Partagez | .
[Cours 07 – TopDresseur] Unbeatable | Lyra
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 16 yo
Niveau : 50
Jetons : 842
Points d'Expériences : 1518

MessageSujet: [Cours 07 – TopDresseur] Unbeatable | Lyra   Lun 27 Fév - 23:35




 
Walking down this endless highway, nothing but my friends beside me. We'll never give in, we'll never rest, Advanced Battle is the ultimate test. From the earth the land the sea the sky, they can never win but they sure can try.

cours spé top dresseur avec lyra scarlett

Ce matin, Max s’était levée avec un moral de battante. Il n’y avait rien de particulier pour influer soudainement une telle rage de la victoire dans les veines de la jeune femme, mais elle en voulait. Elle se sentait étrangement bien. Pour une fois, elle voyait la vie en la couleur des mèches qui entouraient son visage rond. Tout allait bien ce matin. Tout allait bien. Ce matin, pas de catastrophe à gérer alors qu’elle n’avait pas posé ses lunettes sur son nez. Ses pokemons étaient sages et à l’écoute même Friggy. Max était calme, reposée et prête à être efficace. En jetant un œil à son emploi du temps, ce matin, elle eut un léger soupir avant de se ressaisir. Cours de spécialité avec Ace. Elle n’allait pas laisser ce programme peu réjouissant lui ternir sa bonne humeur.

La matinée passa rapidement, Max resta dans sa chambre, ne faisant qu’une rapide sortie pour se nourrir, elle et sa troupe. Elle avançait vite et bien dans ses thèses et avaient le sentiment qu’elles seraient bientôt parfaitement conclues, prêtes à être à envoyer. Depuis qu’elle avait prit la lourde décision de changer son projet professionnel, ça allait bien mieux. Ce qu’elle faisait lui plaisait et la passionnait et les longues nuits blanches étaient désormais un plaisir plus qu’une corvée. Elle passait des heures enfermées dans des livres aux langages anciens qu’elle déchiffrait tant bien que mal … C’était passionnant.

Comme d’habitude, c’est Apa qui la sortit de ses études pour qu’ils se dirigent vers le réfectoire pour un rapide repas avant le cours de Creed. Elle se changea rapidement, enfilant un jogging bleu clair et sa veste assortie avant d’aller prendre tranquillement son repas. Comme une partie des élèves de la section top dressage, elle n’appréciait pas énormément le professeur Creed. Ces derniers temps, il lui paraissait même encore plus insupportable. Il faisait sa crise de la trentaine ? Max ricana légèrement en s’installant dans les gradins du stadium. Ace faisant sa crise de la trentaine et qui se plaindrait à la directrice avait quelque chose d’extrêmement comique dans l’esprit de la jeune fille.

En réalité, le regarder s’agiter stupidement devant la foule d’élève assistant au cours était très drôle. Plus qu’un professeur ou un dresseur renommé, il avait l’air d’un gamin à qui on venait d’enlever son jouet préféré. C’était peut-être la bonne humeur dans laquelle baignait Max aujourd’hui, peut-être juste que c’était vraiment une scène très amusante, mais la Givrali avait un très grand sourire plaqué sur le visage et elle se retenait vainement d’éclater de rire sous les yeux blasés d’Apa installé à ses cotés. Si on devait bien reconnaître quelque chose à Ace, c’était qu’il savait maintenir son suspense. Un style de combat particulier à Alola ? Max ne savait pas grand-chose de cette nouvelle région. Tout ce qu’elle savait était en rapport aux pokemons de la région que Rody lui avait présenté plein d’enthousiasme. (et cet adorable petit dragon dont elle était littéralement tombée amoureuse.)

Intriguée par ce style de combat inédit, et peut-être aussi par tout ce qui pouvait avoir un trait avec cette nouvelle région dont les élèves originaires commençaient à peupler le campus. Elle ne s’y était pas intéressée quand tout le monde s’en était passionné alors elle craignait de ne pas connaître quelque chose qui paraîtrait évident à tout le monde. Elle mordilla sa lèvre en ramenant son carnet contre elle, prête à noter les informations que donnerait Creed. Elle recopia avec attention le schéma qu’il avait fait et annota tout autour quelques détails.

Max était encore en train de noter les informations qu’il avait donné, quand le premier match commença. Elle tenterait de passer dans les derniers groupes. L’avantage de l’observation. Elle remarqua que quelques autres élèves semblaient avoir la même idée qu’elle alors que d’autres se précipitaient littéralement sur la barrière pour être les prochains à passer. Alors bon. Un combat avec quatre autres dresseurs. Pas d’alliance, pas de combats doubles. Du chacun pour soi. Max eut un léger sourire. Ça lui plaisait bien comme idée. Elle ramena ses cheveux en une petite queue de cheval haute, avant de noter quelques idées qui lui venaient à l’idée. De ce qu’elle avait compris du discours d’Ace, le gagnant n’était pas le dernier debout mais celui qui avait le meilleure ration pokemon non KO / pokemon mis KO, ou dans leur cas, dégâts infligés / dégâts évités. Dans un combat à plusieurs pokemons il fallait donc miser sur un pokemon rapide qui pouvait achever les autres en premier et dans une battle royale à un pokemon, il lui faudrait également un pokemon rapide qui tapait fort et qui pouvait s’éloigner presque aussi tôt.

Elle eut un sourire, elle savait qui serait son équipier pour cette expérience.

Elle passa le reste du temps à noter les bonnes idées des précédents groupes jusqu’à descendre à son tour jusqu’à l’arène. Comme elle l’avait désiré, elle faisait partit des derniers. Max aimait bien avoir le temps de planifier ses stratégies et idées avant de se lancer dans un combat. Son coté un peu maniaque, dirons-nous. Les quatre dresseurs se placèrent aux quatre coins de l’arène. Ils avaient cinq minutes avant de lancer le combat. Elle reconnu bien évidement Lyra en premier. La brune était son amie et elle lui adressa un joyeux signe de tête accompagné d’un petit mouvement de tête. Elle n’éprouvait strictement rien à l’idée de devoir affronter une amie. Elle savait que certaines personnes pouvaient en être gênées et probablement l’aurait-elle été quelques mois plus tôt mais aujourd’hui, elle ne voulait qu’une seule chose : la victoire. Son deuxième adversaire était un Noctali, Dylan Berclaz. TopDresseur stratège, présent à l’académie depuis bientôt 3 ans et toujours G1. La légende racontait qu’il était juste trop flemmard pour demander son passage de grade. Max se demandait toujours comment il pouvait survivre dans un dortoir supposément aussi élitiste que celui des Noctalis. Assez grand, il dépassait tous les membres de la battle d’au moins deux têtes si bien que l’on ne remarquait que sa tignasse blonde. Il étouffa un bâillement. Typique de lui. Elle devrait s’en méfier, il était également connu pour prendre un tout autre caractère une fois en combat. En quoi, elle n’avait pas d’information, mais elle allait le découvrir. Et enfin, le dernier du quatuor était un gamin d’une dizaine d’année, Pascal Couchepin, un Phyllali, déjà Grade 2 alors qu’il était à l’académie depuis un semestre, Scientifique Chercheur et TopDresseur qui voulait s’orienter vers la stratégie. Un petit génie. Très clairement, elle devait le prendre au sérieux. C’était pas du genre de Max de se laisser berner par une apparence, elle même sachant assez bien ce que pouvait dissimuler un visage supposément innocent.

Elle s’étira lentement avant d’attraper la pokeball de son Draby. Naor serait le candidat idéal. Même si le terrain ne lui permettait pas d’utiliser l’agilité naturelle du pokemon a son avantage. Néanmoins, elle avait quelques idées sur comment retourner la situation. Elle porta la pokeball à ses lèvres pour lui murmurer un premier ordre avant de, sur le gong, envoyé la pokeball dans les airs et de la rattraper plus ou moins efficacement une fois le dragon libéré. La première action du pokemon fut de cracher une puissante flammèche droit devant lui où traînait encore un peu d’eau du précédent combat. Immédiatement, le terrain se couvrit d’un épais nuage de fumée, environnement idéal pour son petit ninja. Avant que le terrain soit partiellement enfumé, elle nota les partenaires de ses adversaires. Elle n’avait pas eut le temps de voir celui de Lyra, mais elle voyait très clairement l’immense Tyranocif de Dylan et avait aperçut la typique fourrure des Evolis du coté de Pascal.

Elle frissonna légèrement en entendant un rire gras s’élever du coté de Dylan. C’était donc ça ? Ce mec devenait quelqu’un d’autre en combat. Un psychopathe qui venait d’hurler à son Tyranocif de balayer la zone d’un UltraLaser, faisant se baisser tous les dresseurs en vitesse et ce ne fut que grâce au puissant brouillard de son Draby que son dernier parvint esquiver les rayons. C’est que Dylan avait la voix qui portait quand il hurlait qu’il allait tous les détruire, au nom d’un pays étrange nommé le Valais. Il fallait maintenant prendre l’avantage sur le tour de repos dont aurait besoin le gigantesque pokemon mais avant qu’elle n’ait eut le temps de donner son ordre, une petite voix nasillarde résonna.

- C’était un choix idiot de ta part. Le terrain est impraticable pour les pokemons non entraînés et en plus, après un ultra laser, ton pokemon doit se reposer. Je pensais pas que cette battle royale serait aussi simple, c’est presque triste je n’aurais pas à utiliser un quart des tactiques que j’ai inventé.

Il camoufla un léger rire en remontant ses lunettes. Bien. Il était plutôt malin ce garçon. Provocation orale tandis que l’Evoli, rapide comme l’éclair sortait du brouillard pour attaquer le Tyranocif et ainsi marquer les premiers points de la partie. Max se mordilla les lèvres. Naor était toujours camouflé dans le brouillard, elle ne connaissait pas le pokemon de Lyra, le Tyranocif se remettait à bouger tandis que Dylan insultait copieusement le pauvre gamin et son évoli se tenait très clairement en position d’attaque. Le match risquait d’être plus difficile que prévu.

Max eut un sourire. Ça n’en serait que plus intéressant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3773-0269-maxine-max-arago-terminegivrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3774-maxine-max-arago-givrali
 Pokéathlète Médecin
avatar
Pokéathlète Médecin
Région d'origine : Kalos - Aufrac-les-Congères
Âge : 16 ans
Niveau : 32
Jetons : 528
Points d'Expériences : 818

MessageSujet: Re: [Cours 07 – TopDresseur] Unbeatable | Lyra   Sam 18 Mar - 9:53




    Elle griffonna sur son carnet quelques dessins, avant de prestement le refermer. Dessiner debout, avec pour seul support le bras qui portait le carnet n'était pas une chose des plus pratiques. Surtout lorsque sa tête supportait un Capumain flamboyant qui pesait de plus en plus lourd. Ou alors c'était Lyra qui devenait de plus en plus légère ? Elle ne s'était pas levée trop tard ce matin là, et contrairement aux autres réveils cette fois, elle s'était sentie mieux, plus apaisée. Peut-être parce qu'elle s'était suffisamment reposée et que cela n'influait pas sur sa maladie ? D'ailleurs, ça faisait un petit moment qu'elle se sentait de manière générale beaucoup mieux vis à vis de celle-ci. Elle ne se manifestait que très peu, peut-être parce que Lyra faisait plus attention à elle-même ? Même si elle n'osait l'avouer, sa crainte de se retrouver dans un état lamentable à cause de cette faiblesse ne faisait que s'accroître, de jours en jours. Dire que May était totalement responsable de tout cela serait lâche et méchant, et surtout... cela serait faux. Certes, la Givrali devait avouer que les rappels incessants de la jeune femme avaient finis par la mettre hors d'elle et l'effrayer, mais il fallait dire qu'elle aussi, elle y était pour quelque chose. Parce que pendant un temps, Lyra ne s'était pas souciée d'elle-même et de sa propre santé, et cela n'avait pas joué en sa faveur. Même si elle ne se sentait pas comme d'habitude en ce moment, il fallait bien dire que le poids oppressant en moins de sa maladie suffisait à la soulager, même de peu.
         Par contre, elle n'avait pas tant envie que cela d'assister aux cours de TopDresseur, surtout donnés par le Professeur Creed. Enfin, en tant que spécialiste Ténèbres, il était important pour elle d'y participer. Mais il fallait dire que depuis déjà un petit temps, la jeune fille était tentée par une demande de changement de spécialité. Ce ne serait pas la toute première, par le passé, elle avait déjà pu changer de spécialité. Mais elle était venue à la Pokémon Community sans réel but, et, même si auparavant, elle avait un intérêt particulier pour le TopDressage et l'Archéologie, elle s'était rendue compte que cela ne lui plaisait plus vraiment et que ce n'était pas ce qu'elle voulait. Sa spécialisation dans le type Ténèbres n'y échappait pas. Et elle ne se sentait pas en mesure de devenir une dresseuse. Peut-être que finalement elle n'était en rien destinée à tout cela ? La tutrice de Lyra était une infirmière qui s'occupait de soigner des personnes, mais également des Pokémons. Elle avait déjà pu enseigner plusieurs choses à l'adolescente par le passé, et, bien qu'elle ai des connaissances assez fragiles dans le domaine, elle savait plus ou moins comment il fallait s'y prendre pour soigner un Pokémon. Peut-être s'était-elle trompée sur toute la ligne, elle avait peut-être cru vouloir devenir dresseur alors que de toute évidence ce n'était pas ça qu'elle aimait le plus. Elle commençait à s'en rendre compte depuis sa mission avec la petite Anna. Si elle n'était pas capable de se faire écouter par ses Pokémons elle était peut-être néanmoins capable de les soigner et de s'occuper d'eux comme il le fallait ?

    Elle écoutait d'une oreille distraite depuis le début de la tirade de ce pauvre Professeur qui avait l'air visiblement très énervé. Tout ce qu'elle avait comprit était que le but du cours serait de tester le nouveau style de combat proposé par Alola, un style dont elle n'avait jamais entendu parler avant. C'était assez intéressant d'entendre cela et de pouvoir expérimenter cela. Mais contrairement à ce qui se faisait sur l'archipel d'Alola, dans ce cours les élèves n'auraient le droit qu'à un unique Pokémon. Ce qui était compréhensible, puisqu'ils n'avaient encore jamais eu l'occasion de tester ce style de combat et que ce cours représentait la toute première fois qu'ils le pouvaient. Elle tenta tant bien que mal d'écouter les informations du professeur, mais la brune se trouvait très vite distraite pour des raisons qu'elle ne connaissait pas. Un manque de concentration, un immense désordre dans son esprit, des pensées qu'elle ne parvenait pas à taire... Si sa maladie, elle, se faisait discrète, ce n'était pas le cas de ses pensées qui l'assiégeaient de plus en plus et la déconcentraient. C'était bien simple ; Elle tentait d'écouter, puis de nouvelles questions envahissaient son esprit, et parce qu'elle n'était pas dans son assiette, elle se perdait à y chercher des réponses que de toute évidence elle n'arrivait pas à obtenir parce qu'elle gardait tout pour elle-même. Ainsi, même si elle tentait d'écouter, ce n'était que d'une oreille distraite. De toute manière, les règles n’avaient pas l'air si compliquées que cela... si ?
         Et lorsque fut appelé le premier groupe pour disputer le premier Match, l'adolescente eut un petit sursaut signifiant qu'on la tirait de ses pensées. Heureusement qu'elle n'était pas parmi les premiers, elle aurait sûrement eut un mouvement de panique et par la suite, elle aurait fait n'importe quoi. Sachant qu'en plus, cela ne l'enchantait pas du tout de passer devant des élèves. Elle savait que même si les élèves resteraient silencieux il y en aurait toujours un qui sera là pour juger même intérieurement. Mais il tardait surtout à la brune de savoir avec qui elle serait. Secrètement, elle souhaitait se retrouver avec quelqu'un qu'elle connaissait déjà. Parce qu'elle n'aimait pas du tout se retrouver face à des élèves dont elle ne savait rien, et qu'elle n'avait jamais rencontré auparavant. Silencieusement, elle assista alors attentivement à chaque combat qui se déroula, sans se laisser distraire par ses pensées. Si elle n'avait pas bien écouté les explications du Professeur, alors au moins, l'observation lui permettrait sans aucun doute de comprendre.

    Elle sentit une sorte de frisson lui parcourir l'échine lorsque ce fut à elle de passer. Ça allait être à son tour de passer devant une horde d'élèves tous plus déterminés, et ayant pour la majorité déjà passé le combat. Au moins, ne pas être seule lui permettrait de ne pas se dérober et paniquer. Déglutissant, elle approcha lentement la zone de combat, se plaçant à l'un des quatre coins comme demandé. Elle n'avait pas eu l'idée de réfléchir à de quelconques stratégies planifiées à l'avance, parce que la brune avait toujours tendance à tout faire au dernier moment. Tant qu'elle ne voyait pas les Pokémons de ses adversaires, elle était incapable de prévoir quoi que ce soit alors que certains avaient la capacité de le faire. Ce qu'elle enviait, d'ailleurs.
         Le premier adversaire qu'elle vit fut le jeune garçon qui présenta comme Pokémon un Evoli, parce qu'il était le plus proche d'elle. Et quelle fut sa satisfaction de trouver parmi le quatuor son amie Max, qu'elle connaissait assez bien. Non sans discrétion, elle poussa un petit soupir soulagé en appuyant son poing contre sa poitrine, sans trop faire attention. Étrangement, cela ne lui faisait pas grand chose de se trouver face à son amie. La brune n'avait pas la moindre intention de gagner et elle n'était ici que dans le but de suivre le cours. Elle serait presque plus satisfaite de la défaite que de la victoire. La motivation n'était pas ce qu'il y avait de plus présent en la jeune fille, à ce moment précis. Elle commençait à se sentir lassée du TopDressage, et il fallait dire que cela se devinait. Elle scruta un instant l'autre, mais face à cette silhouette imposante et ce visage ne lui inspirant pas grande confiance, elle eut tôt fait de baisser la tête et de vite l'ignorer. Sa main plongea au fond de sa poche pour venir chercher la Pokéball de son Croâporal, récemment évolué. Elle aurait pu tout aussi bien faire appel à son Absol ou bien son Insécateur, mais Mist était celui qui combattait le plus et Lyra était toujours intimidée par Inlay. De plus, il serait intéressant de voir son Pokémon eau combattre, et de voir comment il se débrouillait sous sa nouvelle forme. Par précaution elle avait préféré rappelé Teigne à l'intérieur de sa Pokéball. Imprévisible comme il était, il y avait de fortes chances que le singe flamboyant se jette sur le terrain de combat. Sauf si il se voyait captivé par la battle.... Enfin, elle avait tout de même préféré être prudente. Mais elle ne put appeler son Pokémon avant qu'un nuage de fumée ne s'élève, l'empêchant de distinguer les Pokémons des trois autres, bien qu'elle puisse distinguer une imposante silhouette près du plus grand des quatre, et une autre bien plus petite qu'elle reconnaîtrait entre mille. Quand au Pokémon de Max, elle n'eut le temps de voir duquel il s'agissait. Devant l'épais brouillard qui permettait à peine de distinguer les silhouettes, Mousse agita par plusieurs fois sa tête, circonspect, l'air de chercher ses adversaires. La brune également était à l'affût. Bien qu'elle soit venue ici sans la moindre intention de gagner, il lui tenait à cœur de veiller à ce qu'il n'arrive rien de trop grave à son Croâporal. Et elle soignerait ses blessures, à la fin du combat.

    La brune n'entendit pas le rire gras, mais la lumière de l'Ultralaser balayant la zone, ça, elle le vit. D'où est-ce que cela venait-il ? Pas besoin de chercher trop loin, il lui suffit d'écouter. Un rire, et il appartenait certainement pas au jeune garçon qu'elle avait vu en premier. Il n'y avait pas de doutes que ce rire appartenait au plus grand du quatuor, celui qui dépassait tous les autres et que Lyra n'avait pas fixé plus de quelques secondes. Elle ne voulait pas savoir quel imposant ou terrifiant Pokémon s'abritait au delà de ce brouillard, car ce dont elle était sûre c'était qu'il était forcément colossal. Elle aurait pu en douter si l'attaque n'avait pas été accompagnée de ce rire, mais il lui faisait clairement penser que ce pokémon était intimidant, pour ne pas dire effrayant. La brune n'avait pas spécialement peur, c'était surtout une sorte de crainte qu'elle éprouvait. Elle sentait déjà que le combat prenait une tournure étrange et elle avait peur que le Pokémon du dénommé Dylan ne fasse trop de mal à son Croâporal. Elle avait vu la puissance de cet ultralaser. C'était bien normal qu'elle s'inquiète de cette manière. Elle mordillait ses ongles d'une main, tandis qu'elle frappait frénétiquement les doigts de l'autre contre sa hanche. Elle cherchait à apercevoir le Pokémon de son amie avec une sorte de lueur d'espoir animant son regard, mais elle n'avait pas une assez bonne vue pour parvenir à voir au delà de ce qu'elle voyait déjà, ce qui veut dire... pas grand chose, en somme.
         Et voilà qu'une autre voix s'était élevée, mais demeurant bien plus différente qui lui fit tout de suite penser que sans aucun doute, elle appartenait au maître du petit Evoli. En réalité, Lyra était tellement peu curieuse en ce qui concernait les autres élèves qu'elle ne savait pas grand chose et se renseignait très rarement. Ce qui avait pour effet qu'elle ne connaissait rien du plus grand du quatuor, si ce n'est que désormais elle avait la certitude qu'il était un peu... fou, ou tout simplement obsédé par la victoire. Tandis que l'autre... ce ton qu'il employait dans sa voix et ses paroles laissèrent comprendre à la brune qu'il s'agissait sans aucun doute d'un petit génie doué dans les provocations orales. Enfin, petit génie... elle déduisit cela seulement lorsqu'elle l'entendit mentionner la préparation d'un quart de tactiques de combat inventé par ses soins. La brune plissa les yeux, dans l'espoir de distinguer quelque chose. Mais au delà des formes, des masses indistinctes qui se mouvaient ou pour d'autre, se tenaient immobiles au cœur du brouillard, elle ne voyait toujours rien. Son Croâporal s'était doucement avancé, mais il se tenait très près de sa dresseuse. Afin de pouvoir entendre si elle lui demandait une quelconque attaque. L'adolescente ne savait pas si elle devait voir ce combat comme intéressant, ou au contraire s'inquiéter. Le plus grand des quatre ne lui inspirait réellement pas confiance... Mais heureusement pour Max, l'autre garçon et elle, ils avaient tous trois un tour où ils pourraient attaquer sans se soucier de l'imposant Pokémon du dernier.

    Ainsi donc, Mousse profita du brouillard, sous les ordres de sa dresseuse. Avec rapidité, agilité et discrétion, il s'était rué sur le Pokémon ayant craché l'Ultralaser pour le frapper d'une Vive-Attaque. Pas l'attaque la plus puissante, il fallait le reconnaître, mais elle permettrait probablement de déstabiliser le colosse, même légèrement. La brune n'avait pas souhait de s'en prendre au Pokémon de son amie, de même que pour le moment elle ne voulait pas attaquer l'Evoli. Elle pensait qu'il fallait se concentrer avant tout sur le Pokémon de Dylan.
         Le Croâporal regagna sa position aux côtés de sa jeune dresseuse, qui mordillait toujours ses ongles avec un peu d'inquiétude. Elle ne savait pas quelle tournure prendrait ce combat mais ce qui était sûr, c'est qu'elle la redoutait un peu.
Unbeatable | Cours spé. Topdresseur ft Max Arago

©BBDragon

_________________


Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4483-317-je-n-ai-qu-un-objectif-et-je-ferais-tout-pour-l-atteindre-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4494-lyra-scarlet-givrali
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 16 yo
Niveau : 50
Jetons : 842
Points d'Expériences : 1518

MessageSujet: Re: [Cours 07 – TopDresseur] Unbeatable | Lyra   Dim 26 Mar - 16:51




 
Walking down this endless highway, nothing but my friends beside me. We'll never give in, we'll never rest, Advanced Battle is the ultimate test. From the earth the land the sea the sky, they can never win but they sure can try.

cours spé top dresseur avec lyra scarlett

Un large sourire sur les lèvres, Max baissa la tête sur son petit carnet. Elle aimait le combat pour ça. Elle détestait les batailles de bourrins où chacun tapait le plus fort possible, non, aujourd’hui, elle s’était engagée dans un combat où le plus fort serait le plus malin. Visiblement, Lyra et Pascal avaient choisit de se concentrer sur le Tyranocif immobile. Il ne lui restait plus beaucoup de temps avant que le brouillard ne se découvre et que le gros pokemon ne puisse bouger. De ce qu’elle avait compris, Lyra avait choisit son Croaporal. Elle tenta d’ignorer la pointe au cœur qu’elle ressentait à la pensée d’un autre Croaporal et visualisa le positif. Elle n’avait qu’à attendre une attaque eau du pokemon pour conserver son avantage de terrain. Mais elle ne pouvait pas rester immobile pour autant. Elle siffla un coup bref. Ses signaux n’étaient pas vraiment adaptés à ce genre de combat mais si elle pouvait alterner entre paroles et sifflements pour faire comprendre ses stratégies à Naor, elle surprendrait plus facilement ses adversaires.

Comme elle lui avait demandé, Naor se faufila directement derrière l’évoli et frappa fortement le petit pokemon marron d’une Morsure qu’il ne put esquiver. Max étudia rapidement la situation. Le Tyranocif était prêt à attaquer à nouveau au moindre ordre de son dresseur, Mousse et Lyra semblait se demander ce qu’ils faisaient là et Pascal alternait son regard entre elle et Dylan. Bien, elle existait donc aux yeux du gamin. Elle remonta ses lunettes d’un air cliché, souriant quand elles firent le petit scintillement classe. Bon, la situation était délicate et elle devait agir vite.

« Naor, grimpe sur le Tyranocif ! »

Aussi tôt demandé, aussitôt fait. Le petit dragon sauta par dessus l’Evoli surprit et se dirigea rapidement jusqu’au gros pokemon et juste avant qu’il ne réalise ses Crocs Givres, il s’accrocha à sa queue et escalada rapidement jusqu’à se retrouver sur sa tête. Pas stupide, Max savait que Naor ne pourrait pas rester là haut très longtemps. Tyranocif était de type sol et ténèbres. Le mieux pour lui faire des dégâts serait des attaques combats, eau, plante, fée, acier, sol ou insecte. Rien de ce qu’avait Naor. De même, il ne pourrait pas infliger de dommages très importants aux autres membres de la battle royale. La stratégie de Max se basait plus sur des attaques rapides, multiples et surtout de l’esquive. De là où il était, Naor n’était pas atteignable, cependant, il n’y resterait pas très longtemps.  Elle siffla donc deux fois.

Pascal n’était pas rester sans rien faire et demanda à son évoli de lancer une forte attaque Météores sur le Tyranocif et le Draby. Elle l’avait visiblement perturbé avec son action. Monter sur le pokemon le plus fort du groupe n’était pas très malin à première vue. À moins d’avoir un pokemon très agile et très rapide comme l’était Naor. Elle ne voyait pas ce que faisait le Croaporal mais elle ne s’inquiétait pas trop de Lyra. La jeune fille avait l’air démoralisée et ça l’étonnerait fortement de la voir opposer une résistance trop importante. Elle resterait juste vigilante mais son adversaire principal était Pascal. Elle comptait infliger un maximum de dégâts à l’évoli qui était en toute logique le pokemon le plus faible du groupe car le moins entraîné. Aussi génie qu’il pouvait être, Pascal ne pouvait pas obtenir le même résultat avec seulement un trimestre qu’eux avec plus d’un an … Visiblement, Dylan avait eut le même raisonnement et il ordonna à son Tyranocif d’ignorer le Draby pour attaquer directement l’évoli. Littéralement le combat de David contre Goliath. À coup d’Écrasements, le Tyranocif força l’évoli à reculer jusqu’à tomber sur le Croaporal. Lyra profiterait probablement de l’occasion pour attaquer mais Max ne put pas voir le résultat.

Mais pourquoi ne pouvait-elle pas le voir, vas tu me demander cher petit lecteur. Et tu fais bien de poser la question. Tu te rappelles des sifflements de toute à l’heure. Ils n’ont encore causé aucune action et c’est bien normal, parce que c’est maintenant que le Draco-rage de Naor fut complètement chargé et délivré en cône sur les trois pokemons alignés. Le haut de la tête de Tyranocif, Evoli et le Croaporal dans la même ligne. Max esquissa un sourire satisfait, c’était mieux que ce qu’elle avait espéré. Après l’attaque, le Draby s’éloigna et sauta du dos du Tyranocif, profitant du contre coup de son attaque.

Ça allait désormais devenir tendu. Elle avait infligé pas mal de dégâts mais avec toutes ces acrobaties, Naor commençait à fatiguer. Elle devait faire en sorte que le combat ne dure plus trop longtemps. Avec le Tyranocif juste devant Naor, elle ne voyait pas grand-chose et ne pouvait pas bien analyser la situation. Elle entendait et voyait juste Dylan rire maniaquement tandis que Pascal s’arrachait les cheveux. Elle glissa un regard à Lyra et lui fit un clin d’œil. L’autre Givrali avait l’air un peu perdue. Max se mordilla les lèvres mais secoua la tête. Elle était là pour gagner, si Lyra ne voulait pas tout donner pour la victoire, elle n’avait pas à essayer de la remotiver. Elle devait juste voir ça comme une aide pour sa propre victoire.

« Fait attention Naor, on ne sait pas quelle force ce Tyranocif a dans la queue ! »

Max lança son avertissement un tout petit peu trop tard, le Tyranocif se retourna vivement et le coup de queue qui en ressortit envoya le petit Dragon voltiger quelques mètres plus loin, presque hors de porté. Max lâcha un juron. Ce prochain tour s’engageait mal …

_________________


Dernière édition par Max Arago le Lun 10 Avr - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3773-0269-maxine-max-arago-terminegivrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3774-maxine-max-arago-givrali
 Pokéathlète Médecin
avatar
Pokéathlète Médecin
Région d'origine : Kalos - Aufrac-les-Congères
Âge : 16 ans
Niveau : 32
Jetons : 528
Points d'Expériences : 818

MessageSujet: Re: [Cours 07 – TopDresseur] Unbeatable | Lyra   Mer 5 Avr - 17:17




    Elle n'était pas du tout douée pour le combat, Lyra. Mais peu importe, ce n'était pas pour gagner qu'elle était venue assister à ce cours. C'était plus par un sentiment d'obligation, et parce qu'elle avait envie plus que tout de prouver qu'elle n'était pas si pitoyable que cela en combat Pokémon. Ce n'était pas en gagnant qu'elle voulait montrer cela, mais simplement en tenant le plus longtemps possible, en montrant qu'elle savait se faire écouter de ses Pokémons. Même si au fond, il était vrai qu'elle n'était réellement pas douée pour le combat. Mais cela... On s'en fiche, après tout, le plus important pour elle était de savoir s'occuper de ses Pokémons, d'être sûre qu'elle ne les mettait pas en danger tout comme elle ne menaçait pas ceux des autres.
         Dans le brouillard, Mousse se faisait discret. L'adolescente assistait aux combats qui se déroulaient sous ses yeux. Elle parlait doucement à son Croâporal et c'était sans l'ombre d'un doute son inquiétude qui pouvait se faire percevoir bien plus que ses mots. C'était vraiment le Tyranocif qu'elle avait choisi de focaliser. Parce qu'elle ne voulait pas s'en prendre au Pokémon de son amie, mais surtout, surtout à cause de son dresseur. Elle avait l'impression de le savoir complètement fou à ce moment précis, et Arceus savait combien ce n'était pas qu'une impression. La grenouille dévisageait d'un grand calme ses adversaires, persuadé que sa dresseuse n'attendait que le bon moment pour lui ordonner de frapper. Mais elle allait commencer à paraître passive, à demeurer immobile comme ceci à observer les autres. Ils finiraient sans doutes par penser qu'elle ne souhaitait pas combattre et sommeraient à leurs Pokémons de filer à l'attaque du Croâporal. Une chose qu'il fallait qu'elle évite coûte que coûte si elle voulait vraiment continuer le combat. C'était pas maintenant qu'elle perdrait. Quand bien même elle n'avait pas but de victoire, elle ne pouvait pas se permettre de perdre alors que le combat venait à peine de commencer. Parce que c'était pas du jeu. Et cela ferait que lui montrer à quel point elle était pitoyable. Et ça, elle le voulait pas.

   Sauf qu'elle n'avait pas remarqué le Draco-Rage lancé par le Draby dont la dresseuse n'était autre que Max, et, bien qu'hurlant à son Pokémon une esquive, elle ne put même pas voir si il y était parvenu. Elle constatait simplement que c'était l'Evoli qui avait été pris pour cible, parce que c'était sans le moindre doute le plus faibles de tous. Lyra ne voulait pas gagner, c'est un fait. Mais ce n'était pas non plus pour cela qu'elle comptait se faire éliminer si rapidement. Elle ne voulait pas être celle dont le Pokémon « tomberait » en premier. Elle ne connaissait vraiment pas les deux autres, mais si elle avait a aider quelqu'un à gagner, c'était Max. L'adolescente s'était déjà rendu compte de son incompétence en combat Pokémon, mais ce n'était pas pour autant qu'elle n'allait rien faire. Au clin d'oeil de son amie, elle sembla perdue. Peut-être parce qu'elle recherchait sa signification mais qu'elle était bien trop déconcentrée pour le comprendre ? La brune émit un grognement insatisfait. C'était en captant le rire du dresseur de Tyranocif qu'elle avait bien comprit quelque chose.

Hors de question de laisser Dylan gagner.

Sous aucun prétexte. Il devait pas gagner.

    Et si elle voulait permettre à son amie de gagner alors il faudrait qu'elle repousse le Tyranocif loin de l'Evoli, mais aussi de son Draby. Et qu'elle fasse attention à son propre Pokémon. Face à un Pokémon aussi imposant il y avait de fortes chances que l'Evoli se blesse bien plus que face au Draby. Au final, Lyra ne voulait qu'aucun ne se retrouve blessé. Mais si elle pouvait empêcher des blessures moins importantes que celle que pourrait causer le Tyranocif aux deux autres, alors il fallait qu'elle s'attaque à lui. Sauf qu'à être perdue dans ses pensées comme ça, elle ne remarqua que trop tard le Tyranocif s'en prendre au Draby, qui voltigea quelques mètres plus loin. Elle ordonna à Mousse d'un geste paniqué d'aller apporter son aide au pokémon de Max, et presque aussitôt elle lui demanda une attaque sur le Tyranocif. Il eut le temps de le rejoindre d'une Vive-Attaque, qui ne permit pas à Dylan de le trouver assez rapidement.

Écume frappa l'adversaire massif de plein fouet.

    Cette attaque n'était pas la plus efficace. Mais... il s'agissait d'une attaque de type eau. Une des nombreuses faiblesses de l'adversaire. Lyra eut un petit sourire satisfait tandis que le râle de Dylan s'élevait dans tout le stadium. Sous le coup de la rage de ce dernier, elle avait pu clairement l'entendre hurler d'une furie sans pareil la prochaine attaque. Soit... celle avec laquelle il avait engagé le combat. Et vint à l'esprit de l'adolescente l'idée que Dylan ne savait pas si bien s'y prendre en combat qu'on aurait pu le croire à la vue de sa stature imposante. C'est ça, la tromperie des apparences. Elle nous pousse à croire certaines choses s'avérant irréelles. Peut-être que cela était un bon point pour Lyra.

-Ma parole, t'es plus con que j'le croyais ! Cracha t-elle à l'adresse de Dylan. Tu te rends compte que tu viens encore de sacrifier un tour ?

    Elle avait l'air sérieux, les traits crispés. Cependant, intérieurement elle espérait avoir raison. Et si ses estimations étaient réelles, alors elle n'aurait pas trop de mal à éloigner le Tyranocif des deux autres.
         Les provocations de la brune eurent pour seul effet de décupler la rage de Dylan plus qu'elle ne l'était déjà. Il était vraiment fou, dirait-on. Et cela avait suffit pour déconcentrer le blond, qui ne remarqua pas que l'Evoli fondait déjà sur son Pokémon pour le frapper d'une attaque Bélier. Obnubilée par son objectif, Lyra ne réalisa même pas si son amie venait d'attaquer, ou qui avait-elle attaqué. Et elle vit cela comme une autre opportunité de déstabiliser le Tyranocif. Elle ordonna à Mousse une attaque rebond. Et il ne fallut que très peu de temps à son Grenousse avant de la réaliser. D'un bond, il était venu s'écraser furieusement sur le dos du pokémon de Dylan qui avait émit un grognement bien plus féroce qu'elle n'aurait pu le croire. Peut-être que Dylan allait comprendre le but de la brune et faire le choix de complètement l'ignorer. Ou peut-être n'allait-il rien voir venir et déciderait de s'en prendre à elle. Elle ne savait pas vraiment.

    Elle jeta un œil à l'Evoli et au Draby. Tournant la tête, les dents appuyées contre ses lèvres, le regard crispé, elle fixait son amie avec le simple souhait qu'elle aie comprit son idée.
Unbeatable | Cours spé. Topdresseur ft Max Arago

©BBDragon

_________________


Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4483-317-je-n-ai-qu-un-objectif-et-je-ferais-tout-pour-l-atteindre-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4494-lyra-scarlet-givrali
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 16 yo
Niveau : 50
Jetons : 842
Points d'Expériences : 1518

MessageSujet: Re: [Cours 07 – TopDresseur] Unbeatable | Lyra   Lun 10 Avr - 20:31




 
Walking down this endless highway, nothing but my friends beside me. We'll never give in, we'll never rest, Advanced Battle is the ultimate test. From the earth the land the sea the sky, they can never win but they sure can try.

cours spé top dresseur avec lyra scarlett

Le combat était vif. Aucun des participants ne perdaient son temps dans de trop longues réflexions. Et forcément, cela entraînait des erreurs. Max les notait à mesure qu’elle les repérait. Un regard qui se fixe une seconde de trop sur l’objectif. Observer le visage de ses adversaires lui en apprenait presque plus sur leurs stratégies que les déplacements de leurs pokemons sur le terrain. Elle avait plus tôt déterminé que Lyra n’était pas une menace et elle ne pensait pas s’être trompée, cependant, l’autre Givrali avait un regard nouvellement déterminé. Max ne savait pas encore ce qu’elle avait prévu de faire, mais elle se devait de rester attentive à la brune. Elle était moins inoffensive que prévu. Pascal paniquait un peu. Visiblement trop habitué aux combats classiques, la battle royale le perdait. Trop d’informations partout et en plus de ça, aucun de ses adversaires n’utilisait une technique claire et classique. Chacun y allait de ses tests et de ses yolo. Notamment elle. Le coup de queue que venait de se prendre Naor l’avait néanmoins un peu calmée. Elle ne devait pas se laisser happer par la fièvre du combat. Intelligence et calme. Garder son sang-froid. Elle avait un friendly-reminder de pourquoi juste en face d’elle. Dylan perdait son sang-froid de plus en plus rapidement et ses phrases n’étaient plus que des bouts de mots envoyés dans l’air sans aucune stratégie. Insupportable.

Après le coup de queue et les quelques mètres sur lesquels Naor venait de voltiger, Max lui fit signe de prendre son temps. Mousse était venu à son renfort et peu à peu la stratégie de Lyra se laissait entre voir. Elle avait attaqué fortement le Tyranocif avec une Écume. L’attaque n’était peut-être pas très puissante mais elle compensait par son efficacité. Max se mordilla les lèvres en voyant l’Evoli attaquer immédiatement le Tyranocif avec un Bélier. Elle jeta un œil surpris à Pascal. Sacré erreur l’utilisation de Bélier. Il infligeait gratuitement des dégâts à son Evoli. Elle haussa les épaules, ça l’arrangeait en soit. Elle commençait à comprendre ce que voulait faire Lyra. Visiblement peu à l’aise lors de ce combat, elle espérait que Pascal et elle se joignent à elle pour faire tomber le monstre.

Elle hésita. Une seconde. L’idée n’était pas bête en soit. Même plutôt maligne et amenée de la bonne manière. En se liant contre le Tyranocif d’une manière si violente, ils accentuaient leurs chances de ne pas être le « premier à tomber » à cause de la faiblesse évidente de leurs pokemons comparés à l’énorme bestiole. Dans toutes autres circonstances, le plan de Lyra aurait été le meilleur à suivre. Toutes. Sauf celles-ci. Elle ne mit qu’une seule seconde à se décider. Jamais ses neurones n’avaient tournées aussi vite. Elle adorait ça. Le frisson et l’excitation du combat. Elle comprenait avec un peu de peur comment on pouvait sombrer dans la fièvre du combat comme l’avait fait Dylan. Elle souffla. Elle s’en tiendrait à son idée première. C’était trop de risque de suivre Lyra et Pascal dans la chute du Tyranocif. Elle siffla une seule fois. Un coup très bref. Naor se concentra et infligea un Psykoud’boul à l’Evoli qui vola jusqu’à la patte droite du type ténèbres/sol.

La voilà sa première stratégie et celle qu’elle suivrait. L’Evoli était très clairement le plus faible de tous les pokemons de la battle. C’était normal, c’était le plus jeune, le moins entraîné. Elle devait en prendre avantage et le mettre K.O. rapidement pour prendre le moins de risque possible. Dans le cadre d’une véritable battle royale à plusieurs pokemons, elle se serait alliée pour défaire le plus dangereux mais dans un match où il n’y aurait qu’un K.O. et où l’important était le rapport Dégâts infligés/Dégâts subis, le plus sur était de finir le combat tant que son ratio était encore assez bon. Les risques de prendre beaucoup de dégâts étaient trop élevés pour qu’elle prenne le risque. Elle eut un léger sourire désolé envers Lyra. Elle comprenait ce qu’elle voulait faire mais elle n’aiderait pas à la réalisation du plan. C’était trop risqué et elle était trop proche de la victoire pour le tenter. Elle siffla une nouvelle fois. Draco-griffe. Naor savait quelle était la cible. Max soupira. C’était peut-être pas le plus fair-play, mais elle ne jouait jamais fair-play quand il y avait une victoire à la clé. Péché capital. Défaut fatal. Amour de la compétition. Tu goûtes à la victoire une fois, tu la veux à jamais.

Elle voyait dans le regard du gamin un brin de colère. Tellement de colère qu’il dériva son regard du combat pour chercher frénétiquement quelque chose dans son sac. Il rappela son Evoli vers lui sous les regards surpris des deux dresseuses. On aurait put croire que ça ferait taire Dylan mais non, il voyait cette fuite comme inacceptable. Max reconnut assez rapidement l’objet que Pascal sortit de son sac pour le donner à son pokemon. Pierre Eau. Aquali. La lumière blanche traditionnelle de l’Evoli transforma le petit pokemon marron en une sublime créature marine. Forcément, il avait misé sur l’avantage de type. Max soupira. Une évolution engagée pour gagner un combat. C’était presque dommage. Elle secoua la tête. Elle n’avait pas à juger. Pascal leva vers eux un regard de défi. Come at me.

L’Evoli avait peut-être évolué mais ça n’avait pas supprimé sa fatigue. D’autant plus qu’il fallait toujours prendre en compte le temps d’adaptation à un nouveau corps. Max soupira. Pascal avait signé son arrêt de fin avec ça et le large sourire sur la bouche de Dylan montrait que lui aussi l’avait compris. Elle devait le finir le plus rapidement possible pour éviter que l’Aquali maladroit ne se prenne un nouvel Ultralaser en plein fouet. Lentement, elle voyait que Pascal réalisait son erreur. Elle jeta un coup à Lyra. Si elle voulait finir le combat le plus vite, il fallait s’en prendre à l’Aquali. Elle siffla encore une fois, la dernière probablement. Mâchouille.

Comme prévu, l’Aquali tomba K.O. Immédiatement, Naor relâcha son attaque. Max s’élança sur le terrain, prête à utiliser un rappel mais Pascal avait déjà prit en main le soucis. Max tapota la tête de son Draby et lui donna une Super Potion. « Bien joué mon grand ! C’était un beau combat. J’ai quelques points qu’on doit travailler mais tu as vraiment fait beaucoup de progrès. Je suis fière de toi. » Le gamin à coté d’elle reniflait et semblait retenir ses larmes. Elle se sentirait presque mal. Elle passa une main dans sa nuque, jouant avec les quelques mèches tombées de sa queue de cheval. « C’était bien joué de ta part ce combat. Huum, si tu veux, on pourra en reparler ? Pour comparer nos stratégies et les erreurs qu’on a vu dans le combat ? » Il tourna la tête. « Mouais. Donne moi ton numéro d’Ipok alors. Mais crois pas que c’est parce que je te respecte et que t’as l’air forte. C’est pour que je puisse te dire tout ce que tu as fait de mal. » Max eut un sourire avant de tapoter la tête du garçon et de rejoindre Lyra pour lui tendre la main et la serrer. « Désolée de ne pas avoir suivit ta stratégie … »

Ace toussota et les appela vers lui. Les quatre adolescents se rapprochèrent de lui. Le référent des Noctali commenta brièvement le combat en se plaignant de leur stupidité avant de regarder sur la machine pour annoncer le gagnant. « Bravo Arago, tu es première. » Il fixa ensuite Dylan et Lyra. « Sérieusement, deux top dresseurs battus par une scientifique. Je me fais du soucis pour ma section avec vous deux. Dégagez de là. Et Arago, prends pas la grosse tête, t’étais à peine plus potable que les autres. » Max hocha brièvement la tête. Elle avait appris depuis longtemps à ne pas faire gaffe aux commentaires méchants gratuitement d’Ace. Son deuxième prénom n’était pas Stupide pour rien après tout … « Tu voudras aller boire un thé après ça ? » Elle parlait à Lyra tout en entrant son numéro dans l’Ipok du gamin. Elle était juste, épuisée. « JE VIENS AUSSI ALORS ! » Elle hocha la tête en direction de Pascal. Dylan s’éloignait pour se rasseoir dans les gradins, l’air absolument endormit. Comme si les 10 dernières minutes ne s’étaient pas passées … Incroyable ce mec.


Rp terminé. Merciii ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3773-0269-maxine-max-arago-terminegivrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3774-maxine-max-arago-givrali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Cours 07 – TopDresseur] Unbeatable | Lyra   

Revenir en haut Aller en bas
[Cours 07 – TopDresseur] Unbeatable | Lyra
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 4 :: RP-