Partagez | .
Event #2 - Lugubre manoir
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Almia (?)
Âge : 16 ans
Niveau : 33
Jetons : 1767
Points d'Expériences : 768

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Ven 15 Déc - 14:33

Lugubre manoir
rp commun


Marie était contrariée.

Voila que Saizo faisait des siennes. Bon sang, qu'il était têtu ! Elle ne l'avait même pas encore capturé que déjà, il lui causait des soucis. Ce n'était pas en se comportant ainsi qu'il allait convaincre Marie de le garder auprès d'elle, ah ça non...

Hmm. Il était vrai qu'après tout, Saizo était encore à l'état sauvage. Il n'était probablement jamais rentré dans une Pokéball au cours de sa vie. Ce qui voulait dire que...

Dans un mouvement ferme, la Mentali attrapa une deuxième fois son Capstick. Elle doutait que l’assommer avec suffirait, cette fois-ci... Il fallait passer à la vitesse supérieure ! Et puisque Saizo n'avait pas encore de Pokéball, cela voulait dire qu'elle pouvait tenter de le Capsticker. A défaut de complètement l'entraver, elle pouvait au moins le calmer !

Par contre, elle risquait d'avoir un peu de mal à positionner son Capstick entre deux échanges de coup. Saizo et Fyrn bougeaient dans tous les sens, et lançaient régulièrement des attaques pour tenter de toucher l'autre. Cela n'allait pas être aisé ! Mais bon, cela faisait partie des situations où elle se devait d'agir.

Marie tendit un bras, et plissa les yeux. Elle fit un geste vif vers le bas, et une longue rallonge azurée apparue à l'extrémité de son Capstick. La toupie se mit alors à tourner, sans toutefois sortir de son socle – ce que la jeune fille s'apprêtait justement à faire. Elle tenta ensuite de trouver un angle de tir, une expression infaillible et extrêmement concentrée sur le visage...

Mais un claquement doigt interrompit les deux lutteurs, et par conséquence, Marie également. Sans relâcher sa posture, ses yeux se dirigèrent vers l'adolescent de tout à l'heure, qui était accessoirement le dresseur du Caninos, et qui s'était avancé jusqu'à eux. Parfaitement immobile, la jeune fille attendit, prête à intervenir. Comment comptaient-ils les arrêter ? Elle devait profiter de la moindre opportunité qu'il lui donnerait pour Capsticker Saizo.

Fyrn s'était arrêté, et avait adressé un regard à son dresseur, mais continuait de trembler à cause de l'exaltation du combat. Il était très agité, et nul doute qu'un simple ordre ne suffira pas à l'arrêter. Ce que le garçon dut comprendre, puisqu'il saisit la Pokéball du Pokémon Chiot, et le rappela à l'intérieur, faisant ainsi retomber le silence aux alentours.

Sans un mot, Marie baissa son bras, et rangea son Capstick après l'avoir éteint. Saizo, qui préparait une contre-attaque, désamorça également son geste, et émit un grommellement mécontent. Difficile de savoir si c'était lié au fait qu'il se soit fait agresser, ou s'il souhaitait simplement continuer le combat : dans tous les cas, il eut le droit au regard furibond de Marie, qu'il soutint quelques instants, pour finalement détourner la tête en une moue vexée.

La jeune Ranger voulut le rejoindre, mais un mouvement dans sa direction l'en dissuada. L'adolescent s'était approché, et après avoir porté son bras à son buste, s'était incliné en une révérence polie. Il s'excusa auprès de Marie pour le comportement de Fyrn, qu'il justifia par un tempérament impulsif et peu aisé à contrôler.

Un mince rictus s'afficha sur les lèvres de Marie. A son tour, il était contraint de demander pardon pour les torts causés par l'un de ses Pokémon. Plus amusée par l'ironie de la situation qu'autre chose, et appréciant cet élan de courtoisie bien trop rare en ce monde, elle se contenta d'un hochement de tête compréhensif.

