Partagez | .
A poings levés.
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos.
Âge : 16 ans
Niveau : 26
Jetons : 1228
Points d'Expériences : 618

MessageSujet: A poings levés.    Mar 14 Nov - 22:06


A poings levés.    


Un vent joyeux et festif flottait dans l'air et emportait avec lui le chant d'espoir d'une petite dizaines de personnes. Bellamy, bariolée de milles couleurs, avait sorti son saroual de revendications et s'était couverte d'un long poncho chatoyant au motif Archaeopteryx. Ainsi revêtue, elle ne faisait aucunement tache au milieu de ce groupe écologique un peu hippie qui avançait vers le point de rendez vous en chantant des chansons et en jouant de l'ukulélé. Laissant trottiner ses pieds nus sur la rue pavée, la petite rose suivait le mouvement s'assurant que tout était prêt : Elle avait bien en poche une feuille froissée qui contenait une liste de slogans accrocheurs, Lolita et Lancelot la suivait assidument s'évertuant tout deux à élargir le plus possible la banderole peinte de milles couleurs par l'archéologue en herbe et le petit groupe d'étudiants qu'il l'avait mené jusqu'ici.

Sans eux Bellamy -bien trop absorbée par ses cours- n'auraient jamais étaient au courant des accusations d'expérimentation sur les pokémons par PALLADIUM, elle n'aurait pas pu non plus se préparer à aller manifester. Tout ça grâce à un post sur la page de l'Ecole sur les réseaux sociaux, quelques-clics en tout sens et quelques minutes plus tard : la petite rose était au centre d'un micro groupe d'étudiants bien décidé à sécher les cours pour exprimer leur mécontentement. La manifestation avait était organisé par A2P une association avait laquelle Bellamy n'avait pas toujours était en bons termes (elle se souvenait notamment du jour où ils avaient bloqués stupidement l'apprivoisement de l'hôpital pour dénoncer le "mauvais accueil" réservé au Lugulabre venus piquer les âmes des défunts) mais malgré tout elle devait avouer que leur cause était bonne et juste. Aussi on lui avait assuré que cette manifestation resterait pacifiste, ne bloquerait personne et ne tomberait pas dans un extrémiste qui dérangeait la petite rose, parce-que bon, quand même. Elle faisait déjà suffisamment d'efforts pour élargir son niveau de tolérance mais il ne fallait pas la pousser à bout. Mais surtout, c'est un énorme élan de culpabilité qui l'avait mené jusqu'ici. Elle qui avait fait tant d'éloges sur Palladium cet été, se sentait complice d'une mascarade pour laquelle elle n'avait jamais signé, bizarrement, elle sentait qu'en quelques-sorte... L'entreprise achetait sa bénédiction avec des vacances de rêve.

Et ça, ça ne lui plaisait pas du tout.

Mais alors pas du tout. Et comme pour soulager sa conscience, voilà notre héroïne qui rejoignait un événement organisés qu'elle maudissait étant enfant. Un brin d'hypocrisie ne se cacherait t'il pas sous ses jolies mèches roses ? Oui et non, pensait Bellamy. Enfin quelle importance ? Elle était là aujourd'hui, à défendre une cause qui lui semblait juste, avec des moyens qu'elle trouvait bon... Et c'était la seule chose qui comptait, non ?

Le lieu de rendez-vous était le pied d'une vielle statue recouvertes de crottes de Poichigeon et très vite le groupe de Bellamy se dilua parmi tous les autres manifestants. L'ambiance était incroyable. C'était fou de penser que face à de telles atrocités, quelque-chose d'aussi festif puisse s'élever. C'était fou et encourageant.

Des dizaines et de dizaines de personnes et de pokémons de tout âge et de tout horizon se contoyaient en parlant fort, en jouant de la musique, en dessinant sur des banderoles, etc... C'était une avalanche de couleur et le gris de ville lui apparaissaient soudainement bien ternes.

