Partagez | .
L'amour, c'est comme le jardinage. [ft. Logan]
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Alola
Âge : 13 ans
Niveau : 21
Jetons : 1049
Points d'Expériences : 387

MessageSujet: L'amour, c'est comme le jardinage. [ft. Logan]   Mer 20 Sep - 11:33



L'amour.. c'est comme le jardinage: ça commence par une pelle et ça finit par un râteau.

ft. Logan Atkinson
lieu: La Plage
La haine, un sentiment qu'elle n'avait jamais vraiment exploité. Sûrement parce que, du haut de ses 13 ans et demi, elle n'avait jamais eu de problèmes comme ça. De problèmes de coeur. Et ça fait mal, très mal.

Il ne devait se douter de rien, vraiment de rien du tout. Alors elle lui avait envoyé un message, tôt le matin, pour lui donner rendez-vous sur la plage. Au moins, c'est derrière son dortoir alors il ne sera pas en retard. Peut-être qu'au fond, il s'y attendait.. ou pas. Ana était folle de rage et à la fois totalement meurtris par ce qu'elle avait apprit. Logan l'a trompé avec Lucile, il a salie Salomé et l'a menacée. Elle ne l'aurait jamais cru comme ça! L'une de ses chansons favorites disait "Comment ressentir la haine pour être que l'on aime plus fort que soi?". Eh bien, la réponse est la trahison.

Assise sur le sable, elle observait l'horizon. Bien que l'automne arrivait petit à petit, il faisait doux. Elle avait mis un short, un sweat court et des baskets. Elle réfléchissait longuement à ce qu'elle pourrait lui dire. Doit-elle tout balancer d'un coup ou le faire mijoter un peu ? La connaissant, elle va dire tout ce qu'elle a sur le coeur en le voyant. Pourquoi l'amour était si compliqué ? Pourquoi Logan a fait ça ? En fait, elle ne voulait pas savoir. Elle s'en fichait pas mal de sa version des faits.

Ana avait choisi de laisser tout ses pokémons dans sa chambre, pour ne pas être déranger par un Sonistrelle bienveillant ou une Emolga enragée. Elle voulait faire ça seule, sans aide, en se promettant de ne pas pleurer. Par contre, la chose qui lui faisait vraiment peur, c'était ses parents. Devait-elle leur dire ? Elle avait peur de leurs réactions, peurs qu'ils ne lui disent de rentrer chez elle et d'abandonner les cours sur Lansat.

Soudain, elle entendit des pas. Elle tourna vivement la tête avant de se relever. Elle vit le volta s'approcher d'elle. Peut-être que sans le vouloir, elle lui a donné de faux-espoirs ? Peut-être pense-t-il qu'ils vont s'expliquer et arrêter cette "pause". Tant pis, elle n'avait pas le temps d'avoir des remords. Elle s'approcha de lui, froide et sans expression. Puis quand elle fut à quelques centimètres de lui, elle lui donna une énorme gifle sur la joue droite.

« Ca, c'est pour ce que tu m'as fait! » dit-elle, sèchement.

Puis elle lui donna une autre claque sur l'autre joue.

« Et ça, c'est pour les autres. »

Elle se recula et serra le poing. Elle avait envie de le frapper, encore et encore, mais elle n'est pas comme ça. Elle ne veut pas être comme ça. Alors elle se retient en prenant de grandes inspirations et en soufflant longuement. Le fixant droit dans les yeux, elle ne dit plus un mot pour voir sa réaction.

(c) Alban


_________________

Ana Carolina Gladio ≈ Ne vois-tu pas le flot de tourments qui mène nos corps à la dérive ? Mais qu'est-ce qui nous arrive pour nous faire autant de mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6244-429-ana-carolina-gladio-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6246-ana-carolina-gladio-mentali
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16
Niveau : 47
Jetons : 1044
Points d'Expériences : 1215

MessageSujet: Re: L'amour, c'est comme le jardinage. [ft. Logan]   Mer 20 Sep - 13:58


L'amour.. c'est comme le

jardinage:ça commence

par une pelle et ça finit

par un râteau.

Ana C. Gladio

Je me réveille tôt ce matin de bonne humeur, j'avais rêvé que je décapitais Salomé, cette sale garce, ce qui m'avait mis de très bonne humeur. Il doit être 8h à mon réveil quand je me lève de mon lit encore somnolent. Terry, lui, se rendort comme une masse. Je le regarde avec un petit sourire avant de partir prendre ma douche. L'eau chaude coule le long de mon corps et me réveille totalement. Je sors de la douche et regarde mon Ipok, un nouveau message est arrivé d'Ana.

