Partagez | .
Une rencontre inattendue
avatar
Nouvel(le) Etudiant(e)
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15
Niveau : 0
Jetons : 296
Points d'Expériences : 87

MessageSujet: Une rencontre inattendue   Dim 9 Juil - 15:43

Une rencontre inattendue

Cela faisait déjà quelques jours que Colombe appréciait son voyage scolaire en compagnie de ses deux colocataires. Ils étaient aimables et surtout, sans prise de tête. Bien que les conflits avec Stecy n'avaient pas cessé, c'était  tout de même dans sa chambre que la demoiselle se réveilla. Elle dressa ses mains délicates en direction du plafond pour s'étirer puis, en relâchant ses efforts, elle poussa un soupire d'aise. Il était tôt dans la matinée et la jeune étudiante n'était plus fatiguée. Ce lit était moins confortable que celui de sa chambre, à Sinnoh, mais il l'était suffisamment pour lui accorder un doux sommeil. Elle ôta alors le drap qui enveloppait sa silhouette durant la nuit pour se redresser. Avec un sourire radieux aux lèvres, Colombe se dirigea jusqu'à la salle de bain. Elle savonna son visage, l'essuya avec délicatesse à l'aide d'une serviette puis finalisa le tout avec une crème hydratante ; avec cette chaleur, il était important de le faire à ses yeux. Elle couvrit sa silhouette d'une robe couleur pêche qui revêtait un nœud élégant  au niveau de sa taille. Celle-ci s'arrêtait juste au dessus de ses genoux, dévoilant ses fins mollets aux rayons solaires. Elle plongea enfin ses pieds dans ses sandales et partit réveiller son pokémon. Grâce cligna plusieurs fois des yeux ; elle n'était guère enjouée à l'idée de partir se promener de si bonne heure mais elle battit finalement des ailes pour regagner le crâne chevelu de sa dresseuse. Afin de finir sa nuit, elle s'enroula sur elle même, à la manière d'un chapeau, et laissa sa maîtresse l'emporter où bon lui semblait. Dans un rire enjoué, Colombe s'éclipsa de la maison d'Héloïse après l'avoir saluée. Elle avait entendu parler d'un ranch non loin de Ohana. Un ranch qui accueillait bon nombre de pokémon. Elle n'en savait pas plus que cela et elle était bien décidée à satisfaire sa curiosité.

Après de nombreux pas, Colombe aperçut le ranch à l'horizon. Il ressemblait à ceux que l'on pouvait croiser dans tout Ohana, village qui revêtait le thème western avec brio. Une clôture couvrant un, deux, voire trois hectares encerclait cependant l'arrière du dit ranch. Ce terrain était très hétéroclite ; de nombreux arbres étaient groupés à un seul et même endroit tandis qu'un bassin se situait non loin de ces derniers. Cette partie du terrain lui accordait un air calme et serein, amplifié par le doux bruissement des feuilles. Le vent d'Alola emportait ce feuillage dans une élégante et reposante danse, accordant une mélodie agréable pour l'ouïe de la colombe. Le ciel s'accordait à la clarté de l'eau du bassin. Ce dernier reflétait par ailleurs les quelques nuages qui parsemaient les cieux et qui se mouvaient grâce au vent. Cet endroit avait l'air si apaisant. Son regard violacé glissa enfin jusqu'à l'autre partie du terrain. Ici, l'herbe y était sèche et aucun arbre, si ce n'est quelques rochers, n'offrait de l'ombre. Cet endroit rappelait sans mal les zones arides de certaines régions. Enfin, le centre du terrain était une immense plaine, couverte de fleurs et de buissons. Les collines qui séparaient sans mal la zone arrive à celle humide étaient semblables à une vague verdoyante. Colombe en était déjà toute ravie alors que de nombreux mètres la séparaient encore du ranch.

