Partagez | .
Larmes de joie
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16
Niveau : 47
Jetons : 1044
Points d'Expériences : 1215

MessageSujet: Larmes de joie   Sam 18 Mar - 14:09

Larmes de joie


Keïra Hanna

   

   


Le samedi, en général, c'est le jour du grand nettoyage pour mes pokémons. Pas que je ne les lavent pas mais avec l’œuf et mes cours je n'ai pas trop le temps de leur faire prendre un bain. Bien évidemment pour certains c'est assez délicat comme Terry, mon Sabelette. Lui et l'eau c'est comme si vous mettiez de feu et du gaz ensemble. Du coup je dois le passer à l'éponge de partout si je veux pas retrouver ma chambre en ruine. Après viens le tour de Phoën mon Héricendre. Vu qu'il est encore très jeune il s'amuse à batifoler dans l'eau. Pour Speedy, ma Airmure, c'est un peu plus délicat. Avec elle, comme elle vole beaucoup, de nombreuses impuretés s'incruste constamment sous les ailes. Du coup je dois inspecter chaque ailes plume par plume et c'est très long. Et Elsa, ma Goupx pour la fin. Étant donné qu'elle veut plaie à Pix, son petit ami, elle ne rechigne jamais a sauter dans la baignoire. Le plus difficile avec elle c'est le shampoing. Autant les trois derniers ont peu de poils mais elle son pelage est intense et il doit rester brillant.

Deux bonnes heures après je fini enfin et décide de sortir prendre l'air. Speedy s'en va titiller le ciel et les pokémons oiseaux se dressant sur son chemin, Terry marche à mes côtés, Phoën est, encore, planqué sous mon t-shirt et  Elsa trottine devant nous pendant un bon moment. Je sors des portes de mon dortoir et me dirige vers le bâtiment principal afin de sortir d'ici. Après plusieurs minutes de marche j'arrive au niveau du bâtiment principal et en fait le tour. Elsa commence à tourner à un angle. On la retrouvera bien assez tôt. Enfin je pense. En me rapprochant de ce fameux angle je commence à entendre des sanglots étouffés. Je pense sur le coup que Elsa s'est blessée et je tourne rapidement à l'angle.

-Elsa ou es-tu ? Montre toi.

Ma surprise est de taille car, heureusement, Elsa n'est pas blessée mais se tient devant une fille assise à même le sol la tête dans les bras. Ses parents doivent lui manquer comme à beaucoup ici. Leurs attaches sont restés sur les continents.  Son Psystigri se tient devant elle. A peine je me dis ça que Elsa commence à faire neiger autour d'elle mettant un peu de neige sur la tête du Psystigri. Je me rapproche de la fille doucement et pose un genou à terre. Phoën sort sa tête et Terry commence à faire une boule de neige. Elsa essaie tant bien que mal depuis un bon moment à aider le Psystigri dans sa mission mais le chagrin de la fille semble très fort.

-Tu vas bien ?

Ma voix est douce et je la regarde dans les yeux. Entre deux sanglots je parviens à attraper quelques mots mai rien de compréhensible.

-Moi c'est Logan. Respire à fond et prend ton temps d'accord. Tu veux bien m'expliquer ce qu'il se passe s'il te plaît ? Si tu veux tu peux caresser Elsa pour t'aider à te calmer.

A ces mots Elsa se place entre ses genoux et attends tranquillement les caresses.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
avatar
Nouvel(le) Etudiant(e)
Région d'origine : Kalos
Âge : 13
Niveau : 0
Jetons : 412
Points d'Expériences : 32