« -Cela serait bien la moindre des choses. Vous avez patiemment fermé l’œil sur l'attitude de Saizo, je saurai faire de même à l'égard de Fyrn. »

Elle se tourna ensuite vers le concerné, qui attendait simplement que Marie revienne. Elle ne pouvait décemment pas le laisser agir à son bon vouloir, à l'avenir, elle allait devoir le placer sous une surveillance très étroite. C'était plutôt contraignant, étant donné qu'elle préférait que ses partenaires gardent une certaine indépendance, mais si elle voulait se montrer plus rigoureuse... Eh bien, elle n'aurait pas vraiment le choix !

En parlant de partenaires, elle vit une silhouette passer à vive allure par dessus la foule, pour se réceptionner juste devant Marie, dans une posture parfaitement maîtrisée. Soren, son Croâporal, avait décidé de jouer les chevaliers servants et tendaient désormais un plateau de terrine à l'intention de sa dresseuse, Stahl fermement accroché à l'écharpe en mousse du starter. Bien qu'un peu surprise par l'arrivée soudaine du Pokémon Eau, Marie acquiesça en signe de reconnaissance, et saisit une terrine, ce que Soren prit comme la permission de se redresser. Et ce fut à ce moment là qu'il remarqua la présence d'un autre étudiant à ses côtés, ce qui ne manqua pas de déconcerter Soren. AH ! Marie parlait avec QUELQU'UN ?! Quelqu'un de complètement inconnu, en plus ! Il l'avait interrompue ?! Peut-être que sa présence n'était pas désirée ! Oh Arceus, qu'avait-il fait ?! Pour une fois que sa dresseuse faisait un effort de dialogue, venait-il de tout gâcher ?!

Ne sachant plus où se mettre, le Croâporal tendit maladroitement le plateau au garçon, pour qu'il se serve à son tour, sous la mine blasée du Grindur perché sur son dos. Voila qu'il en faisait encore des caisses... Mais Marie ne semblait guère gênée par l'arrivée de ces deux Pokémon, bien au contraire : elle n'avait pas à les chercher pendant plusieurs minutes dans cette salle des fêtes immense, et allait pouvoir prendre congé.

Délicatement, elle se tourna donc une dernière fois vers le jeune homme, et inclina légèrement la tête à son intention.

« -Il semblerait que je puisse enfin vous laisser en paix. » Marie lui tourna le dos, sans toutefois le lâcher du regard, et fit un geste de la main en guise de salutations « Peut-être nos routes se recroiseront-elles. D'ici là, portez-vous bien. » puis elle détourna les yeux, et les posa plutôt sur Croâporal et Grindur « Venez, nous rentrons. »

Soren, un peu perdu, jeta un coup d’œil au garçon, puis à Marie, puis au garçon à nouveau, puis à son plateau de terrine. Finalement, il tendit l'ensemble de celles-ci à l'adolescent pour que celui-ci les lui prenne, puis se précipita à la suite de sa dresseuse, qui arrivait à hauteur de Saizo.

L'Embrylex avait gardé sa mine renfrognée, et le visage de Marie sa froideur. Sans s'arrêter, ni même lui jeter un regard, elle lui passa devant, mais lui accorda toutefois quelques paroles.

« -Ton attitude m'a fort déplu. Si tu as l'intention de récidiver, je te dispense de me suivre. »

Et elle continua sans chemin, sans se soucier de sa décision. Soren arriva à son tour devant lui, et observa Marie s'éloigner, avant de jeter une œillade un peu peinée à l'Embrylex. Il semblait déçu d'apprendre qu'il y avait de l'eau dans le gaz, mais ne sachant que dire ou que faire, se contenta d'un regard attristé à l'intention de Saizo, pour ensuite rejoindre Marie en quelques bonds.

Le Pokémon Peaupierre les regarda faire sans un mot, avant de se tourner vers l'humain aux cheveux rouges. A défaut d'être plus porté sur l'affrontement, lui au moins, avait la stature d'un maître compétent... Mais l'Embrylex n'aimait pas trop son regard. Il se demandait s'il pourrait réellement se plier à ses ordres. Alors que l'autre étudiante... S'il se contentait de la brosser dans le sens du poil, à l'instar du Croâporal, il devrait pouvoir s'en sortir.

