Partagez | .
L'autel des sept boules de cristal
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 64
Jetons : 9984
Points d'Expériences : 2042

MessageSujet: L'autel des sept boules de cristal   Mer 26 Juil - 15:02

Nuit noire. Brise légère. Froissement des feuilles. Vous doutez de vous ? De vos compétences ? De votre futur ? Vous vous inquiétez pour un membre de votre entourage ? Alors rendez-vous au sommet de la colline de la route 4, une nuit de pleine lune. Là-bas, se dressera l’autel des sept boules de cristal. Pénétrez dedans, et vous pourrez vous confrontez à votre peur, à vos doutes. À vous-même. Plus qu’une épreuve, c’est une leçon de vie.
Comment repérer ce lieu où votre destin se jouera ? Rien de plus compliqué. Une fois que vous aurez atteint le sommet de la colline, vous vous retrouverez face au génie qui protège ce lieu. Nul besoin de le chercher, ce dernier viendra à vous. Autour de lui tournoient les sept flammes de la vérité. Ceux-ci sont le seul éclairage du lieu, impossibles à rater. Leur teinte bleue reflète les sept voies vers laquelle votre âme peut se diriger. Contourner-le, sans le fixer dans l’œil au risque de vous faire aspirer dans le néant, et la voyante se présentera à vous.

Du coup, vêtue d’une longue cape noire avec une capuche qui lui retombait devant les yeux, Hope attendait patiemment l’arrivée du chétif Voltali qui lui avait demandé un service. Assise par terre en tailleur, elle avait aligné devant elle sept Pokeballs qu’elle avait sélectionné avec grand soin. En effet, elle les avait éparpillés sur le plancher de la colocation et avait choisi les sept qui avaient roulées le plus loin. Dos à elle, se trouvait Malware sous sa nouvelle forme. Chromatique, son corps était recouvert de reflets bleutés. Elle ne connaissait pas extrêmement bien Elio, mais n’avait pas hésité une seule seconde à accepter de l’aider. Enfin, « l’aider ». Là-dedans, la jeune fille voyait plutôt une occasion idéale pour s’amuser en cette période de vacances, et le caractère du coordinateur était parfait pour cela. Elle jeta un œil à son iPok. Il ne devrait pas tarder à arriver.

Des bruits de pas résonnaient. Le voilà.
Elle prit sa voix la plus grave.

« Bienvenue à l’autel des sept boules de cristal. Je suis la voyante de la colline. Si tu as bravé les Rattatas corrompus et les Picassauts affamés, c’est que tu mérites d’affronter la terrible épreuve qui t’attend. Nul besoin de te présenter, je sais qui tu es et ce que tu veux. Cependant, n'oublie pas. En aucun cas, il te sera autoriser à parler de cette séance à une personne externe. Ce lieu doit rester secret. Maintenant, contourne le génie de la colline et installe-toi face à ma personne. Une fois son invité devant elle, elle effectua ensuite un mouvement de bras brusque pour faire voler sa cape et ainsi dévoiler les Pokeballs devant elle. Je te présente mes sept boules de cristal. Chacune contient une destinée différente. À présent, choisis celle qui te dictera ton futur. »

Elle leva la tête et fixa le Voltali dans les yeux, l’air le plus sérieux du monde.
Elle avait appris son texte par cœur. Il était parfait. Aucune hésitation, aucun bégayement. S’il n’osait faire, ne serait-ce qu’une remarque, il serait bien possible que le jeune homme ait à finir en rondelles. Malware jouait parfaitement le rôle avec sa nouvelle apparence, et la cape qu’elle avait déniché dans une friperie lui allait à merveille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 18
Jetons : 3173
Points d'Expériences : 303

