>

Partagez | .
[Mission] Pèlerinage Floral
avatar
Coordinateur Performer

Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 43
Jetons : 5230
Points d'Expériences : 1437

Sujet: [Mission] Pèlerinage Floral   Dim 14 Jan - 19:48






Pauvre Mademoiselle Hortense.. Cela faisait bientôt plus de trois mois que la Général Jackie avait quitté l'académie, j'avais appris dans les couloirs qu'elle était justement sa sœur, pourtant Mademoiselle Hortense était à l'opposer totale de Jackie, elle était la lune, elle est le soleil, l'enfer puis Hortense le paradis... Sa douceur était incomparable, elle savait y faire avec n'importe qui ça me faisait du mal de la voir dans cet état. Moi qui m'étais réjouis a l'idée de ne plus voir la bête en chef des Pyrolis..

Aujourd'hui, c'était encore la même chose, pendant le cours de yoga Hortense s'était remis a pleurer tout le monde maintenant le savais, mais elle était inconsolable, il suffisait d'une remarque, d'un souvenir qui lui rappelle ce lien Jackie pour qu'elle commence à fondre en larmes. Ne voyait-elle pas sa sœur en dehors de l'académie, ce n'est pas comme si elle n'était plus de ce monde... Enfin, je suppose qu'avec le temps ça lui passera, il faut savoir faire un trait sur le passé, sur les personnes qui ne sont plus proches de nous, ces derniers mois se sont passés dans la souffrance, mais c'était derrière moi, les cicatrices disparaîtront avec le temps... Je ne veux pas ressasser le passé.


À la fin du cours, Mademoiselle Hortense me convoqua, j'avais fait quelque chose de mal ? Pas à ce que je sache, sa poche était remplie de mouchoir usé, elle avait encore les yeux rouges par le nombre de larmes qui avait coulé, ce n'était plus une pluie, mais un fleuve entier qu'elle avait déversé dans tous ces papiers !


« Vous... avez besoin de quelque chose ? »


« *Snif* Oui... Comme tu as dû t'en douter Jackie, ma sœur est partie dans cette école pour former les professeurs, mais son absence me fait beaucoup de mal, je ne suis plus harmonie avec mon âme, mon chakra est comme déconnecté. Alors j'ai décidé de partir aujourd'hui, vers une île non loin de Lansat, un véritable paradis afin de me sentir vivre a nouveau. Cependant, la directrice n’a pas voulu que j'y aille sans être accompagné, et finalement, j'ai accepté d'être accompagné d'un élève. Tu seras donc mon accompagnateur, durant ce pèlerinage vers la voie de l'illumination, bien sûr si tu acceptes. »


« J-je.. euh ça ne me dérange, je ne peux pas refuser une expédition dans tous les cas... Mais vous êtes sûr qu'on aura le temps ? Je veux dire est-ce que c'est loin ? »



« Nous devrions pouvoir y arriver en une journée si nous nous y mettons maintenant. »

« E-euh d'accord ! »



Après un préparatif à la va-vite, me voilà dehors avec Mademoiselle Hortense en direction d'une île inconnu j'étais aujourd'hui seulement accompagné de Karis pour la journée, les autres étaient soit beaucoup trop fatigué, soit occupé à faire je ne sais quoi, et puis ce n'était pas qu'une simple promenade de santé, qui sait quels pokémon pouvaient se tapirent dans cette île. Karis était assez enthousiaste a l'idée de partir pour une nouvelle aventure vers l'inconnu, à vrai dire moi aussi, ça allait me changer de toutes ces histoires a l'académie, j'allais me sentir enfin libre, respirer a nouveau, peut-être que ce pèlerinage sera aussi bénéfique pour moi ? D'ailleurs pourquoi m'avoir choisi moi ? Avait-elle choisi au hasard ? Hmm.. C’était sans doute sans intérêt de se poser la question ! Tout ce qui comptait maintenant, c'est que j'étais là. C'était assez bizarre de se retrouver tout seul au côté de Mademoiselle Hortense, elle était tellement calme, tellement calme que c'était légèrement flippant, je ne savais pas quoi lui dire, il n'y avait aucune discussion, nous marchions tranquillement, apparemment elle ne voulait pas prendre directement un bus pour nous ramener vers un Ferry qui nous conduirait a l'île, elle préférait marcher. Mes pauvres pieds vont souffrir...


« Alors... il fait.. beau aujourd'hui non ? » Si c'est pour dire des absurdités sans utilité, autant que je me taise...


