Partagez | .
You can't deny it, who you are and how you're feeling [PV Ox]
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Oblivia ; Kalos
Âge : 17 ans.
Niveau : 31
Jetons : 940
Points d'Expériences : 795

MessageSujet: You can't deny it, who you are and how you're feeling [PV Ox]   Ven 24 Fév - 22:22



You can’t deny it,

who you are and

how you’re feeling
avec G. Oxlene Rosebury


Bon, bon d’accord, c’est un peu cliché, mais… Ce garçon est vraiment plaisant. Il est plutôt classe, et bien élevé. Il partageait mon avis : c’était indécent de forcer des adolescents à fêter ce jour pour manger. Et en plus, il se trompait et voulait me vouvoyer à chaque fois… C’était trop mignon. Si je n’avais pas assez de self-control, j’aurais gloussé comme une dinde face à lui. Mais je suis une princesse, et je ne glousse pas. Enfin, extérieurement, parce qu’intérieurement, c’est la folie. Mais je ne me fais pas d’idées. Ici, il y en a beaucoup, des garçons qui me plaisent, mais aucun pour qui c’est réciproque. Et je sens que celui-là ne va pas déroger à la règle… Pas grave. J’ai Cierge comme prince charmant. D’ailleurs, sur mon épaule, ce dernier semble nous regarder avec grand intérêt. Ca doit être comme une émission de télé pour lui, une série de romance ridicule. De toute façon, ça n’est pas une romance. C’est un jour normal.

Ox, donc, me présente son bras. Il est galant. Et il doit me prendre pour une fille… Mince. Je devrais aussitôt lui dire, avant qu’il ne se fasse des idées. Pas qu’il pense inviter Cendrillon pour se retrouver avec Henri qui en porte la robe. Oui, le prince de Cendrillon s’appelle Henri. Et oui, je le sais. Et non, ne me demandez pas comment. Chut j’ai dit. J’hésite un peu en le regardant, craignant de le décevoir, mais je passe finalement doucement mon bras dans le sien, le serrant délicatement. Je me sentais rougir. En plus, on allait nous regarder…

« - Hmm… Si tu n’as rien contre inviter un autre garçon, ça me va. »

Au moins, comme ça, c’était clair. Je craignais sa réaction, alors j’embrayais directement.

« - Je m’appelle Alyx. Oh, et lui, c’est Cierge. »

Le petit Funécire fit un signe de patte pour lui dire bonjour. Il était tellement minuscule qu’on aurait pu le rater. Voilà, toutes les informations étaient données, et si le jeune homme voulait se raviser et aller déjeuner seul, il pouvait. Je me préparais mentalement à me l’entendre dire, d’ailleurs. Au pire, pas grave. Cette fête est… Trop nulle de toute façon ! PFEUH !


© AkumaCursed



_________________

 
This madness is
supreme



Dernière édition par Alyx Levi-Harabo le Jeu 2 Mar - 10:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4249-start http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4259-alyx-levi-harabo-noctali
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Kalos
Âge : 15 ans
Niveau : 2
Jetons : 0
Points d'Expériences : 67

MessageSujet: Re: You can't deny it, who you are and how you're feeling [PV Ox]   Dim 26 Fév - 12:17

Il s'était attendu à un rejet pur et simple, peut-être même un rire moqueur face à ses méthodes plus que désuètes, il n'en doutait pas. De une, il n'avait jamais vraiment eu l'expérience de ce genre de... eh bien, expérience... et d'autre part, sa famille avait des idées ridicules et préconçues sur cela comme sur beaucoup d'autres choses. Et surtout sur cela. Il avait entendu sa mère parler en long en large et en travers de sa rencontre avec son père, puisqu'il l'avait courtisée jusqu'à plus soif, lui offrant tant et tant de cadeaux, l'invitant partout et nulle part, avec un chaperon et il ne savait même plus quoi. Il devait avouer qu'en cela au moins, il avait fini par cesser d'écouter. Un des rares sujets sur lesquels il pouvait se le permettre. Quoiqu'il ne doutait pas que sa mère aurait pu lui faire passer des interrogations écrites sur cela aussi...

