Il suffit d'une bonne assistante pour faire les 400 tours
Sanya Ashlakinov
Sanya Ashlakinov
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 2
Jetons : 1148
Points d'Expériences : 79
Todresseur Novice
Sujet: Il suffit d'une bonne assistante pour faire les 400 tours   Dim 13 Nov - 22:28

- Cad
- Non

- Doizoooooooooo !

- Non toujours pas non

- Zo...


Devant le refus stoïque de sa maîtresse l'oiseau rouge et blanc se résigna, la demoiselle étant plongé dans sa partie de The Elders Zarbi, elle n'avait pas grandement envie de mettre le nez dehors pour jouer. Malgré cela, Nikolaï ne se gênait pas pour tenter d'attraper la poignée, des que Sanya détournait le regard l'espace d ‘une seconde. Autant il pouvait être adorable, qu'il pouvait être têtue comme une mule quand il s'y mettait… Puis le moment de la réussite finie par arriver pour le Pokémon, au détour d'une sauvegarde rapide qui servie de pause à Sanya, celui-ci sauta avant d'attraper la poignée, et filer à toute vitesse dans le couloir. Sanya eut juste le temps d'entendre la porte s'ouvrir avant d'appuyer en vitesse sur le bouton de mise en veille de sa console portable et de partir à la poursuite du fuyard à plumes.


- Revient là, espèce d'emplumés !

- Doizozozozo


- On verra bien qui rira à la fin !


La course poursuite dura un moment comme ça, l'oiseau semant une zizanie sans nom sur son passage, passant entre les jambes des personnes pour gagner du temps. Jusqu'au moment où la poursuite s'engagea jusque hors du dortoir, le Pokémon terminant sa course dans les cuisines de Mama Odie. A ce moment, entre les railleries de la Mama, la surprise des Poké-cuisinier et la peur du Cadoizo devant tout ce bazar, la cuisine devint (encore plus) un champ de bataille. L'oiseau rouge et blanc courait dans tous les sens cherchant désespérément la sortie, Sanya tenant de l'attraper tel un brute ne faisant qu'aggraver l'état de panique du volatile. Finalement, c'est la cuisnière en chef elle même qui attrapa l'oiseau par la patte, et souleva telle une prise de chasse .


- Et dis donc petit oiseau ! Ca va pas de mettre tout ce bazar dans ma cuisine non mais !

- Cad...

- Euh je…

- Et toi là jeune fille, tu pourrais simplement l'appeler au lieu de lui courir après comme ça. Faut pas s'étonner si après ça, il panique et cours dans tous les sens en semant un bazar sans nom !


- Oui, je pense bien mais…

- Mais quoi ? Dis donc, tu as de la chance que je ne fasse pas un rapport là-dessus, Pour la peine, et pour te faire pardonner tu viendras m'aider pour le service si un jour j'ai besoin d'une paire de bras en plus. Tien, prend un papier et écris moi tes coordonnées dessus, comme ça je le garde de côté, et attention, Mama Odie à très bonne mémoire jeune fille !

- Oui madame, toutes mes excuses… La Pyroli ne savait plus ou se mettre, si elle avait pu se cacher sous un meuble elle l'aurait probablement fait… Elle prit donc le papier y marquant son dortoir, numéro de chambre, etc. Voilà…

- Parfait, maintenant reprend ton petit poulet et ouste. Avant que l'envie ne me prenne de le passer à la casserolle pour lui apprendre !

- Oui madame ! Encore pardon et bonne journée !


Finalement la jeune fille et son Cadoizo reprirent le chemin du dortoir, l'air penaud, conscient tout deux de leur bêtise. Même si Nikolaï, boulet comme il était, en passant la porte ne vit pas la paire de jambe qui se tenait devant lui, et les heurtas de plein fouet. Il se retrouva alors à bousculer une autre Pyroli, comme de vue de Sanya, et fit tomber son chapeau. Chapeau qui termina d'ailleurs sa course sur le dit Cadoizo, provoquant une panique due à la surprise. Dans sa panique il se mit à courir en rond, avant de finalement heurter un mur, et tomber, assommé. La Pyroli soupira devant le taux de stupidité de l'oiseau, avant de s'excuser auprès de sa camarade.

- Euh, pardon pour Nikolaï, et pour ton chapeau, c'est un peu un boulet parfois...
"Le temps c'est comme un flocon de neige, pendant qu'on se demande ce que l'on va faire avec, il fond.".

