Partagez | .
La magicienne a loupé son tour ?
 Adulte Etudiante expérimentée
avatar
Adulte Etudiante expérimentée
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 21 ans
Niveau : 11
Jetons : 834
Points d'Expériences : 166

MessageSujet: La magicienne a loupé son tour ?    Dim 23 Oct - 18:28







La magicienne a loupé son tour ?

Ilea Alezar et Calua Kana

On peut dire que pour l’instant, tout ce passe bien pour Ilea. Son installation s’était très bien passée et elle avait réussi à trouver quelques meubles pas trop chers pour son studio. En plus, elle peut maintenant cuisiner et faire quelques photos. Elle avait réussi à embarquer son reflex lors de son départ et peut désormais s’en servir à sa guise sans craindre d’être surprise en train de faire autre chose que de travailler pour ses études. La rousse peut aussi cuisiner, une activité que la jeune femme aime plus que tout. Se faire plaisir avec de la nourriture c’est vraiment fantastique pour elle. Il y aussi eu ces quelques petits boulots qu’elle avait réussi à décrocher. Ils lui permettent de gagner un peu d’argent, de quoi arrondir plus facilement ces fins de mois, et permettre à ses économies de tenir plus longtemps. Et puis maintenant, Ilea peut aller chercher son voisin Toma pour rigoler un peu. Il est tellement mauvais en cuisine, en tout cas assez pour se mettre de la farine partout sur la figure sans même mélanger une patte. La rousse découvre enfin la vraie vie.

Evidemment, il reste les études. Grâce à l’aide de quelques voisins, elle a pu réunir des livres officiels pour être éducateur. Maintenant que les bases élémentaires sont acquises, elle peut commencer à affiner ses connaissances. Pour l’instant, la rousse ne fait que de la théorie et a également pu récupérer quelques bouquins pour traiter les handicaps physiques. La jeune femme étant assez organisée, elle a réussi à s’installer un rythme de travail, de façon à pouvoir le plus rapidement possible passer son premier concours.

Le seul souci pour l’instant, c’est qu’elle ne fait plus que de la théorie. Passer ses journées à étudier des livres ne la gêne pas en soit, mais de cette façon, elle a l’impression de ne rien savoir du tout. C’est vrai, si elle n’avait pas été dans ce centre pokemon avec Skylar, la rousse ne se serait jamais doutée de l’ampleur du travail à fournir. Une formation n’est jamais complète sans la pratique. Et sur cette île, il y a bien un endroit où elle pourrait pratiquer : la Pokemon Community. Cette académie qui occupe une bonne partie de l’île et sa population serait un atout idéal pour s’exercer. Malheureusement, il n’y avait visiblement pas de travail pour elle et elle donc dû y renoncer.

Mais aujourd’hui, la tentation avait l’emporter sur la rousse. La jeune femme avait vraiment envie de découvrir ce lieu qui lui semblait idyllique. Un endroit comme celui-ci devait être fantastique pour le développement d’un enfant. Ilea voit ce genre de lieu plus comme une école de la vie qu’une école au premier sens du terme. Elle aussi aspirait à l’idée d’ouvrir son propre internat, alors si elle peut prendre exemple sur ce lieu ce n’est que du bénéfice pour elle.

Ce matin, le temps était maussade. Alors la rousse choisit de sortir une de ces jupes d’hiver avec un petit pull beige. Elle enfila ensuite un manteau de couleur brune et une sorte de cape rouge par-dessus. Ses cheveux attachés en queue de cheval haute, elle sort enfin de son appartement avec ses pokemons. Le chemin n’est pas très long, elle n’habite pas bien loin de l’académie. Alors dans le brouillard, elle se fraye un chemin et finit par arriver au niveau du grand portail.

La grille était gigantesque pour la rousse. Elle avait espéré pouvoir entrer pour tenter de communiquer avec les élèves mais il va falloir une fois de plus y renoncer. Au loin, elle aperçoit quelques chalets dans la forêt, et de l’autre côté un bâtiment très haut. Plus loin, elle perçoit d’autres bâtiments mais quelle ne peut pas décrire. Même sur la pointe des pieds, la jeune femme ne peut pas en dire plus. Si seulement elle connaissait bien quelqu’un dans l’académie, elle pourrait entrer. Il y avait bien Skylar, mais finalement elle n’ose pas la déranger. En plus, la jeune fille doit être en cours à l’heure qu’il est.

Ilea soupire. A croire que sa découverte de l’académie ne sera pas pour aujourd’hui. Trainant du pied, elle fait demi-tour pour prendre le chemin dans le sens contraire. Mais d’un seul coup, des bruits de course se font entendre. Par réflexe, Ilea ainsi que ces pokemons se décalent sur le côté pour observer ce qu’il se passe. Une brune avec un chapeau de magicienne sort par le portail en courant tout en hurlant au gardien qu’elle rentrerait plus tard. Au début, elle ne comprenait pas pourquoi cette fille semblait si pressée puis elle aperçut un groupe de garçon la poursuivant et qui paraissait très en colère. Voyant que la jeune fille se ferait vite rattraper, la rousse décide de lui porter secours. Elle se planque rapidement derrière un arbre puis donne des indications à sa Togekiss.

Kayla, je compte sur toi va aider cette jeune fille.

Le pokemon baisse la tête et file en volant assez haut puis saisit en un coup de vent le dessous des bras de l’étudiante puis fonce dans un arbre. Le groupe de garçon s’arrête net sans trop comprendre ce qu’il vient de se passer. C’est alors que celui qui semble être le gardien de l’école sort et rattrape par le col les adolescents et les traine jusque dans l’enceinte de l’établissement. Il n’a pas l’air commode celui-là.

Une fois le gardien hors de sa vue, elle se précipite de l’autre côté du chemin, Edelyne a ses côtés et Alison sautant devant elle. Une fois sous l’arbre du bord du chemin, elle lève la tête et aperçoit la jeune fille assise sur une branche, Kayla installée à côté d’elle.

Eh bien on l’a échappé belle. Dis-moi qu’est-ce que tu as fait pour qu’il te poursuive aussi énervée ?


©BB DRAGON

_________________

Alezar Ilea
L'échec n'est qu'une opportunité de recommencer plus intelligemment ~


Dernière édition par Ilea Alezar le Ven 11 Nov - 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5719-401-ilea-alezar-adulte http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5751-ilea-alezar-adulte
 Coordinateur Novice
avatar
Coordinateur Novice
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 3
Jetons : 262
Points d'Expériences : 215

MessageSujet: Re: La magicienne a loupé son tour ?    Mer 2 Nov - 18:23

''REVIENS-LÀ, ESPÈCE DE CINGLÉE !''

Le cri était retentissant et plusieurs élèves se retournèrent même, lorsque son écho traversa la moitié de l'académie. Le propriétaire de cette voix de stentor, un élève de haute taille aux longs cheveux blonds ne semble pas gêné le moins du monde par l'attention générale qui s'orientait vers lui et la petite troupe qui le suivait. Composée de trois garçons supplémentaires, ils affichaient tous le même profil athlétique...et une magnifique collection de tâches de suies sur leurs vêtements de bonne coupe. Quand à la raison de leur hargne, elle courrait de toutes la forces de ses jambes, sa cape voletant juste derrière elle et son chapeau manquant de choir à chaque foulée.

''Mais puisque je vous dis que c'est pas ma fauuuuute ! J'vous ai dis de pas toucher à ça, j'y suis pour rien !''


Et le pire, c'est qu'en son for intérieur, Calua était parfaitement honnête : Si son assistant du jour n'avait pas décidé de mélanger par inadvertance les réactifs qu'elle avait préparé pour sa pyrotechnie, les choses auraient sûrement tournés différemment. Lorsque la poudre brillante sécrétée par son Coxy est entrée en contact avec la flamme, le souffle qui en a résultait à littéralement couvert son public de taches de suies sombres et collantes. Malheureusement pour elle, il semblerait qu'un groupe de Noctalis ne goûte que très moyennement la plaisanterie et c'est donc en catastrophe qu'elle avait sauté au bas de la scène, avant de se mettre à courir pour leur échapper.
Dans son dos, l'un de ses poursuivants manifestement lassé de cette poursuite, venait même de laisser sortir un Têtarte à l'air aussi renfrogné que son propriétaire. Toujours aux aguets, Appollo ne tarda pas à lâcher un cri d'alarme, qui poussa sa Dresseuse à se retourner.

