Partagez | .
Nouveau look pour une nouvelle vie | Luce
 Coordinateur Mode
avatar
Coordinateur Mode
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 17 yo
Niveau : 39
Jetons : 2072
Points d'Expériences : 1046

MessageSujet: Nouveau look pour une nouvelle vie | Luce    Jeu 8 Déc - 18:08





nouveau look pour une nouvelle vie

Dans la vie, il y a des moments importants. Des moments où on a envie de tout reprendre, de repartir de zéro, de poser le jeu, de calmer les esprits. Tourner la page, effacer les ratures, effacer les ratés. Prendre son plus joli stylo et entamer la première phrase de ce nouveau chapitre. Pour certain, c’était représenté par une nouvelle coupe de cheveux, de nouvelles habitudes, un départ, un déménagement. Pour d’autre c’était par un renouvellement de garde robe. Et pour Sirius, styliste et fashionista de son état, ça passait clairement par un renouvellement de garde robe.

La journée shopping qu’il avait organisé aujourd’hui était quelque chose qu’il avait prévu depuis un bon moment mais il n’avait pas eut une minute à lui, entre ses cours, sa costumerie (et ses promotions de Noël qui marchait plutôt bien) et surtout, sa qualification pour le concours de Lansat qu’il avait remporté quelques jours plus tôt. Ça lui avait fait comme un vide. Il avait passé tellement de temps à s’entraîner, tellement de temps à se demander si ça valait le coup, s’il devait continuer dans cette voie qu’il s’était choisi. Il s’était remis en question. Il avait regardé en arrière, il avait fait le point. Il avait peur bien sur. Il avait peur depuis Halloween. Depuis qu’il avait ces quelques brides de souvenir d’une vie si fade, d’une vie de réussite fade, d’une vie si morne, si droite, si normale.

Il s’était alors interrogé. Il s’était posé des millions de questions. Il valait mieux quoi ? Être heureux dans ce qu’on faisait et risquer l’échec, la chute, la solitude ou bien choisir la facilité, s’assurer une réussite, s’assurer une vie bien rangée ? Il avait eut du mal à faire la part des choses, à choisir. Il avait été un peu morne pendant un temps Sirius. Il avait réfléchit beaucoup, il avait travaillé beaucoup, il s’était entraîné, plus encore.

Pour détruire la part la plus faible. Pour qu’il ne reste que le plus fort de son être. Pour qu’il puisse briller si fort. Pour qu’il puisse les faire briller si forts. Il n’était pas seul. Il n’était pas le seul à vouloir briller. Assis sur son lit dans sa chambre, entouré de toute son équipe, il savait qu’il n’était pas seul. Il n’était pas le seul et il savait que ces quelques pokemons, cette petite équipe qui était au fil du temps devenue imposante le suivrait jusqu’au bout. Elles le suivraient jusqu’aux étoiles s’il le leur demandait. Et c’était exactement ce qu’il leur demandait. De le suivre jusqu’à ces étoiles qu’il aimait tant.

Il se leva brutalement. Il avait prit sa décision sur cette scène. Il ne retournerait pas arrière. Il était fait pour la coordination. Le Sirius qu’il était ne pouvait pas vivre sans. Il ne pouvait pas vivre sans cette terrible boule de stress avant la performance. Il ne pouvait pas vivre sans cette concentration, cette implication, sans l’oubli que lui apportait la scène. Il ne pouvait plus vivre sans les applaudissements du public. Le futur Sirius qu’il avait rencontré ne connaissait peut-être pas la coordination, le futur Sirius était peut-être satisfait de sa vie si morne, mais le Sirius qu’il était aujourd’hui, le Sirius qui voyait dans les yeux de ses pokemons briller la lueur d’envie à l’annonce du mot scène, ce Sirius là voulait continuer. Ce Sirius là était amoureux. Amoureux des projecteurs, amoureux des regards, amoureux de l’attention. Il voulait être celui pour lequel on se lève. Il voulait être reconnu. Il voulait … il y avait tellement de choses qu’il voulait et ce serait la coordination qui les lui apporterait.

Il ajusta rapidement son écharpe avant de siffler Spica pendant qu’Adara se faufilait dans sa veste. Il pouvait réfléchir autant qu’il voulait, son choix était fait et désormais ça ne ferait que le mettre en retard pour sa journée shopping. Il n’avait personnellement besoin de rien, sa garde-robe bien remplie depuis son passage à Auffrac avec Etna, mais la personne qu’il accompagnait. Oh, la personne qu’il accompagnait. Elle en avait terriblement besoin.

QUI PORTAIT ENCORE CE GENRE DE PULL EN 2016 ? Sirius poussa un léger soupir de dépit en voyant la petite sœur de cœur de sa petite sœur de cœur faisant d’elle sa petite sœur de cœur par extension (petite sœur de coeurception le retour). Définitivement besoin de son aide ouais.

- Luce ! Coucou ma belle, ça vaaaa ? Prête à te transformer en adorable jeune fille ? Pas que tu le sois pas déjà hein, mais sans vouloir t’offenser ma chérie, ton style ça va pas du tout. Heureusement que Sirius est là pour toi hein ! Laisse moi faire, tu vas voir, tu vas être sublime !

