Partagez | .
[SC ETE 2017] Remonter le fil de la rivière...
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos.
Âge : 16 ans
Niveau : 16
Jetons : 2130
Points d'Expériences : 269

MessageSujet: [SC ETE 2017] Remonter le fil de la rivière...    Lun 10 Juil - 12:52


Remonter le fil de la rivière....
Il faisait une chaleur torride, à en faire tourner de l'oeil et à créer des cascades sous les aisselles. Pourtant Bellamy se sentait bien, confortablement installé sur Marathon, le chevroum de Mia, elle se laisser bercer par la douce mélodie des sabots de sa monture contre la terre battue de la route 16, autrement appelé chemin de la tristesse. Mais aujourd'hui rien ne semblait triste et même le chemin le plus mélancolique de Kalos semblait resplendir de milles couleurs : le vert quelque peu jauni de l'herbe et des feuilles qui dansaient sous une légère brise, le brun désaturé du chemin et surtout le bleu, ce bleu éclatant, celui de la rivière qu'elle suivait maintenant depuis quelques minutes. Bellamy posa un regards déjà conquis sur le paysage avant de le ramener sur le dos finement sculptée de Mia qui la devançait de quelques-mètres sur le dos de Foulée, son autre chevroum. La petite rose détaille quelques-instants la femme à la peau ébène, grande et élancée elle aurait pu être mannequin si elle n'avait eu cet amour pour la culture qui la fit travailler au ministère dédié de Kalos et cette grande dame, malgré son poste important arrivait encore à aimer son mari, son fils et surtout sa belle soeur qu'elle n'avait pourtant pas beaucoup connu. Mais cela suffisait, en quelques jours seulement les deux belles-soeurs avaient réussi un lien presque indestructible, il faut dire que Mia s'était montrée très compréhensive quant à la situation de son mari et elle avait était une épaule aussi bien pour lui, que pour sa jeune soeur de 16 ans durant les émois des premiers jours. Bellamy appréciait sincèrement Mia, et elle se disait qu'Evan avait de la chance de l'avoir rencontré. Aussi elle n'avait pu qu'accepter quand la bouclée lui avait proposé de venir faire du roller avec elle -uniquement entre filles-  sur la longue rampe quasi-mythique de la Frescale.

L'étudiante en y pensant avait des étoiles dans les yeux, son court séjour à Kalos se déroulait à merveille à tel point qu'elle regrettait presque qu'il ne dure qu'une semaine... Presque. Parce-que Alola la faisait rêver. Parce-que c'était une chance unique ce que l'école et PALLADIUM leur offrait et elle se disait qu'elle aurait d'autres occasions de se retrouver avec la famille de son frère. Mais trêve de pensées, l'adolescentes se devait de profiter du moment, justement, voilà Mia qui proposait une petite pause histoire de laisser les chevroums se désaltérer. La rose acquiesça, descendit de Marathon qui se précipita de suite vers la rivière et y but à grandes lapées, très vite rejoint par Foulée. Après avoir essuyé un surplus de sueur sur son front, elle lâcha ensuite Dolores qui plongea dans les tréfonds de la rivière sans doute à la recherche d'une proie qu'elle pourrait torturer à loisir, puis Lolita qui alla s'assoir à l'ombre d'un arbre, crânant avec les lunettes de soleil roses que lui avait offert Evan enfin elle jeta un coup d'oeil à Mia qui venait de lâcher Bovary, sa Florges qui cueillaient avec passion des fleurs sauvages.  

-Crème solaire ? demanda Mia en s'approchant d'elle avec de grandes enjambées élégantes.

La rose acquiesça jeta au sol ses rollers qui pendaient encore sur son épaule, puis enleva son t-shirt et s'assit par terre, laissant sa belle soeur lui passer de la crème dans le dos et laissant ses pieds, maintenants nus, pataugeait dans l'eau glacée de la rivière. Elle ferma les yeux quelques-secondes et huma l'air ambiant, on n'aurait pas pu plus profiter de ce moment... Quand soudain, sa belle-soeur prit la parole, la voix quelques-peu hésitante :

- Bell ? Je ne veux pas te forcer ou quoi... Mais quelque-chose ne va pas ?

La rose fronça les sourcils face à la question : si quelque-chose n'allait pas ? Comment ça, que voulait t'elle dire ? Elle n'allait pas s'y mettre non, plus si ? Evan lui avait déjà fait suffisamment la morale comme ceci ( mais c'est une autre histoire, dans un autre rp solo, une prochaine fois ^^).

-Je sais parfaitement que ce n'était pas prudent, mais il faisait nuit, j'étais surprise et oui, je me suis blessée mais alors... C'était rie..

Mais Mia l'interrompit soudainement, elle lui dit qu'elle ne voulait pas parler de l'incendie, même si oui ce n'était pas prudent. Puis pendant quelques secondes de silence, elle caressa la cicatrice sur l'épaule de Bellamy, ce qui fit frissonner notre héroïne qui se retourna vers sa belle soeur.

- Je ne veux pas non plus parler de l'histoire avec ta mère, ça ne me concerne pas... Mais Kems... C'est mon fils, mon enfant, tout ce qui le concerne me concerne. Tu es douée avec lui, je l'ai bien vu... Mais quand tu es en sa présence, tu a un regard... Différent. Alors je te demande Bellamy : quelque-chose ne va pas ?

Bellamy regarda quelques-instants sa belle soeur, elle était surprise et décontenancée. La rose ne sut pas si c'était de l'inquiétude qui traversait le regard de sa belle-soeur, ou de la colère comme celle d'une mère Némélios face à quelqu'un qui menace ses enfants ou encore.. Tout à fait autre chose, presque de la nostalgie mais en plus intense. Mais après tout, elle était bien placée pour connaitre la complexité des sentiments d'une maman... Evan n'était pas au courant, peu de gens l'étaient, mais pendant quelques-minutes elle avait était maman, et ça l'avait marquée au fer rouge.

-Je.. Non, tout va bien. Je veux dire... Je suis un peu bizarre avec lui parce-que je trouve ça bizarre un bébé, c'est tout petit et ça m'intrigue c'est tout...

Mensonge. Mais elle ne pouvait pas avouer que depuis Louis, elle avait du mal à rester avec des enfants. Elle ne pouvait pas avouer qu'elle était jalouse de Mia et de son bonheur d'avoir un fils, un vrai qui existe.

- Ca me rassure... Désolé de me montrer trop défensive... J'ai... Quand j'avais un peu prêt ton âge, j'ai perdu un enfant... Il n'est jamais né en fait et... Ca m'a fait mourrir plus d'une fois... Je... Evan n'est pas au courant ne lui dit pas s'il-te plait.

Mia avait tout lâché en fixant ses orteils qui dansaient une étrange danse. Puis elle afficha un sourire qui sonnaient faux et lâcha même un rire dissonant.

- Ca sera notre petit secret !

Une grande culpabilité traversa soudain le corps de Bellamy. Ô elle comprenait tellement la peine de Mia, et elle savait le courage que c'était de le partager. Et plus que tout : elle se rendait compte de la confiance qu'elle avait en elle. Mia lui faisait confiance, autant qu'elle faisait confiance à Lolita. C'était merveilleux et horrible... Mais comme ça devait la soulager... La rose posa une main réconfortante sur l'épaule de sa belle soeur puis se mordit la lèvre inférieure, hésitante. Elle devait se libérer de cette douleur, la partager avec quelqu'un qui comprendrait parce-que Lolita... Ghost... Ca ne se suffisait pas, ils ne la comprenaient pas. Plongeant son regard bleutée dans les pupilles noires comme la nuit de Mia, Bellamy se décida. Là. Maintenant. Elle allait parler de Louis. De sa luciole... Mais ironie du destin : au moment où elle ouvrait la bouche, elle fut interrompue par un cri suraigu de Lolita qui semblait outrée par quelque-chose puis, une forme que Bellamy n'eut le temps de distinguer traversa les airs pour s'écraser lourdement dans la rivière et en levant les yeux vers sa starter qui avait déployé toute sa force psychique, Bellamy comprit : Quelqu'un ou quelque-chose avait attaqué sa diva.

Qui s'y frotte s'y pique.

  



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5660-395-tu-connais-bellamy-wallace-mentali#59974 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5666-bellamy-darwin-wallace-mentali#60016
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 8575

MessageSujet: Re: [SC ETE 2017] Remonter le fil de la rivière...    Dim 23 Juil - 14:10

ETAPE 2

Tu rencontres Mustéflott ! A présent tu peux écrire un post RP décrivant ta confrontation avec ce Pokémon. Merci de préciser à la fin de ton post si tu souhaites [Lancer une PokéBall] [Mettre K.O le Pokémon sauvage] ou la [Fuite du Pokémon sauvage] (rappel : les Pokémon que vous rencontrez ont le même niveau que vous. Donc considérez qu'ils ont appris les attaques correspondant à votre grade)
Bon courage !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos.
Âge : 16 ans
Niveau : 16
Jetons : 2130
Points d'Expériences : 269

MessageSujet: Re: [SC ETE 2017] Remonter le fil de la rivière...    Dim 23 Juil - 18:50


Remonter le fil de la rivière....
Mia et Bellamy fixait les remous de la rivière se demandant bien à quoi elles avaient à faire. Mais quelle ne fut pas leur surprise quand Dolores sortit de l'eau au mieux du mystérieux agresseur. Sortir était un bien grand terme et Bellamy se demanda un instant, si elle n'assistait pas à un jeu entre pokémon... Une sorte de ping-pong revisité... Car comme l'agresseur s'était fait envoyer valser vers l'eau, voilà que c'était le denticrisse qui était projeté contre la rive de la rivière. Bellamy eut à peine le temps de courir vers son horrible poisson et de constater que des traces de morsures recouvrait ses écailles multicolores étonnamment froides et de la secouer avant de s'apercevoir qu'elle ne bougeait plus, paralysé par le peur... Ou bien congelé ? Ou bien les deux ?

Voyant que sa belle-soeur s'occupait de son pokémon, Mia avança encore de quelques pas vers la rivière et continua d'y observer les remous, quand un gigantesque jet d'eau la percuta de plein fouet la faisant basculer en arrière. Et alors remontant sur la rive d'un seul bond, un pokémon que Bellamy n'avait encore jamais. Une sorte de Linéon orange avec une bouée qui faisait le tour de son corps et surtout qui montrait les crocs, semblait prét à en découdre avec n'importe qui. Soudainement sa mâchoire se mit à briller d'une étrange aura noir et le mystérieux pokémon fonçea vers Mia, démunie et sans défense....

C'était sans compter sur l'intervention de Bovary, la florges qui de quelques-métres à l'arrière fit pousser des bruns d'herbe qui entremêlèrent les pieds du pokémon combattant, le laissant s'écraser ridiculement au sol. Mais ce dernier loin de se laisser faire, jeta un regard noir au pokémon plante, prit appui sur ses pieds et se propulsa sur Bovary à une vitesse ahurissante.

-Vive attaque. ne put que commenter Bellamy

L'hargneux linéon aquatique, semblant voulant en découdre, mordit à la taille le Florges qui hurla de douleur. Et même Bellamy de là où elle était aperçut comme du givre qui remontait sur le frêle corps de Bovary. Elle caressa quelques-instants Dolores avait de comprendre le pourquoi du comment elle semblait gelée et apeurée : "Croc givre" pensa t'elle.

Loin des pensées de la petite rose Bovary et le mystérieux Pokémon continuait de se battre comme des beaux diables, déployant une palettes d'attaques impressionnante. Néanmoins -et malgré son désavantage du type- il était évident pour tout le monde que le linéon aquatique était un cran au dessus. Pour Mia aussi. Aussi l'élégante dresseuse siffla Marathon et Foulée pour qu'ils donnent un coup de main contre, je cite : "ce fichu mustéflott sous stéroïdes" ce qui suffit à Bellamy à connaitre le nom du cousin de linéon. Et la bagarre reprit, le mustéflott fut quelque-peu décontenancé par les trois pokémons plantes qui s'allièrent contre lui mais il put bien compter sur le chaos que provoqua Dolores en se joignant au passage à tabac, mordant sans distinction quiconque croisait le chemin de sa mâchoire.

C'était époustouflant : on aurait dit une de ces batailles de cartoons que Bellamy regardait étant petite, il ne manquait plus que le nuage de poussière -qui fut en fait vite créer par les nageoires de Dolores frappant le sol. Le poison était ravi d'etre ainsi au coeur d'une bataille, profitant pleinement de la douleur physique de ses adversaires. Et les pokémons continuèrent de se battre encore bien cinq minutes sous les regards médusés des deux belles soeurs qui ne savaient plus vraiment quoi faire face au chaos ambiant...

Fort heureusement le salut vint encore une fois de Lolita qui s'approcha de la bataille de boxé géante, plissa les yeux et dirigea son poing vers les différents combattants. Choc Mental. Aussitôt Bovary, Marathon, Foulée, Dolores et le mustéflott furent sonnées, reculèrent d'un pas et la "pauvre" Dolores semblait toute confuse par l'attaque. Bellamy se mit à courir vers sa starter mais elle fut surprise de retrouver sur sa route le pokémon sauvage qui se dressait entre elle et le tapir comme s'il protégeait son plus précieux trésor. La petite rose buggua un instant, clignant des yeux en essayant de comprendre : Est-ce que le mustéflott... Pensait protéger Lolita du reste du groupe ? Mais pourquoi diable ferait t'il ça ?

Bellamy eut sa réponse lorsque que Lolita asséna au pokémon sauvage une claque monumentale et se dirigea vers elle, un air hautain gravé sur le visage. Le pauvre mustéflott, se frotta un instant le crane avant de se retourner vers le duo et le fixait un instant jusqu'à -semble t'il- lui aussi comprendre quelque-chose. Un temps passa. Puis un ange. Le moment de silence était pesant alors que le mustéflott, le tapir et l'humaine se regardaient tous les trois dans le blanc des yeux. Mia siffla discrétement ses pokémons et récupéra la pauvre Dolores qui était dans tous épuisée par toute cette agitation, pour une fois c'était elle la victime de la journée...

Puis Bellamy éclata de rire. Sincère et cristallin. Et tout s'enchaina : embarrassé comme jamais, le pauvre mustéflott alla chercher une longue tupile qui offrit à Lolia, un genoux à terre. Cette dernière... Bien ne daigna pas lui accorder son attention et fièrement alla se rafraichir au lac en roulant du popotin. Et Bellamy riait. Inlassablement devant l'absurdité de la scène : Ce mustéflott était amoureux de Lolita !

Pauvre de lui, il n'aurait pas pu être plus victime de Cupidon. Bellamy savait bien que les amours de Lolita ne seraient jamais qu'a sens unique, tout simplement car son Tapir ne s'intéressaient qu'aux garçons humains inaccessibles, certes si elle laissait une petite place dans son coeur de célibataire pour Flappy, le soporifik de ??? ce n'était pas le genre à partager un couple. Le pauvre pokémon eau tomba à genoux, désespéré par le manque d'attention de celui qui avait su reveiller en son coeur toute une panoplie d'émotions. Autrefois brute épaisse de la rivière, il s'était transformé en quelques minutes seulement en chevalier servant mais rien à faire... Sa dulcinée, magnifique tapir psychique trans, semblait insensible à ses attentions. Et alors que son coeur se fissurait face à cet amour à sens unique, il se frappa la tête au sol jusqu'à ce qu'une main réconfortante se posent sur son épaule. Il leva ses yeux amplis de larmes et tomba nez à nez face à la dresseuse de sa dulcinée. O il était tellement honteux dire qu'il l'avait pris pour une braconnière qui chassait les beaux pokémons comme sa chère Soporifk. Tellement honteux.

-Meme si elle ne le montrera jamais, je suis certaine que Lolita a appréciée le fait que tu sois prêt à te battre pour elle. déclara la rose.

Et elle pensait sincèrement, Lolita rêvait au fond d'elle d'un chevalier servant et même si ça rendrait en contradiction avec son caractère de femelle forte et indépendante, elle ne dirait pas non à un tendre amant prét à tout pour elle. Et puis il fallait bien rassurer ce pauvre mustéflott il avait l'air si triste...  Pourtant jamais le pokémon sauvage ne s'était senti si heureux, depuis qu'il était un bébé musteboué et que ses parents l'avaient abandonné oeuf dans le nid de la rivière, depuis qu'il s'était battu pour être toujours plus fort, depuis qu'il était devenu le boss de ce lieu, le pokémon dominant sur toute la longueur de la rivière. Cette apparition divine avait allumé son coeur comme rien n'y parvenait. Et alors qu'il se mit à fixer le postérieur plein de graisse du tapir qui se penchait sur la rivière, alors qu'il voyait toute sa vie défilait devant ses yeux : Il prit une décision.

Utilisant ses pattes pour se propulser au niveau de la taille de la rose, il lui subtilisa une pokéball qu'il coinça dans sa gueule. Puis avant même que la dresseuse ne puisse réagir, il déposa la sphère au sol et appuya dessus de sa patte avant, se dématérilisant et s'engouffra dans cette merveille de technologie. Autrefois fougueux et orgueilleux, il était prêt à devenir docile et domestique. Pour lui... Pour elle...

Pour l'amour.
 



Modo:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5660-395-tu-connais-bellamy-wallace-mentali#59974 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5666-bellamy-darwin-wallace-mentali#60016
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [SC ETE 2017] Remonter le fil de la rivière...    

Revenir en haut Aller en bas
[SC ETE 2017] Remonter le fil de la rivière...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: le reste du monde :: les sorties captures-