Partagez | .
Une rencontre aux aurores [Terminé]
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 1099
Points d'Expériences : 533

MessageSujet: Une rencontre aux aurores [Terminé]   Dim 30 Avr - 17:54

Hagawa Haru & Lucas Jackson
Une rencontre aux aurores

Il était 5H du matin, ce n'était pas dans mon habitude de me réveiller aux aurores, mais l'avenir appartient a ce qui se lève tôt ! La théorie de la coordination, ça n'avait plus de secrets pour moi. Il fallait bien passer à la pratique un moment ou un autre ! Je manquais encore de beaucoup d'entraînement, c'est pour cela qu'aujourd'hui, j'avais décider de me lever plus tôt pour m'entraîner au parc avec toute l'équipe.


Fatigué, mais motivé, je sortis de mon lit puis pris mon sac et mes affaires en essayant de ne pas réveiller mon coloc qui s'était surement endormis dans son travail de mécano. Décidément, il m'impressionnera toujours celui-là, tout à coup mon sac se mit a gigoter dans tous les sens. C'était mon œuf ! Je l'avais complètement oublié que je l'avais en lieu sur dans mon sac, pour qu'il ne lui arrive rien. Ça y est ! Il allait éclore ! Je le pris dans mes mains puis le posai sur ma table de chevêt, des petits morceaux commencèrent a s'ejecter de la coquille, puis de grandes oreilles firent leurs apparitions. C'était une laporeille ! Étrangement, elle n'avait pas la même couleur de pelage qu'un simple laporeille. Son pelage était d'un gris soyeux et sa fourrure était d'un blanc neige magnifique. Je crois avoir déjà lu ça, quelque part, a propos de pokémon de différentes couleurs, ça devait sûrement être un laporeille chromatique. Incroyable, tout cette histoire m'avait remontait à bloc, mais il fallait lui trouvais un nom a notre nouvelle amie.


"Bienvenue dans l'équipe... euh Pénélope oui, Pénélope ça te va bien."



Pénélope hocha la tête, elle avait l'air d'être d'accord. Elle agita ses poings et ses jambes, comme si elle s'échauffait avant un combat. Elle était prête à en découdre. Eh bien, elle allait en avoir l'occasion. Après un parcours du combattant pour ne pas réveiller mon coloc, je partis en direction du parc. Évidemment à cette heure, tout le monde dormait, et il y avait assez de place pour s'entraîner. Je fis sortir tout l'équipe au complet, tout le monde accueillit Pénélope avec beaucoup de joie. Heureusement, tout le monde s'entendais bien, a part Karis et Tsuki qui était comme la lune et le soleil, mais avec le temps, ils avaient fini par se connaître et a s'apprécier.

"Ok tout le monde ! On va s'entraîner un peu pour les spectacles, je veux que vous m’éblouissez de vos meilleures attaques !

J'avais décidé de faire des duos, en fonction de chacun.
J'avais décidé de faire des duos, en fonction de chacun. Tsuki était avec Mavis, et Karis avec Lucifer. Pour l'instant Pénélope devait rester en arrière, elle avait l'air un peu déçue de ne pas pouvoir montrer de quoi elle était capable, mais je ne voulais pas qu'elle se blesse alors qu'elle venait à peine de sortir de son œuf !

Tout le monde avait l'air de donner, tout ce qu'il pouvait. J'avais encore du mal à coordonner tout l'équipe, mais j'avais l'impression de progresser a mon rythme. Tout n'était pas encore parfait, mais avec quelques ajustement, on devrait pouvoir donner un magnifique spectacle ! Il fallait aussi penser aux costumes... Si je savais dans quelques années que j'allais devenir coordinateur performer, je me serais foutu de moi-même... Le hasard fait bien les choses, tout le monde étaient a bout de force, je décidais de faire une petite pause, pour récupérer. Le parc était vide, pas une âme qui vide. Pénélope était resté assis devant un arbre les oreilles à l'écoute. Tout à coup, elle entendit un bruit et se mit à courir en direction du son.

"Eh Pénélope revient !"

Je la poursuivis pour voir ou elle avait bien pu partir et je la retrouvais quelques seconde plus tard sur les cheveux d'un jeune garçon que je n'avais jamais vu ici auparavant. Surement un nouvel élève, était-il la depuis longtemps ? Alors il nous espionnait ? J'arrachai Pénélope de ses cheveux, heureusement, elle n'avait pas l'air de lui avoir fait si mal que ça.


"Désoler pour le dérangement... Je m'appelle Haru enchanté et toi ?"


Drôle d'élève pour venir ici aussi tôt... Enfin, moi aussi, je devais être bizarre pour venir au parc aussi tôt. On devait être, tous les deux, très bizarre.



HRP:
 

_________________



PHYL THE POWER ♦ ≈ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.


Dernière édition par Hagawa Haru le Mar 9 Mai - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali
 Coordinateur Novice
avatar
Coordinateur Novice
Région d'origine : Kalos
Âge : 12
Niveau : 2
Jetons : 20
Points d'Expériences : 36

MessageSujet: Re: Une rencontre aux aurores [Terminé]   Dim 30 Avr - 19:01


Une rencontre aux aurores


   



   Featuring Hagawa Haru
   
Devant les grilles du parc, je grelottais. Je m'étais habillé ce matin d'un simple tricot de laine et d'un jogging de sport, ce qui permettait au froid ambiant de s'infiltrait sous mes vêtements. Vous vous demandez certainement qu'est-ce que je faisais à cinq heure, alors qu'il faisait encore nuit ? Les vieilles habitudes en fait. Vous le savez peut-être pas mais j'ai grandis au sein d'un temple à la gloire des anciennes divinités et des esprits des morts. Très glauque, oui. J'ai été éduqué comme ça et même si j'essaie de me défaire des quelques rituels que j'avais pour habitude de faire chaque matin, certains sont bien ancrés, il faut croire.
Armé d'un petit encens et d'une photo entièrement noire, je suis à genoux sur le bitume. À mes côtés, Ezekiel me regarde bizarrement. Le Griknot ne s'est pas encore fait à mes drôles de coutumes. Déjà qu'il râle pas mal d'être réveillé si tôt une fois par semaine alors je ne lui demande même pas de participer à la prière. Au moins, il est silencieux, presque respectueux.
Quelques mouvements de mains en guise de reconnaissance, je souffle sur l'encens afin de faire voler la braise.

Tu vois ? C'était pas si long.

Je frotte le crâne écailleux de mon pokémon. Depuis les quelques semaines que nous sommes ensemble, je n'en reviens pas de la bonté d'Ezekiel. Il m'a été confié par un mec très bizarre qui apparemment fourni toute l'école. J'ai drôlement flippé.
Le pokémon est encore très jeune et il semble que je sois son premier dresseur. Il s'est très vite attaché à moi, si bien qu'il refuse de dormir dans sa pokéball. Il doit avoir peur que je le laisse ou truc comme ça. Quoiqu'il en soit, dormir avec un pokémon dragon dans son lit, c'est assez... original, je vous l'dis. Surtout quand celui-ci à la manie de vous mordiller les doigts de pied dans son sommeil. Bref, on a déjà noué une certaine complicité et je me plais enfin à être dresseur à ses côtés. En plus, c'est pas un pokémon spectre, alors ça c'est cool. Je commence à les avoir en horreur ceux-là.
Quite à être réveillé, autant en profiter pour une petite balade maintenant. Griknot à mes côtés, je prenais donc la direction de l'entrée du parc. Bien vite, j'entendais des petits cris, accompagnés de souffles étranges. Je me figeais. Mince, il y avait quelqu'un dans le parc à cette heure-là ? Moi qui pensait être le seul débile à me lever si tôt.
Posté derrière un feuillage, dans la gelée matinale, je me cache. De là, personne ne pourra me voir et j'échapperai à une situation qui pourrait être génante. Oui, le tête à tête, c'est pas trop mon fort alors je fais tout pour me les éviter.
Un garçon était en train de s'entraîner, en compagnie de ses pokémon. De là, je pouvais observer un Psytigrix, un Otaquin, un Roserade et un Dedenne.
Dans un coin, j'aperçois une boule de poil toute blanche dont je ne reconnais pas la silouhette et dont les feuilles m'empêchent de bien pouvoir observer.
Le garçon – qui doit être leur dresseur – doit avoir dans mes âges. Il a les cheveux blonds, coupés assez long. Il a un air milicieux sur le visage de là où je suis.
Soudain, son pokémon s'emballe. Enfin, la boule de poil plutôt. Avant même que je ne puisse faire un pas en arrière, elle m'attérit sur le crâne. Je tombe sur les fesses, dans un grand «boum». Les quelques Passerouge qui se prélassaient dans les arbres s'envolent. Le garçon court vers moi, plutôt soucieux, et arrache son pokémon de ma tignasse verte. Au passage, je perds une mèche. Je peux enfin observer le fameux pokémon. Un Laporeille mais à la couleur inhabituelle. Un pokémon Shiny, comme j'avais déjà pu en observer dans les livres. Je reste un temps ébahie devant la beauté d'un pokémon si rare puis je me reprends.
Le garçon vient de se présenter. Il dit s'appeller Haru. Bon, comment faire maintenant ? Moi qui voulait éviter une discussion. Ezekiel, tout aussi timide que moi, se cache derrière ma jambe de sorte à ne plus voir nos interlocuteurs. Autant dire que je suis seul à pouvoir faire face à ce que je redoute.

