Partagez | .
[#NOËL 2016 - 7G] Eau trouble ne fait pas miroir | solo | terminé
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 16 yo
Niveau : 49
Jetons : 3026
Points d'Expériences : 1349

MessageSujet: [#NOËL 2016 - 7G] Eau trouble ne fait pas miroir | solo | terminé   Mer 21 Déc - 4:39




Eau trouble ne fait pas miroir

Sortie Capture Noël

Le Soleil brillait fort en cette fin décembre. Comme pour apporter une lueur d’espoir aux étudiants de la Pokemon Community. Comme pour dire « 2016 est bientôt finie, 2017 sera plus belle. » La fin d’année approchait et l’académie avait choisit d’offrir une sortie capture à ses étudiants pour célébrer le début des vacances. Et pas n’importe quelle sortie capture. Ils avaient l’opportunité de se rendre sur une île mouvante pour découvrir en avant première certains pokemons de la région récemment dévoilée. Une grande opportunité pour des gamins comme eux. Une grande opportunité de découvrir de nouvelles choses et d’enrichir leurs équipes d’un nouveau membre un peu spécial.

Ces réflexions pourtant, nous sommes d’accord, très intéressantes, n’étaient absolument pas ce qui occupait l’esprit de Maxine en cette fraîche matinée de décembre. Loin d’elle toute sorte de réflexions d’ailleurs. Elle avait pas le temps. Pas le temps, vous dis-je. Mais je vous sens curieux, qu’est-ce qui pouvait ainsi prendre le temps de la petite Givrali rose ? Si je vous dis Goinfrex, distributeur de nourriture et retard, c’est plus clair ?

- Friggy. Je t’assure que c’est la dernière fois que tu me fais un coup comme ça. On réfléchira à ta punition ce soir, en attendant, tu vas passer ta journée dans ta pokeball sans sortir ça devrait te calmer !

Le tiroir droit du bureau de Max claqua tandis qu’elle enfilait à la hâte une veste légère, la référente des Givralis ayant prévenu ses filles que l’île aurait un climat plutôt chaud. Elle était encore en retard à cause de son stupide Goinfrex. Elle attrapa le sac besace qu’elle avait préparé, par chance, la veille, et attrapa les pokeballs de Naor, Apa et Tooth. Le reste de son équipe resterait sous la surveillance de Ladon et Nessie. Elle cala un baiser sur le front du deuxième avant de saluer de la main son équipe et de filer aussi vite qu’elle le pouvait.

Elle arriva juste à temps sous le regard sévère de Mademoiselle Hortense. Elle se laissa glisser contre le mur extérieur de la cabine principale du bateau. Bizarre, à Lansat il faisait froid et malgré sa tenue plus ou moins légère, un pantalon d’exploration noir, un t-shirt blanc, un sweat bleu et une veste légère noire, elle n’avait absolument pas froid. Est-ce que ça avait un rapport avec sa folle course de son dortoir à ici ? Totalement. Est-ce que ça avait un rapport avec le fait que son Goinfrex était une catastrophe ? Totalement. Elle avait royalement marre.

Elle en avait marre de beaucoup de chose en réalité. Et Apa qui s’approcha d’elle avec un air inquiet et protecteur n’arrangea rien. Et Max ne put empêcher sa main de partir quand elle remarqua la patte que tendait Apa vers son front comme pour prendre sa température. Sa main claqua contre la patte du Mateloutre. Stop Apa. Elle en avait marre de tout ça. Marre d’être considérée comme une petite chose fragile qu’il fallait protéger. Elle avait grandit. Elle n’était plus celle qu’il avait rencontré l’été dernier. Elle était forte. Pourquoi Apa ne voulait-il pas le voir ? Pourquoi est-ce que toujours, il semblait vouloir la garder faible sous sa protection ? Elle en avait marre.

Marre d’Apa. Marre de sa faiblesse. Marre d’être incapable de gérer Friggy. Elle voulait devenir suffisamment forte pour protéger à son tour. Pour arrêter d’être celle qu’on protège sans cesse. Elle se releva et sans un regard pour sa fidèle loutre, elle se dirigea vers l’avant du bateau. Les épaules tendus, le pas ferme, les quelques élèves qu’elle croisa lui lancèrent quelques regards surpris. Elle était connue pour être la calme et douce Max. Les personnes qui l’avaient vu énervée se comptait sur les doigts d’une main et là, elle traversait le bateau avec un air terriblement sombre. Elle se cala tout au bout du bateau et un léger sourire de bien-être se dessina sur ses lèvres.

Voilà. Elle devait se calmer. Elle agissait bizarrement ces derniers temps. Elle s’énervait pour rien, n’arrivait plus à se concentrer sur ses études … Elle doutait de son projet. Elle ne savait plus si c’était vraiment ça qu’elle voulait faire de sa vie. Le projet était beau bien sur et elle aurait été fière de devenir la première à ouvrir un parc de protection de l’habitat naturel des pokemons fossiles. Mais la mission de cette été, son expédition sur les traces de Palkia et Dialga … ça avait réveillé quelque chose d’autre en elle. Ça lui avait rappelé les raisons de sa présence dans le parcours archéologue.

