>

Partagez | .
[Cours 08 - TopDresseur] Cœurs de glace
avatar
Todresseur Ranger

Région d'origine : Almia (?)
Âge : 18 ans
Niveau : 33
Jetons : 3235
Points d'Expériences : 952

Sujet: [Cours 08 - TopDresseur] Cœurs de glace   Ven 17 Nov - 13:17

Cœurs de glace
feat Tomeo Chayton


Marie était immobile.

Debout, droite comme un piquet, et le visage éternellement inexpressif, la jeune fille écoutait les consignes de Diana Prince. Cette femme était étrange. Du moins, Marie la trouvait étrange.

Lorsque la blanche eut appris le départ d'Ace, son indifférence fut clairement visible sur son magnifique visage morne. La seule réflexion qui lui vint à l'esprit fut de se demander si elle n'allait pas être contrainte de retirer ses boules quies pour les cours TopD à venir.

Et elle eut rapidement sa réponse. Oui. La remplaçante d'Ace était une Top Ranger dont les exploits étaient connus un peu partout dans le monde, et compte tenu de sa détermination à former les adolescents incultes qu'ils étaient, Marie pouvait difficilement espérer un peu de repos en sa présence.

Toutefois, elle ne se plaignait pas de l'enthousiasme un peu trop débordant dont faisait preuve l'adulte. Avoir enfin un professeur de TopDressage motivé à enseigner ne pouvait que lui être bénéfique, pas vrai ? D'autant plus si celui-ci était Ranger. Cela faisait un moment que Marie l'était elle-même devenue, et pourtant, elle n'avait pour ainsi dire jamais côtoyé de professionnel, depuis ! Et être aux côtés d'une entité telle que Diana allait forcément lui permettre d'en apprendre plus sur ce qu'était « être un véritable Ranger » ! Non ?

Eh bien, Marie commençait à en douter. Diana était sans nul doute compétente dans son domaine, et bien loin de manquer de bonne volonté, mais... A voir la façon dont elle avait débuté son discours, on comprenait sans mal que la professeure n'avait aucune fichue idée de la façon dont on enseignait. Elle tenait dans sa main un carnet dans lequel elle avait sans nul doute noté un déroulement de cours bien précis, mais elle peinait à coordonner sa pensée, sa parole et sa lecture ; aussi fut-elle contrainte d'abandonner le cahier, pour finalement y aller au feeling. Au fil de ses hésitations, Marie se faisait toujours un peu plus dubitative.

Mouais.

Elle soupira intérieurement. Cela ne lui servait à rien d'être aussi sévère avec leur nouveau professeur. Diana débutait tout juste, après tout, on ne pouvait pas lui reprocher d'avoir des difficultés à enseigner. Mais tout de même ! C'était leur cursus, qui était en jeu ! Leurs projets d'avenir tout entiers ! Elle ne pouvait pas vraiment se permettre d'échouer. Et Marie n'était pas certaine que Diana en avait conscience... La Mentali avait même le sentiment que la Top Ranger voyait ça comme un jeu, plutôt que comme un véritable devoir.

Peut-être que le côté exubérant de l’adulte y était pour quelque chose. Lorsque Elisabeth avait annoncé la présence d'une Ranger expérimentée dans le corps professoral, Marie s'attendait à une figure d'autorité forte et minutieuse. Un peu comme... Léon Nahr, le nouveau professeur de Pokéathlète. Cet homme ! Il respirait le sérieux et l'ordre. Marie ne pouvait qu'approuver un tel choix du rectorat. Alors que Diana... Hum, elle avait un peu de mal, il fallait l'avouer. Bien trop... Enfantine, à son goût.

Oui, clairement, c'était ça le problème.

Ce sentiment se renforça lorsque la Mentali prit connaissance de l'exercice du jour. Ils allaient devoir... Traverser une zone ?... Et ? C'est tout ? Le tout premier cours spécialisé de l'année allait se résumer à une vulgaire promenade ?... Hmm. Apparemment, c'était un peu plus compliqué que ça.

D'abord, il fallait former un binôme, et déjà, ce détail l'irrita Qu'elle détestait devoir travailler avec  d'autres personnes ! Coopérer avec autrui était plus souvent source de problème que de solution, chez Marie, surtout que le côté individualiste du personnage n'aidait pas vraiment à créer une ambiance de travail convivial et chaleureuse. Oh que non.

Ensuite, il faudra composer avec les Pokémon sauvages de la zone, qui auront pour tâche de les attaquer et de les ralentir. Techniquement, Marie devrait pouvoir s'en sortir : elle avait son Capstick pour l'aider à apaiser les Pokémon récalcitrants, et pouvait compter sur ses compagnons pour la protéger.

