Partagez | .
Affrontement sous le soleil [PV Ginji]
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1318
Points d'Expériences : 1602

MessageSujet: Affrontement sous le soleil [PV Ginji]   Lun 12 Juin - 23:32

C'est pas bon, ça. Et non, je parle pas d'un truc qui se mange, même si je connais un sacré paquet de  choses qu'on pourrait qualifier de ''pas bonnes''. Vous vous êtes jamais dit que c'était quand même super subjectif de dire que quelque chose est pas bon ? Non parce que, regardez-moi par exemple : Je peux pas goûter une baie Nanana sans frémir de la tête aux pieds. Par contre, si vous la mixez, le goût me pose aucun problème, c'est vraiment la texture qui coince dans ma gorge. Du coup, est-ce que c'est bon, ou alors c'est juste pas bon quand c'est solide ? Faudra vraiment que je résolve ce genre de questions ESSENTIELLE quand j'aurais réglé le ''petit'' problème que j'ai pour le moment.
Assis à mon bureau, les yeux rivés sur une feuille de papier posée sur ce dernier, je chercherai bien un peu de soutien de la part de qui que ce soit, mais la chambre est actuellement complétement vide : Avec la chaleur ambiante qui semble s'accroître de jour en jour (Sans blague, bientôt, on verra des Heatran s'installer sur Lansat, vu la température), pas un Pokémon en vue, ils ont tous décidés de rentrer dans leurs Pokéballs (Y'a l'air climatisé là-dedans ? Faites-moi une petite place !). À part Lucki, évidemment, mais lui, impossible de savoir où il est passé. Avec un peu de chance, il a décidé de partir pour un trek toute la journée dans la petite Jungle, donc pas d'entrainement intensif pour ma pomme avant demain !
Ça fait au moins une bonne nouvelle , parce que sinon...C'est pas la joie.

''Pfff...''

Oui, je soupire ! Et vous aussi, vous le feriez si vous aviez ACE en prof. Fin, en ce qui tient lieu de prof, vu le contenu de ses cours. La raison de mon état ? Disons simplement que ce ''cher'' professeur, dans un élan de professionnalisme (La légende prétend qu'il s'en produit un tous les mille ans, un peu comme avec Jirachi), s'est souvenu qu'il était censé noter ses étudiants. Et donc, quoi de mieux pour ça qu'un QCM écrit, sur les subtilités de la stratégie et du combat. Traduction : une liste de questions bien bourrines et stupides, qui détaillent par le menu les 36 meilleures manières de faire s'affronter des Pokémon pour rien.
Faut pas vous étonner, donc, lorsque je vous dis que la feuille sur mon bureau, c'est ma copie et que la majorité de cette dernière est recouverte d'encre rouge et d'annotations super poétiques (J'aime beaucoup le ''Lavette incompétente''), qui pourraient être résumées par ''Vous êtes nul en combat Pokémon, meilleurs sentiments'', si Ace était poli.
D'abord, je suis pas nul, c'est juste que j'aime pas ça. Quand j'ai une raison de le faire, ok, je peux essayer, au moins, suffit de voir j'ai quand même gagné contre Goyah (Bon, c'est Lucki qui a tout fait, mais ça compte quand même !). Mais là, c'était vraiment un combat qui avait pas de but, rien du tout...Et puis, mon analyse à la fin, qui dit que les deux Pokémons arrêtent de se taper dessus et deviennent amis, j'suis sûr qu'elle était valable ! Tout ça pour dire que vu la note que je viens de me farcir, j'ai intérêt à trouver un moyen de mieux faire la prochaine fois, sinon, ça risque de barder pour mon matricule, lorsque Noé (Et surtout Melody...Non, je préfère pas y penser) recevra mon bulletin.
Alors que je me renverse sur ma chaise en cherchant une solution au problème (Non, éradiquer Ace n'est pas la première idée qui me vient, c'est pas vrai...Pas totalement, en tout cas), un bref flash rouge illumine les lieux, juste avant qu'une Keru haletante ne vienne poser son museau sur mes genoux. Manifestement, l'Elecsprint a beaucoup trop chaud et tente de s'aérer comme elle le peut...