Ana... J'ai été vache avec elle, pendant sa soirée j'ai fait un break, une pause pour nous, mais elle l'a mal pris et m'a expulsée de chez elle le soir même. Ce qui fait que j'ai toujours ce bracelet sur moi. Maintenant je compte le lui donner quand je me sentirais prêt à repartir avec elle. Elle m'a donné rendez-vous à 11h sur la plage pour qu'on puisse parler en tête à tête. Depuis que je suis parti de Poni je ne l'ai pas revue. Je lui envoie un petit message mignon, pour dire que je pense toujours à elle, avant d'enfiler des vêtements. Je prends un jean bleu, un T-shirt rouge et une chemise noire à manches longues par-dessus avant de mettre mes baskets noires. Terry dort et la majorité de mes Pokémon sont ailleurs. Les seuls qui restent sont Ban et Phoën. Je m'allonge sur mon lit avant de penser à ce que je pourrais bien lui dire. Elle doit m'en vouloir à mort pour ce que je lui ai fait ce jour-là, elle a dû être la honte de son village ou quelque chose dans cet ordre d'idées. Mais j'ai fait des efforts pour elle. Pour l'instant je n'ai besoin que d'elle pour vivre. Mon alarme sonne me signalant que l'heure approche.

-Ban, Phoën occupez-vous de l’œuf et s'il y a un problème je suis à l'extérieur.

Je sors dehors avec une température douce et un soleil radieux ainsi qu'un petit vent de début d'automne. J'ai encore un peu de temps avant d'arriver sur la plage et je repense à tout ce qu'on a vécu ensemble. Tant de moments partagés avec elle et pour beaucoup ça a été du bonheur. Le chemin me conduisant vers elle est certes sinueux mais pour moi c'est le plus beau des chemins. Les quelques branches qu'ils me restent à parcourir sont très vite avalées par mes grandes jambes avant de tomber sur la plage. Ana était déjà là, assise dans le sable de Lansat à contempler la mer de ses magnifiques yeux. Ses cheveux dans le vent sont magnifiques. Son petit sweat est très joli et en accord avec son short. Je m'approche délicatement de ma princesse pour ne pas briser cette vision paradisiaque. Juste nous, seuls, sur une grande plage, à se retrouver, à se trouver, à se chercher. Elle se tourne vers moi avant de se lever et de se diriger vers moi.

-Ana je suis heureux de te voir, tu sais...



SBAAAAAAAAF


Elle vient de me gifler sur une joue avant de dire que c'est pour ce que je lui ai fait subir.

-Je suis déso...


SBAAAAAAAAF


Nouvelle gifle sur l'autre joue, celle-là c'est pour ce que j'ai fait subir aux autres . Alors à cause de mon départ de Poni la soirée s'est moins bien terminée . Elle me regarde avec un regard froid, un regard qui me dit qu'elle sait ce qu'elle a à faire. Ça l'a fait tant souffrir que ça . Je pensais pas que je comptais autant pour elle. Je veux dire que je pensais pas qu'elle l'aurait si mal pris que ça. Je ne vois aucun de ses Pokémons. C'est donc à deux que nous allons finir ce break.

-Je suis désolé de t'avoir fait ça, mais je n'en pouvais plus. Je me sentais trop plein. J'avais besoin d'évacuer tout ça. Mais l'endroit était trop peuplé pour le faire, alors nous sommes allés dans un endroit où nous étions seuls et là je l'ai déballé. J'ai tout déversé ce que j'avais à l'intérieur de moi jusqu'à être à sec. J'étais le seul à le vouloir et je n'ai pas pensé une seconde à nos sentiments communs pourtant je ne pensais qu'à toi et rien qu'à toi mais pas à nous. C'était long et ça m'a fait du bien mais nous nous sommes engueulés puis je suis parti dans l'espoir de recommencer un jour ce que nous avions vécu ensemble jusqu'à présent.  Alors je suis sincèrement désolé que ce jour-là je t'ai gâché la plus belle soirée de tes vacances, désolé envers tes parents qui m'ont accueilli comme un membre de la famille, désolé de m'être rendu jaloux, désolé d'être trop possessif, désolé de ce que tes amis ont pu penser de toi, et par-dessus tout désole de t'avoir fait souffrir autant.

J'ai les joues rouges sous l'effet des deux baffes d'Ana et ma tête est vraiment désolée pour ce qui s'est passé sur Poni car j'en suis le seul responsable. Je prends Ana dans mes bras doucement pour la calmer. Avant notre break cela était efficace pour la calmer alors aujourd'hui aussi, surtout que je pense que sa réaction est exagérée.

-Je ne te ferai plus jamais souffrir, je te le promets.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Alola
Âge : 13 ans
Niveau : 21
Jetons : 1049
Points d'Expériences : 387

MessageSujet: Re: L'amour, c'est comme le jardinage. [ft. Logan]   Ven 22 Sep - 17:15



L'amour.. c'est comme le jardinage: ça commence par une pelle et ça finit par un râteau.

ft. Logan Atkinson
lieu: La Plage
Il est désolé, c'est déjà ça.. Attendez, quoi ? Ana le regardait, incrédule. Comment osait-il ? Soit elle comprenait mal, soit Logan parlait vraiment de ce qu'il a fait à Salomé. En plus de ça, il n'arrêtait pas de penser à elle. Elle écarquilla les yeux, choquée.