''Pistolet à O !''

''Aaaah ! Pollo, Mur Lumière !'

De la même manière qu'il l'avait protégé de l'explosion auparavant, le petit Coxy se mit à voleter en marche arrière tout en écartant ses pattes : Une barrière lumineuse circulaire fit rapidement son apparition et la trombe d'eau qui menaçait Calua vint s'écraser dessus avec un bruit d'éclaboussures retentissant. Sans même ralentir, la jeune fille obliqua alors brusquement en direction du portail... Au moins là-bas, elle pourrait compter sur le soutien d'un allié susceptible de la sortir de ce mauvais pas.
Remontant la route principal de l'académie, elle ne tarda donc pas à atteindre le poste de contrôle : Assis sur une chaise devant sa guérite, ses sublimes moustaches blondes flottant dans le vent frais de l'après-midi, Wolfgang prenait le frais, profitant du calme relatif de cette journée. Pourtant, lorsque les premiers cris de fureur des Noctalis lui parvinrent, le gardien se redressa avec un regard intrigué, qui se changea rapidement en air éberlué devant le spectacle qui s'offrait à lui. Et encore plus lorsque Calua débarqua tout simplement devant lui, sans cesser de sautiller sur place pour garder le rythme de ses foulées. D'une voix beaucoup trop rapide pour être compréhensible par le commun des mortels, elle tenta de lui exposer le problème.

''Bonjour Monsieur Sentry, je me demandais si vous pourriez m'aider parce que j'ai un petit problème et que c'était pas ma faute, c'est lui qui a touché à la poudre explosive et donc je vais devoir sortir un moment et que si vous pouviez me donner un petit coup de main, ce serait adorable de votre part et puis ne vous inquiétez pas, je rentrerai dans pas longtemps.''

Inutile de vous dire qu'Appollo facepalma brusquement devant cette explication beaucoup trop longue pour être compréhensible. Néanmoins, devant l'apparition de cette demoiselle en détresse, le sang chevaleresque de notre bien-aimé gardien ne fit qu'un tour et tel une montagne (de muscles), il se dressa entre Calua et la horde assoiffée de vengeance lancée à sa poursuite. Le temps de se hisser sur la pointe des pieds pour coller un bisou sur la joue du brave Wolfgang et la magicienne reprit sa course, non sans un dernier cri à l'adresse du moustachu.

''J'rentrerai d'ici une heure sans faute, promis juré !''


Pourtant, alors qu'elle franchissait tout juste le portail, la jeune fille se sentit légère, légère, légère...si légère que ses pieds ne touchaient même plus le sol et qu'elle disparut bientôt dans le feuillage de l'arbre le plus proche. Surpris mais pas pris au dépourvu, Appollo ne tarda pas à s'élever également pour rejoindre sa maitresse. Et lorsque cette dernière put contempler la silhouette blanc crème massive de son sauveur, sa main vola sans même y réfléchir sur la tête du Togekiss qui l'avait déposé sur une branche épaisse. En contrebas, les Noctalis venaient de s'arrêter incrédule, tandis que Wolfgang se déployait juste derrière eux, la moustache frémissante. De ses énormes pognes, le gardien en souleva deux par le col et la petite troupe ne tarda pas à se faire ramener dans l'enceinte de l'académie avec force protestations.
Les jambes ballantes dans le vide, Calua ne put retenir un léger éclat de rire devant leur mine dépitée : Après tout, son tour aurait du parfaitement marcher sans l'intervention maladroite de cet élève...Il faudra qu'elle songe à parer à ce genre d'éventualité à l'avenir. Mais pour l'instant, un certain Coxy s’obstinait à lui tapoter la tête pour attirer son attention sur la silhouette en contrebas.

''Eh bien on l’a échappé belle. Dis-moi qu’est-ce que tu as fait pour qu’il te poursuive aussi énervée ?''


''Oh, euh...Ben, j'ai essayé de leur faire un tour de magie, mais y'en a un curieux qui a voulu être plus malin que moi. Résultat, ça a un peu fait BOOM et du coup, ils étaient très très très en colère. Ça leur passera, j'imagine.''

Terminant sa phrase, Calua se laissa alors tout bonnement glisser vers le bas, avant d’atterrir juste devant la jeune femme aux cheveux roux qui lui souriait. Hélas pour elle, l'atterrissage ne fut pas aussi réussi que prévu, puisque son chapeau tombe tout bonnement, tandis qu'elle se ramassait en arrière, sa cape par-dessus la tête. Heureusement, Appollo vint à la rescousse et aida rapidement sa Dresseuse à se dégager, avant de partir en quête du précieux couvre-chef. Comme à son habitude, la petite brunette refusa tout bonnement de décoller les mains de son crâne (Masquant ainsi ses antennes), jusqu'à ce que ce dernier ai retrouvé sa place. Une fois debout, en revanche, elle ne put s'empêcher de reprendre sa posture de spectacle d'un air assuré.

''Et..TADAAAA ! C'est pas encore tout à fait au point, mais c'était bien, hein ? Bon, je connais beaucoup d'autres tours super-méga-géniaux mais le problème, c'est que les faire en extérieur, c'est plus difficile. Et pour ce qui est de retourner dans l'académie...''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5680-399-calua-remi-kana-just-a-little-spark-of-magic-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5689-calua-r-kana-pyroli
 Adulte Etudiante expérimentée
avatar
Adulte Etudiante expérimentée
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 21 ans
Niveau : 11
Jetons : 834
Points d'Expériences : 166

MessageSujet: Re: La magicienne a loupé son tour ?    Ven 11 Nov - 12:01







La magicienne a loupé son tour ?

Ilea Alezar et Calua Kana

Le sauvetage avait été réussi de justesse, mais réussi c’est ce qui compte. La rousse voyant le danger avec ces garçons à la poursuite de la brune, avait un peu agit sous le coup de l’instinct. C’est vrai que depuis qu’elle est sur Lansat, ces actions sont de plus en plus guidées par ce fameux instinct. On lui en avait parlé avant, mais elle n’arrivait pas à comprendre ce que c’était. Ses parents lui avaient toujours appris à être rationnelle, à se fier à la science. Alors autant vous dire que chez la jeune femme, ce 6ème sens était inexistant. Mais il faut reconnaitre que c’est quand même bien utile. Doucement, elle agit sous le coup d’impulsion, elle fait aussi plus facilement le lien entre les difficultés qu’elle rencontre et ses pokemons qui peuvent l’aider. C’est grâce à Kayla que son tour de maître a porté ses fruits.

La jeune fille redescend de l’arbre en glissant. Mais son drôle de chapeau tombe au passage. Ilea assiste à une drôle de scène. La brune pose vite les mains sur son crâne puis se met à faire de drôle de mouvement avec sa cape tout en cherchant le fameux chapeau. Son pokemon qui ressemble à une coccinelle l’aide et finit par lui ramener le précieux et à la déposer sur sa tête. La jeune fille se retourne vers la jeune femme avec un grand Tadamm qui la fait bien rire. Elle écoute tranquillement ce que lui raconte l’élève. Alors elle est magicienne. Pas bien compliqué à deviner avec sa tenue mais bon, pour Ilea pleins de chose normalement évidente ne le sont pas. Mieux vaut lui redire au cas où. La jeune fille lui parle de pleins d’autres tours qu’elle peut faire mais pas dehors. La rousse est assez curieuse de découvrir sa magie, alors elle réfléchit à une solution pour résoudre ce problème. Et puis, de fil en aiguille, hésitante d’abord, elle finit par se lancer.

