Partagez | .
[Cours 07 – TopDresseur] C'est deux Voltas qui rentrent dans le Stadium...
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 26
Jetons : 173
Points d'Expériences : 742

MessageSujet: [Cours 07 – TopDresseur] C'est deux Voltas qui rentrent dans le Stadium...   Dim 5 Mar - 21:33

Après le cours de Roseverte, rien au monde ne devrait être en mesure de t'étonner quant au désintérêt professoral dans cette académie. Mais tu sais ce qu'on dit, Nolan ; Quoi qu'on en pense, ça peut TOUJOURS être pire. Ainsi donc, rien d'étonnant à ce que tu grimaces lorsque la voix du référent Noctali vient martyriser tes tympans si sensibles. Le brave homme jure, tempête, grogne, ses paroles sont  la limite du compréhensible et l'espèce humaine dans son intégralité semble être à l'origine de sa fureur. Encerclé par tes camarades, tu ne sais donc pas trop quelle attitude adopter : L'agacement comme certains, le rire comme d'autres  ou la peur quand quelques élèves un peu plus pragmatiques commencent à prendre conscience que ce déferlement de violence risque à tout instant d'être reporté sur les personnes les plus proches, à savoir vous ?
Pour le moment en tout cas, la meilleure solution est de focaliser votre attention sur les paroles de votre professeur : À défaut d'avoir du sens, ces dernières ont au moins un minimum d'intérêt (Si l'on sait lire entre les lignes) lorsque Ace commence à évoquer Alola. C'est vrai que ta seule expérience avec cette région mystérieuse se limite à un passage éclair sur une île bizarre, lors de son apparition non loin de Lansat. Quel dommage donc, que votre ''digne'' professeur ne puisse s'empêcher d'en rajouter sur le coté un peu ''insulaire et traditionnel'' de la région. Sérieusement, cet homme ne communique-t-il que par le mépris ?

''Comme vous êtes sûrement toujours aussi lents d'esprit, je vais vous faire un dessin, ça ira plus vite. Ces trucs là, ce sont quatre Pokémon, appartenant à quatre dresseurs différents, et ça, c'est toute l'air de combat. Pas de deux contre deux, ni de un contre trois, ici...''

Un dessin, ça ? Cet homme dessine a peu près aussi bien que tu ne maitrises l'art délicat de l'aérobic. Mais au milieu de ce fatras de cercles, de lignes et de carrés, tu sens néanmoins ton intérêt qui s'éveille petit à petit : Un combat à quatre, voila qui implique des sonorités inédites qu'un simple affrontement entre deux dresseurs ne saurait retranscrire. ON pourrait aboutir à des impasses mexicaines, des retournements de situations, des paris encore plus risqués et des leurres subtils. Si l'on combine cela au fait que tout semble relativement ordonné et que le système de points est construit...Pour toi, cela fait sens. Ce nouveau mode de combat est une partition vierge, qui n'attend que quatre instruments pour révéler son potentiel. Rien d'étonnant donc à ce que tu extrais un dictaphone de ton sac (Tu dois être un des derniers humains existants qui se balade avec un truc pareil en permanence), avant de l'allumer et de le glisser dans ta poche. Quoi qu'il se passe dans les minutes qui vont suivre, tu en garderas une trace...Et en récupéreras de nombreuses données.
La Battle Royale s'apparente bien à un quatuor de musiciens : Si un seul vient à manque, toute la formation s'effondre. Les possibilités et donc, les variations de rythmes sont pratiquement infinis, aussi laisse tu presque échapper un soupir de dépit lorsque Ace annonce le nom des quatre premiers participants. Motivé, Nolan ? Ça change un peu de d'habitude. Espérons que ça dure...

''...?''

D'ailleurs, lorsque la foule se subdivise en petits groupes, la première personne que tu rejoint ne t'es pas inconnu : Difficile de mettre un nom précis (En même temps, tu n'as jamais été doué pour les noms, préférant t'en remettre au rythme), mais ce Voltali, tu l'as déjà croisé dans ton dortoir, en cours et au réfectoire. Il a l'air plutôt serein, à la différence des deux autres élèves qui se sont joint à votre petit groupe : un garçon aux cheveux presque blancs qui semble complétement recroquevillé sur lui-même et qui tente d'échapper aux petits coups de poing que sa camarade, une élève brune complétement azimuté lui assène sur l'épaule à chaque fin de phrase. Sans attendre, tu as déjà commencé à rédiger quelques présentations sur ta tablette...Autant faire les choses correctement.
Les réactions ne se font pas attendre et si ton camarade reste assez neutre de ton point de vue, on ne peut pas en dire autant des deux autres.

''Tu peux pas parler ?!!! Mais comment tu fais, ça doit être horrible...Et si tu essayes de crier, ça fait quoi, tu peux...''

''....Rachelle, doucement.''

''Roh, ça va, je demande juste. ''

Apparemment, ces deux-là se connaissent bien : le jeune garçon qui se présente brièvement (C'est à peine s'il chuchote en disant son nom) comme Théo, ne tarde pas à vous renseigner sur son dortoir, Phyllali en l’occurrence, avant d'enchainer sur sa camarade, une Pyroli électrique (Dommage qu'il n'existe pas de féminin à Voltali). Cette dernière ne peut s'empêcher de te fixer comme un objet étrange et tandis que Théo et toi, vous vous retournez vers ton camarade de dortoir, elle continue de te tourner autour.
Alors que ce dernier s'apprête à répondre, tu prends soudainement conscience d'un fait ''relativement'' important : Avec quel Pokémon vas-tu participer à ce match ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3857-0281-nolan-deannag-ce-n-est-pas-que-je-ne-veux-pas-te-repondre-c-est-juste-que-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3939-nolan-deannag-voltali#41801
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 14 ans
Niveau : 12
Jetons : 7010
Points d'Expériences : 209

MessageSujet: Re: [Cours 07 – TopDresseur] C'est deux Voltas qui rentrent dans le Stadium...   Jeu 23 Mar - 22:47

Je n'aime pas combattre.

Je m'explique, de la part d'un élève ayant choisit le parcours Topdresseur cela pourrait sembler assez contradictoire mais je n'ai en réalité choisit ce parcours que pour pouvoir me spécialiser chez les Ranger. Donc ne vous méprenez pas, ce n'est pas que je ne sois pas bon en combats, j'ai d'ailleurs -sans me vanter- un assez bon niveau, mais je ne combats que par obligation et non par plaisir comme certains des autres étudiants. Malgré mon manque de motivation pour les combats je viens cependant à tous les cours Topdresseur, ce n'est pas parce que je n'aime pas particulièrement combattre et que je trouve ça complètement idiot de le faire par plaisir que je ne dois pas m’entraîner pour pouvoir défendre des Pokémons ou des écosystèmes en danger à tout moment, je dois devenir assez fort pour protéger ce qui m'est chère.

[Dis Peter, ce Ace là je sais bien qu'il est important et tout ça tout ça mais... tu ne pourrais pas lui faire passer de ma part qu'il est ABSOLUMENT CHIANT s'il-te plaît?]

J'expire longuement à la remarque de Lily, elle n'est revenue que depuis quelques semaines et voilà qu'elle commence déjà à se plaindre, enfin, pour le coup je ne peux pas lui en vouloir, je crois bien que l'attitude de notre professeur m'énerve encore plus qu'à l'accoutumée. Au moins son discours, et malgré son éternel air désintéressé, est fort d'informations sur la nouvelle région d'Alola et je l'écoute avec attention, une nouvelle forme de combat n'est-ce pas ? J'en avais entendu parler il est vrai mais je ne pensais pas que nous allions l'étudier en cours si tôt après l'entrée des nouveaux élèves, en tout cas cet exercice commence à éveiller mon intérêt... Mais une question plus importante : avec lequel de mes Pokémons vais-je participer ? Je n'ai pas le temps de réfléchir à cette question car déjà nous devons former des groupes de 4, je rejoints donc celui qui m'est indiqué et observe la scène des présentations sans vraiment m'y intéresser me demandant toujours lequel de mes trois Pokémons je vais bien pouvoir utiliser, je note cependant quelques détails qui pourraient m'être utile pendant le combat comme le fait que l'un d'eux soit muet, ça peut être embêtant lors du combat étant donné qu'il n'annoncera pas ses attaques à l'avance laissant un doute total de mon côté, ou encore le fait que la dénommée Rachelle semble être d'un caractère explosif, pas du genre à utiliser une stratégie très complexe à mon avis mais dont les mouvement instinctifs peuvent être compliqué à parer. Celui qui me semble le plus dangereux est cependant le Phyllali, il n'a pas le profil immédiat du Topdresseur écrasant ses adversaires à coup sûr sous ses airs timides mais ses yeux alertes trahissent déjà le futur maître de la stratégie, c'est toujours des plus faibles dont il faut se méfier.

Eh bien... entre un Voltali muet qui ne laissera passer aucune information, une Pyroli éxplosive dont les mouvements seront certainement illisibles et un Phyllali stratège malgré ses airs de souris apeurés j'ai trois adversaires étrangement féroces, je ne sais pas encore sur lequel je vais concentrer mes attaques, mais au moins je me suis décidé sur le Pokémon que j'allais appeler, pour ce combat c'est Harmonie qui va se tenir à mes côtés. La Vivaldaim a maintenant récupérer de sa blessure à la patte et déborde d'énergie, je n'aime pas vraiment l'imaginer sur un terrain face à trois adversaires mais il faut bien que je vois le niveau actuelle de mon équipe et nos entraînements ont trop souvent finis en jeux pour que je puisse vraiment évaluer ses capacités. De plus prendre Sparky serait trop hasardeux étant donné qu'elle ne veut combattre que contre des adversaires de sexe opposé tandis qu'Echo ne pense lui qu'à peindre et ne trouve aucune beauté dans les combats, il refuse même de participer aux entraînements c'est dire...

[Peter tu ne vois pas qu'ils attendent que tu te présentes ? Tu manques vraiment de manières c'est affligeant.]

Le ton acerbe de Gabriel me ramène soudainement à la réalité et je me rends compte que les visages de deux de mes adversaires sont tournés vers le mien, je reprends un peu de contenance en inclinant légèrement la tête dans leur direction et tirant bien malgré moi sur le tissu de mes gants, un signe de la nervosité que je tente de cacher.

« Peter Wellington, enchanté. Je fais également partis du dortoir Voltali. »

Jetant un coup d’œil sur le terrain à quelques mètres de nous je me retourne vers mes adversaires une nouvelle fois.

« Peut-être devrions-nous nous approcher du terrain, les étudiants semblent sur le point de mettre fin à leur combat. »

C'est probablement déplacé d'avancer cette hypothèse mais étant donné que deux des étudiants semblent concentrer leurs attaques sur un seul autre et que le quatrième est trop peureux pour aller l'aider ou attaquer les autres le combat risque de finir assez vite...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5307-378-autant-que-savoir-douter-me-plait-peter-wellington-voltali#58040 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5388-peter-wellington-voltali#58044
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 26
Jetons : 173
Points d'Expériences : 742

MessageSujet: Re: [Cours 07 – TopDresseur] C'est deux Voltas qui rentrent dans le Stadium...   Lun 3 Avr - 16:59


''Peter Wellington, enchanté. Je fais également partis du dortoir Voltali.''

Ça y est, tu le recadres, Nolan ? Même si tu captes une légère nervosité dans sa gestuelle, sa voix reste ferme et posée. Sa rythmique générale dénote une grande régularité, mais il y a quelque chose...Comme un petit hiatus qui se répète à intervalles bien définis et qui ne collerait pas vraiment au reste de la partition. Ses mouvements sont assez limités, aussi n'as-tu aucun moyen de vérifier cet état de fait : pourtant, tu ne quittes pas des yeux le jeune garçon, lorsque ce dernier se retourne pour observer le match en cours.
Manifestement, vos prédécesseurs ont bien entamés leur affrontement et vous ne tarderez pas à être les prochains. Tu réalises alors un petit détail...Quel Pokémon vas-tu utiliser dans cette Battle Royale ? Vu son état, Libra risquerait d'envoyer voltiger tout le terrain sur orbite, toi compris. Non, il te faut quelqu'un qui obéira sans discuter à tes indications et qui soit capable de soutenir un affrontement potentiellement dangereux. Et lorsque tu énumères la liste de tes coéquipiers mentalement, il n'y a que deux candidats qui se détachent réellement du groupe : Shaka, pour sa capacité à anticiper les assauts avant même qu'ils ne soient délivrés et Asmita, qui saura se contrôler et agir de la manière la plus stratégique possible. Et comme l'Évoli te sera encore plus utile en tant que sonar vivant...

