Un repas avec un vert ?
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Un repas avec un vert ?    Jeu 23 Jan - 17:41
Mmmmmmh, voila comment je réagissais lorsqu'une camarade de classe revenant du réfectoire me résuma le menu du jour. Du riz et une sauce de veau, un plat particulier de Kalos m'avait on dit. Cela faisait déjà quelques fois qu'ils nous en faisaient cette année et c'était un vrai délice.

Seule comme souvent, j'allais chercher ce fameux plateau repas. Le réfectoire était... bha il était simplement plein à craquer d'élèves, nous n'étions qu'une dizaine à arriver d'un cours ayant un peu rogné sur la fin de l'heure et de multiples regards se posèrent sur le petit groupe d'élèves dont je faisais partie. Rien d'exceptionnel mais ces quelques secondes me mettaient toujours mal à l'aise au final. Cette pensée me ramena au cours précédant, c'était une leçon sur la stratégie, et plusieurs camarade voulait à présent me défier étant persuadé qu'ils m'auraient en deux trois mouvement maintenant que nous avions étudiés en profondeur les faiblesses et les atouts du type Acier, Airmure, j'espère qu'il ne s'en mordra pas les doigts, il avait l'atout d'avoir le double type vol aussi et c'était une chance inespérée face à beaucoup de pokémon. Il fondait sur ses adversaires à une vitesse impressionnante et des attaques du type Aile d'acier étaient vraiment efficaces avec ce pokemon en particulier.

Hormis ça, la raison pour laquelle je ne voulais pas affronter certains camarades un peu trop insistants, c'était que je n'étais pas sûre en ce moment qu'Airmure soit assez entrainé, de plus, perdre plusieurs fois d'affilée le toucherai au sein de sa fierté qui pour moi, était maintenant légendaire tellement elle était exagérée.
Avec toutes ces pensées j'étais enfin face au cuisinier qui remplissait mon assiette non pas sans en mettre à côté ! Toujours la même chose pensais je en voyant ces erreurs pourtant communes.

Maintenant, tel un héros de jeux vidéo, il me fallait accomplir un objectif, une quête. Trouver une place. Je me demandais quel serait la récompense de cette quête.
Après deux minutes à tourner en rond je vis une place libre sur une petite table ou un élève était plongé dans son repas.
M'approchant de lui je m’asseyais sans vraiment lui demander son avis, ce n'était pas mon genre, mais en regardant autour de nous il verrait bien qu'aucunes place n'était à disposition hormis celle ci.

Enfin, comme je n'aimais pas ça, il fallait évidemment que je m'excuse tout de suite avant qu'il ne le prenne mal. Ma quête touchais à sa fin pensais je amusée.

- Bonjour, excuse moi de m'incruster ainsi, mais il n'y a pas de place ailleurs. Je ne te connais pas, Ayate, enchantée.

Finissais je avec un sourire bien vendeur histoire de me faire pardonner, il ne manquait pas non plus de crédibilité, car sourire sans conviction était assez difficile pour moi, et certains avaient déjà pu le constater.
Noctis Flavelle
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: Un repas avec un vert ?    Jeu 23 Jan - 18:31

Noctis avait flâné toute la journée. Il était juste passé d'un endroit à un autre sans vraiment aller en cours. Il se sentait trop fatigué pour ça. Le jeune homme se ferait sûrement remonter les bretelles, mais ça ne le préoccupait pas trop. Son jeune pokémon, par contre, oui. En quelques semaines, il avait appris à quel point la timidité pouvait cacher des personnalités plus bizarres les unes que les autres. Son Tylton ne faisait pas exception à la règle. A chaque fois que Noctis faisait quelque chose qui lui déplaisait, il écopait d'un petit coup de bec, sur la tête en général. Des fois c'était un pincement à la main ou à la joue. Et donc, il avait pris l'habitude de se disputer avec Plush. Les deux se boudaient mutuellement pendant un temps, puis, devant les yeux adorables et le charme irrésistible de ses ailes cotonneuses, Noctis finissait par considérer son propre pokémon comme une peluche. Et ce dernier raffolait de ces petits moments où il se faisait cajoler à tout va. A se demander si ce n'était pas une tactique.

