>

Partagez | .
[Ouvert] Johto Event - 1er Impact
avatar
Adulte Artiste Geisha

Région d'origine : Née à Johto, a passée son adolescence à Kalos
Âge : 29
Niveau : 26
Jetons : 2518
Points d'Expériences : 526

Sujet: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Lun 5 Fév - 22:41





La Johto Event est un événement organisé par la communauté des Artistes Geishas de Lansat. Pour l'occasion le Centre Culturel de Lansat à été loué et transformé en un véritable petit morceau de Johto. La grande salle à été découpée en trois principaux endroits.

La scène est l'endroit ou se déroulera principalement les concours et les spectacles. Elle est sobrement constituée de bois avec l'équipement des grandes scènes de spectacle, lumière blanche et stroboscopique, un écran blanc rétractable pour projeter des vidéos et naturellement l'équipement sonore nécessaire pour faire retentir la voix de la présentatrice et des participants.

L'arrière salle, seule et unique pièce constituée de véritables murs, qui de base sert à l'équipe technique à été transformé pour pouvoir accueillir les cours de cuisine et d'origami. Des tables sont disposées en un énorme "U" pour permettre à de petites équipes de deux personnes de travailler sur la recette du premier jour. Une recette froide et simple à réaliser pour des étudiants ou des adultes peut expérimenté.

Le Hall a été divisé en deux allées se rejoignant pour former un énorme rectangle. De chaque côté on été disposés des stands aux contenus hétéroclites. On peut tout aussi bien tomber sur un stand de nourriture que sur un stand de souvenir ou encore de peluche.


Voici le détail des ateliers :


| Cours de cuisine Johtoïste |

Le cours de cuisine est mené par le chef Ikari, un cuisinier originaire de Johto qui a bien voulu participer à l'événement sous l'insistance des Geishas. Il est véritablement passionné par l'art culinaire et aime particulièrement la cuisine de sa région, parfois au point de dénigrer la cuisine des autres territoires. Pour ce jour il a décidé d'une recette froide facile à réaliser pour les étudiants ou les jeunes adultes. Attendez-vous à quelques choses d'assez extravagant.


| Spectacle des Artistes Geishas |

Le spectacle est à l'effigie de ses artistes, une danse traditionnelle à l'éventail avec kimonos. Les pokémons participent également à leur manière en suivant le rythme de la musique. Certaines artistes dansent l'éventail à la main tandis que d'autres jouent du Koto un instrument à corde pincé au son très particulier.

| Concours de cosplay en kimono |

Concours ouvert au public avec une inscription préalable qui consiste à se parer de sont plus beau kimono. Les créations farfelues son autorisés tout comme les cosplays (qui ont tout de même une touche Johtoïste).

| Concours de chant |

Comme son nom l'indique un concours de chant pour récompenser la plus belle voix de Lansat.

| Cours d'Origami |

Un cours d'Origami avec pour principe de plier du papier pour lui donner une forme de pokémon. Bien entendu Johto étant à l'honneur ce ne sera que, à l'effigie des pokémons de cette région.

| Concours de Karuta |

Le Karuta est un jeu de carte complexe, 25 cartes à l'effigie de pokémon sont disposés devant les deux adversaires. L'arbitre lit un poème dont le contenu décrit un certain pokémon sans le nommer. Le but du jeu étant de trouver et de prendre la carte du pokémon avant son adversaire afin de gagner un point.

Exemple :

Toi qui regardes le Soleil du matin au soir,
Que vois-tu? Le futur, le passé?
Toi qui ne perds jamais espoir,
Tu es le seul à pouvoir nous guider.

Le pokémon ici présenté est Xatu donc le premier à prendre sa carte gagne 1 point.

| Combat de démonstration |

Les Artistes Geishas ne sont pas seulement belles, elles savent aussi se battre. Dans cet atelier vous aurez l'occasion de monter sur scène pour combattre Kaede, une artiste Geisha spécialisé dans les pokémons plantes.



Si vous souhaitez faire une autre activité qui n'est pas marquée, tel qu'une conférence ou autre chose n'hésitez pas à le signaler en spoiler.

Feniix



_________________
Man heals ambition by ambition itself.

⚡️ La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie - Sénèque


Dernière édition par Erika Uchida le Jeu 5 Juil - 10:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6876-469-erika-uchida-de-reine-a-geisha-adulte#70942 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6878-erika-uchida-adulte#71031
avatar
Adulte Artiste Geisha

Région d'origine : Née à Johto, a passée son adolescence à Kalos
Âge : 29
Niveau : 26
Jetons : 2518
Points d'Expériences : 526

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Lun 5 Fév - 23:05

Johto Event
Le monde & Erika Uchida
Erika était contente, aujourd’hui c’était enfin le grand jour, l’ouverture de la Johto Event. Cela faisait plusieurs mois que ses collègues Artistes Geishas avaient programmées cet évènement. Un grand rassemblement d’activités censés permettre la découverte de la région de Johto et ses traditions. La jeune femme avait été emballée par l’idée, plus que pour le Secret Santa auquel elle avait été obligée de participer sous l’insistance de Kaede. Sa mentor faisait naturellement partie des pièces maitresses de cette journée et en tant qu’apprentie elle devait la suivre et lui venir en aide.

Naturellement elle s’était levée tôt ce matin, endossant un kimono rouge au motif végétale doré qui ressemblerait en ce jour comme deux gouttes d’eau à celui de sa pikachu Maiko. Ses cheveux étaient rassemblés en un chignon dans lequel piqué d’un pic doré avec une petite clochette et une petite figurine représentant la tête d’un pikachu. Mettant son tour de cou rose avec son badge “Staff” et son imperméable brun, elle se décida à se rendre sur le lieu des festivités.

Bien entendu elle n’était pas la première à être arrivée, Kaede était déjà présente et lui faisait des grands signes de la main pour qu’elle s’approche.

▬ Bonjour Erika, j’espère que tu es prête pour cette journée.

▬ Bonjour, oui tout est prêt ? Il reste des retardataires dans les préparations ?

▬ Oui, le stand de Boulette Octillery est un peu en retard mais il devrait avoir terminé d’ici l’ouverture de l’event.

▬ Mais c’est dans une heure !

▬ Panique pas Erika, tout va bien se passer.

La jeune femme sentit son coeur battre un peu plus vite. Cela faisait plusieurs mois que tout était prévu, elle avait été informé du projet tardivement mais on lui avait tout de suite donné des responsabilités. Une preuve de confiance qu’elle ne voulait pas gâcher. Par chance la journée commençait par des ateliers mineures comme celui de cuisine. Non pas qu’elle les trouvaient inintéressant mais elle n’avait pas à superviser ce genre d’activité. Kaede lui avait conseillé la veille de ne pas trop s’en faire et de profiter elle aussi du moment. Une chose bien difficile pour elle qui avait juste l’impression de jouer le rôle de manager. Et c’est en tant que “manager” de l’évènement, membre du staff, qu’elle c’était dirigé vers la place du stand de Boulette Octillery pour leur demander l’avancement de leur installation. Il lui affirmèrent qu’ils avaient bientôt finit après l’installation d’un dernier appareil.

Erika hocha la tête et se mit à admirer l’allée principale du hall. Une grande ligne de stand de part et d’autre étaient installés. Certains commençait à bourdonner d’activité comme des apitrini s'affairent autour d’un pot de miel. Les exposants semblaient heureux d’être ici, la plupart étaient réunis en petit groupe en compagnie de leurs voisins et discutaient joyeusement. Tout semblait se passer pour le mieux et la jeune femme commença à se détendre quelque peu. Kaede avait peut-être raison, il fallait profiter du moment présent.

Elle flâna quelques instants devant les stands, saluant les exposants qu’elle n’avait pas encore vue. Beaucoup d’objets lui rappelait son enfance à Johto. Elle se rappelait la décoration de son ancienne maison, et l’odeur de bois qui était présent. La plupart des maisons de Rosalia étaient d’anciennes bâtisses en bois traditionnel. Il y faisait parfois froid l’hiver mais il y avait une ambiance chaleureuse inexplicable. Un sentiment de bien être qu’elle avait quelque peu oublié. Elle n’avait jamais eu une telle émotion dans son ancienne maison d’Illumis et encore moins dans son petit appartement de Lansat. Peut-être que tout cela était son destin et que tout l’attirait vers Johto. Aujourd’hui elle était une apprentie Artiste Geisha, un symbole d’une culture lointaine. Elle devait faire de sont mieux pour représenter sa région natale, comme elle l’avait fait en tant que Reine de Kalos.

Une petite sonnerie retentis dans la salle. Elle sonnait l’ouverture de l’event. Erika se dirigea vers l’entrée ou ses collègues étaient déjà installées comme caissières improvisés. Sa première mission était de surveiller les premières entrées pour éviter un accident malencontreux, par la suite elle se promènera dans les allées pour renseigner qui en avait besoin. Voilà une journée qui promettait d’être chargée.

Hrp:
 

Feniix

_________________
Man heals ambition by ambition itself.

⚡️ La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie - Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6876-469-erika-uchida-de-reine-a-geisha-adulte#70942 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6878-erika-uchida-adulte#71031
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Sinnoh
Âge : 18 ans
Niveau : 92
Jetons : 2916
Points d'Expériences : 3445

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Mar 6 Fév - 9:19

Ginji Labelvi
      rp commun



« Johto Event »


« -… Z'avez vu ça ?! Il y a un cours de cuisine ! On DOIT y aller ! De toute façon, quitte à y être… Z’êtes pas d’accord ? »

Euphie lâche un profond soupir. Drapée dans sa tenue de Lady, tout juste confectionnée par Powall, elle paraît quelque peu attristée par le fait que seule la bouffe semble intéresser son dresseur. Alors qu’ils ont la possibilité de visiter tout un tas d’autres choses ! Toutes les tenues traditionnelles de cet endroit qu’elle n’avait pu que brièvement visiter, toutes les performances qui y son propres ! La Pikachu n’est pas vraiment consciente du degré d’exotisme de toutes ces activités typiquement humaines, mais tout ce dont elle est certaine,  c’est que cette région dite « Johto » possède de très belles choses à montrer.

Et l’autre humain qui ne pense qu’à manger ! Ah, c’est navrant… Il n’a même pas fait l’effort de venir costumé. Pourtant, un kimono lui irait à revenir ! Euphie en est certaine. Il faudrait trouver le moyen de lui en enfiler un, pendant l’événement. Si j’arrive à le distraire avec suffisamment de nourriture, ça devrait faire l’affaire…

Arlo, à côté, se contente de sourire béatement, intrigué par ce grand bâtiment dans lequel ils s’apprêtent à rentrer, et ornés de toutes sortes de décorations, à son goût très jolies. Même s’ils sont actuellement en plein milieu de l’hiver et que Lansat a (enfin!) atteint une température viable pour l’Amagara, le petit Pokémon a souhaité prendre sa Capeline Arc-en-ciel avec lui, sous l’impulsion d’une Euphie particulièrement bien vêtue. Lui aussi, il serait bien habillé, aujourd’hui ! Bien qu’il ne soit pas tout à fait certain d’en comprendre l’intérêt, cela l’amuse profondément.

Et quant à moi, je me contente de lire attentivement le programme placardé à l’entrée, puis finis par m’en détourner. Tout ce qu’il faut retenir, c’est le cours de cuisine, et… C’est tout ! Ca me suffit parfaitement, perso. Hmm, je me demande bien ce qu’ils vont nous faire préparer… J’ai tellement hâte !

Lors de ma mission avec Haru à Ebenelle, nous n’avons fait qu’un passage éclair à Rosalia, et au final, nous nous sommes contentés d’aller à la rencontre des Soeurs Kimonos. Ca serait chouette qu’elles viennent pour l’événement ! Mais je n’ai vu leur nom nul part sur le programme, donc je ne me fais pas trop d’illusion… Après tout, Sakura a déjà refusé une invitation en provenance de la Championne Inezia par devoir envers son métier, alors les chances qu’elle puisse venir sur une île paumée comme Lansat sont faibles ! C’est dommage, j’aurai bien aimé la revoir…

Je fais signe à mes deux compagnons de s’avancer, et nous nous dirigeons vers l’entrée du Centre Culturel. On a besoin de faire un peu de queue pour se procurer des places, mais c’est un moindre mal compte tenu de toute la nourriture qui doit nous attendre à l’intérieur ! Ah la la, j’ai tellement hâte. J’ai réservé quelques jetons de côtés afin de pouvoir les dépenser dans les potentiels stands de nourriture : aujourd’hui, je m’éclate la panse ! Bon, évidemment, je dois penser à en garder quelques uns pour le retour en car, ainsi que les activités que souhaitent faire mes Pokémon… Mais comme une occasion pareille ne se représentera pas de sitôt, je compte bien en profiter !

Je trouve ça super sympa, de proposer ce genre d’événement aux habitants de l’île. Si vous ne pouvez pas aller à Johto, Johto vient à vous ! Peut-être devrai-je songer à organiser la même chose avec Sinnoh ? Elle aussi, c’est une région super cool ! Là-bas, on a... Euh… Tanguy déjà, il est super cool Tanguy ! Puis… Il y a le Mont Couronnée, et… La ferme de mes parents…

Je me gratte le sommet du crâne, pensif quant au peu de bagage culturel que je rapporte de ma région natale. Mais je n’ai pas le temps de pousser la réflexion plus loin puisque, enfin, vient notre tour de prendre des billets, et donc la possibilité de pénétrer à l’intérieur du Centre Culturel. Euphie, Arlo et moi-même nous exécutons, et passons les portes d’entrée, pour arriver à l’intérieur du festival.

Il y a une immense allée, avec des stands disposés de part et d’autres. Beaucoup parmi eux proposent à la vente des accessoires et des objets typiques de la région, et je crois déjà repérer une petite échoppe de nourriture un peu plus loin. Je note bien la présence de cette douce effluve sucrée, en tout cas ! Euphie est déjà complètement émerveillée par la vue d’un magasin de kimono, alors que Arlo se contente de regarder avec de grands yeux tout ce beau monde. Oh, et là-bas, ça ne serait pas des couvres-chefs ? Leur forme conoïdale est étrange, mais ça doit être pratique, pour se protéger du soleil !

Attirés par tous ces stands, nous commençons lentement à errer parmi les visiteurs, prenant d’abord le temps de visiter le Centre Culturel dans tous ses recoins avant de nous attaquer aux dépenses.

HRP:
 

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Si tu avais le choix, que ferais-tu ? »

Merci Môman Callie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali En ligne
avatar
Pokeathlète Novice

Région d'origine : Alola
Âge : 15 ans
Niveau : 12
Jetons : 1034
Points d'Expériences : 190

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Mar 6 Fév - 13:58


1er Impact

C'était un fait aussi rare que l'apparition d'un pokémon légendaire : Pour l'occasion, Bouddha s'était fait beau. Enfin beau... Cela restait à voir. A vrai dire il s'était contenté de sortir son vieux kimono effiloché, qu'il avait enfilé directement par dessus un short et un débardeur portés la veille. Ce n'était pas non plus l'occasion du siècle quoi. Et Chauvain comme il était on aurait pu se demander ce qui amenait le jeune Alolien a un événement centré sur une autre région. Et en effet, en temps normal Bouddha ne se serait jamais déplacé pour un tel événement. Mais les temps étaient loin d'être normaux, était-ce le mal du pays qui le fessait bêtement déambuler au milieu des stands divers ? Pour un peu, il se croirait presque au coeur de Malié et c'est sans doute cette ressemblance inexplicable qui rendait Johto si... Différente des autres régions. Et quelque-part Bouddha se sentait lié à cette région, comme la petite soeur de son précieux archipel.

Aka, elle, avait posé dans un équilibre précaire sa grosse buche rose sur la tête bovine de son dresseur et écoutait d'une oreille curieuse toutes les gens et les activités qui l'entouraient. La précieuse Dodoala manquant de tomber, agrippa un moment une des méches foncées de son dresseur avant de re-hisser à son sommet et de dominer l'assistance en ronflant. Ses mouvements incroyablement lents et la démarche perdue de son dresseur, donnait à leur duo une teinte toute particulière.

D'un geste voilà le massif étudiant qui se saisit d'une brochure, maintenant qu'il était là : autant s'occuper comme il le pouvait. Des concours, des démonstrations, des cours et.. Une minute. Voilà l'intérêt de l'alolien qui semblait naître du néant d'un seul coup. Un cours de cuisine, voilà qui l'intéressait grandement. Par Solgaleo faites que ce soit de la cuisine végé, car c'était tout ce qui l'intéressait après tout, il était hors de question que ses grosses mains ne cuisine de la viande ou du poisson.

Voici donc le phyllali qui se faufilait entre les passants; enfin faufiler n'était pas vraiment le terme ; tournant et retournant à chaque tournant. Voyons... S'il il avait bien suivi le plan et le programme, il lui restait pas mal de temps pour trouver le cours de cuisine. C'était sans compter le fait qu'il était perdu. Stupide plan.

Aussi le gros alolien arrêta une jeune femme habillée d'un kimono rouge et qui portait une petite étiquette "staff" à la poitrine. Bouddha détailla un instant le pikachu qui l'accompagnait et plus particulièrement sa tenue, en affichant une moue perplexe avant de demander :

-Excusez-moi, je cherche le cours de cuisine et.. L'étduiant s'interrompit un moment.

Et.. quoi déjà ? Ah oui !

-Vous savez si c'est un cours végétarien ?

HRP
Bouddha -en kimono- se promène, son dodoala sur le crâne
Il décide de se rendre aux cours de cuisine et demande à Erika le chemin et si c'est végétarien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7091-bouddha-socket-vague-a-larmes-termine#72104
avatar
Coordinateur Performer

Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 51
Jetons : 5230
Points d'Expériences : 1440

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Ven 16 Fév - 13:23




Comment j'aurais pu rater une occasion pareille ? Johto, Johto, j'adorais cette région ! Surtout pour Rosalia, et peut-être aussi pour les sœurs kimono, ah que j'aimerais les recroiser... Je garde toujours leur autographe en souvenir, sceller dans mon coffre souvenir top secret qui est caché dans le deuxième tiroir en partant à gauche de mon lit, et a droite de l'étagère depuis ma mission avec Ginji. Enfin, c'est peut-être pas si secret que ça, en le disant comme ça, j'étais accompagné de Marguerite et Watson qui voulait à tout prix assister a la convention, à croire qu'il n'attendait que ça, les deux avaient insisté, j'imagine que pour Marguerite c'était l'occasion de faire la belle devant tout le monde, c'était défilée tout les jours avec elle, ou sinon regard noir et petite magouille avec Karis. C'est qu'il ne peut y avoir qu'une seule princesse dans l'équipe. Il va vraiment falloir que je trouve un moyen de calmer les conflits entre elles, ça ne m'étonnerais même pas qu'elle rallie une partie de l'équipe pour renverser Karis, non mais.. qu'est-ce que je raconte..? Ahah, je pense que je vais parfois peut-être un peu trop loin dans mes supposition... *Soupir*


J'avais prévu le coup pour aujourd'hui, j'allais enfin pouvoir essayer mon kimono que j'avais acheté il y a bien longtemps, voilà qu'il a enfin une utilité ! Nous faisons la file, afin d'entrer dans l'imposant bâtiment qui recelé a l'intérieure la culture johtoïste, je ne suis jamais allé au centre culturel, faut dire qu'avec le nombre de guides touristique que je stocke, je n'en ai pas vraiment besoin *tousse*. D'ailleurs, je ne savais pas qu'il existait des geishas à Lansat, il y a encore bien des découvertes à faire sur cette île ! Pas la peine de partir a l'autre bout du monde, enfin même si ça change du côté portuaire de la ville. Ah ! J'avais oublié, qu'il proposé plusieurs activités a l'intérieur ! Voyons voir ce qu'il propose dans la brochure... Aujourd'hui, c'était cours de cuisine hein ? Hmm, si c'est pour quelque chose de sucrée, pourquoi pas.. Ah ! Il me faut absolument voir le spectacle cette après-midi !

"Vous avez vu ça ? Elles vont donner un spectacle cette après-midi, ça devrait t'intéresser Marguerite, pour.. euh.. t'améliorer dans ta chorégraphie, dite vous que ce sera un bonne entraînement pour un futur concours !"

Ah, c'est à notre tour ! Je donne mon ticket et entre dans la grande allé, il y avait disposé différent stand en tout genre qui vendait diverse accessoire de quoi faire palir n'importe qu'elle fan de Johto !