Je n’habite pas très loin d’ici, alors, enfin si tu veux, tu peux venir chez moi. Ce n’est pas très grand mais ça devrait suffire pour faire tes tours, si tu me promets de ne pas faire exploser mon studio, je n’en ai pas d’autres.

Le grand sourire qui se dessine sur le visage de la brune et son enthousiasme rassurent la rousse, c’est bon elle ne s’est pas trompée. Sur le chemin, la rousse s’adressa à la demoiselle.

Et dis-moi, comment t’appelles-tu ? Moi c’est Ilea enchantée de te rencontrer.

Le chemin ne fut pas très long, c’est donc assez vite que les deux filles se retrouvent devant la porte du studio, avec les 4 pokemons à leurs côtés. La rousse cherche dans son sac ses clés et ouvre la porte de son humble demeure. Alison rentre en furie la première, Edelyne et Kayla quant à elle suive calmement. La jeune femme entre dans son chez elle, dépose ses chaussures sur le côté de l’entrer et s’enfonce dans le studio.

Alison, fais doucement avec tes rebonds je te l’ai déjà dit. Ne reste pas dehors Calua, il fait plus chaud à l’intérieur quand même.


La rousse ferme la porte derrière l’élève et rentre dans sa petite cuisine pour préparer un goûter. Il lui reste un peu de pâte à cookies de la dernière fois. Ça devrait le faire. Elle sort sa plaque de cuisson et la dépose sur son plan de travail pour préparer les gâteaux. La jeune femme s’absorbe tellement dans la cuisine qu’elle en oublie la présence de la brune. Elle ressort de la cuisine pour prévenir Calua.

Je vais préparer des cookies pour le goûter. En attendant tu peux préparer ton tour comme ça. N’hésites pas à t’installer sur la table de la pièce principale. Elle n’est pas très grande je suis désolée.


Ilea se lance alors dans la préparation de ces fameux cookies. Petit plus du chef bien sûr ! De son placard, elle sort un pot de pâte à tartiner Nutella, puis elle pose au cœur de son cookie une petite cuillère, et le referme avec un peu de pate. Encore un truc qu’elle adore, mais qu’elle n’a jamais pu avoir chez elle. Les seules fois où elle en mangeait étaient les rares fois où elle allait chez des amis, qui eux y avaient le droit. Brrr chassons ces mauvais souvenirs de sa tête. Maintenant, elle fait ce qu’elle veut. Elle continue sa préparation et s’adresse à Calua à travers les pièces, mais vu que le studio n’est pas bien grand, on entend tout.

Est-ce que l’internat de l’académie te plait ? A ton âge, j’aurais adoré être en internat ! Après tout n’y est peut-être pas aussi rose que dans mes pensées.
Hrp:
 
©BB DRAGON

_________________

Alezar Ilea
L'échec n'est qu'une opportunité de recommencer plus intelligemment ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5719-401-ilea-alezar-adulte http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5751-ilea-alezar-adulte
 Coordinateur Novice
avatar
Coordinateur Novice
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 3
Jetons : 262
Points d'Expériences : 215

MessageSujet: Re: La magicienne a loupé son tour ?    Ven 11 Nov - 20:15

''Je n’habite pas très loin d’ici, alors, enfin si tu veux, tu peux venir chez moi. Ce n’est pas très grand mais ça devrait suffire pour faire tes tours, si tu me promets de ne pas faire exploser mon studio, je n’en ai pas d’autres.''


Comment ?! Calua, faire exploser quelque chose lors d,un tour ? Mais non, ce genre d'événement ne pourrait jamais se produire, allons ! Tout est minutieusement mai-tri-sé lorsque la jeune Pyroli monte sur scène. Sauf la fois où elle a soufflé le lit de Stella contre un mur.... Ou celle où elle a dû casser la fenêtre d'une chambre pour rentrer dans le dortoir... Ou encore...

''Pas de problème ! J'garderai tout sous contrôle, il n'y aura aucun risque ! Attends-toi à être émerveillée, Madame...Euh...C'est quoi ton nom, déjà ?''

Voletant à sa hauteur, Apollo se fendit d'un sublime facepalm, devant la question de sa Dresseuse. Commences d'abord par poser la question, Calua et peut-être auras-tu la réponse ! Tout en tourbillonnant (Il faut bien mettre en valeur cette cape !), la magicienne emboita le pas de celle qui ne tarda pas à se présenter, coupant court à ses interrogations. En réponse à sa présentation, elle tenta simultanément de prendre la pose et de continuer à marcher...et se serait sûrement ramasser sur le chemin, si son starter ne s'était pas jeté dans son dos, pour la redresser.

''Ilea ? C'est trop mignon, comme prénom ! Et bien, tu as devant toi la grande Calua Remi Kana, future plus grande magicienne du monde...Bon, pour le moment, je suis qu'une apprenti magicienne, mais tu verras, un jour je ferais des spectacles dans le monde entier et...''

Et c'est reparti : Une fois lancé sur la magie, impossible d'arrêter Calua, à moins d'un miracle. Heureusement, Ilea ne semble pas s'en formaliser et continue de guider le duo au travers des rues de Lansat, jusqu'à un petit studio. Ce dernier s'avère assez chaleureux, vu du pas de la porte et Calua ne peut s'empêcher de piler sur la palier, pour en détailler les moindres recoins. Rappelés à l'ordre par son hôte, c'est en sautillant presque qu'elle pénètre dans ce qui ne va pas tarder à devenir sa nouvelle scène !
C'est avec un sourire ravi qu'elle accueille la proposition de Ilea (Quoi de mieux que des cookies pour se donner du coeur à l'ouvrage ?), avant de prendre place autour de la table, entourée de coussins moelleux. Tandis que la jeune femme prépare leur collation, la petite magicienne commence alors à littéralement secouer son sac après l'avoir retourné, révélant un fatras innommable d'accessoires qui viennent s'entasser devant elle.
Habitué à ce genre de spectacle, Apollo se dirige vers les cuisines au cas où Ilea aurait besoin d'un coup de main, laissant le reste de l'équipe de leur hôte satisfaire leur curiosité quand à l'étrange manège de cette invitée surprise.

''Je vais préparer des cookies pour le goûter. En attendant tu peux préparer ton tour comme ça. N’hésites pas à t’installer sur la table de la pièce principale. Elle n’est pas très grande je suis désolée.''


''Hmm, hmm, pas de problème, c'est tout ce qu'il me faut....Alors, d'abord, on va essayer les cartes.''

Le temps de disposer son jeu fétiche sur la table et la brunette peut passer à la suite: Deux petits tours simples, un plus amusant avec les cookies et...Oh, tiens, elle ne pensait pas l,avoir emmené, celui-là. De la pile d'accessoires, une main alerte extrait rapidement un disque dorée fixé au bout d'une longue ficelle. Dans le même temps, les méninges de la jeune fille commencent à s'agiter sous son chapeau, pour se remémorer les derniers chapitres de son manuel d'hypnose... Si Ilea est un tant soit peu réceptive, ça pourrait être très amusant !
Avec un grand sourire, la Pyroli commence alors à ranger (Comprendre par là, à faire glisser d'un bras en un souk improbable) tout ce qui ne lui sera d'aucune utilité, ne conservant qu'un jeu de cartes, deux gobelets aux couleurs chaudes et surtout son pendule.

''Est-ce que l’internat de l’académie te plait ? A ton âge, j’aurais adoré être en internat ! Après tout n’y est peut-être pas aussi rose que dans mes pensées.''

''Si, si, si c'est gé-nial ! Y,a pleins de gens super gentils et je peux m'entrainer très souvent. Bon après, Y'a bien les entrainements le matin, mais je sais pas pourquoi, les autres dortoirs n'y ont pas droit, eux. ''

Sans cesser de décrire à grands renforts de superlatif à quel point elle était contente d'être venue sur Lansat, la jeune fille finit même par en oublier le but initial de sa visite. Et ce n,est que lorsque Ilea se décide à sortir de la cuisine avec une assiette de cookies fumants, que Calue se jeta presque sur l’assiette pour en engloutir un...et se brûler les doigts !

