Partagez | .
[Mission] Rogue One-X.
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15.
Niveau : 15
Jetons : 5010
Points d'Expériences : 238

MessageSujet: [Mission] Rogue One-X.   Lun 2 Oct - 13:09



Mission: Rogue One-X.
Aujourd'hui était le début d'une journée banale pour Raudhr. Ce matin, il s'était réveillé à son heure habituelle, préparé comme d'habitude, et était allé en cours, comme d'habitude. Le temps était assez dégagé, et même lui qui était sérieux et régulier, sans se plaindre beaucoup, il lui tardait le week-end. Cependant, pour le moment, il était en cours d'histoire avec le pauvre professeur Percy Yade, cette figure pâle qui avait cependant réussi à reprendre un peu d'autorité depuis la rentrée. Alors qu'il était lancé dans des explications diverses et variées sur son cours du jour, il faillit faire une crise cardiaque quand quelqu'un toqua à la porte. Il regarda la porte pendant un instant d'un air affolé comme si elle allait lui sauter dessus, avant de se racler la gorge et d'inviter la personne à entrer. La porte s'ouvrit, révélant une jeune femme, connue comme étant une surveillante de l'établissement. Elle s'excusa auprès du professeur pour avoir interrompu son cours avant d'entrer dans la salle, indiquant qu'elle avait un papier à donner à un des élèves.

-J'ai un papier à donner à Raudhr Akai.

Percy Yade fut surpris l'espace d'un instant, avant de regarder l'ensemble de sa classe d'un air perdu. Raudhr avait levé un sourcil interrogateur, mais afin de faciliter la tâche de ce pauvre professeur et de la surveillante, il avait silencieusement levé la main, indiquant son emplacement dans la salle. Elle s'exclama « Ah », avant de se diriger vers le dernier rang et donna un papier plié en deux au jeune homme à l’œil unique. Il la remercia d'un geste de la tête avant de la regarder s'éloigner puis repartir par où elle était entrée, tandis que l'historien venait de reprendre son cours timidement.
Ouvrant le papier, le Topdresseur constata avec surprise qu'il s'agissait d'une convocation dans le bureau de la Directrice Elisabeth Snow elle-même après le cours, ce qui lui valut à nouveau de lever un sourcil interrogateur. La Directrice ? Que pouvait-elle lui vouloir ? C'était un étudiant très sérieux et il n'avait jamais enfreint la moindre règle, ni manqué de respect à qui que ce soit. Il n'avait pas non plus eu de problèmes en général, aussi sa curiosité grandissait. Cependant, il rangea le papier dans un coin et se concentra à nouveau sur les explications de Percy Yade, jugeant qu'il en aurait de toute manière le cœur net à la fin de l'heure.

_____________________

La sonnerie retentit, quasiment tout le bâtiment se mettant à trembler sous les raclements de chaises et débandade des élèves qui se précipitaient hors de leurs salles de classe. C'était enfin la pause d'un quart d'heure entre les cours, ce moment où tout le monde se ruait sur la machine à café de la cafeteria des élèves. Raudhr, comme tous les autres, fit ses affaires et sorti de la salle de cours. En revanche, au lieu d'aller s'adosser à un mur en solitaire durant toute la pause tel l'homme edgy qu'il était, il se dirigea vers le bureau de la directrice qui l'avait convoqué. Il ne fut pas bien long à trouver le chemin et frappa à la porte, avant d'entendre un « entrez » et d'actionner la poignée. Le jeune homme salua poliment Elisabeth Snow. Le jeune femme blonde fit de même avant de continuer de pianoter sur son clavier d'ordinateur, cherchant entre temps un papier dans ses documents. Elle leva ensuite son regard vers Raudhr, qui se tenait debout devant elle silencieusement avant de commencer à parler, lui présentant un siège.

-Assieds-toi, je t'en prie. Un autre élève va arriver, je vous parlerai de la raison votre convocation lorsqu'il sera arrivé.

Acquiesçant,  il s'assit donc en silence sur l'un des sièges du bureau d'Elisabeth, croisant les jambes, avant de se mettre à patienter. L'attente ne fut pas bien longue puisque pas plus tard qu'une ou deux minutes après, on toqua à nouveau à la porte et l’administratrice sortit un nouveau « entrez ». La porte s'ouvrit, et un jeune garçon, de l'âge de Raudhr entra à son tour. Il avait des yeux bleu glace, et des cheveux courts de couleur ivoire, contrastant avec sa peau assez mate, couleur chocolat. Ce qui était remarquable était principalement les deux plumes bleus qu'il portait derrière son oreille, elle-même ornée de deux anneaux blancs. De même, il salua la directrice et prit à son tour place sur un siège, à côté de Raudhr. Ce dernier salua l'autre étudiant d'un simple signe de tête, avant de rediriger son regard rouge pâle vers la Directrice, qui avait reprit la parole, et venait de leur annoncer qu'ils allaient être chargés d'une Mission tous les deux.

-Connaissez-vous l'île Scarif ? C'est une île proche de Lansat, un peu plus au nord.