"WAH ! C'EST TROP BIEN ! *tousse*, hum.. euh.. on va acheter quelques trucs, ça pourrait servir comme inspiration pour un futur concours ! *tousse*"


La Vivaldaim me regardait d'un air dédaigneux, l'air de dire "qu'est ce que j'ai fait au bon Arceus pour me coltiner un dresseur pareil !" mais j'étais bien trop illuminé par la splendeur des différents masques qu'il vendait dans un stand pour m'en rendre compte.


"Tu as vu ça, Marguerite ? Il est super classe ce masque ! Je le prends !"


Après quelques emplettes, déjà plusieurs sacs dans mes mains, je m'en rends compte de quelque chose... Ou est passé Watson ?! La Vivaldaim poussa un large soupir avant de me conduire jusqu'à lui, visiblement le Viskuse était en bonne compagnie.


"Ah LoupioEclairé ! *tousse* euh Ginji, je ne pensais pas te trouver ici ! Ça fait longtemps, tu vas bien ? Je pense que Watson ne t'a pas oublié depuis, c'est comme s'il avait su que tu venais ici, étrange..."

Ce Viskuse m'étonnera toujours, c'est vrai que depuis que j'avais Perry qui disparaissait toujours quand on avait besoin de lui, j'avais oublié que je n'avais toujours pas réglé les mystérieuses disparitions de Watson la nuit. À croire que tout mes pokémon veulent me fuir ! *Soupir*

"Alors, tu comptes te rendre au cours de cuisine, j'imagine... non ?"

Je ne dis pas ça, en connaissance de cause PAS DU TOUT. C'est Ginji, après tout.
1er impact (Johto Event)

©️BBDragon

HRP:
 

_________________




PHYL THE POWER ♦️ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali En ligne
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Sinnoh
Âge : 18 ans
Niveau : 92
Jetons : 2916
Points d'Expériences : 3445

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Jeu 22 Fév - 13:08

Ginji Labelvi
      rp commun



« Johto Event »


« -Wow ! Regardez ! C'est beaucoup trop mignon ! »

Je me précipite vers un stand en manquant de faire tomber les nombreux sacs que je me trimballe, suivi de près par mes deux Pokémon. On a déjà dévalisé pas mal de stand ! Ils proposent tous des trucs tellement COOLS !... Hein ? J'avais dit que j'attendrai avant d'acheter des trucs ?... BAH EUH, ECOUTEZ, TOUT ICI A L'AIR TELLEMENT BIEN, J'AI CRAQUE ! OK ? Et puis, visez un peu cette peluche Miamiasme ! N'est-elle pas trop cute ?! Aaaaah ! Je la veux, je la veux !

« -Je vous la prends ! »

Le vendeur m'indique le prix, et je tente, tant bien que mal, d'accéder à mon porte-monnaie, rangé dans ma poche. Mais avec tous ces sacs, j'ai quelques difficultés ! J'en pose donc un au sol, et tends l'autre à Watson pour qu'il me le tienne, le temps de trouver mes jetons. Une fois cela fait et l'adorable petite peluche Miamiasme achetée, je ramasse mon sac, et récupère celui confié au Viskuse.

« -Merci Watson ! » je me tourne vers Euphie et Arlo « Allez, on se remet en route ? »

Je reprends la marche, mais passées quelques secondes, je m'arrête brusquement, et me retourne. Attendez. Quoi ?

« -... Watson ?! »

Mais que fait le Pokémon de Machin PtitardAzuré Haru ici ?! Son dresseur n'a même pas l'air d'être là... Zut ! Peut-être qu'ils 'est fait dévorer par une horde d'Axoloto en voulant venir jusqu'ici ? Ah ! Quelle tristesse ! Un si vaillant soldat... Ne t'inquiètes pas, Haru, les TotallyPoké n'oublieront jamais ton courage et ta bravoure !... Comment ça, je l'enterre un peu vite ?!

Plus sérieusement, Watson n'a pas l'air si paniqué que ça. A se demander s'il a réellement perdu son dresseur... Ne m'aurait-il pas plutôt... Suivi ?... Genre... De son plein gré ?...



… Pff ! Pourquoi il ferait ça ? Non, il a juste égaré Haru, et comme il m'a repéré et que je suis une tête connue, il m'a rejoint, c'tout !

C'est alors qu'une voix bien connue m'interpelle, et je me retourne, pour justement découvrir le Phyllali qui s'approche, accompagné d'une Vivaldaim. Je souris à la vue de l'adolescent, et lui fais un grand signe de la main en guise de salutation. Il s'est vêtu d'un kimono, pour l'occasion, il lui va plutôt bien !

« -Hoy ! Ça va et toi ? Regarde ce que je viens d'acheter ! » je lui tends la peluche de Miamiasme, fier, avant de reprendre « Je pense que Watson est venu vers môa dès qu'il t'a perdu de vue. Tu devrais faire gaffe, PtitardAzuré ! Là t'as eu de la chance que j'sois là, mais s'il y avait eu plus de monde, t'aurais pu le perdre... »

Ah ! Qu'est-ce qu'il ferait sans moi ?

Le garçon enchaîne bien vite sur la raison de ma présence ici c'est ça change de sujet, et je ne peux que plaider coupable face à ses accusations. Je hoche donc vigoureusement la tête, et me tapote rapidement l'estomac, affamé.

« -Ouais ! J'ai tellement hâte de voir ce que ça donne ! On n'avait pas vraiment pu profiter de la nourriture locale lorsque nous étions à Rosalia, donc...  T'y prendras part, toi ? Ch'uis sûr qu'on peut faire un duo de choc !... C'par duo, au moins ? Ou en solo ? C'est peut-être une compet...  »

Pris d'un soudain doute, je manque de faire tomber l'un de mes sacs en attrapant la brochure de l'événement, en quête d'indices sur le déroulement de ce concours. Je finis toutefois par abandonner, ne trouvant des informations que sur son présentateur, et range maladroitement le papier dans ma poche.

« -Et toi ? Je vois que t'as sorti le kimono ! Je sais que ta grand-mère vit là-bas, mais au final, à quel point t'es familier avec Johto ? » je fais un petit mouvement de la tête pour inviter Haru à marcher avec mes Pokémon et moi, tout en continuant notre discussion « D'ailleurs, ça avance, ta carrière de spécialiste du type Eau ? Oublie pas, hein, si t'as besoin d'un coup de main, je peux t'aider. » une pensée me traverse alors l'esprit, alors que je fouille à nouveau dans mes affaires pour ressortir le programme « Oh ! Me semble qu'il y a aussi une activité combat. C'est... Ah ! Demain après-midi ! Combat de démonstration, ça s'appelle. Tu te souviens, de mon affrontement contre Sakura ? Bah ça devrait être pareil ! Par contre... » je plisse les yeux « Kaede, que l'on pourra affronter, est spécialisée dans le type Plante. Ça ne va pas être évident, pour nous deux ! Le type Plante a l'avantage sur l'Eau, en plus d'être résistant à l'électricité... » je fourre le papier dans ma poche, un sourire aux lèvres « Ça promet d'être intéressant, tiens.  »

HRP:
 

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Si tu avais le choix, que ferais-tu ? »

Merci Môman Callie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali En ligne
avatar
Coordinateur Performer

Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 51
Jetons : 5230
Points d'Expériences : 1440

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Ven 23 Fév - 14:28




Ahlala ce Watson ! Au moins si je le perds à nouveau, j'irais directement aller voir chez Ginji... Il faut croire que le pokemon spectre n'a pas oublié le visage de Voltali depuis notre mission, peut-être qu'il s'était passé quelque chose là bas dont je n'étais pas au courant ? Comme je m'en doutais (en même temps, ce n'était pas très difficile à deviner..) LoupioEclairé était bien entendu partis pour se rendre au cours de cuisine. Après tout, je pense avoir fait le tour des stands avec mes sacs remplis de babioles diverses, je vois que je ne suis pas le seul à avoir acheté une panoplie de trucs dans ses sacs dont la peluche de Miamasme très choupie qu'il m'avait montré. Peut-être était-ce un peu trop tout ces objets ? Oh, et puis on n'était pas là pour garder notre argent bien sagement dans le porte-monnaie !

"Oui.. Je ferais plus attention la prochaine fois ! Watson a toujours cette fichue habitude de disparaître quand on ne s'y attend pas, mais ce n'est pas pire que le Nenupiot que m'a offert l'académie, j'avais déjà assez de problème avec lui, voilà qu'on me rajoute un pokémon du même genre... Heureusement que j'ai Mavis et Tsuki pour m'épauler ahah... Enfin, heureusement que tu étais la, il faut croire que la mission l'a beaucoup marqué pour qu'il reste avec toi ! Sinon pour le concours de cuisine, je ne suis pas sûr que se soit une compétition. On aura qu'a demander quand on sera arrivé la-bas !"


La mission qu'on avait faite lui et moi, ça remontait bien il y a quelques mois, avant que Logan et moi.. *Soupir* Enfin, je ne devrais pas penser a ça, tout ça, c'est du passé ! D'ailleurs, je n'ai pas revu Salomé depuis la soirée raclette de la dernière fois, peut-être que je devrais aller la saluer dans son dortoir, si j'avais su qu'il s'en prendrait a elle, après moi. Je m'en veux tellement... Ah, il faut vraiment que j'arrête de me morfondre comme ça ! J'étais venu ici pour m'amuser, aller, on oublie ! La Vivaldaim, n'avait pas l'air d'apprécier le nouveau venu, contrairement a Watson qui le fixait toujours autant du regard, enfin ça, c'était avant qu'elle n'ait aperçue la Pikachu de Ginji avec son accoutrement, qu'elle ne manqua pas de juger de son regard, c'était dans sa nature de prendre tout le monde de haut.  Ginji me complimenta sur mon kimono, pour une fois que je ne passais pas pour un idiot sortit de nulle part ici !


"Ahah.. merci ! Depuis le temps que je l'avais, il me sert enfin à quelque chose. Eh puis, il faut bien que je me fasse un stock de costumes pour les concours. Bien que je suis assez limité niveau place dans l'armoire. Et puis, pour répondre à ta question, je ne connais Johto que parce que je m'intéresse à la région, ma grande-tante avait décidé de vivre là-bas pour rejoindre son mari qui est décédé depuis, alors je n'ai pas vraiment d'attache a Johto. "



Ah..j'imagine qu'au fond ça lui a fait plaisir, qu'on lui tienne compagnie là-bas, bien qu'elle dit souvent qu'elle préfère vivre seule, je ne comprendrais jamais pourquoi, elle préfère cela jouer dur, enfin ce n'est pas pire que grand-mère... Il ne me rester que ce semestre pour lui montrer que j'avais progressé, si je n'avance pas en tant que topdresseur, je pourrais dire adieu à l'académie. *Soupir*, ça me fait de la peine qu'elles ont coupé les ponts avec leur petite-soeurs. Je me demande, ce qu'elle doit bien pouvoir faire de son côté.. Peut-être qu'elle explore le monde à dos de dracaufeu ! Ahah.. je me fais sûrement des films.. Enfin, j'en oublie presque de répondre à LoupioEclairé !


"Ah ! Oui désolé de ne pas avoir répondu à ta question, j'étais perdu dans mes pensées... Je viens de passer Grade 2 il y a un petit moment à l'académie ! Donc j'ai déjà commencé les cours en tant que topdresseur, en soi avec les combinaisons qu'on apprend en tant que performer sans parler de la table des types, ça me permet d'avoir un peu d'avance ! Je suis bientôt prêt pour passer topdresseur spécialisé dans le type eau, ne t'en fait pas, je n'ai toujours pas oublié notre futur combat !"


Et j'avais déjà commencé à entraîner mes pokémons, enfin surtout Karis et Crystal, faire un combat contre spé type électrique risque d'être difficile, mais ce sera un bon entraînement ! Si j'arrive à jouer sur l'effet de surprise... Enfin, je l'espère ! Ginji m'informe qu'apparemment, il y avait aussi une activité combat qui se déroulera demain après-midi, une spécialiste des types plantes, ça promet d'être intéressant !


"Ahah, ce serait cool qu'on y participe ! Je suis sûr que tu as déjà une idée en tête pour le combat ! Ah, ne t'en fais pas pour moi, la plupart de mes pokémon apprennent des attaques de type glace, et puis j'ai toujours d'autre pokémon qui ne sont pas forcément seulement que de type eau pure... Ah, je crois qu'on est arrivé au cours de cuisine !"



Il n'y a pas de doute, vu la foule, et les ustensiles sans parler de l'odeur qui provenait des différentes casseroles encore sur le feu, nous étions bien au cours de cuisine. D'après la brochure, le chef cuisinier est originaire de Johto, c'était l'occasion d'apprendre de nouvelles recettes typiques de Johto !

"Alors Ginji, je pense qu'il s'agit plus d'un cours pour apprendre faire des repas, qu'une véritable compétition. D'ailleurs, je sais que tu aimes bien manger, mais est-ce que tu cuisines ?"
1er impact (Johto Event)

©️BBDragon

HRP:
 

_________________




PHYL THE POWER ♦️ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali En ligne
avatar
Adulte Artiste Geisha

Région d'origine : Née à Johto, a passée son adolescence à Kalos
Âge : 29
Niveau : 26
Jetons : 2518
Points d'Expériences : 526

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Dim 4 Mar - 14:57

Johto Event
Le monde & Erika Uchida

Le succès était au rendez-vous, du moins c’était l’impression qu’avait la jeune femme en vue de la marée humaine qui s’était amassée vers les guichets. Beaucoup avaient joués le jeu du cosplay. Même les pokémons de toute évidence, car elle remarqua certains d’entre eux, comme un maraistre en haut de forme ou encore une magnifique pikachu lady. Il fallait dire que les cosplay pikachu avaient beaucoup de succès depuis qu’on les voyaient à la télévision. C’était aussi à cause de ça que sa propre pikachu avait voulu elle aussi son propre costume. Le comble de l’ironie avait voulu que ce soit un kimono comme en porte les Artistes Geisha, sans doute un signe précurseur de la nouvelle carrière d’Erika.

Une fois la marée humaine devenue plus calme, Erika se promena une fois de plus dans la longue allée de stand. Cette fois elle n’était pas seule, Maiko avait insistée pour sortir de sa pokéball et se pavaner dans les allées telles un mannequin, tout en faisant tournoyer son ombrelle dans ses petites pattes. Dur de résister à la petite boule jaune. Erika lui devait bien ça, plus d’une fois la pikachu c’était portée à son secours durant les concours ou dans ses moments les plus difficiles. Elle était son premier pokémon, ce genre de chose ne peut que créer une grande complicité.

Souriante, elle répondait aux quelques personnes qui lui demandaient leur chemin, souvent celui allant aux toilettes. N’était-il pas correctement indiqué ? Ne souhaitant laisser aucun détail venir gâcher la journée, elle s’apprêtait à aller voir quand elle se fit de nouveau interpellé par un passant, un Dodoala juché sur le crâne :

▬ Excusez-moi, je cherche le cours de cuisine et… Vous savez si c'est un cours végétarien ?

La jeune femme se mit à réfléchir aussi vite qu’un éclair, le “aucune idée” ne pouvant être une bonne réponse. Elle n’avait aucun renseignement sur le cours, il avait été décidé que ce serait le chef lui même qui déciderait de son cours, les Geishas lui faisant confiance et ne voulant pas réellement s’en mêler. Erika avait bien tenté d’en savoir plus mais Kaede l’en avait découragé d’un “mais tout va bien arrête de t’inquiéter”. Elle décida de jouer franc jeu avec son nouvel interlocuteur :

▬ Je pense que notre chef a prévu de quoi satisfaire chacun. Nous pouvons toutefois allé lui demander. Si vous voulez bien me suivre.

De son sourire le plus charmant elle se déplaça avec élégance à travers la foule pour se diriger vers la salle qui avait été réservée au cours de cuisine. De base il s’agissait d’un vestiaire qui avait été délaissé durant l’event pour que le chef puisse s’installer comme bon lui semblait. Un petit privilège que les Geishas avaient souhaitées lui faire en tant que VIP de l’événement. Toutefois en passant le cadre de la porte, laissée ouverte, elle ne s’attendait pas à trouver un tel spectacle.

La pièce avait été transformée en une véritable cuisine de chef, des réchaud à gaz avaient été installés sur plusieurs tables elle-même disposés en U. Cela ressemblait à une véritable cuisine pour un cours. Sur une table se trouvait tous les ingrédients possibles et inimaginable (c’était bien du venin d’Arbork dans ce bocal ?) tandis que sur une autre avait été mis divers plateau semblant contenir tous les ustensils nécessaires pour commencer. Les élèves du jour seraient sans doute chargés d’aller les chercher quand le cours aurait commencé.

Une grande banderole était installée sur le mur du fond, avec un logo représentant un pikachu devant un cupcake géant et écrit sobrement en-dessous : Master Chef.


Le ton était manifestement donné. Le chef ne semblait pas vouloir seulement apprendre à ses élèves les rudiments de la cuisine. Erika le chercha du regard mais elle se fit surprendre par sa présence à côté d’elle.

Les cheveux gominés plaqués en arrière, le tablier blanc aux boutons dorés, et le sourire aux lèvres, le chef semblait de bonne humeur. Son fidèle assistant, Coudlangue, à ses côtés semblait tout aussi joyeux de montrer sa tenue de cuisinier expérimenté.

▬ Alors Dame Erika vous venez assister à mon cours ?

▬ Ah ! Vous m’avez fait peur. Non en fait j’accompagnais un visiteur, il avait une question concernant la recette que vous alliez proposer aujourd’hui.

Comme s’il attendait cette question depuis un long moment il sortit une liasse de papiers de sous sa veste blanche et la tendit à Erika. Elle examina les documents et se rendit compte qu’elle aurait dut mettre son nez plus tôt dans cette affaire de cours de cuisine. Ce n’était pas une, ce n’était pas deux, mais bel et bien tout un menu que le Chef souhaitait faire préparer aux étudiants. Et en plus de ça il y avait noté en bas de chaque page des notes concernant la notation des plats par le jury. C’était un cauchemar, le simple cours ludique c’était transformé en une compétition de chef. Elle se plaça à côté du chef de manière à ce qu’aucun participant ne puisse entendre leur conversation. Elle prit sur elle pour ponctuer sa phrase du plus de tact possible.

▬ Mais c’est un menu complet. Ce n’est pas trop ? Ce ne sont que des débutants.

▬ Bien entendu que c’est un menu, il n’y a que comme ça que je compte enseigner ma cuisine. Il n’y a pas d’autre moyen, inutile de se contenter d’une misérable assiette.

Erika s'apprêtait à lui répondre mais une sonnerie retentit dans la salle, sans doute celle signifiant le “coup de feu” culinaire pour le cours.

▬ Je compte sur vous pour montrer l’exemple Dame Erika, une femme de votre qualitée devrait parvenir à sortir victorieuse de ce cours.

N’avait-elle pas refusé l’invitation quelques minutes auparavant ? Bien que ses protestations demeurèrent muettes, elle se fit entraîner par le Coudlangue du chef vers un plan de travail. Tous les participants (6 en tout) avaient été disposés de cette manière, aucun d’entre eux ne pouvait compter sur l’aide bienveillante de leur camarade. Le Chef se plaça alors au centre du U et se mit à déclamer un discours sur les bienfaits de la cuisine Johtoïste, il en profita également pour énoncer les règles du “concours” imprévu.

▬ En suivant le livre de recette que je vous ais concocté vous devrez créer un véritable menu gastronomique digne de Johto. Il y a en tout trois menus différents basiquement composé d’une entrée, d’un plat et d’un désert. Il y aura de quoi satisfaire chacun d’entre vous. Pour vous aider en tant que Chef vous aurez le droit à deux commis de cuisine qui seront des pokémons de votre équipe. Tous les ingrédients nécessaires sont sur la table à votre droite, attention toutefois à bien les choisir. Une bonne cuisine commence par de bons ingrédients, et quelques uns pourrait bien être gâté. À vos fourneaux et que la chance vous soit favorable !

Un cauchemar, il ne pouvait s’agir d’autres choses. Alors que certains “élèves” partaient déjà chercher leur plateau avec les ustensils nécessaires à la réalisation des recettes, Erika ne savait quoi faire. Mettre fin au cours ? Faire comme si de rien était. Il y avait pourtant bien d’écrit sur la brochure publié qu’il n’y avait qu’un simple plat à préparer. La tournure des événements semblaient fort défavorable.

