Partagez | .
Bartolomeus Drágfi et Petér III Szentgyörgy ce sont des princes ou des jurons ? PV.Sky
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos.
Âge : 16 ans
Niveau : 15
Jetons : 2868
Points d'Expériences : 235

MessageSujet: Bartolomeus Drágfi et Petér III Szentgyörgy ce sont des princes ou des jurons ? PV.Sky   Sam 8 Oct - 23:03

Ahhh.. La bibliothèque, lieu de calme et de sérénité. Temple du savoir et refuge des curieux, peut t'on rêver mieux quand on s'appelle Bellamy Darwin Wallace et qu'on réve de découvrir les mystères de ce monde ? Sans doute. Mais ce lieu qui sentait bon les livres et la cannelle convenait très bien à la petite rose et jamais O grand jamais elle ne tenterait de le changer. C'est bien simple dans tout dans la structure lui plaisait : les hauts lustres qui éclairaient la pièce d'un chaude lumière d'automne, les fauteuils moelleux dans lesquels on s'enfonçait si on s'y affalait, les grandes tables en bois si rustiques et pourtant si brillantes et surtout ces centaines et ces centaines de livres bien alignés, bien triés et très variés. Il était rare qu'elle ne trouve pas ce qu'elle cherche et il faudrait un esprit curieux bien pointilleux pour se plaindre de quelque-chose... Oh bien sur tout n'y était pas parfait et il y avait bien de temps en temps quelques élèves arrivés ici bien par hasard qui se montraient un peu trop bruyants ou jouaient les perturbants. Mais ces récalcitrants se faisait vite sermonnés par Madame Pervenche à grands coups de "chuts" assourdissants ou de lancées de livres étourdissantes.

Madame Pervenche, parlons en. A priori ce n'est pas le genre de femme de Bellamy. Trop autoritaire, trop sérieuse et pourtant... Pourtant il semblait que le pouvoir merveilleux de l'amour de la lecture avait encore frappé. En effet les différentes allées et venues et de Bellamy dans la bibliothèque semblait avoir créer un lien particulier entre les deux femmes... Presque une amitié rêvait Bellamy. La vérité était différente pour Madame Pervenche, elle avait juste remarqué que cette étrange étudiante aux cheveux roses venait souvent et de ce fait n'était pas contre quelques discussions littéraires avec elles. Mais dans l'esprit de l'archéologue amatrice en manque d'affection cela sonnait comme le début d'une belle et longue amitié. C'est ce même esprit trompeur qui lui faisait croire qu'elle était l'élue, la préférée de Chausette la grande prêtresse chacripan de la bibliothèque. Alors que le félin venait vers elle juste pour quelques caresses...

Il n'y a pas à dire la bibliothèque était un lieu calme et apaisant et sans doute l'endroit préféré de Bellamy...

...Jusqu'à aujourd'hui...

Bellamy en s'installant n'avait certainement rien prévu de ce qui lui arriverait aujourd'hui. Aujourd'hui c'était la journée des désastres. La journée de la poisse. Et de l'injustice ! Dire qu'elle était si bien installé avec son livre de géologie et son petit café au lait. Comme à son habitude, Bellamy étudiait. L'archéologie lui tenait de plus en plus à coeur et elle s'était fait un devoir de réussir tout les examens. "Oh tiens Chaussette !" c'était dit la rose en voyant arriver le Chacripan et en l'accueillant de quelques caresses. Elle n'avait pas vu la flamme de malice qui brillait dans les yeux du félin... Et en moins de temps qu'il faut pour dire "Stupide matou !", le pokémon renversa la tasse de café de la rose sur un beau schéma de croutes terrestre.

Paniquée, voilà notre héroïne qui tente vainement d'éponger la page avec sa manche. Mais le félin maléfique n'était pas encore satisfait de ses méfaits et décida qu'il était temps de se faire un peu les griffes... Sur la dite page. Des lambeaux de papiers envahirent bientôt l'espace de travail de la rose qui tenta (encore une fois vainement) de repousser le matou.

"Vilain matou ! Vilain !"

Et là Bellamy comprit. Elle comprit qu'il ne faut jamais s'adresser de cette maniéré à un fier chacripan autrement celui-ci vous fera bien comprendre votre infériorité en levant la patte et... En urinant sur votre précieux bouquin de géologie ! L'espace d'un instant Bellamy crut déceler l'expression habituelle de Roserverte dans les yeux du félin mais ce fut bien vite remplacé par un regard innocent et par un concerto de ronronnements.

Désespérée, l'archéologue en herbe souffla puis caressa quelques secondes le pokémon. Avant de se lever péniblement, de saisir le livre avec précaution et de l'amener vers le comptoir en faisant très attention à ne pas renverser la mare d'urine qui s'était formé à l'union des deux pages. La pauvre semblait porter tout le poids du monde sur ses épaules... Mais le poids du monde n'était rien en comparaison avec ce qu'il l'attendait. t'as vu comment je tease ^^

"Rembourse le."

Que ? Quoi ? Comment ? Sa grande amie Madame Pervenche la faisait rembourser un bouqin ? Et Bellamy eut beau expliquer maintes et maintes fois que ce n'était pas sa faute, que ce n'était pas elle qui avait uriné sur le livre mais Chaussette... Rien n'y fit Madame Pervenche répéta encore et encore, la même rengaine :

"Rembourse le."

Quel Injustice ! Quel Drame ! Bellamy crut qu'elle allait s'écrouler de désarroi. Non pas que notre héroïne était très proche de ses sous mais il était éventuellement possible que la jeune étudiante ait dépensé tous ses jetons à une certaine soirée dédié à un certain petit génie pour des souvenirs. Un peu. Et de la bouffe. Principalement. "Oh et puis après tout..." se dit l'archéologue en herbe, Madame Pervenche restait une bonne amie et il est certain qu'elle accepterait de faire crédit de quelques jetons... Il n'y avait pas de problème, il suffisait qu'elle revienne un peu plus tard et...

"Non."

La Tristitude. C'est quand tu te retrouve à devoir rembourser ta bibliothèque. Heureusement Madame Pervenche était la grande amie de Bellamy elle allait surement lui confier un travail peu fastidieux et assez agréable qui serait plié en quelqu... Ah non.

"Rayon des auteurs classiques de Transylvanie" c'est le genre d'endroit d'on on ne soupçonne même pas l'existence. Et où on aimerait ne jamais avoir mis les pieds. Spécialement quand on est chargé de trier la quarantaine de bouquins par époque sous classés par ordre alphabétique. Spécialement quand on découvre que le rayon est rempli de toiles d'araignée et de grosse boules de poussière.

