Partagez | .
Flashback - Take an arrow in the knee | Feat. Idalienor
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Johto
Âge : 18 ans
Niveau : 58
Jetons : 75
Points d'Expériences : 1779

MessageSujet: Flashback - Take an arrow in the knee | Feat. Idalienor   Dim 30 Oct - 23:12



Take an arrow in the knee

LUCAS
EMERILLON
IDALIENOR
EDELWEN
Lieu : Touga
Date : 22/07/16 - Flashback
Pokémon utilisés :
La lune pointe encore haut dans les cieux étoilés lorsque ta porte de hutte à moitié délabré s'ouvre pour te laisser sortir à l'extérieur. Tu sembles plutôt enjoué, même excité, à mesure que tu descends les marches en bois moulu et dangereusement bancals pour te trouver quelques secondes plus tard sur le sol. Aujourd'hui est un jour spécial, un jour que tu attendais avec impatience. Voilà une semaine que tu es venu vers lui, un peu moins dépressif qu'à la normale, pour lui exposer ta proposition. Elle avait semblé hésitante, légèrement gênée même, mais elle avait finalement accepté, te donnant pour première date ce jour-ci. Vous deviez vous retrouver à l'aube au milieu de la zone boisée pour être plus tranquille. Tu avais peu dormi cette nuit-là. Certes, tu te sentais toujours aussi mal à propos de ce qui s'était passé, mais tu arrivais à ne pas lâcher désormais. Mieux encore, tu parvenais à faire abstraction de ce récent passé pour te concentrer sur ce qui t'attendait. Et pour t'aider, tu lui accordais quelques regards pour te rassurer. Oui, il était toujours là, trônant fièrement sur les meubles de fortunes, n'attendant qu'une chose : que tu en fasses usage. Et toi plus encore que lui, tu avais hâte qu'il serve à quelque chose. Tu voulais le rentabiliser, faire en sorte que son acquisition ne soit pas une perte de temps. Tu avais même dû prendre la décision de renvoyer ta guitare chez toi pour l'obtenir. Celle que t'avait offert ton père il y a très longtemps, voyant en toi un futur musicien. Ta fierté t'empêchait de rendre cette perte inutile. Alors tu l'avais parfaitement préparé, vérifié qu'il n'était pas cassé, qu'il était bien tendu, que le bois n'était pas trop pourri, que sa forme correspondait bien à ta physionomie.

Allez.

Il était toujours aussi bien qu'à la veille. Déposé délicatement autour de toi, accompagné de ses quelques amies, tu t'élançais à pas assuré le tout décorant fièrement tes épaules. Pour ce premier jour, tu avais eu la présence d'esprit de prendre avec toi des Pokémon capables d'agir rapidement en cas de problème. Tes deux meilleurs gardiens. Les plus proches aussi. Freed et Piou. Ils te suivaient calmement, assez sereinement, se contentant de t'observer avec sérieux en espérant que tu ne déraperais pas. Après tout, même si tu paraissais parfaitement heureux, tu étais loin d'être rétabli des derniers événements en date. Le moindre problème pouvait encore te faire replonger dans ta torpeur. Toi, tu ne t'en souciais guère, trop heureux pour y penser. Tu marchais sans réfléchir vers le lieu de rendez-vous donné quelques jours auparavant, de plus en plus excité à l'idée que cela allait vraiment arriver. Et l'atmosphère silencieuse et fraîche ne faisait que te rendre plus motivé encore à se rendre là-bas. Tu ressemblais à un petit gamin qui allait avoir ses cadeaux de Noël. Et à vrai dire, ce genre de gamin était encore moins heureux que tu ne l'étais en cet instant. C'en était presque choquant. Que nenni, tu n'y faisais pas attention le moins du monde, et t'enfonçait toujours plus dans la zone boisée.

Bonjour ! ~ ♪ sifflotas-tu.

Tu étais parvenu à destination en avance, et pourtant elle était déjà là, elle. Cela ne te rendit que plus heureux encore. La petite séance n'en serait que plus longue et plus appréciable. Enfin, déjà fallait-il qu'elle t'explique un peu tout avant de démarrer les choses sérieuses. Tu repéras d'ailleurs bien vite le Zoroark qui l'accompagnait et lui adressa un sourire enjoué, sans vraiment chercher de réponse à ce dernier. Puis tu te tournas vers celle qui serait bientôt ton nouveau professeur. Son nom, c'était Idalienor Edelwen, une Pyroli médecin. Par tu ne sais plus quel personne, tu avais appris qu'elle faisait ce genre de choses, et n'avait pas pu t'empêcher de vouloir apprendre à ses côtés. Elle devait pratiquer depuis des années, sans doute, et devait s'y connaître pas mal. Elle pouvait t'apprendre beaucoup, tu le sentais. Alors elle serait ton professeur. Tu n'attendais plus qu'une chose : qu'elle commence à te faire découvrir les joies de son sport. Et sans attendre le moindre mot, tu te défis de ton arc et du carquois contenant les quelques flèches qui allaient te servir, laissant ton oreille écouter la brunette parler.
(c) Alban