Elle chercha dans ses papiers pendant un court instant avant de trouver ce qu'elle cherchait. Elle fit glisser le document en question devant les deux élèves, qui s'avérait être une photo de ce qui ressemblait à une école.

-Ils ont récemment ouvert une école semblable à la Pokémon Community, et de nombreux jeunes gens viennent y étudier. Cependant..

Se redressant sur sa chaise, elle entrelaça les doigts de ses mains ensemble, prenant un air assez grave et sérieux.

-Les étudiants de là bas provoquent et intimident tous les élèves de notre académie qu'ils croisent. Vous pourriez penser que c'est à l'administration de leur établissement de les reprendre et de les corriger, mais ces derniers approuvent leur comportement. Ils se sont défendus au conseil d'administration comme étant une simple rivalité étudiante. Malheureusement, je n'ai pas de preuves importantes du comportement de leurs élèves ni de leur enseignement pour les rendre coupables et faire bouger les choses.

Le ton de sa voix semblait avoir perdu son calme l'espace d'un instant, sans doute par la colère et la frustration de la situation. Raudhr écoutait le tout calmement, croisant les bras. Ce genre de comportement l'agaçait également beaucoup, surtout qu'il était complètement injustifié. En revanche, il avait d'abord eu du mal à comprendre pourquoi la directrice leur disait tout cela, et en quoi consistait leur « Mission », mais il fit rapidement le lien quand elle parla de preuves. Et ses hypothèses se confirmèrent.

-Votre mission, à vous deux, va être de me rapporter des preuves, sans impliquer la Pokemon Community, de cette affaire afin que je puisse les dénoncer sans créer de conflits ouverts entre nos deux académies. Nom de code de l'opération : Rogue One-X. Je compte sur vous.

Une mission d'espionnage, hein ? L'affaire avait l'air assez sérieuse, et Raudhr n'avait pas l'intention de laisser passer ça non plus. Il détestait l'injustice, et l'idée que d'autres élèves pouvaient s'en prendre à plus faible qu'eux juste parce qu'ils étaient d'une autre académie était inexcusable. Cependant, il ne laissa pas ses émotions de colère paraître et hocha la tête aux explications d'Elisabeth. En revanche, il espérait cette fois ne pas tomber sur un partenaire bruyant et bavard pour son propre confort mais aussi vu le type de mission qui leur était donné.
Elisabeth Snow leur donna ensuite quelques dernière recommandations et leur indiqua qu'ils partaient aujourd'hui dans deux heures, un ferry les attendant pour les mener sur l'île. Ainsi donc, ils auraient un peu de temps pour rassembler de quoi ils auraient éventuellement besoin et se préparer pour leur mission.
Sortant du bureau de la jeune femme blonde, Raudhr poussa un soupir à peine audible. Réfléchissant déjà à comment ils allaient s'y prendre, il se tourna cependant vers l'autre élève, son œil rouge pâle l'inspectant calmement. Il finit par se présenter brièvement, puisque, après tout, les deux élèves allaient devoir collaborer durant cette mission en duo.

-Je m'appelle Raudhr. Je suis au dortoir Phyllali.

Il sortit son ipok de sa poche et jeta un regard à l'heure avant de faire un pas sur le côté.

-On se retrouvera devant le ferry tout à l'heure.

Et ainsi, le jeune homme aux cheveux rouges sang se retourna sans un mot de plus et commença sa marche en direction du dortoir Phyllali dans l'optique de se préparer correctement.


_________________

______
Code RP créé par Ginji, merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6608-452-red-guardian-raudhr-akai-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6615-raudhr-akai-phyllali
 Topdresseur Novice
avatar
Topdresseur Novice
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15
Niveau : 13
Jetons : 406
Points d'Expériences : 195

MessageSujet: Re: [Mission] Rogue One-X.   Jeu 19 Oct - 19:41


Ce matin, j’ai cours. Super… Paisiblement installé sous la couette, Pluche entre mes bras, je n'ai pas l'intention de bouger. Mais c'est sans compter la détermination farouche de mon petit poussifeu. Mon réveil sonne à sept heures piles. M’offrant au passage une migraine horrible et une flemme sans précédent. Mon nounourson, du même avis que moi, donne à l'aveugle un coup de patte du tonnerre BAM ! Dans le réveil matin qui explose littéralement au pieds de mon lit. Piou, blotti contre ma hanche, remarque aussitôt mon absence de réaction et la corrige d'un coup de griffe. Là, je me lève sans rechigner et m’étire longuement. Saleté de poussin… En Plus j’ai mal dormi… J’annonce en baillant

Les gars, je suis désolé mais Pluche, tu grossi beaucoup trop. Il va falloir dormir autrement. Moi j'ai pas de place et je meurs de chaud.

