>

Partagez | .
Beauté de Glace en devenir
avatar
Scientifique Archéologue

Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 21
Jetons : 2685
Points d'Expériences : 429

Sujet: Beauté de Glace en devenir    Sam 3 Fév - 23:17




Beauté de Glace en devenir
Voilà bien un thème qui n’intéressait pas du tout la blonde. Le sport. La danse lui prend tellement de temps au quotidien qu’elle n’a jamais cherché à s’intéresser à une autre pratique physique. Voir les gens courir après un ballon ou manier la raquette à la perfection ne la passionne pas du tout. Ce qu’elle cherche, c’est la beauté, la grâce, l’expression du corps. Tout ça, elle le retrouve dans la danse et plus largement dans l’esprit artistique. Tous les types de danses ou d’expression lui permettent de retrouver ces divers critères à travers des mouvements élégants, une voix magnifique ou un beau coup de crayon. A travers le sport et la transpiration, Ranya ne retrouve aucun de ces critères.

Sauf que dommage pour la danseuse, il semblerait que l’académie mette plus en avant ces sports plus traditionnels que l’art. Ils ont même un parcours consacré à ça : le pokeathlétisme. Encore un truc que la blonde ne comprend pas. A quoi ça sert de courir à côté de son pokemon quand on peut courir tout seul ? C’est vrai, pour les courses nautiques ou aériennes pourquoi pas mais dans un stade ça dépasse complètement la jeune fille. Mais comme elle n’a pas le choix de ses matières, elle assiste tout de même au cours de la filière. Le professeur Léon a estimé que faire un devoir écrit sur les courses pokeathlètes seraient une bonne idée pour illustrer l’importance de l’organisation et de l’infrastructure nécessaire ainsi que de l’entrainement quotidien des athlètes. La blondinette a longtemps soupiré avant de trouver le courage de s’y mettre. A la base, elle comptait simplement copier un des livres de la bibliothèque sur le sujet. Ça lui paraissait être la meilleure solution et la moins fatigante. Mais après réflexion, il semblerait qu’une autre solution s’offre à elle pour améliorer sa note et sa réputation auprès du professeur.

Elle va y aller. Dans le grand stade de l’île, là où se tienne les courses. Et tout ça dans le seul but de dessiner ce qu’elle va y voir. Parce que oui, quitte à exploiter son talent artistique, autant que ce soit dans le but d’avoir des meilleures notes. Si la jeune fille parvient à retranscrire à sa façon ce qu’elle ressent dans ce type de lieu, ça lui donnera peut-être plus de crédit pour son devoir noté et peut être auprès du professeur Léon qui, il faut l’avouer, est extrêmement charmant. Ce n’est pas qu’elle qui le dit mais bien toutes les filles du dortoir qui passent parfois une heure à vanter les mérites de sa magnifique musculature et du charme indescriptible que lui procure son cache-œil. Un style un peu mauvais garçon mystérieux qui plait énormément à la danseuse. En tout cas jusqu’à ce qu’il ouvre sa bouche et sorte sa science des nombres et autres statistiques à en donner mal à la tête à n’importe qui.

Ce matin, c’est donc armée de son carnet à dessin et de ses crayons qu’elle va prendre le bus dans le but de rejoindre le fameux stade. Il n’est pas difficile à trouver puisqu’un arrêt de la ligne porte son nom. Après avoir quitté le car, la jeune fille se laisse guider par les deux spectres à travers la grande rue pour atteindre l’entrée du dôme. Il est beaucoup plus grand que celui juste à côté de l’académie. On sent qu’il a été conçu pour accueillir des équipes officielles. Déjà, il y a plein d’affiche avec les représentations des divers champions. Mademoiselle Iluzion n’en connait aucun mais il faut espérer qu’avec un peu de patience elle finira par retenir quelques noms. Ranya ne s’attarde pas longtemps devant les diverses affiches et se dirige doucement vers l’accès à la tribune. Apparemment il y a un entrainement en cours mais comme c’est ouvert au public elle ne devrait pas avoir de mal à se faufiler parmi les rares spectateurs. Une fois la lumière du jour retrouvée, elle ne peut que constater l’immensité de l’édifice une fois à l’intérieur. Il y a énormément de place assise qu’on ne sait plus ou en donner de la tête. C’est assez coloré et plutôt moderne. Il a dû être construit récemment.  La blonde se met tout de suite à prendre des notes sur ce qu’elle voit, afin de mieux construire une représentation de ce qu’elle va mettre sur feuille. Toutefois, son oreille est attirée par des bruits derrière elle. Il semblerait qu’elle ne soit pas la seule à avoir eu cette idée. Mais personne ne lui piquera la meilleure note.