« [...]C'était long et ça m'a fait du bien mais nous nous sommes engueulés puis je suis parti dans l'espoir de recommencer un jour ce que nous avions vécu ensemb.... »

Elle arrêta d'écouter, c'était trop pour elle. Elle se retourna et observa la mer. Elle inspira un bon coup en essayant de ne pas pleurer. Elle refait face à Logan qui promet de ne plus jamais la faire souffrir. Il la prend dans ses bras mais elle le repoussa directement en levant son pied au niveau de son ventre et en donnant une grande pulsion pour l'éloigner au maximum d'elle.

« NAN MAIS T'ES UN GROS MALADE ! COMMENT TU PEUX DIRE CA !? » Elle se retient de ne pas le gifler encore une fois. « Ce que tu lui as fait, c'est horrible ! Et en plus de ça, j'ai vu la vidéo ! T'es qu'un gros pervers ! Je ne veux plus de toi ! »

Des larmes commençaient à couler sur ses joues. Le voltali semblait se vanter de se qu'il a fait mais pourquoi était-il devenu comme ça ? Il a été piqué par un pokemon insecte à Alola ou quoi ? Soudain, elle reçoit un message sur son iPok, c'est son cousin, Miguel, arrivé début septembre. "Salut Ana, je vais me balader sur la plage ce matin, ça te dit qu'on se rejoigne ?". Super.. Il ne fallait surtout pas qu'il la voit dans cet état. En plus de ça, il n'était pas au courant pour Logan et elle, il ne le connait même pas. Et puis, il est chez les phyllalis alors il ne risque pas de le voir. Elle range son iPok sans rien dire et regarde Logan dans les yeux.

« Tu as très bien compris, je ne veux plus de toi. Je ne veux plus qu'on soit ensemble, c'est finit ! » dit-elle, terrifiée à l'idée de le perdre mais contente de l'avoir fait.

Elle ne voulait pas continuer leur histoire en ignorant ce qu'il avait fait. Maintenant, c'est clair, c'est net pour les deux: ils rompent.

(c) Alban


_________________

Ana Carolina Gladio ≈ Ne vois-tu pas le flot de tourments qui mène nos corps à la dérive ? Mais qu'est-ce qui nous arrive pour nous faire autant de mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6244-429-ana-carolina-gladio-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6246-ana-carolina-gladio-mentali
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16
Niveau : 47
Jetons : 1044
Points d'Expériences : 1215

MessageSujet: Re: L'amour, c'est comme le jardinage. [ft. Logan]   Sam 23 Sep - 8:56


L'amour.. c'est comme le

jardinage:ça commence

par une pelle et ça finit

par un râteau.

Ana C. Gladio

Je me fais repousser violemment par ma petite amie et tombe sur les fesses dans le sable. Elle me crie dessus avant de me dire que je ne suis qu'un gros pervers. Depuis quand elle parle d'elle à la deuxième personne du singulier ? Quelle vidéo ? Tant de mystères restant sans réponses pour le moment.

-Je ne veux plus de toi !

Mon cœur vient de rater un battement. Elle ne veut plus de moi ? Genre la maintenant ou bien... Elle pleure, elle a l'air triste, triste que je l'abandonne, triste que je fasse ce break mais j'en avais besoin. Elle avait l'air aussi d'être en colère pour d'obscur raison. Ce visage ne lui allait pas, ces émotions-là ne sont pas pour une belle fille comme elle. Elle tapote son Ipok QUOI ?! ELLE VEUT PLUS DE MOI ?!

-Mais... Tu veux dire que...

Je ne me suis toujours pas relevé depuis ma chute. Elle me regarde de haut et dans les yeux avant de dire qu'elle ne veut plus qu'on soit ensemble. Mon seul amour vient de me dire quelque chose qui me fait mal. Sans elle, je suis perdu, comme un Ponchiot sans sa mère. Elle veut me quitter mais j'ai fait quoi ? Je veux dire, je suis pas le mec le plus beau, le plus intelligent et le plus fort, mais je ne comprends pas. Elle a rencontrée quelqu'un pendant le break c'est ça ? Et elle veut me laisser pour un autre ? Sans doute.

Elle commence à partir le long de la plage sans que je ne dise un mot. Sans que je ne fasse rien pour la ralentir ou la retenir. Son annonce m'a prit de court. Je suis comme un con, assis au milieu du sable à la regarder partir avec une expression choquée et triste, que j'ai depuis qu'elle me l'a dit. J'ai une énorme boule dans la gorge, j'ai bien tenté de l'appeler mais je n'arrivais plus à parler. Alors je suis resté là, seul, tout seul. Et puis non ! Ça ne peut pas se finir comme ça !