Il se détourna donc, et se mit en marche, dans le but de rattraper Marie.

Celle-ci était déjà arrivée devant les portes d'entrée du manoir, grandes ouvertes. Un courant d'air vint agiter sa robe, mais ne suffit pas faire frémir la demoiselle.

Elle entendit de légers bruits de pas, derrière elle, qui finirent par s'estomper. Soren se retourna, et à l'air ravi qu'affichait son visage, la Mentali comprit que Saizo était revenu vers eux. Tout en fixant le jardin extérieur, elle prit la parole.

« -Es-tu certain de ton choix ? »

Il ne répondit pas immédiatement, mais finit par lâcher un son grave.

« -Lex. »

Marie prit une grande inspiration, et haussa les épaules.

« -Soit. »

Puis elle franchit le seuil du manoir.

HRP:
 


© Mzlle Alice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1654-non-je-ne-suis-pas-shootee#19642 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2179-marie-rosalina-uana-mentali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15.
Niveau : 12
Jetons : 3060
Points d'Expériences : 173

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Dim 17 Déc - 21:57



lUGUBRE MANOIR
A son soulagement, l'étudiante avait accepté à son tour les excuses du TopDresseur. Ce dernier la remercia d'un geste de la tête. En revanche, avant qu'il ne pu faire quoi que ce soit d'autre, une figure passa devant lui, un Croâporal atterrissant parfaitement devant lui, un Grindur sur le dos. Il se présenta poliment à la jeune fille, tendant un plateau de terrine qu'il portait pour que l'étudiante en prenne une, donnant à Raudhr l'hypothèse qu'il s'agissait en fait de ses Pokémon.
Le type Eau remarqua alors le jeune homme et eu quelque peu une mine paniquée, comme s'il sentait qu'il était arrivé au mauvais moment, interrompant quelque chose. Un instant de silence gêné s'écoula avant que le Pokémon se tourne lentement vers le Phyllali, lui tendant son plateau de terrine pour lui en proposer une de manière hésitante. Secouant légèrement la tête, Raudhr fit un geste poli de la main pour faire comprendre à la créature qu'il ne souhaitait pas se servir mais appréciait le geste.

Alors qu'il reculait d'un pas léger, l'attention du jeune homme fut à nouveau captivée par son interlocutrice qui venait de reprendre la parole, le saluant en déclarant vouloir prendre congé. Il hocha de la tête avant de lui rendre ses mots, toujours dans la même courtoisie dont elle faisait preuve envers lui, par politesse. Alors qu'elle s'éloignait, la théorie de Raudhr se confirma quand le Croâporal observa l'étudiant partir, avant de regarder le Phyllali puis son plateau de terrine, à demi paniqué. Il fini par lui tendre le plateau entièrement, et c'est avec une mine quelque peu confuse que le Ranger la lui prit alors que la grenouille s'était éloignée en vitesse rejoindre sa Dresseuse.

Lâchant un soupir, Raudhr resta ici un instant. La soirée avait été quelque peu mouvementée, mais il était toujours autant déçu et quelque peu en colère contre Fyrn. Non pas qu'il était spécialement remonté contre lui, mais son Caninos avait eu un comportement qu'il n'avait pas apprécié, même s'il ne pouvait pas le blâmer entièrement. L'attitude qu'avait eu cet Embrylex n'avait clairement pas plu à Raudhr non plus, mais ce dernier ne pouvait rien dire, puisqu'il ne s'agissait pas de son Pokémon.
Alors qu'il allait tourner les talons pour poser ce plateau de verrines assez ecombrant, le Ranger rouge sentit un regard peser sur lui. Il ne lui fallut pas longtemps pour en trouver la source.
« Tiens donc, quand on parle du loup. »

