Partagez | .
Comme dans un livre ouvert [PV: Lyra-choute]
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 18
Jetons : 2868
Points d'Expériences : 324

MessageSujet: Comme dans un livre ouvert [PV: Lyra-choute]   Jeu 12 Jan - 13:37


Bibliotheca Nox Onclusus









    J’étais allongé sur mon lit depuis déjà quelques heures, l’esprit vide, le regard perdu dans le vide à la suite d’une longue prise de tête avec quelqu’un. Dans mes pensées, je me noyais de reproches sur la façon dont je lui avais parlé alors qu’il tentait d’apporter des améliorations à mes prestations que je préparais… Il était vrai que je portais toujours la même tenue sur scène, et qu’il était temps que je change un peu. Même s’il était vrai que je me plaisais dans mon état actuel, changer d’habits n’était pas une mauvaise solution pour apporter de vraies améliorations à mes spectacles. Je me retournais vers la petite couveuse que j’avais créé moi-même. Dedans, un œuf orange que je connaissais bien bougeait de temps en temps.
    Selon les gens que j’avais consulté, cela voudrait dire que je me retrouverais bientôt avec un nouveau camarade à mes côtés. Cependant, personne n’arrivait à savoir ce qui en sortirait. Je m’imaginais beaucoup de choses, tel un Kraknoix, un Sabelette ou même un Crabicoque. Impossible de le savoir. Je repensais à la façon dont j’avais découvert cet œuf et finit par penser un peu à ce groupe sympathique de Pokémon que j’avais croisé sur Touga, avec un petit sourire se dessinant sur mes lèvres.
    A côté de moi, sur les coussins blancs qui me servaient habituellement de défouloirs, étaient endormis mes deux autres camarades. Moka le Tarsal ; très rigide et sérieux mais tout aussi amical, prêt à tout pour moi, et aussi mon premier compagnon. Les quatre pattes en l’air juste à côté étaient celles de Nanami, ma Medhyena, une petite chipie prête à tout pour des caresses. Les deux s’entendaient très bien dans leur rôle de petite star de mes spectacles comme dans leur rôle de protecteurs auto-proclamés. J’étais bien heureux d’être avec eux. Le dernier de mes compagnons, un petit Gobou timide nommé Kruphix, était caché dans le coin de mon lit suivant celui du mur. Caché dans l’ombre, il avait un petit côté solitaire très attachant.

   Je continuais à les observer tour à tour, tous endormis, grognant un peu, ronflant ou même éternuant de temps en temps. Ce petit moment de paix partagé avec eux était très agréable, mais je n’avais pas trop envie de rester dans ma chambre à ce moment-là. Je leur fis une petite caresse rapide à chacun puis, avant de sortir, les rentrais dans leurs balls au cas où. Je sortis mon sac, y logeait l’œuf de façon sécurisée et sortit de mon antre. J’avais une bonne idée d’où aller pour m’occuper un peu.
    A la bibliothèque pardi ! Histoire de chercher quelques idées de costumes que je pourrais utiliser lors de futurs spectacles. Et quoi de mieux que de bons livres de fantasy, de mystère ou même de science-fiction pour trouver des idées appropriées. Rien de mieux, ça non. En tout cas pour moi. Et c’est pour cela que je me dirigeais vers le centre névralgique de l’île en ce qui concernait livres et autres documents pouvant m’inspirer.
    Et je peux vous dire que je m’y serais bien amusé, ça oui. Je me serais bien amusé si, alors que je cherchais un livre dans les rayons du fond de la bibliothèque, je ne m’étais pas endormi d’un seul coup. Embêtant non ? J’avais pourtant bien assez dormi avant de venir ici. Et je n’étais pas en manque de sucre, j’avais mangé il y a moins d’une semaine… Non, un pokémon s’était amusé à me lancer Hypnose.

    Ainsi, lorsque je m’étais réveillé, par terre, dans l’obscurité presque complète, toujours dans la bibliothèque, je peux vous dire que je ne rigolais pas. Mais alors pas du tout ! Les bibliothèques de nuit, c’était pour moi une vraie horreur, car c’est le genre d’endroit qui, de nuit, est rempli de Pokémons de type Spectre ou Ténèbres, et ceux du genre spectral. Donc pas mes chéris du tout. Et au vu de l’heure que m’affichais mon iPok, j’étais enfermé ici pour la nuit.

   Un bruit retentis derrière moi. Des bruits de pas. Et moi, effrayé comme pas possible, j’ai donc une réaction normale. Je me mis à hurler de peur.