Il lui attrapa le bras avant de la guider vers l’arrêt de bus de l’académie. Le programme de la journée était prêt depuis des jours et il savait parfaitement ce qu’il devait absolument demander à la petite avant qu’ils n’arrivent dans le centre commercial. Une fois bien installé dans son siège et certain qu’elle était prête, Sirius laissa l’immense sourire qu’il retenait s’étaler sur son visage et attrapa les mains de Luce.

- Oooooh, tu peux pas savoir à quel point j’avais hâte ! Alors, dis moi tout, je sais que ton écharpe est ton must have et qu’on te la retirera pas, j’ai bien compris. Est-ce qu’il y a d’autres petites choses que je dois connaître pour élaborer la garde-robe la plus idéale pour toi ? Parce que si la mode et le style c’est important, être à l’aise ça l’est encore plus ! Même si n’oublie ma choupette, il faut souffrir pour être belle ! OOOOH ! Tu crois qu’on peut déjà chercher des tenues pour le Nouvel An et Noël ! OU MIEUX ! Je te ferais une superbe robe de soirée ! T’en pense quoi ?

Calm down Sirius, tu vas lui faire peur. Sautillant presque sur son siège à l’idée du merveilleux combo de Fête de fin d’année, shopping, décorations de Noël, Sirius avait terriblement hâte d’arriver en ville pour découvrir les décorations du centre commercial et de commencer à relooker la jolie petite demoiselle à ses cotés.


_________________

Le meilleur coordinateur ! 2016
Le membre le plus dynamique 2016
Le skypeur parfait 2016
Les pires ennemis avec Hanaë 2016


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4167-sirius-b-powell-sending-your-selfies-to-nasa-because-you-re-a-star http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4169-sirius-b-powell-noctali
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 13
Jetons : 5221
Points d'Expériences : 220

MessageSujet: Re: Nouveau look pour une nouvelle vie | Luce    Jeu 16 Fév - 17:43

26/12/2016
feat. sirius b. powell


Tu relèves légèrement la tête afin de poser tes yeux sur le visage de ton compagnon qui, actuellement, affiche probablement un sourire un peu trop niais satisfait à ton goût. Le bus n'avait démarré que depuis une vingtaine de minutes environ, et voilà qu'il avait déjà rempli ton quota de paroles d'une journée entière. Tu ne savais absolument pas où il pouvait trouver autant d'énergie...et surtout, autant de choses à dire. Sirius était déjà habituellement très enthousiaste, mais tu avais l'impression qu'aujourd'hui, c'était encore pire. Il était intenable, clairement ; et toi...tu ne savais plus trop où te mettre. Pas dans un sens négatif, bien sûr...pas trop, en tout cas. Tu t'enfonces dans ton siège, alors que ta petite main attrape ta fidèle écharpe pour la remonter légèrement. Une tentative assez vaine de cacher ta gêne.

Est-ce qu'au final ce plan était réellement une bonne idée...?

Comment est-ce que tout ça avait commencé, déjà ? C'était il y a quelques jours de cela — cinq jours, à peu près. Une fois n'est pas coutume, tu étais restée à la Pokémon Community pendant les fêtes. Tu n'avais pas spécialement envie de rentrer chez toi, bien que ta famille te manquait beaucoup. Mais cette fois-ci, c'était de ton propre chef que tu avais décidé de rester avec tes amis pendant les vacances de fin d'année. Déjà, parce que tu avais envie de rattraper tout ce temps perdu entre Halloween et maintenant, de passer du temps ici avec tous ceux que tu aimes et que tu avais négligé pendant que l'échec de la soirée du 31 octobre restait gravé au fond de ta mémoire. Oui, évidemment, tu avais beau avoir surmonté un peu tout ça, le goût de la chose te restait encore bien amer. Bref.

Pour l'instant, ton planning s'annonçait plutôt bien. Tu avais déjà réussi à aller voir Obéline, que tu avais invité à un café en ville pour te faire pardonner. Elle ne t'en avait pas vraiment voulu d'avoir quelque peu coupé contact avec tout le monde, mais toi, tu ne pouvais t'empêcher de t'en vouloir. C'était ta meilleure amie après tout, et en tant que meilleure amie, elle méritait le mieux — comme l'indiquait la note du café après votre passage. Enfin, vous aviez plutôt bien rivalisé là dessus en vrai. Encore une fois, ton amour pour le sucre a fait des ravages.