L’œil unique et rouge rubis de l'étudiant croisa le regard de Saizo, qui était resté au milieu de la salle, immobile en le fixant. Il avait une mine renfrognée, comme vexée par le combat interrompu et le demi savon que l'autre étudiante lui avait donné. D'ailleurs, Raudhr n'avait pas spécialement été tendre non plus dans son regard, et il le savait. Justement, il leva un sourcil interrogateur au regard insistant du Pokémon Peaupierre. Son regard n'avait toujours pas perdu sa caractéristique froide, et il se contenta de fixer l'Embrylex à son tour, avant que celui-ci ne détourne le regard et finit par rejoindre la jeune fille déjà partie.
Tournant pour de bon les talons, Raudhr se dirigea vers la table la plus proche pour y déposer ce plateau qui avait atterri dans ses mains sans qu'il ne le veuille, puis finit par rejoindre son starter et sa Pyroli à l'endroit où il les avait laissés. S'agenouillant, il gratta la fourrure de son Lixy avant de s’adresser au duo.

-Nous allons rentrer.

Jugeant sa Pyroli peut-être un peu trop épuisée, il se contenta de la rappeler dans sa sphère de capture avant que Skölir ne prenne place sur son épaule, comme à son habitude.
Le son fort et cette ambiance trop festive l'avait épuisé, surtout pour lui qui n'était pas social par nature. Il finit par se frayer un chemin dans la foule et s'éloigna à son tour du manoir. Maintenant, il allait devoir s'expliquer avec Fyrn une fois rentrés, et il savait que le tout allait prendre beaucoup de temps.


HRP:
 

_________________

______
Code RP créé par Ginji, merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6608-452-red-guardian-raudhr-akai-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6615-raudhr-akai-phyllali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 1503
Points d'Expériences : 2786

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Lun 18 Déc - 12:55

Ginji Labelvi
      rp commun



« Lugubre manoir »


Je fais une petite grimace en reniflant ma main engluée.

C’est vraiment bizarre ce truc ! Ca pue, ça colle, c’est visqueux..  Et c’est peu ragoûtant… Vraiment, quelle drôle d’idée de mettre ça dans un panier à bonbons ! Je suis vraiment curieux de découvrir ce que c’est.

Sauf que la principale concernée n’a pas l’air plus avancée que moi. Donc c’est bien une gelée, mais dont elle ne connaît pas la composition ? Wow ! Mais que fait-elle avec, alors ? Elle l’a déjà goûtée au moins ? Et elle l’a trouvée où ?… Tant de questions qui me traversent l’esprit, et auxquels je ne pourrai sans doute pas donner de réponse puisque, dans immédiat, c’est une toute autre chose qui occupe les pensées de mon interlocutrice !

Celle-ci se présente comme étant Erika, et m’explique que… J’ai besoin d’ordre dans ma vie ? J’ai l’air désespéré ? Un signe du destin ?… Que quoi ?!

« -Hein ?! Mais je… Euh … »

D’abord perdu, puis un peu dépité par les reproches qu’elle me fait, je m’observe de la tête aux pieds avec une petite mine attristée. Quelle vérité ? Quel problème ? De quoi elle parle ?! Mon attitude, ma façon de m’habiller, mon parler ?… Je ne suis pas certain de comprendre, mais en tout cas, je me fais sévèrement réprimander ! Alors je baisse piteusement les yeux, comme un enfant coupable d’avoir fait une bêtise, et me contente de bafouiller quelques paroles confuses.

« -Je suis désolé ! Je… Euh… Pensais pas à mal !… Quoi que j’ai fait, d’ailleurs…  »

C’est alors que Erika déclare qu’elle me viendra en aide. Je relève la tête, toujours un peu plus paumé, et la dévisage avec des yeux de merlan frit, ne comprenant décidément RIEN à la situation.