Sauf que la troisième étape vint aussitôt gâcher ce joyeux projet. Ils devaient... Échanger leurs Pokémon ? Marie allait devoir donner des ordres à des Pokémon qui n'étaient pas les siens ?... Tout de suite, cela allait devenir plus compliqué.

Comprenons-nous bien, la miss Uana était Ranger, c'était dans son job, de commander des Pokémon qui ne lui appartenaient pas. Mais ces dits Pokémon, elle devait tout d'abord établir un lien auprès d'eux, par le biais de ce sublime appareil qu'est le Casptick et qui lui permettait de communiquer ses sentiments. Et sans Capstick, Marie était un mur de glace ! La palette d'émotion de la jeune fille n'était composée que d'une voix irritée, un regard médisant, une moue contrariée, ou une expression perplexe. Autant vous dire que faire ami-ami avec le Pokémon d'un autre, cela allait de suite être plus compliqué !

Ah, voilà que les groupes commençaient à se former. Bien sûr, comme d'habitude, Marie n'avait personne avec qui se mettre... Alors, elle fit comme pour tous les autres cours, à savoir attendre que la quasi totalité des binômes soit formée pour en créer un avec un élève restant.

Mais visiblement, Diana ne voulait pas attendre. La Ranger était pressée, et remarqua bien vite l'immobilisme de Marie.

« -Eh bien ? Tu ne cherches pas de binôme ? »

La Mentali leva vers elle un regard ennuyé, et répondit de son habituel ton monocorde.

« -Je n'en ai guère. »

La professeure tapa dans son main avec frénésie, comme pour motiver la demoiselle, et commença à balayer la foule d'élève du regard.

« -Alors ne reste pas planté là ! Je suis certaine qu'il y en a un qui t'attend, quelque part... Tiens ! Toi, là ! » Diana alla se poster devant un garçon aux cheveux d'un blanc mâte, et l'attrapa par la main pour le ramener vers la jeune fille « Vous vous mettez ensembles, d'accord ? »

Marie observa de bas en haut l'adolescent qui lui faisait désormais face. Une peau chocolatée, des yeux bleus d'une intensité rare, et une teinte de cheveux similaire à la sienne. Deux plumes, d'une couleur proche de ses iris, s'étaient glissées derrière son oreille gauche, et son visage... Eh bien, ne paraissait pas plus expressif que celui de la Mentali.

La miss Uana resta muette comme un Magicarpe, et se contenta d'un hochement de tête à l'intention de Diana pour lui signaler son accord. La professeure, bien qu'un peu déstabilisée par l'étrange silence qui régnait, parut s'en contenter.

« -Bien ! Tenez. » elle fourra sa main dans sa poche, et en sortit un papiers qu'elle tendit à Marie « C'est votre parcours. Bonne chance ! »

La blanche le saisit, et Diana s'en alla. Elle observa l'adulte partir pendant quelques secondes, puis se tourna finalement vers celui qui allait être son coéquipier. Il était temps de faire les présentations, sûrement.

« -Marie Rosalina Uana. » elle fit une révérence polie, et se redressa « Enchantée. »

Elle attendit qu'à son tour, il s'annonce, puis déplia le papier que lui avait donné madame Prince. « Lac Corail. -Plante -Eau -Fée -Combat. » Hmm. Marie ne prit même pas la peine de le lire à voix haute, et le tendit plutôt à son partenaire pour qu'il prenne de lui-même acte. Pendant ce temps, elle fouilla dans sa besace, et en sortit deux Pokéballs, qu'elle garda en main.

« -Mon Grindur pourra se charger des Pokémon Eaux et Fées, et ma Plumeline des Plantes et Combats.  » elle indiqua les deux sphères à son partenaire « Cela vous convient-il ? »

HRP:
 


© Mzlle Alice.

_________________

«  Quelle irresponsabilité de notre part, que de mêler ceux qui ne réclament que la paix à une lutte fratricide…  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1654-non-je-ne-suis-pas-shootee#19642 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2179-marie-rosalina-uana-mentali
avatar
Todresseur Novice

Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15
Niveau : 13
Jetons : 406
Points d'Expériences : 195

Sujet: Re: [Cours 08 - TopDresseur] Cœurs de glace   Ven 24 Nov - 13:43

«Nan… Pas maintenant…  »

Pluche dans mes bras, je gromelle. Piou tente de nous réveiller tous deux dans un vain sermon. Notre absence de réaction énerve le pauvre poussin qui opte finalement pour la manière forte. À coups de becs furieux dans mon pauvre dos, il fini par me reprendre des bras de Morphée. Je me lève tout doucement et il me jette à la figure mon holokit. Je le rattrape in extremis.

«Mais t’es pas bien !  »

"Poussi ! "

Je l’observe et là, je vois l’heure.