Rapidement, la petite rose se promena entre les différents groupes assis en tailleurs, en cercles, discutant du taux de présence, du fait qu'ils allaient encore attendre une bonne vingtaine de minutes avant de débuter la marche et de l'arrivée discrète d'une journaliste. C'était toute une mécanique que l'archéologue découvrait ici, la jeune adolescente trouvait cela passionnant et il lui semblait que le sens du mot "manifestation" lui avait échappé tout ce temps, là perdue au milieu d'inconnus, elle le comprenait enfin. C'était pour faire réagir les médias et les grandes entreprises bien sur, voire les hommes et femmes politique mais plus que tout... Mais il lui semblait que quelque-chose de plus grand se cachait derrière ce regroupement, comme un retour aux sources, à l'humanité.

Mais hypnotisée par tous ses gens, comme voyant pour la première fois, Bellamy ne réalisa pas de suite qu'elle percuta une autre fille...

Enfin "percuta".... Elle tomba littéralement sur elle. Super comme approche....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5660-395-tu-connais-bellamy-wallace-mentali#59974 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5666-bellamy-darwin-wallace-mentali#60016
 Coordinateur Novice
avatar
Coordinateur Novice
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 3
Jetons : 465
Points d'Expériences : 333

MessageSujet: Re: A poings levés.    Jeu 16 Nov - 21:49

Elle ne savait pas trop ce qu'elle fichait là. Non, sérieusement, je ne suis même pas sûr que Calua sache vraiment POURQUOI elle se retrouvait au milieu de ce petit groupe aux allures de saltimbanques. Qu'elle se soit jointe au cortège, ça n'avait rien d'anormal : quand un camarade Coordinateur l'avait abordé pour ''requérir ses services en pyrotechnie'', lorsqu'un événement à venir, elle n'avait pas hésité une seconde. Tout ce qu'elle avait à faire, c'est libérer un sac-à-malice de temps à autre, pour appuyer les slogans criés par ses camarades. Elle ne comprenait pas très bien le but de tout ça, mais en tout cas, c'était assez amusant !

''Et zouh ! Doucement Ash, tu vas finir par...Oh, c'est trop beau, refais-le !''

Obligeante, la Ouisticram ne se fit pas priver et libéra un mince jet d'air surchaufé vers le ciel : à son apex, la flamme se divisa en une petite dizaine de trainées rougeoyqntes, qui s'effilochèrent dans les airs en quelques secondes. Rien de dangereux pour les manifestants, mais un superbe apport pour le numéro de sa Dresseuse, qui enchaina avec une nouvelle explosion, bleue cette fois-ci. Elle s'amusait beaucoup trop (Et si son starter était là, il serait sûrement en panique rien que pour ça) et elle comptait bien continuer !

Alors que son cortège semblait rejoindre un nouveau groupe, au centre de la ville de Lansat, la petite magicienne ne put s'empêcher d'avoir les yeux qui brillent : tant de gens rassemblés, c'était un sacré public rassemblé. Alors, quand en plus, l'un d'entre eux se hissa sur le socle de la-dite statue pour déclarer l'ouverture d'un''sit-in'' pacifique, la Pyroli se lassa happer par l'enthousiasme générale et libéra une salve d'applaudissements.
Tout le monde s'était assis en petits cercles, dispersés dans toute la place. Ça et là, les manifestants commençaient à brandir de nouvelles banderoles, à chanter de nouveaux slogans visant à dénoncer une société du nom de Palladium (Calua avait bien vu passé une note sur le sujet, mais n'ayant pas participé aux différentes offres de l'entreprise, elle ne savait pas trop comment les considérer mais...S,ils font du mal à des pokémons, c'est qu'ils sont méchants, non ?). En tout cas, cette ambiance lui plaisait, de par son coté festive et très humaine...Typiquement le genre de choses qu'elle aimait vivre sur scène.
Aussi ne se priva-t-elle pas pour libérer une nouvelle série d'explosions colorées, déclenchant un renouveau des chants et d'applaudissements au milieu des groupes les plus proches. Avec une petite révérence, la magicienne se dirigea vers une autre portion de la place, prêt à réitérer son acte...Et tant pis si Hak ne goutait que très peu tout ce bruit et cette agitation !
Néanmoins, sa dresseuse avait forcé le Canarticho à l'accompagner et un bon nija ne remet jamais en question un ordre de son employeuse. Pourtant, si cette dernière voulait bien l'écouter, elle aurait sans doute sentie aussi le brusque déplacement d'air, qui accompagne la chute d'un corps lourd et compact. Avec un petit cri de surprise, Calua s'effondra en avant, perdant son chapeau dans l'opération.