MessageSujet: Re: L'autel des sept boules de cristal   Ven 28 Juil - 0:01


✬DESTINY✬









   Ça faisait un moment que je savais que j’étais faible. Les combats n’étaient pas faits pour moi, clairement. Je paniquais rapidement, je n’étais pas capable de prendre de bonnes décisions et depuis l’été dernier, avec Kei qui était tombé dans les pommes, je me sentais mal. Lorsqu’un combat s’engageait, ma poitrine se serrait, ma respiration s’accélérait et ma vision s’assombrissait. J’avais tellement peur qu’un événement tragique ne reproduise à la suite d’un combat.
   Avec ce qui s’était passé à peine un mois ou deux plus tôt, je n’avais pas gagné en confiance. Je pense que j’avais même bien perdu… J’avais donc du mal à continuer comme cela. Je sentais qu’à cette vitesse, mes performances pourraient en souffrir. Après tout, l’entrainement n’était pas sans danger, et les spectacles demandaient l’utilisation de capacités et de combos qui pouvaient se trouver dangereux. Si jamais je me retrouver à hésiter au mauvais moment, le résultat pourrait finir par devenir désastreux.

   C’était ce qui m’avait poussé à la contacter. Je ne pouvais pas en parler aux Voltalis, ou plutôt, je ne voulais pas. Ils étaient tous très gentils, mais je préférais ne pas les inquiéter. C’était avec eux que je passais la plupart du temps après tout. J’aurais pu en parler à Sirius ou à Lyra, mais c’était difficile de leur en parler. Les quelques jours qu’on avait passé sous le même toit n’aidaient pas. Obéline ne semblait pas être la personne la plus adaptée à m’aider… Il ne me restait plus qu’elle.
   J’attrapais mon iPok, et avec mes doigts hésitants, je lançais la discussion. Je faisais semblant de rien, utilisant des émotes pour faire croire que j’allais bien. J’étais tout de même honnête… En partie. Je laissais précisais que c’était pour reprendre confiance, mais je laissais en suspens le reste. Je préférais laisser sous silence la scène que je lui avais fait lors du dernier incident. Oui. Qui d’autre que Hope était qualifié pour me foutre un bon coup de pied au cul ?
   Seul petit contretemps, elle n’était pas disponible aujourd’hui. Alors je devais attendre. Attendre et ne pas craquer. C’était mon seul choix. Je pouvais aussi me préparer à ce qui allait m’arriver. Un combat contre Hope, ce n’était pas n’importe quoi. Mais si c’était en un contre un, j’avais peut-être ma chance. Je consultais mes ressources.
   Kei. Un Tarsal, certes, mais mon premier camarade. Il était sans aucun doute celui en qui j’avais le plus confiance… Mais après ce qui lui était arrivé, j’avais tendance à le laisser en dehors de l’action. Kruphix. Mon petit Gobou avait de vraies capacités de combat mais sa timidité l’amenait à fuir plutôt qu’à se battre. Je ne pouvais pas lui en vouloir pour ça. Nanami… Ma fidèle Medhyena. Et en vrai, surement la plus adaptée à se battre. Elle était le premier pokémon que j’avais capturé, et malgré le fait qu’elle s’était révélée têtue, dès qu’elle s’était mise à m’apprécier, elle était devenue presque aussi protectrice que Kei. Mon choix était fait. C’était un de ces trois-là que je voulais utiliser, mais Nanami me semblait être l’évidence même.

   C’est pour cela que quelques jours plus tard, alors que Hope venait de me recontacter pour me donner rendez-vous le soir. Je n’avais pas besoin de me concerter avec moi-même. Toutes mes hésitations avaient disparu pour le moment. Et je n’avais plus vraiment le choix. Je l’avais défiée, je me devais d’assumer. Le soir commençait à tomber, mais j’étais déjà parti de Ohana pour me rendre à l’endroit où Hope m’avait donné rendez-vous. Au sommet de la colline de la Route 4. Ce n’était pas extrêmement loin, mais il fallait quand même que je parte en avance.
   Sur la route, je n’avais rien fait de spécial. J’avais juste marché, l’esprit complétement vide. Le temps était passé plutôt vite en vrai. Je n’avais pas eu le temps de m’ennuyer que je voyais apparaitre le bâtiment en bois qui surplombait la zone. Hope m’attendait surement à l’intérieur. Mon ventre commençait à faire des siennes, se tordant sous la pression. Je n’avais même pas remarqué le petit sourire que j’affichais.