« Oh non !  »

Je saute littéralement dans mon jean, passe la tête dans un t-shirt et me dépêche de me brosser les dents alors que ma petite flamme tire du lit l’ours en peluche.
Il est 8h55
J’ai 5 min pour rejoindre mon cours de spécialité !
Je rejoins dans les couloirs à vitesse grand V, bousculant au passage un pauvre surveillant qui hurle des menaces de retenue à l’intention des murs vu que je ne ralentit pas.
Je rejoins finalement les TRÈS nombreux élèves rassemblés autour de notre nouvelle professeure Diana Prince, pokémon ranger. Son Lokpin m’adresse un regard réprobateur alors que je m’adosse à un arbre, essoufflé. Un coup d’œil à mon holokit : J’ai au moins un quart d’heure de retard !
Mais la nouvelle prof ne semble pas remarquer mon retard. Tant mieux d’ailleurs. J’essaie d’écouter ses explications mais je vois bien que j’en ai raté une partie. Piou et Pluche commencent à se disputer. Je leur chuchote de se taire. Pas de réaction. Je tente de les séparer mais une griffure de Nounourson m’en dissuade. Finalement je sors deux pokeballs de ma poche. La réaction de Piou ne se fait pas attendre. Il se calme illico et remonte sur mes genoux. Mais ça ne fait qu’augmenter la colère du pokemon peluche qui se jette littéralement sur mon pauvre starteur. Vif, j’appuie sur le bouton de la balle et le Nounourson disparaît dans une fumée rouge. Je soupire. Ma petite flamme aussi. Il en était moins une…
J’écoute avec attention Diana Prince qui semble prendre confiance en elle. Mince, elle a l’air tellement passionnée qu’elle en oublie ses élèves… Son travail de pokemon ranger doit être extraordinaire… Je me plonge dans ses explications tout en laissant mon esprit divaguer, m’imaginant ranger protégeant la forêt et ses habitants pokemon. Ce serait génial…
Puis vient l’annonce de l’exercice du jour. Le Bois de Brume, le Lac Corail et les Ruines Jirachi. Je sens un flot d’excitation parcourir la foule d’adolescents et je n’y suis pas insensible moi-même. À entendre notre professeure ce sera une vraie promenade de santé ! La perspective de combattre des pokemons en chemin me donne des frissons d’adrénaline. Mais la dernière partie du programme me fait redescendre sur Terre.
Ce seras sans mes pokemons...
Je regarde autour de moi. Je ne connais personne dans cette foule. Me voilà seul… Et c'est pas plus mal ! Je déteste travailler en groupe. C'est là que Diana anéanti tout mes espoirs en me tirant vers une jeune fille solitaire. Je l’observe un instant. À première vue elle paraît avoir à peu près mon âge. Ses mèches argentées lui donnent un air mystique et ses beaux yeux marrons aux reflets de feu appuient cette impression. Je la trouve plutôt mign… Immédiatement je me reprends. Sors toi cette idée de la tête Chayton, m’ordonne une voix, Les filles ne peuvent que causer ta perte. C'est à cause d’une fille que ta mère gît entre les rochers, immergée sous la glace de Frimapic. Je décide d’écouter cette voix et ferme les yeux un instant.
Elle m’a l’air aussi renfermée que moi… Diana nous impose de nous mettre en binôme. Je soupire. Cette matinée s’annonce longue… je hoche la tête à l’adresse de l’enseignante pour lui indiquer que j’accepte sa proposition de binôme. La jeune fille n’as pas l’air très bavarde. On va dire que c'est une bonne chose…
Elle reçoit la feuille de parcours et je tente de lire par-dessus son épaule ce qui peut bien nous attendre. Mais la jeune fille ne l’ouvre pas encore. Elle se présente sous le nom de Marie Uana et sa petite révérence est très jolie à… Non. J’esquisse sans le vouloir un léger sourire et je hoche la tête.

« Tomeo Chayton, pour vous servir.  »

Mais qu’est-ce que je raconte ! Je crois que je ne suis pas tout à fait moi-même actuellement. Un peu gêné, je suis totalement soulagé lorsqu’elle revient à notre petite “mission”. Elle me tend le papier que je prends volontier entre mes mains. Plante, eau, fée et combat… C'est du charabia pour moi. Je n’y comprends rien en stratégie et de toute manière, je ne possède que deux pokemons… elle me parles de ses deux pokemons : Un Grindur et une Plumeline. C'est avec beaucoup de regret que je dois me séparer de mon starter et de ma peluche.

« Eh bien… Les seuls compagnons que je puis te proposer sont mon Poussifeu et mon Nounourson…  »

Sur ses mots je sors de sa ball mon adorable Pluche, puis un peu inquiet pour eux, j’ajoute

« Tu en prendras soin pendant le parcours, n'est-ce pas ?  »

Cadeau:
 

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6422-447-tomeo-chayton-le-seigneur-du-coeur-de-glace-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6440-tomeo-chayton-noctali
avatar
Todresseur Ranger

Région d'origine : Almia (?)
Âge : 18 ans
Niveau : 33
Jetons : 3235
Points d'Expériences : 952

Sujet: Re: [Cours 08 - TopDresseur] Cœurs de glace   Lun 27 Nov - 21:20

Cœurs de glace
feat Tomeo Chayton


Marie attendait la suite.

Le garçon, nommé Tomeo, lui paraissait tout à fait poli. C'était déjà cela de pris. Elle n'aurait pas trop apprécié être associée à un rustre...

Mais au moment d'échanger leurs Pokémon, elle sembla apercevoir une once d'hésitation dans son geste. Il n'avait pas l'air bien enthousiasmé par l'idée de confier ses compagnons à une autre. Surtout qu'il n'en avait que deux, à ses dires. Un Poussifeu, et un Nounourson. Cela se justifiait, s'il était un nouvel arrivant, normal qu'il soit réticent à céder ses précieux partenaires à un parfait inconnu dont il ignorait tout.

Toutefois, Tomeo fit quand même apparaître les-dits partenaires, que Marie détailla de haut en bas. Poussifeu pourrait leur être utile pour combattre les Pokémon Plante, mais pour le reste... Hum. On ne pouvait pas dire qu'elle était tombée sur l'équipe adéquate. D'autant que sa Plumeline pouvait déjà remplir le travail de son comparse enflammé, et à plumes. Nounourson allait sans doute rencontrer quelques difficultés... 'Enfin. Elle allait devoir faire avec, pas trop le choix.

Le garçon lui demanda de prendre soin d'eux, ce à quoi Marie répondit d'un hochement de tête se voulant rassurant. Si tant est que l'on puisse trouver son regard froid et son ton monocorde rassurants.

« -N'ayez crainte, j'y veillerai. De plus, nous devrions normalement rester constamment à proximité de l'autre, aussi pourriez-vous en attester de vous-même.  » elle croisa les bras, et réfléchit « Il nous faudra porter une attention toute particulière aux Pokémon Eaux et Fées. Ce sont eux que craignent le plus Poussifeu, Nounourson et Douceline, ma Plumeline. Stahl, mon Grindur, doit se méfier uniquement des Pokémon Combats, dont nos deux volatiles devraient pouvoir s'occuper sans problème.  »

Marie avisa la présence de Diana, un peu plus loin. Elle courrait à droite et à gauche pour former les binômes manquants, quelque peu stressée. Ils avaient sans doute encore un peu de temps avant d'être envoyés en direction du Lac Corail. Temps que la Mentali comptait bien mettre à profit.

« -Si vous le permettez, je souhaiterai discuter avec vous des caractéristiques de nos Pokémon respectifs. Plus nous en saurons sur nos partenaires temporaires, plus nous aurons le contrôle sur la situation, et leur sécurité. » elle désigna l'herbe sous leurs pieds d'un mouvement de la main « Voyez-vous un inconvénient à ce que nous nous asseyons ? »

La jeune fille était bien plus à l'aise, posée sur une pelouse à l'odeur si singulière, qu'à rester ainsi debout, droite comme un piquet. Et puis, ainsi, elle serait à hauteur de ces jeunes Pokémon dont elle allait devoir prendre soin, ce qui lui permettait une proximité assez appréciable.

Elle s’exécuta donc, et s'assit, les jambes repliées sous ses genoux. Elle fit ensuite passer sa besace devant elle, et attrapa un grand bouquin, de la taille d'un dictionnaire moyen, qu'elle posa devant elle. On pouvait voir sur la vieille couverture l'intitulé « Encyclopédie Pokémon », dont Marie commença à tourner les pages. Que faisait-elle avec un objet si lourd et imposant dans son inventaire ? La réponse tout de suite, en direct.

« -Pardonnez cet outil quelque peu archaïque, mais je suis extrêmement mal à l'aise avec les nouvelles technologies.  » elle jugea bon de ne pas s'étendre sur son incapacité à mener une recherche Internet ou à simplement écrire un message, et se concentra plutôt sur la page où elle s'était arrêtée « Grindur, Pokémon Graine Epine. Il est de type Plante et Acier, et n'a que pour seuls moyens de locomotion ses roulades, et sa capacité à s'aggriper aux murs. Vous devrez donc veiller à ce que Stahl ne soit pas trop à la traîne par rapport à notre propre avancée.  » elle tourna le livre de sorte que Tomeo puisse le lire, et pointa une liste du doigt « Stahl connaît toutes les attaques précédant celles consignées jusqu'au niveau 47. Si vous deviez n'en retenir que quelques unes, gardez en tête Mur de Fer, Gyroballe et Dard Nuée.  » elle s'assura que son partenaire prenne connaissance de ses capacités, et replaça le livre devant elle « Ah, et je me permets de prohiber tout usage de la capacité Destruction. Je souhaiterai éviter que Stahl ne s'auto-détruise, dans la mesure du possible.  »

Dans n'importe quel autre contexte, une personne aurait dit cette dernière phrase sur le ton de la rigolade. Mais pas Marie. Elle était extrêmement sérieuse dans ses propos, et pouvait de toute façon difficilement comprendre ce qu'il pouvait y avoir d'amusant avec une telle demande.