Puis je saute dans un jean neuf, enfile mon t-shirt et ma veste, ajuste mon sac sur mon épaule et hop ! Direction les cours. Ma flemme n'est pas encore partie. C'est triste, non ? Je jette un œil à mon emploi du temps. Pff… La journée s’annonce longue et déprimante. Je fais rentrer nounourson dans sa pokeball que je glisse dans mon cartable. Piou dans mes bras, je rejoins le couloir plein à craquer de sale gosses bruyants de tous âges et de tous dortoirs. Ma petite flamme s’agite pour aller jouer mais on a pas le temps ! Alors que la circulation se calme peu à peu, j’entends une sonnerie. Encore en retard ! Je serre mon poussifeu contre mon torse en ignorant ses protestations, puis je sprint jusqu'à la salle de classe. J'arrive finalement dix minutes après le début du cour. Je bafouille une vague excuse et m’installe au fond de la salle bondée. Malheureusement, je me retrouve à côté d'un élève qui me regarde en se retenant d’exploser de rire. Je lui lance un regard noir et il pointe ma chevelure immaculée. Discrètement, je sors mon ipok de ma poche pour voir mon reflet. Oh… J'ai voulu aller si vite que je n'ai même pas pris le temps de me coiffer ! Des touffes partent dans tous les sens, me donnant l'air d'un couarfarel qui refuserait d'entrer chez un toiletteur. Pas que je ne sois pas très intéressé par mon apparence, je demande en chuchotant à mon voisin

T’aurais un pei…

Je suis interrompu par un surveillant qui entre à l'improviste dans la classe. Tout le monde se lève par respect, ces fayots… Le surveillant braque automatiquement son attention sur moi. Il annonce avec une pointe de sadisme…

M. Chayton, la directrice vous donne rendez-vous dans son bureau après votre heure de cour.

Puis il s'en va.

Attendre la sonnerie est un véritable supplice. Dans ma tête résonne tout au long du cours la même question : Qu’ai-je fait pour me retrouver convoqué chez la directrice !? Finalement, la longue plainte aiguë que j’attendais tant se répercute sur les murs de l’académie. Vite je me lève, empoigne mes affaires et me précipite à la porte, poussifeu sur les talons. Je passe vite fait au toilettes pour tenter de me recoiffer un peu, puis je me dirige vers le bureau tant redouté, la boule au ventre.

Finalement j’arrive en retard. Ma journée se résume par des retards. Je frappe trois fois, et entre. Dans la petite pièce, je suis surpris d’apercevoir un jeune garçon aux mèches rouges comme le rubis. Il semble avoir à peu près mon âge. Là, mon cerveau tourne à mille à l'heure à un point… Je savais même pas que c'était possible. Pourquoi sommes nous convoqués, ce garçon et moi ?

La blonde commence à donner des explications. C'est trop cool ! On va être des espions ! Mon seul espoir, c'est que je ne sois pas accompagné d'un mec aussi bavard que Paul Nyllis durant ma dernière mission parce que non seulement il risque de m’énerver, mais en plus un mot de travers pourrait nous faire complètement échouer ! Après avoir expliqué le moindre détail de la mission, elle nous laisse sortir.

Je passe la porte et, tout excité, je regarde mon poussifeu. Lui aussi paraît très heureux de participer. Le rouge se présente. Je hoche la tête. Après tout, on va passer un petit moment en duo. Je lui réponds d’une voix lasse

Ouais salut, Tomeo, noctali, et lui c'est Piou

Finalement il propose qu’on se retrouve au ferry, ce qui en soit me paraît une excellente idée. Je le regarde partir et laisse sortir Pluche de sa pokeball. Je leur adresse un grand sourire - quelque chose qui commence à être de plus en plus fréquent depuis que je ne vois plus mon géniteur - puis on se dirige tous les trois vers le dortoir noctali. Après réflexion, je ne prend pas grand chose dans mon sac à dos. Je passe les deux heures suivantes à essayer d’expliquer la mission à mes bébés Pokemons. Piou semble comprendre assez vite mais rien ne semble rentrer dans la tête rose et mignonne de l’ourson. J'abandonne finalement et laisse poussifeu s'en occuper.

J’arrive au port avec un quart d’heure d’avance et attends mon nouvel équipier alors que le type feu réitère une énième fois les mêmes explications à l’intention de Pluche. Quand je vois le ferry arriver, je commence seulement à réfléchir à ma mission. Raudhr fini par me rejoindre et nous montons à bord.

Ça va ? Pas trop le trac ?

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6422-447-tomeo-chayton-le-seigneur-du-coeur-de-glace-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6440-tomeo-chayton-noctali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15.
Niveau : 15
Jetons : 5010
Points d'Expériences : 238