Je me lève du sable et cours vers Ana. Elle doit m'expliquer, elle doit me dire pourquoi tant de haine pour ce break. Pourquoi elle me quitte. Pourquoi elle m'arrache une partie de mon cœur. Pourquoi elle me précipite dans ce qu'on appelle le désespoir. Je suis encore amoureux d'elle et je n'ai jamais pensé qu'à elle. Tous nos moments partagés, toutes nos engueulades qui finissaient dans la douceur, toutes nos nuits passés ensemble à Alola blottit l'un contre l'autre, tous nos baiser échangés amoureusement, tout le réconfort de l'autre. Elle veut tirer un trait dessus. Tout arrêter, tout effacer.

Je lui attrape la main et l'arrête de force pour comprendre ses sentiments. Pour savoir ce qu'elle à au fond d'elle. Pour lui dire tout.

-Attends, tu me plaques ?! Je suis un connard, un lâche, un râleur. Je suis aussi jaloux que tu sois avec un autre que moi. J'ai beaucoup de défaut.


Je la retourne et la prend par les épaules avant de fixer mon regard dans le sien, humide, triste et colérique.

-Mais je t'aime. Je t'aime plus que tout. Je n'ai jamais aimé que toi. Je n'ai jamais pensé qu'à toi. De nombreuses fois je m'en suis voulu, mais j'en avais besoin. Tu peux comprendre ? Je voulais le faire pour que tu puisses plus profiter de notre amour. Alors...

Des larmes commencent à couler et je commence à serrer les dents.

-Alors dis-moi ! Pourquoi tu me rejettes comme ça ?! C'est notre pause c'est ça ? J'avais besoin de me ressourcer pour nous permettre d'être pus heureux. Je savais que je t'étouffais. J'avais l'impression d'être une plaie dans ta vie. Mais comprends moi, je veux te rendre heureuse plus que quiconque alors j'ai préféré m'écarter temporairement de toi.


Elle ne répond pas, me regardant avec un regard emplit de haine, de remords et de mépris. Le vent souffle et des feuilles rouges se décrochent des arbres avant de s'envoler au-dessus de nos têtes. Le sable, lui, volette par gerbe. Mes larmes s'envolent, elles aussi, se mêlant aux feuilles et au sable

-Pourquoi tu ne dis rien ?! Je ne suis plus ce gars que tu as connu gauche, qui à le sang-chaud, et pas très sûr de lui avec toi. J'ai fait plein d'effort, j'ai changé. Je sais que tu es et que tu seras mon unique amour. Sans toi je serais triste. Tu es la seule qui m’aies aidé avec Speedy. C'est toi qui m'a sortit de ma détresse. Je me souviens encore du film qu'on a regardés avec toi Haru quand on s'est mis en couple. Je me souviens de tous les moments passés à tes côtés. Explique-moi pourquoi tu veux me quitter. S'il-te-plaît, dis moi.

Ma dernière phrase sonne plus comme une faveur mais même si elle m'apprend qu'elle en à rencontré un mieux que moi, je me dois de le savoir, même si ça fait mal, je dois savoir.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Alola
Âge : 13 ans
Niveau : 21
Jetons : 1049
Points d'Expériences : 387

MessageSujet: Re: L'amour, c'est comme le jardinage. [ft. Logan]   Lun 25 Sep - 20:03



L'amour.. c'est comme le jardinage: ça commence par une pelle et ça finit par un râteau.

ft. Logan Atkinson
lieu: La Plage
Logan attrapa la main de son ex petite-amie. Il lui demanda, d'un air ahurie, si elle venait vraiment de le plaquer. Il explique ensuite qu'il a beaucoup de défauts mais qu'il l'aime plus que tout. A ce moment, la jeune fille avait envie de craquer mais elle ne devait pas. Et c'est la qu'elle comprit. Logan ne parlait pas de ce qu'il avait fait avec Salomé mais de la pause durant la fête de la jeunesse à Poni. Il croit vraiment qu'elle allait le quitter juste pour ça ? Pourquoi fait-il l'innocent ? Ana le regarde droit dans les yeux, de son regard le plus noir et emplie de haine. Il s'explique, encore et encore, il a changé, certes. C'est son premier amour, certes. Elle aussi se souvient de tout leurs souvenirs depuis la bibliothèque, certes. Mais ce qu'il a fait est impardonnable.


« Arrête de jouer les innocent ! » dit-elle en dégageant violemment sa main de son emprise. « Salomé m'a tout racontée ! Elle m'a dit ce que tu lui avais fait ! Et grâce à elle, j'ai pu voir le moment où tu sauvais Lucile comme un héro à deux balles et quand tu l'embrasses ! Oui, t'es grillé ! La vidéo est sur le site d'Euphorbe ! Je sais tout et c'est pour ça qu'entre nous, c'est terminé. »


Des larmes coulaient sur ses joues. Elle serrait le poing et sa mâchoire était contractée. Elle allait attraper une crampe si cela continuait. Elle avait envie de lui donner des coups, encore et encore, mais elle était figée sur place.