''Aaaaah ! Ash, rattrape-le, rattrape-leeeeee !''

Comme mue par un réflexe, ses mains se plaquèrent sur le sommet de son crâne afin de dissimuler ses deux petites touffes-antennes. Et elle resta ainsi, crispée au sol, jusqu'à ce que la Ouisticram parvienne à lui ramener son couvre-chef, qu'elle se vissa sur la tête sans attendre. La jeune fille (des cheveux roses  C'était aussi bizarre que captivant, ça !)qui l'avait percuté n'avait pas attendu pour se relever, aussi la Pyroili ne tarda pas à faire de même...avant de s'excuser platement.

''Désolé, désolé, désolé, je regardais pas où j'allais, j'espère que tu ne t'es pas faite mal ! ''

Et la voila partie...

''C'est ma première fois dans ce genre d'endroit, j'ai pas fait exprès, je suis sûr que ça va aller, mais si tu veux, on peut aller au Centre pokémon et...''

Perdu dans ses excuses aussi compréhensibles que le discours sur la physique quantique d'un Zarbi, la petite magicienne ne prit pas conscience qu'un nouvel orateur s'était hissé sur le socle de la statue et commençait à haranguer la foule, provoquant une vague de remous parmi les petits groupes dispersés sur la place...Cette fois, ils allaient se dresser face à Palladium ! Ils allaient faire entendre leurs voix et mettre la société face à ses contradictions ! Ils allaient montrer leur détermination et leur indignation ! Et quelques explosions colorées feraient sans doute très bien dans le ciel pour accompagner tout ça ! Oui, Calua, c'est à toi que je parle !

''Pardon, tu peux...Oups !''

C'est difficile de s'excuser et de sortir le bon composant de son sac, hein ? Du coup, on se mélange les pinceaux et on fait un mauvais mix. Et lorsque l'explosion est centré sur celle qui l'a provoqué, libérant un nuage à l'odeur de violette et une multitude de paillettes mauves...J'ai besoin de dire qu'on est reparti pour une nouvelle séquence d'excuses ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5680-399-calua-remi-kana-just-a-little-spark-of-magic-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5689-calua-r-kana-pyroli
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos.
Âge : 16 ans
Niveau : 26
Jetons : 1228
Points d'Expériences : 618

MessageSujet: Re: A poings levés.    Lun 20 Nov - 0:50


A poings levés.    


Peau de banane ou flaque d'eau, qu'importe. Voilà notre héroïne qui s'emporte, tombe à la renverse et entraine dans sa chute, malheureuse autre personne. Le bruit des corps contre le bitume résonna quelques-instants attirant vers les deux filles quelques regard curieux. Et malgré tous ses esprits dévoués pas un ne rattrapa les malheureuses victimes de de ce carambolage. Le choc fut rude et il sembla à la rose que son crâne se déforma une microseconde alors que des étoiles habitaient maintenant ses pensées. Aussitôt Lancelot se précipita à la suite de sa dresseuse et l'aida à se lever tout en grognant sur l'obstacle qu'elle qui l'avait fait chuté : l'autre fille.

Bellamy grimaça lorsqu'elle se rendit compte que la brunette avait sans doute hérité d'un sacré mal de tête vu la hargne avec laquelle elle appuyait ses mains sur sa chevelure. Mais avant de lui porter secours, il fallait sans doute s'assurer d'être en un seul morceau : Dieu merci, c'était le cas. La rose caressa quelques-instants le crâne de son mustébouée qui se calma presque aussitôt avant de tendre une main amicale à l'autre fille. Mais cette derniére ne bougea pas jusqu'à ce qu'un ousticram lui apporte un haut de forme qu'elle visa sur sa tête.

Drôle de couvre chef pensait la kalosienne en observant la brunette qui se relevait avec difficulté. Elle avait un peu prés son âge et Bellamy n'aurait pas était étonnée d'apprendre qu'elle vivait à l'académie, pas chez les roses en tout cas. Elle commençait à connaitre les têtes de ses camardes de dortoirs : et celle ci n'était pas une mentalie, assurément.