MessageSujet: Re: Larmes de joie   Dim 19 Mar - 15:41

Larmes de joie


Logan Atkinson | Keïra Hanna




-----------------------------------------------




Keïra était parti chercher son premier pokémon il y a à peine 2 ou 3 jours, elle ne souviens qu'à peine des questions farfelus que lui avait posée le collectionneur une fois qu'elle l'avait rejoins, il y avait des question un peu illogique dans une telle conversation du style : "ta couleur préférée, comment s'appelle ta mère ?..." et d'autre tellement farfelus que ça en est devenu déroutant pour Keïra dans ce genre de style : "qu'elle est la racine carré de 123 ? Sachant qu'il pleut, combien y'a t'il d'élève en extérieur?..."
Bref !
Le questionnaire le plus illogique auquel Keïra à dû faire face pendant au moins une bonne dizaine de minutes pour enfin arriver au thermes de celui ci qui fût : l'obtention de son premier pokémon qui fut une espèce de petite boule de poil grise nommé pour le moment : Psytigri.
Dailleur la plus grande réflexion qu'elle eut à son propos une fois qu'elle sût dans quelle dortoirs elle était fût : comment l'appeler ?
Mais sa réflexion n'eût pas de réponse et au vu de l'heure qu'elle aperçut sur son Ipok, soit 23h, elle se dit qu'il était peut être temps pour elle de penser à dormir, elle prit donc en vitesse son journal et écrivit en vitesse dessus à la suite de là ou elle s'était arrétée :

Je suis revenue mon cher journal ! En arrivant ici on m'a offert une sorte d'ordinateur portable nommée IPok et mon premier pokémon !
C'est un psytigri et il s'apelle : psytigri.... Pour le moment bien sûr ! Je n'est pas réussit à lui trouver un nom donc il s'appellera comme ça pour l'instant.
J'ai été intégrée dans le dortoir des Pyroli.
J'ai hâte d'être demain pour rencontrer les élèves et avoir mes premiers cours !



Le lendemain, qu'elle ne fût pas sa surprise d'être réveillée a 5h du matin par sa responsable d'internat nommée : "Jackie" .
Mais d'après ce que j'ai compris il faut l'appeler Général Jackie.
Sans même avoir mangée, on s'est retrouvée a devoir s'entrainer comme si nous étions à l'armée, a voir la facilitée des autres filles à faire tout cela, je compris aisément que ça se passera comme ça tout les matins.
Après un entrainement rude, Keïra n'en pouvait déjà plus, pas seulement de l'entrainement mais juste de sa scolarité en elle même, elle voulait rentrer chez elle, retrouver ses parents et quitter cette établissement de fou.

Elle alla se cacher dans un coin après avoir couru un peu au pif et se recroquevilla contre elle même et se mit a pleurer.
Psytigri essaya tant bien que mal d'essayer de la rassurer mais cela semblait peine perdu.

Soudain Keïra entendit une voix appeler une certaine "Elsa" Keïra ne bougea pas en priant que l'on ne l'a repère pas mais elle senti bizarrement du froid sur elle, comme si il neigeait autour d'elle, pourtant elle sait très bien qu'elle est en intérieur.
Elle releva très légèrement la tête et vit un pokémon qui lui rappelait Goupix, un pokémon qu'elle a déjà vu a mainte reprise a Kanto ou il est très bien vu par les coordinatrice, une voix se leva a proximités d'elle :

-Tu vas bien ?

Elle releva brusquement la tête et vit un jeune adolescent qui ne semblait pas lui vouloir du mal, elle se mit à essayer de bégayait une phrase mais elle n'y arriva point et sorti un énième sanglotement.

-Moi c'est Logan. Respire à fond et prend ton temps d'accord. Tu veux bien m'expliquer ce qu'il se passe s'il te plaît ? Si tu veux tu peux caresser Elsa pour t'aider à te calmer.


Keïra câlina doucement la fameuse Elsa et essaya de se calmer au fur et à mesure avant de prendre la parole :

- J-je suis pas sûre de vouloir rester ici...

Elle savait que l'on pourrait croire que c'était un peu radin de sa part de vouloir partir alors que les cours avait à peine commencé et que les sommes dépenser rien que pour l'envoyer ici était énorme mais c'est ce qu'elle ressent réellement au fond d'elle, elle ne sait plus ou est sa place.

_________________
Anniversaire de création de Keïra : 03/04/2016
Bonne anniversaire ma petite OC ^^


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16
Niveau : 47
Jetons : 1044
Points d'Expériences : 1215

MessageSujet: Re: Larmes de joie   Mar 21 Mar - 18:44

Larmes de joie


Keïra Hanna

   

   


J-je suis pas sûre de vouloir rester ici..

