Partagez | .
Event #2 - Lugubre manoir
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16
Niveau : 54
Jetons : 2630
Points d'Expériences : 1525

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Lun 20 Nov - 12:27


EVENT #2 - LUGUBRE MANOIR

Event



Là c'était clair, plus clair que ça je pense pas que ce soit possible. Je ne sais pas si je dois remercier ce Nanméouïe ou bien exploser sa tête. Tout ça n'a plus vraiment d'importance car elle s'en va. Loin de moi, loin de mon cœur. Je me sens abandonné, plus personne n'est là pour m'aider, Lucile refuse de me parler et j'ai cassé mon amitié avec Haru. Y a que Lyse qui reste avec moi. Mais elle m'abandonnera elle aussi quand elle saura ce que j'ai fais. Je vais me retrouver seul, sans aide, sans soutient. Mes parents ? Ils croient encore que je suis en couple avec Ana. Alors qu'elle me l'a dit. Elle ne veut plus rien à voir avec moi. Ma fierté m'avait isolé de tous le monde. Et surtout Salomé.

Je pleure sans m'en rendre compte devant celle que je considérais comme une chieuse de première. Elle ne m'avait jamais vu pleurer. Enfin je crois. C'est pas la douleur à ma jambe qui me fait mal. C'est plus mes sentiments qui se bousculent là-dedans. Je ne sais plus quoi faire. Je suis perdu. J'ai perdu tous mes repères que j'avais mit longtemps à construire.

Je me tourne et m'appuie sur la rambarde la moitié du corps dans le vide. Je voulais juste voir le bout de cette rumeur. Même si il était loin, mais je ne voyais rien. Mes larmes tombent au sol. Y a que mes Pokémons qui me soutiennent. Je n'ai plus rien.

Je glisse le long de la rambarde avant de me recroqueviller sur moi-même. J'en peux plus. Je donnerais tout ce que j'ai pour trouver un moyen de m'en sortir. Surtout qu'en plus le corps professoral m'a dans le collimateur depuis mon cours de coordination. C'est depuis cette époque que Phoën disparaissait de plus en plus fréquemment. Tiens le petit Héricendre que j'ai croisé dans le manoir. Il me dit toujours quelque chose mais je sais pas quoi. J'ai l'impression de le connaître... Il se fait rejoindre par Phoën avant de partir. C'est vrai que Salomé à aussi un Héricendre... Ce serait pas lui quand même ? Non je pense pas. Ce serait inconcevable que l'un de nos Pokémons tombe amoureux de l'un de l'ennemi. Surtout que quand il était en l'air j'ai bien vu que c'était un mec son Héricendre.

Je les regarde batifoler dans la pelouse joyeusement. Pourquoi c'est pas aussi simple pour moi ? Pourquoi ? Ils ont l'air si heureux et moi si triste et seul. Si seulement quelqu'un pouvait me tendre la main.



Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos.
Âge : 16 ans
Niveau : 26
Jetons : 1236
Points d'Expériences : 621

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Lun 20 Nov - 14:09


Lugubre manoir


Bellamy se sentait comme un taupiqueur sorti de ses tunnels trop tôt. L'hiver était encore là, il faisait trop froid, trop venteux. Voilà la petite rose coincée entre deux bourrasques, au coeur du cyclone. A gauche : Ana, la petite verte qu'elle avait rencontrée il y a quelques-minutes et qui lui paraissait fort sympathique. A droite : Logan. Fameux Logan.

Et si elle avait espéré une seconde, réussir à se cacher de ces deux tornades. C'était peine perdu et voilà la tempéte verte qui se servait de sa camarade rose comme d'une porte de sortie. Adieu Logan, adieu la souffrance.

-Viens, Bellamy, il mérite de rester seul, ici, avec son oiseau.

À l'évocation de son nom -et comme sortie d'une longue tétanie- la kalosienne sursauta avant d'acquiescer rapidement et de se relever avec hâte. Pas mes oignons, pas mes oignons répétait en boucle son fort intérieur. Elle allait fuir avec Ana avant de la quitter et de profiter au maximum de la soirée. Pas de sentiments en ce soir d'Halloween, pas de grands bouleversements. Mais si ce n'était pour ses oignons, c'était bien pour sa Pomme, et la nanméouïe refusait de bouger regardait avec tristesse les larmes de Logan.

-Allez viens Pom'... suppliait la rose en tirant sur le corps cloué au sol de son nouveau pokémon.

Evidement Pom' refusait de bouger, encore et encore. Et si elle entendait bien la détresse de la rose celle du grand brun faisait beaucoup plus de bruit. Le capharnaüm du brun était plus présent, plus actuel, plus... Concret.  

Mais la kalosienne ne semblait rien entendre bien trop occupée à tirer sur le bras de sa nanméouïe, en jetant des regards désolés à Ana qui rejoignait maintenant son cousin, Miguel. Trop tard. Elle avait raté sa chance, sa porte de sortie et elle se retrouvait maintenant face à face à la détresse de Logan qui se mettait littéralement en position foetus contre la rambarde de l'escalier. Et cette stupide Pom' qui lui tendait une tablette de chocolat avec un sourire rassurant. C'était stupide.

Bellamy sembla hésiter encore quelques-secondes. Pas ses oignons. Pourquoi se jeter dans le vide comme ça ? Une deuxième fois... Pour Logan. C'était absurde et stupide. Elle avait déjà les cheveux roses devait vraiment adopter le comportement d'une infirmière Joelle ? Soupirant, elle se détacha de ses pokémons, attrapa avec colére la tablette de chocolat et s'approcha du grand brun timidement.

-Hey... l'interpella t'elle en tapant sur son épaule.

Elle jeta rapidement un regard de détresse à Pom' qui lui montra ses deux pouces en souriant. Génial, merci Pom. Bellamy tira quelques-secondes sur ses manches avant de s'asseoir aux cotés de Logan et de lui tendre la tablette de chocolat.

-Chocolat ? Demanda t'elle avec le sourire le plus rassurant qu'elle pouvait faire.

Et puis elle soupira, encore. Qu'est-ce qui avait bien pu l'amener à cette situation ? La voilà en robe de princesse à se dépatouiller avec la tristesse de Logan, un soir d'halloween qui plus est. Absurde pensait Bellamy en jetant un regard sur les haies touffues qui entourait le manoir, elles aussi était impressionnantes et devait -à coup sur- contenir un nombre impressionnants de nids de pokémon. Elle déplace ensuite ses yeux de glace sur le ciel mi-étoilé, mi-nuageux : parfait revêtement pour une soirée d'horreur comme celle-ci. Horreur ? Vraiment ? Elle en doutait de plus en plus... Ce n'était que son deuxième Halloween depuis sa sortie de l'hôpital mais déjà elle avait l'impression d'en avoir trop vécu, trop traversé.

Se retournant vers le grand brun, elle prit son inspiration et se jeta dans le lac, sans parachute :

-Une rupture... En amitié, comme en amour ça fait toujours mal... Tu veux en parler ?




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5660-395-tu-connais-bellamy-wallace-mentali#59974 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5666-bellamy-darwin-wallace-mentali#60016
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16
Niveau : 54
Jetons : 2630
Points d'Expériences : 1525

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Lun 20 Nov - 16:06


EVENT #2 - LUGUBRE MANOIR

Event

Les ennemis d'hier sont les amis d'aujourd'hui. Si on m'avait dit un jour que la casse couille viendrait me réconforter je lui aurait ri au nez. Mais pourtant c'est le cas. Elle me tend du chocolat, par obligation ou par compassion, avant de s'asseoir à côté de moi. Je ne vais clairement pas faire le difficile sur la nature de l'aide, ça non, mais j'avais désormais ma bouée de secours. Mais ma fierté parle avant moi et je détourne la tête. Est-ce que c'est vraiment ce que je veux être isolé des autres ? Seul contre tous. Est-ce que je dois refuser la seule aide qu'on me propose ? Je suis un gamin. Un gamin dans un corps de géant.

-Tu sais... Ana je l'aime plus que tout. On était heureux avant cet été. Mais ma fierté et ma jalousie m'ont poussé à faire un break et... elle à voulu rompre. Elle sait que j'ai fait du bouche à bouche à une fille mais on est pas allé plus loin. Et puis j'ai perdu les pédales quand elle m'a quitté. Salomé m'a menacé et j'ai eu peur. Peur de perdre des proches. Alors quand j'ai cru que Haru était de mèche avec cette connasse je l'ai tabassé et j'aurai voulu le tuer. Puis y avait cette fille qui l'a protégé et que j'ai étranglé. Mais c'était pas moi ! Je veux dire que j'ai pété un câble avec la menace de Salomé et j'ai fait plein de choses que je regrette amèrement. Puis après je me suis blessé et je suis allé à l'hosto et Ana et venu me rendre visite alors j'ai voulu croire qu'il y avait encore une chance pour nous mais là tu l'a entendue...Tout est fini...

Mon récit était saccadé de sanglots.

-Je sais plus quoi faire Amy. J'aime toujours Ana et je veux encore être avec elle. Tu sais pas ce que je pourrais faire. Au moins pour m'excuser. J'ai plus que toi pour m'aider. Sans elle je...


Un flot de larme ininterrompu vient se déverser sur mon visage alors que j'enlace Amy par réflexe.

-Je suis perduuuu!

Des sanglots, encore des sanglots. Il y a cinq minutes vous ne m'auriez jamais vu comme ça mais que voulez vous j'étais en détresse et elle a bien voulu me proposer son aide.


Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15.
Niveau : 15
Jetons : 5674
Points d'Expériences : 241

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Lun 20 Nov - 16:13



lUGUBRE MANOIR
La musique forte. Le brouhaha des conversations. Les cris de différents Pokémons. Le tout donnait un énorme sifflement d'oreilles à Raudhr, pauvre Pokémon Ranger en PLS dans un coin. Qu'est-ce qu'il n'aimait pas les fêtes. Il aurait beaucoup donné pour être au calme dans sa chambre, au dortoir Phyllali, en train de lire un livre peut-être, ou de jouer avec Fyrn, ce Caninos shiny surexcité. Ou encore, prendre soin de son œuf, faire des recherches là dessus.. Bref, loin d'ici.
Cependant, il ne regrettait pas non plus sa venue. Malgré le fait que ses tympans avaient prit cher en cette soirée, entre le son fracassant et incessant de la fête, ainsi que le Pyjako un peu plus tôt, Raudhr ne regrettait pas du tout. Il avait tout juste échangé ce fameux volatile contre une jeune Pyroli, quelque peu timide mais semblant bien s'entendre avec Fyrn, peut-être dû à leur compatibilité en types.

S'adossant contre un mur, assez à l'écart, le jeune homme aux cheveux et yeux rouges souffla. Il observait de son œil unique les gens au loin, certains dansant, certains discutant calmement, d'autres semblant dans un mauvais état. Raudhr avait remarqué quelques règlements de comptes entre certains groupe formés, ou ce qui semblait l'être, mais il ne s'était pas du tout initié dans tout ce petit attroupement de gens. Il avait remarqué deux ou trois visages familiers de certaines personnes qu'il avait croisé, mais il ne s'était pas approché pour les saluer. Impolitesse ? Timidité ? Aucun n'était le genre de Raudhr, le jeune homme ne présentant tout simplement pas l'envie d'aller vers des connaissances pour taper la discute, comme dirait-on. Des étudiants passait rapidement devant lui, s'agitant un peu de partout pour chercher les bonbons perdus.
Ah oui, les fameux bonbons perdus. Le TopDresseur avait levé un sourcil interrogateur, suivit par un regard quelque peu sceptique envers l'oiseau qui s'était posé sur la tête d'un élève, faisait une annonce comme quoi il aurait perdu des bonbons, et les voulait retrouvés avec l'aide des gens présents à la fête ce soir. Il avait complètement ignoré la demande, une chasse au bonbon quelque peu puérile selon son jugement ne l'intéressant guère.

Il fallait dire que le jeune homme rouge n'était pas particulièrement sucreries, mais il appréciait beaucoup la nourriture de manière générale, peut-être un peu plus qu'il ne voulait l'admettre. Ce qui, d'ailleurs, était la seule chose ou presque qu'il appréciait à cette soirée, le buffet à volonté. Bien entendu, il savait se modérer pour sa propre santé, mais savait apprécier le « goût des bonnes choses ».
Tournant la tête sur le côté, il aperçut un rebord de marche isolé dans un coin, non loin du mur contre lequel il était, complètement libre. S’asseyant sur le bord des marches, un gobelet à demi vide dans la main, il ferma l'oeil un instant avant de l'ouvrir peu de temps après, sentant quelque chose de chaud sur ses genoux. Il baissa la tête pour voir sa Pyroli, venue se rouler en boule sur lui. Légèrement surpris, Raudhr jeta un regard rapide à son starter, Skölir, inspectant sa réaction. Le Lixy s'était figé, à quelques mètres de là, scrutant la femelle Feu roulée à sa place habituelle, là où il avait l'habitude de se rouler lui-même. Il finit par détourner le regard, ignorant la situation sous la double surprise de son Dresseur, qui s'attendait à une certaine crise de jalousie.
Secouant la tête, il passa doucement sa main libre sur la fourrure du Pokémon, caressant gentiment ses poils, son regard s'attendrissant très légèrement.

-C'est vrai, je ne t'ai toujours pas trouvé de nom
, murmura-t-il dans le vacarme de la soirée.

En effet, la femelle Pyroli n'avait toujours pas de surnom. Elle venait d'un échange et non pas d'une capture originelle, ainsi, le Dresseur n'avait pas eu l'occasion de la rencontrer ou même de se battre contre elle, il ne connaissait rien du tout de cette évolition. Cependant, il n'y pensa pas tout de suite, jugeant inutile de se torturer la tête à trouver un surnom pour son Pokémon dans un vacarme pareil. « Y penser à tête reposée et dans le calme sera sans doute plus efficace. »

-Ça viendra avec le temps.