« Oui, il fait très beau. Le soleil resplendit, c'est un bon jour pour marcher. »


« .. Oui ! »



Voila qu'à nouveau, des larmes coulent à nouveau sur son visage, zut quel boulet je fais ! Qu'est-ce que je fais, qu'est ce que je fais ! Ah ! Euh... Un mouchoir ! Mais je n'ai rien ! J'essaye de la consoler ? Mais si j'aggrave la situation, je fais quoi ? Ahlalala....


« Tout va bien, ne t'en fait pas... C'est juste que je me remémorais le bon vieux temps. Se créent des souvenirs, c'est important à ton âge, chéris les bien. »


« … Vous avez raison. »


Chérir les souvenirs… J’avais oublié à quel point, Mademoiselle Hortense pouvait déborder de sagesse, peut-être que j’aurais la chance d’avoir le secret de son aura pacificatrice, avec qu’elle, on se sentait en sécurité.

Nous arrivons près du ferry, nous montons. Mademoiselle Hortense, fixe la mer a l’horizon on pouvait apercevoir une île, sans doute était-ce notre destination, une brume epaisse enveloppait l’île, qui semblait composé essentiellement d’une grande forêt. Un peu flippant comme environnement, espèront que je ne tombe pas sur mon pire cauchemar… Je regardais aussi la mer à l’horizon aux coté de Karis, elle semblait calme, nous nous dirigeons lentement vers l’île brumeuse.


« Je ne te savais pas aussi calme, Haru. »


« A-Ah ! Euh… c’est juste que je ne sais pas trop quoi vous dire… »


« Hihi.. Ce n’est pas grave, tu sais, nous ne sommes pas en cours aujourd’hui, mais bien dans un pèlerinage en quête de l’illumination, alors tu peux prendre tes aises. »


« Euh.. je ne sais pas si c’est plus rassurant dit comme ça… mais si vous le dites Mademoiselle Hortense. »


« Tu peux m’appeler Hortense, je ne suis pas ton professeur aujourd’hui, nous sommes tous les deux des voyageurs en quête d’une reconnexion intérieure au plus profond de nous-même, tu vois ? Ce pèlerinage, te sera autant curateur, que pour moi, car il te permettra de te redécouvrir et peut-être toucher la lumière, pour une renaissance de soi.. »


« C’est que… euh.. si vous le dite.. je n’ai pas vraiment compris où vous voulez en venir… »


« Hmm… écoute le doux son de la mer, ses vagues dansaient aux rythmes du courant, n’est pas magnifique, la nature nous offre toujours un magnifique spectacle a qui sait l’entendre. Laisse-ton chakra te guider vers elle. »

Mademoi- Hortense, était quelqu’un de très bizarre, je me demande si quelqu’un comprend ces histoires de chokra ou je ne sais quoi… D’ailleurs, c’était quoi ça, cha-quoi ? À moins qu’elle parle de caramel ! De l’énergie ? Hmm, c’est vrai que le caramel, ça donne beaucoup d’énergie J’y comprend rien du tout, a tout ce charabia, bientôt cela ne m’étonnerais même pas qu’on parle de cosmos ou je ne sais qu’elle énergie mystérieuse qui se cacherait dans notre corps.. Personnellement, je ne rien sentis de spécial, a moins que…


« Mademoiselle Hortense ! Ça veut dire que… quand mon ventre gargouille, c’est une manifestation du caramel ? »


« … Chakra, je ne sais pas si cela rentre en compte dans la théorie de l’énergie spirituelle, le cosmos est infini. »


Hmm, sans doute que ce seront des mystères qui n’auront sans doute aucune réponse, ah ! Nous arrivons enfin sur l’île ! Nous descendîmes, apparemment, nous étions les seuls voyageurs assez fou pour mettre les pieds ici, vu la tête que tirait le capitaine. Devant nous, il n’y avait qu’une épaisse forêt, dont il était impossible d’y voir le bout, cependant un sentier sembler ramener jusqu’aux entrailles de cette immense mer d’arbre. Je ne la sentais pas finalement si bien cette expédition, qui avait-il de si spécial dans cette île pour faire tout un voyage ? Découvrais-je vraiment la voie de l’illumination ? Karis va-t'elle me jouer un mauvais tour ? Vous le saurez dans le prochain épisode d’Haru et Hortense, vers la voie du caramel de la forêt ! *tousse*


Reprenons depuis le début, nous marchions depuis dèja une bonne quinzaine de minute, Mademoiselle Hortense semblait savoir ce qu’elle faisait, je sentais mes pieds enflaient. Je crois que j’avais légèrement besoin d’une pause.