Cette journée restait cependant très brumeuse dans la tête du garçon. Il était perdu dans ses pensées, réfléchissant à ses objectifs et le moyen le plus rapide d'y parvenir. Ni le brouhaha ambiant ni même l'assiette qu'il avait devant lui ne parvenait à le tirer de sa rêverie. Pourtant, c'était un plat de chez lui. De Kalos. Cette simple pensée lui rappela ses propres repas là-bas, et sa famille. Noc n'était pas spécialement triste d'être parti. Son père savait très bien se débrouiller tout seul et veillerait bien sur sa sœur. Cette dernière avait une capacité à faire abstraction de ce qui l'embêtait, alors il ne s'en faisait pas non plus pour elle. Ce ne fut que lorsqu'une jeune fille s'approcha qu'il reprit réellement le contact avec la réalité.

Elle venait juste de dire quelque chose, mais il n'avait saisi que la dernière partie de la phrase : son nom. Ses oreilles venaient tout juste de l'informer du brouhaha, ce qui le fit grimacer intérieurement. Il regarda tout autour de lui, histoire de bien se remettre dans le contexte. Le réfectoire, plein à craquer. Ah... Il n'y avait sûrement pas de places où se mettre pour les nouveaux arrivants. Il percuta alors pourquoi elle était venue là. Il y avait une place près de lui. Ah oui. Flûte. Durant tout son petit parcours mental, il avait gardé un air impassible. Il regarda la fille, qui lui fit un sourire d'excuse. Il se contenta d'opiner la tête, comme s'il comprenait le problème, et répondit le plus simplement du monde :

« Il n'y a pas de problème. Le réfectoire est plein. »

Il se doutait qu'elle ne l'avait jamais vu. Durant toute la période qui avait suivi son arrivée ici, il s'était fait le plus discret possible. Histoire qu'il puisse se déplacer à sa guise dans l'établissement sans jamais être importuné. C'était sûrement réussi. Mais alors pour la communication et la vie en société, c'était pas gagné, par contre. Une grande hésitation se peignit sur son visage, mais il finit par donner son nom :

« Noctis. »

Une partie de son esprit lui disait que c'était bien comme ça qu'il fallait se comporter. L'autre, soucieuse du fait qu'il n'avait pas spécialement envie d'être confronté à qui que ce soit, lui disait qu'il aurait mieux valu qu'il parte. Il baissa les yeux vers son repas. A peine entamé. Retenant un soupir, il entreprit donc de finir de manger.
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Un repas avec un vert ?    Lun 3 Fév - 0:11


Le garçon parlait à peine au final ce qui me déçue un peu, nous étions censés partager un moment convivial tel que tout repas devait être et au lieu de cela c'était comme un mur qui s'érigeait doucement entre nous.
Enfin j'entamais tout de même ce plateau garnit de pleins de bonnes choses, la matinée avait été longue et le goût des aliments me donnait une envie supplémentaire de poursuivre la journée.

Enfin je réfléchissais au nom de mon compagnon de table, il ne me disait rien même dans sa consonance, d'où venait ce cher bonhomme ? il ne fallut pas attendre bien longtemps avant que la question ne s'échappe de mes lèvres.
J'annonçais ma phrase avec un petit tic nerveux qui était récurant chez moi, faire claquer mes ongles contre la table lorsque je commençais à me sentir mal à l'aise. Cela ne voulait pas dire que je l'étais ! Mais que la situation était potentiellement prête à me mettre dans cet état.
Au final si il ne parlait pas, je trouvais qu'il avait l'air timide, même si ce n'était peut être pas le cas hein ! Enfin c'était l'impression qui s'en dégageait. Après mes ressenties étaient souvent faux au final.

- Noctis n'est ce pas ? Je me demandai, d'où viens tu ?

Nous avions enfin une chance de relancer, enfin de lancer la conversation, briser la glace était une priorité à présent. Ce repas en deviendrait moins gênant et surtout moins ridicule. Si encore c'était une personne que je n'appréciais pas ou l'inverse je comprendrai. Nous ne pouvons pas être amis avec tout le monde, mais dans l'instant présent, nous ne nous connaissons pas alors bon.