(Je ne te forcerai pas. Mais il faut que ce soit l'un de vous deux.)

(J'accueille l'adversité. Ainsi, nous avancerons tous vers une plus grande perfection.)

(Ça veut dire que tu es partant ?)

(Ne considérez que la victoire. Faites de la défaite une impossibilité pour votre esprit.)

*Soupir* Un jour peut-être, cessera-t-il d'être aussi nébuleux dans ses réponses. Tu vas donc considérer que ceci à valeur d'acceptation et enchainer avec les préparatifs, juste avant que le match ne commence. Libra, pour sa part, rejoins les gradins (Où a-t-elle trouvé ce drapeau...Et le truc qui l'orne est-il censé représenter quelque chose de concret ?) avant de s'installer en anticipant le spectacle à venir. Avec une telle supportrice, je ne suis pas sûr que tu es réellement besoin d'autres encouragements, Nolan. Le tout sera de ne pas te faire assommer par ses cris mentaux. Pivotant avec un profond soupir de lassitude, tu contemples Asmita qui a déjà reprit sa posture méditative et s'élève dans les airs à la hauteur de ton torse.
De son coté, Shaka a pris position à tes cotés, les yeux fermés et les oreilles dressés. L'Evoli est prêt à remplir son office, même si pour le moment, tu restes aux commandes.
Voyons un peu ce qui t'attends, mon bon Nolan : Après avoir fini de se disputer (Ce qui implique que Rachelle martèle la tête de Théo de coups de poings répétés), tes deux autres adversaires semblent plongés dans une profonde réflexion, en fixant leurs Pokéballs. De son coté, Peter a laissé sortir un petit Pokémon au pelage vert, semblable à un faon. Un rapide coup d'oeil sur ton Ipok...Vivaldaim, type Plante. Il n'a pas l'air bien impressionnant, mais s'il y a bien une chose que le dortoir Voltali a pour lui, c'est de savoir jouer avec les apparences.

''T'es sérieux, Théo ?!''

Hein, que...Quoi ? L'éclat de voix de Rachelle te sort de ta lecture...pour te retrouver presque nez-à-nez avec une masse de fourrure blanche et de piquants glacés. La jeune fille est désormais accompagné par un Polagriffe massif, qui se tient juste derrière elle, pattes croisés et regard gourmand rivé sur la Vivaldaim de Peter. On dirait un Grizzli qui vient de repérer son prochain casse-croûte...Ouais, en fait, c'est exactement ça.
De son coté, le Phyllali à lunettes peine à se défendre face aux cris de la jeune fille, tandis qu'une petite masse allongée se dissimule derrière sa jambe et tremble de tout son long. En t'agenouillant, tu t'aperçois qu'il s'agit de l'un des Pokémons que tu avais pu observer brièvement, lors de votre passage sur l'île mystérieuse : le Pokédex lui décerne le nom de ''Sovkipou'' et il semble relativement peu sûr de lui, quand à ce qui va suivre. C'est même un euphémisme, son rythme est complétement en panique, il n'y a pas deux notes qui s'enchainent sans accroc. Pourtant son Dresseur, malgré tout ce que lui envoie Rachelle dans la tête, n'en démord pas.

''Tu peux dire ce que tu veux, mais Nobunaga est taillé pour ce genre de combats. Alors arrête de le sous-estimer !''

''C'est une BATTLE ROYALE ! Il va devoir affronter  Pokémons en même temps !''

''Et moi, je te dis qu'il en est capable.''

EN toute objectivité, tu dois avouer ne pas être totalement en désaccord avec la Pyroli. Néanmoins, Théo semble bien décidé et les notes qu'il dégage sont empreintes de résolution. Nous croiserons donc les doigts pour lui, en espérant qu'il ne regrette pas son choix. Pour ta part, tu commences à établir les profils de tes adversaires : Peter devrait être relativement en retrait, Vivaldaim n'étant pas conçu pour les attaques de faces. Sovkipou esquivera sans doute relativement bien, mais la menace actuel, c'est bel et bien ce Polagriffe...Vu sa force de frappe et sa résistance naturelle, tu as peu de chance de le faire tomber par tes propres moyens. Plus qu'à espérer que tes camarades aient eu la même analyse et que vous puissiez unir vos forces pour faire choir le titan glacé.


Vos prédécesseurs ayant enfin libérés le terrain, vous vous placez d'un commun accord aux quatre angles de ce dernier. Théo tente bien un vague mouvement de tête en direction de votre professeur, dans l'espoir que ce dernier donne le signal du départ...Mais espérer que Ace s'intéresse vous est un doux rêve qui restera, hélas, a jamais inachevé. La tension est palpable, tandis que vous vous dévisagez, dans l'attente du premier coup. On jurerait une impasse mexicaine, le premier qui s'avancera devenant par là-même vulnérable aux assauts des trois autres.
Dans ce cas de figure, tu disposes donc, d'un léger avantage : les autres doivent crier leurs ordres, tandis que de ton coté, il te suffit d'y penser !

(Yoga.)

(Compris.)

Imperceptiblement, Asmita raffermit sa posture avant de fermer les yeux. Seule ta proximité te permet de déceler le mince voile scintillant qui se forme tout autour de lui, tandis qu'il canalise un maximum de force pour booster son Attaque. Tes adversaires n'ont pas encore saisi que tu avais ouvert le bal, tu vas donc pouvoir..

''POUDREUSE ! Transforme-les en glaçons !''

Quoi ?! Impossible, elle n'a pas pu se rendre compte de ton mouvement...Ou alors, elle est juste complétement inconsciente et elle se lance dans le tas, sans un plan établi. Et vu l'empressement que le Polagriffe de Rachelle met à libérer une vague de froid en direction d'Asmita et de Nobunaga, on dirait que la seconde hypothèse est la bonne. Vos deux Pokémons se retrouvent rapidement recouvert d'une épaisse pellicule de neige, tandis que la jeune fille, poings sur les hanches, prend déjà un air triomphant. Trop éloignée de l'ours, la Vivaldaim de Peter n'a aucun mal à éviter le vent glacial, pour sa part. La gange glaciale est certes épaisse, mais ton Meditikka flotte toujours au-dessus du sol, et peut donc encore se mouvoir.

(Très bien...Lire-Esprit. Profite du fait qu'elle pense t'avoir immobilisé.)

(Concentrons nos efforts sur un...)

(Fais comme tu veux, mais dépêche-toi !)

Le timing était essentiel, dans ce genre de combat, tu n'as pas de temps à perdre en considérations métaphysiques. Chaque note est à sa place, en cet instant, et tu comptes bien en profiter.
D'un pas lourd et menaçant, le Polagriffe semble ignorer le Pokémon de Théo et ',avance en direction d'Asmita : toujours recouvert par la neige, ce dernier rassemble l'énergie psychique nécessaire pour cibler son adversaire. Mais, avant que la patte griffue du type Glace ne s’abatte sur lui, un cri, plus faible que celui de Rachelle, vient couper court à sa tentative !

''Sur...Survinsecte !''

Un minuscule projectile d'énergie verte jaillit alors d'entre les antennes du Sovkipou, avant de percuter le Polagriffe dans le dos. Déséquilibré, ce dernier se retourne en grognant, laissant le temps à Asmita d'achever son attaque. Néanmoins, si le Pokémon semble relativement énervé, sa Dresseuse, elle, explose tout simplement.

''Théo, qu'est-ce qui te prend ?! J'allais l'avoir !''

''Mais c'est...C'est le jeu, non ?''

''Occupe-toi de l'autre alors, espèce de traitre !''

L'engueulade pouvait durer longtemps...Si tu n'avais pas l'intention d'y mettre un terme. Profitant de L'occasion, tu désignes rapidement le Polagriffe, qui semble assez indécis sur la conduite à tenir, pendant que sa Dresseuse vocifère contre son ami. Déployant bras et jambes, Asmita ouvre brusquement les yeux, les pupilles baignées d'une lueur blanche, presque irréelle.

(Pied-Voltige.)

Propulsé dans les airs, le type Combat retombe lourdement sur le Polagriffe, genou en avant, et le percute sans faillir. Ce dernier tente bien d'intercepter le coup en se retournant brusquement, mais Asmita exécute alors une pirouette et le frappe de son autre jambe, l'envoyant reculer quelques mètres plus loin. Exécution parfaitement synchronisé, mesure achevée, retour à la ligne...Tu tisses ta partition, Nolan, mais tu es sûr de ne pas laisser un instrument de coté ? Écoutes un peu Shaka, qui tente d'attirer ton attention sur un certain Voltali, que tout le monde semble avoir oublié.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3857-0281-nolan-deannag-ce-n-est-pas-que-je-ne-veux-pas-te-repondre-c-est-juste-que-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3939-nolan-deannag-voltali#41801
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 14 ans
Niveau : 12
Jetons : 7010
Points d'Expériences : 209

MessageSujet: Re: [Cours 07 – TopDresseur] C'est deux Voltas qui rentrent dans le Stadium...   Sam 8 Avr - 0:10

C'est désagréable cette sensation, ces frissons sur ma nuque. Je sens sans même le voir le regard de mon camarade Voltali qui me fixe, et bien quoi je n'ai pourtant rien dit de particulier je ne vois pas ce qu'il me veut, j'ai entendu quelques rumeurs sur ce garçon, quelque chose ayant un rapport avec le rythme des personnes... enfin, ce ne sont que des rumeurs. Nous nous dirigeons vers le terrain et j'attends de voir quels Pokémons vont choisir mes adversaires, tandis que le Voltali semble hésiter entre un Evoli et un Meditikka un géant glacé apparaît du côté de Rachelle et un autre Pokémon dont je ne connais pas l'espèce, sûrement un Pokémon d'Alola, je lis les informations sur ce Pokémon dans mon Ipok pendant que Rachelle et Théo se disputent. Il n'a pas beaucoup d'attaques mais sait-on jamais il pourrait avoir des Cts dans sa manche, les deux plus grandes menaces pour l'instant sont cependant le Méditikka et le Polagriffe, je me rangerais du côté de celui qui agira avec le plus d'esprit.

[Peter avances, vous rentrez sur le terrain.]

Gabriel me tire de mes pensées et je ferme la marche à mes trois adversaires, nous nous disposons aux quatre coins du terrain mais le combat commence sans qu'aucun de nous ne fasse un geste, le Méditikka à ma gauche, le Sovkipou en face de moi et le Polagriffe entre les deux je ne peux pas m'empêcher de penser qu'il est encore trop proche de ma petite Vivaldaim. C'est finalement Rachelle qui ouvre le bal avec une attaque Poudreuse, heureusement pour moi Harmonie a le temps d'esquiver les quelques flocons qui auraient pu l'atteindre, le froid envahit cependant l'espace et touche mes deux autres adversaires. Je profite du fait que les trois soient tous occupés pour préparer le terrain.

« Harmonie, utilises Camouflage s'il-te plaît ma belle... »

Ma voix est posée, c'est un souffle, presque un murmure, qui n'est qu'à la destination de ma Vivaldaim. D'autant plus qu'ils recommencent à se disputer là-bas. Je note l'attaque de Théo dans un coin de ma tête et surtout les différentes réactions du Voltali, il a semble comme interrompu dans quelque chose, son air impassible ne laisse rien paraître mais ses doigts souffrent de légers tremblements, d'excitation sûrement. Ma Vivaldaim semble devenir presque transparente après le lancement de son attaque puis ses couleurs redeviennent éclatantes, elle acquiert alors le type normal et je peux enfin respirer la sachant un peu moins fragile fasse aux attaques de la brute, bien, il est grand temps de prendre part au combat.

« Rapproches-toi lentement d'eux Harmonie, attends de voir leurs mouvements avant d'agir, si c'est possible utilises la 7 d'accord princesse ? »


Ce n'est pas vraiment un code, c'est simplement la septième attaque dans sa liste d'attaques du Pokédex mais le temps que mes adversaires s'en rendent compte cela laissera le temps à Harmonie de s'approcher. Elle s'approche l'air de rien des deux Pokémons combattant, seul un léger tremblement de son échine trahit son angoisse, après tout c'est son premier combat elle ne peut pas être complètement sereine. Mmh le temps qu'elle se rapproche d'eux le Polagriffe est à terre, il a subit de gros dégâts mais il a à peine l'air fatigué nous ne pourrons pas l'achever directement, et quand je dis « nous » je parle d'au moins Nolan et moi, Théo semble avoir du mal à essuyer les critiques de Rachelle et pourrait ne pas oser l'attaquer.

« Rachelle... tu devrais t-te concentrer, ton Polagriffe prend des dégâts... »

[Et il n'aurait pas pu attendre un peu le binoclard pour le lui dire non?]

Gabriel voyons... c'est insultant comme appellation je ne te connaissais pas si hargneux.

[Il m'énerve. Il a un air tellement faible.]

Sans doute oui, il en a simplement l'air cependant. Je jette un coup d’œil au Sovkipou mais il ne semble pas vouloir approcher, tant mieux pour lui sinon je me serais fais un plaisir de demander à Harmonie de l'attaquer, je claque finalement des doigts pour montrer à ma Vivaldaim que le champ est libre, la type plante -temporairement normal- se rapproche du Polagriffe se remettant de l'attaque avec l'air le plus naturel au monde, comme si elle s'approchait de lui pour aller lui parler. Il ne voit rien venir évidemment, la si frêle Vivaldaim, que pourrait-elle bien lui faire ? Oui mais voilà, arrivée à sa hauteur Harmonie se jette de tout son poids sur le géant de glace et le fait à nouveau reculer sans pour autant le faire chuter grâce à son attaque Feinte.

« Mais ne te laisses pas faire !!! Attaques là !»

Sans réfléchir le Polagriffe hors de lui se retourne directement vers Harmonie et ses griffes acérées l'atteignent à de nombreuses reprises, tout mon corps se tend vers ma Vivaldaim sans que je ne puisse faire un pas vers elle pour autant, je veux que tout ça s'arrête, pendant un moment mon pouls augmente, ma respiration s'accélère...

[Peter ! Réveilles toi !]

La rage m'avait envahit, pendant un moment je n'avais plus rien vu que du noir et je ne m'étais plus contrôlé. Gabriel a raison, encore une fois. J'inspire, expire, je me calme du moins partiellement, mon esprit redevient clair. Il faut que je sorte Harmonie de là ce n'est pas le moment d'agir impulsivement.

« Harmonie utilises Jet de Sable vite ! Places un Vampigraine ! »

Ma Vivaldaim bien que blessée profite de la neige laissée par l'attaque Poudreuse de tout à l'heure pour faire une sorte de Jet de Sable enneigé qui aveugle le Polagriffe quelques secondes seulement le temps pour elle de se reculer et de placer ses graines. Le Polagriffe est furieux et vu les ordres plus qu'instinctifs de sa dresseuse il est d'autant plus dangereux de rester près de lui, le problème maintenant qu'Harmonie est un peu moins inquiétée de celui-là ce sont mes deux autres adversaires, il est certain que ma Vivaldaim a subit moins de dégâts que le Polagriffe mais elle semble plus fragile que lui, une cible plus facile... Je dois montrer qu'elle a encore de la ressource sans pour autant attaquer les autres.

« Harmonie, prépares Eco-Sphère mais ne lances pas l'attaque. »

Une sphère verte apparaît devant ma Vivaldaim rendant ses couleurs d'autant plus vives, j'observe la réaction de Théo puis celle de Nolan essayant de voir si ils comprennent ma démarche, et surtout s'ils l'acceptent. Finalement mon regard se pose sur la concernée et mon regard s'adoucit, elle a l'air un peu tendue ma petite princesse, c'est peut-être à cause moi d'ailleurs... je ne suis pas vraiment très bon n'est-ce pas ? J'ai sous-estimé Rachelle et la puissance de son Polagriffe. Et maintenant notre sort dépend de nos deux autres adversaires, j'ai vraiment l'impression d'être un funambule avançant au dessus d'un ravin, sauf que cette fois je ne suis pas seul sur le fil.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5307-378-autant-que-savoir-douter-me-plait-peter-wellington-voltali#58040 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5388-peter-wellington-voltali#58044
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 26
Jetons : 173
Points d'Expériences : 742

MessageSujet: Re: [Cours 07 – TopDresseur] C'est deux Voltas qui rentrent dans le Stadium...   Sam 15 Avr - 18:26

Le rythme s'emballe. Les notes dansent. Et toi, Nolan, toi, tu sens leurs mouvements qui se font de plus en plus souples, de plus en plus brûlants. C'est une danse que tu ne ressens que bien rarement...Et c'est cela qui la rend précieuse. Ton intérêt est rarement éveillé, Nolan, surtout quand le sujet ne concerne pas les mélodies qui t'habitent. Mais en cet instant, tu tisses une mélodie qui t'emplit d'une douce chaleur...si intense, que même la vitesse des claquements de tes doigts s'en retrouve affectée : un peu perplexe devant ce brusque changement d'instructions involontaires, Shaka se fige avec une certaine curiosité, tout en te fixant.
Du coté d'Asmita, en revanche, pas de surprise : le Medittika se contente d'observer avec de petits mouvements de tête de dénégation, la dispute entre Rachelle et Théo, qui ne cesse de prendre de l'ampleur. Manifestement, la jeune fille n'a PAS DU TOUT apprécié que son camarade la prenne par surprise ! Une situation qui t'arrange bien, Nolan, leur dissonance te permet ainsi de te refocaliser sur votre quatrième adversaire. Pour le moment, aucun geste de sa part...Mais en es-tu bien sûr ? Regarde les variations dans le pelage de sa Vilvaldaim, la danse des couleurs et de la lumière qui s'accroche sur son pelage. Et surtout, n'hésites pas à écouter Shaka, qui te bourre la jambe de coups de pattes depuis plus d'une minute pour te prévenir...Ah, on se réveille ?

''Mais ne te laisses pas faire !!! Attaques là !''

Décidément, ce pauvre Polagriffe est une cible de choix : pourtant, Rachelle ne se démonte pas et accueille la nouvelle assaillante à grands renforts de cris et de coups de griffes glaciales. Commence alors un lent ballet entre le type Glace et le faon végétal, une opportunité que tu comptes bien mettre à profit ! Secouant la tête, tu brises la transe musicale qui t'avait étreint, avant de renouer le contact avec Asmita.

(On repart avec un Yoga. Ne quitte pas Théo des yeux, ni son Pokémon.)

(...Ooooooooooom....)

La syllabe se répète encore et encore dans l'esprit du type Combat, tandis qu'il apaise les tensions créées lors des attaques qu'il vient de subir. Petit à petit, sa posture se raffermit et le Meditikka se laisse tomber à terre, les yeux fermés. Son Attaque vient encore de grimper d'un cran et devrait être largement suffisante pour régler son compte au Pokémon de Théo. Pour peu que vous ne perdiez pas de temps, tu devrais réussir à le mettre KO avant que le Polagriffe ne fasse de même avec la Vivaldaim de Peter. Et si les règles énoncées par votre professeur s'applique bien à cette Battle Royale improvisée, cela sonnerait ta victoire !
Un bref coup d'oeil à ton Pokédex, tandis que Théo, de son coté, semble rester sur la défensive, guettant le moindre mouvement de votre part. Manifestement, Sovkipou se se réfugie dans sa Pokeball s'il tombe à moins de 50% de ses Pvs. Dans ce cas, il te faudra le mettre KO le plus rapidement possible, pour éviter une telle situation...

(Mesure à quatre temps...En rythme et au quatrième battement, une charge suivie d'une Forte-Paume.)

Un plan clair et précis, tout ce qu'apprécie le Meditikka. Au terme du délai imparti, le type Combat s'élance droit sur le Sovkipou, patte en avant. Pris de court par ton apparente immobilité et son action, Théo ne peut réagir efficacement et son Pokémon se retrouve soulevé de terre par la paume brillante de ton coéquipier. Avec un couinement plaintif, le type Insecte s'étale quelques pas plus loin, avant de se redresser péniblement et de reculer d'un bon mètre supplémentaire.
Une ombre d'inquiétude passe rapidement sur le visage de Théo, mais ce dernier ne pipe mot et se contente de fixer son Pokémon, comme si la seule force de son regard pourrait aider son équipier à reprendre le combat.
Poussant ton avantage, tu te contentes d'un double-claquement, signifiant à Asmita de réitérer sa tentative. Malheureusement pour lui, cette fois, votre adversaire a anticipé la chose et d'un mouvement étonnement vif, le Sovkipou libère un torrent de sable avec ses pattes arrières. Aveuglé par le nuage, Asmita manque sa cible qui se réfugie non loin de son Dresseur.
Les tentatives suivantes pour briser la distance qui vous sépare se solderont par un véritable barrage d'attaques Survinsecte qui, si elles n'atteignent que rarement Asmita, sont trop nombreuses pour qu'il puisse frapper de nouveau.

(...Un contretemps regrettable)

(Ne ralentis pas le rythme...)

Tu as besoin d'un peu de temps, pour trouver une solution. Et avec la présence de Shaka à tes cotés, déterminer le rythme de cette rafale de sphères brillantes semble être celle qui s'impose. Un, deux, trois...Top, un, deux, trois, quatre, top...Sans relâchement, le Sovkipou continue de mitrailler Asmita, qui fatigue légèrement à force de se pencher et de bondir en tous sens.
Là ! À cet instant, il y avait un hiatus...une toute petite imperfection dans la rythmique des Survinsectes de ton adversaire. Te focalisant sur cette imperfection, tu finis par en cerner le motif : après une série de tir vers la gauche et le centre, le Sovkipou est forcé de ralentir pendant deux secondes, avant de démarrer une séquence similaire vers la droite. Par conséquent...

(..Asmita, après sa prochaine attaque au centre, pivote vers la gauche immédiatement. Reviens ensuite vers la droite quand il te visera et utilise Choc Mental à bout portant.)

(Je glisserais sur les flux de l'univers, pour atteindre l'illumination.)

Dans ce cas précis, son ''illumination'' prendra la forme d'une décharge mentale extrêmement violente :  comme un métronome, Asmita exécute ton plan à la mesure prêt, glissant comme un feu-follet au milieu du barrage de tirs adverses. Dans la panique, Théo tente de modifier sa stratégie, mais une vague bleutée vient cueillir son Pokémon avant qu'il ne puisse agir. Arraché du sol, le Sovkipou se retrouve secoué en tout sens, avant de percuter le sol avec un dernier couinement sonore.

''Nobunaga !''

Tu aurais presque de la peine pour ce petit Pokémon..J'ai dit presque, me demandes pas de te faire jouer une émotion, ce serait trop beau ! Allongé dans la poussière, le type Insecte ne semble plus capable de faire le moindre geste. Tu espères un instant que Ace s'en rende compte et déclare la fin du match, mais...Il semblerait que tu doives quand même porter le coup de grâce avant de te manifeste auprès de votre professeur. Un simple claquement et Asmita illumine de nouveau sa patte droite, avant d'avancer en direction du Pokémon à terre. Une Forte-Paume, pile sur la tête...Un coup rapide, propre et efficace. Tu n'as aucune envie de prolonger ceci, Théo n'apprécierait surement pas que son Pokémon souffre davantage. Tu n'es pas très porté sur la compassion, Nolan, mais les notes qui émanent du type Insecte te feraient presque grincer des dents...Peur, douleur, culpabilité...Non, il serait mieux d'en finir rapidement.

(Fais ça vite.)

Ton empressement a mettre un terme à ce combat est de plus en plus manifeste...Ça te démangerait presque. Qu'est-ce qui se passe, Nolan ? Il y a quelque chose qui te dérange ? Pas chez le Sovkipou, il ne bouge presque plus, non...C'est son Dresseur, sur qui s'est porté ton attention. Dans ce genre de situation, n'importe qui (Pardon...N'importe qui exprimant des émotions), serait entouré d'un halo de notes qui oscilleraient entre la tristesse et la déception, voir la frustration. Mais chez Théo...Rien, pas la moindre trace de ce genre de réactions. Son langage corporel et le rythme de sa respiration véhicule un tout autre sentiment, un sentiment...d'attente.
Plongé dans tes réflexions, tu remontes une à une les mesures qui composent les partitions de ce combat : un Pokémon visiblement trop faible pour combattre...son attaque sur le Polagriffe qui a tout juste suivie la tienne...la stratégie défensive qu'il a adopté, dès que le type Glace s'est désintéressé de lui...Et maintenant, cette sensation bizarre qui émane du Phyllali....Oh non !

(Asmita, recule !)

Cette fois, c'es ta propre mélodie qui vient de se muer en un fouillis de notes sans aucune cohérence : à ton cri mental, le type Combat s'est brusquement figé...avant de reculer d'un pas lorsqu'une lumière surpuissante émane du corps du Sovkipou étalé face à lui ! Comme une nova, elle englobe rapidement tout le corps du petit Insecte, avant de commencer à s'étendre de plus en plus. Dépassant rapidement la hauteur d'Asmita, la sphère brillante est pratiquement aussi grande que toi et lorsqu'elle se brise, son occupant t'arracherait presque un cri (Façon de parler) : une carapace aux reflets métalliques, deux énormes griffes aux bords effilés comme des rasoirs et une paire d'antennes en V, encadrant un crâne en forme de casque. Déployant toute sa masse, le Pokémon dresse subitement la tête avant de lâcher un crissement suraigu qui te vrille les tympans. Néanmoins, Théo ne semble pas du tout en souffrir et explose littéralement de joie, à la vue de l'évolution de son Pokémon.

''Ouiiiiii ! J'le savais ! Fin, je pensais bien qu'il allait évoluer en Sarmurai pendant ce combat ! J'étais pas sûr qu'il y arrive, mais au final, tu l'as fais, Nobunaga !''

Il a l'air...content. Et s'il est content, c'est que quelqu'un ne va pas tarder à ne plus l'être, dans très peu de temps. Il te reste encore une petite chance, Nolan : son Pokémon a reçu pas mal de dégâts et aussi massif qu'il puisse être, son armure renforcée peut également devenir un handicap dans cette situation. En te basant sur la vitesse d'Asmita, tu devrais pouvoir lui assener le coup de grâce, avant qu'il ne puisse réagir. Et pour cela, il te suffira d'une pensée !

(Pas de panique...Pied-Volt...)

''Escarmouche !''

Euh...Attends, quoi ? Où est-il passé ? Avec un bruit semblable au souffle d'une brise légère, le colosse vient de disparaitre en un éclair. Même Shaka semble incapable de le localiser à l'oreille : son rythme a purement et simplement...disparu. Aucune trace du type Insecte aux yeux perçants qui vous faisait face, il y a moins de trois secondes. Tu es perdu dans un silence qui te laisse sans aucun repère...et tout musicien sait comment ce genre de situation se termine généralement.
Comme surgit du néant, le Sarmurai se matérialise juste devant ton équipier, une griffe levée en diagonale. Devant cette apparition, le Meditikka ne peut même pas esquisser le moindre geste, à l’instant où le coup le soulève de terre et l'envoie traverser l'intégralité du terrain. Sous tes yeux complétements éberlués, ton partenaire atterrit tout bonnement sur le Polagriffe de Rachelle, avant de retomber à terre, les membres tremblants. Un rapide coup d'oeil aux deux autres combattants suffit pour achever d'éteindre la mélodie brûlante qui t'avait envahie : Vous êtes tous les trois plus ou moins blessés, tandis que la carapace du Sarmurai qui s'approche à pas lourds de vos Pokémons, semble dépourvue de point faible. Tu échanges alors un rapide regard avec Peter...Ça va mal finir, tout ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3857-0281-nolan-deannag-ce-n-est-pas-que-je-ne-veux-pas-te-repondre-c-est-juste-que-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3939-nolan-deannag-voltali#41801
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 14 ans
Niveau : 12
Jetons : 7010
Points d'Expériences : 209

MessageSujet: Re: [Cours 07 – TopDresseur] C'est deux Voltas qui rentrent dans le Stadium...   Lun 17 Avr - 20:53

Tandis qu'Harmonie et moi combattions Rachelle et son Polagriffe la situation a légèrement changée du côté de Nolan et Théo... très légèrement. Concentré sur mon propre adversaire c'est lorsque le Méditikka de Nolan a atterrit sur le Polagriffe que je me suis rendu compte que la lumière vive et le cri strident d'il y a quelques secondes n'étaient certainement pas des attaques. Je capte le regard soucieux du Voltali et j'essaie de croiser le regard des deux autres, Théo a l'air très excité mais reste malheureusement très calme et ses yeux inspectent sûrement toute les stratégies possibles en papillonnant d'un Pokémon et d'un dresseur à l'autre, Rachelle a elle les yeux rivés sur le pauvre Méditikka presque effondré aux pieds du Polagriffe.

[Peter tu devrais laisser le Polagriffe achever le Méditikka, c'est le jeu après tout. Et ne me regardes pas comme ça, je sais que tu as tes principes en matière de combats comme quoi il ne faut pas achever un Pokémon à terre ou achever un Pokémon qui n'est pas ton adversaire actuel mais tu veux vraiment que ta Vivaldaim continue ce combat ?]


… Il marque un point. Je jette un coup d'oeil à ma Vivaldaim mais nos regards ne se croisent pas, elle aussi a comprit ce qu'il se passait et fixe le Méditikka les oreilles cependant tendues vers moi, attendant que je prononce un ordre. Nolan aussi a sûrement déjà comprit, il est peut-être même déjà en train de lancer un ordre à son Méditikka pour qu'il s'éloigne de sa position en vitesse, mais il n'en aura pas le temps dans son état c'est une certitude. Harmonie n'est qu'à quelques pas du Polagriffe elle pourrait très facilement l'atteindre, oui mais après ? Elle se prendrait d'autres attaques encore et encore, je ne peux pas supporter de la voir souffrir, ma décision est prise, désolé Nolan mais-

« Utilises Surpuissance vas-y achèves le !!! »

Mes poings se serrent et mon ordre passe la barrière de mes lèvres sans que je m'en rende vraiment compte.

« Harmonie Pied-Sauté vite ! Vises le Polagriffe ! »

Le Pokémon Glace justement a sauté dans les airs et s'apprête à attérrir lourdement sur le Méditikka incapable de tout mouvement, il est à quelques centimètres de lui lorsque ma Vivaldaim lui rentre dedans les sabots en avant le faisant alors rouler loin du Pokémon à terre, Harmonie se place alors entre le Polagriffe et le Méditikka recevant par la même occasion un petit nombre de PV venant de son attaque précédente. Le Polagriffe tente difficilement de se lever mais reste un genoux à terre tandis que sa dresseuse restée un moment muette de surprise se tourne alors vers moi m'apostrophant d'un ton acerbe.

« Eh mais ça va pas d'avoir attaqué mon Polagriffe ?! J'allais avoir l'autre tu vas vraiment pas bien !!! »

Je la regarde droit dans les yeux et pourtant c'est comme si je ne la voyais pas, elle m'est complètement invisible, inutile. Elle est inintéressante. Depuis le début du combat elle ne réfléchit pas, comment est-ce que j'ai pu me laisser dépasser par une personne aussi idiote ? Pourquoi est-ce que j'ai attaqué son Polagriffe ? C'est facile, elle a utilisé son attaque la plus puissante sur un Pokémon à terre et qui serait sûrement tombé K.O. sous une attaque Combo-Griife bien dosée. Mais je ne vois pas pourquoi est-ce que je devrais répondre à sa question, qu'elle me prenne pour un idiot si elle le souhaite mais je ne vais pas moi prendre son jugement à cœur, alors je reste les yeux fixés dans les siens attendant que mon calme revienne complètement. Bien, un rapide état de la situation révèle qu'après le Méditikka c'est le Polagriffe qui est en plus mauvais état suivit de ma Vivaldaim et enfin du Sarmuraï, même si il était sur le point de tomber sous les coups du Méditikka tout à l'heure je pars du principe qu'il a dû gagner de nombreux PV après son évolution. Donc logiquement étant donné que Harmonie est en position de défense du Méditikka Théo aurait plus de chance de battre le Polagriffe et devrait l'attaquer lui, cependant la relation qui unit les deux dresseurs pourrait être problématique étant donné que Théo risque de ne pas vouloir attaquer son amie. Scrutant ses gestes j'essaie de lire ses intentions mais il ne semble lui non plus pas savoir quoi faire, mon regard revient se positionner sur le Méditikka et je me demande l'espace d'un instant si je ne l'ai pas sous-estimé, enfin, si il pouvait ne faire que quelques mouvements de défense le temps que Harmonie atteigne le Polagriffe une seule attaque serait nécessaire pour le mettre K.O. Les Pokémons psys ont des attaques qui peuvent bloquer les attaques de leurs adversaires il me semble, mon regard vient accrocher celui du Voltali et j'espère qu'il a comprit mon raisonnement sinon je ne pourrais rien faire pour son Pokémon... Sortant de mes pensées je me tourne directement vers le Polagriffe qui tente depuis un moment de se relever sous les cris de sa dresseuse et fait signe à ma Vivaldaim de se préparer, dans un dernier espoir je regarde Théo mais celui-ci est foudroyé du regard par sa camarade.

« Harmonie utilises encore une fois Pied Sauté sur le Polagriffe ! »


« Théo ne le laisses pas faire !!! »

« ...u-utilises Tranche sur la Vivaldaim ! »

Sur la Vivaldaim ? Est-ce qu'il est idiot ? C'est évident qu'il ne pourra pas la rattraper avant qu'elle ne mette le Polagriffe K.O. qu'est-ce qu'il lui prend ? Si il avait réussit à attaquer le Méditikka j'aurais demandé à Harmonie de s'arrêter immédiatement son mouvement n'a aucun sens, il a malgré tout l'air de ravir Rachelle qui hurle des cris d'encouragements au Sarmouraï qui s'approche à toute vitesse de ma princesse, mais il a beau être très rapide il a un temps de retard sur ma Vivaldaim qui saute une nouvelle fois en l'air pour retomber sur le Polagriffe qui cette fois après avoir roulé quelques mètres plus loin ne se relève pas.

« Bien Harmonie, reviens ma belle... »


Félicitant ma Vivaldaim d'une caresse je la laisse rentrer dans sa Pokéball pour qu'elle se repose un peu, une fois que Ace nous laisse sortir du terrain avec de nombreuses brimades pour accompagner notre marche, finalement un nouveau combat commence et je m'éloigne du stadium pour aller soigner ma Vivaldaim lorsque je suis arrêté par la voix de Rachelle.

« Toi là ! Pourquoi tu ne m'as pas répondu tout à l'heure ? T'es pas marrant j'aurais pu gagner ! T'es content maintenant hein ?! »


« Rachelle calmes toi enfin... »

Il doit être vraiment attaché à elle pour arriver à rester aussi patient en sa présence, enfin, pour l'instant c'est moi qu'elle regarde avec des yeux qui se veulent énervé mais qui ont surtout l'air vexé.

« Je ne peux pas répondre à votre question et je m'en excuse, sachez juste qu'il n'y avait aucune stratégie de ma part pour vous empêcher de gagner dans ce geste et que je n'avais par ailleurs aucune alliance avec mon autre camarade. Je vous prie de m'excuser mais si nous en avons finit je vais m'éclipser, je dois soigner ma Vivaldaim. »

Et voilà, un petit vouvoiement, un regard rivé dans le sien et elle ne peut déjà plus rien rétorquer, je reste quelques secondes encore pour ne pas avoir l'air malpoli puis je tourne les talons laissant la jeune fille là. Je retire ce que j'ai dis plus tôt, ce n'est pas que je n'aime pas combattre, c'est que je déteste ça.

Cours finis pour moi !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5307-378-autant-que-savoir-douter-me-plait-peter-wellington-voltali#58040 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5388-peter-wellington-voltali#58044
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Cours 07 – TopDresseur] C'est deux Voltas qui rentrent dans le Stadium...   

Revenir en haut Aller en bas
[Cours 07 – TopDresseur] C'est deux Voltas qui rentrent dans le Stadium...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 4 :: RP-