Partagez | .
[Mission] Le secret des Kongs
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 64
Jetons : 10200
Points d'Expériences : 2176

MessageSujet: [Mission] Le secret des Kongs   Mer 2 Aoû - 22:10

Suivre un troupeau de macaques dans la jungle ? Quoi de plus excitant ! Oui, ok, pas vraiment, mais quand il faut de la thune, il faut bien se bouger le cul, écoutez. C’est d’ailleurs pourquoi la blonde se retrouvait dans la situation actuelle. À attendre que son coéquipier la rejoigne pour partir jouer les ermites pendant quelques jours, assise dans le centre Pokémon de la route 5, en buvant son café matinal. Elle vérifia une dernière fois sa pokéceinture et son sac. Normalement tout y était. En fouillant dans son sac, son regard s’attarda sur son capstick. Elle avait l’impression que cela faisait un lustre depuis la dernière fois qu’elle l’avait utilisée de manière vraiment utile. D’ailleurs, elle n’était même pas sûre qu’elle en aura besoin cette fois-ci, c’est pourquoi elle ne l’avait pas accroché à sa ceinture. Inutile de trop s’encombrer. Elle ne s’était pas encore attachée les cheveux. Miele y dormait encore.
À première vue, la mission ne l’intéressait pas tant que ça. Les quatermacs lui semblaient dénués d’intérêt, c’est pourquoi elle espérait qu’elle découvrira des choses plus marrants une fois à l’intérieur de la jungle. Certes, après avoir jeté un œil à la carte, la zone lui semblait être un énorme labyrinthe pas forcément très net, donc potentiellement drôle, mais si c’est pour se perdre dedans avec un type ennuyeux à mourir pendant une semaine, et bien cela allait être long. Enfin, elle ne voulait pas s’avancer. Et puis, elle n’avait jamais entendu parler de ce « Stone ». Drôle de nom. Certes, il y avait eu Eric Stone, mais bon, il n’existe plus vraiment. L’autre type s’appelait Stone Mercury. Si son anglais n’était pas trop trop pourri, elle en déduisait qu’il s’appelait caillou mercure. Woaw. Enfin, elle n’était pas la mieux placée pour critiquer. Et puis, ça pourrait aussi être pierre mercure ! Ce n’était pas bien mieux, elle préférait largement caillou, mais bon, quoiqu’il en soit, elle se taira sur le sujet. Si elle y arrive. Et il n’empêche que c’était tentant. Elle verra sur le moment.

Perdue dans ses pensées, elle câlinait Vichi qui explorait le canapé sur lequel l’étudiante était installée. À cette heure-ci, il n’y avait pas beaucoup de dresseur qui squattaient le bâtiment. Les quelques-uns présents ne semblaient pas plus dérangés que ça, qu’un serpent un peu géant essaie de s’enrouler autour d’une adolescente. Ils devaient en avoir l’habitude, tout comme le personnel. Elle espérait d’ailleurs que la bestiole se sentira à son aise une fois dans la jungle. C’était un peu son environnement non ? Et puis, Pepper aussi, cela faisait un moment qu’il n’avait pas pu se défouler alors qu’il avait rejoint l’équipe depuis un bon moment. Oui, elle espérait pouvoir au moins faire un peu plaisirs à ses Pokémons. Il y en avait plusieurs dont elle ne se préoccupait pas beaucoup sans le vouloir. C’était juste que… Oui, elle ne s’en était jamais vraiment occupée, mais il y en a des avec qui elle était plus proche que d’autres, et elle n’est pas vraiment à l’aise avec cette idée. Le fait qu’elle privilégie certains membres de son équipe. Bon, ok, sauf Coca, soyons au clair. Oui, c’est triste, mais c’est comme ça. Ne t’affole pas, virtuose aux claquettes. Au fond, elle l’appréciait quand même.
Mochi avait une petite faim. Hope partit lui chercher son petit déjeuner.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
avatar
Nouvel(le) Etudiant(e)
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 0
Jetons : 159
Points d'Expériences : 90

MessageSujet: Re: [Mission] Le secret des Kongs   Ven 4 Aoû - 4:19


Le secret des Kongs
Feat. Hope
Tu soupires en réajustant tes lunettes, un léger froncement de sourcils vient entacher ton masque si parfait alors que tes doigts zooment désespérément sur l'écran de ton Ipok. Tu es pourtant sur la bonne Route. La 5. Mais impossible pour toi de retrouver ce fichu centre pokémon, là où tu a rendez vous avec ta coéquipière du jour. Trop d'intersections, trop de hautes herbes et de montées difficiles... Pas pour toi. Non toi, t'es un sportif, ça te gêne pas. Mais tu n'oublies pas que l'ours mal léché qui te sers de starter refuse depuis ce matin d'entrer dans sa pokéball et qu'est-ce qui est lent.... Et qu'il est difficile pour ses petites pattes de porter ses quasis 500 kilos dans des pentes pas si raides. Dire que sa présence est handicapante sur une simple route. Alors sur une jungle ? Tu n'oses effleurer de ta pensée ce qui t'attends. Discrétion étant le maitre mot de cette mission... Un mot que tu connaissais pas avant, vu ta gueule d'ange. Mais que tu ne côtoies encore moins qu'avant depuis que ce Ronflex t'a était remis...

Et il vous faut bien quelques heures avant de retrouver le centre Pokémon. Heureusement que tu a prévu le coup Stone, et que tu es parti en avance. Ponctuel -comme toujours- te voilà qui franchit les portes du centre et promènent ton regard sur la foule matinale. De ton âge tu ne remarques qu'une jeune fille aux longs cheveux épais, enroulée dans un immense Seviper. Avec assurance, tu te diriges vers elle alors qu'elle pioche de la nourriture pokémon gracieusement offerte par le centre, tu lui tapes sur l'épaule, effleurant au passage son serpent.

-Alola ! Tu es bien Hope ? Demandes-tu en lui tendant la main. Stone, ravi de te recontrer.

Mais alors que tu lui serres la main avec une force incroyablement bien dosée, un énorme bruit se fait entendre. Par un réflexe idiot : tu sursautes et te retourne immédiatement vers l'origine du bruit et... Que ce Ronflex à de la chance que tu porte si bien ton masque. Voilà le pachyderme qui se retrouve écrasé au sol et qui par les portes bien trop fines pour lui s'est coincé et tends vers vous un petit bras comprimé par l'étroitesse de l'entrée. Tu soupires et lances un soupir amusé à ta partenaire, avant de te saisir d'un des énormes pots présents et d'aller le déposer en quelques enjambées dans sa patte tendue. La voilà qui disparait, te laisser pantois, pivotant à nouveau vers la blonde et laissant ton masque esquisser un sourire gêné et passer une main dans tes cheveux couleurs de pluie :

-J'espérais pouvoir te l'annoncer autrement mais mon starter refuse d'entrer dans sa pokéball depuis ce matin et il tenait absolument à venir... Donc on va sans doute devoir composer avec...

Annonces tu, avant de tenter de la rassurer et d'affirmer que tu t'en occupera et que malgré l'évidence ton Ronflex sait s'avérer utile :

-Par exemple, on peut lui monter dessus et il nous conduira à la Jungle en un rien de temps.

