Partagez | .
Cours Cuisine - Les divers aliments Pokémon
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9046

MessageSujet: Cours Cuisine - Les divers aliments Pokémon   Lun 25 Sep - 18:56

Cuisine – Les divers aliments Pokemon
RP
-Excusez-moi madame, je suis en ret-
-STOOOOP !

Alors que vous étiez assis bien sagement à votre table, et que Melty Potts s'apprêtait à commencer son cours, elle somma l'élève venant d'entrer de s'arrêter. Le jeune garçon s'exécuta, visiblement gêné, tandis que la professeure traversait la salle de classe pour se poster devant lui, les poignets sur les hanches.

-Jeune homme, savez-vous au moins quelle heure il est ?
-Euh o-oui, huit heures...

Il jeta un bref coup d’œil à sa montre.

-H-huit heures trois, madame !
-Et le cours est censé commencer à.... ?
-Huit heures, madame.
-Vous êtes donc.... ?
-... En retard, madame.
-....

Melty Potts lança un regard profondément noir au retardataire.

Avant d'exulter.

-OUIIIIIIII ! OUIIIIIII ! TU ES EN RETA-ARD ♪ Vas-y, répète-le, encore une fois : tu es... ?

L'étudiant fronça les sourcils, peu certain de comprendre la source de cet enthousiasme soudain, et se risqua à répondre.

-... En retard ?
-OUIIIIIIII ! C'EST CA, C'EST PARFAITEMENT CA ! Et moi ? Et moi ? Que suis-je ?
-... Hum... A l'heure ?
-OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !

Laissant déborder sa joie, elle attrapa le garçon par les mains et commença à tournoyer avec, le tout en sautillant gaiement, sous le regard interloqué de l'ensemble de la classe.

-Je suis à l'heure ! Je suis à l'heure ! ~ J'ai réussi à trouver ma classe du premier coup, et ce sans rien perdre en route ! Youhouhou ♫

Alors que sa pauvre vict-son cher partenaire de ballet commençait à sérieusement avoir le tournis, Melty s'arrêta, et reculant d'un pas, le lâcha en un mouvement gracieux.

-Allez, va, petit chenapan ! Et que je ne t'y reprenne pas, hihihi !

Le-dit chenapan manqua de percuter un bureau lors de sa sortie, et alla rejoindre sa place avec hâte, peu certain de comprendre ce qu'il venait de se passer. Les étudiants les plus anciens, eux, le savaient parfaitement : que Melty soit présente dans une salle de classe, fin prête à débuter sa leçon, à l'heure où commence normalement une journée de cours, c'est un événement à marquer d'une croix blanche.

La professeure ne cachait justement pas sa joie, et rejoignit son bureau avec un air guilleret.

-Aaaah, depuis le temps que je rêvais de réprimander un retardataire... Enfin ! Nous allons pouvoir commencer le cours, et ce, dans les temps.

Après avoir brièvement regardé l’horloge murale accrochée près du tableau, vous échangiez une œillade perplexe avec vos camarades. Mis à part que vous veniez de perdre cinq minutes, mouais, vous étiez « dans les temps ».

Une expression satisfaite sur le visage, Melty tapa dans ses mains pour capter l'attention de ses élèves.

-Bien ! Commençons. J'ose espérer que je ne vous apprends rien si je vous dis que les Pokémon ont besoin de se nourrir, tout comme nous ? Enfin, je dis cela, mais moi-même je ne l'ai compris qu'à l'âge de treize ans et quatre mois, donc... Hmm, bref ! Certains d'entre vous débutent dans l'élevage de Pokémon, aussi ai-je jugé judicieux de vous présenter plusieurs types d'aliment que vous allez être amenés de donner à vos compagnons. Pour les élèves plus anciens, c'est une occasion de redécouvrir certains produits peut-être oubliés, et potentiellement même de revoir votre menu ?

Elle attrapa son sac, le posa sur le bureau, et entreprit d'en sortir toutes sortes d'aliments. Une fois qu'ils furent exposés à la vue de tous, elle saisit le premier sur sa droite, et le tint bien en évidence devant ses élèves.

-Vous avez tous, au moins une fois dans votre vie, eut l'occasion de goûter une baie. Bien qu'elles s'apparentent à de simples fruits, il s'avère qu'elles possèdent toutes sortes de vertus lorsque consommées par un Pokémon : guérison, amélioration des statistiques, montée de l'affection, et j'en passe. Elles peuvent s'avérer utile dans toutes sortes de domaine ! Les Scientifiques se font une joie de mettre à jour le répertoire des espèces connues grâce à de nouveaux croisements, tandis que les TopDresseurs et les Pokéathlètes les font pousser afin de profiter de leurs effets bénéfiques. Saviez-vous que certaines baies peuvent même faire régresser des Pokémon ? Il a par exemple été constaté que la Baie Tamato a tendance à ralentir le Pokémon qui l'ingère. Effet purement négatif ? Eh non ! Figurez-vous que certains dresseurs les utilisent pour rééquilibrer les performances physiques d'un Pokémon. Personne ne peut exceller en tout, aussi est-il parfois nécessaire de sacrifier une capacité ou deux afin d'être performant dans une autre. Ah, et étrangement, ces baies sont aussi celles que les Pokémon apprécient le plus ! C'est un peu comme nos sucreries à nous : délicieuses, mais à consommer avec modération pour éviter toute prise de poids indésirable....

En concluant sa phrase, Melty poussa un fin soupir en avisant son ventre, avant de reposer la baie pour saisir un deuxième objet. Elle brandit avec une certaine fierté ce qui, de loin, pouvait ressembler à un jouet, mais qui s’avérait en fait être un objet purement professionnel.

-Tout à l'heure, j'ai dit que tous les domaines pouvaient se sentir concernés par la culture des baies, mais il y en a un que je n'ai pas évoqué. C'est... ? C'eeeeeest.... ? La Coordination ! Eh oui ! Bravo bravo, vous avez deviné ! Si mangées l'état brut, les baies agissent sur les performances physiques d'un Pokémon, ce n'est plus le cas lorsqu'elles sont cuisinées. Car à partir de ce moment... C'est la Grâce, la Beauté, l'Intelligence, le Sang-Froid ou la Robustesse d'un de vos compagnons qui se voit amélioré ! Personne n'est encore tout à fait certain de la manière dont ça fonctionne, mais il a été montré que détruire les fibres d'une baie change ses effets. Et comme je SAIS que vous en mourrez d'envie...

Elle se baissa, attrapa un objet obscur rangé sous son bureau, et manqua de percuter le mur derrière elle au moment de le poser par dessus. Puis Melty leva un poing en l'air, enthousiaste, en s'attendant sans nul doute à ce que ce sentiment soit partagé par le reste de la classe.

-... Je vous ai emmené mon Mixeur à Baies personnel ! Avec la Boîte Pokébloc que je vous ai montrée à l'instant, ils forment le Kit Pokébloc, qui permet donc la fabrication et le stockage de.... ? Pokébloc ! Oui, c'est ça! Décidément, vous êtes extrêmement futés, huhu ~

La référente Mentali ouvrit le mixeur, et commença à verser quelques baies à l'intérieur tout en se mordant la langue, concentrée.

