Partagez | .
Les dents de la mer
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 64
Jetons : 10200
Points d'Expériences : 2176

MessageSujet: Les dents de la mer   Mer 26 Juil - 14:15

Elle y était bientôt. Alola, la région qu’avait choisi l’académie pour y passer les vacances d’été. Hope jeta un œil à son iPok. Ils étaient toujours trop paumés au milieu de nulle part pour capter du réseau. En temps normal, le ferry aurait dû être arrivé à destination depuis une bonne heure, mais à cause de quelques incidents mineurs (kof kof), le capitaine estimait un retard de deux heures voir trois. La cause ? Une attaque de Sharpedos. Si Miyabi avait été de la partie ? Bah… Euh… Oui ? Non, mais ce n’est pas ce que vous croyez ! Attendez au moins les explications. Comme vous le savez (ou pas), Hope a toujours eu l’habitude de laisser sa Sharpedo gambader dans l’eau chaque fois qu’elle prenait le bateau. Jamais cela n’avait posé de soucis. Cependant, cette fois-ci, la requine rencontra un beau mâle, et une belle histoire d’amour était sur le point de débuter. Sauf qu’apparemment, ce requin avait déjà sa réputation de Don Juan dans ces eaux salées, et rapidement, le jeune couple se retrouva poursuivi par trois Sharpedos femelles et une vingtaine de Carvanhas. Et évidemment, il n’y a pas meilleur parcours que de tourner autour du ferry. La course poursuite dura une bonne heure, et les passagers, effrayés, pensèrent qu’ils avaient été pris en proies par ces créatures marines. Un collégien intrépide décida, en preux chevalier, de défendre le navire. Ainsi il prit les Sharpedos et leurs progénitures en duel. Ceci eut pour conséquence de les énerver et le navire se retrouva assailli par une armée de requins et de piranhas. Et Hope dans tout ça ? Elle observait avec délice la panique à bord. Quoi de mieux que d’observer la race humaine courir dans tous les sens, s’agiter pour des broutilles ? Elle finit néanmoins par rappeler Miyabi, de peur que celle-ci ne disparaisse à tout jamais dans les abysses de l’océan et étonnement, les Sharpedos sauvages lâchèrent l’affaire. Apparemment, il y avait un affaire louche incluant un harem de requins.
ENFIN BON, le bateau repartit avec trois heures de retard, et malgré les efforts du capitaine pour accélérer autant que possible, le temps semblait obstiné à ce que l’équipage garde son retard. Hope espionna une dizaine de minutes le capitaine rouspéter et s’énerver sur le moindre imprévu, puis elle lâcha l’affaire et retourna sur le pont observer le paysage extrêmement diversifié. Celui était constitué d’eau, de sel, et de nuages.

Il faisait nuit quand le ferry arriva enfin au port. Hope posa pied à terre en traînant derrière elle une grosse valise en cuir. Son père avait insisté pour qu’elle la prenne. Elle avait fini par céder bien qu’elle déteste les valises. Niveau praticité, on repassera.
Elle repéra au loin deux filles, dont une petite blonde. La Pyroli sortit son iPok pour vérifier s’il s’agissait bien de son hôte. Une fois certaine que c’était le cas, elle se dirigea vers elles en les saluant avec la main, sourire aux lèvres.
« Yo ! Désolée pour le retard, l’équipage était un peu incompétent. Mais du coup j’ai reçu des dédommagements. Enfiiin, toi, c’est Aelita, donc j’imagine que toi, dit-elle en les pointant du doigt, tu dois être Salomé ? Enchantée, moi c’est Hope. Petite courbette. Ah, et OUI ! En parlant de dédommagements, j’ai reçu des billets pour un spa en pleine nature. Du coup, ça vous intéresserait ? »
Si ce n’était pas le cas, tant pis, elle vendra les tickets même si ça aurait pu être drôle. Elle devrait pouvoir en tirer une belle somme avec les trois tickets qu’elle avait réussi à négocier. Oui, mais il mon père et ma mère qui vont m’attendre trois heures ! C’est inacceptable, comme retard ! Vous vous rendez compte que…[…]
Elle dévisagea ses deux colocataires. Mh… Elles devaient être nouvelles, il ne lui semblait pas avoir déjà croisé une d’elle au sein de l’académie.