   Mes pas se faisaient lourds. La pression était presque palpable. J’étais prêt à tout. Je me devais de me rattraper aujourd’hui. Je me devais de reprendre confiance, pour ne pas avoir dérangé Hope pour rien. Oui. J’étais décidé à ne pas me laisser faire aujourd’hui. C’était aujourd’hui que je prenais mon envol. J’étais sûr de pouvoir reprendre confiance en moi grâce à ce combat. J’avançais, déterminé à reprendre mon destin en main.
   Et je m’arrêtais net en entrant dans la pièce principale. Je m’étais trompé d’endroit ? En face de moi, il y avait une personne drapée dans une espèce de cape noire, et la capuche ne m’aidait pas à savoir qui était en face de moi, en plus de me tourner le dos. Et dos à cette personne et donc entre nous, un Teraclope bleuté se tenait debout. Est-ce qu’il m’intimidait ? Oui et non…

-Bienvenue à l’autel des sept boules de cristal. Je suis la voyante de la colline. Si tu as bravé les Rattatas corrompus et les Picassauts affamés, c’est que tu mérites d’affronter la terrible épreuve qui t’attend. Nul besoin de te présenter, je sais qui tu es et ce que tu veux. Cependant, n'oublie pas. En aucun cas, il te sera autorisé à parler de cette séance à une personne externe. Ce lieu doit rester secret. Maintenant, contourne le génie de la colline et installe-toi face à ma personne.


   Après avoir entendu la voix, je n’avais plus aucun doute. C’était bien Hope. Mais… Elle avait craqué ou quoi ? Ou alors c’était sa façon de faire ? Elle était passée à un cursus de Performer ? Pourquoi pas ? Mais c’était vraiment le moment de s’y essayer ? Enfin, je faisais mieux de me taire. Mieux valait ne pas contrarier la personne qui avait accepté de m’aider. Je contournais donc le Teraclope et m’installait face à elle, en hésitant un peu. Tout cela me paraissait un peu étrange, mais autant jouer le jeu.

-Je te présente mes sept boules de cristal. Chacune contient une destinée différente. À présent, choisis celle qui te dictera ton futur.

   « Une destinée différente » ? Est-ce que Hope était sérieuse là ? C’était seulement des pokéballs… Non mais je vous jure. Au moins, elle me remontait un peu le moral. Je pointais la dernière, la 7éme. 7 était mon chiffre porte-bonheur. Et c’est ce dont j’avais besoin aujourd’hui. De chance.

-Ô grande voyante, je sens quelque chose provenant de celle-là. Je pense que mon futur se cache ici.

   Autant jouer le jeu. Si je la froissais, elle risquait de s’en aller. Et puis cette mise en scène n’était pas si mauvaise. Peut-être que c’était pour me mettre à l’aise ? Oui, surement ça. Elle essayait surement de m’apprendre quelque chose. Oui, c’était ça ! Hope essayait de me donner une leçon ! Mais quel idiot je faisais ! Bon, par contre, il fallait vraiment faire quelque chose pour la mise en scène… Je me tût aussi à ce propos.









_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5109-355-let-s-perform-everyone-o-elio-nagashi-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5123-elio-nagashi-voltali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 64
Jetons : 9984
Points d'Expériences : 2042