-Et comme une petite démonstration vaut mieux que de longs discours...

Après avoir rempli à ras-bord le bocal, elle posa négligemment la fermeture par dessus, et s'empressa d'appuyer sur le bouton de mise en marche. Les petites lames à l'intérieur se mirent aussitôt à tourner, et commencèrent à réduire les baies en bouillie, pendant que le couvercle commençait à s'ébrouer. Quelques gouttes s’échappèrent du mixeur et allèrent s'écraser sur les élèves au premier rang, et Melty, légèrement paniquée, ne trouva rien d'autre à faire que de se mettre sur la pointe des pieds pour faire pression sur le couvercle et le maintenir fermer. Ce fut donc légèrement crispés par la crainte de voir la machine exploser à la figure de Melty que vous observiez la préparation se faire. Heureusement, le mixeur cessa bien vite de tourner, et votre professeure se redressa après avoir essuyé une goutte de sueur sur son front. Puis elle pressa un nouveau bouton, et le liquide à l'intérieur du mixeur fut comme aspiré par celui-ci.

-Et tadaaaaa ! ♪

Elle ouvrit un petit tiroir, et laissa entrevoir des petits carrés de diverses couleurs. Elle alla les distribuer de manière un peu aléatoire au sein des élèves, demandant à ce qu'ils les fassent circuler, puis retourna à sa place.

-Comme vous pouvez les constater, les Pokéblocs sont de couleurs diverses et variées. Chacune d'entre elle est associée à une performance bien précise ! Le mauve pour la Beauté et le vert pour l'Intelligence, par exemple. Comme quoi, les couleurs des différents dortoirs ne sont peut-être pas liés au hasard, hihi !

Une fois derrière son bureau, Melty ouvrit une petite boîte en rotin, et en sortit des gâteaux aux couleurs similaires à celles des Pokéblocs, mais à la forme différente.

-La région de Sinnoh possède sa propre variante des Pokéblocs : les Poffins ! Mais seule la méthode de préparation et l'aspect du gâteau diffèrent, vis-à-vis des effets, ce sont exactement les mêmes. Fut un temps où leur préparation était enseignée à la Pokémon Community, mais les dernières avancées en terme de cuisine des Pokéblocs nous ont poussé à changer le programme. Et puis, je vous avoue préférer l'onctuosité des Pokéblocs à celle des Poffins !

Prise d'une soudaine hésitation, elle jugea bon de croquer dans l'un des gâteaux pour confirmer ses propos, mais finit par simplement hausser les épaules avant de saisir une pile de feuille.

-Bien évidemment, il existe encore d'autres types d'aliments que je n'ai pas abordé pendant ce cours, comme par exemple le cas des Noigrumes Drinks. Mais c'est un sujet qui sera plutôt évoqué dans un cours pour Pokéathlète ! Aussi, je préfère laisser aux professeurs s'occupant de la section le soin de s'en charger. Et en attendant... Je vous ai préparé un petit test ! N'ayez crainte, rien de bien compliqué, c'est plus un prétexte à la recherche et à l'apprentissage qu'autre chose. Eh vous avez vu ? J'ai pensé à en imprimer suffisamment pour tout le monde!

Melty passa à nouveau dans les rangées, et distribua les feuilles à tous ses élèves. Puis elle jeta un coup d’œil à l'horloge mural, et donna, d'une tape dans ses mains, le signal d'ouverture.

-Allez-y ! Vous avez jusqu'à la fin de l'heure, et l'autorisation d'utiliser vos notes, ainsi que votre livre de cours. Et on ne copie pas sur le voisin !


Devoir sur table
QCM : Cocher la ou les réponse(s) possible(s) à chacune des affirmations suivantes. Pour les trois dernières questions, répondre simplement à leur suite.

• La baie Tomato baisse...
[] La Défense Spéciale d'un Pokémon.
[] La Vitesse d'un Pokémon.
[] L'Attaque d'un Pokémon.
[] Son swagg.

• De manière générale, à quoi servent les baies ?
[] A créer du goudron.
[] A démontrer son talent en jardinage.
[] A soudoyer Elisabeth.
[] A influencer de différentes manières la condition d'un Pokémon.

• La Baie Selro...
[] A été découverte en même temps que les autres Baies modifiant l'efficacité d'une attaque.
[] Augmente la Beauté d'un Pokémon une fois cuisinée en Pokébloc.
[] Possède des similitudes avec l'Oseille de Guinée.
[] Est appréciée des Pokémon préférant la nourriture amère.

• Sous quelle appellation rassemble-t-on un Mixeur à Baies et une Boîte Pokéblocs ?
[] Nécessaire Pokéblocs.
[] Boîte Pokéblocs.
[] Ustensiles Pokéblocs.
[] Kit Pokéblocs.

• Selon les dires de Melty, les baies sont aux Pokémon ce que sont aux humains...
[] Les sucreries.
[] Les friandises.
[] Les pâtisseries.
[] Les régimes.

• Qui les Noigrumes Drinks vont-ils principalement intéresser ?
[] Les Scientifiques.
[] Les TopDresseurs.
[] Les Coordinateurs.
[] Les Pokéathlètes.

• A Kalos, si vous plantez une Baie Alga aux côtés d'une Baie Parma, quelle baie résultera de leur mutation ?
[] Une Baie Pitaye.
[] Une Baie Qualot.
[] Une Baie Rangma.
[] Une Baie Abriko.

• Où peut-on trouver une Boîte Poffin ?
__________________________________

• A quel dortoir Melty associe-t-elle l'Intelligence ?
__________________________________

• Quel âge avait-elle lorsqu'elle a appris que les Pokémon devaient eux aussi se nourrir ?
__________________________________


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Pokéathlète Novice
avatar
Pokéathlète Novice
Région d'origine : Azuria - Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 5
Jetons : 760
Points d'Expériences : 52

MessageSujet: Re: Cours Cuisine - Les divers aliments Pokémon   Mar 26 Sep - 12:03



 
Cours Cuisine - Les divers aliments Pokémon
"Solo"

 
BIP BIP BIP…
Le réveil sonnait déjà trop fort, beaucoup beaucoup trop fort. Je rabattais mon oreiller sur mes oreilles afin d’atténuer ce bruit si agaçant. Bon okay, je n’étais pas assez maligne parce que pour stopper complètement cette cacophonie, il me suffisait simplement de sortir le bras de la couette et de l’éteindre. Sauf que si j’avais le malheur de sortir ne serait-ce qu’un membre, Grimousse me l’arrosait d’eau glacée. Entre le réveil matin et mon compagnon batracien, aucun moyen de rester confortablement installée dans ma couchette. Résolue, je roulais gracieusement sur le côté et passais mes jambes par-dessus le drap tout en éteignant la machine infernale. L’année venait officiellement de commencer, les cours reprenaient. Adieu douce étreinte des vacances à dans 10 mois… Que ça me semblait long. J’attrapais mon emploi du temps et vérifiais le premier cours. CUISINE. Un sourire entendu passa sur mes lèvres. Bon ce n’était pas si mal, j’aimais bien cuisiner que ce soit pour moi ou pour les petites bêtes, alors quoi de mieux que d’apprendre les vertus des aliments que j’allais utiliser. Et puis, pour devenir médecin, je devais connaitre la diététique car imaginons un instant, une indigestion ou une allergie, pire un empoisonnement… Je me devais d’être capable de reconnaitre les signes. BIEN !! Convaincue et déterminée à apprendre, je me levais et me préparais à débuter cette studieuse journée.