Ce fut donc avec surprise qu'il sentit... ça... prendre son bras. C'était plutôt petit, quand bien même il n'était pas immense. Et c'était... ferme. Le choix de mot était certainement inapproprié, et il réfléchit pour en trouver un autre. Mais il avait tenu sa mère par le bras, et certaines des jeunes filles qu'elle avait voulu lui présenter, et elles avaient été molles. Douces? Certainement. En tous les cas, soit c'était vraiment musclé, comme un(e) athlète, peut-être, soit... ça n'était pas exactement ce que cela semblait être. Comme quoi, si cela marchait comme un Psychokwak, cancannait comme l'un, cela ne n'en était pas forcément un... Ce qui lui fut confirmé par ses paroles suivantes. Il, donc, était accroché à lui, mais il lui offrait la possibilité de se retirer élégamment ou presque. Très noble de sa part.

Bien entendu Ox était surpris, et sa première réaction aurait pu, ou dû, être de s'éloigner et de l'accompagner comme un camarade, en mettant plus de distance entre eux. Mais ce fut une autre pensée qui lui fit poser sa main sur celle d'Alyx, ignorant magnifiquement la petite monstruosité posée sur son épaule. Ses parents allaient le tuer. S'ils apprenaient cela, et ils l'apprendraient, sans doute aucun, ils le tueraient, lentement, très lentement. Ils connaissaient toutes ses faiblesses, après tout. Mais cela le fit simplement sourire, quelque chose de lent et de relativement séduisant, alors qu'il l'entraînait vers la salle de repas, en essayant de contrôler son boitement.

"Au contraire, je n'aurais pu rêver meilleure compagnie pour ce repas d'une fête commerciale et inepte, qu'en dites...dis-tu?"

C'était si compliqué de tutoyer tous ces gens. Il l'amena, un peu lentement, mais le voyage en ville ne lui avait pas fait du bien, jusqu'à une table, le lâchant le temps de lui tirer une chaise, prenant garde à ne surtout pas approcher la monstruosité toujours posée sur son épaule. Comme pouvait-il supporter une chose pareille? Cette proximité... Il alla s'asseoir en face de lui. Il avait entendu parler d'hommes s'habillant en femmes, mais les commentaires plus que colorés de ses parents en la matière avaient fait qu'il n'en avait jamais croisés, ou pas sans une bonne dose de mépris de leur part. Pourtant, il était bien trop poli pour poser des questions.

"En tous les cas, Alyx, je suis plus que chanceux de v... t'avoir rencontré en ce jour. Et c'est un plaisir de faire ta connaissance."

Les préjugés. Il en connaissait beaucoup, en avait à tort intégré certains, et luttait chaque jour pour s'en débarrasser et accueillir le monde avec une fraîcheur et un esprit plus ouvert qu'il n'en était pourvu. Ce jeune homme en face de lui était une étape. Et la possibilité de voir ses parents accoucher d'une portée d'abominations pour cela aurait pu clairement le faire rire aux éclats, ce qui ne lui était pas arrivé depuis très longtemps. Cependant, le sourire n'avait toujours pas quitté ses lèvres. Il était déterminé à profiter de cette journée et de cette compagnie, malgré la douleur persistante d'une moitié de son corps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6021-416-geralt-oxlene-rosebury-terminee-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6029-ox-rosebury-phyllali
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Oblivia ; Kalos
Âge : 17 ans.
Niveau : 31
Jetons : 940
Points d'Expériences : 795

MessageSujet: Re: You can't deny it, who you are and how you're feeling [PV Ox]   Jeu 2 Mar - 10:16



You can’t deny it,

who you are and

how you’re feeling
avec G. Oxlene Rosebury


C’était un peu comme un rêve, et je n’osais pas du tout y croire. Il ne m’avait pas repoussé… J’avais été surpris et je ne m’en étais pas caché, écarquillant les yeux. Je m’imaginais déjà son bras doucement redescendre, lâchant le mien, son sourire gêné et désolé, son regard déçu et peut-être un peu dégoûté, nos chemins se séparant à l’entrée du réfectoire. Moi tout seul avec cette stupide rose à cette stupide fête, m’étant pris un râteau devant tout le monde. Le silence gênant à chaque fois qu’on se recroiserait dans les couloirs. L’estomac noué en repensant à lui, la nuit, seul dans mon lit. Les larmes que j’aurais essayé de retenir par fierté mais qui auraient fini par couler de toute façon. Ce sentiment froid. Cette pensée. « Nul. »