« -Oh ! C-c’est gentil, mais, hum, c’pas nécessaire, tu sais ! J’veux dire, j’peux me débrouiller tout seul, je crois, et euh…  »

Elle me tend brusquement une petite carte. Je cligne des yeux, dubitatifs, et la saisis pour pouvoir la regarder de plus près. On dirait une carte de visite… Il y a son nom, son prénom, et son numéro d’Ipok, dessus. Mais je n’ai pas le temps de l’analyser en détail que déjà, elle me défend de la tenir avec ma main engluée ! Réalisant que c’est effectivement ce que je fais, je lâche la carte de ma main gauche avec une expression gênée, et l’essuie hâtivement sur mon pantalon.

« -O-oui ! D-désolé ! Et euh… M-merci ! Je crois ?… Hum… »

Goldfroy et Thoron, observant la scène en silence depuis tout à l’heure, s’échangent un regard circonspect. Je fourre, sans trop savoir qu’en faire, la carte de visite dans mon énorme hotte, puis me gratte l’arrière du crâne avec ma main propre.

« -Mais, euh, ça consiste en quoi de… "m’aider" ? Et on fait ça comment ?…» j’ai une soudaine illumination « Ah ! J’ai compris ! Tu vas me venir en aide pour chercher les bonbons de Potiron ?! Wow, c’est super sympa ! Vraiment ! Merci ! Ca fait un moment que je cherche des partenaires, mais personne ne répond à l’appel ! C’est super ! Merci, merci ! »

Heureux d’avoir enfin trouvé quelqu’un pour m’accompagner, j’attrape sa main avec les deux miennes, dont celles encore un peu engluée par le gelée, pour ensuite la secouer vivement en guise de remerciement. C’est génial ! Avec elle, nous serons deux fois plus efficaces ! Et comme ça, le pauvre petit Potiron pourra récupérer ses bonbons, et nous on aura… Des masques. Grmbl, il peut pas partager, au lieu de nous donner des déguisements ?! Bah, aucune importance ! Surtout maintenant que j’ai une partenaire, ça sera bien plus amusant !

Fier, je pose mes mains sur mes hanches, et commence à balayer la salle du regard.

« -Alors ! On commence par où ? »

HRP:
 

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Mais euh, ch'uis pas qu'un paysan môa d'abord, hein ! »

Merci Môman Callie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
 Pokéathlète Médecin
avatar
Pokéathlète Médecin
Région d'origine : Hoen
Âge : 17 ans
Niveau : 54
Jetons : 276
Points d'Expériences : 1727

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Sam 13 Jan - 13:53



Lugubre manoir
En descendant au rez-de-chaussée pour voir le gars responsable de cette histoire d’empoisonnement, je pensais trouver un sale gamin qui ne comprenait pas grand-chose à ses actions à vouloir imiter ce qu’il a pu voir dans les histoires de fictions. Mais en fait ce n’est pas du tout ça. Je crois que j’aurais largement préféré le sale gamin en fait. Lui, il n’a rien d’un enfant qui ne comprend pas ce qu’il fait. Il a l’air d’un gars totalement perdu mais extrêmement violent. Ses mots sont forts, dans sa manière de s’exprimer. C’est vulgaire, ça n’a rien d’élégant. Mais à la limite ce n’est pas ce qui m’étonne le plus.

Il me dit que Salomé ment. Qu’elle en a rajouté, et que pire elle l’aurait nargué avec un antidote. Une amie n’aurait pas cru à tout ça, pensant qu’il mentait pour se couvrir. Mais pourtant je n’ai pas l’impression qu’il ment. Une de ces phrases tourne en boucle dans ma tête. Tu ne sais pas ce que cela fait d’être haï par des êtres qui nous sont chers. Si je sais justement. Je sais ce que ça fait d’être détesté de ses frères et sœurs pendant trois années. Je sais ce que ça fait d’être accusée injustement pour quelque chose que l’on n’a pas fait, ou du moins que nous n’en sommes pas responsables. Ça fait mal, c’est dur à vivre et je ne souhaite cet isolement à personne, pas même à ce garçon. Ses larmes me touchent, il a l’air sincère. Il ne nie pas tout. Il admet avoir fait certaines choses. Mais son discours ne correspond pas à celui tenu par la rousse. Il y a des choses vraies, mais aussi des choses fausses. Je ne sais pas vraiment qui croire.