~°°~

Malgré ma ponctualité approximative, j’étais à l’heure devant la salle de classe. Á l’heure et la première ??? Nan, si j’étais seule là devant cette porte close c’était que j’avais surement raté le début du cours et que le professeur avait déjà fait entrer tout le monde. Avec appréhension je toquais légèrement mais aucune réponse ne me parvint. Bon, là ce n’était pas normal. Mon cœur palpitait, ma tête tournait… Je m’étais trompé de salle, de jour, de bâtiment ? Toutes ces questions qui tournoyaient dans mon esprit trouvèrent rapidement une réponse lorsqu’un autre élève s’approcha et patienta. J’avalais ma salive et osa lui demander avec un air digne des meilleures acteurs de studio, lui sautant presque dessus.

▬ « Euh, excuse-moi, c’est bien ici pour le cours de cuisine ? »

« Hmm, oui c’est bien ici. »

▬ « Bwaaaaah, merci. Ca me rassure, je pensais m‘être trompée d’endroit. Heureusement que tu es là. Au fait, tu as déjà eu cours de cuisine ? Je suis nouvelle et j’avoue que je n’ai rien apporté de particulier. Et j’en oublie mes bonnes manières, je suis Meredith. Enchanté.»

« Gaspard. Enchanté également. »

Je relâchais cette pression qui m’enserrait les entrailles et redevenais enfin moi-même. Plus naturelle et détendue. Nous papotions un peu et il m’avoua que lui aussi était venu les mains vides. Bon, au cas où nous étions deux cancres mais au moins nous étions deux. D’autres élèves arrivèrent et un brouhaha s’éleva doucement dans l’attente de notre enseignante qui ne tarda plus. Nous entrions et je prenais place aux côtés de Gaspard avec un sourire. Madame Melty Potts allait débuter son cours mais fut interrompue par un retardataire. La suite me parut presque irréel… Un regard noir, un silence pesant puis soudain une danse, un rire. Je n’étais pas la seule à être médusée par cette réaction mais un rire m’échappa bien vite. Et bien je n’étais pas la seule à qui il manquait quelques neurones. Je sentais que cette Madame Potts allait me plaire. Beaucoup me plaire.

Je buvais ses paroles comme un assoiffé déshydraté qui venait de trouver un verre d’eau, avec passion, envie et sans même prendre la peine de la déguster. C’était réellement passionnant et je pris des notes dans mon carnet à dessin et un stylo que j’avais emprunté à l’intello de la classe. Ce n’était pas péjoratif, moi-même j’aurais pu paraitre l’intello si j’avais eu mon matériel. Capacités augmentées, différentes baies = différents effets, Tamato est la préféré mais effet ralentisseur… Toutes ces notes, je gribouillais ne prêtant même plus attention aux autres élèves. Absorbée par les paroles de cette merveilleuse professeur, je ne repris conscience du monde extérieur que lorsqu’elle sorti un objet de sous son bureau. Un mixeur à baies !! Ces aliments renfermaient tellement de possibilités que c’en était presque effrayant. Si tous les cours étaient comme celui-là, je deviendrais un médecin pokémon en moins de deux. Je me sentais déjà plus intelligente et ce n’était que le premier cours. Encore des notes, encore et toujours. Pendant la démonstration sur la réalisation des pokéblocs, j’aurais voulu voir le couvercle sauter simplement pour voir la tête des premiers rangs. Mais Madame Potts étant précautionneuse, elle s’affala sur le mixeur pour empêcher l’incident.

La fin du cours approcha doucement et ce fut à ce moment qu’elle nous annonça un test. Les notes et le cours autorisé, je me disais que je devais être capable de le réussir. Elle distribua les feuilles et une fois la mienne déposée, je lus les questions et me mis à répondre avec intérêt.



La sonnerie retentit lorsque je posais le point final. J’avais survécu à mon premier cours et il était juste parfait. Vivement le deuxième, j’étais impatiente d’apprendre et de me gaver de connaissances. Je rendis son stylo à Sophie avec un grand merci, déposais ma copie sur le bureau professoral et sorti de la salle sautillant de joie.

 
black pumpkin

 

 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6685-459-meredith-c-wolsk-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6715-meredith-c-wolsk-pyroli#69609
 Topdresseur Novice
avatar
Topdresseur Novice
Région d'origine : Unys
Âge : 15 ans
Niveau : 4
Jetons : 692
Points d'Expériences : 49

MessageSujet: Re: Cours Cuisine - Les divers aliments Pokémon   Ven 29 Sep - 23:45

Je clignai des yeux, regardant le vide, blottie sous ma couverture. Dans mon dos, je sentais une boule chaude qui tremblotait de temps à autres. Il y en avait au moins l’un de nous deux pour dormir comme un véritable petit loir. Quant à moi, j’avais ouvert les yeux une vingtaine de minutes plus tôt, incapable de me rendormir. Mon ouïe sensible avait été dérangée par le réveil des plus anciennes Pyroli qui, muées par une habitude qui m’était étrangère, avaient coutume de se lever tôt pour aller s’entraîner. Bien que ce ne fut plus obligatoire, une poignée d’irréductibles avaient choisi de continuer à s’y plier et, dans leur départ du dortoir, m’avaient tirée du sommeil. Si le silence était retombé depuis un moment, je n’avais guère réussi à retourner au pays des rêves, regardant plutôt les minutes s’égrainer sur mon cadran. Anxieuse, une boule au ventre n’améliorait pas mon cas. Les cours commençaient et je ne connaissais pas du tout mes enseignants. J’espérais qu’on ne nous forcerait pas à nous présenter devant tous ou à participer à l’avant. Je détestais les professeurs qui s’abaissaient à employer de telles techniques, forçant les étudiants introvertis tels que moi à sortir de leur zone de confort sans ménagement.

Ainsi, lorsque sonna l’alarme, c’est presque avec soulagement que j’allongeai le bras pour l’éteindre. Doucement, je m’assis, jetant un œil attendri à mon petit renard, les pattes allongées dans des directions disparates, sa petite gueule entrouverte et les paupières palpitant à intervalles irréguliers. Je déposai un léger baiser sur le dessus de sa tête avant de quitter les lieux sur la pointe des pieds, direction les douches. Cela me fit d’ailleurs du bien, achevant de me réveiller. J’enfilai des vêtements propres et confortables, espérant vainement qu’ils seraient également jolis. Heureusement que j’avais atterri chez les Pyroli. Sans vouloir manquer de respect à ces filles actives et volontaires, il était toujours sans gravité d’y faire des fautes de style, ce qui n’aurait pas été le cas chez les superficielles Mentali ou ces commères de Givrali. Bref, il était temps de doucement réveiller Noctis, le renard ne désirant pourtant pas coopérer. Résignée, je le recouvris de la couette et achevai de préparer mon sac, quittant le dortoir en direction des salles de classe.