Eve n'était pour une fois pas repartie chez elle, alors tu en avais profité pour lui remettre remis une boîte de cookies aux baies Pêcha, tes préférés. Tu espérais vraiment que ça lui plairait...tu n'étais pas trop douée pour faire des cadeaux. Généralement, tu te rabattais sur des livres ou, justement, de la nourriture...mais peut-être que ça ne plaisait pas à tout le monde. Son sourire lorsque tu lui as tendu le paquet te laissait penser le contraire, mais tu avais toujours cette petite chose dans un coin de ta tête qui ne te rassurait pas. Il était trop tard pour regretter, de toute façon. Calua, elle, était aussi restée à la Pokémon Community, et t'avait d'ailleurs embarquée pour quelques démonstrations de nouveaux tours. Tu avais voulu lui offrir quelque chose, mais elle avait déjà jeté son dévolu sur Albireo, qui d'après elle marchait à merveille avec ses nouveaux effets spéciaux. Cela plaisait moyennement au Farfuret, mais d'un autre côté, c'était plutôt drôle à regarder. Et même s'il ne l'avouait pas, il s'amusait clairement. Pour l'instant, d'un point de vue général, tout se passait pour le mieux.

Et puis vint ce jour.

Ce jour où visiblement, les étoiles se sont alignées pour te faire comprendre qu'il était temps, temps que tu subisses les foudres divines de cet être que l'on appelle Sirius Bêta Powell.

Ça avait commencé un matin comme un autre, alors que tu t'apprêtais à vaquer à tes occupations — c'est à dire lire, lire, et probablement encore lire. Ta grand-mère t'avait envoyé de nouveaux ouvrages à dévorer en guise de cadeau de Noël, et il était hors de question que tu les laisses prendre la poussière une seconde de plus. Alors tu t'étais levée, et avait dit bonjour à Lazuli en la caressant, la Lanturn qui trônait toujours dans l'aquarium à te servir de veilleuse (aucun commentaire là dessus), un rôle qui visiblement lui plaisait beaucoup. Même si parfois, tu te disais que l'effet boule disco à deux heures du matin, ce n'était peut-être pas la meilleure idée du monde. Et alors que tu commençais à t'habiller, tu l'as entendu. Ce crac qui avait comme résonné dans les tréfonds de ton âme. Ce bruit qui t'avait arraché une expression à la fois perturbée et dégoûtée : tu venais de déchirer ta jupe. Et ta jupe préférée en plus, parmi la collection de jupes noires qui s'alignaient dans ton placard. Enfin, est-ce que c'était vraiment celle là...? Bref. Laissant échapper un grognement de frustration, tu avais rapidement enfilé une autre jupe, la première qui t'es passée sous la main, et avais quitté ta chambre à la recherche de quelqu'un qui pourrait te filer un coup de main. Tu n'avais jamais été bien adroite avec des aiguilles, pour tout dire.

Tandis que tu réfléchissais à qui serait le plus susceptible de posséder ce genre d'attirail — tu hésitais entre Obéline et ta préfète, même si avouons-le, tu n'aurais jamais osé la déranger, — tu l'as croisé. Sirius, dans toute sa splendeur, deux ou trois mètres plus loin. Et alors que tu songeais à lui dire bonjour, vos regards se sont croisés.

Il t'a regardée. Tu l'as regardé. Il t'a regardée. Il a regardé la jupe entre tes mains. Tu l'as regardé la regarder. Il a regardé l'accroc dans le tissu.

Et là, tu as à peine eu le temps de lui dire quoi que ce soit qu'il avait déjà foncé sur toi et t'avait saisie par les épaules en hurlant quelque chose qui ressemblait, de près ou de loin, tu ne sais plus trop, la confusion et le volume sonore du brun te l'a fait oublier, à LUCELAISSEMOIFAIREJEVAISARRANGERCATUVASVOIRCAVAETRESUBLIME. A peu près. Et il est parti, le visage rayonnant, te laissant en plan après t'avoir donné rendez-vous dans trois jours pour une escapade shopping au centre commercial, tous les deux.

Tu venais tout juste de te faire kidnapper par le Noctali, et tu n'avais absolument pas eu l'occasion de lui répondre.

Tu avais passé l'heure suivante assise sur ton lit, à te demander ce que tu devais faire. L'un des avantages de ne pas avoir de colocataire, c'est qu'il n'y avait personne pour te déranger lorsque tu étais en crise émotionnelle. Même si au fond, maintenant, cela semblait plus être un désavantage à tes yeux. Tu n'arrivais pas à te décider à contacter qui que ce soit pour demander de l'aide, alors il n'y avait que toi et tes inquiétudes qui se battaient à propos d'une seule et unique question : que répondre à Sirius ?

Faire du shopping n'était clairement pas ton truc. Tu te fichais bien de ce que tu pouvais porter, tant que c'était confortable : l'état de ta garde-robe en était un témoignage évident, et le brun te l'avait subtilement fait remarquer plusieurs fois, d'ailleurs. Tu avais tout sauf envie de le vexer, de lui dire non : tu avais vu dans ses prunelles qu'il en mourait d'envie. C'était comme si des constellations entières s'étaient soudainement réfugiées dans ses yeux — ce qui lui allait plutôt bien. Tu n'avais aucun droit de lui retirer ça. Alors, dans un effort désespéré, tu as attrapé ton iPok et composé le numéro de ta sœur aînée, Stella.