Mais elle n'eut le temps de détailler la percutée d'avantage que la voilà déjà qui partait dans un long monologue :

-Désolé, désolé, désolé, je regardais pas où j'allais, j'espère que tu ne t'es pas faite mal !

La petite rose se frotta le coude, un peu poussiéreux avec un sourire rassurant. Elle voulut répondre que c'était elle, sa faute. Et qu'en plus tout allait bien de son coté. Elle voulut renvoyer la pareille et s'enquérir de sa santé mais elle n'en n'eut pas le temps :

-C'est ma première fois dans ce genre d'endroit, j'ai pas fait exprès, je suis sûr que ça va aller, mais si tu veux, on peut aller au Centre pokémon et...

Mais la brunette au drôle de couvre-chef fut interrompue par un cri de ralliement puis un autre. Et très vite : ce fut tout le rassemblement qui se mit à se déplacer dans une sorte de gigantesque vague humaine. Mais loin d'être emportée par l'élan de motivation, la brunette sembla tout à coup bien concentrée : la voilà qui fouillait frénétiquement dans son sac. Bellamy lui posa une main qui se voulait rassurante sur l'épaule et déclara, amusée :

-Ce n'est rien. Je veux dire... C'est ma faute, mais oublions ça ! Je crois qu'il est l'heure de bouger. C'est aussi ma première manif', on peut marcher ensemble si tu veux. Ce sera plus prati...

BOUM Les mots de Bellmay se brisèrent dans un son qui se répercuta sur les différents corps de la place, une effluve de fleur s'échappa du sac de la brune en même temps qu'une multitude de paillettes qui s'envolèrent vers le ciel avant de retomber lourdement sur les deux filles.

Bellamy -comme les manifestants autours- resta quelques-intants bouche bée sans réussir à bouger. Finalement -alors que le groupe continuait d'avancer, elle posa son regard bleuté sur sa camarade et la fixa un moment, alors qu'un énorme sourire élargissait son visage. Ce chapeau. Cette explosion. Ces cheveux bruns.

-Tu es la magicienne ? Ka... Kallou c'est ça ?

Car oui la rose avait déjà entendu quelques rumeurs sur une petite magicienne qui arpentaient les bancs de l'académie. Elle en avait eu la preuve lorsque que d'étranges bruits d'explosions étaient parvenus à ses oreilles, mais jamais encore jamais, elle n'avait eu la chance de la croiser. Une magicienne ça ne croise pas à tous les coins de couloirs.

Mais déjà la foule appuyait sur le dos des deux filles : la marche avait était lancée. Toute enjouée Bellamy attrapa la main de la magicienne et l'entraina au milieu de la foule quelques-pas en avant. Il y avait cette excitation souterraine qui grandissait en elle et nourrissait chacun de ses mots. C'est donc en trottinant gaiment et en criant presque qu'elle se présenta :

-Je suis Bellamy ! Derrière moi, elle désigna ses deux pokémons qui se battaient en duel avec leur banderoles, c'est Lolita et Lancelot.

Et alors que les pas commençaient doucement à s'enchainer, Bellamy riait et dansait presque de force avec la brunette magicienne. La pauvre Calua se retrouvée entrainée dans un fête qui semblait uniquement se déroulaient sous les jolies mèches roses de Bellamy et dans le coeur des manifestants qui les entouraient. Soudainement, l'archéologue en herbe retourna son sac et le posa contra sa poitrine l'ouvrit, dévoilant un qulbutoké nain qui dormait paisiblement au milieu de longs bouts de plastiques noirs recouverts de stickers de toute sortes. La rose les attrapa et se mit à jouer au sniper en montant son arme de prédilection en très peu de secondes : son bazooka. Tout sourire, elle désigna le compartiment vide à sa Calua :

-D'habitude je mets des paillettes dedans, mais je n'en ai plus. Toi non plus je suppose... Tu a quelque-chose à mettre dedans ? Quelque-chose de... Magique ?

