Partagez | .
loi de murphy | iris
 Scientifique Mécanicien
avatar
Scientifique Mécanicien
Région d'origine : Alola
Âge : 13 yo
Niveau : 10
Jetons : 1179
Points d'Expériences : 160

MessageSujet: loi de murphy | iris   Ven 9 Fév - 18:12




loi de murphy
Pour sa défense, le cours de Melty Potts ne l’avait jamais vraiment intéressé. Nico était malin et il comprenait le principe de tronc commun, de même que celui de tester tous les cours avant de se décider sur son parcours final. Alors oui, du coup, sa défense était foireuse, mais bon, qu’est-ce qu’il y pouvait, lui, si les baies et leurs propriétés ça l’endormait ? (ça ou le fait que Chasseur de Monstre : Monde était sortit la veille et qu’il avait déjà dix heures de jeu à son palmarès)

Bref, toujours était-il que Potts le regardait avec un air à moitié déçu et qu’elle prononça les mots qui firent basculer le destin de Nico Anderson.

Comment ça on dirait le début d’un roman un peu nul pour adolescent ? Écoutez, c’est mon rp, je le tourne comme je veux ! Pas besoin de vos stupides commentaires ! Namého, y’a plus de respect.

Bref. Reprenons. Potts donc, un air déçu sur le visage avait réveillé délicatement le Phyllali. Visiblement mécontente de son comportement, elle disait qu’elle allait en parler avec Mademoiselle Hortense et Nico aurait cent fois préféré que sa relation un peu privilégiée avec la charmante professeur soit un peu moins connue de tous et qu’elle le menace de prévenir Yade a la place. Pas qu’il ne craignait pas son référent, mais ce dernier était plus simple à manipuler que Mademoiselle Hortense qui commençait à un peu trop bien le connaître.

Nico soupira donc et lâcha un vague désolé avant de se remettre à écouter le cours.

Plus ou moins. Ok. Plus moins que plus mais au moins maintenant il était réveillé. Incapable de comprendre un traître mot de ce que disait la rondouillette professeur, mais réveillé. Ce qui était un net progrès.

Sacré progrès. Des fois, Nico aurait bien voulu avoir un passe temps qui soit réalisable en classe. Genre dessiner. Ou écrire. Bref, les jeux vidéos en cours c’était difficile à faire passer pour du travail. Il y avait bien des cours où il geekait sur son portable mais là, Potts l’avait à l’œil et l’ombre de Mademoiselle Hortense planait toujours sur son épaule.

La petite professeur lâcha un petit cri frustré. « J’ai épuisé mon dernier marqueur … Il faudrait que … » Et c’est à ce moment là que Nico se rappela une énième fois que les femmes étaient terrifiantes. Potts se tourna vers lui, un horrible sourire mielleux sur le visage. « Nico ! Mon chéri, tu seras un amour de te rendre en salle 12 de l’aile A pour récupérer des marqueurs et les papiers sur le bureau. Merci beaucoup ! Iris, peux-tu l’accompagner ? »

Qui était cette Iris et ce qu’elle avait fait pour elle aussi énerver la si douce référente des Mentalis, Nico n’en savait rien, mais il allait devoir faire contre mauvaise fortune bon cœur et aller chercher les trucs de Potts avec elle. À peine quelques secondes de silence et déjà les murmures prenaient dans la classe. Grâce à la Givrali a coté de lui, il compris deux choses.

Potts était retorse.

Il allait dans la partie désaffectée de l’établissement. La partie qu’on disait hantée.

Il soupira doucement, rangea plus ou moins discrètement portable et pokeballs dans la poche avant de son sweat rouge et se leva. Il avait presque envie de se permettre une pique, quitte à être envoyer à la mort autant partir de manière classe, mais le regard de Potts (et sa peur des femmes en colère) retint les mots sarcastiques qui menaçaient de s’écouler de l’innocente bouche du petit garçon. Il se contenta donc d’un léger sourire et sortit de la salle.

Il commençait déjà à s’avancer dans le couloir quand il se rappela ensuite qu’il était sensé être accompagné par une certaine Iris et il s’arrêta donc au milieu du couloir.

Iris était plutôt jolie. Brune avec deux couettes, elle faisait à peu près sa taille. « Salut, Nico, Phylla, enchanté. » On lui avait jamais dit qu’il devait être aimable … Actuellement, il voulait surtout finir cette stupide mission, retourner en classe et si il avait de la chance, terminer sa nuit.