A en juger par le cri strident qui t'avait accueillie lorsqu'elle avait décroché, elle était ravie de recevoir un appel de ta part. Tu lui avais donc exposé la situation, parce que tu savais mieux que quiconque que Stella était la personne à contacter. C'était une mordue de coordination, et une fashion victim accomplie par dessus le marché, ce qui faisait d'elle la personne idéale à qui demander conseil. Après t'avoir arraché les tympans une deuxième fois lorsqu'elle a entendu qu'un garçon t'invitait à faire du lèche-vitrines (ce à quoi tu lui as immédiatement répondu qu'elle pouvait poser sa collection de catalogues de mariage parce que Sirius était un ami pour toi et rien de plus), elle a finalement repris un débit de parole compréhensible.

« Tu sais Luluce, tu devrais essayer, je suis sûre que ça te ferait du bien ! Puis t'y perds rien, nan ? A part une petite aprèm, ça te coûtera rien d'y aller, puis ce Sirius il a l'air vachement sympa...mh ? Attends, il est COORDINATEUR ??? Ooooh ma petite Luluce, il va falloir que tu me passes son numéro, je suis sûre qu'on a beaucoup de choses à se dire ! Allez dis-moi tout, il est comment ? Je suis sûre qu'il est craquant, il a les yeux de quelle couleur— »

Tu l'as remerciée, et tu as aussitôt raccroché. Décidément, le fait d'être célibataire lui pesait toujours sur la conscience. Parfois, tu avais un peu de peine pour elle...mais d'un autre côté, elle avait clairement raison : tu osais à peine imaginer la catastrophe qui arriverait si jamais elle et Sirius venaient à se rencontrer. Un frisson te traversa l'échine : vaut mieux ne pas y penser.

Et finalement, tu as accepté.

Ce qui t'amène à ce moment exact de ton existence, plantée au beau milieu du hall d'entrée du centre commercial splendidement décoré pour les fêtes, un Sirius hilare et profondément satisfait à tes côtés, les doigts qui brûlent à la simple idée de foncer dans la première boutique qui se présentera et d'arracher le premier cintre à portée pour te le jeter à la figure.

Ça va être sportif.

_________________

I want to become the light that can
cut through your pain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4813-335-luce-c-agnelli-where-noon-and-night-cross-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4817-luce-c-agnelli-givrali
 Coordinateur Mode
avatar
Coordinateur Mode
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 17 yo
Niveau : 39
Jetons : 2072
Points d'Expériences : 1046

MessageSujet: Re: Nouveau look pour une nouvelle vie | Luce    Sam 15 Avr - 16:59





nouveau look pour une nouvelle vie

Aaaah. Les magasins en période de fête, il n’y a que ça de vrai et c’est pas Sirius, les yeux pleins d’étoiles à l’idée de faire les magasins qui vous dira le contraire. Cette journée hors de l’académie et loin de ses nombreux soucis actuels lui faisait un bien fou et ça n’avait même pas commencé pour de vrai. Son bras accroché à celui de la petite brune à ses cotés pour ne pas la perdre dans la foule qui avait prit le centre commercial. Sirius réfléchissait et oui, ça arrive. Ok. C’est rare et pas toujours très efficace sauf quand on parlait mode et fringue. Là Sirius déployait l’intégralité de son QI pas si bas. Méthodiquement, il réfléchit aux boutiques qu’ils devaient visiter, où aller pour la petite pause du milieu et surtout, qu’est ce qu’il recherchait. Une fois le plan de la journée prêt dans sa petite tête mignonne, il fit un clin d’œil à la jeune fille. Il voulait que la journée soit la plus agréable possible pour elle alors pas besoin de l’embêter avec les détails. Sirius s’occupait de tout. Oui, de tout !

Ils entrèrent dans la première boutique. Assez classique, Sirius cherchait à y trouver quelques jupes et pulls simples mais un peu plus stylés que ce que possédait la brunette. On pouvait dire ce qu’on voulait de Sirius, mais il avait vraiment à cœur de respecter les choix de vêtements de la Givrali. Il était là pour proposer des alternatives plus à la mode et qui la mettrait un peu plus en valeur. Il n’y avait rien de mal à avoir un style simple tant qu’on le maîtrisait et qu’on choisissait les bonnes pièces. C’était ce qu’il voulait inculquer à Luce. Après, ça, ça ne valait que pour les tenues de tous les jours. Dans son programme, il y avait bien évidement quelques tenues en cas de rendez-vous romantiques et bien évidement quelque chose pour la soirée du nouvel an. Il n’aurait pas le temps de confectionner lui même la robe mais il faisait confiance au centre commercial pour amener sur leur route quelque chose de parfait pour Luce.

Encore une fois, style ne voulait pas dire extravagance.

De toute façon, trop d’extravagance n’irait pas à la pauvre petite Luce. Timide comme elle était, elle ne serait pas à l’aise et il n’y avait rien de pire que quelqu’un qui n’avait ni la confiance ni l’aisance. Il gardait ça en tête en parcourant les rayons. « Je fais un tour et je te sélectionne quelques pièces et on ira essayer tout ça ok ? Hésite pas à fouiller et à prendre ce que tu aimes bien histoire que je me fasse une idée ! » De ce qu’il avait vu du style de Luce, elle n’était pas gênée par les jupes et appréciait le rouge. En conséquence, Sirius s’équipa de quelques jupes allant du bordeaux au rouge vibrant. Il attrapa également cette petite jupe volante très classique noire. Quelques pantalons et shorts pour faire des essais et il se dirigea vers les hauts. Chemisiers, gros pulls confortables, d’autres plus fins et près du corps … Sirius se chargea de toutes les formes et couleurs.

Une fois certain de n’avoir rien oublié (oui il avait fait cinquante fois le tour du pauvre magasin), il entraîna la jeune fille jusqu’aux cabines sous le regard surpris des vendeuses qu’il avait envoyé poliment baladé en rentrant. « Enfile ça, je regarde ce que tu as choisit. » Un petit clin d’œil plus tard et la jeune fille était dans la cabine avec un jean bleu foncé et un pull bordeaux à mailles épaisses et ouvertes qui laisserait deviner la chemise blanche qu’il avait glissé dessus. Pendant qu’elle se changeait, il organisa ses tenues. Jupe noire à pli avec ce petit pull fin et cette chemise rouge, short en feutrine gris avec un pull fin sans manche à col haut blanc et cette petite veste noire adorable qui mettrait en valeur la taille de Luce, cette jupe rouge avec un gros pull beige … Les tenues prenaient forme sous les yeux enthousiastes de Sirius et ceux de plus en plus surpris des gens qui l’entouraient. Comme toujours son enthousiasme débordant intriguait et il en faisait trop … Il mit également de coté la robe à carreau et sous sous-pull brun de coté avec un joli petit béret. Il proposerait ça à Luce quand elle serait plus à l’aise avec les essayages.

En parlant de l’apprentie modèle du jour, elle sortit enfin de la cabine. « AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAW !!!! REGARDE TOI MA CHÉRIE ! TU ES TROP TROP JOLIE JE FOND. Ahum. Pardon. Comment tu te sens à propos de cette tenue ? Tu y es à l’aise ? Tu te trouves jolie dedans ? » Il attendit sa réponse avant de reprendre. « C’est ça que je veux te montrer aujourd’hui. Tu es jolie Luce et pour que les gens le remarquent, ils n’ont pas tous mon œil expert que veux-tu, il faut te mettre en valeur. Ça passe par des petites choses. Regarde ce pantalon, tu vois comme il suit la ligne de tes jambes pour les mettre en valeur, comme le col du pull dévoile juste ce qu’il faut ? Tu peux être belle avec quelques vêtement bien choisis et, hey, c’est pas des trucs de fou. C’est juste un jean, un pull et une chemise. Tu peux être jolie et à l’aise. Et excuse moi ma belle, mais ce genre de vêtement ça te va beaucoup mieux que tes tenues toutes fades de d’habitude. T’en penses quoi ? Tu veux continuer ? » Ça lui paraissait  important de redemander maintenant qu’il lui avait dit ce qu’il voulait faire. Il voulait sa réaction et ce qu’elle en pensait. Il ne pouvait pas métamorphoser la jeune fille tout seul, il pouvait l’aider, mais elle devait le vouloir également. Il avait fait le premier pas, il lui fallait juste un hochement de tête maintenant. Un hochement de tête et la promesse qu’elle acceptait de devenir sa poupée pour le reste de l’après-midi.


_________________

Le meilleur coordinateur ! 2016
Le membre le plus dynamique 2016
Le skypeur parfait 2016
Les pires ennemis avec Hanaë 2016


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4167-sirius-b-powell-sending-your-selfies-to-nasa-because-you-re-a-star http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4169-sirius-b-powell-noctali
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 13
Jetons : 5221
Points d'Expériences : 220

MessageSujet: Re: Nouveau look pour une nouvelle vie | Luce    Dim 11 Juin - 16:03

26/12/2016
feat. sirius b. powell


Tu commençais peut-être à regretter un peu d'avoir accepté sa proposition. Cela ne faisait même pas cinq minutes que vous aviez posé les pieds dans le centre commercial et voilà déjà que tu bringuebalais au bras de Sirius, qui avançait de manière guillerette — tellement que tu l'entendais presque chantonner — parmi les passants...qui, par ailleurs vous regardaient d'un œil étonné. Tu ne savais pas vraiment si c'était la faute de la différence de taille entre vous ou si c'était à cause du fait qu'il avançait tellement vite que tes pieds touchaient à peine par terre. Ton petit voyage aérien se termina enfin, non par un magnifique plongé sur le sol comme tu t'y serais attendue vu le nombre de fois où ça a failli arriver, mais lorsque ton compagnon trouva chaussure à son pied. Enfin, magasin à son goût, en l'occurrence.

C'était une boutique aux lumières blanches, presque aveuglantes, probablement pratiques pour l'essayage, mais un peu moins agréables pour tes yeux. Tandis que ton regard balayait l'intérieur, Sirius lui se tenait triomphalement à l'entrée, les mains sur les hanches, un immense sourire étalé sur son visage. Ce qui, évidemment, ne te rassurait pas vraiment. Ni une, ni deux, le brun s'élance, des étoiles plein les mirettes — puis s'arrête, et se retourne vers toi.