Elle continua ensuite de parcourir les pages du bouquin, jusqu'à trouver, assez rapidement, celles concernant Plumeline. On pouvait rapidement comprendre que Marie avait laissé des petits marque-pages de couleur jaune aux endroits qui concernaient ses propres Pokémon. Parfois, entre deux froissements de feuille, il était possible d'apercevoir quelques notes inscrites sur le livre, mais elles restaient assez rares et l'on comprenait sans grande difficulté, à son état, que Marie prenait extrêmement soin de cette encyclopédie.

« -Plumeline, Pokémon Danse. Douceline est de type Vol et Feu, ce dernier type étant propre au style Flamenco. Si vous n'êtes pas très familiers avec les Pokémon endémiques d'Alola, sachez que les Plumeline ont la faculté d'adopter différents types et formes en fonction de leur alimentation. Dans notre cas, seule cette partie nous concerne. » elle désigna la zone regroupant les informations sur les Plumeline Flamenco, puis tourna le livre comme précédemment, pour que Tomeo parvienne à le lire « Douceline connaît toute les attaques listées. En plus de la capacité Vol. Cette dernière devrait être la plus utile, avec Danse Eveil, et Atterrissage. »

De la même façon que Marie l'avait laissé s'enquérir des données concernant Grindur, elle laissa Tomeo parcourir les informations essentielles au sujet de Plumeline Flamenco. Elle ignorait si le garçon n'était pas un peu ennuyé par toute cette prise de connaissance impropre à un cours TopDresseur, habituellement beaucoup plus actif, mais elle espérait qu'il était conscient de l'importance dont cela relevait. Après tout, s'il était lui même inquiet vis-à-vis de ses partenaires, il devait comprendre qu'il était préférable, si ce n'était essentiel, d'en savoir un minimum sur les Pokémon concernés, afin d'exploiter au mieux leur potentiel pour les sortir de situations délicates.

Quand il eut fini, Marie n'eut qu'à tourner quelques pages de plus pour trouver la description de Poussifeu. Même si cela semblait peu naturel à beaucoup de gens, elle trouvait pratique d'avoir un classement alphabétique des Pokémon. Au moins, n'avait-elle pas besoin de connaître le numéro de la créature vis-à-vis du Pokédex National – d'autant que la classification donnée par son Capstick différait légèrement.

« -Poussifeu, Pokémon Poussin. Tu es donc du type Feu uniquement, c'est cela ? » elle s'adressa directement au concerné, puis baissa les yeux sur son livre  « Ton corps renfermerait une véritable fournaise. Tes boules de feu à 1000°C devraient nous êtres très utiles. » elle plongea ses yeux dans ceux de Tomeo, et lui présenta l'index des attaques « Pourriez-vous m'indiquer quelles sont celles que Poussifeu connaît ?  »

Essayer d'en apprendre plus sur les Pokémon de l'autre avait un intérêt un peu plus profond. Marie espérait au fond d'elle qu'elle rassurerait ainsi Tomeo, en lui prouvant qu'elle prenait très au sérieux la protection de ses compagnons. Un partenaire stressé ou inquiet ne ferait que la pénaliser ! Elle devait s'assurer qu'il ne soit pas en permanence en train de veiller à la sécurité de ses Pokémon, mais plutôt à celle de Stahl et Douceline.  

Enfin, elle récupéra l'encyclopédie, et chercha des informations sur le dernier Pokémon de leur groupe. Nounourson. Une créature originaire d'Alola, comme sa Plumeline, et dont elle ignorait beaucoup de chose. C'était donc avec une certaine curiosité qu'elle lut à voix haute la page concernant le petit ursidé, intriguée.

« -Nounourson, Pokémon Gigoteur. Il est de type Normal et Combat, et malgré ses airs inoffensifs, s'avère redoutable lorsque énervé. Aussi, les Nounourson n'apprécient guère être enlacés par d'autres individus, encore plus lorsque ceux-ci leur sont inconnus...  » elle observa le Nounourson de Tomeo « Est-ce ton cas ? »

Au fond d'elle, Marie en serait quelque peu attristée. Elle ne pouvait nier trouver cette créature absolument adorable... Tout comme pour son Mangriff, elle éprouvait l'envie irrésistible de la serrer contre elle, et de se laisser absorber par la douceur d'une couette, au chaud, bien à l'abri, dans son logis. Aaaaah, ce que Marie appréciait pouvoir paresser... Mais jamais elle n'oserait émettre un tel souhait à voix haute, et ce n'était pas son expression inexpressive qui la trahirait !