©️BBDragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6896-471-danse-avec-moi-ranya-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6897-ranya-iluzion-givrali
avatar
Coordinateur Éleveur

Région d'origine : Rhode
Âge : 12
Niveau : 13
Jetons : 2214
Points d'Expériences : 478

Sujet: Re: Beauté de Glace en devenir    Dim 25 Mar - 12:13


         

Avec Ranya


Beauté de glace en devenir


Cloé avait était sauvé par ce Pokémon. Du moins elle le pensait. Elle ne savait pas quoi faire de lui. Il n’aime pas jouer, il n’aime pas s’amuser. Il est trop sérieux pour la jeune fille. Alors il l’accompagnait juste pour se faire mousser par les filles du dortoir de Cloé qui le trouvait juste sublime, magnifique etc etc.… Et encore aujourd’hui il ne voulait pas jouer avec Loki. Il préférait être seul à s’entraîner. Il n’avait clairement pas sa place avec la petite fille. Elle avait besoin de plus de tendresse, plus de proximité avec ses Pokémons. Alors elle laissa Kenaï et Ran à l’Académie et s’en alla avec Loki et le Givrali en ville. Peut-être pour apprendre à mieux le connaître. Et lui à mieux connaître Cloé.

Elle alla tout naturellement au grand stade car à cette heure-ci il y avait l’entraînement des Rhinocornes et Cloé en tant que grande fan des Rhinocornes se devait de s’y rendre. Peut être que le sport pourra rassembler les deux êtres ne serait-ce qu’un peu. Elle rentra à l’intérieur et fut surpris de trouver des gens qu’elle ne connaissait pas. D’habitude c’est toujours les mêmes personnes qui viennent voir leurs entraînement alors c’est qui cette fille aux long cheveux blonds ? En plus elle n’a pas l’air d’être une coureuse mais Cloé savait bien que l’apparence ne comptait pas dans ce sport car n’importe qui ne la prendrait pas aux sérieux si elle disait qu’elle était une coureuse de Rhinocorne.

Alors naturellement intrigué par cet jeune fille elle passa derrière elle et se pencha sur son dessin. Elle s’extasia dessus.

-Oh ! C’est joli ce que tu dessines mais pourquoi tu as dessiné un enfant Rhinocorne avec une corne ? Et puis ils sont tout gentils les Rhinocornes. Désolé je me suis emportée… Moi c’est…

Mais le Givrali qui l’accompagnait se jeta sur le dessin en le voyant et le déchiqueta en tout petit morceau réduisant à néant le travail de la fille. Il se roulait sur le dos en jetant des épines de glace sur la feuille de papier. Puis il se releva et jeta ses oreilles en arrière en regardant la jeune blonde dans les yeux.

-Ah ! Qu’est-ce que tu as fais ?! Je suis désolée, je sais pas ce qui lui a prit vraiment. Tu devrais t’excuser aussi.

Mais pour tout réponse il détourna la tête dans un dédain profond envers Cloé.

-Je suis désolée je l’ai depuis peu et il m’aime pas. Alors j’essaie de me rapprocher de lui en lui montrant mes passions mais la seule fois où je l’ai vu heureux c’est quand on est passé devant la patinoire. Je suis désolée.

Mais déjà en voyant les autres Rhinocornes sur la piste le Givrali commençait à se tendre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6682-457cloe-nosya-souvenirs-souvenirs-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6718-cloe-nosya-mentali
avatar
Scientifique Archéologue

Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 21
Jetons : 2685
Points d'Expériences : 429