Mais ça n’était pas arrivé, et il m’offrait une chance. J’étais tellement décontenancé que je n’arrivais plus à garder cette attitude de princesse qui m’allait si bien. Je savais que je rougissais, que je regardais ailleurs tout en serrant un peu plus son bras après sa confirmation, comme pour m’assurer que ce n’était pas un rêve ou une blague. Il aurait pu. Il aurait pu me laisser à l’entrée après m’avoir fait croire que ça ne le dérangeait pas. Mais non. Il m’accompagna jusqu’à une table et me tira une chaise, sur laquelle je prenais place après avoir enlevé mon manteau et posé Cierge sur le meuble. Ils avaient mis le paquet sur la décoration nyan-nyan, rose et rouge, avec des cœurs et des fleurs partout et autres. Mais pour une fois, je n’avais pas vraiment la tête à critiquer. J’étais plutôt concentré sur le joli sourire en face de moi. C’était comme s’il m’avait lancé Attraction ! Je ne voulais pas rater, alors je ferai attention à mes actes et mes paroles.

« - Moi aussi, Oxlene. Honnêtement, je ne pensais pas trouver quelqu’un pour déjeuner avec moi aujourd’hui… ! Ils sont tous occupés avec leur copain ou leur copine… Je suis le seul à être encore célibataire à la Saint-Valentin ou quoi ? »

Oh, la ferme, Alyx. C’est ce qu’aurait pu dire mon « moi » de tous les jours en me voyant. J’avais conclu ma phrase par un rire gêné, pas du tout crédible. Niveau information donnée, on était bon, mais niveau subtilité, fallait revoir un petit peu…

« - Ahem… Mais… Sinon, à part cette fête idiote, parles-moi de toi. Tu es arrivé depuis longtemps à l’académie ? Tu viens d’où ? Et tu aimerais faire quoi ? »

Un peu trop de questions… Mais je ne savais plus où me mettre.


© AkumaCursed



_________________

 
This madness is
supreme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4249-start http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4259-alyx-levi-harabo-noctali
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Kalos
Âge : 15 ans
Niveau : 2
Jetons : 0
Points d'Expériences : 67

MessageSujet: Re: You can't deny it, who you are and how you're feeling [PV Ox]   Ven 3 Mar - 11:09

Ox n'écoutait pas les rumeurs. Il n'était même pas arrivé depuis suffisamment longtemps pour savoir ce qui aurait pu se dire sur Alyx, ou même remarquer que cette attitude, peut-être un peu gênée, ou moins exubérante, n'était absolument pas habituelle. Pour lui et son manque d'imagination, le jeune homme était simplement ce qu'il semblait être, à savoir quelqu'un qui aimait s'habiller en femme pour une raison qu'il n'imaginait pas, et peut-être un peu timide sur les bords. Quelqu'un qui appréciait également de porter son abomination sur lui. Ce n'était pas exactement le choix du brun, mais peu importait. Il ne pouvait pas lui en vouloir pour cela, tant qu'il ne le lui imposait pas. Ou peut-être qu'il se sentait un peu indulgent devant les grands yeux bleus qui le fixaient. Bien sûr que non.