''Désolé ma vieille, j'ai pas de ventilateur sous la main.''

Avec un couinement contrit, la chienne électrique réclame tout de même son quota de calins et en passant les doigts dans ses longs poils rêches et crépitants, mon regard s'arrête brusquement sur les étincelles absorbées par son pelage. La dernière fois que j'ai combattu aux cotés de Keru, ça remonte à ma première année ici. Et c'était contre..Je sais !

''Amène-toi amiga, j'ai besoin d'aide pour transporter pas mal de matériel !''

********************

''Aaaaaah...Non Keru ! Si tu manges toute la pâte, on en aura plus assez pour les cookies !''

Mon plan est PAR-FAIT. Pâte à cookie ? Prête ! Pépites de chocolat ? Prêtes !  Baies déshydratées ? Prêtes ! Four miniature emprunté à Mama Odie ? Prêt ! Keru branchée sur le-dit four ?  Fin de vérification de la liste, commandant !
Sous le regard un peu intrigué de quelques élèves de passage, je finis donc de disposer les deux saladiers et le four miniature, non loin de la porte du dortoir Voltali. Le transport a été quelque peu laborieux, mais maintenant que les branchements et la pâte sont prêts, il ne reste plus qu'à passer à la dernière étape !

''Vas-y Keru, envoie la sauce ! Coud'jus !''

''Sprint !''

Arqué sur ses quatre pattes, la type Electrik libère une série d'éclairs tout en saisissant le câble entre ses dents. Tout en maintenant le courant, elle s'écarte obligeamment, alors que je dispose rapidement de petits tas de pâtes sur la grille, avant de refermer le four miniature. Bientôt, une odeur de cookie chauds et fondants (et chocolatés surtout), commence à se répandre alentours, juste avant de s'engouffrer au travers des battants grands ouverts du dortoir Voltali.
D'après mes savants calculs, ça ne devrait plus tarder !

''Alors, si je ne me trompe pas...Trois, deux, un...Oh Ginji, quelle surprise ! Dis coPAIN, ça te dirait de me rendre un service ?''

Y'a pas à dire, pour atteindre le coeur d'un coPAIN, le plus sûr, c'est encore de passer par son estomac.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 2612
Points d'Expériences : 2402

MessageSujet: Re: Affrontement sous le soleil [PV Ginji]   Mer 21 Juin - 16:04

Ginji Labelvi
      Feat. Cael Joy



« Affrontement sous le soleil »


Viens Ginji.... Viens....

Je... Oui... J'arrive...

Approche-toi... Nous sommes là pour toi...

Je... Je me dépêche.... Je fais de mon mieux... Promis, je....

Si tu ne fais pas vite... Qui sait ce qui pourrait nous arriver....

Je sais ! Je me dois.... De venir.... Au plus vite... Sans quoi... Sans quoi...

Nous allons.... Dispa....

Non ! Vous ne.... Pouvez pas ! Pas avant que... Je sois...

Dépê....

NON ! NE PARTEZ PAS ! Je suis... Presque arrivé.... Je suis... Là.... Regardez ! Je suis.... Juste là.... Chers....

« -COOKIIIIIIIIIIIIIIIIES ! *sbunk* »

… A... A ÏEUH ! QUI C'EST QUI A POSE CE FOUR ENTRE MES COOKIES ET MOI ?! JE VEUX LES MANGER ! J'AI FAIM ! ILS SONT A MOI ! ILS M'ONT APPELE !... Euh, wait.... Qu'est-ce fait un four devant le dortoir Voltali, au juste ?...

Et euh... Qu'est-ce que JE fais devant le dortoir Voltali, au juste ?!

C'est en pyjama que je reprends possession de mes esprits, tiré d'un sommeil profond par cette méchante vitre, qui n'a pas voulu partager avec moi ses possessions. Oh, il y a Cael et Keru, aussi ! Bonjour ! Alors que je me relève tout en me frottant le crâne, je salue vivement ce cher coPAIN.