Grâce s'était agitée et voilà qu'elle s'extirpa de sa torpeur. Elle se mit à battre des ailes et fixa longuement le ranch face à elle. « Mh ? Qu'as-tu vu, Grâce, pour te redresser aussi brutalement ? Rien de grave, j'espère ? » Grâce se mit enfin à fendre l'air, telle une flèche décochée, pour rejoindre ce ranch qui attisait tant sa curiosité. Colombe, stupéfaite par ce geste si soudain, fut contrainte d'emboîter le pas et de courir contre son gré. « H-hey, mais Grâce ! Attends moi, à la fin ! Que t'arrive-t-il ?! » Elle était inarrêtable malgré les mots de sa maîtresse et voilà que les mètres les séparaient l'une de l'autre. Colombe était inquiète. Qu'est-ce qui pouvait la mettre dans un tel état ? Peut-être que cet endroit lui rappelle des souvenirs ? Mais Colombe ne cessa pas pour autant sa course, ne perdant pas la petite boule rose de coton qui cisaillait l'air de sa vitesse.

Puis elle se figea. Grâce, derrière un buisson, fixait désormais l'entrée du ranch qui lui faisait face. Colombe, quant à elle, regagna les côtés de son amie l'air terriblement essoufflé. « Pause, Grâce... je-... je vais mourir-... » Elle courba le buste et déposa ses mains sur ses genoux pour reprendre son souffle. Elle extirpa enfin une petite bouteille d'eau de son sac pour s'accorder plusieurs gorgées. Elle revivait ! Mais Colombe rapporta rapidement son regard sur la créature chromatique puis suivit son regard. « Oh... c'était donc cela qui attisait ton regard ? Tu... tu as réellement pu pressentir sa présence aussi loin ? C'est étonnant et-... » Mais Grâce ne laissa pas le temps à sa maîtresse d'achever sa phrase. Voilà qu'elle battit à nouveau des ailes pour regagner son crâne chevelu. De son poids, elle fit perdre l'équilibre de la jeune dresseuse. « H-hey Grâce ! Mais qu'est-ce qui t'arrive, enfin ? Je commence à perdre patience et-... woohoo..! » À cause de Grâce, la colombe fut contrainte de traverser le buisson. Dans un gémissement plaintif, elle fit face au groupe qu'elle observait discrètement avec son pokémon. Grâce, quant à elle, simulait un chapeau perché sur le crâne de Colombe pour passer inaperçue. Colombe, elle, paraissait idiote.

Ses prunelles violettes admiraient le jeune garçon aux cheveux courts et châtains avant d'admirer l'altaria chromatique. Quel magnifique pokémon. Il ressemblait à Grâce mais en bien plus majestueux. Son plumage aussi blanc que neige, s'accordait avec grâce à ses ailes duveteuses. Un autre pokémon chromatique fit son apparition. Un goélise aux ailes rayées battaient des ailes non loin de l'altaria tandis que son regard admirait l'horizon. Ces deux oiseaux envoûtaient l'attention de la demoiselle qui, couverte de feuilles, avait attiré l'attention de leur dresseur. Enfin, son regard croisa celui de ce dernier qui paraissait étonné « E-euhm, je-... » fit-elle en bafouillant sous la panique. Que pouvait-elle bien dire ? C'était à cause de Grâce qu'elle était dans une telle situation et elle ne savait pas vraiment quoi faire pour rassurer le dresseur. Et s'il pensait qu'elle l'espionnait ? Alors, tout en passant un coup de main sur le tissu couleur pêche de sa robe pour chasser les feuilles qui s'y étaient accrochées, elle se mit à parler : « Bonjour. Désolée d'avoir fait une telle entrée en scène mais j'ai été captivée par la beauté de vos deux pokémon, et particulièrement celui de vôtre altaria. Elle... ou il ? est si élégante ! Enfin... désolée d'être parue si impolie. Je me prénomme Colombe, enchantée et voici Grâce. » fit-elle en désignant son chapeau. « Elle doit être timide voire intimidée par la prestance de vos pokémon pour s'être camouflée sur ma tête. » elle ricana doucement avant de cesser brusquement ; Grâce venait de lui donner un petit coup de bec amical. C'est alors qu'elle prit son envol pour faire face au dresseur puis elle poussa un petit cri propre à sa race, finalisant ainsi les présentations.

Le roi des cieux brillaient toujours intensément dans ce ciel bleu tandis que le vent chassait la chaleur dans un souffle agréable.
 
feat. Alban Abernaty.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6418-446-le-vol-de-la-colombe-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6420-colombe-turner-mentali
 Pokéathlète Coach
avatar
Pokéathlète Coach
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 70
Jetons : 20638
Points d'Expériences : 2486

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue   Mer 26 Juil - 22:43




Une rencontre inattendue
Alban Abernaty & Colombe Turner

- Eh Zéphyr, réveille-toi mon grand.

Le Goélise chromatique ouvrit un œil vitreux, petite bille noire d’encre sur plumage immaculé, et fit un bruit de bec qui ressemblait fortement à un grognement. Puis, tournant ostensiblement le dos à son dresseur, il camoufla sa tête sous ses ailes dans l’espoir de poursuivre sa nuit. Au bout de quelques secondes, un léger ronflement s’échappait déjà de l’amas de plumes ébouriffées.

Alban regarda faire son Goélise, mi attendri mi exaspéré, mais décida de ne pas relever cet affront. Il fallait dire que depuis le début des vacances d’été, la petite équipe n’avait cessé de bouger de ville en ville. Ce n’était donc pas vraiment étonnant que Zéphyr quémande un peu de repos, non ? Allons bon, il allait bien le lui accorder, pour une fois. Ce n’était pas pour rien qu’il avait décidé d’annuler tous les entraînements matinaux de cette semaine, après tout…

Avec un sourire pour lui-même, le jeune Pokéathlète jeta un coup d’œil à son calendrier mural. Sans qu’il n’ait eu besoin de formuler une seule phrase, une douce lumière se mit aussitôt à briller autour de lui. Tout juste assez forte pour lui permettre de lire sans déranger les autres lèves-tard qui sommeillaient encore dans la chambrée.

- Merci, Auster, souffla Alban à son Noctali.

Le type Ténèbres s’étira longuement, puis vint le rejoindre à petites foulées gracieuses. Ronronnant avec force, il se frotta contre la main de son dresseur, réclamant des caresses et des gratouilles. Machinalement, Alban lui apporta l’affection dont il avait besoin, tout en continuant d’étudier son calendrier. Il ne lui restait pas beaucoup de temps avant la fin du mois d’Août. Il avait déjà prévu d’organiser son match de Quidditch dans la semaine, et avait lancé sa communication en fonction. Ce qui signifiait donc que cette semaine risquait d’être plutôt lourde, en termes de charge de travail. Ce qui lui laissait encore trois semaines pour faire du tourisme… A supposer qu’il n’ait aucun imprévu entre temps, ou aucune Mission sur laquelle il devrait intervenir en urgence. Hm…

Il avait bien trop peu de temps, et trop de choses à faire. S’il se laissait cette semaine pour récupérer du mois de Juillet et de son Alternance à la Pension Pokémon de Hoenn, il n’allait jamais pouvoir faire le tour de tout ce qu’il voulait visiter. Ce qui voulait dire qu’il allait devoir se motiver et se bouger les fesses afin de partir, genre… maintenant ?

Il se tourna vers son équipe, disséminée un peu partout dans la chambre. Hélios et Levanter dormaient l’un contre l’autre, sur un petit tapis moelleux qu’ils s’étaient appropriés. Zéphyr, comme à son habitude, était étalé sur le lit, juste à côté du coussin d’Alban. Aura avait probablement roulé partout dans la pièce, puisqu’elle se retrouvait encore dans des endroits pas possibles, et dans des positions presque artistiques… Quant à Ether…

Le petit Ramoloss blanc de neige paraissait réveillé, même s’il était difficile de dire si son corps était réellement actif ou pas. Confortablement installé sur le dos de Mistral, il avait les yeux dans le vague et l’air plus crétin que jamais. Ça ne faisait pas beaucoup de Pokémon en état de l’accompagner. Et puis dans les faits, Alban n’allait pas aller très loin avec un Ramoloss presqu’inutile et un Noctali… Pas le choix, il allait devoir en réveiller au moins un.