J’arrivai dans la première vague d’élèves, me dirigeant vers un bureau collé aux fenêtres, pour regarder dehors au besoin, si le cours devenait ennuyeux. J’avais également emporté avec moi un livre, un cahier de notes encore vierge et ma trousse. Nerveuse, je passai les dernières minutes précédant le début du cours à tout ordonner sur mon bureau, classant mes crayons par ordre de longueur et par types, m’assurant que ma gomme à effacer était bien propre et mon cahier ouvert sur la première page. J’étais fin prête, fixant l’enseignante avec un petit sourire nerveux, droite comme un piquet sur ma chaise. Ces histoires de retardataire me rendirent perplexe. Devais-je être heureuse de la bonne humeur de notre enseignante ? Inquiète de ses éventuels retards ? Une chose était certaine, je ne voulais pas moi-même être sa victime. Je serais morte de honte si j’avais été à la place de l’adolescent. Mais qu’importe, cet incident conclu, les choses sérieuses débutaient.

L’introduction se passa sans trop d’accrocs, enchaînant sur une présentation plutôt générale des Baies. Si je n’étais pas la plus versée dans cet art, j’avais déjà eu l’occasion de m’occuper d’un Pokémon par le passé, avant même mon entrée à l’académie. Ce faisant, j’avais déjà entendu certains termes ou certaines références, mais sans plus. Mes connaissances sur le sujet étaient donc assez superficielles, bien que je me verrais bien développer un intérêt plus marqué pour la chose. La cuisine, c’est un peu la chimie des gens qui ne savent pas faire des sciences. Sans doute était-ce pour cela que ça m’attirait autant, par curiosité de découvrir ce genre de domaine et de me prendre pour un savant fou. Un esprit du mal qui convertis les baies en muffins. Purement démoniaque. Je pris donc nombre de notes, utilisant parfois des abréviations pour gagner du temps et de l’espace. Ce n’était pas mon premier rodéo et, contrairement à d’autres élèves qui soupiraient ou jouaient sur leur iPok, j’étais là pour apprendre ! On m’avait trop bourré le crâne des bienfaits d’une bonne éducation pour que j’ose ne pas prendre cela au sérieux, pour le meilleur comme pour le pire.

Vint alors le moment de la démonstration du kit Pokébloc. Quand Melty appuya sur le bouton de mise en marche, attaquant ainsi les premières rangées de bouts de baies broyées, je me jetai sur mon cahier de notes, espérant le protéger de mon corps si nécessaire. Le savoir, ça n’a pas de prix. Et un cahier souillé c’est véritablement désagréable. Heureusement, j’étais juste assez loin pour échapper à l’hécatombe, ne recommençant à respirer plus normalement que lorsqu’elle arrêta la machine. Cette fois, elle se concentra sur la présentation des pokéblocs, de leurs couleurs et de leurs effets. Si la référente n’entrait pas dans les détails, il s’agissait néanmoins d’un bon cours d’introduction, nous initiant à la matière que nous allions couvrir à l’avenir. Je dois avouer que tout cela me rassurait. J’avais l’impression, à présent, que la réussite était à ma portée et que j’avais simplement surestimé le niveau de difficulté, me faisant des idées diverses basées sur ma pure spéculation. Puis, malgré sa maladresse et son organisation… inexistante, Melty n’avait pas l’air méchante. Du tout. Ça aussi, c’était bien.

Pour la fin du cours, l’enseignante nous distribua un formulaire, nous autorisant l’accès à nos notes. Je m’en sortis plutôt bien, n’inventant des réponses au hasard que pour ce qui n’avait pas été mentionné dans le cours. Enfin, et il y avait un ou deux trucs dont je n’étais plus certaine, n’ayant pas noté certaines informations qui m’avaient paru inutiles. Comment aurais-je pu prévoir une question sur l’âge de Melty ?! J’espère que ce ne sera pas à l’examen au moins !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6800-466-esther-j-brooks-termine-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6807-esther-j-brooks-pyroli
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 37
Jetons : 4316
Points d'Expériences : 872

MessageSujet: Re: Cours Cuisine - Les divers aliments Pokémon   Mer 4 Oct - 19:33

Solo
Cours Cuisine

"VITE NE PAS ETRE EN RETARD !"

Je me lève en sursaut, aujourd'hui c'était cours de cuisine avec Melty Potts ! Peut être qu'on allait enfin connaitre la fameuse recette de ces gâteaux... J'en rêve encore toute les nuits, si délicieux, si.. ah ! Rien que d'y penser j'en salive dèja ! J'adore la patisserie, j'adore en cuisiner, mais surtout.. j'adore les manger ! Bon faut dire que je n'ai pas trop le temps devant moi, entre le jardinage, les cours et tout... Mais n'empêche que si j'arrive a dégoter son fameux secret... mon palais en sera séduit ! Alors tâchons de ne pas arrivé en retard, de tout façon Melty était toujours en retard, le jour ou la référente des Mentali sera a l'heure, elle... nous donnera sa recette !  Ahah... ça ne risque pas d'arrivé. Je prend ma douche, enfile mes vêtements, et me voila partis du dortoir des Phyllali, je fait un petit coucou aux personnes qui trainent dans la salle commune, puis me met en route vers ma salle de classe.

Je n'étais pas prêt pour assister a ça, Melty, oui elle était la, a l'heure. Aujourd'hui était un jour spécial, un jour a marqué d'une pierre blanche. Melty allait donc nous révéler sa recette secrète ?! La référente, avait l'air très fier de cet exploit, qu'elle n'oublias pas de le précisé a un retardataire.. Sacré Melty, je ne la pensais si.. enfantine ? Ahah, enfin je n'étais personne pour juger son comportement... Après un léger moment d'euphorie de la part de notre professeure, le cours allait pouvoir commencer, a mon grand regret, elle n'allait pas nous faire part de sa recette mais des baies. Les baies, quelque chose qui me sera essentiel dans mon parcours de Performer mais aussi de Topdresseur, les baies avaient des effets bénéfiques surprenant sur les pokémon ! J'ai essayé d'en retenir quelque unes, mais que c'était compliqué, entre la baie Pêcha qui soigne du Poison, la baie Sitrus qui restaure la santé de notre pokémon et la baie machin... Bref ! Il existait tellement de variété de baies dans le monde ! Et peut être encore des baies qui nous étaient encore inconnu ! Je sais par exemple que l'une des plus rares baies au monde est la baie enigma, rien que son nom lui donnait un air mystérieux !