Raudhr n'était pas du tout du type affectif, et il lui arrivait que très rarement de montrer des signes d'affections. Le plus courant étant chez les Pokémons, voire même que chez les siens. Il était encore plus rare et impensable qu'il en montre pour les humains de par sa nature froide et solo. Cependant, cette Pyroli semblait avoir un léger effet sur lui, il pouvait presque sentir une profonde tristesse venant d'elle. Avait-elle, elle aussi, eu un passé douloureux ? Peut-être s'était-elle attachée au propriétaire du manoir qui venait de rendre l'âme ? Le Ranger n'en avait aucune idée, et sans doute n'en aura-t-il jamais, mais il ne pouvait s'empêcher d'avoir un certain degré de compassion pour la femelle Feu.

Skölir s'approcha du duo, grimpant les marches et s'allongeant contre la cuisse de Raudhr, qui fit un demi sourire. Au final, il avait fini par être un peu jaloux, dans le fond.
Bien, maintenant que l'équipe était au complet- … « Ah, non, il en manque un. »
Relevant la tête, le jeune homme à l'oeil unique vit une boule noire et rouge passer devant lui à toute vitesse avant de se fondre dans la masse.
Clignant de l'oeil, le Ranger observa l'endroit par lequel s'était faufilé son Caninos avec une mine quelque peu ennuyée.
« Rah c'est pas vrai celui-là.. où est-ce qu'il est encore allé.. ? »


HRP:
 

_________________

______
Code RP créé par Ginji, merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6608-452-red-guardian-raudhr-akai-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6615-raudhr-akai-phyllali
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Rhode
Âge : 12
Niveau : 13
Jetons : 1332
Points d'Expériences : 302

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Ven 24 Nov - 20:15


 

Event


Event # 2 Lugubre Manoir  


Cloé regarda Salomé et avant qu'elle ne lui dise le moindre la rousse s'en alla faire conciliabule avec Ida. La petite violette tira une petite moue et voulu lui répliquer quelque chose lais le Nanméouïe s'agita alors en tendant la main vers un petit objet sur une des armoires.

-Qu'est-ce qu'il y a Ran ?


La petite fille mit la main devant la bouche. Elle avait donné un surnom à un Pokémon qui n'était pas le sien. Elle ira sans doute aller s'excuser auprès de Salomé par la suite. Mais le Nanméouïe ne lui en tient pas rigueur et s'agita en pointant du doigt le sommet de la bibliothèque.

-Désolée, il y a quelque chose qui t'intrigue en haut ?

Le Pokémon hocha la tête. La petite fille leva la tête et vit l'étrange objet. Alors elle lâcha la main du Pokémon et commença à grimper doucement mais sûrement. Elle montait doucement jusqu'à ce qu'un bout de l'armoire s'émiette sous le maigre poids de Cloé la précipitant dans le vide. Elle n'eut pas le temps de crier qu'elle se retrouva dans les bras du Nanméouïe. Le temps que l'information ne lui parvienne le Pokémon l'avait remise debout et soigné sa maint érafler par la chute.

-Tu... m'as sauvée ! Merci !

Elle se jeta autour du cou du Pokémon avant de se retourner vers le blondinet.

-Tu as vu comme il est doué, elle à de la chance d'avoir un Pokémon comme ça.


Elle s'approcha du garçon doucement et lui demanda :

-Tu veux bien me surveiller Luki et Kenaï s'il te plaît je dois parler avec sa dresseuse - dit-elle en pointant le Nanméouie – Merci !

Elle partit vers la rousse et se fit toute petite quand elle entendit la voix tremblante de Salomé. Elle avait peur ? Mais de quoi ? Sans doute une histoire de romance à l'eau de rose d'adolescente. Mais Cloé étais pleine de compassion et alla tout de même interrompre la joyeuse discussion.

-Tu sais, faut pas avoir peur. Ton super Pokémon vient de m'éviter de me faire très mal alors il pourra te protéger contre tout les dangers. Tu as de la chance tu sais ? J'aimerais bien avoir un Pokémon comme ça un jour. Et puis tu sais, si je veux devenir éleveuse c'est juste pour pouvoir choisir moi-même mes Rhinocornes de compétition et élever les bébés. Ils sont trop mignons à la naissance avec leurs petites cornes. Mais il me faudrait des soigneurs dans mon élevage parce que si jamais y a un petit qui tombe malade et bah... et bah...

Des larmes commencèrent à apparaître sur les yeux de Cloé.

-Leurs Dresseurs ils vont se fâcher tout rouge contre moi alors que je sais donner beaucoup d'amour aux Pokémons. En plus, si je deviens éleveuse, je pourrais trouver des Pokémons utiles pour mon écurie et de toute façon c'est les Rhinocornes qui travaillent et pas moi alors que le PokéAthlète c'est les gens musclé. Moi je veux que ce soit mes Rhinocornes alors ils ont juste besoin d'une bonne éleveuse, moi. Et puis je cherche des gens qui voudront travailler avec moi pour réaliser mon rêve. Je serais la plus jeune championne de course de Rhinocorne et je détrônerais Séb Hastiunlaub et Sitroén. Euh... Je suis pas venue pour ça à la base mais...

La petite s'inclina devant Salomé.

-Je suis sincèrement désolée j'ai surnommé ton Pokémon sans ton autorisation je suis vraiment navrée.

Cloé à mon humble avis tu viens de gâcher un truc sur ce « Logan » mais sans doute ne sauras-tu jamais qui est cet hurluberlu.



Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6682-457cloe-nosya-souvenirs-souvenirs-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6718-cloe-nosya-mentali
 Adulte Éducatrice débutante
avatar
Adulte Éducatrice débutante
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 21 ans
Niveau : 11
Jetons : 561
Points d'Expériences : 398

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Sam 25 Nov - 10:50



Lugubre manoir
La rousse ne se sentait vraiment pas à sa place dans toute cette foule d’adolescent. Il est assez rare pourtant que la jeune femme se retrouve à ce point désemparée alors qu’objectivement parlant elle est tout à fait dans son élément. Est-ce à cause des masques ou bien des tenues d’Halloween ? Je ne saurais vous répondre. Ilea se tient toujours appuyée contre ce mur, les yeux dans le vague, à la rechercher de quelque chose à faire. Sa boisson s’écoule lentement dans sa gorge pendant qu’elle continue d’observer les élèves de l’académie. De loin, elle essaie de repérer les quelques adolescents qu’elle connait. Ce n’est pas facile avec tous ces costumes mais tout de même, elle parvient à en distinguer quelques-uns. La rousse repère aussi vite ses pokemons, la bande des Evolis, jouant à travers la grande salle. Est-ce le jeu du Chacripan ? En tout cas une version similaire. Après s’être saisie d’un gâteau à l’air fort apetissant, la jeune femme retourne à sa place sans réelle conviction.

Heureusement, l’une de ces connaissances a eu pitié d’elle et se dirige vers elle pour la voir. Ilea mit quelques secondes avant de reconnaitre Erika d’Eleos, portant sa jolie robe noire et de multiples accessoires en accord avec la fête de ce soir. Toujours aussi souriante, elle engage alors une conversation. La rousse se fait un plaisir d’y répondre.

Bonsoir Erika. Moi ça va toujours bien et toi surtout ? Ça fait un moment que tu ne m’as pas raconté tes aventures à l’académie.


C’est vrai que la jeune femme a pris pour habitude de recevoir de temps en temps chez elle les étudiants qu’elle connait au sein de l’académie. Souvent, ils viennent le week-end en début d’après-midi et, autour de boissons chaudes et de petits biscuits, ils racontent leur péripétie au sein de ce lieu d’étude pour le moins particulier. Bien sûr qu’Erika ne coupe pas à cette petite tradition. Simplement, elle vient beaucoup moins que Sirius par exemple. Mais bon Sirius n’est pas le meilleur exemple pour ça. C’est son frère de cœur, normal qu’il vienne la voir sinon ça serait la rousse qui serait venu le chercher par la peau des fesses à l’académie.

La dernière remarque amuse Ilea. Il est vrai que l’académie fait souvent le choix d’organiser des événements seulement entre élèves. La plupart du temps les adultes ne sont pas conviés à ces petites fêtes. Cette fois-ci fait exception puisque le manoir est ouvert à tout le monde. Une proposition qui finalement n’a pas attiré grand monde puisqu’Ilea est surement la seule adulte, en tout cas jeune adulte, dans les locaux.

Oui le manoir était ouvert à tous. Après je ne sais pas si j’ai bien fait de venir. J’ai un peu de mal avec tout ce monde que je ne connais pas. Heureusement que tu es passée me voir sinon je serrais restée contre le mur à attendre la fin de la soirée hihi.

Oui c’est clairement ce que la rousse aurait fait. En tout cas la jeune fille devrait pouvoir lui apporter un peu d’animation. Le regard de la jeune femme dérive sur ce que tient la brune dans les mains. Un chaudron rempli de bonbons. Jusque là c’est à peu près normal. Pourtant, elle a l’impression que ce n’est pas le seul élément qui se trouve à l’intérieur. La demoiselle enfonce ces doigts dans le chaudron et les ressorts aussitôt avec un « eurk » pas du tout charmant. On dirait…de la bave ? La curiosité l’emporte sur cette étrangeté et la jeune femme s’empresse de poser la question à sa camarade.

Mais Erika qu’est-ce que tu as mis là-dedans ? Ce n’est pas très gentil de piéger les personnes naïves comme moi en pensant que ce ne sont que des bonbons.


HRP:
 

©️BBDragon

_________________

Alezar Ilea
L'échec n'est qu'une opportunité de recommencer plus intelligemment ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5719-401-ilea-alezar-adulte http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5751-ilea-alezar-adulte
 Pokéathlète Médecin
avatar
Pokéathlète Médecin
Région d'origine : Hoen
Âge : 17 ans
Niveau : 54
Jetons : 376
Points d'Expériences : 1826

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Sam 25 Nov - 11:41



Lugubre manoir
La grande porte de la bibliothèque trônait devant nous. Je ne sais pas exactement quelle taille elle fait mais je dirais facilement 3 mètres. Elle va donc être dure à ouvrir. Demandant à quelqu’un de m’aider, c’est Haru qui se propose gentiment pour le faire. Je pose mon bras gauche contre la porte de bois, jetant un œil à celui-ci. J’ai encore pas mal de rééducation à faire mais mon bras va déjà beaucoup mieux. Seulement, je n’ai pas retrouvé toute la force qu’il possède initialement, et je ne retrouvais peut-être jamais son aspect initial. Toutefois, le maquillage qui couvre presque intégralement mon corps ce soir a fait des merveilles. Comme je suis toute blanche avec des veines violettes qui ressortent, on ne voit aucune trace de mes brûlures. Ça c’est vraiment chouette, je pourrais presque oublier qu’elles sont là. Malheureusement, dès l’instant où je passerais mon bras sous l’eau, il reprendra sa forme initiale. Le rêve sera terminé.  

Avec l’aide discrète de mon Galifeu, nous parvenons à ouvrir les portes de ce lieu immense. Tout de suite, c’est la quantité de livres qui m’impressionne. Il y en a des tonnes, et sur tous les thèmes. Comme dans une vraie bibliothèque en fait. Parfois, les étagères sont tellement hautes qu’on ne peut attraper les livres qu’en montant sur une échelle. Je ne sais pas si toute une vie a suffi à cet homme pour lire tous ces ouvrages. Haru en sort un au hasard sur les légendes pokemons. Les petites remarques à ce sujet s’enchainent, dont celle de Salomé toujours autant dans la subtilité. Je soupire discrètement. Il y a encore beaucoup de travail la concernant. Mais ne perdons pas espoir.

La jeune fille qui nous a suivi s’attarde quant à elle devant un tableau présent dans la bibliothèque. Il représente probablement un couple d’éleveur. Pour son âge, la jeune fille a l’air très sur de ce qu’elle veut pour l’avenir. C’est assez étonnant, surtout que ces projets, bien que clairs dans sa tête, sont encore flous quant à la filière à suivre. Je rejoins l’idée de Salomé. Si elle veut faire des courses de Rhinocornes, elle devrait plutôt aller chez les coachs. Enfin bon vu son âge je pense qu’elle a encore le temps avant de prendre une décision définitive sur tout ça. Les professeurs seront là pour la guider sur les démarches à suivre. Son admiration pour les Rhinocornes est tout de même assez amusante. Disons que ce n’est pas le pokemon « chou » auquel les petits pensent en général. Finalement cette diversité n’est peut-être pas plus mal dans les points de vue.

Moi je m’appelle Idalienor enchantée Chloé. On va chercher des bonbons tous ensemble d’accord ?

J’eus à peine le temps de finir ma phrase que la rousse m’entraine un peu plus loin. Visiblement, elle cherche à être à l’abri des regards. Je la suis sans trop comprendre en attendant qu’elle ouvre la bouche pour m’expliquer tout ça. Le prénom de ce garçon revient sur le tapis. Logan. Je ne le connais que de réputation, enfin surtout depuis que Salomé a commencé à me faire des comptes rendus sur son cas. Ce garçon n’a pas l’air commode. D’après ce que j’ai compris, il y a eu des histoires de couple brisé et Salomé s’est retrouvée là-dedans sans trop savoir comment. Les deux ne s’entendaient pas du tout. Après j’avais préféré rester dans ma position de médiatrice. Ce sont leur querelle pas les miennes, je ne me suis pas sentie apte à rentrer là-dedans.

