Partagez | .
[#7 Cours Pokéathlète] AUDREY X PETER Plage sauvage.
 Scientifique Mécanicien
avatar
Scientifique Mécanicien
Région d'origine : Elle ne s'en souvient pas
Âge : 16
Niveau : 28
Jetons : 652
Points d'Expériences : 884

MessageSujet: [#7 Cours Pokéathlète] AUDREY X PETER Plage sauvage.   Lun 27 Fév - 13:13

C'est l'amour à la plageuuuuuuuuuuh.
Ah Hou à TCHA TCHA TCHA!

C'est février, mais on s'en fou, les cours de maman Jackie sont de retour pour jouer de mauvais tours! Dès que tu avais pu t'inscrire tu l'avais fait sans hésitations! Puis même si tu ne te destinais pas à partir dans une spécialité Poké-A, c'était toujours rigolo de courrir partout à des horraires acceptables! En cette sainte journée il était temps de prendre ton courage à deux mains. Brassière, dévoilant tes tatouages, short court en jean, collant psychédéliques et tes bottes à talons haut. Tes longues tresses bleu électriques volaient dans le vent en allant chatouiller les narines de la personne derrière toi. Le buste en avant d'une poitrine quasi-innexistante malgré une majorité approchant.
Il y avait à tes côtés tes fidèles Kangourex, Héra, Vérole la Nucléos ainsi que ton Etourmi Kleptoman. Tu avais peur de ne pas trouver ton Kaiminus, il avait fuit depuis déjà deux mois et aucunes nouvelles, tu avais peur pour lui, si peur.. bien souvent tu sentais son regard couler sur tes joues aux larmes séchées. C'était actuellement le cas, tu le savais proche de toi, mais il n'osait pas revenir, il était attaché à toi, Héra et Vérole n'avaient de cesse de te le dire mais rien n'y faisait, tu avais encore et toujours peur. C'est pour cette raison que tu restais quand même tranquille pendant la présentation du sujet, mais lorsqu'on annonça ton binôme tu l'observas avec un sourire, la bouille d'un enfant, plus jeune que ta soeur. Il avait quand même une bonne bouille, un large sourire colore ton visage de belles dents blanches, ce qui contraste avec ton rouge à lèvre violet. Tu t'approches alors de lui avec un immense sourire avant de te jeter dans ses bras.


-BONJOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOUR! Alors comme ça on est bînome? C'est trop cool d'être avec moi tu verras! Tu commences à faire de grands gestes avec tes bras. Alors je propose des missions spatiales! Du style monter un vaisseau, s'envoler incognito! Tu chuchotes. Ainsi on fera un détour aérien à la vitesse du son pour les surprendre et voler leur drapeau en premier! J'pense que je pourrais le faire en deux jours, donc il faudra que tu ailles pêcher! Tu sais pêcher avec un harpon? Non? Certain? Bref. J'aime beaucoup les Galopa multicolore et leur jolie corne!

Tu ris joyeusement en l'observant détaillant son visage, un jeune enfant te dis-tu, ça n'en sera que plus drôle, sauf s'il est coincé façon Logan, rougir comme il rougissait pour deux morceaux de graisse quand même.. c'est pas croyable. À ce moment ton Etourmi revient sur ton épaule en gloussant avec quelques chouchous dans le bec, ce qui suit de quelques cris féminins lorsqu'on se rend compte des larcins. Tu exploses de rire avant de prendre les vols pour les cacher dans ton porte-monnaie.

-Alors je fais les présentations! Moi c'est Audrey Hatoria! Comme le pokémon d'Alola Oratoria, mais sans le Or! Je suis certes une mécanicienne en or, mais il faut pas trop me le dire! Tu prends une tape maternelle de ta Kangourex qui souffle un peu. Aie! Nan mais.. Voilà Maman Héra! C'est la gardienne de ma folie! Mais chut... il faut en parler à mes autres voix dans la tête! Sur mon épaule c'est Hermes! Alors ce n'est pas un parfum, mais il sait faire son effet! Héhé sacré pokémon! Puis... Tu observes Vérole qui râle déjà à propos du terrain qui va être difficile. Voilà Vérole, cette crotte de nez qui.. AH NON ME SOULEVE PAS AVEC TES POUVOIRS! Elle te repose avec un sourire sournois avant de chatouiller ton nez avec tes cheveux. A... A... ATCHOOOOOOOOOOOOOUM! Snif. Donc c'est ATCHOUM Vérole, une Nucléos gentille, délicate, pas langue de Séviper..