MessageSujet: Re: L'autel des sept boules de cristal   Ven 28 Juil - 2:17

« Ô grande voyante, je sens quelque chose provenant de celle-là. Je pense que mon futur se cache ici. »
Il jouait le jeu ! C’était parfait ! Excellent ! Hope cachait son excitation. Tout cela n’avait aucun sens mais c’était drôle. Du coup, si c’est drôle, c’est cool. Elle attrapa la Pokéball qu’avait indiqué son visiteur et l’avança. Elle toqua trois fois dessus.
« Ô, toi qui sommeille là-dedans, révèle-nous le futur de cet intrépide aventurier. »
Oui, ça aussi c’était drôle, de décrire Elio comme un aventurier intrépide. Et plus c’était drôle, plus le fait de glander dans en pleine nature en pleine nuit en valait la peine. La Pokéball vibra. Une fois. Deux fois. Puis une lueur rouge inonda la zone avant de laisser place à un petit coquillage gris qui semblait cependant bleu sous la lueur des feux follets.
« Un coquillage pâle. Tu es quelqu’un de trop renfermé, ta vie te semble terne et s’il s’avère que ce coquillage est vide, alors ta vie le seras sûrement aussi. Elle prit ensuite une voix plus lyrique. Ô, créature des mers, ouvre-toi ! »
Elle aurait bien voulu que ce soit un sésame, mais on fait avec les moyens de bord. S’il y a une perle, ça serait pas mal aussi, mais elle s’en doutait bien que ce ne sera pas le cas. Le coquillage en question ne semblait d’ailleurs pas bien comprendre ce qui se passait. N’importe qui, autre que Hope, se serait d’ailleurs retrouvé dans la même situation. Il regardait autour de lui par la fente de sa coquille entrouverte. Lui, talentueux musicien, se retrouvait perdu sur une colline en pleine nuit, et de surcroît, sous le regard d’une connasse pas nette qui était vêtue de manière étrange ? Était-ce une cérémonie pour qu’il expose ses talents de musiciens ? Ou un kidnapping ? Essayait-on de lui voler son talent ? Sa magnificence ? Mais non, quelle idée ! Ils voulaient sûrement l’entendre à l’œuvre, comme toujours ! Clac clac, clac clac. Et il partit dans une incroyable improvisation de claquettes.
« Hum. Il faut que tu mettes du rythme dans ta vie… Silencieuse. »
Essayez d’interpréter un coquillage. Vous constaterez que ce n’est pas une tâche aisée. Surtout quand le coquillage est une créature susceptible qui n’aime pas qu’on réduise ses chefs-d’œuvre musicaux en un simple « rythme » ou pire, du « bruit ».
« Le messager s’agite, prépare-toi à faire face à ta destinée. »
Hope se leva d’un coup et fit voler sa cape une seconde fois. Elle se sentait puissante quand elle faisait ça, comme une vampiresse exilée qui redécouvrait ses pouvoirs. Oui, bon, peut-être s’y prenait-elle trop au jeu. Cependant quelque chose ne semblait pas saisir le sens de ses paroles. De quoi causait-elle ? Le Kokiyas ne put rester stoïque plus longtemps. Il préparait une charge en direction de la fille à cape pas nette qui n’était autre que sa dresseuse, mais son regard croisa celui d’un spectre un peu trop imposant pour lui. Gloups. Très bien, il décida de charger dans l’autre direction. De toute manière il y avait deux idiots qui l’encerclait. Il était attaqué, agressé. Pourquoi ? Car il devient illustre ! Sa carrière prenait de l’ampleur !

HRP : Kokiyas attaque Charge !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 18
Jetons : 3173
Points d'Expériences : 303

MessageSujet: Re: L'autel des sept boules de cristal   Jeu 3 Aoû - 0:11


Surprise Attack









   Je venais de pointer une Pokéball que Hope avait disposé devant elle. Je ne sais pas à quoi elle jouait vraiment, entre la mise en scène et le costume, mais j’avais décidé de jouer le jeu. Après tout, je lui avais demandé de m’aider, elle pouvait bien poser ses conditions. Et puis, elle était là pour m’aider, comme je viens de le préciser, cela devait bien avoir une utilité. Dans tous les cas, j’avais pointé une des sept pokéballs présentes devant elle, et la suite des événements se déroulait alors.
   Hope attrapa donc la ball de mon choix et la déplaçait devant elle avant de toquer dessus. Elle utilisa une sorte de formule, incitant l’habitant de la ball à me révéler mon futur. A moi. « L’intrépide aventurier. » Intrépide mes fesses ! J’étais surement parmi les élèves les plus peureux de l’académie, intrépide était certainement pas un mot correct pour me décrire. A moins que… Qu’elle n’ait essayé d’utiliser la psychologie pour me convaincre que moi aussi je pouvais être intrépide ? Hmm… L’idée était intéressante.
   Bien, passons, autant ne pas s’attarder sur ce détail. La partie la plus intéressante était celle-ci : La ball réagit aux solicitations de la jeune femme, s’ouvrant dans un flash lumineux rouge qui prit la forme d’un petit coquillage. Ah, non, au temps pour moi. J’avais pas vu les yeux. C’était un Kokiyas, mais apparemment, pas juste un Kokiyas commun. Gris ou bleu, j’avais un petit doute, mais il était sûr que ce n’était pas votre Kokiyas de tous les jours. Je laissais un petit sifflement d’admiration sortir… dans mes pensées. Mieux valait ne pas provoquer la colère de « Hope la voyante ».

-Un coquillage pâle. Tu es quelqu’un de trop renfermé, ta vie te semble terne et s’il s’avère que ce coquillage est vide, alors ta vie le seras sûrement aussi.

   AH ! Je… J’étais trop renfermé ? Mais je faisais de mon mieux pour me socialiser moi ? Peut-être que c’était ma personnalité qui n’allait pas. Peut-être que je n’étais pas intéressant ? En fait… J’ennuyais tout le monde depuis le début ? Gah… Voilà qui n’était pas cool. Et en plus, ma vie serait vide ? Voilà que le peu de motivation que j’avais commençais à disparaitre. Qu’est-ce qu’elle essayait de me faire comprendre ? Que… J’avais pas assez de relations proches ? Comment est-ce qu’elle avait deviné ? Elle m’avait stalké ou quoi ?! En attendant, elle semblait se foutre complétement du fait que je réagissais devant elle et passait à autre chose.

-Ô, créature des mers, ouvre-toi !

   Et je dois avouer que j’avais étais impressionné par ce qu’il se passa alors. En même temps, qui aurait pu prédire que… Rien n’arrivait. Il y eut un gros blanc pendant quelques secondes. Blanc pendant lequel le Kokiyas semblait étudier la situation autour de lui, s’arrêtant un peu sur Hope. J’allais dire quelque chose lorsque le Pokémon se mis à claqueter petit à petit. Est-ce que c’était prévu ?

-Hum. Il faut que tu mettes du rythme dans ta vie… Silencieuse.


   Non, d’accord, vu l’hésitation, je crois que c’était pas prévu. Cependant, Hope continuait dans son rôle parfaitement, donnant tout de même un conseil en adéquation avec les événements. Et peut-être aussi un peu vrais. Après tout, c’était pas non plus complétement faux, mais on restait dans le même sujet. J’étais seul, il fallait que je rencontre plus de gens, que je sois plus sociable, que je change un peu ma personnalité. C’était assez répétitif au final, mais je me devais d’y croire. Hope me voulait du bien après tout.

-Le messager s’agite, prépare-toi à faire face à ta destinée.

   Juste après avoir dit ces mots, Hope se leva avec un grand envol de cape. Je devais dire qu’elle s’était bien débrouillée quand même. La cape avait volé à la perfection, donnant un effet de classe et de dignité plutôt réussi. Tellement impressionnant que le Kokiyas se mit à charger dans ma direction. AH ! Merci Hope de prévenir ! C’était ça le message ? « Le combat commence ? » Elle aurait au moins pû me prévenir, ça aurait été sympa.
   J’eus tout juste le temps de me déplacer rapidement à quatre pattes sur le côté pour éviter de me prendre un coup fatal. J’avais voulu un combat de pokémon moi. Pas un combat Pokémon VS Faible moi. Elle voulait se battre ? Elle avait trouvé son opposant. J’attrapais la pokéball que j’avais mis de côté dans ma sacoche de couture et avec un mouvement bien calculé, je la lançais sur le Kokiyas pour le surprendre un peu.

-Vous me menacez ainsi ? Très bien voyante, j’accepte le duel. Si… Si je bats ce Kokiyas, alors mon destin sera changé, c’est cela ?! Alors Nanami, à toi de jouer !

   La boule de poils surgit de la pokéball en jappant joyeusement. Elle semblait toute contente de m’aider et cette bonne humeur était impossible à louper. Sa queue battait de gauche à droite à toute vitesse, elle jappait plusieurs fois vers moi, puis finalement… Elle se mit en posture de combat, la queue toujours battante. Je pointais le Kokiyas dans la pose la plus classe que j’avais trouvé. Je me tenais droit, de profil, une main sur la hanche et l’autre dirigée vers Kokiyas.

-Nanami, chien des enfers, utilise Calcination pour changer mon futur.

   J’avais de la chance que ma Medhyena était simple. Elle avait entendu « Calcination », elle utilisait Calcination. Le flot de flammes sorti de la bouche de la petite louve pour agresser le coquillage qui avait tenté d’attenter à ma vie. Si Hope voulait la guerre, elle l’aurait.










Combat a écrit:
Elio esquive le coquillage.
Nanami rejoint le combat.
Nanami utilise Calcination.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5109-355-let-s-perform-everyone-o-elio-nagashi-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5123-elio-nagashi-voltali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 64
Jetons : 9984
Points d'Expériences : 2042

MessageSujet: Re: L'autel des sept boules de cristal   Lun 7 Aoû - 22:28

C’était beaucoup trop bien. Elio jouait le jeu, et pas qu’un peu ! Nanami, chien des enfers ? Hope dut se contenir pour ne pas éclater de rire. En tout cas, jolie esquive. Il remontait un poil dans son estime. Certes, son but n’était pas de blesser le blesser ou quoi que ce soit, mais étant donné ses faibles performances auxquelles elle avait pu assister, l’esquive par un pas de côté de cette charge d’un Kokiyas l’avait tout de même impressionnée quelque peu. Enfin bon, le coup de « changer son futur », elle ne s'y souciait guère. Elle se demandait même s'il avait demandé cela sérieusement ou non. Probablement que non. Du moins, elle l'espérait. Mais dans ce cas, son script ne lui semblait pas suffisamment kitsch, ou alors trop cliché. Enfin bref.

Et c’est ainsi qu’il fit appel aux forces des ténèbres en invoquant un cerbère effroyable. Ce dernier projeta ses flammes déchues sur le bouclier du destin que représentait le Kokiyas. Sous les ordres de la voyante, il fit déployer toute la force de son armure de fer pour la faire luire de mille feux. Ceci, couplée à sa volonté d’acier, lui permis à encaisser la sentence flamboyante venue des enfers. Trop proche de son agresseur, il n’aurait pas pu esquiver esquiver ces sphères enflammées. Sa coquille encore toute fumante, déjà, il cherchait sa revanche. Non, une prédilection tel qu’il était ne pouvait se faire souiller par un vulgaire chiot. Il fallait qu’il montre sa supériorité ! Sans omettre son talent musical incontestable, bien évidemment. En fermant les yeux, il pouvait presque entendre le chant des Wailords tant ses affinités se trouvaient être développées. Mais au-delà de leur chant, il fallait qu’ils lui donnent leur puissance ! Ainsi, rassemblant toute la puissance qu’il pouvait puiser des eaux proches, il invoqua les océans. Un tourbillon aquatique se forma à partir de l’entrouverture de sa coquille puis se jeta sur le cerbère miniature sans cesser de tournoyer. Avec un peu d’imagination, on pouvait presque apercevoir des poissons à l’intérieur de ce siphon, ou peut-être est-ce seulement l’imagination du Kokiyas qui se matérialisait grâce à son surplus de puissance. Quoiqu’il en soit, malgré le calibre de Wailord que prenait sa prétention, personne ne s’en rendait vraiment compte. Qui se souciait d’un vulgaire coquillage ? Pas Hope en tout cas. En tout cas, elle était bien contente de pouvoir hurler des stupidités à tue-tête pendant que celui-ci défendait son honneur comme si sa vie en dépendait.
« L’appel des océans ! Les Rosabyss nagent en ta faveur, mais prends garde à ne pas trop t’enflammer ! Lorsque les sept Corayons s’aligneront, un tournant décisif aura lieu dans ta vie. Mais pour cela, essaie autant que possible de ne pas te faire corrompre par les eaux salines ou les enfers. »
Inventer des conneries du genre avait quelque chose de satisfaisant. En tout cas, Hope adorait ça. Elle ne savait pas vraiment comment le vivait le Phyllali, mais au fond, elle s’en fichait bien. Tant qu’il joue le jeu, elle, ça lui allait.

HRP :
Mur de fer puis siphon

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'autel des sept boules de cristal   

Revenir en haut Aller en bas
L'autel des sept boules de cristal
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: le reste du monde :: Vacances d'été 2017 - Alola :: Akala :: Lieux naturels-