« Je fais un tour et je te sélectionne quelques pièces et on ira essayer tout ça ok ? Hésite pas à fouiller et à prendre ce que tu aimes bien histoire que je me fasse une idée ! »

Tu hoches la tête. Tu es un peu déboussolée : évidemment, ça t'arrivait aussi d'avoir des élans de ce genre où tu étais tellement passionnée par quelque chose que tu n'arrivais pas à te calmer ou à arrêter d'en parler (tu t'excuses mentalement auprès de Calua, qui avait été suffisamment patiente et gentille pour subir tes tirades à propos des Visions d'Arcadia) mais là, Sirius venait de te montrer qu'il était d'un tout autre niveau. Tellement que ça en devenait un petit peu effrayant. Et, t'ayant ainsi laissée seule aux portes du magasin, il partit, allègre et frétillant, aussi à l'aise qu'un poisson dans l'eau. Ce qui n'était absolument pas ton cas. Tu n'avais jamais vraiment fait de shopping par toi-même, parce que bien sûr tu n'en voyais pas l'intérêt : c'était ta mère qui choisissait le contenu de ta garde-robe la majorité du temps, voire ta sœur lorsqu'elle parvenait à te traîner en ville...ce qui tu préférais faire le moins possible — tu frissonnes en repensant à la dernière fois où c'était arrivé. C'était pour ça que tu te sentais un peu mal à l'aise à cet instant précis : faire les boutiques avec quelqu'un était une chose, les faire toute seule en était une autre. Complètement différente. Et c'était une perspective légèrement angoissante, en fait.

Il était donc temps de faire ce que tu faisais de mieux : faire profil bas.

Ce qui évidemment aurait été mille fois plus facile si tu ne tremblais pas comme une feuille.

Au bout de quelques minutes, tu réussis à reprendre un minimum de contrôle sur tes actions, non sans avoir manqué de trébucher sur les tapis à plusieurs reprises. Tu es toujours en train de raser les murs et à te cacher derrières les rayons...mais au moins, tu n'as plus aussi peur. C'est un progrès. Tu finis même par te prendre au jeu, en vérité. Pas de manière complètement enthousiaste vu ton stress, et les trois cintres que tu as fait tomber en sont la preuve parfaite. Mais tu en serais presque à dire que c'est assez agréable, et certains de ces vêtements sont plutôt mignons, pour tout dire. Tu n'as pas un avis aussi expert que celui du Noctali, mais tu parviens à dénicher quelques tenues qui t'ont plus ou moins tapé dans l’œil : un chemisier à col blanc et un pull bleu marine posé par dessus, ainsi qu'une jupe blanche plissée — ce qui ne change pas vraiment de ce que tu mets d'habitude — et quelque chose de plus différent, un pull à col échancré agrémenté d'un petit ruban noir à l'avant, le tout soutenu par une jupe droite à volants de couleur rouge, et d'une ceinture en cuir noir. Quelque chose que tu n'aurais normalement jamais osé porter...mais quelque chose te disait que cela pouvait bien t'aller. Une intuition, peut-être.

Une fois ton repérage terminé, tu rejoins Sirius près des cabines d'essayage, et ce dernier, après avoir promptement récupéré tes articles, t'y envoie directement, les bras chargés des tenues qu'il a composé pour toi, en t'intimant de les essayer. Le rideau de la cabine se referme devant toi, te laissant avec un mélange d'appréhension et de tristesse pour toutes ces vendeuses que le brun venait de rembarrer, en assurant qu'il savait très bien ce qu'il faisait et qu'il n'avait pas besoin d'aide. Décidément, c'est difficile, la vie de vendeuse...

Seule face au miroir, ton regard se pose sur les vêtements que tu es censée essayer. Un jean bleu foncé, une chemise blanche et un pull bordeaux à mailles larges...tu déglutis. Premièrement, il y a un pantalon là dedans. Il te semble que, depuis ta plus tendre enfance, tu n'as porté quasiment que des jupes, en dehors des cours de sport évidemment. Est-ce qu'un pantalon, aussi moulant soit-il, ne serait pas un peu trop pour toi ? Est-ce que ça ne ferait pas trop...mature ? Tu l'essayes néanmoins — tu as l'impression que ce pull est un peu trop grand pour toi, non ? — sous peine de sûrement te faire réprimander par ton aîné. Et après cinq bonnes minutes à observer ton reflet en étant aussi rouge qu'une tomate, tu finis par sortir de la cabine...ce qui déclenche un hurlement strident de la part de Sirius, qui t'assaille alors de questions. Si tu y es à l'aise ? Si tu te trouves jolie dedans...?

« J-je...c'est un peu serré, je...je n'ai pas vraiment l'habitude de mettre ça. Et je...je ne suis pas vraiment...jolie de toute façon... »

Tu tournes à nouveau les yeux vers ton reflet, et un frisson te traverse : ce genre de chose n'est vraiment pas faite pour toi...tu n'as ni la carrure, ni le charisme, ni l'aura pour porter ça. De toute façon, ce n'est pas comme si tu pouvais réellement plaire à quelqu'un.