- Dit moi, tu fais partis des anciens élèves ou toi aussi tu viens d'arriver ici ?

La question m'était passée par la tête en voyant un groupe d'élèves légèrement plus âgés passer non loin de notre table. Ils semblaient bien plus sûr d'eux que certains nouveaux. Il était comique de voir que l'un d'entre eux se délectait du regard que posait des gamins sur eux. j'entends par gamin les premières année qui ont entre 10 et 12 ans.

Cette idée d'être au même niveau qu'eux (niveau scolaire évidemment) m'avait toujours semblé étrange. Mais le tout fonctionnait alors pourquoi changer une chose qui marche ?
Noctis Flavelle
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: Un repas avec un vert ?    Lun 3 Fév - 12:55
Il y avait un silence au milieu du brouhaha. Étrange contradiction, songea-t-il. Pour autant, ce n'était pas dû au fait qu'il était gêné par sa présence ou quoi que ce soit. C'était juste qu'il ne savait pas quoi dire. Comment devait-il agir ? En général, il avait un bon contact avec les garçons de son âge, et sa famille. Il pouvait même se montrer très bavard. Les filles par contre.... ça parlait toujours trop, des choses incompréhensibles et dénuées de sens, ça rigolait bêtement, et ça le rendait juste dingue. A chaque fois qu'il voyait une fille, il se sentait obligé de baisser la tête et de presser le pas. D'une parce qu'il n'appréciait pas certaines d'entre elles, trop extraverties et stupides, et de deux parce que l'autre moitié avait généralement un air mignon ou adorable.
Et Noctis se retrouvait inlassablement à la merci des êtres adorables. Donc, il les évitait.
Pourtant, plus il observait la jeune fille, plus il se rendait compte qu'elle n'appartenait à aucun des catégories qu'il avait érigés. Elle n'était pas stupide - ou n’apparaissait pas comme telle - et était certes mignonne, mais incapable de lui faire perdre le contrôle de lui-même - bien qu'il se doutait que si elle avait voulu, elle aurait sûrement pu - et se voyait donc obligé d'instaurer une nouvelle catégorie.
Bien sûr, crétin, ricana une voix dans sa tête, les filles ne sont pas toutes comme ta sœur ! Il grogna intérieurement.

« Noctis n'est ce pas ? Je me demandai, d'où viens-tu ? »

Cette question le tira de sa réflexion. Instantanément, il se concentra sur l'objet de ses soucis, remarquant que ses ongles claquaient nerveusement contre la table. Elle arborait un air concerné mais probablement aussi soucieux que lui. Les yeux clairs du garçon se plongèrent avec intensité dans ceux d'Ayate, et il lui répondit presque aimablement :

« De Kalos. Je suis né à Romant-sous-Bois. Mais je n'y suis pas resté. Après, j'ai été vivre à Fort-Vanitas, avec mon père et ma sœur. Et toi ? »

Il en avait peut être trop dit, mais il valait mieux trop en dire que de rester fermé comme un Coquiperl. Sinon, la situation risquait de devenir bizarrement nerveuse. Il regarda les cheveux qui tombait sur les épaules de sa camarade. Il s'amusa à les détacher les uns des autres mentalement, à comprendre le sens qu'ils prenaient sur les creux et les bosses, comment ils épousaient ses épaules et réagissaient par rapport à la gravité. Une deuxième question franchie les lèvres de la jeune femme, et il y répondit cette fois-ci beaucoup plus naturellement :

« Je suis arrivé en Septembre. Comme toi. Mais je me suis fait très discret donc personne ne m'a remarqué, s'amusa-t-il. Cela m'a permis d'aller et venir à ma guise. »

Il sourit à cette remarque. Il avait sans doute fouiné plus que ce qu'on ne lui autorisait.
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Un repas avec un vert ?    Mer 5 Fév - 1:53
Kalos donc. Intéressant, on m'en avait pas mal parlé, ma copine Cerys surtout qui venait elle même de cette région. Cela semblait être une jolie nation à visiter et les espèces vivants la bas étaient plutôt exotiques. Je suppose que c'est une question d'habitude aussi, les pokémons de Kanto doivent bien sembler étrange aux yeux de Noctis.