HRP : Utilisation de plongée

_________________


Dernière édition par Hope Spettell le Ven 28 Juil - 0:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
 Pokéathlète Novice
avatar
Pokéathlète Novice
Région d'origine : Johto
Âge : 13 ans
Niveau : 31
Jetons : 4263
Points d'Expériences : 645

MessageSujet: Re: Les dents de la mer   Mer 26 Juil - 15:36


La nuit s'était levée depuis plusieurs heures déjà. Salomé ne s'était pas attendue à ressortir mais ce qui devait arriva ; une nouvelle colocataire avait finalement daigné montrer le bout de son nez. La rouquine ignorait tout de cette inconnue mais se demandait comment la cohabitation allait se dérouler entre elles trois. Cela ne pourrait pas être pire qu'entre Aelita et elle lors de son premier jour. Plus qu'à espérer qu'elle ne se montre pas aussi désagréable qu'envers Aelita avec cette nouvelle, sans quoi les vacances risquaient de lui paraître encore bien plus longues qu'à l'accoutumé.

La gitane suivait docilement Aelita, la laissant la guider jusqu'au port. Même si cela faisait plusieurs semaines qu'elle était arrivée, la dresseuse avait toujours autant de mal à se repérer sur cette île. C'était pire encore avec le manteau obscur qui les entourait. Son fidèle Picassaut, lui, au contraire, paraissait se porter comme un charme en ce soir de pleine lune. Il allait et venait, piaffait, heureux qu'il était qu'une nouvelle tête soit en approche. Salomé siffla brièvement, aussitôt le Pokemon se calma pour venir se poser sur son épaule, comme à son habitude. Ainsi prostré, il aurait presque pu passer pour un perroquet au garde-à-vous près d'une corsaire. Dommage que ni Salomé, ni le Picassaut, ne soit ni l'un, ni l'autre.

Un bateau accosta enfin. La passerelle dégagée, les passagers débarqués, une jolie blonde – une de plus – s'approcha de leur duo. Elle les apostropha, exhibant des tickets pour un SPA en plein air. Salomé ignorait tout des SPA, plus encore de ceux qui se déroulaient en pleine nature. Aussi préférait-elle s'en remettre à Aelita pour cette question.

— Bonsoir, c'est bien ça, Salomé, celle avec qui tu vas partager cette colocation le temps de l'été, fit sommairement la rouquine, et pour le SPA, je n'en ai jamais fait alors peu importe, je vous laisse décider.

Avec le temps de retard considérable, mieux valait éviter les questions bateau – tiens c'est de circonstance – pour s'enquérir de son voyage et de ses conditions. L'explication du retard n'intéressait que peu la gitane mais elle aurait préféré s’emmitoufler sous ses draps, la tête contre l'oreiller, au vu de l'heure tardive. Elle étouffa un bâillement avant de se ressaisir et d'offrir un sourire à la nouvelle venue.

— Je crois que ton ferry a battu des records en terme de retard, rigola-t-elle doucement, tu as besoin d'aide avec ta valise, peut-être ? C'est toute l'académie que tu as déménagé dedans, ma parole !

Le Picassaut fut le plus prompt à réagir, s'envolant de son perchoir pour laisser ses griffes miniatures en bout de pattes agripper l'immense valise en cuir, battant des ailes pour tenter de la transporter. Mais que pouvait un oiseau minuscule contre l'immensité de ces bagages ? Bien évidemment, il ne la fit pas bouger d'un seul centimètre, aussi s'en alla-t-il chercher des caresses auprès de ce nouveau faciès, curieux et intrigué qu'il était.

— Je te présente mon Picassaut, cadeau du Collectionneur, mais je suppose que ça doit te parler si contrairement à nous tu es une ancienne de l'Académie... J'espère que tu n'as rien contre les Type Vol car celui-ci est en constante liberté, y compris chez Aelita !