_________________


easy mode


atelier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6773-nico-anderson-phyllali
 Scientifique Mécanicien
avatar
Scientifique Mécanicien
Région d'origine : Unys / Sinnoh (Frimapic)
Âge : 15 ans
Niveau : 33
Jetons : 342
Points d'Expériences : 717

MessageSujet: Re: loi de murphy | iris   Mer 7 Mar - 14:46

-Iris, peux-tu l'accompagner ?

   Hein, quoi ? Mais pourquoi elle ? Pour une fois qu'elle ne dormait pas... La jeune fille donna un violent coup de coude au Voltali qui dormait à côté d'elle, avachi sur la table. Il se réveilla en sursaut, lâchant un petit cri qui n'alerta même pas la professeure. Après avoir littéralement lancé le regard de la mort à son ami, elle se laissa doucement glisser de sa chaise, avant de commencer à mollement avancer vers la sortie de la salle. Si elle avait bien comprit, dans le courant de l'heure, un garçon s'était endormi et Potts l'avait réveillé. Jusque là, rien d'anormal. La jeune fille avait donc continué d'être plus ou moins attentive au cours, jusqu'à ce que la référente Mentali perde l'usage de son marqueur et aie demandé à un certain Nico d'aller lui en chercher un dans une salle de l'Académie. Rien d'anormal non plus. A vrai dire, la jeune fille ne tiqua pas réellement sur la mention de la partie de l'établissement où la Professeure les envoyait, elle et le garçon. Arrivée depuis peu, elle ne connaissait pas toute la Pokémon Community par cœur, seulement les emplacements des endroits les plus importants, où elle avait l'habitude de se rendre (sauf la Bibliothèque).

-Attends, tu vas où ?

   Elle fut stoppée par un Adam sauvage encore ensommeillé. Le garçon bâillait brusquement alors que les murmures couvraient la classe. Soupirant longuement, la jeune fille grommela, visiblement mécontente qu'elle aie prit une punition alors qu'elle n'avait rien fait, et pas lui. Pour une fois qu'elle écoutait en classe...

-T'avait qu'à écouter.
-Mais, Iriiiis...
-Salle 12 de l'aile A.

   Il lui lâcha le poignet. Le garçon la dévisagea un instant, haussa un sourcil, avant de l'observer d'un air perplexe.

-Me regarde pas comme ça, on dirait que t'as vu un fantôme.

   Effectivement, le garçon avait pâli. La mention de cet endroit semblait l'avoir fait tiquer. Il n'avait qu'à y aller à sa place, cela l'arrangerait bien. Enfin, la Mentali considéra qu'il s'agissait d'une sorte de vengeance de sa référente pour avoir dormi les huit précédents cours. Mais quand même !
        Après un petit « en parlant de fantôme » de la part du Voltali suivit d'un « non, rien en fait », la brune se contenta d'hausser les épaules, l'air le plus nonchalant possible. Elle poussa son tabouret sous la table, enfouit ses mains dans ses poches, capuche à moitié rabattue sur son crâne, avant de traîner des pieds jusqu'à la sortie de la salle de classe. Passant devant Melty, elle porta un regard en coin sur cette dernière, qui, après le regard en colère qu'elle avait sans doute servi au garçon, fit à Iris un léger sourire complice. L'espace d'un instant la jeune fille se demanda si c'était une histoire de vengeance ou que c'était simplement parce qu'Iris faisait partie du dortoir dont la professeure était référente. Quoi qu'il en soi le garçon était déjà parti sans l'attendre, mais elle ne chercha pas réellement à le rattraper. Courir ce n'était pas pour Iris, surtout avec ses jambes fragilisées. La jeune fille traînait des pieds en avançant avec cette nonchalance qui la caractérisait si bien. Tellement bien que parfois on se demandait même si c'était pas son deuxième prénom.

   Le garçon s'était arrêté en plein milieu du couloir. Il n'avait pas peur d'attendre. Parce qu'Iris était lente des fois, lorsqu'elle n'était pas motivée. Enfin, il fallait dire qu'une excursion imprévue au cœur de l'académie c'était toujours plus intéressant qu'une heure de cours.

-Salut, Nico, Phylla, enchanté.

   Woaw, agréable comme présentation. Enfin, il fallait dire que Iris était pas toujours très aimable non plus quand elle se présentait. Des fois elle se présentait même pas, elle haussait juste les épaules l'air de dire « tu as qu'à demander à quelqu'un ». Et c'était tout. Et quelques jours plus tard seulement la personne rencontrée apprenait qu'elle s'appelait Iris et qu'elle était une Mentali. Nico avait l'air jeune et il faisait à peu près la même taille qu'Iris, peut-être légèrement plus grand qu'elle, peut-être plus petit, en fait c'était dur de le dire puisque la jeune fille portait des chaussures à semelles épaisses qui lui donnaient facilement quelques centimètres de plus. Il était plutôt mignon, aussi. Il avait les cheveux presque entièrement blonds, sauf au niveau des racines. Elle fit l'effort de sortir une main de sa poche, adressant au garçon un léger signe de main.