Un fois assis, il essaya de s'installer de telle sorte qu'il puisse tendre sa jambe blessée pour ne pas avoir à trop tirer sur la peau, sans pour autant gêner son vis-à-vis, installé en face de lui. Commençait alors une difficile phase de discussion. Car ce n'était pas le tout de l'inviter, encore aurait-il fallu qu'il puisse en faire quelque chose. Et il ne doutait pas qu'un repas inintéressant avec lui ne valait pas mieux qu'un repas seul. Il essayait donc de se demander ce qu'il allait bien pouvoir dire, lorsqu'il se rendit compte qu'il n'en aurait pas besoin. Fort heureusement, Alyx semblait décidé à parler pour deux, ne demandant finalement qu'une participation minimale de sa part. Il ne fut même pas véritablement surpris qu'il l'appelle Oxlene. Il ne détestait pas son prénom, mais n'y voyait pas grand intérêt. Il était pompeux, à ses yeux. Moins que le premier, mais toujours suffisamment pour qu'il soit plus à l'aise avec son surnom.

Il ne sut pas si ce furent ses paroles véritablement ou son ton, mais il se retrouva à dissimuler un petit rire derrière sa main. Cela ne lui arrivait pas si fréquemment, mais il trouvait cela naturel, de temps à autres. Il regarda autour d'eux. La décoration était plus que surfaite et exagérée, très loin de lui plaire. Il ne restait plus qu'à espérer que le repas en lui-même serait exquis. Sinon, ils auraient gâché pas mal de temps. Ils se seraient rencontrés, évidemment, mais... Eh bien, ils auraient eu d'autres occasions de le faire, à l'école. Il sourit.

"Je me demande, Alyx. Si je ne l'avais pas été, serais-je resté ici?"

Il haussa un sourcil derrière la monture de ses lunettes, puis se concentra sur le reste. Rien. Cela n'engageait à absolument rien. Cela n'aurait pas pu et ne devait pas, quoiqu'il arrive. Il avait déjà suffisamment de problèmes avec ses parents pour ne pas vouloir y ajouter... rien, d'ailleurs. Ce n'avait été qu'une remarque. Il hocha la tête. Ils revenaient en terrain connu sur le reste.

"Je viens d'arriver pour le premier semestre de cette année. Je suis au dortoir Phyllali. Et je suis intéressé par... la mécanique. Et toi?"

Il commençait à être meilleur à ce jeu du tutoiement. Il finirait presque par s'intégrer, un jour. Ou pas... Ce n'était pas si grave, vraiment. Mais c'était un premier pas. Il promena encore son regard sur la salle en faisant attention à ne pas regarder l'horreur d'Alyx. Une bougie... Pourquoi fallait-il qu'ils gâchent les plaisirs de la vie pour lui? Il ne pourrait même plus regarder une bougie sans se demander si c'en était véritablement une, désormais. Il les détestait tellement...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6021-416-geralt-oxlene-rosebury-terminee-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6029-ox-rosebury-phyllali
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Oblivia ; Kalos
Âge : 17 ans.
Niveau : 31
Jetons : 940
Points d'Expériences : 795

MessageSujet: Re: You can't deny it, who you are and how you're feeling [PV Ox]   Dim 19 Mar - 14:31



You can’t deny it,

who you are and

how you’re feeling
avec G. Oxlene Rosebury


J’avais peut-être exagéré sur le nombre de questions que je lui avais posé. Mais je ne savais pas trop pourquoi, j’étais attiré par lui. Je voulais en savoir plus. Il y avait cette attirance pour le mystère, cette envie de découvrir qui il était, ce qu’il aimait, ce qu’il voulait faire plus tard… Son avenir me semblait important à savoir. Peut-être pour y avoir ma propre place aussi… Non, il ne fallait pas penser comme ça. Je devais être normal et pas tirer des plans sur la comète. J’allais me concentrer sur ce jour, sur notre repas que nous étions allés chercher, sur le moment présent et pas sur le futur qui de toute façon était trop incertain.

« - Moi, je suis dans le dortoir Noctali. Et j’ai choisi le parcours d’archéologie. Je trouve ça passionnant, la découverte d’anciens Pokémons, d’anciennes civilisations, de coutumes oubliées… Les anciennes sociétés étaient très différentes de la nôtre ! Aujourd’hui, nos appareils électroniques nous permettent de nous passer de beaucoup de Pokémons, mais à l’époque, humains et Pokémons vivaient entièrement ensembles ! »

Je souriais, venant donner la main à Cierge qui y posa sa petite patte. Je me sentais vraiment proche de lui et je savais qu’à présent, c’était à la vie à la mort. Je n’allais sûrement pas l’abandonner !