Voilà pour de brèves explications. Au moins Salomé ne passait-elle pour une sauvageonne en compagnie de cette nouvelle, du moins l'espérait-elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
 Topdresseur Novice
avatar
Topdresseur Novice
Région d'origine : Alola
Âge : 14
Niveau : 11
Jetons : 119
Points d'Expériences : 142

MessageSujet: Re: Les dents de la mer   Jeu 27 Juil - 9:21

Les dents de la mer


28 Juillet - Pas de guitare - Goupix avec elle




Ok, elle était impatiente aujourd'hui. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle l'était. Peut être elle sentait que la jeune femme qu'elle devait attendre serait quelqu'un de cool ! Surement l'instinct. Ou le fait qu'elle adore l'idée d'avoir deux colocataires? Aucune idée, mais dans tout les cas, elle l'était. On était en fin d'après midi, début de soirée, il était 19h quand elle se dirigeait vers le port, accompagnée de son amie Salomé.

Elle avait été mise au courant via Ipok du retard, pour ca qu'elle est partie plus tard avec son amie. Elle avait prit Goupix avec elle. Sa fidèle Ishiyama la suivait partout et marchait a ses cotés, gaiement, glapissant tout ce qu'elle pouvait, sautant a hauteur de main d'Aelita, pendant qu'Aelita lui faisait des caresses sur le crane en retour. Elle sourit et marchait avec Salomé en attendant d'arriver au port.

19h40 environ. Arrivée au port. Elle est arrivée avec un peu de temps d'avance (et encore, c'est une facon de parler) pour attendre sa nouvelle amie. Elle ne connaissait pas son visage. Elle lui avait envoyé une photo du sien, mais la réciproque n'était pas vrai. Du coup, elle attendait. Elle se faufilait a l'avant avec son Goupix dans les bras pour se faire reperer.

Elle vit une fille scruter son Ipok. Oh, deja, ca risque d'etre elle. Elle regardait partout pour voir si Aelita se trouvait dans la foule. Ah, cible acquise, Aelita est repérée. Elle sourit et fit un signe de la main a Hope dès qu'elle lui fit la meme chose. Elle s'excusait pour le retard. Elle est super polie en tout cas. Aelita l'aime deja bien. Elle a une meilleure premiere impression d'elle que de Salomé a son arrivée, si on oublie le "OMAGAD ELLE EST CANON".


- C'est pas grave ! Au moins t'es arrivée ! Oui, c'est bien moi Aelita ! Ravie de faire ta connaissance en chair et en os !

Non, Aelita n'était pas du tout en train de dire ca avec un grand sourire aux levres, elle fit une courbette polie dès que la jeune femme le fit, l'imitant copieusement. Elle repéra Goupix en train de tenter de faire la meme chose et elle rit, posant un baiser sur le pelage du Pokémon, entre ses oreilles

- Et je te présente Goupix ! Mon premier Pokémon. Elle s'appelle Ishiyama, et elle est de cette région, pour ca qu'elle est de cette couleur

Un mot doux lui parvint aux oreilles. UN SPA. Elle a toujours révé d'y aller ! Elle sauta sur l'occasion pour sautiller de joie et hocha la tête en entendant la question posée par Hope. Elle veut y aller avec plaisir.

- Ca fait des années que je veux aller au SPA ! J'irais avec plaisir personnelement ! On va ramener tes affaires chez moi, puis on ira au SPA de suite, ca vous va? Ca laisse le temps de recuperer des maillots pour Salomé et moi dans ma chambre !

Elle lui sourit, elle posa Goupix sur sa tête. La goupix s'allongea et se reposa tandis qu'Aelita se decida a porter des affaires appartenant a Hope. Elle est l'hôte quand même !

- Du coup, suivez moi ! Direction chez moi !

