Partagez | .
[Autequia]Un nouvel espoir
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16
Niveau : 50
Jetons : 173
Points d'Expériences : 1339

MessageSujet: [Autequia]Un nouvel espoir   Mar 2 Jan - 21:01


Un nouvel espoir

Solo

Cette nuit encore je n'arrive pas à dormir, peut-être le poids de mes Pokémons me manquent. Ils me tenaient chaud, ils me réconfortaient. Avant que je me fasse virer. Certes ce n'est que provisoire mais ça fait mal. Je n'ai jamais voulu faire de mal à Phoën, jamais. Mais je l'ai étranglé et frappé pour me venger de Salomé. Je suis devenu un monstre, insensible et qui, au final, tout perdu.

La considération des autres. Bien que je dise le contraire, j'aimais bien voir le regard envieux des nouveaux sur moi, le regard effaré de ceux qui me prennent pour un géant. Une dose de satisfaction personnelle que je ne pourrais plus avoir. Ils ne ressentent que du mépris à mon égard.

Un ami fidèle. Je pouvais lui faire confiance mais j'ai brisé moi-même cette confiance. J'ai été aveugle et sourd à la fois. Je ne voulais pas. J'ai tué notre amitié et créé un sentiment de peur et de malaise chez lui alors qu'au début on était proche.

Ma petite amie. Nous nous aimions fortement mais j'ai tout foiré. J'ai été jaloux avec elle. Parfois je me suis trouvé odieux avec elle. Mais elle ne m'en tenait pas trop rigueur. Nous nous disputions souvent, mais nos querelles finissaient souvent par un câlin pour réconforter et rassurer l'autre. Si je n'avais jamais proposé ce break, rien de tout ça ne se serait produit.

Et mes Pokémons, sans eux, je suis quoi moi ? Un ado lambda qui passe son temps à rien faire ou à aller dehors des amis ? Ce n’est pas moi ça, moi je suis... je suis...

Seul.

Depuis mon départ je n'ai pas prononcé un mot ou esquissé un sourire ni un regard pour quoi que ce soit. Je passe mon temps à pleurer dans mon lit volets fermés et à penser que ma place est là-bas auprès d'eux et pas ici avec mes parents qui m'ont juste engueulé encore plus. Mon père m'a foutu une raclée à l'ancienne et ma mère a exigé que je lui rende les lettres d'excuses faîtes pour le soir de notre arrivée. Je les ai écrites mais je m'en veux tellement plus. C'est impossible de dire à quel point je regrette avec du papier et de l'encre. Je dors très peu. Je n'ai nulle part où aller. Ici mes parents bossent et dehors je n'ai aucun ami. Tout ce que je demande moi c'est un peu d'aide. Juste un tout petit peu.

C'est déjà le matin, ou à peine, encore une journée chiante et ennuyeuse. Je vais descendre essayer de manger mon petit déj remonter et m'enfermer à nouveau. Sauf qu'aujourd'hui mon père ne l'entend pas de cette oreille et poste son Volcaropod devant ma chambre pour m'empêcher d'y retourner. J'essaie de passer mais le Volcaropod est clair. Impossible de passer dans ma chambre. Un message et scotché sur ma porte.

« Tu vas me faire le plaisir de t'aérer ! Tu vas où tu veux je m'en fous mais tu sors de cette baraque c'est clair ?! Tu n’as qu'à aller voir Lucille par exemple, elle nous demande souvent de tes nouvelles. »

Lucille demander des nouvelles de moi après la mission à Alola, bien sûr. Je n’y crois pas une seule seconde. J'ai essayé pleins de fois de l'appeler pour qu'elle m'aide mais elle m'a abandonnée son tour. Elle m'a délaissée...Non c'est ma faute. Si seulement je l'avais rattrapée, j'aurais pu tout lui dire, tout lui faire comprendre. Donc aujourd'hui je vais essayer de recoller les morceaux avec Lucille. Mais avant tout une bonne douche s'impose.

Ça fait combien de temps que je l'ai pas vu ? Je sais plus. Trop longtemps c'est certain. Je dois lui dire la vérité. Ensuite on verra. Je sors dehors après quatre jours d'enfermement et m’aperçois rapidement que la neige à fait place nette à la cendre. La faute à ce volcan en activité. Avec toujours ce même nuage volcanique. J'étais mieux à Lansat. Je veux y retourner.

Je n'ai pas vu le temps passer et arrive enfin dans la demeure de mon amie. Comme à son habitude, un majordome vient prévenir de la visite des visiteurs avant que le maître de maisons m’invite à rentrer. Ils ont l'air ravie de me voir. Même s’ils ont toujours cette idée de me marier à leur fille ils sont gentils. Lucille arrive en tenue de nuit et en me voyant fait demi-tour avant d'aller dans sa chambre. Elle avait l'air de m'en vouloir.

-Va la voir Logan tu es venue pour ça non ?

-Oui Monsieur. Merci.

Je salue les parents de Lucile et monte dans sa chambre. Comme d'habitude sa chambre est impeccable, pas comme la mienne, grâce au travail acharné du personnel ici. Je vous avouerais que je n’ai jamais compris ce que Lucille me trouve. Je veux dire y a plein de famille riche aux alentours avec des garçons brillants, bien éduqués et avec qui il y a des avantages à rester avec. Moi je n'ai rien de tout ça. Tout ce que je sais faire c'est attirer les problèmes à moi rien de plus.

-Qu'est-ce que tu veux ? Tu ne crois pas que tu ferais mieux de dégager ?


