Partagez | .
Quelqu'un n'aurait pas vu mon pokétambourin ?! [PV Idalienor]
 Topdresseur Stratège
avatar
Topdresseur Stratège
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 40
Jetons : 4575
Points d'Expériences : 936

MessageSujet: Quelqu'un n'aurait pas vu mon pokétambourin ?! [PV Idalienor]   Mar 25 Juil - 15:50

Sur la plage abandonnée. Coquillage et crustacés…

« Abandonnée ? Abandonnée qu’ils disaient ?! Mais regarde-moi ça Crocrodil ! La plage est bondée ! »

Sous les yeux ébahis du garçon et de son Pokémon, la plage soi-disant déserte d’Ekaeka regorgeait de monde au beau milieu de ces vacances d’été. Forcément, le tourisme en forte expansion des petites îles avait attiré toutes les autres régions. Les îles étant récemment sorties du triangle des Bermudes, tout le monde s’était rué dessus. A cela si on ajoutait le beau temps et les plages, pas étonnant que tous les hôtels de la région affichaient complets pour les trois prochains mois. Réajustant sa casquette, Paul se tourna vers son partenaire, la mine attristée.

« Je suis désolé, tu ne pourras pas draguer les petites Crocrodil sur la plage aujourd’hui mon vieux. »

Tout à coup, le type eau se jeta à terre, bras levés vers le ciel. Il en implora tous les Dieux de la pêche et du fromage (allez savoir pourquoi eux oO), tandis que de chaudes larmes coulaient sur son visage. Face à temps de tristesse, le kokoro du jeune dresseur fondit lui aussi en larmes et il rejoint son Pokémon, lui promettant de lui trouver la parfaite Crocrodil d’ici la fin des vacances !

« Crodil ? » Demanda-t-il avec espoir.

« Oui, c’est la vérité. Je m’y engage personnellement ! »

Un éclair bleu jaillit de la sacoche du garçon.

« STALGAMIN ! »

« Tu vois ? Stalgamin aussi te soutient ! »

« Staaal ! »

Ce que Paul n’osait dire, c’était la promesse qu’il avait été aussi fait à son Pokémon glace. Celle de lui organiser un rencard avec Sirius avant la fin de l’été. Autant dire que le Noctali aurait fort à faire durant ces vacances. Mais si ça lui valait la coopération de Stalgamin durant ces deux prochains mois, il était prêt à marier Sirius avec si elle le désirait ! (Désolé Sirius, mais dans la vie il y a des priorités… Ne pas se mettre Stalgamin à dos en est une /pan/) Trainant des pattes, la bande se redirigea doucement vers l’entrée de la ville, histoire de faire halte au laboratoire du professeur Euphorbe. On contait sur lui qu’il était aussi bon dresseur que bon professeur et certains allaient même jusqu’à penser qu’il était de la famille du Royal Mask ! Une espèce de lutteur professionnel, champion de Battle Royal !

« J’espère qu’il acceptera de m’affronter. Platane n’était pas un grand adversaire, mais il avait finalement donné du fil à retordre à Braisillon. »

Paul se souvenait de cette époque comme si c’était hier. Un Phyllali l’avait accompagné lors de cette mission. Rodrigue de mémoire. C’était un garçon très intelligent et c’était lui qui avait entraîné vigoureusement le Méganium de Platane pendant que Paul s’occupait des bases stratégiques avec le professeur lui-même. Si la réputation d’Euphorbe n’était pas usurpée, alors le match à venir s’annonçait épique et plein de rebondissements. Exactement ce qu’il recherchait avant de refaire face à un Champion d’arène. Sa dernière défaite lui ayant laissé… Un goût amer.

« Voilà le centre Pokémon, nous devrions y faire un passage avant d’aller voir Euphorbe. »

Le Crocrodil qui séchait encore ses larmes se raviva soudainement en voyant la camionnette du marchand de glace devant le centre. Stalgamin, toujours aussi espiègle, lui demanda s’il voulait une glace. Quelle question ? Bien sûr qu’il en voulait une ! La petite ricana et se proposa de lui en offrir une, ce qui enchanta le croco. Elle marcha en direction du marchand avant de tout à coup se retourner et jeter un Laser Glace sur son équipier. La transformation fut quasiment instantanée et Crocrodil se retrouva figé, tel les dinopokémons des siècles auparavant, dans la glace en affichant une grimace de surprise mêlée à de la peur.
Pendant ce temps, Paul s’était arrêté. Il regardait vers la sortie de la ville, la bouche légèrement entrouverte et les yeux plissés. Un bourdonnement sifflait dans ses oreilles, qui ne tarda pas à se matérialiser au loin par un nuage de fumée épaisse. Une fumée… Se rapprochant dangereusement !

« Fuyez pauvres fous ! » Cria un touriste en caleçon qui venait de la même direction que le nuage.