Elle aimait les histoires, les contes et les légendes. Elle aimait en apprendre plus sur les secrets d’une civilisation, elle aimait découvrir les anecdotes derrière les grandes histoires. Elle était curieuse, elle était intéressée, elle adorait les dragons. À la base, c’était ce qu’elle était. Quand est-ce qu’elle s’était autant éloignée de la voie qui l’attirait tant au premier abord ? Elle laissa ses bras pendre au dessus de la rambarde, espérant capter du bout des doigts quelques gouttes de cet élément qu’elle affectionnait tant.

Son regard jusqu’alors perdu dans l’infini d’azur se posa sur la petit dragon qui tapotait sa jambe. Naor s’inquiétait. Évidement qu’il s’inquiétait, elle inquiétait toujours toute son équipe. Elle glissa un sourire au pokemon avant de se baisser pour tapoter sa tête.

- Plus tard.

Il hocha la tête avant de disparaître à nouveau. Ne laissant rien d’autre que le vide entre ses ambres et les saphirs d’Apa. Il ne comprenait pas. Il l’interrogeait du regard. Il avait prit un coup dans son ego de grand chef de l’équipe de Max. Mais peut-être que c’était ça qui allait pas. C’était pas à Apa d’être le grand chef. C’était à Max. Et petit à petit, elle gagnait les épaules pour prendre ce rôle. Petit à petit, elle devenait assez forte pour prendre l’entière responsabilité de l’équipe. Et ça voulait dire qu’elle prenait la responsabilité d’elle même également.

C’était une période de flottement, de doute. La hiérarchie se retrouvait totalement chamboulée. Jusqu’alors, Max, qui avait cet étrange statut de protégée et chef à la fois, perdait son aspect protégée et affirmait sa place de chef. Ça ne plaisait pas à Apa. C’était perturbant.

Quand arriva le moment de passer du bateau aux Locklass, Max rappela Naor et Tooth et laissa Apa plonger et nager à coté d’elle. Pour autant, elle ne lui adressa pas un regard. Elle voulait qu’il comprenne et qu’il reconnaisse sa force. Qu’il arrête de la voir comme un bébé. Quand elle posa le pied sur le sable chaud de l’île mouvante, elle eut à peine le temps de récupérer ce qu’avait récupéré la loutre au fond de l’eau et de libérer ses pokemons à nouveau, que le professeur Jauplain partait déjà, surexcitée à l’idée de rencontrer de tous nouveaux pokemons.

Maintenant qu’elle y pensait, Max aussi était impatiente de voir quels secrets Alola cachait. Il y avait t-il de nouveaux dragons à découvrir ? Quels étaient les légendes qui animaient les quatre îles ? Quelles histoires racontaient aux enfants ? Quels étaient les lieux mythiques qui animaient les contes alolien ? Il y avait un nouveau monde qui s’offrait à eux et Max mourrait d’impatience de pouvoir se lancer dans l’étude de cette nouvelle région.

Elle lança un sourire à Rod avant de se placer proche de lui dans la randonnée qu’imposa la référente de son dortoir. Elle n’avait pas spécialement besoin de parler avec son meilleur ami et en réalité, elle n’avait pas vraiment envie. Elle voulait juste profiter de la balade, voir quelques nouveaux pokemons et avec un peu de chance rentrer avec un nouveau compagnon. La présence du blond à coté d’elle suffisait à calmer ses craintes et elle laisse un sourire plus sincère se poser sur ses lèvres.

Rapidement, Janice couina doucement, un petit champignon rose et vert dans les mains. Et bien, elle avait visiblement trouver son bonheur. Max eut un léger sourire attendrit face à la passion de la jeune femme face au nouveau pokemon. Sauf qu’évidement, le petit pokemon n’appréciait pas vraiment qu’on le tripote ainsi et avant que quiconque ne puisse faire une remarque ou ne puisse agir, il relâcha ce qui semblait être une Poudre Dodo.

- Madame !

Max s’approcha rapidement de sa référente un peu inquiète mais le pokemon de cette dernière lui signala de la main que tout allait bien et qu’il s’occupait d’elle. Il lui fit même signe de partir. Stupide Tadmorv. Elle ne l’avait jamais apprécié ce gros machin violet. Boudeuse et tout de même un peu inquiète à l’idée de laisser sa référente endormie en plein milieu d’une jungle remplie de pokemon inconnue, Max s’éloigna en compagnie de ses pokemons.

Naor était nulle part en vue, probablement dans l’un des arbres alentours tandis que son Wattouat se promenait paisiblement à ses cotés. Depuis sa capture mouvementée, le mouton s’était énormément calmé et était devenu extrêmement flemmard. Max ne savait pas vraiment comment le prendre mais elle l’amenait régulièrement promener et elle s’était dit que cette sortie lui ferait plaisir. Également, mais ça elle le disait moins fort, elle n’avait clairement pas la motivation de courir après Lao et Eros ou de supporter les caprices d’Apsy. Elle avait préféré les laisser à la surveillance du reste de son équipe. Elle leur faisait suffisamment confiance pour que tout se passe impeccablement. Ce n’était de toute façon pas la première fois qu’elle le faisait et tout c’était toujours très bien passé.