« Mademoiselle.. Hortense… ça ne vous dirait pas de faire… une pause ? »


« Bien sûr, nous pouvons nous posez un léger moment dans cette clairière nous poursuivrons notre route dans une dizaine de minute, un corps sain, dans un esprit sain. »



« ..Merci. »


Nous nous posons donc dans l’herbe fraîche, heureusement qu’en cas de situation épuisante, j’ai toujours un paquet de gâteau pour les cas d’urgence ! Je sors un paquet de gâteau, et en tendis un à Mademoiselle Hortense. L’endroit est paisible, un peu trop paisible à mon goût. C’est bizarre, j’ai l’impression d’être observé, peut-être que ce n’est que mon imagination.


« Hmm merci, c’est très gentil de ta part, dommage que nous n’avons pas de thé sur nous. Attends une seconde, j’ai l’impression d’entendre un bruissement d’ailes. Je crois que l’odeur mielleuse de tes gâteaux a attiré des pokémon.. »


« De… quel genre ? »


« Des Dardagnans. »


« …. QUOI ?! »

Je les entends… Ils sont plusieurs… C’est la fin… JE VAIS FINIR PIQUER DE PARTOUT ! JE VAIS MOURIR NON, JE NE VEUX PAS FINIR COMME CA ! M-Mais, j’ai trop peur pour faire quoi que se soit… les Dardagnan arrivent, ce n’est plus le moment de réflechir, il faut fuir !

« Mademoiselle Hortense, il nous faut fuir ! »

« … Je n’ai pas besoin de fuir, je suis en paix intérieure avec la nature, par contre toi… il vaudrait mieux que tu partes loin d’ici. »


« Q-Quoi ?! M-m-mais je ne peux pas vous laisser ici ! »

« Fait moi confiance, je sais que nous nous retrouverons. »

« …. D-D’accord ! »

Je cours, sans m’arrêter, je ne sais pas où je vais, j’attends encore les vrombissements des Dardagnan, elles me poursuivent encore, Karis essaye de suivre tant bien que mal, peut-être qu’une attaque brouillerait les pistes ?

« K-Karis u-utilise bulle d’O ! »

L’Otarlette s’exécuta, quelque seconde plus tard un mur de bulle arrêta quelque Dardagnan cependant ce n’était pas suffisant pour faire dégager les plus téméraires, bon sang ce n'est pas possible ! J’en peux plus, je vais… tomber. Une étrange lueur familière se retrouva alors en face de moi, elle éblouissait les Dardagnan restant, ce n’était pas quelque chose qui m’était totalement inconnu, c’était déjà arrivé une fois, voir deux fois dans ma vie entière, Karis évoluait à nouveau ! Peut-être était-ce pour me protéger dans un élan de courage ? Cette lueur semblait encore plus éclatante qu’elle ne l’était auparavant, on pouvait distinguer son corps qui était en pleine mutation. Je ne sais pas si c’était la lumière éclatante qui empêcher les Dardagnan de s’approcher de nous, mais il semblait comme a la fois apeurée, et fasciner par l’évolution de l’Otarlette, bientôt, on pouvait distinguer la longue crinière de Karis, elle s’était métamorphosé en une créature divine, pleine de grâce et de beauté ! C’était à tomber par terre, où était passer la petite Karis avec ses deux petites nageoires ? Je sortis mon ipok pour découvrir le nouveau pokémon que j’avais devant mes yeux.

« Oratoria, le pokémon Soliste. Il contrôle ses ballons d'eau par son chant, dont la mélodie, apprise auprès de ses semblables, se transmet de génération en génération. Pour lui, le combat est une performance artistique. Il chante et danse de toute son âme pour abattre ses proies. »

Waaah ! C-C’était magnifique ! Peut-être que c’était un coup du caramel d’Hortense ! De son chant mélodieux, Karis attaqua ses adversaires, ce qui leur suffit pour s’enfuir. *Soupir*, un peu plus, et mon cœur n’aurait pas tenu le coup…

« C-c’était magnifique Karis ! Comme tu as grandi, tu es devenu un pokémon remarquable ! J’en ai l-la larme a l’œil… Allez retournons vers la clairière ! »

Karis me fixait bizarrement, elle me faisait un non de la tête, elle semblait inquiète, pourquoi donc ? Bah, je n’en sais rien moi ! Si je pouvais parler l’Oratoria, je me serais fait un plaisir de traduire…
Mademoiselle Hortense, n’avait pas bougé, elle s’occuper de Rose sa Monaflémit, personnellement, elle m’a toujours fait peur… Visiblement, elle n’avait rien de cassé, c’est dire si les Dardagnan l’avaient au moins remarqué.