Voilà donc notre héroïne s'affairant à mettre en place des grandes piles de livres dangereusement ballantes essayant sans doute de trouver une logique aux lettres qui sont sensés former des mots puis des phrases. Si seulement Bellamy avait pensé à apprendre le Roumain, c'est tellement utile dans la vie de tous les jours... Entre le roumain, les bouquins et Lolita qui se prélassent quelque-part prés du lac, il paraissait assez logique que Bellamy perdre la raison à un moment ou à un autre... Là voilà parlant à "Dust", petite boule de poussière, de toiles d'araignées et de saletés diverses compacte et qui resemblait étrangement au visage du professeur Yade.

"Quel discussion agréable autour des différentes princes qui ont gouverné la Transylvanie ! Oh tiens tu a vu Dust ? Mais que vient faire cette fille étrange dans ce coin de la bibliothèque ? Est-elle perdue ? Et ne voit t'elle pas la pile de livres qui tanguent dangereusement ? Oh la voilà écrasée..."

Ouch. C'est ce qui s'appelait de la poisse. La pauvre fille se retrouva enfouie sous une tonne de livres roumains, certains pesant plus d'un kilos 500. Bellamy eut mal pour elle et aprés avoir confortablement installé Dust sur son épaule, elle se dirigea vers la pauvre élève et commença à déblayer. Mais la rose fut rapidement interrompue par Madame Pervenche fidèlement représenté par son encyclopédie volante qui frappa de plein fouet le crane de la pauvre scientifique puis un retentissant "CHUUUUUT". S'ensuit de violents jurons et de sévères menaces avant que Bellamy arrive enfin à expliquer que ce n'était pas elle mais la jeune fille propriétaire de la main tremblante qui sortait de la masse de livres. Elle commençait à croire qu'elle n'était pas si amie que ça avec le jeune bibliothécaire.

"Eh bien elle vous aidera !"

La rose souffla avant de continuer son sauvetage. Au bout de quelques-secondes tous les livres furent enlevés et Bellamy tendit sa main à l'étudiante. Ou à ce qu'il en restait.

"On dirait qu'on est dans la même galère"

La rose souleva péniblement l'autre fille, avant d'ouvrir grand les bras.

"Bienvenue au rayon des auteurs classiques de Transylvanie ! Je suis bellamy et la boule de poussiére sur mon épaule c'est Dust."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5660-395-tu-connais-bellamy-wallace-mentali#59974 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5666-bellamy-darwin-wallace-mentali#60016
 Coordinateur Novice
avatar
Coordinateur Novice
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15
Niveau : 6
Jetons : 2097
Points d'Expériences : 72

MessageSujet: Re: Bartolomeus Drágfi et Petér III Szentgyörgy ce sont des princes ou des jurons ? PV.Sky   Dim 9 Oct - 18:30

/SBAAAAAAAAAAAAAM/
Le bruit du front de Skylar sur son bureau fit un bruit assourdissant. Des feuilles s’envolèrent pour retomber mollement sur la tête du Tiplouf chromatique jouant tranquillement sur le sol. Il leva alors ses grands yeux vers sa dresseuse qui se frottait la tête avec une grimace. Titi se leva, prit les feuilles et les tendit à la Mentali qui souffla.
« Vraiment, autant de devoirs dès le début de l’année ce n’est pas humain. En plus ça porte surtout sur l’histoire de Kalos. Je m’en fiche bien moi de Kalos, je suis née à Sinnoh ! » souffla-t-elle en reprenant ses feuilles. Elle sourit à son starter avant de soupirer de nouveau. Elle posa alors ses feuilles de notes sur son bureau avant de rêvasser en regardant par-delà la fenêtre de sa chambre. Il pleuvait. Beau temps pour travailler en soi. Point positif, la demoiselle n’avait pas l’excuse : il fait beau autant en profiter. Well nope tu fais tes devoirs et tu te tais. Un souffle long sortit une nouvelle fois de la bouche de Skylar (décidément), la motivation n’était pas au rendez-vous aujourd’hui. Elle pourrait peut-être demander à Logan de travailler avec elle, c’est un extra-terrestre, il pourra peut-être l’aider, non ? Non, mieux valait ne pas le déranger pensa alors derechef la châtain. Nouveau souffle. Ce n’est pas bon, à ce train là, elle n’allait jamais finir tous ses devoirs et avec sa chance habituelle c’est elle qui va être interrogée lors du prochain cours.

Finalement elle repoussa sa chaise se leva telle une héroïne de Shonen :
« Non, je vais travailler ! Direction la bibliothèque ! » s’écria-t-elle, seule. Son shiny la dévisagea, ne comprenant pas du tout ce revirement de situation. Il lui cracha alors quelques bulles sur le visage pour la réveiller. L’apprentie coordinatrice secoua sa tête pour ensuite répondre :
« Pardon, il faut que je sorte, on va se motiver un peu, peut-être qu’en voyant les gens travailler je vais en faire de même, prends tes affaires Titi, on y va ! » Finit-elle comme si elle venait de prononcer un discours de guerre. Un peu grandiloquent mais bon, surtout juste pour aller d’un endroit à un autre. M’enfin, la demoiselle fourra toutes ses affaires dans son sac, se prit un parapluie dans une main puis son Tiplouf sur l’autre bras et alla braver la tempête pour travailler un peu plus efficacement.

Au dehors, la pluie tombait mollement et le vent n’était pas des plus puissants. Parfait pour aller à la bibliothèque rapidement sans finir trempée. La jeune fille courut le plus rapidement possible et atteint le lieu de culte des écrivains en moins de cinq minutes. A l’entrée, pour ne pas se faire gronder par madame Pervenche, elle s’essora vite fait et posa son parapluie afin de ne pas mettre de l’eau partout. Une fois fait, elle entra silencieux dans l’antre de Davy Jones en n’oubliant pas de mettre son Tiplouf sur le sol et de dire bonjour à la gardienne du savoir (aka mme Pervenche). A pas de Chacripan, elle alla vers les tables de la bibliothèque sur lesquels deux étudiants travaillaient dans le plus grand des silences. Des sigles étranges s’étalaient sur leurs copies raturées. La petite première année avait beau loucher dessus, elle ne saisissait rien à ce qui était marqué. Sûrement d’autres extraterrestres comme Logan. Ils envahissent la Terre. Méfiante, elle s’assit tout de même à leur table afin de se mettre elle aussi au travail.

Ses feuilles de papier commencèrent à prendre la teinte bleue de son stylo plume, le cerveau carburait cependant, l’inspiration n’était pas tant au rendez-vous pour la demoiselle. Il lui manquait beaucoup trop d’information pour faire cette dissertation sur les chevaliers Kalosien. Elle soupira en regardant son Tiplouf noir en train de tenter de lire un livre, à l’envers. Lui au moins, avait le chic de s’amuser en toute circonstance. Comme elle l’enviait parfois. Elle se mit alors à fixer sa feuille sur laquelle manquait toute une partie sur l’organisation des chevaliers nobles de Kalos. Rien à faire, il n’y avait strictement rien sur eux dans le cours de monsieur Yade. Wait, elle était dans une bibliothèque après tout, pourquoi ne pas chercher quelques ouvrages sur eux, il devait bien en avoir quelques-uns ici. Toujours dans le plus grand des silences, elle se leva de sa chaise, appela son Titi pour qu’il la suive dans le dédale de bouquins (et aussi parce qu’elle avait peur que les aliens et leur écriture étrange ne l’enlève pour quelques expériences).