Mais ce qu’elle m’annonce là est beaucoup plus grave que les dires précédents. On est passé à des disputes verbales à de la violence. Ils en seraient venus aux mains d’après la rousse. Devant un professeur en plus ! Ce garçon doit être inconscient ou stupide au choix. La Givrali tremblote rien qu’en m’exposant ce qu’il s’est passé pendant ce cours de spécialité. Je pose mes mains sur ses bras pour essayer de la calmer. Elle finit par lâcher la fin de cette histoire. Un baiser ? Soit j’ai raté une étape, soit je ne comprends vraiment rien aux ados de 13 ans. Avant que je puisse intervenir, la jeune fille arrive vers nous et déblatte toute une série d’événements qui ont eu le temps de se passer depuis que nous nous sommes mises à l’écart. Elle justifie ses choix de filière à sa façon tout en pleurant. En temps normal je me serais montrée douce avec cette enfant mais là les propos de Salomé me restent en travers de la gorge, comme si quelque chose manquait pour que je puisse vraiment comprendre les enjeux de cette altercation. Je fais signe à mon Galifeu pour qu’il éloigne la petite quelques instants Chloé il n’y a pas de mal simplement il faut qu’on finisse de se dire quelque chose d’important avec Salomé. Mon pokemon exécuta et éloigna la jeune fille. Une fois qu’elle se trouve suffisamment loin, je reprends la conversation.

Salomé je te crois tu le sais mais là je n’arrive pas à comprendre. Vous vous êtes battus et après il t’a embrassé ? Ça n’a pas de sens.


A cet instant je ne pouvais pas imaginer que la réponse de la jeune fille allait tout éclairer, mais pas forcement en bien.

HRP:
 

©️BBDragon

_________________
Le courage est la première des qualités humaines car elle garantit toutes les autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4164-295-les-ambitions-d-idalienor-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4175-idalienor-edelwen-pyroli
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos.
Âge : 16 ans
Niveau : 26
Jetons : 1236
Points d'Expériences : 621

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Sam 25 Nov - 16:02


Lugubre manoir


Elle regretta quasiment instantanément d'avoir posé cette question. Bellamy n'était pas à l'aise avec les sentiments des autres, les siens prenaient beaucoup trop de places. Mais quand il s'agissait de tristesse, de peine... Cet inconfort se retrouvait en plus grande quantité encore. Rassurer, réconforter... C'était des mots qu'elle connaissait pourtant bien, mais elle avait était élevé dans un contexte particulier et le plus souvent elle se retrouvait de l'autre coté de la barrière.

Et là voila, coincé dans une robe ridicule à écouter Logan se lancer dans un monologue désespéré et même si elle lui portait attention, il lui semblait ne pas tout comprendre. Cette Salome avait usé de menaces... De quelles genres ? Elle n'en savait rien. Mais ça devait être résolument menaçant pour que Logan en vienne en main en tabassant cet Haru et en étranglant une autre fille. Avait t'elle bien entendu ? Il avait eu envie de les... tuer. Frémissante, Bellamy jeta un coup d'oeil à Pom' mais cette dernière semblait . tout à fait détendue. On voyait qu'elle ne connaissait pas Logan, ce taré. Logan qui en faisait toujours beaucoup trop, c'était lui qui l'avait jeté dans le lac, c'était lui qui avait provoqué un séisme lors de l'incendie et... Elle ne put s'empêcher de froncer les sourcils à l'évocation de ce souvenir. L'incendie... Il y avait cette fille aux cheveux verts : Ana. Était-il possible que la rose, sans le savoir, aie insisté au début et à la fin du couple ? Elle n'en savait rien, et s'en fichait un peu dans la détresse de Logan la mettait mal à l'aise.

-Je sais plus quoi faire Amy. J'aime toujours Ana et je veux encore être avec elle. Tu sais pas ce que je pourrais faire. Au moins pour m'excuser. J'ai plus que toi pour m'aider. Sans elle je...

Le coeur de la rose se contracta. Il était sincère, ses larmes le prouvait. Comme souvent avec Logan il n'avait pas un mauvais fond... Du moins de ce qu'elle avait. Il lui a appris à nager, a sauvé Mouse. Ce sont juste ses méthodes qui... Sont étranges.

Soudainement et alors qu'elle ne s'y attendait pas du tout, la brun l'enlaça avec force. Lolita eut un mouvement de panique : cet idiot allait abimer la robe avec ses larmes, aussi le tapir s'assit dans un coin et aplanît ses ailes de fée alors que Pom' faisait des grands signes de main à sa dresseuse. C'était à elle de jouer maintenant, à elle de le rassurer. Génial.... Merci Pom...

-Je suis perdu !

Dans un geste qu'elle pensait affectueux, la rose tapota l'épaule du voltali. Elle était tout aussi perdu que lui. Fichue soirée d'halloween qui réveillait des sentiments trop forts. L'archéologue en herbe réfléchissa quelques-secondes avant de prendre la parole :

-Je... Je suppose que si Ana ne veut plus etre avec toi, tu ne peux pas la forcer.

Mais elle se mordit aussitôt la lèvre inférieure. C'était vrai... Mais peut-être pas la meilleur chose à dire, ce n'était ni réconfortant, ni aimable. Fais un effort, Bellamy.

-Je veux dire... Peut-être que tu a trop peur des menaces de Salome. Elle menaçait de dire des mensonges à Ana, c'est ça ? Peut-être que tu aurais du faire confiance à votre couple un peu plus. Mais surtout... .

La rose ne savait pas si c'était beaucoup mieux, elle l'accusait lui de la séparation. Elle le culpabilisait à fond -était-ce la bonne solution, elle n'en savait rien. Mais ce qu'elle savait c'est que Logan était parti beaucoup trop loin.

-Cet Haru et cette autre fille... Désolé de te le dire, mais tu a eu tord. Tu ne peux pas te permettre d'agresser physiquement des gens comme ça. Je... C'est mal. Même à cause d'un sentiment comme l'amour, ils n'ont pas à être les dommages collatéraux de ta peine. Et je crois... Si j'ai bien compris Ana, c'est que c'est ce point précis qui l'a fait te quitter. Tu es une bonne personne Logan... Je pense, du peu que je te connais et...

Elle se dégagea difficilement des bras de Logan pour le regarder dans les yeux pour pouvoir plonger son regard glacé dans celui du brun. La vérité faisait mal, n'est-ce pas ? Elle ne connaissait pas toute l'histoire mais une chose lui semblait certaine : c'était fini. Ana l'avait fait bien comprendre. C'est tellement rare les histoires d'amour qui finissent bien.

-Je ne pense pas que... C'est fini, Logan. Ana a cassé et si tu l'aime vraiment, tu dois accepter cette peine et faire le deuil de ta relation. Ce sera difficile, ça te paraitra impossible à certains moments mais tu verras ça marchera.

Elle était bien placée pour le savoir, ça lui avait presque pris un an mais son deuil à elle était bien fait. Louis. Oh bien sur ça lui faisait toujours mal, mais on ne pouvait pas avoir plus mal, le deuil ça ne sert pas à ça. Le deuil, ça permet juste de pouvoir continuer à vivre, de pouvoir rire et chanter à nouveau.

- Tu ne dois pas penser à récupérer Ana, juste à... Redevenir la bonne personne que tu es. Tu dois te pardonner et faire tout ce que tu peux pour qu'Haru, la fille, Ana et même Salome te pardonnes. Peut-être qu'Ana te retrouvera et retombera amoureuse de toi mais ne l'espère pas. L'espoir ça fait mal. Peut-être que vous allez juste devenir... Amis ou bons camarades, mais tu auras la satisfaction de te dire : je suis redevenu une bonne personne.

Bellamy expira un long coup. C'était une longue tirade comme elle n'en avait l'habitude de le faire. Elle jeta un oeil à Pom qui semblait partagée... Elle jeta un oeil à Lolita qui la regardait avec un masque d'indifférence. Enfin elle regarda Logan.

Elle n'était pas habitué à réconforter les gens, était mal à l'aise avec leur peine. Et sans doute n'importe qui aurait donné des meilleurs conseils au brun, ou bien sans donner de conseils aurait servi d'épaules, de réconfort. Mais Bellamy ne savait pas faire. Tout ce qu'elle savait, elle le tirait de son expérience personnelle. Le chagrin, la peine, ce n'est pas aux autres de le régler mais bien à soi-même... C'était comme si on était perdu, isolé. Il faut juste se retrouver.




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5660-395-tu-connais-bellamy-wallace-mentali#59974 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5666-bellamy-darwin-wallace-mentali#60016
 Pokéathlète Médecin
avatar
Pokéathlète Médecin
Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 41
Jetons : 9506
Points d'Expériences : 1119

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Sam 25 Nov - 16:40

Elle voulait quoi, la p'tite ? Avec ses yeux pleins de larmes et la chose immonde rose qui la suivait derrière. On aurait dit un chewing-gum vivant, ce Nanméouïe. Au moins, le chewing-gum a une utilité, même misérable, ça se mâche. Rien à faire avec ce Pokemon-là. À part le contempler.  Et même si Cloé disait le contraire, affirmant que le soigneur était exemplaire en prétextant qu'elle était chanceuse, pour l'heure le Nanméouïe était impuissant face à la situation qui se présentait à lui.
C'était un problème qui ne concernait que Salomé et Idalienor. Et Logan. Certainement pas la jeune Mentali qui venait de les interrompre.

Et Salomé ne comprenait rien à ces histoires de Rhinocorne. Ce n'était pas le moment. Heureusement qu'Idalienor s'était interposée pour lui expliquer gentiment et calmement qu'il serait temps qu'elle revienne plus tard. Une fois cette histoire réglée. Si Salomé avait eu à ouvrir la bouche, nul doute qu'elle se serait mise à hurler sur cette pauvre enfant sans défenses.

— Pendant le combat, Logan est venu sur le terrain. Son Feurisson ne lui obéissait pas et je crois qu'il s'était décidé à achever lui-même mon Héricendre, mauvais joueur qu'il est ! Il y avait du Brouillard partout sur la scène et quand j'ai ordonné à Django d'utiliser Toxik pour mettre un terme au combat, c'est Logan qu'il a attaqué ! Peut-être pour se défendre, j'en sais rien, il se serait jamais amusé à attaquer un humain sans mon autorisation si y avait pas une raison derrière...

La pauvre ignorait tout de la passion qui consumait son type Feu. Elle ne s'en doutait pas un seul instant. Elle baissa alors les yeux, pensant trouver le corps brûlant de Django roulé en boule mais rien du tout. Elle chercha rapidement derrière elle, se demandant où l'intéressé avait pu passer mais ne rencontra que son absence. Elle savait qu'il n'était pas perdu dans ce manoir, aussi revint-elle à son récit.

— Le nuage de Toxik s'est propagé sur la scène, ça a fini par atteindre son Feurisson, et là mon Héricendre s'est rué à son tour dans le poison... J'ai fini par gagner grâce à une histoire de points de beautés que j'avais plus que Logan alors que tous nos Pokemon étaient KO. Lui était en train de s'étouffer à cause du poison. Il m'a insultée, s'est rué sur moi et m'a embrassée. C'était pour que je sois empoisonnée à mon tour... La dose qu'il m'a transmise, c'était rien comparé à ce qu'il avait inhalé pendant le combat.


Ce n'était pas ça le plus grave.
Il lui avait volé son premier baiser. C'était impardonnable. Peu lui importait le poison. La rousse s'était bien vite soignée, son état ne s'était pas autant aggravé que celui du Voltali qui s'était contorsionné de douleur, toussant et s'étouffant à plusieurs reprises. Elle ignorait s'il avait survécu mais elle se doutait que le corps enseignant n'allait pas laisser un étudiant mourir grâce à sa connerie, succombant aux effets du poison, fut-il aussi cruel que Logan.

— C'est pour ça qu'il m'a embrassée. Il croyait que je finirai dans un état similaire au sien. Mais j'ai presque rien eu, ne t'inquiète pas pour ça.

Mais Idalienor allait faire l'exact inverse. Cela restait Idalienor, après tout. Le poison n'était pas le sujet, pour Salomé, cela relevait du second plan.

Son sac lui paraissait étrangement plus lourd. La rousse baissa les yeux vers la bandoulière pour constater qu'une énorme feuille cuivrée en dépassait. Elle ne se rappelait pas s'être essayée à la botanique, le tissu en guise de terre. Elle souleva le pan du sac pour mieux apercevoir une forme d'ivoire qui somnolait, des fragments de coquilles dispersés près de la silhouette. Elle ne s'attendait pas à une éclosion avant une semaine, au mieux, mais encore une fois, la Pyroli avait fait des miracles. À moins que l'attention portée sur son œuf, comme avec celui de Django y était pour quelque chose ?
Et un doux parfum se dégageait de son sac désormais, un arôme plaisant qui lui chatouillait les narines. Sa main s'égara sur le corps du Germignon qui ouvrit les yeux avant de passer sa tête allongée vers l'extérieur, posant tour à tour les yeux sur sa dresseuse puis sur la Médecin qui lui avait prodigué des soins mais qu'elle découvrait pour la première fois, tout comme le monde entier qui s'ouvrait à elle.
Parce que cette fois-ci, c'était un elle, c'était d'une évidence. Django y avait échappé. Pas le Germignon.

Une douce chaleur enveloppa alors la rousse ainsi qu'Idalienor. Le Germignon paraissait avoir perçu l'extrême de la situation, aussi s'essayait-il à une attaque Vibra Soin pour apaiser les ardeurs des cœurs de chacun. Mais il est des blessures que nul ne peut soigner, Salomé ne portait aucune marque physique, aussi eut-elle un sourire léger pour cette vaine tentative. Vaine mais belle.
Cela la calmait.
Et Cloé qui se retrouvait isolée, ses larmes toujours aux coins des yeux sans personne pour les épancher. La gitane fit signe à Idalienor qu'elle revenait vite. Elle se dirigea vers l'enfant, le Germignon avait désormais sauté au sol, l'accompagnant au moindre de ses pas.

— C'est quoi comme surnom que t'as donné à mon Nanméouïe ? Parce que tu vois, je suis bien embêtée maintenant, je l'avais capturé en me disant qu'il me serait utile en tant que Médecin mais j'ignorais que l’œuf que j'avais avec moi était porteur d'un Germignon, lui-aussi capable de m'assister pour les soins.

À choisir entre un Germignon – tout est dans le nom – et un Nanméouïe, y a pas photo. Tu gardes le Germignon. Okay ? Déconne pas, s'il te plaît.

