Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon Community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le Deal du moment :
Dates stocks PS5 : consoles en vente sur Carrefour et ...
Voir le deal

Yamato Ishida
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t320-yamato-ishida-voltali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t324-yamato-ishida-voltali
Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 23
Jetons : 1196
Points d'Expériences : 447
Johto
14 ans
23
1196
447
pokemon
Johto
14 ans
23
1196
447
Yamato Ishida
est un Coordinateur Performer
Tout se déroulait bien à l’école ces derniers temps. Ma joie ne cessait d’augmenter de jour en jour, me faisant de moins en moins regretter mon inscription. Enfin... c’était ma mère qui m’avait un peu tordu le bras pour que je vienne à Pokémon Community, mais je ne regrettais pas sa décision. Elle qui était certaine, même avant que je mette les pieds ici, que je passerai du bon temps dans cet école et que je trouverais ma spécialité idéale, elle n’avait pas eu tord. Ici, j’avais des pokémons, de bons amis, de bons professeurs, des cours intéressants et j’avais une partie de la cuisine réservée qu’à moi seulement, pour que je puisse travailler mes recettes de poffins en toute tranquilité. Je ne pouvais rien demander de mieux.

D’ailleurs, j’avais passé un merveilleux temps des fêtes. Moi qui avait peur de m’ennuyer terriblement en étant loin de ma famille, cela avait été tout le contraire. J’avais eu la chance d’avoir un chalet qu’à moi et j’avais passé de bons moments avec mes pokémons. Aussi, j’avais capturé un Hoothoot sur cette île où nous étions allés et j’avais appris à mieux le connaître grâce à la tranquillité que nous avions en ce lieu. De plus, j’avais amélioré chacune de mes relations avec mes pokémons, ce qui rendait notre équipe beaucoup plus soudée. Bien entendu, Ayuna avait encore quelques réticences face à ses partenaires, mais je savais qu’elle allait finir par s’habituer. La pauvre ne pouvait plus avoir toute l’attention de son dresseur centré sur elle et cela l’énervait beaucoup.

Mais bon, en général, tout allait pour le mieux depuis quelques mois. Il s’était écoulé près de deux semaines depuis mon retour à l’école. Les cours avaient repris et j’étais bien content de retrouver ma petite routine. Les quelques baies que j’avais planté dans les serres commençaient doucement à germer et j’avais bien hâte que la température se réchauffe à l’extérieur pour pouvoir récolter plus de baie dans la forêt. Je trépignai aussi d’impatience à l’idée de participer à nouveau à une sortie capture. J’avais déjà une bonne équipe, mais elle était encore loin d’être complète et j’étais toujours aussi excité à l’idée de faire une nouvelle rencontre, autant un pokémon qu’un humain.

- Allez, tout le monde au lit. Il est déjà assez tard et j’ai des cours demain matin...

Tout le monde fut donc endormi peu de temps après. Ayuna dormait au pied de mon lit en compagnie de l’Obalie, tandis que le Galekid dormait sur le tapis et que le Hoothoot préférait se pêcher sur la chaise de mon bureau. Je parvins à trouver le sommeil lorsque la lune fut haute dans le ciel... mais pour combien de temps ? Cela ne faisait que quelques heures que notre petit groupe dormait paisiblement lorsqu’un bruit résonna dans le couloir. Surpris, je me redressai vivement dans mon lit, ne comprenant pas l’origine de ce bruit inquiétant. Mes pokémons s’étaient eux aussi redressés, se demandant s’ils n’avaient pas rêvés. Puis, un battement d’aile se fit entendre, mais à l’extérieur de la chambre. Apparemment, il y avait un pokémon de l’autre côté de la porte.

Légèrement nerveux, je sortis de mon lit et me rapprochait de la sortie de la pièce, toujours en pyjama. Mes pokémons se rapprochèrent de moi, tout aussi curieux à l’idée de découvrir la source de leurs réveils. D’une main tremblante, j’ouvris la porte qui menait au couloir du dortoir Voltali et je fus surpris de constater que tout était silencieux, il n’y avait carrément personne. Pourtant... j’étais certain d’avoir entendu quelque chose, mais ça ne devait être qu’un élève qui passait par-là en vitesse pour aller se coucher et qu’il ne voulait pas être chopé par un surveillant. N’y comprenant pas, je restai planté là un instant, comme pour m’assurer que j’avais bien rêvé. Je finis donc par hausser les épaules et me détournai de la porte pour retourner me coucher dans mon lit.

Cependant, cela ne se passa pas comme je l’avais prévu. À peine avais-je commencé à refermer la porte que ma Vipélierre se positionna devant moi et je vis rapidement que quelque chose d’anormal était en train de se passer. Le pokémon plante leva la tête vers le haut et sortit ses lianes qu’elle dirigea au plafond. Intrigué, je levai la tête dans la même direction et je sursautai violemment en voyant que mon starter venait de perturber un autre pokémon qui se trouvait au plafond. Un Nosferapti. La chauve-souris, visiblement effrayée par mon pokémon, lâcha un cri aigu et lâcha le plafond d’où elle était aggripée, me faisait reculer de plusieurs pas, tout comme mes autres pokémons.

- AAAAHHHH !

Contrairement à nous tous, Ayuna prit son courage à deux mains pour affronter le pokémon, même si les Nosferapti n’étaient pas des adversaires très puissant. D’un bond, elle se jeta sur lui, au même moment où une lumière éblouissante recouvrait son corps. Aveuglé, je fus obligé de mettre ma main devant mes yeux, étonné par ce qui était en train de se produire. Ayuna... ma petite Ayuna était en train de se transformer. Elle évoluait ! Je n’arrivais pas à le croire ! Jamais je n’aurai imaginé que cela puisse se produire maintenant. Elle évoluait dans le but de nous protéger, mon équipe et moi-même. La lumière disparue rapidement et la noirceur revint dans le couloir. Le Nosferapti, visiblement appeuré par cette lumière, avait préféré fuir plutôt que d’affronter ce redoutable adversaire.

Devant nous, se tenait désormais un pokémon que je n’avais encore jamais vu, un Lianaja selon les informations de mon pokédex. Étrangement, j’avais l’impression qu’Ayuna était différente, pas seulement physiquement, mais aussi psychologiquement. Le pokémon plante, apparemment fière de sa victoire, revint vers nous, mais sans hausser la tête pour autant, comme elle le faisait toujours autrefois. Elle semblait être bien moins arrogante qu’avant, mais je n’en étais pas encore certain. Toujours figé sur place par la surprise, j’étais incapable de détourner mon regard de mon pokémon fraîchement évolué, toujours autant impressionné.

- Ayuna... ? C’est bien toi ?

La Lianaja lâcha un petit cri pour confirmer mes paroles. C’est alors qu’elle fit quelque chose d’étonnant, quelque chose qu’elle n’avait encore jamais fait auparavant. Elle s’approcha de moi et me donna un câlin, visiblement heureuse de ce qui s’était produit. Ma petite fille me donnait enfin un peu d’affection, après tout ce que j’avais pu faire pour elle. Décidément, cette année commençait très bien. Deux pokémons en plus et un pokémon évolué.


.: Prez' | T-Card | Carnet | Atelier :.
Un intru ! [Solo] Signay10

Un intru ! [Solo] Signay10
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum