Partagez | .
[Cours 07 – Coordinateur] Babysitter pokémon a la rescousse !
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 40
Jetons : 6778
Points d'Expériences : 1038

MessageSujet: [Cours 07 – Coordinateur] Babysitter pokémon a la rescousse !   Lun 6 Mar - 18:33

Hagawa Haru & Leype Altmile
Babysitter pokémon a la rescousse !

J'étais déjà épuisé et la journée venait à peine de commencer, si je le pouvais, je sécherais un cours ou deux, histoire de me reposer, je ne pensais pas que les cours étaient aussi chargé ici. C'était un bien pour un mal à vrai dire. Aujourd'hui, c'était cours en pleine air Melty Potts je n'ai que très rarement eu des cours avec elle, mais elle avait l'air d'être une professeur assez cool restait à voir ce que ça donne sur le terrain, je me demandais bien ce qu'on allais bien pouvoir faire dans le parc. C'était l'occasion de se reposer un peu, je préparais mes affaires, avant de partir du dortoir des phyllali, mon coloc n'était pas encore rentré surement était-il encore en cours à cette heure-ci d'ailleurs, j'allais être en retard si je continuais a rêvasser.


Après une dizaine de minutes, j'arrivais au parc à moitié essoufflé faute a toujours être en retard heureusement le cours n'avais pas l'air d'avoir commencé la plupart des élèves sur l'herbe a roupillait ou a discutait, Madame Melty était-elle en retard ? J'aperçus devant moi une large table ou était posé plusieurs pokéball gardé par son Noadkoko qui somnolait. Surement était-elle parti chercher quelque chose, j'en profitais pour me reposer moi aussi sur l'herbe, c'était un temps pour faire une sieste. Je décidai de faire profiter du beau temps à Mavis et Tsuki qui s'en donnèrent a cœur joie comme a son habitude Tsuki en profitait pour piquer un somme sur ma tête. Je regardais les nuages, et essayer de m'imaginer loin d'ici, voyager a travers le monde, découvrir de nouvelles contrées, explorer de nouveaux mondes ou bien engloutissant un gigantesque gâteau a la fraise garnie de chantilly et saupoudré de sucre glace accompagné de magnifique petite fraise sur le dessus... J'en avais l'eau à la bouche, mais malheureusement un bruit assourdissant me fit sortir de mon petit rêve douillait. Ce qui me fit me lever sur-le-champ, réveillant Tsuki par la même occasion qui dormait paisiblement sur ma tête.


Melty était revenu, et elle ne revenait pas les mains vides. Elle avait avec elle plusieurs caisses de grande taille qui avaient étaient ramener par des pokémons combats, les caisses devaient être très lourdes. Sans même donner d'explication Melty commença son cours. Elle avait à peine commencé que je ne sentais pas trop venir ce qui allait encore nous tomber sur la tête. Un œuf de pokémon ? Je n'ai jamais eu l'occasion de m'occuper d'un œuf ou même encore d'un bébé pokémon... Je ne voyais pas trop ce qui changeait de d'habitude après tout les pokémons apprenait vite et puis s'occuper d'un œuf. Je connais les œufs au plat, les omelettes, mais les oeufs de pokémons c'était autre chose. Sans prévenir Melty se retourna vers la table ou se trouvait les pokéballs puis les jeta sans même faire attention ou elle pouvait attérir. Les ennuis ne faisaient qu'à peine commençai... Essayant tant bien que mal d'esquiver les pokéballs j'était par Melty j'aperçevait une multitude de pokémon qui commençait a inonder le parc, du malosse enragé au cacnéa dévastant tout sur son passage. J'avais de la peine pour certains, de la peine pour certain hein ? Il faut toujours que j'ouvre ma grande bouche pour que je me reçoive la colère d'Arceus dans la tronche et la ce n'était pas une façon de parler. Une pokéball en plein dans la face, une ! Ce qui me valut de me retrouver par terre à moitié sonné. Mavis et Tsuki étaient devant moi, mais j'avais l'impression que quelque chose d'un peu plus gros nous faisait de l'ombre...