Ces derniers mots avaient étaient prononcés dans un murmure qui cachaient toute l'excitation que Bellamy pouvait avoir quand on lui parlait de magie. Après tout ça et les clowns avaient bercés son enfance, pour un peu elle se croirait presque au réfectoire de l'hôpital lorsque des gouters étaient organisés. A ceci prét, qu'elle était dehors... Au milieu d'un grand rassemblement de joie.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5660-395-tu-connais-bellamy-wallace-mentali#59974 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5666-bellamy-darwin-wallace-mentali#60016
 Coordinateur Novice
avatar
Coordinateur Novice
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 3
Jetons : 465
Points d'Expériences : 333

MessageSujet: Re: A poings levés.    Mar 5 Déc - 21:26

Elle n'en ratait pas une, décidément: complétement pétrifié, Calua contemplait le résultat de sa dernière bêtise. La main toujours serrée sur la poignée de poudre lavande qui venait de dégager un nuage à l'odeur pénétrante tout autour d'elle, la Pyoli ne savait plus où se mettre. S'il y avait un tour de magie qui lui permettrait de disparaitre instantanément pour échapper aux regards qui se braquaient sur sa position, elle en aurait bien besoin, là tout de suite !
En temps normal, elle n'aurait eu aucun problème avec toute cette attention (Un public intrigué, c'est un public qui reste !), mais après sa première chute, la magicienne ne pensait déjà plus de manière cohérente. S'embrouillant dans ses excuses, elle ne prêta même pas attention aux efforts d'Apollo visant à chasser l'épaisse couche de paillettes qui la recouvrait de la tête aux pieds.
Mais lorsque sa ''pauvre'' victime reprit la parole, la jeune fille se pétrifia sur place, quasi instantanément.

''Tu es la magicienne ? Ka... Kallou c'est ça ? ''

Elle...Elle venait de la reconnaitre. De la nommer même (Bon, c'était pas exactement ça, mais on y était presque, donc on ne fait pas la fine bouche !). De la stupeur, la jeune fille venait de passer au ravissement le plus absolue : son expression de détresse se mua petit à petit en un sourire immense, juste avant qu'elle ne semble complétement extatique" Ramenant sa main, toujours remplie de paillettes violettes devant elle, l'autre volant jusqu'à son chapeau, elle manqua même d'envoyer bouler son starter qui ne put qu'agripper à la cape de sa Dresseuse pour éviter un vol plané imprévu. Et si les manifestants les plus proches commencaient à sérieusement douter de la santé mentale du duo, ce n'est pas cela qui empêcherait la magicienne de prendre la pose !

''Et oui, c'est bien moi ! Calua R" Kana, Pyroli, magicienne, pyrotechnicienne et plus grande artiste de tout le dortoir Pyroli, pour te servir ! J'espère que ce tour t'a plu, parce que j'en ai pleiiiiiiin d'autres en réserve !''

Prions pour que cela n'arrive pas dans une foule aussi nombreuse, on ne compterit plus les victimes d'empailletage forcé. En revanche, il semblerait que son interlocutrice ne prenait pas la mesure de ce qui risque de lui arriver :  attrapant la main de Calua, elle l'entraina à sa suite tout en se présentant. La Pyroli n'eut que le temps d'aggriper son chapeau de l'autre main pour l'empêcher de choir, avant de suivre en souriant jusqu'aux oreilles sa nouvelle fan. Vole Pollo et dépêche-toi, tu vas les perdre !

''Je suis Bellamy ! Derrière moi, , c'est Lolita et Lancelot.''

Ils sont rigolos, ces deux-là avec leurs banderoles, ça ferait un super duo pour un numéro de danse avec bannière. Sans lui laisser le temps de reprendre son souffle, Bellamy l'entrainait toujours plus profondément dans la foule qui semblait évoluer dans un autre univers. Mais Calua n'en avait cure : tant de gens en mouvements, tant de cris, de rires, de chants...C'était une véritable ambiance de fête, une ambiance de spectacle. Elle aimait cette énergie, tout ce mouvement qui semblait ne jamais trouver de fin. Aussi la Pyroli perdit-elle la notion  de l'espace et du temps et ce n'est que lorsque Bellamy stoppa brusquement son avancée que la jeune fille manqua de lui rentrer de nouveau dedans.
Avec une certaine curiosité et en réajustant son chapeau, Calua observa sa nouvelle amie déballer un ensemble de pièces hétéroclites, qu'elle assembla rapidement en un énorme tube. Et lorsque les dernières parties du bazooka se révélèrent en tant que telles à la magicienne...Autant dire que la flamme de son regard avait toute la force d'une étoile sur le point d'exploser !