« Vous… allez bien ? »



« Oui, très bien. Je vois que ta Otarlette a évolué en Oratoria, mes félicitations. »


« C’est grâce au caramel, Mademoiselle Hortense ! »



« Hmm… oui c’est ça. Par contre, je dois te prévenir de quelque chose, j’ai senti une étrange aura dans les alentours, les Dardagnan ont sans doute dû la sentir, c’est peut-être pour ça qu’ils étaient agités. »



« Une aura dangereuse ? »



« Je ne sais pas. »



Peut-être que c’était ma grand-mère qui venait me rendre visite a l’improviste, si c’est le cas, ce serait terrible ! Mademoiselle Hortense pouvait vraiment sentir l’énergie des gens avec le caramel ? Peut-être que je devrais essayer moi aussi, comme ça, je serais prévenu en cas de danger… A moins qu’elle parle d’autre chose, j’y comprend rien a ces histoires spirituelles…


Nous continuons notre chemin, jusqu’à enfin arriver par notre destination, c’était un grand arbre, très peu éclairer entouré d’un champ fleur, il n’y avait pas un seul bruit aux alentours. Mademoiselle Hortense se posa devant l’arbre, elle était comme en harmonie avec l’ensemble de la forêt. C’était très joli a voir, je me sentais un peu idiot a la regarder bêtement sans rien faire. Je me demande ce qu’elle pouvait bien se penser… Peut-être qu’elle ouvrait son caramel, vers une quatrième dimension, un nouveau monde aller s’ouvrir a nous *tousse* Rien de tout ça, juste un long silence, si on tendait l’oreille on pouvait entendre le bruit de quelque pokémon, et de quelqu’un qui crie « BANZAI » se rapprochant… HEIN QUOI ?!


« BAAAAANZAAAAI ! »


Un banzai ? Non, un humain criant banzai, c’est différent… Mais d’où il sortait celui-là ?! Mais d’où il sortait celui-là ?! Mademoiselle Hortense, semblait aussi le sentir, et le voir. Elle sortit de sa méditation, dérangée par l’étrange jeune homme, apparemment, il n’était pas seul, un Simularbre se tenait avec lui, prêt a nous attaquer.


« Q-Qui êtes vous ?! M’approchez pas ! M’APPROCHEZ PAS, J’VOUS DIS ! »


« Mais on ne vous veut pas de mal… On est simplement venu sur cette île pour… »



« POUR M’ELIMINER C’EST CA ?! Ils ne m’auront pas… Héhé, ça fait plus de trois mois, que je suis sur cette île, la nature nous offre tout a porté de main, ahaha ! Je suis poursuivis… Mais c’est trop tard maintenant, vous n’allez pas faire long feu, croyez moi… Vous venez me chercher hein ? HEIN ?! »


« Je… »



« Ecoutez monsieur, ne nous sommes pas vos ennemis, détendez vous, inspirer, respirer. Nous ne sommes pas la pour vous faire du mal, vous pouvez me croire. Posez-vous, calmement, soufflez… »


Mais ça ne va pas marcher comme ça ! Cette personne est un… il faut croire que le talent de Mademoiselle Hortense, marchait aussi très bien, sur les hommes, peut-être un peu trop d’ailleurs… Voila qu’ils sont partis pour une séance de yoga a l’improviste.


« On se détend… Maintenant expliquez vous, en essayant d’articuler le plus que possible. »


« Je me souviens d’une mission avec mon acolyte Simularbre Simon, puis on s’est retrouvé ici après, j’ai le souvenir de me sentir oppresser par quelque chose. Je vous observe depuis que vous êtes rentré dans la clairière. Excusez-moi, ça fait tellement longtemps que je n’ai pas vu d’humain. »


« C’était donc vous le piège avec les Dardagnans ? »



« … Oui, excusez moi… Je ne sais pas ce qui m’a pris, je vous ai sans doute pris pour des intrus, vous savez s’écarter de la société pendant aussi longtemps, ça peut rendre fou… Mais dès que j’ai entendu la voix de cette charmante demoiselle, je me suis tout de suite sentis apaisé, c’est comme si j’avais retrouvé la raison. Vous savez, vous êtes les premiers avec qui je me suis montré, d’habitude les gens partent tout de suite après l’agitation des pokémon. Mais ce qui me semblait bizarre, c’était l’attitude des pokémon de l’île avec vous mademoiselle, vous avez un don, c’est incroyable ! »