Melty nous fait tout un cours sur l'utilisation des baies, pas grand chose que je ne savais pas déjà a propos des baies, il faut dire que pour un coordinateur performer, c'était normal de connaitre les bases sur les baies ! Surtout en ce qui concernait les pokébloc et les poffins ! D'ailleurs, Melty nous fit une petite démonstration, son kit pokébloc en main, j'aimerais bien en avoir un... Malheureusement ce n'était pas donné a tout le monde de s'acheter ce genre de matériel. *Soupir*, j'observe la démonstration, heureusement je ne m'étais pas mit devant, la première rangée s'était prit quelque gouttes du liquide. Il faut savoir se faire asperger pour apprendre comme on dit... Ah non, je ne crois pas que ça se dit en fait. Après cette courte démonstration ludique, la référente se met a parlé des poffins. Les poffins ! C'était ces petits gâteaux ovales de différentes couleurs, malheureusement, nous n'aurons pas le droit a une nouvelle démonstration. Quelque chose d’intéressant, dont je ne connaissait pas l'existence jusqu’à aujourd'hui c'était les noigrumes. Des noigrumes ? En rapport avec les Pokéathlète ? Ce sont des baies aussi ? Hmm, je suis un peu perdu, peut être que je devrais faire des recherches plus tard a ce sujet !

Pour terminer, ce cours en beauté nous avions le droit non pas a la recette top-secrète... (Tristesse.) Bien que j'avais quand même espoir, mais a un petit test... UN TEST ?! JE STRESSE ! SUR QUOI ! AH MAIS J'AI PAS REVISER ! C'EST FINIT, ALORS QUE CE N'EST QUE LE DEBUT DE L'ANNEE ! Du calme... gardons notre calme. Un test sur ce qu'on avait vu aujourd'hui ça devrait passer.... Enfin je crois, la plupart de ce qu'on avait vu ce n'était que des révisions après tout, oui pas la peine de stresser. Tout ira bien, une fois la feuille posé, je prend mon stylo, c'était un QCM, ah ça va ! Il suffisait de laisser faire le hasard quand je savais pas... Ma bonne étoile sera la pour me protégé n'est-ce pas Stella si tu m'entends de la ou tu es...

Les premières questions sont simple, fiouu, moi qui m'entendais a quelque chose d'un peu plus complexe... Une mutation, aucune idée ! Plouf, plouf ce sera toi que je cocherais ! Quand Melty a découvert que les pokémon avaient besoin de manger...? ça va vraiment nous servir pour la suite ?  Une fois le test terminer, je dépose ma copie sur la table, tout content d'avoir finit, bon ça paraissait plus dur qu'il n'y parait mais je pense que je m'en suis bien sortis !  Quoi que... Ah non ! Sinon je ne m'en sortirais jamais ! Bref, il fallait que je me hâte si je ne veux pas être en retard au prochain cours ! Essayons de prendre exemple sur Melty pour aujourd'hui !




_________________



PHYL THE POWER ♦️ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16
Niveau : 47
Jetons : 1044
Points d'Expériences : 1215

MessageSujet: Re: Cours Cuisine - Les divers aliments Pokémon   Sam 7 Oct - 16:13


COURS CUISINE

LES DIVERS ALIMENTS POKÉMON

Solo

Cela fait plusieurs jours que Ana m'a gentiment fait comprendre qu'elle avait un autre mec. Alors pendant deux jours entiers j'ai refusé de sortir de ma chambre, à présent sans colocataire, et je ne me suis pas nourri hanté par cet image de la fille que j'aime aux côtés d'un autre. Enfin en soit c'est la vie mais de la manière dont j'ai appris ça m'a beaucoup blessé, comme si j'étais trop immature pour comprendre les sentiments de ma cop... mon ex. Ce sont mes pokémons qui m'ont forcé à me réalimenter même si je trouve fade tout ce que je mange. Je dois bien avoir perdu quelques kilos depuis ce jour fatidique.

J'ai commencé à reprendre les cours dans la joie et la bonne humeur. Mon cul ouais. N'importe qui qui me connais un tant soit peu peut apercevoir de légers creux au niveaux des pommettes que des cernes marqués ont pris places sous mes yeux. Car oui je dormais de moins en moins jusqu'à faire des nuits blanches de peur de faire ce cauchemar à nouveau. Ana m'attache au barreau d'un lit et embrasse son copain sous mes yeux en se moquant de moi et en me disant "désolée Logan toi tu n'étais là que pour le remplacer pendant son absence". Je ne dois pas céder à la folie, je dois rester calme. Voilà on inspire, doucement et on expire, doucement. Donc je disais que j'ai effectué mon retour en cours. Au début j'en séchais quelques-uns pour aller respirer mais je me suis dis que quitte à ne pas y penser pense à tes cours. Ce qui nous amène à aujourd'hui. En cours de cuisine.

Je rentre en traînant les pieds dans la salle espérant qu'aujourd'hui je ne croise pas Ana. Ça devient de plus en plus dure. Au début j'avais fais comme si de rien n'était et je m'installais comme à mon habitude à côtés d'elle dans les cours ou nous étions ensemble mais là je n'avais pas la force. Elle était déjà là en train de discuter avec d'autre gens, alors je regarde par la fenêtre feignant de regarder un détail à l'extérieur. Je dépasse Ana sans la regarder avant de m'installer contre la fenêtre pour poser ma tête sur la table et faire une micro-sieste avant l'arrivée de Melty.

Elle me fait sursauter en dansant avec un retardataire. Bah c'est vrai que c'est rare mais...j'ai sommeil moi. Si bien que je m'endors durant ces explications et  me refais réveiller par le bruit d'une feuille sur ma table. J'entrouvre les yeux pour discerner le mot QCM. Contrôle surprise ? Journée de merde mais un détail me choque au lieu que tout les étudiant bûchent leurs sujets ils sortent pour beaucoup leurs cours et leurs livres. Alors par réflexe je sors les miens avant de les lire pour trouver les réponse avant de cocher les cases qui me semblent juste.

Je pose mon stylo avant de reposer lourdement ma tête dans mes bras pour tenter de me rendormir cette question va sans doute me turlupiner. Comment faire revenir des oignons ? Cette question possédait un zone de réponse manuscrite alors j'ai marqué ce que je pensais : « Il faut déjà les faire partir ». Partir...Je regarde Ana. Elle n'a pas l'air de souffrir plus que ça de m'avoir plaqué. Après tout l'amour c'est comme en cuisine : Attention de ne pas se brûler.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Alola
Âge : 13 ans
Niveau : 21
Jetons : 1049
Points d'Expériences : 387

MessageSujet: Re: Cours Cuisine - Les divers aliments Pokémon   Ven 13 Oct - 16:45



COURS CUISINE - LES DIVERS ALIMENTS POKÉMON

ft. Melty Potts
7h00, je me réveille et dehors, il fait clair ! Non, je ne vais pas balayer parce que je n'ai pas le temps. En fait, j'ai un cours de cuisine aujourd'hui avec ma référente et j'avoue trouver ça un peu inutile. Je ne veux pas me vanter, mais mes parents tiennent un restaurant et je les ai toujours aidé. Mais bon, je ne vais tout de même pas sécher !