« Pendant notre pause, j'ai pensé à toi jour et nuit. Je me demandais pourquoi tu m'avais fait ça.. mais quand j'ai vu la vidéo, j'étais hors de moi ! J'ai tout de suite cherché à contacter la mystérieuse Salomé que le professeur avait cité. Tu diras merci à ton meilleur ami, il m'a donné son numéro d'iPok. On s'est vu au parc hier et elle m'a tout expliquée ! Elle était désemparé ! Et j'ai même appris que Lucile ne te parlait plus. Bravo, tu viens de perdre tout ceux qui tenait à toi. J'espère que tu regretteras ! »


Et elle pleurais sans cesse. Elle avait du mal à formuler ses phrases mais faisait tout pour être clair. Son cœur se brisait en mille morceaux. Alors c'est ça, le premier amour ? On tombe amoureux, on profite, on se dispute, on se réconcilie puis on se quitte et on ne s'en remet jamais ? C'est pour ça qu'on dit qu'on n'oublie jamais son premier amour ? Parce que c'est le premier cœur brisé ? Ana ne le croyait pas pourtant, c'était la dure réalité. Elle observait le voltali. Ses yeux remplie de haine était maintenant remplie de tristesse. Ils demandaient pourquoi. Mais ils n'auraient sûrement jamais de réponses.

(c) Alban


_________________

Ana Carolina Gladio ≈ Ne vois-tu pas le flot de tourments qui mène nos corps à la dérive ? Mais qu'est-ce qui nous arrive pour nous faire autant de mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6244-429-ana-carolina-gladio-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6246-ana-carolina-gladio-mentali
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16
Niveau : 47
Jetons : 1044
Points d'Expériences : 1215

MessageSujet: Re: L'amour, c'est comme le jardinage. [ft. Logan]   Dim 1 Oct - 16:51


L'amour.. c'est comme le

jardinage:ça commence

par une pelle et ça finit

par un râteau.

Ana C. Gladio

Elle se dégage de mon emprise. Elle fait preuve de violence comme si j'avais fait quelque chose de dramatique. C'est qu'un break C'est pas comme si je l'avais plaqué pour me mettre avec une autre fille sous ses yeux. Je peine à soutenir son regard tant je me sens coupable pour une chose au final si utile, si futile.

-Mais, dis moi ce que j'ai fait !


Et alors je comprends tout, Salomé cette connasse à tenue sa parole de flinguer ma réputation sur Lansat. Et cette garce s'en est prise à ce que j'avais de plus chère, Ana. Cette sans âme m'a enlevée ma dulcinée, mon unique amour, ma raison de vivre. Elle à du lui tenir le même discours qu'à Lucile pour qu'elle m'en veuille à ce point. Si jamais je l'attrape elle va vraiment subir quelque chose de véritable.

Mon visage passe de l'incompréhension, à la haine. Haine que cette manipulatrice s'en prenne à des personnes auxquels je tiens. D'abord Lucile, puis Ana. Et après ce sera qui ? Mes parents ?! Elle doit vraiment se stopper dans son activité et je compte bien me débrouiller seule. Mais l'important maintenant est de garder Ana avec moi, qu'elle ne m'abandonne pas sinon je ne pourrais pas combattre cette démone sans âme. Et en plus Haru connais aussi Salomé ? Va falloir qu'on discute un peu tout les deux.

De plus en plus ses phrases sont saccadées de sanglots, je n'ai qu'une envie c'est de a prendre dans mes bras pour la calmer, pour la rassurer, pour la réconforter mais elle m'a bien fait comprendre que je ne dois plus m'en approcher.

-Tu peux pas me faire ça Ana ! Tu veux vraiment tirer un trait sur tout ce qu'on a vécu parce que une fille t'as dis que je lui ai fait des trucs bizarres ?! Ok ! Est-ce que au moins tu sais ce qu'il s'est passé  là-bas hein ?! Moi je vais te le dire que tu veuilles l'entendre ou non ! Lucile s'est faîte empoisonnée par un gaz de Tritox et Salomé voulait l’abandonnée mais j'ai aspiré une partie du poison de Lucile pour qu'elle soit hors de danger et...

-FERME LA

Elle fait demi-tour et commence à avancer. Elle n'a pas l'air de vouloir discuter, elle à l'air de fuir la discussion mais elle doit m'écouter. Je l'attrape par son haut avant de la mettre sur le dos avec moi par dessus à quatre patte lui tenant fermement les mains pour la forcer à m'écouter. Elle se débattait de toute ses forces mais je tiens bon et arrive à la garder au sol.

-ECOUTE-MOI !