Max s’étira longuement et bailla légèrement. Elle était épuisée. La fin du trimestre était clairement bienvenue. Elle n’avait pas vraiment envie de se balader à l’aveuglette avec le risque de se perdre. Elle n’était pas très loin de sa référente et pourrait la rejoindre rapidement une fois l’heure venue. En attendant, elle était sous la garde de son Draby alors elle pouvait bien se permettre une journée de farniente, appuyée contre un arbre à simplement dessiner pas vrai ?

Droit ou pas droit, c’était ce qu’elle allait faire. Elle s’adossa contre un arbre plutôt grand et son mouton vint se coller sur son coté droit tandis qu’elle sortait ses affaires de dessin. Et en face d’eux, Apa dardait sur elle des yeux emplis d’une lueur qu’elle appréhendait.

© BB Dragon



x8 Pokeballs
x2 Superballs

Utilisation de plongée dernière utilisation le 24/05/16
Merci ♥

_________________




Le personnage le plus populaire 2016
Le membre le plus dynamique 2016
Le skypeur parfait 2016


Dernière édition par Max Arago le Lun 2 Jan - 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3773-0269-maxine-max-arago-terminegivrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3774-maxine-max-arago-givrali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 8532

MessageSujet: Re: [#NOËL 2016 - 7G] Eau trouble ne fait pas miroir | solo | terminé   Mer 21 Déc - 12:44

ETAPE 1

Voici les six Pokémon que tu peux rencontrer, choisis-en trois dans ce lot et la chance décidera sur lequel tu tomberas. Inutile de faire un post RP pour dire lesquels tu sélectionnes.



Vous possédez 8 Pokéballs, 2 Superballs.
CS Plongée Tu obtiens un Magmariseur ou un Protecteur ou une Roche Royale.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 16 yo
Niveau : 49
Jetons : 3026
Points d'Expériences : 1349

MessageSujet: Re: [#NOËL 2016 - 7G] Eau trouble ne fait pas miroir | solo | terminé   Mer 21 Déc - 14:18


   

Merci ♥

_________________




Le personnage le plus populaire 2016
Le membre le plus dynamique 2016
Le skypeur parfait 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3773-0269-maxine-max-arago-terminegivrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3774-maxine-max-arago-givrali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 8532

MessageSujet: Re: [#NOËL 2016 - 7G] Eau trouble ne fait pas miroir | solo | terminé   Jeu 22 Déc - 2:24

ETAPE 2

Tu rencontres Plumeline Lilo Style ! A présent tu peux écrire un post RP décrivant ta confrontation avec ce Pokémon. Merci de préciser à la fin de ton post si tu souhaites [Lancer une PokéBall] [Mettre K.O le Pokémon sauvage] ou la [Fuite du Pokémon sauvage] (rappel : les Pokémon que vous rencontrez ont le même niveau que vous. Donc considérez qu'ils ont appris les attaques correspondant à votre grade)
Bon courage !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 16 yo
Niveau : 49
Jetons : 3026
Points d'Expériences : 1349

MessageSujet: Re: [#NOËL 2016 - 7G] Eau trouble ne fait pas miroir | solo | terminé   Dim 25 Déc - 16:55




Eau trouble ne fait pas miroir

Sortie Capture Noël

Appuyée contre l’arbre, Max ne se souciait pas vraiment de partir à la découverte des pokemons de cette nouvelle région. Au final, elle aurait bien le temps de les découvrir dans les mois qui allaient arriver. Les magazines scientifiques qu’elle suivait et son meilleur ami seraient des sources d’information bien plus sures que quelques information repêchées aujourd’hui à la va-vite. Elle n’était pas chercheuse et quand bien même elle rencontrait certains de ces nouveaux pokemons, elle ne connaîtrait rien d’eux ce qui complexifierait le dressage et la prise de soin. Elle ne pouvait pas s’empêcher de penser au pire. Et si jamais elle nourrissait mal le nouveau pokemon ? Elle préférait pas prendre de risque, elle devait déjà régler le problème de son Goinfrex avant de penser à récupérer un quelconque autre membre pour son équipe.

Régler le problème Apa ne serait également pas de trop.

Max soupira en levant les yeux de son dessin pour les poser sur la loutre. Coquillages sortis, il s’entraînait visiblement à la maîtrise de plus en plus perfectionnée de son style d’escrime. Il était vexé. Max le savait, mais elle l’était toute autant et elle avait sa petite fierté qui l’empêchait de faire le premier pas. Elle voulait qu’il comprenne un peu ce qu’elle ressentait. Que pour une fois, on reconnaisse qu’elle n’était pas juste une petite chose fragile et qu’elle aussi, elle pouvait protéger les gens. Elle aussi pouvait protéger son équipe. Elle voulait qu’Apa lui laisse cette opportunité, cette place. C’était elle la dresseuse au final, c’était à elle de les protéger, de les nourrir, de les entraîner. Actuellement, il était facile de penser que c’était Apa le dresseur. C’était lui qui contrôlait l’entraînement, c’était lui qui veillait sur tout le monde, c’était lui qui faisait tout. Et certes ça soulageait Max d’un grand poids niveau responsabilité mais plus le temps passait, plus Max avait les épaules pour endosser les responsabilités d’une véritable dresseuse. Et elle voulait les endosser.