Ana se dirigeait lentement vers la salle de classe. Sa motivation était partie, elle s'était enfuie très loin comme celle de la narratrice. Après une petite recherche dans les couloirs, elle trouvait enfin la pièce où elle allait étudier. Elle entra et retrouva quelque connaissance. Elle discuta avec eux le temps que Melty arrive. Soudain, elle sentit quelqu'un la frôler. Elle se retourna et vit Logan. Elle détourna rapidement le regard, ne voulant pas le regarder. Puis elle s'installa sur une table à l'opposer du garçon. Un retardataire entra dans la pièce et s'excusa auprès de la professeure qui dans un premier temps, semblait énervée, puis ensuite, heureuse. Ana écarquilla les yeux, mais qu'est-ce qui lui prenait ? Le départ de certain profs l'aurait tant affectée ? C'est bien la première fois qu'elle la voyait ainsi. Peut-être parce que pour une fois, elle est à l'heure ?

Le cours poursuivit, Ana écoutait attentivement. C'est limite si elle ne buvait pas les paroles de Melty Potts. Ce qu'elle disait, la jeune fille savait déjà la moitié, mais c'était très utile. Les baies. Ana en aura besoin pour ses futures représentations de coordination et aussi pour ses matchs parce qu'elle savait déjà la seconde spécialité qu'elle aimerait choisir: être topdresseuse spécialisée dans le typ vol. Melty parla d'abord des scientifiques, des topdresseurs et des pokéathlètes avant de s’intéresser aux coordinateurs. Elle fit une petite démonstration pour les pokéblocs. Ana en avait déjà entendu parler. Quand son voisin lui tendit, elle l'attrapa et regarda d'un peu plus près cette .. nourriture ? qui pouvait augmenter les différents critères dans la coordination.

La jeune fille continua d'écouter attentivement le cours avant que Melty ne distribue un test. Ana le sentait plutôt bien, parce que la plus part de ces connaissances ont été apprises en classe et en plus de ça, Ana l'avait déjà vu avec ses parents.




Ana se leva et se dirigea vers le bureau de la référente de son dortoir. Elle posa la feuille puis sortit de la classe. Devant celle-ci se trouvait Miguel qui l'attendait. Ils se saluèrent puis partirent ensemble vers la prochaine salle de classe où ils avaient cours.

(c) Alban


_________________

Ana Carolina Gladio ≈ Ne vois-tu pas le flot de tourments qui mène nos corps à la dérive ? Mais qu'est-ce qui nous arrive pour nous faire autant de mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6244-429-ana-carolina-gladio-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6246-ana-carolina-gladio-mentali
 Pokéathlète Médecin
avatar
Pokéathlète Médecin
Région d'origine : Hoen
Âge : 17 ans
Niveau : 54
Jetons : 791
Points d'Expériences : 1637

MessageSujet: Re: Cours Cuisine - Les divers aliments Pokémon   Dim 15 Oct - 22:08

La journée commençait un peu comme toutes les autres. Même si depuis le départ du général les matins sont moins speed qu’avant, il n’empêche que les entrainements continuent. On forme des petits groupes et on fait notre sport pour ne pas perdre la forme. Nous ne sommes pas des Pyrolis pour rien après tout. Ensuite, on prend une bonne douche et on file prendre le petit déjeuner comme tout le monde. Il faut bien que certaines choses ne changent pas, même en deux ans. Si tout d’un coup il n’y avait plus de déjeuner le matin, les coPains feraient un scandale qu’on en entendrait parler pendant un mois. Bien sûr, après ça, il faut filer en cours. Et aujourd’hui, c’est Melty qui se charge de commencer la journée.

Comme d’hab, j’ai toujours la même place. Près de la fenêtre vers le fond de la salle. A côté de moi Aria dort. Comme chaque matin, elle finit sa nuit le temps que tout le monde arrive et que le cours se mette en place. Maintenant que les entrainements ne sont plus obligatoires, je lui ai dit plusieurs fois de rester dans son lit pour dormir encore un peu. Mais je ne sais pas pourquoi, elle tient vraiment à me suivre dans l’effort, quitte à dormir un peu en classe. Et juste à côté de ma meilleure amie, Salomé a pris place pour assister au cours. Ce sont ses premiers à l’académie elle n’est pas encore familiarisée avec nos professeurs. Même si elle a pu suivre les classes d’été, à côté de moi qui suit là depuis deux ans, elle est complètement nouvelle.

Les premiers rayons de soleil traversent les fenêtres et pénètrent dans la salle pour accueillir quelqu’un. J’aurais parié qu’il s’agissait d’élèves mais non. En tournant la tête, je remarque qu’il s’agit bien de Melty Pots. A l’heure. Pile poil. Je crois que c’est la première fois que ça arrive depuis que je suis ses cours. Tous les anciens nous restons médusés devant ce moment presque surréaliste. Les nouveaux ne comprennent pas bien jusqu’à ce que la prof décide de leur expliquer, à sa manière. La scène était vraiment hilarante. Voir la référente des mentalis se vanter d’être à l’heure devant un élève avec trois petites minutes de retard est vraiment drôle à regarder. Je glisse quelques mots à Salomé pendant qu’Aria dort toujours.

Melty est toujours en retard. En deux ans c’est la première fois que je la vois à l’heure.

Le temps qu’elle fasse sa petite danse de la joie et nous commencions le cours, en retard. Mais bon ce n’est pas bien grave. Elle avait l’air tellement fière d’elle, nous n’allons pas lui gâcher son bonheur en la rappelant à l’ordre. Ce n’est vraiment notre rôle de toute façon. La professeure commença donc son cours en nous parlant de la cuisine pokemon. Avec toujours autant d’entrain, elle présente divers points de son sujet. Je prends au fur et à mesure des notes pour les futurs examens. En général ils ne sont pas des plus difficiles mais avoir bien pris le cours est une première étape.

Les anciens nous déglutissons tous quand Melty se lance dans une démonstration de sa machine. S’il y a bien une chose que tout le monde sait sur elle, c’est son extrême maladresse. Le mixeur se secoue dans tous les sens, menaçant presque d’exploser à chaque instant. J’aimerais bien que cela n’arrive pas que la pauvre ne se retrouve pas défigurées à vie. Heureusement, l’ensemble s’arrête bien vite pour laisser place à des pokeblocs de diverses couleurs. Les aliments circulent dans les rangs nous permettant d’observer le rendu de la démonstration. Ils ont l’air réussi.

Après ce petit tour dans la salle, les aliments reviennent sur le bureau de Melty, fière de son œuvre. Un soupire général envahit la salle quand elle sortit de son sac un paquet de feuille. Interrogation visiblement… Comme quoi j’ai bien fait de noter le cours. Il s’agit de toute évidence plus d’un travail de recherche qu’une véritable évaluation mais qu’importe, voilà une bonne occasion de décrocher une bonne note. Les copies sont distribuées, j’en profite pour réveiller Aria.

Aria debout il y a contrôle

Voilà le mot magique pour la réveiller. Avant qu’elle ne se mette à paniquer, je la rassure en lui tendant son manuel sous le nez.

Les bouquins sont autorisés pas de panique. Et si tu ne trouves pas une réponse tu n’auras qu’à prendre mon cours. Bon courage les filles. On s’attend dehors pour aller au cours suivant ?

Je ne pus pas vraiment continuer mes phrases puisque vite le silence de plomb annonciateur d’un examen tombe sur la salle, lançant officiellement le début de l’interrogation. Bon allez voyons ce que donne ce fameux questionnaire.