_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5109-355-let-s-perform-everyone-o-elio-nagashi-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5123-elio-nagashi-voltali
 Pokéathlète Médecin
avatar
Pokéathlète Médecin
Région d'origine : Kalos - Aufrac-les-Congères
Âge : 16 ans
Niveau : 32
Jetons : 528
Points d'Expériences : 815

MessageSujet: Re: Comme dans un livre ouvert [PV: Lyra-choute]   Ven 24 Fév - 15:52

-Non, non, non et non. On. Ne. Sort. Pas.

    Mais rien à faire. Le Capumain de la brune ne cessait de la dévisager avec ce même air, ayant pour simple but de la faire se sentir coupable. Il n'avait pas l'air de vouloir comprendre qu'elle n'avait aucune intention de sortir, en tout cas du bâtiment.

-Capu ! Capu capuuuuu !

         Il bondissait tout autour de sa dresseuse, alors que la starter de cette dernière le dévisageait avec un air comme qui dirait... Blasé. La jeune fille n'éprouvait définitivement pas le souhait de se rendre à l'extérieur, aujourd'hui. Encore, se balader dans l'enceinte de l'établissement n'allait pas la déranger. Mais en ce jour, elle ne voulait tout simplement pas se rendre à l'extérieur. Le singe aurait beau la regarder avec cet air insistant, mais la brune n'était pas prête de céder.  Alors elle se contenta de l'ignorer, de l'ignorer jusqu'à ce qu'il se rende compte qu'insister était inutile. Si il y a bien un seul endroit où elle accepterait d'aller en ce jour, c'était bien la bibliothèque. En ce moment, la brune recommençait à énormément lire. Cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pas lu autant, et qu'elle n'avait pas été plongée dans ses lectures. Cela lui permettait de se changer les idées, et ça lui faisait du bien. Parce qu'elle adorait lire. Elle attrapa alors le bouquin qu'elle avait déposé sur sa commode, et observa le regard de Teigne. Contrairement à sa dresseuse, lui, il n'aimait pas la bibliothèque. Parce qu'il devait rester calme, et justement, Teigne détestait être calme. Alors quand Lyra lui demanda si il comptait venir avec elle... Le Capumain se roula en boule sous le lit de sa dresseuse, qui se mit à rire de manière exagérée pour bien lui faire comprendre qu'elle avait gagné.

-Eh bah alors, on fait moins le malin?

    Et ce n'est qu'accompagnée de sa starter et de son Solochi que la Givrali se rendit à la bibliothèque. Elle avait cependant gardé la Pokéball de son Absol avec elle, simplement au cas où. Elle se rappelait de la jeune fille avec qui elle aurait du préparer un exposé, mais qui avait tenté d'attirer des ennuis à l'adolescente plutôt qu'autre chose. Voilà pourquoi la brune préférait faire les choses seules. Parce que de toute manière, elle n'avait jamais la priorité dans les projets de groupes. Toujours les autres, et ce n'était pas souvent qu'on l'écoutait. Et elle préférait que les choses avancent. Surtout lorsque l'on était avec quelqu'un que l'on avait du mal a apprécier, ça, il fallait dire que ça avait pour don de rendre encore plus difficile le travail en groupe.
         S'enfonçant à l'intérieur de la bibliothèque, la brune chercha un petit coin dans lequel elle pourrait lire. Elle avait tendance à toujours s'isoler pour une lecture plus calme et plus appréciable. Elle remit d'abord le livre qu'elle avait emprunté il y a déjà un moment à sa place, avant d'aller se cacher dans un coin entre deux étagères, sous une petite fenêtre au travers de laquelle filtraient quelques rayons du soleil. Très vite plongée dans la lecture, elle passa une bonne partie de l'après-midi à lire sans se rendre compte que l'heure tournait. Sparadrap ne cessait de se cogner contre les étagères, manquant de faire tomber des livres que Mysti replaçaient à l'aide de ses pouvoirs, tandis que Lyra levait parfois la tête de son livre, l’œil amusé par le comportement de son petit Solochi au pelage noir et blanc. Ce Pokémon, c'était surtout la starter de l'adolescente qui veillait sur lui. Parce que dans l'équipe de Lyra, chaque Pokémon veillait sur les autres, mais surtout sur un autre en particulier. Mousse faisait tout particulièrement attention à Teigne et Golgotha, Mist avait l’œil surtout sur Bubl'Gum et le petit nouveau de l'équipe, Inlay veillait sur Bulet lorsqu'elle le pouvait et Mysti, c'était Sparadrap. Elle aimait bien le Solochi de l'adolescente. Et même si elle tentait de se montrer impassible a toute forme de sentiments, cela se voyait bien qu'elle s'inquiétait pour Sparadrap et qu'elle ne voulait pas qu'il se blesse dans sa maladresse. Tandis que sa dresseuse, elle aimait et essayait de prendre soin au maximum de son équipe au complet.
    A mesure que la journée défilait, la Givrali ne s'en rendait cependant pas compte. Et quand c'est la fin d'après-midi qui s'annonça, elle se sentit soudain prise d'une fatigue qu'elle ne s'était pas soupçonnée auparavant. Plongée dans son livre, elle ne remarqua pas l'approche d'un petit Pokémon, et elle ne capta même pas qu'il avait lancé Hypnose. Sans doutes dans le but de faire une farce, qui sait. La tête lourde, la brune tomba dans le sommeil, et ce furent les grognements de Sparadrap qui la tirèrent de son sommeil.