Elle passa sa main dans la fourrure de son mouton électrique. La boule de poil en était bien la preuve après tout. Tooth était atroce avec le monde entier et c’était une boule d’amour avec elle depuis qu’elle avait découvert sa passion pour les baies Oran et qu’elle lui donnait tout l’espace dont il avait besoin tout en étant présente pour les moments comme actuellement. Elle était fière du chemin qu’elle avait parcourut, des défis qu’elle avait relevé et des progrès de son équipe. Et elle voulait vraiment qu’Apa soit lui aussi fier d’elle et de ses avancées. Elle voulait continuer à passer des moments avec lui. Qu’il comprenne qu’il était terriblement important pour elle. Il était son tout premier pokemon capturé. Il était sa première réussite concrète en tant que dresseuse.

Elle serra les dents. Elle ne connaissait pas grand-chose de sa vie avant d’intégrer son équipe et parfois, elle se demandait s’il n’avait pas été plus heureux avant elle qu’après. Et si jamais, elle le forcait, elle lui donnait l’impression qu’il n’avait pas le droit de partir. Elle ferma rapidement son cahier avant de le poser délicatement à coté d’elle. Elle remonta ses genoux vers son torse avant de poser son menton sur le dessus, sa main droite toujours plongée dans la fourrure de Tooth et sa main gauche entourant ses jambes.

Elle voulait lui parler. Elle se sentait tellement mal d’être en froid avec Apa, elle l’adorait, elle voulait le comprendre à peu près autant que ce qu’elle voulait qu’il la comprenne. Elle voulait en savoir plus sur lui et sur ses problèmes. Sur les raisons de son comportement. Sur pourquoi il avait réagit aussi violemment. Elle se savait en tord bien sur, mais connaissant le Mateloutre, il serait venu la voir depuis longtemps pour résoudre le problème. Mais c’était peut-être sa façon à lui de lui demander de prouver qu’elle était capable de prendre ses responsabilités.

- Apa ?

Elle déglutit quand il se retourna vers elle, les yeux noirs. Elle avait eut beaucoup d’espoir en pensant qu’il faisait ça pour son bien. En réalité, il était juste extrêmement blessé. Il avait mal prit sa réaction. Il ne la comprenait plus, il ne savait juste plus quoi faire. La Givrali allait se relever pour s’avancer vers le pokemon, pour s’expliquer, pour démêler cette situation bien trop pesante, mais elle fut arrêtée par une voix claire et féminine qui résonna dans sa tête.

(- Besoin d’aide, mademoiselle ?)

Elle tourna la tête pour apercevoir un oiseau d’un rose pétant qui exécutait quelques mouvements d’une danse inconnue à Max. Elle inclina la tête, surprise autant par l’apparition, la voix dans sa tête (qui lui rappelait quelques mauvais souvenirs) et le fait que ce soit un pokemon qu’elle n’avait jamais vu de toute sa vie.

(- T’inquiète chérie, je vais pas te manger, je laisse ça à mon copain si tu veux bien. Mais tu me fais un peu de peine, et je suis gentille, princesse, donc je te propose de faire le relais des pensées de ton petit pote pas content.)

Le pokemon ressemblait à une de ses danseuses exotiques. Les yeux fermés, elle semblait pourtant voir plus loin que ce que Max ne pourrait jamais. Elle était détendue, avec une aura de calme terriblement relaxante, proposant ainsi son aide sans aucune attente. Juste pour aider. Gardienne de la forêt et de sa sérénité, les ondes qu’émettait le duo l’embêtait et elle voulait juste les calmer. Alors, Max haussa légèrement les épaules, un peu gênée et elle détourna le regard vers Apa. Elle se releva entièrement. C’était peut-être un peu facile d’employer les pouvoirs psy de ce pokemon. Mais, elle acquiesça doucement.

- Je suis d’accord, mais c’est pas à moi qu’il faut demander. C’est à Apa.

Si un oiseau pouvait sourire, elle aurait probablement eut le même air que celui qui était devant Max. Elle contacta donc le Mateloutre qui se retourna avec un sursaut. Pour qu’il ne l’ai même pas remarqué, c’était qu’il y avait un sacré problème. Elle s’humidifia les lèvres, un peu tendue. La Plumeline (merci le scan discret avec l’iPok) se retourna et lui adressa un léger sourire. Connexion établie, elle allait pouvoir littéralement parler avec Apa. Elle inspira profondément. Elle s’apprêtait à parler quand un flot d’image lui arriva dans l’esprit sans qu’elle ne puisse rien contrôler.

Un petit Moustillon, né dans un laboratoire pokemon. Le professeur Ketteleria, un garçon brun aux yeux verts. Son dresseur, son premier dresseur. Leur amitié, leur voyage. Et puis l’évolution. Et c’est le drame. Tu ne devais pas évoluer. Je déteste Mateloutre. Tu n’es plus mignon. Comment je vais draguer les filles moi ?? La peur. Les premiers coups. La peur encore plus forte. Le sang. Les blessures, les cicatrices.