J'étais contente au fond qu'il réponde à ses questions. Le dialogue ne s'en retrouvais pas fermé et le repas n'en serait que plus chaleureux. Après qu'il ai répondu je le vis me passer au crible, enfin c'est ce que j'en déduisais et mes sourcils se froncèrent très légèrement l'espace d'une seconde avant que je décide de m'en ficher.

-"Je suis de Kanto, née à Céladopole et ensuite j'ai déménagée à Parmanie jusqu'à aujourd'hui. Je vis avec mes deux parents et je suis fille unique.

Cette réponse n'était rien autre qu'un copier coller de la sienne, mais pourquoi donner plus d'infos ? Autant en donner la même quantité que lui n'est ce pas?
Pendant qu'il répondait à ma deuxième question j'en profitais pour continuer de manger un peu, appréciant le goût refaisant surface sur mon palais . C'était bientôt froid. En même temps le début du repas avait été peu.. accueillant, manger dans ses conditions mettaient toujours dans une sorte de situation de "stress", de malaise et les gens avaient tendances à aller moins vite dans ce cas.

Noctis voulait être discret donc ? Plutôt inhabituel. Enfin pas tant que ça, mais il semblait être quasi réellement passé inaperçu. Pourquoi vouloir rester seul ? Rester seul de temps à autres était compréhensible. Mais en permanence on devait bien s'ennuyer au bout d'un moment rhaa..

- C'est étrange ce désirs de vouloir rester autant discret que ce que tu fais .
Pourquoi évites tu les gens ? Tu me semble être une personne appréciable bien que l'on ne se connaisse pas vraiment, pas du tout en fait.


Finissais-je sur un beau sourire pour bien montrer que ce n'était pas un reproche ou quoi que ce soit de négatif, comme remarque.
Un coup d'oeil à nos plateaux indiquait que nous avions terminé.

- Je vois que toi aussi tu as finis. Tu veux rester ici et discuter un peu ou tu veux poursuivre en marchant au calme dehors ? A moins que tu préfères que je m'en aille.

Terminais-je la main en train de me gratter les cheveux au moment de conclure ma phrase. Quoiqu'il en soit, un nouveau sourire s'afficha presque instantanément après ce moment d'incertitude.


HRP:
 
Noctis Flavelle
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: Un repas avec un vert ?    Mer 5 Fév - 12:47
Elle venait de Kanto. Céladopole. Il n'y avait jamais été, bien qu'il ait visité Kanto une fois. Il s'était arrêté à Carmin-sur-mer, Azuria, Lavanville et Safrania. Mais il n'avait guère vu plus. Fille unique, mais encore ses deux parents. Il ne put s'empêcher d'avoir une pensée envieuse quant au fait qu'elle ai pu connaître sa mère. Il avait de beau souvenirs de sa famille telle qu'elle était, et ne les aurait sans doute pas modifiés, mais il s'était toujours senti inférieur à ceux qui parlait de leur mère. La fête des mères était une torture sans nom pour lui et sa sœur. Ils avaient fini par s'y habituer. Elle finissait son assiette, qu'il devinait froide, avant de faire une remarque sur son attitude.

Loin d'être vexé, le garçon ne sourit que davantage à sa réflexion. Il retint un rire et se contenta d'un regard amusé. Elle l'avait qualifié de personne appréciable. Cela ne lui correspondait pas. La plupart des gens le trouvait insupportable, borné et méchant. Il préférait dire qu'il était sûr de lui, franc et... insupportable, d'accord. Il approfondit donc sa réponse :