« -De toute évidence, ta force sera un atout.  » elle se tourna vers son partenaire « A-t-il des capacités capables de l'exploiter à sa juste valeur ?  »

Du coin de l’œil, elle nota que Diana commençait à envoyer des groupes au casse-pipe. Elle espérait ne pas faire partie des premiers élus... Elle était bien, là, assise dans l'herbe, à profiter des rayons du soleil et à découvrir de nouvelles choses sur ces étranges créatures qu'étaient les Pokémon. Si tout le reste de l'après-midi pouvait se dérouler ainsi... Marie pourrait presque passer ce qu'on appelle « une bonne journée ».

HRP:
 


© Mzlle Alice.

_________________

«  Quelle irresponsabilité de notre part, que de mêler ceux qui ne réclament que la paix à une lutte fratricide…  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1654-non-je-ne-suis-pas-shootee#19642 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2179-marie-rosalina-uana-mentali
avatar
Todresseur Novice

Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15
Niveau : 13
Jetons : 406
Points d'Expériences : 195

Sujet: Re: [Cours 08 - TopDresseur] Cœurs de glace   Ven 1 Déc - 16:48

Je sens un frisson parcourir mon échine lorsqu’elle tente de me rassurer. Mince, je dois vraiment avoir l’air d’un amateur… Pour ma défense si je puis me permettre, je n’ais pas pour habitude de confier mes tout petits pokémons chéris à une jol… A une parfaite inconnue ! Chayton, calme toi, respire, ais confiance en elle comme elle peux avoir confiance en toi. J’écoute avec une attention toute particulière les indications de ma partenaire de combat. Après tout, elle est plus expérimentée que moi. D’après elle, on devrait faire gaffe aux pokemon aquatiques et féériques. Je soupire. Lorsque je me sépare d’un pokémon feu on m’en refile un.
Stahl et Douceline. Un Grindur et une Plumeline, flamenco à priori. Je suis plutôt accoutumé à cet oiseau purement alolien, j’en ai vu et affronté beaucoup durant mon enfance, avec Dimoret… Je sais qu’il possède le double type Feu et Vol, mais je n’en connais pas davantage. Le Grindur par contre me pose une colle. Jamais je n’avais entendu parler de ce pokemon là… Je retiens que les pokémons Combat seront à surveiller le concernant. D’accord…

“Je te promets de faire attention à tes pokémons.”



Elle propose de parler des caractéristiques de nos créatures de poches. Je n’y vois pas d'inconvénient… Je hoche la tête et me pose en tailleur en face d’elle. Je ne sais pas pourquoi, mais j'obéis docilement à chacuns de ses ordres et conseils, comme hypno… Je ferme les yeux un instant. Il faut que je me contrôle. C’est qu’une fille comme les autres ! Comme je m’y attendais, Nounourson prend la place sur mes genoux aussitôt que je m’abaisse, me faisant littéralement basculer en arrière. En quelques secondes, me voilà étalé au sol, écrasé par le poids de cette peluche rose. Pluche et moi partons sur un bon fou rire, mais Piou, au comble de la jalousie, décide de faire de la queue de l’ourson un petit barbecue. Pluche bondit, court dans tous les sens et finit par percuter un Tortank qui, furieux, l’arrose d’un jet d’eau qui, bien que de faible puissance, suffit pour effrayer mon pauvre petit ours. Il revient à bout de souffle et se laisse tomber à côté de moi. C’est à ce moment que Marie semble trouver dans son ENOOOOOOORME bouquin, la page qu’elle recherchait. Je plaisante un peu avec mon Nounourson, chuchotant pour qu’elle ne le remarque pas

“Waaaaa, il faut être un extraterrestre pour lire ça !”



Mon ami rose et moi partons sur un petit rire qui n’est pas du tout au goût de Piou, ce qui me coûte une griffure à la cuisse. Las de nos bêtises, le pokemon Feu se retire pour se placer juste à côté de la fille.
Ses paroles d’ailleurs sur les nouvelles technologies nous prouvent bien qu’elle est si bel… Étrange. J’ai dis étrange. C'est bien clair ?
Je reporte toute mon attention sur ses explications qui concernent Grindur, ce pokemon qui m’est inconnu. Son double type est pas trop mal, mais je suis un peu inquiété concernant la vitesse du pokemon Plante et Acier. Je vais devoir faire de mon mieux avec lui, mais surtout SURTOUT être patient. Lorsqu’elle me tend le livre, j’étudie avec minutie les capacités de mon temporaire partenaire de combat. Il a une drôle de tête !
Je note les capacités qui me semblent les plus intéressantes sur mon holokit, histoire de ne pas les oublier. Elle ajoute qu’elle ne veut en aucun cas que j’ordonne la capacité Destruction.