— Vu que tu as l'air de bien t'entendre avec le Nanméouïe, peut-être que tu pourrais le garder... ? Je me sens pas encore capable d'élever cinq Pokemon, et j'aurais trop peur que mon Germignon ou Nanméouïe n'arrive pas à trouver sa place au sein de mon équipe... Et tu m'as bien dit que tu aimerais un Pokemon comme ça pour ton élevage, non ?

Ah parce que Salomé avait écouté quoi que ce soit au discours de Cloé tout à l'heure ? Il faut croire que oui.

HRP:
 

_________________
Merci Ida pour le Moodboard !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 43
Jetons : 5470
Points d'Expériences : 1295

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Sam 25 Nov - 17:22

Event #2 halloween
A la recherche des mystérieux bonbons !

Je pourrais passer des heures, a explorer les recoins de la bibliothèque, elle me faisait penser à ce genre de lieux lugubre, plein de mystère ! La petite fille, nous a suivit, elle porta une attention toute particulière à un tableau, qui représenta une personne s'occupant d'un œuf de pokémon a ses cotés il y avait un couple de pokémon. Est-ce que la personne en question, était le propriétaire du manoir ? Le tableau était très beau, la jeune fille était tellement pris d'admiration pour celui-ci, qu'elle s'engagea dans un discours sur ses ambitions futures. Élever des Rhinorcones ? Voila quelque chose que je ne m'y attendais pas, il me semble que se sont des pokémons assez docile de nature non ? J'imagine qu'on aura souvent l'occasion de se voir en cours sur la coordination. Elle m'avait l'air très perdu dans son orientation, un peu comme moi a mes débuts, même si je suis toujours aussi maladroit... En parlant de maladresse, la petite fille se dévoila enfin a nous, Cloé une Mentali, comme je m'en doutais, elle était nouvelle a l'académie.


"Enchanté, moi c'est Haru ! Ne t'en fais pas, c'est normal d'être un peu perdu dans son orientation, au début !"

Salomé et Idalienor se mirent à l'écart, me laissant avec Cloé. Je trouvais la Givrali, un peu dur avec Cloé, elle avait encore tout le temps de se consacrer a son orientation. Je regardais les deux filles s'éloignait, puis me retourna vers Cloé qui grimpait sur... HEIN ?! M-Mais, c'est dangereux ! Je n'ai pas le temps d'agir, que la Mentali se retrouva dans le vide à peine quelques secondes pour se faire rattraper par la Nanméouie, qui l'avait déjà remis sur pied, quel soulagement... Cloé se retourna vers moi, pour me faire les éloges du Nanméouie de Salomé.


"Euh... oui, mais fait plus attention la prochaine fois."


Et voila qu'en à peine quelques minutes, je me fis confier la charge des deux choupi pokémon de la Mentali. Je n'ai pas le temps de protester, qu'elle s'en alla en direction des deux filles, bon bah, j'imagine que je n'ai pas le choix... Bon finalement cette chasse au bonbon se fera en solo...


"Bon eh bien en avant... !"


Les deux pokémon semblait légèrement perdu, c'est vrai que j'étais un peu bloqué avec eux... Je ne pouvais pas me permettre de partir à l'aventure avec les pokémon de quelqu'un d'autre. Ampston revenu vers moi, je lui avais demandé d'inspecter la bibliothèque s'il trouvait des bonbons, visiblement, il avait l'air d'en avoir trouvé ! Dommage qu'il ne pouvait pas les récupérer lui-même. Le Motisma me demanda de le suivre, s'enfonçant dans un des multiples couloirs crée par les immenses étagères murales, ce n'est pas comme si je pouvais me perdre dans une bibliothèque après tout, non ?

"Ampston attend nous !"

C'était sans doute, un peu égoïste de ma part, que de partir a la recherche des bonbons, mais tout le monde était partis chacun de son coté,  et puis je n'étais pas d'humeur a restait planter devant le hall de la bibliothèque s'il rentrait par mégarde dans la pièce, je serais fini, au moins cacher dans les couloirs de la bibliothèque, il y aura peu de chance pour qu'il me trouve ! Je suis Ampston de loin, qui s'était enfoncés dans la bibliothèque, il me ramena vers un escalier un peu plus loin, c'est que le propriétaire s'était construit une immense pièce pour sa collection de livres !

"Tu... ne voudrais pas attendre les autres ?"


Mais le Motisma ne voulait rien entendre et se dirigea en haut, je le suivis en soupirant. En haut, il y avait encore des livres, mais aussi tout une panoplie d'objet diverse lié a l'astronomie, je ne m'y connaissait que très peu, mais j'avais pu apercevoir un télescope assez massif en direction d'une grande fenêtre ouverte, c'était sûrement là que les Cornèbres étaient rentrés pour cacher les bonbons... Le vent glacial qui s'échappait de la fenêtre, n'était pas très confortable...

"Alors... ils sont où les bonbons..?"

Ampston me conduisit vers un tas de livre, qui sans-doute cacher le fameux butin, je m'apprêtais à m'en emparer quand une sueur froide derrière moi me fit sursauter d'effroi.

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !"


Je cours sans me retourner, Ampston me suit de près, une ombre me poursuit, et je ne manque pas de m'entraver dans les escaliers, par réflexe que je me protège avec mes bras, ma dégringolade m'entraîne jusqu'en bas des escaliers, par je ne sais par quel miracle, mais je n'ai rien de cassé, juste quelques égratignures, et certains de mes pansements qui s'était arracher avec la chute, quelque douleur ressurgissent au niveau de mon dos, je ne m'étais pas complétement rétablis des coups donner par Logan, j'essaye de marcher, mais mes douleurs m'obligent a rester un moment sur le sol. Quel idiot ! Je me sentais même encore plus débile, avant d'apercevoir que la dit ombre, n'était autre que Watson, mon Viskuse qui était venu me voir.... Quel boulet.



HRP:
 

_________________




PHYL THE POWER ♦️ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16
Niveau : 54
Jetons : 2630
Points d'Expériences : 1525

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Lun 27 Nov - 22:21


EVENT #2 - LUGUBRE MANOIR

Event



Je pensais qu'elle allait me repousser et m’engueuler mais au contraire elle m'a écoutée en me tapotant l'épaule, elle a tenté de me réconforté. Peut-être l'avais-je mal jugée cette fille. Et dire qu'on s'était énervé l'un contre l'autre l'an dernier. Je pensais sincèrement pas que j'aurais pus trouver du réconfort chez elle. Si bien que quand elle s'extirpe de mes bras j'ai l'impression qu'une partie de mon cœur s'arrache à moi. Pas que je sois tombé amoureux, il n'y a que Ana pour moi, mais le simple fait d'avoir pu pleuré sur l'épaule de quelqu'un m'avait fait me sentir un peu mieux.

J'écoute, les yeux larmoyants, les mots de Amy. Elle a raison sur tellement de point. Je dois réussir à laisser libre Ana, elle a le droit de me quitter. Mais je ne l’oublierais certainement pas, toutes nos aventures, nos moments d'intimités, nos gênes mais aussi nos larmes, nos craintes, nos doutes. Tout ça je dois le garder précieusement. C'est vrai qu'Ana est un peu un électron libre et moi j'ai fait des choses affreuses aussi dans le but de la rapprocher de moi mais je l'ai juste fait fuir plus loin, plus vite, plus fort. Alors quand Amy me parle de m'excuser auprès de tout ceux que j'ai blessé comme Haru, la fille qui l'a sauvé et Ana je commence à me rendre compte à quel point je suis seul. Mais quand elle parle de Salomé je me rends compte que je ne serais jamais totalement seul. Elle sera là avec son air supérieur à me faire faire des choses atroces aux gens que j'aime. Elle s'assurera indéfiniment que je souffre en restant isolé de tout le monde. Elle ne crache que du venin. Mais pour Ana... Je... Je suis prêt à faire des efforts surhumain. Comme m'excuser auprès d'elle. Je vais jamais y arriver.

-Je... Je crois que tu as raison. Je me sentirais mieux si on me pardonne. Et même si Ana ne veut plus de moi rien ne m'empêche d'être gentil avec elle.


Oui, j'avais encore de l'espoir. Espoir que tout me revienne comme avant. Que Ana me reconsidère, que Haru m'excuse et que sa copine me pardonne.

-Mais... Non... Je dois être fort. Le temps de me remettre en état de penser clairement et je vais rédiger des lettres pour chacun vu que je doute qu'ils aient envie de me voir. Merci Amy. Ça m'a fait du bien. Sans toi je pense que j'aurais fait une ultime connerie mais tu m'as remis les idées en place.


Je commence à me diriger vers la réception pour partir.

-Juste, si ça pouvait rester entre nous, c'est que un grand fragile ça passe pas trop tu comprends ? Sur ce je vais aller dormir moi.

Oui, un grand qui chiale ou qui panique face à une banalité, c'est un peu les opposés qui se rejoignent mais moi aussi j'ai mes peurs et mes peines. Et aujourd'hui elles sont venues me ruiner mon morales.

Les Pikachu sont les meilleurs <3


Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 2760
Points d'Expériences : 3093

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Mar 28 Nov - 11:49

Ginji Labelvi
      rp commun



« Lugubre manoir »


« -... Nan ?... Personne ?... »

Pourquoi tout le monde m'ignooooooore ? Zut ! J'avais vraiment envie de monter une équipe d'exploration, môa !... Bon tant pis. Je jouerai tout seul...

Un peu dépité, je descends de ma chaise, sous le regard désolé de Thoron. Goldfroy lève les yeux au ciel, plus amusé qu'autre chose, alors que je tente de me ressaisir. Ce n'est pas grave ! Je peux très bien me débrouiller sans l'aide de personne !... Ok, peut-être celle de mes Pokémon, mais elle suffira ! Aucun autre dresseur n'est indispensable à cette mission périlleuse ! J'irai jusqu'au bout de ma quête, et ramènerai tous les bonbons de ce manoir à Potiron ! Tous ! Sans exception ! Et absolument rien au monde ne pourra me dévider de mon objec-Oh, mais c'est Ilea, que je vois là-bas ?

Son visage est à moitié masqué et son corps enveloppé dans une grande cape, mais difficile de ne pas reconnaître ses cheveux caractéristiques ! Je ne l'ai pas revu depuis que nous avons travaillé ensemble à Alola, je me demande comment elle va !

« -Oh ! Venez, on doit saluer quelqu'un. »

Sans vraiment vérifier si mes Pokémon me suivent, je fends la foule pour tenter de rejoindre la jeune femme. Je me demande ce qu'elle fait ici, d'ailleurs ! Peut-être qu'elle a décidé d'arrêter le lancer de Concombaffe et a souhaité reprendre ses études ?... Wait, elle a quel âge, déjà ? Je croyais que l'académie ne recrutait pas d'élève au dessus de quinze ans... Bah ! Aucune importance ! Tant qu'elle est là, c'est cool !

D'ailleurs, on dirait qu'elle est en compagnie d'une autre étudiante, justement. Une jeune fille avec deux grandes couettes noires. Oh ! On dirait qu'elle a récolté des bonbons, elle aussi ! Peut-être a-t-elle mis la main sur ceux de Potiron ? Hmm ! Je vais en avoir le cœur net !

« -Mademoiselle Gonisant ! Là, ici ! » la concerné ne semble me voir que lorsque j'arrive en face d'elle, et je remarque immédiatement son expression légèrement... Dégoûtée ? « … Bah ? Ça va pas ? Qu'est-ce que tu deviens depuis cet été ? Môa, c'est tranquille, j'ai pas mal bougé depuis la dernière fois qu'on s'est vus donc c'est cool ! Et pas vraiment tranquille, du coup, puisque au final, ça fait beaucoup de déplacement et en plus je me suis fourré le nez dans quelques galères, mais bon, comme d'hab, quoi ! » je me tourne vers l'étudiante aux côtés de qui elle se tient, et lui tends joyeusement la main « Ah ! Bonjour ! Euh, bonsoir, même. J'espère que je n’interromps rien ! Mais ça fait longtemps que j'ai pas vu Mad'moiselle Gonisant, donc je voulais à tout prix la saluer. Je m'appelle Ginji ! Ginji Labelvi ! Et tu es... ?  » la jeune fille a tout juste le temps de prononcer quelques mots que je me penche vers son pot à bonbons  « Dis ! Tu permets qu'on s'échange quelques bonbons ? Potiron a perdu les siens, peut-être que tu en as trouvé sans le vouloir ! Voyons voir, qu'est-ce que tu as là dedans... ?  »

Je plonge ma main dans le seau, et rentre en contact avec une étrange matière, à la fois visqueuse et gluante. Beurk ! Mais qu'est-ce que c'est ? Je fronce les sourcils, et retire ma main engluée du bac, avant d'observer la matière qui l'entoure d'un œil perplexe. Ça ne sent pas très bon, en tout cas. Et c'est... Beurgh. Vraiment pas agréable à toucher non plus.

« -C'est... Une nouvelle sorte de gelées ? C'bizarre, jamais vu de truc pareil. Pourtant j'en ai mangé, des choses ! Mais bizarrement, ce truc... Bah il me tente pas trop...  »

HRP:
 

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Aux Pokémon. Et aux humains. Santé ! »

Merci Môman Callie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Almia (?)
Âge : 18 ans
Niveau : 33
Jetons : 2427
Points d'Expériences : 828

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Mar 28 Nov - 15:08

Lugubre manoir
rp commun


Marie fronça les sourcils.

Alors qu'elle venait d'achever ses paroles à l'intention de Béatrice, une présence plus lointaine capta son attention. Là-bas ! C'était son Embrylex ! Du moins, « son », c'était vite dit. Il avait simplement accepté de s'allier à elle, et n'était pas encore passé par l'étape Pokéball. Concrètement, tant qu'elle ne l'avait pas capturé, elle n'était pas censée lui donner de consigne ou le prendre en charge... Toutefois, elle ne pouvait pas ignorer que Saizo – c'était son nom – était en train de tranquillement prendre place en haut d'une rampe d'escaliers, et regardait d'un œil mauvais l'élève assis en contre-bas. Allons bon. Qu'est-ce qu'il comptait faire ? Le provoquer en duel, ou lui balancer des petits morceaux de graviers, sans doute. Aaah... Marie aurait espéré qu'il se tienne au moins à carreau jusqu'au moment où il aurait sa propre Pokéball.