"Ça va je vais bien... Mais qu'est-ce que ?!"

Je n'en revenais pas devant nous se trouva une masse bleue, qui me cachait toute la vue du paysage. C'était un Wailmer. Un Wailmer !? Mais quelle idée de ramener en plein parc ?! Nous allions devoir de nous occuper du pokémon qui nous a été confié comme il s'agissait de notre bébé par équipe de deux. Melty nous avait donner tout le matériel nécessaire pour s'occuper des bébé pokémons. Mais un Wailmer comment s'occuper d'un Wailmer en plein parc ? Je décidais donc d'approcher le petit Wailmer pour faire connaissance... Enfin petit façon de parler.

"Et coucou petit ça va aller"



Mais à ma vue le Wailmer commença a pleurer a grosse goutte, mais ce n'était pas que de simple petit pleure, mais bien un ras de marée, c'était limite si je n'allais finir noyé par ses pleurs ça s'annonçait difficile. Trempée, je décidai d'aller chercher un élève pendant que Mavis et Tsuki gardés le gros pleurnichard enfin petit bébé... C'est là que j'aperçus un jeune homme blond perdu dans ses pensées, il avait l'air de m'observer.


"Salut ! Bon comme tu as pu le voir s'occuper des bébé pokémon ne s'est pas trop ma tasse de thé... Hum ça te dirait d'être mon binôme ? Je dois t'avouer que j'ai besoin d'un sérieux coup de main.."



Je me sentais un peu mal à l'aise devant lui a ne pas savoir m'occuper de ce Wailmer. À deux, on devrait bien réussir à s'occuper de ce titan, la tâche s'annonçait d'être difficile...


_________________



PHYL THE POWER ♦️ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15
Niveau : 10
Jetons : 1613
Points d'Expériences : 304

MessageSujet: Re: [Cours 07 – Coordinateur] Babysitter pokémon a la rescousse !   Sam 11 Mar - 11:27

Stream of consciousness
avec Haru
Je suis désolé mais le RP de Haru m’a donné envie d’essayer de faire ce cours en courant de conscience, c’est un style très ardu que je ne maîtrise pas du tout. Je vais passer beaucoup de temps sur l’écriture et la relecture. Du coup si je fais une faute de grammaire ou de ponctuation, c’est volontaire. Ça ne va sûrement pas passer, j’ai jamais lu ce style-là à part dans des extraits donc vous voilà prévenu. Je vais m’inspirer de Virginia Woolf et je ferais des rps courts pour avoir moins de chance de rater.
Le Chevalier
des fées
Clarent
Les aiguilles de la montre d’argent qu’il avait au poignet s’alignèrent sous le regard du chevalier, il était 08 heure soupira-t-il dans sa tête. Par habitude il stoppa le mécanisme en charge de son réveil avant que ce dernier n’ait pu émettre ne serait-ce qu’un son. Maudite malédiction. Dès qu’il programmait un réveil, il se réveillait immanquablement une demi-heure plus tôt mais il n’avait jamais eu le courage de le retarder de 30 minutes. Son doigt encore sur le bouton d’arrêt s’était callé juste en face de la légère rayure qu’il avait faite deux ans plus tôt. A chaque fois qu’il s’en rendait compte, comme ce matin, il repensait au moment où il l’avait acheté. Le jour où il avait quitté définitivement sa maison, où il avait échangé des mots avec ses parents pour la dernière fois, où il avait commencé à dilapider son argent comme des pierres qu’on lançait contre le destin. Le destin… Il luttait contre, et avoir peur d’une montre ne convenait pas à l’image qu’il avait décidé d’avoir. Demain il mettrait son réveil 30 minutes plus tard, il n’était plus Pavel, il était Leype le chevalier. Mais il y avait ce doute, alors même que les autres étaient convaincus. Cette incertitude qui faisait trembler ses doigts si précieux dès le matin au réveil, qui lui faisait oublier l’heure. Quand il regardait ses pensées, il se savait vagabonder dans les terres du passé. Lutter pour son destin quand on s’éveille dans la nostalgie, son rire le plus amère s’élevait du plus profond de lui. Aliéné, tourmenté, perturbé. La journée avait définitivement commencé.