Jackie te coupe dans ton monologue de présentation alors que tu te diriges vers le champs de bataille, façon Peter n'a pas l'air de vouloir affronter une sale folle comme toi. Ça à ses bons côtés. Tu vas donc dans ton côté de la base avec Peter avant de découvrir une zone dégagée avec des matériaux en dehors du champ de bataille, d'un coup, dès que l'on parle de stratégie militaire tu prends un regard psychopathe, un sourire sadique, une voix froide et calme.

-Je propose qu'on établisse une base solide, piégée, avec beaucoup de petites pour des pokémons pouvant attaquer à distance et une large ouverture pour que ma Kangourex défende. Sinon, nous pourrions monter une Base vagabonde, dans le sens où nous pouvons déplacer notre base avec ses systèmes de défense pour avancer de façon irrémédiable et sûre vers le base sans qu'ils ne puisse la pénétrer. Si tu as d'autres idées je suis preneuse. Puissions nous ce soir nous baigner dans le sang de nos adversaires morts au combat

_________________


Le personnage le plus loufoque !
Le personnage le plus hyperactif !
Le couple le plus improbable #Allen!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t884-audrey-hatoria-la-folie-des-immenses-grandeurs-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t892-audrey-hatoria-pyroli
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 14 ans
Niveau : 12
Jetons : 6990
Points d'Expériences : 209

MessageSujet: Re: [#7 Cours Pokéathlète] AUDREY X PETER Plage sauvage.   Lun 27 Fév - 17:29

Pourquoi ?

Pourquoi est-ce que parmi toutes les personnes disponibles sur cette plage il a fallut que je tombe sur la seule qui allait me... me sauter dessus. Je suis complètement coincé entre les bras de la fille qui s'est jetée sur moi en criant, pire, je ne sais pas si le fait d'être au niveau de sa poitrine est une bonne ou une mauvaise chose étant donné que c'est la seule partie du haut de son corps qui soit couverte. Mais heureusement elle se détache de moi et je fais un pas en arrière pour ne pas me prendre l'un de ses bras qu'elle balance comme une folle à lier autour d'elle, ce n'est que lorsqu'elle baisse un peu le ton et arrête de crier que je me dis que je suis vraiment avec une folle échappée d'un asile. "missions spatiales" ? "vaisseaux" ? "harpon" ? Mais qu'est-ce que je vais faire avec ça exactement ?

[Peter ne sois donc pas si bête, au lieu de ne voir que les problèmes que peuvent entraîner cette jeune fille pourquoi n'en vois-tu pas les avantages?]

Les avantages Gabriel ? Et quels avan- … Oh. Évidemment. Je me concentre sur le physique de la jeune fille et un sourire se dessine sur le visage de Gabriel quand il se rend compte que j'ai compris. Ses cheveux bleus, ses vêtements -ou plutôt son absence de vêtements- et son attitude plus qu'extravertie ont un avantage certain sur tout les adolescents qui pourraient se mettre en travers de votre route : la gêne. Mon regard se tourne vers les autres étudiants et mon idée ne fait qu'augmenter face aux regards en coin qui sont lancés en direction de la jeune fille, elle se présente d'ailleurs et en profites pour me présenter ses Pokémons avec de grands gestes, je tique soudain "les autres voix dans sa tête" hein ? Comme ça on est deux... Je profite d'une pause d'Audrey dans son flot continu de paroles pour hocher la tête et dire mon nom mais je n'ai pas le temps de présenter mes Pokémons, elle reprend directement après. Cette journée risque d'être extrêmement longue...

« Je propose qu'on établisse une base solide, piégée, avec beaucoup de petites pour des pokémons pouvant attaquer à distance et une large ouverture pour que ma Kangourex défende. Sinon, nous pourrions monter une Base vagabonde, dans le sens où nous pouvons déplacer notre base avec ses systèmes de défense pour avancer de façon irrémédiable et sûre vers le base sans qu'ils ne puisse la pénétrer. Si tu as d'autres idées je suis preneuse. Puissions nous ce soir nous baigner dans le sang de nos adversaires morts au combat. »

Mmh à défaut d'être d'une grande discrétion on peut dire qu'elle réfléchit vite et cerne vite le problème, elle a raison plusieurs options s'offrent à nous et le fait de déplacer notre base avec nous est une très bonne idée mais qui nous rend un peu trop voyant à mon goût malgré les « systèmes de défense » sur lesquelles elle semble compter.

« Nous pourrions faire les deux, si nous créons un deuxième drapeau qui soit assez réaliste pour que nous puissions les tromper et que nous créons deux bases, l'une statique mais qui est beaucoup plus facile à défendre et l'autre une "base vagabonde" comme tu dis qui est moins facile à défendre parce qu'elle implique que nous ne pouvons pas bien viser pour attaquer mais qui nous permet d'avancer plus efficacement vers le drapeaux ? »

J'inspecte le terrain et remarques ici et là quelques tunnels permettant le passage d'une personne, je me retourne vers Audrey et la regarde dans les yeux, ses yeux semblent emplies d'une soif de combat grandissante et d'une bonne dose de folie qui si elle n'est pas maîtrisé pourrait se retourner contre moi pendant cet exercice. Je dois absolument la garder concentré et la laisser ici sur la base n'est certainement pas une bonne idée, elle ne tiendrait pas et sortirait pour se battre.

« Cependant cette stratégie obligerait l'un de nous à rester sur la base pour servir de leurre et l'autre resterait seul, certes avec ses pokémons mais sans autre appuie... Je te propose donc un troisième leurre : pendant que l'un de nous avance avec la "base vagabonde" avec un drapeau, l'autre au lieu de rester dans la base statique fait en sorte que l'on croit qu'il y a une autre personne, en disant à nos Pokémons de lancer des objets ou des choses comme ça de temps en temps, alors que pendant ce temps il a avancé dans les tunnels qui sont en dessous de nous... Mais l'entrée du premier tunnel que j'ai repéré est un peu loin de nous, il nous faudrait une diversion, une explosion par exemple. »

En attendant la réponse d'Audrey je regarde les objets mis à notre disposition, c'est bien beau de dire tout ça mais encore faut-il pouvoir le mettre en place...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5307-378-autant-que-savoir-douter-me-plait-peter-wellington-voltali#58040 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5388-peter-wellington-voltali#58044
 Scientifique Mécanicien
avatar
Scientifique Mécanicien
Région d'origine : Elle ne s'en souvient pas
Âge : 16
Niveau : 28
Jetons : 652
Points d'Expériences : 884

MessageSujet: Re: [#7 Cours Pokéathlète] AUDREY X PETER Plage sauvage.   Lun 3 Avr - 20:38

Tout ce qui importait à Audrey c'était la notion d'explosion abordée par Peter il y a quelques instants. Cette notion t'es très importante dans la mesure ou l'explosion est le fruit d'une réaction chimique qui est très importante pour toi. Un sourire en coin, le regard fou, le coeur palpitant, il apparaît évident qu'il faut absolument réussir à exploser la moitié de la carte! C'est une nécessité! Tes doigts se touchent en alternance à la façon d'un certain directeur de centrale nucléaire dans un certain dessin animé apprécié.

L'hypothèse des plans était un option plutôt appréciable. Il fallait dire qu'il avait des bonnes idées, alors qu'il observait la zone de combat, tu poses sa main sur son épaule et murmure sensuellement à son oreille, mais il ne faut pas prendre ça comme des infidélités à Alex, surtout pas, les explosions ont tendances à émoustiller la pauvre Audrey.

-Les explosions c'est sûrement ce qui fait le plus palpiter mon coeur..

Tu te redresses avec un petit rire avant d'avancer vers la zone de combat.

-Ne t'en fais pas, l'avantage d'être alliée avec une mécano, c'est que je peux construire tout avec n'importe quoi. Néanmoins on peut envisager la base portative assz facilement. Il me faut juste du verre et ça tombe bien, on a tout ce qu'il faut pour le faire.

Discrètement tu envoies Hermes chercher le réactif nécessaire pour pouvoir faire du verre alors que tu observes Vérole. La Nucléos à parfaitement compris où tu voulais en venir, petite coquine. Faire du verre, c'est transparent, donc bien réaliser c'est invisible. Il serait amusant que vos adversaires s'empalent la face dans une vitre en verre et imitent Monsieur Mime (Ceci est un Mimeception). Hermes revient rapidement, juste avant le début de la bataille. Tu observes tes pokémons, Héra Hisbik seront tes alliés en défense, tu te baseras sur Areskia, la Carabing pour avancer avec Peter.

-Peter, part en éclaireur, je te confis Areskia ma Carabing, elle est douce et gentille, sa taille et sa couleur en feront une bonne éclaireuse! Si tu localises leur drapeau pendant que je monte un piège on pourra passer à la tactique offensive en établissant la base portative. Donne moi ton numéro d'Ipok que je puisse te joindre à tout instant.

Alors que tu as enfin tous tes éléments, Hisbik reconnait la démarche du concours scientifique où tu avais fait un immense aquarium. Avec un sourire la bougie fait tourner des flammes autour des composantes tenues par Vérole pour faire former du verre lentement, il ne faut pas de grandes quantité, juste des fines plaques qui vont obstruer le passage, à positionner à hauteur des articulations, si vos adversaires s'y cognent ça va les ralentir et engourdir leur corps, les rendant moins efficaces. Après quelques minutes, tu obtiens des fines bandes de verres que Vérole positionnes autour du drapeau. Certains en hauteur, d'autres juste au-dessus du sable pour en faire des pièces crocs-en-jambe. D'autres pour des chocs en frontale bien vicieux et quelques un à hauteur du ventre.

Tu glisses un message à ton iPok pour Peter.

"Les entraves du drapeau principal sont prêt. Du nouveau? Je peux commencer la base portative?"

_________________


Le personnage le plus loufoque !
Le personnage le plus hyperactif !
Le couple le plus improbable #Allen!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t884-audrey-hatoria-la-folie-des-immenses-grandeurs-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t892-audrey-hatoria-pyroli
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 14 ans
Niveau : 12
Jetons : 6990
Points d'Expériences : 209

MessageSujet: Re: [#7 Cours Pokéathlète] AUDREY X PETER Plage sauvage.   Jeu 6 Avr - 23:22

Explosion. Je savais que ce mot la ferait réagir, ses yeux deviennent encore plus fou que tout à l'heure et seul Arceus sait ce qu'il se passe dans sa tête.

« Les explosions c'est sûrement ce qui fait le plus palpiter mon cœur.. »

C'est officiel, cette fille est une psychopathe. Mais dans la situation présente sa folie est une chose très utile, d'autant plus que comme elle le dit plus tard son parcours Mécano lui permet de mettre en œuvre notre plan. Tant qu'elle ne me fait pas exploser ou qu'elle ne fait pas exploser un Pokémon je supporterais ses yeux fous, enfin, si elle pouvait arrêter de me toucher ça serait beaucoup plus facile, je n'aime pas franchement les contacts... Elle n'est pas désagréable pour autant, cette Pyroli, elle a une case en moins mais elle n'est pas méchante comme on dit.

« Une base en verre ? Est-ce que ça sera assez solide ? Enfin, vous êtes la mécano, je vous laisse vous occuper de ça. »

En tout cas Audrey semble avoir prit le contrôle et je la laisse réfléchir à la façon dont elle va nous construire des pièges et des bases tandis que je surveille la plage, il ne faudrait pas que nous soyons soit pris de vitesse pendant que nous mettons en place notre plan. Nos adversaires ont cependant sans doute préférés la solution de défendre leur base et d'attendre notre venue parce que je ne vois aucun mouvement de leur côté ni du côté des tunnels. Mmh... je jette un œil à mes Pokéballs et laisse finalement sortir Echo de la sienne, ses yeux me fixent directement l'air de dire « ...qu'est-ce que je fous ici ? » alors je lui explique la situation en lui disant que j'aurais peut-être besoin de lui. Regard complètement blasé du côté de mon Lépidonille. Tans pis, cette fois il va falloir qu'il sorte la tête de la peinture et des toiles, rester penché sur de la peinture n'est pas bon pour sa santé.

« Peter, part en éclaireur, je te confis Areskia ma Carabing » ; « localises leur drapeau » ; « Donne moi ton numéro d'Ipok »

Décidément quand on fait le ménage dans les paroles des personnes autour de nous c'est beaucoup plus claire, c'est vrai pourquoi s'encombrer d'autant de mots pour si peu d'informations ? Je sors mon Ipok et lui donne mon numéro tout en mettant l'appareil sur vibreur pour ne pas rater les messages qu'elle pourrait m'envoyer, je la laisse ensuite avec Echo et Areskia sur mes talons mais alors que je m'apprêtais à quitter la sécurité de notre abri Gabriel parle soudain derrière mon épaule arrêtant mon geste.

[Peter est-ce qu'il t'arrive de réfléchir ? Tu ne vas même pas pouvoir faire trois pas avant de te faire repérer.]

Oh merci Gabriel, mais avec une solution en plus de la critique ça aurait été un peu plus constructif.

[Ne fais pas tant de sarcasme tu n'as pas besoin de moi pour trouver une solution à un problème aussi simple, tu as des Pokémons non ? Alors sers t'en.]

Je déteste quand il parle comme ça, comme si les Pokémons n'étaient que des objets utiles qui peuvent être utilisés comme bon nous semble, mais il n'a pas complètement tord quand au fait que je peux trouver une solution sans lui.

« Areskia tu penses pouvoir renvoyer des attaques ? Ou au moins faire en sorte de les dévier si nous devons y faire face ? Très bien, il faudra donc que tu restes vers moi lorsque nous irons jusqu'au premier tunnel, nous courrons aussi vite que possible le but n'est pas d'être discret mais justement d'être le plus visible possible. Toi Echo, tu vas partir quelques temps après nous quand nous adversaires seront concentrés sur nous, vu ta couleur tu seras quasiment invisible sur le sable mais il faudra que tu sois vigilant. C'est toi qui devras trouver le drapeau pendant que nous ferons diversion d'accord ? Ah et.. si au retour tu ne t'es pas fais repérer prends le temps de lancer des Sécrétions dans les tunnels, on ne sait jamais. »


Les deux hochent la tête même si du côté d'Echo le geste semble un peu trop forcé pour être authentique, les yeux rivés sur l'entrée du tunnel je décide de prendre Areskia dans mes bras pour augmenter notre vitesse et je saute au dessus de la dune qui nous protégeait. Je suis d'abord déséquilibré par la façon dont mon pied s'enfonce dans le sable mais je n'ai pas vraiment le choix et continue à avancer en prenant de plus en plus de vitesse à mesure que je m'habitue à courir sur la plage, grâce à ma grande taille il est facile de passer par dessus les obstacles au début mais beaucoup plus compliqué lorsque les premières attaques de nos adversaires fusent. D'après les différentes sensations que j'ai je dirais qu'ils ont au moins un Pokémon Glace et un Pokémon Roche, pour le reste je ne saurais pas dire en tout cas aucune flamme n'est venue ruiner mes habits... J'ai beau essayé d'esquiver les attaques comme je le peux c'est Areskia qui fait le plus gros du travail et nous empêches de finir en morceaux, grâce à Taillade elle dévie les attaques juste à côte de nous, mais à ce rythme elle ne tiendra pas longtemps et mes jambes non plus d'ailleurs. Du coin de l’œil je repère un rocher et cours m'abriter derrière, l'entrée du tunnel est trop loin et même si j'ai du mal à l'avouer Gabriel a eu raison de m'arrêter, enfin, les attaques se calment et je peux enfin me reposer un peu... Que ? Je ne l'avais pas remarqué avant mais un oeuf aux couleurs étranges se trouvent juste à côté de moi, j'hésite un instant puis le prends ayant peur pour sa survie sur cette plage... Soudain, un vibrement dans ma poche fait se tendre tout mes muscles, oh, l'Ipok.

-Les entraves du drapeau principal sont prêt. Du nouveau? Je peux commencer la base portative?


Mmh... Echo a dû partir quelques secondes après nous à peine vu que les attaques ont commencés très tôt, il ne doit pas être très loin du drapeau et est peut-être déjà en train de repartir mais je n'aime pas vraiment faire des suppositions hâtives, mieux vaut lui laisser encore un peu de temps.

-Encore quelques minutes, mon Lépidonille ne devrait pas tarder à revenir avec l'emplacement du drapeau. Pendant que nous les occupons essayez de voir si nous avons de quoi faire un drapeau factice.

Quelques minute ce n'est pas précis mais au moins il n'y aura pas de faux espoirs, je jette un rapide coup d'œil vers la base de nos adversaires et remarques différentes ouvertures par lesquelles les Pokémons nous bombardent depuis tout à l'heure, on dirait que nous ne sommes pas les seuls à avoir eu cette idée... Une petite tâche attire mon attention et un léger sourire éclaire mon visage quand je reconnais Echo, il passe dans un tunnel sûrement pour faire comme je lui ai dit et utiliser Sécrétion, c'est le moment pour la Carabing et moi de repartir...

-C'est bon. Nous arrivons.

Je range l'Ipok et me prépare à quitter le rocher, bon... c'est partit ! Le sable se soulève autour de nous et je ne peux pas l'empêcher de gifler mon visage et de m'aveugler par moment tandis que je protège la Carabing d'un bras et que je maintiens l'oeuf de l'autre, le retour est encore plus chaotique que tout à l'heure car je ne vois pas attaques arrivées et je ne peux compter que sur mon instinct et aussi -et surtout- sur Areskia. Heureusement nos adversaires voyant que nous rebroussons chemin stoppent graduellement leurs attaques et nous arrivons sans encombre à notre base une nouvelle fois, Echo arrive quelques secondes après nous et nous rejoignons tous Audrey qui a remarquablement bien avancé sur la base, maintenant il faut espérer que la base ai bien été repérée...

« Alors Echo ? Tu as pu repérer leur drapeau ? D'autres détails ? »

Fidèle à lui-même le Lépidonille nous fait un croquis dans le sable à l'aide d'une brindille, apparemment leur base est une vraie forteresse, ils se sont servis des obstacles devant leur emplacement pour créer un sorte de barrière, le drapeau est entouré de 5 Pokémons dont un Donphan et un Yanma, il ne sait pas quels sont les noms des autres. Les deux dresseurs sont avec 3 autres Pokémons et c'est eux qui lancent les attaques à travers les barrières, apparemment Echo a pu rentrer facilement grâce à sa petite taille mais il faillit tomber dans un trou, sûrement un piège créé par nos adversaires il peut y en avoir d'autres.

« Bon, ils ont pas mal de Pokémons là-bas... Mais ça ne change rien à notre plan, on reste sur ce qui était prévu, au moins maintenant nous savons où est le drapeau. D'ailleurs, est-ce que je peux aider pour la base ? »

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5307-378-autant-que-savoir-douter-me-plait-peter-wellington-voltali#58040 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5388-peter-wellington-voltali#58044
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [#7 Cours Pokéathlète] AUDREY X PETER Plage sauvage.   

Revenir en haut Aller en bas
[#7 Cours Pokéathlète] AUDREY X PETER Plage sauvage.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 4 :: RP-