Et la fuite. La peur sans cesse. La solitude, les blessures qui mettent du temps à guérir. Puis l’entraînement, intense. Plus jamais. Plus jamais. Toujours plus fort. Se protéger. Protéger. Puis leur rencontre. Rayon de soleil. Tellement de douceur dans les gestes et dans la voix. Amour fort. Raison de vivre. Protéger le soleil. Protéger Max. Et la claque. Et puis, le vide. Tout gâché. Point final. Abandon.

Max plaqua une main sur sa bouche avant de se précipiter vers son pokemon. Elle entoura ses bras autour de lui et, tombant à genoux dans le processus, enfouit son visage dans la fourrure de son Apa.

- Je … je suis tellement désolée Apa. Je t’aime d’accord ? Je t’aime vraiment fort, je voulais pas, Apa, je suis une dresseuse indigne mais je t’aime et je te promet que ça n’arrivera plus jamais. Je voulais juste te faire comprendre que j’avais grandit, que tu n’étais pas obligé de me surprotéger, que tu ne devais pas me surprotéger. Je peux pas vous empêcher de vous inquiéter et de me protéger et je le veux pas. Mais Apa, je dois prendre des responsabilités dans cette équipe, je dois prendre ma place. Et j’ai besoin de toi Apa, je t’aime, peu importe ta forme. Je suis pas comme lui Apa. Je te taperais jamais. Je peux te repousser, te dire d’arrêter, de partir, de me laisser de l’espace. Mais jamais je ne veux que tu penses que je ne t’aime pas.

Elle pleurait. Forcément. Mais pour la première fois depuis leur rencontre, elle se sentait véritablement dresseuse et proche d’Apa. Et derrière le duo, Plumeline s’éloigna, la forêt un peu plus apaisée.

© BB Dragon



x8 Pokeballs
x2 Superballs

[Fuite du pokemon] alleeeez Brindibouuuuu come homeeee
Merci ♥

_________________




Le personnage le plus populaire 2016
Le membre le plus dynamique 2016
Le skypeur parfait 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3773-0269-maxine-max-arago-terminegivrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3774-maxine-max-arago-givrali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 8532

MessageSujet: Re: [#NOËL 2016 - 7G] Eau trouble ne fait pas miroir | solo | terminé   Lun 26 Déc - 17:28

ETAPE 3

Tu rencontres Brindibou caché ! A présent tu peux écrire un post RP décrivant ta confrontation avec ce Pokémon. Merci de préciser à la fin de ton post si tu souhaites [Lancer une PokéBall] [Mettre K.O le Pokémon sauvage] ou [Fuite du Pokémon sauvage] (rappel : les Pokémon que vous rencontrez ont le même niveau que vous. Donc considérez qu'ils ont appris les attaques correspondant à votre grade). Attention il s'agit du dernier Pokémon que tu pourras rencontrer lors de cette sortie capture.
Bon courage !
Rappel: sur le forum, les Pokémon Cachés peuvent connaître naturellement une CT au choix parmi celles qu'il peut apprendre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 16 yo
Niveau : 49
Jetons : 3026
Points d'Expériences : 1349

MessageSujet: Re: [#NOËL 2016 - 7G] Eau trouble ne fait pas miroir | solo | terminé   Lun 2 Jan - 18:39




Eau trouble ne fait pas miroir

Sortie Capture Noël

C’était dur. C’était dur de réaliser qu’après plus d’un an de relation, elle ne connaissait pas vraiment le Mateloutre qui partageait sa vie. C’était dur de réaliser qu’elle avait été aussi stupide et aveugle. C’était dur de réaliser qu’elle était toujours une gamine qui apprenait. C’était dur de réaliser qu’elle n’était pas une dresseuse accomplie. Est-ce que ses idoles étaient elles aussi passé par là ? Est-ce que c’était une étape normale du parcours de dresseuse ? Dans tous les cas, c’était fait, c’était ainsi et elle ne pouvait rien y changer. Par contre, s’il y avait bien une chose qu’elle pouvait faire c’était prendre cette expérience pour ce qu’elle était, un échec, et en sortir de bonnes choses pour devenir une meilleure dresseuse.

La forme du Mateloutre, comme en écho à ses pensées, se mit à briller. Elle grandissait, elle évoluait. Chaque échec, chaque erreur, la faisait grandir un peu plus, la changeait et lui permettait, pas à pas, de devenir une meilleure dresseuse, une meilleure personne. Elle se recula légèrement, surprise par la soudaine lumière. Apa … évoluait ? Ça n’aurait pas dût l’étonner pourtant, il était un pokemon dont l’espèce évoluait rapidement. Elle aurait dût remarquer le contraire. Elle aurait dût s’interroger. Elle aurait dût se demander pourquoi il n’évoluait pas.