Je commence à devenir violent avec celle dont je suis amoureux, fou amoureux.

-J'ai aspiré le gaz toxique de Lucile et j'ai foutu une baffe à Salomé et je lui ai annoncé que si elle souhaite la mort de quelqu'un à nouveau c'est moi qui la tue ! Puis on s'est enfuis d'une bande de Malamandre et de Tritox et dans notre fuite j'ai heurté ses fesses et je lui est dit d'avancer plus vite ! Elle m'a dit que dès qu'elle sera ici elle pourrira ma réputation !

Je regarde Ana dans les yeux en fronçant un peu les sourcils, déçu qu'elle ne me fasse pas plus confiance.

-Je t'ai jamais menti et j'ai aucun intérêt à le faire, mais elle te manipule. Je ne sais pas ce qu'elle t'as dis mais je ne lui est rien fait de sexuel ou je t'ai pas trompée avec elle ou Lucile ! Si Noah avait du gaz toxique en lui, je pense que toi aussi tu ferais du bouche à bouche pour lui en enlever une partie !

Je lui laisse le temps de répondre sans pour autant la laisser partir. Les différentes émotions émanant de son visage se mélangeaient sans pour autant que je sache laquelle prédomine.

-Je ne sais pas si tu m'en veux pour le fait que je sauve mon amie d'enfance du poison ou qu'une fille raconte des mensonges sur moi ! Tout ce que je suis sûr c'est que je peux pas passer ma vie sans toi Ana alors...

Je l'embrasse pendant un bref instant avant de relever la tête et de la regarder au plus profond de ses yeux.

-Si tu me dis que tu n'as rien ressenti entre nous durant ce baiser, si tu trouves que cet instant était un mensonge alors...


Je cherche mes mots avant de reprendre avec une boule dans la gorge.

-Alors je n'ai aucune raison de te retenir avec moi.

Je la lâche un peu pour qu'elle puisse partir si elle le veut et tente de cacher ma tristesse apparente. Si ça ne tenait qu'à moi je la prendrais dans mes bras et la chatouillerait avant de lui glisser des mots doux dans l'oreille mais un couple, après tout, ça marche à deux.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Alola
Âge : 13 ans
Niveau : 21
Jetons : 1049
Points d'Expériences : 387

MessageSujet: Re: L'amour, c'est comme le jardinage. [ft. Logan]   Dim 1 Oct - 17:39



L'amour.. c'est comme le jardinage: ça commence par une pelle et ça finit par un râteau.

ft. Logan Atkinson
lieu: La Plage
A chaque fois que Logan tentait de s'approcher d'elle, elle le repoussait. Alors il tenta de lui expliquer, de lui faire comprendre à quel point Salomé avait menti mais rien n'y fait, Ana fait la sourde. Il continuait de s'expliquer mais la jeune fille, qui le regardait avec haine et tristesse, lui cria de la fermer. Pourquoi n'acceptait-elle pas d'écouter la vérité qui, pour une fois, est plus belle que le mensonge ? Sûrement parce qu'elle est affectée, son cerveau et son cœur ne marchent plus ensembles alors elle devient bête et têtue. Elle fit demi-tour, dans l'espoir de quitter cette plage qui n'avait plus rien de paradisiaque. Mais Logan l'attrapa par son pull et l'envoya au sol. Il lui tenu fermement les mains. Tous les sentiments de la Mentali se change en un seul: la peur. A ce moment précis, elle eut peur de Logan. Il lui cria de l'écouter pendant qu'elle se débattait. Elle déglutit puis écouta ce qu'il avait à dire.

« J'ai aspiré le gaz toxique de Lucile, j'ai foutu une baffe à Salomé et je lui ai annoncé que si elle souhaite à nouveau la mort de quelqu'un, c'est moi qui la tue ! [...] Je ne sais pas ce qu'elle t'as dis mais je ne lui ai rien fait de sexuel ou je ne t'ai pas trompée avec elle ou Lucile ! Si Noah avait du gaz toxique en lui, je pense que toi aussi tu ferais du bouche à bouche pour lui en enlever une partie ! »

Il fronçait les sourcils. Elle le regardait droit dans les yeux. Son cœur battait la chamade.

« Noah n'a rien à voir là dedans ! Peut importe ta version ou celle de Salomé, j'ai besoin de temps ! Je veux réfléchir pour savoir exactement pourquoi. » répondit-elle.

Pourquoi quoi ? Ça, c'est dur à définir. Pour elle l'aime ? Pourquoi elle le quitte ? Pourquoi elle lui en veut ? Une série de question qui défilait dans son esprit et qui la rendait malheureuse. Logan en rajouta une couche en disant qu'il voulait passer sa vie avec elle et.. il l'embrassa. Il posa ses lèvres sur celles d'Ana qui ne les bougea même pas. Un baiser volé, comme on pourrait dire. Elle aurait aimé le retenir et en même temps, le repousser.