« Chevaliers, chevaliers, où est-ce que ça se situe ? » chuchota-t-elle en zieutant chacune des étagères. Ça n’allait pas être si compliqué à trouver si Yade l’a donné en devoir à faire non ? Pourtant elle ne trouvait rien. Trop obnubilée par son histoire de chevalier, elle ne vit pas son starter s’amuser avec une pile de livres complètement branlante. Le Tiplouf la toucha alors et PATATRA. Tout s’effondra complètement sur la petite dame qui en fut presque assommée. Quand on dit qu’elle n’a pas de chance. C’est là en plus qu’intervint Chaussette, le petit sacripant commença alors à griffer les collants violets de celle qui avait osé faire tomber les livres puis, en sautillant le Chacripan alla chercher madame Pervenche. Skylar tenta en vain de sortir du tas de livres en bougeant la seule partie libre de son corps : sa main droite, tremblante. L’appel au secours du pauvre en quelque sorte. Par chance, une boule rose tenta d’aider la Mentali écrasée et pas capable de parler. Son Tiplouf à ses côtés, gênée que sa propriétaire soit dans cette position inconfortable à cause de lui, tenta de retirer aussi des livres bien trop lourds pour sa petite carrure. Très vite, la rose et lui furent interpelés par la gérante de la bibliothèque à grand renfort de chuuuuut qui brisait plus le silence qu’autre chose. Elle frappa la gentille personne qui voulait venir en aide à Skylar, avant de profaner des jurons si terribles que par politesse, on n’écrira pas ici. Elle indiqua que la châtain écrasée allait devoir aider l’autre à faire elle ne savait hélas quoi.

En parlant de rose, elle l’aida à se dégager de la masse de bouquins sur elle, avec l’aide inutile du chromatique empreint de culpabilité. En plus de cela, cette chère rose aida Skylar à se lever telle une chevalier. Si ce n’est pas merveilleux. Encore ébouriffée et tremblotante, la coordinatrice avait néanmoins les yeux pétillants : quelqu’un de gentil qui n’est pas un alien venu d’ailleurs, c’est merveilleux. Avant qu’elle ne dise mot, sa collègue de punition se présenta ainsi que son,… Pokémon ? Une boule de poussière. Non. Impossible, sa sauveuse ne pouvait être aussi une extra-terrestre ? Noooooon, pourquoi tant de haine ! La Mentali secoua sa tête, tous les aliens sont verts, or cette dénommée Bellamy est rose, donc Bellamy n’est pas une alien. Or tous les aliens sont mortels et elle aussi, c’est donc une alien ! … Ahem, ne va jamais en sciences Skylar, pitié. Bref, c’était à son tour de se présenter.
« Bonjour, je suis Skylar une Mentali coordinatrice, pardon pour le dérangement, je n’avais pas fait attention aux livres. Je suis vraiment désolée de t’avoir dérangée dans tes recherches sur euuuuh. » Elle se mit à regarder partout, les noms d’auteurs étaient incompréhensibles sur les livres, ce qui renforça la méfiance de l’apprentie coordinatrice. Seul les étrangers à la Terre peuvent déchiffrer tout ça… Ou les Roumains, elle était peut-être roumaine, ou bizarre.
« Mais que fais-tu ici ? Je dois faire quoi pour t’aider ? Enfin que peut-on faire pour t’aider Titi et moi ? » demanda-t-elle en un grand sourire, alien, bizarre, roumaine peut-être importe, elle l’avait aidé ce sera donc une amie !

HRP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5678-397-skylar-walker-comme-les-vagues-grises-de-l-ocean-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5755-skylar-walker-mentali#60956
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos.
Âge : 16 ans
Niveau : 15
Jetons : 2868
Points d'Expériences : 235

MessageSujet: Re: Bartolomeus Drágfi et Petér III Szentgyörgy ce sont des princes ou des jurons ? PV.Sky   Jeu 13 Oct - 2:27

"- Bonjour, je suis Skylar une Mentali coordinatrice, pardon pour le dérangement, je n’avais pas fait attention aux livres. Je suis vraiment désolée de t’avoir dérangée dans tes recherches sur euuuuh...."

La pauvre victime de la littérature roumaine était donc elle aussi une mentalie ? Quelle poisse. Depuis l'incident avec Philippe, Bellamy faisait tout pour éviter de croiser ses camarades de dortoir. Disons qu'elle n'appréciait que moyennement les regards en coin et les les murmures sur son ancienne condition de malade... Fort heureusement pour l'archéologue en herbe, la châtain ne sembla pas avoir tiqué en l'apercevant. Comme quoi tout était possible, même une mentalie qui ne connaissait pas les rumeurs sur les bouts  de doigts. Rassurée, la rose se détendit un peu et sourit à sa camarade de galère.

"-Oh, je ne recherche plus rien. J'suis juste punie tout comme toi...
-Mais que fais-tu ici ? Je dois faire quoi pour t’aider ? Enfin que peut-on faire pour t’aider Titi et moi ? "


Oulà. Cela faisait beaucoup de questions. Qu'est-ce qu'elle faisait ici ? Elle avait était victime de Chausette la grande prêtresse féline de ce lieu. C'était simple mais la rose ne voulait pas s'étendre sur un tel sujet... Parler d'urine, c'était pas top. Il y avait plus important : Qui était ce Titi ? La rose balaya son regard un peu partout et tomba sur un tiplouf d'une étrange couleur. Depuis quand était-il là, au juste ? "Tant mieux" pensa la scientifique, cela ferait plus de main d'oeuvre.

"Et bien... Il faut trier... Ça."

L'archéologue en herbe désigna avec d'amples mouvements de bras, les livres qui étaient maintenant étalés sur tout le sol. Elle en ramassa quelques-uns et reforma une pile tout aussi déséquilibrée que précédemment. Puis la rose désigna les étagères pleine de poussière et de toiles d'araignée avec des gestes toujours aussi théâtraux. A croire que débuter à ranger les ouvrages transylvaniens toute seule, l'avait tellement ennuyée qu'elle se sentait obligée de rattraper le temps perdu...

"...Sur ça."

Le visage de Bellamy s’illumina soudain d'une lumière divine. Et avec la même énergie qu'un inventeur qui vient de révolutionner le monde, l'archéologue en herbe se mit à chercher ardemment autour d’elle. Elle souleva finalement un gros livre à la couverture verte et ramassa deux balais brosses en bois. La rose en jeta un à sa camarade avant de s'activer et de commencer à nettoyer les étagères.

« Je crois que ce serait mieux une fois propre » expliqua l’étudiante.