Sujet: Re: Beauté de Glace en devenir    Ven 30 Mar - 10:36




Beauté de Glace en devenir
La blonde n’a pas accordé plus d’importance que ça aux bruits de fond derrière elle et s’est contentée de poursuivre ses dessins. Ils ne sont pas parfaits mais l’avantage c’est qu’à l’académie, elle a plus de temps pour dessiner et peindre. Nul doute que ses progrès iront avec. Après avoir dessiné un plan général du stade ainsi qu’une vue d’ensemble, elle tourne la page de son carnet et s’attaque à la représentation de l’un des pokemons tout juste apparu sur la piste. Aucune idée duquel il s’agit mais ce n’est pas nécessaire pour le dessiner. Il a l’air entièrement fait de roche. Un genre de Rhinocéros tout gris avec une corne au bout du front. Sur son dos, il y a l’air d’y avoir quelqu’un. Si ça ne tenait qu’à elle la danseuse n’aurait jamais choisi une monture pareille qui a l’air tout sauf confortable. Toutefois, la jeune fille remarque de loin qu’il y a une selle pour que le cavalier soit plus à l’aise. Alors qu’elle s’apprêtait à l’ajouter à son croquis, une enfant débarque de nulle part et passe son petit nez au-dessus de la feuille pour observer. Surprise, la blondinette relâche la pression de ses doigts sur son carnet et l’abaisse, pour que la petite fille puisse mieux voir. Ses petites couettes contenant des cheveux violet clair voltigent avec chacun de ses mouvements pendant qu’elle reprochait des erreurs graphiques à Ranya. La danseuse fait de gros yeux avant de lui répondre.

Je n’ai pas encore le coup de main parfait pour les proportions mais de toute évidence celui d’en bas à une corne alors je lui en ais fais une. Tu as l’air de mieux t’y connaitre que moi en tout cas…

La jeune fille n’eut pas le temps de terminer qu’une furie bleue s’approcha du carnet arracha le dessin. Avec ses pics de glace, elle réduit en poussière la feuille de papier et fixe avec fermeté le regard de la danseuse. Ranya hésite entre rire ou pleurer. Finalement, elle ne fera ni l’un ni l’autre. L’enfant se repend en excuse mais qui ne valent pas grand-chose aux yeux de la blonde.

Ce n’est pas la peine de t’excuser, c’est pas toi qui a réduit mon dessin en poussière mais elle !

La Givrali ne semblait pas du tout affectée par la remontrance de Ranya. D’après les dires de Chloé, le pokemon ne semble pas du tout à l’aise dans l’environnement des courses pokemons. Rien que de voir de nouveaux pokemons arriver sur le stade lui suffit à frissonner de plus belle. Finalement, peut être que la danseuse et la Givrali ne sont pas si éloignées de ça. La blonde range son carnet dans sa sacoche et jette un coup d’œil à ses propres pokemons. Le sourire au visage, elle s’adresse directement à la Givrali.

Ça tombe bien moi non plus je n’aime pas les courses. On va essayer autre chose dans ce cas. Vas-y, lance tes pics de glace de nouveau, mais cette fois contre une vraie cible qu’on rigole un peu.

Fàfnir semblait avoir lu dans le jeu de sa dresseuse et s’écarte des humaines, prête à recevoir l’accueil de la Givrali. Celle-ci ne se priva pas du défi lancé et jeta sur la Feuforêve une nuée de pic de glace. La spectre réagit immédiatement et lance une balle ombre exactement dans la même direction. En un instant, tous les pics de glace disparaissent dans une pluie d’éclat glacée absolument splendide. Un magnifique sourire se dessine sur les lèvres de la danseuse. Elle avance ses mains pour en attraper quelques éclats puis baisse les yeux vers son adversaire improvisée. Elle a l’air tellement plus heureuse. Fière d’elle, Ranya s’adresse à la jeune enfant.

On n’est pas obligé de faire des courses de pokemon pour le rendre heureux. Je ne sais pas si tu te souviens du cours de coordination mais cette combinaison fait partit des plus connus pour lancer une épreuve. Rien de bien original mais tellement joli à regarder. Et ça rapporte des points en concours. J’avoue être une scientifique dans l’âme mais cette discipline ne me déplait pas.



©️BBDragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6896-471-danse-avec-moi-ranya-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6897-ranya-iluzion-givrali
avatar
Coordinateur Éleveur

Région d'origine : Rhode
Âge : 12
Niveau : 13
Jetons : 2214
Points d'Expériences : 478

Sujet: Re: Beauté de Glace en devenir    Mar 26 Juin - 16:39


         