Super, sympa, mais avec les mensonges qu'on lui a foutus dans le crâne pas étonnant. Elle est hyper sèche et froide avec moi c'est comme si elle ne voulait plus me voir.

-Lucile, écoute, il ne s'est rien passé là-bas rien. Elle a tout inventé pour m'isoler. Tu ne comprends pas j'ai plus personne à qui parler par sa faute.

Je commence à pleurer.

-Les autre élèves me regardent tous bizarrement, Haru à peur de moi et Ana m'a quitté. Je n’ai plus personne... Alors s'il te plaît fais-moi confiance. Je te jure qu'il ne s'est rien passé là-bas.

Au moins on ne tourne pas autour du pot. Mais elle stoppe son activité et me fusille du regard avant de se lever et de m'attraper le col.

-T'es en train de me dire qu'elle a inventé son viol ?! Tu sais à quel point c'est important pour nous non ?! T'es qu'un minable, t'as aucune preuve ! Ils ont eu raisons de t'abandonner tous c'est ce que tu mérites ! Je ne savais pas que t'étais comme ça Logan...

-Elle m'a piégé tu comprends ? Tu crois que je m'amuserais à mentir alors qu'ils m'ont enlevés mes Pokémons ? Comment je peux te prouver que je ne suis pas comme ça ? Il te faut un dessin ? J'aimerais juste que tu me fasses confiance.

-Ils t'ont...

-Tu n’étais pas au courant ?

Elle avait l'air choquée et un peu heureuse en même temps. Faut dire que sa rivale s'est définitivement barrée et que je suis devenu une cible facile.

-Je suis désolée Logan, je ne savais pas... Mais et le viol alors ?

-Tu l'a vu ? A part Salomé qui t'a dit que j'ai violée à tort ? Personne non ? C'est normal puisque c'est faux.

-Donc tu me dis qu’elle m’a menti depuis le début ? Que tu ne l’as jamais touchée et que tu es encore celui que j’ai connu ?

Je commence à pleurer. Pourquoi ne veut elle pas comprendre, pourquoi ? Je craque et je m’effondre en larmes sur son épaule. Je n’ai plus qu’elle pour me soutenir alors si elle aussi me fait plus confiance je n’ai plus qu’une chose à faire. Mais elle me serre dans ses bras et me câline pour me consoler. Je n’en peux plus, ça faisait trop longtemps que je ne pouvais me confier à personne et là grâce à Lucile je me sens mieux.

-Tu veux une boisson chaude pour te remonter le moral Logan ?

-Non. Reste-là, ne t’en va pas. S’il-te-plaît.

Elle reste auprès de moi sans broncher et paraît même carrément ravie de la situation. Vu que je n’ai plus qu’elle maintenant je ne sais pas comment je réagirais.

-Tu sais, elle m’a rendu fou, j’ai frappé mon propre Pokémon pour qu’elle meurt et je m’en veux maintenant de l’avoir frappée elle, Phoën et les Pokémons de Salomé. Mais je suis impardonnable.

-Mais elle te pardonnera un jour, regarde, moi je t’ai pardonné. Tu n’as qu’à lui faire un petit cadeau pour t’excuser et laisser le temps faire. Et pour ton Pokémon c’est clair que tu es allé trop loin mais au fond tu l’aime Phoën donc si tu écoutes ton cœur je suis persuadée que ça va s’arranger entre vous deux.


-Tu veux que je fasse un cadeau à Salomé tu es sérieuse ? Plutôt crever !

-Si tu lui fais un cadeau elle sera plus encline à te foutre la paix ou à s’excuser. Comme ça toi tu seras un peu plus tranquille et tu pourras récupérer tes Pokémons.


-Mais si elle en veut pas ?

-Je sais ce qui peut plaire aux jeunes filles comme elle. Demain je t’emmène à Nenucrique pour aller lui chercher un petit cadeau. Tu pourras en profiter aussi pour trouver un cadeau pour tes Pokémons comme ça et puis…

Elle commence à rougir.

-Toi et moi on sera seuls et même si je sais que j’ai plus aucune chance avec toi…

-Lucile, je veux bien sortir avec toi.

Merde qu’est-ce qu’il m’a pris de dire ça moi ? Je suis donc si déprimé que ça pour chercher de l’amour chez mon amie d’enfance. Je voulais juste avoir quelqu’un sur qui compter. Mais je ne voulais pas me remettre en couple. Ça fait trop mal d’être en couple. Mais trop tard Lucile m’embrasse déjà sans me demander une confirmation de ce que je venais de dire. J’ai eu un mouvement de recul puis je me suis souvenu que c’est elle mon dernier support alors je ferais un effort pour elle. Après tout Ana m’a lâchée comme une merde. Lucille se recul.

-Je crois que c’est le plus beau jour de ma vie. Je suis trop heureuse d’être enfin ta petite-amie.

-Moi aussi Lucile, moi aussi.

Je n’étais peut-être pas très honnête mais j’ai besoin d’elle pour calmer les tensions que j’ai avec certaines personnes à PC et puis je commençais à la voir autrement que la petite fille de 8 ans. Avec Lucile à mes côtés je me sens un peu moins seul et quand j’aurais tout réglé je devrais m’expliquer avec Lucille. Je sais ce n’est pas bien de jouer avec les sentiments d’autrui mais je me suis un peu emballé. Au pire elle est belle, gentille, douce alors devenir son petit-ami me fera peut-être oublier Ana.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
[Autequia]Un nouvel espoir
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Le reste du monde :: Reste du globe :: Hoenn-