« Que… Qu’est-ce que c’est ? » Plissant encore plus les yeux, Paul distingua au milieu de cette poussière des formes… Des Pokémons ! « C’est une invasion ! » Poussa-t-il en se redressant apeuré et prêt à partir en sens inverse. « Vene... » Il n’eut pas le temps de donner ses directives, qu’une masse immense vint s’écraser entre lui et les envahisseurs, bloquant ainsi la totalité de la route !

_________________
Cliquez là ! Ou là ! Ou peut-être bien que c'est là ! Mais cliquez Very Happy :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
 Pokéathlète Médecin
avatar
Pokéathlète Médecin
Région d'origine : Hoen
Âge : 17 ans
Niveau : 54
Jetons : 791
Points d'Expériences : 1637

MessageSujet: Re: Quelqu'un n'aurait pas vu mon pokétambourin ?! [PV Idalienor]   Mar 25 Juil - 23:57

3 aout. Me voilà revenue sur Alola depuis seulement 3 jours. Pourtant, j’ai l’impression que la réadaptation à ce milieu est beaucoup plus conséquente que prévu. J’ai l’impression de revivre à nouveau. Comme si, quand j’étais là au début du mois de juillet, ce n’était pas vraiment en moi. En même temps ce n’est pas tout à fait faux. Ce n’était pas moi, seulement mon ombre, mon fantôme. Mais maintenant tout va mieux. Enfin presque. Il y a encore quelques réglages à faire. Mon bras n’est pas encore guéri mais cette fois, je peux enfin dire que c’est en bonne voie. Je n’ai plus besoin de prendre de tisane le soir pour calmer la douleur, ni de changer mon bandage à l’abri des regards indiscrets. J’ai encore beaucoup de médicaments à prendre, mais ça n’a plus la même saveur qu’autrefois. Maintenant, ceux que j’aime savent ce qu’il s’est passé, je n’ai plus rien à leur cacher. Et même si c’était un choix parfaitement conscient, je dois avouer que depuis, j’ai l’impression qu’un énorme poids a disparu de mes épaules.

Depuis mon retour, je profite de tout ce que j’ai loupé et notamment des décors que nous offrent cette nouvelle région. L’académie a misé gros en amenant tous les élèves sur cet archipel fraichement découvert. J'avoue que je mourrais d’envie de le découvrir, et mademoiselle Snow m’a offert une jolie opportunité. A moi de profiter du reste des vacances pour l’exploiter au maximum. En plus des nouveaux pokemons de la région, il y a aussi toute la faune qui va avec. Je me suis achetée un petit bouquin avec les différentes plantes des îles, pour en ramener quelques-unes dans ma serre. Ca ne devrait pas être trop compliqué, et puis au pire, mes pokemons m’aideront. Aujourd’hui, je pars en quête de la plage abandonnée de Mele-Mele. Une belle excursion en perspective. J’enfile une tenue légère ainsi que mes tongs, attache mes cheveux en tresse et fixe une fleur rouge dans mes mèches brunes. Lunette de soleil et me voilà partie vers de nouveaux horizons.

Une plage abandonnée ? Sérieusement ? J’ai du me tromper en suivant les panneaux moi parce que c’est tout sauf abandonné ici. Il y a beaucoup de touriste qui profite du sable fin et de la chaleur pour se dorer la pilule au soleil ou profiter de la mer. Un cadre de carte postal mais pas du tout propice à l’exploration ou la recherche. Dommage c’est loupé, et vu l’heure et ma lenteur pour trouver un lieu je vais devoir abandonner l’exploration pour aujourd’hui. Peut-être que moi aussi je devrais en profiter pour me reposer sur le sable. J’ai emporté un bouquin. Je pourrais le lire tout en profitant du cadre paradisiaque. Ca me semble une bonne idée. D’un vif geste de la main, je libère de leur pokemon Misis et Hyori pour me tenir compagnie. Ces deux pokemons flottants au-dessus de ma tête et relativement calmes ne devraient gêner personne.

Sauf que dommage pour moi, le destin en a voulu autrement. Avant même que je puisse m’installer, quelques bruis se font entendre un peu plus loin de la plage. Intriguée, je me dirige vers la source tout en observant autour de moi. Je suis peut-être un peu parano mais on n’est jamais trop prudent. Pas très loin du centre pokemon, une personne à moitié nu court dans ma direction pour échapper à quelque chose que je ne distingue pas encore. Mais qu’est-ce que c’est que ça ? Une horde de Manglouton s’approche dangereusement de la plage, avec une drôle de mine. Certains portent sur eux des vêtements à moitié déchiré. Peut-être ceux des pauvres gens qui affluent vers moi eux aussi sans vêtements. L’un d’eux hurle même « Fuyez pauvre fou ». Ce n’est pas une réplique de film ça ? Bon ok passons. Le plus important c’est d’arrêter cette vague de pokemons enragés. Sinon on court à la catastrophe. Une plage bondée sans vêtement, ça serait un joyeux bordel. Mais même en libérant tous mes pokemons d’un coup, on ne pourrait pas bloquer le troupeau. A mois que ? Non je ne peux pas faire ça. Ca ne serait pas très honnête. Mais est-ce que j’ai le choix ? Pas vraiment non. Je me saisis d’une des pokeballs de mon sac et la jette vers les Mangloutons enragés.