Maïko, sa Pikachu la tira par la manche l’obligeant à se concentrer sur elle. La petite boule jaune s’exprima clairement (aussi clairement qu’un “pika” pouvait l’être) sur le fait qu’il fallait jouer le jeu. La dresseuse hocha la tête et fit sortir son deuxième commis de sa pokéball, Hana la Prismillion se mit à danser frénétiquement dans les airs avant d’entendre les consignes de sa dresseuse sur le but du cours d’aujourd’hui.

Examinant le livre de recette que Maïko avait pris soin de lui emmener, la jeune femme se rendit compte que la tâche ne serait pas aisée. Mais cela lui rappela également les concours qui l’avait menée jusqu’au titre de Reine de Kalos. Notamment celui de fabrication de Profiterole. Cela tombait bien dans l’un des menus c’était exactement le dessert souhaité.

Relevant les manches et prenant l’un des tabliers à disposition, la jeune femme sentit brûler en elle la flamme de la compétition.  

Hrp:
 

Feniix

_________________
Man heals ambition by ambition itself.

⚡️ La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie - Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6876-469-erika-uchida-de-reine-a-geisha-adulte#70942 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6878-erika-uchida-adulte#71031
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Sinnoh
Âge : 18 ans
Niveau : 92
Jetons : 2916
Points d'Expériences : 3445

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Dim 4 Mar - 17:29

Ginji Labelvi
      rp commun



« Johto Event »


Haru et moi-même discutons de beaucoup de choses. J'apprends entre autres qu'il n'a que peu d'attache avec Johto, qu'il vient tout juste d'obtenir son Grade 2 et qu'il ne perd pas de vu notre affrontement futur, loin de là ! Tant mieux, je serai déçu s'il ne prenait pas ma demande au sérieux.

J'ai un léger rire lorsqu'il suppose que je possède déjà un plan d'attaque pour l'affrontement de Geisha, puis je hausse les épaules.

« -Oula, non ! Là, je profite surtout de l'Event... Je veux dire, je peux peut-être prévoir d'utiliser Smegta, Webble, Châtaigne et Harissa qui ont des attaques Super Efficaces, ou Tobby et Thibault qui sont résistants vis-à-vis des attaques Plantes, mais après... Hmm, quoique, de mémoire il y a aussi une petite majorité de types Poisons, non ? Dans ce cas, mes autres Motisma pourront avoir leur mot à dire... Arlo aussi pourrait tenter une approche, bien qu'il ne soit pas réellement habitué à combattre, ça serait une chouette occasion de lui apprendre à réguler ses pierres thermiques...  »

Je me tiens le menton à l'aide d'une main, complètement plongé dans ma réflexion. L'Amagara, ayant entendu son nom, relève la tête en ma direction, et me fixe avec de grands yeux perdus en m'écoutant déblatérer tout un tas de trucs auxquels il ne comprend rien. Finalement, c'est PtitardAzuré qui me tire de ma réflexion en annonçant notre arrivée au cours de cuisine, qui a le mérite de rapidement me faire revenir à moi. Nous allons enfin pouvoir MANGER ! Aaaaah, j'ai tellement hâte... Tiens ? Elle est chouette, cette banderole Pikachu !... Euh, par contre, on est d'accord... ?

« -... Il y a bien écrit Master Chef, je ne rêve pas ? » je tourne un doigt victorieux en direction du Phyllali « AHA ! J'avais raison ! C'est bien un concours !  » je me détourne et croise les bras, satisfait « Tu me dois une boîte de cookies, donc.  »

Comment ça, on n'a jamais rien parié ? N'ESSAYEZ PAS DE ME VOLER MA NOURRITURE, VOUS ! J'ai gagné, j'ai gagné, c'est tout ! Alors, comment elle marche, cette compétition ?... Je m'approche d'un tas de papier posé en évidence sur une table, et le lis à voix haute pour que Haru puisse m'entendre.

« -Alors... Il faut préparer un menu complet, en se basant sur l'une des trois recettes Johtoïtes mises à notre disposition. Les ingrédients sont confiés par la direction... Et nous avons le droit à deux Pokémon chacun !  » je me tourne vers Euphie et Arlo « Vous êtes partants ?  »

L'Amagara sautille, enthousiaste, tandis qu'Euphie tapote dans ses pattes avec une lueur de défi dans les yeux. C'est parfait ! Solennel, je regarde cette fois-ci Haru, et fais un mouvement vigoureux du poing, un air grave sur le visage.

« -PtitardAzuré... C'est donc ici que prend fin notre collaboration. Notre premier affrontement ne sera non pas physique... MAIS CULINAIRE ! » je tends un bras « PREPARE-TOI ! Je ne ferai preuve d'aucune pitié... Et j'en attends autant de toi ! »

Puis je me détourne, drapé dans ma fierté d'homme, et m'éloigne, suivi de mes compagnons. Cet affrontement sera extrême... Ou ne sera pas ! Je compte tout donner dans cette compétition, rien ne nous arrêtera, mes Pokémon et moi !

Je nous inscris assez rapidement, et viens prendre place à l'un des emplacements réservés. Haru a son propre espace de cuisine, tout comme les quatre autres concurrents... Et l'un d'eux semblent particulièrement attiser la flamme combative d'Euphie. Les yeux furibonds, ma Pikachu fusille du regard une autre Pikachu attablée un peu plus loin, aux côtés d'une femme en kimono, et vêtue d'une tenue similaire. Elle jalouse ses habits ? Sérieusement ?! Elle m'a déjà tellement harcelé pour avoir sa robe de Lady, ne me dîtes pas qu'elle va me faire acheter une garde-robe complète... Bon, au moins, si elle est d'humeur à vouloir écraser toute rivalité, ça n'en sera que plus bénéfique à notre performance ! Toute motivation est bonne à prendre !

L'organisateur dicte à voix haute les règles, que j'ai déjà énoncées à Haru quelques minutes plus tôt, et j'écoute avec la plus grande des concentrations. Lorsqu'il termine son discours, je jette un œil aux fameux menus, et lis rapidement leur contenu. Il me faut quelque chose qui me permettra d'exploiter les performances de mes compagnons ! Voyons voir... Hmm ! Ce menu me plaît bien ! En entrée, Rouleaux de Printemps, en plat principal, Lamelles de Tofu, et en dessert... Miam ! Tapioca ! Aaaaah, mon estomac en gargouille déjà...

« -OK ! Notre choix est fait ! »

HRP:
 

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Si tu avais le choix, que ferais-tu ? »

Merci Môman Callie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali En ligne
avatar
Coordinateur Performer

Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 51
Jetons : 5230
Points d'Expériences : 1440

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Lun 5 Mar - 22:18




Nous arrivons jusqu'au stand cuisine, qui semblait déjà bien animée. L'endroit était joliment décoré avec la banderole pikachu, mais ce qui attisa mon œil, et surtout mon odorat, c'était l'odeur des plats encore bouillonnants pour certains ! Ah, c'était l'occasion de goûter a des plats typiquement johtoïste ! L'excitation de Ginji, semblait aussi brûlante que les plats, il était bien déterminé à manger.. euh cuisiner, je veux dire !  Apparemment, le Voltali n'avait pas tout à fait tort quant au programme du cours, c'était bien un concours... Pourtant, ce n'était pas ce qui avait d'écrit sur la brochure... je dois avouer que je suis perplexe quant à la tournure que prennent les évènements, mais soit ! Ce sera une occasion de bien s'amuser, j'imagine, et puis je me débrouille pas si mal que ça en cuisine, enfin quand il s'agit des desserts.. Le reste, disons que ce n'est pas dans mon intérêt *tousse* mon domaine.

"Eh bien, tu avais raison, c'est pourtant bizarre, sur la brochure, c'était bien écrit..."


Mais le topdresseur ne m'écoute pas, qu'il était déjà partis pour voir les modalités d'inscriptions. Ginji lit les règles, il faut préparer un menu complet, les ingrédients étant donné par la direction, et nous avions l'aide de deux pokémon de notre équipe pour nous aider. La question était de savoir si mes pokémons étaient d'accord pour accepter.. À peine allais-je me retournais vers eux, que Watson semblait déjà déterminé a participer, il ne possédait pas ce regard morbide qu'il avait à son habitude, on aurait dit qu'il brûlait d'impatience de se mesurer aux autres participants, ou peut-être un en particulier ? C'était pareil pour la Vivaldaim qui semblait prête pour une fois, à se retrousser les manches, enfin les pattes... Enfin, vous m'avez compris ! Elle tira un regard noir à Euphie, comme si elle tentait de la provoquer. Je crois qu'on était partis pour une véritable compétition, tiens voilà que Ginji s'y met lui aussi, notre collaboration ? Mais je.. essayer t-il de me provoquer de cette manière ou sans doute d'animer une passion cachée pour la cuisine ? S'il veut que je me prenne au jeu, alors il n'a qu'à bien se tenir... car il a affaire... à  Haru, le talentueux petit chef, et a ses assistants ! Maguerite la gracieuse découpeuse de patates, et Watson le cuistot aux multiples bras ! Ensemble, rien ne nous arrête ! *prend la pose* /PAN/ *tousse* bref, il n'a... aucune CHANCE !

"Tu as défier la mauvaise personne, Ginji. Je le jure par les fouets, et la chantilly qui me sont conféré que je te battrais à plate couture ! Tu seras alors contraint de manger des gâteaux secs pour le restant de ta vie ! "


Peut-être que c'était partie un peu trop loin cette histoire... Le Voltali s'en va prêt a en découdre, je pars aussi m'inscrire, le connaissant il ne prendra pas a la légère cet affrontement alors tachons de lui faire honneur ! Nous avions chacun notre propre espace de cuisine, cool ! Le chef explique les règles que Ginji m'avait expliquées plus tôt, on s'aurait cru dans un concours avec l'ambiance électrique qui régnait dans les différents espaces de cuisine. Enfin, ce n'était pas le moment de se reposer, je décidai de prendre le menu n°2, Onigiri, sashimi et pour finir du flan ! Hmm, c'était dans nos cordes, je pense ! Enfin surtout pour le flanc, le reste... disons qu'on se débrouillera ! J'enfilais le tablier, et me mis en route au côté de Viskuse et Marguerite.

"Aller je compte sur vous ! Watson, il me faut du riz ! Marguerite, tu t'occupes de.. Marguerite ?"

Marguerite semblait beaucoup trop occupé à faire la belle Vivaldaim devant tout le monde aux yeux du grand public, voila qu'une personne arrive, sans doute quelqu'un du jury pour me parler, ce qui me fait plus stresser qu'autre chose...


"Alors alors.. Haroux c'est ça ? Bien, bien, il nous prépare quoi le Haroux ?"


"Euh.. je.. des onigiris.. "

"Eh bien, considérez que vous préparez les onigiris de votre vie !"

"OUI CHEF ! "

Le membre du jury s'en alla vers un autre participant, fiou plus de stress qu'autre chose... C'est pratique d'avoir un pokémon avec plusieurs bras, en tout cas Viskuse a l'air d'adorer manier le riz gluant, d'ailleurs, il semblait fixer Ginji au loin, je me demande comment il s'en sort. Ah, c'est vrai que c'était un concurrent, alors je suis censé dire qu'il n'est pas aussi doué que moi ? Peut-être un truc du genre... Marguerite de son coté, se rend enfin utile en me donnant le nécessaire pour la garniture, mais aussi tôt fait qu'elle retourna sous le feu des projecteurs. Ah, alors quelles garnitures choisir...? Du saumon ? De la viande ? Ah, je ne sais pas ! Du calme, tachons de ne pas perdre du temps, nous avions un temps compté après tout... Je le jure sur mon nouveau titre de petit chef que je ne faiblirais pas devant l'adversité ! Parole de petit chef !
1er impact (Johto Event)

©️BBDragon

HRP:
 

_________________




PHYL THE POWER ♦️ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali En ligne
avatar
Adulte Artiste Geisha

Région d'origine : Née à Johto, a passée son adolescence à Kalos
Âge : 29
Niveau : 26
Jetons : 2518
Points d'Expériences : 526

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Jeu 29 Mar - 1:25

Johto Event
Le monde & Erika Uchida
Les yeux rivés sur les feuilles de papiers étalés devant elle, la jeune femme se demandait par où commencer. L’entré, le plat ou le dessert ? L’entré consistait en une simple salade verte, enfin si en apparence c’était une salade en vérité c’était une composition beaucoup plus poussée car entourée de hors d’oeuvre en tout genre. Il y avait même une vinaigrette de baie Pêcha à préparer. Toutefois son instinct lui dictait de la garder en dernier, histoire de garder la précieuse fraîcheur des feuilles de verdure.
Le plat était quand à lui sobrement intitulé “Pain au curry”, il s’agissait en réalité d’un plat typique de la région de Johto que les habitants avaient l’habitudes de préparer pour des pique-nique ou quand ils devaient manger sur le trajet du travail. Il s’agissait en réalité d’un curry classique enroulé dans une pâte qui est ensuite mise à frire, ce qui lui donne l’apparence d’un pain fourré. On ne prépare pas la pâte à pain de manière classique dans cette recette, bien que dans la région de Kalos, une variante existe en faisant cuire la pâte de manière traditionnel avec un four.

Avait-elle prit le menu Baroudeur ou Pique-nique ?

Plus elle regardait les recettes plus elle se disait qu’elle était loin des recettes gastronomiques auxquelles elle s’attendait. Sans doute espérait-elle voir le Chef préparer ses fameux Sushi Magicarpe qui avait fait sa renommé.

▬ Vous vous en sortez mademoiselle ?

La jeune femme fit un bond. Elle était tellement absorbée par ses pensées qu’elle n’avait pas vu cet homme approcher. D’ailleurs elle ne savait pas du tout qui c’était. Il affichait un grand sourire. Le front dégarni, les cheveux plaqués en arrière et une barbe lui dévorant le visage, on ne pouvait pas dire que c’était le genre d’Erika.

▬ Euh oui merci. Mais je n’ai pas l’honneur de vous connaître, vous êtes ?

▬ Cyril Lagnac, je suis l’un des membres du Jury pour ce concours. J’attends de vous que vous vous montriez digne de notre belle région. N’hésitez pas si vous avez un souci, moi et mes collègues nous nous ferons un plaisir de vous donner nos avis.

“Ou de vous rabaisser” pensa intérieurement la jeune femme. Toutefois quand l’homme désigna d’un geste ses collègues elle remarqua alors la présence de deux autres chefs qui entouraient Mr Ikari. Le premier était un homme à la carrure impressionnante complètement chauve avec une barbe légèrement grisonnante. Elle avait déjà vu son visage et essayait de mettre un nom dessus. Philippe… Philippe comment déjà ? machinbest… Etch… Everbest !! Philippe Everbest ! Il est connu pour sa cuisine tonifiante dont les sportifs raffolent. Quand au dernier juré il s’agissait en réalité d’une femme, au nez incisif rappelant aisément son nom de famille, Anne-Sophie Rapasdepic. Elle est connue pour être l’une des premières femme chef à avoir reçu 3 étoiles par le Guide Marcacrin. Sa cuisine est très nostalgique, elle utilise de très vieux produits comme la Baie Antika, cultivé il y a de cela plus de cinquante ans pour ensuite tomber dans l’oubli. On la considère comme la mémoire de la cuisine Johtoïste et il est bon de savoir qu’elle descend d’une grande lignée de Chef.

Erika se félicitait d’avoir retenu les leçons de Kaede sur “les figures importantes de Johto”. Toutefois ce qui l’ennuyait, outre le fait que ce concours n’était définitivement plus pour des débutant, c’était le fait de ne pas connaître ce fameux Cyril qui après sa gentille intervention était parti voir sa rivale à côté. Une fille à lunette avec comme coéquipier une Roselia et une Scrutella. Quand elle vit le chef s’approcher elle poussa un crie qui figea un instant les participants.

▬ AHHH Monsieur Lagnac !!! J’adooorre ce que vous faites. Je vous ais vu dans l’émission Top Chef et aussi dans Leveinard en chef. Votre dernière émission de pâtisserie Le Meilleur Cupcanaille est formidable. Malheureusement j’ai pas l’âge pour participer mais j’adorerais ça… Je vous admire beaucoup… Vous m’avez donné envie de… et puis… bla bla bla

Son discours d’admiration était interminable et Erika avait décrochée depuis un petit moment déjà. Au moins elle était rassurée sur un point, la fameuse “figure importante” n’était autre qu’un chef de télévision. Il y avait peu de chance que Kaede le considère comme une figure emblématique de Johto. Il avait plus l’air d’un coureur de jupon que d’un véritable chef respectable. Il se comportait d’ailleurs de manière chaleureuse avec sa fan en lui faisant de grand sourire tout en plaquant encore plus ses cheveux sur son crâne luisant. Erika soupira.

Où était Maiko ?

Son regard chercha du regard sa Pikachu qui était en train de prendre les premiers ingrédients nécessaires pour le plat du menu. De toute évidence Maiko avait déjà tout prévue et guidait d’une main experte la Prismillon qui était chargée de faire des aller-retour pour amener tout le nécessaire.

▬ Laisse moi faire Maiko, je me charge de tout. J’était juste un peu perturbé par cette histoire de Jury.

La Souris Électrique hocha négativement la tête, se qui surprit quelque peu sa dresseuse.

▬ Bah… Pourquoi ?

Discrètement Maiko tandis un petit doigt vers le stand en face d’eux. Erika suivi du regard la direction pointé et quelle ne fut pas sa surprise de découvrir une Pikachu Cosplayeuse en tenue de Lady. Elle était magnifique. Le choix du tissu était parfait, tous les ajustements correctes, le couturier qui avait fait ce chef d’oeuvre avait du talent. Toutefois, seul ombre au tableau, le regard de cette Pikachu était fixé sur Maiko. On pouvait y deviner quelque chose similaire à de la jalousie. La jeune femme n’en était cependant pas certaine mais il était évident qu’elle fixait sa Pikachu de manière presque obsessive. Son dresseur quand à lui ne semblait pas vraiment y faire attention, il se contentait de se débattre dans tous les sens pour réussir à cuisiner. Du moins c’était l’impression qu’il donnait. Sa cuillère trempait dans chaque plat pour voir si la préparation était aussi bonne qu’elle en avait l’air. Son Amagara quand à lui semblait ravi, il avait d’ailleurs une magnifique capeline. Ce dresseur avait du goût cela ne faisait aucun doute.

Erika comprenait facilement que sa Pikachu feignant l’ignorance ne souhaitait pas se faire battre à plat de couture par une autre Cosplayeuse.

▬ Je te laisse t’occuper de la garniture du pain, je vais m’occuper de la pâte.


La jeune femme, recette à la main se dirigea vers le plateau d’ingrédient à la recherche de ce qu’il lui fallait. C’est à dire selon sa liste : de la farine (500g), un sachet de poudre de Paras (levure chimique), du beurre végétal (100g) et du lait Meumeu (40cl). Une fois les bras chargé elle retourna à son plan de travail pour déposer ses affaires. Elle attrapa au passage un Cul de poule dans lequel elle mit les ingrédients. Elle se mit alors à pétrir la pâte jusqu’à obtenir une pâte bien homogène. Une fois le résultat voulu, elle plaça un torchon par-dessus sa préparation pour la laisser lever. La poudre de Paras avait cet effet impressionant de permettre un levage rapide (compter 10min au lieu d’une heure avec une levure classique, d’après Mr Lagnac). La jeune femme se mit alors à regarder la préparation de sa Pikachu et de sa Prismillon. Les deux pokémons étant habitués depuis bien longtemps à travailler ensemble, leur travail ne pouvait être que réussi. La viande (400g) était en train de cuire avec un oignon, tandis que les légumes (4 pommes de terre et 2 carottes) étaient cuit à part sur un autre feu. Quand tout sera bien cuit il ne restera plus qu’à mélanger avec un peu de Crème Meumeu fraîche (200g) et des épices (1 c. à café de piment, de roux de curry et de cumin). Il faudra également garnir les pains et les faires frire avec de la chapelure (200g). Hors de question de les cuires au four à la méthode de Kalos, ici c’était Johto qui était à l’honneur.

Erika redressa ses manches, les aiguilles de l’horloge tournaient bien plus vite que prévu. Il fallait qu’elle termine ce premier plat rapidement.