Le garçon a l’air sincèrement détruit par toutes ces accusations. Je ne peux pas dire s’il ment. Je n’arrive pas à le savoir. Mais mon cœur me dit de ne pas le juger trop vite, que je pourrais être surprise si je savais exactement la vérité. Je venais pour lui passer un savon et maintenant c’est moi qui suis plantée comme une idiote sans comprendre toutes ces informations. Le brun finit par se lever et repartir, ne m’aidant pas plus dans ma réflexion. Zeno voit bien qu’il y a un souci, que tout ne s’est pas passé exactement comme je l’avais prévu. Maintenant je redoute de savoir lequel a raison des deux. Et si en fait il me mentait tous les deux ? Je ne sais pas du tout qui croire.

La rousse finit par venir me chercher. Je pense qu’elle a bien compris que j’étais allée parler à Logan mais n’en fait pas du tout allusion. A la place elle me parle d’Haru qui se serait fait tabasser. Il refuse des soins et veut que je le fasse à sa place. Ma première envie serait de retourner dans ma chambre pour me poser et réfléchir mais je ne peux décidemment pas laisser quelqu’un en si mauvais état à cette fête. Ce n’est pas dans mes études.

Je vais aller le voir.

Les mots sont courts, mais je n’arrive pas à lui dire autre chose, du moins tant que je n’aurais pas démêlé le vrai du faux. Mon Galifeu me suit attentivement jusqu’à ce que je trouve le blondinet. Je ne le connais pas très bien. Je sais que c’est un ami d’Aria et qu’il était présent avec moi à l’incendie. Mais rien d’autre. Je ne sais pas si ma présence lui sera plus rassurante que celle de Salomé. De toute façon c’est trop tard je l’ai retrouvé dans l’escalier menant à l’étage. Effectivement il a l’air dans un sale état. Il n’arrive pas à marcher. Je m’approche et m’assoies à côté de lui, sortant au passage de mon sac la trousse de soin.

Vu que la présence des pokemons a l’air de te gêner, tu vas devoir te contenter de la mienne. Ce n’est pas discutable.

Je le force à se tourner vers moi pour inspecter ses blessures. Il a des bleus un peu partout, particulièrement au visage. Comme disait Salomé, ça ressemble à un passage à tabac. On voit qu’il a tenté de se soigner tout seul. Il y a des pansements à demi arraché et quelques gouttes de sang. C’est moche. Doucement, je prends mon matériel pour désinfecter les quelques plaies. Je recolle doucement des pansements sur chacune de ses blessures. Malheureusement pour les bleus je ne peux rien faire, a part le maquiller et encore je ne suis pas une experte. Une fois le travail finit, je chuchote doucement.

Je présume que si tu veux rien dire sur le pourquoi de ton état à Salomé, tu ne me diras rien. Simplement fait attention, ne te lance pas dans des trucs plus gros que toi, en tout cas pas sans aide. Si jamais tu as trop mal à tes blessures ou que tu as besoin de quoi que ce soit, n’hésite pas à venir me voir. Ma chambre est la même que celle d’Aria tu devrais pouvoir me trouver.

Je me relève et descends de nouveau les escaliers pour rejoindre l’entrée du manoir. Il est déjà tard, je pense que la fête est finie pour moi. De toute façon mon esprit est trop parasité par des pensées externes pour pouvoir en profiter pleinement. Aria n’aura pas de mal à rentrer, elle a la clé de toute façon. Zeno toujours à mes côtés, je quitte le manoir pour rejoindre la ligne de bus. J’ai besoin d’un peu de calme pour faire le point sur tout ce que j’ai appris ce soir.

HRP:
 

©️BBDragon

_________________
Le courage est la première des qualités humaines car elle garantit toutes les autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4164-295-les-ambitions-d-idalienor-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4175-idalienor-edelwen-pyroli
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos.
Âge : 16 ans
Niveau : 26
Jetons : 770
Points d'Expériences : 541

MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   Lun 15 Jan - 1:48


Lugubre manoir


-Je... Je crois que tu as raison. bégaya le grand brun.