''Aieuh...Pardon, c'était malpoli.''

Tout en soufflant sur sa brûlure, la brunette  jaugeait son interlocutrice du regard : Elle ne devait pas être beaucoup plus âgée qu'elle, mais avec ses cheveux presque rouges, elle était vraiment très belle. Et gentille avec ça, vu la rapidité de son invitation. Avec un tel public, Calua allait devoir se surpasser !
Après avoir englouti la moitié de l'assiette à elles deux, la jeune magicienne se remit en position sur son coussin, afin de libérer un maximum d'espace. Puis, d'une main qui ne tremblait pas, elle tira rapidement le paquet de cartes devant elle. Une brève inspiration et un petit contact rassurant avec son foulard rouge...Elle était prête. Face à elle, Ilea, son équipe et Apollo s'étaient regroupés, formant un quasi-demi-cercle. D'abord, son discours habituel, il faut faire les choses dans l'ordre !

''Mesdames et Messieurs, merci d'être venu assistser à ce qui deviendra bientôt le spectacle de votre vie ! Je m'appelle Calua et je serais votre guide aujorud'hui dans le monde merveilleux de la MAGIE ! Je sais que la plupart d'entre vous pensent que je vais me contenter de petits tours, facilement explicable. Et bien à ceux-ci, je n'ai qu'une chose à vous dire... Vous n'êtes vraiment pas drôle, pardon, je plaisante. Non, ce qu'il faut comprendre, c'est que même si ce ne sont que de petits tours....Pourquoi ce ne serait pas magique ?''

Dans le souffle de sa dernière phrase, la jeune fille entra en action : D'une main, elle étala les cartes sous la forme d'un arc sur la table, avant de les retourner après qu'Ilea ai pu s'assurer qu'elles étaient dans le désordre. Une passe pour les rassembler d'un seul geste, un petit ''Un, deux, trois'' de l'autre main pour détourner l'attention générale et lorsque l'arc de cartes se déploya de nouveau, ces dernières étaient à présent classées sans coup férir !
Enchainant immédiatement, Calua lui présenta le paquet, avant de lui demander de choisir l'une des cartes de ce dernier. Sans un regard à cette dernière, elle la glissa sous l'un des gobelets opaques, avant de mettre une autre carte tirée au hasard sous son jumeau. Laissant à Ilea le soin de faire tourner les deux gobelets, elle lui tourna le dos, jubilant presque en sachant ce qui allait se passer : Une fois les passes terminées, la magicienne posa ses mains sur les deux gobelets, marqua un temps d'arrêt....et s'immobilisa. Puis avec un sourire malicieux, elle prit un air outragé complétement contrefait.

''Eh, mais tu triches ! Je t'avais demandé de la mettre sous le gobelet.''

Et devant l'incompréhension d'Ilea, elle tendit simplement la main comme si elle voulait la poser sur l'épaule de la jeune fille, avant de la retirer, une carte entre les mains ! Avec une petite révérence, elle tendit celle-ci à sa spectatrice, légèrement anxieuse face aux premiers mots de cette dernière. Et si elle lui disait que ce n'était pas sa carte, ou qu'elle avait compris le truc ? Vite, son foulard, elle ne devait pas paniquer...Le spectacle n'était pas fini.

''À présent, je vais, sous vos yeux ébahis, faire de la magie avec ce cookie...Eeeeeh, Pollo, arrête de te moquer, je vais pas le manger ! T'es pas drôle !''

Vexée devant la réaction de son starter, Calua ne perdit pas de temps pour lui faire ravaler son sourire taquin : Elle attrapa l'assiette de cookie pour la poser devant elle. Ensuite, d'une main, elle en glissa un sous un gobelet qu'elle plaça devant Ilea, puis en mis deux sous le second gobelet, qu'elle positionna devant elle. Puis, se renversant sur son coussin, elle fixa la jeune femme avec un grand sourire.

''On va faire un petit pari... Si tu me dis combien il y a de cookies sous le gobelet qui est devant toi, tu pourras les manger. Sinon, c'est moi qui le ferais ! Par contre, tu as le droit d'échanger avec moi, si tu veux.''

Guettant la réponse de son interlocutrice, la Pyroli ne put se retenir de frapper dans ses mains, lorsque la réponse fusa. Avec une lenteur étudiée, elle commença à soulever les deux gobelets pour révéler que celui d'Ilea contenait à présent une pile de quatre cookies, savamment entassés les uns sur les autres. Devant l'air perplexe de la jeune femme, Calua éclata de rire, avant de lui tendre l'un des gateaux.

''Alors, c'était bien ? Je ne t'ai pas trop embêter avec mes effets de scènes ? Je sais que parfois, j'en fait un peu trop, mais j'aime tellement ça, ça me donne l'impression de raconter une histoire aux gens sans qu'elle se finisse jamais.''

Enthousiaste, la Calua ? C'est le moins qu'on puisse dire. Mais son envie de bien faire connut un renouveau lorsqu'elle se saisit du pendule, avant de le faire tourner entre ses doigts. Puis, avec un sourire triomphant, elle se retourna vers son pendule, en affectant de chercher quelque chose.

''Alors..Pour le prochain tour, j'aurais besoin d'une assistante... Oui, vous madame, au premier rang ! Vous ferez parfaitement l'affaire. Et je dois dire que je vous trouve ravissante, aujourd'hui.''

Excitée comme un Spoink, elle contourna la table, avant de se placer devant Ila, toujours assise. Puis, après lui avoir placée doucement les mains sur les genoux, elle laissa pendre l'objet qui allait bientôt lui servir de médium pour son tour.

''Je ne sais pas si vous croyez à l'hypnose, mais je vais quand même vous demander d'essayer... Fixes-le pendule et écoutez uniquement ma voix. Autour de nous, tout devient calme et silencieux. D'abord, vous ne sentez plus vos mains...elles sont toujours là, chaudes et douces mais vous les sentez devenir légère. Inspirez, doucement et fixez le pendule...Vous êtes de plus en plus détendu....je suis là, vous m'écoutez et vous fiez le pendule....Doucement, gauche...droite...gauche...droite...''

Le lent scintillement de l'objet semblait provoquer chez Ilea une fascination qui trouvait écho dans les paroles minutieusement rythmée de Calua. Petit à petit, le corps de son assistante semblait se détendre, tandis que ses yeux fixaient un point au-dessus de l'épaule de la jeune fille. Le visage paisible, elle venait d'entrer en transe. Calua, par acquis de conscience, lui passa même quelque fois la main devant le nez et devant son absence de réaction de recul, poussa un soupir de soulagement...avant de se fendre d'un sourire malicieux.

''Ilea, tu m'entends ? Maintenant, lorsque je te dis quelque chose qui commence par ''A trois, un , deux, trois'', tu le feras sauf si tu n'en a vraiment pas envie. Et lorsque je dirais ''Ilea, il faut te réveiller'', tu pourras arrêter totalement, d'accord ?''

En hypnose, la règle d'or est de ne pas demander au sujet d,acte allant à l'encontre de sa nature profonde. Maintenant que son assistante était plongée dans une transe légère, Calua comptait bien s'amuser un petit peu, avant de rire avec elle des résultats de son tour. Trifouillant rapidement son sac, elle en sortit deux petites cartes plastifiés : Sur la première qu'elle présenta devant les yeux mi-clos d'Ilea, un Skitty était en train de jouer avec une pelote de laine rose, tandis que sur la seconde, un Azurill tentait de se maintenir en équilibre sur sa queue-bouée.

''Alors, tout d'abord...Tu vas devenir un Skitty. Tu adores jouer avec des pelotes de laines, tu es tout fluffy et tu aimes les calins. Attention, à trois, un, deux, trois...Tu es un Skitty !''