Elle regrette d'être là ? Mais mais mais mais mais mais mais non. Je commence à m'accroupir à son niveau pour que je puisse la regarder dans les yeux. Je maintiens le regard quelque instant afin de savoir si son chagrin est profond.

-Ecoute, si tu ne te sens pas bien y a deux solutions : Soit tu en parles, soit tu te décontractes. Personnellement je connais bien les alentours pour s'amuser.

La jeune fille toujours en détresse, me semble encore perdue.

-Allez, calme toi. Tu n'es plus toute seule ici. Tu as ton Psystigri, tu m'as moi.

Elle me ressemble un peu quand j'avais blessé Phoën, j'étais éteint plus que l'ombre de moi même, prêt à donner mes pokémons à une élève pour leur bien. Même prêt à sauté depuis le toit de l'hôpital. Mais mes pokémons m'ont rappelés qu'ils étaient la pour moi au même titre que moi je suis la pour eux. Et la cicatrice de Phoën me le rappelle tout les jours. La vie est ainsi faîte il y a des hauts et des bas. Et la jeune fille est dans un de ces passe-bas. Je ne peux pas la laisser comme ça.

-Ok c'est décidé je vais passer mon après-midi avec toi et je vais t'emmener en ville pour te faire oublier tout tes soucis. Mes cours ? Boarf. Sécher les cours de tactiques et d'histoire ça ne me dérange pas et puis c'est pour la bonne cause.

Je l'aide à se relever et lui tend un mouchoir. Je commence à me diriger vers la sortie quand je vois la commando Jackie faire son tour de ronde. Je part au final dans l'autre sens et me dirige vers l'arrière de l'école. D'après les nombreuses rumeurs beaucoup de couple vienne se voir à l'abri des regards indiscrets. Seul le gardien, peut les déranger. Heureusement personne à l'horizon.

Nous arrivons contre le mur. Un mur de 3m de haut. Je propose une courte échelle à ma camarade d'école buissonnière. Une fois qu'elle est de l'autre côté. Je saute et attrape le rebord du mur. J'effectue une traction et me voilà sur le mur. Mes pokémons sautent ou creusent pour passer de l'autre côté. Seul Phoën se contente de suivre Terry dans le tunnel. Nous partons, une fois que tout le monde est de l'autre côté vers la ville et ses activités. Nous arrivons devant un panneau indicateur indiquant plusieurs lieux de distractions notamment la parc d'attraction, l'aquarium, le cinéma, la plage. Trop de choix pou moi.

-Tu veux aller où heuuuu....
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
avatar
Nouvel(le) Etudiant(e)
Région d'origine : Kalos
Âge : 13
Niveau : 0
Jetons : 412
Points d'Expériences : 32

MessageSujet: Re: Larmes de joie   Mer 22 Mar - 18:26

Larmes de joie



Logan Atkinson | Keïra Hanna





 

-----------------------------------------------

 

Si elle ne comprend pas pourquoi elle est ici, alors pourquoi rester ?

Cette question reste et refuse catégoriquement de partir alors qu’elle remit à pleurer un peu de plus belle devant ce fameux Logan qui n’a pas réellement bougé plus que ça a la différence qu’il s’était accroupit devant elle.

 

 -Ecoute, si tu ne te sens pas bien y a deux solutions: Soit tu en parles, soit tu te décontractes. Personnellement je connais bien les alentours pour s’amuser. 

 

Elle n’avait pas eu le temps de se balader réellement dans sur l’île ou même dans l’école donc elle ignorait clairement à quoi ressemblait ses lieux dans lequel elle devra essayer de survivre pendant au moins un semestre car elle le sait très bien au fond d’elle-même si elle ne voulait pas se l’avouer, elle est et sera obliger de rester coincés ici ce qui ne fit que renforcer légèrement sa bouille déjà assez triste.

 -Allez, calme toi. Tu n'es plus toute seule ici. Tu as ton Psystigri, tu m'as moi. 

Elle regarda le garçon et commença à essuyer ses larmes, il est gentil, vraiment...

 
-Ok c'est décidé je vais passer mon après-midi avec toi et je vais t'emmener en ville pour te faire oublier tous tes soucis. Mes cours ? Boarf. Sécher les cours de tactiques et d'histoire ça ne me dérange pas et puis c'est pour la bonne cause.

Il semble de plus en curieux pour Keïra, OK c'est bien sympa qu'il veuille l'aider à ce sentir mieux mais au point de raté une partie de ses cours...
C’est la première depuis longtemps que quelqu'un veut aider à ce point Keïra, la dernière fois remontait a l'époque où elle était à Kanto, il y a déjà un peu plus d'un ans...

Keïra accepta tout de même d'un petit hochement de tête car elle sentait bien que Logan n'était pas un charlatan qui lui voulait du mal, elle se releva donc à l'aide de Logan et se moucha un peu le nez avant de se passer une main sur ses yeux encore grandement embuée de larmes et avança à ses côtés.
Général Jackie était en train de faire sa ronde par le chemin que comptait prendre Logan, Keïra est loin d'être une ornithologue mais si elle devait la comparer à un pokémon oiseau, elle serait un vaututrice mangeant des élèves en purée pour son déjeuner.

Logan opta rapidement pour un autre chemin, Keïra resta à proximité de peur de se perdre, tout en espérant que ce "rapprochement" ne gêne pas Logan.
Après avoir passé un mur assez haut à l'aide entre autre de Logan qui lui a gentiment fait la courte échelle, ils avancèrent tranquillement vers une ville bien évidemment inconnue de Keïra, sur la route, elle observa les pokémons que Logan possédait dans son équipe : un petit sabelette, espèce quelle a déjà côtoyée à plusieurs reprise à Kanto; un tout jeune pokémon de type feu ressemblant à une sorte de mini fourmilier de feu, Keïra en a déjà vu à la télé, c'est apparemment un pokémon starter dans la région de johto; un grand oiseau a plume métallique et la fameuse Elsa qui ressemble à un goupix des glaces.
Ses pokémons semblait vraiment l'apprécier, ça rappelait a Keïra un dessin animé avec un ornithorynque suivant ses maîtres a la trace, même si il n'était pas à côté deux car il était en réalité un agent secret, cette ressemblance un peu cocasse fit légèrement sourire Keïra pendant quelques secondes.

Arrivée devant un panneau directionnel, Logan se tourna vers moi, l'air un peu indécis.

 
Tu veux aller où euh...

Ah oui, elle avait un peu oublié de se présenter.

-Keïra, je m'appelle keïra et euh...

Keïra regarda le panneau avec les différents choix se proposant à elle :
L'aquarium ? Non, elle imagine que sur une île elle aurait souvent l'occasion d'observer les poissons en sortie, et gratuitement.
-le cinéma ? Elle ignore les films du moment et elle imagine que entre ses goûts en matière de film et ceux de Logan, il risque d'avoir une différence... On oublie !
-la plage ? Keïra n'a pas d'affaires permettant d'y aller pour le moment, elle y pensera la prochaine fois qu'elle sort en dehors du campus, et de manière normal on espère, sans avoir à escalader un mur ou éviter un votutrice fan de de marathon.
 -parc d'attraction ? Pourquoi pas ? Elle n'a jamais eu l'occasion d'aller dans l'un d'entre eux donc ça pourrait être une bonne expérience, en plus vu l'horaire et la période de l'année, il ne doit pas avoir grand monde.

 
-Le parc d'attraction ? Fin si ça te tente toi bien sûr.

Keïra n'avait nullement envie de le forcer à venir, c'est lui qui l'a invité en plus, c'est normal qu'il est son mots à dire.





 

 

 




_________________
Anniversaire de création de Keïra : 03/04/2016
Bonne anniversaire ma petite OC ^^


Spoiler:
 


Dernière édition par Keïra Hanna le Ven 24 Mar - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16
Niveau : 47
Jetons : 1044
Points d'Expériences : 1215

MessageSujet: Re: Larmes de joie   Jeu 23 Mar - 22:00

Larmes de joie


Keïra Hanna

   

   


Le choix d'une direction est sans doute le choix le plus important qu'une personne ai à prendre. A droite, ou à gauche ? En haut, ou en bas ? D'un côté il peu y avoir des aventures des rencontres, et de l'autre le calme plat. Ce choix important ce n'est pas moi qui va le faire mais la fille qui m'accompagne. Elle à un choix cornélien à faire. L'aquarium et ses centaines de réservoir à pokémons aquatiques, le cinéma avec les films récent romantiques, comiques, d'actions, fantastique, d'aventure. Oui je regarde de tout, je juge après le film, pas avant. La plage et son sable fin qui passe entre les orteils ou bien le parc d'attractions où couples, familles et amis aiment à se retrouver pour profiter de la vie ensemble.

Avant qu'elle ne se décide elle me dit son nom. Keïra. Original c'est le moins qu'on puisse dire. Alors que va t-elle décider ? Je paris sur le cinéma. A dix contre un. Oui, bon, d'accord, un type qui rougit rapidement devant une fille n'a pas l'expérience nécessaire pour faire des pronostics sur où veut-elle aller, etc... Mais j'ai changé depuis mon arrivé ici. Je suis quelqu'un de différent. Si vraiment. Enfin, le débat n'est pas la mais maintenant une décision concernant mon futur proche.

-Le parc d'attraction ? Fin si ça te tente toi bien sûr

J'ai perdu la mise. Tant pis. Une prochaine fois peut-être. Je passe derrière elle et la saisit doucement par les épaules. Je commence à la pousser, entendez par la dirigez, vers la direction du parc.

-Ok, alors c'est partit ! En route vers le parc !

Phoën n'a jamais mis les pattes dans un parc d'attraction. Faut dire que la dernière fois remonte le jour de ma mission de surveillance du Flamiaou. Le petit chat s'était installé au sommet de la grande roue. J'espère juste qu'il n'y aura pas deux trois mecs lourds comme la dernière fois. Je discute avec Keïra de pourquoi je suis ici et mon but dans la vie, créer mon propre pokédex. Je lui parle aussi de mes pokémons comment je les ai eus leur surnoms, certaine de nos aventures ensemble. Puis une musique de fête se fait entendre.

Le parc.

Un endroit de divertissement où petit et grand s'amusent et se détendent dans la bonne humeur. L'endroit parfait pour lui faire oublier ses soucis. Je lui attrape la main et l'entraîne vers le guichet d'entrée.

-Bonjour se serait pour deux entrée étudiants.

Le guichetier me regarde avec ses petites lunettes.

-Ca fera **** jetons.

-Tenez !

-Allez amusez vous bien.

-Merci bonne journée.

Je franchis le portique d'entrée avec Keïra. Bien qu'on soit en semaine, il y a quand même pas mal de monde si bien que Phoën, dans un grand élan de bravoure, se planque dans mon T-Shirt. Seul son museau dépasse. Je veux bien qu'il soit un tantinet peureux mais il faut qu'il grandisse un peu. Terry regarde excité les différents stands. Speedy s'amuse à tourner dans le ciel et Elsa nous suit sagement, plus intéressé par le marchand de glace que par les stands de jeux.

Nous marchons dans les allées pour trouver un manège à essayer quand soudain un forain nous interpelle.

-Approchez ! Approchez ! Venez tenter de tirer dans le centre de la cible et gagnez une superbe peluche de votre choix ! Vous ! Mademoiselle ! Venez tester votre dextérité au tir !

Je lui donne un petit coup de coude amical.

-Vas-y. Tu n'as rien à perdre et si tu n'y arrives pas je serais juste derrière d'accord ?

Je me place derrière elle et la regarde tirer. Peut-être devrais je lui tenir les bras pour qu'elle vise mieux.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Larmes de joie   

Revenir en haut Aller en bas
Larmes de joie
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 4 :: RP-