_________________

The rains of Castamere ≈ And who are you, the proud lord said,
that I must bow so low?
Only a cat of a different coat,
That’s all the truth I know.
In a coat of gold or a coat of red,
Calua R. Kana
Calua R. Kana
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 20
Jetons : 438
Points d'Expériences : 685
Coordinateur Performer
Sujet: Re: Il suffit d'une bonne assistante pour faire les 400 tours   Dim 20 Nov - 1:30
''Ok...Alors, je me place là. Pollo, dès que je te fais signe, tu lâches le tout !''

Inutile de vous dire que le Coxy n'avait pas l'air très convaincu. Positionné en hauteur, les deux élytres déployés,  le starter de Calua semblait attendre la catastrophe qui ne manquerait pas de se produire, lorsque la magicienne tenterait son tout dernier tour. Quel tour, vous demandez-vous sûrement ? Rien de moins que la TÉLÉPORTATION ! Un petit tour sur elle-même, un tourbillon de poussière brillante libérée par Apollo et zoupla, une Calua qui disparait pour réapparaitre quelques mètres plus loin ! Si, sur le papier, un tel exploit semble impossible, la magicienne avait tout prévu pour que ce tour soit un succès....Enfin, en théorie.

''À mon signal...Et, maintenant !''


*SBROUF*

En ce qui concerne le petit tour sur elle-même, on peut dire que Calua avait parfaitement exécuté le mouvement. En revanche, pour la partie de l'explosion, les choses étaient encore à re-travailler : Lorsque la poudre lumineuse était entré en contact avec les réactifs situés au niveau des bottes de la Pyroli, l'explosion résultante fut beaucoup plus intense que prévu. Le souffle manqua même de faire partir Apollo à la dérive et lorsqu'il put enfin stabiliser son vol, ce fut pour découvrir sa Dresseuse, assise sur les fesses, légèrement couverte de suie et un peu éberluée.
Avec l'aide du petit Insecte, Calua parvint à se redresser maladroitement, le regard songeur.

''Ooooh....Mais pourquoi ça ne marche pas ? Pourtant, j'ai bien fait comme c'était conseillé dans le livre, le petit tour, la fumée, le pas en arrière....Hmmmm.''

Nullement branlée par son échec, la magicienne resta méditative quelques secondes, avant de se remettre en position, un air encore plus déterminé sur le visage. Soupirant, son starter n'eu d'autre choix que de s'élever de nouveau dans les airs, pour réitérer leur tentative. Une deuxième fois, les élèves présents dans les cuisines sursautèrent (Certains manquant même de se prendre leurs propres tables) lorsqu'une brève explosion retentit aux alentours. Au travers du rideau de fumée, les plus observateurs pourront observer la silhouette d'une jeune fille aussi perplexe que crachotante.

''*tousse, tousse* Non mais ça pas ça, non plus ! Ok, j'ai compris ! Apollo, tu vas voir, cette fois c'est la bonne !''

Même si le ton se voulait clair, la voix de Calua commençait un peu à trembler...L'incapacité de la jeune fille à gérer ses échecs répétés était en train de prendre le dessus et son starter la contempla d'un air un peu inquiet, tout en reprenant de la hauteur. Fermant les yeux, il attendait le signal de sa dresseuse, quand soudain...

*SBUNK*

Missile surprise ! Ça, ce n'était sûrement pas de la magie mais un Cadoizo ! La dinde de Noel percuta tout bonnement Calua au niveau des genoux, alors que cette dernière lui tournait le dos. Tout à son tour, la magicienne ne parvint pas à conserver son équilibre et battant l'air de ses bras, elle se serait sûrement étalée sans l'intervention d'Apollo qui plongea pour la retenir par son foulard. Mais si la chute fut évitée, Calua ne put empêcher son chapeau de quitter sa position habituelle, pour aller rouler un peu plus loin.
Vives comme l'éclair, les mains de la  Pyroli se portèrent sur son front tandis qu'elle rougissait de honte à l'idée que la jeune fille ai pu ne serait-ce qu'apercevoir ses petites antennes. Mais ramasser un chapeau en se servant uniquement de ses pieds est une tâche...relativement compliqué.

''Euh, pardon pour Nikolaï, et pour ton chapeau, c'est un peu un boulet parfois...''