_________________


                         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
 Pokéathlète Médecin
avatar
Pokéathlète Médecin
Région d'origine : Hoen
Âge : 17 ans
Niveau : 54
Jetons : 791
Points d'Expériences : 1637

MessageSujet: Re: Flashback - Take an arrow in the knee | Feat. Idalienor   Dim 6 Nov - 13:45

Il devait être aux alentours de 5 heures 30 quand je suis sortie de mon lit. Pourquoi se lever si tôt alors que nous sommes en vacances et que les entrainements de Jackie sont annulés pour l’occasion ? C’est pour aller tirer. Un peu par hasard, je me suis rendue compte que tirer à l’arc dans la jungle de l’île au lever du soleil est surement le plus beau spectacle que j’ai pu voir de ma vie. Les lumières orangées du soleil se reflètent dans l’eau des lacs alentours, les gouttes de la rosée du matin tombent des feuilles des arbres et s’écrasent au sol, les pokemons se réveillent petit à petit. Et moi, tout en pratiquant mon sport de prédilection, je peux profiter de tout ça et rien que pour moi, puisque personne n’est debout à cette heure.

Mais aujourd’hui, je dois partager tout ça avec quelqu’un. Lucas Emerillon, préfet des Noctalis. Il est venu me voir il y a quelques jours pour que je lui donne des cours. Il aurait entendu des rumeurs comme quoi je tirais dans la forêt le matin et a saisi cette occasion. La demande m’a bien surprise, l’idée d’apprendre mon sport à un ainé m’ayant un peu déstabilisée. Mais au final, je dois avouer que j’en suis assez fière. Transmettre mon savoir sur le tir à quelqu’un d’autre est une vraie fierté. Je suis sûre que mon coach serait très fier de moi pour ça.

En prenant soin de ne pas réveiller Aria et Hope, je quitte la hutte accompagnée de mes pokemons (dans leurs pokeballs pour l’instant) et dans ma tenue préférée pour le tir à l’arc. A l’académie, je ne l’ai jamais porté, n’osant pas peut être. Je n’étais surement pas assez en confiance à cette période. Mais ici, dans cette jungle, j’ai décidé de l’assumer. C’est un cadeau de la part de mon club à Vermilava. La tenue est composée d’un pantalon beige avec des lanières brunes autour des cuisses, d’un haut vert kaki relié à une cape de couleur taupe. Capuche sur la tête, je m’enfonce dans la forêt pour retrouver mon petit coin de bonheur.

Lucas n’est pas encore là. Normal je lui ai donné rendez-vous que dans une demi-heure. En attendant, je place ma cible sur un arbre puis libère Ruru de sa pokeball. C’est aussi grâce à elle que je peux tirer sans risque dans la forêt. Grâce à ses pouvoirs, elle crée une illusion forçant les éventuels passants à changer de direction et donc ne pas passer dans ma zone de tir. Sans ça, je ne pourrais pas utiliser ce lieu sous risque de blesser quelqu’un, voire pire. Je ne préfère même pas envisager cette possibilité. Le tir à l’arc est un sport dangereux, j’espère que le Noctali en a conscience.

Alors que je vérifiais l’état de ma corde, le jeune homme fit irruption à côté de moi, sifflotant joyeusement. Il a l’air très content dis-moi, c’est bon signe. Je dois bien faire trois têtes de moins que lui mais j’ai presque l’impression qu’il a en face de lui le père Noël.

Bonjour Lucas, tu as l’air de bonne humeur ça fait plaisir.

Vu l’avance qu’il a, nous allons pouvoir commencer plus tôt. J’attache mon carquois à ma ceinture, enlève la capuche sur ma tête, puis m’adresse à lui.

Avant de commencer, est ce que je peux voir ton arc de plus près ? Et Ruru, tu veux bien mettre en place le voile.

Mon pokemon hocha la tête et se retira. Je saisis ensuite l’arc du préfet dans les mains. C’est un beau Longbow, en plus il a l’air d’être à sa taille. Et d’après la taille de ses flèches, elles sont aussi à son allonge. Déjà il a du bon matériel c’est plutôt bon signe. En revanche, pour l’instant il n’y a pas de signe personnel sur le bois. Il débute donc bel et bien avec cet arc. C’est à moi de tout lui apprendre. Je lui tends de nouveau pour qu’il le reprenne et reprends la parole.

C’est un bel arc que tu as. Mais je présume que c’est la première fois que tu tires avec il a l’air tout neuf. Actuellement je tire avec un chasse mais j’ai déjà tout essayé en matière d’arc donc il n’y a aucun soucis pour t’apprendre. Les bases sont les mêmes de toute façon. D’ailleurs tu connais quelques trucs ou pas du tout ?

_________________
Le courage est la première des qualités humaines car elle garantit toutes les autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4164-295-les-ambitions-d-idalienor-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4175-idalienor-edelwen-pyroli
Flashback - Take an arrow in the knee | Feat. Idalienor
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 4 :: RP-