Ton faible argument balancé, tu te saisit d'un croissant et mord dedans à pleine dents. Ce n'est pas comme si tu te soucias vraiment de la réussite de la mission. Tu n'étais motivé ni par l'aventure, ni par l'argent... Par rien. Juste c'est ce que les autres étudiants que tu as croisé font alors....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 64
Jetons : 10200
Points d'Expériences : 2176

MessageSujet: Re: [Mission] Le secret des Kongs   Sam 5 Aoû - 2:56

Une entrée fracassante, c’était le moins qu’on puisse dire. Et pourtant, le jeune homme semblait avoir essayé de faire des efforts pour paraître autant éduqué que possible. Enfin bon, à côté, Hope avec son Seviper enroulé autour n’avait pas vraiment son mot à dire. Elle paraissait pour le moins ridicule. Que voulez-vous, Vichi était câline.
« Stone, c’est ça ? Enchantée. »
Elle lui serra la main qu’il lui tendait. Ah, mais pourquoi « entrée fracassante » ? Ne vous impatientez pas. La voici, la voici. BAAAAAAAM. Oui, c’est ce que je disais. L’entrée venait de se faire condamner. Par les Kongs ? Non, pas vraiment. Cela ressemblait plutôt à un espèce de gros nounours. Oui, un Ronflex. Et ce dernier appartenait apparemment à son partenaire. Oh, et il refuse de rentrer dans sa Pokeball ? Intéressant, intéressant. Attendez. QUOI ?! Elle allait devoir se balader avec un boulet pareil ? Et les arguments du dresseur ne lui paraissaient pas particulièrement convaincant.
« Euh… Ouais, on verra. Elle jeta un regard à la bête. Personnellement, je pense qu’il aura plus de potentiel en tant qu’oreiller. »
Elle dit ça, elle dit rien.

La blonde déposa le petit bol de croquette devant Mochi. Cette dernière se jeta dessus. Puis la blonde fouilla dans son sac pour en sortir une carte. Faisons une première mise au point.
« Bon, du coup on va rentrer par le sud, ici. Les ougi… Euh, Quatermacs ? Ouais, je crois que c’est ça. ‘Fin, les macaques, quoi, je disais donc qu’il squattaient plutôt la zone ici. Elle indiqua la zone du doigt. Apparemment, on sait pas trop où ils se rassemblent, du coup je pense qu’il vaut mieux qu’on en trouve un pour le traquer jusqu’au lieu de rassemblement. Normalement, on est un peu en avance sur le calendrier, du coup, normalement ils sont un peu dispersés pour se trouver de la bouffe et on devrait avoir assez de temps pour couvrir la zone et dénicher un de ces macaques aujourd’hui. Des questions ? »
Bon, du coup, en route ! Enfin, après que Mochi ait fini de savourer son petit déjeuner.

Le groupe se retrouva rapidement dans la jungle. Enfin… Relativement rapidement. Tout dépend de la vitesse moyenne à laquelle vous estimez le déplacement d’un Ronflex. Disons qu’ils étaient plus ou moins dans les temps. Ou pas. Ok, Hope était un peu sur les nerfs, mais elle essayait de sourire autant que possible pour masquer son agacement. Si cela marchait bien ? Ouais, bof. Elle avait l’impression de perdre son temps, et ce n’était pas qu’une impression. Pourtant, le Ronflex semblait faire des efforts ! Enfin, elle espérait que ce soit le cas. Sinon elle aurait vite fait de le capturer au CapStick et de lui ordonner de rentrer dans sa Pokéball. D’ailleurs, était-ce possible ? Et fixa le brun. Ouais, ok, elle tentera plus tard, si cela devenait vraiment chiant. D’ailleurs, ce dernier avait une coupe de cheveux plutôt cool, remarqua-t-elle.
Drake, Pepper et Vichi se baladaient tranquillement. Un peu derrière flottait un Gum pensif. Mh. La blonde avait gardé ses Pokémons volants dans leur Pokéball. En effet, elle craignait que Torë n’attirent trop l’attention. Disons qu’il n’était pas ce qu’il y avait de plus silencieux malheureusement.
Bouh ! Le Spectrum s’amusait à effrayer les piafs aux alentours. Ces derniers poussaient à chaque fois un hurlement aigu avant de s’envoler, en perdant quelques plumes. Cela faisait rire le spectre. La blonde n’y prêtait pas particulièrement attention même si cela ne les aidait pas vraiment à rester discret. Puis une idée lui parvint soudainement au cerveau. Oui, stupide idiote, ton Capstick que tu jugeais d’inutile, bah il serait utile, au fait. D’un claquement de doigt, elle demanda à Gum’ de rester en place. Un peu plus loin, se trouvait un autre de ces piafs. D’ailleurs, il lui semblait que c’était de la même espèce que l’autre prétentieuse de Salomé. Oui, probablement. Enfin, ce n’était pas la question. Capture enclanchée.

La bestiole n’était pas vraiment douée. Elle semblait d’ailleurs carrément affolée par la toupie qui lui tournait autour. Une nouveauté ? Oui, sûrement. Bon, bah maintenant elle connaissait. Elle écouta attentivement les instructions de la blonde à l’instrument bizarre. Si elle avait vu un Quatermac ? Non, pas vraiment. Demander à ses potes s’ils en avaient croisé un aux alentours ? Aucun souci ! Ainsi s’envola le Piclairon, pas très conscient de ce qui lui arrivait. Arrivé un peu plus loin, il poussa quelque cri pour rassembler son crew. Wesh, les bros. Vous en avez vu aujourd’hui ? À gauche du grand arbre troisième de son nom ? Oh, thank’s. ++. Du coup c’est ce qu’il transmis à la blonde. Oui, ok, pas vraiment, la communication fut un poil difficile.
« Euh, tu veux pas plutôt nous y conduire ? »
En même temps, en avait-il vraiment le choix ? Non. Définitivement pas. Du coup il lui fallut bien obéir. Être un larbin restait après tout une expérience enrichissante. Pas vraiment, non, mais faisons comme si c’était le cas.