Vu le regard d'Apollo, on pourrait croire qu'il n'en pensait pas moins de sa Dresseuse. En planant, le petit Insecte se glissa devant Calua pour ramasser son couvre-chef, avant d'écarter les mains de sa Dresseuse d'autorité pour le lui plaquer sur le sommet du crâne. Sa panique commençant à se dissiper, Calua soupira profondément, avant de se tourner vers la nouvelle venue. Un peu honteuse de la scène qui venait de se produire, elle parvint néanmoins à ramener un sourire sur son visage avant de répondre.

''Pas... Pas de problème! C'est moi qui devrais faire attention, lorsque je m'entraine.''

Son interlocutrice semblait un peu plus âgée qu'elle et surtout, ses cheveux avaient une couleur pour le moins inhabituelle. Le genre de détails susceptible de rendre Calua complétement fascinée, ce qui ne manqua pas de se produire ; Pas une fois ses yeux ne quittèrent la chevelure de celle qui se présenta sous le nom de Sanya, tandis qu'elle achevait les présentations.

''Et moi, c'est Calua, Pyroli aussi ! La plus grande magicienne du monde...Enfin, je le serais un jour, mais là, c'est pour ça que je m'entrainais. Tu veux voir ?''

Inutile d'espérer arrêter Calua lorsqu'elle est dans cet état et sans même prêter attention au Cadoizo déboussolé qui venait de rejoindre sa maitresse, elle se remit en position, avant de claquer des doigts à l'attention d'Apollo. Le temps d'un regard très clair (''Et c'est tous les jours comme ça...'') à l'intention de Sanya et le Coxy s'envola une troisième fois, en espérant de tout son cœur que les choses ne tournent pas mal.

''J'aime bien avoir un public quand je teste mes tours. Il n'y a aucun risque et en plus, tu vas être la première à voir ce tour hyper-mega-genial-trop-bien...La Téléportation Caluienne !''

L'espoir fait vivre mais Arceus semble relativement contre l'idée pour aujourd'hui, puisqu'une nouvelle explosion ne tarda pas à se produire, englobant Calua, Apollo et surtout Nikolaï dans un nuage épais et obscur ! Lorsque ce dernier se dissipa, ce fut pour révéler un trio crachotant et complétement couvert de taches de suie. Mais si le Coxy et le Cadoizo ne semblaient pas plus affectés que cela par ce qui venait de leur arriver, il en fut tout autrement pour Calua : Devant ce nouvel échec, son sourire se fit moins large, ses bras retombèrent quelque peu, tandis qu'elle attendait la réaction de Sanya. Et un observateur attentif aurait pu se rendre compte que si les yeux de la magicienne étaient un peu brillants, ce n'était sûrement pas du fait de la fumée.
Sanya Ashlakinov
Sanya Ashlakinov
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 2
Jetons : 1148
Points d'Expériences : 79
Todresseur Novice
Sujet: Re: Il suffit d'une bonne assistante pour faire les 400 tours   Dim 20 Nov - 23:06

-Pas... Pas de problème! C'est moi qui devrais faire attention, lorsque je m’entraîne.

- Bah, on dira que l’on aura qu’a faire attention toutes les deux à l’avenir. Rétorqua Sanya sur un ton amusé, tout en souriant

- Et moi, c'est Calua, Pyroli aussi ! La plus grande magicienne du monde...Enfin, je le serais un jour, mais là, c'est pour ça que je m’entraînais. Tu veux voir ?

- De la magie ? Avec plaisir tiens ! Je suis bien curieuse de voir ça, j’adore regardé les tours sur internet ! Montre moi donc Calua !

J'aime bien avoir un public quand je teste mes tours. Il n'y a aucun risque et en plus, tu vas être la première à voir ce tour hyper-mega-genial-trop-bien...La Téléportation Caluienne !''


Sanya, observa alors le petit Coxy s’envoler, avant qu’un explosion, suivie d’un épais nuage de fumée n’englobe la magicienne, son assistant, et… La dinde de noël qui servait de compagnon à Sanya…  Il fallut quelques secondes au nuage de fumée pour se dissiper, laissant apparaître le trio, couvert de tache de suit. On pouvait lire sur le visage de Calua un certaine déception, son tour étant un échec, même si on voyait au fond de ses yeux légèrement humide, le tiraillement entre incertitude et peur, probablement dans l’attente de la réaction de Sanya. Réaction que ne fit d’ailleurs pas attendre, la Pyroli s’approcha donc de sa consœurs, avant lui tendre un mouchoir, le geste étant accompagné d’un sourire réconfortant :

- Tiens, c’était sympa, il manque un petit truc pour que ça marche, mais bravo quand même ! Et puis, si ça peut t’aider, les cadeaux de Nikolaï produise parfois de petite explosions avec beaucoup de fumée, on pourrait voir comment il fait pour les faire. Avec un peut de nourriture et quelques jeux je suis sûr qu’il acceptera de nous montrer ses secrets pour t’aider. N’est ce pas mon poulet ?