Hrp:
 

Feniix

_________________
Man heals ambition by ambition itself.

⚡️ La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie - Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6876-469-erika-uchida-de-reine-a-geisha-adulte#70942 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6878-erika-uchida-adulte#71031
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Sinnoh
Âge : 18 ans
Niveau : 92
Jetons : 2916
Points d'Expériences : 3445

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Ven 6 Avr - 10:43

Ginji Labelvi
      rp commun



« Johto Event »


« -ON EST PARTIS ! Euphie, commence à découper les légumes ! Arlo, je vais mettre de l’eau à bouillir, je compte sur toi pour me dire quand est-ce que c’est prêt !
-Ama!
-Kachu! »

Mes Pokémon et moi nous mettons en route dès que le signal est donné ! Ca va le faire ! Je crois ! J’espère ! Je n’ai jamais rien préparé des recettes décrites, mais… Tout est indiqué, alors je ne vois pas ce qui pourrait mal se passer, pas vrai ?

J’attrape une casserole, la remplis d’eau, puis la pose hâtivement sur le feu. J’allume rapidement le feu, et je laisse mon Amagara prendre le soin de m’indiquer quand est-ce que je peux mettre les perles de tapioca à bouillir. Pendant ce temps, j’attrape une bloc de tofu, et commence à découper celui-ci en lamelles, tandis que Euphie fait de même avec les divers légumes que j’ai rassemblé pour elle. Le meilleur moyen de gagner du temps est d’agir sur les trois plans en même temps ! Nous allons préparer l’entrée, le plat principal et le dessert ensembles ! C’est en tout cas comme ça que j’ai vu faire un type une fois, à la télé… Oh la la ! C’est stressant ! J’ai tellement peur d’être stressé par le temps que je manque de me couper à une ou deux reprises… Et Euphie aussi, a l’air quelque peu distraite. Elle est en train de tailler de la salade en regardant ailleurs, et l’a déjà presque réduite en charpie ! A ce rythme, elle va se couper une patte !

« -Euphie ! Tout va bien ? Reste concentrée ! »

Rappelée à l’ordre, la Pikachu a un petit sursaut surpris, avant de hocher la tête avec conviction. Il ne fallait pas se relâcher ! Pas dès le début de la compétition, en tout cas !

Nous continuons nos préparatifs, et je commence à faire revenir le tofu dans une poêle, en manquant de me brûler au passage. Et c’est alors que je fais sauter les pièces de fromage qu’Arlo me lance un petit cri enthousiaste à l’apparition des premières bulles dans la casserole… Zut ! Le tapioca ! Une main tenant la poêle, l’autre le sachet, je tends le paquet à l’Amagara pour que celui-ci le déchire de ses mâchoires, puis déverse le contenu dans l’eau. Après cela, j’attrape les feuilles de menthe pour les donner à Euphie, toujours en maintenant le soja sur le feu d’une main, et…

« -Le menu végétarien, c’est cela ? Il faut prendre énormément de soin à la préparation de ces plats, ils représentent toute une idéologie typique de…
-Hein, que, quoi ? »

Un peu surpris, une lamelle de tofu manque de glisser de ma poêle, et les feuilles de menthe seraient sans nul doute tombées au sol sans le réflexe d’Euphie. Une dame au nez bien caractéristique et à la coiffure impeccable se tient devant mon stand, arborant une tenue de chef d’un blanc immaculé. Pris au dépourvu, je continue de faire revenir mon fromage machinalement, tout en dévisageant cette dame.

« -Euh, vous êtes…. ?
-Anne-Sophie Rapasdepic. Je suis membre du jury. Et d’ailleurs… Votre tofu n’est-il pas en train de griller ?
-Hein ?! »

Je regarde d’un œil paniqué le fameux ingrédient, dont le crépitement est de mauvais augure, et arrête le feu à la hâte pour verser le contenu de la poêle dans une assiette. Mais Arlo pousse un cri indigné, et je réalise que non seulement, l’endroit où était placée ma poêle chauffe toujours, mais surtout, que j’ai éteint celui où se trouve la casserole de tapioca. J’intervertis immédiatement les deux interrupteurs, alors que Anne-Sophie commence à s’éloigner.

« -Je vais vous laisser travailler, je crois… »

Je ne prends même pas la peine de répondre, et consulte la suite du menu. Alors ! Après avoir cuit le tofu, il faut… Le mettre dans le rouleau de printemps ? Mais non, c’est le plat qu’est en train de faire Euphie, ça ! Zut, le tofu, le tofu… Ah ! Voilà ! Il faut un peu de miel pour le goût sucré salé, et… Aaaaah, deux secondes Euphie ! Tiens, voici les concombres ! Bon, où en étais-je, déjà ?…

D’accord, je l’avoue, ma préparation a peine allure. Cela m’apprendra, à vouloir faire plusieurs choses en même temps ! Mais… Mine de rien, ça avance pas mal ! Peut-être que ce que je fais ressemble à du grand n’importe quoi, mais en attendant, mes plats prennent forme plus vite. Un regard aux autres tables me permet de constater que ceux-ci n’en sont qu’à la préparation d’un plat voire deux… A ce rythme là, j’aurai peut-être fini en premier !… Quoi, Arlo ? AAAAAH, MAIS OUI C’EST VRAI, TU NE PEUX PAS VIDER LA CASSEROLE AVEC TES QUATRE PATTES ! Bon sang de bon sang de bon sang de bonsoir !

Bon ok, c’est loin d’être gagné.

HRP:
 

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Si tu avais le choix, que ferais-tu ? »

Merci Môman Callie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali En ligne
avatar
Todresseur Stratège

Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 49
Jetons : 1345
Points d'Expériences : 1301

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Lun 16 Avr - 13:56

Le Johto Event s’annonçait comme étant l’événement à ne pas louper de l’année pour Paul. Le Noctali, originaire de cette région, avait hâte de découvrir ce que les artistes Geishas leur avait concocté. Déjà, le planning vendait du rêve. Notamment la dernière animation qui n’était autre qu’un combat de démonstration contre Kaede, une spécialiste du type Plante. A premiere vue, Paul avait l’avantage contre elle s’il utilisait l’un de ses types feu, mais tous les Pokémons de la demoiselle étaient expérimentés et Paul voyait là la parfaite occasion d’entraîner son Ouisticram contre des adversaires plus fort que lui.

Le reste du planning était aussi intéressant. Des cours de cuisine, de la danse, du chant, des concours,... Il y avait vraiment de tout. Cependant il serait impossible de participer à tout. En général, les animations s’enchaînaient et pour garder le rythme, profiter des stands de la convention, de l’ambiance et autres, il fallait savoir faire quelques concessions. Et la première de notre dresseur serait le concours de cuisine ! Bien que certains auraient pu le trucider pour manquer à une telle animation, Paul était loin de s’intéresser à l’art culinaire. Manger, ok ! Cuisiner, bof. Puis de toute façon, ce n’était pas totalement de sa faute sur ce coup-là. A l’occasion de la Johto Event, Paul s’était fait préparer un kimono unique représentant Ho-Oh ! Et pas par n’importe qui, par une geisha de Rosalia : sa mère. Le costume était magnifique, un ensemble rappelant le grand oiseau arc-en-ciel avec dans le dos des ailes semblables à celui-ci. Sur les manches, on retrouvait les même motifs que sur les ailes, tandis qu’en bas c’était ceux de la queue qui étaient représentés. La couleur dominante était bien sûr le rouge, mais on retrouvait aussi une bande blanche puis une plus fine dorée au niveau du col. Sur la ceinture avait été brodés des éléments importants de la légende d’Ho-Oh comme la résurrection des trois chats légendaires, dessinés ici sous trois formes de couleur rouge, bleue et jaune.

Mettre ce kimono avait pris beaucoup de temps à Paul. Il n’avait pas l’habitude de s’habiller de la sorte et le temps d’arriver sur les lieux de l’événement, le cours de cuisine était sur le point de se terminer. Pas grave, il pourrait profiter de la bonne nourriture des autres stands pensa-t-il. A l’heure où il arriva, il y avait étonnamment encore un peu de monde à l’entrée, mais le passage était fluide. Il acheta son entrée et pénétra dans le hall principal. Avec la foule, il avait un peu de mal à se repérer, il cherchait où s’inscrire pour le concours de cosplay en kimono. Aligatueur l’aida en le laissant grimper sur ses épaules, mais même avec de la hauteur il ne savait où aller. Néanmoins la vue lui permettait de découvrir l’ensemble des transformations faites à la salle. Ces yeux s’émerveillèrent devant le travail accompli pour donner une impression de mini-Johto à la convention. Il était ravi de voir que les Geishas s’étaient autant investi à recréer sa région d’origine. Il s’y croyait presque... La foule en plus. Johto était plus calme que cela. C’était une région paisible où il faisait bon vivre et où les gens respectaient les traditions. En parlant de foule, il vit dedans plusieurs cosplays de qualité qui lui rappelèrent son objectif de base.

- Ah oui ! Le concours. Demandons à l’accueil, ils devraient pouvoir nous renseigner.

Aligatueur acquiesça et fit demi-tour en direction de l’entrée. Là-bas, on leur indiqua de se présenter à une dame en kimono jaune et marron de Chetiflor se trouvant à côté de la scène. Ils passèrent au travers de l’allée principale et se retrouvèrent bientôt près de l’estrade, juste devant la dame qu’on leur avait indiqué.

- Bonjour, je souhaiterais m’inscrire au concours de cosplay en kimono.

La dame le dévisagea du regard. Voir un gamin en kimono de Ho-Oh sur les épaules d’un Aligatueur rose n’arrivait pas tous les jours.

- Et vous êtes ?

- Paul Nyllis !

- Signez juste là et venez me voir dix minutes avant le début. Nous vous ferons passer derrière la scène avec les autres cosplayers. N’hésitez pas à profiter de notre spectacle de danse qui devrait démarrer sous peu !

- Ok ! Ne vous inquiétez pas, je ne raterai ça pour rien au monde. Ma mère est danseuse au dojo de Rosalia, dit-il avec un clin d’oeil avant de s’en aller promptement en rigolant.

Les spectacles de danse traditionnelle johtoïtes n’avaient aucun secret pour lui. Il avait passé son enfance à admirer sa mère et ses amies en exécuter. Si bien qu’il avait fini avec son frère par passer le plus clair de sont temps au dojo. Bon, c’était aussi pour regarder les combats Pokémons que livrait sa mère. Elle n’était pas une experte, mais avec seulement deux Pokémons, elle arrivait à donner du fil à retordre à bon nombre de dresseurs. Le garçon avait hâte de voir le spectacle commencé et de découvrir les danses qu’elles avaient choisi de présenter aujourd’hui. Il alla acheter une partie de son déjeuner sur un stand d’onigiri et l’autre sur celui d’Octillery grillés sur des petits pics. Miam, un véritable festin qu’il s’empressa de commencer après s’être installé au premier rang au milieu devant la scène. Pas de doute, il était l’un des premiers arrivés, mais aussi à l’une des meilleures places pour profiter du spectacle. Ses yeux illuminés regardaient l’heure entre deux brochettes, dans l’attente du départ.

HRP:
 

_________________
Moodboard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
avatar
Coordinateur Performer

Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 51
Jetons : 5230
Points d'Expériences : 1440

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Dim 6 Mai - 16:38




Pourquoi je m'étais inscrit à un concours culinaire moi dèja ? Ah oui, pour euh.. écrasez Ginji ! Eh bah, c'était mal partis... D'ailleurs, je me demande si le Voltali s'en sort mieux que moi... Watson n'arrête pas d'observer les faits et gestes du garçon avec ses pokémon, ahah.. Bon, il faudrait peut-être que je me remette au boulot moi ? Ou en étais-je... ah oui ! Du saumon ou bien de la viande...? AH, MAIS QUE DOIS-JE CHOISIR ? Peut-être choisir en pesant le pour et le contre ? La viande, c'est bien, mais le poisson aussi !  Mais si le jury était végétarien ?! Ou s'ils n'aimaient pas le poisson ?! Ah quel dilemme... Bon pas le temps de tergiverser, je vais prendre euh.. le poisson ! Je m'attelle à la cuisson du riz, c'est quand même incroyable tout ce qu'on avait a notre disposition, même un livre de recettes ! Qui allait m'être très utile, alors voyons voir.. Je feuillette le livre jusqu'à tomber sur la recette d'onigiri.. Ah ça risque d'être compliqué tout ça.. et il nous reste encore combien de temps..? Hmm...  Aller, ça devrait le faire ! Enfin, je crois...

"Watson au fourneau ! On a plus le temps d'observer l'adversaire, je vais avoir besoin de tes talents cachés en cuisine ! Eh puis je suis sûr que tu veux montrer a tout le monde de quoi tu es capable n'est ce pas ?"


Il n'en fallu pas plus pour convaincre le Viskuse revigoré d'une énergie nouvelle. Il semblait déterminé a montrer tout son savoir-faire dans la tâche, ce qui n'était pas le cas de la Vivaldaim qui semblait toujours préoccupé par le public.. Enfin, ce n'est pas grave ! Après tout, j'avais quelques bases en cuisine.. ces nombreuses heures à aider ma mère au fourneau devrait m'être utile...  hé hé hé.. Il est temps de passer a la vitesse supérieure ! Une fois les directives donner à Watson, je prépare la sauce pour les sashimis, je peux faire confiance au Viskuse pour la cuisson du riz, une fois prêt il ne reste plus qu'à faire cuire la garniture pour les onigiris, et découper en lamelles celle pour les sashimis. La précision est de mise, mais ce n'est pas un problème, quand on est déterminé on peut tout faire, je vais lui montrer à Ginji qu'il n'aurait pas du me sous-estimer ! Mes plats seront parfaits, la cuisine, c'était un peu comme un concours de coordination sauf que c'était de la cuisine, émerveillé le jury, je connaissais, c'était dans mes cordes. Je vais les éblouir avec ma cuisine !  Oui, ils verront bien ! Je préchauffe le four à 180° degrés pour le flan, fait bouillir le lait meumeu dans une casserole, pendant que je mélange les œufs et le sucre dans un saladier, avec la maïzena... Je ne pensais pas faire autant de choses a la fois ! Viskuse me prévient que la cuisson du riz est terminée.


"Bien, je te laisse former les boulettes de triangles de riz pour les onigiris, n'oublie pas les gants pour tes tentacules, se seraient fâcheux que les onigiris se retrouvent empoisonnés, et verse bien le sel dessus ! Fait-en une dizaine, et laisse le reste du riz pour les sashimis. "



Watson s'adonne a la tâche, pendant que je m'occupe du flan, je verse lentement le lait meumeu encore chaud dans le saladier progressivement, tout avait l'air de se passer pour le mieux !  Tiens voilà qu'un des jurys viens nous rendre visite, ça ne semblait pas être le même que la dernière fois.. Il ne se gêne pas d'ailleurs pour goûter ma pâte..

"Hmm... c'est un peu trop sucré a mon gout ! Trop de calories ce n'est pas bon pour les athlètes ! Les concentrés de jus de baies tomato il n'y a que ça de vrai ! Eh bien qu'est-ce que tu attends pour remettre ça sur le feu ? Allez, allez plus vite ! Go, go, go ! JE VEUX DE LA MOTIVATION !"

"O-Oui tout de suite !"



"Je préfére ça, je suis Philippe Everbest, un des jurys de ce concours culinaire.. Je serais intransigeant dans vos repas... J'ai hâte de goûter a tous ces plats, en espérant que ma santé ne vas pas en prendre un coup, ahahah !"



Ils sont décidément très bizarres ces jurys.. Ils n'avaient rien de mieux sous la main ? Enfin bref, Watson semblait en avoir finis avec les boulettes de riz, je lui demande de s'occuper des sashimis en lui donnant les dernières directives, c'est vrai qu'avec tout ces tentacules a portée de main, nous avions un avantage qu'il ne fallait pas négliger... Bien ça me laisser le temps pour le flan ! Fouet en main, j'étais déterminé a leur montrer mon talent en cuisine ! On verra bien de qui de nous deux est le meilleur cuistot de ce concours ! Je n'allais pas baisser les bras maintenant, je compte bien remporter ce concours, et devenir le meilleur de tout les cuisiniers ! (Hmm bizarre.. j'ai l'impression que j'ai un peu perdue l'objectif des combats et des concours... hmm peut-être que c'est la cuisine qui donne cet effet ? Enfin, ce n'était pas le temps de se perdre dans de longues pensées.. retour au fourneau !)
1er impact (Johto Event)

©️BBDragon

HRP:
 

_________________




PHYL THE POWER ♦️ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali En ligne
avatar
Adulte Artiste Geisha

Région d'origine : Née à Johto, a passée son adolescence à Kalos
Âge : 29
Niveau : 26
Jetons : 2518
Points d'Expériences : 526

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Dim 13 Mai - 16:48

Johto Event
Le monde & Erika Uchida
La course de l’aiguille semblait inexorable et la jeune femme avait l’impression de courir pour la faire s’arrêter. Pourtant cela était bien inutile, heureusement pour elle, Maiko sa Pikachu faisait en sorte de maintenir la barre de la brigade. Par chance le plat étant terminé il était maintenant temps de passer sur le dessert. C’était la spécialitée d’Erika. Elle s’était entraînée un nombre incalculable de fois dans la préparation de profiterole pour les Salons Pokémon. C’est donc avec un grand entrain qu’elle se mit à la tâche.

▬ Vous êtes prêtes les amis ? On fait le même show qu’avant.

Les yeux teintés de sérieux et de joie, Erika leva le bras pour donner le top départ. Son petit coin de cuisine se transforma alors en une véritable scène. Les deux pokémons virevoltaient tout autour d’elle. Le saladier posé au milieu du plan de travail, Maiko y déposa les oeufs en les cassants à l’aide de sa queue. Hana, la Prismillon y ajouta le sucre tout en volant et tournant au-dessus du plat. Erika s’amusa à donner le tempo avec son fouet pour ensuite ajouter la farine, la levure et le bicarbonate et mélanger vigoureusement. Pendant ce temps sa Pikachu se mit à faire une danse sur le comptoir à l’aide de son ombrelle tandis que la Prismillon suivait le mouvement de la chorégraphie. D’un simple clin d’oeil, la dresseuse indiqua à ses pokémons qu’il fallait passer à l’étape suivante. La prismillon alla alors chercher la bouteille de lait meumeu et versa le mélange au-dessus du saladier tandis qu’Erika continuait de battre le mélange. Maiko quand à elle continuait de danser joyeusement, avant de recevoir un nouveau signal de sa dresseuse pour aller chercher le plateau qui contenait les caissettes en papier qui allait accueillir la pâte à profiterole. Chaque pokémon prit alors une poche à douille et à l’aide de leur dresseuse déversèrent les ¾ de la pâte dans chaque caissette. Erika mit alors le plat au four avant de lever les deux mains à plats devant elle pour que ses pokémon lui face un high five.

▬ Plus qu’à attendre la fin de la cuisson et on passe au dressage. Inutile de faire le show, on fait une pause et on reprend après.

▬ Inutile de reprendre mademoiselle. Ce n’est pas ce type de concours ici.

Anne-Sophie Rapasdepic qui avait délaissée l’adversaire d’en face avait observée toute la scène d’un oeil mi amusé mi méprisant. Ce genre de regard que l’on fait aux enfants quand il avaient fait une grosse bêtise. Erika l’avait naturellement remarquée mais elle ne s’attendait pas à se qu’elle la réprimande. Elle la dévisagea donc quelques secondes avant d’essayer de comprendre le problème.

▬ Je ne comprends pas.

▬ La cuisine c’est quelque chose de sérieux, il est même difficile pour une femme d’y faire sa place. Quand au spectacle que vous venez de faire c’est le genre de chose qu’on admire uniquement et je dis bien UNIQUEMENT à Kalos. Ce n’est donc ni le lieu ni le moment pour ce genre de démonstration. Nous rendons honneur à Johto ici.

▬ Je… Je…

Que pouvait-elle dire ? Qu’elle pensait bien faire ? Que pour elle la cuisine était du sérieux. Il était difficile d’expliquer ce genre de spectacle à quelqu’un qui y était totalement hermétique. Elle devait toutefois ne pas perdre la face.

▬ J’ai conscience que ce genre de spectacle peut ne pas plaire à tout le monde. Je reste toutefois une femme qui place le divertissement avant toute chose et je pense que l’on peut cuisiner tout en s’amusant.

▬ C’est ce que nous verrons à la dégustation.

Anne-Sophie alla voir un la concurrente à côté, les bras croisés dans son dos. Elle semblait satisfaite par sa dernière réplique qui avait laissée Erika de marbre. Elle prenait conscience qu’elle s’était sans doute faite une ennemie au sein même du jury mais peu lui importait. Elle n’allait pas réprimander ses pokémons alors que leur show était parfait.

▬ Ce n’est rien les amies. On ne fera pas de show tout à l’heure mais on aura bien une occasion de montrer ce que l’on sait faire. Oh écoutez, la cuisson est terminé.