« Il se trouve que beaucoup de gens ne peuvent pas s'empêcher de me détester. Je ne les évite pas spécialement, mais je ne vois pas non plus l'intérêt d'aller vers eux. S'ils ont besoin de moi, je suis là. Mais personne ne fait attention à un inconnu. Cela a ses avantages. Je suis comme une fenêtre dans un bâtiment. Qui s'amuserait à les compter ? Il fit une brève pause, avant de poursuivre. Tout le monde a ses petites habitudes. Tu es d'un naturel amical, tu vas vers les gens sans difficultés parce que tu les apprécies. Mais avec moi, c'est plus difficile, parce que je parais assez indifférent et peu communicatif. »

Dans le même temps qu'il déclamait cela, il jouait puérilement avec une petite cuillère, testant sa solidité et la pression qu'il pouvait se permettre d'y exercer. Il la reposa au bout d'un moment, avant de soupirer. Il avait encore faim. Tant pis. Il regarda son plateau puis celui d'Ayate. Il sourit comme un enfant, avant de saisir son plateau d'une main, et lui tapoter l'épaule avec l'autre.

« Rester ici dans le bruit sans rien faire ? Non merci. Il y a un joli soleil dehors, donc si tu tolères ma présence, effectivement, on pourrait poursuivre cette discussion dehors. »

La lueur qui brillait dans les yeux clairs du brun ressemblait presque à une lueur de défi. Jouait-il avec elle, ou avec lui-même et ses prétendues envies ? Dans tous les cas, il ne s'attarda qu'une seconde sur elle, avant de tourner les talons pour se débarrasser du plateau. Cela ne lui prit pas longtemps, et il se mit à attendre devant la porte, comme une ombre dans la nuit : immobile et silencieux. Un sourire narquois s'étendait sur son visage tandis que ses yeux reflétaient tout l'amusement du monde.


HRP:
 
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Un repas avec un vert ?    Mar 18 Fév - 14:25
Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il analysait bien la situation et les gens. Il ne parlait pas beaucoup depuis le début mais à chaque fois c'était quelque chose de censé et peut être de trop sérieux qui sortait de sa bouche. Il semblerait que les gens ne l'apprécie pas, peut être à tord... ou non. Il fallait se faire sa propre opinion et je comptais bien me faire la mienne avant d'abandonner ou non cette personne.

- Je comprends bien ce que tu dis, mais chacun doit bien avoir besoin de compagnie non ? Pour l'avoir connue je n'aime pas la solitude, enfin peut être que toi si.

Après quoi le jeune homme se leva. Satisfaite de sa réponse je le suivais à quelques mètres près. Une petite foule s'interposa entre nous le temps que je ramasse tout correctement sur la table. La queue n'avançait pas trop et Noctis était déjà sorti du réfectoire. Je fis un peu la moue sur ce coup là. Une fois le plateau délivré je sortais à mon tour et c'est presque sans le voir que je passais devant lui avant de l'apercevoir, dans la foule d'élève il était dur de voir loin devant soit des fois car nous avions évidemment choisis le moment ou la majorité des gens avaient finit leurs repas.

- Sortons donc !

Disais-je avec un peu d'entrain. En effet le temps était clément et se dégourdir un peu les jambes avant de retourner en cours ferait le plus grand bien. Bon lui n'avait pas l'air d'avoir le soucis des cours en revanche, mais ça, c'était son soucis et chacun appréhendait les études avec sa propre vision des choses.
Malgré le fait qu'il se soit mit à parler un peu plus, je sentais quand même comme une espèce de malaise dans la discussion. Il semblait normal tout en employant un ton depuis tout à l'heure qui m'était... difficile de saisir. Désintéressé surement, oui je pense que c'est ça. Un soupir m'échappa d'ailleurs maintenant que je venais d'y penser.

- Nous avons le choix, il reste assez de temps avant le début des cours. Tu as un endroit favoris ou tu aimes bien te rendre ou peu importe ? Je marche souvent avec mon compagnon à l'orée du bois mais je ne sais pas si c'est pas trop loin et trop juste pour revenir à l'heure.