La voix de Sirius te tire de tes pensées, comme répondant à tes conflits intérieurs, contrant absolument tous les arguments que tu venais de dresser au fond de ton esprit. Tu apprécies sa démarche, le fait qu'il essaye de te rassurer. Tu sais qu'il essaye de t'aider à avoir plus confiance en toi, et tu lui en es reconnaissante...mais c'est peut-être un peu trop pour toi, pour l'instant.

« Je...je veux bien continuer, mais...j-j'ai un peu de mal avec celle là... »

Sirius acquiesce, les étoiles revenant illuminer ses prunelles, et te faisant presque regretter d'avoir dit ça. Mais cette fois-ci, il t'envoie dans la cabine avec la tenue que tu as choisie — jupe blanche et pull bleu marine — que tu enfiles aussitôt. Tu te sens déjà un peu plus à l'aise avec le genre d'attirail que tu as essayé auparavant. Une fois l'intégralité de la tenue enfilée, tu te regardes à nouveau, et...c'est que ça te va bien, en fait. Tu...tu n'es pas sure d'assumer complètement de dire ça mais...tu te trouverais presque mignonne. Tu pousses le rideau à nouveau, afin de faire face à ton relooker personnel.

« Qu'est-ce que...tu en penses ? » bégayes-tu, tes joues prenant une belle couleur rougeâtre.

HRP: Luce a trouvé les deux tenues suivantes : et

_________________

I want to become the light that can
cut through your pain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4813-335-luce-c-agnelli-where-noon-and-night-cross-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4817-luce-c-agnelli-givrali
 Coordinateur Mode
avatar
Coordinateur Mode
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 17 yo
Niveau : 39
Jetons : 2072
Points d'Expériences : 1046

MessageSujet: Re: Nouveau look pour une nouvelle vie | Luce    Mer 28 Juin - 0:28





nouveau look pour une nouvelle vie

Accompagner Luce aujourd’hui lui fait du bien. Même s’il y a un brin de comédie dans son grand sourire heureux, même si son enthousiasme semble quelque peu forcé, ça lui fait réellement du bien de sortir, de faire autre chose que ruminer. Il n’est pas stupide, il sait que c’est pas vraiment sain. Sa manière de gérer les problèmes n’a jamais été saine de toute manière et le jour où elle le sera … il ricane, ça n’arrivera probablement jamais. Il soupire un peu puis secoue la tête. Il est là pour Luce, pas pour repenser à ses erreurs. Il y pense suffisamment en temps normal. Il a bien le droit à quelques heures de calme, non ?

Alors Sirius brille et pétille parce que c’est ce qu’on attend de lui. Qu’il s’enthousiasme sur les vêtements de Luce, sur sa manière de se mettre en valeur … Il est styliste et couturier. Il est dans son élément. Pourtant son cœur est lourd. Vraiment … Mais il ne laisse jamais rien paraître. Surtout pas devant une de ses petites sœurs. Et elle a besoin d’un Sirius fort pour prendre un peu de confiance en elle.

C’est vraiment un truc qui le désole. Il n’aime pas voir ceux à qui il tient faiblir. Il aimerait hurler au monde à quel point elles sont géniales, ces personnes qu’il aime. Après tout, il les aime et il a des sacrés critères ! Il ne serait pas ami avec Luce si elle ne valait pas le coup. Il aimerait lui dire comme ça mais il commence à comprendre que c’est pas toujours aussi simple. Parfois, il faut savoir se montrer subtil pour faire passer des messages et s’il y a bien quelque chose que Sirius maîtrise, c’est la mode. L’objectif avoué de la séance d’aujourd’hui est d’établir une ligne directrice pour le nouveau style de Luce, l’objectif inavoué, c’est de lui faire prendre confiance en elle et surtout, de lui faire comprendre qu’elle est jolie et qu’elle peut être attirante. C’est quelque chose qui, aux yeux de Sirius était terriblement important. Avoir confiance en soit et ses atouts, c’était pas toujours évident mais terriblement nécessaire. Si tu ne t’aimes pas, personne ne le fera pour toi. C’était un peu le moto de Sirius. Un brin égocentrique, mais ça lui semblait nécessaire.

Luce était vraiment adorable. Une petite boule de cuteness. Sérieusement, il allait fondre avant la fin de la journée. Il avait choisit de commencer avec un pantalon, sans vraiment savoir que la jeune fille n’en mettait jamais. Il l’avait bien évidement remarqué, mais il ne pensait pas qu’elle faisait un quelconque blocage. Un pantalon était un élément nécessaire dans une garde-robe, même pour les demoiselles. En voyant le malaise de la brunette dans sa tenue, il eut un léger sourire. Elle faisait pas comme tout le monde. Habituellement, On faisait un blocage sur les jupes, pas les pantalons. C’était juste adorable. Il parlait peut-être un peu trop. Mais il voulais vraiment qu’elle comprenne ce qu’il voulait faire aujourd’hui. C’était peut-être présomptueux de croire qu’il arriverait à lui donner de la confiance en elle mais si au moins il parvenait à planter quelques petites graines … il n’aurait plus qu’à les arroser et à laisser le temps faire son travail.