Subitement, Ilea ramena ses jambes sur son coussin, comme si elle se tenait à quatre pattes, avant de regarder autour d'elle d'un air curieux. Et lorsque Calua commença à lui tendre la main, la jeune femme y posa la sienne avec ce qui pourrait passer pour un ronronnement. Sans attendre, Calua lui tapota le sommet du crâne, provoquant un second ronronnement ravi.

''Très bien et maintenant...A trois, un, deux, trois...Tu es un Azurill ! Tu aimes rebondir partout comme un ballon de basket !''

Cette fois, l'effet fut plus foudroyant : Ilea sauta presque de son coussin, pour se mettre à sautiller dans la pièce, comme un Azurill le ferait en rebondissant sur sa queue. Riant aux éclats, Calua la stoppa rapidement pour qu'elle ne ravage pas tout. Les Pokemons de la jeune femme fixaient la magicienne d'un air sceptique, voir même quelque peu agacé, aussi décida-t-elle de réveiller Ila. Mais, alors qu'elle allait prononcer les mots pour mettre fin à la transe, une idée lui vint...

''Très bien, ça va être rigolo...Ilea, à trois, un , deux, trois, tu vas aller faire des cookies !''

bonne idée, non ? Lorsqu'elle se réveillerait, il y aurait une assiette de cookies en plus sur la table et elle se demanderait sûrement comment cette dernière serait arrivé là. Suivant la jeune femme qui se dirigeait dorénavant vers la cuisine, Calua ne put que pousser un soupir de soulagement : Tout s'était bien passé, elle n'avait pas commis d'erreur...Euh par contre, pourquoi Ilea était en train de vider le saladier de pâte entier sur trois plat à cookie, avant de les mettre au four ?

''Woops...Ilea, il faut te réveiller, maintenant !''

...Bon, il y a encore du travail à fournir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5680-399-calua-remi-kana-just-a-little-spark-of-magic-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5689-calua-r-kana-pyroli
 Adulte Etudiante expérimentée
avatar
Adulte Etudiante expérimentée
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 21 ans
Niveau : 11
Jetons : 834
Points d'Expériences : 166

MessageSujet: Re: La magicienne a loupé son tour ?    Dim 20 Nov - 12:59








La magicienne a loupé son tour ?

Ilea Alezar

Calua Kana

musique

Bon, il est vrai qu’inviter une inconnue chez soit comme ça peut paraitre un peu bizarre, mais Ilea n’a su résister au charme de la brunette et son beau chapeau. Et puis, il y avait la magie. La rousse était la première à avoir adoré Harry Potter à sa sortie. Même si elle n’avait attrapé le train du Poudlard Express qu’à ses 10 ans, au moment de la sortie du 6ème tome, elle avait tout rattrapé en un temps record, et avait dévoré chaque nouveau tome paru. Et les films étaient un vrai plus pour elle, car ils apportaient un relief différent à chaque personnage. Même si la jeune femme a tendance à préférer les livres, elle ne peut que constater l’incroyable boulot mis en œuvre pour leurs adaptations cinématographiques. C’est d’ailleurs les seuls livres « fantastiques » qu’elle a pu emporter de chez elle, manquant cruellement de place dans les cartons. Qu’est-ce qu’elle les regrette ses livres restés sur la bibliothèque de sa chambre…

Tout ça pour dire qu’Ilea avait vu en Calua l’incarnation de cette passion pour la magie qui l’habitait et qui l’habite toujours, et que la rousse souhaite raviver. Alors pendant qu’elle préparait les cookies, elle imaginait déjà les différents tours que la demoiselle allait lui préparer. Mais pour meubler un peu le silence du studio, Ilea dévia la discussion sur un autre sujet. L’internat. Car oui, elle aussi voudrait ouvrir son propre internat à l’ avenir. Alors si la jeune femme peut en apprendre plus sur celui déjà  sur l’île, ça ne pourra que lui être utile.

Calua lui expliqua pleins de trucs sur cet endroit, comme le système des dortoirs, les gens qu’elle avait pu y rencontrer, et les surveillants aussi. Ilea écoutait avec grande attention tout en y ajoutant des petites remarques, pour en apprendre un peu plus. Elle a appris par exemple, que les élèves sont coupés en 6 dortoirs, 3 filles 3 garçons, et que chaque dortoir avait ses propres coutumes. Par exemple, la pauvre brunette était obligée de se lever à 5 heures tous les jours pour un entrainement du type militaire. Quelle horreur, Ilea n’aurait jamais pu tenir ce rythme. Ce n’est pas tant l’heure qui pose problème mais l’entrainement. La rousse est tellement nulle en sport, elle se serait écroulée au bout de deux pompes.

Une fois les cookies sorties du four, elle les déposa sur la table et s’installa au côté de la magicienne avec un grand sourire. La brune s’est ruée sur les gâteaux, se brulant les doigts. Alors qu’elle s’excusait, Ilea laissa échapper un petit rire. On dirait presque une nounou avec son enfant à charge. Une fois la moitié des cookies mangés, les tours de magies pouvaient commencer !

La jeune fille se prenait parfaitement au jeu de la mise en scène, et on voyait dans ses yeux que pour elle, toute une foule était là et pas seulement la rousse. Il y eu d’abord un tour avec des cartes et des gobelets en plastique. Alors qu’elle suivait à la lettre les instructions de Calua, elle bugua quand la brune lui dit qu’elle avait triché. Mais non, elle n’aurait jamais fait ça se disait-elle. Mais ce n’était qu’une ruse de la part de la magicienne pour faire apparaitre une nouvelle carte. La rousse applaudit pour ce joli coup puis se laissa porter par la suite du spectacle. Tout en interagissant avec sa coccinelle, la magicienne présenta la suite du programme. La disparition du cookie. Ilea était complètement perdue dans le jeu et avait du mal à suivre tout ce que racontait Calua. Elle donna donc sa réponse à la question « combien y a-t-il de cookies » mais ce n’était pas la bonne dommage. La jeune fille riait bien de voir la rousse complétement perdue, mais c’est le but du jeu de toute façon. Elle conclue son numéro sur une petite révérence. La jeune femme applaudit bien fort et répondit ensuite à la brune.

Non non c’était vraiment super ! Et puis c’est aussi ça la magie, emporter les spectateurs dans un autre univers, enfin je pense.


A peine eu-t-elle le temps de finir sa phrase que Calua enchaina sur la suite de son spectacle. La jeune femme est impressionnée par le sens de la scène de la jeune fille. Ilea serait incapable de faire, tout simplement parce qu’elle n’arriverait pas à tenir des gens aussi longtemps dans son univers. La rousse ne s’est jamais trouvée très intéressante de toute façon. Peut-être parce qu’elle n’a jamais eu de longue conversation avec quelqu’un ? Lorsque la brune invita Ilea pour la suite du tour, elle ne put que répondre avec enthousiasme à cette invitation.

Je vous remercie mademoiselle la magicienne

Elle écouta alors très attentivement ce que Calua lui disait. Elle allait être hypnotisée. Ilea ne s’était jamais vraiment posé la question de savoir si cela fonctionnait vraiment ou pas, alors autant essayer. La rousse suivit alors avec attention les instructions. Son regard allait de droite à gauche, au rythme du pendule. Concentrée sur la voix de la jeune fille, elle sentait comme son esprit disparaitre, non plutôt se mettre en pause. C’est surement plus adapté. Son regard devenait alors vide, comme si elle était un corps privé de sa conscience.