MessageSujet: Re: [Mission] Rogue One-X.   Jeu 19 Oct - 22:33



Mission: Rogue One-X.
Après avoir laissé l'autre garçon, du nom de Toméo, Raudhr s'était dirigé vers son dortoir afin d'aller faire son sac. Rentrant dans sa chambre après plusieurs minutes de marche, il avait fait sortir Skölir et Fyrn de leur Pokéball en leur expliquant la situation. Pour une fois, le Caninos chromatique semblait avoir compris et avait presque prit une mine sérieuse et déterminée, alors que son Dresseur s'était attendu à une incompréhension et excitation générale du Pokémon Feu. S'asseyant sur son lit un instant, le jeune homme mit en charge son ipok, afin de s'assurer une batterie pleine pour la mission. Mine de rien pour avoir des preuves, prendre des photos ou des vidéos serait adéquat, et une batterie pleine plus qu'utile. Il n'avait aucune idée de la durée de la mission, et combien de temps ils allaient rester sur l'île Scarif avant d'avoir de quoi rentrer avec les preuves demandées. Peut-être allaient-ils devoir passer la nuit là bas. Aussi, Raudhr mit quelques jetons dans son sac en prévision, au cas où quelque chose devait arriver. Il se leva et fit quelques pas vers son bureau, avant de s'arrêter. Ses doigts effleurèrent le bois dur et lisse du meuble, puis la texture des divers papiers répartis dessus avant d'arriver sur son cristal rouge. Fronçant légèrement les sourcils, il se plongea un instant dans ses pensées avant de prendre la gemme dans sa main et d'en caresser la surface avec le pouce. Il finit par juger qu'il était préférable qu'il reste ici, par sécurité générale, et que personne ne pourrait entrer dans sa chambre de toute façon, puisqu'il la fermait toujours à double tour. Cependant, il restait inquiet à l'intérieur, ne sachant pas du tout comment ça allait se comporter aujourd'hui. Puisqu'il allait avoir affaire à des individus provocateurs et moqueurs, il allait devoir redoubler de contrôle de lui même et ne pas laisser ses émotions prendre le dessus.
S'étirant, le TopDresseur reposa le précieux objets aux reflets rubis dans un coin de son bureau, enroulé dans un tissu noir. Il secoua la tête avant de sentir une pression sur sa jambe, lui faisant baisser le regard. Son œil unique observa Fyrn, qui venait de lui donner un coup de flanc, comme ayant senti l'inquiétude de Raudhr. Ce dernier s'accroupit et caressa le dos de son Pokemon.

-Ça ira, ne t'en fait pas.

Le temps passa assez vite par la suite, et le jeune garçon aux cheveux couleur sang fit une révision mentale de tout ce dont il avait besoin avant de partir. Il finit par se mettre en route vers le port, avec quelques minutes d'avance. La route n'était pas trop longue, et il finit par arriver devant l'endroit prévu pour l'arrivée du Ferry. Il aperçu Toméo, le Noctali qui allait l'accompagner pour cette mission en duo, avec ses deux Pokémon, un Poussifeu et un Nounourson. Raudhr avait également laissé son Lixy et son Caninos chromatique dehors, en leur ayant donné la consigne de rester près de lui et de ne pas attirer l'attention, ni courir vers les autres Pokémon de partout. Saluant le Noctali d'un hochement de tête silencieux, il tomba le regard sur Fyrn, qui avait pour habitude de courir vers les Pokémon qu'il croisait pour leur lancer des défis sortis de nulle part. Cependant, le canin rouge et noir s'était sagement assis aux côtés de son Dresseur, ainsi que Skölir qui s'était perché sur son épaule, comme à son habitude. Les deux Pokémon étaient aussi silencieux que Raudhr, peut-être ayant compris l'importance et l'objectif de la journée. En revanche, le jeune homme restait sur ses gardes, car il doutait toujours de la sagesse de Fyrn, qui pouvait très bien craquer à tout moment.
Un bruit sourd résonna au loin et attira l'attention du groupe, qui pu apercevoir un ferry naviguer dans leur direction. Le bateau finit par jeter l'ancre, avant qu'un marin ne descende et se dirige vers le groupe, un papier à la main, s'adressant aux deux Dresseurs.

-Raudhr Akai.. et Toméo Chayton, c'est bien ça ?

Raudhr hocha la tête et le Noctali confirma son identité à son tour, avant que le marin ne se pousse sur le côté.

-Allez-y.

Le duo embarqua donc sur le bateau, s'asseyant contre les rambardes sur le côté prévues à cet effet. Après quelques minutes, le moteur se mit à nouveau en route, l'ancre fut levée et le ferry repartit dans sa direction d'origine.

Il fallait avouer que le petit vent marin était agréable et relaxant, ainsi que le bruit de l'eau se claquant contre la coque du bateau. Le tout accompagné par des cris de Goélises qui virevoltaient ici et là, rendant l'ambiance agréable et reposante. Raudhr observa le port de l'Île Lansat s'éloigner petit à petit et se rétrécir au fur et à mesure qu'ils prenaient de la distance. Il s'était à nouveau plongé dans ses pensées, comme à son habitude, même s'il gardait un œil sur ce qui l'entourait. Fyrn était allongé sur le sol, la tête redressée, visiblement attentif à ce qu'il se passait. Il fallait dire que c'était la première fois qu'il prenait le bateau hors de sa Pokéball, il n'était donc ainsi pas habitué. Pas plus perturbé que ça, Skölir était descendu de son perchoir pour venir se rouler en boule sur les genoux du jeune homme rouge, fermant les yeux. Cependant, une voix le tira de ses pensées.

-Ça va ? Pas trop le trac ?

Il tourna la tête vers Toméo, qui venait de parler, son œil rouge pâle l'observant un instant en silence avant de lever un sourcil interrogateur.