- DOIZO ! ( je ne suis pas un poulet ! )

- Hahhahaa, bon tu sais quoi ? J’ai une idée, on va en même temps s’amuser, et t’entraîner pour tes tours, et je vais t’assister ! Je sais ça paraît un peut brut dis comme ça, mais j’ai envie que tu réussisse, et puis j’ai aussi envie de me faire des amis, alors je me dis que ça pourrait être un bon départ . La jeune fille joignait de grand geste théâtraux et déterminé à ses paroles, à croire qu’elle avait un talent pour la scène… Je te demanderais juste une chose, on pourrait passer par ma chambre avant ? Histoire que je me change pour enfiler quelque chose de plus pratique tu vois… Et que je reprenne quelques sucettes aussi, j'ai pas fait de stock je suis parti un peu en bombe avant...

Cela ne sembla pas déranger la magicienne, qui sourit et accepta d’accompagné Sanya, cella-ci se changea donc, au profit d’une tenue plan adéquate pour sortir, et récupéra également mainte sucettes, quelle glissa dans ses poches, en proposant au passage à sa nouvelle compagnonne. Elle fouina ensuite sous le lit, et dans les diverse cachettes, avant de sortir les cadeaux que Nikolaï passe son temps à fabriquer, avant de les aligner.

- Tiens, voilà les fameux cadeaux que mon petit Nikolaï fabrique, il y en a plusieurs modèles, je les reconnaît à la façon dont-il fait le nœud. Là par exemple tu as le vrai cadeau, où il mettra un objet quelconque qu’il ta piquée pour te faire croire que c’est un nouveau, et que c’est toi qui à juste perdu l’ancien, comme ça il passe pour très mignon et gentil. Oui je connais ta combine gros boulet !

- Cad…

- Mais bon, ça me fait rire alors ça va. La Pyroli continua donc ses explications, présentant les cadeaux, telle un véritable vendeuse de télé-shopping. Ensuite tu as le spécial fête, il contient toutes sortes de confettis et boules de papiers en tout genres, qui vole dans tous les sens quand tu l’ouvre, toujours sympa pour une fête ou un anniversaire. Et là tu as le fameux fumigène, je vais te montrer !


La demoiselle, se releva donc de son lit, ou elle c’était assise, avant de se placer entre le lit et l’armoir, et de tirer d’un coup sec sur le ruban. ‘’SPOUF’’ une petite explosion accompagna l’ouverture du cadeau, avant qu’une épaisse fumée n’en sorte, plongeant une bonne moitié de la chambre dans un épais brouillard coloré . Sanya en profita pour se glisser dans l’armoire sans un bruit, laissant ainsi la fumée se dissiper, et montrant de ce fait sa disparition. Elle en ressortie rapidement, avant de finir son monologue sur les cadeaux, en arborant un grand sourire amusé. Nikolaï sautillait partout, heureux que ses cadeaux apporte joie et amusement.  

- Tu vois, la fumée est assez épaisse pour cacher quelqu’un, et en plus elle peut être coloré, ça peu   être fun pour tes tours ! Je te propose que l’on en prenne quelque-uns et que l’on aille s’entraîner avec, ça te tente ?      

 

"Le temps c'est comme un flocon de neige, pendant qu'on se demande ce que l'on va faire avec, il fond.".