Ronflex, je compte sur toi, enfin, un peu !

Le pokemon sortit de sa pokeball et s’écrasa littéralement en plein milieu du passage, bloquant ainsi la progression des pokemons. Pourtant, Ronflex est toujours endormi, comme s’il ne se passait rien. Il me fatigue décidemment, mais il m’aura servi pour une fois.

Pfiouuu c’était moins une.

Mon regard se relève et est attiré par un visage familier. Un sourire égaye mon visage.

Paul c’est toi ! Je suis soulagée, je ne suis pas seule dans cette galère. J’espère que tu passes de bonnes vacances ? Enfin ce n’est pas la question. Tu as une idée de pourquoi ces pokemons sont furax ? Et surtout pourquoi ils déchirent les vêtements des touristes ? Parce qu’à ce rythme-là on va finir avec un défilé de nudiste en guise d’activité du soir.

_________________
Le courage est la première des qualités humaines car elle garantit toutes les autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4164-295-les-ambitions-d-idalienor-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4175-idalienor-edelwen-pyroli
 Topdresseur Stratège
avatar
Topdresseur Stratège
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 40
Jetons : 4575
Points d'Expériences : 936

MessageSujet: Re: Quelqu'un n'aurait pas vu mon pokétambourin ?! [PV Idalienor]   Ven 18 Aoû - 16:48



Quelqu'un n'aurait pas vu mon

pokétambourin ?!

Avec Idalienor


A Pokéwood, on aurait eu du mal à reproduire une scène de cette envergure, aussi authentique entre la panique et l’épicness. Malheureusement pour nos très chers réalisateurs, aucune caméra n’avait pu filmer l’action. Celle d’un énorme Ronflex venant s’abattre sans crier gare entre la ville et les infâmes Mangloutons dévoreurs de bikini ! Certes, ce synopsis avait tout d’un nanar, mais personne ici présent ne rigolait vraiment de la situation en dehors des narrateurs. Ronflex avait barré la route de son corps aux envahisseurs, mais pour combien de temps encore ? Paul réfléchissait à la marche à suivre, oubliant de se demander d’où venait son Ronflex salvateur et s’apprêtant à opter pour la fuite comme les trois quarts des habitants présents, quand une voix familière l’interpela. Sans peine, il reconnut Ida et se retourna vers elle.

« Salut Ida ! Je ne m’attendais pas à te croiser ici, ça me fait plaisir. » Souriant à son habitude, il en oubliait presque l’invasion. Après l’avoir rapidement dévisagée du regard, il ajouta : « Tu allais à la plage ? Cette fleur est très jolie. Ah oui, moi ça va bien ! Alola c’est vraiment le top comme vacances, il y a tant à faire ! » Leurs questions-réponses s’entremêlaient, mais la Pyroli semblait un peu moins négliger les Mangloutons que le Noctali et elle avait raison. « Non, je n’ai la moindre idée de ce qui a pu les mettre dans cet état. Il faut qu’on trouve rapidement une solution. J’ai moyennement envie de finir les fesses à l’air. » Telle une image subliminale, la vision du touriste en sous-vêtement de tout à l’heure revint au garçon qui frémit. « Ou alors on pourrait peut-être simplement filer d’ici en vit… »

« AAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! »

Une femme se faisait agresser par trois Mangloutons… Hein ?! Se pouvait-il que certains d’entre eux aient pu passer avant que le Ronflex ne s’écrase sur la route ? Impossible ! Pendant que la femme se faisait déchiqueter le peu d’habits qu’elle portait, Paul chercha comment les rongeurs avaient pu passer la muraille de Chine rebondie. Facilement, ses yeux de Luxray percèrent leur secret. Commandés par le grand El Argoustio depuis le ventre du Ronflex, l’armée de Manglouton passait lentement mais sûrement en se faisant la courte échelle.

« Qu’allons-nous faire ?! Si nous ne stoppons pas cet Argouste, ils finiront tous par passer et nous serons débordés ! » Les cris de la femme au sol disparurent dans les claquements de dents des rongeurs. Seule sa main resta visible, dressée en un ultime appel à l’aide. « Il faut faire quelque chose pour cette femme aussi… Je vais l’aider. En attendant, tente de canaliser la traversée des Manfloutons. » Paul baissa les yeux une seconde avant d’ajouter à voix basse. « Je n’ai vraiment aucune idée de comment tout ça va se finir… »

Puis il se redressa, serrant fermement son poing en signe de combativité et appela Crocrodil. Ce dernier était encore empêtré dans la glace, sous les rires amusés de Stalgamin qui sirotait tranquillement un jus de pomme. Vraiment la pire idée que de les laisser seuls ces deux-là. Le temps pressait, fatigué d’attendre, le Noctali chargea sa Caninos de libérer Crocrodil des glaces avant de la rappeler ainsi que l’autre petite chapardeuse. Bien ! Ils pouvaient enfin passer à l’action.