“Fais moi confiance là-dessus, je trouve cette capacité stupide. Stahl est en sécurité avec moi sur ce point.”

Je déteste cette attaque. Je ne l’utiliserais pas. Marie semble satisfaite de cette réponse parce qu’elle enchaîne sur Douceplume, ce pokemon qui m’est assez familier. Je n’ai pas vraiment de surprise concernant les Plumelines. Je la laisse récupérer son bouquin pour trouver la page qui concerne mes propres pokémons Nounourson et Poussifeu. Je la laisse faire alors que le principal concerné s’assied, comme pour lire le livre. Je me demande si les pokémons peuvent lire…
Elle me demande les attaques du petit poussin. Je réfléchis un instant.

“Euh… Bien souvent il emploi la capacité Rebondifeu alors je pense qu’il connaît toutes les attaques avant celle-ci.”



Je me sens paumé. Mon Piou et moi ne sommes pas en parfaite symbiose en combat, alors il a pris pour habitude de combattre de son propre chef pour palier à mon malaise. Du coup, j’ai un peu de mal à me rappeler de ses capacités… Problème que je n’ai pas avec mon petit ours rose… Lorsqu’il entends parler de lui, Nounourson se redresse pour écouter sa dresseuse-pour-un-jour. Comme précédemment je lui parles des attaques dont est capable mon pokemon.

“Pluche est assez puissant, je confirme. Tu peux retenir Centrifugifle ou encore Bélier, mais si vraiment ça va pas il connaît la capacité Fléau même si je ne lui souhaite pas d’en arriver là…”

J’observe Diana Prince . Elle s’approche de nous, peut être pour nous virer du parc. J’anticipe et me relève du gazon frais, aussitôt imité par mon Nounourson. Je sens ma gorge se serrer. Je vais me retrouver en compagnie de deux pokémons qui me sont inconnus, et qui de toute évidence n’auront pas confiance en moi. Je suis un débutant, eux ont l’habitude d’une dresseuse que j’imagine bien noble. J’observe les pokeballs. Est-ce l’heure de rencontrer ces deux créatures ? Je fais apparaître le Grindur et la Plumeline pour me présenter à eux. Avec un sourire léger, nerveux, je m’exprime.

“Je suis Tomeo Chayton. Enchanté. On devras se serrer les coudes pour cet exercice alors…”

Je redoute un peu leur réaction.

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6422-447-tomeo-chayton-le-seigneur-du-coeur-de-glace-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6440-tomeo-chayton-noctali
avatar
Todresseur Ranger

Région d'origine : Almia (?)
Âge : 18 ans
Niveau : 33
Jetons : 3235
Points d'Expériences : 952

Sujet: Re: [Cours 08 - TopDresseur] Cœurs de glace   Ven 8 Déc - 12:10

Cœurs de glace
feat Tomeo Chayton


Marie restait contemplative.

« -Centrifugifle... Noté.  »

Elle était extrêmement investie dans sa mémorisation des caractéristiques des Pokémon de Tomeo. Il possédait deux spécimens que la Mentali n'avait jamais côtoyé ! Une opportunité pour elle d'étendre un peu plus son savoir sur les Pokémon.

D'un point de vu plus pratique, elle était plutôt satisfaite par les capacités à sa disposition. D'après les dires de son camarade, Piou avait un panel d'attaque qui devraient leur suffire : attaques de statut, offensives, et même d'initiative, en plus d'une variété de type qui ferait sans aucun doute l'affaire. Rebondifeu sera très utile pour les combats de horde, Vive-Attaque possède de nombreuses applications qui leur permettront de garder un coup d’avance certain, Danse-Flamme offrira la possibilité de retenir de potentiels ennemis, Jet de Sable pourra les perturber, Rugissement les affaiblir, Picpic et Flammèche permettra, en combat frontal, d'éliminer les types Combats et Plantes... Bref, Piou était un allié polyvalent, ce qu'appréciait fortement Marie. Il sera sans doute le plus disposé à faire face aux imprévus. Du moins, en théorie.... Qu'en était-il du plan physique ? Ce Pokémon était-il suffisamment entraîné ? Et acceptera-t-il de lui obéir bien sagement ? La blanche l'espérait. En tout cas, il s'était assis à côté d'elle de son plein gré après que Tomeo et son Nounourson se soient échangés quelques confidences, donc c'était plutôt bon signe.

D'ailleurs, parlons-en, du Nounourson. Lui paraissait beaucoup plus restreint dans ses attaques, la majorité d'entre elles servant soit à taper fort, soit à encaisser. Ce qui n'était pas plus mal, puisqu'il leur fallait bien un élément de puissance dans leur petit groupe. Mais toutefois, Marie aurait aimé pouvoir compter sur au moins une capacité de type Combat... C'était loin d'être important compte tenu des Pokémon qu'ils risquaient de rencontrer, mais un peu de diversité aurait été apprécié.