''D'habitude je mets des paillettes dedans, mais je n'en ai plus. Toi non plus je suppose... Tu a quelque-chose à mettre dedans ? Quelque-chose de... Magique ? ''

''Oh oui...OOOOOOOH OUI ! Tu me laisses une seconde et je te fabriques le numéro le plus magique que tu ai jamais vu ! Pollo, viens là, viiiiiite !''

Complétement essouflé, le Coxy se rapproche avec circonspection de sa Dresseuse qui trépignait presque sur place. Et lorsque le type Insecte parvint à hauteur de cette dernière, ce fut pour découvrir une Calua surexcitée, qui le regardait d'un oeil implorant.

''J'ai besoin de poudre d'étoiles...Pleiiiiiiin de poudre. Tu pourrais me fournir ça ?''

Évidemment qu'il le peut. La question est plutôt : comment cela va-t-il lui retomber dessus ? Devant les grands yeux de Skitty de Calua, impossible pour Apolo de résister, en tout cas. Tandis que la petite magicienne commençait à extraire différentes pochettes et tubes en verre de son sac à malice, le Coxy se mit à battre des ailes, libérant en un petit tas la fine poudre scintillante créée par ses écailles.

''Alors...La réaction, c'est bon, pour l'odeur, on va dire qu'il faut quelque chose d'un peu épicé...Et si je doublais les doses ? C'est peut-être pas assez, on triple ! Ah et la couleur, t'as une préférence Bellamy ?....Pas faux, autant y aller à fond ! Reste plus que la petite touche qui fait toute la différence, la poudre de mon fidèle assistant pour un effet carrément lumineux. Attention mesdames et messieurs, ça va vous en mettre plein la vue !''

Déposant avec précaution une sorte de sphère de réactifs légèrement poudreuse dans la chambre du canon, Calua prit la peine de reculer de quelques pas, avant de lever les deux pouces. Dans quelques secondes, la Mentali presserait la détente : presque immédiatement, une sphère tournoyante comme un soleil miniature viendrait exploser au-dessus de la foule des manifestants, avant de provoquer une série de mini-réactions en chaine qui déploierait des trainées de poudre colorée multicolores, dont la texture s'apparenterait à de la craie.
Et disons que...la partie multicolore, ça, c'était bon. Par contre, il semblerait que la dose soit un peu plus corsée que prévue :  à la seconde où la jeune fille pressa la détente, l'explosion fut telle, que la sphère fut projeté à l'arrière du canon, au lieu de sortir à l'avant de ce dernier. L'armes retrouva ainsi projeté en avant, libérant une longue trainé multicolore...et emportant sa pauvre propriétaire avec elle, ses pieds glissant sur le sol à une vitesse digne d'un Ninjask sous son sixième Turbo. Et si la foule s'écarta rapidement sur son passage, Calua ne perdit pas de temps pour se lancer à sa poursuite...Elle n'allait pas perdre son numéro ET son assistante dans le même mouvement !

''Bellamy ! Revieeeeens !''

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5680-399-calua-remi-kana-just-a-little-spark-of-magic-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5689-calua-r-kana-pyroli
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos.
Âge : 16 ans
Niveau : 26
Jetons : 1228
Points d'Expériences : 618

MessageSujet: Re: A poings levés.    Lun 15 Jan - 0:22


A poings levés.    


Certains mots cachent des centaines de choses. Des choses qui peuvent prendre une ampleur inimaginable lorsque le mot est enrobé d'une manière spécifique de parler. Avec magique Bellamy avait aménagé son effet et le chuchotement qui était venu recouvrir le terme avait allumé milles feux de joie en son fort intérieur. Quelle ne fut pas son plaisir lorsqu'elle sa camarade magicienne exposa des incendies similaires.

En effet l'excitation de Calua qui s'était mise dans un état supra motivant, bien ancrée dans son élan la brunette héla son pokémon coccinelle et l'implora de battre des ailes pour former comme une poudre d'étoile, la dresseuse se transforma ensuite en véritable chimiste amateur et se replia sur elle-même mettant au point le fameux produit miracle demandé.