Elle était vraiment une dresseuse indigne. Elle admira la lueur brillante de l’évolution avec des yeux brillants. Elle était tellement fière de sa loutre. Elle en avait tellement vu avec lui. Le voir évoluer, le voir grandir, s’accepter et devenir ce qu’il voulait être, c’était un plaisir. Elle voulait juste qu’il soit heureux. Qu’il soit à l’aise dans son corps et dans son esprit, qu’il sache qu’elle l’aimerait peu importe sa forme, peu importe tout en fait. Apa restait Apa. Apa resterait Apa et sa forme, sa nature, ses couleurs, ça ne changeait rien. Apa était Apa et Max aimait Apa. C’était ce qui comptait.

Alors, quand la lumière s’estompa et qu’au lieu d’un Clamiral, c’était toujours un Mateloutre qui la fixait, Max sourit. Et rien de plus. Car il n’y avait rien de plus à dire. C’était le choix d’Apa et elle le respectait. Elle s’approcha à nouveau du pokemon et posa son front contre celui de son partenaire. C’était son choix et c’était tout ce qui comptait. Elle lui adressa un grand sourire.

- Si tu veux, pour t’éviter la douleur de refuser l’évolution en permanence, on te cherchera une pierre Stase. Et tu pourras la jeter quand tu le jugeras nécessaire.

Le pokemon hocha doucement la tête. Apaisés, le duo s’octroya encore quelques minutes dans leur bulle, front contre front. Quand Max se redressa complètement, elle voulut remercier le Plumeline de les avoir aidé mais déjà, l’oiseau était partit. Max eut un sourire, du peu qu’elle avait vu de cet étrange pokemon, ça lui allait bien. Bienfaitrice de la forêt, elle s’était envolée une fois qu’elle les avait vu plus proche que jamais.

Max eut un doux sourire avant de lentement s’étirer, essuyant les larmes de ses joues avec sa main droite. Elle allait retrouver le professeur Jauplain maintenant. Elle n’avait pas vraiment envie de rester seule dans cette forêt. Elle avait besoin de se perdre dans la masse d’élève. Se perdre dans le bruit et la chaleur humaine. Elle avait besoin de poser sa tête sur l’épaule de ses amis. Elle avait besoin d’un peu de temps pour encaisser le tout.

Pour comprendre dans toute sa grandeur la confiance que lui portait Apa, pour comprendre le risque qu’il avait prit en se laissant capturer l’été dernier. Pour comprendre à quel point leur lien était bien plus profond que tout ce qu’elle croyait avant. Pour prendre conscience de l’affection, du respect, de la confiance, de l’amitié et de tout ce qui les liait. C’était important. C’était … ça réchauffait de l’intérieur. C’était vraiment un sentiment incroyable. Et elle en prenait à peine connaissance.

Elle sursauta vivement, en synchronisation quasi parfaite avec son Wattouat. Juste face à eux, sur une branche, un nouvel oiseau inconnu les observait. Max pencha légèrement la tête sur le coté presque immédiatement suivie par l’oiseau. Elle tenta de l’autre coté, à nouveau suivie. Adorable. Elle s’approcha légèrement et après un regard vers ses pokemons, tendit la main vers lui.

- Coucou toi.

On lui répondit par un piuwtement adorable. Il s’envola de sa branche pour se poser sur le bras de la jeune fille. Elle passa une main sur la tête ronde et toute douce du petit hibou avec un sourire. Pourquoi, quand elle voyait cet oiseau, elle ne pouvait s’empêcher de penser à Alban ? Elle connaissait la passion du garçon pour les oiseaux et depuis peu il avait repris les courses aériennes. Un nouvel oiseau dans son équipe serait une bonne chose non ? Ce serait comme un cadeau de Noël pour ce garçon qui faisait tant battre son cœur. Elle regarda l’oiseau qui se blottissait contre son cou. C’était à lui qu’elle devait demander.  

Elle attrapa l’oiseau et le plaça devant son visage. C’était pas très malin de faire ça avec un pokemon qu’elle ne connaissait pas et le facepalm de son Mateloutre le lui confirma. Elle se mordit un peu la lèvre et détourna le regard, ne sachant pas vraiment comment commencer. Elle sursauta à nouveau quand l’oiseau s’avança soudainement et attrapa une des mèches de sa frange avec son bec. Remise de la surprise, elle eut un léger rire. Il était vraiment trop mignon et elle le voyait juste trop bien avec le Voltali.

Elle eut un serrement au cœur. C’était bizarre avec Alban en ce moment, ça serait bizarre de lui offrir quelque chose comme ça non ? Elle se mordit légèrement la lèvre, laissant l’oiseau sauter sur sa tête pour jouer avec ses cheveux.  Il ne se rappelait plus d’elle et de tout ce qu’ils avaient vécus. Elle avait dépassé la phase de colère et de tristesse et maintenant elle était plus dans le doute. Elle ne savait pas vraiment quoi faire. Elle avait décidé de pardonner les erreurs qu’il avait commit et s’était promis de demander pardon au jeune homme. Même s’il ne savait pas pourquoi elle lui demanderait pardon, elle en avait besoin.

C’était décidé, elle allait essayer d’offrir ce petit hibou à Alban.