« -Navrée, je dois vous laisser. »

Sans même saluer Béatrice, la blanche posa sa terrine, vide, sur le rebord d'une table, et fendit la foule en direction des escaliers. Par réflexe, elle voulut attraper sa Pokéball, mais hé, il n'en avait aucune. Hmm. Elle pouvait plutôt se rabattre sur ça...

La main resserrée autour de son Capstick, elle finit par arriver aux pieds des marches, juste devant l'adolescent assis tout en bas. C'était un garçon à l'allure relativement simple, pour une fête de Halloween, et à part des cheveux de couleur bordeaux et un unique œil au rouge étonnement vif, peu de choses retinrent son attention. Il avait un Pyroli et un Lixy à côté de lui, mais pas le temps de s'en soucier : Saizo s'apprêtait à faire glisser quelques cailloux sur la rambarde menant jusqu'à l'étudiant en contre-bas.

Aussitôt, Marie tendit un bras, et enclencha le système de capture de son Casptick. Sauf qu'au lieu de laisser la toupie atteindre le sol, comme à son habitude, elle la rattrapa, de sa main droite, au vol, et... D'un geste ferme, la lança droit sur son Embrylex.

Ouais, c'était une utilisation comme une autre du Capstick, je suppose.

La toupie vola, et percuta le Pokémon en pleine tête. Celui-ci resta quelques secondes immobiles, ne comprenant pas vraiment ce qui venait de lui arriver, et jeta immédiatement un regard furieux en direction de celui qui avait osé lui jeter quelque chose au visage. C'était LUI, qui balançait des trucs à la tête des gens, pas l'inverse ! Mais la seule vue de Marie en bas suffit à calmer toute son ardeur combative, et le visage de Saizo se décomposa. Oups.

Parfaitement silencieuse, la Mentali ne lâcha pas son Embrylex du regard, et de quelques moulinés de la main gauche, fit redescendre la toupie jusqu'à elle avec assurance. Elle se baissa, la ramassa, et rangea tranquillement son Capstick, avant de finalement lâcher quelques paroles à l'intention du Pokémon Peaupierre.

« -Descends. Et laisse ces pierres là.  »

Bougonnant intérieurement, Saizo quitta la rampe en un bond, et entreprit de lentement redescendre les marches d'escaliers. Pendant ce temps là, Marie avisa le jeune homme qu'elle venait de déranger, et fit une révérence désolée, avant de se redresser.

« -Navrée de vous avoir importuné. Cet Embrylex vient tout juste d'accepter de me rejoindre, et je ne pensais pas avoir si tôt affaire à ses caprices.  »

Le-dit Embrylex était justement en train d'arriver à leur hauteur, et jeta un regard exaspéré à Marie à l'entente de cette dernière phrase. Mais la Mentali, indifférente, se contenta de le soutenir, et attendit que Saizo arrive à côté d'elle pour reprendre la parole.

« -Présente tes excuses. »

Les yeux de Saizo s'écarquillèrent. Pardon ?! Lui ?! S'EXCUSER ?! Il dévisagea Marie avec effarement. Il en était parfaitement hors de question ! Mais pourtant, la Ranger n'eut qu'à croiser les bras et plisser les yeux pour rappeler à l'Embrylex le marché qu'ils avaient passé. Il venait avec elle. Il obéissait. Et il gagnait en puissance. Grmbl. Il pouvait sans doute se rabaisser à ça si cela lui permettait de devenir plus fort ensuite... Il viendra écraser cet humain et ses Pokémon en guise de vengeance plus tard ! Lorsqu'il sera un grand et vaillant... Euh... Quelle que soit sa forme évoluée !

Ce fut donc avec résignation et le regard toujours aussi mauvais que Saizo se tourna lentement vers l'adolescent qu'il avait voulu canarder, puis baissa les yeux vers le sol en prononçant un cri à peine audible.

Marie acquiesça, satisfaite, puis observa le garçon, le regard vide et le ton monocorde.

« -J'ose espérer que vous ne nous en tiendrez pas rigueur. »

HRP:
 


© Mzlle Alice.

_________________


« Je serai ta cavalière.»

Diancie Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1654-non-je-ne-suis-pas-shootee#19642 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2179-marie-rosalina-uana-mentali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 10
Jetons : 682
Points d'Expériences : 369

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Mar 28 Nov - 18:18

  • Event Halloween
  • Erika D'Éléos
Lugubre manoir.

J'étais vraiment heureuse de voir Ilea à cette soirée ! Depuis qu'on s'était vu, j'avais pris pour habitude d'aller la voir de temps en temps. On discuter d'un peu de tout et n'importe quoi ! J'avais l'impression qu'avec elle je pouvais tout lui raconter, c'était la grande sœur que je n'avais jamais eu. Elle aussi semblait heureuse de me voir, c'est vrai qu'elle ne devait pas connaître beaucoup de personne dans ce troupeau d'élèves... Ilea était aussi déguisé pour la soirée, elle portait un masque étrange, quoi qu'il en soit elle restait toujours aussi belle, ah peut-être qu'un jour, il faudrait que je lui demande ses conseils en matière de maquillage... Moi aussi, j'ai le droit de me faire belle, si tel est mon souhait ! Ilea remarque assez vite, mon chaudron remplie de bonbon, mais ne fait pas attention a la bave de Coudlangue qui en était remplie... Je n'ai pas le temps de la prévenir que trop tard, elle plonge sa main dans le chaudron. *Soupir* la question était de savoir comment j'allais justifier ça ? Si je lui disais la vérité, sûrement qu'elle allait le prendre très mal... Je n'ai pas envie de passer pour une mauvaise personne devant elle, mais si elle savait que c'était pour une cause noble, et juste ! Pour la justice des femmes dans ce monde ! Pour la vengeance bien plus que justifiée des Givrali ! Peut-être comprendrait-elle... ? Sans doute que non.

"Euuh ! Hihi.. C'est un jeu à l'académie ! On est censé recouvrir quelqu'un entièrement avec... et j'ai été désigné pour le faire ! Par contre, je te conseille de te laver les doigts, car ça a tendance à ne pas sentir la rose... Sinon oui, ça fait un bail que je ne t'ai pas raconté mes nouvelles péripéties dans cette prestigieuse académie ! Oh, oh, oh ! Eh bien-"


Ce mensonge fera l'affaire, enfin, j'espère... J'allais m'apprêter à raconter mon chef d'œuvre, mon histoire extraordinaire, remplie d'amour (tousse), de haine, et de désespoir, quand soudain un truc est arrivé pour me barrer mon histoire. Quel toupet celui-là ! Il ne peut pas me laisser finir ? À moins que ce ne soit un admirateur secret ? Il semblé connaître Ilea, enfin, je ne sais pas si le mot connaître était juste. Madmoiselle Gonisant ? Etait-ce le nom de famille d'Ilea, bien sûr que ce n'était pas son nom de famille. Je le savais, a moins qu'elle cachait son nom pour effacer son passé ? Ce que je comprendrais, je décida donc de ne rien dire face à l'interpellation du jeune homme, si au moins il l'avait le mérite d'être charmant, dommage ce n'était pas le cas. Pourquoi Arceus, me faisait-il tomber que sur de simples garçons dénués d'intérêt ! Enfin, il y avait bien un prince dans cette académie, mais son cœur avait déjà était volé par une autre Givrali... Le jeune homme, parle très vite, je n'arrive pas à assembler toutes les informations en même temps, j'allais me présenter comme il se doit qu'il me demande ce qui se trouve dans mon chaudron, et la seconde d'après il plonge sa main à l'intérieur. Tant pis pour lui, il l'aura bien cherché. Et puis... qu'on t'il tous a piocher dans mon chaudron ?! Il n'y a pas marqué restaurant de charité ici, non mais oh ! Je veux bien comprendre Ilea, mais je pouvais bien voir que ce garçon n'avait pas été élever dans les règles de courtoisie... Peut-être était ce un signe du destin, devais-je lui apprendre les règles du bon savoir vivre en société ? ... Defi accepté ! Oh, oh, oh !


"... Je m'appelle Erika, Erika D'Éléos. Enchantée. Et toi... Ginji ? C'est ça ? Oui, c'est une sorte de gelée, dont la composition m'est inconnue. Sauf que ce n'est pas le problème ici... Tu as besoin d'ordre Ginji dans ta vie ! Tu m'as l'air désespéré pour venir jusqu'à moi, je pense que c'est le destin qui l'a voulu. Sache que tu as fait quelque chose de MAL ! Regarde toi bon sang, regarde la vérité en face ! Tu ne vois pas le problème, personne ne veut te le dire, mais moi, je le sais ! Mais... ne t'en fais pas. Dans ma grande bonté, je me porte volontaire pour t'apprendre les bases des règles en société ! Ne me remercie surtout pas ! Je sais.. que parfois... je suis trop gentille.. Ma bonté me perdra. Oh, oh, oh ! Voici ma carte, n'hésite pas à me contacter, tu as sérieusement besoin de cours de galanterie par contre ne la touche pas avec ta main gluante..."


Peut-être que j'en avais fait un peu trop ? J'ai toujours une carte à mon effigie pour donner mon numéro d'ipok, c'est que je pense à ma célébrité future dans l'académie ! (Ne me demander pas comment m'es venu cette idée brillantissime.) Et puis non, il fallait mettre les accents sur les "E" parfois, quoi ce n'est pas ça la citation ? Enfin bref, j'avais l'impression d'avoir sauvé une vie cette soirée d'halloween, encore une fois l'héroïque Erika sauvait l'homme et l'orphelin, pour la galanterie dans le monde ! Je me tournai vers Ilea, lui adressant un clin d'œil, pour la réussite de ma victoire



HRP:
 

_________________

Erika D'Éléos ≈ Un jour, je serais la fille la plus populaire de cette académie ! Oh, oh, oh !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5822-erika-d-eleos-givrali
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Rhode
Âge : 12
Niveau : 13
Jetons : 1332
Points d'Expériences : 302

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Mar 28 Nov - 22:43


 

Event


Event # 2 Lugubre Manoir  


Le Galifeu de Ida emmena Cloé et le Nanméouïe à l'écart sans que le petite fille ne comprenne pourquoi, bien qu'elle était docile elle voulait se faire excuser.

-Dit, Monsieur Galifeu, pourquoi tu m'as emmené là ?

Mais la petite fille préféra tenir la main de Nanméouïe que d'avoir la réponse. Si bien que Salomé arriva plus tard sans que Cloé n'ai bougé du moindre centimètre. Quand elle lui proposa de garder la Nanméouïe elle afficha un sourire large comme deux Logan.

-C'est vrai ? Je peux le garder ?! Et toi Ran tu veux venir avec moi ? Tu verras je vais avoir pleins de Pokémons à élever alors j'aurais besoin de toi.


Le Nanméouïe hocha la tête et la petite fille l’enlaça de joie.

-Merci vraiment, j'ai cru comprendre que tu étais médecin c'est ça ? Si un jour tu veux passer à mon élevage je te proposerais des trucs rien que pour toi. Et puis on pourrait aussi travailler main dans la main comme des...


Elle baissa subitement la voix comme pour le cacher, sans doute la honte.

-amies.

A part Lowane qui n'était plus trop présent elle n'avait plus de vrais amis. Juste des gens avec qui parler.Alors que la rousse lui avait fait un des plus beaux cadeaux.

Un cri retentit dans la bibliothèque glaçant le sang de la petite. Tremblante elle demanda à sa nouvelle amie.

-Tu... c'est... quoi ce cri ?

Une voix féminine au premier abord. Soudainement la petite fille se précipita vers l'entrée.

-Kenaï ! Luki ! Vous êtes où ?!

Ran suivait le pas de sa nouvelle Dresseuse ravie d'avoir trouver une patiente durable, car les petites plaies du quotidien très peu pour Ran. Quand ils arrivèrent vers la source du cri, elles virent Haru assis avec des bleus sur le visage. Le Tediursa et le Togepi étaient devant lui à le regarder bizarrement.

-Haru ! Tu vas bien ? J'ai entendu un cri d'adolescente et j'ai eu peur mais tout le monde à l'air d'aller bien. Ran tu peux soigner ses blessures s'il te plaît ? Merci.

Elle posa son antenne sur les bleus en question avant de commencer à utiliser des soins.

-Dis tu as fais ça comment ?



Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6682-457cloe-nosya-souvenirs-souvenirs-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6718-cloe-nosya-mentali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15.
Niveau : 15
Jetons : 5674
Points d'Expériences : 241

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Jeu 30 Nov - 17:28



lUGUBRE MANOIR
D'habitude, Raudhr était du type à faire très attention à ce qui l'entourait. Il était assez vif et alerte de manière générale, n'aimant pas particulièrement être prit par surprise dans la plupart des situations. Hors, il lui était assez difficile d'être attentif à ses alentours dans ce vacarme assourdissant et cet éclairage assez pauvre, suivi par ces flashs de couleurs randoms et incessants. De plus, le Ranger était simplement plongé dans ses pensées, caressant machinalement sa Pyroli sur ses genoux. Il se demandait d'ailleurs comment elle pouvait trouver repos dans un endroit comme ça, la fête battant son plein.
Mais, dans le fond, il comprenait son sentiment. Il arrivait souvent au jeune homme de se plonger dans sa bulle, son monde de pensées. Alors, le monde autour de lui cessait presque d'exister, il n'entendait qu'un battement au loin qui devait sans doute être la musique forte et le brouhaha des conversations.