         En pleine nuit.

-Qu'est-ce que... grommela t-elle.

    Elle se stoppa en constatant que l'endroit était plongé dans la pénombre. Alors qu'elle se relevait maladroitement, la Pokéball de son Absol glissa de sa poche, roulant sur le sol juste avant que le Pokémon n'apparaisse. Il la salua d'une révérence comme il le faisait souvent, et elle la lui rendit avec un sourire. Avant de lâcher un soupir désespéré en réalisant qu'elle était enfermée dans la bibliothèque, et que, à défaut de trouver un moyen d'en sortir, il lui faudrait attendre le lendemain. Lorsqu'elle jeta un œil à l'heure affichée par son Ipok, elle constata qu'elle était bel et bien ici pour le restant de la nuit. Et elle risquait d'avoir des difficultés à s’endormir de nouveau, puisqu'elle se sentait en forme. Alors à moins de volontairement se provoquer un malaise...  Au moins, voyons le bon côté des choses, elle avait dormi. Mais elle avait déjà pu lire dans des livres que, les bibliothèques la nuit, plongées dans l'obscurité, c'était bien le genre d'endroit à attirer spectres et Ténèbres en tout genre. Alors à défaut de trouver l'interrupteur, elle devrait faire avec.
         Elle commença à progresser entre les rayons, au travers de l'endroit. Il lui faudrait bien trouver comment s'occuper, en sachant que dormir n'était plus sa priorité. Heureusement que Lyra savait qu'elle pouvait compter sur Ève et Mousse pour veiller sur les Pokémons restés dans sa chambre. Avec elle, elle avait également gardé les Pokéballs de Golgotha, Inlay, le nouveau de l'équipe -a qui elle n'avait pas encore trouvé de surnom- et Bulet, tandis que Bubl'Gum et Mousse étaient restés afin de veiller sur Teigne, qui refusait catégoriquement de rentrer dans une Pokéball. Prudemment, elle progressait à l'intérieur de la bibliothèque, et seul le bruit de ses pas venait briser le silence. Enfin... presque. Un cri d'horreur vint déchirer ce calme, et par la même occasion, les tympans de la brune. Une mine agacée vint déformer son visage, tandis qu'elle avançait un peu plus vers l'origine de ce cri. ...Attendez. Il y avait quelqu'un d'autre dans la bibliothèque? A une telle heure? Il faut croire que oui, puisque la brune trouva quelques secondes plus tard un jeune homme, qui avait l'air terriblement effrayé. Elle le regarda de cet air blasé qui lui allait si bien, avant de continuer sur un ton dont la lassitude ressortait.

-Oh, eh, calme, je vais pas te manger hein. Je suis pas un fantôme. Soupira t-elle.

    Au moins, elle n'était pas seule. Ce qui pouvait être une mauvaise comme une bonne chose.

-Qu'est-ce que tu fais là? Toi aussi tu t'es fais enfermer? Non parce que je suppose qu'à cette heure là la bibliothèque est fermée, alors t'as pas pu rentrer simplement comme ça...

_________________


Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4483-317-je-n-ai-qu-un-objectif-et-je-ferais-tout-pour-l-atteindre-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4494-lyra-scarlet-givrali
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 18
Jetons : 2868
Points d'Expériences : 324

MessageSujet: Re: Comme dans un livre ouvert [PV: Lyra-choute]   Dim 9 Avr - 22:42