Et elle fit le premier pas direction chez elle, fendant la foule pour quitter le port au plus vite. Elle reussit a en sortir plutot facilement et entreprit de guider ses amies jusque chez elle

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6442-448-aelita-hope-a-time-for-heroes-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6470-aelita-hope-pyroli#68205
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 64
Jetons : 10200
Points d'Expériences : 2176

MessageSujet: Re: Les dents de la mer   Ven 28 Juil - 1:52

Hope se sentit un peu vieille d’un coup. C’était bizarre. Elle avait toujours eu l’impression d’être une gamine, et maintenant, devant elle, se trouvaient deux fillettes plus jeunes qu’elle. Et ça se voyait plutôt pas mal. La première, une autre blondinette avec une Goupix shiny dans les bras, et la seconde, une rouquine accompagnée d’un piaf dont elle ne connaissait pas l’existence. En parlant de rouquine, cela faisait un moment qu’elle n’avait pas vu Ruby. Les légendaires 15% de perte ? Peut-être. Oh, si ce n’est que ça.
Ses deux colocataires se présentèrent l’une après l’autre. Salomé et Aelita. Oui, elle s’en serait doutée. La première avait d’ailleurs l’air pas très très réveillée. À dix-neuf heures ? C’était bien tôt.
« Yep yep, il est un peu beaucoup en retard, haha. Et t’inquiètes pour la valise, elle n’est pas si lourde que ça. Je pense que la valise pèse même plus lourd que ce qu’il y a dedans. Je l’aurais pas prise si mon paternel n’avait pas insisté. Genre, comme si c’était utile. Le piaf de la rouquine tenta tout de même de porter la valise. C’était mignon. La blonde retint un rire. T’en fais pas, mais monstres se baladent aussi constamment où bon leur semble. Il y en a des qui n’ont même pas besoin de moi pour se barrer de leur Pokéball, donc bon. »
Est-ce que ça sonnait comme une dresseuse incompétente ? Boarf, tant pis. Ne l’était-elle pas un peu ? Peut-être. Et puis, de toute manière elle était contente que ses Pokémons soient tous plus ou moins indépendant. À cette pensée, elle leva la tête pour déplacer les quelques mèches de cheveux qui cachaient Miel. Elle dormait. Comme souvent.
« Elle, c’est Miele. »
Le Goupix d’Aelita était aussi adorable. La blonde avait une affreuse envie de le caresser. Elle n’avait pas de Pokémon aussi mignon (pardon à toute son équipe). Par contre, le choix du nom, uurgh. Elle allait avoir du mal à s’en souvenir. Mais tant pis ! Ishi devait très bien passer. Et dans le cas contraire, bah… Bah oui. Elle apprit également qu’il ne s’agissait pas d’un Pokémon chromatique mais que sa couleur neige était juste causée par ses origines Alolaïenne. D’ailleurs, Hope n’arrivait toujours pas à se faire à l’idée que l’autre gamine avait comme nom de famille son prénom à elle. C’était plutôt étrange et perturbant. Elle se demandait si elle réussit à faire abstraction de ça un jour. Et puis zut, au final elle ne restait pas si longtemps que ça sur Alola. Même si elle aurait préféré le contraire.
Les deux filles semblaient par ailleurs s’être mises d’accord pour le spa. Tant pis pour le pognon bonus ! Mais ça lui allait. D’après les descriptions données par l’équipage, l’endroit semblait plutôt cool. Elle avait hâte de le découvrir. Par contre, Aelita proposait de s’y rendre immédiatement après un saut chez elle. À cette heure-ci ? Il faisait presque nuit noire. Ça allait être drôle.
Elle suivit la guide, traînant sa (maudite) valise derrière elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
 Pokéathlète Novice
avatar
Pokéathlète Novice
Région d'origine : Johto
Âge : 13 ans
Niveau : 31
Jetons : 4263
Points d'Expériences : 645

MessageSujet: Re: Les dents de la mer   Ven 28 Juil - 13:33


La valise emportée par leur hôte, le Picassaut n'eut pas de temps supplémentaire pour s'humilier à tenter de la porter. Il rejoint bien vite sa dresseuse à tire-d'aile non sans avoir jeté un coup d’œil au fameux Miele qui lui, contrairement à Salomé, avait pu rejoindre les bras de Morphée. La rouquine l'envierait presque. Mais il faut croire que le sommeil ne serait pas pour tout de suite. Un SPA à cette heure ? Elle s'était imaginée attendre au moins le lendemain mais ce n'était pas là aux goûts d'Aelita.