Une fois le point final mit sur ma copie, je m’empresse de relire pour terminer dans les temps. Certains élèves rendent déjà leur feuille pour quitter la salle. Mes voisines ont l’air d’avoir bientôt finis, j’espère qu’elles ont bien réussi. Pour ma part, je suis assez satisfaite de ce que je rends. Je n’ai pas trouvé ça très difficile, en espérant ne pas m’être trompée. Je tends doucement ma copie à la professeure avant de quitter la salle de classe. J’attends quelques minutes, le temps qu’Aria et Salomé me rejoignent pour aller dans un autre cours. Plus qu’à souhaiter que la suite de la journée se passe tout aussi bien.

_________________
Le courage est la première des qualités humaines car elle garantit toutes les autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4164-295-les-ambitions-d-idalienor-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4175-idalienor-edelwen-pyroli
 Pokéathlète Novice
avatar
Pokéathlète Novice
Région d'origine : Johto
Âge : 13 ans
Niveau : 31
Jetons : 4263
Points d'Expériences : 642

MessageSujet: Re: Cours Cuisine - Les divers aliments Pokémon   Dim 15 Oct - 23:34


Les journées s'enchaînaient sans jamais se ressembler. La rousse s'étira, manquant de renverser la lampe sur sa table de chevet et de réveiller Erika par la même occasion. Quelques instants de flottement la rappelèrent à l'ordre ; le courant d'air avait dû s'absenter, une fois encore. Il fallait au moins ça pour exceller en tant que Spé type. La petite roula sur le côté, offrant quelques caresses à le Héricendre encore embrumé par le sommeil. Algernon piqua vers elle, abandonnant le plafonnier dans lequel il avait fait son nid pour venir chercher sa pitance de grattouilles à son tour. Et Miss Acacia, comme à son habitude, restait blottie dans un coin obscur de la pièce, stoïque et immobile. Salomé aimait ces moments de convivialité avec ces êtres aux caractères tous plus différents et intrigants les uns que les autres. Mais elle n'avait guère le temps de s'extasier, la semaine débutait tout juste, et avec elle son lot de cours. C'était quoi déjà aujourd'hui... ? Ah oui. Cuisine.

Le ton était donné. Elle s'habilla en vitesse pour arriver à l'heure se mêler à la foule d'étudiants déjà sagement assis. Elle bloqua l'entrée de la salle le temps de quelques secondes, une éternité pour tous ceux qui attendaient qu'elle se décide. Premier rang ? Milieu ? Gauche ? Droite ? Fenêtre ? Radiateur ? Ce fut finalement un faciès familier qui la décida. La fenêtre, soit. Bonne idée mais avec l'automne qui approchait, la gitane aurait davantage parié sur la chaleur des radiateurs. Elle libéra enfin la porte, l'indécision chassée par la Médecin qui lui offrit un sourire aux côtés d'une autre demoiselle au visage encore endormi, collé contre sa table. Quelques salutations formelles, de nouveaux sourires et une professeur qui débarquait à l'heure. Les cours pouvaient commencer. Mais c'était sans compter sur un retardataire qui avait cru bon de braver l'autorité du corps enseignant. Là, Melty se laissa aller à une bien curieuse mise en scène, vite éclairée par les propos d'Idalienor.

— Est-ce qu'il existe un seul professeur de normal dans cette académie ? rigola Salomé, peut-être que les nouveaux seront moins perchés que ceux qui sont partis ?

La Givrali ignorait tous des professeurs qui avaient décidé d'abandonner le navire, aussi n'avait-elle aucun point de comparaison. Mais rien qu'à voir Andreas et Melty, il lui semblait que la folie était une maladie contagieuse dans cette école. Certains ont la grippe, d'autres attrapent un soupçon d'excentricité d'un simple battement de paupières. Plus qu'à espérer qu'elle ne succombe pas à son tour à cette sorcellerie qui ne lui disait guère.

Elle reporta son attention sur le cours qui débutait tout juste. Elle avait parfois du mal à saisir toutes les explications de la professeure et certaines notes lui échappaient, son cours était incomplet, exactement comme elle. Certaines phrases étaient commencées mais la fin manquait. Parfois, c'était l'inverse. Des trous ici, des trous par là. Ce serait beau pour réviser.
Dommage qu'elle n'ait même pas cette période de latence, déjà des feuilles circulaient, la demoiselle se gratta la main, peu enjouée à l'idée de réaliser son premier devoir sur table portant sur ce cours-ci. Qu'il était particulier de laisser les élèves disposer à loisir de leurs cours et des livres pour un test de connaissances. Mais même avec cette foule de savoirs, certaines questions échappaient à Salomé. Elle comptait sur le hasard pour le QCM ainsi que pour des questions qui demandaient autre chose qu'une simple croix. L'heure filait, tout comme l'extrémité de son stylo quelque peu mâchonné par ses dents, du plastique juchait sa table, débris de son stress, dommages collatéraux.

Enfin, l'heure sonna, Idalienor était partie depuis quelques instants, Salomé se leva à son tour, sa copie entre les mains pour la remettre à la professeure. Elle s'échappa bien vite de cette salle, retrouvant une Idalienor souriante qui paraissait confiante en ses talents et son questionnaire rendu. Les baies, les herbes, c'était du pareil au même, non ? Rien d'étonnant à ce que la Pyroli soit aussi rassurée quant à sa future note. Salomé, elle, l'était beaucoup moins mais tentait de ne pas le laisser paraître.

— Au fait, j'aurai quelqu'un à te présenter à l'occasion, lança-t-elle à l'adresse d'Idalienor tout en marchant à ses côtés, rien qui presse, ne t'inquiète pas !

Après tout, l'éclosion de son Héricendre, c'était un peu grâce à Idalienor, non ? Il serait plus que temps de faire les préparations. À force d'attendre, le nouveau-né allait finir par se transformer en Feurisson ! Oh il y avait encore du temps à ce propos, elle ignorait quand un Pokemon se laissait aller à l'évolution mais elle se doutait qu'elle n'aurait droit à rien de spectaculaire pour le moment, encore moins alors que son starter se refusait à abandonner sa forme adorable pour une autre qui conviendrait en tant que monture aérienne. Mais c'était là un autre débat et le trio glissa dans le couloir en direction d'un nouveau cours. Sans devoir sur table cette fois-ci, s'il vous plaît.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 2740
Points d'Expériences : 2629

MessageSujet: Re: Cours Cuisine - Les divers aliments Pokémon   Mar 17 Oct - 9:22

Ginji Labelvi
      rp solo



« Cours de Cuisine »


Bref.

Hier comme tous les matins, j'ai été réveillé par Appétit.

« -MANGER, MANGER! »

Appétit, c'est un type qui me colle vingt-quatre heure sur vingt-quatre heure, et qui cherche à m'engraisser à tout prix. Alors je me suis levé, et je lui ai fourré quelques gâteaux dans la bouche pour le faire taire. Mes autres Pokémon se sont réveillés à leur tour, et j'ai tranquillement commencé à me préparer pour ma première heure de cours.