-Non.

Le trac ? Pourquoi avoir le trac ? A moins que ce soit lui qui l'avait ?

-Et toi ?

Le bateau avait prit un peu de vitesse, créant ainsi une sorte de vent un peu plus puissant qu'au départ, qui se frottait contre les Dresseurs. Raudhr en était un peu agacé, notamment parce qu'il n'aimait pas particulièrement avoir les cheveux au vent. Heureusement pour lui, celui ci n'était pas assez violent pour révéler son œil droit ni entraver celui de gauche. Il souffla doucement, passant sa main sur le dos de son starter, qui sembla ronronner de plaisir.

Au final, le reste de la traversée en bateau ne fut pas très longue, l'île Scarif n'étant qu'une île voisine de Lansat après tout. Alors que le bateau amarrait sur le port de la ville, le marin qui était venu accueillir le groupe au début revint leur donner quelques indications sur la constitution de l'île, et de la direction à prendre pour trouver la plage de l'académie rivale. Après l'avoir remercié pour les informations, le Phyllali et le Noctali se dirigèrent donc vers la plage en question en traversant les rues silencieusement.
Raudhr observa attentivement ce qui l'entourait, et remarqua plusieurs regards de haut dirigés vers le groupe de la part de jeunes, plus ou moins de son âge. Il avait levé un sourcil interrogateur à quelques murmures ici et là, et avait lancé un regard calme mais glacial en réponse à ces divers regards hautains. En effet, l'accueil n'était pas très chaleureux, et le TopDresseur ne supportait pas être prit de haut par d'autres personnes, encore moins accompagnés par des regards déplacés. Les chuchotements ne lui plaisait pas non plus, mais il ne dit pas un mot et garda son sang froid, continuant sa marche silencieuse vers sa destination.
Fyrn avait montré les dents à plusieurs reprise, mais son Dresseur l'avait reprit aussitôt, lui interdisant de s'emporter. Il semblerait que même les Pokémon étaient dans la même mentalité que leur Dresseurs. A côté de lui, il pouvait deviner que Toméo n'appréciait pas non plus la situation, et le duo se contenta de marcher jusqu'à que la plage soit en vue. Étant une journée ensoleillée, elle était assez bondée d'étudiants de l'académie rivale, et Raudhr poussa un soupir à peine audible avec une mine impassible. Il se peut que la mission s'avère plus compliquée que prévue pour les nerfs, et qu'il allait devoir redoubler de self control.



_________________

______
Code RP créé par Ginji, merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6608-452-red-guardian-raudhr-akai-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6615-raudhr-akai-phyllali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15.
Niveau : 15
Jetons : 5010
Points d'Expériences : 238

MessageSujet: Re: [Mission] Rogue One-X.   Mar 7 Nov - 2:50



Mission: Rogue One-X.
Les deux élèves arrivèrent sur le plage, bondée d'étudiants, dont il n'était pas difficile de distinguer l'origine. Tomeo et Raudhr se mirent rapidement d'accord et décidèrent de se séparer pour le moment, afin d'aller à la pêche aux informations. Ce qui d'ailleurs tombait bien, puisqu'ils étaient sur une plage avec un temps parfaitement ensoleillé.
Alors que le Noctali s'éloignait de son côté, Raudhr se mit en marche à son tour. Pour le moment, personne n'avait l'air de prêter attention à lui, mais par sécurité, il prit un peu de distance du bord de mer et alla s'adosser contre un tronc d'arbre non trop loin de là. Maintenant, il lui fallait réfléchir à un plan d'action, et surtout, éviter à tout prix un affrontement ou la découverte de son appartenance à la Pokémon Community. La mission allait être assez rude sur papier, surtout qu'il ne connaissait rien du tout au fonctionnement de l'autre académie. Qui étaient les professeurs ? Le Directeur ? Quelle était leur consigne ? Avaient-ils une carte d'identité ou un dortoir quelconque ? Ou même encore, où est-ce que l'académie était située ?
Le Phyllali secoua la tête. Il jugea bon de faire abstraction de tous ces détails et préféra éviter de trop remuer ses méninges pour rien. Pour l'instant présent, il devait trouver un moyen de rapporter des preuves sans se faire prendre. Croisant les bras, le jeune homme entra dans une de ses « phases » de réflexion, où il se coupe du monde, prenant le problème à la racine.

Tout d'abord, qu'est-ce qu'une preuve décisive, et quel type de preuve pourrait être utile pour la Directrice, Elisabeth Snow ? Plusieurs idées lui vinrent, comme des photos ou des vidéos des élèves intimidant les autres, mais cela demandait beaucoup de conditions à réunir pour en faire une preuve décisive. Non, ce qu'il lui fallait, c'était surtout des informations. Qui étaient les professeurs qui enseignaient de telles atrocités? A quel groupe d'élèves ? Toute l'académie est-elle au courant ? Il lui fallait aussi des noms, mais les entendre par chance et les noter sur papier ne formeraient sans doute pas une preuve suffisamment convaincante pour que la Directrice puisse faire couler cette attitude avec son rapport.
A côté de Raudhr, Fyrn émit un léger aboiement. Le Dresseur lui demanda le silence, voulant à tout prix éviter d'attirer l'attention. Cependant, le canin continua ses aboiements à répétition, le son s'amplifiant au fur et à mesure. Alors que la patience du jeune homme commençait à s'épuiser, il s'arrêta net dans son élan de colère. Le son..
« Mais oui.. un enregistrement pourrait faire l'affaire ! »

-Fyrn, tu es un génie.