Avec Ranya


Beauté de glace en devenir


Cloé regardait la Givrali et n’avait pas fait attention au Feuforêve et en la voyant fut assez surprise et poussa un cri. La Givrali ne se soucia pas de Cloé et jaugea son adversaire d’un seul regard avant d’attaquer avec ses piques de glaces. Cloé ne comprenait rien, elle ne voulait pas qu’elle soit violente alors pourquoi ? Le Feuforêve, apparemment prêt au combat, riposta avec son attaque Ball’Ombre qui fit voler en fine poussière les pics de glace de Givrali. Cloé regardait sa Givrali qui semblait un peu plus heureuse de pouvoir faire de l’exercice et admirait la pluie de glace. Il y avait comme une étincelle dans ses yeux. Une sorte d’admiration. D’après la blonde cette combinaison est un classique de la coordination sauf que voilà, Cloé et la Coordination c’est pas vraiment fusionnel. En plus elle son domaine n’a rien à voir avec la Coordination. Donc elle regarda la blonde avec de gros yeux l’air de dire « Ooooooooh ». La Givrali semblait en redemander comme si elle aimait ça. Alors Cloé eu une idée.

-Tu veux bien jouer avec lui un peu ? Je l’ai jamais vu aussi heureuse depuis que je l’ai steuplaît dit oui. Elle sera contente et elle pourra se défouler un peu.

La Givrali, elle, s’avançait gracieusement vers la blonde. Ses pattes parfaitement droite et avec un sourire. Elle faisait du charme à la blonde pour qu’elle accepte. Elle mit sa tête sur ses genoux attendant de se faire caresser puis s’installa carrément sur les genoux de la fille pour l’inciter à bouger. Elle voulait recommencer, elle en voulait de nouveau, de cette sensation qu’elle a ressenti. Alors voyant que la blonde ne bougeait toujours pas, la Givrali commença à la tirer par la manche avec ses dents. Les caresses dans le sens du poil ça va un moment. Surtout qu’elle n’a aucune envie de rester ici. La seule chose qui la retienne de s’en aller c’est la blonde avec qui elle s’amuse bien et potentiellement sa Pokéball, mais cette dernière n’est pas trop grave. En fait elle voulait plus que tout le faire et ce même si la blonde refusait.

-Au fait je me suis pas présentée moi c’est Cloé je suis dans le dortoir des Mentalis et le petit dans mes bras c’est Loki il est trop mignon et je l’adore beaucoup trop. ET toi t’es qui ?

Après tout cette fille avait redonné le sourire à Givrali et ça c’était pas donné à tout le monde. Alors qui est cette mystérieuse blonde ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6682-457cloe-nosya-souvenirs-souvenirs-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6718-cloe-nosya-mentali
avatar
Scientifique Archéologue

Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 21
Jetons : 2685
Points d'Expériences : 429

Sujet: Re: Beauté de Glace en devenir    Ven 29 Juin - 21:33




Beauté de Glace en devenir
Ce coup d’éclat provoqué par la collision entre la balle ombre de Fàfnir et les éclats glacés de la Givrali forme immédiatement cette pluie scintillante bien connue dans le milieu de la coordination. Même si le terrain choisi n’est pas idéal pour mettre en valeur cette combinaison, le spectacle en reste très agréable. La blonde sourit, voyant sa pokemon fière d’avoir réussi à réussir ce mouvement de performer dont elle n’avait entendu parler que dans les cours dispensés par Heartnett. On ne croirait pas comme ça mais la spectre suit les cours en même temps que sa dresseuse, peut être même mieux qu’elle parfois. Même si fouiller ne lui déplait pas, la discipline qu’on appelle performer lui fait de l’œil.

La petite fille demande à Fàfnir avec envie de recommencer de nouveau son enchainement, de sorte à ce que la Givrali continue d’avoir cet éclat brillant dans les yeux, montrant son intérêt tout nouveau pour ce type de chose. Motivée elle aussi, Ranya tend le doigt vers son pokemon et crie telle une dresseuse acharnée.

Si tu veux du spectacle on va-t’en donner ! Fàfnir à toi de jouer, force cette Givrali à donner son maximum !

Sans se faire prier, la Feuforêve jette une Balle ombre supplémentaire et commence à se déplacer à travers les gradins, tout en multipliant son attaque signature. Prise par le défi implicite que lui lance Fàfnir, la Givrali suit le mouvement tout en envoyant ses éclats glaces. Tous les trois mètres environ, une nouvelle collision survient, provoquant de nouveau cette pluie éclatante. Amusée par cette course, la danseuse a une nouvelle idée en tête. Tout en répondant à la jeune fille, elle lui lance elle-aussi un petit défi.

Moi c’est Ranya, je suis chez les Givralis. Tu as déjà vu Fàfnir mais il y aussi Anubis juste-là. Il est toujours plus calme que ma Feuforêve ça c’est sûr. Ça te dit qu’on les suive ? Une petite course ne nous ferra pas de mal non plus.