B-B-bonjour. P-pas de problème. M-m-moi... c'est...

Je reprends mon souffle. Mince, je béguaille. C'est plutôt très mauvais comme entrée en matière. Je décide de me reprendre. Il ne peut pas me faire de mal, c'est un élève comme moi, tout simplement. Pffffff, je souffle bien fort avant de parler de nouveau.

Lucas. Je m'appelle Lucas. T'as un beau Laporeille, je n'en avais jamais vu des comme ça.

Bon, certes, j'ai la voix d'une fillette tellement ma gorge est nouée mais au moins j'ai pu prononcer une phrase sans bégayer.

   


   © A-Lice | Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6346-439-lucas-jackson-yatahhhh-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6352-lucas-jackson-noctali
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 1099
Points d'Expériences : 533

MessageSujet: Re: Une rencontre aux aurores [Terminé]   Lun 1 Mai - 10:54

Hagawa Haru & Lucas Jackson
Une rencontre aux aurores

Le garçon se tenait devant moi, je le regardais de haut en bas. Il y avait derrière lui un Griknot, un peu trop timide, on aurait dit Tsuki avec son con coté tout gêner. Je tenais Pénélope dans mes bras, afin qu'elle n'agresse pas une nouvelle fois mon interlocuteur qui avait l'air d'avoir du mal a parler. Je n'avais jamais vu ce visage à l'académie, j'étais assez curieux de lui demander. Il n'avait pas l'air d'être très à l'aise avec les gens. Un peu comme moi, a mes débuts dans l'académie, j'étais perdu. Un peu normal en soit, c'est toujours comme ça, quand on est nouveau. À vue d'œil, il n'avait pas l'air d'être quelqu'un de méchant au contraire. Peut-être qu'on allait bien s'entendre lui et moi, a moins que tout ceci n'était qu'un double jeu afin de poignarder dans le dos et... Non arrêtons de nous faire des films ça allait bien se passer. Enfin, je crois.


Il prit une grande inspiration, puis termina sa phrase en complimentant Pénélope, qui se mit à rougir. Elle était sensible aux compliments ? Je ne l'aurais jamais cru. Le jeune homme se prénommait Lucas, est-ce que je connais des Lucas dans l'académie ? Non, je ne pense pas, peut être que j'en ai déjà vu sans le savoir... Où peut être était-ce une couverture ?! Une fois encore, je m'étais perdu dans mes pensées, je ne l'est même pas remercié pour son compliment ! Le pauvre devait attendre ma réponse et moi, je ne lui répondais pas...

"Euh.. Pardon ! Excuse-moi ! J'étais perdu dans mes pensées ! M-merci, elle a éclot, il n' a pas longtemps du coup je ne la connaît pas encore assez.. Je m'entraînais au parc avec mes pokémon. Et toi ? Tu fais quoi a trainer dans le parc à cette heure-ci ? Tu es nouveau ? Je ne t'est jamais vu avant ici. Et si c'est le cas dans quel dortoir ? C'est ton starter le Griknot qui se tient derrière toi ? Hum Enfin si ce n'est pas indiscret..." Lui disais-je gêner.

Je l'avais assommé d'une multitude de questions diverse, le pauvre déjà qu'il avait du mal à me parler... Quel idiot je faisais parfois... Le pauvre ne savait plus quoi répondre, il devait surement être paniqué à l'idée de répondre a toutes ces questions. Pénélope essayait de faire un coucou au Griknot, mais il ne voulait pas quitter les jambes de son dresseur. Ils faisaient un bon duo lui et son Griknot, tout aussi timide l'un que l'autre ! J'étais assez curieux de savoir qu'est-ce qu'un garçon comme lui pouvait faire dans le parc à 5H du matin. Peut-être s'entraînait-il ? Ou bien, il cachait une réserve de gâteaux dans le parc ? Si c'était le cas, j'espérais que je pourrais garder tout ces gâteaux avec lui en lieu sur, dans mon estomac. Je n'avais pas envie de passer pour un gros mangeur de gâteaux (même si j'en étais un ) devant lui... Le pauvre était resté paralyser avec mes tonnes de questions en tous genre. Je devais faire quelque chose.

"Euh... t-t'est pas obligé de répondre a mes questions si tu veux ! Tu vas bien ? Je suis vraiment désolé si toutes ces questions t'ont mis dans cet état !  C-C'était pas ce que je cherchais à faire !"


J'étais paniqué, je ne savais plus ou me mettre. Je devais passer pour un harceleur avec toutes ces questions, je m'en veut tellement maintenant... J'espère qui n'aller pas le prendre mal. Peut-être que je devrais m'excuser en lui donnant ma réserve de gâteaux, comme ça, il pourra faire grandir sa réserve de gâteaux... Mais ! Qu'est ce que je raconte moi ! Si ça se trouve, il était venu dans ce parc pour une toute autre raison... Mais alors, pourquoi était-il venu dans ce parc ? Le reste de l'équipe nous rejoignit, ils devaient surement s'inquiéter de notre absence. Toute l'équipe était au complet, le pauvre Griknot déjà qu'il se sentait mal à l'aise avec seulement Pénélope et moi... Ils allaient surement croire qu'on allait les prendre a six puis les éliminer en douce...


"E-euh désolé, désoler ! Si je t'est fait peur o-ou quoi que se soit ! Ce n'était pas mon attention !"

J'étais tellement gêner de m'en prendre comme ça a lui, peut être qu'il voulait tout simplement qu'on le laisse tranquille ? Où peut être que j'en faisais tout simplement un peu trop...


_________________



PHYL THE POWER ♦ ≈ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali
 Coordinateur Novice
avatar
Coordinateur Novice
Région d'origine : Kalos
Âge : 12
Niveau : 2
Jetons : 20
Points d'Expériences : 36

MessageSujet: Re: Une rencontre aux aurores [Terminé]   Lun 1 Mai - 15:17


Une rencontre aux aurores


 



  Featuring Hagawa Haru
 

Je me dandine tant bien que mal sur mes deux pieds. Je ne peux m'empêcher d'être mal à l'aise. C'est... physiologique. Comme un besoin irrépressible de me terrer dans un trou de Manglouton et de ne plus jamais en sortir. Sur mon front, des gouttes commencent à perler tant je ne peux regarder cette personne en face de moi. Vous pensiez réellement que la timidité maladive, ce n'était rien ? Loin de moi l'idée de vous faire vous apitoyer sur mon sort. Pour autant, ne pas pouvoir parler à quelqu'un sans avoir l'envie de disparaître, c'est quelque chose de fou. J'essaie de travailler là-dessus. Mais comprenez-moi, j'ai grandis avec pour seul interlocuteur un père un peu dérangé.
Haru me parle. Enfin, plus exactement, il m'assaille de questions. Je me perds dans le fil de sa parole. Il pense très vite apparemment. Je ne suis pas en capacité, moi qui fait tout pour ne pas rougir et me sentir encore plus idiot, de suivre ce qu'il dit. Je me concentre. Mince, une pensée idiote me vient en tête : et s'il s'enfuyait en voyant l’état de mal-être dans lequel je suis ? Impossible pour quelqu'un de normalement constitué de poursuivre une conversation avec un mec incapable de vous regarder en face. Au moins, de là, j'ai une belle vue sur ses chaussures. Pensées positives, oui, pensées positives. C'est sûrement le meilleur moyen pour moi de réussir à lui dire quelque chose. Je fais le vide dans ma tête et la redresse un peu par la même occasion. De quoi me parle-t'il ? Il faut que je reste concentré.
Je me rassurais au final en concluant que Haru se sentait aussi mal à l'aise que moi. Il concluait même sa tirade en s'excusant, gêné.
Trouvant un courage de je ne sais où, je décidais de lui répondre. Je devais faire quelque chose de concis mais qui répondais au passage aux nombreuses questions qu'il m'avait posé. Après tout, il ne pouvait pas me manger non plus. C'était juste un gamin, comme moi, avec quelques pokémon et une magnifique Laporeille, qui apparemment venait tout juste d'éclore.

O-Oui, je suis nouveau. Je suis rentré en Février, au dortoir Noctali. Lui, dis-je en me tournant vers Ezekiel, c'est mon premier pokémon oui. E...Ezekiel. N-Ne t'en fais pas... c'est juste que...

Je ravalais un sanglot. Il était rare que je parle autant à quelqu'un. Mais c'était un exercice plaisant et irritant à la fois. Je sentais une chaleur envahir mon ventre, comme une sensation d'apaisement. J'avais fais le premier pas, autant continuer.Enfin, l'étape de la rencontre était passé donc... On dit souvent que c'est cette partie qui est la plus importante lors d'un début de relation. Je relevais la tête encore un peu plus.

J-J'ai pas l'habitude... de parler aux autres, je veux dire. Et toi ? Ça fais longtemps que t'es...ici ? À l'école, je parle. T'es dans quel dortoir d'ailleurs ?

Je me souviens que, lors de mon arrivée, on m'avait expliqué l'importance des dortoirs pour les élèves ici. Si une appartenance à une communauté m'était quelque peu inconnue, j'ai pu remarquer que tout le monde ici vivait au gré de l'humeur qui régnait dans chaque dortoir.
Idiotement, je pensais à ce moment à mon postérieur endoloris suite à la chute que je venais de faire. S’asseoir sur un banc ne serai pas de refus. Du coin de l’œil, je remarquais qu'il y en avait un non loin de là.

D-Dis, t'as pas envie qu'on aille s’asseoir ? Je t'avoue que j'ai un peu mal après la chute ahah.

Je me permettais même un petit rire. Waouh, immense progression. Au final, je me sentais plutôt bien, là, à cet instant, en la compagnie de Haru. J'avais envie d'apprendre à le connaître, d'en savoir plus sur ses pokémon. Ahhhhh, les joies de la rencontre.




  © A-Lice | Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6346-439-lucas-jackson-yatahhhh-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6352-lucas-jackson-noctali
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 1099
Points d'Expériences : 533

MessageSujet: Re: Une rencontre aux aurores [Terminé]   Mar 2 Mai - 19:36

Hagawa Haru & Lucas Jackson
Une rencontre aux aurores

Je fermais les yeux, de peur qu'ils ne prennent mal tout ce que je lui ai dit. C'est vrai, il ne s'était pas enfui en courant ça aurait pu être bien plus pire tout compte fait. Finalement, il se met a parler, plus il me parle, plus je le vois se redresser. C'est vrai que regarder le sol ne devait pas être très pratique pour parler aux gens. Il était bien nouveau, c'était un Noctali. Il a fait sa rentrée en février, il n'y a donc pas si longtemps que ça tout compte fait. Le Griknot qui se tenait derrière lui était bien son starter, c'était évident, mais on n'était jamais trop sûr. Même si je vois mal un Griknot se promenais tout seul dans le parc sans son dresseur... Il l'avait nommé Ezekiel, drôle de nom pour un Griknot, enfin Pénélope ce n'était pas mieux non plus.

Il prit une pause, puis reprit son monologue. Il disait n'avoir jamais eu l'habitude de parler aux autres. Que voulait-il dire par là ? Avant sa venue ici, il ne parlait à personne ? Il n'avait personne de son âge a qui parler ? Il devait venir d'un endroit très reculé. À la Pokémon Community on pouvait trouver des dresseur de toutes les régions pratiquement, c'était comme faire un voyage au tour du monde dans un seul endroit ! J'étais curieux de savoir de quelle région il pouvait bien venir, mais je ne voulais pas le bousculer non plus. Après tout, il avait déjà répondu en partie à tout mes questions, et puis on avait tout la matinée pour discuter. C'était la première fois que je parlais avec un Noctali, non pas à cause de multiple rumeurs qui pouvaient circuler autour de ce dortoir, mais que je n'en avais jamais eu l'occasion. Ce n'était pas non plus si mal de varier les rencontres. Le hasard faisait bien les choses. Bien sûr comme il le fallait sans douter, c'était maintenant à mon tour de passer a son interrogatoire. Après tout, c'est vrai qu'il ne savait rien de moi. Il devait être tout aussi curieux que moi.

"Moi ? Je suis dans les Phyllali. Ça doit faire attend laisse moi réfléchir.... Hmm, bien huit mois que je dois être ici, il me semble. Le temps passe tellement vite ici, ça, tu peux me croire !"
Lui disais-je avec un grand sourire

Huit mois étaient passés depuis mon arrivée à l'académie, le temps passer si vite... Je regardais tout mes pokémons qui se tenait devant moi. Tsuki, Mavis, Karis, Lucifer et Pénélope. On avait vécu tellement de choses ensemble. Je m'en souviens de ma première rencontre avec un élève de l'académie comme si c'était hier. C'était pendant les grandes vacances d'été, a Touga il faisait chaud. Je venais d'avoir mon starter, c'est là que je me suis retrouvé dans un bar avec un jeune garçon aux cheveux roux, Aaron. Lui aussi était un phyllali, mais je l'avais plus revus depuis qu'il m'avait quitté brusquement. Peut-être qu'un jour nos chemins se recroiseront. Maintenant, c'était moi qui étais a sa place, je n'avais pas non plus toute son expérience, mais j'espérais au moins l'accueillir aussi chaleureusement Lucas autant qu'il l'avait fait pour moi.
Encore perdu dans mes pensées, Lucas m'avouait qu'il avait un peu mal de rester debout après sa chute, c'est vrai qu'il avait dû se faire mal après ça ! Il se permettait même d'en rire, la rencontre était passé, il pouvais souffler.

"Ahah, c'est vrai que je t'avoue que moi aussi, je commence à fatiguer un peu."

C'est vrai que j'étais parti pour m'entraîner a la base, j'avais encore du temps devant moi pour m'entraîner. La petite troupe nous rejoignit sur le banc. Son Griknot était toujours collé à ses jambes. Karis et Pénélope essayaient de le décoincer, mais il n'avait pas l'air de vouloir lâcher son dresseur.

"Oh le pauvre, arrêter de l'embêter ! Dis-moi sinon tu viens d'où ? Si tu n'avais pas l'habitude de parler aux gens, tu devais venir de très loin ! Mais ne t'inquiète pas dans quelques semaines, tu verras, tu pourras parler a n'importe qui enfin n'importe qui, les gens sympas hein !"

Peut-être même que finalement, il pourrait m'aider à m'entraîner un peu pour les concours en faisant le juge ? Enfin ce n'était qu'une proposition. J'attendais d'en savoir un peu plus sur lui !


_________________



PHYL THE POWER ♦ ≈ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali
 Coordinateur Novice
avatar
Coordinateur Novice
Région d'origine : Kalos
Âge : 12
Niveau : 2
Jetons : 20
Points d'Expériences : 36

MessageSujet: Re: Une rencontre aux aurores [Terminé]   Sam 6 Mai - 15:27


Une rencontre aux aurores


 



 Featuring Hagawa Haru
 

Un peu stressé par sa réponse, nous allions nous asseoir sur le banc, comme je l'avais proposé. J'en avais appris un peu plus sur Haru. Il était chez les Phyllali depuis huit mois apparemment. Wahou, seulement huit mois et il possédait déjà tous ces pokémon ? Je me surpris à penser à où j'en serai de ma scolarité dans huit mois. À la base, j'ai pour ambition de devenir Coordinateur. Cependant, pour le moment, je suis seulement les cours généraux et je n'ai assisté qu'à quelques cours plus axés sur la coordination. Je ne peux donc me faire de réelles idées sur ce métier, hormis le fait que j'adore voir les pokémon pour leur beauté et la façon dont on enchaîne les attaques et les capacités de chacun. Je préfère de loin ça à un banal combat pokémon, sans gravité ou ambition. Une façon, je pense, d'exprimer ma timide au travers d'une représentation scénique. Enfin, ça, c'est ce que j'ai écris sur ma demande d'admission  à l'académie. Peut-être quelque chose d'un peu trop poussé à mon goût. Tant que je n'aurai pas été en situation réelle, je ne pourrai pas me faire d'avis sur cette possible carrière.
J'observais Ezekiel du coin de l’œil. Les pokémon d'Haru, notamment la belle Laporeille et l'Otaquin, s'amusaient à le taquiner. Maintenant que je me sentais plus à l'aise, mon Griknot devait s'autoriser à se détendre lui aussi puisque je sentais de moins en moins son étreinte autour de ma jambe. De ses grands yeux, il me jeta un regard et je lui rendis un sourire. Oui, il avait mon autorisation pour jouer, si seulement il pouvait dépasser lui aussi sa timidité. Mais je ne m'en faisait pas pour lui.

"Oh le pauvre, arrêter de l'embêter ! Dis-moi sinon tu viens d'où ? Si tu n'avais pas l'habitude de parler aux gens, tu devais venir de très loin ! Mais ne t'inquiète pas dans quelques semaines, tu verras, tu pourras parler a n'importe qui enfin n'importe qui, les gens sympas hein !"

Des paroles qui me faisaient chaud au cœur. Oui, enfin quelqu'un me rassurait sur le fait que j'allais réussir à m’intégrer. Enfin quelqu'un me donnait son avis et s'intéressait un peu à mon parcours. Une sorte de poids semblait tomber de mes épaules. Ouffff. Je soufflais, de soulagement surtout mais en essayant de rester discret. Déjà, Ezekiel et les pokémon d'Haru était en train de se chamailler autour de nous. Une atmosphère très enfantine se dégageait autour de nous.

J-Je viens de Kalos, plus exactement d'une petite ville à proximité de Bourd-Croquis je sais pas si tu connais ? C'est un peu loin d'ici. Avec mon père, on a toujours vécu tous les deux, dans un temple. C'était....plutôt glauque. J'ai étudié à la maison alors... comment dire.... je n'ai pas eus vraiment d'amis quand j'étais plus jeune.

Je me sentais pitoyable de le dire comme ça mais c'était la stricte vérité après tout. Très souvent, depuis mon arrivée à l'académie, je me surprenais à repenser avec tendresse à ce temple dans lequel j'avais grandis. Moi qui l'avait fuis tant de fois, je me rendais compte maintenant qu'il me manquait un peu. Mon père aussi mais je ne l'avouerai jamais à quelqu'un. Ni à moi-même.

Et toi Haru, tu viens d'où ? On rencontre des gens de tellement de régions différentes ici. Pour moi qui n'ai jamais voyagé en dehors de mon village, ça me fait bizarre. Ah et aussi, t'es là pour faire quoi ?

La conversation me plaisait. Haru n'avait pas l'air d'être quelqu'un de méchant en soi. Un garçon très gentil même, ayant pris le temps de venir me parler alors que l'observais dans de petits buissons. D'autres auraient pu trouver cela étrange mais pas lui. Une sorte d'aura de bonté exaltait de cet élève. Il avait réussit à me mettre à l'aise, chose impensable et improbable en soi.
Ezekiel semblait lui aussi passer un bon moment. Outre cette phase de rencontre un peu compliqué, il déambulait maintenant gaiement, en compagnie des autres pokémon, et son visage était plus rayonnant que jamais. Je me rendais compte que le fait d'être aussi renfermé sur moi-même affecté mon pokémon et que des moments de partages comme celui-là lui faisait le plus grand bien.



 © A-Lice | Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6346-439-lucas-jackson-yatahhhh-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6352-lucas-jackson-noctali
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 1099
Points d'Expériences : 533

MessageSujet: Re: Une rencontre aux aurores [Terminé]   Dim 7 Mai - 0:12

Hagawa Haru & Lucas Jackson
Une rencontre aux aurores

Le Griknot de Lucas commençait a se détendre, il rayonnait de joie. C'était comme sa timidité s'était envolé ailleurs ! Comme quoi qu'avec un peu de gentillesse on arrive a tout faire envoler, j'était content pour Lucas, il avait affronter sa peur de parler avec les autres et son pokémon aussi. Lucas n'avait pas trop l'occasion de parler avec beaucoup de gens, il vivais dans un sorte temple a Kalos non loin d'un village. Je ne connais pas trop Kalos, je sais que mon Père y était dèja aller pour son travail mais rien de plus. C'est une très belle région d'après ce qu'il m'avait dit. Moi aussi, un jour j'aimerais bien voyager a travers les régions. Voyager dans le monde, trouvait de nouveaux pokémon, voir de nouveaux lieux... C'était si palpitant ! C'est pour ça que l'académie pour moi était une chance, de voir de nouvelle choses, découvrir de nouveaux endroits, de rencontrer de nouvelles personnes. Et je ne suis pas déçu. Parfois le hasard faisait bien les choses. Si je n'avais pas fonçé sur ce facteur, si je n'avais pas trouver cette brochure. Je serais surement encore chez moi, a réfléchir de ce que j'allais bien pouvoir faire plus tard... L'académie était pour moi une chance d'enfin trouver qui je voulais être.

"Et toi Haru, tu viens d'où ? On rencontre des gens de tellement de régions différentes ici. Pour moi qui n'ai jamais voyagé en dehors de mon village, ça me fait bizarre. Ah et aussi, t'es là pour faire quoi ?"


C'est vrai qu'ici, on pouvait trouver des gens des quatre coins du monde, c'était vraiment incroyable. Des personnes de différentes cultures, c'était un moyen de voyager en soit. Il me demandait ce que je voulais faire ici, il y a huit mois, je lui aurais répondis que je ne savais pas ce que je voulais faire, mais maintenant, j'en étais certain, je voulais devenir coordinateur performer. Je voulais me produire sur scène, me prouvait a moi-même que j'en étais capable, les combats pokémon, ce n'était pas trop mon truc, mais le monde de la coordination était vraiment magnifique. La passion pour la beauté des attaques, le public émerveiller par la performance. C'était un univers que je voulais voir, Stella a toujours été passionnée par ce monde. Elle rêvait de voir un concours de ses propres yeux.

"On est complétement à l'opposé ! Je viens d'Unys, plus précisément dans un village de Dragon a Janusia, c'est très calme là bas, tout le contraire d'ici. C'est pas la porte a coté en tout cas ! Je suis venu ici pour faire Coordinateur, Coordinateur Performer pour être exact, la scène tout ça, j'aime bien. Je suis passé Performer il y a un petit moment, mais j'ai encore du chemin à faire. C'est justement pour ça que j'étais venu m'entraîner aujourd'hui si tôt ! D'ailleurs, toi aussi, tu étais venu t'entraîner ? Tu veux devenir Topdresseur ? Coordinateur ? Ou je me trompe complétement et tu veux devenir Scientifique !"


Quand j'été lancé, je n'arrivais plus à m'arrêter, toutes ces questions qui fusaient dans ma tête impossible de les arrêter, le pauvre ne savait plus ou donner de la tête. En tant que Coordinateur, on avait des cours spécialisés en passant par la coordination, la cuisine ou bien la communication ! Les cours étaient très intéressants même si parfois certain étaient très barbant mais bon, on fait avec comme on dit ! Les cours étaient très intéressants même si parfois certain étaient très barbant mais bon, on fait avec comme on dit !

"Bon c'est pas tout ça d'ailleurs, mais je dois m'entraîner et je vais avoir besoin de toi ! Tu veux bien être mon juge ?"

Je ne sais pas s'il voulait bien accepter, mais il fallait a tout prix que je m'entraîne et s'il n'accepter pas, j'allais trouver une autre manière de lui demander d'être mon juge. Peut-être que le corrompre de gâteaux pourrait marcher ? Pour l'instant, je ne pouvais qu'attendre sa réponse.



_________________



PHYL THE POWER ♦ ≈ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali
 Coordinateur Novice
avatar
Coordinateur Novice
Région d'origine : Kalos
Âge : 12
Niveau : 2
Jetons : 20
Points d'Expériences : 36

MessageSujet: Re: Une rencontre aux aurores [Terminé]   Dim 7 Mai - 23:25


Une rencontre aux aurores





Featuring Hagawa Haru

Le jeune garçon venait donc de la région d'Unys, d'un village de Dragon. De Dragons ? Je ne comprenais pas bien le sens de sa phrase. Depuis qu'Ezekiel m'avait été attribué comme compagnon, je m'étais renseigné sur les pokémon de type Dragon. Ils étaient plutôt réputés pour leur caractère impétueux et violent, loin de la façon d'être de mon Griknot. Des champions d'arènes de chaque région du monde étaient spécialisés dans ce type. J'avais un peu lu également sur un village de Sinnoh où les dragons avaient une grande importance mais j'avais du louper le passage qui parlait d'un village à Unys.
Il était coordinateur. Coordinateur performer, plus exactement. J'avais entendu parler de ce cursus à mon arrivée à l'académie, sans jamais m'y intéresser plus que cela. Je savais avoir pour envie de devenir coordinateur, sans pour autant connaître les tenants et aboutissants de la façon d'être un bon professionnel. Si Haru pouvait m'en apprendre un peu plus, cela aurai donc été avec grand plaisir. D'ailleurs, il me posait la question alors même que je me faisais la réflexion dans ma tête.


M'entraîner ? Ah non, pas du tout. Je viens régulièrement me balader ici, très tôt. C'est beaucoup plus calme qu'en pleine journée... habituellement, dis-je en jetant un œil à nos pokémon qui chahutaient près de nous. Pour le moment, j'sais pas encore ce que je veux faire. À la base, j'avais pour idée d'être coordinateur. Comme toi en fait. Après, je sais pas trop. J'attends un peu pour conforter mon choix. C'est important après tout.

Je ponctuais ma phrase d'un sourire dans la direction du jeune garçon. Il était vraiment gentil. Je me faisais la remarque de ne jamais l'avoir croisé dans les couloirs. En même temps, avec le nombre de personnes qui vivaient Lansat, il n'était pas étonnant que je ne me souvienne pas d'une tête en particulier.
De plus, en cours, je ne faisais pas attention aux têtes de mes camarades. Je me concentrais tellement pour rattraper mon retard scolaire et ne pas être largué que mon entière concentration se focalisait sur les paroles des professeurs. C'était barbant, oui, mais je m'en contentait. Déjà, je me sentais plus à ma place en classe et il m'arrivait, très rarement, de réussir à répondre à quelques questions devant tout le monde. Mais uniquement lorsque j'étais sûr et certain de ma réponse. Hors de question de me taper la honte en annonçant quelque chose de faux et en devant subir les regards moqueurs de mes camarades.
J'avais une vision franchement pessimiste des autres  en général. D'avoir vécut si éloigné d'eux toute mon enfance avait dû me forger un caractère drôlement rustre et enclin à la solitude.

Bon c'est pas tout ça d'ailleurs, mais je dois m'entraîner et je vais avoir besoin de toi ! Tu veux bien être mon juge ?


Il souhaitait s'entraîner ? Notre conversation l'ennuyait ou quoi ? Peut-être que j'avais fais quelque chose de mal, que j'avais dis un truc qu'il ne fallait pas dire. Je n'y connaissait rien en matière d'usage pour parler. Quoiqu'il en soit, le fait qu'il me demande d'être son «juge» était une bonne chose. Il  ne voulait pas que je parte, seulement que je l'observe et que je lui dise ce que je pense de sa prestation. J'étais rassuré par la fin de sa phrase.

Euh...oui ! Pas de soucis pour moi. En plus, voir un coordinateur s'entraîner, ça m'aidera peut-être à faire un choix de carrière. Ezekiel, vient par ici s'il te plait.

Le petit pokémon dragon arrivait en traînant la patte. Je venais de le stopper dans son jeu avec les pokémon d'Haru mais ceux-ci allaient devoir concourir dans peu de temps. De plus, je voulais que mon Griknot puisse observer ce qui l'attendait si je m'engageais sur la voie de la coordination.
Je suivais Haru jusqu'à l'endroit qu'il choisit pour me présenter sa prestation. Je m'asseyais ensuite à califourchon, sur l'herbe humide, avec Grkinot à mes côtés. J'étais impatient de le voir faire. Comment allait-il s'en sortir ? Je suis sûr qu'il avait déjà un peu d'expérience. Il me tardait d'en prendre plein la vue.

Vas-y Haru, c'est quand tu veux.






© A-Lice | Never-Utopia


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6346-439-lucas-jackson-yatahhhh-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6352-lucas-jackson-noctali
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 1099
Points d'Expériences : 533

MessageSujet: Re: Une rencontre aux aurores [Terminé]   Lun 8 Mai - 12:00

Hagawa Haru & Lucas Jackson
Une rencontre aux aurores

J'avais tout faux ! Lucas venait juste souvent se balader tôt dans le parc. Je me demandais bien comment il faisait pour se réveiller aussi tôt. Peut-être l'habitude ? C'était mieux qu'il prenne son temps, et dire que j'ai joué mon destin pour un pile ou face... Il me confia qu'il voulait lui aussi devenir Coordinateur, mais il ne savait pas encore quelle spécialité il allait bien pouvoir choisir, il avait encore le temps pour choisir. C'était mieux qu'il prenne son temps, et dire que j'ai joué mon destin pour un pile ou face... Enfin, je ne regrette pas ce que j'ai fait ! De toute façon, je comptais prendre scientifique en deuxième spécialisation. Si je n'avais pas laissé le destin choisir à ma place, je serais encore en train de me demander ce que je pourrais faire à l'heure actuelle ! Il fallait bien en moment que je me bouge un peu non ?


"C'est vrai, tu as raison, tu devrais prendre le temps de te décider, ce n'est pas comme si ça pressé, en tout cas si tu as vraiment la passion des spectacles, je vais te montrer ce que je sais faire !"


Lucas a accepté d'assister à ma performance, son pokémon était a ses côté prêt a nous voir briller. J'avais un peu le trac, même si ce n'était que Lucas, le fait de monter sur scène de voir quelqu'un me regarder droit dans les yeux. J'avais peur. Du calme, on prend une grande inspiration, tout va bien se passer. Pourquoi ça ne se passerait pas bien après tout ? Je n'avais jamais eu l'occasion de montrer ma performance devant quelqu'un, j'avais bien organisé un concours pour un cours spécial, mais passer de juge a participant, c'était autre chose. Mon cœur battait la chamade, étais-je vraiment prêt ? Mes pokémon attendais mes directives, je ne sais plus ce que je dois faire. C'est comme avoir un trou dans sa tête. Surtout ne pas stresser, ne pas stresser. Je ferme les yeux, puis je m'élance dans le ravin.


"Mavis utilise feuillemagik, toi Tsuki utilise choc mental !"


Je sais ce que je faisais, je m'étais tellement entraîné sur cet enchaînement, cette combinaison devait être parfaite. Les feuillemagik combiner avec l'attaque psy donnait une atmosphère de conte de fée dans le parc. Émerveiller le public, lui en faire voir de toutes les couleurs. Il était temps de passer au deuxième enchainement, je n'avais plus peur, mes pokémons était là, ils avaient confiance en moi. Je ne devais pas les décevoir. Pénélope était resté près de moi, ça présence me mettait en confiance.

"Maintenant a toi Karis ! Utilise bulle d'eau !"


Je m'étais tellement entraîné à répéter, a penser a cet enchaînement. Je voulais que tout soit parfait, les bulles d'eau donnaient un charme à la scène. Il était temps de les éclater d'une attaque cage-éclair !


"Lucifer a toi ! Cage éclair !"



Et pour finir en beauté, le coup de grâce !


"Mavis comme a l'entrainement, utilise champ-herbu !"


L'atmosphère du parc s'était tout à coup transformé en un spectacle féerique de toute beauté, la fraicheur des bulles d'eau éclatés, les feuillemagik qui tombait sur l'herbe fraiche. Je fis une révérence à mon public, mes pokémon firent de même. J'étais comme emporté par l'adrénaline, j'étais transporté ailleurs dans un autre monde. J'en avais presque les larmes aux yeux. J'espérais avoir donné le même effet à Lucas. Pénélope avait l'air très satisfaite de la prestation et applaudissait l'air enjouée.

"Alors...? C'est ma première performance hein, je pense que des gens plus expérimentés auraient fait mieux !"Lui disais-je d'un ton gêner.

J'espérais avoir pu faire briller ses yeux, car c'est la vocation d'un Performer. Donner des étoiles dans les yeux du public.



_________________



PHYL THE POWER ♦ ≈ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali
 Coordinateur Novice
avatar
Coordinateur Novice
Région d'origine : Kalos
Âge : 12
Niveau : 2
Jetons : 20
Points d'Expériences : 36

MessageSujet: Re: Une rencontre aux aurores [Terminé]   Lun 8 Mai - 14:09


Une rencontre aux aurores





Featuring Hagawa Haru

Et effectivement, j'en pris plein la vue. J'avais vu les retranscriptions des concours à la télévision. Cependant, à Kalos, ils se faisaient rares et on leur préférait les salons pokémon. Une discipline toute autre et qui avait des exigences totalement différentes. Personnellement, ça ne me plaisait qu'à moitié et je préférais cent fois les représentations scéniques alliant dextérité et cohésion des attaques de l'équipe de pokémon.
La prestation d'Haru était, pour sa part, des plus ravissantes et rafraîchissante. Il commença par invoquer une nuée de feuilles et les fit entrer en lévitation tout autour de lui. Des bulles d'eau de toutes tailles vinrent bien vite les rejoindre. Durant quelques secondes qui semblèrent durer des heures, comme un moment hors du temps, je me perdis à rêver. Un rêve féerique, dans lequel j'oubliais tout mes petits soucis.
Puis, avec toujours une douceur palpable, le Dedenne d'Haru utilisa une attaque électrique qui firent retomber le tout au sol. Dans un même temps, une flopée d'herbes fraîches vint envahir l'espace. L'air ambiant respirait la gaîté et la bonne humeur. Une touche de mélancolie aussi. De petites particules scintillantes, signe d'un mélange de capacités appropriées, flottaient encore au vent.
Haru et toute son équipe concluèrent leur prestation par une révérence. J'en restais bouche bée. À mes côtés, Ezekiel semblait lui aussi émerveillé. Nous venions de vivre un moment très poétique, très enfantin tout en étant tinté de maturité. Un sourire niais s'affichait sur mon visage. Mes yeux pétillaient encore devant un si beau spectacle.
Le jeune garçon était franchement habile avec son équipe. J'étais très loin de m'imaginer que l'on pouvait progresser à ce point en arrivant ici. À mon sens, il était sur la bonne voie pour devenir un très bon coordinateur.

Alors...? C'est ma première performance hein, je pense que des gens plus expérimentés auraient fait mieux !

Je ne savais que répondre. Je ne souhaitais pas non plus en faire trop et paraître menteur. Pour autant, ce spectacle m'avait emplie de gaîté et de joie. Je n'avais vu aucun défaut, aucun faux pas. J'allais donc faire quelque chose de clair, de concis, de...

Wahou !

C'est le seul mot qui me vint à cet instant. En le prononçant, je sentais les larmes me monter aux yeux. Mince, il ne fallait pas que je pleure. Pas devant quelqu'un que je ne connaissais que depuis quelques minutes. Mais il fallait l'avouer, sa performance m'avait touché. Je me raclais la gorge avant de reprendre. Inutile de retomber dans mes vieux travers.

C'était...vraiment super. La façon dont tu as de manier les capacités de tes pokémon, de les faire travailler en commun c'est...wahou. Franchement, tu m'as bluffé là. Merci, vraiment, pour ce moment. On dirait pas que c'était ta première performance. Tu à l'air tellement à l'aise quand tu fais ta prestation qu'on dirait que t'as fais ça toute ta vie. Honnêtement, tu as réussis à créer une ambiance et tout.

Je me relevais en ponctuant ma phrase mais mes jambes se dérobèrent à moitié. Elles étaient engourdie par les quelques minutes que j'avais passés en tailleur. Après avoir réussis à me remettre sur pied, je m’époussetais le pantalon. Après cet instant mélodique, il était très difficile de revenir à la réalité. Bientôt, mes oreilles se mirent à entendre de nouveau les râles lents de puissant de la respiration de mon Griknot. Lui ne semblait toujours pas être revenu dans notre monde et son regard se posait tour à tour sur les pokémon de l'équipe d'Haru. Je me baissais vers lui pour lui souffler.

Toi aussi, un jour, tu sera capable de faire comme eux.

Il se tourna vers moi avec ses grands yeux globuleux, légèrement interrogateurs. Oui, un jour, nous aussi, nous serions capable de faire pareil. Le chemin allait encore être long mais nous y arriverons. Et pour cela, il allait falloir que je me forge une équipe du tonnerre.
Je me tournais vers Haru, les larmes aux yeux. Je m'apprêtais à lui dire quelque chose que je ne pensais pas être capable de dire à quelqu'un que je connaissais depuis si peu de temps. Ce moment avait relâché mes inhibitions. Pour un temps du moins.

Vraiment merci, Haru. Grâce à toi, je pense que je sais ce que je veux faire plus tard.


Je lui souriais. Un sourire franc, sincère. Sûrement le premier comme ça depuis mon arrivée à l'académie. La prestation de mon nouvel ami (houlà, ça me fais bizarre de le dire comme ça) m'avait donné un sacré baume au cœur.




© A-Lice | Never-Utopia


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6346-439-lucas-jackson-yatahhhh-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6352-lucas-jackson-noctali
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 1099
Points d'Expériences : 533

MessageSujet: Re: Une rencontre aux aurores [Terminé]   Lun 8 Mai - 17:33

Hagawa Haru & Lucas Jackson
Une rencontre aux aurores

Mes jambes tremblaient, j'avais peur de ne pas être à la hauteur de ses attentes. De ne pas avoir été capable de lui donner cette lueur dans ces yeux. De lui avoir juste fait passer un bon moment. Mes pokémon étaient tous exténuer après cette performance, ils s'étaient donné à fond, et même si Lucas n'avait pas forcément apprécié le spectacle, j'étais fier d'eux. Lucas ne pouvait plus parler, je l'avais si effrayé que ça ? Je fermais les yeux avant de recevoir enfin sa réponse, a ma grande surprise, il n'a pas apprécié la performance au contraire, il l'a adoré ! Il été resté complétement bluffer par mon spectacle ! Je ne tenais plus en place, c'était si bien que ça ? Peut-être qu'il exagérait un peu pour me faire plaisir ? Après tout ce n'était que ma première performance, ça ne devait pas être fameux. Lucas posa compliment, sur compliment, qu'il me fit rendre tout rouge devant lui.

"Ah... T-tu sais ce n'est vraiment pas incroyable ce que j'ai fait hein ! Je suis sûr que j'ai fait parfois n'importe quoi.. non même, c'est sur !"Lui disais-je tout gêner.

Les concours, c'étaient encore quelque choses de nouveau pour moi, je ne sais pas si j'étais vraiment capable devant un jury d'en faire autant qu'aujourd'hui. Le trac, la peur du public, c'était quelque chose qui m'envahissait, qui me faisait peur, mais quand j'ai commencé à enchaîner les attaques, c'est comme si toutes ces peurs s'étaient envolé, loin. Je n'avais plus peur du regard du public, j'étais comme transporté loin de tout ennuis, de tout problèmes. Oui, je ne devais plus avoir peur, je devais faire face à mes problèmes, les affronter. Je devais surmonter les obstacles, je voulais changer, et ne plus fuir mes peurs. Stella, j'ai toujours refusé de croire que tu étais parti, j'ai toujours fui la réalité. Je ne voulais pas affronter les choses en face. Il le fallait pourtant, mais c'était plus fort que moi. Je ne pouvais pas croire que tu étais partie aussi tôt dans les cieux. À l'époque, je n'avais personne pour me réconforter même maman ne comprenais pas ce qui me tracassait, maintenant, j'ai mes pokémon a mes côtés et j'ai aussi des amis en qui je peux faire confiance. Pourtant, je ne peux pas te laisser partir, c'était trop tôt pour moi. Je n'ai jamais eu l'occasion de faire un deuil. Peut-être était-ce vraiment ça que j'avais besoin ? Enfin, je ne devrais pas me laisser emporter par tout ça, grâce a moi Lucas avait enfin trouver sa voie, il n'arrêtait pas de me remercier, c'était plutôt a moi de le remercier.

"Je suis content pour toi, mais tu sais, c'est plutôt a moi de te remercier. Merci. Tu m'as fait réaliser quelque chose que je ne voulais pas croire depuis longtemps. Merci infiniment."


Ça y est, maintenant, je commence à avoir quelques larmes qui commence a couler, je ne voulais pas qu'il s'en fasse pour ça. Il fallait trouver une excuse en carton. Je ne voulais pas qu'il pense que j'ai un problème ou quoi que se soit.

"Fou.. ça doit surement être le stress de la performance qui me fait pleurer.."


Je ne sais pas s'il m'a cru, mais bon ce n'était plus la question, je lui proposai de se rasseoir sur le banc, tout ça m'avait donné faim. Heureusement que j'ai toujours un paquet de gâteaux dans mon sac pour au cas où. J'en donne un a tout le monde puis en propose à Lucas et a son pokémon.

"Vous en voulez ? Je ne sais pas vous, mais ça m'a donné faim tout ça !"


Je décide de relance la discussion, nous avions encore un peu de temps devant nous, cette rencontre avec Lucas m'a fait réaliser beaucoup de choses. Peut-être que lui ne doit pas trop comprendre ce qui se passe, mais je lui en suis très reconnaissant pour tout ce qu'il a fait.

"Alors, c'est bon, tu t'es décidé, tu veux devenir performer toi aussi ? J'imagine qu'on va souvent se croiser alors !"
Lui disais-je le sourire aux lèvres.

Un ami dans le domaine de la performance, c'est toujours cool, on allait pouvoir s'entraider et puis même participer ensemble à des concours duo ! Enfin, je ne devrais pas trop me précipiter quand même !



_________________



PHYL THE POWER ♦ ≈ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali
 Coordinateur Novice
avatar
Coordinateur Novice
Région d'origine : Kalos
Âge : 12
Niveau : 2
Jetons : 20
Points d'Expériences : 36

MessageSujet: Re: Une rencontre aux aurores [Terminé]   Mar 9 Mai - 16:20


Une rencontre aux aurores





Featuring Hagawa Haru

Haru était vraiment gêné et c'était palpable. Apparemment, il n'était pas certain d'avoir réellement réussis sa performance. C'était dur d'être totalement objectif sur soi-même et je pouvais le comprendre. En même temps, il était difficile de pouvoir se juger. Même moi, en tant que novice, je ne pouvais qu’apprécier le spectacle mais ne donnait aucun conseil sur la mise en scène ou la façon de faire s'assembler les capacités. J'étais totalement neutre, comme un banal public de concours qui y assistait pour la première fois.
Allez savoir pourquoi mais Haru me remercia car, apparemment, je lui aurai fait comprendre quelque chose. Ah bon ? Pourtant, en soi, je n'avais rien fait d'autre que balbutier et lui donner mon maigre avis. Bientôt, des larmes vinrent perler sur ses yeux. Je m'inquiétais. Lui avais-je dis quelque chose qui avait pu le blesser ? J'ignorais totalement la marche à suivre dans ce genre de situation. Je suis totalement nul en ce qui concerne les relations aux autres. Est-ce que je devais le prendre dans mes bras ? J'ai vu ça dans un film une fois. Lui donner un chocolat chaud ? On m'a dit que ça faisait du bien en cas de peine. Ou encore lui proposer un combat pokémon ? Ça change les idées de se battre, non ? J'étais perdu. Il me rassura en me disant que ce n'était rien mais je n'y cru pas un traitre mot. Je le connaissais à peine mais il c'était facile de déceler quand quelqu'un n'est pas sincère. Il voulait me cacher un truc, une partie de lui-même, et c'était tout à son honneur de ne pas me le dévoiler. Comme tout le monde, Haru avait une faille. Comme tout le monde, il portait derrière lui les méandres d'un passé difficile.
Je pris donc conscience de mon égoïsme. D'aventure, je considérais être seul, souffrant et que c'était mon passé qui me gâchait le présent. Pourtant, en voyant Haru pleurer, je prenais la mesure du fait que je n'étais pas seul. Tout le monde avait des fellures dans son histoire. Pourtant, Haru ne s'était pas laissé abattre comme moi. Il avait prit le Tauros par les cornes et avait tracé son petit bout de chemin. Moi, je m'étais arrêté, en faisant du sur-place. Hors de question que cela continue. Je ne pouvais pas me contenter de vivre ailleurs. Il fallait que je sois là, à l'instant présent, pour ne rien gâcher de mon avenir.
Haru en profitait pour me demander si je voulais bien retourner m'assoir avec lui. La prestation avait du l'épuiser. Déjà, il séchait les larmes de ses joues. Je ne fis aucune remarque. Je décidais d'accepter ses justifications telles quelles, sans chercher à creuser et à le mettre mal à l'aise. Un jour, peut être, nous pourrons en parler librement. Mais c'était trop tôt. Bien trop tôt pour que j'envisage d'aborder le sujet.
Il nous propose à Ezekiel et à moi un biscuit. J'accepte avec plaisir, tout comme mon pokémon. Ils sont sacrément bon ses gâteaux. Haru relance ensuite la discussion.

Alors, c'est bon, tu t'es décidé, tu veux devenir performer toi aussi ? J'imagine qu'on va souvent se croiser alors !

Je déglutis afin de ne pas parler la bouche pleine. Des miettes tombent de la commissure de mes lèvres mais mon Griknot n'en laisse pas une atteindre le sol. Quel affamé celui-là.

Je pense oui. Enfin, j'en suis sûr même. Mais bon, j'ai encore beaucoup de chemin à parcourir pour être à ton niveau. D'ailleurs, ça te dis qu'on s'entraîne ensemble de temps en temps ?

Je me rends compte de l'impertinence de ma question en la posant. Ce n'est pas du tout dans mes habitudes de proposer à quelqu'un de le revoir. Je me fais mille scénario dans la tête. Imaginez qu'il ne considère notre rencontre que comme quelque chose de fugace et qu'il m'évitera par la suite ? Et s'il était gentil avec moi seulement par pitié ? Je m'en contenterait très bien mais le fait de lui proposer de se revoir régulièrement était le moyen le plus sûr de briser cet accord tacite. Peut-être même considérait-il qu'il serait libéré de ne plus me voir par la suite ?

E-Enfin, si t'as envie...

Je laissais la question ouverte. J'avais dépassé ma timidité devant Haru mais je la voyais facilement pointer le bout de son nez. Il suffisait que je fasse une remarque qui sorte de mes habitudes pour qu'elle revienne au galop, me rappelant que je n'étais pas capable de parler convenablement avec les autres. J'haissais cette partie de ma personnalité. Pourtant, il allait bien falloir que j'apprenne à vivre avec, surtout si, comme je venais de le confirmer à Haru, je souhaitais monter sur les planches un jour et me présenter à des centaines de personnes. Rien que d'y penser, j'en tremblais de peur.




© A-Lice | Never-Utopia


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6346-439-lucas-jackson-yatahhhh-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6352-lucas-jackson-noctali
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 1099
Points d'Expériences : 533

MessageSujet: Re: Une rencontre aux aurores [Terminé]   Mar 9 Mai - 18:59

Hagawa Haru & Lucas Jackson
Une rencontre aux aurores

Je ne sais pas s'il avait gobé ce que j'avais raconté, mais il ne me posa aucune question sur mon état d'âme. Tant mieux, j'avais peur qu'il s'inquiète pour pas-grand-chose. Peut-être faisait-il juste semblant de n'avoir rien vu ? Ou bien, j'étais tellement discret qu'il n'avait même pas remarqué que j'avais pleuré ? Dans tous les cas, il ne me posait pas de questions, c'était l'essentiel. C'est la première fois que je pleure comme ça devant quelqu'un, je n'ai pas vraiment l'habitude de pleur comme ça devant des personnes. Mais là, c'était plus fort que moi, les larmes coulaient sans que je puisse les stopper. Je ne sais pas ce qui m'a pris. Pénélope se tenait près de moi, elle me serrer bien fort sur mon bras, elle avait peut-être peur pour moi ? Les autres prenaient du bon temps, et se reposaient tout en dégustant leur gâteau. Ils avaient bien mérité une petite pause. Tout ça m'avait complétement exténué, et dire que la journée ne commençait qu'à peine. Lucas avait encore la bouche pleine de miette de gâteau, c'était un vrai mangeur de gâteaux comme moi ! Il était bien sur de son choix, il voulait lui aussi devenir coordinateur et me proposait même de m'entraîner avec lui de temps en temps. Après tout pourquoi pas ? J'allais lui répondre, quand il se mit à paniquer, peut être s'était-il trompé ? Il ne voulait pas dire ça ?

-E-Enfin, si t'as envie...


Ah ! Il avait tout simplement peur que je refuse sa proposition, il allait s'imaginer des choses parfois, je n'étais pas vraiment la personne la plus placer pour ce qui est de l'imagination. C'était avec un grand oui que j'acceptais sa proposition ! S'entraîner a deux, c'est toujours marrant que tout seul, et puis je pourrais lui apprendre quelques trucs, je ne suis pas non plus un pro, mais c'était assez marrant d'avoir comme un élève avec soit, enfin, je ne devrais pas prendre la grosse tête non plus héhé..


"Ahah ! Ne t'en fais pas, j'accepte bien évidemment ! Je t'apprendrais tout ce que je sais ! Tu vas voir ensemble, on va devenir de grand performer !" Je lui montre l'horizon au loin, peux être que j'en faisais un peu trop tout de même.


Lucas m'avait remonté à bloc, c'était comme avoir retrouvé toute sa motivation d'un coup ! Je ne sais pas pourquoi, mais je trouvais ce Noctali fort sympathique ! Peut-être parce que nous faisions tous les deux le même parcours ? Je ne sais pas, mais quelque chose de spécial en lui me poussait a dire qu'ensemble, on allait devenir incroyable ! Peut-être était-ce le début d'une longue amitié ? Je n'ai jamais ressenti ça dans toutes mes années scolaires. Je ne sais pas, mais j'attendais de voir ce que le destin allait nous offrir. Le destin, le hasard ce genre de choses, je ne sais pas pourquoi, mais j'aimais bien m'y fier. C'était plus fort que moi, mais bon parfois, on pouvait un peu bousculer les choses, non ? Je tendis ma main devant Lucas de manière amicale. C'était la prermière fois que j'agissais de la sorte.

"Alors ami ?"



J'avais ouvert une nouvelle porte vers un destin inconnu. Je ne sais pas comment il allait le prendre, mais je ne voulais pas en rester là, et je ne sais pas si pour lui, c'était la même chose, mais qui ne tente rien n'a rien comme on dit. Pas vrai ?




HRP:
 

_________________



PHYL THE POWER ♦ ≈ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali
 Coordinateur Novice
avatar
Coordinateur Novice
Région d'origine : Kalos
Âge : 12
Niveau : 2
Jetons : 20
Points d'Expériences : 36

MessageSujet: Re: Une rencontre aux aurores [Terminé]   Mar 9 Mai - 22:01


Une rencontre aux aurores





Featuring Hagawa Haru

Ouf, il acceptait que l'on puisse se revoir pour s'entraîner ensemble. Au final, je me faisais peut-être trop de films. En soi, je passais mon temps à m'imaginer des choses qui sortait tout droit de mon cerveau un peu trop créatif. Oui, il était d'accord avec ma proposition. Au fond, c'était un bon gars ce Haru. Il m'avait fait comprendre tant de choses en si peu de temps que je remarquais à peine que je lui était redevable. Il existe des gens, comme ça, qui vous font vous ouvrir. Haru est le premier que je rencontre mais je suis sûr qu'il y en aura plein. Peut-être même au sein de l'académie.
Ici, on se découvrait soi-même. Plus qu'une école, je commençais à percevoir l'immensité des choses qu'allait m'apporter la Pokémon Community. Je risquais d'être confronter à d'autres personnes, à mes propres limites – ce qui était beaucoup plus effrayant -, à la réussite, à l'échec. Une chose était sûre cependant, jamais je ne me permettrait l'abandon. J'avais tout fait pour venir ici et m'éloigner de chez moi que je ne comptais pas y retourner avant d'être diplôme et d'avoir parcouru les routes du monde entier.
J'avais maintenant cette ambition nouvelle en plus. Celle de devenir un coordinateur performer du tonnerre, capable de prouesses comme celle d'Haru, de magnifier les foules, d'engendrer des cris de joie, de transmettre des émotions. Je voulais captiver les gens, les transporter dans mon monde pour un petit moment, que nous entrions en communions. Mais j'étais loin d'en être capable en l'état. Pour le moment, il fallait déjà que mon équipe s’agrandisse. Avec seulement Ezekiel à mes côtés, je n'allais pas aller bien loin. Une équipe de beau pokémon, fiers et capables de réaliser des exploits. Voilà ce que j'imaginais pour mon avenir. Des gens, autour de moi, qui m'encouragent pour que je réussisse. Bon, on est encore loin de ce futur idyllique mais c'est à moi de prendre les choses en main pour le construire. Et d'arrêter de me triturer l'esprit au passage avec des interrogations qui n'ont pas lieu d'être.
Alors que je sentais notre conversation arriver à son terme, Haru fit quelque chose qui me surpris. Vraiment. Honnêtement, à un autre moment, j'aurai pu mal réagir et m'enfuir. Là, avec cet instant que nous venions de partager, cela m'apparut comme naturel. Il se leva, se mit devant moi et me tendis la main, un sourire fendant son visage.

«Alors, amis ?»

Un mot qui avait peu de sens pour moi. Je n'en avais jamais eus. Jamais de personnes sur qui compter. Je comprenais tout juste les relations humaines. Mais je commençais à percevoir ce qu'était un ami au contact du jeune homme. Ce fut à mon tour d'avoir les yeux pétillants et larmoyants. Je restais un moment là, observant Haru. Puis, je lui serrai la main en me levant, signe de mon acceptation à sa demande.

«Évidemment !»

Un mot, un seul, qui scelle un engagement muet entre nous. Je suis conscient de la responsabilité qui m'incombe en acceptant cette requête. Après tout, se créer une vie sociale signifie être prêt à faire des sacrifices pour les autres. Mais c'est réellement ce dont j'ai besoin, à ce moment là. De ma petite sacoche, je sors un petit bout de papier et un stylo. Dessus, j'y note mon numéro d'Ipok. Ce petit outil auquel je ne comprends pas grand chose pour l'instant est plutôt utile, à ce qu'il paraît.

«Tiens. Ça sera peut-être plus simple...pour se contacter, tu sais.»

Je rougis en lui tendant le papier. J'étais content. Au fond de moi, c'était un petit pas de franchis dans mon ambition. Une facette de ma personnalité que je découvrais avec grand plaisir. Je m'éveillais, lentement mais sûrement.

HRP:
 



© A-Lice | Never-Utopia


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6346-439-lucas-jackson-yatahhhh-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6352-lucas-jackson-noctali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une rencontre aux aurores [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
Une rencontre aux aurores [Terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: l'établissement :: les infrastructures :: Le Parc-