Enfin. Elle saurait s'en contenter. D'autant qu'elle n'avait pas vraiment le choix... Et que Diana revenait vers eux. Humpf. Ils allaient devoir y aller... D'un soupir las, Marie fourra son immense bouquin dans son sac, et se leva après que Tomeo ait fait de même, l'observant au passage sortir les Pokémon qu'elle lui avait confié. Vrai qu'il n'avait toujours pas fait connaissance avec ses compagnons temporaires...

Deux pressions de bouton plus tard, deux petits êtres firent leur apparition devant le Noctali. Stahl, de son regard stoïque, détailla de haut en bas le garçon, tandis que Douceline exécutait une révérence polie. Le Grindur n'était pas enthousiasmé par l'idée d'être confié à un autre dresseur, mais il n'en dit rien – déjà, parce qu'il ne pouvait tout simplement rien dire, mais aussi et surtout car il n'était pas vraiment contraignant. La Plumeline, quant à elle, était simplement ravie de pouvoir se rendre utile : peut-être pourra-t-elle convertir cet autre humain à la danse ? Hmm, elle aimerait bien voir ce que donneraient ses déhanchés...

Marie s'approcha de ses deux Pokémon, et s'accroupit pour être à leur hauteur.

« -Vous combattrez sous les ordres de Tomeo. Suivez bien ses consignes. Sachez que je resterai toutefois à vos côtés.  »

Douceline répondit d'un piaillement entendu, et Stahl se contenta de cligner des yeux pour signaler son accord. Satisfaite, la Ranger se releva au moment où Diana les interpella.

« -Vous deux, en piste ! Vous êtes sur le Lac Corail, c'est cela ? Il s'agit du parcours que je surveille, alors mettez-en moi plein les yeux ! »

Pff. Ce trop plein d'énergie et d'enthousiasme agaçait un peu Marie.

Mais bien éduquée comme elle l'était, elle se passa de tout commentaire, et d'un regard entendu avec son partenaire, s'approcha de la ligne de départ.

Le trajet à suivre était délimité par des petites balises que Diana avait disposé au préalable. Ils allaient devoir longer la rive du Lac Corail, simplement constituée d'une étendue verte et de quelques broussailles, pour après s'avancer sur une partie beaucoup plus rocailleuse. La suite, Marie ne la voyait pas de là où elle était, mais la vue d'une barque au bout de ce premier morceau de parcours lui donnait quelques indices sur la continuité de l'exercice.. Ils allaient devoir se mouiller les pattes, visiblement. Et ils avaient deux Pokémon Feu avec eux. Ah... Ce cours promettait.

La professeure leva une main, un sifflet dans la bouche, et prête à sonner l'heure du départ.

« -Attention... Prêts ?... PARTEZ ! »

Et elle siffla un bon coup. Elle devait sans doute espérer que ces deux élèves débuteraient l'exercice au quart de tour, mais eh, ils n'étaient pas chronométré, si ? Marie n'allait pas s'épuiser à courir alors qu'ils avaient tout leur temps.

C'est donc sous le regard un peu dépité de Diana que la blanche se mit à trottiner tranquillement. Pour commencer, la Mentali s'était contentée de demander à Piou et Pluche de la suivre de près. Elle espérait qu'ils ne s'éparpillent pas directement et la contraignent à accélérer le pas.

Alors qu'ils se rapprochaient des rives, elle se tourna vers Tomeo, et prit la parole.

« -Dès que nous arriverons aux abords du lac, il nous faudra être prudent. L'idéal serait de laisser Pluche et Stahl près de l'eau afin qu'ils puissent intercepter les potentielles attaques aquatiques en direction de Piou et Douceline. » son regard dévia jusqu'aux nombreux buissons qui parsèment la rive « Ces derniers pourront se charger des Pokémon dans la fougères. Je soupçonne la présence de bon nombre d'entre eux... »

Sans s'arrêter d'avancer, Marie porta la main à son sac, et en tira un petit appareil rouge et gris de la forme d'un portable. D'un mouvement ferme vers le bas, une antenne télescopique en sortit, et le Capstick de la demoiselle était prêt à l'emploi. Son regard était un peu plus déterminé, mais surtout concentré sur l'arrivée d'agresseurs potentiels.

« -Allons-y. »



© Mzlle Alice.

_________________

«  Quelle irresponsabilité de notre part, que de mêler ceux qui ne réclament que la paix à une lutte fratricide…  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1654-non-je-ne-suis-pas-shootee#19642 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2179-marie-rosalina-uana-mentali
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: [Cours 08 - TopDresseur] Cœurs de glace   

Revenir en haut Aller en bas
[Cours 08 - TopDresseur] Cœurs de glace
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 5-