Sans vraiment attendre, la blonde se précipite à la course juste derrière sa pokemon. Le but étant de courir assez vite pour ne pas être trop ralenti par les obstacles sur leur chemin, notamment les sièges qui forment les gradins. Les quelques personnes regardent la scène d’un air intrigué, sans pour autant les en empêcher. La danseuse s’aide de ses bras pour gravir les sièges et courir toujours plus vite, malgré son clair manque d’endurance. Heureusement qu’elle est venue en jean et pas en jupe. Juste devant elle, les deux pokemons continuent de se battre, aucune des deux ne voulant lâcher prise sur l’autre. La blonde se prend d’ailleurs régulièrement une pluie d’éclat de glace, se mélangeant instantanément à sa longue chevelure dorée. Sans trop s’en rendre compte, l’ensemble des participants arrive à faire le tour du stadium, sous les regards amusés des quelques présents.

Les deux pokemons finissent par s’arrêter, autant épuiser l’un que l’autre. Normal après tout. Enchainer des attaques à cette vitesse demande de la force et de la précision. Lorsque Ranya arrive enfin à leur niveau, elle pose ses mains sur ses genoux pour reprendre son souffle. Elle n’a pas l’habitude de courir comme ça dès le matin. La jeune fille arrive peu de temps après, elle aussi essoufflée. La blondinette sourit et fixe de nouveau les deux pokemons. C’est rigolo mais on dirait qu’une sorte de rivalité est née entre ces deux-là, comme un jeu de savoir qui pourra prendre le dessus sur l’autre. Sans trop réfléchir, les mots sortent d’eux même de la bouche de la demoiselle.

Est-ce que la Givrali peut rester avec moi ?

La jeune fille place immédiatemment ses mains devant sa bouche, étonnée de ses propres mots. C’est bien la première fois qu’elle demande à garder un pokemon. Il serait tout de même mieux que ça ne soit pas ceux des autres.



©️BBDragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6896-471-danse-avec-moi-ranya-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6897-ranya-iluzion-givrali
avatar
Coordinateur Éleveur

Région d'origine : Rhode
Âge : 12
Niveau : 13
Jetons : 2214
Points d'Expériences : 478

Sujet: Re: Beauté de Glace en devenir    Mer 4 Juil - 6:42


         

Avec Ranya


Beauté de glace en devenir



Elle essayait de suivre la course tant bien que mal. Ranya ne lui avait pas laissé le temps de réfléchir et laisser Givrali sans surveillance, c’est une mauvaise idée. Alors elle n’enjamba pas les sièges comme la blonde, mais elle suivit tout simplement le couloir en trottinant. Il faut dire qu’avec Loki dans les bras, il n’est pas facile de se rattraper en cas de chute. Alors prudence sur les routes.

Ranya était loin devant Cloé. Elle, n’était pas faite pour le sport individuel. Les courses de Rhinos, elle est avec ses Rhinos alors elle n'est pas seule. Mais là courir à pied de bon matin à son âge ce n'est pas facile. À la base, elle voulait regarder l’entraînement des Rinocornes pas essayer de suivre deux Pokémons et une Blonde sans avoir vraiment le choix. Car elle ne l’avait pas.

Son souffle était court alors qu’elle n’avait pas fait la moitié du stade ce qui la força à ralentir le rythme. Loki, lui, était apparemment ravi de ce petit footing, car il était confortablement installé dans ses bras alors que sa Dresseuse qui trime. Il verra quand il évoluera. Ce sera à lui de bosser pour sa Dresseuse.

Avec beaucoup de peine, elle arriva à hauteur des fuyards au bout de sa vie. Oui, oui, vraiment. Alors elle se posa sur un des sièges des gradins avant que Ranya ne lui demande de garder Givrali.

La concernée oublia très vite la fatigue et regarda Cloé avec des étoiles dans les yeux avant de faire des yeux de Ponchiot pour l’attendrir. Cloé la regarda fixement, entre deux respirations intense, et finit par poser sa main sur la tête du Pokémon pour le caresser.

-Est-ce que toi tu veux ? J’ai bien remarqué que t’étais pas à ta place avec moi. Tu t’isoles seule dans ton coin, tu aimes pas beaucoup les Rhinocornes et j’ai l’impression que tu ne m'aimes pas beaucoup.

La Givrali baissa un peu la tête. Cloé avait bien compris les problèmes de Givrali à s’intégrer dans l’équipe.