Mais alors que ses pensées dérivaient dans un large océan d'hypothèses et d'idées quelconques, il cligna de l'oeil, une ombre apparaissant devant lui. Lorsqu'il releva la tête, il vit une fille, sans doute étudiante également, d'environ son âge. Elle portait une robe et avait un air assez monotone. Avant que Raudhr n'eut le temps de lui demander quoi que ce soit, elle leva le bras, et il reconnut l'objet qu'elle avait en main : un Capstick. Alors, elle aussi, était une Ranger ? Cependant, elle enclencha le système de capture, le regard fixé sur quelque chose derrière lui. Se retournant, l'étudiant vit un Embrylex un peu plus haut, une masse de petits graviers en haut de la rambarde sur laquelle il était perché, sans doute prêt à les lancer sur le TopDresseur et son équipe. Ce dernier avait légèrement froncé les sourcils à l'idée, mais laissa la jeune fille faire son travail, sans doute le Pokémon lui appartenant-elle, ou du moins, ayant un lien avec elle.

Alors qu'elle faisait redescendre le Pokémon, elle rangea son outil de capture avant de faire une révérence polie, s'adressant au Phyllali.

-Navrée de vous avoir importuné. Cet Embrylex vient tout juste d'accepter de me rejoindre, et je ne pensais pas avoir si tôt affaire à ses caprices.

Il devait l'admettre, l'étudiant était quelque peu déconcerté par la manière d'agir et de parler de son interlocutrice. Cependant, son expression ne changea pas d'un poil et resta aussi froide qu'à son habitude, alors qu'il baissa son œil rouge vers le Pokémon farceur, qui était forcé de s'excuser, malgré sa claire envie de ne pas procéder.
Raudhr ne dit rien, et se contenta de fixer froidement le Pokémon, n'appréciant pas ce genre d'idées. Il finit par cligner de l’œil avant d'observer à nouveau la Ranger, qui avait repris la parole.

-J'ose espérer que vous ne nous en tiendrez pas rigueur.

Inclinant légèrement la tête sur le côté, il répondit sur le même ton monocorde qu'elle, combiné à sa froideur et politesse habituelle.

-Bien entendu, il n'y a pas de problèmes.

Alors qu'il baissait la tête vers Skölir à côté de lui, il vit une boule noire passer et s'arrêter près de l'étudiante. Ah tiens, Fyrn.
Le chromatique observa la situation, émettant un léger aboiement avant de renifler le sol, se dirigeant vers les chaussures de la Ranger avant de se faire sévèrement reprendre.

-Fyrn.

Levant la tête, le Caninos croisa le regard mécontent de son Dresseur. Ce dernier lui avait dit, à plusieurs reprises, de se tenir en compagnie d'autres personnes, ce qui incluais pas de reniflages randoms sur les gens. Le chien de Feu s'était immobilisé, avant de fixer l'Embrylex du regard, un air sérieux sur le visage.
Raudhr fit un facepalm intérieur. Encore en train de défier n'importe qui, et vu l'attitude qu'avait l'autre Pokémon, il se doutait que tout ce mélange n'allait pas bien se terminer, malgré ses réprimandes.


HRP:
 

_________________

______
Code RP créé par Ginji, merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6608-452-red-guardian-raudhr-akai-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6615-raudhr-akai-phyllali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9865

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Ven 1 Déc - 11:07

Event #2 – Lugubre manoir
Clôture!
Merci à tous pour votre participation à l'event! Quelques informations:

-L'event est considéré comme clôt, par conséquent, poster dans celui-ci ne vous rapportera plus de Bonbons de Potiron, ni ne vous permettra d'atteindre le trois posts nécessaires pour les passages de grade.
-Vous êtes toutefois parfaitement autorisés à le continuer dans ce topic, ou dans un autre.
-Les membres n'ayant pas encore posté n'ont plus droit de participer.
-Pour l'achat d'un Masque, postez dans la Boutique comme pour un achat lambda. Pour rappel, vous ne pouvez acheter qu'un seul Masque par compte.
-Les achats resteront possibles jusqu'au 31 Décembre.
-Pensez à comptabiliser vos Bonbons de Potiron dans votre T-card. Ceux-ci ne peuvent pas être échangés, donnés ou vendus.
-Le topic sera définitivement fermé à une date ultérieure. Nous vous tiendrons informés.


Bonbons de Potiron
Du 01.11 au 30.11

Alyx Lévy-Harabo 50 + 0 = 50 Bonbons
Ana C. Gladio 50 + 30 = 80 Bonbons
Aria Nightyblue 30 + 0 = 30 Bonbons
Béatrice Weisz 70 + 10 = 80 Bonbons
Bellamy Wallace 60 + 40 = 100 Bonbons
Cloé Nosya 70 + 40 = 110 Bonbons
Desmond Clifford 30 + 0 = 30 Bonbons
Erika D'Eléos 40 + 20 = 60 Bonbons
Ginji Labelvi 50 + 20 = 70 Bonbons
Hagawa Haru 50 + 40 = 90 Bonbons
Idalienor Edelwen 0 + 30 = 30 Bonbons
Ilea Alezar 40 + 20 = 60 Bonbons
Paul Nyllis 50 + 0 = 50 Bonbons
Logan Atkinson 60 + 50 = 110 Bonbons
Marie R. Uana 40 + 40 = 80 Bonbons
Matsuo Kyokai 10 + 0 = 10 Bonbons
Nico Anderson 60 + 0 = 60 Bonbons
Raudhr Akai 50 + 20 = 70 Bonbons
Salomé Cobal 40 + 40 = 80 Bonbons
Seth Evans 60 + 0 = 60 Bonbons
Stone Mercury 30 + 0 = 30 Bonbons




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Pokéathlète Médecin
avatar
Pokéathlète Médecin
Région d'origine : Hoen
Âge : 17 ans
Niveau : 54
Jetons : 376
Points d'Expériences : 1826

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Dim 3 Déc - 12:28



Lugubre manoir
Les explications que me livraient la rousse n’étaient vraiment pas claires dans ma tête. Je sais depuis quelques temps que la relation entre les deux adolescents n’est pas au beau fixe. En même temps, on ne peut pas s’entendre avec tout le monde. Vu la façon dont m’en parlait la jeune fille, j’ai préféré ne pas en rajouter. J’ai estimé que tout ceci ne me regarderait pas et que les tensions finiraient par se calmer d’elle-même. C’est comme ça que ça marche normalement. On s’engueule on se dispute puis les choses finissent par s’arranger ou tout du moins se calmer. Sauf que là il semblerait que ça aille de pire en pire. Cette histoire de bagarre violente puis de baiser ne fait aucun sens dans ma tête. Rien de cohérent. J’espère que la Givrali pourra m’apporter une explication claire.

La scène commence enfin à prendre forme dans mon esprit. Un cours de coordination avec un duel en guise d’exercice. Bien sûr, les combats de coordinateur ne prennent pas la même forme que ceux des topdresseurs. Il y a un paramètre en plus, les points de beauté. Mais vu comme Salomé me décrit le combat, je doute qu’ils en aient eu beaucoup à la fin du duel. La frontière entre duel pokemon et duel humain a disparu. Django a attaqué Logan avec Toxik. Du poison. Je déglutis. Ce garçon n’a pas l’air très sympathique mais je suis bien placée pour savoir ce que c’est d’avoir du poison dans son cœur. Il y a déjà ma main mais lors de mon duel avec Josh, les vapeurs empoisonnées avaient pénétré mes poumons. La douleur était insupportable, j’avais tellement mal que j’avais l’impression de bruler de l’intérieur. C’était terrible.  

Mais le geste qu’a eu ce garçon par la suite, cet acte, m’a fait louper un battement de cœur. Il l’a embrassé pour lui transmettre le poison ? Pour la mettre dans le même état que lui ? Une sorte de vague de colère m’envahit à cet instant. C’est comme si Logan prenait ça pour un jeu. Mais le poison n’est pas un jeu. Il est froid, il est violent, il est dévastateur si on en fait mauvais usage. Comment l’idée même a-t-elle pu lui traverser l’esprit ? Je ne comprends pas. Mes ongles s’enfoncent dans ma peau pendant que je cherche à trouver cette réponse. Salomé tente bien de me dire que tout va bien, mais je n’écoute plus. Mon sang bouillonne. Je vais faire une bêtise.

Et puis, du sac à dos de la jeune fille, sort une feuille cuivrée. Lorsque la rousse ouvre son sac, elle constate avec émotion que son œuf a éclot, et qu’il s’agit d’un Germignon chromatique. Il est très beau, et son geste va avoir le mérite de me faire légèrement redescendre. Une attaque Vibra-soin qui permet à l’ensemble de se détendre. Mon cœur reprend un rythme régulier sans pour autant être complètement calmé. Je prends une grande inspiration pendant que Salomé s’éloigne un instant. Même si l’idée de lui casser la figure ne traverse plus mon esprit, il n’est pas pour autant question de ne pas réagir. Je lèvre un peu la voix puis quitte la pièce à toute vitesse.

Zeno viens avec moi on a quelque chose à faire !

Le pokemon feu s’empresse de me suivre à travers les marches jusqu’à atteindre de nouveau la pièce centrale. Je ne connais pas personnellement ce Logan mais je sais à quoi il ressemble. Je l’ai déjà vu lors d’un cours classe. Je devrais pouvoir le retrouver. Tiens justement, le voilà qui quitte un des balcons terrasse pour revenir dans la grande pièce. Zeno c’est à toi tu sais ce que tu dois faire. Le pokemon feu se dirige d’un pas ferme vers l’adolescent et d’un bond le saisit par le col avant de le trainer jusqu’à l’extérieur du manoir où je me trouve déjà. En deux temps trois mouvements, mon pokemon emmène l’ado devant le manoir et le laisse sur le sol dans l’incompréhension. Zeno reviens se mettre à côté de moi en guise de protection. Une fois que le brun relève la tête vers moi, je m’exprime avec suffisamment de force pour que le message soit clair.

On ne se connait pas personnellement tous les deux mais j’ai entendu des choses qui m’ont obligé à intervenir. Vos différends entre Salomé et toi ne regardent que vous et je n’ai pas à m’en mêler. Simplement j’ai l’impression que tu ne réalises pas vraiment l’étendu des dégâts que tu peux faire. Le poison n’est pas un jouet ! Ce n’est pas à prendre à la légère ! Tu sais qu’il y a des gens qui meurent à cause de ça ! J’admets que le pokemon de Salomé n’aurait pas dû user de son attaque Toxik contre toi. Pour avoir été victime de cette attaque, je sais la souffrance que cela a dû causer à ton corps. Mais se venger en infligeant un traitement aussi cruel et inconsidéré à la dresseuse de ce pokemon n’est pas tolérable ! Le poison est un élément dangereux qui ne doit pas être utilisé de manière irréfléchie, sans avoir conscience des dégâts que cela peut faire, et surtout pas à des motifs aussi ridicules. J’espère avoir été claire.

Je ne peux pas prévoir la réaction de Logan fasse à ce discours moralisateur mais cette fois je ne pouvais pas rester en dehors. Le poison, c’est mon domaine et je suis suffisamment bien placée pour me permettre ce genre de remarque. Je n’en dirais pas plus, je tournerais les talons pour le laisser continuer sa vie, mais avant je veux être sûre qu’il ait bien compris qu’on ne pouvait pas faire tout et n’importe quoi au profit de la vengeance.

HRP:
 

©️BBDragon

_________________
Le courage est la première des qualités humaines car elle garantit toutes les autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4164-295-les-ambitions-d-idalienor-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4175-idalienor-edelwen-pyroli
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16
Niveau : 54
Jetons : 2630
Points d'Expériences : 1525

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Dim 3 Déc - 14:59


EVENT #2 - LUGUBRE MANOIR

Event



Un Galifeu me traîne dehors et me lance au sol. Hein ? Pourquoi ? Je voulais juste retourner dans les dortoirs me reposer. Je relève la tête pour voir une fille qui à pas l'air contente. Elle me fait la morale sur ce que j'ai fait à Salomé. Salomé... Je ne peux pas lui pardonner ce qu'elle m'a fait faire et ce qu'elle m'a fait. C'est au dessus de mes forces. Si cette fille ne m'aurait pas rappeler cette histoire peut-être j'aurai réussi à l'excuser mais non, définitivement non. Les gens comme elle ne méritent qu'une chose. Ils enlèvent le bonheur des gens et se font passer pour la victime. C'est trop fort ! Comme si j'allais laissé passer ça.

Je me relève tant bien que mal, avec ma jambe blessée et regarde l'élève qui me fait face et son Galifeu d'un regard noir. Si Amy à réussi à me consoler, elle, réussit plus à m'énerver.

-Ta gueule, tu sais pas ce qu'il y a entre nous. Elle à dû te dire que je l'avais violé, frapper, empoisonné non ? Pense ce que tu veux mais cette salope m'a prit ce que j'avais de plus cher au monde, elle m'a forcée à faire des choses que je regrettent amèrement. Alors... soit elle s'excuse sincèrement. Soit je la traquerais jusqu'en enfer. Tu sais pas ce que c'est que de se faire haïr par des gens qui nous sont chères ! Par sa faute j'ai tabassé mon ami en croyant qu'il m'avait trahi, j'ai été largué par ma copine qui ne veut même plus me voir. Mon Pokémon m'a désobéit face à elle.

Je commence à pleurer de haine, de colère et de tristesse.

-Tu sais même pas ce que je ressens ! Elle te l'a dit qu'elle avait de l'antidote sur elle mais qu'elle l'a détruit sous mes yeux alors que je m'étouffais ? Elle te l'a dit que je l'ai jamais violée mais j'ai touchée ses fesses par inadvertance et que par la suite elle à voulue laisser crever ma meilleur amie sous mes yeux alors je l'ai baffée ? Je peux pas te forcer à me croire. Mais parce qu'elle à menti tout le long elle m'a détruit. Elle m'a isolée. Alors je veux la voir souffrir coûte que coûte. Pour lui faire ressentir ce que j'ai subit par sa faute.

Je chuchote.

-Je veux la tuer...


Je baisse la tête, j'en ai trop dit, mais j'ai dit la vérité contrairement à Salomé. J'étais prêt à faire des efforts, prêt à m'excuser, et je le suis encore mais seulement auprès d'Ana, de Haru et de sa copine. Salomé sera excusée quand elle s'excusera ou quand sa tête et son coup seront séparés.





Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
 Pokéathlète Médecin
avatar
Pokéathlète Médecin
Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 41
Jetons : 9506
Points d'Expériences : 1119

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Dim 3 Déc - 18:23

Le Nanméouïe n'a pas hésité longtemps avant de se décider à quitter Salomé pour Cloé. Traître. Aussi peu attaché à sa dresseuse que l'auteur à ce Pokemon de l'horreur. Je ne cautionne pas, pas du tout. Tout le monde est content mais j'ai envie de râler face au manque de considération de ce chewing-gum vivant. Berk.

— Je crois qu'il va falloir que je me trouve un Eleveur avec qui travailler pour les bébés Pokemon, donc oui, pourquoi pas. Et puis, comme ça je ne perdrai pas le contact avec Ran !

Mais il faut perdre le contact. C'est à ça que ça sert de se débarrasser d'un Pokemon. Elle comprend rien, la pauvre enfant.

La Mentali avait tellement chuchoté le dernier mot que la rousse n'avait rien entendu. Elle était sur le point de lui demander de répéter mais un cri d'horreur balaya leur discussion. Une demoiselle en détresse ? Peu probable, mais l'Eleveuse aussi avait bien entendu le hurlement soudain. Elles s'élancèrent, découvrant un Haru prostré au sol, près des marches. Il paraissait en bien piteux état. La rousse s'accroupit à ses côtés, suivie de près par son Germignon fraîchement éclos qui se retrouvait déjà plongé dans le monde médical. À nouveau, le type Plante lança l'attaque Vibra Soin, pendant que Ran laissait aller ses antennes sur le corps de Haru. La chaleur familière se répandit dans tout le corps du garçon, pour tenter d'apaiser et calmer au mieux ses blessures. Des blessures affreuses mais la gitane tenta de ne pas se laisser déconcerté par l'aspect esthétique. Il lui fallait être professionnelle, après tout.

— La question n'est pas comment mais qui.

Et surtout, pourquoi. Haru était une crème, elle imaginait mal qui que ce soit lui vouloir du mal. Pourtant, le pire était arrivé, comme en témoignait son dos bleui. Il y avait eu du sang à cet endroit, beaucoup trop. La rousse ne souhaitait pas même imaginer le calvaire que le blondinet avait subi cette dernière semaine.

Ses yeux ne sauraient lui mentir. Elle posa ses mains sur la peau froide du Phyllali, sans lui demander son avis au préalable, pour examiner de plus près ces plaies. Ce n'était pas récent, ce n'était pas sa chute qui l'avait marqué de la sorte.

— Cloé, tu pourrais aller lui chercher un grand verre d'eau fraîche, s'il te plaît ?


Ou comment éloigner la petite tout en lui donnant l'illusion de s'impliquer dans les soins du garçon. Elle ignorait si Haru saurait délier sa langue, mais elle se doutait qu'elle n'obtiendrait rien de sa part avec une inconnue dans les parages.

Et Idalienor qui était absente. Tout comme Django. La demoiselle aurait grand eu besoin de la sagesse et de l'expérience de son aînée. En attendant, il lui faudrait se débrouiller seule. Elle prit un peu d'eau de sa bouteille respective pour en mettre sur un mouchoir avant de nettoyer les plaies par mesure de précaution. Sans rien d'autre que de l'eau, elle n'irait pas loin. Tout ceci relevait de l'ordre de la prévention, les blessures avaient déjà été examinées auparavant.

— Maintenant qu'on est tranquilles, tu vas pouvoir me dire ce qui s'est passé ici ? Je sais pas ce que t'as pu raconter à l'infirmière mais je vais pas te lâcher, moi, tant que tu ne m'auras pas craché la vérité.

Salomé savait se montrer patiente lorsque cela était nécessaire. C'était une de ces nuits où il fallait prêter l'oreille pour saisir les nuances. Elle s'assit à côté du Coordinateur, son dos face à elle, tandis qu'elle sortit des compresses de son sac pour remplacer celles qui avaient fini au sol. Il lui faudrait du repos, bien évidemment, sans cela il ne pourrait guérir totalement.

À travers l'obscurité, elle pouvait distinguer quelques ecchymoses le long de son visage. Des blessures qu'il avait su bien dissimuler jusqu'à présent. Rien à faire avec celles-ci, hormis attendre.

— Il t'a pas raté. Tu retrouveras pas ta jolie gueule d'ange avant une ou deux semaines. Et puis, je peux pas te promettre que t'en garderas pas le moindre souvenir. Mais tu sais sûrement déjà tout ça, n'est-ce pas ?

Parce que c'était forcément un il. Oh un elle aurait pu contenir autant de force et faire quelque chose de similaire. C'était volontairement destructeur et mauvais. De la rage à l'état pur.


HRP:
 

_________________
Merci Ida pour le Moodboard !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 43
Jetons : 5470
Points d'Expériences : 1295

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Dim 3 Déc - 21:01

Event #2 halloween
A la recherche des mystérieux bonbons !

De quoi j'ai l'air par terre, avec mes blessures ? Sans doute à un pauvre type. Les pokémon de Cloé étaient devant moi, sûrement que mon cri de petite fille, d'effroi les avaient attiré. Amptson écartait le Teddiursa et la Togepi, pour me laissait un peu d'espace, Watson ne semblait pas plus concerné par ce qui m'était arrivé, je ne sais toujours pas comment il s'est retrouvé ici d'ailleurs... Voila que la dresseuse des pokémon accourent vers moi, et zut comment j'aller passer ça maintenant ? Comme je m'en serais douté, voilà qu'elle me pose des questions quant à mes blessures, demandant au Nanméouie de Salomé de guérir mes blessures, c'était très gentil de sa part, mais je n'avais pas besoin de son aide, et j'avais encore moins l'envie de répondre a sa question, ça ne la regardait pas. Sans doute qu'une petite excuse, devrait passer...

"ça va, ça va, je vais bien, je n'ai pas besoin des soins de ton Nanméouie... regarde !"


Je me lève tant bien que mal, en m'aidant de la rambarde des escaliers, je sens mes articulations qui me font un mal de fou, j'abandonne, et retombe par terre.

"Ah... ça va ! J'ai juste besoin de repos... Je me suis légèrement blessé en tombant des escaliers, c'est tout."

"légèrement", bien sûr, c'était faux, n'importe qui aurait pu voir que ce n'était pas un escalier qui pouvait causer autant de dégâts, enfin quoi que... Peut-être que si je me fracassais la figure dans les escaliers, on pourra me laisser tranquille et oublier cette affaire de blessure ? Pourquoi poser des questions, quand il n'y avait pas besoin de poser, ça ne regardait personne a part moi seul. Et comme si cela ne suffisait pas voilà que Salomé vient se joindre la fête, ce n'était pas un simple "accident dans les escaliers" qui aller fonctionner avec elle. Je n'ai pas crié aussi fort, non ? Satané Watson, si je pouvais le choper en ce moment, il passerait un sacré quart d'heure, ce n'était pas dans mon habitude d'être aussi sur les nerfs, mais quand il s'agissait de problèmes personnels, sans parler de la douleur qui pensait à ma place, j'avais envie de la relâchait de crier j'ai mal, j'ai horriblement mal, je souffre ! Mais mon esprit faisait l'inverse. Je pourrais me laisser tentait par cette aura apaisante, celle du Nanméouie, qui pansait mes plaies, mais je ne voulais pas, voila qu'un autre pokémon se mit lui aussi a lancer une attaque vibra soin, sur mon corps. La Givrali ne se gêne pas pour m'examiner, demandant a Cloé d'aller chercher un verre d'eau, je n'avais pas besoin de tout ça, juste qu'on me laisse tranquille...  Salomé n'était pas de cet avis, c'était comme un boulet impossible a enlever. Elle avait tout de suite compris que ce n'était pas la chute d'un escalier qui avait provoqué ces blessures, mais bien quelqu'un, un "il" plus exactement. J'étais coincé.


"... Laisse-moi ! J-Je vais très bien, je n'ai besoin de tout ça... Je n'ai pas à te répondre la dessus, ça... ne te regarde pas."


Je me relève, tel un vieillard qui ne s'était pas levé de son lit depuis des années. (j'exagère à peine), et essaye de m'en aller en boitant, Ampston ne semblait pas non plus de cet avis, c'est pas vrai, ils se sont tous donner le mot aujourd'hui !

"Tu va pas t'y mettre toi aussi ! Je veux juste... qu'on me laisse tranquille ! "

C'est sûr, je vais aller loin en boitant, et mes douleurs, je fais à peine quelques mètres, avant de vautrer encore une fois par terre, *soupir* tant pis, je ramperais s'il faut, ce n'est pas des "petites" douleurs qui vont m'empêcher de partir, j'avance, puis m'arrête, la douleur était trop forte pour continuer et quelque chose me dit que la rousse ne me laissera pas partir en si bon chemin. Il n'y aucune chance pour que je puisse échapper à son interrogatoire.


"Pff... Ce n'est pas parce que je ne peux plus bouger, que je dirais quelque chose ! Et sûrement pas avec le vibra soin de ton pokémon et les antennes de l'autre !"

Je serais aussi muet qu'un Grindur ! Je me suis toujours demandé si ces pokémons émettaient un son, et si oui comment, c'est vrai qu'ils n'ont pas de gueule, a moins qu'elle soit cachée ? (habile stratagème pour oublier que Salomé devait se trouvait devant moi, prête a commencer son interrogatoire musclé *tousse*) Je sens que ces dix prochaines minutes, allaient être très longues.  



HRP:
 

_________________




PHYL THE POWER ♦️ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Rhode
Âge : 12
Niveau : 13
Jetons : 1332
Points d'Expériences : 302

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Dim 3 Déc - 22:30


 

Event


Event # 2 Lugubre Manoir  


Cloé était fâchée contre Haru mais elle le garda pour elle. Un blessé se devait de se faire soigner par respect pour son propre corps et par respect pour les médecins. Alors quand Salomé lui demanda d'aller chercher de l'eau fraîche elle souria aux deux et courut avec tout ses Pokémons pour chercher ce verre d'eau. Elle les laissa donc seul. Par chance, ou par malchance elle trouva rapidement une salle de bain et ouvrit le robinet. Minute Cloé, tu n'as pas de verre.

-Mince j'ai oublié le verre.

Alors elle descendit 4 à 4 les escaliers pour aller prendre un verre en plastique alors elle le vit. Ce garçon. Traîné par un Pokémon qu'elle ne connaissait pas comme un moins que rien. Il avait l'air d'avoir pleuré et il ne comprenait sans doute pas ce qu'il est en train de se passer. Mais Cloé l'avait vu. Et bien que ses parents lui ont dit de ne pas fouiner à droite à gauche, la peine que lui faisait ce garçon la fit le suivre discrètement.

Une fois dehors elle se cacha dans un recoin et vit toute la scène. le garçon qui vole avant de se rétamer. La discussion qu'elle entendit ne la rassura pas et la déclaration du garçon lui fit avoir des frissons dans le dos. Elle s'enfuit discrètement et pris une bouteille d'eau.

"Salomé serait donc une méchante ? Ida aussi ? Le garçon aussi ? Et il avait parlé de frappé un ami. Ce serait Haru ? Non, il n'a pas l'air si méchant mais il faisait peur."

Mais ma petite Cloé, tu ne sais pas encore à quels points les Hommes sont cruels, tu es en apparence l'image de la petite fille modèle et gentille mais toi aussi tu as ta part d'obscurité mais tu as décidée de fuir. Un jour elle devra y faire face, qu'elle le veuille ou non.

Elle demanda une bouteille d'eau fraîche et elle la ramena avec un verre en plastique. En entrant dans la pièce elle trouva une atmosphère différente. Avec ce qu'elle avait apprit et son vécu elle était un peu paumée mais elle ne pleura pas car Ran, son Nanméouïe, avait enroulé une de ses antennes autour de son poignet. Alors elle servit un verre d'eau qu'elle posa devant Haru.

-Dis Salomé ...

Elle hésita, est-il juste de douter de sa camarade au profit d'un élève qu'elle ne connaissait pas. Mais tant pis, après tout les petites filles pleines d'innocence ne court pas le forum.

-Est-ce que tu es une méchante ? Ida vient de dire à un élève super grand avec une balafre à l’œil qu'il t'a fait quelque chose de mal mais lui il dit que tu lui à enlevé deux choses de chers à ses yeux. Alors je sais pas qui est le méchant. Mais il fait peur, Idalienor aussi faisait peur en bas. Alors... Est-ce que tu es méchante toi ?

Si la petite fille ne pleurait pas, elle tremblait comme une feuille. Est-ce que par hasard toute cette histoire ne serait qu'un immense nœud mêlant subtilement une grande partie des élèves de l'académie ?


Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6682-457cloe-nosya-souvenirs-souvenirs-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6718-cloe-nosya-mentali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Almia (?)
Âge : 18 ans
Niveau : 33
Jetons : 2427
Points d'Expériences : 828

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Mar 12 Déc - 13:22

Lugubre manoir
rp commun


Marie hocha très légèrement la tête.

L'adolescent lui avait répondu sur un ton neutre, mais poli. Tant mieux. La Mentali ne voulait pas d'histoire. Elle n'en voulait plus. Sa petite expérience d'il y a quelques années l'avait bien assez refroidie pour une vie entière.

Elle voulut prendre congé, mais le Caninos du garçon – chromatique, ou simplement teint pour la soirée ? – sembla montrer un vif intérêt pour les pieds de la blanche. Marie s'immobilisa, et observa le canidé renifler ses ballerines blanches avec une certaine curiosité. Il était rare que les Pokémon s'approchent spontanément d'elle... En fait, il était rare que qui que ce soit vienne à sa rencontre. Sans doute son visage vide et son regard froid qui les en dissuadaient... A son plus grand bonheur, au moins avait-elle la paix. Toutefois, elle dut reconnaître intérieurement qu'elle appréciait l'intérêt que portait ce Pokémon à... A quoi qu'il l'intéresse, aussi maigre soit-il. Un peu d'affection, ça ne pouvait pas faire grand mal, de temps à autres.