La sonnerie du four venait de retentir et Erika se pressa à aller prendre une manique pour sortir le plat brûlant du four. Les profiteroles avait bien montées et il ne restait plus que le dressage. Maiko qui savait quoi faire avait déjà commencée à faire monter la chantilly dans un saladier alors que Hana était partie chercher du colorant rose à ajouter à la préparation. Erika prépara trois poches à douille et dressa par la suite la chantilly rose au-dessus des profiteroles. Elle ajouta également un petit coeur en sucre rouge au sommet de la pyramide de chantilly et saupoudra de quelques étoiles multicolores. Fière de son dressage elle félicita ses compagnons avant de partir en quête de la fameuse salade verte.

L’idéal était de commencer par la vinaigrette de baie pêcha. C’était sans doute la chose la plus importante à ne pas oublier et à faire avec le plus grand soin. Elle écrasa donc la fameuse baie pour en extraire tout le jus. Une fois cela fait elle prit une bouteille de vinaigre de riz et en versa quelques cuillères à café dans le jus. Elle ajouta alors une cuillère à soupe de moutarde et de l’huile de colza. Un bon coup de poignée plus tard la vinaigrette était enfin prête. Erika lui trouvait un goût sucré, pas trop prononcé, ce qui était l’idéal pour cette recette. Elle déposa sa salade verte, nettoyé au préalable dans les quatre assiettes placés devant elle. Elle ajouta quelques dés de Fromage Meumeu aux herbes puis vint à arroser le tout de sa fameuse vinaigrette. Elle était fin prête pour faire déguster tous ses chef-d’oeuvre au jury.

Erika était loin d’avoir terminée la première, sa concurrente à côté, la fan Lagnac, avait terminée depuis déjà quelques minutes. Le règlement était clair, il suffisait juste de terminer dans le temps imparti. L’avancement n’avait donc aucun intérêt dans cette compétition. Elle prit alors le temps d’observer les autres candidats tout en faisant le ménage de son petit coin de cuisine.

Au loin le garçon et son Viskuse semblait bien se débrouiller. Elle espérait juste que les gants du pokémon soit assez résistant pour ne pas entacher de poison la nourriture qu’ils allaient servir. Quand au candidat à la magnifique Pikachu Lady il semblait quelque peu éparpillé mais il avait avancé beaucoup plus vite que les autres. À bien y regarder il avait quelque peu les allures d’un chef de brigade. Du moins sur le fonctionnement, il n’y avait plus qu’à espérer que les plats seraient à la hauteur.

L’alarme de la fin du concours se mit à retentir en un bruit assourdissant semblable au clairon militaire. Erika en fit une grimace. Le chef Ikari prit la parole une fois le calme revenu.

▬ Le concours est terminé ! Veuillez arrêter de cuisiner même si vos plats ne sont pas finit et ranger vos plans de travaille pour ceux qui ne l’ont pas encore fait. Vous passerez chacun votre tour à l’annonce de votre nom pour nous servir vos plats.

Les jurés au nombre exceptionnel de quatre étaient installés sur une longue table face aux participants (eux-même disposés en U). Le Chef Ikari était chargé d’annoncer les noms. Quand la personne était appelée, elle amenait alors une assiette de chaque plats (entrée, plat et dessert) et les membres du jury les dégustaient.

La Fan Lagnac, telle que l’appelait maintenant Erika, passa dans les premiers. Elle avait les jambes tremblantes quand elle donna son plat à son idol. La jeune femme ne pouvait que trouver ça ridicule, surtout quand ce dernier se mit à lui sourire tout en passant sa main dans sa tignasse noire. Se rendait-il compte qu’il faisait du charme à une élève de l’académie ? Sans doute qu’il ne voulait pas nuire à son image, mais la geisha espérait juste qu’il se rende compte qu’on pouvait rapidement l’accuser de détournement de mineur. Enfin là n’était pas la question, son imagination allait même sans doute trop loin. C’était un chef comme les autres, certes prétentieux, mais un chef. Il devait y avoir beaucoup de professionnalisme chez lui. En tout cas les membres du jury ne semblait pas conquis par la cuisine de la Fan Lagnac. Erika remarqua même une grimace lorsque le Chef Everbest goûta son plat. Elle ne finira pas sur le podium pour ce concours. Y avait-il seulement un podium ? La jeune femme n’avait pas regardé très attentivement les règles de ce concours qui était censé être un cours de cuisine.  

La geisha attendit son tour tranquillement et quand vint l’annonce de son prénom elle sentit son coeur se serrer un peu plus. Elle prit deux assiettes en main tandis que ses deux pokémons en prirent une chacun. Elle servit alors les membres du jury avec un sourire qui laissa de marbre la Chef Rapasdepic. Cette dernière semblait même lui lancer un regard noir. Le chef Ikari s’extasia sur le pain au curry.

▬ Oh ! Vous avez fait frire les pains, vous avez respecté les principes de Johto. Vous êtes la première à y avoir pensé jusque là.

▬ Ce n’est qu’un détail Chef Ikari. Nous nous devons de juger principalement le goût des plats.

▬ La méthode est tout aussi importante ! Nous devons mettre la cuisine en avant aujourd’hui et le gagnant de ce concours peut très bien être un débutant en cuisine tout un comme un vétéran. Avez-vous oubliés les cours que je vous ais fait Mlle Rapasdepic ?

▬ Non bien sûr, que non. Vous avez raison. Excusez-moi.

La seule Chef féminine du jury baissa les yeux pour se concentrer sur une nouvelle bouchée du plat d’Erika. Cette dernière affichait un grand sourire, heureuse d’avoir vu la chef se faire recadrer. Elle doutait toutefois de gagner le concours, elle était bonne pâtissière mais pas forcément une bonne cuisinière. Il devait bien y avoir quelqu’un avec un grand talent parmis les participants.

Une fois la dégustation terminée, elle remercia les membres du jury et s’installa de nouveau derrière son plan de travail, attendent que tout le monde ait fini de passer. Le chef Ikari prit de nouveau la parole.

▬ Nous allons délibérer quelques minutes avant d’annoncer le nom du gagnant. Je tenais à tous vous remercier de votre participation et j’espères que vous avez beaucoup appris aujourd’hui.

Le jury se retira dans un coin de la pièce afin de délibérer. La majeure partie des candidats s’étaient rassemblés au centre de la pièce pour discuter entre eux et libérer la tension de cette dernière heure. Erika resta dans son coin, observant la scène avec son regard d’adulte sur tous les enfants présents. Elle avait hâte de terminer ici pour retourner à la gérance de la Johto Event. Elle espérait que rien de grave ne s’était passé durant son absence. Kaede était toutefois bien assez débrouillarde pour ne pas avoir besoin d’elle et cela la rassurait.

▬ Nous avons pris notres décision. D’un commun accord nous avons décidé du gagnant de ce concours. Je tiens toutefois à vous signaler que ce concours était là pour vous apprendre la cuisine mais aussi pour la mettre à l’honneur. Nous avons donc évalué non seulement la saveur de vos plats mais également toute votre prestation durant ce concours. Ainsi même si vous débutez dans la cuisine vous avez eu toutes vos chances.

Erika se mordit la lèvre. Si son petit spectacle n’avait pas plus à Anne-Sophie Rapasdepic il y avait des chances qu’elle ait convaincu le reste du jury de l’inutilité de ce spectacle. Elle était persuadée que le Chef Ikari annoncerait donc sa défaite. C’était le goût amer de la défaite que la jeune femme avait dans la bouche.

▬ Le grand gagnant est donc… Ginji Labelvi. Bien joué mon garçon ! Vient donc près de nous que nous te remettons ton trophée ainsi que ton gain.

Un gain ? Erika ne savait pas qu’il était question de gagner quelque chose. Décidément le Chef Ikari avait tout prévu du début à la fin. Elle se mit à soupirer, s’en était enfin terminé pour le concours. Elle avait hâte de passer à une autre activitée, en espérant qu’elle ne soit pas aussi laborieuse que celle-ci.



Hrp:
 

Feniix

_________________
Man heals ambition by ambition itself.

⚡️ La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie - Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6876-469-erika-uchida-de-reine-a-geisha-adulte#70942 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6878-erika-uchida-adulte#71031
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Sinnoh
Âge : 18 ans
Niveau : 92
Jetons : 2916
Points d'Expériences : 3445

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Lun 28 Mai - 21:39

Ginji Labelvi
      rp commun



« Johto Event »


D'accord, tout va bien se passer ! Tout va bien se passer ! TOUT VA BIEN SE PASSER !

« -Arlo ! Refroidis le tapioca avec tes cristaux, ça devrait donner un mélange chaud-froid sympa ! Euphie, arrête de découper les légumes et commence à former les rouleaux, il va falloir que tu me prépares les aromatiques pour assaisonner les lamelles de tofu... Moi, je me charge de sucrer le tapioca ! »

Déposant le plat principal dans un coin de l'établi, en attente des derniers préparatifs de ma Pikachu, je pivote sur le côté et entreprends de finaliser le dessert. Oh la la, que mon plan de travail est bordélique ! Mais tant que les ingrédients sont distinctement séparés, peu importe que ça a l'air désorganisé. On se moque de l'esthétique ! Je préfère savoir mon plat bon que beau !

D'une œillade stressée, j'observe le temps restant pour achever nos préparations. C'est bien ! On est larges ! A ce train là, on devrait finir d'ici cinq minutes, soit dix bonnes minutes avant la fin de l'épreuve... Ils en sont où, les autres concurrents ? Comment s'en sort Haru ? Hmm, il est en train de discuter avec un des jurés... Et il ne manque pas d'entrain ! D'ailleurs, je ne sais pas comment il fait, lui, pour l'écouter tout en se concentrant sur ses plats... (Il est peut-être juste plus méthodique que toi ?) Eh ! Chut, la voix dans ma tête ! (Roooh, si on ne peut même plus donner son avis...) Oui bah je suis déjà suffisamment occupé comme ça pour développer un dédoublement de la personnalité chronique ! (Mais pas assez pour t'empêcher de regarder le spectacle de la geisha ?) Hein ? Quel spec... ?

« -Oooooooh ! »

Mes yeux se posent sur l'établi de la dresseuse au Pikachu, et je suspens toute mon attention quelques secondes le temps d'observer ce qu'il s'y passe. La jeune femme et ses compagnons se sont laissés entraîner dans un bien drôle de ballet en plein milieu de leur préparation, et offrent une démonstration plutôt impressionnante. C'est marrant d'ailleurs, ça m'évoque vaguement quelque chose... J'ai peut-être déjà vu ça à la télévision, à l'occasion d'un autre concours de cuisine... Ou plutôt... ?

« -Ch'ka ! »

Je suis tiré de mes pensées par la voix fluette de Euphie, visiblement très remontée. A la façon dont elle me fusille du regard, j'ai comme l'impression qu'elle n'apprécie pas trop que mon attention soit reporté sur une autre Pikachu... Ou alors, c'est simplement parce que je lui ai moi-même reproché d'être inattentive, tout à l'heure ?

« -O-oui ! T'as raison ! On a bientôt fini, on se reposera après ! »

Et c'est reparti ! Les rouleaux de printemps et le tapioca sont prêts, il reste à finir la sauce pour le tofu et la présentation finale... Allez ! On ne se démonte pas !

Passées plusieurs minutes, une alarme retentit, alors que je finis tout juste de remplir le dernier bol de tapioca. Pfiouh ! On n'était peut-être pas si en avance que ça, tout compte fait ! Mais je suis content du résultat final, j'en ai l'estomac qui gargouille... Aaaaah, j'ai tellement hâte de goûter à tout ça !

« -Le concours est terminé ! Veuillez arrêter de cuisiner même si vos plats ne sont pas finis et rangez vos plans de travail pour ceux qui ne l’ont pas encore fait. Vous passerez chacun votre tour à l’annonce de votre nom pour nous servir vos plats. »

… Comment ça, « pour nous servir vos plats » ?



… PARCE QUE CE N'EST PAS NOUS QUI LES MANGEONS ?!

« -Heeeeeeeein ?! Mais mais mais mais mais !....  »

La bouche béante, je sens toute l'essence de mon âme s'échapper de mon corps face à ce bien triste constat. J'espère au moins que le premier prix, c'est de la nourriture ! Je refuse d'avoir dû me retenir de manger tous les aliments que j'ai sous la main depuis le début du concours si c'est pour bel et bien garder l'estomac vide au final !

Euphie soupire, et Arlo me donne un petit coup de tête dans le bras pour me remotiver, un sourire amusé aux lèvres. Au final, nous finissons par être appelés, et un peu bougon, je dispose les assiettes sur un plateau que j'apporte au jury. La Pikachu ne le fait pas sans glisser un regard provocateur à sa rivale du tournoi, visiblement très sûre de ses capacités, tandis qu'Arlo paraît un peu plus anxieux durant l'attente du verdict.

« -Hmm... Le tofu est encore chaud, mais le caramel parfaitement froid... Le tout n'agresse pas les papilles et est doux en bouche, comment vous y êtes-vous pris ?
-De ce que j'ai vu, sa Pikachu s'est occupée de faire caraméliser le sucre avec ses éclairs. Cela permet de rapidement obtenir du caramel, sans qu'il y ait besoin de porter celui-ci à ébullition. »

J'acquiesce maladroitement, un peu envieux en les regardant manger notre plat. Il avait l'air si bon ! Mais ce n'est pas grave, j'ai la recette maintenant, on pourra en reproduire de retour à l'académie... Et sans la pression du temps ! Euphie bombe fièrement le torse lorsque nous retournons à notre place, mais l'Amagara n'est toujours pas convaincu par notre prestation. D'un œil inquiet, il observe les autres concurrents passer un à un, et je viens lui caresser délicatement la tête pour le rassurer.

« -Eh, te tracasse pas ! Au pire, on se sera bien amusés, non ?  »

Il hoche vivement sa tête, et les bandelettes sur son front prennent une teinture verte, signe d'une bonne humeur passagère. Je souris, alors que le jury par pour débattre du podium.

Je profite de cet interlude pour quitter mon établi, et aller rejoindre Haru. J'ai le visage encore un peu rougi par la pression et l'effort, mais mon expression est radieuse.

« -Alors, PtitardAzuré ? C'était bien ? Perso je me suis un peu éparpillé, mais je compte bien tout refaire au calme plus tard pour pouvoir manger les plats, cette fois-ci... Ce qu'on pourra faire, c'est même repréparer nos plats pour les faire goûter à l'autre ! T'en penses quoi ? Tes onigiri avaient une bonne bouille... »

C'est presque la bave aux lèvres que je visualise à nouveau le peu de ce que j'ai pu observer chez mon concurrent. Je n'ai jamais été très doué pour faire des boulettes de riz bien formées... Il faudra qu'il m'apprenne !

Mais pas vraiment le temps de discuter, on nous demande de regagner nos places pour l'annonce finale. Les bras croisés derrière la tête, j'attends avec une certaine désinvolture le verdict... Moi, tout ce qui m'intéresse, c'est savoir s'il y aura un buffet à la fin !... Et si mon plat est mieux classé que celui de Haru, j'ai une vengeance à accomplir, après tout. (Comment ça, j'exagère ?) Trépignant d'impatience, Arlo fait du sur-place en levant et abaissant frénétiquement ses quatre pattes, pendant que le Chef Ikari nous fait son discours de clôture... Ouaiiiis, concours pour apprendre la cuisine, blabla, évaluation de la saveur et de la prestation, blabla, le gagnant est Ginji Labelvi, blabla, trophée, blabla... Et du coup ? Il y a un buffet, ou pas ?

….

… Quoi ? Pourquoi vous me regardez tous comme ça ?



…. ATTENDEZ, IL A DIT QUOI AU SUJET DU GAGNANT ?!

Il me faut un coup de jus de la part d'Euphie pour que mes neurones se connectent entre elles, et me fassent avancer mécaniquement (et dans l'incompréhension totale) vers les jurés. Arlo me suit en faisant de nombreux bonds, euphorique, tandis que ma Pikachu se pavane devant les autres Pokémon des participants. Largué, j'accepte sans un mot le trophée qu'on me tend, et l'observe avec un air complètement abasourdi... Avant qu'on me tende une petite bourse. Oh ! J'espère qu'elle contient des gâteaux !.... Ah non, des jetons. Bwah ! Avec ça, je pourrai acheter toute la nourriture que je veux ! Donc ce n'est pas grave ! C'est même cool, en fait.... Puisque ça veut dire que j'ai battu Haru ! Héhé !

« -M-merci beaucoup ! » je m'accroupis pour mettre le trophée à hauteur d'Arlo et Euphie « Vous avez vu ? On a gagné ! C'est chouette, hein ? »

Très vite, toute l'effervescence entourant la fin de la compétition s'évapore, et tous les spectateurs et participants commencent à s'éparpiller. Je remarque d'ailleurs la femme geisha de tout à l'heure en train de s'éloigner, et spontanément, me relève pour la rattraper.

« -Eh ! Attendez ! »

Lorsque j'arrive à sa hauteur, un peu essoufflé, je me penche maladroitement en avant pour la saluer, le trophée calé entre mes deux bras.

« -P-pardon de vous déranger ! C'est juste que, euh...  » je me passe une main derrière la tête, gêné  « C'était grave cool, votre spectacle de t'à l'heure ! Et, hum... » je glisse un regard à sa Pikachu  « La tenue de votre Pokémon est vraiment très très chouette ! »

Je me racle la gorge, un peu mal à l'aise, avant de réaliser que je viens de saluer une des participantes que nous avons battu, en agitant le trophée sous son nez. Oh ! Bon sang ! J'espère qu'elle ne va pas mal le prendre ! Définitivement tout retourné par la succession des événements, je la salue vivement, avant de faire volte-face pour retourner auprès de mes compagnons.

« -D-désolé, je voulais pas vous embêter ! Bonne journée ! »

Et je repars aussi sec.

De retour auprès de mes Pokémon, je prends quelques secondes pour m'asseoir en tailleur à même le sol, et souffler. Pfiouh ! Je ne pensais pas que la journée serait aussi mouvementée... Et elle est loin d'être finie ! Mon regard balaye bien vite les alentours, à la recherche d'une tignasse blonde particulière, et je me relève.

« -Bon ! Et si on retrouvait PtitardAzuré... ?»


HRP:
 

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Si tu avais le choix, que ferais-tu ? »

Merci Môman Callie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali En ligne
avatar
Coordinateur Performer

Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 51
Jetons : 5230
Points d'Expériences : 1440

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Mar 26 Juin - 10:51




"Voila tout semble parfait ! Il ne reste plus qu'à attendre patiemment..."

Il ne nous restait plus beaucoup de temps avant la fin du temps impartis, mon front dégoulinait de sueurs, qu'est-ce que je dois faire maintenant ? Euh.. euh... la présentation des plats non ? Watson en avait fini avec les boulettes, il ne restait plus qu'a les enveloppez d’une feuille d'algue, et le tour sera joué pour ce qui est des sashimis, mais où sont passé les lamelles de saumon ? Ce que j'avais oublié, c'est que pendant que Vivaldaim faisait la belle devant le public, elle avait par mégarde renversé les lamelles de saumon sur le sol... Au pire des cas, je peux toujours faire de la pâté de poisson non...? *tousse* Marguerite n'avait même pas remarqué qu'elle venait de ruiner notre place de 1er au concours, sous le regard abasourdi de Watson qui tenait plus que tout d'être le n°1 de ce concours pour je ne sait quelle raison.

Je regardais les autres concurrents, Ginji semblait bien se débrouiller de son coté, mais mon attention fut porté sur une jeune fille qui avait pris ce concours culinaire pour une chorégraphie de ballet, ces gestes étaient d'une très grande précision, et ses pokémon qui dansaient en harmonie ne faisait aucun doute qu'elle s'y connaissait dans les concours pokémon. D'ailleurs, il me semblait avoir déjà vu ce style quelque part... Enfin, on avait encore peut-être un moyen de gagner, il nous restait les onigiris et le... flanc ! AAAH NON JE LES LAISSAIS BRÛLER SUR LE FEU ! Paniqué, je retire la casserole du feu, mais par inadvertance, je glisse sur une des lamelles de saumon et fait tomber le tout sur le sol. Bon, peut-être qu'on peut essayer de faire du pâté de saumon à la vanille... Non ? C'était une véritable catastrophe, nous n'avions plus de plat, plus de dessert, il ne nous restait plus que les onigiris pour sauver notre honneur. Watson témoin de la scène, avait abandonné ces rêves de petit chef. Marguerite, qui venait de s'apercevoir de la situation dans laquelle nous nous trouvions, ne savait plus ou se mettre.