-Alors si tu veux la rejoindre, je n'y vois pas d’inconvénient. Tu seras peut-être plus heureuse avec elle.

Elle releva la tête rapidement avec un large sourire avant de lécher le visage de Cloé et de sauter sur Ranya et se rouler contre elle.

-Je crois qu’elle t’a adoptée.

Cloé fit un petit sourire à Ranya avant de serrer Loki fort contre elle pour tenter de combler le vide que Givrali va laisser.




Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6682-457cloe-nosya-souvenirs-souvenirs-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6718-cloe-nosya-mentali
avatar
Scientifique Archéologue

Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 21
Jetons : 2685
Points d'Expériences : 429

Sujet: Re: Beauté de Glace en devenir    Mer 15 Aoû - 13:07




Beauté de Glace en devenir
Sans aucune gêne apparente, Ranya n’avait pas hésité à parler de ce pokemon comme le sien. Bien étrange comme habitude, surtout venant d’elle. Dans sa jeunesse, la blonde n’a jamais été très proche des pokemons, trop enfermée dans sa bulle, c’est-à-dire le conservatoire. Ses pokemons n’en possèdent pas spécialement, et n’étant pas inscrite dans une école spécialisée, il y avait peu de chance pour que la jeune fille se familiarise avec ces êtres. L’académie l’a obligé à se sentir toujours plus proche des pokemons, à ses risques et périls bien sûr. Elle a découvert ce que ces créatures pouvaient lui apporter, et les possibilités infinies qui s’ouvraient à elle. Un drôle de monde qu’il reste à découvrir pour la danseuse.

Lorsque la course se termine, la demoiselle pose ses mains sur ses genoux pour reprendre son souffle. Elle n’a pas l’habitude de courir comme ça. Un exercice qui ne fait pas partit de son entrainement quotidien pour se maintenir en forme. Derrière elle, la petite fille arrive, et visiblement elle s’est beaucoup moins compliquée la tâche qu’elle. Juste suivre le couloir. Voilà une idée beaucoup moins fatiguante. Pourquoi n’y a-t-elle pas pensé plus tôt ?

Ses propres pokemons ont eu aussi stoppé leur duel. Aucun n’avait vraiment pris l’avantage sur l’autre, le jeu consistant simplement à contrer leurs propres attaques. On voit cependant que l’exercice les a un peu fatigués, vu le calme soudain dont ils font preuves. C’est assez étonnant de la part de Fàfnir pour le souligner.  Quant à la Givrali, l’idée de changer de dresseuse a l’air de lui convenir. Pire, elle semble supplier Cloé de la laisser partir. Une drôle d’attitude que la danseuse n’a jamais eu l’occasion d’observer. Attentive, elle écoute les paroles de l’enfant. Cette fille est vraiment une fan des Rinocornes. L’adolescente a encore du mal à comprendre pourquoi mais soit. Tous les gouts sont dans la nature.

La Givrali revient immédiatement vers Ranya, décidée à faire les présentations correctement cette fois. La voilà officiellement la dresseuse de ce nouveau pokemon glace. Il ne reste plus qu’à lui trouver un nom. Mais ça, la danseuse n’a pas trop de mal à en trouver un « Bienvenue dans mon équipe Freyja ! » La blonde caresse la tête de la Givrali avant de la rappeler dans sa pokeball. La voilà désormais avec un pokemon de plus. Drôle de façon d’agrandir son équipe, mais après tout pourquoi. Le bonheur du pokemon avant tout. Ce n’est pas ça que les professeurs de l’académie rabâchent à longueur de journée. Fière de cette toute nouvelle prouesse, la jeune fille tend sa main vers l’enfant « Merci en tout cas de ta confiance. Ne t’inquiète pas elle sera bien avec moi. Je vais y aller, j’ai un devoir à finir, et le prof ne va pas être content si je ne lui rends pas. »

Les deux filles se serrent la main, après quoi Ranya tourne les talons pour sortir du stadium. Effectivement, son devoir ne va pas se faire tout seul. Elle a encore des dessins à refaire, et des textes à sortir de son chapeau magique, c’est-à-dire Internet. Je vous jure la jeunesse.


©️BBDragon

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6896-471-danse-avec-moi-ranya-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6897-ranya-iluzion-givrali
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: Beauté de Glace en devenir    

Revenir en haut Aller en bas
Beauté de Glace en devenir
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 5-