Accumulation









Je vous avais déjà dit que j’avais peur des Pokémons fantomatiques. Et voilà que je me retrouvais enfermé dans une bibliothèque de nuit, de quoi réveiller mon alarme intérieure qui s’était mise à sonner dès que j’avais pris conscience de ma situation. « Ding, ding, ding, vous allez faire sept crises cardiaques à la minute et au moindre bruit, vous vous cacherez derrière l’armoire la plus proche » me disait une petite voix dans ma tête avec le même ton, le même détachement qu’une hôtesse de l’air expliquant les consignes de sécurité dans un avion. Des frissons parcouraient mon dos, me signalant que ce n’était pas un avertissement en l’air. Je devais être dans un de ces états vu de l’extérieur.
Je sentais des regards posés sur moi tandis que cet impression de ne pas être seul ne faisait qu’augmenter secondes après secondes. Réflexe de maintien de ma sanité, je me mis à me mordiller la lèvre inférieure histoire que la douleur me garde attentif. Je vérifiais rapidement que j’avais toutes mes affaires. Sac, balls, œuf, tout était là. Et tout était intacte qui plus est, ce qui me permettait de me détendre un peu. Juste un peu. Pas beaucoup. Pas assez. J’espérais que rien ne viendrait déranger le calme ambiant, lorsque, derrière moi, se mirent à résonner des pas. Réaction instantanée. Je me mis à hurler. Fort. Mais vite. Merci mon cerveau pour cette réaction, certes humaine, mais pas très utile en ce moment.

-Oh, eh, calme, je vais pas te manger hein. Je suis pas un fantôme.

Une voix féminine et au ton las me parvint. Lorsque je me retournais, malgré le peu de lumière, je pu apercevoir une forme humaine, aux cheveux longs et à la silhouette marquée d’une jeune fille. Peut-être de mon âge. En tout cas, il était sûr que ce n’était pas un fantôme. Pas de bruits de chaines, ni de « Wouuuuuh » ambiant, pas de corps qui flotte. Rien qu’un corps de chair, les deux pieds sur le sol et à l’air extrêmement ennuyé.

-Qu'est-ce que tu fais là ? Toi aussi tu t'es fait enfermer ? Non parce que je suppose qu'à cette heure-là la bibliothèque est fermée, alors tu n’as pas pu rentrer simplement comme ça...

-Disons que je fouillais la bibliothèque et je crois qu’un Pokémon s’est cru intelligent à me lancer une Hypnose. Personne n’a dû voir que je trainais par terre et puis voilà… Et toi ?

Ma voix tremblait de façon bien plus audible que je ne le souhaitais. J’étais encore apeuré par ses bruits de pas et le fait qu’il fasse aussi sombre n’arrangeait rien. Je n’étais pas serein et je n’arrivais à rien faire contre cela. Mon premier réflexe fut de prendre une inspiration histoire d’éviter de resursauter au moindre mouvement. Le second fut de sortir une ball et faire sortir son occupant. Ou plutôt occupante puisque je choisis de faire appel à Nanami, petite boule de poils sur pattes et qui pourrait faire un peu de lumière avec sa Calcination, au cas où je me mette à paniquer.

-Hem… Désolé pour juste avant. Je suis plutôt nerveux dans les environnements sombres… Oh, et, je suis Elio, un Voltali. A qui ai-je l’honneur ?


Garder un maximum de formules de politesse me semblait être une bonne solution vu que mon interlocutrice semblait être du genre boudeuse. Je me disais que si je lui montrais un minimum de respect, il y aurait plus de chances pour qu’elle reste agréable avec moi. Et dans ce genre de situation, je préférais avoir une personne amicale que quelqu’un qui se battrait possiblement avec moi. Et je préférais tout simplement ne pas me battre. Surtout pas avec une personne que je venais de rencontrer.
Et comme si tout cela ne suffisait pas, un autre problème se mit à faire son apparition. Je sentais du mouvement dans mon sac. Et des petits bruits de craquelage. Mon œuf n’était pas loin d’éclore. Je coupais, malheureusement, mon interlocutrice dans ses mots. J’étais complétement affolé.

-Désolé de te couper mais… On a une autre raison de sortir au plus vite. Mon œuf est en train d’éclore. Et comme je sais pas ce qui va en sortir, je… Je… Aaaaaaah…

Autant dans mon ton que dans mon attitude, je ne reflétais plus qu’une chose. Enfin deux. L’inquiétude et l’impatience. J’étais dans un état encore pire que lorsque j’avais compris que j’étais dans une bibliothèque de nuit. J’étais vraiment, honnêtement et sans aucun doute… Soit complétement paumé. Soit complétement horrifié.








_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5109-355-let-s-perform-everyone-o-elio-nagashi-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5123-elio-nagashi-voltali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Comme dans un livre ouvert [PV: Lyra-choute]   

Revenir en haut Aller en bas
Comme dans un livre ouvert [PV: Lyra-choute]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 4 :: RP-