Donc ainsi, Hope et son petit groupe fut conduit par un petit piaf à travers la jungle en direction d’un grand arbre apparemment pour y retrouver un macaque. La bestiole n’avait d’ailleurs pas choisi la route la plus courte car ils tournèrent en rond pendant pas moins de deux heures avant d’apercevoir l’arbre. Une fois suffisamment proche, la blonde relâcha l’oiseau. Elle n’allait pas le supporter plus longtemps. Ce truc stupide les avait fait marcher des kilomètres pas forcément nécessaires. Ok, leur progression avait été un peu ralenti par quelque chose, je vous laisse deviner quoi.
Enfin bon, le butin, maintenant. Hope écarta une fougère qui lui barrait le chemin. Devant elle, allongé contre le tronc du « grand arbre troisième du nom », un Quatermac tenait dans ses pattes une baie percée de partout et fumante. Hum, okay. Elle se retourna, faisant signe au reste du groupe de rester discret. La question maintenant, était, est-ce que ce dernier faisait vraiment partie des Kongs ? En effet, il ne semblait pas très net.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
avatar
Nouvel(le) Etudiant(e)
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 0
Jetons : 159
Points d'Expériences : 90

MessageSujet: Re: [Mission] Le secret des Kongs   Mar 5 Sep - 15:45


Le secret des Kongs
Feat. Hope

Tes arguments -si ils méritent ce nom- sont rapidement ballayés par l'altitude mi-j'menfoutiste mi-moqueuse de la blonde. Elle change d'ailleurs rapidement de sujet, te laissant seul avec ton croissant, regarder avec peine ton ronflex s'évertuer à rentrer dans le centre bien trop petit pour lui. Alors, que dois-on faire maintenant ? Tu ne sais pas, aussi c'est en simple spectateur que tu regardes la blonde nourrir son pokémon et sortir une carte. Au vu de son équipe, elle est loin d'être nouvelle, son expérience justifie sans doute son assurance. Tu écoutes ses instructions en observant son doigt se promener sur la carte. Il ne faut pas longtemps pour lui coller des adjectifs sur le front : franche, directe, de classe populaire et directive. Toi, silencieux comme un magicarpe tu ne fais qu'écouter et secouer de gauche à droite, la bouche pleine de croissants lorsqu'elle te demande si tu a des questions. C'est un plan simple, efficace. A moins que...

Oui, tu avais presque oublié ce léger détail en la personne de ton starter. Ainsi tous deux perchés sur son épaule, suivi par les pokémons de Hope vous n'incarnez pas vraiment ce qu'on attendre du mot discrétion. Pourtant ce n'est pas commesi vous étiez bavard, presque aucun mot ne traverse vos bouches respectifs et il ne faut pas etre ultra sensible pour deviner que derrière le sourire de la blonde se cache un profond agacement. Aprés tout tu t'y connais en masque. Ta seule occupation, est de regarder l'absol qui vous suit. Tu a toujours bien aimé ce pokémon. C'est bien l'un des seuls d'ailleurs et tu te demandes un instant pour c'est un gros ours mal léché qui t'a était confié.... Tu aurais préféré un absol comme celui-ci à 100 %.

Mais ta contemplation est vite interrompue par l'action d'Hope qui décidément te relègue encore au rang de simple spectateur. Un capstick ? Serait-elle apprentie Ranger ? Bravo Captain Obvious. La voilà qui fait tourner une toupie autour d'un oiseau complètement paniqué sous ton regard faussement captivé. Trés rapidement, l'oiseau se calme, vidé de toute volonté. Tu a entendu dire qu'un ranger se basait sur l'amour et la confiance, mais tu les préférés largement esclavagiste, c'est plus sincère et réaliste. Tu ne saisis pas trop ce qui suit ensuite, te contenant de regarder la succession d'événements d'un oeil distrait alors que ton énorme ours vous servait de monture.

Et le temps passa.
Encore.
Inlassablement.

Tu es pourtant du genre patient Stone, il faut dire que tu n'attends plus rien de la vie. Mais ses deux heures semblèrent une éternité. Certes tu en a profité pour composer des notes muettes sur ton carnet mais tu ne pouvais pas te laisser entièrement submerger par ta passion du néant ou par des pensées d'écumes. Tu n'étais pas seul, Stone. Gardes le masque.

Voilà déjà tout ton petit groupe caché derrière une fougère qu'Hope écarte pour observer un quatermac, la blonde leur fait signe de rester discret. Sérieusement ? Tu ne peux t'empêcher de chuchoter un léger "baaahhh..." en pointant du doigt ton Ronflex. Et en effet une fougère, ne saurait le cacher et le quatermac vu a bien vu arriver depuis au moins une demi heure. D'ailleurs le voilà déjà qui jette des baies sur ton immense pokémon en sautant et en criant. Tu le regardes quelque-peu sceptique, il veut sa battre ? Tu soupires devant l'impasse qui vous fait face. Suivre discrétement un quatermec est bien impossible quand il veut se battre avec vous. Surtout quand votre pokémon est aussi débile et tetu qu'un féosinge en rut.

Voilà ton Ronflex qui court vers lui avant de venir l'écraser de tout son poids, le pauvre macaque avait bel et bien fini de crier. Complétement inconscient sous 400 kilos de son adversaire. Toi tu ne peux que soupirer et t'excuser à Hope, un sourire gêné sur le visage. Puis tu t'avances vers le lieu du carnage combat et t'approche de l'étrange baie fumante. Mettant tes lunettes, tu tournes la tête puis à droite, détaillant avec attention les différents trous dans la baie. Soudain la vérité te frappe, d'un geste tu te saisis de la carte d'Hope et l'étale au sol à coté de la baie.

-C'est un plan déclares tu sans cérémonie.

En effet il sembleraient que les différents trous forment exactement le contour de la jungle sombrefeuille et un de ces trous semblent plus particuliers que les autres : c'est justement celui qui émet une fumée blanchâtre.

-C'est un point de rendez-vous. Conclus-tu Et seulement à quelques heures de marche -plus en ronflex- si on se dépêche on arrivera surement avant l'heure de rendez-vous, de quoi préparer le terrain.

Préparer le terrain, comment ? Tu n'en sais rien, mais tu ne doutes pas de l'expérience ou de l'assurance de la blonde qui t'accompagnes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 64
Jetons : 10200
Points d'Expériences : 2176

MessageSujet: Re: [Mission] Le secret des Kongs   Jeu 7 Sep - 0:22

Pour la discrétion, c’était raté. En effet, la blonde avait omis le facteur « Ronflex » et rapidement, ils se retrouvèrent à devoir esquiver des rafales de baies. Pas très commode la bestiole, et sacrément agressif. Peut-être était-ce une femelle en période mensuelle ? Attendez, ça a des règles, les Pokémons ? En voilà une question existentielle ! Si vous aussi êtes tout autant curieux, réfléchissons-en ensemble. Les règles ont pour but d’évacuer les détritus si madame n’est pas fécondée. Sachant que les Pokémons sont des ovipares, nous pouvons en déduire que non. Pff, que le monde est injuste, pourquoi les humains sont la seule espèce mammifère ? (L’univers Pokémon est quand même plutôt mal foutu, ehum.)
Un couinement. Et l’ennemi fut mis à terre. C’était plutôt violent. Hope, toujours derrière ses fougères, observait le pauvre macaque écrasé sous le poids du Ronflex. Allait-il crever ? En tant que ranger, elle devrait essayer de le sauver, non ? Ouais, non, c’est qu’un détail. Mais maintenant quoi ? Dans son plan d’origine, une fois ici, ils étaient censés se faire discrets et suivre le Quatermac jusqu’au lieu secret. Sauf que là, pour le coup… Étaient-ils censés attendre que la bestiole reprenne ses esprits ? Ou bien avaient-ils meilleur temps de trouver un autre macaque ? Elle jeta un œil au Plumeline qui la suivait toujours. Elle le prit dans sa main pour le caresser un peu. Après tout, il les avait quand même aidés. Bon, il devait être un peu choqué par ce qui venait d’arriver au macaque vu son expression fixé, maaaaais, voilà. (En vrai, dans sa tête, il était en train de crier « ASSASSINS, ASSASSIN ! »)

Stone semblait enfin être sorti de son état stone. (Haha ! Pardon.) Alors qu’il traînait à côté du cadavre depuis un petit moment, il arracha soudainement la carte des mains de Hope. Eh ! Que voulait-il ? Apparemment, un éclair de génie l’avait frappé.
« C’est un plan. »
Intriguée, Hope s’approcha de ce dernier pour observer le fruit par-dessus son épaule. Hum, oui ? Peut-être ? Cela serait une sacrée coïncidence tout de même. Y avait-il plusieurs fruits identiques qui faisaient office de carte ou était-ce le seul exemplaire ? Dans ce cas, ce Quatermac avait-il un rôle particulier par rapport aux autres ? Boarf, ils verront bien. Après tout, c’était la seule piste qu’il leur restait à moins d’envoyer le Plumeline chercher un autre macaque. Au pire, elle fera appel à ce dernier plus tard. En attendant, elle lui rendit sa liberté.

Cela faisait plusieurs heures qu’ils marchaient, nez plongé dans les cartes. Plusieurs fois, Hope sentit le besoin de sortir une boussole pour être sûrs qu’ils se dirigeait dans la bonne direction. Et puis, ils progressaient particulièrement lentement aussi, faute à la grosse bestiole qui servait de Pokémon à l’autre type. Hope jeta un regard dans la direction de ce dernier par-dessus son épaule. Puis elle se retourna et soupira. Pourquoi ? Arceus avait abattu une malédiction sur elle apparemment. Qu’avait-elle fait de mal ? Elle n’en savait rien.
Soudain, Pepper lui bloqua le chemin. La blonde leva la tête. Que lui voulait-il ? Ah, un ravin. La tête dans sa carte, plongée en plein débat intérieur pour savoir si sa boussole était vraiment précise, cela faisait un moment qu’elle n’avait pas prêté attention à son environnement extérieur. Quelques mètres à gauche, un tronc faisait office de pont. Il semblait assez solide, le traverser devrait ne pas poser trop de soucis. Oui, en temps normal, bien sûr. Sauf que là, il y avait un truc appelé Ronflex qui avait un corps trois fois plus large que ledit tronc. Très pratique. Hope se retourna vers Stone. Après tout, c’était sa bestiole à lui.
« T’essaies de le faire rentrer dans sa Pokéball, on contourne ça, ou on essaie de le faire traverser ? »
Les trois options semblaient plutôt désespérées.
Ce qu’elle ne savait en revanche pas, c’était que trente mètres plus bas, tout au fond du ravin, plusieurs silhouettes humanoïdes escaladaient des rochers pour rejoindre quelques-uns de leurs semblables plus loin. Une fois rassemblé, ils entrèrent dans une discussion animée avant de se taire soudainement et de disparaître dans une grotte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
avatar
Nouvel(le) Etudiant(e)
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 0
Jetons : 159
Points d'Expériences : 90

MessageSujet: Re: [Mission] Le secret des Kongs   Sam 9 Sep - 11:06


Le secret des Kongs
Feat. Hope
Tu ne sus déterminer si c'était un formidable coup de chances ou un hasard malencontreux qui vous faisait actuellement foncer vers une fausse piste. Mais faute de macaques conscient, s'était bel et bien la seule piste qui vous restait. Alors pour toi, il ne faisait aucun doute que quitte à foncer dans un mur, il fallait espérer que quelque-chose se cache derrière. Pourtant on ne peut pas dire que l'espoir t'étais familier, s'en était même loin...

Mais espoir ou non, vous voilà reparti ! Après avoir chargé le lourd corps évanoui du Quatermac sur l'épaule de ton ours géant, tu escaladas ses deux mètres à nouveaux et te prépara mentalement à une longue marche ennuyante. Moins que tout à l'heure ceci-dit, le fait de devoir interpréter la baie, de la comparer à la carte avait au moins le mérite de te tenir occupé. Mais occupé ou non, ces heures à ne rien faire, t'aigrissais profondément l'esprit diluant dans ton ennui la colle qui tenait ton masque. Afin que celui-ci ne tombe pas, tu sauta à un moment au sol et t'amusa à à avancer avec ton skateboard quelques-minutes. Comment ? Le bruit ? Tu n'avais que faire de la discrétion, les pas résonnants de ton starter suffisant amplement à la carboniser, la discrétion.  

Finalement votre petite équipe de recherche fut bloqué par un énorme gouffre qui bloquait le passage. Hope -sauvée in extrémis par son pokemon- ne tarda pas à remarquer un pont. Tronc d'arbre plutôt. Surement placé là par d'autres aventuriers ou par des pokémons sauvages. Tu avança de quelques-pas quand la blonde te fit remarque l'évidence, l'énorme évidence, ton ronflex. Dans un dialogue muet, tu lui montra sa pokéball mais l'ours mal léché qu'il était roula par terre -écrasant au passage le pauvre corps inanimé du macaque- en soulevant un énorme nuage de poussière. C'était non, donc. Tu soupiras dans ton for intérieur : tu n'en avais tellement rien à faire. Mais le masque était toujours là, aussi, te passa tu la main à l'arrière de ton crâne et arbora tu un air gêné.

-Je.. Je suppose que te laisser tout seul est sans danger alors. Tu sais trés bien te défendre, déclara tu en fixant le pauvre quatermac

Pour te répondre, le Ronflex se contenta de se rouler jusqu'a être allongé sur le dos avant que tes oreilles ne perçoivent un énorme ronflement. Puis deux. Et ainsi de suite.. Tu haussa les épaules et lança un regard (faussement) amusé à Hope. Le "pauvre" avait tant marché, il était fatigué. Aussi, délestée d'un poids, votre équipe entreprit de passer le tronc. Tu hissa le quatermac sur tes épaules, en le calant correctement avec ton sac et ton skateboard. Puis fixant l'autre coté, tu déclaras :

-On ne doit plus être trés loin, la baie n'est pas trés précise mais pour autant qu'on le sache le point de rendez-vous pourrez trés bien de l'autre coté du ravin.

En bon Gentleman tu laissa passer Hope et ses pokémons en premier, lui emboitant directement le pas. Le tronc était large et solide, il ne te semblait qu'il n'y avait aucun danger. Aucun ? La bonne blague. Alors à mi chemin sur ce pont artisanal tu sentis un mouvement inhabituel sur ton épaule, retournant la tête par curiosité, tu te retrouva soudainement nez contre nez avec un Quartermac bien conscient, les deux pupilles ancrés dans les tiennes, un air de panique gravé sur le visage. "Att... Attends !" fut la seule chose qu'il sortit de ta bouche alors que le macaque se débattait, tentant d'échapper à ton emprise. Même un fin équilibriste comme toi, ne put empêcher ton corps de tomber vers la droite alors que votre otage semblait résolu à s'écraser une trentaine de mètres plus bas. Par un réflexe idiot, tu lui attrapa la main le sauvant d'un mort certaine. Mais le bigre était beaucoup trop lourd pour toi et alors que tu sentait ton corps trainé jusqu'au sol et que tu voyais là tout en bas des rochers aiguisés, tu te disais que ce n'était pas plus mal. Tué par le poids d'un macaque et par la gravité. Alors, lentement, tu te mit à fixer le sol et espérer : Etre enfin libéré.

Ta main se relâcha et tu sentis ton corps partir. Tombant dans le vide, priant que qu'Hope ne puisse te sauver avec un de ses pokémons, son capstick ou quoi. (note perso :en vrai fait le stp) Ce que tu ne savais pas, c'est qu'Hope avait un autre souci que ta mort prochaine : La sienne. Car animé par un amour trop grand, ton Ronflex s'était éveillé alors que tu entamais à peine ta chute s'était précipité à ta suite, entraînant de tout son poids, la tronc d'arbre et tout ceux qui s'y trouvaient. RIP tous. La pauvre bestiole poussa un cri que toute le jungle dut entendre alors qu'il se saisissait d'Hope et la collait contre son ventre. Ce n'était pas pour la sauver, oh non. Il s'en servait comme un doudou, sensé le rassurer.

Vous voilà dans des beaux draps.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 64
Jetons : 10200
Points d'Expériences : 2176

MessageSujet: Re: [Mission] Le secret des Kongs   Lun 11 Sep - 18:23

Et Stone proposa de laisser le Ronflex sur place. Seul. Abandonné. Quelle idée de génie ! Incroyable ! Parfait ! MAIS POURQUOI NE L’AVAIT-IL PAS PROPOSÉ PLUS TÔT ? S’ils l’avaient laissé au centre Pokémon, cela leur aurait épargné de beaucoup de problèmes. Certes, il se retrouverait sans Pokémon, mais en avait-il vraiment besoin après tout ? Bien sûr que non ! Quelle idée ! Oui, enfin, en résumé, cela était une bonne chose et la situation semblait amuser le Voltali. Ouais bon, vite fait probablement. Une fois débarrassé du gros ours, il se décida à traverser ce qui servait de pont. En revanche, Hope était perplexe face à l’utilité d’amener le Quatermac avec eux. D’ailleurs, pourquoi l’avaient-ils ramené jusqu’ici, déjà ? Elle faisait bien de se le demander maintenant, mais parvenir à une conclusion et agir en fonction aurait été mieux, mais mieux valait ne pas trop leur demander.
Hope traversa en première, juste après ses Pokémons qui n’eurent aucun mal à parvenir rapidement à l’autre bout excepté Dakine qui profitait apparemment du paysage qu’ils avaient depuis leur perchoir en avançant à la vitesse équivalente à un demi kilomètre heure. Derrière elle, Stone lui emboîta presque directement le pas.

Alors qu’ils avaient fait la moitié de la traversée, un cri retentit. Hope eut juste le temps de se retourner, d’apercevoir un Quatermac sur ses pattes arrières entre elle et Stone, puis une énooooooooorme silhouette lui sauter dessus, avant que le tronc ne se casse en deux et que toute le joyeux groupe se retrouve en chute libre, accompagné d’un doux cri viril du Ronflex. Tout en haut, Gummy, Pepper et Vichy observaient leur dresseuse disparaître sans trop savoir quoi faire. Le spectre décida finalement de retourner traumatiser des pauvres piafs qui n’avaient rien demandé.

Pendant ce temps-là, Hope essayait désespérément de ne pas mourir étouffée dans les bras d’un Ronflex. Sentant sa panique, Miele sortit de la masse chevelue de cette dernière pour prescrire à l’agresseur une petite piqûre électrique qui eut pour effet de paralyser la bestiole. Très bien. Merci Miele, mais cela ne réglait pas le problème de sa dresseuse qui n’allait pas tarder à mourir écraser contre des rochers dans quelques secondes.
Les yeux rivés sur le sol, Hope calculait le temps qu’il lui restait à vivre. Elle aurait voulu avoir des regrets, se repasser toute sa vie, avoir des pensées dignes avant de crever, mais elle n’arrivait à penser à rien d’autre que sa mort.

Quelque chose s’écrabouille. Des morceaux de chair s’envolent. Un liquide rouge recouvre les rochers. Une chevelure blonde trempait dans ce dernier. Trois masses, inertes, nageaient au milieu de cet étang ensanglanté.
Bientôt, des insectes furent attirés par l’odeur de la chair pourrie. L’académie ne réagit que quelques jours plus tard, des lettres d-…


Hum, dans un univers parallèle, alors que le joyeux groupe se jetait tout droit vers la mort, un Scorplane et un Yanmega attrapèrent les deux adolescents par les épaules et les déposèrent en bas du ravin, et un Téraclope eut la gentillesse d’amortir la chute du gros ours par Lévitation. Le macaque ? Il parvint à atterrir sur ses quatre pattes comme un grand et poussa des cris étranges avant de faire face aux étudiants et de leur hurler dessus tout en faisant de grand geste avec son bâton (d’où le sortait-il ?). Avant même qu’ils eussent le temps de déchiffrer tout ce charabia, d’autres macaques vinrent dans leur dos. Ils étaient encerclés.

Tous tenaient dans leurs pattes une de ces baies fumantes et ils semblaient les observer avec curiosité. Enfin, ils fixaient surtout Stone, en réalité. En effet, ce dernier n’avait pas lâché la baie malgré la chute. Il se retournèrent et semblèrent discuter entre eux, pendant que plus loin, le macaque qu’ils avaient un peu plus tôt assommé essayait d’attirer l’attention de ses semblables en criant. Mais ils ne lui prêtèrent pas attention. Parvenu à un semblant d’accord commun, ils se regroupèrent autour du garçon, l’attrapèrent par les bras et l’entraînèrent avec eux, dans une grotte, quelques mètres plus loin.
Hope l’observa se faire kidnapper s’éloigner et lui secoua la main en guise d’adieu pendant que derrière elle, leur Quatermac sautillait, paniqué, sur le ventre du Ronflex inconscient. Ce dernier hurlait des mots incompréhensibles (normal, c’est un Pokémon) tout en secouant son bâton dans tous les sens. Abandonné par les siens, il semblait perdu. Finalement, il tenta de communiquer avec Hope. Cette dernière hocha la tête, faisant mine de comprendre. Puis le macaque l’attrapa par le bras et l’entraîna dans la grotte à son tour. Dakine les suivit, faute de mieux.

« Eeeh, mais attends, ATTENDS ! »
La blonde finit par réussir à se défaire de l’étreinte de la creature. Ce dernier se retourna, semblant lui demander ce qu’il lui arrivait.
« Non, mais toi et moi, on doit discuter ! Je t’ai jamais dit que j’étais d’accord de venir dans cette grotte, c’est trop glauque ! Et puis j’ai des Pokémons qui m’attendent dehors ! »
Même si Gum s’en fichait probablement pas mal. En effet, à cet instant même, il récupérait sa vingt-troisième plume de Plumeline que ceux-ci laissaient lors qu’ils fuyaient, effrayés par cet effroyable spectre (hum hum). Elle fit ensuite sortir Twinings de sa Pokéball en guise de traducteur.
« Bon, demande-lui ce qu’on fout ici. »

Hope n’aurait pas dû poser cette question. En effet, le macaque lui raconta une histoire de sauver le monde, de prier les souverains et d’établir la communication avec ceux-ci grâce à la flamme sacrée lorsque leurs étoiles s’alignaient. Du LSD en pleine jungle, était-ce possible ? La jeune fille fut néanmoins forcée de le suivre dans les fins fonds de cette grotte afin de « sauver le monde » car le concept plaisait apparemment au Tarsal qui voulait en savoir plus à propos de tout cela. Bon, très bien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
avatar
Nouvel(le) Etudiant(e)
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 0
Jetons : 159
Points d'Expériences : 90

MessageSujet: Re: [Mission] Le secret des Kongs   Mar 12 Sep - 13:43


Le secret des Kongs
Feat. Hope
Tu tombais, Stone. A une vitesse ahurissante et le vent frappait ton corps musclé, fouettait ton joli minois et soulevait pour une dernière fois tes beaux cheveux couleurs de pluie. Le sol se rapprochait, encore et encore, rendant tout tentative de demi-tour impossible. Cette fois, ça y est Stone ! Et...

C'est tout ?

Il n'y eut aucun splash, aucune profusion de sang, ni aucun long tunnel blanc pour t'amener dans un endroit où tu te serais fait chier à mourrir. Non, juste une légere douleur aux épaules alors qu'une sorte de mini dragon rose kawai plantait ses deux ses pinces dans celles-ci, avant de de déposer délicatement et sans danger au sol. Alors... Tu rages ? Encore une fois ton droit le plus fondamental t'était enlevé, ça n'avait aucun sens... En quinze jours tu avais échappé à une noyade puis à une chute mortelle. Pauvre petit Stonounet dont la vie s'était épris... Tu aurais aurais voulu grogner comme un animal en cage, mais à la place tu fis le caninos bien dressé en flattant le scorplane d'une caresse sur la tête, un sourire nias sur le visage -enfin sur le masque.

Rapidement tu déposes ton sac au sol, vérifiant que ton carnet, ton skate et tes pantins pantins en bois soit toujours là. Oui, constates tu en soupirant. Puis tu tournes le visage lançant un regard (faussement) soulagé à Hope, ainsi qu'a ton fichu Ronflex sans qui tout ça ne sera pas arrivé.

Soudain des cris suraigus attirèrent ton attention, le quatermac que vous aviez assommé (par vous, comprendre ton starter) est bel et bien éveillé et semble vous en vouloir. Vous menaçant d'une terrible danse avec un baton. Oulala, ça fait peur. Tu souris devant le pathétisme du spectacle qui... Ton sourire n'eut le temps de s'élargir que -sans doute alerté par les cris- arrivèrent une armée de macaques identiques à ton nouvel ami. Baie y comprise, tu te saisis de la sienne pour vérifier qu'elle soit vraiment identique pour de vrai, avant d'hausser, bah oui elle est identique, ça aurait était chelou sinon... Puis sentant une ambiance bizarre, tu soulevas la tête et déglutit malgré toi, tous les macaques te fixaient ou quoi ?

Oui, je crois bien Stone. Tu a peine le temps de jeter un regard interrogateur à la blonde qui t'accompagnes que déjà la horde se précipite sur toi. Te maitrisant aussi facilement qu'un ronflex écrase une statitik, tu ne pus que grimacer alors que les macaques te trainaient au sol, arrachant des vêtements et ta peau en soulevant un nuage de poussière. Est-ce la baie qui les fait agir ainsi ? Ou l'odeur de l'autre macaque sur toi ? Ou bien ton joli minois a encore fait des victimes ? Tu n'en sais rien tout ce que tu sais, c'est que tu a beau te débattre, rien n'y fait, tu restes trainé par les singes à une vitesse ahurissante. Vous voilà entrant dans une cavité... Reste à espérer qu'ils aient prévu un sacrifice pour toi et que cette fois-ci la mort ne te boudes pas...

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

La bête se sentait pas bien. La bête était tombé dans le noir, et la bête se souvenait pas pourquoi. La bête avait eu peur et elle se réveilla soudain à cause d'un cauchemar. La bête vit une bestiole sauter de son ventre, et la bête s'assit. Olala, la bête eut peur : pleins de bestioles tenaient garçon. Pourquoi garçon partait ?

Mais la bête a vu la maison des minuscules de bois, garçon sera pas parti sans la maison des minuscules. Un minuscule s'appelle sac, que la bête croit. Après la bête elle a vu bestiole numéro 1 parler avec poupée blonde et suivre bestioles numéro 2, numéro 3, numéro 4.... Et numéro 89 avec garçon. Garçon serait pas parti sans maison minuscule de bois. Alors la bête prend maison en faisant attention à pas casser, garçon serait colère sinon... Bestiole 1 et poupée rentre dans trou dans mur, alors la bête, les appelle en criant et lance maison des minuscules de bois sur poupée avant de regarder trou dans le mur..... Maison pour bestioles, poupée et garçon ? Mais maison pour minuscule de bois a mur sur le trou, pas mur ici... La bête réfléchit, quand pas mur sur trou maison de minuscule de bois, minuscule de bois tomber et garçon pas content. La bête aime pas quand garçon pas content. La bête sera mur.... La bête sera porte. Alors la bête s'allonge sur trou, comme ça bestiole, blonde et garçon tomberont pas. Héhé, bête pas bête. Mais être porte est fatiguant. Bête s'endort... S'endort... Endor... Hodor...

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Ta peau est griffée, tes vêtements sont déchirés et tu es plein de poussière et de boue. Pas étonnant qu'on te prenne pour un macaque. D'ailleurs tu n'a aucune idée de pourquoi tu es là. Sur les genoux au milieu de plusieurs dizaines de quatermac, tous aussi à genoux aussi. Vous formez une chaine jusqu'à ce qui ressemble autant à un trône qu'a un gros caillou. Inoccupé pour le moment... Toi ? T'a fait comme les autres macaques, t'a ouvert ta baie, puis a plongé ton visage dedans, puis tes doigts pour faire des dessins bizarres sur ton corps.... Pourquoi pas ?

Soudain un énorme singe blanc arrive et passe entre l'allée que vos corps forment. Toi ? Tu fais comme tout le monde, tapant sur le sol, avec tes pied et tes poings poussant des cris suraigus. C'est un gouroutan c'est ça ? Peut-être... Personne n'est là pour te répondre après tout. L'énorme singe blanc va s'asseoir sur le trône, il lève son éventail. Tu comprends vite au silence soudain que c'est signe qu'il faut se taire, alors tu te tais, quel bon macaque tu fais Stone...

Un silence religieux règne sur l'assemblée, le Gouroutan vous observe de haut pendant un moment avant de ne sortir d'on ne sait où une... Une pokéball ? Même toi, tu es surpris et écarquille les yeux. Mais très vite, tu te remets à imiter les macaques : encore des cris de sauvages (soupir). Etonnamment, le gouroutan laisse la pokéball s'ouvrir et il en sort un... Un merveilleux Concombaffre. Mais oui, bien sur. Quitte à faire une cérémonie mystique autant que ce soir avec le pokémon au swag qui égale celui d'un cornichon.

A nouveau silence dans l'assemblée, le concombaffre à un regard hautain qui ne sied pas à son espèce et tu remarques à peine le collier de pierres précieuses qui l'arborent. Voilà le pokémon spongieux qui s'avancent avec difficulté dans l'allée de votre corps, à grand renforts de petits sauts et de splashs. Tour à tour, les quatermac se prosternent devant lui et... Attends, est-ce que ce truc est leur prêtre ou leur dieu ou autre truc divin ? Tu a du mal à te retenir de pouffer mais tu t'incline quand même, quand le concombaffe passe devant toi. Pluto s'arrête devant toi. Félicitations Stone, il sembleraient que ton jolis minois aient encore frappé ! Tadam. Voilà les organes du spongieux prétre qui sortent de sa bouche et viennent se déposer sur ta chevelure sous les cris beaucoup plus sauvage des quatermac.

Bon dieu, qu'est-ce qui t'attends encore ? Faites que ce soit un sacrifice, faites que ce soit un sacrifice....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 64
Jetons : 10200
Points d'Expériences : 2176

MessageSujet: Re: [Mission] Le secret des Kongs   Lun 18 Sep - 1:01

Après plusieurs minutes de marches dans des couloirs de plus en plus étroite, Hope, Twinings et leur meilleur ami (kof kof) le macaque arrivèrent dans une grande grotte éclairée par un espère de lustre en corde qui portaient plusieurs torches. Les macaques sont des animaux plutôt intelligents, la blonde ferait mieux de ne pas les sous-estimer. D’ailleurs, à propos de cela, le petit groupe débarqua justement quand des cris festifs explosèrent, résonnant dans toute la galerie. Mh ? Que se passait-il ? Curieuse, Hope jeta furtivement un regard vers le fond de la salle avant de se cacher à nouveau derrière leur façade. Ce qui s’était déroulé sous ses yeux était… Surprenant, déroutant mais incroyable surtout. Elle ne sut si elle devait éclater de rire ou prendre des photos pour la science.

Au fond de la salle, Stone, recouvert d’une mixture des plus étranges, se faisait soulever par une dizaine de macaques. Le corps du jeune homme rebondissait comme s’il faisait du trampoline et passait de pattes en pattes. Le reste du groupe dansait en cercle tout autour pendant qu’un grand singe blanc, posé sur une petite estrade en bois récitait des chants plus que douteux. Au moins ils s’amusaient bien, non ?
Cela ne semblait cependant pas plaire à son meilleur ami le macaque. Dès qu’il aperçut ce qui se passait, il s’agita dans tous les sens, totalement paniqué. À voix basse, il s’engagea ensuite dans une loooongue discussion avec Twinings. Hope était curieuse de savoir de quoi ils parlaient, mais elle ne doutait pas qu’elle le saura bientôt. En attendant, il fallait qu’elle immortalise ce grand moment avec quelques clichés. Elle vérifia que le mode silencieux soit bien activé avant de cliquer sur le petit écran.

Twnings resta coi plusieurs secondes, ce qui ne lui ressemblait pas, avant d’enfin s’adresser à sa dresseuse. Apparemment, il fallait absolument qu’ils interrompent la cérémonie. Stone venait d’être élu roi des Kongs et devra épouser la princesse afin de régner sur la jungle mais aussi sur le monde entier. En effet, grâce à des Bekipans, ils imposaient leur domination jusqu’à la jungle Olive de Fiore. Un nouveau roi était élu chaque année afin de pouvoir déchiffrer le message des étoiles et de recevoir leur pouvoir. Ce pouvoir consommant beaucoup d’énergie, c’est pourquoi ils changent de roi chaque année afin de préserver la santé des élus. Car oui, il fallait obligatoirement être élu par la prophétie des baies afin de pouvoir recevoir le pouvoir des étoiles sans quoi cela ne fonctionnera simplement pas et la communication avec les souverains ne pourra jamais être établie. Cependant, Stone est un imposteur et ce rôle revient au meilleur ami de Hope, le macaque, c’est pourquoi ils devaient absolument interrompre cette cérémonie. En effet, selon les dires de ce dernier, Stone ne sera jamais en capacité de réceptionner le pouvoir des étoiles et l’équilibre dans le clan des Kongs sera perturbée. Cependant, s’ils interrompent tout maintenant, si la princesse découvre l’imposture, il ne donnait pas cher à la peau de Stone. Hope ne voyait aucun réel problème là-dedans, mais cela semblait tenir à cœur au macaque, donc bon. Elle se permit aussi de demander qui était la princesse qui semble si importante.
« La princesse se trouve juste sous vos yeux, sur l’estrade. »
… Oh, le Gouroutan était donc UNE Gouroutan. Intéressant intéressant.

Le second problème, était que des étrangers aient assisté à la cérémonie. Cela portait apparemment préjudice à la princesse qui n’hésitera pas à les éliminer. Hope se reteint de répondre que cela relevait de l’utopie. Elle se contenta d’écouter le plan que lui présenta son meilleur ami le macaque.
Il fallait qu’elle et Stone ne fassent passer pour des âmes de souverains sorties des baies. Cela expliquerait donc l’affinité de Stone avec le pouvoir des étoiles mais l’empêcherait d’accéder au statut de roi. Pour montrer qu’elle soit bien une âme souveraine, Hope devra donc chanter en tenant en tenant une baie coupée en deux avec des dessins spécifiques sur les bras et le visage dessiné avec le jus.
Le plan était le suivant. Son meilleur ami le macaque devra d’abord débarquer au milieu de la cérémonie en déclarant qu’une âme souveraine était sortie de sa baie, puis il pointera Stone du doigt et qu’une autre âme souveraine était à la recherche de cette âme souveraine. C’est à ce moment que Hope devra débarquer en chantant. À ce moment, son meilleur ami le macaque se débrouillera pour que Stone rejoigne la blonde puis ils pourront s’en aller tous les deux tranquillement et lui, pourra prendre le relais tranquillement.

Alors que les Kongs célébrait joyeusement la nomination du prochain roi, le meilleur ami de Hope, le macaque, débarqua dans la grotte paniquée. Il poussa de gros cris, faisant de grand geste avec le bâton en bois qu’il tenait dans ses pattes. Au fil de son discours, les Kongs furent de plus en plus perplexes, jetant des regards à Stone. C’était donc à ça que ressemble une âme souveraine ? À ce moment précis, une voix aiguë s’éleva. Ils virent alors une seconde âme souveraine apparaître dans la grotte cérémoniale. Paniquée, les Kongs ne surent quoi faire. Venaient-ils de commettre une grave erreur ? Pourquoi des âmes souveraines étaient venues les visiter ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
avatar
Nouvel(le) Etudiant(e)
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 0
Jetons : 159
Points d'Expériences : 90

MessageSujet: Re: [Mission] Le secret des Kongs   Jeu 21 Sep - 17:59


Le secret des Kongs
Feat. Hope
Dire que tu avais espérer une mort rapide, un petit tranchage des gorges des familles, quoi. Mais cela était sans aucun doute surestimer l'importance de l'étrange cérémonie dont tu te trouvais maintenant -sans trop savoir ni comment, ni pourquoi- au centre. Comme si te trainais sur le sol rocailleux de la caverne ne leur avait pas suffi, voilà que les singes te faisait valdinguer de pattes en pattes en poussant des cris suraigus. Pendant ce temps tu... euh... Bah tu ne pouvais pas faire grand chose, complètement emporté par la force de la horde de pokémons et telle du bois flotté en pleine tempête : te voilà balancé, rattrapé, retourné. Comprenant enfin la souffrance de tes chaussettes dans une machine à laver.

Mais le calvaire ne dura pas des heures et fort heureusement tes deux pieds ne tardèrent pas à retrouver le sol -juste à coté de l'énorme gorille. Et toi petite chose idiote qui n'espérait que te faire manger, pour enfin en finir. Le concombaffre prétre-semi dieu se trouvait maintenant face à toi et propulsa ses organes sur une étrange tenue faite de branchages avant de te l'enfiler, comme on enfile une couche à un bébé. Toi ? Tu te laissas faire, quoi d'autre ? Tout ton corps était englué dans l'étrange liquide blanc des organes du pokémon et les feuilles de palmier qui collaient et grattaient. A quelle dans quelle belle situation tu étais Stone et...

Tu ne put retenir un hoquet de surprise.

Là, sur tes belles fesses fermes, tu venais de la sentir. Une main. Gigantesque main simiesque. Sans trop savoir quoi faire, tu te retournes -tout doucement- vers le gouroutan. Le gorille hausse les sourcils, une fois, deux fois. Avant de te lancer le regard le plus lubrique que tu n'a jamais vu et... Oh pauvre Stone, tu a compris.

Dans cette étrange cérémonie, tu n'es ni le sacrifice, ni le banquet. Mais bel et bien le marié. Et à en juger par le regard mi fiévreux, mi impatient que te lance le pokémon le gorille, ce dernier n'a qu'une hâte : consommer le mariage.

Alors que des visions d'horreur assaillent ton esprit, tu découvres au fond de toi quelque-chose dont tu n'avais jamais soupçonné l'existence : un instinct de survie. Un instinct qui ne tarde pas à couler dans tes veines et à te prendre au corps. Vite fuir. Tu n'a que ça en tête, tenant bien trop à ton innocence pour la sacrifier elle dans un acte aussi idiot que suicidaire. Et pour la seule fois de ta vie, te voilà qui prie. Divinité quelconque, force supérieure, offre donc à Stone -ce pauvre bot'chou- un échappatoire. Ou mieux un héros comme tu l'a tant de fois fait quand la mort commençait à l'enlacer. O que quelqu'un vienne ! Penses-tu alors que ta main est compressée dans celle du gorille et que le gluant prétre se lance dans une étrange danse à base de convulsions.

Pauvre petite princesse à sauver.  

Soudain voilà ton chevalier servant aux chevelure de soleil qui débarque et amène avec lui tout un tas d'espoir : Hope. Soudainement voilà ta camarade qui sortait des noirceurs de la caverne, suivant un macaque que tu n'avais même pas reconnu, ni même fait attention à lui d'ailleurs. Et alors, ton petit coeur fragile se remit à battre et tes yeux s'illuminèrent mais... Ils na tardèrent pas à s'éteindre à nouveau. Que faisait t'elle au juste ? En effet, voilà ta camarade qui se lançait dans une étrange chorégraphie chamanique. Ce spectacle eut le moins le mérite de détourner l'attention de ton gorille de mari et de ses disciples qui fixèrent un instant la blonde et le macaque en chuchotant. Certains semblaient paniqués, alors que d'autres étaient en pleine réflection et c'est alors que tous les regards se retournèrent vers toi - encore.

Euh... Comment expliquais que tu a buggué ? C'est vrai ça, tu n'avais absolument aucune idée de ce que tu devais faire. Si Hope semblait avoir saisi toutes les subtilités de cette religion ce n'était pas ton cas et tu n'avais lu aucun scripte, rien. Alors -et parce-que dans toute la bizarrerie que reflète la situation, c'est ce qu'il te parait le plus logique- te voilà imitant Hope, fessant rebondir les feuilles qui te servent d'habits. Et Miracle, c'est super efficace ! Il ne vous faut que quelques-minutes avant que toi et le macaque nouveau meilleur ami d'Hope échangent vos places respectives. Le singe a d'ailleurs l'air beaucoup plus heureux d'ainsi se faire draguer par le gorille.

Tout doucement, tu te saisis d'Hope, lui chuchote un remerciement et vous voilà qui vous engouffre dans le chemin inverse.

Mais un cri se fait entendre.

Un des macaques -pas dupe- a remarqué que tu en avais oublié ta baie. Comment une âme souveraine peut elle ainsi s'éloigner de sa baie ? Et votre "ami" macaque écrasé semble tenir à sa vengeance (et à sa peau s'il on apprenait qu'il mentait) le voilà criant- grandiloquent- arguant que vous les avez tous dupés et que loin d'être une âme souveraine, vous n'étiez qu'un souvenir corrompu : ces entités malfaisantes qui redoutent le pouvoir des étoiles. Mais bon, tout ce folkore, tu t'en fous un peu pour le moment, Stone. D'ailleurs tu n'a rien saisi d'autres que cette horde qui vous poursuit maintenant dans l'étroitesse de la caverne.

Bave sur le menton, yeux rougissants, crocs acérés et poing apprêtés voilà qu'un millier de macaques vous poursuit. Tu traines Hope par le bras en courant aussi vite que tu peux, tu en oublies même carrément que t'arrêter peut t'offrir une mort certaine - tu le regretteras ce moment. Mais ton masque a pris le dessus pour une fois, il guide ton corps comme un marionnettiste le fait avec son pantin de bois. En parlant de pantin de bois ? Que fait Murphy là bas, dépassant de ton sac ? Tu aurais pourtant juré l'avoir oublié à l'extérieur et...

Plush.

Vous voila tous les deux face à un étrange mur. Deux dresseurs débutants coincés par une chair grisâtre, molle et ronflante. Ton Ronflex. Par quel miracle cet imbécile peut t'il encore plus être un boulet ? Et voilà les macaques qui grognent de plus en plus fort dans votre dos. Ni une, ni deux, tu ne réfléchis pas : te saisis de ton sac, attrape la ball de ton starter et l'y enferme. Tant pis pour son libre arbitre.

Enfin vous sortez de la grotte et... Bah vous allez allez toujours mourrir. Coincés au fond d'un ravin avec une armée de Quartermac à vos trousse (plus un gouroutan et un concombaffre)

Tu jettes un coup d'oeil à la blonde. Pas une idée salvatrice et porteuse d'espoir, Hope ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Mission] Le secret des Kongs   

Revenir en haut Aller en bas
[Mission] Le secret des Kongs
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: le reste du monde :: Vacances d'été 2017 - Alola :: Akala :: Lieux naturels-