« -Oh ! Salut Cael ! Ca va ? Toi aussi t'as été attiré par l'appel de ces cookies ?... C'est étrange, il y avait comme une lumière qui m'attirait vers elle, avec une forte odeur de chocolat, je l'ai suivi et euh, pouf ! Je me suis retrouvé là. Bizarre hein ?... Oh, coucou vous ! »

S'asseyant sur le parvis du dortoir Voltali, Lucina et Spark me toisent avec une expression désespérée, sans doute surprises (ou pas) de voir que leur dresseur est brusquement sorti de sa chambre pour quelques cookies. La question étant toujours, qu'est-ce que je fais en pyjama ?!... Ah, je vois, je dormais, en fait ? Sans doute pour ça qu'Oz décroche un long bâillement, après être venu s'asseoir à côté de Lucina sans même nous jeter un regard.

Je croise les bras d'un air contrarié. C'est embêtant ça, si je me remets à faire des crises de somnambulismes pour de la nourriture ! Je pensais que mes quelques égarements d'il y a deux ans n'étaient que les conséquences indésirables du médicament proscrit par Needle... Il y aurait autre chose ? Hmm, voyons, j'ai fait quoi déjà, hier soir ? Je me souviens avoir proposé un concours d'équilibre sur table basse avec pour objectif de manger un bol de nouille à l'aide de ses pieds seuls, puis ensuite...

Grmblmlmlmlm.

… Arf, voilà mon estomac qui se manifeste ! C'est vrai que j'ai bien la dalle môa, aussi... Et avec ces délicieux cookies qui cuisent à côté de moi...

Je balaye toutes mes questions d'un revers de la main, et viens plutôt coller mon nez contre la vitrine du four. Qu'est-ce qu'ils ont l'air bon...

« -A ton avis, ils sont prêts quand coPAIN ?... Tu penses qu'il y a une chance que ce soit des cookies précoces ?! Ça serait cool ! On pourrait les manger plus rapidement !... Et sinon, t'as une idée de qui a pu les préparer ?... Sûrement un méchant diabolique qui a pour but de nous attirer dans un piège en prenant en otage ces délicieux cookies ! Une créature sans foi ni loi !... Comment ?... C'EST TOI ?!  »

QUOI ?! Co.... COPAIN ?! TU ES PASSE DU COTE OBSCUR DE LA FORCE ?!... Ah non, tu voulais juste me parler, en fait ?... Mais il est où, tout le drame, si tu ne me révèles aucune intention maléfique ?!

D'accord, donc apparemment, j'ai loupé la partie où coPAIN me demande de lui rendre un service. Normal en même temps, JE DORMAIS. Par contre, c'est pas que l'endroit paraît inapproprié, maiiiis.... Il commence à y avoir beaucoup de gens qui regardent avec un air bizarre les deux mecs, dont l'un en pyjama, qui papotent tranquillement devant un four posé à l'entrée du dortoir Voltali.

« -Tu sais quoi ? On va d'abord aller dans ma chambre, comme ça tu pourras tranquillement m'expliquer ce qui t'amène en ces lieux, et je pourrai également me changer... Et puis comme ça, personne ne nous demandera de partager les cookies, et il y en aura plus pour nous. Bouge pas, je vais chercher mes Motisma pour qu'ils aident à transporter le four !  »

***

« -*nom* Du coup... Qu'est-ce que tu me voulais ?... Wooow, la vache, ils sont bons ! C'est vraiment un si petit four, qui a permis de cuire de telles merveilles ?...   »

Après avoir choppé un cookie encore chaud au vol, je m'assois sur mon lit, habillé, et laisse à mon cher coPAIN le soin de m'expliquer les raisons de sa venue. Je l'ai invité à s’asseoir sur ma chaise de bureau, tandis que Keru s'est posée dans un coin de la pièce avec mes autres Pokémon, profitant de la fraîcheur dégagée par Arlo et Smegta en cette journée à la température élevée.

A mon retour dans la pièce, il n'y avait aucune trace de Loan dans les environs, sans doute déjà parti vaquer à ses occupations. Tous mes autres Pokémon étaient restés soit couchés, soit tranquillement assis en attendant le retour de Lucina, Spark et Oz, partis récupérer leur dresseur dissipé. Heureusement que je peux compter sur eux pour me surveiller, même pendant que je dors !... Comment ça, je suis complètement dépendant de mes Pokémon ?! P-pas du tout ! C'est juste que... Euh... Je refuse de leur imposer mon autorité, et donc qu'il est normal d'avoir parmi eux des personnalités plus fortes qui... En viennent à donner des ordres à leur propre dresseur... BON D'ACCORD, JE LEUR SUIS COMPLETEMENT SOUMIS.

Je croque dans un nouveau cookie, pendant que Cael commence les explications. Voyons voir, dans quelle aventure improbable et hautement dangereuse va-t-il m'embarquer cette fois ?... Comment ça, c'est moi qui l'ai embarqué dans les précédentes?! … Oh ? Il veut juste.... ?

« -... Un combat ? *nom*  »

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Je... Je ne suis plus sûr de rien, en fait. »

Merci Môman Callie!

Diancie Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1318
Points d'Expériences : 1602

MessageSujet: Re: Affrontement sous le soleil [PV Ginji]   Jeu 6 Juil - 19:33

Y'a des choses immuables : le soleil qui se lève à l'Est, l'eau qui éteint le feu, mon petit-creux de minuit...Et le fait qu'il suffit de cookies tout chauds sortis du four pour qu'un Ginji débarque de n'importe quelle dimension. Ça n'a pas manqué, à peine cinq secondes après avoir entrouvert le four, une silhouette en pyjama, bras tendus et regard fixe, s'est pointée à l'entrée du dortoir Voltali.
Sous le regard quelque peu intrigué de Keru, qui se retient donc de se jeter sur lui pour lui laper le visage, le Voltali se redresse en se frottant la tête...Ok, c'est rigolo mais j'espère qu'il ne s'est pas fait trop mal en se viandant comme ça.

''A ton avis, ils sont prêts quand coPAIN ?... Tu penses qu'il y a une chance que ce soit des cookies précoces ?! Ça serait cool ! On pourrait les manger plus rapidement !... Et sinon, t'as une idée de qui a pu les préparer ?... Sûrement un méchant diabolique qui a pour but de nous attirer dans un piège en prenant en otage ces délicieux cookies ! Une créature sans foi ni loi !... Comment ?... C'EST TOI ?!''

''EH, JE TE PERMETS PAS !''

Non mais, c'est vrai quoi, c'est vexant de se faire traiter de ''méchante et diabolique créature voleuse de cookies''...Comment, c'est pas ça l'idée ? Et ben, c'est quand même vexant.
Par contre, commencer à s'engueuler comme ça devant le dortoir, c'est effectivement assez étrange, surtout quand Keru se met à japper pour nous accompagner, parce que ça a l'air rigolo de crier comme ça. À ce rythme-là, les Voltalis vont pas tarder à rameuter Andreas...Brrrr.

''Bonne idée, on sera mieu...AH NON, PAS TES MOTISMAS !''

********************

Geuuuuh...Où je suis là ? Ah oui, ça me revient: J'suis le dernier descendant de l'antique peuple des Nymphaliens et je dois accomplir la prophétie pour sauver mon royaume de l'avancée du terrible Seigneur des Pikachuites. Woops, mauvais script, je reprends : Je suis donc assis sur la chaise du bureau de Ginji (Sans trop savoir comment je suis arrivé là, je vous avoue), dans une chambre étrangement fraiche vu la température extérieure. Kéru est déjà là, ainsi que Katara qui m'évente avec un air inquiet sur le visage. Mon premier mouvement semble néanmoins quelque peu rassurer la type Eau, puisque cette dernière se glisse rapidement au bas de ma chaise, avant de fixer Ginji...QUI A DÉJÀ ENGLOUTI PRESQUE TOUS LES COOKIES, NOOOOON !
Serrant les dents (Ce sacrifice est nécessaire pour le convaincre,  Ce sacrifice est nécessaire pour le convaincre), je peux enfin commencer à lui exposer le problème.

''... Un combat ? *nom* ''

''Ouaip. En fait...Mon dernier test pour Ace n'a pas été la réussite de l'année, si tu vois ce que je veux dire. Comment j'étais censé savoir qui entre Caratroc et Scobolide est le plus rapide...En plus, il précisait même pas s'ils étaient sur une plage ou dans une forêt !
Bref, j'aurais besoin de toi pour me filer un coup de main, niveau combat. Si je ramène encore un examen pareil à Melody, c'est moi qui finirait dans le plat du jour à Nénucrique. La dernière fois, avec Keru, t'avais réussi à m'expliquer pleins de trucs et depuis, ça va beaucoup mieux sur le terrain avec elle.''


La concernée ne se prive pas pour approuver d'un jappement : même si elle risque toujours autant de se prendre un mur, une fois lancée, l'Élecsprint se débrouille bien mieux qu'auparavant, pour tout ce qui concerne la vitesse au sol. Plus qu'à espérer que coPAIn puisse m'aider à m'améliorer avant le prochain cours du référent Noctali.

''Du coup, je suis passé voir le thème du prochain test. Et vu que c'est le dernier de l'année, j'ai pas intérêt à me planter. Apparemment, c'est une simulation de combat d'arène classique, sans caractéristiques particulières, ni contraintes...''

Tout ce que je déteste: les fois précédentes, je pouvais encore faire vaguement illusion en exploitant les obstacles ou le terrain mais là, c'est du choc frontal pur et dur. Je vais juste rester planté là à subir, si on ne m'explique pas un minimum comment on fait.

''L'idée, ce serait que tu me donnes un petit cours en accéléré. La dernière fois que je suis passé à ma Réserve Ranger, j'ai repéré un espèce de banc de sable sur le trajet. L'endroit se trouve à quelques centaines de mètres de la plage, entouré par la mer. Sur le dos de Régal, on peut s'y rendre en cinq minutes, ça ferait un terrain nickel et pas de risque de déranger quelqu'un.''

Ça, et le fait que j'ai un peu honte de devoir demander des cours particuliers pour un truc que tous les autres semblent trouver incroyablement facile. Sans rire, tout le monde a l'air persuadé de réussir ce test les doigts dans le new, alors que moi, je streeeeeeeesse !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 2612
Points d'Expériences : 2402

MessageSujet: Re: Affrontement sous le soleil [PV Ginji]   Jeu 3 Aoû - 22:16

Ginji Labelvi
      Feat. Cael Joy



« Affrontement sous le soleil »


« -Bah euh...  »

Je plisse légèrement les sourcils tout en dévisageant Cael, désemparé par son incapacité à deviner quel Pokémon est plus rapide entre Caratroc et Scobolide. 'Suffit de comparer les stats de base, puis de vérifier la répartition des EV du Pokémon en fonction du niveau donné, tout prenant en compte les IV et les capacités utilisées... Et puis euh... Je devrai peut-être lui dire que les combats de Ligue, zone par défaut en cas d'absence de précision, se font tous dans un bâtiment avec du sol en terre battue, non ?

Alors qu'il continue de m'expliquer ses déboires scolaires, je m'avance pour ouvrir l'un des tiroirs de mon bureau, y prélève un livre, puis le referme d'un coup de bassin. J'observe brièvement la couverture, « Détermination théorique des statistiques et influence des modificateurs », et me tourne vers Cael tout en tapotant le bouquin du bout de mes doigts. Une fois que le coPAIN a fini de parler, je lui tends le manuel, et l'invite à le saisir.

« -Tiens. Tu fais une fiche récapitulative de ce bouquin, puis on refera ton dernier test ensemble. Pour dans deux jours, il y a moyen ?... On va dire que oui ! Ensuite, pour celui à venir... »

Je m'appuie contre mon bureau, et lève les yeux au ciel d'un air pensif. Un affrontement sur un banc de sable ?... Le sable amortit bien plus que la terre battue, en plus d'être particulièrement volatil, mais avec quelques préparatifs préalables, cela peut faire un terrain d'arène décent... On aurait bien pu se rendre au Stadium, mais sans réservation préalable et à quelques jours des derniers exams, ce n'est même pas la peine d'espérer. Et je suppose qu'au moins, la zone proposée par Cael sera plus tranquille !

« -Ça peut se tenter... Il y a des précisions sur le Pokémon affronté, ou Ace a encore eu la flemme de préparer ses cours en av-Euh, a voulu vous réserver la surprise ? »

Le coPAIN me donne le peu de précision à sa disposition, et je hoche lentement la tête. Bon, je suppose qu'une révision générale sera toujours ça de pris... Je me redresse, et enlève mes mains de mon bureau pour en tendre une à Cael.

« -Ça marche ! Je te ferai un devis pour les cookies du test précèdent plus tard, ok ? »

Ignorant toute protestation de mon camarade, je me retourne pour cette fois-ci observer mes Pokémon, toujours aussi envahissants, mais toujours aussi adorables <3

« -Ok ! Des intéressés ? Il risque surtout d'y en avoir qu'un ou deux qui vont combattre, mais vous pouvez toujours venir pour regarder ou encourager vos copains. »

C'est presque mécaniquement que Lucina se lève pour venir s'asseoir à côté de môa, refusant de me laisser partir sans surveillance ET DE PLUS AVEC CAEL. Spark se porte volontaire d'un piaillement, puis se précipite vers une petite caisse rangée à côté de ma table de chevet pour emmener quelques baies de soin avec elle. Oz détourne le regard, et fait mine de n'avoir rien entendu, tandis qu'Arlo secoue la tête de droite à gauche en signe de refus, sans doute à cause de la température extérieure. Punch, d'un air désintéressé, lève la patte, tandis que Meg vient se mettre à côté de l'Amagara pour me faire comprendre qu'elle préfère rester à ses côtés. Elle fait même signe à Smegta de l'imiter, ce qu'il fait un peu à contre-coeur, car souhaitant profiter de l'occasion pour traumati... taquiner Cael avec l'aide de Maygta. Harissa fait un bref mouvement d'épaule, n'ayant pas l'air d'être contre, alors que Zelf ne prend même pas la peine de nous regarder. Cutie Cute se dandine de droite à gauche pour refuser, ce à quoi Euphie réagit par un cri enthousiaste. Les autres Pokémon, toujours endormis, ne réagissent pas, et je juge non nécessaire de les réveiller pour leur demander. Mon équipe sera donc composée d'une Luxray, d'une Dedenne, d'un Elektek, d'une Emolga, et d'une Pichu, Maygta préférant rester en guise de soutien envers son poto Motisma.

« -Parfait ! Cael, tu me laisses deux secondes pour préparer mes affaires et je te suis ! La marée ne risque pas de poser problème, pour ton banc de sable, ou il est assez grand ?.. »

J'ouvre mon sac, dans lequel Spark a déjà déposé ses baies, et y rajoute toute sorte d'objets usuels tout en virant mes affaires de cours. On y met finalement l'Ipok chargé à fond, les Pokéballs des participants, et c'est ti-par ! Je passe la bandoulière du sac sur mon épaule, enfile ma casquette, et suis Cael à l'extérieur de ma chambre. La main sur la poignée, je regarde mes quatre compagnons sortir, puis commence à refermer la porte... Attendez, quatre ? Un regard envers le petit groupe, et je note aussitôt l'absence d'Euphie, qui apparaît cependant presque immédiatement... Suivie d'un Oz complètement blasé. Ah. Elle lui a forcé la patte, on dirait... Je lance un sourire moqueur au Pikachu, qui me rend un regard noir, puis referme finalement la porte après avoir salué mes Pokémon restés sur place.

« -En route ! *nom* »

Bah quoi ? Je n'allais pas partir sans les derniers cookies.

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Je... Je ne suis plus sûr de rien, en fait. »

Merci Môman Callie!

Diancie Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1318
Points d'Expériences : 1602

MessageSujet: Re: Affrontement sous le soleil [PV Ginji]   Sam 12 Aoû - 21:00

C'est quand même beau, de voir les Pokémons de coPAIN se lever comme ça, à son appel. Ginji maitrise vraiment son équipe, ils lui obéissent au doigt et à l'oeil sans rechigner, décidément. On voit vraiment qui est le Dresseur et qui est le Pokémon (Je devrais peut-être lui demander des conseils...Surtout vis-à-vis de Lucki. Et si vous lui répétez, je nierai tout en bloc !).
De mon coté, il va bien falloir que je choisisse qui m'accompagnera pour cette petite session d'entrainement...Parce que c'est loin d'être évident. Lucki, Keru, Katara et Ven sont LARGEMENT assez bien entrainés (Beaucoup plus que leur Dresseur, en fait) donc pour tout ce qui touche au fait de se battre, je doute qu'ils aient vraiment besoin d'un cours de rattrapage. En revanche, si je m'arrête un peu sur le cas des plus jeunes membres de mon équipe, je dirais que ça oscille entre le ''catastrophique'' et le ''fin du monde pré-programmée'' : Sol fera le boulot tant que ça m’embarrasse, Martel et Mithos sont davantage des catastrophes ambulantes que des combattants, Liu n'arrive pas à se concentrer plus de huit secondes sur ce qui se passe sur le terrain...Reste Neaki et Luke. La première fera n'importe quoi, tant que je lui promets un truc à grignoter après, mais le second, autant demander à un coPAIN d'épargner un cookie. Sauf que la Sabelette est naturellement douée pour ce genre de choses...Raaaaaah, je ne sais pas qui preeeeendre !

''Pi ?''

J'ignore si elle a senti mon trouble, mais une petite silhouette de Posipi vient de jaillir de sa Pokéball, avant de se coller à ma jambe en me fixant de ses grands yeux curieux. Après tout...C,est vrai qu'en-dehors de la présence de son frère, Martel s'est toujours révélée fiable (Du moins, tant qu'elle ne se met pas à pleurer). Au pire, j'improviserais une fois sur place, en fonction de ce que Ginji aura décidé de me faire comme surprise.
Hissant la petite chromatique sur mon épaule, j'admire le branle-bas de combat qui parcourt la chambre du Voltali, tandis que ses propres équipiers finissent de se préparer. Pour le coup, on croirait presque à un déménagement.

''Je ne pense pas...La marée ne se manifeste qu'en début de matinée et en fin de journée. À moins qu'on ne mette plus que six heures pour régler ça, je doute qu'on ai de l'eau au-dessus des chevilles. Et dans le pire des cas, on finira sur le dos de Régal !''

Je suis à moitié sérieux, mais vu sa taille imposante, je suis sûr que ce serait possible. Imaginez, des  spectacles organisés sur le dos de gigantesques Wailords, j'suis sûr que y'aurais du monde (Et pourquoi pas un restaurant, carrément ?**)
Il semblerait néanmoins que notre petit groupe se retrouve avec un invité surprise, en la personne de Oz: il a l'air aussi motivé que moi lorsque Lucki me réveille le matin, dis donc. Sauf que la Pichu de Ginji ne semble pas vraiment lui laisser le choix...Et lorsque Martel aperçoit le Pikachu, elle ne se gêne pas pour l'accueillir en agitant la patte avec un large sourire. Typiquement ma Posipi, ça...Quand elle s'attache à quelqu'un, elle le manifestera dès que possible.
Bon, on y va ? Il va encore falloir réveiller...

********************

''Régal...EH OH, RÉGAL ! DEBOUUUUUUUUT, ESPÈCE DE SUSHI GÉANT !''

Mais c'est pas vrai, mais c'est pas vrai, mais c'est pas vraiiiiiii ! De quoi j'ai l'air, moi, devant Ginji (Ne répondez pas à cette question.) ? Notre moyen de transport refuse tout bonnement de se réveiller et me ronfle même sans ménagement en pleine tête, lorsque je viens me planter devant son immense bouche entrouverte. Je suis un Ranger, je dois protéger tous les Pokémons...Mais lui, c'est juste beaucoup trop frustrant ! Pour peu, je demanderai presque à Ginji d'utiliser une attaque Electrik sur ce gros plein de soupe...J'ai dit presque.

''Recule un peu, va falloir utiliser les grands moyens...''

Ok, *inspire, expire, inspire, expire*...CHARGEEEEEEEZ ! Lancé à pleine vitesse, je me hisse en bondissant presque sur l'échine du Wailord, avant d'atteindre le sommet de son crâne. De mon sac, j'extrais rapidement mon arme ultime : une baie Willia ultra-odorante et rehaussée d'éclats de sucre (Un vrai miracle, j'ai réussi à ne pas la manger  en route), avant de l'agiter pile au niveau de l'évent du type Eau. Et comme d'habitude, sa réaction ne se fait pas attendre...

''...Hm ? ROOOOOOOOH !''

Avec un frémissement qui ferait passer l'attaque Séisme pour un léger désagrément, la baleine s'ébroue brusquement (manquant au passage de m'envoyer bouler droit sur Ginji), juste avant que ses petits yeux noirs ne s'entrouvre. Vivement, je lance la Baie depuis mon perchoir juste devant sa tête et le type Eau n'attends pas une seconde pour la gober au vol. Désormais parfaitement réveillé, on dirait presque qu'il s'étonne de la présence de cette petite chose (rose) sur son dos, mais du pied, je parviens à le maintenir éveillé.

''Allez Ginji, grimpe ! On va rejoindre le banc de sable en moins de dix minutes, si ce gros paresseux ne se rendort pas !''

Une fois lancé, Régal est souvent efficace et rapide...Je crois. En tout cas, il avance à un bon rythme et rapidement, la plage s'éloigne de plus en plus de notre petit groupe. Pilotant le Wailord en direction du Cap du Ranger, je joue des talons pour que ce dernier évite la petite crique habituelle et contourne les falaises de ce dernier. Non loin de là, une mince ligne sablonneuse se détache au milieu de l'immensité des vagues, uniquement égayé par la présence de hauts-fonds multicolores aux alentours. Régal parvient tout de même à nous déposer au plus près des hauts-fonds, avant de s'éloigner de quelques mètres pour s,affaler tout bonnement sur l'un d'entre eux...Bon, au moins, il ne risque pas de nous gêner pendant qu'on s'entraine.
Pataugeant un peu pour atteindre le banc de sable, Martel sur l'épaule, j'en profite pour repasser mes différents équipiers à l'aide de leur Pokéball...

''Dis...Ça te dit un combat à deux Pokémons chacun ? Je ne sais pas trop qui je devrais choisir en premier, donc ça me laisserait l'occasion de m'entrainer une deuxième fois si j'y arrive pas du premier coup.''

Et pour le démarrage, je crois que j'ai le candidat plus ou moins ,'idéal''. Hésitant un instant, je finis par laisser échapper une boule de poils brune de sa Pokéball : Liu, comme à l'accoutumé, ne semble même pas s'étonner de son nouvel environnement ou de la présence de Ginji et se contente d'aller se frotter à la jambe du Voltali en couinant de plaisir....Il ne changera jamais.
Mais on est pas là pour les câlins !

''Qu'est-ce que...Tu en penses ? Un Évoli, c'est pas un mauvais choix, ou...?''

S'il me dit tout de suite que je fais n'importe quoi...Ben, il aura sans doute raison, je suis pas dans mon élémeeeeeeent !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Affrontement sous le soleil [PV Ginji]   

Revenir en haut Aller en bas
Affrontement sous le soleil [PV Ginji]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: autour du campus :: La plage-