S'accroupissant un instant, il caressa vigoureusement la touffe de poils noirs, ce dernier visiblement satisfait. Sortant de sa poche son iPok, Raudhr ouvrit une application d'enregistrement de voix avant de baisser la luminosité de son écran. Alors qu'il était en train de programmer l'appareil, il sursauta légèrement, une voix s'adressant à lui.

-Hey toi.

Le Phyllali releva vivement la tête pour voir un garçon de son âge, peut-être un peu plus jeune, le regarder de ses yeux marrons. Il avait une expression presque de regain, les mains sur les hanches, et une casquette orange sur la tête, tournée à l'envers, sans doute pour se donner un air « rebelle ». Les deux jeunes hommes se regardèrent sans dire mot pendant un court instant, avec que l'autre garçon prenne à nouveau la parole.

-J't'ai jamais vu ici. T'es nouveau ?

Nouveau ? Sans doute parlait-il de l'académie. Pour le moment, le TopDresseur se contenta d'hocher la tête à sa question avant de discrètement appuyer sur le bouton rouge de son ipok, débutant un enregistrement audio. Il le glissa dans sa poche, laissant juste dépasser le bout de l'appareil, là où le micro était implanté afin que le son ne soit pas saturé par le tissu qui l'aurait recouvert.
Lorsque l'autre garçon vu son hochement de tête, il recula d'un pas, son expression se détendant légèrement.

-Ahh bah fallait le dire. J't'ai presque prit pour un mec de l'autre école là, la pokémon community ou j'sais pas quoi. T'aurais pt'êt' passé un sale quart d'heure avec moi, hahaha ! Ah ouais, j'm'appelle Kevin au fait.

Il se mit à ricaner, alors que Raudhr l'observait calmement de son œil unique. Fort heureusement, le jeune homme avait un très bon contrôle de ses émotions et expressions, ce qui lui sauva quelque peu la mise quand Kevin se mit à nouveau à parler.

-C'est qui ton prof référent ?


Ah. Le prof référent, hein ? Raudhr aurait pu balancer n'importe quel nom.. s'il en connaissait un ! Il n'avait aucune idée des noms des professeurs qui enseignaient à l'académie.. et tant qu'il y était, il ne savait même pas le nom de l'académie elle-même. Cependant, il était hors de question de faire foirer le plan et sa couverture, aussi devait-il sortir un prétexte, et rapidement.

-Euh.. j'ai oublié les noms, je viens juste d'arriver.


Ouf. Kevin sembla avoir avalé l'excuse. En revanche, Raudhr tenta le tout pour le tout.

-Et.. qu'est-ce qu'elle a, la Pokemon Community ?

L'expression du garçon à la casquette à l'envers, avec un M noir comme décoration, se ternit, et il fixa le Phyllali sans un seul mot. Ce dernier déglutit. Avait-il tout fait foirer en tentant d'amasser des infos ? Le silence était pesant pendant quelques secondes.

-T'as pas écouté le discours d'entrée ou quoi ? Bof, t'es nouveau, j'te pardonne. Les mecs de la Pokemon Community, c'est des losers. Ils arrêtent pas de venir sur notre terrain et territoire, qu'ils restent sur leur île. De toute façon, c'est le célèbre Professeur Ashe qui l'a dit. Et tiens, devine quoi ?


Il prit une posture fière et tapa son poing sur sa poitrine.

-.. c'est mon prof référent ! Et ouais.

Le jeune homme à l’œil unique réprima un sourire. Il semblerait qu'il était tombé sur un garçon trop fier, qui lâchait toutes les infos peut-être trop facilement. Dans tous les cas, tout était enregistré sur son iPok.
Afin de ne pas décevoir le jeune rebelle, Raudhr devait faire quelque chose. Il tapa dans ses mains, dans un applaudissement mesuré, avec un espèce de faux sourire forcé, qu'il essayait de rendre le moins creepy possible.

-Waouh.. tu as beaucoup de chance !

Son ego flatté, le jeune et fougueux Kevin bomba le torse, visiblement touché en plein cœur par les compliments forcés du TopDresseur. Ce dernier stoppa son applaudissement. Maintenant qu'il avait tout ce dont il avait besoin, il devait aller récupérer Toméo avant de s'échapper d'ici. Il lui fallait aussi un plan. Mais avant qu'il ne pu penser à quoi que ce soit, l'autre garçon reprit à nouveau la parole.

-Au fait, tu étudies quoi toi ? J'parie que t'es éleveur, ou médecin !