Et alors que les deux mentalies s’affairaient à enlever des couches de poussière probablement centenaires et des toiles d'araignée bien trop grande pour exister vraiment. Bellamy questionna sa camarade d’un air enjoué, inutile de rendre la corvée plus désagréable en la rythmant d'un silence gêné

« Dis… Ton Tiplouf il se serait pas renversé un pot d’encre dessus ? Tu devrais aller le laver au lac. »

Suite à cela la rose écouta la réponse de sa camarade mentalie, elle posa ensuite son regard sur Dust, toujours posé sur son épaule et imagina que Skylar devait se poser des questions sur la boule de poussière. Elle, s’en serait posé si un étudiant lui avait présenté un bout de bois nommé « hood » ou un mur portant le doux nom de "Wall".

« En fait… Dust n’est pas vraiment mon pokémon…. C’est juste une boule de poussière roumaine. Mais.. »

L’archéologue en herbe jeta son balai au sol sans aucune considération pour ce derneir, puis se saisit délicatement du son précieux nouvel ami inanimé. La boule de poussière semblait se reposait sur la paume de la rose et Bellamy crut même voir l’étincelle de la vie la parcourir et le frisson du mouvement l'animer. La raison de son hallucination?  Lisez du roumain et vous aurez une place de choix dans le cabinet du docteur ghost !

"Tu ne trouve pas qu’il ressemble au professeur Yade ?" Acheva la scientifique, les yeux brillants de malice.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5660-395-tu-connais-bellamy-wallace-mentali#59974 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5666-bellamy-darwin-wallace-mentali#60016
 Coordinateur Novice
avatar
Coordinateur Novice
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15
Niveau : 6
Jetons : 2097
Points d'Expériences : 72

MessageSujet: Re: Bartolomeus Drágfi et Petér III Szentgyörgy ce sont des princes ou des jurons ? PV.Sky   Jeu 27 Oct - 15:49

Des livres. Une marée de livres. Un océan de livres. Et roumains qui plus est. Triste vie. On ne le répétera jamais assez. Bref, la rose fit une drôle de tête lorsque Skylar lui annonça le fait qu’elle était Mentali elle aussi. C’était un tabou d’être dans ce dortoir ? Comme être chez les poufsouffle, chez les poufs lul. Ahem pardon pour ce jeu de mot des plus médiocres. On continue. Par chance, après la fin du petit monologue de la châtain, Bellamy sourit comme rassurée. Eh bien ? Elle s’attendait peut-être à du dédain ou à une conversation maquillage ? Dommage pour elle, Skylar ne connaissait ni l’un ni l’autre.
La pauvre camarade de dortoir était aussi punie par l’impitoyable Mme Pervenche aka la boss de ce lieu. Il allait falloir réussir sa mission pour passer au niveau supérieur. D’ailleurs, qu’elle était cette mission ? Bellamy y répondit avec flegme. Il fallait trier les livres aux noms incompréhensibles sur d’autres livres à l’appellation tout aussi improbables. Mais c’est la meilleure activité du dimanche matin ça non ? Non. Les piles de bouquins avaient déjà découragé la petite apprentie coordinatrice qui fit une tête des plus étranges, avec sa bouche grande ouverte et ses yeux exorbités. Un peu ridicule soit dit en passant ! C’est à ce moment là que choisit la rose pour avoir un éclair de génie. Elle se saisit alors de deux grands balais brosses et en tendit un à Sky toujours aussi surprise de voir un tel bazar.

La châtain se saisit du balais, sans vraiment comprendre les intentions de Bellamy (oui elle est nouille, mais c’est bon les nouilles) avant de la voir s’affairer à nettoyer les étagères. Tâche digne d’Hercule, les écuries étaient probablement moins sales que ça ! Menfin, il fallait le faire.
« Vraiment, Mme Pervenche n’a rien nettoyé depuis des siècles, est-ce parce qu’elle aussi participe à l’invasion de la Terre et qu’elle ne comprend pas encore toutes ses coutumes comme le nettoyage ? » Demanda naïvement Skylar croyant dur comme fer à l’existence d’Alien depuis sa rencontre mouvementée avec Logan, l’un des extra-terrestres de l’académie. Titi quant à lui avait arrêter de rêvasser et prit un chiffon débusqué on ne sait où dans l’optique d’aider sa dresseuse.

Le travail n’en finissait d’ailleurs pas. La future coordinatrice s’était retrouvée à plusieurs reprise emmêlée dans les toiles d’araignée et sa figure était littéralement peinte de gris. La poussière était partout et profanait chacune des étagères et s’étaient retrouvés sur beaucoup trop de couverture. Quoique ça ne pouvait pas être un mal au final, puisque ça cachait le nom incompréhensible de ces auteurs que personne ne lit. Vous n’allez pas me faire croire qu’un archéologue de la Pokémon Community a décidé un beau jour de faire sa thèse sur BARTOLOMEUS DRÁGFI ou d’autre ? Non vraiment, ça n’avait rien de vraiment intéressant ! La rose, d’une phrase brisa le fil des pensées de cette chère Skylar. Elle regardait son starter shiny et lui demanda alors s’il ne s’était pas renversé un pot d’encre dessus, ce qui fit rire la concernée.
« Haha, dis-toi que quand je l’ai eu j’ai eu la même réaction ! Et je suis vraiment allée dans le lac pour le nettoyer. Dès que j’ai vu que ça ne partait pas, bah j’ai compris que c’était sa couleur naturelle. Pauvre Titi va, je suis un peu désolée pour lui pour le coup de m’être trompée, je peux être vraiment quiche des fois. » Termina la demoiselle en se grattant la tête quelque peu gênée de cette anecdote. Peut-être que ça pourrait faire sourire sa théâtrale camarade Mentali qui n’avait pas vraiment l’air dans son assiette. Un manque de fer peut-être ? D’ailleurs, en parlant de Pokémon, la châtain pencha la tête sur le côté et demander innocemment :
« Mais dis moi, Dust ce n’est pas ton starter, si ? Il y a vraiment un drôle d’humour le collectionneur si tu veux mon avis. » non on ne veut pas de ton avis, mais c’était déjà trop tard.

Par chance, Bellamy ne semblait pas l’avoir mal pris. Du tout même, elle confirma même que Dust n’était pas vraiment son Pokémon. A cette phrase, Skylar la barra définitivement de la liste des Aliens, pour la mettre juste dans la catégorie … En fait non, elle ne rangeait personne dans des cases, elle mettait juste des personnes dans la catégorie : envahisseur, ou sinon rien. Bref. La rose balança son balais qui valdingua alors au loin pour montrer à Skylar Dust de plus près (cette phrase n’a aucun sens). Elle lui indiqua d’ailleurs, sur le ton de la confession, qu’il ressemblait alors au professeur Yade. Skyalr ne put s’empêcher d’exclamer un « WOW C’EST VRAI ! » et comme si cela avait été son destin, se reprit une pile de livre roumain branlante sur la figure. On entendit des chuuuuut, venant de la bibliothèque et Chaussette vient comme pour surveiller les deux demoiselles. Pire que Miss Teigne ce Pokémon.