"Bon, je crois, qu'on peut oublier tout de suite le 1er prix... Enfin, c'est pas grave ! On va essayer de faire les Onigiris les plus délicieux de tout l'univers ! Une fois, bien sur qu'on aura nettoyé tout ce bordel sur le sol..."

Cette fois-ci, la Vivaldaim décida de mettre les pates dans la farine, et oublia le public pour nous venir en aide a tout nettoyer. Une fois le sol redevenu propre, je demandai à Marguerite d'aller récupérait le sac de graine de sésame. Une fois le sac dans mes mains, je parsème les onigiris pour leur donner une touche supplémentaire, une fois cela fait, je m'attèlais a la décoration, un peu de colorant et le tour sera joué ! Je n'ai que quelques minutes avant que le glas sonne pour annoncer la fin du concours. Je n'aurais pas gagné le concours, mais mes Onigiris eux, seront parfait ! Il avait l'air tellement délicieux que j'aimerais bien en goûter ne serait-ce qu'un seul... AH ! NON ! MAUDITE TENTATION ! Il ne faut pas, c'est pour le concours... mais juste un seul, un tout petit morceau, ça ne ferait pas de mal à personne, n'est-ce pas ? Hmm, non Haru ! Ne pense plus a ça, ces onigiris n'ont pas du tout l'air succulent. Ils ne te font pas les yeux doux, non.. pas du tout.

"C’est tout ce que vous avez à nous présenter ? Bien, au moins ce sera plus simple de vous départager des autres candidats… "

" Oh ces onigiris ont l’air délicieux, on dirait des petites mini pokéball ! C’est exquis ! Ça leur donne un coté unique ! "


Je souris bêtement ne sachant pas trop quoi répondre, après tout même si mes onigiris ont l’air délicieux, ce n’est pas ça qui allait me faire gagner le concours, mais ce n’est pas grave, j’aurais eu le mérite de m’amuser, et de beaucoup paniquer aussi. Watson même dans ces moments essayait de rester impassible, avec son regard d’outre-tombe.
Marguerite, ne semblait pas plus préoccupée par notre défaite, et repartit faire la belle devant le public. Ginji qui avait fini de présenter son plat devant les jurys se dirigea vers moi.

" C’était amusant, si on oublie le stress pendant toute la durée de la préparation des plats, et le fait que j’ai raté deux de mes plats par la même occasion *tousse* A-Ah tu trouves ? Eh bien, oui, peut-être qu’on pourra les recuisiner un de ces quatre, ce sera pareil, sans la panique qui va avec ! "

Nous allions pouvoir enfin découvrir l’heureux gagnant de ce concours, peut-être qu’avec un peu de chance, je serais classé au-dessus de Ginji ? Les seules fois ou j’ai pu voir ce qu’il faisait son Tapioca, mais j’étais bien trop occupé à essayer de réparer mes erreurs, et aussi a regarder la prestation de la jeune femme et de son Pikachu. Allier la cuisine et danse, c’était quelque chose de particulier, mais c’était tellement beau à voir ! Enfin, j’espère qu’on aura quand même l’occasion de goûter a des plats, les profiteroles de la jeune femme paraissait vraiment délicieuse… De toute façon, si je pouvais prendre toutes les sucreries des concurrents je ne me gênerais pas ! Ça marche peut-être comme lot de consolation non ? Le verdict est sans appel, et c’est Ginji qui remporte le premier prix. Zut ! Je ne pensais pas tomber aussi bas… j’imagine qu’il a bien mérité sa place de premier de ce concours après tout. D’ailleurs où était-il passé ? Il est passé sur l’estrade récupéré son trophée puis pouf, il a disparu ! J’imagine que Watson n’aura aucun mal a le retrouver, vu qu’il arrive toujours a le retrouver, d’ailleurs le pokémon eau était déjà partis a sa recherche. Dommage pour lui, c’était Marguerite qui l’avait trouvé en premier. La Vivaldaim qui se pavanait devant tout le monde, avait oublié de regarder devant elle, et a foncé la tête la première sur le garçon.


"Il va falloir que tu fasses plus attention ou tu regardes Marguerite, ça ne t’as pas suffit pendant le concours, le regard du public, tu auras toutes les occasions de te pavaner devant le public dans un concours, tu sais… Désoler Ginji, et félicitation pour ta première place au concours ! C’est vraiment dommage qu’on n'est pas le droit de goûter au plat… D’ailleurs où étais-tu passé ? À peine que tu venais de récupérer ton premier prix, que tu t’étais volatilisé ! Enfin, ce n'est pas grave, du coup, on va ou maintenant ? "
1er impact (Johto Event)

©️BBDragon

HRP:
 

_________________




PHYL THE POWER ♦️ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali En ligne
avatar
Adulte Artiste Geisha

Région d'origine : Née à Johto, a passée son adolescence à Kalos
Âge : 29
Niveau : 26
Jetons : 2518
Points d'Expériences : 526

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Mar 10 Juil - 21:49

Johto Event
Le monde & Erika Uchida
Erika avait l’impression de pouvoir enfin reprendre son souffle, elle fit rentrer sa Prismillon dans sa ball et s’apprêtait à sortir, Maiko sur ses pas, quand elle se fit soudainement interpeller.

▬ Eh ! Attendez ! P-pardon de vous déranger ! C'est juste que, euh... C'était grave cool, votre spectacle de t'à l'heure ! Et, hum… La tenue de votre Pokémon est vraiment très très chouette !

Elle l’avait reconnu, c’était son adversaire et aussi le gagnant du concours. Il semblait à bout de souffle et quelque peu perdu, enfin du moins, c’était toujours l’impression qu’il donnait, car c’était la même chose lors du concours et il en est pourtant le gagnant. Elle lui sourit aimablement, regardant le trophé qui se trouvait dans sa main, elle s’apprêtait à répondre quelques remerciement mais il ne le lui en laissa pas le temps.

▬ D-désolé, je voulais pas vous embêter ! Bonne journée !

Il repart aussitôt vers son équipe de pokémon qui semble tout autant ravi que lui de cette victoire, surtout la Pikachu qui se pavane dans sa magnifique robe. Sa tenue était tout aussi splendide que celle de Maiko, il ne faisait aucun doute la-dessus. La jeune femme trouverait certainement un moment dans la journée pour le remercier et lui expliquer qu’il ne l’avait pas dérangé, mais pour l’heure il fallait qu’elle se bouge. Sa montre affichait bientôt midi, et il était fort probable que ce soit la panique derrière la porte qu’elle s’apprêtait à ouvrir.

Elle inspira à fond, prenant tout l’air disponible pour se faufiler dans la marée humaine qu’elle s’imaginait déjà désordonnée, mais quand elle abaissa la poignée elle ne trouva qu’une masse de personne bien ordonnée, bien parallèle. De toute évidence il n’y avait aucune catastrophe, et la Johto Event avait facilement pu se passer d’elle durant ces dernières heures. Elle s’imaginait déjà entendre Kaede lui dire un : “je te l’avais bien dit”.

La jeune femme se glissa dans l’allée, prenant soin de suivre le rythme imposé par la foule. Maiko sur ses pas n’hésitait pas à donner quelques petits coups de jus aux personnes qui semblait ne pas l’apercevoir et voulait lui marcher dessus. La Geisha l’aurait bien prise sur ses épaules, mais elle savait pertinemment que sa Pikachu ne l’aurait pas voulue et qu’elle aurait même fait un caprice pour expliquer qu’elle n’était plus un bébé pokémon.

Il fallait en premier lieu qu’elle se prenne à manger. Elle était tellement absorbée par la gestion de l’événement qu’elle avait totalement oubliée de se préparer un panier repas. Son regard se porta alors sur un petit stand qui vendait des pains au curry. Elle n’avait pas eu l’occasion de manger le sien durant le concours - elle se demandait d’ailleurs ce qu’allait faire les chefs de toute cette nourriture - et elle se disait que c’était sans doute une bonne manière de compenser. Quelques pièces en moins dans son porte-monnaie, la Geisha se dirigea vers la scène. Le pain au curry n’était pas cuit de la bonne manière, cela la dérangeait quelques peu, surtout que pour le concours elle s'était appliquée à sa cuisson. Il était cependant bon et elle croquait dedans à pleine dents, bien trop pressée de rejoindre les coulisses de la scène pour prendre le temps de manger convenablement.

Maiko eu droit à une part du pain au curry, mais elle ne trouvait pas ça bon et laissa donc à sa dresseuse le soin de manger le reste. La Geisha en profita pour acheter des pokébloc à un stand sur la route et nourrir sa Pikachu. Elle mit le reste dans sa poche pour ses autres pokémons. Maiko semblait apprécier beaucoup plus ce genre de mets.

La scène était vide comme on pouvait s’y attendre, quelques personnes avaient toutefois investis les lieux pour s’asseoir sur les chaises des spectateurs. Il fallait bien avouer que le lieu était calme pour le moment et que cela offrait un petit coin tranquille loin du bain de foule de l’événement. La Geisha souleva discrètement le rideau pour passer en coulisse. Le spectacle de danse devait commencer à 13h et duré une bonne heure pour ensuite laisser place au concours de cosplay puis à celui de chant. Il ne fallait donc pas trop tarder et s’assurer que tout était bien en place. La jeune femme interpella donc une de ses camarades afin de savoir si tout allait bien.

▬ Oui, oui, ne t’inquiète pas Erika, on est toutes prêtes. Si ça te dérange pas je vais manger avec les autres tu veux venir ?

Naturellement elle déclina l’invitation affirmant qu’elle avait déjà mangée. Elle se détendit un peu. Si tout était bon, elle n’avait pas de raison de s’inquiéter et pourrait enfin profiter du spectacle tranquillement. Elle avait beaucoup trop de pressions sur les épaules, entre le concours qu’elle venait de passer et la gestion de l’événement, il y avait de quoi perdre son sang froid. Par mesure de sécurité elle fit quand même le tour des coulisses, regardant que les décors et les costumes étaient intacts. Elle retrouva sa camarade assises avec les autres en cercles, des bento à leurs pieds. La plupart avait déjà enfilés leurs costumes, ce qui était un bon présage pour la jeune femme. Une fois son inspection finit, si on pouvait l’appeler ainsi, elle se posta dans un coin pour nourrir Hana et Dan avec les pokébloc qu’elle venait d’acheter. Le Trousselin semblait plus que ravi de cette attention, elle essayait de lui en apporter beaucoup plus depuis sa discussion avec Cloé. Toutefois il était toujours douloureux de voir les clefs suspendus à ses bras, brillantes comme le jour de leur obtention. Erika n’avait toujours pas fait une croix sur sa vie d’artiste, elle avait beaucoup de mal. Elle se cachait encore n’assumant pas son passé, ses cheveux bruns en étaient le parfait exemple. Au plus profond d’elle même, elle se savait jalouse de ses camarades juste à côté, elles pouvaient montés sur scène et faire le spectacle alors que ce n’était certainement pas son cas. Elle n’était qu’une apprentie, indigne de monter sur scène. Bien entendu ce n’était que temporaire, une fois sa valeur reconnue elle pourrait enfin exercer ce nouvel art qu’elle s'acharne à apprendre.

Un coup d’oeil à sa montre lui indique qu’il ne reste que trente minutes avant le début du spectacle. Elle n’a pas le temps de prévenir ses camarades, qu’elle les voit déjà s’enfoncer dans les coulisses pour terminer leur préparation. Décidément elle se sentait bien inutile sur ce coup-là. Après avoir fini de nourrir ses pokémons elle décide de les rentrer dans leurs balls respectivent et de sortir des coulisses pour se joindre au public qui avaient déjà commencé à prendre place. Elle s’installe dans le premier rang avec Maiko, pour avoir une meilleure vision du spectacle, non sans réfléchir que ce serait plus pratique pour elle pour intervenir en cas de besoin. Elle devait peut-être arrêté de vouloir tout contrôler ce n’était pas son spectacle après tout, on lui avait demandé d’aider mais sans doute pas de devenir la dirigeante. Elle se massa les tempes, prenant un temps pour réfléchir au rôle qu’elle devait jouer aujourd’hui. La petite voix de Kaede lui souffle alors à l’oreille “Tu te fait trop de souci arrête un peu et profite du spectacle”. Elle décide donc de suivre ce conseil et commence à mieux s’installer sur sa chaise, pour apercevoir une silhouette du coin de l’oeil qui lui semblait familière, et pour cause il s’agit du jeune homme qui lui avait fait autant de compliment après le concours. Elle lui fait un petit signe de la main et lui sourit aimablement. Elle espérait pouvoir lui parler après le spectacle, il n’y avait que deux places vides entre eux c’était peut-être un signe. Maiko à côté d’elle se demandait à qui sa dresseuse pouvait bien s’adresser et quand elle se pencha un peu de sa chaise pour regarder elle capta l’attention de l’autre Pikachu. De toute évidence leur relation était mal partis et la Lady détourna la tête de manière quelque peu hautaine. Une Geisha vint alors sur scène et coupa court aux brouhaha qui c’était installé dans le public.

▬ Bonjour et bienvenue à tous et à toute. Le spectacle des Geishas va bientôt commencer, vous allez découvrir plusieurs danses successives. Je laisse place à nos artistes pour la première danse appelée “Danse des ombrelles”.

La présentatrice laisse sort de la scène son micro à la main pour laisser entrer les Geishas. Toutes habillées de la même manière, elles sont au nombre de trente. Il s’agit en réalité de tout l’effectif du Théâtre aux Kimonos ou presque. Elle se répartissent de manière à former trois colonnes en rangée de deux. La musique se met alors à retentir, une musique entraînante qui fait dodeliner Erika de la tête.





Le public applaudis. La scène se vide et de nouvelles Geishas rentre sur scène dans un costume différent. Si l’ombrelle était au centre de la première danse cette fois il s’agissait des éventails. Erika était un peu moins enthousiaste, pour elle la première danse resterait la meilleur même après qu’elle soit resté une heure à regarder entièrement le spectacle. Quelques personnes étaient partis assez discrètement, ce n’était pas un art apprécié de tous et c’était bien compréhensible. Il n’y eut toutefois aucun moment ou on eu besoin de son aide ou qu’un quelconque problème se déclenche. De toute évidence tout se passait pour le mieux et elle avait enfin pu profiter du répit qui lui était offert. La journée n’était pas terminée.

La présentatrice repris le micro une dernière fois remerciant le public de sa présence et invitant chacun à venir voir les spectacles au Théâtre. Erika remarqua que le jeune homme de tout à l’heure s’apprêtait à se lever et elle se leva à son tour pour aller lui parler. Il était accompagné d’un autre participant du concours, sans doute l’un de ses camarades, mais cela ne l’empêcha pas de les accoster alors qu’ils étaient en pleine discussion.

▬ Re-bonjour. Je voulais te remercier pour les compliments de tout à l’heure. Tu es parti tellement vite que je n’ai pas eu le temps de te le dire. Mais euh… vous ne restez pas pour le concours de cosplay en kimono ? C’est un événement très amusant, il est séparé pour les hommes et les femmes et permet à la fin de sélectionner un couple de cosplayeur gagnant qui, en règle général fait la couverture de l’un des magazines du coin. C’est un peu la version humaine des costumes de nos pikachus.

Erika se penche alors sur la Pikachu Lady.

▬ Tu es très belle. J’aime beaucoup ton costume, j’espère que ton dresseur voudra bien me dire quel est le nom du couturier qui te l’as fait.

La jeune femme ne pensait pas que Ginji (c’était bien ça son nom ?) était l’auteur de ce costume. Une intuition sans doute toute féminine. Elle espérait toutefois pouvoir parler avec les deux jeunes gens avant que le concours commence. Elle avait été assez impressionnée par leur pokemon, plus que par leur performance de chef, bien que le jeune homme soit le gagnant. Ils semblaient tous deux avoir monter une bonne équipe.

Hrp:
 

Feniix

_________________
Man heals ambition by ambition itself.

⚡️ La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie - Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6876-469-erika-uchida-de-reine-a-geisha-adulte#70942 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6878-erika-uchida-adulte#71031
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Sinnoh
Âge : 18 ans
Niveau : 92
Jetons : 2916
Points d'Expériences : 3445

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Mer 18 Juil - 21:56

Ginji Labelvi
      rp commun



« Johto Event »


Je balaye les environs du regard. Ce genre d’endroit est toujours blindé ! C’est impressionnant ! Et pas forcément un atout, il faut l’admettre. Mais je présume que pour les commerçants présents sur place, c’est une occasion en or… Eh bien, pourvu qu’ils parviennent à rentabiliser leur journée ! C’est tout ce que je leur souhaite !

Par contre, bonne chance pour retrouver Haru dans ce bordel. Ce qui serait pratique, ça serait que genre, on se rentre dedans par hasard et que comme ça on perde pas deux ans à se retrouver, mais je doute sincèrement que ça arri-

« -Aïe ! PtitardAzuré ?!… » après que quelque chose me soit rentré dedans, je baisse les yeux pour regarder  «  Ah non, c’est Marguerite. Attends une seconde… Marguerite, c’est la Vivaldaim de…  » je relève la tête « PtitardAzuré ?! »

Ah bah oui, c’est bien lui. Eh bah ! Quel hasard ! Et merci les clichés du rp ! Bon, retrouver Machin : c’est fait.

Le-dit Machin qui réprimande gentiment sa Pokémon, avant de me féliciter pour le concours. Je ne peux qu’acquiescer tristement face à son commentaire sur l’absence de dégustation à l’issue de la compétition, et relève la tête d’un air interrogateur à la question qui suit. Hein ? Où je suis passé après la remise des prix… ? Ah ! Il doit parler de mon bref échange avec la kimono !

« -C’est parce que j’ai voulu aller voir un de nos adversaires, pour le féliciter. Tu sais, la femme geisha, qui a fait un spectacle en plein milieu de la compétition ? Bah comme c’était chouette, je suis allé lui dire.  »

Hmm ! Maintenant que j’y réfléchis, puisque Haru est un grand fan des Sœurs Kimonos, j’aurai peut-être dû l’attendre et lui proposer de venir ! Je ne sais pas, sa passion se limite à ces cinq geishas là ou il les apprécie toutes d’une manière générale… ?

Bon, peu importe. En tout cas s’il m’en veut, il ne m’en fait pas la remarque, puisque aussitôt après m’avoir posé cette question, il me demande où je souhaite aller. Dans l’entremêlement d’affaires que je me trimballe, je tente de chopper le prospectus détaillant les événements de la journée, puis check rapidement l’heure sur mon Ipok pour faire concorder le tout.

« -Il va bientôt être midi. Vu que tout ça nous a donné faim, je te propose d’aller trouver un endroit où se poser et manger ? Et après, bah euh…  » je souris à la vue de la suite du programme, amusé par la coïncidence « Un spectacle des Artistes Geishas, ça te tente ? »

C’était décidé ! Le spectacle commence à 13h, selon le prospectus, cela nous laisse très exactement une heure pour manger et nous placer. Cela devrait se faire ! Par contre, petit bémol : je n’ai absolument pas pensé à emmener de la nourriture avec moi pour le midi. J’ignore si Haru a été aussi peu prévoyant, mais dans tous les cas, il va nous falloir trouver un endroit où chopper du nomnom !… Au damn, cela veut aussi que je vais devoir tout payer au prix fort… Et toutes les chaises et tables sont blindées ! Nous allons devoir manger par terre… ? Aaaaah, je suppose que ce sont des choses qui font partis du charme de l’événement ! La masse grouillante de personnes et de Pokémon, le brouhaha général, l’impossibilité de s’asseoir ailleurs que par terre et la queue de deux kilomètres devant les toilettes !

Enfin. Malgré tout cela, nous finissons par nous poser dans un coin, un peu à l’écart et plutôt désert en stand, où semblent s’être réunis tous les autres affamés des environs. Le sol est un peu sale, mais ça ne me pose pas trop de soucis ; seule Euphie est un peu réticente à salir sa robe, mais l’appel de la faim la pousse à faire abstraction de ce détail. Nous avalons la nourriture payée trois fois son prix en supérette, et je tente d’ignorer les fourmis dans mes jambes liées à la position inconfortable.

« -Ca me rappelle un peu le marché de Rivamar. »

Cette phrase, lâchée l’air de rien suite à une observation globale des alentours, me vaut un regard interrogatif de la part de Haru.