Alors ici aussi, ils étudiaient l'élevage ou la médecine ? Raudhr ne pouvait pas se risquer de donner d'information sur lui, ou même de faire une gaffe en donnant un métier qu'il n'était pas possible d'étudier dans cette autre académie. Heureusement pour lui, il savait gérer son stress et ses émotions, ce qui faisait de lui un bon menteur.. ce qui n'était, techniquement, pas toujours une bonne qualité.

-Ah, oui, je suis éleveur. Les œufs Pokémon, ça me passionne.

A ses pieds, Fyrn et Skölir s'étaient assis et regardaient leur Dresseur avec une expression semblable à celle du rire, même venant de Pokémon. Les œufs ? Raudhr n'en avait rien à faire. L'élevage n'était pas du tout sa tasse de thé, mais il fallait bien qu'il ai un air convainquant.

-Ah ouais au fait, tu t'appelles comment ?


Ah, oui, son nom. Par sécurité, il jugea bon d'en inventer un.

-Ah, je m'appelle.. Toki !

Toki..
« Mais quel nom pourri, qu'est-ce qui m'est passé par la tête.. »

-Toki hein.. un nom un peu che- hein ?

Kevin s'arrêta en plein milieu de sa phrase, tournant la tête. Raudhr fit de même pour apercevoir un attroupement de gens, plus ou moins sept ou huit personnes. Le jeune rebelle émit un ricanement, avant de s'avancer vers le lieu de l’événement.

-Haha, peut-être encore un gars de la Pokémon Community à qui on fait la peau ! Viens, on va voir, ça va être drôle !

Raudhr serra son poing. Mais quel genre d'individus pourraient s'amuser de la douleur des autres ? Il regarda furieusement le jeune garçon à la casquette s'éloigner en courant vers l'attroupement, son œil rouge pâle brillant d'une lueur de colère. Il ne supportait pas ce genre de comportement, et il était pour lui impensable qu'un élève aussi jeune puisse penser de telles atrocités. Le Phyllali savait que techniquement, il ne s'agissait pas de la faute de Kevin mais de l'académie et de ses enseignants. Cependant, il était très remonté contre des adultes qui arrivaient à enseigner la haine à d'autres jeunes garçons et filles, sans le moindre scrupule ni regret. Comment est-ce que l'être humain pouvait-il se délecter de la souffrance d'autres de la même espèce ?

Quelque chose en lui bougea, comme répondant à des mots clés. Souffrance. Douleur. Le jeune homme se souvenait de ce qu'il s'était passé il y a six ans.. comme si la chose en lui venait de répondre à sa question. Quelqu'un qui se délecte de la douleur des autres.. ? Non, ça n'existe pas. Même pas cette chose en lui. Cette chose n'était pas humaine. C'était un monstre. Ça ne compte pas.
Le temps utilisé pour cette réflexion interne aurait pu servir à fuir. Après tout, il avait les preuves qu'il fallait, non ? Il pouvait juste courir loin, partir, sa mission était accomplie. Il aurait sans doute retrouvé Tomeo sur le chemin du retour et ils auraient à nouveau prit le ferry en comparant leur preuves et infos accumulés. Mais le TopDresseur ne laissait pas tomber l'éventualité qu'il s'agissait de quelqu'un en danger. Il ne pouvait pas laisser tomber une personne qui est peut-être en train de souffrir, d'être humiliée. Peut-être qu'il s'agissait de quelque chose de complètement différent, rien à voir, mais un sentiment résonna dans la tête de Raudhr, comme sa conscience le forçait à aller voir. Il avait souffert mentalement, peut-être que c'était le cas en cet instant même pour un autre personne.

Qui laisserait un individu dans une horreur qu'on a déjà vécu soi-même ?

« Au diable la fuite.. »

-Fyrn, Skölir, suivez-moi.

S’élancent sans plus de réflexion, le Dresseur se mit à poursuivre Kevin vers l'attroupement, le Caninos et le Lixy derrière lui. Il finit par les rejoindre, et se faufila au travers de la foule pour voir ce qu'il se tramait. Il écarquilla les yeux devant ce qu'il se trouvait devant lui. Une troupe de gens s'était amassée autour d'un œuf noir, à demi enfoui dans le sable de la plage. L’œuf n'était pas très grand, mais assez pour savoir qu'il s'agissait clairement d'un œuf de Pokémon. La coquille brillait sous le soleil, parfaitement lisse, sans une seule fissure. Raudhr pouvait entendre les gens murmurer, sans qu'une seule personne ne s'approche.
Soudainement, le TopDresseur reçu une tape puissante dans le dos, le faisant presque perdre son équilibre alors qu'il s'avançait de quelques pas avant de se stabiliser. Il tourna la tête pour voir Kevin, un sourire malicieux sur le bout des lèvres.

-Vas-y Toki, t'es éleveur non ? T'sais gérer les œufs et tout ça toi !