Calua a maintenant le contrôle total sur la rousse. Elle resta malgré tout très professionnelle, vérifiant que toutes les conditions étaient bien requises pour réussir son tour. Les pokemons eux la fixaient sans trop vraiment comprendre. Alison continuait de sauter mais moins fort sous le silence qui régnait, alors que Kayla et Edelyne semblaient elles un peu inquiètes pour leur dresseuse. Les premières instructions arrivèrent, faisant d’abord croire à Ilea qu’elle était un SKitty, un pokemon qui se rapproche assez du chat. Et aussi bizarre que cela puisse paraitre, Ilea exécutait très bien. Elle avait tout d’un Skitty. Le pokemon imité changea ensuite pour passer à un Azurill. Donc oui Ilea est en train de faire des petits bons à travers la pièce principale comme Alison, qui sautait à ses côtés joyeusement. En revanche, les deux autres pokemons n’étaient pas ravies de ce que faisait la rousse. La brune a eu l’air de vouloir arrêter l’hypnose, mais elle demanda finalement autre chose. Faire des cookies. La jeune femme en a fait tout à l’heure alors ça ne devrait poser aucun problème, mais là elle exécuta les gestes de manière étrange, toute la pâte était en train de s’étaler sur la plaque, comme si elle faisait une énorme crêpe. Voyant que tout ce jeu partait trop loin, la magicienne mit terme à l’hypnose.

Tout l’esprit d’Ilea revenait comme subitement dans son corps, réalisant alors qu’elle était dans la cuisine, avec un bol à la main. Sous le choc, Ilea échappa le récipient qui vient alors s’exploser sur le sol, heureusement sans la pâte, qui était déjà sur la plaque. La rousse tremblait de toute part. Elle était incapable de se souvenir de tout ce qu’elle venait de faire. Comment avait-elle changé de pièce comme ça, et surtout pourquoi elle n’en avait aucun souvenir ? La jeune femme avait peur. Elle a eu l’impression de ne plus rien contrôler, de retourner dans l’enfer qu’’était son ancienne vie.

Elle tourna la tête vers le bas, constatant que son bol avait bien éclaté. Ilea se pencha alors pour en ramasser délicatement les morceaux. Il faudra qu’elle aille en acheter un autre, mais bon ce n’est pas bien grave. Dans sa réflexion, elle s’adressa à Calua sans trop faire attention.

C’était assez étrange pour moi…cette hypnose…je crois que je ne le referais jamais…



©BBDragon

_________________

Alezar Ilea
L'échec n'est qu'une opportunité de recommencer plus intelligemment ~


Dernière édition par Ilea Alezar le Lun 5 Déc - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5719-401-ilea-alezar-adulte http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5751-ilea-alezar-adulte
 Coordinateur Novice
avatar
Coordinateur Novice
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 3
Jetons : 262
Points d'Expériences : 215

MessageSujet: Re: La magicienne a loupé son tour ?    Mar 22 Nov - 18:35

Elle en avait trop fait. Au fond d'elle Calua savait parfaitement quelle aurait dû se contenter de ses tours de cartes et de pièces habituels.Et pourtant... C'était si tentant de toujours repousser ses limites. Sans cela, elle resterait une simple magicienne, prisonnière de ses routines. Pourtant, les fois précédentes, cette attitude ne lui avait pas autant desservi : Devant les gestes mécaniques et l'ombre de panique qui était apparues sur le visage d'Ilea, la magicienne rompit l'hypnose en panique.
Le mélange de panique et de honte qui l'envahissait connu même un renouveau lorsque Ilea lâcha brusquement le bol. Même le bruit sec produit par la destruction de ce dernier ne provoqua qu'un léger mouvement de recul, sans pour autant sortir la jeune fille de son état de choc. Tout se passait si bien, pourtant. Rien ne manquait, ni les rires, ni les sourires, ni la petite pointe de mystère nécessaire pour la réussite de ses tours. Mais, trop prise dans son spectacle, Calua avait oublié la règle fondamentale que tout bon magicien se doit de garder à l'esprit : Le public est le seul élément d'importance au sein du spectacle. Et en privant Ilea, sa spectatrice, de son libre-arbitre, elle venait de l’enfreindre.
De son coté Apollo fut probablement le seul à repérer cette lueur voilée, qui envahissait petit à petit le regard de sa Dresseuse. Anticipant sa réaction, le Coxy se jeta pratiquement devant elle, en agitant les pattes dans tous les sens pour essayer de la faire réagir. Peine perdue, la jeune fille était déjà suspendue aux lèvres et aux réactions d'Ilea, son angoisse grandissant de secondes en secondes. Et lorsque les premiers tremblements commencèrent à parcourir le corps de la jeune femme, Calua sentit la boule qui commençait à se former dans son estomac, grandir soudainement. Qu'allait-elle dire, qu'allait-elle faire ?

''C’était assez étrange pour moi…cette hypnose…je crois que je ne le referais jamais… ''

C'était... une catastrophe. Les mots seuls auraient amplement suffis pour que Calua souhaite faire apparaitre un trou de Chinchidou et plonger à l'intérieur. Mais le ton avec lequel Ilea les avait prononcés fut pire que tout... Un mélange de peur, de conviction profonde et de dégoût face à ce qu'il venait de lui arriver. L'expression sur son visage était à mille lieux de ce que Calua escomptait en réalisant ce petit spectacle. On pouvait même parler d'exact contraire, en fait. Et les derniers mots d'Ilea, comme le dernier clou sur le cercueil des émotions de la jeune fille, acheva de la faire basculer vers le désespoir le plus noir.
Aussi pétrifiée que son hôte, Calua fixa cette dernière quelques secondes, avant de s'incliner avec raideur, les deux mains sur les genoux. D'une voix étranglée, elle lacha quelques mots, avant de se redresser.

''Par...Pardon...Je vais partir...maintenant. Je suis sûre que...Ça vaudra mieux.''

Et, presque en courant, la petite magicienne se détourna pour rejoindre le salon à grands pas. D'un même geste, elle fit glisser tout son matériel dans le petit sac rose qui ne la quittait jamais, avant de refermer ce dernier et d'attraper son sac de classe. Dans sa détresse, elle ignora même Apollo qui tentait de la retenir par sa cape.
La tête baissée, le visage dissimulée par son chapeau rabattue, la petite magicienne prit ensuite la direction de la porte d'entrée. Ses pas se faisaient un peu plus lents au fur et à mesure de son avancée et lorsqu'elle tendit la main vers la poignée, Calua stoppa son geste à quelques centimètres de cette dernière. D'une toute petite voix, elle reprit la parole, si faiblement que sans le silence absolu qui régnait dans l'appartement, ses mots seraient sans doute restés inaudibles.

''Pardon...Pardonpardonpardon...Ilea. Je suis qu'une gamine stupide, j'ai tout raté... Tout raté. J'voulais pas... Je pensais juste...Suis désoléééééé....''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5680-399-calua-remi-kana-just-a-little-spark-of-magic-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5689-calua-r-kana-pyroli
 Adulte Etudiante expérimentée
avatar
Adulte Etudiante expérimentée
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 21 ans
Niveau : 11
Jetons : 834
Points d'Expériences : 166

MessageSujet: Re: La magicienne a loupé son tour ?    Lun 5 Déc - 16:35








La magicienne a loupé son tour ?

Ilea Alezar

Calua Kana

musique

Maintenant Ilea est fixée : elle déteste l’hypnose. Enfin, d’elle-même elle n’aurait pas utilisé ce mot mais c’est bien le sentiment qui l’habite. La rousse avait perdu tout contrôle. C’était le but de l’hypnose en même temps, mais la jeune femme ne l’avait pas compris au départ. Elle ne l’avait jamais vu exécuté. Elle avait joué, et maintenant elle doit l’assumer. Les pokemons de la jeune femme ont d’ailleurs vite compris le malaise qui planait. C’était évidemment que la rousse ne prendrait pas bien cette expérience, mais ils n’avaient pas osé interférer dans le spectacle de l’étudiante. Ils savent à quel point la rousse aime les enfants, et en contredire un avant même qu’il ait eu le temps de s’exprimer ne fait pas partit de ses habitudes.

Mais cette fois, ça n’avait pas été. Cette sensation de ne plus rien contrôler, c’était tout ce qu’elle avait vécu quand elle était encore à UnionPollis. L’impression de n’être qu’une poupée dirigée par ses parents. Pouvait-elle vraiment les appeler parents ? Eux qui n’était là que deux soirs dans la semaine, et encore. Eux qui ne faisaient que rabaisser la jeune Ilea devant sa sœur ainée. Eux qui ne la voyaient que comme un jouet. Sont-ils vraiment des parents ?

