Partagez | .
La joie des conneries
 Topdresseur Novice
avatar
Topdresseur Novice
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 12
Jetons : 3084
Points d'Expériences : 158

MessageSujet: La joie des conneries   Mer 1 Fév - 17:27











La joie des conneries

Mon ventre gargouillait bien fort et j'étais à côté d'un endroit qui avait bien eu le temps d'ouvrir de nouveau 1 an et demi après... Ce n'est pas que j'avais particulièrement envie de revenir en ce lieu après tout le bordel que j'y avais fais mais en soit ma connerie m'était égalé, c'était plutôt les conséquences qui m'embêtaient un peu mais bon, je l'avais cherché... L'exclusion, ce n'était rien, mais le reste j'aurais préféré que ça n'est pas eu lieu, et sans cette connerie ça n'aurait pas eu lieu. Fin bon, maintenant que c'est fait je peux pas revenir en arrière. J'avais le choix entre : -Rentrer dedans et essayer de ne pas foutre de nouveau le bordel -Ou aller chercher un autre endroit où manger parce que bon je mange où je veux hein.

Je décidais donc, à contrecœur, de rentrer dans le centre commercial car mon ventre criait trop famine et que je me rappelais qu'il y avait une boutique où j'adorais prendre mon repas là-bas. Un Sandwich spécial qu'ils faisaient juste pour moi, en espérant qu'après tous les dégâts que j'ai causé ils le fassent encore mais bon, y'a pas de raison. Je rentrais donc avant de m’apercevoir que tout semblait avoir changé là-dedans, ou alors c'était juste que mes souvenirs étaient totalement erroné... Il faut dire qu'entre un intérieur inondé et un intérieur sec c'est pas pareil hein... Comment ça, ça ne change pas les boutiques et leur disposition ? Je m'en fiche moi, pour moi ça change, pis de toute façon ça se voit que vous n'avez pas été coursé par les vigiles vous... J'avais mieux à faire que de regarder la décoration intérieure.

Je me retrouvais donc à tourner en rond dans la galerie en espérant trouver la boutique je cherchais, en vain, je montais, je descendais, je faisais des tours dans tous les sens tout ça pour me rendre compte qu'elle était devant moi depuis le début. Je rentrais donc dedans pour m'acheter mon fameux sandwich. Ils me reconnaissaient sur le champ et me préparait ma commande immédiatement. J'entamais une discussion pour parler de ma longue absence, sans rentrer dans les détails, en attendant que ce soit prêt. Eux me parlaient de ce qui s'était passé y'a un an et demi à propos d'une grosse inondation et tout, je faisais mine de rien, pris mon pain, je demandais aussi des sucreries et je payais avant de sortir.

Je m'assis alors sur un banc non loin pour manger tranquillement à l'abri des... à l'abri de rien du tout avec les gens qui passaient sans cesse, impossible d'être au calme ici... Je sortais aussi Divacus pour lui donner à manger avant de le remettre dans sa Pokéball. J'ai entendu dire qu'on ne devrait pas faire sortir les Magicarpe hors d'un endroit aquatique... Déjà je tiens à dire qu'il fut un temps, ce centre commercial était aquatique, enfin, il n'a pas l'air malheureux et ne c'est jamais plains alors bon. Ça va, je l’arrose régulièrement mon Magicarpe et il fait trempette assez souvent pour être en forme malgré tout.

Je finis donc mon sandwich et pris une sucrerie avant de me décider à partir et rentrer. Finalement, je me rappelais que j'avais aperçus une boutique de farce et attrape à l'étage supérieur, ça pouvait être assez amusant et marrant d'y acheter quelques trucs pour mes prochaines conneries. Je n'avais pas spécialement d'idée en tête mais il me fallait du matos. Je me dirigeais donc vers les escaliers qui se trouvaient, étrangement, à côté d'un magasin de pêcheur, on trouvait de tout ici... Comme si le destin voulait forcément que je pêche des poissons, j'ai déjà assez de mon Magicarpe merci.

Alors que je m'apprêtais à monter les Escaliers, ceux qui ne sont pas automatique, car le sport c'est bien, ou pas. Une jeune... je ne sais quoi, ce mis à sauter du haut des escaliers. Ici « sauter » veut dire descendre les escaliers à une vitesse non tolérée par les limitations de vitesse de la marche à pied. Sa vitesse était tellement folle qu'elle manqua d’atterrir sur moi, je ne savais pas si je devais tenter de la réceptionner, parce que peut-être qu'elle avait louper une marche et risquait de se faire mal. C'était d'ailleurs sans doute le cas vu sa démarche plutôt... drôle. Ou si je devais simplement l'esquiver et la laisser tomber lâchement sur le sol dur de la galerie marchande. Je décidais de prendre un filet de pêche mystérieusement entreposé à côté de moi et de la faire atterrir dedans. Je refermais ce dernier avec soin comme on fermait un sac poubelle et la regardais un temps.

- Tu fais parti de l'académie toi non ? Tu t'es pas fais mal ?


Le retour de Drake, pauvre centre commercial ?


(c) Alzufen - Drake Evans




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3497-drake-evans-le-jeu-a-commence http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3503-dark-evans-mieux-qu-un-as-pire-qu-un-joker-voici-ma-carte#38408
La joie des conneries
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Village Portuaire :: Centre Ville :: Centre Commercial-