— Hmm... Il est dix-neuf heures passé, le SPA ne sera pas fermé à une heure pareille ? Plein air ou non, le personnel d'Alola aussi doit bien se reposer à un moment ou à un autre ! Et il y a de fortes chances qu'ils profitent de la nuit pour dormir...

Tout comme eux en somme. Mais peut-être le rythme d'horaires sur Alola était-il différent ? La gitane ne demandait qu'à voir ça. Pour le moment, toutes suivaient Aelita en tête d'un bon pas énergétique. Première étape : récupérer des maillots de bains et serviettes pour pouvoir profiter pleinement de ces soins nocturnes – du moins si ces derniers étaient ouverts malgré l'heure tardive. Après tout, elles étaient à Alola, rien ne semblait impossible le long de cet archipel d'îles.

— Ça fait longtemps que tu es à l'Académie, Hope ? Pour Aelita et moi, c'est notre première année... Et je dois dire que j'appréhende un peu ma vie dans cette école... Ce sera totalement différent de ce que j'ai toujours connu jusque là, je pense...

Est-ce que la vie gitane allait lui manquer au sein de cette académie que Salomé voyait comme une prison ? Oui, oui et mille fois oui. Mais peut-être Hope allait-elle calmer ses craintes là où Aelita avait échoué ? Pour l'heure, la rouquine craignait ce passage à l'école car son imagination s'emballait et lui faisait songer instantanément au pire. Avoir un avis nouveau sur cette école – et le seul à ce jour – ne pourrait que lui faire du bien.

Les gens, le mode de vie, les cours, l'environnement, les Pokemon... Cela faisait un sacré groupe de ce qui allait changer une fois son premier pas franchi à Lansat. Sans oublier le règlement et les coutumes propres à l'Académie. En parlant de cela, elle se rappelait que le Collectionneur avait eu quelques paroles sibyllines à propos de son « dortoir » : Givrali. Sûrement Hope pourrait-elle l'éclairer là-dessus. Aelita se posait peut-être la même question à moins qu'elle n'ait déjà obtenu la réponse au fil de ses balades sur Akala ?

— Quand je suis arrivée, on m'a dit que je faisais désormais partie du dortoir « Givrali », tu sais ce que ça veut dire ? Aelita, elle, a été catégorisée chez les « Pyroli ». On doit en conclure quoi ? Une sorte de lutte des dortoirs ?

Si tel était le cas, cela commençait mal car cela signifierait que le dortoir d'Aelita et de Salomé étaient rivaux. Et cela, la rouquine ne le souhaitait pas. Sur quoi le personnel de l'Académie avait-il bien pu se baser pour l'envoyer dans ce fameux dortoir ? Son starter n'était même pas de type Glace ! C'était vraiment n'importe quoi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
 Topdresseur Novice
avatar
Topdresseur Novice
Région d'origine : Alola
Âge : 14
Niveau : 11
Jetons : 119
Points d'Expériences : 142

MessageSujet: Re: Les dents de la mer   Mar 8 Aoû - 14:25

Les dents de la mer


28 Juillet - Pas de guitare - Goupix avec elle




Aelita chantonnait legerement en marchant. On pouvait voir son petit Goupix balancer ses pattes de gauche a droite, au rythme des pas de sa maitresse. Aelita riait et lui grattait le menton. Elle écoutait la discussion entre les deux jeunes femmes et les laissait parler entre elles. Un vieux reflèxe chez elle. Quand les autres parlent, elle ne parle pas le moins du monde, sauf quand on a besoin d'elle.

Il lui vient une chanson en tête, une chanson qui l'a marquée quand elle a regardé un dessin anime il y a peu. Elle se la chantonne dans sa tête, sans laisser le moindre son sortir de sa bouche. "Miroir... Parle moi... Dit moi qui est la plus seule d'entre toutes..". C'est pour ca qu'elle n'arrive pas a se faire des amis. Elle ne sait pas se joindre a une conversation. Elle a essayé plusieurs fois dans sa vie, mais elle a un peu raté. Aujourd'hui, c'est pas mieux.


Elle poussa un soupir très leger, dont le son se retrouverait presque caché par le bruit de ses pas dans le sol, et elle vit descendre devant ses yeux un pelage blanc. Suivi d'une truffe. Elle loucha sur la forme et rit, tout en continuant de se diriger vers chez elle.


- Dis donc toi? T'as pas fini de m'embeter?

Elle parlait a son Goupix, et elle lui posa un bisou sur la truffe. Ce fut une offrande  suffisante vu qu'elle se replaca comme il faut... Avec une petite aide de sa maitresse. Elle se tourna vers le duo et décida de se joindre a la conversation. Ca parlait de Pyroli et Givrali. Elle tourna Goupix pour qu'elle regarde l'arriere et lui serve de co-pilote. Elle marcha a reculons tout en leur parlant

- Pour Givrali et Pyroli, j'aurais dit une histoire de motivation? Genre son projet professionnel? Ou de Personnalité? Ou le hasard tout simplement... Peut être que vouloir être Pokémon Ranger est un motif suffisant pour aller chez les Pyroli? Ou alors j'ai un temperament de feu et selon les décideurs, t'as le caractère d'une fille de glace?

Elle lui sourit, ca se voyait qu'elle plaisantait sur le coté "Fille de glace", elle ne savait pas de toute facon, elle attendrait la réponse de Hope pour savoir de quoi ca s'agit. Elle se dirigea vers chez elle et ouvrit la porte, avant de laisser entrer ses colocataires

- Mesdemoiselles, si vous voulez bien vous donnez la peine d'entrer.

Et elle les suivit a l'intérieur, guidant Hope jusqu'a la chambre, une fois celle ci rentrée dans la maison avec Salome. Elle lui offrit une visite rapide de la zone.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6442-448-aelita-hope-a-time-for-heroes-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6470-aelita-hope-pyroli#68205
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 64
Jetons : 10200
Points d'Expériences : 2176

MessageSujet: Re: Les dents de la mer   Sam 12 Aoû - 1:33

Salomé se montrait plutôt bavarde. Hope appréciait. Elle lui posa plusieurs questions sur l’académie et cette dernière se sentit comme la doyenne. Comme elle l’avait deviné, les deux filles venaient tout juste d’intégrer l’académie. Elle se prit un coup de vieux. Elle qui s’était toujours considérée comme étant la plus jeune, la plus petite, maintenant, elle se trouvait à devoir jouer le rôle de l’aînée. Elle réalisa qu’il y avait assez peu de ses anciennes connaissances qui fréquentaient toujours cette école. Et pourtant, pour elle, cet établissement représentait beaucoup plus qu’une simple école. Et pourtant, elle avait l’impression d’avoir perdu tout ce qu’elle aimait autant autrefois. Elle soupira. Non, ce n’était pas le moment de choper un coup de blues. Elle venait tout juste de débarquer sur Alola et allait loger avec deux autres élèves. Il fallait qu’elle fasse bonne impression.
« Ça fait un moment, oui. Mais ne t’en fais pas, vous vous y ferez vite. Enfin, je l’espère. Punaise, j’ai l’impression d’être vieille. Enfin bon, l’internat, ça peut paraître bizarre, mais en vrai, ça va. »
En tout cas, elle se rappelait que pour elle, cela ne l’avait pas perturbée plus que ça. Elle s’en fichait pas mal à l’époque. Certes, le changement de mode de vie avait été difficile à accepter, mais finalement, une fois arrivée, elle n’y avait plus pensé. Et puis, le temps avait fait son travail. Elle ne s’imaginait plus vivre à nouveau à Onde-Sur-Mer désormais. Elle n’avait même plus envie d’y penser. C’était comme si une partie de sa vie, probablement une de ses préférées, avaient été rayée, éradiquée. Et y repenser lui foutait toujours un coup de blues monumental. Alors, à force, elle avait préféré ne plus y penser. Oui, elle était faible, elle ne l’assumait pas, mais si cela n’a pas eu lieu, alors… Quoi ?
La rose lui raconta d’ailleurs qu’elle était une Givrali. Oh ! Qu’est-ce que cela signifiait ? N’avait-elle pas lu les fascicules ? Peut-être, probablement, que non. Bon, au moins, la question n’était pas bien difficile à y répondre.
À côté, la rose semblait s’amuser avec sa Goupix. Cette dernière était vraiment adorable. Hope était à deux doigts de fondre chaque fois qu’elle voyait sa bouille toute mignonne. Enfin, Aelita essaya de répondre à la question. Hope décida de justifier ces propos.
« C’est le nom des dortoirs. Il y en a six en tout dans l’académie. Trois féminins, trois masculins. Chaque dortoir possède un référent qui est un professeur qui gère le dortoir en question ainsi qu’un préfet qui l’assiste dans sa tâche. Grosso modo c’est ça. Les dortoirs sont plutôt organisé en fonction des tempérament des élèves. Si tu veux, les Mentalis c’est les divas, les Givralis, les intellos et les Pyrolis sont les sportives. En même temps Cap’taine nous organise un entraînement chaque matin à six heures, donc bon. Mais si tu demandes, oui, il y a quelques tensions entre les dortoirs parfois. Et puis, je pense que t’as dû en entendre parler, il y a un élève qui a organisé un match de quidditch qui a lieu dans quelques jours et les équipes sont organisées en fonction des dortoirs ! Non, mais t’es Givras, c’est pas trop mal. Par contre Aelita va souffrir si elle n’a pas l’habitude de faire du sport. »
Elle omit évidemment de dire qu’elle n’avait pas pu s’inscrire à temps au quidditch et que cela la mettait hors d’elle. Oui, les vacances commençaient bien.

Elles arrivèrent bientôt dans leur logement. Aelita lui fit une rapide visite des lieux. La maison n’était pas énorme, ce n’était pas le manoir de l’autre folle, mais Hope s’y sentait bien. Elle déballa ses affaires et s’installa. Elle en profita pour faire sortir Venum de sa Pokeball. Ce dernier ne tenait plus en place, trop curieux de découvrir ces nouveaux lieux. Hope lui faisait aussi relativement confiance comparé aux cas sociaux que sont Dake ou Twinings.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
 Pokéathlète Novice
avatar
Pokéathlète Novice
Région d'origine : Johto
Âge : 13 ans
Niveau : 31
Jetons : 4263
Points d'Expériences : 645

MessageSujet: Re: Les dents de la mer   Dim 13 Aoû - 13:25


La demoiselle écouta les explications de Hope quant aux dortoirs. Elle y voyait un peu plus clair désormais mais se demandait qui avait bien pu trancher pour qu'elle aille chez les Givrali. Parce qu'à vrai dire, Salomé n'avait jamais été ce que la nouvelle appelait une « intello ». Non pas une cancre non plus, juste dans le raisonnable. Mais à entendre la description des Pyroli, elle avait eu beaucoup de chance de ne pas atterrir avec Aelita. Le sport à pas d'heure... Non merci.

Le reste attira davantage son attention.  Du quidditch ? Ici ? Cela l'intriguait au plus haut point. Elle espérait juste que les Pyroli et les Givrali ne seraient pas adversaires, sans quoi cela risquait d'être un nid de tensions entre les différentes colocataires.

— Oh ! Faudra qu'on aille voir ce match alors ! Juste par curiosité.


Et ce fut la fin de leur balade nocturne. Déjà, la maison d'Aelita se dessinait. Familière pour la rousse mais inconnue pour la nouvelle blonde. Son hôte se chargea d'organiser une visite rapide mais nécessaire pour Hope qui débarquait tout juste, mais pas de temps à perdre, leur objectif premier restait de venir chercher tout le nécessaire pour les sources et le SPA. Le temps que les filles terminent de leur côté, Salomé monta à l'étage pour retrouver la chambre de son hôte dans laquelle elle dormait et se saisir de serviettes et maillot de bain. Elle était fin prête pour leur folle nuit en pleine nature.

Elle redescendit les marches, s'installant sur l'une d'entre elles le temps que les filles la rejoignent. Cela ne prendrait pas très longtemps, elle le savait. Pendant ce temps, son imagination s'emballer pour tenter de lui donner une idée de ce vers quoi elles se dirigeaient. Le SPA était tout nouveau pour elles, elle n'y connaissait rien. Son Picassaut piailla, la rappela à la réalité pour l'heure du départ qui approchait. Plus qu'à espérer que le SPA serait toujours ouvert à une heure aussi tardive. Si cela n'avait tenu qu'à Salomé, elle aurait préféré attendre le lendemain mais Aelita paraissait si excitée, incapable d'attendre une journée de plus.

Elle entendit alors les filles redescendre. Difficile de les ignorer. Salomé redressa la tête avant de se relever totalement, étirant ses bras, affublé d'un sourire en direction du duo :

— Prêtes ? On peut y aller ?

Si les filles étaient là, elle se doutait déjà un peu de la réponse. Pour la forme, encore et toujours.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9046

MessageSujet: Re: Les dents de la mer   Dim 20 Aoû - 14:46

Plongée Hope

Gain : Rien du tout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Topdresseur Novice
avatar
Topdresseur Novice
Région d'origine : Alola
Âge : 14
Niveau : 11
Jetons : 119
Points d'Expériences : 142

MessageSujet: Re: Les dents de la mer   Mar 5 Sep - 8:21

Les dents de la mer


28 Juillet - Pas de guitare - Goupix avec elle




- Un... un un un un... Un... ENTRAINEMENT?

Et ainsi, on voyait que la jeune fille avait l'air déprimée rien qu'a imaginer la possibilité de faire des pompes chaque matin a six heures. Elle n'a pas du tout payé pour ca. Elle n'est pas venue ici pour souffrir okay? Elle écoute cependant ce que raconte sa nouvelle coloc au sujet des maisons. Quiconque l'a trouvée sportive a du se rendre compte qu'il était aveugle. Elle a rien d'une sportive. A la rigueur, une diva, avec sa guitare, ca lui va bien, mais une sportive...

M'enfin, on ne va pas se plaindre, elle a déjà un acces a l'école. Elle aurait pu être tout simplement refusée. Elle courut chercher son maillot de bain a son tour, il le fallait bien. Ca la generait pas de se baigner toute nue, mais il parait qu'elle sera entourée de gens qui, elles, ne le seront pas. Donc tant pis. pour elle. Goupix et Ponchiot sautaient partout tout autour d'Aelita, ils voulaient surement la ralentir. Elle leur proposa de se chamailler tout les deux dans la chambre, qu'ils fassent connaissance, que diable


- Bon ! Ponchiot, au lit ! Goupix, tu m'accompagne...

Goupix alla se frotter a la jambe d'Aelita tel un Miaouss pendant qu'elle récupere ses habits. Elle les mit dans un sac et porta son renardeau de glace sur sa tête. Bizarrement, Ponchiot se montra très obéissant aujourd'hui. Il va sérieusement l'ennuyer le soir venu, mais c'est pas grave, ca mettra l'animation.

Elle redescendit accompagné de sa créature au pelage immaculé elle même, son goupix. Elle sauta sur le dos de Salomé et s'y agrippa, l'entourant de ses jambes. Elle faisait sa feignasse et se contenta de caliner sa Crush adorée, tandis que son Pokémon dormait sur sa tête.


- Je pense qu'on peut y aller ! Je vous guide, je sais où ca se trouve !

Et la voila qui donne des directions a Salomé-cheval et a Hope. Cataclop cataclop, on avance !

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6442-448-aelita-hope-a-time-for-heroes-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6470-aelita-hope-pyroli#68205
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les dents de la mer   

Revenir en haut Aller en bas
Les dents de la mer
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: le reste du monde :: Vacances d'été 2017 - Alola :: Akala :: Chez l'habitant-