« Shimata. »
Le Phyllali se retourna lentement vers l’œuf. Mais qu'est-ce qu'il allait pouvoir faire? Il n'avait absolument aucune idée de la façon dont il devait prendre soin de cet œuf! Il ne s'y connaissait en rien, mais pourtant n'avait pas le choix en cet instant, il allait encore devoir jouer la comédie.
Déglutissant, il s'approcha de la coquille noire. Il toucha sa surface, et constata avec surprise qu'elle était en fait tiède. Après tout, Raudhr n'avait jamais touché un œuf de Pokémon de sa vie. En revanche, il cacha sa surprise et souleva la coquille, étonnamment lourde. Usant d'un peu plus de force que prévu, il colla l’œuf contre son torse, l'entourant de ses bras.

-Ça ira, je vais prendre soin de lui.

Le peu de personnes autour furent visiblement désintéressées, considérant le pauvre TopDresseur comme un éleveur pro sachant absolument ce qu'il fallait faire.. ce qui n'était certainement pas le cas. Cependant, une idée vint à l'esprit du jeune homme à l’œil unique.

-Je vais rentrer chez moi, il sera plus en sécurité là-bas.

Parfait ! Ce petit œuf noir n'était certes pas fait pour Raudhr, mais il lui servait de parfaite excuse pour prendre la fuite avec ses infos sans paraître suspect. Un peu trop enthousiaste et se considérant plus que chanceux, il tourna les talons et partit en direction inverse, là où il était venu.

-Hé Toki !

Se retournant vivement, Raudhr paniqua presque. Peut-être que la chance avait tourné, peut-être qu'il était découvert, peut-être que l'occasion était trop belle et qu'il fallait que le destin prenne sa revanche, peut-être que..

-Tu me diras quand il aura éclos !


Ouf. Raudhr émit un sourire légèrement flippant, comme à son habitude, suivi d'un hochement de tête.
« Tu parles, Charles.. à jamais. »
Le Phyllali se décida de filer d'ici en vitesse avant que quelqu'un ne vienne à nouveau l'interrompre. Alors qu'il marchait, il sentit quelque chose cogner contre sa poitrine. Est-ce que l’œuf venait de.. bouger ?

-.. Alors y'a vraiment un Pokémon dedans, hein.. En tout cas, tu m'as sauvé, petite chose.


Relevant la tête, il vit Tomeo non loin et attendit que ce dernier ne lui jette un regard avant de lui faire un signe de tête, en lui demandant de ne pas poser de questions sur l’œuf lorsque le Noctali le rejoignit. Il avait arrêté l'enregistrement de son iPok, et avait décidé de passer par son dortoir en rentrant avant de faire son rapport à Elisabeth, afin de pouvoir éditer le fichier enregistré et couper, pour garder les passages avec les informations. Dans le fond, Raudhr souhaitait à tout prix punir cette académie et ce « Professeur Ashe », qui apprenait aux élèves la haine et la discrimination envers les autres étudiants.


Mission Rogue One-X : terminée.



HRP:
 

_________________

______
Code RP créé par Ginji, merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6608-452-red-guardian-raudhr-akai-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6615-raudhr-akai-phyllali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9770

MessageSujet: Re: [Mission] Rogue One-X.   Lun 13 Nov - 15:17

Modération Mission Raudhr et Tomeo

Raudhr
Ok, premier commentaire : Ton Elisabeth Snow aurait pu s’appeler Nick fury, j’aime le côté ‘’mission impossible mis en place d’office’’.
Début de mission d’infiltration, on se pose tranquillement, on rejoint le lieu d’opération, rien à redire…Kevin sérieusement ? De tous les prénoms du monde, il fallait que ce soit un Kévin, on va encore nous accuser de discrimination *paf*
Raudhr reste dans son personnage et tire (subtilement) les vers du nez de son interlocuteur. La petite scène impliquant l’œuf lui fournit une excuse plausible pour s’éclipser et nous en apprend un peu plus sur le caractère du jeune garçon.
Après, c’est évidemment un peu rapide et résolu facilement. Détailler un peu plus l’académie adverse, une ou deux péripéties avant la fuite et une confrontation avec le  professeur Ashe aurait pu être intéressante, à mon sens (Je suis curieux, maintenant…Surtout que son nom ressemble à Ace, c’est un complot !)
Pour le RP, en revanche, ça se lit tout seul, pas de fautes et on alterne bien entre action et émotion.

Mission finie en solo, les gains sont donc divisés par 2 o/

■■■□□ - Trois étoiles : c'est bien ! Rien à redire si ce n'est que vous pouvez quand même faire mieux, montrez vous plus originaux, étoffez vos rps ! Explorez la mission jusque dans ses moindres recoins ! Tu reçois 50 jetons et 10 expérience supplémentaire.

Tomeo
Dommage pour le post unique…le duo avec Raudhr promettait pas mal. Entre Tomeo et son excitation et le coté beaucoup plus euh…’’détendu’’ (Ouais, c’est bien comme terme ; pas de poursuites possibles) du Phyllali , on aurait pu avoir un sacré spectacle.

Un seul post, donc pas de récompense supplémentaire.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Mission] Rogue One-X.   

Revenir en haut Aller en bas
[Mission] Rogue One-X.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Le reste du monde :: Reste du globe-