« -Il y a un marché couvert, là-bas. C’est tout pareil ; le côté renfermé et surpeuplé des lieux avec tous ces stands et ces articles en vente, et une bonne ambiance générale. » je bois une gorgée de mon soda « Il n’y a qu’une seule chose qui change, c’est le prix, ahaha. » je prends un air plus sérieux « J’exagère, ce n’est pas du tout le même type de produits. C’est d’ailleurs étrange qu’un événement baptisé Johto Event me renvoie à des souvenirs de Sinnoh... »

Ma canette vide, je constate rapidement que tout le monde a fini ; je me relève alors d’un seul bond, bien content de pouvoir faire agir mes jambes. Je consulte assez brièvement l’heure sur mon Ipok le temps d’un trajet jusqu’à une poubelle proche, puis retourne auprès de mon camarade et nos Pokémon.

« -Le spectacle va commencer d’ici un peu moins de trente minutes, on devrait y aller si on veut de bonnes places !  »

Arlo et Euphie acquiescent en cœur, et je profite que nous soyons encore en train de quitter le repas pour mettre un peu d’ordre dans mes affaires. Ça, ça va là, ça, je le fourre ici, et… Voilà ! Mon sac bandoulière est maintenant certes plus lourd, mais au moins, je n’ai plus que le trophée à tenir dans mes mains. Donc j’en ai une de libre ! Même si je sens que ça va vite me gonfler, de me trimballer avec ça aux bras… J’ai bien vu qu’il y avait des vestiaires, mais je n’ai pas trop envie de dépenser des jetons pour ça…

Après un petit trajet, nous finissons par trouver la zone qui paraît accueillir le spectacle. Comme nous sommes en avance et qu’il n’y a rien avant, la majorité des chaises sont libres : nous pouvons donc tranquillement prendre place au centre du public, et profiter d’une vue idéale sur la scène. Par contre, les Pokémon ont-ils le droit d’occuper une place entière ? Je l’espère, en tout cas. Si Euphie peut encore tenir sur mes genoux, Arlo est bien plus lourd…

Pour l’instant, on essaye de s’étaler tant qu’on peut, et au pire si on voit que ça coince, je céderai ma place à mes compagnons. Mais cela me paraît plutôt bien parti, puisque malgré l’arrivée progressive des spectateurs, quelques places assises restent vacantes. Celles juste à côté de moi ne sont même pas occupés… Oh ! D’ailleurs, la kimono de tout à l’heure est justement assise à trois places de ma position. Lorsque nos regards se croisent, elle me salue de la main, et je l’imite, avant de donner un petit coup de coude à Haru pour l’indiquer du menton.

« -C’est d’elle dont je te parlais ! »

Je ne remarque pas vraiment le bref échange de regard entre Euphie et la Pikachu d’à côté, et souhaite plutôt aller saluer sa dresseuse, mais une geisha monte sur scène à ce moment là pour capter l’attention de la salle. Ah, ça va commencer ! Bon bah finalement, on n’aura eu à céder aucune place, tant mieux…

J’écoute et observe le spectacle dans un silence complet. Si Arlo et Euphie sont rapidement captivés par celui-ci, j’avoue décrocher une fois passé le premier quart d’heure… Les mouvements des artistes sont gracieux et sagement calculés, mais ne parviennent malheureusement pas à piquer mon intérêt durant l’heure entière de spectacle. Arrive un moment où je commence même à faire une fixation sur les légers décalages qu’il peut y avoir entre certains danseurs… Mais c’est plus pour passer le temps qu’autre chose ; je me doute bien qu’il faut une quantité phénoménale d’heure de travail pour atteindre une synchronisation complète, et qu’on ne peut en attendre autant que des groupes de danse surmenés par l’effort.

Rester sur ma chaise pendant les trois quart d’heure qui restent devient rapidement compliqué, et mon regard finit par dériver en dehors de la scène. Haru paraît bien plus intéressé que moi – pas pour rien qu’il est Coordinateur je présume –, et j’en viens à petit à petit à détailler les visages de chaque spectateurs. C’est fascinant de voir à quels points les personnes réagissent différemment à ce genre de représentation… Si certains paraissent complètement absorbés par le spectacle, d’autres ne cachent pas leur ennui et baillent à multiples reprises. Il y en a même qui ne se gênent pas pour se lever et quitter les places spectateurs… L’idée ne m’effleurerait pas vraiment l’esprit : déjà, pour quoi faire ? Mes Pokémon veulent sans doute rester là et je n’ai aucune idée d’activité que je peux pratiquer sans eux ni Haru. Ensuite, il a fallu que je me place au milieu des spectateurs, et je ne voudrai surtout pas déranger les autres pendant mon passage vers les couloirs extérieurs… Il n’y a rien de pire qu’un retour brutal à la réalité durant ce style de contemplation ! Et enfin, simplement par pur politesse envers les artistes qui se produisent sur scène. J’ignore ce qui est le plus insultant, que quelqu’un reste à un spectacle auquel il s’ennuie, ou qu’il s’en aille avant la fin… Mais pour moi, une personne qui quitte une rangée de chaises est bien plus visible depuis la scène qu’un simple spectateur qui détourne parfois le regard. Et loin de moi l’idée de capter l’attention des artistes, surtout si c’est pour lui envoyer de mauvais stimulus…

Et puis, on sait jamais. Il y a toujours le bénéfice du doute, non ? Peut-être que d’ici la fin du spectacle, ce dernier parviendra à capter mon intérêt…

***

Il n’y est pas parvenu.

Mais ce n’est pas bien grave. Les sourires de mes Pokémon sont radieux, et Euphie sautille sur place tout en applaudissant. Rien que pour ça, ça valait la peine de rester.

Je me redresse et m’étire, les membres un peu engourdis par l’attente. Moi qui me plaignais de ne pas avoir de chaises pour manger, j’ai été servi… Je me tourne lentement vers Haru alors que l’ensemble du public se met en mouvement, et que nous nous dirigeons tranquillement vers les couloirs extérieurs.

« -Alors ? T’as trouvé ça comment ? Perso j’ai trouvé le début chouette, mais je t’avouerai qu’au bout d’un moment… »

Je ne finis pas ma phrase ; déjà parce que je la laisse en suspens, mais surtout parce que quelqu’un m’interpelle. Alors que nous approchions de la fin de la rangée de chaises, je me retourne pour faire face à la femme geisha que je rencontre aujourd’hui pour la troisième fois.

Après m’avoir à nouveau salué, elle me remercie pour les commentaires de tout à l’heure, puis nous demande si nous ne souhaitons pas rester pour le concours de cosplay. Elle se penche finalement vers Euphie, et la complimente, elle et son costume, pour enfin sous-entendre vouloir le nom de son créateur. La concernée apprécie énormément la remarque et lui lance un petit cri enthousiaste, que ce soit en guise de remerciement ou de salutations.

Je souris, et fais un bref coucou de la main à l’adulte.

« -C’est un élève de l’académie qui me l’a fait. Powall, qu’il s’appelle !  » je m’écarte légèrement pour permettre à Haru d’entrer dans la conversation « Désolé d’être parti trop vite, tout à l’heure, mais j’avais un peu peur de déranger.  » je penche la tête sur le côté en observant son accoutrement  « Vous êtes cosplayée ou vous faite partie du staff ?… Oh, pardon, j’ai pas pensé à nous présenter ! Alors môa c’est Ginji, elle c’est Euphie, et lui Arlo. Et je crois que Euphie a bien apprécié la remarque, je pense qu’elle n’attendait que ça depuis le début de la journée… Et ça c’est PtitardAzuré !… Euh, je vais te laisser te présenter, Haru. »

Ouais, il vaut mieux je crois.

Cela fait, j’enchaîne assez rapidement sur la remarque de la jeune femme.

« -Le concours de cosplay débute aussi tôt… ?  »  je jette un bref coup d’oeil au prospectus, qui me le confirme « Ooooh, ok. Ca a l’air chouette, j’espère qu’il y aura plein de références de pop culture ! Ça te dit, PtiardAzuré ?  »

HRP:
 

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Si tu avais le choix, que ferais-tu ? »

Merci Môman Callie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali En ligne
avatar
Coordinateur Performer

Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 51
Jetons : 5230
Points d'Expériences : 1440

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Dim 22 Juil - 13:57




Marguerite semblait avoir compris la leçon, et décida de se mettre un peu a l'écart, derrière moi. Peut-être qu'être le centre de l'attention lui avait suffit pour aujourd'hui. Il fallut quelques secondes au Voltali pour reconnaître qu'il s'agissait non pas de moi qui venait de lui foncer dessus, mais de la Vivaldaim. Sans doute, était-ce toute l'animation dans la salle qui l'a désorienté..? Bien que je me demande comment il pouvait me confondre avec un Vivaldaim qui fonce sur lui ? Il faudrait que je sois assez petit... d'accord je ne suis pas très grand mais tout de même...! Enfin, le Voltali m'avoua alors qu'il était parti saluer une participante du concours, la fameuse femme geisha. Apparemment, je n'étais pas le seul, qui avait trouvé sa prestation au fourneau superbe ! Ce n'était pas étonnant pour une femme geisha, mais je ne savais pas qu'il y avait des femmes geisha a Lansat. À moins que ce n'était pas purement particulier compte tenu des évènements d'aujourd'hui ? Ah ! Quelle chance ! Bien que je suis sûr qu'elle n'arrive pas à la cheville des sœurs kimonos, mais j'aurais bien aimé voir cette personne de plus près, enfin ce n'est pas grave ! C'était déjà assez chouette d'avoir pu rencontrer une geisha de loin. Ginji qui avait sorti le prospectus dans l'amas d'affaires qu'il se trimballait pour me proposer d'aller manger, puis il marqua une courte pause pour parler d'un spectacle des artistes geishas... hein ? AH ! *tousse* euh oui pourquoi pas, se serait... cool.

"Ah.. je ne pensais  pas qu'il y avait un spectacle des artistes geishas.... oui bien sûr si c'est toi qui le proposes, je ne vois pas pourquoi je vais refuser *tousse* bon, allons manger."

C'est vrai que toute cette histoire de cuisine m'avait grandement ouvert l'appétit, et je ne pourrais pas assister pleinement au spectacle le ventre vide ! Par contre, je doute que les paquets de gâteaux soient suffisant pour remplir l'estomac entier du Voltali, enfin tout d'abord est-ce possible de le remplir tout entier ? Je suppose que nous n'avons pas le choix d'aller au stand pour aller payer de quoi manger, heureusement qu'il me reste encore un peu de jeton pour manger, c'est qu'avec toutes les babioles que j'ai acheté... Après avoir trouvé la meilleure place possible qu'il soit dans l'immense salle, c'est-à-dire par terre dans un coin assez éloigné des stands. Le sol était sale, mais on allait faire avec, c'était le prix payer pour venir ici, j'imagine... J'aimerais bien pouvoir flotter dans les airs comme Watson, ça devrait être pratique dans ce genre de situation, enfin avoir des tentacules a la place de bras et de jambes, c'était pas trop pratique non plus. Marguerite, qui ne semblait pas non plus apprécier des masses l'endroit, se contenta juste d'une moue pour exprimer son mécontentement. La pikachu de Ginji était tout aussi réticente a l'idée de se poser ici, mais la faim se faisait sentir, d'ailleurs, le Voltali avouait que cet évènement lui faisait penser au marché de Rivamar. C'est assez rare qu'il parle de sa ville natale, alors je le regarde d'un air interrogateur. Apparemment, l'ambiance lui rappelait Sinnoh, les stands, la foule, sauf les prix ! Je n'ai jamais rien eu de tel a Janusia. Peut-être un marché couvert, les jours de fête, mais il n'y avait pas grand monde, et puis tout le monde se connaissait plus ou moins là-bas, ce n'était pas très grand. Bien que l'endroit attirait des touristes pour la tradition que le village entretenait avec les pokémon dragons, mais les étrangers n'était de tout façon pas très bien vue là bas..

LoupioEclairé se leva d'un coup, il était l'heure d'aller au spectacle, je ne perds pas une minute pour me lever aussi, hâte de voir ce spectacle ! Enfin, bien sûr, c'est aussi l'occasion de m'inspirer des chorégraphies en tant que performer. Ça peut toujours être utile ! Une fois arrivé, il fallait absolument trouver les meilleures places qui soient, je ne voulais pas rater une miette du spectacle, et avoir un champ de vision assez large pour pouvoir observer les gestes gracieux, et précis de ces dames ! Une fois avoir trouvé la place parfaite, nous prenons place sur les sièges aux côtés de nos pokémons. Je vois alors Ginji saluer le vide, peut-être était-ce la chaleur étouffante qui le faisait délirer... Il me donne un coup de coude pour me montrer la geisha dont il avait parlé, c'était bien celle du concours de cuisine, d'ailleurs si c'était une geisha pourquoi elle ne participait pas au spectacle ? À moins qu'elle n'y avait pas le droit ? Avait-elle le trac ? Ou quelque chose comme ça ? Enfin, ça ne concernait pas après tout. Le spectacle allait commencer, je portais alors toute mon attention sur la scène.

Il n'y avait rien a enlevé, les pas de danse, les gestes, la musique, ce spectacle avait une atmosphère si particulière et différente que j'avais l'habitude de voir que se soit à Janusia ou a Lansat, c'était tellement rafraîchissant ! Ces geishas étaient si délicate et précise dans leur geste que ça en devenait presque hypnotisant... Je n'avais même pas remarqué, que nous étions à la fin du spectacle, et c'est seulement après les applaudissements, que je fus extirpé de ce monde. C'était comme sortir d'un long rêve. Je n'avais plus fait attention a ce qu'il y avait autour de moi, Watson comme à son habitude n'avait pas arrêter de fixer Ginji plutôt que la scène, et Marguerite s'était... assoupis. Les places se vidaient petit à petit, Ginji m'avoua alors qu'il avait trouvé le spectacle très intéressant disons au début, puis après... d'ailleurs le spectacle avait duré combien de temps ? Je n'ai même pas fait attention à l'heure..

"Eh bien, le spectacle était très intéressant, je dois t'avouer que je n'ai même pas vu le temps passer, pouvoir être en harmonie avec leurs instruments, la musique ça avait quelque chose de magique ! Je pense pouvoir m'inspirer de tout ça pour mes futurs concours de coordination, et puis les danseuses geishas sont tellement.... tu m'écoutes ?"


LoupioEclairé était visiblement trop occupé à répondre à cette mystérieuse femme geisha qu'on ne cessait de croiser visiblement, peut-être qu'elle nous espionner depuis tout ce temps ! Mais que vois-je ? Elle aussi a un pikachu cosplayé ? Comme celui de Ginji ? Ça fait beaucoup de trop de coïncidence pour aujourd'hui... Hmm, c'est peut-être l'occasion d'en apprendre un peu plus sur cette femme geisha.

"Je m'appelle Haru Hagawa, le Viskuse au côté de Ginji, c'est Watson et la Vivaldaim qui roupille, c'est Marguerite. Enchanté ! Vous m'avez beaucoup impressionné lors du concours de cuisine, je ne pensais pas qu'on pouvait être aussi gracieuse tout en cuisinant ! C'est dommage que vous ne soyez pas monté sur scène ! Vu que Ginji m'avait parlé de vous, je pensais vous voir danser encore une fois."


Je n'ai pas le temps d'avoir de réponse que le Voltali enchaîne sur le concours de cosplay qui va débuter dans peu de temps.

"Ah bien sûr qu'est-ce qu'on attend ? En avant ! Vous pouvez venir avec nous si ça vous tente ? "
1er impact (Johto Event)

©️BBDragon

HRP:
 

_________________




PHYL THE POWER ♦️ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali En ligne
avatar
Adulte Artiste Geisha

Région d'origine : Née à Johto, a passée son adolescence à Kalos
Âge : 29
Niveau : 26
Jetons : 2518
Points d'Expériences : 526

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Mer 15 Aoû - 17:50

Johto Event
Le monde & Erika Uchida
Le jeune homme répondit volontier à la question.  Il parla d’abord du créateur du costume, un académicien du nom de “Powall”, et s’excusa d’être parti comme un voleur par peur de déranger. Il pose une question sur la tenue de la jeune femme pour ensuite se présenter en bon éduforme. Il s’appelait donc bien Ginji. Il présenta ses pokémons naturellement, ainsi que son ami à ses côté qu’il prénomma d’abord par un sobriquet sans doute affectueux bien qu’étranger pour la jeune femme. PtitardAzuré, en voilà un drôle de surnom. Ce dernier se présente d’ailleurs plus formellement. Haru, un garçon qui ne fit que des compliments sur la grâce de la jeune femme et qui trouvait dommage qu’elle n’ait pas étée sur scène pour le spectacle.

▬ Merci mais vu que je fait partie du staff je suis chargée de surveiller les événements et je ne peux donc pas participer.

La jeune femme se garda de dire qu’elle n’était qu’une simple apprentie et de se fait, qu’elle n’était pas en droit de se produire en spectacle sous le nom de Geisha. Une situation difficile à gérer pour elle mais encore plus difficile à expliquer à des jeunes inconnus. Elle ne souhaitait d’ailleurs pas expliquer que sa participation au “cours de cuisine” avait été forcée par l’animateur lui-même. Le duo semblait d’ailleurs enthousiaste pour voir le concours de cosplay et la jeune femme en était ravie. Haru en profita pour l’inviter à les suivre.

▬ Oui je vous accompagne avec plaisir. Je pense qu’on a encore quelques minutes avant le début du défilé, le temps que tout se mette en place je pense.
 
Elle ouvrit la marche, ramenant le petit groupe vers les places assises. Ils se mirent d’ailleurs pratiquement au même endroit que tout à l’heure, cette fois la jeune femme s’installa à côté de Ginji pour pouvoir plus facilement lui parler. Elle entame alors une conversation des plus banals essayant d’en apprendre plus sur les deux jeunes hommes.

▬ Si vous êtes à l’académie vous devez suivre des cursus particulier non ?

Elle pose la question comme si cela n’était pas évident mais Kaede l’avait parfaitement renseignée sur la Pokemon Community et en savait déjà les bases. Ginji se présenta donc comme un Topdresseur Spécialisé en pokémon électrique et son comparse en un Coordinateur spécialisé en pokémon aquatique. Deux types que la jeune femme appréciait beaucoup, le premier car elle l’avait côtoyé toute son enfance en l’incarnation de Maiko sa pikachu, le second pour sa grâce incontestable. Voir les pokémon eau nager était un spectacle dont elle ne se lasserait jamais.

▬ C’est super ! J’aime beaucoup les pokémon électrique et eau, je crois que ce sont mes deux types favoris. D’ailleurs vous pourrez peut-être m’aider. Vous connaissez tous les deux l’attaque Danse-Pluie qui crée un dôme de pluie sur le terrain, il augmente la puissance des pokemon eau et électrique. Il existe une pierre… la Roche Humide qui permet d’augmenter le temps d’utilisation de cette technique. Vous savez ou je peux en trouver ?

La question était précise, sans doute beaucoup trop pour les deux étudiants. Si Haru semblait savoir de quoi elle parlait ce ne semblait pas être le cas de Ginji, où du moin en avait-il oublié une bonne partie sur les caractéristiques de cette attaque. Erika les remercia tout de même et fit quelque peu la moue. Elle commençait à développer un système d’attaque avec ses pokemon et cette Roche Humide lui aurait été bien utile. Elle devrait chercher ailleurs et sans doute questionner quelques habitants pour savoir où en trouver.

Une geisha monta soudainement sur scène devant le micro, ce qui fit cesser toutes les conversations dans le public y compris celle qu’avait commencé Erika. Le moment du concours était arrivé. Il était classé en deux catégories : les hommes et les femmes. Cela était dû au simple fait que les kimonos masculins étaient totalement différents de ceux féminin. Il ne pouvait donc pas être cosplayé de la même manière mais pouvait être facilement assorti. Les concurrents avaient le droit de faire une mise en scène pour leur arrivé avec une musique particulière, ce n’était cependant pas une obligation et le jury, composé d’un professionnel du genre et d’un styliste, ne le prenait d’ailleurs pas en compte dans leur note. C’était impartial et c’était pour le mieux.