Il la renvoya dans la cabine avec une tenue plus simple, choisie par la brunette. Une chemise blanche surmontée d’un pull bleu marine et d’une jupe plissée blanche. L’ensemble était au goût de Sirius un peu trop simple, mais il arrivait à comprendre que tout le monde n’était pas comme lui et il savait que l’élégance était parfois dans la simplicité. Souvent même. Mais bon il y avait quand même simple et simple. Et là c’était plus simple que simple. Il eut un léger sourire avant d’hocher la tête. « Tu es absolument adorable. » C’était un peu sortit de nulle part mais Sirius était généralement franc sur ce qu’il pensait de ses amis. Et ça sortait un peu tout seul. Il se leva et tourna autour de Luce plus proche du rouge écarlate que de sa carnation habituelle. « Ça te va à ravir. Un peu trop simple à mon avis, mais rien qu’on ne peut arranger avec quelques accessoires. C’est l’avantage des tenues simples. » Il hésita un instant avant de continuer. « Tu portes parfois des bijoux ? Ou du maquillage ? » C’était un des points qu’il souhaitait aborder avec la Givrali sans trop savoir comment elle réagirait.

Pour lui, le maquillage était quelque chose qu’il adorait. Il ne l’utilisait pas de manière quotidienne mais lors des soirées de l’académie et plus encore en performance, il adorait s’amuser avec ses outils pour se sublimer. Il passait même certains de ses après-midi à s’entraîner pour parfaire certaines de ses techniques. Ombres à paupière, eyeliner, paillettes … C’était une excellente manière de manipuler son image pour se donner de la confiance en soit. Bien sur, c’était à double tranchant, donner de la confiance oui, mais pas détruire celle qu’on a lorsque on ne porte aucun maquillage. Le naturel doit être conservé. Le maquillage n’étant qu’un outil comme peuvent l’être les vêtements.

C’était difficile à doser et même si Sirius avait toujours eu l’air très confiant, il avait eut de longues de période où son simple reflet pouvait le dégoûter. Des périodes où il était incapable de croiser son reflet. Encore aujourd’hui, il avait ces matins où il avait l’amer goût de l’inachevé, si loin de cette   p e r f e c t i o n   à laquelle il aspirait à chaque instant de sa vie. C’était parfois tellement découragent et groudon savait qu’il aurait aimer savoir se reposer sur les autres durant ces périodes de sa vie, alors s’il pouvait aider Luce à relever la tête et à avancer en s’aimant et en ayant confiance en elle … il ne pourrait pas être plus heureux.

Il esquissa un léger sourire avant de poser ses deux mains sur les épaules de la miss et de se pencher de manière à ce que ses lèvres soient au niveau de son oreille. De loin, on aurait probablement pu les prendre pour un jeune couple d’amoureux. Loin de tout cela, Sirius voulait juste parler de manière à ce que seule Luce puisse l’entendre. Il leva une main pour lever le visage de la brune pour qu’elle se regarde dans le miroir. « Et toi ? Tu en penses quoi ? » Cette tenue que Luce avait choisit pour elle même … C’était peut-être comme ça qu’il devait penser. Peut-être qu’il ne s’y était pas prit de la bonne manière dès le début. Peut-être qu’il devait totalement l’impliquer. Choisir avec elle et pas pour elle. Lui apprendre ce qui lui allait bien et la laisser choisir ce qu’elle aimait. Il détailla la tenue. « Si tu peux, l’idéal sur ce genre de jupe, c’est de bien les placer au niveau du creux de tes hanches, juste ici. » Il posa une demi-seconde ses mains sur le point qu’il décrivait. Pas plus longtemps, il se savait tactile, mais ce n’était pas toujours le cas de tout le monde, il ne voulait pas plus la gêner que cela.

Il inspira profondément avant de reprendre calmement. « Je pense qu’on va reprendre. Je me suis peut-être un peu emballé. » Après tout, qui pouvait lui en vouloir ? Il cherchait désespérément à se changer les idées. « On va utiliser les vêtements que tu as sélectionnés, voir pourquoi ils te vont ou pas, comme ça, tu vas être capable de sélectionner des vêtements pour toi, des vêtements qui te plaisent et qui te vont. J’ai voulu choisir pour tout en oubliant que la mode c’est quand même quelque chose d’assez personnel. Je vais te conseiller ! Ça me semble mieux. Tu en penses quoi ? » Il esquissa un sourire. Ce qu’il ne dit pas, c’est qu’il avait prévu de la traîner à  Fluvetin & Cocotine, la fameuse enseigne de beauté. Autant pour lui, il voulait une nouvelle palette que pour la brunette …


_________________

Le meilleur coordinateur ! 2016
Le membre le plus dynamique 2016
Le skypeur parfait 2016
Les pires ennemis avec Hanaë 2016


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4167-sirius-b-powell-sending-your-selfies-to-nasa-because-you-re-a-star http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4169-sirius-b-powell-noctali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Nouveau look pour une nouvelle vie | Luce    

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau look pour une nouvelle vie | Luce
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 4 :: RP-