- Hey, ça te dirais pas de venir avec nous ? Je connais quelqu’un qui adorerait te rencontrer et s’occuper de toi.

Le petit oiseau s’envola soudainement et se reposa sur sa branche, dos à elle. Elle sursauta quand sa tête fit un tour complet pour qu’il puisse lui faire signe de s’approcher. Elle se plaça sous la branche de l’oiseau et il lui indiqua le tronc. Elle devait monter ? Elle se mordit légèrement la lèvre. Ça avait l’air important. Avec l’aide d’Apa, elle parvint tant bien que mal à se hisser sur la même branche que le petit hibou. Et de là, elle put observer, sur l’arbre juste en face, un nid. Un nid un peu détruit, un nid que l’oiseau regardait avec un air triste.

- Tu le surveilles c’est ça ? Ta famille a été attaquée et depuis tu veilles sur cet endroit.

Le petit hocha doucement la tête avant de lever vers elle des yeux tristes. Elle passa une main sur le haut de sa tête.

- C’est peut-être un peu présomptueux de ma part, surtout que je connais pas toutes les raisons derrière tout ça, mais il faut savoir dire au revoir, petit bout. Il faut savoir laisser certaines choses derrière soi et prendre appuie dessus pour progresser et avancer. C’est difficile, mais ça fait vraiment du bien. Tu veux essayer ? Je peux te promettre un endroit où tu seras heureux. Je te le promet.

Elle sortit une pokeball de sa sacoche et la tendit vers le petit hibou. C’était à lui de faire son choix. Elle en avait finit avec les captures à la bagarre. Elle voulait qu’il la suive. Qu’il la suive de son plein grès et qu’il lui fasse confiance. Elle avait rarement été aussi sure d’elle que quand elle prononça ses derniers mots. Elle savait qu’Alban prendrait soin de lui. Elle savait qu’il serait heureux. Elle en avait absolument aucun doute.

Aucun doute.

© BB Dragon



x8 Pokeballs
x1 Superball

[Lancer une Superball]
Merci ♥

_________________




Le personnage le plus populaire 2016
Le membre le plus dynamique 2016
Le skypeur parfait 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3773-0269-maxine-max-arago-terminegivrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3774-maxine-max-arago-givrali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 8532

MessageSujet: Re: [#NOËL 2016 - 7G] Eau trouble ne fait pas miroir | solo | terminé   Lun 2 Jan - 21:13

ETAPE 4

Tadam ! Brindibou caché est capturé ! Tu peux dès à présent écrire ton post de clôture, et rajouter les informations de ton nouveau compagnon sur ta T-Card ! Le choix du sexe, de la nature et du surnom sont entièrement libres. Merci d'avoir participé ! N'oublie pas d'indiquer [Terminé] dans le titre de ton topic après l'avoir conclu.

Il vous reste 8 Pokeballs et 1 Superballs .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 16 yo
Niveau : 49
Jetons : 3026
Points d'Expériences : 1349

MessageSujet: Re: [#NOËL 2016 - 7G] Eau trouble ne fait pas miroir | solo | terminé   Lun 2 Jan - 22:44




Eau trouble ne fait pas miroir

Sortie Capture Noël

Max n'était pas très à l’aise sur sa branche, elle sentait des épines entrer dans son jean, elle sentait qu’elle pouvait tomber à n’importe quel moment. Mais ça importait bien peu. Ça importait bien peu parce que ce qui comptait c’était ce petit bout qui fixait sa main et la Superball avec un mélange d’envie et de peur. Elle comprenait. Elle comprenait tellement bien ce que pouvait ressentir le pokemon. Elle le comprenait trop bien.

Beaucoup trop bien.

La douleur qu’elle lisait dans les yeux du petit hibou lui rappelait son reflet certains matins. Ça lui rappelait que l’anniversaire, bien triste anniversaire, de la mort d’Anthony approchait à grand pas. Ça lui rappelait qu’encore une fois elle serait trop loin pour aller le voir en personne. Ça lui rappelait qu’elle ne faisait que fuir une nouvelle fois. Fuir les regards de la famille d’Anthony, fuir les regards accusateurs. Fuir parce qu’elle était encore vivante et que si Anthony ne l’était pas, c’était à cause d’elle.

Elle força son sourire à se maintenir. Elle ne devait pas céder. Elle ne devait pas céder à la soudaine douleur dans son cœur. Ce Brindibou était symbole de renouveau. Symbole d’avancée. Elle avait pas envie de faire comme l’année dernière. Elle n’avait pas envie de se laisser entraîner par sa déprime, elle voulait avancer et sourire à la vie. Elle voulait respecter la promesse implicite qu’elle avait faite ce jour là. Profiter de la vie. Profiter de la vie pour deux. Et ça voulait dire arrêter d’avoir aussi peur. Ça voulait dire prendre son courage à deux mains, relever la tête et commencer à avancer. Pour de vrai.