Perdue dans ses pensées, elle ne remarqua pas toute la détresse de la jeune magicienne. La brune avait bien compris au vu de la réaction de la rousse que l’hypnose ne lui avait pas plus du tout. La jeune femme avait, si on peut le dire ainsi, cassé le spectacle. La petite coccinelle tenta de raisonner sa dresseuse mais en vain. La jeune fille jeta alors dans son sac toutes les affaires qu’elle avait utilisées pour ses tours de magie et se rua sur la porte, bien décidée à quitter le petit studio. Pourtant, la rousse ne bougea pas, ne sachant quoi faire ni dire. En quelques instants, elle avait perdu tous ses moyens, et sa confiance en elle.

Pendant que la magicienne marmonnait deux mots à Ilea, Edelyne vient se poser sur les genoux de sa dresseuse pour essayer de la faire réagir. La petite Evoli savait très bien que si la jeune femme laissait partir la brune comme ça, elle s’en voudrait pendant longtemps. Comme un électrochoc, Ilea sembla enfin prendre conscience de la situation. Il n’y avait pas qu’elle aussi, il y avait cette jeune fille qui a cruellement besoin d’être écoutée, d’être pardonnée. Ilea lâcha donc les morceaux de verre qu’elle tenait dans la main et sortit rapidement de sa cuisine. Alors que la jeune fille posait sa main sur la poignée de la porte, Ilea lui saisit l’autre poignée pour la retenir.

Attend Calua…

Elle hésita un instant, ne sachant pas vraiment quoi dire, comme s’exprimer, et surtout s’excuser de ce qu’elle avait pu dire et qui a visiblement blessé la magicienne. La jeune femme se concentra alors comme elle put pour essayer de parler.

Ton spectacle était vraiment bien, je me suis beaucoup amusée, mais l’hypnose ne m’a pas rappelé de bons souvenirs. Vois-tu, jusqu’à il y a à peine quelques moins, je vivais constamment sous les directives de mes parents. J’avais l’impression de n’être qu’une marionnette, comme s’ils pouvaient faire ce qu’ils voulaient de moi. Et l’idée que tu aies pu me demander de faire telle ou telle chose sans même que je m’en souvienne me terrifie, parce que j’ai l’impression de redevenir une poupée. Si je suis venue ici c’est pour construire ma propre vie…

Les mots employés étaient durs, et peut être difficilement compréhensible pour une enfant. Mais bon. Dans son élan, la rousse tira Calua vers elle pour lui faire un câlin. C’est assez étrange à dire, mais sentir un humain un peu proche d’elle lui fait terriblement de bien.

Je suis désolée si je t’ai blessé, je n’ai pas mesuré l’étendu de mes propos. Est-ce que ça te dit que je te raccompagne à l’académie ? Cela fait déjà un petit moment que tu es sortie, il ne faudrait pas que tu sois punie, ou pire qu’il s’inquiète vraiment pour toi tu ne crois pas ?


Heureusement, la brune a l’air d’aller un peu mieux, ce qui rassure la rousse. Elle lui sourit avant d’aller récupérer son manteau dans le salon. Elle enfile ensuite ses petites bottes puis ouvre la porte pour raccompagner la jeune fille à l’académie. Ses pokemons la suivent évidemment dans cette nouvelle sortie de l’automne. Les deux filles se promènent à travers les rues pour rejoindre l’académie mais Calua la guide vers un autre chemin. Ilea s’y connait suffisamment en orientation pour savoir qu’elle n’a pas empreinte cette route-là à l’allée. Bon et puis on verra bien, se dit-elle.




©BBDragon

_________________

Alezar Ilea
L'échec n'est qu'une opportunité de recommencer plus intelligemment ~


Dernière édition par Ilea Alezar le Mer 21 Déc - 23:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5719-401-ilea-alezar-adulte http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5751-ilea-alezar-adulte
 Coordinateur Novice
avatar
Coordinateur Novice
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 3
Jetons : 262
Points d'Expériences : 215

MessageSujet: Re: La magicienne a loupé son tour ?    Sam 10 Déc - 19:08

Elle était perdue. Complétement incapable de s'extraire de ce tourbillon de pensées sombres et culpabilisantes, qui l'engloutissait chaque seconde un peu plus, Calua ne parvenait même pas à tourner la poigne qu'elle avait pourtant saisi auparavant. Après cette expérience...que lui restait-il ? Elle était magicienne. Au fond de son âme, de tout ce qu'elle tenait pour sacré, elle le savait. Ou plutôt...elle le voulait. Ce qu'elle venait de faire subir à Ilea, par son immaturité et son inexpérience, avait fait remonter ces angoisses qu'elle étouffait d'habitude par son engagement sur scène : Et si quelque part, elle s'était trompé ? Si elle était incapable d'apporter la magie à son public ? Après tout, elle avait rompu le serment absolu de l'artiste ''Le plaisir du public est la véritable oeuvre du magicien'', en imposant une telle épreuve à Ilea.
Combiné à sa honte de remercier ainsi une amie aussi accueillante, qui l'avait protégé moins de deux heures auparavant, ces sentiments étaient en train de prendre le pas sur tout ce qui comptait pour elle. Même les tentatives d'Apollo pour attirer son attention se soldaient par des échacs retentissants, au point où le Coxy lui-même finit par s'inquiéter de l'apathie de sa Dresseuse. Et cette dernière se serait probablement prolongée, si Ilea n'avait pas brisé le silence.

''Attend Calua… Ton spectacle était vraiment bien, je me suis beaucoup amusée, mais l’hypnose ne m’a pas rappelé de bons souvenirs. Vois-tu, jusqu’à il y a à peine quelques moins, je vivais constamment sous les directives de mes parents. J’avais l’impression de n’être qu’une marionnette, comme s’ils pouvaient faire ce qu’ils voulaient de moi. Et l’idée que tu aies pu me demander de faire telle ou telle chose sans même que je m’en souvienne me terrifie, parce que j’ai l’impression de redevenir une poupée. Si je suis venue ici c’est pour construire ma propre vie… ''

Elle...n'était pas sûr de comprendre. Bien sûr, le commentaire sur son spectacle avait quelque peu fait fondre cette aiguille de glace qui lui transperçait le coeur. Mais le reste...Que pouvais bien vouloir lui dire Ilea ? Qu'elle ne lui pardonnerait jamais ? Après tout, elle avait parlé de ''marionnette'', exactement ce qu'elle venait de subir sous l'influence de l'hypnose. Calua l'avait tout bonnement manipulée sans tenir un instant compte que l'expérience pouvait avoir des répercussions beaucoup plus importantes que les limites de son numéro. Une erreur qu'elle se jura immédiatement de ne plus JAMAIS réitérer.
Néanmoins, ces réflexions tourbillonnantes étaient bien trop fortes pour la jeune fille et rapidement, la voix de cette dernière se brisa avant de pouvoir répondre à Ila, juste avant que la magicienne en herbe ne se mette à sangloter doucement. Ses yeux se mouillèrent rapidement et le bras qu'elle tendait en direction de la poignée tremble même légèrement, juste avant qu'Ilea ne l'attrape pour la serrer contre elle. Le geste le plus efficace pour apaiser Calua, lorsque son stress intérieur reprenait le dessus ainsi : une simple présence physique suffisait amplement à la ramener au stade de petite fille, bien plus aisée à consoler. Ce simple calin compensait son stress qui reflua petit à petit, jusqu'à ce que la Pyroli pusise s'écarter en reniflant des bras de la jeune femme. Le menton un peu tremblant, les yeux rougis, elle parvint néanmoins à sourire doucement, lorsqu'Ilea reprit la parole.

''Je...Je pense pas. Mr. Wolfgang est gentil, si je ne tarde pas trop, il ne dira rien. On a même un petit peu de temps, je pense.''