Difficilement, la châtain se releva en s’excusant auprès de Bellamy.
« Pardon, je nous ai donné encore plus de travail, mais ça va nous permettre de faire plus ample connaissance ! J’avais entendu parler d’une boule d’énergie rose dans l’académie et je suis ravie de l’avoir rencontré ici. Enchantée ! » Finit-elle en un sourire, une fille aux cheveux rose c’était pourtant commun chez les Mentalis (*wink wink*) m’enfin. Elle reprit, toujours un sourire sur les lèvres.
« Tu devrais le surnommer Dusty Yade, la ressemblance est frappante je trouve, ça doit être la magie des auteurs roumains, ce sont peut-être des sorciers ! » Après les Aliens, les sorciers, on n’a pas fini avec elle, je vous le dis !

HRP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5678-397-skylar-walker-comme-les-vagues-grises-de-l-ocean-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5755-skylar-walker-mentali#60956
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos.
Âge : 16 ans
Niveau : 15
Jetons : 2868
Points d'Expériences : 235

MessageSujet: Re: Bartolomeus Drágfi et Petér III Szentgyörgy ce sont des princes ou des jurons ? PV.Sky   Ven 28 Oct - 17:07

Un nuage de poussière flottait dans l'air provoquant la toux et les éternuement de la rose. Il n'y avait décidément aucun éclat dans cette journée poussiéreuse, terne et grisâtre. A moins que ? Qui sait... Peut-etre que Skylar serait ce petit éclat qui empêcherait Bellamy de s'enfuir en meuglant. La rose jetait de temps en temps des regards vers la petite châtain un peu curieuse de sa camarade de galère : quelle genre de personne était-elle ? Maladroite et malchanceuse, assurément....

"Vraiment, Mme Pervenche n’a rien nettoyé depuis des siècles, est-ce parce qu’elle aussi participe à l’invasion de la Terre et qu’elle ne comprend pas encore toutes ses coutumes comme le nettoyage ?"

Bellamy toussa fortement. Mais de quoi était elle en train parler ? Invasion ? Coutume ? Nettoyage ? Génial. Elle se retrouvait coincée dans un rayon de bouquins roumains en compagnie d'une théoricienne du complot. L'archéologue en herbe jeta un regard vers Skylar... Maladroite, malchanceuse et... Dérangée mentalement ? Elle avait décidément le chic pour tomber sur des tarés, espérons que la mentalie ne la jetteraient pas dans un lac à une hauteur improbable... Bellamy se contenta de ne pas répondre. Ne pas rentrer dans son jeu. Surtout pas.

La Kalosienne continua son petit brin de ménage, ses petits regards furtifs sur la châtain lui suffirent pour apprendre que la parano n'avait certainement pas l'habitude du ménage. Allait elle accuser les araignées d'avoir placés leurs toiles ici exprès ? Autant pour briser le silence que pour ne pas laisser Skylar construire des théories du complot, Bellamy choisit d'explorer le vaste sujet des pokémons. Ainsi ce noir d'encre était naturel ? Mais un tiplouf, ce n'est pas sensé être bleu ? Alors quoi ? Un chromatique ? Quelle chance... Sky lui renvoya la pareille en parlant de Dust. Il n'en fallut pas plus pour que Bellamy lui présente sa chère boule de poussière.

"WOW C’EST VRAI !"

Bellamy ne put s'empêcher de sourire face à l'enthousiasme de sa camarade. Yade avait donc bel et bien pour sosie une boule de poussière, elle n'était pas folle ! A moins que Skylar soit aussi atteinte... Combien de temps faut-il pour qu'une théoricienne du complot nettoyant un rayon remplis de bouquins roumains perdent la tête ? C'était une question intéressante et Bellamy se promit d'y réfléchir à tête reposée. Il faut dire que cet endroit n'était pas le meilleur pour se poser des questions existentielles en témoignait la pile de livres qui écrasaient -encore- Skylar. Qui a dit que le running gag était démodé ? Mais avant que l'archéologue en herbe ne puisse aider la souffre douleur des auteurs transylvaniens, un certain chat violet s'approcha du duo et leur jeta un regard accusateur et hautain. Un peu vexée et sans doute déçue d'avoir perdu son rôle de favorite de la prêtresse féline de la bibliothèque, Bellamy fronça les sourcils et tenta de chasser le petit diablotin avec des mouvements de poignet. Grand mal lui a fait ! L'attaque jet de sable qu'elle se reçut en plein visage ne fut pas des plus agréable. L'humiliation de Bellamy eut au moins le mérite de faire partir le chat qui s'en allait en roulant des hanches comme une certaine Diva bien connue de Bellamy.

Apres s'être frotté les yeux Bellamy se retourna vers sa camarade de galère qui se relevait avec difficulté. La pauvre... Elle allait être couverte de bleu. Bellamy sourit malgré tout. Un peu d'optimiste ne pouvait pas faire de mal ! C'est ce que semblait aussi penser la châtain.

" Pardon, je nous ai donné encore plus de travail, mais ça va nous permettre de faire plus ample connaissance ! J’avais entendu parler d’une boule d’énergie rose dans l’académie et je suis ravie de l’avoir rencontré ici. Enchantée ! "

Bellamy hocha la tête énergiquement. Elle avait raison ! Apres tout, on pouvait être théoricien du complot et gentil. Ce n'était pas si incompatible... De plus parler avec quelqu'un qui avait entendu parler d'elle comme 'une boule d'énergie rose' était assez agréable, il n'y aurait au moins pas de question sur sa condition d'ex-mourante. Et puis la rose se posait une question essentielle sur la châtain : Combien de fois allait-elle encore se retrouvait ensevelie sous une montagne de livre ? La châtain continua en parlant d'un surnom pour Dust. Dusty Yade. Cela ne sonnait pas mauvais... Elle se contenta de hocher les épaules en souriant. Elle aimait bien Dust tout court. Pourquoi changer ? La châtain parla aussi de sorciers roumains sur un ton des plus sérieux.

"J'crois que les roumains sont des vampires pas des sorciers" Répondit Bellamy en souriant.

Les deux étudiantes se remirent rapidement au travail et par une intervention d'Arceus, le rayon roumain fut vite nettoyé et ce sans aucune autre chute de livre. Miracle ! Et après avoir enlevée une ultime toile d'araignée, Bellamy rejoignit Skylar en riant. Elle improvisa même une petite chorégraphie pour fêter ça : "Tu tournes tes hanches, tu tournes tes hanches et tu secoue les bras en tout sens en poussant des petits cris stridents.". Bien entendu, sa joie fut vite interrompue par un CHUT qui aurait pu rendre sourd le plus bruyant des Brouhabam.