« - D’ailleurs, tu as quoi comme starter ? Moi c’est Cierge, je crois que tu l’as compris… Il peut paraître un peu bizarre parfois, mais il est vraiment fidèle. »

C’était ce qui se rapprochait le plus d’un prince charmant pour moi, pour l’instant en tout cas. Mais peut-être que cela pourrait changer… D’un côté, j’espérais toujours un peu, et de l’autre plus du tout. Ca apportait trop de déception. Et j’en avais vraiment marre d’être déçu. Pourvu qu’aujourd’hui… Tout se passe bien…


© AkumaCursed



_________________

 
This madness is
supreme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4249-start http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4259-alyx-levi-harabo-noctali
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Kalos
Âge : 15 ans
Niveau : 2
Jetons : 0
Points d'Expériences : 67

MessageSujet: Re: You can't deny it, who you are and how you're feeling [PV Ox]   Mer 5 Avr - 12:29

L'archéologie. Il avouait avoir du mal à imaginer l'intérêt de rechercher d'anciens monstres. Comme s'il n'y en avait pas déjà suffisamment de nouveaux avec lesquels il devait composer. Enfin, tant qu'il ne tentait pas de les faire revenir. Ce serait une sorte d'histoire d'horreur, ça. Faire revenir d'anciennes abominations qui n'auraient aucune conscience de l'humanité, et essaieraient de tuer les humains, pour être éteints à nouveau quand tout le monde se rendrait compte que c'était une erreur. Finalement, ce n'était pas une mauvaise idée, si ça pouvait ouvrir les yeux de tout le monde sur la vraie nature de ces monstres. Qui savait ce qui pouvait bien se tramer derrière leurs yeux. La raison pour laquelle ils se laissaient réduire en esclavage quand ils étaient tellement plus puissants qu'eux. Comme de nombreux animaux, en réalité. L'homme n'avait bien que son ingéniosité pour lui. Raison pour laquelle la mécanique était l'avenir. La survie. Oui, il se sentait un peu paranoïaque, parfois, mais si ça pouvait les sauver. Euh... le sauver. Voilà.

"V... Tu dis donc que les m... Pokémons étaient utilisés comme des outils pour pallier au manque d'avancées technologiques? Effectivement, ce qu'ils savaient faire à cette époque doit être tellement différent. La technologie nous rend un peu paresseux. Complaisants."

Il le regarda et releva ses lunettes, un sourire d'excuse étirant ses lèvres. Il avait tendance à se laisser emporter dans ses pensées, parfois. D'autant plus quand il fallait parler des monstruosités. D'ailleurs, puisqu'il l'évoquait... Il toucha la balle rouge et blanche en retenant son dégoût. Mais la diplomatie ancrée en lui par ses parents reprit le dessus et il finit par répondre.

"Désolé, c'est un sujet absolument passionnant, mais guère adapté à un premier rendez-vous. Ou à un endroit aussi publique. J'ai été... doté d'une Galvaran. Elle est plutôt calme. Tu as l'air de beaucoup tenir à ton Funécire, c'est un lien fort, que celui du starter, n'est-ce pas?"

Certes, il était diplomate, mais il avait aussi ses limites, s'ils continuaient à en parler, il allait finir par se révéler, son masque minutieusement construit se désagrégeant sous la puissance de ses émotions. Peur ou haine, il n'en était pas toujours certain, mais rien de positif, cela, il l'avait constaté. Il se retourna vers la nourriture.

"Ils ont vraiment fait des efforts, il semblerait, pour ce repas. Je n'ai jamais vraiment compris l'intérêt d'une fête célébrant les amours. Si l'on aime quelqu'un,
on l'aime toute l'année, non? Il n'y a ni spontanéité, ni originalité à offrir quelque chose ce jour-là. Je pense que c'est une fête pour les gens qui ne s'aiment pas vraiment, pour qu'ils puissent rappeler leur façade aux yeux du monde."


Comme ses parents, en réalité. Cependant, il sourit, tentant d'alléger l'atmosphère. Ce n'était pas son fort, mais il avait mal et cette école le rongeait déjà.