« Si tu me dis que tu n'as rien ressenti entre nous durant ce baiser, si tu trouves que cet instant était un mensonge alors.. » Il marqua une pause. « Alors je n'ai aucun raison de te retenir avec moi. »

Il desserra son étreinte. Ana en profita pour le repousser et se glisser loin de lui pour finalement se relever. Elle le fixa un moment sans vraiment quoi savoir penser. Devait-elle le croire ? Ou devait-elle croire Salomé ? Ou peut-être devait-elle croire ni l'un ni l'autre. A ce moment, elle avait envie de disparaître. C'était trop de problèmes pour elle, elle qui rêvait d'une histoire digne d'un conte de fée. Mais son prince charmant, ne semblait plus si charmant que le premier jour où elle l'avait croisé à la bibliothèque.

« J'ai besoin de temps, laisse-moi du temps. Et pour le moment, considère que nous ne sommes plus ensembles. » dit-elle en essuyant une dernière larme.

Elle avait épuisé son stock. Plus rien ne coulait de ses yeux encore humides. Soudain, son iPok vibra dans sa poche. Elle le sortit rapidement pour voir un message de Miguel. Il venait d'arriver sur la plage et il lui demandait où elle se trouvait. Elle rangea l'appareil sans lui répondre puis reposa son regard sur Logan.

« Je ne te promets rien, je te demande juste de me laisser tranquille. »

Elle essuya ses joues et renifla pour que son cousin ne voit pas qu'elle venait de pleurer. Elle avança vers Logan et le dépassa sans dire un mot de plus pour se diriger vers l'endroit que lui avait décrit Miguel. Elle cligna plusieurs fois des yeux en priant pour qu'ils ne soient pas trop rouges. Elle marcha dans le sable, la tête baissé. Elle allait voir son cousin pour la première fois et le pauvre allait la voir malheureuse. Mais elle fera tout pour le cacher. Soudain, elle entendit une voix s'élever pour crier son prénom. Elle relève la tête et voit Miguel qui fait de grands gestes. Elle accéléra et le rejoignit. Il la prit directement dans ses bras, ce qui lui fit un bien fou. Il était plus grand qu'elle et n'était pas très musclé. Ils avaient exactement les mêmes traits du visage. Ana mis ses bras autour de sa taille.

« Je suis si content de te voir enfin Ana ! »

Il recula pour pouvoir observer le visage de la jeune fille.

« Ça va ? T'as une petite mine ! Et tes yeux sont rouges.. »

Elle chercha rapidement une excuse et elle trouvera le temps de lui expliquer un jour toute cette histoire.

« J'ai eu du mal à me réveiller ce matin, aha! Et puis, y'a eu du vent alors je me suis pris du sable dans les yeux. » dit-elle en souriant.

Il lui sourit en retour. Ana avait l'impression de l'avoir toujours connu. Miguel est le grand frère qu'elle n'a jamais eu. Quand ils se parlaient par message, le feeling est tout de suite passé. Heureusement, il est dans le dortoir des phyllali. Peut-être fera-t-il connaissance avec Haru ! La jeune fille attrapa le bras de son cousin et ils commencèrent à marcher le long de la plage pour faire un peu plus connaissance. Ana n'osait pas se retourner vers Logan, sans vraiment savoir pourquoi.

(c) Alban


_________________

Ana Carolina Gladio ≈ Ne vois-tu pas le flot de tourments qui mène nos corps à la dérive ? Mais qu'est-ce qui nous arrive pour nous faire autant de mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6244-429-ana-carolina-gladio-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6246-ana-carolina-gladio-mentali
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16
Niveau : 47
Jetons : 1044
Points d'Expériences : 1215

MessageSujet: Re: L'amour, c'est comme le jardinage. [ft. Logan]   Lun 2 Oct - 21:10


L'amour.. c'est comme le

jardinage:ça commence

par une pelle et ça finit

par un râteau.

Ana C. Gladio

Elle me repousse et se relève alors que moi, je reste par terre dans le sable à la regarder. Mon regard est empli d'espoir. Espoir qu'elle revienne, qu'elle me soutienne, qu'elle me fasse plus confiance mais la réalité et bien plus difficile à avaler. En effet, elle me quitte. Tous mes efforts pour elles se retrouvent réduit à néant. Un tiraillement se fait ressentir dans ma poitrine. C'est la première que je ressens quelque chose comme ça. Ça fait mal. Elle s'en va en me disant de la laisser tranquille. Ça veut dire que elle me plaque mais qu'elle veut vraiment m'effacer de sa vie ? Non je ne veux pas y croire après tout elle m'a bien dit qu'elle a besoin de temps.