Le concours commença par les femmes. Il y avait de magnifiques costumes dont une fille en Poissirène qui plaît énormément à Erika. Malheureusement il y avait aussi des cas désespérés dont une avec un décolleté tellement plongeant que ça en devenait gênant. La jeune femme fusilla d’ailleurs les jeunes hommes des yeux en espérant les dissuader de regarder “en détail”. Elle n’avait pourtant rien à craindre, Ginji à côté d’elle ni porta aucune attention. Sans doute qu’il préférait les maigres poitrines, ou alors fallait-il qu’il y ait de la nourriture quelque part. Son petit côté glouton n’avait pas échappé à la Geisha, elle l’avait vu presque baver durant le cours de cuisine. Le choix du jury ne semblait toutefois pas facile, il y avait de bon cosplay chez les filles. La décision serait prise bien plus tard bien entendu et très vite on enchaîna par les prestations des garçons. Là aussi il y avait de très bon cosplay, un garçon en Entei notamment qui semblait sortir du lot avec un autre de ses camarades en Ho-oh. La victoire allait sans nul doute se jouer entre ses deux là, c’était une chose certaines. Une fois tout le monde passé, la présentatrice demanda au public d’attendre quelques minutes que le jury délibère. Un temps qu’Erika souhaitait passer à discuter avec ses deux nouveaux camarades.

▬ Alors ? Vous en pensez quoi ? J’ai beaucoup aimé la jeune fille en Poissirène mais je doute qu’elle gagne. Il y avait du haut niveau pour ce concours. Si ça se trouve vous avez même reconnu des gens de votre école non ?

Question toute innocente et en même temps elle ne savait pas trop de quoi parler. Elle avait fait un flop avec sa question sur la Roche Humide et elle ne voulait pas reproduire le même effet. Elle les écouta donc chacun leur tour comme si elle était leur professeur. Elle n’hésite pas à commenter aussi leur avis et la discussion reste concentré sur le cosplay et si cela est une pratique courante de Johto et des Geishas. Le fait est que ce n’est pas du tout le cas mais que les Geishas s’inspirent souvent des pokemon pour leurs kimono.

La présentatrice revient de nouveau sur scène pour annoncer les gagnants et le petit groupe se tait sagement. Elle annonce alors que la gagnante est une jeune fille au costume de Lugia et que pour son partenaire masculin il s’agissait de Paul Nyllis, le garçon en costume de Ho-oh. Erika avait donc vu juste pour le gagnant. Le jury se déplaça en personne pour donner les prix aux gagnant à savoir un rendez-vous avec un magazine spécialisé pour faire leur première de couverture et avoir le droit à un article et un petit sac de jeton. Bien entendu il n’y avait aucune obligation à paraître dans le dit magazine. Cela faisait toutefois toujours plaisir d’être reconnus pour quelque chose.



Hrp:
 

Feniix

_________________
Man heals ambition by ambition itself.

⚡️ La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie - Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6876-469-erika-uchida-de-reine-a-geisha-adulte#70942 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6878-erika-uchida-adulte#71031
avatar
Todresseur Stratège

Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 49
Jetons : 1345
Points d'Expériences : 1301

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Ven 24 Aoû - 23:23

Peu de temps après que Paul ait terminé son Octillery, les gens commencèrent à affluer et à s'installer sur les chaises disposées devant la scène. Un petit brouhaha se créa dans l'attente de voir les Geishas réaliser leur spectacle. On demanda aussi à Paul de bien vouloir rappeler son Aligatueur, qui bloquait la vue sur plusieurs rangs. Indigné, le Pokémon poussa un coup de gueulante sourde. Montrer les crocs était déjà bien assez suffisant pour faire taire l'assemblée mécontente. Toutefois, il s'assit par terre pour leur permettre de peut-être voir la tête des danseuses. Quelques instants après, une femme venait présenter le numéro qu'ils allaient voir dans une seconde. Une introduction rapide suivit de la prestation de ces demoiselles. Très admiratif, Paul regarda avec beaucoup de nostalgie les différentes danses. Cela lui rappelait sa ville qui lui manquait un peu dernièrement. Mais en voyant les ombrelles des Geishas tourner et s'entremêler dans des compositions toutes plus belles les unes que les autres, il s'imagina rentrer chez lui dans peu de temps. A ses côtés, Aligatueur n'était pas aussi adorateur que lui de ces danses. Elles étaient longues et ennuyeuses à ses yeux. De plus, être assis par terre lui grattait les fesses et il ne cessait de gesticuler en gênant son monde à côté. L'énorme bestiau finit par en avoir marre et partir se balader seul dans les allées de la convention. Trop absorbé par le show, Paul ne remarqua son absence qu'à la sortie de scène des Geishas.

- Ali ? T'es où mon vieux ? Il grimpa sur sa chaise pour s'adresser à la populace. Quelqu'un n'aurait pas vu un gros Aligatueur rose ?

Tous lui indiquèrent de dégager car il gênait la vue, surtout que dans un quart d'heure débuterait le concours de cosplay. AH OUI ! LE CONCOURS ! Le garçon l'avait presque oublié celui-là. Il avait donc quinze minutes et des brouettes pour retrouver son ami dans toute cette foule. Ce n'était pas beaucoup. Il sauta de sa chaise et se mit à courir au sein de la convention. Dans sa course, il trébucha sur la canne d'une vieille dame et se retrouva la tête dans un ramen. La chaleur du plat le fit bondir au plafond et il partit immédiatement en direction des toilettes, une belle moustache de pâtes ornant son visage. C'est en entrant dans le toilette prévu pour les hommes, qu'il retrouva Aligatueur. Le grand dadet avait retiré un toilette pour en boire l'eau et se rafraichir. Il fallait avouer, qu'il faisait très chaud dans le centre culturel à cause du monde et de tous les plats cuisinés sur les stands.

- Est-ce que tu vas bien ?

Le Pokémon le rassura du regard avant d'enfoncer le toilette sur sa place, peut-être de manière un peu bancale mais l'eau ne fuyait pas au moins. Les deux compagnons se rapprochèrent pour un câlin et Aligatueur aida son ami à nettoyer son visage après lui avoir retiré ses belles moustaches en lui signalant que ça ne lui allait pas vraiment.

- On doit retourner dans la salle, le concours de cosplay va bientôt commencer.

Joignant le geste à la parole, Paul sortit des toilettes et se dirigea vers la scène, accompagné d'Aligatueur. Il retrouva la femme au kimono de Chetiflor qui lui montra où se poser en attendant son tour. Malheureusement, Ali ne pouvait le suivre sur cette voie. Ils devaient à présent se séparer et faire route à part. C'était dur, très dur. Les larmes leurs seraient bien montés aux yeux si cela n'avait pas été que pour une petite demi-heure. Alors ils se serrèrent simplement la main et Ali retourna embêter son monde en reprenant sa place du spectacle de Geishas. Cette fois, il avait pris de la crème contre les démangeaisons et étaient prêt à attendre que Paul passe sur scène.

Dans son coin, Paul patientait comme il le pouvait. C'était assez stressant de se dire qu'on allait être jugé devant autant de monde. Mais était-ce vraiment la première fois que cela lui arrivait ? Oui, sûrement. Un jour viendrait où il serait un dresseur reconnu et où il devrait lutter devant des millions de personnes, alors autant s'habituer à la foule maintenant. La grande question, c'était de savoir s'il pourrait s'y habituer un jour. La partie féminine étant terminée, on l'appela à faire son show. Timidement, il grimpa les marches et vint se présenter au monde, ou plutôt aux quelques spectateurs. C'était déjà pas mal. D'autres garçons, tous costumés, l'accompagnaient. Ils firent quelques pas en avant pour montrer leurs kimonos au public ainsi qu'au jury. Certains s'amusaient même à imiter leur Pokémon. Alors Paul se prit au jeu et il imita Ho-Oh de manière sérémonieuse au moment de sauver les Pokémon de la tour. Au moment où celui-ci avait ramené la vie. Un passage qu'il jugeait très important dans la vie de l'oiseau arc-en-ciel.

Un à un, les autres garçons s'éliminèrent pour ne garder plus que lui et un Entei. Au premier rang du public, Aligatueur était très fier de voir son dresseur arriver aussi loin dans le concours. Pour Paul, c'était inespéré. En s'inscrivant, il n'avait jamais pensé atteindre la finale. Il s'était dit que ce serait une expérience intéressante et enrichissante mais il devait l'avouer, elle dépassait toutes ses espérances ! Lorsque le verdict tomba, il chuta lui aussi de nu.

- J'ai... Gagné ? Balbutia-t-il pour lui-même.

Avec sa partenaire en Lugia, ils venaient de remporter le concours de cosplay mais aussi une couverture de magazine. Wow, c'était vraiment inattendu et c'était vraiment drôle de voir que son homologue féminin était déguisée en Lugia. Ils formaient la paire. Par conséquent, il ne pouvait refuser la proposition qu'on lui faisait. Et puis, ce serait bizarre s'il n'y avait qu'un seul des deux gagnants. Il nota dans un coin de sa tête qu'il devrait acheter le journal pour l'afficher sur un mur de sa chambre. La petite somme de jetons qui accompagnait leur prix était aussi très plaisante. C'est avec un grand sourire et un peu bouleversé, qu'il remercia sa famille, sa maman, ses amis et Aligatueur pour sa victoire. Puis il retourna parmi les simples mortels.


HRP:
 

_________________
Moodboard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Sinnoh
Âge : 18 ans
Niveau : 92
Jetons : 2916
Points d'Expériences : 3445

Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   Jeu 20 Sep - 22:48

Ginji Labelvi
      rp commun



« Johto Event »


A l’interrogation de Haru, la geisha répond par la négative. Elle est apparemment seulement chargée de surveiller les événements, et ne peut donc pas y participer… Pourtant, elle avait bien pris part au concours de cuisine, non ? A moins qu’elle ne soit pas affiliée à cette partie là de la convention, seulement celle des spectacles… ? Et que du coup, elle a quand même le droit de s’asseoir dans le public pour les regarder ? Eh bien ! Ils sont relativement souples, les organisateurs… Cela dit, ça doit être logique, devoir jouer les vigiles pendant une heure entière, debout à l’écart de la foule, c’est sans doute pénible. Mais avec tout ça, elle ne risque pas de simplement se laisser absorber par le spectacle, comme n’importe quel autre spectateur…. ? Non parce que, apparemment, je suis bien le seul à m’être lassé du dernier. Peut-être que je devrai postuler pour faire la surveillance, moi aussi ! Vu que mon attention se détache (très) facilement de la scène, assiduité garantie vis-à-vis de ce qu’il se passe autour !

Ok, utiliser mon attitude tête en l’air pour justifier mes capacités de surveillants, c’est peut-être pas un bon argument.

Cette réflexion relativement (bon ok, carrément) stupide mise de côté, Haru invite la demoiselle à se joindre nous pour la démonstration de cosplay. Apparemment, cela ne rentre toujours pas en contradiction avec ses obligations d’employée, et c’est donc avec une certaine satisfaction que nous retournons à nos places précédentes. Si elle reste avec nous, je vais pouvoir en apprendre plus sur la tenue de sa Pikachu ! Je suis sûr que Euphie, ou même White Lady, adoreraient pouvoir profiter d’un vêtement similaire.

Toutefois, pas le temps pour moi de me risquer en interrogations. Dès que la geisha s’assoit, cette fois-ci juste à côté de moi, elle me prend de court avec une question sur nos parcours respectifs, à laquelle je suis du coup le premier à répondre. C’est donc avec une certaine fierté, sans doute exagérée, que je viens placer ma main au niveau de mon front, après quoi je souris de toutes mes dents au moment de décliner ma vocation.

« -Electrik ! » je ne réalise le non-sens de cette déclaration qu’après coup, et affiche immédiatement une mine confuse, la main baissée « Je veux dire, spécialiste, Electrik.  » mon rictus réapparaît lorsque je parviens enfin à clairement énoncer mon statut  « Je suis un TopDresseur ! Et je me spécialise dans l’étude des Pokémon de type Electrik. Mon équipe en est majoritairement composée.  » j’échange un regard complice avec l’Amagara qui m’accompagne « Arlo est bien l’un des seuls à ne pas l’être.  »

Loin d’être inquiété par ce détail, il me répond d’un cri enthousiaste. Haru profite du silence qui s’ensuit pour expliquer à son tour son parcours, qui mêle à la fois Coordination et TopDressage. Vrai que je n’ai pas mentionné ma pratique du Pokéathlétisme, mais… Un regard en direction de mon propre corps me permet de me remémorer pourquoi cette omission spontanée. On ne peut pas vraiment dire que j’ai une stature de grand sportif… Et je préfère être jugé comme un potentiel bon dresseur qu’un visiblement mauvais pokéathlète.

L’inconnue paraît étonnement enthousiasmée par ces informations. Après courte réflexion, elle semble s’accorder sur le fait que les types Eaux et Electriks, desquels Haru et moi nous spécialisons respectivement, sont ses types favoris. Je pense n’avoir pas vraiment besoin d me prononcer concernant les Pokémon Electriks, cela dit, je dois bien avouer que les Pokémon Eaux ont une grâce indéniable. Mais plus que tout, mon enfance passée en bord de mer me contraint à éprouver une empathie certaine pour ces Pokémon là… Le menton tenu par ma main droite, j’approuve donc avec conviction sa remarque, avant de lui lancer un regard intrigué à l’évocation d’une nouvelle question. Bien sûr que je connais l’attaque Danse Pluie ! Curieux de savoir où elle veut en venir, j’écoute attentivement l’interrogation, et finis par hausser les sourcils d’un air surpris.

« -Euh non. Aucune idée.  » je me gratte l’arrière de la tête, et souris, gêné « Désolé ! Par contre...  » une étincelle illumine mon regard, avant qu’un flot de parole ne se déverse de mon orifice buccal « Je me dois de te corriger, l’attaque Danse Pluie n’augmente pas la puissance des Pokémon Electriks. En fait, à proprement parler, ça n’augmente pas non plus la puissance des Pokémon de type Eaux, mais les capacités, ce qui est une importante nuance ! Mais cela mis de côté, ce qu’il est intéressant de savoir, c’est que Danse Pluie confère une précision de 100 % à la capacité Fatal-Foudre, au même titre que Vent Violent. Je suppose que c’est de là que vient la confusion, ou du moins, l’erreur de formulation, à mon avis tu dois bien te douter que ce n’est pas parce qu’il pleut que l’électricité fait plus ou moins mal… Je veux dire, l’électricité, c’est de l’électricité, dès lors que ton corps est conductible, si tu te fais toucher ça te fait mal tout pareil. Je crois ? Tiens, je devrai peut-être effectuer quelques tests pour m’en assurer... »  

Ma tirade se perd sur cette soudaine réflexion, avant qu’une réalisation toute autre me traverse l’esprit. Un peu paniqué, je lance une expression confuse à la geisha.

« -Ah ! J’ai dit tu ! ‘Fin, j’ai arrêté de dire vous ! Euh, je veux dire, j’ai cessé de te vouvoy… De VOUS vouvoyer ! Je suis désolé ! » je me tourne vers Haru, comme à la recherche d’un échappatoire dans sa possible approbation « Elle avait dit quoi, Colombe ? Que le tutoiement, c’était pour signifier la proximité entre deux personnes… ? Mais que du coup, ‘faut plutôt vouvoyer les adultes ?  » à nouveau, je me dirige vers la geisha, et me penche en avant en une vague tentative d’excuse « Pardon ! Je ne voulais pas vous manquer de respect.  » je me redresse, et soupire « J’ai encore beaucoup de mal avec les règles de bienséance... »

Ou comment rendre évident mon statut de paysan paumé en l’espace de quelques secondes. Heureusement, je suis plus ou moins sauvé par le début du concours de cosplay, qui accapare bien vite l’attention des spectateurs, et par extension, celle de Haru et la demoiselle.

Ce défilé là est pour moi bien plus intéressant que le précédent. Je suppose que le côté gracile et harmonieux de l’autre m’échappe bien trop pour que je puisse l’apprécier à sa juste valeur… Mais bon, juste voir des gens balancer des parapluies dans un sens puis dans l’autre, je trouve ça juste ennuyant. Alors que des déguisements de Pokémon ! Ça ! C’est chouette ! J’adore me prêter à ce petit jeu innocent auquel tout le public doit actuellement se livrer, et qui consiste à reconnaître au plus vite l’espèce représentée par la tenue du participant. Évidemment, lorsqu’il s’agit d’un vêtement recopiant intégralement les membres d’un Pokémon, il perd une partie de son intérêt, et je préférerai toujours une tenue passe-partout qui se contente de reprendre subtilement ses teintes ainsi que des éléments clés de sa morphologie. Non seulement, c’est plus gratifiant de reconnaître l’espèce, mais en plus, cela permet de voir des bijoux d’ingéniosité! Par exemple, là où une participante s’est « bêtement » contentée de fabriquer de faux bois de Cerfrousse pour se les coller sur la tête, une autre a préféré évoquer ceux de Xerneas via un faux arc qu’elle transporte avec elle. Sa forme rectiligne et ses couleurs arc-en-ciel suffisent le représenter ! Je trouve que c’est un admirable travail, que de réussir à capter l’essentiel du physique d’un Pokémon pour le retransmettre via une tenue et ses accessoires… Il n’y a pas plus bel hommage que de se réapproprier une œuvre plutôt que de simplement l’imiter !

Enfin, ce n’est que mon avis.

Les minutes passent, et les participants aussi. A part quelques exclamations du genre « Woooooow ! » ou « Classe ! » , je ne m’exprime que très peu durant toute la durée du concours. Pourtant, un des concurrents finit par m’arracher une remarque toute autre… Et ce indépendamment du costume porté.

« -Eh mais…  » à moitié avachi sur ma chaise, je me redresse, et me penche vers l’avant en plissant les yeux, pour mieux détailler la personne qui défile actuellement  « Je le connais ! »

En effet. La silhouette douloureusement évocatrice de Paul Nyllis est présente sur scène, et m’arrache un léger pincement au cœur. A chaque fois que je le vois de loin, je ne peux m’empêcher de croire qu’il s’agit de Yamato, l’une de mes premières rencontres à Lansat. Mais un simple coup d’œil à peine plus avisé suffit à réaliser que ses traits sont différent, et me ramènent à la dure réalité. Yamato a quitté l’académie sans un mot, et ne reviendra sans doute jamais.

J’espère seulement que c’est arrivé pour de bonnes raisons.

Je me réinstalle confortablement contre le dossier, le dos droit, et penche légèrement vers Haru pour lui expliquer, jugeant possible qu’il connaisse lui aussi le Noctali.

« -C’est Paul Nyllis. Lui aussi est à l’académie. Et lui aussi est TopDresseur ! »

Je ne m’attendais pas vraiment à le retrouver à ce genre de concours, mais soit. Après tout, s’il est en aussi bon termes avec Melty, c’est peut-être car une passion pour la Coordination sommeille en lui…

La surprise de cette apparition passée, le défilé se termine, et le temps de la délibération du jury, la geisha nous demande notre avis sur la représentation. Je hoche vivement la tête, enthousiaste au moment de répondre.

« -J’ai trouvé chouette la Xerneas. Il y avait le Vipélierre qui était pas mal aussi… Aaaaah, ça donne envie de s’y mettre ! »

Peut-être pourrai-je un jour passer commande à Powall ? J’aimerai bien faire une tenue de Pikachu, à l’occaz’… Ou alors mieux, un Electhor ! Mais c’est peut-être un peu compliqué pour commencer… Ouais, on se contentera de Pikachu, pour débuter. Je pense même déjà savoir comment je peux faire les oreilles !…

« -Le Ho-Oh est une connaissance. On s’est retrouvés de corvée de récolte de baies, une fois… J’espère qu’il va gagner ! »

La discussion se prolonge le temps de la délibération. Inéluctablement, celle-ci arrive à échéance, et les gagnants sont révélés… Une Lugia et Ho-Oh ! Ils ont fait exprès de choisir les deux pour former un binôme ? Ou heureux hasard ? Bah, peu importe, je suis simplement content que Paul ait gagné. Je me lève même pour l’applaudir et scander son nom, mais je doute qu’il m’ait remarqué, avec tout le reste de la foule !

Je finis par retomber sur ma chaise, pas certain de vouloir de suite me mêler à la foule de spectateurs migrant déjà vers une autre activité, puis ressors mon dépliant pour le consulter.

« -Qu’est-ce qu’on peut faire, ensuite… ? T’as une préférence, PtitardAzuré ? Oh, et d’ailleurs, vous pouvez encore rester avec nous… ? Euh….. »

Ma bouche reste bêtement entrouverte lorsque, au moment de l’appeler par son nom, je réalise que je connais toujours pas l’identité de la geisha. Je me retrouve donc à pencher la tête sur le côté tout en la dévisageant, circonspect.

« -Comment vous vous appelez, au fait ?  »

HRP:
 

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Si tu avais le choix, que ferais-tu ? »

Merci Môman Callie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali En ligne
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: [Ouvert] Johto Event - 1er Impact   

Revenir en haut Aller en bas
[Ouvert] Johto Event - 1er Impact
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 5-