"Ou pour donner du courage à ceux qui n'en ont pas assez dans la déclaration de leurs sentiments. Oui, en cela, ce peut être un bon événement. Ou simplement pour rapprocher des gens qui ne se seraient peut-être jamais rencontrés autrement. Comme nous."

Mais les sujets de conversation voyaient rapidement leur fin arriver. Il n'était pas le plus doué pour cela. Il aurait volontiers redonné les rênes de leurs échanges à Alyx avant de le déprimer complètement. Il fallait croire que cette ambiance rose ne lui convenait pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6021-416-geralt-oxlene-rosebury-terminee-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6029-ox-rosebury-phyllali
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Oblivia ; Kalos
Âge : 17 ans.
Niveau : 31
Jetons : 940
Points d'Expériences : 795

MessageSujet: Re: You can't deny it, who you are and how you're feeling [PV Ox]   Jeu 20 Avr - 20:56



You can’t deny it,

who you are and

how you’re feeling
avec G. Oxlene Rosebury


Mon air heureux se troubla petit à petit, et je fronçais les sourcils en écoutant Oxlene. Pas de colère, non, loin de là. Plutôt… D’inquiétude. J’avais cette désagréable impression qu’il me mentait ou qu’il jouait un rôle. Mon estomac se nouait un petit peu, et je voyais que même Cierge avait relevé les yeux vers lui avec curiosité. Il ressentait bien ces choses-là. Pour preuve, il avait immédiatement fait fondre mon propre masque à la minute même où nous nous étions rencontrés. Là où les autres ne cherchent pas plus loin, il fait toujours attention au moindre de mes gestes et de mes mots, et il sait quand ce n’est pas « normal ». Quand ce n’est pas ce que je suis. D’ailleurs, est-ce que quelqu’un ici sait même vraiment qui je suis exactement ? Rien n’est moins sûr. Cependant, Ox change très vite de sujet. Il fuit la chose, mais… Je ne suis pas d’humeur à le harceler avec ça. Ce serait gâcher la journée alors qu’il veut bien la passer avec moi, ce serait totalement idiot. Je me remettais à sourire, un peu décontenancé par son discours. Il est très « dark », comme gars…

« - Ah, euh, ouais. Enfin, moi je ne l’ai jamais fêté, et mes parents pas vraiment non plus. Enfin, si, ils marquaient le coup, juste pour dire, mais ils sont du genre à se faire des cadeaux toute l’année… »

Et voilà que je me remettais à parler de choses inutiles et à lui raconter ma vie. Arceus, cette ambiance rose bonbon et cœurs partout ne m’allait vraiment pas… Il fallait passer sur autre chose, et vite.

« - Donc… Tu t’intéresses à la mécanique ? C’est cool ! Moi j’imagine toujours plein de plans, mais je ne sais jamais vraiment comment les réaliser… C’est assez complexe, non ? Ca fait longtemps que tu t’intéresses à ça ? Tu voudrais faire quoi, plus tard ? »

Rah, moi-même, doucement ! Avec ton rythme de Bourrinos en pleine charge, tu vas l’effrayer… Remarque, ça ne serait pas la première personne à me fuir. Cependant, je baissais la tête sur mon plat.

« - Désolé, je… Je suis un peu trop bavard, tu dois me trouver ennuyeux à force, mais… Je suis pas très doué socialement. »

C’était le cas de le dire. Je crois que dans toute ma vie, mes seuls amis ont toujours été soit beaucoup plus vieux que moi, soit des Pokémons. Et encore, les humains plus âgés ont tendance à m’infantiliser, alors… Ca n’aide pas.

« - J’ai vraiment envie d’être ton ami… ! »

Mais est-ce que ce n’était vraiment que ça ?


© AkumaCursed



_________________

 
This madness is
supreme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4249-start http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4259-alyx-levi-harabo-noctali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: You can't deny it, who you are and how you're feeling [PV Ox]   

Revenir en haut Aller en bas
You can't deny it, who you are and how you're feeling [PV Ox]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 4 :: RP-