Partagez | .
Quelques pas de danse [PV Shana] [Terminé]
 Pokéathlète Coach
avatar
Pokéathlète Coach
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 70
Jetons : 20638
Points d'Expériences : 2468

MessageSujet: Quelques pas de danse [PV Shana] [Terminé]   Ven 3 Mar - 22:32




Quelques pas de danse
Alban Abernaty & Shana Roscoe

Qu’y avait-il de plus ennuyant qu’un cours d’Ace Stupide Creed ? Un cours d’Ace Stupide Creed un Vendredi après-midi. Redressant légèrement la tête de sa feuille de note, Alban coula un regard vers ses camarades plus ou moins assidus, avant de soupirer d’exaspération. Cela faisait deux heures qu’il était entré dans cette salle bondée, et deux heures qu’ils faisaient du rien en regardant une énième cassette des « dix plus beaux combats Pokémon du meilleur TopDresseur de cette décennie ». Le meilleur TopDresseur, Alban avait des doutes. Celui avec le plus gros melon, par contre, c’était carrément possible. Essayant donc de garder les yeux ouverts face à ces vidéos toujours trop similaires, le Pokéathlète tenta de relire dans ses notes. Et Light, le Cizayox, utilise une attaque puissante. Light esquive. Light se recoiffe. Light attaque. Light par ci, Light par là… C’était chiant. Le référent Noctali n’avait-il aucun autre Pokémon ? Bon ceeeertes. Même avec son ridicule niveau, Alban se rendait bien compte du fait qu’Ace était un excellent dresseur. Et c’était justement ça, le problème. C’était un bon dresseur, mais un très mauvais pédagogue. En plus d’être exécrable et imbu de lui-même. Pourquoi enseignait-il ici, donc ? Ne pouvait-il pas retourner sur les routes pour rouler sur les maîtres d’arène ? Alban ne comprenait pas. Il avait l’air de les apprécier autant qu’eux l’appréciaient - si on ne comptabilisait pas ces dindes à Q.I négatif qui constituaient sa troupe de groupies -. Pourquoi continuer de s’embêter ?

Il fit tourner son stylo entre ses doigts, et essaya d’ignorer son voisin de table qui était en train de jouer à « Animaux GO » sur son iPok. Sûr que si ça avait été Alban, Ace l’aurait directement envoyé en retenue. Mais évidemment, comme il s’agissait d’un Noctali, il n’y avait pas de problèmes… Soupirant un peu plus fort cette fois, le châtain passa une main dans ses cheveux… Plus que deux heures, et il serait en week-end. Il fallait être patient, entre temps, et faire de son mieux pour prendre au moins des notes décentes. Cela n’allait pas lui permettre d’être un meilleur duelliste. Mais au moins arriverait-il à répondre à deux ou trois questions lors du prochain test sur table. Raaah…

Quelques murmures s’élevèrent derrière lui, et Alban essaya de les ignorer. C’était déjà suffisamment compliqué comme ça de suivre le cours. Pourquoi Light ne faisait-il rien pour faire taire les bavards ? De plus en plus énervé, Alban continua de griffonner sur sa feuille en essayant de faire abstraction… jusqu’à ce qu’un Phyllali assis sur sa gauche lui tapote l’épaule.

- Eh Alban… Ce serait pas ton Dracaufeu ?

Le châtain leva brusquement la tête et regarda la direction qu’on lui indiquait. A travers la fenêtre, un magnifique Dracaufeu d’une taille imposante était en vol stationnaire. De ses griffes acérées, il tapotait doucement sur le verre comme s’il voulait essayer de capter son attention. A ses côtés, un petit Pijako ne cessait de répéter des « Go Go Gadget au ! », largement étouffés par l’isolation du double vitrage. Zénith et Barber. De toute évidence.

Les bavardages redoublèrent d’intensité, tandis qu’Alban essayait de faire des signes à ses Pokémon. « On se voit plus tard, dégagez » articula-t-il silencieusement. Mais Zénith n’avait jamais été connu pour sa capacité à capter les messages. Faisant un grand sourire à son dresseur, il lui adressa un coucou resplendissant avant d’effectuer une pirouette pour lui montrer sa silhouette bien dessinée. Aaargh… Intérieurement, Alban était fou de joie de revoir ses Pokémon qu’il avait confiés au Coach Finnigan depuis quatre mois. Mais il se trouvait en cours, actuellement. Et il risquait de…

- Abernaty. Pouvez-vous m’expliquer pourquoi vos Pokémon font les zouaves à l’extérieur, et pourquoi vous perturbez ma classe ?

Il se retourna brusquement vers Ace, sorti de sa sieste par tout ce brouhaha. Le référent Noctali avait même une légère trace de feuille sur sa joue gauche, qui fit rire certains courageux de la salle. Alban déglutit avec difficulté.

- Je… heu…

Ace leva les yeux au ciel et attrapa son stylo - pas celui réservé pour les autographes, mais celui qu’il avait ramassé lors de la journée portes ouvertes de l’académie - et griffonna un court message. Puis, il le tendit entre ses deux doigts avec un regard mauvais.

- Bon eh bien, je suppose que je vais devoir vous expulser de ma classe. Pas la peine de me demander, le mot pour cette chère Jackie est déjà rédigé. Je vous souhaite une bonne heure de colle et un bon week-end.

Alban échangea un regard incrédule avec le garçon qui jouait à « Animaux GO » juste à côté de lui. C’était juste tellement… injuste ! Complètement frustré, il se leva en faisant le plus de bruit possible et fourra ses affaires de cours dans son sac à dos. Puis, sifflant ses Pokémon, il se dirigea vers son enseignant. Attrapant le papier sans un mot, il le glissa dans sa poche et sortit de la salle sans un regard en arrière. Il en avait juste marre. Marre qu’Ace saute sur la moindre occasion pour le virer de son cours, juste parce qu’il était dans le dortoir d’Andreas.

Il marcha à pleine vitesse vers le parc. La colère faisant doucement place à l’excitation, tandis qu’il réalisait ce qui venait de se passer. Zénith et Barber étaient de retour ! Zéphyr, son Goélise chromatique posé sur son épaule, piailla de joie. Ouais. Ça faisait quatre mois qu’ils ne s’étaient pas vus, et qu’il n’avait des nouvelles d’eux que par l’intermédiaire de Finn. Les voir autrement que sur des photos à la dérobée allait lui faire un bien fou. Se précipitant donc à l’extérieur du bâtiment, il vit une ombre massive plonger vers lui et le prendre dans ses bras.

Projeté au sol par plusieurs kilos de muscles, Alban éclata de rire tandis que le museau de son Dracaufeu venait se poser contre sa joue. Il entendit les ailes de Barber battre juste au-dessus de lui, et le petit Pijako vint également réclamer son câlin. Tant pis pour l’expulsion. Au moins, il pouvait retrouver ces deux-là sans attendre la fin de l’interminable cours d’Ace ! Eclatant de rire, il prit des nouvelles de ses deux Pokémon. Autour du cou de Zénith, une lettre était accrochée. Alban la déplia, tandis qu’il se dirigeait d’un pas automatique vers le Gymnase.

C’était un message de Finn. Dedans, il expliquait qu’il allait prendre un peu de vacances et qu’il avait proposé à Zénith et Barber de venir retrouver leur dresseur pendant cette période. Alban sentit son sourire s’étirer encore plus. Ouais. Ça, ça lui faisait vraiment plaisir. Une vraie bonne nouvelle de fin de semaine. Essayant donc de faire abstraction de sa future heure de colle, Alban prit quelques nouvelles de ses amis. Il laissa le reste de son équipe Pokémon faire leur fête aux deux type Vol, et se fit la réflexion que Nolan, son colocataire, allait avoir une sacré surprise en les voyant débarquer. Il essaya de présenter Levanter, sa dernière recrue, aux deux revenants, mais le Brindibou s’échappa et alla se réfugier derrière un bosquet en les observant de loin. Bah. Tant pis.

Souriant comme un imbécile heureux, Alban s’arrêta lorsqu’il vit qu’il était enfin arrivé à proximité du Gymnase. Mademoiselle Hortense venait à peine de finir son cours de yoga en plein air avec les nouveaux élèves arrivés en Février, et elle les regardait d’un air maternel ranger leurs affaires de sport. Le Voltali estima qu’il pouvait aller lui parler sans risquer les représailles de Rose.

- Bonjour Mademoiselle Hortense. Je suis désolé de vous déranger, mais j’ai encore un… hm… mot de la part du Professeur Creed.

Elle se tourna vers lui et lui offrit un de ses sourires radieux. Il ne sut que faire d’autre que de sourire à son tour, tandis qu’elle lisait la missive.

- Oh ma petite étoile filante, ce n’est pas très sérieux. Mais allons bon, ça arrive à tout le monde. Par contre, tu connais la procédure. Je vais devoir te donner une heure de colle ou quelque chose à faire et… oh, je sais !

Elle lui fit signe pour qu’il se baisse à sa hauteur, et se mit à chuchoter en désignant une fille au fond de sa classe.

- J’ai là-bas une jeune pousse qui vient de Rosalia, et dont l’un des parents est une de ces magnifiques danseuses. Tu sais, les belles femmes en kimono, très distinguées, et tout et tout… Bref ! Elle ne m’a pas fait vraiment forte impression lors de ce cours, mais je suis persuadée que si elle vient d’une famille de danseurs, elle en a le patrimoine génétique. Autant te dire que j’aimerais bien l’avoir dans ma spécialité. Je crois qu’elle n’a pas encore choisi - on est encore tôt dans le semestre, après tout -. Serait-il possible que tu ailles lui parler un peu ? Peut-être lui faire une séance de coaching, ou que sais-je… En tout cas, explique-lui tout ce qu’il y a de bien dans notre spécialité, et essaye de la faire venir gonfler nos rangs, d’accord ?

Alban se gratta la tête, un peu mal à l’aise. Le dernier élève qu’elle lui avait mis entre les bras avait quitté l’académie peu de temps après, pour des raisons familiales. Il espérait que ce n’était pas à cause de lui qu’il avait fui. Néanmoins, il n’avait pas trop le choix.

- D’accord. Comment s’appelle-t-elle ?
- Shana Roscoe. Chez les Givrali.
- Bien. Bonne journée, Professeur.

Il siffla ses Pokémon puis contourna les derniers élèves présents. Se dirigeant directement vers la petite Shana, il essaya de prendre une expression aimable…

- Heu bonjour. Shana Roscoe, c’est ça ? Je m’appelle Alban Abernaty, mais tu peux m’appeler Alban. Mademoiselle Hortense m’a chargé de venir te parler un peu… Rassure-toi, tu n’as rien fait de mal ou de grave, hein. Elle souhaite juste que tu rejoignes les Pokéathlètes et elle m’a chargé de te parler un peu de la spécialité. Tu as un peu de temps ?