Elle devait arrêter d’avoir peur. Pour une fois, elle allait se prendre en main et régler ce qu’elle pouvait régler. Et ce Brindibou allait l’y aider. Et ce Brindibou comme motivé par ce qu’il lisait dans les yeux mouillés de la rose, posa sa tête sur la ball, enclenchant le processus de capture. Il n’y avait pas vraiment de suspens et quand la superball émit le léger son de fin de capture, c’est avec un sourire tout doux que Max permit au petit bout de sortir. Posé sur ses genoux alors qu’elle était en équilibre plus ou moins bancal, le Brindibou se frotta contre son ventre tandis qu’elle le caressait doucement.

Elle resta un moment comme ça, sans bouger avant de se décider à rejoindre sa référente. Elle déposa l’oiseau sur elle et prise d’un élan de folie, se jeta du haut de sa branche. Dans les quelques secondes dans l’air, elle garda les yeux bien ouverts, pour voir et ressentir la forêt comme elle ne l’avait jamais fait. Admire les arbres et les feuilles, admire ce bout de terre que tu n’atteindras jamais. Étends tes bras comme des ailes et prends ton envol. C’est un renouveau Max.

Elle s’écrasa par terre. Elle aurait quelques bleus et son carré si bien coiffé était bien dérangé. Une légère coupure sur la joue complétait le tableau. Elle se tourna et allongée sur le dos, le petit hibou dans ses bras, ses pokemons inquiets autour d’elle, elle laissa un léger rire heureux lui échapper. C’était pour ce genre de moment qu’elle ne comprenait pas vraiment, ce genre de moment où elle se sentait pousser des ailes, qu’elle voulait avancer. Pour s’épanouir et aimer et vivre.

Et vivre. Elle se releva, un peu endolorie. Elle en avait pas grand-chose à faire, aujourd’hui avait été une journée importante. Elle adressa un grand sourire à ses pokemons. Le petit Brindibou voleta et se posa dans le carré bordélique de Max et s’occupa de la recoiffer, comprenez qu’il ajouta au désordre. Apa à ses cotés, Naor dans les branches autour d’elle et son Wattouat qui courrait devant elle. Elle était vraiment fière. Très fière de les avoir. Et peut-être encore plus fière de réaliser que plus elle avançait plus elle se sentait digne de les avoir.

Dans la semaine, elle irait voir Alban et elle lui confirait le petit bout. Elle s’excuserait aussi, pour toutes les choses qu’elle avait dit et qu’elle ne pensait pas. Elle voulait profiter de ce nouvel Alban pour prendre un nouveau départ. Ils se le devaient après tout. Ils se devaient d’essayer d’être heureux et peut-être bien que cet Alban n’était pas amoureux d’elle, peut-être que cet Alban avait oublié ce qui les liait, peut-être que cet Alban n’était pas tout à fait son Alban, mais c’était Alban et elle l’aimait. Elle voulait apprendre à le connaître, elle voulait qu’il redevienne ami avec elle. Elle voulait le faire tomber amoureux d’elle.

Elle voulait avoir tous ses regards et toutes ses pensées. Elle voulait avoir ses gestes et ses caresses. Elle voulait avoir ses attentions et ses baisers. Elle voulait son amour. Entier, tout entier. Rien qu’à elle. Sans partage. Juste à elle. Elle voulait être la seule à se blottir dans ses bras, elle voulait être la seule à l’aimer autant. Elle voulait pouvoir enfouir son visage dans son cou. Elle voulait l’aimer entièrement et librement. Elle voulait qu’il sache à quel point elle l’aimait. Alors elle allait le faire tomber amoureux d’elle. Elle allait lui faire oublier Calliope et faire qu’il ne pense qu’à elle.

Rien qu’à elle.

Perdue dans ses pensées, elle rejoignit sa référente et attendit patiemment qu’elle se réveille pour se fondre dans la masse d’élève. Son petit hibou dans les cheveux, elle resta assez silencieuse, se contentant de présenter l’espèce du nouveau pokemon aux quelques curieux avec un léger sourire avant de s’isoler à l’avant du bateau comme à son habitude. Elle quittait l’île mobile changée. Avec un sourire, elle se laissa glisser contre la rambarde extérieure du bateau. Elle attrapa son carnet de dessin et griffonna rapidement les quelques scènes marquantes de sa journée. Ça lui semblait tellement important. Cette journée lui semblait tellement importante.

Et comme souvent ces temps ci, la dernière esquisse qu’elle réalisa, fut l’un des sourires tendres d’Alban. Elle en revenait toujours à lui. Elle ferma le carnet et le rangea proprement dans son sac. Le Soleil se couchait et le ciel se paraît de sa robe de nuit. Elle laissa sa tête partir en arrière et comme ça, bien calée en extérieur, elle s’endormit, bercée par le son de la mer.

© BB Dragon



x8 Pokeballs
x1 Superball

Merci ♥

_________________




Le personnage le plus populaire 2016
Le membre le plus dynamique 2016
Le skypeur parfait 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3773-0269-maxine-max-arago-terminegivrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3774-maxine-max-arago-givrali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [#NOËL 2016 - 7G] Eau trouble ne fait pas miroir | solo | terminé   

Revenir en haut Aller en bas
[#NOËL 2016 - 7G] Eau trouble ne fait pas miroir | solo | terminé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: le reste du monde :: les sorties captures :: Anciennes Sorties-