Oui je ferai sortir Airmure. Dès que je le pouvais il sortait d'ailleurs . C'était mieux pour notre relation, mieux pour qu'il ne me fasse pas la tête et enfin mieux pour lui, être dehors était surement des plus agréables. Je me demande d'ailleurs comment est un pokémon dans sa pokéball. Je crois que les profs nous l'ont expliqués mais je ne m'en rappel plus.
Noctis Flavelle
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: Un repas avec un vert ?    Mar 18 Fév - 16:42
Désormais plus détendu, loin du bruit et de l'agitation, Noctis se surprit à s'étirer paresseusement tout en continuant à marcher vers une destination inconnu. Il fit rapidement part à sa camarade qu'aller jusqu'à la forêt ne le dérangeait pas du tout, et songea dans un coin de sa tête que c'était parfait pour faire une sieste. Il entreprit donc de prendre la tête de la marche, tout en veillant à ce que la jeune femme puisse tenir son allure. Le brun se demanda une seconde qui pouvait être son compagnon, et songea à son propre pokémon. Plush était une dormeuse, une sacrée dormeuse. Depuis qu'il l'avait reçue du Collectionneur, la petite créature n'avait eu cesse de l'attendrir, de le faire retomber en enfance ET de doubler son temps de sommeil. Elle avait une manière radicale de le forcer à aller dormir : elle utilisait son attaque Berceuse. Et qu'il le voulait ou non, il s'endormait comme un bébé.

« Ce n'est pas vraiment une question de solitude. Et pour la compagnie, ne t'inquiètes donc pas : j'ai mon pokémon, et c'est déjà largement suffisant. »

En effet, être avec la Tylton suffisait à le faire sourire et à oublier le temps. Pourquoi aurait-il eu besoin de quelqu'un ? D'accord, il admettait que parfois il se sentait seul. Mais c'était largement gérable, et surtout, s'il en avait besoin il n'aurait qu'à parler aux autres ! Il n'était pas à l'aise en société, mais pour autant, il savait affronter ses peurs. Un petit effort... Un gros effort devrait lui permettre de s'adapter. Il fixa la jeune femme un moment, et, finalement, en arrivant à l'orée de la forêt, lui demanda :

« Et au fait, c'est quoi, ton pokémon ? »

Curiosité scientifique. Parce que les pokémons étaient peut être bien l'une des rares choses capable d'intéresser Noctis plus que tout au monde. Plus que sa sœur, même, c'était dire ! Et il se demandait bien quel pokémon le collectionneur avait pu choisir pour elle. Lui-même avait été surpris de son propre choix. S'était-elle attendue au sien ? Ou bien avait-elle été aussi surprise que lui ? Ces questions restaient pour l'instant sans réponses. Maintenant, il envisageait plusieurs possibilités. Aimable, agréable, gentille, un peu naïve peut être... Quelque chose capable de la protéger alors ? Capable de lui rappeler que tout n'était aussi blanc que l'image qu'elle renvoyait ? Fallait-il qu'il s'attende à un mastodonte ou un géant ? Soudainement, il s'inquiéta. Non, non, elle n'emmènerait pas un pokémon plus grand que les arbres de l'orée de la forêt. Quelque chose de moyen...? Taille humaine, peut être légèrement plus ? Fort... Il devait comptait sur la puissance physique. Une liste de pokémons commençait à s'établir dans la tête du garçon. Ou alors, peut être que le Collectionneur avait choisi un pokémon plus sournois et fourbe... Dans ce cas là, petit, agilité avant tout... Avec un caractère narquois et joueur. Non, sinon elle aurait tout de suite cerné sa personnalité. Le cerveau du garçon tournait à plein régime, perdu dans ses hypothèses et autre théories à probabilités.
L'analyse était la solution, il en était persuadé. Maintenant, il voulait savoir, plus que tout. Seulement, un rapide coup d’œil à sa montre lui signala qu'il ne pouvait rester plus.

« Mince ! Je suis désolé, mais j'ai un truc que je dois impérativement faire d'ici dix minutes. Je dois te laisser Ayate. Au plaisir de te revoir un de ces jours ! »

Le brun ne perdit pas une seconde et fila vers l'arrière du bâtiment, pour des projets plus obscurs que jamais.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Un repas avec un vert ?    
Un repas avec un vert ?
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :