Partagez | .
Nouveau souffle | Pv Alban
avatar
Nouvel(le) Etudiant(e)
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 0
Jetons : 88
Points d'Expériences : 46

MessageSujet: Nouveau souffle | Pv Alban   Ven 18 Aoû - 16:12

Nouveau souffle
Ho’ohale. C’était une petite ville des plus basiques. Enfin, il faut compter le fait que ce soit l’été et qu’elle était remplie de touristes. Que ce soit des jeunes, des âgés, il y avait vraiment de tout dans la région d’Alola car ce petit endroit n’était pas le seul à être aussi bondée. Il avait beau faire chaud, les gens trouvaient le moyen de sortir de leur établissement pour profiter du soleil tapant. Après tout, il fallait en profiter un maximum car la nuit n’allait pas tarder à se coucher, enfin, pas vraiment il était à peine seize heures de l’après-midi mais le temps passe souvent vite quand on s’amuse. Stanislas mourrait de chaud sous ces rayons perturbateurs, sa peau normalement si blanche avait légèrement brunie et quelques gouttelettes apparaissaient dans sa nuque dénudée.

Le jeune garçon était arrivé il y a peu dans la ville d’Ho’ohale et ne connaissait absolument personne à part la personne qui le logeait. Même ses camarades de classe, il ne les avait jamais vu, le pauvre était complètement perdu et ne savait pas comment s’occuper jusqu’à la rentrée scolaire. Un peu intimidé, il avait toutefois réussi à demander à la direction si quelqu’un pouvait venir lui expliquer plus en détails certaines choses dont il n’en avait la réponse.

Stanislas avait donc rendez-vous avec quelqu’un mais on ne lui avait point donner de détails à son sujet, serait-ce une fille, un garçon ? Quel âge avait-il ? Sûrement un peu plus vieux que lui, le jeune adolescent était quand même un peu grand et il ne voulait pas faire peur à des plus petits. Il s’était assis sur un banc, évitant le plus possible le soleil en choisissant un emplacement avec des palmiers et des buissons qui donnait vu sur l’embarcadère. Il était assis de façon droite, ses mains, légèrement refermées sur elles étaient posées sur les genoux. Son visage un peu rabaissé vers le sol lui donnait un air d’un garçon perdu et timide. Surtout à cause de ses quelques mèches corbeaux qui tombaient sur sa figure. Légion, la petite gobou de Stanislas mourrait elle aussi de la chaleur suffocante de l’été mais avait trouvé le moyen de se rafraichir grâce à l’océan. Elle était surveillée par son dresseur afin qu’elle ne se blesse pas car elle s’amusait sur les bouées utilisées par les bateaux quand ils s’amarrent au port.

Il rejeta finalement la tête en arrière, avec douceur pour fixer les feuilles au-dessus de lui s’agiter à cause de la petite brise marine. Fermant légèrement les yeux, il profita du chant des goélises et des clapotis de l’eau frappant les ponts.

   ▬ Ah. Je me demande à quoi ressemble mon nouveau guide... Oh! Légion, attention à vous, de grâce!

Dit-il quand son regard se reposa sur son pokémon qui avait fini par glisser sur une des bouées et éclaboussa son dresseur. Le gobou ressortit la tête de l'eau, d'abord un peu étourdi avant de cracher un peu d'eau sur le visage de Stanislas qui recula, plaçant un bras devant lui afin de se protéger. Il ne put s'empêcher de rire d'une voix douce et calme, amusé de voir sa protégée faire quelques bêtises.
Code de Pride Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6613-453-ecoute-ce-silence-n-est-il-pas-beau-stanislas-morency-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6628-stanislas-morency-voltali#68866
 Pokéathlète Coach
avatar
Pokéathlète Coach
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 70
Jetons : 23988
Points d'Expériences : 2443

MessageSujet: Re: Nouveau souffle | Pv Alban   Dim 27 Aoû - 20:58




Nouveau souffle
Alban Abernaty & Stanislas Morency

Ce jour-là, Alban avait décidé de quitter Konikoni pour explorer un peu plus la ville d’Ho’ohale. Il y était certes déjà venu plusieurs fois, mais c’était selon lui la bourgade qui comprenait le plus de sites touristiques à visiter. En outre, l’air marin y était particulièrement pur, et ses Pokémon adoraient venir se promener au bord de l’eau. Il fallait dire que sa petite équipe avait été conditionnée à passer des étés sur des plages. A l’exception près de l’année précédente, où ils s’étaient retrouvés dans une Oasis, en plein milieu du désert de Touga. Mais dans les faits, il y avait aussi eu du sable et de l’eau, donc la différence n’était pas forcément flagrante pour les simples d’esprit.

Comme d’ordinaire, le jeune Pokéathlète avait donc déjeuné sur place, dans une échoppe typiquement locale - poisson grillé avec riz dans feuille de bananier, accompagné d’un smoothie de baies du coin et d’hibiscus -, puis était parti faire une promenade digestive. Il avait visité quelques sites touristiques supplémentaires - dont un Musée qu’il n’avait pas encore pris le temps d’explorer -, et avait fini par s’arrêter devant un groupe de personnes qui exécutaient des danses typiques d’Alola. Jus de baies à la main, il s’était assis pour contempler les mouvements de hanches hypnotiques des danseurs et des Plumeline, lorsqu’un détail capta son attention.

Il n’y avait pas vraiment fait attention parce qu’il s’était focalisé sur les jupes de pailles et les colliers de fleurs mais… n’était-ce pas son référent, en plein milieu des danseurs, qui bougeait son fessier comme si sa vie en dépendait ?!

Le danseur s’arrêta en même temps que la musique, et son regard perçant balaya la foule avant de s’arrêter sur… Alban. Eh merde, il l’avait vu. Il était donc trop tard pour une retraite discrète, n’est-ce pas ?

- Mon cheeeeeer Albaaaaaan !

Ouais. Beaucoup trop tard.

Se figeant en pleine tentative de fuite, le châtain se tourna poliment vers Andreas Hearnett. Il essaya de fixer uniquement son visage et de faire comme s’il ne remarquait pas le corps à demi-nu de son enseignant. Ni le corps intégralement recouvert d’une huile brillante pailletée qui le faisait scintiller comme un certain vampire dans un mauvais roman d’amour. Ou comme une boule disco, Alban hésitait encore.

Déglutissant avec difficulté, le Voltali répondit donc poliment au salut de son professeur. Peut-être pas forcément de façon assez chaleureuse, puisque ce dernier fit la moue. L’attrapant par le menton, il l’examina sous toutes ses coutures, et lâcha un soupir de déception.

- Ah là là, mon cher Alban. Ça ne va pas du tout, tu as beaucoup trop bronzé. Tu sais, il faut que tu te protèges bien avec des huiles ou des crèmes, sinon tu finiras avec la peau aussi fripée qu'une vieille pomme à à peine 30 ans. Je dois avoir quelque chose pour toi dans mon sac à malices. Ah, mais oui ! En plus il s’agit de ma collection Coco Cannelle 2017, avec micro-paillettes dorées. Ce sera merveilleux avec ton teint et-
- Je vous remercie Professeur, mais je m’en passerai, le coupa Alban.

Merci bonsoir, il n’avait pas envie de ressembler à une danseuse d’Alola en plein après-midi. Il était certes du genre à subir des humiliations régulières, mais tout de même.

N’ayant pas eu satisfaction, Andreas fit une nouvelle fois la moue. Il prit une pose dramatique et se laissa tomber sur le sable, sous le regard intrigué des habitants d’Ho’ohale.

- Oh, snif… Après ce cher Préfet Voltali, voilà que le reste de mon dortoir se rebelle. C’est une mutinerie… un… un scandale et… *prrooooooooffft*… excuse-moi, j’ai la truffe pleine de mucus. Aaaaah mais rage, désespoir. Qui donc va pouvoir guider les nouvelles brebis, si vous suivez tous l’exemple de feu, cher Orren ?

Alban leva les yeux au ciel mais se pencha tout de même vers son référent pour lui tapoter de façon réconfortante l’ép-… heu non, il allait se contenter de son collier de fleur. Il ne voulait pas avoir la main recouverte de paillettes, après tout.

- En plus, j’avais demandé à un de vos camarades de s’occuper de ce charmant petit nouveau, mais encore une fois, on me fait faux bond. Oh quelle catastrophe. Qui donc pourra bien retrouver le jeune Stanislas, d’ici quelques minutes, à un kilomètre à peine d’ici, hein ? Qui donc serait assez gentil pour ne pas laisser ce pauvre nouvel élève seul ?

Le Pokéathlète sentait venir le plan foireux arriver gros comme une maison. Pourtant, se sentant coupable d’avoir mis son référent dans cet état, il proposa maladroitement.

- Heu… si ça peut dépanner, je peux toujours…
- VRAIMENT ? Oh merci Alban, vous êtes un petit ange, même si votre bronzage est un peu disgracieux…
- … merci ?
- … le lieu de rendez-vous est donc le port, à 16h. Ne vous trompez pas de personne ! Il s’agit d’un grand garçon brun, yeux bleus dorés comme les vôtres, souvent habillé à la mode de Rosalia et dont le nom est… ah mince, j’ai oublié son nom.

Alban se retint de facepalmer. Mais avec tous les détails donnés, il se disait qu’il arriverait probablement à trouver la personne en question. Stanislas, avait-il dit ? Bon. Réunissant donc ses Pokémon, Alban siffla Mistral et grimpa sur son dos. S’il devait rencontrer un élève à 16h, il valait mieux ne pas traîner…

***

Il arriva pile à l’heure au fameux lieu de rendez-vous. D’ordinaire, il aimait arriver avec de l’avance, mais pas le choix… Regardant rapidement autour de lui, le châtain avisa la présence d’un grand garçon brun, qui correspondait à peu près à la description que lui avait faite Andreas. S’avançant donc vers lui, il attendit qu’il ait fini de rire puis lui adressa un sourire qu’il voulait amical.

- Stanislas ? Je m’appelle Alban, je viens de l’académie de Lansat. Andreas Heartnett m’a appelé pour venir te tutorer un peu. Je suis désolé d’être arrivé si juste, la personne qui devait normalement s’occuper de toi a eu un empêchement, donc je le remplace.

Vu l’expression du garçon, il devait sans doute bien s’agir de la bonne personne. D’autant plus qu’effectivement, les yeux du dénommé Stanislas étaient bleus et dorés. Comme lui, lorsque le temps était clément. Pour aujourd’hui néanmoins, il les avait verts et turquoise. Probablement changeraient-ils de teinte au cours de la journée, comme d’habitude.

- Enfin bon… J’avoue que je ne sais pas trop ce qui était prévu ni ce que tu as demandé, donc si tu pouvais me faire un briefing, ce serait super sympa. Tu veux manger ou boire quelque chose pendant qu’on papote ? C’est moi qui régale…

Il lui désigna une petite roulotte un peu plus loin, qui vendait des jus de baies et des gaufres à se damner. Après tout, c’était l’heure du goûter, hein… Et puis bon. Sa clique de Pokémon, sagement installée dans leur Pokéball à l'exception de son Altaria et de son Goélise, posé sur son épaule, allait sûrement bientôt réclamer quelque chose à manger. Autant faire d'une pierre deux coups !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
Nouveau souffle | Pv Alban
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: le reste du monde :: Vacances d'été 2017 - Alola :: Akala :: Ho'ohale-