S’approchant avec douceur de Mistral, Alban caressa le plumage de coton avec des gestes pleins de tendresse. L’Altaria ouvrit un petit œil, lâcha un long bâillement puis claqua le bec qu’il semblait avoir un peu pâteux. Après quelques caresses supplémentaires, Mistral consentit enfin à étendre ses ailes pour s’étirer longuement, manquant de renverser Ether sur le côté.

- Bonjour toi. J’aurais besoin qu’on aille visiter un petit ranch. C’est apparemment à une vingtaine de minutes de vol à peine. Est-ce que tu te sens capable de partir maintenant, ou est-ce que tu préfères dormir encore un peu ? Je peux demander à Zénith, si tu veux…

L’Altaria lâcha une note mélodieuse pour lui faire comprendre que ça ne le dérangeait pas, et Alban esquissa un sourire. Bien, la petite excursion se mettait en marche.

En dix minutes, il fit une toilette rapide et rassembla quelques affaires pour sa promenade. Dans un petit panier, il empila quelques boîtes de gâteaux et jus de fruits afin de prendre un petit déjeuner plus tard, puis attrapa Ether et Auster. Il rentra ces deux-là dans leurs Pokéballs respectives - c’était toujours plus sûr, lors d’un vol -, puis attrapa doucement Zéphyr entre ses mains. Il cala ensuite des coussins et des mini couvertures dans son panier, puis y déposa doucement le Goélise. Ainsi, la petite mouette chromatique pourrait continuer sa nuit et se réveiller progressivement aux bonnes odeurs des sablés et viennoiseries d’Alola.

Alban écrivit rapidement une missive à l’attention de ses colocataires et de son hôte, puis il sauta sur le dos de Mistral. Un coup léger sur les flancs et l’Altaria déployait ses ailes pour rejoindre avec élégance les cieux.

***

Les couleurs chatoyantes du soleil qui se levait finirent de réveiller définitivement Alban. Perché sur le dos de sa monture, le châtain profita du léger souffle qui lui fouettait agréablement le visage. Cette sensation était vraiment paradisiaque… Il se demandait encore comment il avait fait pour se passer de ça pendant presque quatre ans… A présent qu’il avait surmonté son traumatisme et qu’il volait avec autant d’aisance et de naturel qu’autrefois, il se sentait stupide d’avoir mis autant de temps à passer le cap.

Le vent qui ébouriffait ses cheveux. Les odeurs d’embruns marins qui se mélangeaient à toutes celles de la ville. Les paysages rendus minuscules à cause de la hauteur. Tout ça était tellement agréable… Avec un soupir d’aise, Alban se sentit presque déçu lorsqu’il vit le ranch en-dessous de lui, et que Mistral dû amorcer la descente. Fin de la balade aérienne. Mais le début d’une autre qui allait se révéler peut-être tout aussi fascinante, n’est-ce pas ?

Le Voltali effectua un atterrissage en douceur. Il leva ses yeux bleus mouchetés d’or vers le ranch à quelques mètres de lui, mais s’arrêta net lorsqu’il entendit un gazouillis en provenance du panier. Visiblement, Zéphyr s’était réveillé. Et à entendre les bruits, Zéphyr devait probablement être mort de faim.

Alban soupira et décida de reporter sa visite à plus tard. Il avisa la présence d’un banc, un peu plus loin, et s’y installa. Il lança également les Pokéballs d’Auster et d’Ether dans les airs, et les deux Pokémon se matérialisèrent juste à côté de lui. Mistral vint se placer derrière eux pour leur offrir un peu de confort grâce à ses grandes ailes moelleuses.

Ainsi installé, le Pokéathlète commença à distribuer les victuailles. Zéphyr, le goinfre de service, claqua impatiemment du bec et s’empara presqu’immédiatement d’un morceau de palmier. Auster, plus docile et sage, attendit qu’Alban lui tende un sablé pour s’en délecter. En quelques crocs, le biscuit avait disparu et les miettes qui parsemaient le museau du type Ténèbres furent lapées d’un coup de langue expert.

La scène était réellement paisible. Après le dernier mois passé à courir à droite et à gauche, Alban pouvait enfin se reposer et se ressourcer. Il lâcha un soupir ravi, puis sursauta lorsqu’un buisson non loin de lui s’agita violemment.

Auster se plaça immédiatement devant eux dans une position protectrice. Ce qui sortit du buisson ne fut cependant pas un Pokémon sauvage, mais une jeune fille aux longs cheveux roses, habillée d’une robe élégante couleur pêche. Alban mit quelques secondes à comprendre ce qui venait de se passer. D’un coup d’œil, il avisa la présence d’un Tylton format chapeau qui aurait pu passer inaperçu si Alban n’avait pas autant l’habitude des Pokémon Vol. Après tout, il avait passé sa vie dans la Volière de ses parents, et avait justement eu un spécimen qui logeait constamment sur sa tête, à la façon de celui de la belle inconnue. Il remarqua que tout comme Mistral, le Tylton de la dresseuse était chromatique. Rose tendre, pour sa part. Plutôt bien assorti avec la demoiselle qui l’accompagnait.

- Auster, calme-toi, tout va bien… murmura-t-il à son Noctali.

Le Pokémon se détendit immédiatement et battit en retrait, non sans continuer de fixer les nouveaux arrivants d’un air légèrement méfiant. Zéphyr, qui venait de repérer la jeune fille, alla directement se planquer derrière la nuque de son dresseur, gazouillant avec timidité.

La demoiselle prit alors la parole et s’excusa pour son entrée. Elle complimenta ensuite les deux oiseaux d’Alban - ce qui eut pour effet de rendre Zéphyr encore plus fébrile - et fit les présentations. Colombe et Grâce… De magnifiques prénoms, de l’avis du châtain. En même temps, c’était typiquement le genre de choses qu’il aimait…

Souriant donc avec douceur et gentillesse à la jeune fille, il se leva de son banc et inclina très légèrement la tête.

- Bonjour. Il n’y a pas de souci à ça, ne t’en fais pas. Je te remercie pour les compliments sur mes Pokémon. Tu as également une magnifique Tylton. Ses couleurs sont très belles, et son plumage est bien entretenu. Mon Altaria est un mâle, sinon. Il se nomme Mistral.

Mistral s’approcha doucement des nouveaux arrivants, et il répondit au petit cri du Tylton par quelques notes mélodieuses.

- En dehors, le Noctali s’appelle Auster. Le Ramoloss que tu vois là, Ether, et le petit timide derrière ma nuque, Zéphyr. Quant à moi, je m’appelle Alban Abernaty. Tu peux me tutoyer, tu sais ? Je ne pense pas être beaucoup plus âgé que toi… A moins que tu ne préfères qu’on se vouvoie tous les deux ?

Il s’interrompit quelques secondes pour laisser la jeune fille répondre, puis passa nerveusement une main dans ses cheveux châtains.

- Je ne suis pas vraiment d’ici, sinon. Je suis là uniquement pour les vacances d’été. Je viens de l’académie Pokémon de Lansat. Je voulais faire un tour pour visiter le ranch, mais mes Pokémon ont préféré grignoter leur petit déjeuner avant… Vous voulez quelque chose toutes les deux ?

Avec amabilité, il tendit son panier à Colombe pour que celle-ci puisse se servir si l’envie lui prenait. Jus de fruits, viennoiseries, petits gâteaux locaux… Il y en avait pour tous les goûts ! Impossible que la jeune fille ne trouve pas son bonheur…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
Une rencontre inattendue
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: le reste du monde :: Vacances d'été 2017 - Alola :: Akala :: Autres villes-