De ce qu’il avait compris de sa responsable de filière, les nouveaux semestres avaient fini leur journée de cours. Ce qui leur laissait un peu de temps pour parler… Ah… Encore un long moment gênant, certainement ! D'autant plus qu'Alban n'avait pas pensé à rappeler ses Pokémon avant. Il espérait qu'au fond, elle ne serait pas impressionnée par sa bande de dégénérés. Un Goélise blanc et or, un Noctali, un Altaria blanc irisé, un Dracaufeu, un Larveyette diva, une Togépi intenable, un Pijako bavard, un Ramoloss blanc et un Brindibou qui les espionnait de loin. Bon. Au moins, ils avaient tous l'air aimables, non ? Son Dracaufeu, sentant l'odeur de Salamèche qui s'était déposée sur Shana, se pencha pour la renifler et coller sa truffe contre son bras. Heu… Alban espérait qu'elle ne partirait pas en hurlant de peur. Voilà qui ferait mauvais, sur son CV. Bon courage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Rosalia
Âge : 12 ans
Niveau : 12
Jetons : 688
Points d'Expériences : 188

MessageSujet: Re: Quelques pas de danse [PV Shana] [Terminé]   Sam 4 Mar - 16:47

Quelques pas de danse

Shana Roscoe-Alban Abernaty

Se Vendredi, le dernier cour qu'avait Shana était un cour de yoga. Ce qui n'était pas si mal selon elle, elle avait besoin de se relaxer, la journée qu'elle avait passée parmi tout ses étudiants l'avait beaucoup stressée,  il fallait qu'elle évacue toute cette tension. Qu'elle se retrouve un peu seule sans avoir à stresser à propos de la manière dont elle devait se conduire socialement.

Elle arriva donc, en suivant les élèves de sa classe, au gymnase où elle vit Mademoiselle Hortense. Cette petite dame semblait très gentille, elle avait un regard doux et bienveillant envers eux ce qui rassurait la rouquine.

- Bonjour mes nouveaux petits étudiants ! S’exclama-t-elle avec enthousiasme en souriant. Venez prendre les affaire pour votre séance. Indiqua-t-elle en montrant l'endroit ou était rangées les affaires de sport. Et autre nouvelle ! Nous allons faire le cour en plaine aire aujourd'hui. Annonça-t-elle.
A ses mots, Shana s’exécuta. Elle prit ses affaire et alla s’asseoir dans l'herbe, près d'un arbre. Elle était ravie de pouvoir faire ce cour en plein air, elle aimait beaucoup la nature, elle la relaxait.

Le cour passa, Shana fut étonnée de constater que la séance était déjà terminée. C'est passé très vite … Se disait-elle, agréablement surprise. C'était le signe que la jeune fille ne s'était pas ennuyer durant se cours. De plus, cette séance avait réellement fonctionner sur elle, elle se sentait plus légère et beaucoup plus détendu que quand elle était arrivée au gymnase.

La fille était occupée à plier ses affaires de cours pour aller les ranger quand elle entendit la voie d'un inconnu :

- Heu bonjour. Shana Roscoe, c’est ça ? Je m’appelle  Alban Abernaty, mais tu peux m’appeler Alban. Mademoiselle Hortense m’a chargé de venir te parler un peu… Rassure-toi, tu n’as rien fait de mal ou de grave, hein. Elle  souhaite juste que tu rejoignes les Pokéathlètes et elle m’a chargé de te parler un peu de la spécialité. Tu as un peu de temps ?

La jeune fille aux yeux rougeâtres leva la tête. Elle vit un jeune garçon, debout, en face d'elle. Sa timidité maladive la reprit, elle baissa presque aussitôt ses yeux, se refermant un peu plus sur elle même. Elle avait toujours le même problème social, elle ne savait pas du tout comment elle devait aborder le jeune inconnu. Quand Alban lui appris que Mademoiselle Hortense lui avait demander de venir parler avec elle, la fillette se demandait bien pourquoi. Elle ne s'en faisait cependant pas au niveau de son comportement car elle avait été sage comme une image durant le cour. C'est donc avec une certaine curiosité qu'elle écouta le reste de se que lui expliquait le garçon. Puis elle comprit que c'était tout simplement à titre informatif qu'il était là.

-B.. Bonjour. Répondit-elle timidement de sa voie douce et peu forte. Oui, je suis bien Shana Roscoe. En..Enchantée, Alban...

Shana se consentait pour garder se calme et ne pas trop se faire bouffer par le stress. Elle reprit une grande inspiration avant de continuer :

- Oui, j'ai du temps à t'accorder. Confirma-t-elle en esquissant un timide petit sourire polie.

Les informations que lui apporterait son interlocuteur étaient importantes pour elle. En effet, elle était attirée par la filière de topdresseur, elle aimait bien le métier de Ranger et le fait de pouvoir voyager en faisant se métier lui plaisait beaucoup. Mais elle aimerait bien en apprendre plus sur les autre filières. Et de toute manière, elle n'avait rien à faire de spécial après ce cour alors pourquoi pas prendre le temps d'écouter le garçon.
Un silence s’installa doucement entre eux deux, Shana se sentait gêner, elle cherchait une conversation à commencer avec lui mais rien ne lui venait.
Puis la rouquine sentie tout à coup quelque chose qui bougeait son bras. Elle releva sa tête et vit un immense Dracaufeu renifler son bras. Elle sursauta, jamais elle ne se serait attendu à se qu'un pokémon vienne à elle de la sorte. Puis, en voyant qu'il frottait sa truffe contre son bras, la jeune fille comprit que ce pokémon, bien qu'imposant, ne semblait pas méchant du tout. Elle se risqua donc à lui caresser le museau, elle se mit à sourire pour lui indiquer qu'elle était contente de le voir. Cela faisait la première fois qu'elle faisait face à un Dracaufeu, elle le trouvait très jolie. Voila donc à quoi va ressembler mon Salamèche plus tard. Se disait elle, ravie de se qu'elle voyait.
Elle admira encore un moment l'animal avant de se rendre compte qu'il n'y en avait pas qu'un près d'elle. Elle pouvait voir un Goélise avec des couleurs peu communes,  un magnifique Noctali, un Altaria, un Larveyette, un très mignon Togépi, un Pijako et un Ramoloss. Elle aperssevait même un Brindibou qui semblait caché au loin. La jeune fille n'avait jamais vu autant de pokémons autour d'elle en un même moment. Elle se décontracta un peu plus, la présence des pokémons semblait lui faire oublier sa timidité.
Puis elle regarda Alban
- Ses pokémons sont tous à toi ? Demanda-t-elle, impressionnée.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6068-420-shana-roscoe-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6141-t-card-shana-roscoe-givrali#65462
 Pokéathlète Coach
avatar
Pokéathlète Coach
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 70
Jetons : 20638
Points d'Expériences : 2468

MessageSujet: Re: Quelques pas de danse [PV Shana] [Terminé]   Sam 4 Mar - 18:17




Quelques pas de danse
Alban Abernaty & Shana Roscoe

C’était toujours lorsqu’il voyait des gens comme Shana, qu’Alban se rendait compte de tout le chemin qu’il avait parcouru depuis qu’il était arrivé ici. De son ouverture progressive au monde extérieur, à sa capacité à avoir un peu plus d’assurance. Face à lui, la petite Givrali semblait être en proie à une vive panique. Elle l’avait à peine regardé deux secondes, avant que ses yeux ne se mettent à trouver le bout de ses chaussures particulièrement intéressants. Alban connaissait bien ce genre de chose. Il avait été extrêmement timide, quelques années plus tôt. Il l’était encore, évidemment. Mais plus au même niveau que Shana. Avec un sourire indulgent, il lui laissa le temps qu’il lui fallait pour se remettre de ses émotions. Depuis quand était-il si intimidant ? Peut-être depuis qu’il parlait à une fille de presque cinq ans sa cadette ?

Plus il l’observait, et plus il se rendait compte de l’écart de taille entre eux d’eux. Il n’était pourtant pas particulièrement grand - contrairement à son colocataire qui frôlait presque les deux mètres -. Il n’était pas musclé ou carré non plus. Pourtant, devant la silhouette minuscule de Shana, il se donnait l’impression d’être un géant. Elle avait quoi… Douze ou treize ans, tout au plus ? Wow. Elle était vraiment arrivée très jeune à l’académie. Beaucoup d’élèves arrivaient aux alentours des quatorze ou quinze ans ; ou en tout cas, ça avait été le cas pour sa propre promotion. Douze, c’était peu fréquent. Certains parents trouvaient leurs enfants encore trop peu matures pour qu’ils quittent le domicile familial. Envoyer ses gosses sur une île perdue au milieu de l’océan, coupée de toutes les autres régions, ça demandait une sacré dose de courage après tout.

Continuant donc d’expliquer la raison de sa venue, Alban remarqua l’infime modification dans le comportement de Shana. Visiblement soulagée qu’il ne soit pas là pour lui infliger une punition ou pour l’embêter, la Givrali sembla se détendre. Elle confirma même bien qu’il était face à la bonne personne - auquel cas, il se serait trouvé un peu con - et le salua à son tour. Au moins, elle le tutoyait et l’appelait par son prénom. Ça lui aurait foutu un sacré coup de vieux, si elle s’était mise à le vouvoyer et à l’appeler « Monsieur ».

Toujours aussi patient vis-à-vis de la petite rousse, Alban regarda autour de lui pour repérer un banc où ils pourraient s’asseoir afin qu’il lui parle un peu de sa spécialité. Elle n’avait pas l’air d’être vraiment réticente à l’idée de l’écouter, et lui avait même adressé un petit sourire. Après, peut-être essayait-elle simplement d’être polie. Ou peut-être avait-elle trop peur de lui pour lui refuser quoi que ce soit, il n’en savait rien. Se promettant de faire en sorte d’écourter le plus possible leur entrevue pour la laisser retourner à ses occupations, Alban commençait à amorcer un pas en direction du banc qu’il avait repéré lorsque Zénith s’approcha de la jeune fille.

Avec délicatesse, il la renifla et colla ses narines contre son bras. Vu de l’extérieur, la scène avait de quoi être effrayante. Une fille de petite taille. Un dragon qui la dépassait de plusieurs têtes - voire de plusieurs corps, à ce stade-là -. Heureusement qu’elle avait l’air d’apprécier les Pokémon. Sinon, elle se serait évanouie sur le champ et Alban se serait retrouvé bien embêté. Au contraire cependant, Shana avait l’air d’être un peu plus détendue face aux Pokémon du Voltali. Avec un grand sourire, elle caressa le bout du museau de Zénith, qui rangea ses ailes imposantes derrière son dos pour profiter de ce moment. Il avait dû manquer d’un peu de caresses, lorsqu’il faisait sa formation chez Finn. Le Coach Finnigan n’avait en effet pas l’air d’être de ceux qui distribuent des papouilles à tout va…

Il semblait en tout cas à Alban que c’était la première fois que la jeune fille voyait un Dracaufeu. Ou en vrai en tout cas, puisqu’elle avait deviné de quelle espèce il était. De ce que Mademoiselle Hortense lui avait dit en tout cas, la jeune fille possédait au moins un Salamèche. Son starter ? Si c'était le cas, c'était un bon choix de Pokémon, qui avait l’air d’être plutôt assorti avec elle. Alban eut un petit sourire en voyant l'air fasciné de Shana. Il semblait comprendre la question qu'elle n'osait pas formuler.

- Il ressemblera très certainement à ça, oui. C’est le Pokémon que t’a donné le Collectionneur ? Il te plaît ? Je n’ai moi-même jamais eu de Salamèche, puisque c’est une amie qui m’a donné Zénith alors qu’il était déjà sous sa forme de Reptincel. Quand elle l’a capturé, il avait déjà évolué donc je n’ai aucune idée de ce à quoi il ressemblait quand il était plus jeune.

Zénith se mit à ronronner en faisant vrombir son corps couvert d’écailles, content qu’on parle de lui. Alban lui caressa le cou, reconnaissant qu’il ait réussi à faire se détendre la petite Shana. Cette dernière sembla d’ailleurs remarquer tous les Pokémon qui suivaient Alban, et elle lui demanda s’ils étaient tous à lui. Il eut un petit rire.

- Oui, ils sont tous à moi. Ça fait un an et demi que je suis à l’académie, donc j’ai eu l’occasion de faire pas mal de Sorties Captures. Il me manque ma Barpau que j’ai confié à une Eleveuse, mais sinon, ils sont tous là. Je te les présente ?

Il attendit son aval puis fit venir son Goélise à lui. La mouette chromatique vint se poser sur son épaule et se cacha derrière ses cheveux, intimidé par la présence d’une jeune fille.

- Ça c’est Zéphyr, le Pokémon que m’a remis le Collectionneur à mon arrivée. J’ai eu beaucoup de chances, puisqu’il s’est révélé être chromatique. Ensuite ici, tu as Auster, mon Noctali. Je l’ai capturé à Mauville, un peu sur un malentendu. Il essayait de protéger des œufs Pokémon mais je l’avais pris pour un voleur, au départ, et on a réussi à coincer les vrais voleurs ensemble. Pour me remercier, les Agents de Mauville m’ont donné un œuf. Et c’est comme ça que j’ai eu mon Altaria, Mistral.

L’Altaria au plumage blanc irisé vola à hauteur de Shana pour qu’elle puisse l’observer. Ses plumes, parcourues de reflets arc en ciel un peu comme ceux des écailles de poissons volants, vinrent chatouiller l’autre bras de la Givrali. Visiblement, Mistral avait envie de s’exhiber un peu.

- Après, tu connais Zénith, mon Dracaufeu. Un autre élève m’a également donné ce Larveyette, qui s’appelle Hélios. Là, tu as ma Togépi, Aura, que j’ai capturé moi-même. Elle est un peu indisciplinée et se prend pour une boule de bowling, mais elle n’a pas mauvais fond. Sur le dos de Mistral tu peux voir Ether, un Ramoloss que j’ai eu sous la forme d’un œuf grâce à ces deux idiots.

Il pointa du doigt Aura et Zénith. Le second fit mine de regarder ailleurs.

- Et le Pijako que tu vois là c’est Barber. Le Collectionneur me l’a donné pour mon passage en Grade 2 en guise de récompense. Tu en auras un aussi à ce moment-là.

Il lui fit un sourire, lui laissant le temps d’ingérer toutes les informations. Puis, pointant du doigt le banc un peu plus loin, il l’invita à le suivre pour qu’ils puissent se poser un peu. S’asseyant, Alban laissa ses Pokémon s’installer tout autour de lui, veillant bien à laisser assez de place à Shana pour qu’elle puisse se sentir à son aise. A partir de ce moment… Que devait-il dire ?

Parler de ses Pokémon était toujours un sujet de conversation qui permettait de meubler un peu les murs. Mais maintenant qu’ils étaient là, il voyait difficilement quoi lui dire. Devait-il continuer de s’intéresser à elle ? Ou devait-il se dépêcher de faire son travail pour boucler cette heure de colle ? Intérieurement, il se sentit un peu coupable de n’être venu la voir que parce qu’il y avait été obligé. Mais dans les faits… c’était mieux que ne pas aller la voir du tout, non ? Il ferma brièvement les yeux et opta pour une approche plus humaine. Ouais. Il pouvait bien essayer de passer du temps avec des nouveaux, non ?

- Comment tu te sens ici ? Tu as réussi à prendre tes marques ? Je sais que c’est difficile vu que tout est nouveau, mais ne t’en fais pas… tu vas vite t’y faire. Quand je suis arrivé, c’était un peu pareil pour moi… Les gens évoluent à des vitesses différentes donc tu auras parfois l’impression d’être larguée, mais pas de panique. Chacun progresse à sa vitesse, prends tout le temps dont tu auras besoin.

Il lui fit un petit sourire, et arrêta de la fixer pour regarder le joli paysage devant eux. De ce côté-là, sur ce banc appuyé contre le Gymnase, ils avaient une vue imprenable sur le reste du campus. Ils n’étaient pas obligés de se regarder dans le blanc des yeux pour parler ensemble. Peut-être serait-elle-même moins intimidée, comme ça.

- Tu as réfléchi à ce que tu souhaitais faire, sinon ? Qu’est-ce que tu aimes ?


Dernière édition par Alban Abernaty le Mar 7 Mar - 23:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Rosalia
Âge : 12 ans
Niveau : 12
Jetons : 688
Points d'Expériences : 188

MessageSujet: Re: Quelques pas de danse [PV Shana] [Terminé]   Mar 7 Mar - 22:38

Quelques pas de danse

Shana Roscoe - Alban Abernaty

Shana commençait à apprécier la compagnie du garçon. Elle aimait bien Alban et ses pokémons, elle trouvait le garçon très gentil et ses pokémons étaient tout aussi sympathiques à ses yeux. La fille se détendit un peu, elle parut un peu moins timide, elle semblait s'être faite à la présence du garçon et de ses pokémons. Quand Alban se déplaça doucement vers le banc, Shana se releva et prit ses affaires de sports dans ses bras. Elle quitta deux secondes sa nouvelle connaissance en s’excusant poliment avant d'aller poser ses affaires pour revenir à coté du garçon. Elle dirigea son regard rougeâtre vers lui, elle semblait l'écouter avec intérêt.

- Il ressemblera très certainement à ça, oui. C’est le Pokémon que t’a donné le Collectionneur ? Il te plaît ? Je n’ai moi-même jamais eu de Salamèche, puisque c’est une amie qui m’a donné Zénith alors qu’il était déjà sous sa forme de Reptincel. Quand elle l’a capturé, il avait déjà évolué donc je n’ai aucune idée de ce à quoi il ressemblait quand il était plus jeune. 

Quand son aîné lui parla de son pokémon, elle fut surprise. Comment savait il qu'elle avait un Salamèche ? Elle ne l'avait pas encore sortie de sa pokéball pour temps... Puis la jeune fille aux cheveux de feu se rendit compte qu'elle était dans un dortoir réputé pour abriter des commères. Un de ses amis qui es dans le dortoir Givrali a dû lui dire … En conclut-elle avant de répondre à Alban.

- Oui, mon Salamèche est mon premier pokémon et il m'a en effet été donner par le Collectionneur. Il me plaît beaucoup même si je me suis déjà demandée qu'elle idée farfelu avait eu le collectionneur pour me donner un pokémon feu dans un dortoir où le pokémon icone et un pokémon glace.

Quand le garçon parla de son pokémon, la petite rousse fut très attentive. Elle ressentait une pointe de tristesse pour Alban qui n'avait pas connu son pokémon étant petit. Mais cependant, en voyant le lien qu'il avait avec son pokémon, la fillette en vint à se dire que ça ne semblait pas très important qu'ils ne se sois pas connus quand son Dracaufeu était un Salamèche, cela ne les empêchaient pas d'entretenir un fort lien d'amitié.

- Et je voulais aussi savoir … J'ai entendu parler que les Reptincels avait un caractère bien trempé, es que c'est vrais ? Tu a eu du mal à le faire obéir quand tu l'a eu ? Lui demanda-t-elle timidement, intéressée d'avoir des informations sur les évolutions de son pokémon car cela lui permettait d'avoir plus d'information sur son propre pokémon.

Quand Alban lui parla de ses nombreux pokémons, Shana fut impressionnée. Même si cela faisait un an que le garçon était ici, elle était impressionnée de constater le nombre de pokémons qu'il avait obtenu.

- Je te les présente ? Lui demanda-t-il

Shana hocha la tête en souriant et laissa Alban lui présenter ses pokémons.
Le premier pokémon que le garçon lui présenta fut son Goélise, celui-ci parut craintif. Shana ne fit aucun mouvement brusque pour ne pas l'effrayer d'avantage.

- Ça c’est Zéphyr, le Pokémon que m’a remis le Collectionneur à mon arrivée. J’ai eu beaucoup de chances, puis qu’il s’est révélé être chromatique...

- Un pokémon chromatique … Impressionnant, j'en avait jamais vu en vrais. Lui confia-t-elle en regardant l'animal avec intérêt. Elle comprenait maintenant pourquoi il avait une couleur différentes des Goélises qu'elle avait déjà vu quand elle allait avant en mer avec sa mère.

- … Ensuite ici, tu as Auster, mon Noctali. Je l’ai capturé à Mauville, un peu sur un malentendu. Il essayait de protéger des œufs Pokémon mais je l’avais pris pour un voleur, au départ, et on a réussi à coincer les vrais voleurs ensemble...

Puis elle regarda ensuite le Noctali qu'elle trouvait magnifique. Elle trouva l'histoire de leur rencontre très original et assez marrante.

- ... Pour me remercier, les Agents de Mauville m’ont donné un œuf. Et c’est comme ça que j’ai eu mon Altaria, Mistral. Lui disait-il.

Puis elle regarda Mistral, la jeune fille eu aussitôt envie de plonger ses mains dans le plumage cotonneux de l'oiseau qui lui paressait si doux. Cependant, elle n'en fit rien car ce n'était pas son pokémon et elle n'aurait jamais osé toucher un pokémon qui ne lui appartenait pas a par ci celui-ci l'invitait à le faire. Elle vit le magnifique reflet arc en ciel des plumes du pokémon. Il est vraiment sublime … Se disait-elle.
On pouvait clairement voir son regard émerveillé, elle semblait très heureuse de pouvoir voir en vrais tout ses pokémons. Les plumes de Mistral vinrent chatouiller son autre bras. Shana se mit à sourire et même à rire par fois car elle était plutôt sensible aux chatouilles.

Elle regarda ensuite chacun des autres pokémons que présentait Alban avec la même admiration que celle qu'elle avait eu pour les autres pokémons qu'il lui avait présenté un peu plus tôt.
Puis quand elle apprit qu'à son grade deux elle aurait le droit à un autre pokémon de la part du Collectionneur, la fillette en fut très contente et se demanda bien qu'elle pokémon pourrait lui donner ce vieille homme.

Shana suivit Alban et vint s’asseoir sur le banc à coté de lui en faisant attention de ne pas gainer un de ses pokémons. Puis elle pensa soudain que son pokémon serait sûrement très heureux de faire connaissance avec tout ceux d'Alban.
- Je pense que Bealfire, mon Salamèche, serait content de faire connaissance avec tout ce beau petit monde. Dit elle au garçon avant de prendre ça pokéball et de faire sortir son Slamèche à ses pieds.

La petite créature regarda en premier sa dresseuse en souriant puis il regarda autour de lui, il voyait tout un tas de nouveau amis et se mis en émettre un crie joyeux. il regarda ensuite, pour la deuxième fois, sa dresseuse pour avoir son accord pour aller vaguer à ses occupations.
Shana hocha la tête pour lui dire qu'elle était d'accord et le pokémon partie gambadé à quelque mètres. Je ne me suis pas trompée, il a l'aire très heureux. Se disait-elle en souriant.

- Comment tu te sens ici ? Tu as réussi à prendre tes marques ? Je sais que c’est difficile vu que tout est nouveau, mais ne t’en fais pas… tu vas vite t’y faire. Quand je suis arrivé, c’était un peu pareil pour moi… Les gens évoluent à des vitesses différentes donc tu auras parfois l’impression d’être larguée, mais pas de panique. Chacun progresse à sa vitesse, prends tout le temps dont tu auras besoin.

Cela fit plaisir à Shana que le garçon ne se contente pas seulement de parler de ceux pour quoi il était venu. Elle appréciait qu'il se soucie de son intégration et qu'il cherche vraiment à faire connaissance avec elle. Cela montait qu'il n'en avait pas rien à faire d'elle.

- Je me sent bien, je ... j'ai eu un bon accueil ici et les gens que j'ai rencontrés jusqu'à maintenant ont étés très gentils avec moi donc tout va bien. Même si je suis très timide, ils ont réussis à me mettre à peu près à l'aise, ce qui n'était pas forcément gagner.... En tout cas, merci pour tout tes conseilles, ils me serons très utiles, j'en suis sur. Lui dit-elle en lui souriant, on voyait toujours de la timidité en elle seulement, elle était beaucoup moins présente que quelque instants au par avant.

Shana surveilla son pokémon avant de regarder la belle vu du campus elle aussi, elle se rendit conte à se moment précis de l’immensité du campus. Et en effet, le fait de ne plus avoir à regarder son interlocuteur décontracta complètement Shana, elle n'était plus gêné.

- Tu as réfléchi à ce que tu souhaitais faire, sinon ? Qu’est-ce que tu aimes ? Lui demanda-t-il.

La fille répondit franchement et aussitôt de sa voie douce :

- J'ai une idée de se que je veux faire en effet mais je suis intéressée aussi de savoir les autres parcours que proposent l'académie. Moi je voudrais m'orienter dans la filière de Topdresseur. Non pas que j'adore faire combattre des pokémons mais j'aime beaucoup l'aspect voyage que propose cette filière. J'aimerais bien être Ranger. Lui confia-t-elle.


Codage par Libella sur Graphiorum



     
Hello


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6068-420-shana-roscoe-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6141-t-card-shana-roscoe-givrali#65462
 Pokéathlète Coach
avatar
Pokéathlète Coach
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 70
Jetons : 20638
Points d'Expériences : 2468

MessageSujet: Re: Quelques pas de danse [PV Shana] [Terminé]   Sam 18 Mar - 15:20




Quelques pas de danse
Alban Abernaty & Shana Roscoe

Il écoutait la jeune fille lui parler de son Salamèche et des choix étranges que faisait régulièrement le Collectionneur. Vrai que donner un type Feu à une représentante du dortoir de la Glace, ça pouvait paraître atypique. Mais Alban était bien placé pour savoir qu’un élève était plus lié au caractère que véhiculait l’eeveelution de son dortoir, qu’à son type. Et puis bon… Il eut un petit rire et se tourna vers Zéphyr, toujours perché sur son épaule.

- C’est vrai que les choix du Collectionneur peuvent être déroutants. Surtout après le questionnaire sans queue ni tête. Mais je n’ai jamais entendu personne se plaindre de son Starter. Il a un don pour savoir quel Pokémon ira avec quel dresseur. Puis concernant ton dortoir… On va dire qu’il n’a pas grande importance. Regarde, je suis bien dans le dortoir Voltali, alors que mon Goélise a une double faiblesse à la foudre.

A ces mots, Zéphyr alla se cacher le bec derrière les cheveux de son dresseur. Le châtain lui caressa distraitement le bout des ailes, avant de poursuivre :

- Il y a même une rumeur qui court dans l’école. On raconte que l’Administration tirerait les dortoirs des élèves totalement au hasard. Je t’avoue qu’à la base je m’attendais à finir plutôt dans le dortoir des Phyllali, voire des Noctali… En tout cas vu mon caractère, je ne me doutais pas du tout que j’allais être placé avec les joyeux lurons de l’académie.

Il lui adressa un sourire et fourra ses mains dans ses poches. Il ne savait pas si cette rumeur qu’on lui racontait depuis qu’il était arrivé était vraie ou non, mais en tout cas, il avait croisé très peu de gens qui n’étaient pas satisfaits de leurs dortoirs. Il avait bien un exemple en tête qui portait le nom d’Opale Valéry, mais… La jeune fille ne s’était, de son avis, jamais vraiment sentie à sa place, ici. Que ce soit chez les Pyroli, chez les Mentali, ou sur Lansat tout court… C’était peut-être ça, la raison de ses allées et venues. Mais elle avait ça dans le sang. Elle avait toujours été une nomade dans l’âme. Ses choix n’étonnaient pas trop Alban…

Le Pokéathlète cessa de laisser son esprit vagabonder pour remettre les pieds sur terre. Shana avait l’air plutôt curieuse vis-à-vis de son starter et de ses évolutions. Normal, après tout. Elle se renseignait pour son futur. C’était bien. Tournant la tête vers Zénith, Alban tendit la main pour que son Dracaufeu vienne y coller sa truffe. Il eut un sourire attendri… Un caractère bien trempé ? On pouvait dire ça comme ça.

- Je pense que c’est plutôt vrai. Zénith avait un caractère trempé, mais pas forcément comme tu le penses. Il était vraiment très joueur, pas forcément très sérieux. Il n’obéissait pas, mais ce n’était pas vraiment par rébellion comme le ferait un adolescent. Plus comme un enfant qui veut continuer de jouer. Après, j’ai eu mes moments difficiles avec lui lorsqu’il a évolué en Dracaufeu, on va dire. On en garde quelques traces tous les deux, mais ça va beaucoup mieux, maintenant. Je pense que les épreuves sont nécessaires pour grandir. Ce ne sera pas forcément facile pour toi, mais je suis sûr que tu peux y arriver.

Il se baissa à sa hauteur pour lui faire un petit clin d’œil complice, comme un grand frère le ferait à sa petite sœur.

- Et puis si jamais tu as un souci à ce moment-là, tu pourras toujours venir me demander.

Il se releva et continua de présenter ses Pokémon à la petite Givrali. A chaque fois qu’il parlait d’un de ses compagnons, la jeune fille semblait beaucoup plus enthousiaste. Elle avait l’air moins intimidée également. Ce constat fit plaisir à Alban, qui essayait de la mettre la plus à l’aise possible. Mistral fut celui qui fascina le plus Shana. En même temps, l’Altaria chromatique faisait souvent cet effet. Avec son plumage blanc de neige légèrement irisé comme un arc en ciel, il ne passait pas inaperçu. Avec un sourire, le Pokéathlète observa Mistral venir doucement réclamer des caresses à la rousse, puis ils continuèrent leur chemin pour aller s’asseoir sur un banc.

Lorsque Shana sortit sa Pokéball pour présenter son Salamèche aux autres, Alban ne put qu’acquiescer. Il laissa les Pokémon faire leurs affaires, tandis qu’il continuait de papoter avec la Givrali sur son intégration.

- Tant mieux, dans ce cas-là. Tu pourras vaincre ta timidité au fur et à mesure, ne t’en fais pas. J’espère que tu as une bonne colocataire dans ton dortoir. Ça aide beaucoup. Je suis devenu très ami avec les… avec le mien.

Il se reprit au dernier moment. Il n’avait pas envie de penser à Khal maintenant. Actuellement, il n’avait plus qu’un seul colocataire, alors… autant considérer qu’ils n’étaient que tous les deux.

- Mais de rien pour les conseils, c’est normal, la rassura-t-il.

Cette fois-ci, la conversation s’orienta un peu plus sur les études. Avec attention, Alban écouta ce qu’elle avait à lui dire. Elle semblait avoir déjà son idée en tête, mais n’était pas totalement fermée à découvrir les autres possibilités. C’était souvent comme ça ici, de toute façon… On évoluait et on changeait en fonction des rencontres et des évènements. Lui-même n’aurait jamais pensé qu’il s’orienterait autant dans le Coaching… Hochant la tête lorsqu’elle lui avoua qu’elle aimerait être Ranger, il ne fit aucun commentaire. Ranger, c’était un beau Parcours, c’était sûr et certain. Mais avec Ace Stupide Creed comme responsable… Bah. Peut-être s’entendrait-elle mieux avec lui, après tout.

- Ranger ne se limite pas uniquement aux voyages. Si ce sont surtout les voyages qui t’intéressent, sache que tu peux également en faire si tu es Archéologue, et qu’on a généralement l’occasion de partir en Missions, en Sorties Captures ou en vacances un peu partout dans le monde. Je t’avoue que je ne connais pas énormément le Parcours Ranger, mais j’ai une amie qui y est et elle est plutôt orientée sauvegarde des écosystèmes. C’est très terrain, il faut aimer la nature et être en confiance face aux Pokémon sauvages. Mais c’est un beau métier, sans aucun doute. Sinon concernant les autres Parcours…

Alban sortit un carnet et un stylo de son sac, et il écrivit le nom des quatre Spécialités et des onze Parcours.

- On va commencer par la Spécialité qui t’intéresse le plus : Topdresseur. Dedans, tu as évidemment les Rangers, mais également les Spécialistes Types et les Stratèges. J’avoue que c’est la branche que je connais le moins vu que c’est celle qui m’intéresse le moins, mais je vais essayer de te donner le maximum d’informations. Spé. Types, ce sont pour ceux qui veulent avoir des Arènes plus tard. Ils choisissent un type qu’ils aiment, et entraînent leurs équipes pour défendre leur futur badge. Il y a très peu d’élèves pour l’instant qui ont l’autorisation de créer leurs arènes, mais le Préfet des Voltali a atteint le Grade nécessaire. Il y travaille actuellement, je pense. Stratèges, c’est plus pour ceux qui veulent défier les Arènes, aller à la collecte des badges et conquérir les Ligues. Ils ont beaucoup d’entraînement aux combats Pokémon, mais également pas mal de théorie. Certains veulent être Stratèges pour travailler dans la presse, aussi. Devenir commentateur de matches officiels, c’est quelque chose de possible mais c’est un peu la sous-branche un peu délaissée des Stratèges. De façon générale, tu trouveras plus de gens qui rêvent de devenir Maîtres de Ligue.

Il fit glisser son crayon vers la seconde Spécialité.

- Ensuite, tu as les Scientifiques. A l’intérieur, tu peux trouver les Chercheurs Pokémon. Ce sont ceux qui vont étudier le plus les Pokémon, les observer, écrire leurs descriptions dans les Pokédex... Ils peuvent même proposer leur propre Pokédex en ligne, accessible via ton iPok. C’est une branche qui est très terrain puisqu’il faut être capable de rester discret dans la nature pour observer, mais elle comporte également beaucoup de théorie. J’ai un ami Chercheur qui connaît énormément de choses sur les Pokémon ; leurs modes de vie, de reproduction, leurs habitudes… C’est très complexe comme Parcours, mais également très gratifiant. Ensuite, tu as les Archéologues. Eux, sont passionnés d’histoire, de fossiles, de fouilles… Il y a plusieurs sous-classes également. Tu as ceux qui vont être purement sur de la recherche de fossiles. Et tu as ceux qui veulent découvrir la véritable histoire à travers leurs recherches. Tu as l’occasion de partir en Expédition dans des lieux parfois interdits aux personnes normales. Donc c'est aussi intéressant. Enfin, tu as le Parcours Mécanicien. Là, c’est si tu aimes bricoler des choses. C’est très vaste et ça regroupe à la fois mécanique et informatique. Les gens qui y sont aiment surtout créer des objets support pour les autres dresseurs, mais également pour eux-mêmes. Comme des Pokéballs particulières, des applications qui vont te faciliter la vie, ou des objets qui peuvent te booster en combat… Ils aiment innover et ils ont leur propre établi dans l’académie. C’est souvent intéressant d’aller leur parler.

Une nouvelle fois, son crayon bascula sur une autre catégorie.

- Tu as également la spécialité Coordinateurs. Dedans, tu as l’Elevage. Si tu veux créer ta propre pension plus tard. Enfin… ça peut être beaucoup de choses : pension, institut… Ce sont pour ceux qui aiment vraiment s’occuper des Pokémon, les chouchouter, les aider à se reproduire et à faire des œufs, les aider à se détendre et à prendre confiance… Ils connaissent beaucoup de techniques pour que ton Pokémon soit au maximum de son potentiel. Après, tu as les Stylistes de Mode. Eux, ils confectionnent des habits ou des décors pour les Concours de Coordination. Ils sont capables de te créer n’importe quoi à base d’accessoires ou de tissu. C’est généralement impressionnant d’aller dans un de leurs ateliers. Ce sont pour les gens qui veulent être de grands stylistes pour les enseignes de mode, mais également pour ceux qui veulent travailler en coulisse des Concours. Puis tu as les Performer, qui sont plus orientés Concours. Leur grand objectif, c’est de décrocher le plus de rubans possibles. Certains veulent aussi devenir des jurés pour les Concours ; mais ça passe d’abord par se créer une notoriété dans ce domaine, qui est très fermé et très compliqué. Tu peux aussi devenir metteur en scène et travailler pour du théâtre, si tu es moins orienté Coordination. Enfin c’est très vaste.

Et enfin, son crayon s’arrêta sur la dernière colonne.

- Et évidemment, tu as les Pokéathlètes, chez qui je suis. Là… Tu n’as que deux Parcours : les Médecins, et les Coach. Médecin, c’est pour ceux qui veulent soigner des Pokémon. Ça peut être pour du simple bobo, comme le ferait une Infirmière dans un Centre Pokémon, aux maladies plus complexes. C’est également vaste comme filière. Tu peux avoir des Psychologues comme le Docteur Ghost, des infirmiers, des chirurgiens… mais également des gens qui confectionnent des médicaments ou qui recherchent des plantes médicinales comme les herboristes, les apothicaires… C’est super intéressant comme études, mais ça demande beaucoup de connaissances techniques. Et enfin, tu as le Parcours Coach, dans lequel je suis. Tu as plusieurs types de Coach : ceux qui veulent décupler le potentiel de leurs Pokémon et de ceux des autres, et ceux qui veulent pratiquer énormément le sport pour faire des courses et autres compétitions sportives. Les métiers possibles sont larges, du coup, et y accéder n’est pas forcément simple, comme pour les Performer, mais… c’est extrêmement gratifiant d’y parvenir, je trouve.

Il arrêta là son exposé, et attendit que Shana réagisse à tout ce qu’il venait de dire. Si elle avait des questions, elle pouvait évidemment les poser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Rosalia
Âge : 12 ans
Niveau : 12
Jetons : 688
Points d'Expériences : 188

MessageSujet: Re: Quelques pas de danse [PV Shana] [Terminé]   Ven 31 Mar - 20:42

Quelques pas de danse

Shana Roscoe - Alban Abernaty

Quand Shana entendit la rumeur qui planait sur l'insertion au hasard des élèves dans les différents dortoirs, elle ne fut pas vraiment surprise de la nouvelle. Cela pouvait expliquer ça propre insertion dans le dortoir Givrali car elle n'avait pas le caractère type du dortoir. Elle n'était pas si curieuse que ça et n'avait pas pour habitude de colporter les ragots plus que ça non plus. Cependant, elle aimait bien quand même recevoir ses rumeurs car même si elles pouvaient être fausses la fille aimait se tenir un peu au courant de se qui se disait dans l'académie.

La jeune rouquine laissa  Alban rêvasser, elle n'était pas pressée et cela ne la dérangeait pas qu'il mette un petit temps à répondre. Il devait sûrement penser à autre chose et Shana le comprenait, ça lui arrivait aussi par fois de penser à autre chose et de se perdre un moment dans ses propres pensés.

- Je pense que c’est plutôt vrai. Zénith avait un caractère trempé, mais pas forcément comme tu le penses. Il était vraiment très joueur, pas forcément très sérieux. Il n’obéissait pas, mais ce n’était pas vraiment par rébellion comme le ferait un adolescent. Plus comme un enfant qui veut continuer de jouer. Après, j’ai eu mes moments difficiles avec lui lorsqu’il a évolué en Dracaufeu, on va dire. On en garde quelques traces tous les deux, mais ça va beaucoup mieux, maintenant. Je pense que les épreuves sont nécessaires pour grandir. Ce ne sera pas forcément facile pour toi, mais je suis sûr que tu peux y arriver.

Quand le garçon lui parla de son pokémon, la fillette fut très attentive et intéressée. Elle hocha la tête pour montrer qu'elle avait bien tout comprit. Donc se comportement est belle et bien vrais alors … J'espère que Bealfire ne va pas être trop capricieux quand il aura évolué en Reptincel … Se disait-elle avec une certaine appréhension en elle. Elle ne savait pas si elle arrivera a se faire respecter à se moment là. Pour temps il le faudra bien et la jeune fille était déterminée à faire de son mieux.
D'un coter, ce que lui disait son aîné la rassurait. Savoir que Zénith n'avait pas été un vrais caïd la rassurait dans le fait que peut être que son pokémon aurait juste une petite crise adolescence et ne se métamorphoserait pas en un monstre qui n’obéissait plus à personne.

Ensuite, Alban lui parla de ça colocataire et Shana hocha la tête.

- Oui, ma colocataire est très gentille. En effet, elle m'aide beaucoup quand j'ai des questions par rapport à l'académie.

Puis elle apprit qu'il avait aussi un ou une colocataire et se disait que le fait d'avoir un colocataire paressait assez courant finalement dans cette académie.

Ensuite, il lui parla plus précisément des différentes filières et l'attention de la fille aux cheveux de feux fut à son maximum. Elle ne rata pas une des paroles que prononçait le garçon. Ses informations allaient lui être très utiles par la suite.
Elle apprit que le métier de Ranger ne permettait pas seulement de voyager mais aussi de sauvegarder l’écosystème. Elle avait aussi penser au métier d’archéologue qui était celui de son père mais, même si elle aimait beaucoup son père, elle ne se jugeait pas très très douée pour ce métier. Elle était beaucoup trop maladroite, elle risquait plus de casser les fossiles que de bien les déterrer. De plus, la sauvegarde de l'écosystème l’intéressait aussi beaucoup. Je pense sincèrement que cette filière va beaucoup me plaire … Se disait-elle sans rien rajouter à voie haute pour laisser Alban parler sans l’interrompre.

Quand son aîné sortie un carnet et un crayon, la rousse se mit à regarder le carnet, toujours très attentive en restant silencieuse. Quand il lui parla des différentes filières de la spécialité de Topdresseur, celui de ranger l’intéressait en effet le plus. Elle écouta tout de même le reste des informations que lui délivrait Alban en hochant la tête de temps à autres pour monter au garçon qu'elle suivait. Elle apprit beaucoup sur toute les différentes filières et fut très contente d'avoir croisé Alban pour avoir toutes ses précieuses informations.
Quand celui-ci eu finit son long discourt, Shana attendit d'abord quelque secondes afin d'être sur que son aîné est bien fini de parler. Elle se tut encore un moment afin de tout assimiler puis elle le regarda en souriant.

- D'accord, je vois. Et je te confirme que le parcoure qui m’intéresse le plus est celui de Ranger. Le fait de pouvoir aussi protéger les pokémons et leur environnement m’intéresse beaucoup. Lui dit-elle. Tes informations m'ont été très utiles et je te remercie de m'avoir accordé un peu de ton temps pour m'en parler, j'ai beaucoup apprit aujourd'hui grâce à toi. Merci.

Le fillette était vraiment très reconnaissante envers Alban, après tout, il n'était pas obliger de s’intéresser à elle et de venir lui parler de toutes les filières de l'académie. Il n'était pas obligé de si bien l'informé.

- Sinon, toi tu en est ou dans ton parcoure ? Je veux dire, es que cela fait longtemps que tu a choisie cette filière ? Demanda Shana qui semblait avoir envie de s’intéresser à lui.



Codage par Libella sur Graphiorum



     
Hello


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6068-420-shana-roscoe-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6141-t-card-shana-roscoe-givrali#65462
 Pokéathlète Coach
avatar
Pokéathlète Coach
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 70
Jetons : 20638
Points d'Expériences : 2468

MessageSujet: Re: Quelques pas de danse [PV Shana] [Terminé]   Dim 23 Avr - 21:23




Quelques pas de danse
Alban Abernaty & Shana Roscoe

Il reprit légèrement sa respiration après avoir déballé tout son savoir. Il avait l’impression d’être un de ces élèves d’université qui faisaient la promotion de leur école afin d’attirer les nouvelles têtes. Néanmoins plutôt fier de lui, le châtain attendit une quelconque réaction de Shanna. Il savait qu’elle était intéressée à la base par une filière Ranger, et il était bien conscient qu’il ne pourrait pas la faire changer d’avis en quelques secondes. Et de toute façon, ce n’était pas vraiment son but. Il se sentait juste un peu responsable d’elle depuis que Mademoiselle Hortense lui avait demandé de répondre à ses interrogations et d’essayer de l’enrôler dans ses rangs. Puis bon. Il préférait largement discuter avec de nouveaux élèves que de passer une heure à effectuer les basses besognes de Gaston Fooly ou Ace Stupide Creed. Comme heure de colle, on pouvait aisément dire que c’était plus sympathique.

Posant son dos contre le dossier du banc, le châtain esquissa un petit sourire à l’adresse de la Givrali. Il sentait qu’elle était de plus en plus à l’aise avec lui, et cela le rassurait. Il n’aimait pas être considéré comme le grand élève intimidant. Ce n’était pas vraiment ce qu’il était, ni ce qu’il voulait être. Il avait conscience du fait que ses vieux exploits et son grade avancé pouvaient paraître impressionnants pour des petits nouveaux mais… il voulait simplement être normal comme tout le monde, quand il s’agissait de réputation. Ce n’était pas vraiment pour la gloire et l’argent qu’il essayait d’être le meilleur dans tous les domaines. Mais plus par challenge personnel… Et par ego personnel, également.

Il sourit donc lorsqu’elle lui avoua qu’elle préférait le parcours Ranger. Il aurait imaginé qu’elle lui répondrait qu’elle y réfléchirait, étant donné qu’elle était si timide en sa présence. Pour autant, elle avait l’air d’avoir assez de confiance pour lui dire clairement son choix sans craindre les représailles. Il hocha la tête avec satisfaction. Au moins, elle avait pu confirmer le fait que Ranger était bien sa vocation. Il était toujours difficile de vivre avec des désillusions. Si elle avait compris que ce n’était pas pour elle, comment aurait-elle réagit ? Alban préféra ne pas y penser. Pour le moment, Shanna avait l’air d’être sûre de son choix. Elle aurait probablement quelques obstacles à cause d’Ace Stupide Creed qui était - malheureusement - le Professeur qui enseignait la matière des Rangers, mais bon… Vu à quel point elle semblait déterminée, elle parviendrait probablement à surmonter le mur que ce crétin fermé d’esprit allait construire pour l’enquiquiner.

- Je suis content d’entendre que la réalité correspond à tes attentes pour ton futur parcours, en tout cas. Ce sera forcément difficile puisque, entre nous, le Professeur qui enseigne cette matière est un sacré cré-… - il croisa le regard désapprobateur de Zéphyr et se ravisa au dernier moment - … hem, une personne qui n’aime pas trop les Rangers mais bon. Si tu t’accroches, la victoire n’en sera que plus belle.

Taquin, il lui adressa un petit clin d’œil puis hocha la tête lorsqu’elle le remercia pour ses informations.

- Pas de soucis pour les informations. J’aime bien faire ça, même si je dois reconnaître que je ne prends généralement pas le temps de le faire. C’est un peu honteux à avouer mais si Mademoiselle Hortense ne m’avait pas demandé de te parler pour répondre à tes questions, je n’aurais sûrement pas pensé à le faire moi-même. Au fur et à mesure on devient tous un peu plus préoccupé par nos propres études, et on en oublie d’aider les nouveaux élèves. J’essaye de le faire au maximum avec ceux qui sont dans mon dortoir, mais je ne vais pas souvent vers les autres. Tiens, j’aurais dû mettre ça dans mes bonnes résolutions de 2017, au lieu des stupidités que je me suis fixé.

Il éclata de rire et passa négligemment une main dans ses cheveux châtains. Il s’interrompit néanmoins lorsque la petite Givrali lui posa des questions sur son propre parcours. Il ne s’était pas attendu à ce qu’elle s’intéresse à lui ainsi. Brusquement pensif, il gratta le dessous de son menton et laissa vagabonder son regard vers l’horizon.

- Hm, c’est un peu compliqué. Déjà, je suis arrivé pendant les classes d’été et pas au début d’un semestre, donc le contexte était un peu différent. En gros, les élèves qui voulaient rentrer à l’académie en Septembre avaient le choix de passer l’été à l’école afin de commencer à se familiariser aux autres camarades, faire quelques activités et quelques cours d’été… Enfin je dis à l’école mais dans les faits, on était sur une île de vacances et ça n’avait rien à voir avec le campus. A l’époque j’hésitais encore sur ce que je voulais réellement faire donc je n’ai pas pris de décision tout de suite. D’autant plus que je n’avais pas vraiment commencé les cours donc je ne pouvais pas choisir. A la rentrée de Septembre, j’ai finalement décidé d’aller chez les Coach. C’était compliqué étant donné que je suis allé dans une filière sportive alors que j’étais encore en rééducation à cause de mon genou, mais bon… Là j’en suis au Grade 3 et j’ai pas mal avancé en un an et demi. Mon projet professionnel a énormément évolué entre le moment où j’ai décidé de venir à l’académie et maintenant. Je pense qu’il continuera d’évoluer et que rien n’est vraiment fixé.

Il passa ses bras derrière sa tête et un sourire se dessina sur ses lèvres. Ouep. Il était passé par pas mal de phases pour en arriver jusque-là. Son projet était à ce jour assez précis dans sa tête, mais qui sait ? Peut-être que ce dernier allait encore changer en fonction des rencontres qu’il allait faire. Plus il parlait avec des gens, et plus il élargissait son champs des possibles. Peut-être qu’au moment d’être diplômé, son idée sera totalement différente de celle qu’il avait aujourd’hui. Il était incapable de le savoir…

- Je pense que ton projet évoluera également. Ranger c’est assez vaste comme métier mais tu auras l’occasion de préciser tout ça ici. Ne te mets surtout pas la pression vis-à-vis de ça.

Puis, désirant tout de même en apprendre plus sur l’origine de cette vocation, il se pencha vers elle et ajouta :

- Mais au fait, comment t’es venue cette envie d’être Ranger ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Rosalia
Âge : 12 ans
Niveau : 12
Jetons : 688
Points d'Expériences : 188

MessageSujet: Re: Quelques pas de danse [PV Shana] [Terminé]   Ven 5 Mai - 16:10

Quelques pas de danses

Shana Roscoe - Alban Abernaty

Shana écoutait attentivement, comme depuis le début, son aîné. Cela lui avait permit de découvrir qu'il y avait une rentrer qui était possible pendant les vacances d'été, ce qu'elle ne savait pas. L'idée d'être dans une sorte de colonie de vacances avant la rentrer paressait sympas, même si la jeune fille aurait surement eu pas mal de difficultés à s'intégré avec les autres. Elle admirait le fait que le garçon qu'elle avait en face d'elle soit aussi sociable avec les gens. Le fait de s'intégrer avec les autres semblait si facile quand il en parlait. Elle comprit aussi qu'Alban était quelqu'un de très déterminé car il avait choisit une filière qui allait lui posés des difficultés et malgré le fait que sa jambe n'était pas totalement remise, il avait quand même voulut suivre la filière sportive. Shana était contente pour lui qu'il est pu le faire et arriver à monter en grade. A première vu, la fille n'aurait jamais cru qu'il avait eu ses problèmes. Une chose était sur, elle respectait beaucoup Alban et aimerait beaucoup avoir un aussi jolie parcoure que le sien car, même si son parcoure n'avait pas été en ligne droite, Shana le trouvait très beau.

- Je pense que ton projet évoluera également. Ranger c’est assez vaste comme métier mais tu auras l’occasion de préciser tout ça ici. Ne te mets surtout pas la pression vis-à-vis de ça. 

Shana se mit à sourire, en effet, son projet n'était qu'une idée à concrétiser mais elle était déterminée à le rendre réelle et qui sais, peut être que dans quelque temps, son idée aura changer et qu'elle se sera diriger vers un autre métier. Ça, seul l'avenir pourra lui dire.

- J'espère, mais grâce à tout tes conseilles, je ne m'en fait pas de trop, je sais comment fonctionne le système maintenant. Répondit-elle.


- Mais au fait, comment t’es venue cette envie d’être Ranger ? Lui demanda par la suite le garçon.

Shana se mit à regarder le ciel, elle semblait penser à quelque chose pendant une bonne minute avant d'enfin répondre à la question d'Alban.

- Et bien... Commença-t-elle en soupirant. En faite ce n'est pas le premier métier qui m'a plus. Mon père est Archéologue et la mère était Chercheuse. Depuis que je suis petite je voyais des fossiles et j'entendais mes parents parler de leurs recherches et de leur trouvailles. Ce métier m'a fascinée un bon moment durant mon enfance. J'aimait beaucoup penser que mes parents étaient des explorateurs qui vivaient un tas d’aventures formidables. Je me disais que, moi aussi je voulait vivre ça, ses métiers paressaient géniaux. Cependant, j'ai compris par la suite que ses métiers étaient très prenants, qu'il donnait une vie plutôt solitaire. Je ne voyait quasiment jamais mon père et ma mère avait dû abandonner son métier à ma naissance car elle voulait m'élever et passer du temps avec sa fille. Elle voulait que son enfant grandisse avec au moins un de ses parents. Elle est donc devenu enseignante chercheuse. Cela lui permettait de passer plus de temps avec moi mais j'ai toujours penser que son ancien métier devait lui manquer car elle n'allait plus sur le terrain, elle ne faisait plus de fouilles non plus et je savait qu'elle aimait beaucoup ça. On peu dire qu'elle c'est sacrifiée pour moi. Alors, de mon coter, je me suis dit que je ne voulait pas d'un métier ou j'était absente auprès des gens que j'aimes, que je ne voulait pas être seule dans la vie et, pour être franche, ce qui m'a sur tout fait renoncer à ça c'était que je me suis rendu compte que j'était beaucoup trop maladroite. Je risque plus de casser les fossiles que de les préservés... Confia-t-elle en riant quelque secondes avant de reprendre son explication.Puis en grandissant, j'ai fait beaucoup de randonnées, j'ai vu beaucoup de paysages et j'ai pu observés pas mal de pokémons sauvages. C'est à se moment que je me suis dit que si je pouvait aider à préserver ses si jolies paysages et à protégé les pokémons qui vivent dans ses endroits, j'en serait très heureuse. Je trouverais ça dommage que tout ça disparaisse au fil des années, il y a des endroits tellement beau autour de nous, ce serait très dommage des les perdre.

Après avoir finit son discourt, la rouquine posa ses yeux rouges sur son interlocuteur.

- Voila pourquoi le métier de Ranger m’intéresse.  Lui dit-elle en lui souriant. Et sinon, de ton coter, tu voulait être Coach dés le début ou tu voulait faire autre chose avant ?


Codage par Libella sur Graphiorum



     
Hello




Dernière édition par Shana Roscoe le Lun 26 Juin - 23:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6068-420-shana-roscoe-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6141-t-card-shana-roscoe-givrali#65462
 Pokéathlète Coach
avatar
Pokéathlète Coach
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 70
Jetons : 20638
Points d'Expériences : 2468

MessageSujet: Re: Quelques pas de danse [PV Shana] [Terminé]   Dim 21 Mai - 17:36




Quelques pas de danse
Alban Abernaty & Shana Roscoe

Discuter avec la petite Shana avait quelque chose de sympathique. Il se sentait un peu grand-frère quand elle lui posait des questions, et qu’elle écoutait religieusement ce qu’il avait à lui dire. C’était un peu différent de la sensation qu’il avait avec ses deux petites sœurs de cœur et sa véritable sœur. Arya, sa sœur de sang, était plutôt du genre indépendante. Elle lui avait certes posé beaucoup de questions quand elle était beaucoup plus jeune, mais était devenu une sorte d’oiseau solitaire dès son adolescence. Ils s’entendaient bien et se complétaient bien, mais elle n’était plus jamais vraiment venue demander l’aide de son « grand-frère ». Elle se débrouillait seule et les rares conversations qu’ils avaient étaient d’égal à égal. Avec Audrey et Marie, c’était encore différent. Audrey était du style à gaffer constamment et à avoir besoin de sa présence et ses conseils, tandis que la seconde déclenchait plus un instinct protecteur chez le Voltali. Avec un sourire attendri, il hocha donc la tête en comprenant que Shana était plus sereine vis-à-vis de son futur, à présent.

- N’hésite surtout pas à me demander si tu as une question qui te vient, même beaucoup plus tard, d’accord ? lui rappela-t-il.

Lui-même aurait bien aimé avoir quelqu’un comme ça pour lui répondre quand il se sentait un peu perdu. Il avait certes son Préfet et ses aînés, mais bon… Il n’y avait pas non plus énormément de Coach dans son dortoir - et encore moins de Coach qui avaient eu un handicap -, donc Alban avait souvent dû se débrouiller seul.

Il écouta ensuite les raisons du projet professionnel de Shana. Il n’avait jamais vécu ce genre de chose puisque ses parents faisaient un métier qui leur permettait tout de même d’être présents pour leurs enfants. Et puis, très jeunes, Alban et Arya avaient été sollicités pour venir aider à la volière ou à la poste familiale. De ce fait, il ne s’était jamais vraiment senti lésé. Mais beaucoup de ses camarades n’étaient pas particulièrement proches de leurs parents à cause de métiers chronophages. Le châtain le voyait bien. Même chez ses enseignants et chez les professionnels qu’il avait côtoyés, très peu avaient une véritable vie de famille.

D’un côté, lui-même avait du mal à se projeter pour savoir quel genre de rapport il aurait avec sa future femme et ses enfants. Il avait bien une idée de qui il voulait avoir pour femme - même s’il osait à peine se l’avouer -, mais il n’avait jamais réfléchi plus loin. Il s’était néanmoins laissé le temps pour venir voir la chose, se disant que ce serait des réflexions d’adultes. Le fait que Shana y pense avant lui fit néanmoins l’effet d’une petite claque. S’il ne voulait pas finir malheureux, il allait devoir rapidement prendre en compte tous ces paramètres pour revoir à la baisse ses objectifs futurs.

Souriant cependant lorsque la rouquine lui parla de la beauté des paysages de ses randonnées, il hocha la tête avec appréciation. C’était un bel objectif que voilà. Il se demandait d’ailleurs si Marie en avait un similaire. Il ne lui avait jamais vraiment demandé pourquoi elle s’était dirigée dans la branche des Rangers… Laissant néanmoins de côté ses pensées, le châtain se tourna vers la petite Givrali lorsque cette dernière lui demanda s’il avait voulu être Coach depuis le tout début.

Il réfléchit… En réalité, ce n’était pas Coach qui aurait été son premier choix. Pendant longtemps, il avait voulu être Champion de courses aériennes. Mais il avait été naïf et jeune lorsqu’il avait envisagé d’en faire sa vie. Dans les faits, on ne pouvait pas passer toute sa vie à être coureur du ciel. Il y avait forcément un moment où on devenait trop âgé pour le métier, et où il lui aurait fallu se recycler. Dans du coaching des plus jeunes, généralement… Well…

- Hmm… Disons que mon véritable objectif, avant de vouloir devenir Coach, c’était d’être champion de courses aériennes. Je l’ai été pendant quelques années en section junior, d’ailleurs, avant d’avoir un accident. Je suis venu ici un peu par défaut, puisque je n’étais plus capable d’être champion à cause de mon genou. Je ne pouvais d’ailleurs même pas monter sur un Pokémon Vol, jusqu’à il y a peu. Ceci dit, mon ancienne ambition aurait forcément recoupé la nouvelle. Et actuellement, vu que je suis très impliqué dans mes études, je n’ai pas envie de tout mettre de côté pour faire uniquement des courses. J’attendrai d’être diplômé et je verrai ce que je ferai à la fin. Peut-être que je ferai l’un puis l’autre ou inversement. Dans tous les cas, je pense que je finirai par faire les deux, quel que soit l’ordre…

Il eut un petit rire et haussa les épaules pour montrer à Shana que son avenir était également encore un peu flou. Bah. Ils avaient encore du temps avant d’être diplômés, de toute façon.

- Après si tu veux vraiment savoir ce que je voulais faire tout tout tout petit… Avant même d’envisager les courses, hm… tu gardes ça pour toi, hein, je ne l’ai encore dit à personne ici mais… je viens de Cimetronelle, tu vois ? Et même si mes parents étaient des postiers Pokémon, je n’avais pas forcément envie de faire comme eux. Dans mon village il y a cette championne d’Arène, Alizée… Elle est vraiment très très très belle. Et j’en étais en quelques sortes amoureux avant de commencer les courses aériennes. Du coup ben… Je voulais être un dresseur dans son arène pour pouvoir passer du temps avec elle. C’est stupide, hein. En plus, je suis vraiment nul pour les combats Pokémon. Mais bon, c’est comme ça…

Il se cacha le visage derrière ses mains et sentit ses joues brûler contre ses paumes. Argh. C’était tellement gênant d’avouer ça…

- Oh et puis ne le répète pas non plus mais aujourd’hui encore, j’ai toujours un faible pour Alizée. En même temps, elle est tellement parfaite…

Il se ventila avec sa main et fit de son mieux pour regarder ailleurs. Hm. Il avait l’impression que la température venait de grimper en flèche…

- Tu as quelqu'un comme ça aussi ? Un coup de cœur adolescent, stupide et impossible, quoi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Rosalia
Âge : 12 ans
Niveau : 12
Jetons : 688
Points d'Expériences : 188

MessageSujet: Re: Quelques pas de danse [PV Shana] [Terminé]   Lun 26 Juin - 23:09

Quelques pas de danses

Shana Roscoe - Alban Abernaty

La nouvelle Givrali se plaisait de plus en plus. Elle aimait beaucoup parler avec Alban.
Elle était contente qu'il l'ai autorisée à lui reparler quand elle voulait. Elle avait même répondu qu'il pouvait également venir la voir quand il en avait envie. La rouquine était contente de savoir qu'elle pouvait compter sur lui. C'était pour elle en quelque sorte son frère à l'académie. C'était étrange pour elle de se dire cela car elle était d'origine très timide et elle n'aurais jamais cru qu'elle s’entendrait si vite et si bien avec quelqu'un. Tout ce qu'elle espérait c'était que cette relation amicale qui s'était installer entre eux allait durer car elle s'apercevait qu'elle serrait vraiment triste de ne plus le revoir.
C'est alors, toujours aussi sagement que Shana écouta son ami répondre à sa question.

- Hmm… Disons que mon véritable objectif, avant de vouloir devenir Coach, c’était d’être champion de courses aériennes. Je l’ai été pendant quelques années en section junior, d’ailleurs, avant d’avoir un accident. Je suis venu ici un peu par défaut, puisque je n’étais plus capable d’être champion à cause de mon genou. Je ne pouvais d’ailleurs même pas monter sur un Pokémon Vol, jusqu’à il y a peu. Ceci dit, mon ancienne ambition aurait forcément recoupé la nouvelle. Et actuellement, vu que je suis très impliqué dans mes études, je n’ai pas envie de tout mettre de côté pour faire uniquement des courses. J’attendrai d’être diplômé et je verrai ce que je ferai à la fin. Peut-être que je ferai l’un puis l’autre ou inversement. Dans tous les cas, je pense que je finirai par faire les deux, quel que soit l’ordre… 

Elle trouvait que son histoire était un peu triste finalement, être obliger de trouver un plan de secoure pour palier à son handicape n'avait pas dû être facile. Shana en tout cas aurait eu beaucoup plus de mal à trouver une alternative si jamais elle s’apercevait que le métier de Ranger ne lui plaisait finalement pas.
Cependant, la rousse comprenait que le plan B d'Alban lui avait beaucoup plus et c'était même devenu son future métier. Elle se disait que finalement il avait eu une certaine forme de chance dans son malheur. Et puis comme il avait dit, le métier de champion n'était pas durable, il aurait surement fallut tôt au tard qu'il se reconvertisse alors, finalement ce n'était pas si mal qu'il ai pu y penser avant d'être au pied du mur. Elle aimait aussi beaucoup le fait qu'il n'est pas décider d'abandonner sa passion. Pour elle c'est important de faire se qui nous plais et de ne pas abandonner ses rêves. Elle voyait qu'il était déterminé à surmonter son handicape pour pratiquer à nouveau les courses aériennes et ça lui faisait très plaisir pour lui. Quand il haussa les épaules elle lui répondit avec un petit sourire.

- J'espère bien te voir un de ses quatre à une course, je suis sur que tu t'en sortira très bien ! Et puis ça doit être géniale la sensation de liberté qu'on doit ressentir quant on est parmi les nuages sur le dos de son pokémon vol. Lui répondit-elle avec une certaine admiration.

Même si elle n'était jamais monter sur un pokémon vol, elle savait d'avance qu'elle aurait adorer le faire. Elle c'était souvent dit qu'elle le ferait quand elle en aura la possibilité d'ailleurs.
Puis son aîné reprit la parole pour se confier. Elle se remit donc à l'écouter en hochant la tête quand il lui avait demander de garder se qu'il allait lui dire pour elle. Là dessus, il pouvait compter sur elle, la Givrali arrivait bien à garder les secrets. Elle était flatter d'entendre qu'il n'avait jamais parler à personne de se qu'il allait lui dire, cela prouvait qu'il lui faisait confiance et qu'elle était une amie pour lui. Elle en était très heureuse.
C'est alors qu'il lui raconta son amour d'enfance. Un sourire amusé mais non moins amicale se dessinait sur ses lèvres. Elle l'écoutait se confier et révéler ce qui, elle le devinait, devait être un peu gênant à avouer pour le jeune Voltali.

- C’est stupide, hein. En plus, je suis vraiment nul pour les combats Pokémon. Mais bon, c’est comme ça…

La jeune fille ne trouvait pas ce comportement stupide, elle trouvait ça plutôt mignon et parfaitement normale pour un petit garçon. Puis il se cacha son visage avec ses main, avant de continuer à parler.

- Oh et puis ne le répète pas non plus mais aujourd’hui encore, j’ai toujours un faible pour Alizée. En même temps, elle est tellement parfaite…

- Je ne le dirait pas personne, promis. Tu sais, tu n'a pas de honte à avoir, c'est mignon comme tout se que tu me raconte. Lui dit-elle en riant un peu. Et puis tu est loin d'être le premier à avoir un amour d'enfant si tu veux mon avis. En même temps, c'est vrais qu' Alizée et une très jolie femme. Personnellement j'aime beaucoup son style autant vestimentaire que de combat d'ailleurs. Lui confia-t-elle.

Quand il retira ses mains pour s'en servir d'éventail, la rouquine vit qu'il rougissait et ce comportement, qu'elle comprenait parfaitement, la fit sourire. Elle était visiblement amusée par sa réaction. Puis son interlocuteur continua à lui parler.

- Tu as quelqu'un comme ça aussi ? Un coup de cœur adolescent, stupide et impossible, quoi…

Shana réfléchit quelque instants avant de répondre.

- Moi, de mon coter, je ne crois pas avoir été amoureuse de quelqu'un quand j'était petite mais je me souiens d'une chose. Moi, je viens de Rosalia et le champion d'Arène c'est Mortimer et je me souvenait que j'avait beaucoup d'admiration pour lui quand j'était petite. C'est assez gênant à dire aussi mais je me souviens que j'avait demander à mes parents de m’offrir un poster de lui et ses pokémons. Je me souviens que j'était super heureuse quand ils m'ont offert se bout de papier. Je n'était pas amoureuse de lui mais je me souviens que je voulait beaucoup le connaitre et devenir son amie. Je sais, c'est un peu bête mais j'était sur qu'on allait super bien s'entendre et qu'il m'apprendrait un tas de choses. Puis après avec l'âge cette idée m'est passer et je ne l'ai jamais rencontrer personnellement. D'ailleurs j'ai encore se poster qui est accrocher à mon mur dans ma chambre. Lui dit-elle en rougissant un peu.

Elle c'était remise à rire avant de prendre son sérieux et de regarder le sol, elle paressait cette fois si plus gêner qu'au par avant.

- Garde le pour toi aussi mais j'ai bien un amour impossible gênant à avouer aussi, je ne l'ai jamais dit à personne non plus d'ailleurs...  Mais depuis mes dix ou onze ans c'est N, un grand chercheur d'Hunys. Je l'ai toujours trouver superbe, il est beau intelligent et j'admire le lien formidable qu'il à avec les pokémons... Lui avoua-t-elle.

Quelque secondes plus tard, elle osa enfin redresser son regard. Elle rougissait toujours mais paressait assez embarrassée.

- Donc, tu viens de Cimetronelle. Continua-t-elle pour changer se sujet. C'est une super ville !  J'y suis jamais aller mais j'ai entendu dire que les habitant vivent dans les arbres, c'est vrais ?  Demanda-t-elle avec intérêt et curiosité.



Codage par Libella sur Graphiorum



     
Hello


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6068-420-shana-roscoe-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6141-t-card-shana-roscoe-givrali#65462
 Pokéathlète Coach
avatar
Pokéathlète Coach
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 70
Jetons : 20638
Points d'Expériences : 2468

MessageSujet: Re: Quelques pas de danse [PV Shana] [Terminé]   Ven 1 Sep - 22:14




Quelques pas de danse
Alban Abernaty & Shana Roscoe

Shana avait écouté avec attention le résumé de son parcours scolaire. Elle n’avait pas bronché, ne s’était pas excusé et ne l’avait pas pris en pitié, ce qui le rassura. Dans les faits, Alban avait plus ou moins réussi à surmonter tout ce qui lui était arrivé. Il parvenait à en parler sans amertume dans la voix et de façon extrêmement détachée. Pour autant, il appréciait quand même lorsque les gens ne lui servaient pas des paroles creuses et banales juste pour essayer de le faire se sentir mieux. D’ordinaire, ça avait même l’effet inverse. Alban n’était pas le genre de garçon à avoir besoin de mots réconfortants, si ceux-ci étaient seulement conventionnels.

Il adressa donc un sourire à la rouquine lorsque cette dernière lui confia qu’elle aimerait bien le voir lors d’une course. Il ne savait pas quand est-ce qu’il allait en disputer une, ni s’il y avait de prochaines courses de prévues… mais il se nota mentalement de la prévenir si tel était le cas. Il était à peu près certain que Zénith serait ravi de revenir de Kanto spécialement pour tenter une nouvelle fois de décrocher la première place. Raaaah ! Voilà… Maintenant qu’il en parlait, il avait envie de voler. Et, pendant qu’il perdait son temps dans une école, d’autres comme Cleith ou Azalea étaient certainement en train de s’entraîner comme des forcenés. S’il se laisser aller comme ça, il allait se retrouver distancé par ces deux-là. Déjà qu’il n’avait même pas réussi à battre Cleith, la seule fois où ils s’étaient affrontés.

M’enfin bon. Il fallait bien qu’il assure ses arrières et son futur professionnel. Il n’avait pas passé tant de temps à travailler ici si c’était pour tout abandonner avant même d’avoir obtenu les qualifications nécessaires.

- Il faudrait effectivement que je prenne plus de temps pour m’entraîner pour des courses. Je t’inviterai la prochaine fois que j’en ferai une, si tu veux ! Enfin, si c’est à proximité et pendant un week-end, évidemment… Et ouais, personnellement, je suis juste dingue de la sensation que tu as lorsque tu voles. Je ne saurai pas vraiment l’expliquer. C’est comme si tu n’avais plus aucune attache, aucune barrière. Tu domines complètement le monde, vu d’en haut ! Et puis tout est beaucoup plus beau. Par contre les nuages, je te déconseille. C’est super drôle sur le moment mais tu ressors tout trempé ensuite, ça colle aux vêtements, c’est désagréable…

Il fit une petite grimace en s’attendant à déclencher l’hilarité chez la petite Givrali. Puis, il redevint un peu plus sérieux pour la minute honteuse. Il avait annoncé tout ça comme si c’était un souvenir super lointain, mais en réalité, ça ne l’était pas tant que ça. D’aussi loin qu’il se souvienne, Alizée n’était pas encore championne lorsqu’il était « tout tout tout petit ». Il était donc tombé amoureux d’elle un peu plus tard. Bon. Il ne se souvenait plus exactement à quel âge, mais tout ça n’était que du détail ! Maintenant qu’il y repensait, c’était tellement stupide. Lui ? Dresseur dans son arène ? Dresseur dans une arène tout court, d’ailleurs ? La bonne blague…

Shana était en tout cas adorable, à lui promettre de ne rien dire et à trouver ça mignon. Il était visiblement tombé sur la bonne Givrali, parce que n’importe qui d’autre aurait directement balancé l’info à tout le campus. Bon après, c’était une vieille information. Il y avait bien certaines choses qu’il ne pouvait révéler à personne, de peur que ça s’ébruite. Après tout… il n’avait clairement pas envie que les gens sachent qu’il avait un amour puissant et à sens unique - croyait-il ? - pour Maxine Arago. Non, vraiment. Même si toute l’école était visiblement déjà au courant alors que ces deux crétins l’ignoraient encore.

Alban n’était cependant visiblement pas le seul à avoir eu une amourette de jeunesse. Pour Shana, il s’agissait plutôt de Mortimer, le champion de sa ville. Le châtain hocha la tête. Même s’il n’était pas super fan des combats Pokémon, Mortimer faisait partie de ses dresseurs préférés. Il était cool, stoïque, pas exubérant ni vantard, et il était indéniable qu’il était beau. Alban voyait très bien pourquoi beaucoup de filles pouvaient craquer sur lui. Il ne fit cependant aucun commentaire sur le poster de Shana et sur le côté bête de la chose. Après tout, il avait lui-même énormément de goodies d’Alizée. Oh bon sang de bonsoir. Dit comme ça, ça sonnait tellement creepy…

- C’est dommage que tu ne l’aies jamais croisé. Rosalia ne doit pas être si grande que ça, si ? Bon après, je crois que Mortimer est ce genre de champion qui sort très rarement de son arène, n’est-ce pas ? C’est peut-être normal, du coup…

Effectivement, le côté mystérieux allait sûrement de pair avec le côté casanier. Alban avait eu plus de chances, de ce côté-là. Alizée avait toujours été proche des villageois. Entre les fêtes aériennes, les ballets, et autres repas… Il était impossible qu’un habitant de Cimetronelle ne l’ait jamais vue.

Shana lui confia ensuite qu’elle avait un amour impossible et gênant à avouer pour N, un Chercheur Pokémon. Connaissant très mal la région d’Unys, Alban ne voyait pas trop de qui elle pouvait parler. Il n’était pas très calé sur les éminents Scientifiques Pokémon - hors ceux de sa propre région -, et il ne fit donc aucun commentaire. Néanmoins, il l’imaginait un peu comme le Professeur Seko de sa région ; vieux, plutôt pas très beau, mais gentil et intelligent. Etrange tableau. Entre Mortimer et l’image qu’il se faisait de N, il y avait tout un monde…

- Ne t’inquiète pas, je ne le dirai à personne non plus. On va dire que c’est notre petit secret, ok ?

Nouveau clin d’œil. Passant ensuite ses bras derrière sa tête, le jeune garçon s’appuya contre le muret. A présent, Shana s’intéressait à Cimetronelle, qui était son village d’origine. Immédiatement, son visage se mit à rayonner.

- Ouais ! Toutes les maisons sont construites sur des arbres, donc il ne faut pas avoir le vertige. On a un système de passerelles en bois qui relie les différentes maisons les unes aux autres. Et de grandes échelles un peu partout. Les étrangers qui viennent ont un peu du mal à s’y faire, mais pour des gens qui y vivent, c’est tellement banal. C’est un joli village en tout cas, tu devrais le visiter, un jour !

Ils continuèrent donc de parler encore pendant quelques longues minutes, s’échangeant des anecdotes sur leurs villages respectifs. Au bout d’un moment néanmoins, Mademoiselle Hortense vint chercher Alban pour lui parler d’un projet sur lequel il était en train de travailler, et le Voltali en conclut que son heure de colle était achevée. Eh bien, il ne l’avait pas vue passer, celle-là. En même temps, lorsqu’on peut papoter et s’amuser…

Il s’excusa donc auprès de Shana, et lui promit qu’ils se reverraient. En attendant, si elle avait besoin de le contacter, il lui expliqua qu’il ne fallait pas qu’elle hésite. Il gardait toujours un peu de temps à disposition des nouveaux élèves qui auraient besoin d’aide.

C’était une belle journée qui se finissait. Alors, tandis qu’il sortait du bureau de Mademoiselle Hortense dans lequel il venait de passer plusieurs heures à travailler, il siffla et Zénith vint se poser à côté de lui. Montant alors sur son dos, le jeune Pokéathlète lui caressa doucement les écailles.

- Alors, prêt pour une balade ?

Le cavalier et sa monture décollèrent et s’envolèrent vers le ciel. Ouep. C’était une bien belle journée.

HRP : RP Terminé pour Alban

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quelques pas de danse [PV Shana] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
Quelques pas de danse [PV Shana] [Terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 4 :: RP-