Le trajet jusqu’au cours de coordination fut particulièrement long pour Leype et pourtant il ne se rendit compte qu’il était arrivé qu’au dernier moment. Le Chevalier des Fées avait occupé toutes ses pensées jusque-là le laissant à un niveau d’alerte maximale. Le stress que ce bébé provoquait chez lui arrivait à mettre à l’épreuve la rigueur qu’il s’était forgé depuis son arrivée à l’académie. Il se répétait sans cesse qu’il l’aimait et qu’il ferait de lui un formidable compagnon mais cela ne l’empêchait pas de rêver du moment où son moustillon rentrerait enfin dans sa Pokéball. Le jet d’eau qu’il reçut en plein visage fit sombrer ses espoirs. Touché coulé.

L’esprit de déduction dont l’acteur faisait preuve depuis son plus jeune âge l’avait aidé occasionnellement. Par exemple il comprenait très rapidement un personnage qu’il pouvait par la suite interpréter avec justesse. Il fit donc assez naturellement le lien entre le nom du cours, « l’enseignante » et les nombreuses et mignonnes petites sphères dont Leype aurait juré voir s’échapper des mânes du monde des ténèbres. La raideur qui s’empara de lui quand il vit cette pluie de bébés s’abattre autour de lui compensa à peine les vertiges qui l’assaillaient à chaque éclat de lumières rouges. La cohue autour de lui était irréelle à tel point qu’il cessa d’entendre, les yeux écarquillés il découvrit l’Horreur parmi les horreurs. Il était gros, bleu, comme son Moustillon, mais plutôt comme 100 moustillons. Il essaya de se raccrocher aux moindres espoirs, celui que rien ne pouvait empirer.

L’apôtre du cauchemar se retourna vers lui sous l’apparence d’un humain tout à fait normal mais le chevalier ne se laissa pas berner. Ce dernier prétexta pour le tromper qu’il semblait l’observer alors qu’il était juste horrifié, il voulait le lui crier. Mais. Le chevalier idéal que son petit frère défunt avait imaginé était plus fort que ça, plus fort que lui. Et c’est cette pensée, qui était l’empirisme de ce qu’il éprouvait pour celui qui lui manquait tant, qui revenait chaque jour pour le pousser à faire ce qu’il aurait fui.

Bien sûr, on va y arriver, dit-il plus à lui-même qu’à son nouveau binôme.

Il sentit la raideur se transformer en fermeté, les vertiges devenir de la réactivité. Il ne doutait pas que son attitude n’était qu’un artifice de plus, une illusion destinée à tromper la foule, à tromper le regard des cieux et surtout… A tromper le seul qu’il ne trompait pas, lui-même.

Si tu bouges, je te transforme en sushi !

… Monorpale dans sa main droite pointée en avant vers le bébé Wailmer, le chevalier repensa à son incroyable esprit de déduction. Quelque chose n’allait pas dans la situation, il n’avait pas choisi la bonne approche, il accusa instantanément la mauvaise journée qu’il passait depuis son réveil. Bien qu’il s’attendît à une réaction à son comportement stupide, voir cet énorme pokémon commencer à tourner sur lui-même le fit prendre pleine conscience de son erreur. Il n’eut pas le temps de trancher si l’attaque ressemblait plus à une attaque tourniquet ou siphon.

Le contact douloureux de l’eau sur sa peau habillée le plongea dans un état second, pour la première fois depuis longtemps il était serein. Les yeux fermés, sa respiration suspendue, il se sentait naviguer dans un courant qui le dépassait. Au bord de l’inconscience, les tuyaux dans le jardin qui le nettoyaient quand il rentrait de ses grandes expéditions, explorant les jardins des voisins à la recherche de trésors inestimables. Une sensation chaude au creux de sa main, gluante mais presque collante, la main boueuse qui s’est collée à la sienne en séchant car il ne voulait pas qu’on les sépare. Quelques gouttes en plus dans l’océan, un peu moins dans le corps du chevalier. Il resserre ses doigts autour de la main qu’il tient, pour que même l’eau du tuyau ne puisse pas les séparer malgré les directives de leur mère. Le contact du métal est plus pressant contre sa peau. L’air s’engouffre dans ses poumons.

Main coupée dans la sienne. Celle de son meurtrier. Abandonné et sauvé. La confusion qui s’empare du chevalier alors qu’il a conscience que dans sa main il tient le fautif de la mort de son frère. Que pourtant il doit l’aimer. Que… le guerrier se relève tout en reprenant sa respiration, il rengaine Clarent dans sa Pokéball. Le chevalier idéal.

Désolé j’ai un peu paniqué, il faudrait tenter une autre approche… Je peux compter sur toi ? Je suis un peu novice dans ce domaine.

La simple vue de ses petits êtres qui pourraient périr jeune hante l’esprit de Leype qui ne peut pas s’empêcher de ressasser son passé. Pour aujourd’hui le chevalier sera l’écuyer.


_________________


Leype et ses compagnons


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4306-305-leype-altmile-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4404-leype-altmile-voltali
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 40
Jetons : 6778
Points d'Expériences : 1038

MessageSujet: Re: [Cours 07 – Coordinateur] Babysitter pokémon a la rescousse !   Dim 12 Mar - 20:50

Hagawa Haru & Leype Altmile
Babysitter pokémon a la rescousse !

La journée s'annonçait longue et difficile. S'occuper d'un pokémon était une chose, mais un bébé pokémon en était une autre. Mon binôme me rassura un instant, mais mon sentiment de sécurité se transforma très vite en peur. Je ne pense pas que menacer un pokémon avec un monorpale était une très bonne idée.


"Euh, tu es sur de ce que tu fais ?" Lui dis-je, pas très rassuré.

Le petit Wailmer n'avais pas l'air de trop aimer d'avoir un monorpale pointé sur lui, il tourna sur lui-même pour projetait une énorme vague d'eau sur le pauvre jeune homme. Pour m'aider, il repassera une autre fois. Menacer un pokémon quelle que soit sa taille ou son âge n'est de toute façon jamais la meilleure solution. S'occuper n'avait pas l'air d'être son passe-temps favori, moi qui pensé être rassuré, j'allais devoir me débrouiller avec les minimums de connaissance que j'avais en élevage... Le jeune homme fit rentrer son monorpale dans sa pokéball, il avait l'air de compter sur moi et attendais mes directives, le problème c'est que je n'en avais aucune idée de m'occuper d'un titan des mers ambulant ! On n'aurait pas pu tombé sur un tout mignon goupix, non au lieu de ça un Wailmer, et en plus pleurnichard on ne pouvais vraiment pas tomber mieux... *Soupir* Mavis essayait tant bien que mal de rassurer le petit Wailmer mais il continuer de faire pleuvoir des vagues autour de lui, si j'avais su j'aurais apporté un parapluie. Enfin, il fallait faire quelque chose, je retroussais mes manches puis respirai une bonne bouffée d'air avant de plonger dans le tas.

"Bon, je vais aller voir ce que je peux trouver dans les caisses, voir si je trouve quelque chose qui ne pourrais pas nous aider à le calmer. Toi essayes de le calmer, mais ne le pointe pas avec ton monorpale ou quoi que se soit de tranchant soit plus.... doux.  Ok ? Au fait, je ne me suis pas presenter je me présente, Haru et toi ?"


Après une petite presentation je partis avec Tsuki chercher tout le matériel dont nous avons besoin pour occuper le Wailmer, j'avais laissé Mavis avec lui au cas ou, si ça tournait au vinaigre. En tout cas Melty ne faisait pas les choses a moitié quand il s'agissait d'élevage, on avais tout ce qu'il fallait si ce n'est plus, mais comment se retrouver avec tous ces jouets.. Dans ma fouille, je trouvais tout plein de choses intéressantes, et même des objets dont je n'avais même pas la connaissance ! Je ne savais pas l'univers de l'élevage aussi compliqué, matériel dans les bras, je repartis voir le titan et le groupe en espérant que rien de grave ne, c'était arrivé. A part une marée qui s'était créée autour du Wailmer rien de grave... Il continuait à jaillir des giclédo. On allait s'essayer avec ça. Je donnais tout les affaires à Leype sauf le hochet pokémon et tenta de m'approchais du bébé en secouant l'objet qui me servait en quelque sorte d'offrande. Bon, je n'étais pas un as pour les comptines, mais peut être que ça aller le calmer..


"Frère Wailmer, Frère Wailmer, dormez-vous ? Sonner les korillon ! Sonner les korillon ! Ding, dang, dong ! Ding, dang, dong..."


Je me sentais très ridicule, je pouvais entendre Mavis se moquer de moi, mais le Wailmer avait l'air d'apprécier et je ne sentais plus aucune attaque tourniquer, giclédo ou quoi que se soit qui ressemble à une attaque d'eau me revenir a la tronche.


"Oh, je crois qu'on a réussi à le calmer.."


Mais tout de suite après avoir arrêté de secouer le hochet et d'avoir fini ma chanson le Wailmer en redemander, en me menaçant de relancer une pluie torrentielle, après un pleurnichard on avait affaire un vrai pourrie gaté !  Je me mit donc a chanter tout ce qui me passait dans la tête. J'étais devenu son esclave.

"La mimi-toss qui monte a la.. gouttière ! Tient voilà la pluie mimi tombe par terre..."


J'essayais d'attirer son attention deux minutes avant d'essayer de m'échapper de l'emprise du Wailmer. Il fallait trouver une autre solution ou sinon j'allais rester son divertissement jusqu'à la fin de mes jours ! Il fallait trouver autre chose..

"Leype avec tout le matériel qu'on a, on ne pourrait pas essaye de trouver quelque chose qui le calmerais sans que j'aie à chanter toute la journée si c'est possible ! Et vite, mon répertoire musical commence à s'épuiser... Si on veut pas se prendre la colère de ce Titan. Et je pense que toi comme moi n'avons pas envie de voir un ras de marée dans le parc."

Le petit Wailmer était comme un tyran qui obtenait tout ce qu'il voulait, c'était un monstre. Il avait besoin d'une bonne éducation... On avait du pain sur la planche... Enfin un Wailmer dans un océan.


_________________



PHYL THE POWER ♦️ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15
Niveau : 10
Jetons : 1613
Points d'Expériences : 304

MessageSujet: Re: [Cours 07 – Coordinateur] Babysitter pokémon a la rescousse !   Mer 29 Mar - 17:07

Stream of seashell
avec Haru
Le Chevalier des Fées est un bébé Moustillon qui a quelques problèmes de dégénérescence. Peut-être car l’équipe de Leype à lancé des danse-lame et des plénitudes durant sa période de gestation ou qu’il est né avec un manque d’oxygène, qui sait. Il joue beaucoup avec ses coquillages qu’il considère comme ses amis. Leype compare souvent les coquillages à des fées ce que le Moustillon semble apprécier.
Le Chevalier
des fées
Le soleil faisait briller les flaques d’eaux qui entouraient le bébé Pokémon comme des médailles qui récompensaient l’échec du chevalier. Il se promit à lui-même qu’il verrait les choses différemment à la fin de la journée. Pour ça il devait se concentrer et réfléchir calmement à la situation, agir à l’exact opposé de ses précédents exploits. La lumière cessa de l’importuner quand ses paupières se déployèrent devant ses yeux. Il ne voyait plus qu’une étendue de rouge lumineux qu’on essayait de tamiser. Le soleil venait le persécuter alors même qu’il essayait… Mais oui le soleil, où avait-il la tête ?

Tu étais sur la bonne voie avec ta chanson ! Je pense qu’en plus de ma présence c’est le soleil qui le met dans cet état. Hélas je n’ai pas de Pokémon qui maîtrise danse-pluie et tes talents de chanteur ne te permettent pas de faire pleuvoir non plus.

Il avait la réponse à son problème avant même qu’il ne l’ait formulé à haute voix, mais il devait peser le pour et le contre. Le chevalier des fées était encore jeune et incontrôlable mais il avait toutes les compétences requises pour l’aider dans cette situation. Il gardait les souvenirs de son enfance en tête, se revoyant jouer dans l’eau, à attendre sa prochaine expédition avec impatience.  Il regretta d’avoir douté ne serait-ce qu’un instant de la conduite à adopter, d’être aussi lent à devenir un bon dresseur pour son bébé pokémon. Sa main, outil de ses pensées, laissa s’échapper son compagnon le plus récent à côté du Wailmer.

Ne t’en fais pas Mousti’, je suis sûr qu’il a compris…

Il pense qu’à s’entraîner… Il ne m’a jamais félicité à un autre moment.

Il a ses problèmes aussi, c’est vrai qu’il a un peu de mal à s’occuper de toi.!

Je sais qu’il est gentil, je sais qu’il m’aime bien, tu m’as raconté comment il s’est ridiculisé devant roseverte pour que je naisse dans les meilleures conditions pour lui.

Mais ?

De temps à autres, pas tout le temps, j’aimerais qu’il… Il tient à moi pour ce que je représente, pas pour ce que je fais ou ce que je suis en fait.

Et c’est ton cas ?

Evidemment, même s’il n’était pas celui qui m’a fait éclore, je serais son chevalier. Les autres sont stupides, inaptes à s’occuper de nous… C’est pour ça que j’ai pas envie d’être juste son pokémon, je veux gagner le droit d’être avec lui…

Comme tous les deux ?

Comme tous les deux.


Tu m’as mouillé pour me protéger du soleil… Désolé Chevalier. En plus j’ai encore besoin de toi, tu peux essayer d’arroser cet énorme Wailmer pour moi ?


Il se penche vers toi, il se met à ton niveau pour moins t’intimider…

Je sais que c’est stupide et que je m’en fiche… Mais ça me fait plaisir qu’il essaye quand même.

Vite ! Vite ! Il a enfin compris quelque chose, réagis de suite où il va encore te prendre pour un idiot.

Celui qui provoque les doutes saute sur l’épaule de son propriétaire, son poids plume pèsent sur les épaules de Leype. Et il tremble sous les responsabilités. Mais uniquement sous sa peau, en lui. Jamais devant lui. Evidemment. A sa manière il fera de son mieux, de travers sûrement, mais il sera son exemple. Parfaitement droit. Il se redresse car il n’a plus besoin de se mettre au niveau de son Moustillon.

Sur son épaule il sent le corps du Chevalier des Fées qui vacille, il s’inquiète avant de comprendre que ce dernier a commencé à projeter un jet d’eau vers le Wailmer. Le filet d’eau très clair scintille sous les rayons du soleil. Toujours à ses côtés, Haru assiste à la scène avec intérêt, en face le bébé Pokemon se calme. Mais déjà il sent que son pokémon se fatigue, que son souffle s’accélère. Il ne tiendra pas longtemps.

« Il faudrait emmener Wailmer dans un endroit plus humide. T’as une idée ?



_________________


Leype et ses compagnons


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4306-305-leype-altmile-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4404-leype-altmile-voltali
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 40
Jetons : 6778
Points d'Expériences : 1038

MessageSujet: Re: [Cours 07 – Coordinateur] Babysitter pokémon a la rescousse !   Mar 4 Avr - 20:58

Hagawa Haru & Leype Altmile
Babysitter pokémon a la rescousse !

Le Wailmer avait créé autour de lui une multitude de petite flaques d'eau qui brillait sous l'éclat du soleil qui les éclairait d'un magnifique bleu. Si ça ne tenait qu'a moi, je m'amuserais à sauter dans les flaques, mais ce n'était ni le moment, ni l'occasion. Ce Wailmer nous donnait du fil à retordre et pas qu'un peu...


Je commençais à m'épuiser la voix, de plus mon répertoire musical n'était pas non plus infinie un moment ou un autre, j'allais bien finir par sécher et subir le courroux du titan Wailmer. Leype avait l'air d'être du même avis, selon lui, c'était le soleil qui provoquerait de tels sauts d'humeur au Wailmer, ça partait de bons sens. Il était sûr qu'un parc n'était pas un endroit propice a un Wailmer, mais a moins de se retrouver en pleine mer, il y avait peu de chance qu'on arrive a trouver de l'eau. Leype n'avait pas non plus un pokémon capable d'utiliser une attaque danse-pluie, c'était pareil pour moi, j'avais Karis mais a part une attaque bulle d'eau, je doute que l'on puisse faire quelque chose. Leype essaya tout de même à l'aide son moustillon projeta une attaque eau sur le petit Wailmer. Le Wailmer avait l'air de beaucoup apprécier le jet d'eau, mais a ce rythme là, le pokémon de Leype allait se fatiguer. Peut-être a deux, on pourrait contenir utiliser assez d'eau pour le Wailmer...


Leype me fit signe qu'il faudrait enmener le petit Wailmer dans un endroit plus humide, c'est là que me vient une idée, je me souvenais avoir vu dans les caisses, une piscine gonflable, qui devrait être assez grande pour pouvoir contenir le petit Wailmer.


"Je reviens ! Je crois que j'ai une idée !"


Je partis accompagné de Tsuki, pour trouver ce dont nous avions besoin pour reproduire l'environnement du petit Wailmer. Piscine gonflable, j'ai ! Sous-marin, j'ai ! Couaneton en plastique, j'ai ! On avait ce qui nous fallait. Il ne restait plus qu'a gonfler la piscine gonflable. Heureusement Tsuki avait trouvé une pompe, on allait pouvoir la gonfler sans problème. Le Wailmer commençait à s'impatienter et risquer d'exploser a tous moment comme un volcan en activité sauf sous la mer. Du coup, un volcan a eau ? Bref, ce n'était pas le moment de se laisser distraire. La piscine gonflée, il ne restait plus que l'eau a l'intérieure. Karis près de moi, je lui demandai son aide, pour remplir la piscine, mais elle toute seule, elle n'y arriverait surement pas, a deux par contre.

"Je suis désolé de demander encore un effort à ton Moustillon, mais on va avoir encore besoin de son aide !"


À deux, j'étais sûr qu'il allait pouvoir remplir la piscine a deux, mais les pokémon commençait a s'affaiblir, il n'allait pas tenir encore longtemps, par chance Tsuki utilisa ses pouvoirs psy pour apporter l'eau de la fontaine plus loin pour apporter de l'eau. C'était la première fois qu'il s'investissait autant, il m'impressionne de jour en jour. Grâce a lui la piscine était remplie d'eau, je jetai les petits accessoires de bain trouvé dans les caisses. Puis interpella le Wailmer.

"La piscine de monsieur est servi !"



Le petit Wailmer tout heureux bondissais, jusqu'à arriver dans la piscine gonflable. Je me demandais bien ou Melty avait-elle bien pu trouver une piscine gonflable aussi grande pour un Wailmer... Mais ce qui comptait, c'est que le petit Wailmer batifolant dans l'eau était heureux, il est d'ailleurs très vite rejoins par Karis qui s'amusait avec lui. Je regardais Leype avait un large sourire.


"On a réussi à le calmer ! Bravo a toi et a ton pokémon !"


C'était une victoire, mais je préférais rester sur mes gardes, on ne sait jamais ce qui peut arriver a des pokémon dans une piscine gonflable.


_________________



PHYL THE POWER ♦️ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Cours 07 – Coordinateur] Babysitter pokémon a la rescousse !   

Revenir en haut Aller en bas
[Cours 07 – Coordinateur] Babysitter pokémon a la rescousse !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 4 :: RP-