Face à ce rappel à l'ordre, la rose se reprit vite et montra l'exemple à sa camarade mentalie. Elle étala une dizaine de bouquins sur le sol, s'assit en tailleurs et les examina comme elle le pouvait... Alors où pouvait donc classer ce gros livre rouge aux lettres effacés et ce petit vert dont le titre fit déglutir l'archéologue en herbe ? Au bout de quelques minutes de recherches infructueuse, Bellamy souffla.

"Il y pas moyen... Tu t'en sors toi Skylar ? J'comprends pas comment on est sensé les classer..."

L'envie de ranger tous les livres au hasard était de plus en plus forte. Après tout... Qui viendrait vérifier ? Pervenche parlait roumain ? Il y avait peu de chances... Comme pour se vider un peu et penser à autre chose Bellamy prit la parole :

"Dis, Skylar...  Tout à l'heure tu parlais d'invasion de la terre, qu'est-ce que tu voulais dire au juste ?"

C'était un sujet glissant. Un pente raide. Bellamy avait certes un peu peur de rentrer dans le jeu de la théoricienne du complot mais elle se disait que ces fantaisies serait peut-etre plus palpitantes que ce fichu casse-tete transylvanien. Mais la châtain n'eut pas le temps de répondre, un "Sopo" resplendissant se fit entendre, Bellamy leva les yeux et tomba sur son Pokémon qui avançait vers elle en se trémoussant, elle portait des lunettes de soleil roses à paillettes et un petit sac à main en fourrure synthétique. La type psy avança vers le duo de dresseuse en dandinant son postérieur, sa démarche était digne des plus grandes divas du dortoir. L'archéologue sourit et expliqua à la châtain :

"Voici Lolita, mon starter. C'est vraiment un pokémon contrairement à Dust, lui."

Le tapir psychique rejoignit sa dresseuse qui riait de son entrée en scène si spectaculaire, il s'assit sur les genoux de sa dresseuse en lançant un regard de dédain à Skylar et à Titi. Bellamy lui caressa un moment la tête avant de s'adresser au type psy :

"Salut, Diva ! J'te présente Dust, il rejoint notre équipe à partir de maintenant. Ah et Voici Skylar et Titi, ils allait justement nous parler de l'invasion de la terre. N'est-ce pas Skylar ?"

Le soporifik regarda un à un sa dresseuse, la boule de poussière, les livres étalés au sol, la châtain et le tiplouf qui semblait s'être noyé dans du mascara. Puis il leva les yeux au ciel et souffla simplement : dans quoi sa dresseuse s'était t'elle encore embarquée ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5660-395-tu-connais-bellamy-wallace-mentali#59974 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5666-bellamy-darwin-wallace-mentali#60016
 Coordinateur Novice
avatar
Coordinateur Novice
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15
Niveau : 6
Jetons : 2097
Points d'Expériences : 72

MessageSujet: Re: Bartolomeus Drágfi et Petér III Szentgyörgy ce sont des princes ou des jurons ? PV.Sky   Dim 30 Oct - 23:08



Ce qui est cool dans une rencontre, c’est la naïveté de certaine personne. Et par certaine personne j’entends bien sûr cette chère petite Skylar Walker ici présente qui souriait de toutes ses dents malgré la tâche ingrate qu’elle s’est vue refiler. Elle aurait pu faire peur en parlant de rumeur sur cette chère rose aussi en première scène de ce rp. Enfin, ce n’était pas des choses méchantes au contraire, on lui avait juste dit qu’il y avait une Mentali qui s’éclatait partout où elle allait comme heureuse de vivre et ça, c’est beau, il n’y a pas à dire. Cela avait rappelé à la coordinatrice novice sa petite enfance, quand elle arrêtait d’être malade dès qu’elle ressentait un pauvre courant d’air, elle aussi se ruait partout et se mettait à grimper aux arbres. Mais ce n’est pas la même situation qu’avec Bellamy sans doute, elle devait juste être contente de vivre la demoiselle. A la phrase de présentation, la camarade de dortoir de Skylar n’eut qu’un hochement de tête et un sourire. Elle était peut-être timide non ? Skylar sourit aussi, et encore plus après la réponse de Bellamy au sujet des auteurs roumains. En effet, il était probable qu’ils soient vampires et non sorciers, ce qui fit éclater de rire Skylar (mais doucement afin de ne pas recevoir une nouvelle fois un chuuuuuuuut bien agaçant).
« Tu as peut-être raison, mais je vois mal Dracula écrire un livre très franchement. Ou alors comment décapiter en dix leçons, pas très amusant comme livre. » Bonjour je suis le malsain et je viens m’incruster dans votre rp. Je ne compte pas trop rester ici ne vous en faites pas.

Bref, gentiment, les deux jeunes filles se remirent à nettoyer les étagères sous le regard terrifiant de Chaussette, le Chacripan aimant la délation. Titi quant à lui, faisait toujours n’importe quoi dans son coin. Il prit un masque blanc et une bonbonne insecticide et se mit alors à la chasse aux araignées et aux insectes pouvant crouler dans les étagères. Il était devenu très bon à la chasse aux insectes, depuis le bureau d’Ace avec Ariania. Même s’il a failli y perdre la vie en voulant asperger le Cizayox d’Ace. Il est mignon Titi mais des fois franchement nouille. Bref, au bout d’une dizaine de minutes (et un génocide d’araignée d’effectué), les demoiselles avaient entièrement fini l’opération nettoyage des étagères et des bouquins. C’est à ce moment que choisit la rose de se déhancher dans une petite danse improvisée dont le but était de secouer ses hanches ? Cette réaction fit une nouvelle fois rire la châtain qui trouvait Bellauy de plus en plus amusante. Elle était tellement pleine de vie, c’était génial ! Cependant, la session danse de la scientifique et le rire de la coordinatrice furent interrompu par un nouveau chut très gênant. Ils n’étaient décidément pas des plus coopératifs à la bibliothèque. Chaussette y participa à sa manière en feulant sur les deux demoiselles. Elle n’aurait pas dû, puisque Titi armé de son insecticide l’aspergea avec une tête sans expression. La chatte, très mécontente lui lança un jet de sable avant de partir derrière une étagère en feulant, encore.