-Iris, Mentali... enchantée aussi.

   Oh la la, cette motivation ! Mets-y du cœur Iris, on croirait que tu vas t'endormir ! Toujours est-il qu'après cette -très- courte présentation, ne cherchant pas à dire quoi que ce soit d'autre, la jeune fille commença à avancer dans le couloir. En fait, elle suivait simplement le chemin, parce qu'elle ne savait pas où se trouvait la salle 12 de l'aile A. Et puis elle eut l'idée de sortir son I-Pok, où elle afficha un plan de l'établissement qu'elle avait récupéré après son arrivée. Elle se figea, et elle grimaça. Après avoir poussé un long soupir, elle rangea son I-Pok, avant de le ressortir et de regarder de nouveau la carte.

-Mais c'est super loin en fait ! A croire qu'elle nous envoie là-bas plus pour se débarrasser de nous qu'autre chose...

   Puis elle haussa les épaules.

-Bon, on y va du coup ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4483-317-je-n-ai-qu-un-objectif-et-je-ferais-tout-pour-l-atteindre-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7030-iris-danford-mentali
 Scientifique Mécanicien
avatar
Scientifique Mécanicien
Région d'origine : Alola
Âge : 13 yo
Niveau : 10
Jetons : 1179
Points d'Expériences : 160

MessageSujet: Re: loi de murphy | iris   Dim 25 Mar - 13:41




loi de murphy
Nico haussa les épaules. Parfait, Iris avait pas l’air du genre de personne chiant qui vous parle sans cesse alors que vous vous en foutez royalement. Non, elle avait plutôt l’air du type “ je vais t’assassiner dans ton sommeil “. Et très honnêtement, Nico préférait les gens comme Iris que les gens trop bruyants.

(Il avait peut-être de très légères tendances suicidaires au final.)

Il haussa à nouveau les épaules suite à la remarque d’Iris. En effet c’était pas la porte à côté la salle dans laquelle ils devaient se rendre.

“ C’est toujours ça en moins de cours. “

Sassy ça mon petit Nico. On pouvait pas dire qu’il mâchait ses mots mais Nico avait toujours été comme ça, déjà qu’il parlait pas beaucoup, si en plus il devait user ses rares mots à dire des hypocrisies, il n’était clairement pas sorti de l’auberge niveau relation sociale. (Et puis vu son niveau de base …) Non, Nico avait choisi l’honnêteté, même si ça pouvait blesser les gens, au moins, ses rares relations étaient saines.

Et sa brutale honnêteté lui avait construit une super réputation sur internet.

“ On a pas vraiment le choix. ”

Il emboita le pas à la brunette, les mains dans les poches et le regard vide. Les deux adolescents avançaient dans un silence un peu lourd de personnes pas sociales qui se retrouvent à discuter ensemble. N’importe qui d’autre se serait surement sentit très mal à l’aise. Pas Nico. Nico lui, il s’en foutait royalement.

Il en profitait en réalité pour observer sa compagne de mauvaise fortune. Elle disait s'appeler Iris et être une Mentali. S’il se souciait un peu plus des normes de cette école, il aurait probablement éclaté de rire à l’idée que cette fille, au look carrément sombre, soit dans le dortoir des poufs et des pimbêches. Et malgré son no-care total, Nico trouvait l’association de Melty et de cette Iris assez rigolote.

Elle devait probablement détonner dans son dortoir. Il s’amusa un instant à l’imaginer dans une chambre repeinte en noir avec des pentacles disposés un peu partout. Puis il imagina la douce Melty entrer dans la pièce et s’évanouir. Il laissa échapper un léger rire qu’il étouffa rapidement.

Ils arrivaient enfin dans l’aile A. L’ambiance sembla changer du tout au tout. On sentait qu’il n’y avait plus personne qui passait par là. Une sacré couche de poussière recouvrait les meubles et les fenêtres étaient tellement sales qu’ils se retrouvèrent plongés dans une certaine pénombre. Il échangea un regard avec Iris. Il ne croyait pas vraiment aux dires de ses camarades mais maintenant …

Il s’approcha de la salle la plus proche.

“ On est à la salle 201. Si le bâtiment est comme les autres il va falloir descendre de deux étages. “

Il lui lança un regard, attendant son avis pour avancer.


_________________


easy mode


atelier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6773-nico-anderson-phyllali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: loi de murphy | iris   

Revenir en haut Aller en bas
loi de murphy | iris
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: L'établissement :: Les diverses salles de l'école-