« Je… euh… M-merci. Comment… vous appelez vous ? »



« Stan, je suis un espion, enfin ancien espion maintenant… »


« Et Stan, vous n’avez jamais prévu de rentrer à Lansat ? Vous savez, il y a un ferry qui ramène jusqu’ici.. On doit sûrement vous cherchez encore… »



« C’est bien gentil de ta part gamin, mais je préfère encore rester un peu ici, avant de retourner vers le monde civilisé, cet endroit est si paisible. J’aimerais y rester encore un peu. »


« Nous n’allons donc, pas vous déranger encore plus longtemps, nous devons retourner à l’académie Haru. C’était un plaisir de vous rencontrer. »


« Je ne vais pas vous retenir plus longtemps, j'ai été content de vous rencontrer, grâce a vous j'ai retrouvé le véritable but de mon expedition ici, mais c'est top secret héhé... Je vais quand même vous raccompagnez. »



Stan nous a raccompagnés jusqu’à la rive, il avait l’air d’être quelqu’un de sympathique, un peu bizarre et taré sur les bords, mais gentil ! Enfin, je crois, sans doute qu’il avait tout ce qui lui fallait sur l’île pour vivre tranquillement pendant un moment, j’imagine que c’était ça d’être un espion ! Je me demande par quelle circonstance, il s’est retrouvé ici, sans doute que c’était lui qui faisait peur aux touristes venu visité l’île. À moins que ce n’était autre chose ? Cela ne faisait pas longtemps que Stan était sur l’île, et il semblait que ce mythe était bien la avant, peut-être, il y avait-il encore quelque chose de mystérieux sur cette île que nous n’avions pas découvert, quelque chose en rapport avec le caramel ? De retour sur le ferry, j’ai encore cette vague impression d’avoir été observé durant tout le long. D’ailleurs pourquoi cette île en particulier ? Mademoiselle Hortense avait un lien avec ? Piquait par ma curiosité, je lui pose la question.

« Mademoiselle Hortense ? Vous ne m’avez toujours pas dit, pourquoi vous vouliez vous retrouver sur cette île et pas une autre… Elle a.. quelque chose en particulier ? »


« Hmm, l’énergie spirituelle. Tu n’es pas encore assez ouvert ton chakra pour comprendre, un jour peut-être.. »


Encore cette histoire de caramel ! Aaaah, j’y comprends rien du tout a ces histoires d’énergie par la, puis caramel par ici.. Enfin, cette aventure aura été éprouvante pour mon petit cœur, j’ai encore l’image des Dardagnans brrrr !

Enfin, rentré au dortoir. Mademoiselle Hortense me remercia une dernière fois, avant de se diriger vers le dortoir des Mentali. Je ne sais pas si cette expédition avait été bénéfique pour elle, mais elle n’avait pas lâché une larme depuis notre rencontre avec Stan. Je réfléchis encore une fois à cette étrange aura que parlé la professeure, était-ce celle de Stan, sinon elle l’aurait sentis arrivé… Je ferme les yeux, la tête encore plein de doute, sur cette île mystérieuse.
Pèlerinage Floral

©️BBDragon

HRP:
 

_________________




PHYL THE POWER ♦️ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 10515

Sujet: Re: [Mission] Pèlerinage Floral   Mar 30 Jan - 17:13

Mission Haru

Haru : On aura tout vu. Le chakra c'est du caramel. T'es sur que t'es pas un peu copain au fond de toi ? Bref, charmante petite aventure avec cette chère Mademoiselle Hortense au milieu des fleurs et de blabla probablement incompréhensibles à tous. C'est assez rigolo à lire, ce pauvre Haru qui veut faire de son mieux mais qui comprend pas grand chose ... Simple et efficace, la petite action du milieu apporte un peu de punch dans ce rp de simulation de balade et ça fait du bien. Et Stan est cool. Fou mais cool.

■■■□□ - Trois étoiles : c'est bien ! Rien à redire si ce n'est que vous pouvez quand même faire mieux, montrez vous plus originaux, étoffez vos rps ! Explorez la mission jusque dans ses moindres recoins ! Vous recevez 100 jetons et 20 expérience supplémentaire.

Mission Solo donc moitié des gains : 50 jetons et 10 points d'xp.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Mission] Pèlerinage Floral
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 5-