Même si elle n'était pas parti depuis longtemps, il était véridique qu'elle n'avait pas réellement obtenu d'autorisation pour venir à Lansat. Si le fait venait aux oreilles de la Général, elle risquait de passer un sale quart d'heure ! Autant commencer à revenir vers l'académie, même si elle comptait bien se faire pardonner en chemin. Tandis qu'Apollo venait lui aussi se coller à  sa Dresseuse pour s'assurer de son état (À grands renforts de calins, évidemment), cette dernière afficha soudainement une moue pensive. Elle pencha même la tête de coté, plongée dans ses réflexions, au point que son starter dut intervenir pour éviter que son précieux chapeau de tombe. Une catastrophe à la fois, s'il vous plait. Sans cesser de réfléchir, elle suivit Ilea d'un air quasi-absent, jusqu'à sortir pour parcourir les ruelles de Lansat. Et ce n,est qu'en passent juste à coté d'une certaine place, que la petite magicienne poussa soudainement un cri !

''Oh, je sais ! Je sais que tu vas me dire que c'est pas la peine, mais je suis encore vraiment désolé donc je te laisse pas le choix et tu vas venir avec moi.''

Et sans plus attendre, elle dépassa Ilea, avant d'attraper la main de la jeune femme pour la guider, suivi d'une troupe de Pokémons que son Coxy tentait de rassurer sur les intentions de sa Dresseuse...Bien qu'il ignore complétement ce qu'elle comptait faire.
Inutile de paniquer Apollo, Calua est juste en traind e vous mener à une échoppe de gauffres, d'où s'échappe un délicieux fumet. La petite gourmande avait reperé cette dernière le jour de son arrivée sur Lansat et aujourd'hui, elel comptait bien en faire profiter sa nouvelle amie. Malgré les protestations de la jeune femme, c'est d'autorité que Calua la laissa à une table avant de régler le plateau de gauffres fumantes que venait d'amener le serveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5680-399-calua-remi-kana-just-a-little-spark-of-magic-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5689-calua-r-kana-pyroli
 Adulte Etudiante expérimentée
avatar
Adulte Etudiante expérimentée
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 21 ans
Niveau : 11
Jetons : 834
Points d'Expériences : 166

MessageSujet: Re: La magicienne a loupé son tour ?    Mer 21 Déc - 23:23








La magicienne a loupé son tour ?

Ilea Alezar

Calua Kana

musique

Il faut l’avouer, Ilea stressait encore un peu. La rousse prenait peine à se calmer après la séance d’hypnose d’il y a quelques minutes. Après ça, une sorte de boule de stress logée au cœur de son estomac s’était formée, et ne faiblissait pas. Cette boule de stress ressemblait à celle qu’elle avait quand elle était à la maison, à Unionpollis. Cette boule qu’elle portait constamment en elle représentait la peur de ne pas être aux normes de la famille, de ne pas réussir comme ils le veulent, de les décevoir. Ce sont des choses qui tourment encore la jeune femme. Bien qu’elle fasse tout ce qui est en son pouvoir pour couper les liens, ils restent tout de même quelques filaments qui la retiennent à ses inquiétudes. En fait, lorsqu’elle a été libérée de l’hypnose, elle a eu comme l’impression de voir sa mère penchée au-dessus de sa tête.

Heureusement qu’Ilea n’était pas seule. Il y avait avec elle le sourire de cette enfant, de cette jeune fille qui veut devenir magicienne. Elle a encore des progrès à faire bien sûr, mais sa joie de vivre, son expression du visage et ce talent inné pour attirer les gens vers elle lui seront d’une aide précieuse pour la réalisation de ses projets. Aujourd’hui elle a peut-être fait une erreur, mais c’est une erreur qu’elle ne refera plus. La rousse en est persuadée.

La jeune femme avait proposé à Calua de la ramener à l’académie. Comme dit l’élève, même si le gardien est gentil il ne va pas la laisser trainer dehors indéfiniment, et Ilea s’en voudrait si elle était punie parce qu’elle l’avait ramené trop tard. La discipline est de rigueur dans cet institut, et pour la rousse c’est une bonne chose. Dans son propre internat, quelle espère monter, cela en sera de même. Surtout si elle veut accomplir son projet dans son intégralité, pour le confort de chaque enfant, le règlement devra être suivi à la lettre. Attention, elle ne veut pas en faire un camp militaire, mais c’est important que chacun est les mêmes règles, pour que tout le monde soit à égalité.

Dans les ruelles de la ville, c’est Calua qui menait la troupe. Même si pendant un moment, un silence de plomb régnait, elle a retrouvé toute son énergie. La brunette a saisi le poignet de la rousse pour la guider dans Lansat. Elle parlait en même temps qu’elle courrait, et cela amusait beaucoup la jeune femme.

De toute façon, comme tu dis il semblerait que je n’ai pas le choix.

Ilea tentait tant bien que mal de suivre la magicienne. Elles finirent par arriver devant une échoppe de gaufre. Tout ceci avait l’air vraiment alléchant. Ilea aime décidemment beaucoup trop les gâteaux. Les deux filles s'installèrent à une table et commandèrent une gaufre chacune. Pour la rousse, ça sera une gaufre chocolat banane. Lorsque les desserts arrivèrent sur le table, la jeune femme en avait déjà l’eau à la bouche. Tout ceci lui rappela qu’elle devait se trouver un appareil à gaufre rapidement, parce que les gaufres c’est vraiment trop bon.

Le serveur se présenta d’ailleurs à la table pour récupérer l’argent que les deux filles lui devaient. A peine Ilea eut elle le temps de chercher son porte-monnaie que Calua avait déjà payé. Oh non c’est la honte ça ! Pour la jeune femme, impossible qu’une ado paie son gouter à sa place. Ilea, passée en mode ronchon, lui reprochait déjà ce geste.

Calua franchement, depuis quand les enfants paient pour les adultes ? J’ai honte maintenant hihi

En fait, Ilea en riait plus qu’autre chose. C’est vrai quoi, après tout depuis combien de temps n’avait-elle pas partagé un gouter avec un ami ? Avait-elle déjà vraiment fait cela ? La jeune femme n’en est même pas sûre. Alors autant en rire. Comme on dit, il vaut mieux rire que pleurer. La discussion continuait. Tout en mangeant leur gaufre, elles se racontent leurs histoires, leurs aventures. Ilea parlait du lycée, dernière période avant l’enfermement total. Finalement, le lycée était assez sympa. De 8 heures à 17 heures. En internat, les choses sont différentes. On vit avec les mêmes personnes, avec ses amis. La rousse aurait beaucoup aimé vivre avec ses camarades de classe. En suivant les propos de la brune, elle s’imagine parfois à sa place, avec ses amis de l’époque. De doux rêves qui ne sonneront jamais comme une réalité…

Les filles prirent à nouveau le chemin de l’école. Cela faisait maintenant plus de deux heures que Calua avait quitté l’établissement et Ilea n’avait aucune idée de combien de temps les permissions de sortie pouvaient durer. Une fois au portail, le gardien faisait signe à l’ado de rentrer vite. Avant qu’elle parte, Ilea lui adressa un dernier mot.

Bonne fin de journée Calua, j’ai passé une très bonne après-midi avec toi, j’espère qu’on se recroisera bientôt.

Un signe de la main et la magicienne était de nouveau à l’académie. La jeune quant à elle prit le chemin inverse pour retourner chez elle. Elle avait bien des choses à raconter à son journal aujourd’hui…

HRP : Rp terminé pour Ilea o/ Merci c'était super ♥



©BBDragon

_________________

Alezar Ilea
L'échec n'est qu'une opportunité de recommencer plus intelligemment ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5719-401-ilea-alezar-adulte http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5751-ilea-alezar-adulte
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La magicienne a loupé son tour ?    

Revenir en haut Aller en bas
La magicienne a loupé son tour ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: l'établissement :: les infrastructures-