_________________

The rains of Castamere ≈ And who are you, the proud lord said,
that I must bow so low?
Only a cat of a different coat,
That’s all the truth I know.
In a coat of gold or a coat of red,
Calua R. Kana
Calua R. Kana
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 20
Jetons : 438
Points d'Expériences : 685
Coordinateur Performer
Sujet: Re: Il suffit d'une bonne assistante pour faire les 400 tours   Mar 22 Nov - 18:29
*POOOOOOONK* Un bruit indigne d'une jeune fille, mais lorsque Calua attrapa le mouchoir qu'on lui tendait, ce bruit de klaxon disgracieux ne tarda pas à résonner aux abords des cuisines. Comme si le fait de se moucher l'avait aidé à évacuer une bonne partie de la détresse qui la submergeait, la petite magicienne, les yeux toujours brillants, redressa la tête, mi-pleurante, mi souriante pour regarder celle qui venait de la réconforter de la manière la plus simple du monde.
Rassurée sur le sort de sa Dresseuse, Apollo entama une rapide descente pour se mettre à la hauteur des deux jeunes filles, tout en contemplant d'un air quelque peu dubitatif le Pokémon rouge et blanc qui accompagnait la nouvelle venue... Il n'avait pas l'air menaçant, mais son apparence troublait le Coxy (En particulier, la proximité de leurs couleurs respectives, en fait).
Quand à la proposition de Sayna... Il n,en fallait pas plus pour que Calua oublie totalement son échec. Sans préavis, la jeune fille s'agenouilla à hauteur du Cadoizo, avant de fixer ce dernier, un air extrêmement sérieux plaqué sur sa frimousse. Tous ses effets spéciaux étaient réalisés à partir d'attaques Pokémons, une nouvelle opportunité était donc une chose que l'artiste en herbe ne pouvait EN AUCUN CAS négliger !

''Je te demanderais juste une chose, on pourrait passer par ma chambre avant ? Histoire que je me change pour enfiler quelque chose de plus pratique tu vois… Et que je reprenne quelques sucettes aussi, j'ai pas fait de stock je suis parti un peu en bombe avant... ''


....Et si quelques sucreries venaient s'ajouter à l'équation, cette petite gourmande de Calua ne marchait pas, elle courrait ! Le retour au dortoir Pyroli ne prit donc que quelques minutes, durant lesquelles Calua dût se retenir d'attraper la main de sa nouvelle amie pour lui faire accélérer le pas. C'est qu'elle était pressé de les tester,  ces ''cadeaux explosifs'' !
Une fois sur place, la magicienne jeta un coup d'oeil à la chambre bien mieux rangée que la sienne, avant de sortir un petit carnet couvert de notes et de schémas incompréhensibles pour le commun des mortels (Ou toute divinité ne s'appelant pas Calua). Mâchonnant la sucette qu'on lui tendait, elle commença à griffonner absolument toutes les informations que lui donnait Sanya, afin de ne surtout rien laisser au hasard. Son échec précédent l'encourageait même à retranscrire mot pour mot les paroles de la Pyroli.
Ainsi, il existait plusieurs types de cadeaux et c'est ce Pokémon aux allures de gros poulet qui les fabriquait ? De simples boites, des cadeaux à confettis et enfin, le cadeau fumigène qui avait éveillé sa curiosité. Si Calua envisageait déjà une multitude de possibilités (Surtout pour la période de Noël, en fait), il en allait tout autrement pour son starter : Du point de vue de ce pauvre Apollo, chaque démonstration de Sanya ne signifiait qu'une chose, à savoir des journées de test en perspectives pour tous ces nouveaux tours. Et qui dit tests, dit victi...assistant enthousiaste et volontaire. La semaine allait être longue...

''Et là tu as le fameux fumigène, je vais te montrer ! ''

*SPOUF*

''Woaaaaaaaaah !''

Effectivement, l'expression me semble des plus adéquates. Émerveillée par le résultat de l'ouverture du cadeau, Calua griffonna encore furieusement quelques instants, avant de répondre à la nouvelle proposition de Sanya. Avec un profond soupir, Apollo commençait déjà à rassembler les cadeaux nécessaires, en une pile instable qu'il souleva sans difficulté. Il était peut-être petit, mais costaud ce Coxy !

''Oh oui, oui, oui, oui, OUI ! Il va nous falloir une scène mais je crois que je sais comment les utiliser ! Avec ça, mon tour de téléportation va marcher, j'en-suis-sûre !''