« Crrrroooooo… DIL ! »

« A tes souhaits. »

« Cro… Snurf. »

Un rhume, il ne manquait plus que ça… Paul n’avait décidément pas de chance aujourd’hui. Heureusement pour lui, il n’était pas seul et il devait bien avouer que sans Idalienor, ils ne s’en seraient pas sortis. Finalement dans son malheur, il avait de la chance qu’elle soit là avec lui. Il la regarda un instant en souriant. Cette fleur dans ses cheveux… Lui allait vraiment bien. Rapidement, le garçon chassa ses pensées. Il devait rester concentré. Oui, c’est ça. Concentré ! A commencer par aider cette femme avant que toute trace de vêtement n’ait disparu de son corps... Euh ouaip, vaudrait mieux.

« Crocrodil ! Fonce dans le tas et balaye-les avec l’attaque Queue de Fer ! »

Avec un éternuement en réponse, le croco passa en mode action. Il laissa son corps basculer vers l’avant et ses bras se tendre en arrière, à la manière d’un ninja, pour gagner en vitesse. Il ne lui restait plus qu’à… Une ouverture sur le côté ! Fondant dans la brèche, il se retrouva en une fraction de secondes au centre d’un carnage auquel d’un coup tourbillonnant, il mit un terme définitif. Paul se précipita à la rescousse de la femme et l’aida à se dégager de la zone de lutte.

Pendant ce temps, les trois créatures démoniaques avaient eu le temps de se relever et prenaient un air menaçant envers Crocrodil. Leur visage était marqué par la haine et l’envie de déchiqueter le type Eau ressemblant étrangement à un gros bonbon rose. Bon ok… Peut-être pas à un bonbon. C’est alors, qu’ils passèrent à l’assaut. Le préfet n’avait pas eu le temps de donner ses ordres à son Pokémon, mais ce dernier savait quoi faire. Alors il agit avec prudence, esquivant les premiers coups de griffe comme Paul le lui avait appris au cours de leurs séances d’entraînement. Sans pression, il exécuta un pas d’un côté, puis de l’autre et enchaîna ensuite sur une roulade avant, passant derrière les agresseurs.

Maintenant qu’il profitait de l’effet de surprise d’avoir feinté l’ennemi, il se retourna et asséna une seconde attaque Queue de Fer. Celle-ci envoya valser deux des trois Mangloutons, le dernier ayant déjà compris la manœuvre offensive et comment l’éviter. Il sauta alors sur le type Eau et de ses dents acérées, lui mordit le cou jusqu’à l’os. Crocrodil hurla. Il était comme paralysé, même son cri se tu. D’un violent coup de pied, Paul frappa le Mangloutan qui lâcha un peu prise. Juste assez pour que Crocrodil l’attrape et le jette à terre.

« Désolé Crocrodil, j’ai fait aussi vite que j’ai pu. »

« Cro… CRODIL ! »

« Toujours enrhumé ? Tu devrais te soigner, le centre Pokémon est juste à côté. »

« Crocroo, Cro Crodil. »

« Très bien, c’est tout à ton honneur d’attendre la fin du combat. »

Ensemble, dresseur et Pokémon se lancèrent sur le Manglouton, rejoins par ses collègues expulsés du combat précédemment. Sans son armure, les coups de poing de Paul étaient beaucoup moins impressionnants, mais ils permettaient à Crocrodil de trouver son rythme pour achever leurs adversaires un à un. Ils exécutaient leur propre forme de danse, mettant à mal les rongeurs. Bientôt, le duo ne forma plus qu’un seul poing qui se figea dans le visage du dernier ennemi debout.

« CROCRODIL ! »

« OUI ! Bravo ! »

La joie se lisait dans le visage du Pokémon. Son rhume semblait s’être envolé durant la bataille. Celle-ci n’avait pas été de tout repos et même s’ils avaient su montrer une large supériorité par rapport aux Mangloutons, les habits de Paul étaient déchiquetés et Crocrodil exhibait plusieurs formes de blessures à divers endroits de son corps. Aussitôt que Paul ouvrit la bouche pour lui conseiller d’aller au centre à présent, une lumière jaillit de la poitrine de son starter.

« Que se passe-t-il encore ? Crocrodil, ça va ?! »

Le Pokémon avait l’air tout aussi surpris que son dresseur. Tous deux regardaient la boule lumineuse grossir et envelopper doucement Crocrodil. Malgré l’incompréhension générale, ce dernier se sentait bien. Cette lumière était chaleureuse, agréable et… Pas inconnue. Des souvenirs lui revinrent comme la fois où ils avaient sauvé Ponyta d’une façon similaire à aujourd’hui. A ce moment-là, ils portaient leurs tenues de Candyboy et Noctaman, les justiciers masqués de Lansat ! C’était même pour ainsi dire leur première véritable mission, si on zappait l’enlèvement de Timothy à Pâques. C’était aussi un peu effrayant de se retrouver en confrontation avec des braconniers, alors qu’ils n’avaient aucune expérience de ce qu’ils devaient faire à cette époque-là. Encore aujourd’hui, le Crocrodil doutait de leurs capacités à savoir comment agir correctement dans une autre situation similaire. Toutefois, il s’était beaucoup amusé ce jour-là et sans nul doute, il recommencerait s’il le pouvait.

D’autres souvenirs affluèrent, sans véritable concordance les uns avec les autres. Des moments qui pouvaient paraître anodin, mais où à chaque fois il était avec son dresseur. Un matin dans le lit où il l’avait poussé par terre par mégarde ou encore une fois où ils avaient bien rigolé dans la salle de bain des farces du Capumain de Sirius. Un tas de petits riens qui firent sourire le croco. Et sans qu’il n’ait le temps de s’en rendre compte, tout était déjà fini. Ses yeux s’ouvrirent lentement. D’abord sur du flou, puis sa vision devint plus nette. Paul avait disparu. Tout semblait légèrement… Plus petit ?

« Crocrodil ? »

Cette voix était reconnaissable entre mille. C’était celle de Paul. Il tourna la tête à droite, à gauche, sans voir de trace de son ami. Pourtant, il était persuadé l’avoir entendu juste à côté de lui.

« Je suis là, juste en dessous. »

En effet, Paul était là, devant lui. Mais il était ridiculement petit lui aussi. Soudain, il vit quelque chose s’agiter. Son regard se porta sur cette chose qui n’était autre que l’énorme queue d’un Pokémon, balayant joyeusement le sol. Une seconde ! … Il réfléchit, son regard s’éclaircissant au même moment où Paul lui confirmait sa pensée.

« Tu as évolué en Aligatueur. »
Code by Joy




HRP:
 

_________________
Cliquez là ! Ou là ! Ou peut-être bien que c'est là ! Mais cliquez Very Happy :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
 Pokéathlète Médecin
avatar
Pokéathlète Médecin
Région d'origine : Hoen
Âge : 17 ans
Niveau : 54
Jetons : 791
Points d'Expériences : 1637

MessageSujet: Re: Quelqu'un n'aurait pas vu mon pokétambourin ?! [PV Idalienor]   Mer 23 Aoû - 14:14

Je suis plutôt contente que le garçon est débarqué dans cette situation compliquée. Ca me fera un peu d’aide pour gérer tout ce bazar. Par reflexe, j’ai effectivement envoyé mon Ronflex pour bloquer le passage, qui ne semble pas du tout gêné par cette invasion de pokemon. Lui, il continue de dormir à point fermé comme d’habitude. Je soupire en voyant ça. Je n’arriverais décidemment jamais à m’habituer au comportement de ce pokemon J’y réfléchirais à deux fois la prochaine fois avant de capturer un pokemon endormi dans une grotte. Bon ce n’est pas le moment de revenir sur mes actes passés mais bien de trouver une solution pour éviter un striptease général.

Discuter rapidement avec le Noctali me fait du bien, il me redonne un peu confiance en la tâche. Il lance une petite phrase concernant la fleur dans mes cheveux, ce qui me fait sourire mais je ne la relève pas. La situation ne s’y prête pas tellement en même temps. Les cris des touristes nous rappellent à l’ordre. Paul s’empresse de porter secours à une femme pendant que moi, je dois empêcher les Mangloutons et Argoustes de passer le Ronflex. Bon courage !, lançais-je au garçon avant de moi-même m’atteler à la tâche. Il faut les repousser au plus vite. Ils sont malins, ils réussissent à faire une échelle entre eux pour passer. A moi de les refaire tomber.

Un peu précipitamment, je grimpe sur mon pokemon pour me hisser tout droit sur son ventre rebondi. Mes autres pokemons me suivent de près pour surveiller la situation et intervenir si besoin. Misis essaie de crier sur les pokemons mais ils font déjà un tel bruit que les menaces ne servent pas à grand-chose. Je salue tout de même l’intention. La première idée qui me vient à l’esprit est de les repousser vers le sol en utilisant mes bras pour casser la chaîne. Cependant, les griffes de ces pokemons sont assez acérés, je ne voudrais pas qu’il y ait d’avantage de blessure sur mon bras gauche. La peau est encore fragile et à vif. Mauvais plan. Dans l’immédiat, comme je n’ai pas d’autres solutions en tête, je décide d’appliquer tout de même ce plan mais avec un seul bras. En les repoussant au fur et à mesure, je les empêche de passer.

Mais cette solution n’est pas viable à long terme. Il faut trouver autre chose. Misis et Hyori font de leur mieux pour aider mais ce n’est pas assez rapide. Comment les empêcher d’accéder à mon Ronflex ? Shooter dans le tas ? Non ce n’est pas très sympathique. Autre chose qui les tiendra éloignés plus longtemps. Oh si la voilà la solution ! Je décroche de ma ceinture une pokeball et l’active un peu à côté de moi pour laisser au pokemon la place d’apparaitre. Lokhlass, le monstre marin, gémit puis me regarde en attendant les instructions. Il ne lui a pas fallu longtemps pour comprendre ce qu’il se passait. Il n’attend plus que je lui donne une consigne pour agir. Au moment où j’allais le faire, je me sens légèrement pencher en avant. Un des Mangloutons s’est accroché à mon t-shirt blanc et a enfoncé ses griffes dedans. Par réflexe, je le repousse de moi. Par chance, il chute vers ses compagnons. Mais pas seul. Je ne comprends que quelques secondes plus tard qu’il a emporté mon haut à moitié déchiré. Je me retrouve donc en short et haut de maillot de bain, hissée sur mon Ronflex. Je rougis toute seule un instant. Même si je savais que je ne baignerais surement pas, j’ai bien fait d’enfiler mon nouveau maillot de bain. Heureusement que le pokemon n’est pas planté ses griffes plus loin sinon tout sera partit avec, et là je vous raconte même pas ma tête. Bref, reconcentre toi un instant. Déterminée, je fais appel au pokemon eau.

Lokhlass utilise Laser Glace sur le sol devant Ronflex pour créer une patinoire géante.

La réponse ne se fut pas attendre et en moins de temps qu’il ne le faut pour le dire, le laser gèle tout sur son passage, laissant la horde de pokemon complètement déséquilibrée. Ah bah oui ils ne sont pas habitués à marcher sur une telle surface. La pyramide s’effondre complètement. Tous les pokemons patinent littéralement sur ce nouveau terrain difficile, impossible pour eux de passer. Contente de la réussite de cette idée, je saute du ventre du pokemon revenir sur le sable. Je rappelle Lokhlass dans sa pokeball et me précipite vers Paul pour voir où il en est. Cette barrière naturelle les retiendra un peu plus de temps, mais ça ne sera pas infini, il faut trouver autre chose.

En courant vers le garçon, je réalise à quel point mes blessures ressortent une fois dans cette tenue. Cette fois c’est sûr, l’œil du garçon ne pourra pas y échapper. De toute façon, il y a un peu plus urgent que mon apparence actuellement. Une fois à son niveau, je m’arrête pour reprendre mon souffle, juste à côté d’une créature rose immense. Elle n’était pas là tout à l’heure. Non, tout à l’heure c’était un simple Crocoribl qui accompagnait le préfet. Il faut croire que la bête a évolué. Avec le sourire, je m’adresse au garçon.

Tu as réussi à aider la femme ? Bravo pour l’évolution de ton pokemon ! C’est incroyable comme les Aligatueurs sont grands ! Bon sinon j’ai réussi à bloquer les Mangloutons mais ça ne sera pas éternel. La solution la plus raisonnable serait de faire évacuer la plage. Quand penses-tu ? Tu as une autre idée ? Dans ce cas  je suis preneuse mais là je n’ai pas d’autres solutions.

HRP:
 

_________________
Le courage est la première des qualités humaines car elle garantit toutes les autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4164-295-les-ambitions-d-idalienor-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4175-idalienor-edelwen-pyroli
 Topdresseur Stratège
avatar
Topdresseur Stratège
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 40
Jetons : 4575
Points d'Expériences : 936

MessageSujet: Re: Quelqu'un n'aurait pas vu mon pokétambourin ?! [PV Idalienor]   Jeu 31 Aoû - 18:30



Quelqu'un n'aurait pas vu mon

pokétambourin ?!

Avec Idalienor


L’impressionnant Aligatueur paraissait tout aussi abasourdi par sa transformation que son dresseur. En effet, Paul n’en revenait pas que son si petit et mignon Kaiminus soit déjà devenu un grand, beau et puissant Aligatueur… rose. D’ailleurs, le Pokémon avait lui-même aussi du mal à réaliser. Il passait ses bras devant ses yeux, les examinant tour à tour, puis se touchait le corps en en observant les moindres détails. Il passait sa queue en revue, quand Idalienor revint de sa partie de l’opération. Le Noctali était gêné de l’avoir laissée toute seule gérer l’invasion, mais en jetant un œil par-dessus son épaule, il remarquait qu’elle s’en était très bien sortie et sourit.

« Oui ! Nous nous sommes occupés d’elle et Crocrodil a évolué juste après. Je crois qu’on est encore surpris tous les deux. » Dit-il en se grattant l’arrière de la tête. « Je pense que tu as raison, mais vu comme elle est bondée, ça va être difficile de faire bouger tout ce monde sans une bonne raison visible. Les gens refuseront de partir s’ils ne voient pas les Mangloutons. »

Bien sûr. Quel touriste cèderait sa place au soleil à la demande de deux gamins en maillots de bain. Ce ne fut qu’à cette réflexion, que Paul constata qu’Ida avait perdu son t-shirt au cours de la bataille, exhibant ainsi un superbe maillot de bain bleu et blanc aux finitions rouges… Euh… Biiiiip. Le Noctali secoua la tête, il fallait se reconcentrer un peu et surtout, ce n’était pas la seule chose que son t-shirt avait exhibé. Le bras de la demoiselle présentait des marques de brûlures et pas des petites comme on peut s’en faire en cuisine. En tout cas, la blessure n’était pas récente et semblait avoir été déjà prise en charge, il n’y avait donc pas lieu de s’inquiéter pour l’instant. Toutefois, en curieux qu’il était, Paul ne put s’empêcher de poser une ou deux questions.

« Hum, est-ce que ça va ? Tu t’es brûlée à l’entraînement ? » Il lui présenta son bras du regard pour être sûr qu’elle comprenne, puis voyant que la pyroli n’était pas très enclin à en parler, il rougit en essayant de désamorcer ses questions. « Maiiis… Tu n’es pas obligée de répondre si tu n’as pas envie, hein ! C’est pas un souci. L’important c’est que tu ailles bien maintenant ! »

Bon ok… C’était grave gênant. Quelle idée de lui parler de ça. Désormais il se sentait un peu idiot de s’être mêlé de ce qui ne le regardait pas. Surtout que le lieu et le moment ne se prêtaient pas à ce genre de considérations. Aligatueur se mit à rire sans émettre le moindre son en voyant les deux jeunes gens, avant de donner une tape sur leurs épaules, la mine heureuse. Le Pokémon avait remarqué que la situation n’était pas des plus agréables pour les deux jeunes gens et essayait de faire passer cet instant en les distrayant. Il indiqua ensuite à Paul son t-shirt tout déchiré qui ne lui servirait plus à grand-chose en l’état. Ni aujourd’hui, ni demain. Il le retira donc et le lança dans la poubelle tel un vrai champion de basket. Remettant sa casquette, il releva la tête vers Ida et sourit.

« Bon ! Il est temps d’alerter tout ce monde de l’arrivée imminente des Mangloutons. Tant pis s’ils ne nous écoutent pas, on aura fait ce qu’on pouvait. » Il s’autorisa à ajouter en plaisantant. « Et puis… Les plages nudistes c’est pas si mal. » Mais à peine avait-il fini sa phrase, qu’un bruit inquiétant se produit. « Quoi encore ?! » S’exclama-t-il en se tournant vers le Ronflex.

Celui-ci s’était tourné sur le ventre, d’où l’énorme bruit lorsqu’il s’était écrasé sur son autre face. Mais à bien y regarder, le Pokémon n’était pour rien dans ce changement de position. Les Mangloutons sous les ordres d’un Argouste encore plus énervé, avaient par trouver une parade à la glace en se liant tous les uns aux autres avec leur queue pour ne pas dériver. Et maintenant en lignes, ils poussaient le Ronflex pour le faire rouler. Lentement mais sûrement, celui-ci se retourna une nouvelle fois. Puis une fois encore. Ainsi de suite jusqu’à ce qu’il devienne progressivement une boule de bowling pouvant écraser quiconque sur son passage ! Le Pokémon prenant tout l’espace de la plage, il était donc impossible de lui échapper si ce n’est en courant à son opposé. Paul attrapa la main d’Ida et l’entraîna à sa suite dans cette folle course. Les gens qui étaient gentiment allongés à bronzer un peu plus loin au milieu des Concombaffes se mirent doucement à regarder et commencer à fuir à leur tour.

« Le point positif, c’est qu’on a trouvé comment éviter le défilé de nudistes. Le point négatif, c’est qu’on doit maintenant trouver un moyen d’empêcher ton Ronflex de tous nous écraser ! Et on ne peut pas le rappeler, sinon les Mangloutons seront libres de passer. Tu ne saurais pas comment faire pour le réveiller ? »
Code by Joy

_________________
Cliquez là ! Ou là ! Ou peut-être bien que c'est là ! Mais cliquez Very Happy :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
 Pokéathlète Médecin
avatar
Pokéathlète Médecin
Région d'origine : Hoen
Âge : 17 ans
Niveau : 54
Jetons : 791
Points d'Expériences : 1637

MessageSujet: Re: Quelqu'un n'aurait pas vu mon pokétambourin ?! [PV Idalienor]   Mar 5 Sep - 8:52

Je ne m’attendais pas du tout à me retrouver face à une créature de cette taille. Quand je suis partie tout à l’heure, le compagnon du Noctali devait faire un mètre tout au plus. Je pense que si on le mesurait maintenant il passerait les deux mètres de haut. Ce gain de taille en une seule fois est très impressionnant, surtout que cela tranche beaucoup avec sa couleur. Les Aligatueurs sont réputés pour être des pokemons dangereux et imprévisibles. Mais avec cette couleur rose bonbon sur tout le corps, je n’arrive pas à avoir cette image de la bête enragée en tête. J’ai du mal à le prendre au sérieux. Je sais que ce n’est pas bien de juger aux apparences. Je vais m’y habituer avec le temps de toute façon.

Nous faisons tous les deux un point sur la situation. Même si mon barrage naturel les bloque pour l’instant, j’ai bien conscience que cela ne sera pas éternel. Vite, ces bestioles fourbes vont trouver une solution pour passer, et ce sera alors la pagaille sur la plage. Comme il le dit, on ne peut pas pousser toute une plage à déserter les lieux sans leur donner une bonne raison. Et malheureusement, la parole de deux ados en maillot de bain n’est pas la plus crédible qui soit. Nous devons trouver une solution à ce problème.
Cependant, Paul décide de faire tomber un autre sujet sur le tapis. Les brûlures sur mon bras l’intriguent, et il y a de quoi. Elles sont visibles et n’importe qui d’un minimum observateur aurait pu faire la même remarque. Mais c’est encore trop récent pour moi, j’ai du mal à en parler. Je ne veux pas que l’on me juge comme dans cette maison à Lavandia. Je ne veux pas que la confiance en moi que je possède se retrouve encore ébranlée par le jugement d’un autre élève. Voyant mon mal être, il ravale tout de suite ses commentaires, ne m’obligeant pas à parler des choses qui fâchent. Je bouillonne. Qu’est-ce que je peux lui répondre pour qu’il ne pense pas que j’ai mille secret mais en même temps qui préserve mes décisions de ses critiques ? L’Aligatueur rose, voyant la situation devenir tendue, donne un coup de pattes dans mon épaule pour essayer de mettre court à cet instant de malaise. Son expression à ce moment-là est assez dure à décrire. On aurait dit qu’il riait mais je n’en suis pas sûre. Avant que le Noctali reprenne la parole, je me décide à lui dire deux mots.

Je ne sais pas si tu étais là mais pendant l’incendie des locaux Palladium je me suis brûlée. Mais c’est soigné maintenant donc tout va bien.

Enorme raccourci mais qui devrait suffire à satisfaire la curiosité de mon ami. Le garçon retire vivement son t-shirt tout abimé avant de le jeter dans un mouvement digne d’un film. A lui de laisser tomber le haut on dirait. Sauf que bien sûr lui n’a pas de maillot de bain en dessous. Quoi que ce serait très inquiétant s’il en avait un. Oublie ça. Je suis obligée de reconnaître qu’il n’est pas déplaisant à regarder. Oublie encore ça et concentre-toi. Visiblement, le garçon souhaite passer à la manière forte. Si je pouvais ne pas me retrouver sur une plage nudiste ça serait bien mais comme il le dit ce n’est pas très très grave dans le sens où personne ne sera en danger qu’une telle situation se présente. Les yeux des garçons peut-être mais c’est tout. Mais un autre hurlement arrive jusqu’ici, énervant Paul au passage.

Mon Ronflex a bougé de position. De sur le dos, il est passé sur le ventre. Cela aurait pu être tout à fait banal, après tout dans son sommeil on peut changer de position, mais là il bouge de nouveau. Il ne nous faut pas longtemps pour comprendre que ce changement n’est pas naturel. Les pokemons se sont mis à pousser le mien pour qu’il avance et libère le barrage. Problème, Ronflex roule maintenant telle une boule de bowling et les quilles, c’est nous et les touristes. Le brun m’attrape par le bras et m’emmène à la course sur la plage. Mon Ronflex est littéralement en train de tout dégommer sur son passage. Au moins c’est sûr les touristes se poussent, mais pour autant le problème est loin d’être réglé. Le préfet me demande comment le réveiller. Je le regarde dépitée tout en continuant à courir.

Je n’en ai aucune idée ! Depuis qu’il est avec moi il ne m’a jamais obéi une seule fois !

Réponse carrément inutile et qui ne nous avance en rien. Au loin, les touristes filent les uns après les autres, mais un est resté, comme s’il nous attendait. Une fois à sa hauteur, il se met à courir à côté de nous, avec un drôle d’objet à la main.

Dans une autre région je crois qu’on pouvait réveiller les Ronflexs avec de la musique. J’ai éventuellement un instrument pour vous aider mais le son ne serait pas assez fort. Il faudrait que quelqu’un chante par-dessus pour amplifier l’ensemble.

Je regarde un instant l’objet puis fixe Paul.

Je peux chanter par-dessus sans problème mais je ne sais pas jouer d’instrument. Dis-moi que tu sais comment on s’en sert pour nous sortir de cette galère.

_________________
Le courage est la première des qualités humaines car elle garantit toutes les autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4164-295-les-ambitions-d-idalienor-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4175-idalienor-edelwen-pyroli
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quelqu'un n'aurait pas vu mon pokétambourin ?! [PV Idalienor]   

Revenir en haut Aller en bas
Quelqu'un n'aurait pas vu mon pokétambourin ?! [PV Idalienor]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: le reste du monde :: Vacances d'été 2017 - Alola :: Autres îles d'Alola :: Mele-Mele-