Face à la passion de la brunette, l'archéologue en herbe ne put s'empêcher d'afficher un sourire attendri -un peu beta. C'était amusant à regarder, mais malgré ça la rose ne pouvait faire taire cette formidable excitation souterraine qui lui soulevait le corps, faisait trembler ses membres et pétiller ses yeux. L'excitation était si grande que quand Calua lui demandait de choisir une couleur, elle n'arriva pas à se décider. Aussi, autant par incapacité de choisir que par envie de paraitre cool et fun, elle rétorqua malicieusement :

-Pourquoi ne se contenter que d'une seule couleur ?

Calua approuva avec toute l'énergie qu'elle semblait tirer d'une dimension parallèle, avant de continuer son étrange mélange. Elle le versa délicatement dans le réceptacle à pailettes du bazooka et le rendit à son propriétaire. Bellamy toute heureuse et fière comme un Déflaisan se saisit de son objet fétiche et le débarrassa de grains de poussière imaginaire. Elle attendit ensuite le signal de Calua.

C'était étrange que la petite magicienne s'éloigne ainsi d'elle. Il n'y avait pourtant aucun danger... Hein ? La rose se mordit un instant la lèvre inférieure, presque hésitante. Aucun danger c'était certain. Alors pourquoi avait t'elle cette boule au ventre ? Comme un pressentiment étrange. Mais sa curiosité était trop forte et son excitation trop présente, aussi lorsque la brunette leva les deux pouces en l'air, Bellamy ne se posa aucune question et appuya sur la détente.

BOUM

Pendant une seconde, la rose ne comprit pas. Pourquoi une telle détonation alors que rien ne sortait de son bazooka ? Mais son questionnement fut vite balayé par une force telle qu'elle fit projetée en avant. La petite rose eut la sensation qu'on la poussait dans le vide -encore- et que toute à coup la gravité avait saisi de tout chambouler. Elle vit quelques visages défiler avant de se retrouver nez à nez avec des pieds, tandis que son corps terminait sa folle course en rebondissant conte le sol, éraflant sa peau et déchirant son pancho.

Finalement elle fut stoppé par le choc de son nez contre le sol, ce dernier se mit à saigner mais ce ne fut pas ça que Bellamy remarqua lorsqu'elle reprit ses esprits.

Son bazooka.

Une étrange fumée blanche sortait d'un trou béant en arrière, explosé, éclaté. Il lui semblait même que le plastique avait fondu. Désemparée elle leva les yeux et tomba nez à nez avec à une calua suivie de prés par Lolita et Lancelot qui courait vers elle, comme poursuivie par un immense nuage de craie multicolore. Encore sous le choc, la rose resta un moment pantoise, les yeux vagues alors que deux jeunes garçons l'aidaient à se soulever.

-Super les effets spéciaux ! Si avec ça on attire pas les regards... Bien joué les filles ! dit l'un deux.

Bellamy, stone, tourna doucement la tête vers lui avant d'acquiescer sans conviction. Les deux garçons s'éclipsèrent laissant vite leur place à Calua déjà arrivée. Bellamy posa son regard sur la brunette, puis sur son bazooka puis à nouveau sur la magicienne.

-Tu l'a cassé. Dit la rose sans humeur

Bellamy sentit un horrible sentiment négatif lui traverser la gorge, envahissant ses yeux. Des flashs l'assaillirent. Souvenirs de son précieux bazooka, et elle se noya dans sa tristesse. Se parant de son plu beau teint rouge et de la plus perdue des coléres, elle haussa le ton, poussant légèrement la brune.

- T'es débile ou quoi de casser mon bazooka comme ça ? Tu te rends pas compte que j'y tenais ou quoi ! T'es pourrie comme magicienne en fait, changes de métier.

La rose voulait faire mal, c'était son objectif. Mais la tristesse l'accablait bien trop pour vraiment y arriver. Sans en arriver aux larmes, elle inspira un grand coup et passa ses deux mains dans sa chevelure rose, en tournant le dos à sa camarade. Boule au ventre. Son bazooka était cassé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5660-395-tu-connais-bellamy-wallace-mentali#59974 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5666-bellamy-darwin-wallace-mentali#60016
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A poings levés.    

Revenir en haut Aller en bas
A poings levés.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Village portuaire :: Centre Ville-