Pour peu, Marie se serait baissée pour passer ses doigts gelés dans le pelage embrasé du Caninos. Mais son dresseur, strict, rappela bien vite le Pokémon à l'ordre, ce qui convainquit la jeune fille de s'abstenir. Si ce garçon souhaitait apprendre au-dit « Fyrn » à se tenir correctement, elle devait se plier à sa volonté et ne surtout pas tenter le Pokémon. D'autant qu'elle approuvait cette attitude : elle-même souhaiterait que ses compagnons soient un peu plus disposés à rester auprès d'elle plutôt qu'à s'éparpiller...

Et tiens, en parlant de ses Pokémon. Voila que le regard de Fyrn avait fait la rencontre de celui de Saizo, qui fixait d'un œil mauvais leurs interlocuteurs depuis que Marie l'avait rappelé à l'ordre. L'Embrylex les plissa légèrement, et sa dresseuse fronça les sourcils, craignant de deviner la suite des événements. Aussi souhait-t-elle au plus vite y couper court.

« -Saizo, nous nous retirons. »

Il continua de fixer le Caninos droit dans les yeux. Le ton de Marie se durcit.

« -Saizo

Le concerné tourna enfin la tête, et maintint le regard de sa dresseuse avec fermeté. Toutefois, il finit par détourner les yeux, et commença à partir dans la direction opposée au garçon d'en face. Marie observa son Embrylex quelques secondes, pensant silencieusement que ce Pokémon allait lui donner plus de fil à retordre que prévu, avant de se tourner une dernière fois vers l'adolescent.

« -Bonne soirée. »

Elle fit une autre courbette, puis lui tourna le dos sans demander son reste. Marie focalisa aussitôt son attention sur la porte à l'autre bout de la salle, pensant sérieusement à enfin quitter cette fête aussi inutile que... Inutile, et ne se soucia plus vraiment de ceux qu'elle venait de rencontrer. Elle se dirigeait déjà vers la sortie, et avait simplement hâte de rentrer dans sa chambre. Saizo suivait, marchant lentement à ses côtés... Mais il ne put toutefois s'empêcher de se tourner vers le Caninos, bien décidé à avoir le dernier mot, et appuya légèrement sur sa paupière inférieure gauche tout en lui tirant la langue. A l'expression qu'afficha Fyrn, Saizo fut pleinement contenté, et déporta définitivement son attention du chien pour reprendre sa marche, fier.

Ce dont il ne se doutait pas, c'était que cette bête grimace suffirait à convaincre le Pokémon de passer outre les ordres de son dresseur, et de répondre à la provocation.

Un aboiement virulent plus tard, Marie et l'Embrylex se retournèrent, et eurent tout juste le temps de voir Fyrn se précipiter vers eux. L'instant d'après, Saizo était percuté par le chien et plaqué au sol, pendant que la Ranger eut le réflexe de faire un pas en arrière. Les élèves autour firent de même, quoique de manière un peu plus appuyée, alors que l'Embrylex répondait déjà à l'assaut du Caninos par une attaque Morsure.

La Mentali jeta un bref regard en direction de l'étudiant, afin de vérifier s'il réagissait, avant de se focaliser sur son Embrylex.

« -Saizo ! Dégage-toi sans répliquer. »

Il semblerait hélas que l'information ne soit passée qu'à moitié – ou volontairement omise, puisque aussitôt après s'être libéré de l'emprise du Caninos, Saizo bondit à son tour dessus pour retourner à l'attaque. Le son de leur lutte commençait déjà à se faire percevoir un peu plus dans le pièce, et bientôt, des surveillants risquaient de leur tomber sur le nez.

« -Saizo !»

Marie pesta intérieurement. Rester discrète, c'était raté.

HRP:
 


© Mzlle Alice.

_________________


« Je serai ta cavalière.»

Diancie Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1654-non-je-ne-suis-pas-shootee#19642 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2179-marie-rosalina-uana-mentali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15.
Niveau : 15
Jetons : 5674
Points d'Expériences : 241

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Mer 13 Déc - 10:42



lUGUBRE MANOIR
Raudhr serra les dents, n'appréciant pas du tout la scène sous son œil. Il voyait Fyrn, complètement immobilisé, en train de fixer l'autre Pokémon du regard. Non pas que le Ranger ne soit pas habitué à ces regards de défi envers les autres Pokémons, mais il avait été témoin du genre d'attitude que cet Embrylex pouvait aborder, et avec cette tête d'acier de Fyrn que même ses propres flammes ne pourraient pas fondre, le jeune homme se doutait de la tournure que pouvait prendre les événements. Il savait que son Caninos n'appréciait pas les réprimandes qu'il pouvait lui faire, Raudhr se savant assez froid et dur, même avec ses propres compagnons par moments. Il n'aimait pas attirer l'attention et n'appréciait pas non plus que ses Pokémon lui désobéissent, surtout pour aller faire des bêtises à deux pas de lui. Le Phyllali les savait jeunes, tout comme il l'était dans le fond, aussi malgré sa froideur, il espérait pouvoir leur apprendre les bonnes choses et leur donner une bonne éducation.
Dans tous les cas, l'autre étudiante bougea, attirant à nouveau le regard du jeune homme vers elle. Elle fit une autre révérence polie, appelant son Embrylex, qui répondait au nom de « Saizo ».
Inconsciemment, Raudhr avait tendu ses muscles, pour le déplaisir de son Pyroli sur ses genoux qui ouvrit un œil, à demi réveillée. Le Ranger n'y prêta pas attention, son œil rouge rubis braqué sur son chromatique. Il n'aimait pas du tout le regard ferme que Fyrn abordait, et encore moins la position qu'il avait. Le chien de Feu était complètement immobile, ses pattes fermement plantées dans le sol. On aurait pu croire qu'il était parfaitement calme, mais le Dresseur connaissait bien son Pokémon, et savait qu'il n'était qu'une pile électrique prête à survolter. Il s'était d'ailleurs dit à plusieurs reprise qu'il aurait du avoir un type Electrik en plus de son type Feu.

Alors que Saizo et sa Dresseuse s'éloignaient, après que Raudhr ai répondu avec un hochement de tête poli à son « bonne soirée », il se détendit légèrement. Cependant son regard restait fixé sur la silhouette de l'autre Ranger en train de s'éloigner vers la sortie, le pas de son Pokémon à côté d'elle semblant lourd. Alors que le jeune homme rouge allait détourner le regard et passer à autre chose, il se paralysa.
Saizo venait de faire une grimace provocatrice à Fyrn.

Raudhr n'eut même pas le temps d'entrouvrir ses lèvres que le chromatique réagit au quart de tour. Très vivement, le canin de Feu se mit à charger sur l'Embrylex qui s'était retourné, fier de sa grimace et de l'expression qu'avait eu Fyrn. Cependant, il se fit percuter de plein fouet, désormais contre le sol sous les pattes du chien de braise. Ce dernier grognait, montrant les dents, un éclat de défi dans ses yeux. Visiblement, son côté joueur s'était enfoui sous son impulsion, le rendant plus agressif qu'à son habitude.
Agacé, le TopDresseur poussa délicatement sa Pyroli, qui était sur ses genoux, avec un air désolé. Il se leva d'un bond.

-Fyrn !

Mais son appel était inutile. Grognant à son tour, Raudhr se retourna vers Skölir.

-Reste ici et prends soin d'elle un instant.

Le starter émit une sorte de cri d'approbation comme réponse, et son Dresseur tourna vivement les talons, allant à l'encontre de la scène.

-Fyrn, reviens ici !


Inutile. Le chromatique était déjà en train de se débattre contre Saizo, qui avait répliqué avec une Morsure. De même, l'autre Ranger avait beau ordonner à son Pokémon de se retirer, il n'en était rien. Pour en ajouter une couche, une petite foule s'était formée, se demandant ce qu'il était en train de se passer, tout en esquivant les deux opposants du mieux qu'ils pouvaient.
Il était visiblement impossible d'arrêter leur course folle, le chien noir bien déterminé à avoir le dernier mot et remporter le combat. Alors qu'il avait lancé une attaque Morsure à son tour, Raudhr vit que Fyrn était prêt à lancer une attaque Feu ensuite.
« Oh non mon grand. »

Il claqua des doigts, assez fort pour que son Pokémon l'entende. Se stoppant dans son élan, le Canin se retourna à nouveau, son regard croisant celui en colère de son Dresseur. Il recula légèrement vers lui, son regard toujours fixé sur Saizo, les dents sorties. Il émettait un grognement constant, et ses membres tremblaient de surplus d'énergie, sans doute due à la colère. Il était très clair qu'il lui était difficile d'obéir au Ranger, ce qu'il tentait tant bien que mal. Et ça, Raudhr l'avait comprit.
Le Phyllali sortit la Pokéball de Fyrn et la tendit vers le chromatique, lui lançant un regard glacial et une phrase aussi sèche qu'un désert.

-On reviendra là-dessus un peu plus tard.

Avec ses dernières paroles, il actionna le mécanisme et força le Pokémon Feu dans sa sphère de capture.
« Tsk. »
Raudhr n'aimait pas devoir rappeler ses Pokémons dans leur Pokéballs, encore moins Fyrn, lui qui avait l'habitude d'être dehors. Fermant son œil unique un léger instant, il le rouvrit après avoir rangé la sphère rouge et blanche. Lui qui avait horreur d'attirer l'attention, c'était plutôt raté, pour son plus grand agacement. Il finit par soupirer avant de s'approcher de l'autre étudiante, porta son bras à croiser sa poitrine, puis inclina légèrement son buste dans une courte révérence polie. Après s'être redressé, il s'adressa à la jeune étudiante par la même politesse avec laquelle elle lui avait adressé la parole à l'origine, via un vouvoiement.

-J'espère que vous pardonnerez à votre tour l'attitude de Fyrn. Il a un côté très impulsif qui s'avère être difficile à contrôler.

« J'imagine qu'on est quittes, maintenant ».
 

HRP:
 

_________________

______
Code RP créé par Ginji, merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6608-452-red-guardian-raudhr-akai-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6615-raudhr-akai-phyllali
 Pokéathlète Médecin
avatar
Pokéathlète Médecin
Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 41
Jetons : 9506
Points d'Expériences : 1119

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Mer 13 Déc - 22:57

Haru refusait de parler ? Soit. Elle n'insisterait pas. La rousse avait autre chose à faire que de perdre son temps. Même si cela signifiait laisser là un patient blessé. Il était dommage de voir qu'ils avaient échappé à la folie meurtrière de boules de bowling pour en arriver là. Elle haussa les épaules, se détournant déjà du blondinet.

— Je te souhaite bien du plaisir à ramper jusqu'au bus pour le retour.

Refuser des soins était dans les droits du Phyllali. Être sèche et froide était dans les droits de la Givrali. Elle fit demi-tour, tombant sur une Cloé hésitante et tremblante. La gitane ne comprenait pas tout à son discours. Idalienor en train de parler à Logan ? Cela lui serra le cœur. Elle n'avait pas imaginé que la brune serait partie prendre sa défense. Mais elle n'avait pas le temps de s'étendre là-dessus que déjà la Mentali se demandait qui était le méchant de l'histoire. Si seulement tout était aussi manichéen. Mais rien. La demoiselle eut un soupir, se demandant comment elle allait pouvoir fournir des explications sans pour autant rentrer dans des détails horribles et affreux.

— Pour Logan, ce sera toujours moi la méchante. Alors que pour moi et beaucoup d'autres, ce sera lui. Tu saisis ? Ça sert à rien de mettre des étiquettes sur les gens, elles sont faites pour être arrachées, les étiquettes.

Elle eut un dernier regard pour Haru. Il se tordait comme un ver au sol. Chayana était toujours à ses côtés, se refusant à l'abandonner. Le Pokemon fraîchement sorti de son œuf posa ses grands yeux blancs sur sa dresseuse, l'appelant à l'aide à sa manière. Elle n'avait pas à gérer cela toute seule. Mais la demoiselle était encore novice en la matière. Mieux valait s'en remettre à quelqu'un de confirmé dans le milieu.

— Tu n'as qu'à rester avec Haru le temps que j'aille chercher Idalienor. Peut-être qu'il finira par te dire quelque chose, à toi ?

Mais elle n'y croyait pas.
Elle s'éloigna, laissant son Pokemon soigneur auprès du blessé. Elle n'avait guère envie de croiser Logan, aussi se faufila-t-elle de manière discrète – c'est pour toi Ninon – le long des couloirs, tentant de retrouver la Pyroli parmi la foule dense.
Ce fut Django qui se signala. Il était revenu près d'elle, comme si de rien n'était, se blottissant le long des jambes de sa dresseuse. La Médecin n'était pas contre une bouillotte vivante mais ce n'était pas le moment. Elle aperçut finalement la brune face au Voltali, en pleine discussion houleuse. Elle n'entendait rien et se garda bien de se montrer à la vue de tous.

Elle attendit que la demoiselle passe à sa hauteur pour l'intercepter, veillant à ce que l'autre ne l'ait pas suivie, se contentant de baisser le ton pour éviter toute surprise de la part de Logan :

— Haru est salement blessé, je crois qu'il s'est fait tabasser il y a une semaine de ça mais il refuse d'en dire plus... Tu crois que tu pourrais y jeter un œil, juste par prévention ? Il veut pas que je le soigne, moi.

Elle était curieuse de savoir ce que ses aînés avaient bien pu se dire. Curieuse et elle craignait que la vérité ne se soit échappée par la bouche de Logan. Certaine, même. Elle le voyait mal ne pas tenter de rétablir les faits alors que la rousse se donnait un mal pas croyable à propager la rumeur.


HRP:
 

_________________
Merci Ida pour le Moodboard !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   

Revenir en haut Aller en bas
Event #2 - Lugubre manoir
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Autour du campus :: La forêt-