Et nous voila reparti pour une course au travers de l'académie, afin de rejoindre la scène du Jardin d'Hiver. Lieu de prédilection des Coordinateurs, elle était heureusement vide à l'arrivée des jeunes filles. Au moins n'aurraient-elles pas à déranger quelques Voltalis en vadrouille...
Laissant à Sanya le soin de se placer au milieu des chaises mises à disposition, Calua grimpa les marches de la scène quatre à quatre, avant d'échanger quelques mots avec son starter. Ce dernier hocha plusieurs fois la tête devant les paroles de sa Dresseuse, avant de laisser échapper un soupir de soulagement. Apparemment, le nouveau déroulement du tour n'exigeait ni son aplatissement, ni son découpage façon tarte aux pommes.
Prenant place, les bras écartées, souriante comme à son habitude, la magicienne laissa alors le soin à son assistant de s'envoler, un cadeau entre les pattes, tout en entamant son discours d'introduction.

''Mesdames et messieurs, préparez-vous à quelque chose d'encore jamais vu ! Sous vos yeux ébahis, je vais faire de cette scène un enchantement pour vos yeux. Mais avant ça...Apollo, mon cher, pourrais-tu me rendre ce cadeau ?''

Jouant le jeu, le Coxy fit mine de s'élever un peu plus haut, tout en tirant la langue à sa Dresseuse. Cette dernière joua quelques instants la magicienne en colère, avant de sortir une longue baguette noire et blanche de son sac.

''Apollo, si tu n'obéis pas tout de suite, je te transforme en poulet, puis je te fais cuire avec des frites  !''

Tandis que le Coxy s'exécutait avec une mine contrite, Calua dut composer avec les piaillements furibonds d'un des spectateurs, qui n'avait semble-t-il pas apprécier la comparaison ! Mais à peine le paquet avait-il touché le sol, qu'une épaisse fumée bleutée emplissait la scène. Cette dernière persista quelques secondes avant de se dissiper pour révéler...absolument rien ! Aucune trace de Calua ou d'Apollo, le duo avait disparu !

''Alors, c'était bien ?''

Avec un petit air malicieux, la magicienne tapota l'épaule de Samya, depuis la rangée de chaises qui précédait celle de son amie. Ses yeux brillaient encore, mais cette fois, c'était des étoiles et non des larmes qui les illuminaient.
Sanya Ashlakinov
Sanya Ashlakinov
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 2
Jetons : 1148
Points d'Expériences : 79
Todresseur Novice
Sujet: Re: Il suffit d'une bonne assistante pour faire les 400 tours   Jeu 22 Déc - 1:16

A la fin de la démonstration des fameux cadeaux fumigènes, la petite magicienne sembla littéralement ébahi. Son air, et un ‘’WOOAAH’’ en dirent long sur son intérêt pour la chose. De suite elle s’emporta, prenant un es cadeaux, et faisant probablement déjà des plans dans sa tête. Cela fit sourire Sanya,  la joie et l’énergie déployé par la petite demoiselle chapeautée ne pouvait que motivée Sanya à l’aidée pour avancer.  Prenant une pile de cadeaux, et son Coxy le reste, les filles et leurs Pokémon respectifs repartirent pour une course à travers l’académie qui finit par les menées dans la salle de spectacle qu’utilisait les coordinateurs pour leurs représentation.  Étant invité à cela par sa camarade Pyroli, Sanya partie se placer au cœur de l’une des rangées de chaise qui faisait face à la scène. A ce moment, la petite magicienne commença son show, avec pour publique Sanya et Nikolaï :


-Mesdames et messieurs, préparez-vous à quelque chose d'encore jamais vu ! Sous vos yeux ébahis, je vais faire de cette scène un enchantement pour vos yeux. Mais avant ça...Apollo, mon cher, pourrais-tu me rendre ce cadeau ? Le Coxy s’éléva alors un peu, avant de tirer la langue à sa dresseuse en riant.  Apollo, si tu n'obéis pas tout de suite, je te transforme en poulet, puis je te fais cuire avec des frites  !

- DOIZO ?!? ZO ZO ZO !!!

- Ha chut c’est une expression régis pas comme ça, sinon c’est moi qui te fais cuire !

- Doizo…

- Allez, remet toi assis, tiens pour la peine.

Le petit poulet au couleurs de noël reçu alors une baies, sortie de la poche de sa dresseuse, cela sembla suffire à lui faire oublié ce qu’il venait probablement de considéré comme un outrage envers les habitants de la basse cours et autre volatile en tout genre. Reposant les yeux sur la scène, le Poké-assistant de la magicienne laissa retomber la cadeau qu’il tenait cadeau, une épaisse fumée bleu envahissant la scène. Il fallut une bonne poignée de secondes avant que celle-ci ne se dissipe, laissant place à : rien ! Enfin, elle venait de réussir, la scène était totalement vide, ni Coxy, ni Calua, et c’est en sentant un main sur son épaule, que Sanya se retourna, un sourire en coin au lèvres :


- Alors, c'était bien ? Les yeux de la jeune fille était illuminées de mille feux, heureusement pas de larmes cette fois.