Et la rose laissa son sourcil gauche soulevait tout son visage, elle dut faire un effort surhumain pour ne pas lâcher un ah bon ? tant elle s'attendait à ce que cette épreuve soit plus dure. Et voilà Logan qui se laissait aller à un monologue qu'elle n'écouta qu'une d'une oreille discrète : comme quoi il fallait qu'il reste fort et qu'il allait rédiger des lettres, il la remercia comme si elle venait d'éradiquer la faim sur terre. Et Bellamy et bien... Elle buggua.

Oh ce n'était pas un manque de confiance en elle, juste... Ça lui paraissait trop facile. Comme si ce grand dadais de Logan n'était pas vraiment "soigné" et que malgré les mots qu'ils sortaient de sa bouche il s'apprêtait à faire une plus grosse bêtise encore. Peut-être pas ce soir (Arecus faites que ce ne soit pas ce soir) mais dans les jours, semaines et même mois à venir. Comme si l'ombre de sa tristesse et de tous ses fichus sentiments avaient profité des euh... Conseils de la rose pour se terrer sous une grosse masse de terre et de mensonges. Toujours là, mais invisibles. Et en jetant un coup d'oeil à Pom, la rose sut qu'elle n'était pas si loin de la vérité, voilà le Nanméouïe qui se tenait les deux antennes et affichait un air contrarié. Logan se voilait la face, c'était évident voyons. Le pokémon rose bonbon le savait bien, elle le ressentait, les émotions ne mentent pas, elles.

Mais alors que Pom' s'approchait du duo, elle fut stoppé par un geste discret de Bellamy. Un geste qui était bien trop autoritaire pour sortir d'un si petit corps et Pom' la resentit enfin : la détresse de la rose. Cette peur intense des émotions de Logan, comme si elle résonnait en elle, comme si elle ne voulait absolument pas réveiller les siennes en se levant le voile sur ce que cachait le brun.

Se voiler la face. Laisser couler. Ce n'était pas dans les habitudes du pokémon de type normal mais ce qui sortait de sa nouvelle dresseuse était trop fort, trop douloureux. La perte d'un être cher. Ou peut-être... Plus complexe encore. Moins tangible.

Et comme paralysé par ce qui sortait de la rose le Nanméouïe ne réagit pas pour aider le brun. Voilà l'humain géant qui partait en demandant à Bellamy de ne rien dévoiler de sa fragilité.

- Ne penses pas trop à comment les autres te voient, si tu veux un conseil lança (faussement) malicieusement la rose.

Le duo resta un moment sans bouger, regardant Logan s'éloigner. Alors Bellamy soupira. Fini la tourmente, enfin. Peut-être que si elle pense assez fort, elle arrivera à se convaincre que oui elle a réellement aidé Logan. Se voiler la face sonnait maintenant comme un mantra dans son esprit.

S'aidant de Lolita, la petite rose se releva et re-rentra dans la salle, bien décidé à elle aussi se coucher. Mais quand elle pénétra la pièce principale outre Lancelot qui courait vers elle tenant hamtaro qui dormait, les antennes de Pom vibrèrent de plus belle : quelqu'un souffrait atrocement et physiquement quelque-part. Coincé aussi bien physiquement que mentalement, immédiatement le type normal se mit en route. Mais son mouvement fut bien vite stoppé par un rayon rouge qui la dématrialisa.

Bellamy porta la pokéball au niveau de son visage et chuchota : pas ce soir Pom. Attends demain.

Elle avait eu assez d'halloween pour cette année, pensait t'elle en quittant le manoir.





HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5660-395-tu-connais-bellamy-wallace-mentali#59974 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5666-bellamy-darwin-wallace-mentali#60016
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Event #2 - Lugubre manoir   

Revenir en haut Aller en bas
Event #2 - Lugubre manoir
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Autour du campus :: La forêt-