Sur le chemin jusqu'à la salle de classe, Appétit n'a cessé de me réprimander.

« -Pourquoi tu n'es pas allé prendre ton petit déjeuner ? Tu aurais dû y aller ! On s'en moque d'arriver en retard ! Tu dois manger ! »

J'ai tenté de l'ignorer, mais cela ne l'a pas empêché de continuer à m'engueuler.

Une fois dans la salle, j'ai simplement pris place sur ma chaise, et ai enduré les gémissements d'Appétit en attendant le début du cours. C'est alors qu'est arrivée Melty.

Melty, c'est une professeure complètement tête en l'air, qui n'arrive habituellement jamais à l'heure. Pourtant là, elle était à l'heure. J'ai regardé l'horloge murale, j'ai regardé Melty, j'ai regardé l'horloge murale, puis j'ai finalement haussé les épaules. Je me suis dit que la voir à l'heure n'était pas foncièrement une mauvaise chose.

C'est alors que Melty a annoncé solennellement que le cours d'aujourd'hui porterait sur les divers aliments Pokémon.

« -J'annonce solennellement que le cours d'aujourd'hui portera sur les divers aliments Pokémon ! »

J'ai ensuite jeté un regard paniqué en direction d'Appétit. Pratiquement collé à moi, son sourire était de très mauvais augure. Appétit est particulièrement excité quand on parle de nourriture. D'ailleurs, il s'est même permis de le faire savoir à toute la classe.

« -Ginji a faim ! Ginji a faim ! Ginji a faim ! »

J'ai pressé mon ventre pour étouffer les cris d'Appétit, mais en vain. Certains élèves se sont tournés vers moi et m'ont clairement jugé du regard. J'ai baissé les yeux, et n'ai rien dit.

Un mec est arrivé, et s'est excusé d'être en retard, mais Melty l'a stoppé.

« -Excusez-moi madame, je suis en ret-
-STOOOOOOP ! »

La scène qui s'en est suivie m'a paru irréaliste. Tout comme la présence d'une Melty à l'heure, en fait. En y réfléchissant, je me suis demandé si tout ceci ne serait pas lié à un alignement particulier des astres n'ayant lieu que tous les Vendredi 30 Février d'une année bissextile un soir de grand soleil entre 24h00 et 00h00, mais seulement s'il fait 32°C et qu'il grêle dans le bâtiment, puis je me suis souvenu que nous étions Jeudi et donc que ma théorie était complètement absurde.

Après avoir renvoyé l'élève à sa place, Melty a commencé le cours.

« -Bien ! Commençons. »

Elle a ensuite blablaté et déblatéré son texte. A un moment, elle a dit :

« -...Vous avez tous, au moins une fois dans votre vie, eut l'occasion de goûter une baie. Bien qu'elles s'apparentent à de simples fruits, il s'avère qu'elles possèdent toutes sortes de vertus lorsque consommées par un Pokémon : guérison, amélioration des statistiques... »

Mais Appétit m'a murmuré à l'oreille :

« -Manger. Manger. Manger. Manger. Manger. »

Du coup moi j'ai entendu :

« -Manger. Manger. Manger. Manger. Manger. »

En même temps qu'il m'a parlé, il s'est amusé à me presser le ventre. Appétit m'a tordu l'estomac dans tous les sens. Il me fait souvent ça quand je n'ai pas mangé depuis au moins deux heures. J'ai bien essayé de l'en empêcher, mais je n'en ai pas eu la force. De temps à autre, il a crié :

« -Ginji a faim ! Ginji a faim ! »

Et moi, je me suis ratatiné un peu plus sur moi-même.

Après avoir étalé à plusieurs reprises de la nourriture sous mon nez, Melty nous a préparé un petit test.

« -Je vous ai préparé un petit test ! »

J'ai dévisagé Appétit, et lui ai lancé un profond regard noir. A cause de lui, je n'ai pas pu me concentrer plus de dix secondes sur le cours. J'ai eu envie de lui dire :

« -RAAAAH, TU NE PEUX PAS ME LAISSER TRANQUILLE A LA FIN ?! »

Mais j'ai dit :

« -... »

Je me suis ensuite retrouvé avec une feuille sous le nez, avec toutes sortes de questions. J'ai pris un stylo, et lu le test.

La première question nous a demandé les effets de la Baie Tamato. J'ai coché « Vitesse ».

La seconde a voulu savoir à quoi servaient les baies. Appétit m'a crié :

« -MANGER ! »

Mais je l'ai ignoré. J'ai coché la quatrième réponse, sans toutefois être sûr de l'inexactitude de la seconde.

La troisième question a porté sur la Baie Selro. Sauf que je n'ai eu aucune idée de la ou les bonnes réponses. J'ai voulu répondre « Kayak ». J'aime bien ce mot, il se lit dans les deux sens. Mais il n'est pas dans la liste des réponses et de toute façon n'a aucun rapport avec la question. Donc j'ai coché la dernière, par dépit.

La quatrième question a été sur l'appellation d'outils de Coordinateur. Comme j'ai été un temps dans le parcours, je connais la réponse sans mal.

A la cinquième question, je me suis rendu compte que le garçon à ma droite regardait ma copie. Je l'ai donc regardé regarder ma copie. Il a regardé ma copie. J'ai regardé ma copie. Il m'a regardé. Je l'ai regardé. J'ai regardé sa copie. Il a regardé sa copie. Il m'a regardé. Je l'ai regardé. Sa copie nous a regardé. A la fin je ne savais plus qui regardait quoi, donc j'ai voulu lui dire :

« -Eh, c'mes réponses, ne copie pas ! »

Mais j'ai dit :

« -... »

Et Appétit a dit :

« -Ginji a faim ! »

Donc j'ai regardé ma copie, et j'ai repris mon stylo.

Lorsque je suis arrivé au bout de la feuille, Appétit m'a fait me lever et m'a ordonné d'aller manger.

« -JE T'ORDONNE D'ALLER MANGER ! »

J'en ai eu marre de ces supplications, et ai donc obtempéré. Je me suis dirigé jusqu'au bureau de Melty, et lui ai tendu ma feuille. Elle m'a alors dit :

« -Merciiiiii ! Ca s'est bien passé ? »

J'ai eu envie de lui dire :

« -Oui, merci madame. Aurevoir ! »

Mais j'ai dit :

« -J'ai extrêmement faim. »

A son expression perplexe, je me suis rendu compte que j'ai inversé entre ce que j'ai voulu dire et ce que j'ai dit. J'ai souhaité me facepalm, mais m'en suis abstenu, et ai finalement salué la professeure.

« -Aurevoir madame. »

Puis Appétit m'a finalement attrapé le bras et m'a entraîné jusqu'à la cafétéria.

Bref. J'ai eu cours de cuisine.



@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Mais euh, ch'uis pas qu'un paysan môa d'abord, hein ! »

Merci Môman Callie!

Diancie Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Cours Cuisine - Les divers aliments Pokémon   

Revenir en haut Aller en bas
Cours Cuisine - Les divers aliments Pokémon
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: l'établissement :: Les diverses salles de l'école :: Les salles de classe-