- Super ! Un grand sourire et un petit rire accompagnèrent les mots de Sanya. Je suis contente que tu ais réussi. Puis, la jeune fille aux cheveux violacée pris un air légèrement gênée, avant de poursuivre. Dis moi, je fais de la danse depuis plusieurs année, et j’ai toujours voulut essayé les tours de magie dans le genre, est ce que tu voudrais bien me servir de public ?


l’idée de combiné danse et magie sembla plaire à Calua, en même temps entre pas de danse et tours de passe passe il y avait de quoi en mettre plein la vue à un publique ! La demoiselle invita alors sa nouvelle amie à prendre sa place, avant de monté sur scène, et de brancher son iPok sur les enceintes qui était mise à dispositions des coordinateurs.


- Medammes et Messieurs, bienvenue à vous, ou dobro pozhalova comme l’ont dit dans ma famille. Je me nomme Sanya, et voici Nikolaï qui sera pour votre plus grand plaisir, mon partenaire lors de ce show. Dit bonjour Nikolaï


Le petit oiseau emplumé salua alors vivement son publique, se croyant probablement devant une salle comble. Avant de lancer la playlist de l’iPok, pour quelques minutes de show .

Pour le plaisir des yeux et des orreilles

Au son des musiques traditionnelles qui avait bercées sont enfance, Sanya exécutait ses mas avec une précisons sans pareille. Les repas de la grandes familles Ashlakinov se terminait toujours avec un session de danse au son des chants et des instruments de musiques, elle avait donc une grande aise dans le domaine de la danse. Étrangement, Nikolaï imitait chaque pas avec une grande facilité, son rythme étant décalé de moins d’une secondes, à croire que les Cadoizo, ou celui là du moins avait un talent pour la danse. Les quelques minutes du show était finit, et dans un dégradé doux, la musiques vit son volume descendre, jusqu’à ce que celle-ci s’arrête complètement. Le duo de danse finit alors sur un pose qui les unissait au cors, chacun un bras tendu vers le plafond. Sanya prit alors le temps de saluer, temps que Nikolaï utilisa pour discrètement récupérer un cadeaux fumigène dans un coin.


- Doizo !

- Tiens, on dirait que Nikolaï nous à apportés un cadeau.

- Cad !

- On dirait bien que c’est le cadeau qui signe la fin de notre show, je vous remercie de votre temps et de votre bonne humeur ! A bientôt peut être  et merci encore, et comme on dit chez moi :  vskore mozhet byt' ( à bientôt peut être)  !


Le petit poulet de noël tira alors le ruban du cadeau, qui dégagea lui aussi une épaisse fumée bleutée.  A ce moment, Sanya leva les yeux vers Apollo qui se tenait au dessus du rideau, cachée du publique. Il fit apparaître un Mur Lumière devant Sanya et Nikolaï et leur fit signe de passer le long de l’escalier pour ressortir discrètement dans les rangers inférieurs. Le duo suivit alors les instructions de Pokémon, se dissimulant entre fumée et reflet lumineux, se glissant rapidement et sans bruits vers L’arrière de la salle. Au fûr et à mesure que le nuage se dissipait, Sanya avançait entre les chaises, avant de réapparaître juste à côté de Calua, qui avait les yeux rivées sur la scène, permettant à la Pyroli de terminer sa course juste à sa droite. Au moment au la scène réapparut enfin, vide, Sanya se tourna vers Calua, et la regarda en souriant :


- Alors ton avis ?


Les yeux de Sanya c’étaient illuminés, tout comme ceux de sa camarades, quelques minutes plus tôt
"Le temps c'est comme un flocon de neige, pendant qu'on se demande ce que l'on va faire avec, il fond.".

_________________

The rains of Castamere ≈ And who are you, the proud lord said,
that I must bow so low?
Only a cat of a different coat,
That’s all the truth I know.
In a coat of gold or a coat of red,
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Il suffit d'une bonne assistante pour faire les 400 tours   
Il suffit d'une bonne assistante pour faire les 400 tours
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :