Partagez | .
[Cours 07 – Pokéathlète] Qui part à la chasse...
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 2740
Points d'Expériences : 2629

MessageSujet: [Cours 07 – Pokéathlète] Qui part à la chasse...   Mar 28 Fév - 9:37

Ginji Labelvi
      Feat. Ariania Blue



« Qui part à la chasse... »


Bon. Comment est-il prévu que je meurs aujourd'hui ?

Observons un peu les environs. Nous sommes sur la plage, la mer est calme, il fait plutôt doux, et pas un souffle de vent. Mouais, c'est un bel endroit pour rendre son dernier souffle. Certainement pas au goût d'Oz, mais môa ça me convient. Quoique... Il y a pas moyen que j'aille décéder dans les cuisines, plutôt ? C'est vrai, ça ! Pourquoi Jackie ne fait jamais aucun de ces cours dans les cuisines de l'académie ? Ou, je ne sais pas môa, au moins dans le réfectoire !... Comment ça, impossible d'y faire un cours ?! Vous vous moquez de môa ? Cette femme peut transformer une balade en forêt, une sortie à la plage ou une partie de Just Dance en torture physique ! N'allez pas me faire croire qu'elle est incapable de faire de même dans une cuisine ! Môa je dis, c'est surtout qu'elle n'y met pas beaucoup de foi, hein. Aucun effort ! Le bilan semestriel est très décevant, Mademoiselle Générale, il faudra se montrer plus assidue pour les cours à venir. Sinon, c'est le redoublement assuré !

Hmm. C'est bien beau de faire le bulletin de ma prof, mais ça ne m'avance en rien sur le cours du jour. Comme c'est à la plage, je me suis contenté de mettre un short et un t-shirt à manches courtes tout ce qu'il y a de plus banal, et de prendre mon traditionnel sac en bandoulière sur le dos. Mais pas de chaussure ! (Ni de chaussettes, au cas où vous avez un doute.) Pas besoin de ça, môa ! Surtout sur du sable ! Ah, et j'ai pensé à prendre un maillot en dessous, aussi. On sait jamais, qu'elle nous demande de rallier Alola à la nage.

Pour l'instant, je n'ai sorti aucun de mes Pokémon. Leurs Pokéballs sont toutes dans mon sac le temps de savoir ce qui nous attend. Faire preuve de trop d'initiative peut parfois déplaire à la Générale ! Alors on se tait, on reste immobile, bien sage, et on suit calmement les ordres. Chose que j'arrive à faire sans le moindre problème !

… Quoi ? C'est quoi ces regards suspicieux ?!

Oooook, j'avoue, j'ai du mal à tenir en place. 'Faut dire qu'aussi, je suis hyper intrigué ! Il y a tout plein plein de trucs sur la plage, là-bas, et je peux vous assurer qu'il ne me semblait pas avoir vu une base militaire sur celle-ci. D'accord, j'exagère, ce n'est sûrement pas une base militaire, mais... Wow ! Il y en a, du matériel ! On dirait un immense champ de bataille, mêlé à un labyrinthe et à une épreuve du combattant ! Ça a l'air génial ! Je suis sûr qu'il y a moyen d'établir une base secrète quelque part, en plus !... Oh Arceus ! Faîtes que ce cours porte sur les bases secrètes ! S'il vous plaît ! Et... Et sur la préparation de cupcakes ! Ça serait génial !...

… Bah alors ?... Ca ne vient pas ?... Ah, Jackie prend enfin la parole... Quoi, une chasse aux drapeaux ?! Rah ! Mince ! J'aurai dû le prévoir, en même temps, qu'Arceus ne ferait rien... Hmm, je me demande si au moins il écoute...

**pendant ce temps, dans la Salle Originelle, Arceus trie son courrier**

« -ALORS.... QU'AVONS-NOUS AUJOURD'HUI ?... UNE ENFANT QUI PRIE POUR LE RETABLISSEMENT DE SA MERE... UN RATTATA QUI SOUHAITE RETROUVER SA FAMILLE... OH, C'EST QUOI, CA ?... ENCORE LUI ?! MAIS.... QU'EST-CE QU'IL ME VEUT, ENCORE ?.... DES CUPCAKES ?! IL... IL EST SERIEUX ?! EST-CE QU'UN JOUR, IL VA ARRÊTER DE ME HARCELER AVEC SES PRIERES A LA NOIX ?! SURTOUT QU'IL PASSE UNE JOURNEE SUR DEUX A ME REPROCHER TOUTES LES CONNERIES QUI LUI ARRIVENT ! ELLES SONT CERTES TRES DRÔLES, MAIS... J'EN AI MARRE ! JE SUIS DIEU, MOI, PAS JIRACHI !... OH ET PUIS MERDE, J'EN AI ASSEZ ! DANS LA BOÎTE DE SPAM ! ZOUH ! QU'IL SE DEMERDE, CE GINJI ! ET MAINTENANT, JE VAIS ALLER FAIRE CHUTER UNE METEORITE QUELQUE PART SUR TERRE POUR ME DEFOULER UN PEU... »

**retour sur Lansat**

Bon, remarquez, je ne vais pas trop me plaindre, une chasse aux drapeaux, c'est cool aussi ! Surtout qu'on s'amuse souvent à faire ça, à Sinnoh, en planquant son drapeau dans sa base secrète et en mettant tout plein plein de piège à l'entrée ! Donc au final, c'est un peu un cours sur les bases secrètes, mais avec des bases à ciel ouvert et pas secrètes du tout ?... Et sans cupcakes ?... Snif...

Ok alors ! En piste ! J'espère que je vais avoir le droit à un drapeau jaune... Le jaune, c'est le bien ! Ca fait électrique ! Ca fait Voltali ! Ca fait tarte au citron meringuée ! Ca fait des trucs cools, quoi ! Aaaah, Godzilla approche... Je stresse.... Un jaune... Un jaune... Je veux un drapeau jaune... Pitiéééé, Arceuuuuuus....

**dans la Salle Originelle**

« -VA TE FAIRE. »

**sur Lansat**

« -Bwaaaaah, un rouge... »

Légèrement dépité, je regarde le drapeau que m'a gentiment donné Lamantine (Pour ne pas dire jeté à la figure), et fais une petite moue déçue. Dommage que le sort ainsi que le dé à deux faces que j'ai jeté ne soit pas avec môa... Bon, ça veut dire que je vais devoir planquer ce drapeau et tenter d'en récupérer un... Jaune... Mais... Wait... C'est cool en fait ! Puisque mon but est justement d'en récupérer un jaune ! Bah ça va, alors ! Je vais TOUT faire pour en récupérer un ! Pour récupérer MON drapeau jaune ! Qui me revient de droit !

Motivé, je commence à farfouiller dans mon sac tout en me plaçant dans la file d'attente créée par Jackie, et sors les Pokéballs des Pokémon que je pense utiliser pour ce cours. Je risque certainement d'en faire appel à d'autres, mais pour l'instant, ceux-ci me semblent les plus appropriés...

« -Soul, Webble, Meg ! »

Après une légère lumière, apparaissent un Limonde, un Mygavolt et une Loupio. Je risque sans doute de faire appel à Lucina ou Harissa lorsqu'il s'agira de passer à l'action et d'aller capturer le drapeau adverse, mais pour piéger le notre, ces trois là me paraissent parfaits... Notamment Soul, qui n'est pas le Pokémon Piège pour rien !

« -MATRICULE TROIS CENT VINGT HUIT ! AVEC SOIXANTE QUATORZE ! VOUS PARTEZ DANS CINQ MINUTES POUR AFFRONTER MATRICULE MILLE TREIZE ET NEUF CENT QUATRE. »

Hein ? Soixante quatorze, c'est môa, ça, je crois ? Je relève la tête en direction de Jackie, qui me fusille du regard après avoir regardé une fille un peu plus loin, tenant elle aussi un drapeau rouge. Je me tourne donc vers mes Pokémon, et m'abaisse légèrement pour être à leur hauteur.

« -On va faire une chasse aux drapeaux ! Et apparemment, nous sommes en équipe avec cette étudiante, là-bas...Vous venez ? On va la rencontrer !  »

N'attendant pas de réelle confirmation (je sais que Webble et Meg sont toujours les premiers volontiers pour de nouvelles rencontres, et que Soul en a strictement rien à faire), je me redresse et pars rejoindre l'adolescente en quelques pas, qui s'avançait déjà en ma direction. Je lui tends la main, et lui fais un grand sourire.

« -Bonjour ! Je suis Ginji ! Labelvi Ginji ! Voltali, TopDresseur, spécialisé dans le type Electrik, et Pokéathlète à ses heures perdues ! Ouais je sais, on dirait pas comme ça, mais je fais du sport... Mais t'inquiètes pas ! Je ne serai pas un handicap ! Loin de là ! 'Fin, j'espère, mais normalement, il n'y a rien qui risque d'exploser là-bas, donc, rien à craindre, pas vrai ?... Le Limonde, c'est Soul, la Loupio, Meg, et le Mygavolt, Webble !... Webble, fais doucement quand tu câlines, d'accord ?  »

Aussitôt après avoir entendu son nom, l'araignée géante a littéralement bondi sur l'adolescente pour lui faire un gros câlin, faisant néanmoins attention à ne pas la faire basculer en arrière. La relâchant de son emprise quelques secondes après, je ne lui laisse pas vraiment le temps de reprendre son souffle que déjà, je me remets à parler, agitant mon drapeau devant elle.

« -Au final, on a besoin d'un seul drapeau, je crois, nan ? On planque lequel ? Môa, je t'avoue que le rouge, il ne m'intéresse pas trop, ce que je veux, c'est récupérer un jaune ! Et après, je pourrai l'épingler dans ma chambre ! Tu pourras faire de-même avec le tien, hein ? Si t'aimes le rouge, en tout cas, sinon, je suppose qu'il y a moyen d'aller récupérer un autre drapeau jaune... Ou même de les repeindre ! Genre avec de la peinture, ou des colorants... Oh ! Tu penses qu'on peut mettre du nappage sur un drapeau ? Genre tu le recouvres d'un glaçage sucré et après tu demandes à un Pokémon Psy de téléporter le drapeau en dehors une fois que ça a figé, et hop ! Une friandise en forme de drapeau ! Certainement un bon moyen d'appâter l'adversaire... Et de le régaler, aussi... Hmm, vrai que ça doit être bon...  »

Meg tapote légèrement ma jambe avec l'une de ses nageoires, et me tire de mes pensées. Me pointant ensuite du doigt la jeune fille, je me rends compte que j'ai, une fois encore, complètement éclipsé les présentations.

« -Oh ! Désolé ! Je t'ai pas laissé le temps de te présenter ! Alors euh... Vas-y ! Je t'en prie ! Parle ! T'as le champs libre ! Tu peux te présenter, maintenant. Je t'écoute. Je suis tout ouïe. Dès que j'ai fini de parler. Ce qui va être compliqué si je continue de rajouter des phrases comme ça. Désolé. Ça sort tout seul. J'arrête. Promis. Juré. » court silence   « Ah ! J'ai réussi à me taire ! Alors go, maintenant, profites-en ! »

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Mais euh, ch'uis pas qu'un paysan môa d'abord, hein ! »

Merci Môman Callie!

Diancie Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali En ligne
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 21
Jetons : 2775
Points d'Expériences : 437

MessageSujet: Re: [Cours 07 – Pokéathlète] Qui part à la chasse...   Lun 13 Mar - 0:14



Qui part à la chasse...

Avec Ginji Labelvi


Même l'agréable voix de la Générale n'arriva pas à motiver Aria pour ce qui l'attendait.
Elle ne voulait pas être là, à se refroidir sur cette plage quasi-déserte.
Elle aurait voulu pouvoir laisser la Générale seule devant l'océan et courir jusqu'à l'infirmerie.
Ce n'était pas le lieu que vous auriez choisi me diriez-vous, les dortoir et la bibliothèque sont quand même plus plaisants que ce batiment avec la folle qui sert d'infirmière. Je suis d'accord avec vous, mais à cet instant, l'infirmerie était le lieu de toutes ses pensées.
Si elle ne s'en était pas fait chasser, elle y serait.
Ce n'était pas qu'un poil lui avait poussé dans la main, ni qu'elle avait peur de la surprise que leur reservait Jackie, aujourd'hui n'était juste pas le bon jour. Aujourd'hui, elle s'en fichait de ce cours, elle aurait séché si elle  avait pu. Aujourd'hui elle ne pensait qu'à une chose, elle ne pensait qu'à son pachirisu qui était étendu dans un lit à l'infirmerie.
Ce matin, elle l'avait trouvé brulant de fièvre en se réveillant. Encore en pyjama, elle avait couru, totalement paniquée, jusqu'à l'infirmerie. Mais à peine l'avait-elle déposé que l'infirmière l'avait mis à la porte, en disant qu'elle ne voulait pas de problème avec Jackie, et que cette enragée était capable d'aller chercher jusqu'à l'infirmerie les malades qui oseraient ne pas se présenter à son cours.
La jeune fille s'était retrouvée en pyjama devant la porte close, sans comprendre ce qui lui arrivait.
Elle n'avait pas compris, elle s'était retrouvée perdue devant cette porte. Voir Pachi souffrant lui avait déjà paru irréaliste. Comment le pokemon le plus énergétique de l'équipe avait pu se retrouver soudainement sans la force même de parler ? Ce n'était pas possible, elle n'y croyait pas. Elle n'y croyait pas mais alors qu'elle clignait des yeux pour se réveiller de ce mauvais rêve, rien ne changeait.
Elle s'inquiétait, elle s'inquiétait trop. Elle n'avait jamais connu quelqu'un de malade, elle n'avait jamais été malade elle-même. Et sentir Pachi bouillir dans ses mains, le voir gémir et trembler lui qui n'avait jamais peur de rien, l'avait mis en transe. Les images ne partaient plus de sa tête et chaque fois qu'elles repassaient, elles étaient pires que les précédentes.
C'était Mysdi qui l'avait sortie de sa pétrifaction. Aria avait couru tellement vite que tous ses pokemons n'avaient pas suivi et c'était seulement maintenant que sa starter la rattrapait.
Après une petite petite morsure pour faire revenir sa dresseuse sur terre, la mysdibule qui la força à bouger (et à ne pas défoncer la porte de l'infirmerie pour y rentrer...).

Vingt minutes plus tard, Aria était au garde à vous devant Jackie, en train de crier "Oui chef" comme tous les autres. Mais le coeur n'y était pas.
Bien sûr, Ida l'avait rassurée en lui disant que ce n'était pas grave, ce devait être seulement un rhume, que Pachi serait rétabli en une journée si Aria laissait l'infirmière s'occuper de lui. La pyroli s'était calmée mais elle aurait quand même voulu stopper le temps pour aller voir si le pachirisu se rétablissait à l'infirmerie. Elle ne voyait pas le problème dans le fait de vouloir être avec son pokemon s'il était malade ! Mais l'autorité de Jackie restait loi et Aria savait que ce n'était pas ses petites inquiétudes qui allaient faire craquer le coeur bétonné de la Générale.
Elle écouta d'une oreille distraite les instructions de l'exercice. Malgré les nuages noirs qui s'accumulaient au dessus de sa tête, Aria sentit son excitement revenir quand Jackie sortit les drapeaux. Elle adorait les jeux, et là c'était précisement un jeu qui lui fallait, pour se changer les idées.
Dans sa légendaire bienveillance, la Générale repartit les groupes avant même qu'un seul élève n'est pu émettre un doute sur la conformité de l'aménagement de plage au code de non-violence envers les élèves, de toute façon s'il existait un tel code aurait été brûlé accidentellement par la Générale.
Elle était avec un garçon qu'elle ne connaissait pas. Aria lui serra la main. Elle n'eut pas le temps de se présenter que déjà Ginji avait entamé son discours. C'était rare que ce ne soit pas elle qui parle la première et qui inonde son partenaire de parole. Ca la fit rire de l'entendre, pas pour une raison particulière, elle le trouvait juste drôle. Elle sentait qu'ils allaient bien s'entendre.
Quand la Megavolt lui sauta au cou, Aria eu l'impression de voir Titik en 10x plus grand ! Ses cheveux s'élèctrisèrent au contact de la fourrure du pokemon et elle se retrouva avec sa coupe habituelle : des cheveux ébourrifés qui partent vers le ciel. Elle calina la Mygavolt, en se disant qu'un jour Titik ressemblera à ça... elle trouvait ça trop cool ! Ginji finit par la libérer de l'entreinte pour lui parler des drapeaux, du jeu... puis des gateaux et du nappage... Aria ne chercha même pas comment il en était arrivé là. Elle était juste morte de rire devant lui, elle l'écoutait aussi bien sûr. Ne vous inquiètez-pas elle peut écouter et rire en même temps ! Finalement quand le garçon lui laissa le temps de se présenter, elle réalisa qu'elle se sentait beaucoup mieux qu'avant qu'elle ne le rencontre. Elle n'avait pas oublié Pachi, mais elle ne dramatisait plus sur sa situation. Pachi était fort, il serait rétabli dès qu'elle viendrait le chercher et ce serait bête de se gâcher le cours spécial de Jackie pour brouiller du noir !
Non, maintenant il y avait plus important. Elle aussi était une grande parleuse et elle n'allait pas s'avouer vaincue aussi facilement. Rien ne sert de partir tôt, il faut arriver premier ! Ce n'était pas parce qu'il avait commençé le début de la conversation qu'elle ne pouvait pas le surpasser pour la suite !

- Salut ! Moi c'est Aria ! Pyroli et Pokéathlète aussi ! Moi je préfère le orange ! Il faudrait mélanger les deux drapeaux ! Comme ça on garde le notre, on gagne le jaune, on les superpose et ça fait du orange ! Et le orange c'est vraiment super beau ! J'adore le orange ! Mais j'aime bien le rouge aussi bien sûr je suis pas Pyroli pour rien ! Et le bleu ! Parce que mon nom de famille c'est Blue ! Il parait que c'est pour ça qu'on a les yeux bleus, c'est une légende de la famille ! Ah et voilà ma famille ! Enfin mes pokemons ! Mais mes pokemons c'est ma famille ! Mon starter c'est la maman ! Il ne faut pas lui dire elle aime pas ça, surtout qu'il n'y a pas de papa ! C'est une maman avec beaucoup d'enfants !

Elle libéra tous ces pokemons.

- Je te présente Mysdi, ma starter, Nuts, Loki, Jira, Poli et Titik ! Ah et il manque mon pachirisu parce qu'il est malade. Mais je suis sûre que vous vous serez bien entendu ! Lui aussi il préfère le jaune ! Titik ! Regarde le pokemon de Ginji ! C'est comme ça que tu seras plus tard, tu trouves pas ça génial ?!

Elle rappela Jira dans sa pokeball. Comme à son habitude, le marcassin n'avait même pas levé un oeil, c'était trop dangereux de le laisser dehors comme ça sur un terrain truffé de pièges.

-Tu penses à quoi comme base ? Imagine un chateau de sable géant ce serait trop cool ! Il ferait 100 mètres de haut et il y aura des cascades et plein de jardins ! Il faut un manguier aussi ! Les mangues c'est trop bon ! C'est jaune ! Les citrons aussi c'est jaune mais c'est moins bon...

- MATRICULE 328 ET 74 ! VOUS VOUS CROYEZ ICI POUR BRONZER ?! SI DANS 10 SECONDES JE VOUS VOIS TOUJOURS PLANTES AU MILIEU DE LA PLAGE COMME DES FLEURS JE VIENDRAIS MOI-MEME CHERCHER VOS DRAPEAUX !

Les cinq minutes s'étaient écoulées. La Générale ne faisait plus de cadeau. Et avec Jackie, arriver premier au sprint final était impossible. Aria soupira mais se remit vite au jeu. Devant eux, leurs adversaires n'avaient pas chomés et un base était déjà établie. Quatre murs de pierre étaient sortis du sable pour délimiter une petite place forte. Aria ne connaissait aucun des adversaires mais vu la capacité et la rapidité de leur défense, ils n'allaient pas tarder à attaquer !

- On attaque ?! s'exclama-t-elle avec enthousiasme vers Ginji, dans une bataille c'est le plus rapide qui gagne, non ? Et je ne veux pas perdre ! finit-elle radieuse.


© BBDragon

_________________

 
Always remember sweet times
and love

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4684-328-ariania-blue-close-your-eyes-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4751-ariania-blue-pyroli
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 2740
Points d'Expériences : 2629

MessageSujet: Re: [Cours 07 – Pokéathlète] Qui part à la chasse...   Mar 14 Mar - 12:46

Ginji Labelvi
      Feat. Ariania Blue



« Qui part à la chasse... »


Wow, c'est qu'elle parle, la madame... Pour peu, j'aurai presque du mal à suivre...

Wait. Attendez. Elle parle beaucoup ET répond à toutes mes questions ?! M-m-m-m-mais.... ELLE EST COMME MÔA ! ENFIN QUELQU'UN QUI COMMUNIQUE DE LA MÊME MANIERE ! Mais c'est trop bien ! Je ne suis donc plus le seul être sur terre dont le débit parlementaire dépasse la vitesse d'un Elecsprint surexcité chaussé sur des baskets fusées ? MAIS C'EST GENIAL ! Vous savez ce que ça veut dire, ça ?... Bah, c'est évident, non ? Si on communique tous les deux très très vite, et en toute compréhension mutuelle, alors on pourra s'échanger des tas d'infos pendant le cours sans même que notre ennemi comprenne ce que l'on raconte ! C'est un avantage non négligeable !... D'ailleurs, en parlant du cours, elle a parfaitement raison ! Nous devons nous hâter de penser à un ingénieux plan de construction pour notre base... Mince, 'faut que je retourne dans ma chambre chercher de quoi réaliser le devis nécessaire à l'achat des matériaux, môa !... Comment ça, on n'a pas le temps ?! Roh, cette Générale... Mais quelle rabat-joie ! Ne réalise donc-t-elle pas qu'un monde nouveau vient de naître ? Sous ses yeux ? Grâce à elle, qui plus est ! Ô impétueuse Générale, pour avoir contraint permis cette rencontre, je vous donne toute ma bénédiction...

A peine avons-nous le temps de nous diriger à l'intérieur du labyrinthe créé par Jackie que nous constatons le retard pris lors de notre échange : en plein milieu de la zone, ont été érigés quatre murs de pierre, certainement à l'aide d'attaques d’Éboulement. Impossible de voir nos adversaires au centre de ceux-ci, mais nul doute qu'il prépare déjà leur plan d'attaque. Ma partenaire est déjà au taquet, et propose directement de passer à l'offensive... Proposition que je me vois dans l'obligation de rejeter. Secouant la tête de droite à gauche, et croisant les bras, je tente de mettre à profit les quelques situations similaires auxquelles j'ai fait face pour mettre toutes les chances de notre côté.

« -Non Riri, ça ne va pas ! » … Comment ça, j'ai mal entendu son prénom ? « Ils pensent peut-être pouvoir nous attendre à l'intérieur et nous tendre un guet-apens ! En se planquant dans le sol à l'aide d'une attaque Tunnel, par exemple, tu vois ? » je décroise les bras, et fais un mouvement vigoureux du poing « Mais ne t'inquiètes pas ! Nous ne perdrons pas ! Cela n'arrivera jamais. Pas tant que je serais vivant ! è.é Viens, suis môa.  »

Ne lui laissant en vérité pas trop le choix, j'attrape sa main et l'amène avec moi au détour d'une palissade, suivi par nos Pokémon respectifs. M'accolant à la paroi en bois, et m'accroupissant, je jette un rapide coup d’œil de l'autre côté pour repérer un quelconque mouvement ennemi, qui ne vient pas, puis me tourne vers Aria.

« -Nous avons deux possibilités : construire nous aussi une base et nous diviser par la suite, un groupe allant attaquer, l'autre défendant la base, ou garder le drapeau sur nous et foncer dans la mêlée en espérant ne pas le perdre. » je fais un grand sourire « Môa, je te propose de faire les deux ! Il nous faut trouver un endroit discret, mais pas trop éloigné afin qu'il puisse être trouvé par nos ennemis. Nous l'aménagerons de façon à protéger quelque chose, et laisserons quelques uns de nos Pokémon pour qu'ils montent la garde, mais nous n'y déposerons aucun drapeau ! Nous le garderons sur nous, et attendrons qu'ils viennent chercher le notre pour passer dans leur dos et aller attaquer leur propre base. Au début, en voyant le manque d'effectif de notre base, ils vont avoir la même réflexion que môa tout à l'heure : il y a un truc qui cloche, c'est sûrement un piège, faisons attention. Du coup, ils vont mettre encore plus de temps à se rendre compte de la supercherie ! Et pendant ce temps, nous, on subtilise leur drapeau, tu vois ? Le seul problème potentiel que je soulève est la composition de leur équipe : s'ils possèdent un Pokémon Psy ou capables d'une meilleure appréhension de l'environnement que nous, ils pourraient nous cramer plus tôt. Mais ça, aucun moyen de le savoir... En attendant, avec nos propres équipes, on a déjà quelques portes ouvertes ! Ton Kraknoix et mon Limonde, aidés de ma Loupio, pourront sans mal piéger le sable autour de notre base, et Webble et Titik pourront tous deux collaborer pour installer le plus de toile possible afin de les ralentir. Nous pouvons rendre le sol de l'arène complètement impraticable ! Ton Polichombr pourra s'avérer utile, aussi, avec sa capacité à léviter à et traverser les murs. Personnellement, je possède également quatre Motisma ayant ces capacités là, ainsi qu'une Emolga capable de repérage aérien, et d'une Luxray qui peut voir à travers les surfaces. Néanmoins, ce n'est pas encore très judicieux de faire appel à autant de Pokémon : trouvons déjà un coin où installer la base, et ensuite, nous pourrons répartir nos troupes sur le champ de bataille !  »

Gnnnn, que c'est excitant ! Toutes ces heures perdues sur Electrik Emblem vont enfin me servir ! Je savais que mes talents de stratège pourraient un jour s'avérer utile.. Par contre, pas question de sacrifier des unités, hein ! Je joue en Classique môa ! Donc on est méticuleux, et on fait gaffe !

Faisant signe à Aria de me suivre, je commence à me déplacer, accroupi, le long des différentes palissades qui forment notre air d'affrontement. Pour l'instant, il n'y a pas de grandes variations de décor : juste des couloirs entourés par des parois en bois, avec du sable en guise de sol, et des virages, remplacés parfois par des croisements, de temps à autre. Toujours aucune nouvelle de nos adversaires, et je ne m'en porte pas plus mal.

Webble est plutôt envahissant, mais comme son corps est tout en largeur, on ne risque pas de le voir dépasser d'une des palissades, et le seul risque est que nos ennemis l'aperçoivent au détour d'un virage. Pour Meg et Soul, aucun problème, ils sont suffisamment petits pour se déplacer discrètement. Meg a un peu plus de mal, peut-être, du fait de sa non-habileté à se déplacer sur terre, mais elle fait attention. Les Pokémon d'Aria sont eux aussi, pour la plupart, plutôt petits, mais j'espère que leur trop grand nombre ne va pas s'avérer handicapant... Bah, on verra bien ! De toute façon, s'ils nous trouvent, je renverse toutes les palissades et je fonce comme un bourrin sur leur drapeau. Voila.

… Hein, mes talents de stratège ? Bah euh ils vont très bien, écoutez...

« -Oh ! Regarde Riri ! Ça me semble bien, par ici. »

Nous arrivons sur un élargissement du couloir, formant un cercle ouvert avec quatre entrées. Au milieu, il y a un énorme rocher, sur lequel est posé un petit tuyau partant en bas, passant par dessus, et débouchant de l'autre côté. En fait, c'est comme un rond point, mais avec un raccourci au centre pour les petits Pokémon.

« -On pourrait déposer deux Pokémon de part et d'autres du tuyau pour faire croire qu'il cache quelque chose, et piéger chacune des entrées. Là, on peut bombarder de toile, ici, piéger le sable, là, faire un petit éboulement, et là... Hmm, je sais pas, une idée ?  »

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Mais euh, ch'uis pas qu'un paysan môa d'abord, hein ! »

Merci Môman Callie!

Diancie Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali En ligne
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 21
Jetons : 2775
Points d'Expériences : 437

MessageSujet: Re: [Cours 07 – Pokéathlète] Qui part à la chasse...   Lun 3 Avr - 11:09



Qui part à la chasse...

Avec Ginji Labelvi


C'était interdit de fonçer sur l'ennemi sans réfléchir ? Il fallait faire une stratégie ? Ariania fit une petite moue. Elle n'avait pas l'habitude de réfléchir. Elle, elle fonçait tout simplement dans le tas en pulvérisant tout sur son passage. Elle n'aimait pas la stratégie.

En réalité, cet exercice avec Ginji tombait bien. Depuis qu'elle avait réussi à s'inscrire dans le parcours espion, elle recevait des cours toute la semaine. Et tous répétaient qu'il ne fallait rien faire sans avoir prévu plusieurs plans au préalable, que la stratégie était indispensable à une infiltration, qu'un espion devait être discret et réfléchir avant d'agir. Ariania avait été un peu déçue de se rendre compte qu'il y avait de la stratégie dans l'espionnage, mais elle n'allait pas se plaindre de quelque chose qu'elle avait choisi elle-même ! De toute façon, il n'y avait personne à qui se plaindre puisque c'était secret. Elle devait s'adapter et même si elle continuait à dormir pendant les cours d'Ace, elle faisait quand même l'effort de lire les cours d'espionnage et d'essayer de les comprendre, avec plus ou moins de succès. Alors, oui, si Ginji était un stratège ça tombait bien ! Il allait devenir son prof de stratégie !

- Ok prof ! s'exclama-t-elle, je te suis ! Mais en échange, faudra que tu m'apprennes la stratégie ! C'est super important ! Mais je peux pas pourquoi parce c'est un secret ! Et les secrets faut pas les dire ! Les secrets c'est cool ! Il parait que je parle trop pour avoir des secrets mais ça te gêne pas toi que je parle dans la mission non ? Parce que y a des gens qui veulent pas qu'on parle quand on fait de la stratégie ! Mais c'est idiot et moi j'aime bien parler ! On peut parler en gagnant et gagner en parlant ! Je vois pas en quoi parler ça empêcherait de gagner ! De toute façon, dans tous les cas on gagne, non ?

Après les avoir emmenés derrière une palissade, à l'abri des regards ennemis, Prof expliqua sa stratégie. Ariania fût étonnée de comprendre. Tout était clair et pas compliqué... Ginji était vraiment un bon prof ! Donc ils faisaient une base, ils ne mettaient pas le drapeau dedans mais ils faisaient semblant de l'avoir mis quand même parce que des pokemons montront la garde, et quand les ennemis attaqueront cette base, ils allaient récupérer le drapeau à leur base ! Ce plan était super ! Aria était surtout impressionnée de comment il avait réussi à intégrer les pokemons dans le plan. Dans les cours d'espionnage, on leur disait que les pokemons étaient très utiles et qu'il était important d'avoir une équipe adaptée aux missions comme des pokemons psy pouvant s'infiltrer dans des appareils éléctriques, lire les pensées ou encore des pokemons insectes dont la discrétion pouvait être précieuse. Malgré ça, Aria avait du mal à imaginer des plans avec ses pokemons, elle avait trop l'habitude de simplement les avoir à côté d'elle, sans qu'ils aient chacun un rôle spécifique.

Ils commencèrent à évoluer dans le labyrinthe de palissades. Aria était super excitée ! Là ça commençait vraiment à ressembler à un jeu ! A chaque croisement, elle s'assurait que ces pokemons passaient sans se faire réperer. En vérité, elle n'avait pas trop à s'inquiéter vu que le plus grand de son équipe, Loki pouvait s'allonger et modifier sa taille à son loisir pour ne pas être aperçu. Pour la première fois, elle remarqua que tous les pokemons qu'elle avait étaient petits. Mais elle aimait bien comme ça, ils étaient choupis !

Ils arrivèrent sur un croisement de quatre routes, au milieu duquel tronaît fièrement un rocher. Aria était d'accord, c'était bien comme quartier général ! Ils pouvaint voir les ennemis arriver et si ils devaient fuir, il y aurait sûrement encore une des route libre. Et puis, avec ce rocher, les pokemons ne s'ennuiraient pas en attendant les ennemis ! Il était super lisse et avait l'air parfait pour faire des glissades !

- Oui c'est cool ici ! répondit-elle à Ginji.

Ce croisement avait tellement l'air anodin et innofensif qu'on oublierait presque que c'était un terrain aménagé (et probablement piégé par Jackie).

- Euh non c'est bien ça ! .... elle réflechit intensement, il fallait qu'elle trouve des trucs aussi, Ginji n'allait pas tout faire tout seul... Je sais ! On pourrait peut-être ajouter un pokemon en haut du rocher pour qu'il surveille les horizons, sinon ils vont se faire avoir par suprise parce qu'il y a deux route qui ne seront pas surveillées ! Et sinon compte sur Nuts et Titik pour rendre le terrain impratiquable! ... elle se recreusa la tête Ah je sais ! Il faudrait laisser des pokemons capable de voler ! Parce que sinon comment ils pourront sortir si on a tout piégé ? Sinon on peut aussi laisser un passage sans pièges... Mais je suis sûre qu'on peut faire confiance à Poli ! dit-elle en se retournant vers ces pokemons, et puis Nuts aussi, il saura se frayer un chemin dans le sable ! Si je laisse Titik pour surveiller, Poli pourra le porter quand ils s'enfuiront... Et toi y a ta limonde qui vole mais après c'est comme tu veux !

Aria était fière d'elle, c'était la première fois qu'elle faisait un semblant de stratégie. Avant elle ne s'y était jamais intéréssée car elle trouvait ça ennuyeux. Connaitre les faiblesses des types des pokemons pour remporter un combat, ouais et ? Elle ne voyait vraiment pas l'intérêt et elle n'avait donc jamais chercher plus ce que la stratégie permettait de faire. Mais là c'était drôle !

Elle n'était pas la seule à apprécier. Poli semblait aussi enchantée de faire une "blague", car elle le voyait comme ça, aux adversaires, et elle avait lourdemen insisté pour être laissé au rocher. Ariania voyait à son regard qu'elle n'allait pas se contenter de rester tranquillement à protéger le rocher et elle plaignait un peu ses adversaires d'avance. Poli était d'une nature très farceuse et un de ses préférées était de faire peur en surgissant de nulle part devant sa cible...

Nuts, Titik, Meg, Soul et Weeble travaillaient activement à piéger le sol. En a peine cinq minutes, Nuts avait transformé l'étendue de sable en une véritable souricière. Aria nota que c'était en effet intelligent de s'être éloigné du rocher avant que les pokemons commencent le travail, sinon, elle ne savait pas comment il seraient sortis !

Ils ne restaient plus que les entrées du tuyau à boucher quand Weeble et Titik montèrent en haut du rocher pour pièger aussi l'espace aérien avec leurs toiles. Les deux pokemons s'entendaient à merveille et Aria voyait bien que Titik admirait Weeble. Rien de plus normal, c'était son évolution ! Un jour Titik évoluerait lui aussi et la vue des deux ensemble lui donnait, sans qu'elle sache pourquoi, le pressentiment que ce jour n'allait pas tarder à arriver.

- Fiiiiiiiiiiiiiuuuuuuuuuuuuuuuu !

Une fusée venait de partir du haut du rocher et explosa en une boule de lumière en plein air. Rien de mieux pour dire qu'ils étaient là quoi ! Aria ne savait pas si les pokemons avaient sans faire exprès activer un des pièges de Jackie en montant au sommet du rocher. Mais chose sûre, ils n'avaient plus le temps de trainer ! Il fallait être aveugle pour ne pas voir la fusée et s'ils étaient en train de les chercher, l'équipe adverse allait arriver d'un moment à l'autre.

- Il faut qu'on parte ! s'exclama-t-elle, Titik, Poli, Nuts vous restez défendre le rocher ! Les autres on part vite ! dit-elle en direction de son équipe.

En attrapant Ginji par la main, elle courut à toute vitesse dans le chemin pour s'éloigner du rocher. Dans son dos, elle avait l'impression de sentir le regard sadique de la Générale.


© BBDragon

_________________

 
Always remember sweet times
and love

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4684-328-ariania-blue-close-your-eyes-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4751-ariania-blue-pyroli
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 2740
Points d'Expériences : 2629

MessageSujet: Re: [Cours 07 – Pokéathlète] Qui part à la chasse...   Mer 5 Avr - 0:59

Ginji Labelvi
      Feat. Ariania Blue



« Qui part à la chasse... »


Riri est peut-être un peu tête brûlée, mais au moins, elle est réceptive ! Elle l'est même beaucoup plus que prévu, en fait : la voilà qui me demande de devenir son professeur de stratégie pour un projet ultra-secret dont elle ne peut pas me parler. Hmm, c'est suspect, tout cela... Sa présence dans un cours Pokéathlète et les secrets qu'elle doit garder auraient-ils par hasard un lien avec... UN PLAN DE MISE AU REGIME DU MONDE ENTIER ?! Peut-être que c'est une nutritionniste infiltrée ! Vous imaginez ?! Ça serait gravissime que j'en aide une à mettre ses projets machiavéliques à exécution !... Mouais, d'un autre côté, je vois pas vraiment pourquoi quelqu'un comme ça viendrait infiltrer un cours comme celui-ci....

« -.... Ok, je te fais confiance. Je serai ton professeur ! Et ne t'inquiètes pas, les élucubrations orales et autres atermoiements narratifs en tout genre ne me dérangent pas, bien au contraire ! Je serai mal placé pour te faire la morale là dessus. J'ai la fâcheuse tendance à m'égarer quand je commence à parler trop longtemps, je me mets à dire absolument tout ce qui me passe par la tête et comme je suis plutôt vif d'esprit, bah ça part souvent très loin, ce qui est parfois très problématique, j'ai même un ami d'enfance qui a été obligé de mettre au point tout un système de prise de note pour réussir à à récupérer le maximum d'information qui sort de ma bouche. Puis je parle très vite aussi, apparemment, mais il y a des gens qui ont l'habitude et qui arrivent quand même à capter ce que je dis. T'as l'air d'en faire parti, toi, hein ? Pourtant on ne se connaît pas beaucoup. Ça doit être parce que tu parles plutôt vite toi aussi. On est au même rythme, c'est cool ! Est-ce que comme môa, t'as la gorge qui s'assèche quand t'as parlé trop longtemps pendant genre trente minutes ? Perso, ce que je fais, c'est que je prends un graaaaand verre de lait avec de la grenadine après un long discours, c'est rafraîchissant et c'est genre HYPER bon ! Donc c'tout bénef, tu vois. Hein ? Qu'est-ce qu'il y a, Meg ?... OH ! Voila, je me suis égaré. T'as raison ma belle, 'faut que je me reconcentre, merci de m'avoir rappelé à l'ordre.  »

Après un bref accord sur notre stratégie, nous avons mis la main sur une zone qui semble toute disposée à mettre notre plan à exécution : un carrefour où nous pourrons installer une pseudo base, suffisamment éloignée pour ne pas être visible depuis l'autre côté du labyrinthe créé par Jackie, mais assez grand pour éveiller la curiosité de quiconque se rapproche un peu des alentours. Avec ça, la méfiance de nos adversaires sera éveillée, et ils auront besoin d'un peu de temps pour se mettre d'accord sur la procédure à suivre. Pile ce qu'il nous faut pour qu'on puisse leur voler leur propre drapeau !

Enfin, toutes ces prédictions, c'est bien beau, mais il faut l'aménager maintenant, notre base. On a bien un début d'édifice grâce à Soul, Meg et Nuts qui se sont chargés de piéger un couloir, et Webble et Titik qui en ont englué un autre, mais ça ne suffit pas. Il reste encore deux routes de libre, et si je prévois de boucher la première à l'aide d'une simple attaque Éboulement, j'avoue être à cours d'idée pour la deuxième...

C'est alors qu'Aria propose justement de... Ne rien faire de plus. Laisser les deux routes de libre pour permettre un échappatoire en cas d'offensive adverse un peu trop virulente, ainsi qu'augmenter nos effectifs en Pokémon volant afin d'offrir une issue aérienne en dernier recours. Je lève les yeux au ciel tout en me grattant le menton en réfléchissant à sa proposition, mais acquiesce bien rapidement avec un grand sourire.

« -Oui, ce n'est pas bête du tout ! Si nos ennemis arrivent et réussissent à piéger nos Pokémon beaucoup plus rapidement que prévus, ils se rendront vite compte de la supercherie, et retourneront à leur base en quatrième vitesse. Alors que si nos Pokémon parviennent à s'enfuir... Ils ne sauront pas s'ils ont le drapeau avec eux ou non ! Laisser deux routes complètement accessibles me paraît être bien mieux qu'une seule, comme ça ils pourront se diviser, et ils seront obligés de faire de même. L'important ne sera pas alors de les vaincre, mais de réussir à les berner le plus longtemps possible... Nickel ! On va faire ça. Ne reste plus qu'à répartir les différents rôles et de-
- Fiiiiiiiiiiiiiuuuuuuuuuuuuuuuu ! »

Je manque de sursauter en entendant un son très aigu de fusée décollant juste à côté de nous. Mais qu'est-ce que je raconte, il n'y a aucune base spatiale, sur Lansat, comment pourrait-il y avoir une fusée ?...  Oh wait, mais c'est qu'il y a VRAIMENT une fusée en plus ! Bon d'accord, c'est une petite fusée de détresse toute riquiqui qui fait plus office de feu d'artifice que de vaisseau spatial, mais quand même... Je suis sûr que ça peut servir de capsule extraterrestre pour des aliens minuscules...

Mais il y a plus important que de prévoir une potentielle invasion extraterrestre, là : je n'avais absolument pas envisagé le fait que Jackie puisse piège le sommet de ce rocher, et me vois donc complètement pris au dépourvu par ce signalement clair et net de notre position, adressé au camp adverse. Ils vont débarquer d'une minute à l'autre !... Enfin, peut-être pas, en toute logique, ils vont d'abord se demander si c'est pas un piège complètement obvious et donc prendre le temps de réfléchir à une tactique d'approche, mais en tout cas : ILS VONT DEBARQUER D'UNE MINUTE A L'AUTRE ! Et je n'ai pas eu le temps d'organiser les effectifs ! Je demanderai bien une retraite générale, mais nous n'aurons pas le temps de trouver une autre base et de la réaménager avant qu'ils ne nous mettent le grappin dessus...

Fourrant à la va-vite ma main dans mon sac, je tire quelques Pokéballs que j'envoie en direction du rocher. Harissa, Hongta et Aegta apparaissent, tandis que Ariania m'a déjà attrapé pour me tirer en arrière après avoir donné quelques ordres à ses Pokémon. M'éloignant donc, j'ai tout juste le temps de dicter quelques consignes en direction de mes compagnons venant de rejoindre la game.

« -Gardez la base, et si vous vous faîtes submerger, fuyez sans réfléchir ! Dispersez-vous par petits groupes !  »

A peine ma deuxième phrase terminée que nous tournons à un angle, et que je perds mon équipe de vue. J'espère que les choses vont bien se passer pour eux...

Ariania ayant gardé à ses côtés trois Pokémon, je décide moi-même de faire appel à d'autres aussitôt que nous nous soyons arrêtés vers le centre du labyrinthe. Attrapant leurs sphères respectives, je fais donc venir à nos côtés Lucina, Mjöllnir et Shy, suivant une logique d'offensive rapidement réfléchie.

Prenant le temps de souffler un peu, j'explique rapidement à mes Pokémon ce que nous faisons actuellement, avant de me tourner vers ma partenaire pour lui présenter mes nouveaux compagnons.

« -Donc elle c'est Lucina, ma Luxray, Mjöllnir, mon Lampéroie, et Shy, mon Voltali. Comme expliqué précédemment, Lucina peut voir à travers les murs, elle nous sera donc d'une aide primordiale pour progresser jusqu'à la base ennemie ; ensuite, comme tu peux le voir, Mjöllnir est capable de léviter, il pourra donc voler en repérage si besoin. Enfin, Shy est un Voltali, soit un Pokémon extrêmement rapide, et qui pourra sans mal subtiliser un drapeau se trouvant en plein milieu du camp adverse. Maintenant... Reste à voir comment nous allons nous y prendre pour la suite.  »

Avisant notre propre drapeau accroché entre la bandoulière de mon sac et mon t-shirt, je demande à Lucina et Mjöllnir de faire un rapide repérage des lieux pour surveiller la présence d'ennemis ou non, et m'accroupis légèrement contre une paroi par simple précaution. Les yeux de la Luxray s'illuminent d'une lueur dorée, tandis que le Lampéroie s'envole discrètement jusqu'en haut de la palissade, avant de redescendre brusquement. A son air légèrement paniqué, il y a des gens pas loin, tout comme semble le confirmer Lucina d'un bref mouvement de la tête. Je me mords la lèvre.

« -Arf.  » je me tourne vers Ariania  « Ils sont déjà là. Pourtant, nous ne sommes qu'au centre de l'air d'affrontement... Leur base se trouve tout à l'ouest, vers l'entrée, tandis que la notre est dans l'extrémité est. Ils accourent déjà vers l'origine de la fusée... Lucina, ils sont nombreux ? » la Luxray fait non de la tête « … Hmpf, c'est encore moins bon. Ça veut dire qu'ils se sont contentés d'envoyer une escouade en repérage, et que dès lors qu'ils auront remarqué notre absence au sein de notre base... Ils vont savoir que nous cherchons à les prendre par surprise. »

J'ai besoin de quelques secondes de réflexion supplémentaire. Foncer dans leur camp ? Retourner protéger le notre ? Hmm... On peut éventuellement tenter quelque chose de plus... Bourrin ?

« -... J'ai peut-être une idée. Je pense que ça va te plaire... S'ils n'arrivent jamais jusqu'à notre base, et qu'ils ne peuvent pas retourner jusqu'à la leur, alors le partenaire resté en retrait va être obligé de venir voir ce qu'il se passe, non ?...   » je fais un grand sourire « Ça te dit qu'on les choppe ?  »

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Mais euh, ch'uis pas qu'un paysan môa d'abord, hein ! »

Merci Môman Callie!

Diancie Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali En ligne
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 21
Jetons : 2775
Points d'Expériences : 437

MessageSujet: Re: [Cours 07 – Pokéathlète] Qui part à la chasse...   Lun 17 Avr - 22:01



Qui part à la chasse...

Avec Ginji Labelvi


Les chopper ? Bien sur que l'idée lui plaisait ! Ariania afficha un grand sourire. Parce que la stratégie ça allait deux minutes mais après elle en avait marre ! Elle avait mal à la tête depuis qu'elle avait torturé ses pauvres neurones pour aider Ginji ! Là, la matinée allait enfin devenir intéressante !

- Compte sur moi ! s'exclama-t-elle, ils ne comprendront même pas ce qui leur est arrivé ! Je suis trop forte pour les attaques ! Je vais leur faire des prises de catch ! Ou de karaté ! J'ai appris des prises méga stylée quand j'étais petite ! Ca ne sert à rien en vrai combat mais on s'en fiche parce que c'est classe !

Elle s'accroupit derrière la palissade et tendit l'oreille. D'après le voltali de Ginji, ils n'étaient pas nombreux...

- Il n'y a que des pokemons ou ils sont accompagnés d'un dresseur ? demanda-t-elle à Shy.

Il eut à peine le temps de lui répondre qu'elle entendit des pas s'approcher. Les ennemis n'étaient plus qu'à deux palissades !

- Je m'occupe du dresseur ! chuchota-t-elle avec hâte à Ginji, je peux te laisser les pokemons ?

Elle se mit en position, prête à bondir. Ca faisait longtemps qu'elle ne s'était pas réellement battue. Les bagarres qu'elle faisait dans le passé avec les enfants du voisinage lui semblaient maintenant loin. Mais elle reconnaissait l'excitation caractéristique du début d'un match. Enfin, là ça n'allait pas être un combat, il fallait au contraire rendre l'ennemi inconscient le plus vite possible pour qu'il ne puisse pas appeler à l'aide ! Aria était un peu déçue mais ça faisait "Action Commando" alors elle trouvait quand même ça drôle.

Ce fut un macronium qui apparut le premier. Le pauvre pokemon n'eut même pas eu le temps de surveiller les alentours qu'Aria avait déjà bondit et fonçait vers son dresseur. Le garçon, probablement de première année car il semblait plus jeune qu'Aria, était malheureusement pour lui en train de surveiller les arrières. Mauvaise stratégie. Mais tout le monde ne pouvait pas se douter qu'ils allaient être assez fous pour attaquer de face ! Il ne sentit que la main d'Aria l'empêcher de crier avant de perdre connaissance. Elle avait frappé d'un coup sec son cou, une technique plutôt utile pour se débarasser d'un ennemi rapidement. Elle se hâta de le déposer au sol avant d'esquiver de peu une attaque furie. Le nidoran qui accompagnait le garçon n'était visiblement pas ravi de voir son dresseur traiter de la sorte... Heureusement les entrainements de Jackie avaient rendu Aria assez rapide pour éviter les coups du pokemon, et Mysdi et Loki ne tardèrent pas à s'attaquer à cet impudent qui s'en prenait à leur dresseuse. Dès qu'ils eurent réussi à mettre KO le macronium, les pokemons de Ginji vinrent à la rescouse et le nidoran tomba lui aussi inconscient. Opération réussie !

Enfin presque... Ils n'avaient pas du tout envisagé que l'équipe de reconnaissance comporte un pokemon capable de se téléporter... L'idée n'avait même pas effleuré l'esprit d'Aria... Pourtant c'était logique : comme ça si il y avait un problème le dresseur resté dans la forteresse était directement prévenu sans plus attendre ! Et malheureusement pour eux, l'ennemi avait eu cette logique ! A l'instant-même où Aria s'était jetée sur le dresseur, le troisième pokemon de l'équipe s'était volatilisé sur place !

La Pyroli ne l'avait pas remarqué. Ainsi fût-elle la seule à fêter la réussite de leur embuscade :

- Et voilà ! se réjouissait-elle devant les pokemons et le dresseur inconscients, alignés contre la palissade, tu vois que c'est bien les attaques de front ! On fonce, on défonce tout, on s'amuse et ça marche...

Son starter ne la laissa pas parader plus longtemps et lui fit comprendre d'un bonne morsure que quelque chose n'allait pas. Après les explications de Ginji, la situation devint plus claire, mais Aria au lieu de se calmer explosa encore plus !

- Quoi ?! Un Alakazam s'est échappé ! Mais je l'ai pas vu ! ...Il s'est téléporté ?! C'est de la triche ça ! s'exclama-t-elle avec sa mine de mauvaise perdante, je savais pas qu'il y avait des pokemons qui pouvaient se téléporter ! En même temps, c'est cool... Mais il va apprendre qu'on se moque pas impudement d'une Pyroli comme ça ! S'il veut aller les prévenir, et bien qu'il y aille ! Je vais leur affronter face à face et ils vont apprendre qu'on n'a pas besoin de faire de stratégie quand on est dans l'armée de Jackie ! Mysdi, Loki, vous me suivez ! On va le débusquer de leur forteresse ! Toi aussi Ginji ! C'est l'affrontement finaaaal !

En joignant le geste à la parole, elle s'élança entre les palissades. Les murs de pierre étaient plus hauts que les obstacles, c'était donc un jeu d'enfant d'arriver à la forteresse : il suffisait d'aller dans leur direction ! Lorsqu'elle déboula du couloir de panneaux de bois, elle se retrouva enfin devant la base ennemie : au milieu d'un espace circulaire assez vaste de sable (probablement piégé par l'adversaire) se dressait quatre murs de pierre qui formait une petite tour médiévale. Malgré l'arrivée bruyante d'Aria, elle ne décela aucun signe de vie, et le silence était total.

Elle inspira et remplit ses poumons du volume maximal d'air possible.  

- TROUVEEEEEEEEEEEEE !!!
cria-t-elle, rendez-vous et donnez nous votre drapeau ! Ou tremblez parce qu'on vient le chercher quand même !

Et sans même attendre la réponse, car elle était évidente : qui serait assez fou pour se rendre et s'exposer à la fureur de Jackie ? (Aria voulait juste essayer de dire cette phrase de héros au moins une fois), elle demanda à Loki d'utiliser Ouragan sur la base ennemie. Le vent se mit à tournoyer violemment autour de la tour, en emportant le sable. En quelques secondes, une véritable tempête de sable entoura les murs. Les ennems ne les verront pas approcher ! Aria n'hésita pas une seconde avant de s'y engouffrer.

Alors qu'elle voyait le corps de sa dresseuse disparaitre dans la tornade, Mysdi soupira. Et voilà qu'elle allait devoir la suivre parce qu'Aria ferait n'importe quoi sans elle... Souvent elle souhaitait avoir un autre dresseur. Plus réfléchi. Comme le garçon nommé Ginji par exemple : il parle trop mais au moins, il réfléchissait ! D'ailleurs les avait-il suivi dans cette folie ? Mysdi jeta un coup d'oeil derrière elle avant de suivre sa dresseuse dans la tempête. Non parce que s'il n'était pas aussi bête que sa dresseuse, ils pouvaient les utiliser comme leurres...


© BBDragon

_________________

 
Always remember sweet times
and love

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4684-328-ariania-blue-close-your-eyes-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4751-ariania-blue-pyroli
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 2740
Points d'Expériences : 2629

MessageSujet: Re: [Cours 07 – Pokéathlète] Qui part à la chasse...   Lun 12 Juin - 13:36

Ginji Labelvi
      Feat. Ariania Blue



« Qui part à la chasse... »


Forcément, que le plan allait lui plaire. Riri n'a pas l'air du genre à vouloir se prendre la tête sur des détails aussi futiles que la sûreté de l'attaque ou les possibles dangers qui en résultent. Mais qui se soucie de ça, après tout ?

Collé contre la palissade, je tente de percevoir notre ennemi depuis l'angle de la bifurcation nous séparant. Il va falloir faire attention que personne ne s'échappe... Je pense que l'idéal serait de parvenir à les encercler, pour éviter ainsi toute tentative de fuite mal venue. Hmm, qu'est-ce qu'il y a Aria ? Ah, euh, non, tu fais erreur là !

« -C'est Lucina, qui voit à travers les murs. Pas Shy. Lui il court très très vite ! »

Elle n'a rien écouté du tout à mes explications de tout à l'heure ?... Quelques problèmes d'attention, à ce que je vois ! Cela dit, j'avoue qu'il est ingénieux de vouloir vérifier leur nombre avant toute chose : ainsi, même si l'un d'eux parvient à s'en aller sans que nous nous en rendons compte, nous pourrons le savoir et partir immédiatement à leur poursuite.

Je me tourne vers Lucina, et d'un hochement de tête, lui demande de vérifier. Après qu'elle ait délicatement frappé le sol de sa patte avant gauche trois fois, et de la droite une fois seulement, je déduis sans trop de mal que nous sommes en présence d'un dresseur seul et de trois de ses compagnons. Puisque nous ne pouvons être que quatre dresseurs dans l'arène...

La Pyroli dit vouloir se charger du dresseur. Je lève les yeux au ciel, en pleine réflexion, mais hoche rapidement la tête au moment de prendre la parole, sans toutefois regarder Ariania.

« -D'accord. Dans ce cas, je vais demander à Mjöllnir de faire un petit détour par les airs pour les contourner, puis je m'approcherai d'eux par l'arrière pendant que tu te chargeras d'attirer le dresseur à l'aide de...
-Ray.
-Hmm ? Qu'est-ce qu'il y a Luci-.... Oh. Elle est... Déjà partie ?
-... Ray.
-... »

Je lâche un soupir. Ok. Option B du coup.

Me relevant, j'indique quelques rapides directives à mes Pokémon avant de m'élancer au pas de course.

« -Mjöllnir, coupe par en haut et va épauler Aria ! Lucina, Shy, avec moi.
-Lamp ! »

Le Lampéroie s'envole aussitôt, pendant que nous accourons en direction de la bataille qui fait rage. Pas le temps de les prendre par derrière. Pour ça, il nous aurait fallu faire un repérage préalable des environs, et se lancer tête baissée dans l'inconnu risque de nous égarer plus qu'autre chose !

Nous parvenons sans trop de mal à les rejoindre, et déboulons sur un Macronium et son dresseur complètement assommés, défendus par un vaillant Nidoran. Hélas, la vaillance ne fait pas tout, et une attaque Croc Givre de Lucina suffit à mettre le petit Pokémon hors d'état de nuire, tout comme ses compagnons.

Riri paraît euphorique. Bien contente de la réussite de son offensive aussi inattendue que stup... Irréflé... Hmm.... Inattendue, elle aligne les corps de ses victimes contre une palissade et exprime son contentement à voix haute. Moi, je suis beaucoup plus modéré, compte tenue de la présence de seulement trois cadav-euh corps sur quatre.

« -Mjöllnir, tu as vu le quatrième ? Il s'est enfui ? » le Lampéroie acquiesce « Envolé ? » il secoue la tête de droite à gauche « Juste en courant, alors ? » il recommence, et je fronce les sourcils « … Téléporté ? »

Il répond à nouveau par l'affirmative. Je lâche un deuxième soupir, et me gratte l'arrière du crâne, désappointé, alors qu'Ariania ne semble pas comprendre la situation. Je sors mon Ipok de mon sac, et affichant rapidement la liste des Pokémon connaissant l'attaque Téléport, demande à Mjöllnir d'identifier le bandit coupable de délit de fuite. Un nom ne tarde pas à tomber.

« -Ils avaient un Alakazam avec eux.  » je range l'Ipok dans mon sac, et me tourne vers la jeune fille « Il s'est enfui dès qu'il vous a vu arriver. Il va très certainement allé prévenir ses alliés, ci ce n'est pas déjà fait. »

La Pyroli implose en réalisant qu'elle s'est faite avoir. Bien la peine de se renseigner sur nos opposants si c'est pour ne pas en tenir compte ! Il n'y a pas à dire, Ariania fait une piètre stratège. Néanmoins... On ne peut pas nier que sur le terrain, elle est rudement efficace. Nous n'avons pas été séparés plus d'une minute, et le temps pour nous d'arriver, elle avait déjà assommé un étudiant et mis K.O. le Macronium, le tout dans le plus grand des silences. Si seulement elle avait fait gaffe à la présence de l'Alakazam, peut-être serait-elle parvenue à l'arrêter avant qu'il n'agisse...  Nos compétences respectives mises à profit correctement, nous formerions sans l'ombre d'un doute un duo d’infiltration de choc, mais... C'est dingue, elle n'en fait qu'à sa tête ! Elle n'a même pas fini de s'énerver qu'elle s'élance maintenant dans le labyrinthe à la recherche du camp ennemi pour une seconde offensive !

« -Eeeeeeeeeeeeh, Ariania, att... Trop tard. Elle est partie. » je croise les bras, et prends une mine renfrognée « Elle est intenable ! J'ai de la peine pour ses Pokémon. Devoir gérer un dresseur capable de partir au quart de tour à la première occasion, ça ne doit pas être très évident...
-...
-... Un problème, Lucina ? »

Pourquoi elle me regarde comme ça ? Et ce n'est pas la seule en plus, Mjöllnir et Shy font eux aussi une tête dépitée ! J'ai dit une bêtise ?

Hélas, pas le temps de s'en inquiéter : nous devons nous dépêcher de rattraper Riri, avant qu'elle ce ne soit nos adversaires qui le fassent ! Heureusement que c'est moi qui ai le drapeau de notre base, si c'était elle qui l'avait, ils risqueraient de l'attraper et on perdrait le match. Et ce alors que certains de nos adversaires n'ont même pas quitté leur base ! Jackie n'apprécierait clairement pas. D'ailleurs, j'ai eu de la chance qu'elle nous ait filé un drapeau chacun, au final, parce que je ne sais pas si Ariania aurait accepté de me laisser surveiller seul le mien, sinon...

….

Oh wait.

ET SI ELLE A TOUJOURS SON PROPRE DRAPEAU SUR ELLE ?

« -Mjöllnir ! Montre nous le chemin jusqu'à leur base ! »

Ça craint ça craint ça craint ! On n'a pas pensé à donner le drapeau en trop à Jackie ! 'Fin, c'est surtout parce qu'on n'a pas voulu pour avoir chacun le sien, mais CA CRAINT QUAND MÊME !

Du coup je cours. Aussi vite qu'il m'est possible de courir sur du sable, en tout cas. Et je ne sais pas ce que trafique Riri, mais je n'ai au final pas vraiment besoin de Mjöllnir pour m'orienter : vu tout le boucan qu'on entend de l'autre côté des palissades, pas bien compliqué de deviner où elle se trouve !

Nous finissons par arriver sur une clairière artificielle, similaire à la nôtre. Sauf que là, ils semblent avoir improvisé une forteresse à base d'attaques de type Roche, et celle-ci est entourée par... Une tempête de sable. Hum. C'est l’œuvre d'Ariania, ou pas ? Difficile de savoir, mais en tout cas, nulle trace de vie à l'extérieur de leur camp : va falloir rentrer, ou du moins, trouver comment tirer parti de la situation pour récupérer le drapeau. On serait dans Electrik Emblem, il y aurait certainement moyen d'atteindre les personnes à l'intérieur à l'aide d'un arc ou d'un tome, mais allez savoir pourquoi, cette facilité de gameplay n'est pas compatible avec la vie réelle...

J'attrape une Pokéball, et la fixe, hésitant. Si je fais appel à lui, il ne va pas trop apprécier...

***

« -LES MAINS EN L'AIR ! VOUS EN ETES EN ETAT D'ARRESTATION !  »

C'est couvert de sable et particulièrement déterminé que je déboule à l'intérieur de la base. Shy, Lucina et Mjöllnir à mes côtés, nous arrivons aux côtés d'une Ariania aux prises avec le second élève, accompagné d'un Judokrak, d'un Marcacrin, et d'un... Oh, surprise. Un Alakazam.

Visiblement, ma partenaire a eu la jugeote de ne pas commettre deux fois la même erreur et s'est occupée en premier temps du Pokémon Psy. Au moins, pas de téléportation inopportune, cette fois-ci. Ne reste que le Judokrak et le Marcacrin, tous deux sur la défensive, et prêts à défendre leur dresseur.

Je m'avance aux côtés d'Ariania, et tends un bras en direction de notre adversaire.

« -Vous êtes cernés ! Cessez immédiatement toute résistance et coopérez, il ne vous sera fait plus aucun mal. Et veillez à nous remettre le drapeau au plus vite ! »

Le garçon fronce les sourcils, visiblement peu convaincu par notre petit discours, et ne prend même pas la peine d'y répondre. En balayant rapidement les lieux du regard, je constate qu'ils n'ont pas exposé le drapeau à l'air libre, et en déduis donc que ce garçon a préféré le garder sur lui. Hmpf ! S'il croit qu'il fera un rempart infranchissable, il se trompe !

« -Riri, occupe toi du Marcacrin, je me charge du Judokrak ! Mjöllnir, Étreinte ! »

Le Lampéroie se précipite aussitôt sur le Pokémon Combat, et s'enroule autour de lui, l'empêchant ainsi de fuir le combat. Les taches qui parsèment son corps se mettent aussitôt à produire de l'électricité, et forcent le Judokrak à poser un genoux à terre. Néanmoins, ce dernier n'abandonnera pas aussi rapidement, et saisit Mjöllnir de ses imposantes main pour se libérer de l'étreinte, en faisant fi des éclairs. Il parvient à défaire l'enroulement de mon Pokémon, et le soulève au dessus du sol, avant de le projeter dans le sable, puis de bondir pour l'attaquer. Le Lampéroie n'a hélas pas le temps de réagir, ce pourquoi Shy le fait à sa place, sautant lui aussi sur son adversaire pour l'empêcher d'atteindre Mjöllnir. Après l'avoir plaqué au sol, le Voltali projette de petits dards empoisonnés droit sur Judokrak, qui lâchent de petits grognements plaintifs. Mjöllnir a le temps de se redresser, et vient aider Shy à paralyser le Pokémon adverse une bonne fois pour toute, entravant définitivement ses mouvements.

De son côté, Ariania semble en avoir terminé avec le Marcacrin. L'adolescent, qui n'a pas donné un seul ordre depuis le début des affrontements, ni pipé le moindre mot, baisse alors la tête en signe de soumission. Je me poste devant lui, les bras croisés pour tenter de me donner un air sévère, et prends la parole.

« -Vous avez perdu ! Reconnais ta défaite, et dis nous où est le drapeau ! »

Les yeux rivés sur le sol, il n'ose pas lever la tête, et se contente de pointer son doigt en direction d'un des coins de la base. Je me retourne pour observer la-dite direction, mais ne vois pourtant rien qui puisse s'apparenter à un drapeau.

Je ne vois pas non plus le sourire malicieux qu'affiche mon interlocuteur.

Me bousculant brusquement, le garçon se précipite vers la sortie de la base, et ce à une vitesse bien trop élevée pour un simple être humain. A peine ai-je touché le sol pour le voir atteindre la sortie que je donne un seul et unique ordre.

« -Oz ! Maintenant ! »

Mon Pikachu surgit brusquement de terre, et percute de plein fouet le garçon. Pendant un instant, j'ai cru que je lui avais demandé de se planquer pour rien ! Son attaque Tunnel est vraiment pratique pour ce genre de situation. Chutant sur le sable, le fuyard n'a pas le temps de se relever que Lucina bondit, et vient plaquer ses pattes avant sur son torse, afin de le maintenir à terre. Je me relève, et aux côtés d'Ariania, me rapproche du garçon qui.... Euh... Devient tout flou ? Pourquoi est-ce qu'il.... ? … Oh Arceus !

Face à nous, c'est un Zoroark qui fait son apparition, son illusion maintenant rompue suite à l'attaque d'Oz. Nous nous sommes faits berner ! Je me tourne vers Ariania, en panique.

« -Il nous a piégé ! Leur dresseur est parti d'ici avec leur drapeau depuis bien longtemps ! Mais... Où est-il allé ? »

Comme pour répondre à ma question, un bruit bien significatif retentit dans la plage et ses alentours. Mon sang ne fait qu'un tour en reconnaissant ce son.

… Qui n'est autre que le feu d'artifice de notre base.

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Mais euh, ch'uis pas qu'un paysan môa d'abord, hein ! »

Merci Môman Callie!

Diancie Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali En ligne
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Cours 07 – Pokéathlète] Qui part à la chasse...   

Revenir en haut Aller en bas
[Cours 07 – Pokéathlète] Qui part à la chasse...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 4 :: RP-