Je la regarde partir la larme à l’œil, je dois respecter son choix, je dois prendre sur moi. Plus je la voie qui s'éloigne, plus j'ai envie de la rattraper mais je ne dois pas le faire je dois la laisser. Si c'est ce qu'elle veut. Puis un gars semble l'appeler à l'autre bout de la plage. Elle se précipite et se jette dans ses bras un long moment.

-A..n..a...

Je suis un gros naïf. Elle m'a déjà remplacé, ça fait combien de temps ? Pourquoi elle me l'a pas dit avant ? Juste qu'elle avait rencontrer un autre gars j'aurais jamais espéré qu'on finisse ce break elle me l'aurait dit et puis voilà. J'aurais pleuré et c'est tout. Mais là ce qu'elle me fait ça n'a pas de sens. Je la pensais pas aussi méchante, aussi fourbe, elle veut me faire souffrir à mort c'est ça ? Oui ça ne peut être que ça.

Je les regarde partir, impuissant, en tombant à genoux. Ma Ana vient de me faire ça ? Elle doit avoir une raison j'en suis sûr. Elle n'est pas capable de me faire ça. Et si... Et si elle se jouait de moi depuis la première fois. Si tout ça n'est qu'un jeu pour elle. Si elle ne m'a jamais aimé et que je n'était qu'un pion. Je me sens abattu et en colère. Elle me fait la morale et c'est comme ça que j'apprends qu'elle à un nouveau copain.

Je récupère le bracelet dans ma poche et le jette loin de moi sur le rivage dans un élan de colère et de tristesse.

-PUTAIN !! MAIS QUEL CON !!

Elle m'a humilié alors que j'ai toujours été là pour elle. J'étais vraiment amoureux d'elle et elle s'est jouée de moi. Honteux et humilié je retourne vers mon bungalow pour passer le reste de ma journée. En arrivant je voulais juste mourir, m'allonger et mourir. Elle m'a fait mal terriblement mal

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Alola
Âge : 13 ans
Niveau : 21
Jetons : 1049
Points d'Expériences : 387

MessageSujet: Re: L'amour, c'est comme le jardinage. [ft. Logan]   Sam 7 Oct - 11:51



L'amour.. c'est comme le jardinage: ça commence par une pelle et ça finit par un râteau.

ft. Logan Atkinson
lieu: La Plage
En fait, Ana et Miguel ne connaissaient pas l'existence de l'autre. La mère de Miguel est la grande soeur de celle d'Ana. Elles sont nées à Poni, au Village Flottant. La mère de Miguel s'appelle Carolina. Elle a rencontré un homme à 17 ans et est tombé enceinte. Mais dès que l'homme l'a apprit, il a disparu sans laissé de nouvelle. Alors Carolina est partit d'Alola pour aller vivre à Sinnoh avec son fils. C'est pour cela que le deuxième prénom d'Ana est Carolina. Les deux soeurs n'ont jamais parlé de l'autre à leur enfant mais elles ont repris contact récemment et Sonya, la mère d'Ana, a parlé de l'académie de Lansat alors Miguel a tout de suite voulu y aller pour étudier. Sonya a prévenu la jeune fille et enfin, ils se rencontrent. Ana pense que Miguel a une préférence pour les garçons mais pour le moment il ne dit rien, il le dira sûrement quand il sera prêt.

Soudain Miguel regarda l'heure sur son iPok.

« Euh, je te laisse, j'ai donné rendez-vous à un nouvel ami qui s'est proposé pour me faire visiter l'académie. » dit-il, un peu gêné.

Les deux cousins firent demi-tour. Logan n'était plus là. Ils continuèrent d'avancer le long de la plage quand soudain, quelque chose qui brillait à la lumière du soleil attira l'attention de la jeune fille. Elle se dirigea vers l'objet et découvrit un pendentif en argent. Elle le ramassa. Miguel lui demanda ce que s'était. Ana le retourna et vit gravé son prénom avec celui de Logan. Au milieu, il y avait un coeur.

« Tu as un copain ? » demanda le garçon, tout excité de savoir.

La jeune fille soupira. Elle mit le pendentif dans la poche de son pull.

« Non. Je t'expliquerais plus tard, c'est une histoire compliquée. » répondit-elle.

Elle raccompagna son cousin devant son dortoir et repartit dans le sien. Elle tomba sur son lit, prit le pendentif et le serra contre sa poitrine. Plusieurs larmes coulèrent sur ses joues. Elle resta un moment comme ça, dans un grand silence, a se poser toujours la même question: pourquoi ?

(c) Alban



hrp:
 

_________________

Ana Carolina Gladio ≈ Ne vois-tu pas le flot de tourments qui mène nos corps à la dérive ? Mais qu'est-ce qui nous arrive pour nous faire autant de mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6244-429-ana-carolina-gladio-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6246-ana-carolina-gladio-mentali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'amour, c'est comme le jardinage. [ft. Logan]   

Revenir en haut Aller en bas
L'amour, c'est comme le jardinage. [ft. Logan]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: autour du campus :: La plage-