Bon, avec tout ça, leur boulot principal n’était hélas pas encore terminé. En effet, il fallait tout, mais absolument tout, trier. Et du roumain très franchement ce n’était pas un tri très reluisant ou attractif. Skylar soupira, elle aurait tellement voulu parler plus à Bellamy, mais à tous les coups Mme Pervenche allait revenir plus énervée que jamais et allait leur donner le tri des auteurs aztèques à faire. Tout aussi attractif que les roumains si vous voulez mon avis. Skylar, découragée se mit à observer les livres alors que son starter chromatique s’amusait à nettoyer les bouquins avec un chiffon qu’il avait trouvé là. Sa chasse aux insectes était finie il semblerait, enfin, plutôt chasse aux nuisibles comme il a viré Chaussette. Blague nulle bonjour. M’enfin, les yeux violets de la demoiselle se mirent à observer les noms des auteurs ainsi que les noms des livres. Aucuns n’avaient de sens et elle n’arrivait vraiment pas à les déchiffrer. Le tri par contexte c’était fichu. On ne pouvait même pas distinguer les auteurs historiques des dramaturges ou encore des romanciers fallait-il faire un tri au pif ? Non, il devait y avoir un moyen pour les ranger, c’était certain ! Mais lequel…

C’est alors que la demoiselle eut une idée, elle prit trois livres et commença à les ranger sur l’étagère avant de se faire interrompre gentiment par Bellamy qui semblait elle aussi dans le brouillard depuis tout à l’heure. Comment ranger les bouquins ? C’était justement l’idée de Skylar :
« Bah comme on ne comprend rien de ce que c’est, je range dans l’ordre du titre le plus court au titre le plus long, compter les lettres c’est plus facile que lire les titres, non ? » .. C’était et c’est définitivement une idée idiote. Si idiote que même Titi en tomba à la renverse. Des fois, on se demandait si Skylar ne réfléchirait pas à l’envers..

A cela, Bellamy, prit une nouvelle fois la parole. Ben dis donc, elle voulait aussi faire connaissance finalement, si ce n’est pas merveilleux ! Elle demanda alors à Skylar, le pourquoi du comment de l’invasion extra-terrestre. De cette question, la châtain en fut enchantée. Une autre camarade qui aurait vu des aliens ? Elle allait pouvoir se confier ! Cependant, la confidence n’eut pas tout de suite lieu qu’un nouveau challenger entra en scène. Une Soporifik avec une perruque blonde digne de Shakira arriva devant les demoiselles. Elle avait du charisme, c’était sûr. Les étoiles pleins les yeux Skylar ne put s’empêcher de pousser un wooooow admiratif. Le Pokémon attirait tous les regards sur lui, ça, c’est de la classe à l’état brute ! Si seulement la chanteuse avait ce même pouvoir, elle excellerait dans ses concours coordinations ! La dresseuse de ce charisme sur patte la présenta alors à Skylar émerveillée par tant de charisme. C’était donc son starter ! Elle était plus impressionnant qu’un Tiplouf noir qui aime chasser les insectes et regarder les culottes des infirmière (ne me demandez pas ce qu’il fait des fois la nuit dans le dortoir Mentali siouplait). Son nom était donc Lolita, ça lui collait si bien. Il ne manque plus que la robe à froufrou et ce serait parfait !
« Ooooow ce qu’elle est belle ! Dis tu crois qu’elle pourrait apprendre à Titi comment on fait pour attirer autant le regard ! En échange on pourra lui passer le nœuds roses de mon Tiplouf, on a en plein. » Deux choses suite à cette remarque, oui le Tiplouf de Skylar était un mâle et oui, il adorait les nœuds roses qu’il trouve absolument fabulous. Deuxième chose, OMFG SERIEUX CETTE PERRUQUE BLONDE EST VRAIMENT FAB ! Bref, continuons.

Par la suite, Bellamy présenta Dust Skylar et Titi à Lolita qui semblait quelque peu les juger. Puis, elle demanda le fin mot de l’histoire sur les aliens, ce qui fit d’autant plus sourire Skylar.
« Baaah c’est pas compliqué c’est juste que, je ne sais pas si tu connais Logan Atkinson.. » elle s’arrêta cinq secondes, se rappelant le jour de la rentrée, et sa tentative de suicide ratée. Elle déglutit avant de secouer sa tête. Il allait nettement mieux maintenant et puis ses Pokémon étaient là pour l’aider ainsi que le petit Héricendre nouveau-né. Bref, elle continua son histoire. « Bah c’est un scientifique mais je suis certaine que c’est faux, il a des propos illogiques et se fait toucher par une attaque spectre, c’est louche, c’est un infiltré. A moins qu’il soit juste bizarre aussi ça peut marcher HAHA. Après tout il a été gentil avec moi. » finit-elle avec un grand sourire naïf. Oui, elle n’avait aucun sens, mais bon la théorie du complot c’est pas son truc je crois. Elle rajouta :
« Mais je ne pense pas que c’est pour nous faire du mal, la preuve le collectionneur pourrait être un alien aussi mais il m’a donné un Pokémon, ils sont peut-être juste là pour nous aider mais bizarrement.. Des fois je me demande pourquoi je pense à tout ça c’est un peu débile je trouve, surtout pour une scientifique comme toi je suis désolée ! » conclut-elle avec un peu de bon sens pour une fois.

C’est ce moment que choisit Mme Pervenche, très en colère de venir inspecter les demoiselles. Elle fronça avidement les sourcils en pinçant ses lèvres :
« Vous faites du bruit et ce n’est toujours pas fini, si ce n’est pas rangé dans une heure, vous ferez une étagère de plus ! » finit-elle dans un ton de reproche. Elle ne criait pas mais c’était froid, pire que la colère. Peuh tu parles d’une journée..

HRP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5678-397-skylar-walker-comme-les-vagues-grises-de-l-ocean-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5755-skylar-walker-mentali#60956
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos.
Âge : 16 ans
Niveau : 15
Jetons : 2868
Points d'Expériences : 235

MessageSujet: Re: Bartolomeus Drágfi et Petér III Szentgyörgy ce sont des princes ou des jurons ? PV.Sky   Mer 2 Nov - 12:47

"Bah comme on ne comprend rien de ce que c’est, je range dans l’ordre du titre le plus court au titre le plus long, compter les lettres c’est plus facile que lire les titres, non ?"

Bellamy toussa. Elle toussa fortement même. Est-ce que la châtain était sérieuse ou était-ce encore une autre plaisanterie sur la décapitation ? La rose se remit une mèche en place et regarda Skylar avec des yeux rieurs :

"Tu sais, je ne suis pas certaine que ce soit le meilleur des classements..."

Puis l'archéologue interrogea la châtain sur l'invasion de la terre, préalablement cité. Ce à quoi elle allait répondre si Lolita n'avait pas choisi ce moment pour faire une entrée digne des plus grandes divas. Le pokémon psy s'était installé sur les genoux de sa dresseuse qui l'avait accueilli avec toute la tendresse du monde. La rose lorgnait un peu sur la châtain, était-ce son imagination ou elle était vraiment en train d'admirer le tapir ? Skylar creva bien vite le mystère quand elle prit la parole :

" Ooooow ce qu’elle est belle ! Dis tu crois qu’elle pourrait apprendre à Titi comment on fait pour attirer autant le regard ! En échange on pourra lui passer le nœuds roses de mon Tiplouf, on a en plein. "

Il n'en fallut pas plus pour que Lolita se lève et se mette à se trémousser sur une musique imaginaire. Sa beauté et sa grâce était enfin reconnue, il n' y avait pas à dire cette petite avait l'oeil. Lolita s'approcha d'ailleurs d'elle et prit différentes poses comme si elle était en plein shooting, le Tapir s'approcha ensuite du tiplouf plein de mascara et lui tapota sur le crâne avec fierté. Tout dans son regard semblait dire "Alors, petit ? Subjugué par ma beauté ?" mais le type eau ne sembla pas si impressionné il se contenta d'asperger le tapir avec sa bombe à insecte.... Les rares étudiants qui passaient par le rayon littérature roumaine pouvait maintenant apercevoir un Soporifik avec des lunettes de soleil et une perruque courir après un tiplouf noir comme la nuit et ce sous les rires de la dresseuse de ce premier. D'ailleurs la rose reprit la parole, tout en griffonnant sur un bout de papier :

"Il faudra voir avec Lolita mais pas de soucis, voici mon numéro d'Ipok. On se fixera un rendez-vous."

La situation amusait beaucoup Bellamy et si elle n'avait que faire de quelques rubans roses, elle pensait néanmoins que ce serait une bonne occasion de revoir Skylar. Après tout la châtain avait beau être un peu bizarre, elle n'en restait pas moins extrêmement gentille et drôle. D'ailleurs la châtain reprit la parole afin de parler de l'invasion de la terre, Bellamy allait enfin avoir le fin de mot de l'histoire....

"Baaah c’est pas compliqué c’est juste que, je ne sais pas si tu connais Logan Atkinson.. "

La rose fronça les sourcils. S'il elle connaissait ce taré ? Bien sur que oui il avait faillit la tuer il n'y pas si longtemps... Bellamy ne dit rien, laissant sa camarade finir d'expliquer, après tout l'archéologue en herbe ne voyait aucun rapport entre Logan et une potentielle invasion de la terre inventée par une gamine adepte de théorie du complot ?

"Bah c’est un scientifique mais je suis certaine que c’est faux, il a des propos illogiques et se fait toucher par une attaque spectre, c’est louche, c’est un infiltré. A moins qu’il soit juste bizarre aussi ça peut marcher HAHA. Après tout il a été gentil avec moi.Mais je ne pense pas que c’est pour nous faire du mal, la preuve le collectionneur pourrait être un alien aussi mais il m’a donné un Pokémon, ils sont peut-être juste là pour nous aider mais bizarrement.. Des fois je me demande pourquoi je pense à tout ça c’est un peu débile je trouve, surtout pour une scientifique comme toi je suis désolée !"

L'archéologue en herbe avait écouté le monologue de l'apprentie coordinatrice sans rien dire. Elle s'était contenté de se gratter le menton et de hocher la tête... Lolita qui avait arrêté de courir, épuisée, regardait sa dresseuse avec un air désespéré : elle n'allait pas y croire tout de même...

"Non, non. Ca se tiens..."

La rose avait parlé comme pour elle même. Lolita leva les yeux eu ciel alors que la rose tapa son poing contre sa paume et commença à son tour un monologue :

"Mais c'est surement ça ! J'ai aussi rencontré Logan et il m'a appris à nager. Mais c'est vrai que ces méthodes étaient bizarres... Et puis il s'est mis à genoux pour s'excuser comme dans un manga, j'e jure ! Peut-etre que les extraterrestres ne connaissant pas tout à fait nos coutumes et puis... Attends !"

La rose s'était jeté sur son sac et fouillait maintenant dedans avec empressement. Au bout de quelques secondes, elle sortit finalement un livre qu'elle feuilleta rapidement avant de montrer une double page à la châtain. C'était un double page remplie de croquis d'une étrange créature humanoïde orange et verte.

"Selon certains scientifiques, il existerait une sorte de pokémon issu d'un virus extraterrestre... Selon leur suppositions, il pourrait changer de forme et serait de type psy. Donc sensible aux attaques spectre !"

La rose rangea son livre dans son sac avant de s'approcher de sa camarade. Elle chuchotait comme si elle avait peur d'être entendu par un quelconque fantôme d'auteur roumain.

"Skylar, ça ce tiens tout à fait... Si ils nous donnent des pokémons et nous apprennent à nager peut-etre qu'ils nous préparent à une invasion hostile ou alors ce sont des ennemis et ils ont un plan qu'on ne peux pas encore comprendre..."

L'archéologue en herbe posa sa main sur l'épaule de sa camarade. Alors que son tapir soufflait de plus belle. Génial. Dans quoi s'était encore embarqué sa dresseuse ?

"N'en parle plus à personne Skylar, on ne sait pas si ça ce trouve même Mama Odie est une des leurs... Pour l'instant on observe et en parle entre nous. On récolte des informations discrètement. Skylar... Tu te rends compte de ta découverte ? On va peut être..."

La rose se leva et oubliant son chuchotement annonça fièrement "Sauver le monde !". Bellamy était fière d'être ainsi mise dans la confidence, elle avait l'impression de faire d'une de ces bandes d'enfants dans les films des 80's. Bon la bande n'était pas complète, elle n'était que deux filles pour l'instant... Dire qu'elle avait d'abord pensé que Skylar était folle mais plus Bellamy y réfléchissait plus tout ça ce tenait la route. Après tout sa Lolita avait le pouvoir de dévorer les rêves alors des pokémons extraterrestres, pourquoi pas ? C'était néanmoins une grosse responsabilité de savoir : le monde entier était sans doute concerné après tout, restait à savoir si Logan et son "gang" avaient de bonnes intentions... Mais la réflection de la rose fut perturbée par l'arrivée surprise de Pervenche qui leur ordonna de se remettre en travail, la rose lança un regard plein de sous entendu à la châtain. Les extraterrestres essayaient peut-etre de les occuper pour que personne ne découvre leur existence ? Skylar avait découvert leur secret. Skylar avait raison depuis le début. Skylar était un génie !

Bellamy rangeait les livres le plus rapidement possible. Sa méthode ? Un mélange entre l'idée de la longueur des titres sa camarade -après tout c'était un génie, peut-etre avait t'elle raison- et un classement au hasard. Au bout de quelques minutes et sans aucune aide de Lolita qui feuilletait un magazine de mode transylvanien, tous les livres furent rangés. L'archéologue en herbe se retourna vers l'apprentie coordinatrice avec un air un peu bête, l'air de demander ce qu'il fallait faire maintenant... Ce n'était tout de même le moment des au revoirs ? Bellamy voulait rester avec la châtain après tout, il fallait qu'elle sauve le monde ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5660-395-tu-connais-bellamy-wallace-mentali#59974 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5666-bellamy-darwin-wallace-mentali#60016
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Bartolomeus Drágfi et Petér III Szentgyörgy ce sont des princes ou des jurons ? PV.Sky   

Revenir en haut Aller en bas
Bartolomeus Drágfi et Petér III Szentgyörgy ce sont des princes ou des jurons ? PV.Sky
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: l'établissement :: les pièces communes de l'école :: La bibliothèque-