>

Partagez | .
La lumière.
avatar
Annonceur

Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1696

Sujet: La lumière.   Sam 17 Fév - 23:44



star
This week learn to put the light on ...
01. Couverture
02. Index & Edito
03. Lookbook
index
04-05. Dossier : Light On !
06. Galopine & aesthetic
07. interview
sirius b. powell
La lumière avant toute chose doit être considérée comme un troisième membre de la performance, au même titre que le coordinateur ou de son pokemon. La lumière est un élément scénographique et par définition doit être mit en scène de la même manière que l’enchaînement d’attaques de votre pokemon. Il est difficile de se rendre compte de l’importance de cet élément avant d’avoir pu observer deux performances totalement différentes : une où la lumière est parfaitement orchestrée et une où elle est tout simplement oubliée. Une fois mit devant le fait, devant l’atout que peut apporter la lumière, il devient impossible de continuer à performer sans penser à la lumière qui vous suivra le long de votre chorégraphie.

Ce magazine vous aidera à analyser les différentes sources de lumières et comment les arranger. On peut penser que la lumière ne se contrôle qu’au travers des spots lumineux. C’est faux et nous allons voir quels sont les différentes méthodes pour sublimer vos performances.

Je conclurais en citant Esteban Longuini, gagnant du dernier Grand Festival de Sinnoh.

« Avant d'être technique la lumière est "scénographique". Une lumière est avant tout une lecture du texte, elle ne met pas le comédien en valeur, elle met le texte en lumière. Elle peut ne pas être belle, être froide et grise, si la scénographie s'y prête. Elle peut être, sublime, voire esthétique mais alors le texte, le jeu, la mise en scène doivent être supérieure. La lumière est un comédien de plus qui fait le même travail sur le personnage, sur le texte, sur la dramaturgie.
Alors, seulement, elle devient technique pour sa mise en place.
Lorsque la salle est dans le noir et que le premier curseur est poussé, elle est alors le théâtre. Elle entre en scène comme un comédien avec amour, respect, et humilité. Chut, le public est là..." »
tendances
HOLOgraphic
C’est la grande tendance de cette année 2018, l’holographique. Tout devient holographique, vos vêtements, vos accessoires et même votre maquillage. Cet étrange effet qui recouvre la moitié des vêtements vous démarque du commun des mortels en vous faisant briller. Cette matière, grise à l’origine renvoie des reflets arc-en-ciel autour de vous en fonction de la lumière qui vous touche. Idéal pour nous qui voulons justement jouer avec les couleurs et la lumière !
En total look ou en simple touche, l’holographique apportera la dose de peps à votre journée et mieux encore, vous fera briller sur scène comme dans la vie !
glitter
Les paillettes c’est super tendance depuis des années ! Cependant ça vire rapidement au fashion faux-pas quand on ne sait pas les porter. Les paillettes c’est ce qu’il y a de plus voyant alors on se contente de porter une ou deux pièces pour apporter de la brillance à la tenue mais pas plus. Un total look paillette c’est un échec vestimentaire assuré ! La Fashion Police viendra pour vous ! Alors on apprend à doser et on resplendit en soirée et tous les jours.
Le petit plus tendance, c’est d’agrémenter une tenue banale avec un accessoire pailleté. Une tenue noire trop classique ? On ajoute un sac paillettes ou une paire de lunettes pailletée et c’est le succès à coup sur !
Highlighter
On attire la lumière jusqu’à son visage désormais ! Vous avez probablement déjà entendu parler de la tendance de l’highlighter. Toute droite venue d’Unys, cette poudre s’applique à la fin de votre maquillage sur les zones stratégiques. Le haut des pommettes, le creux interne de votre œil, le bout du nez et votre arc de cupidon. Il permet d’attirer la lumière sur ces zones et soyons franc, les couleurs ne sont-elles pas à tomber ? Allant du doré le plus pur à un argent holographique il y en a pour tous les goûts et toutes les carnations. Alors n’hésitez plus et essayez ! Vous ne pouvez pas le regretter !
Light on
Il est important pour mieux se jouer de la lumière de la connaître. D’où vient-elle ? Comment l’influencer ? Quelles sont les techniques de bases de contrôle de lumière ? C’est ce que ce que nous verrons premièrement.

On distingue deux catégories de lumière : naturelle et artificielle. Au cours de votre carrière d’artiste vous aurez plus souvent affaire à la seconde, la majorité des scènes se trouvant dans des salles de spectacles sans fenêtre. Vous êtes alors entièrement libre pour manipuler la lumière de manière à créer votre ambiance et sublimer votre performance. Cependant, lors de performances en extérieur, ce n’est pas parce que le soleil vous éclaire entièrement qu’il faut oublier la lumière. Des attaques, des accessoires, permettent de saisir les rayons du soleil afin de mettre en valeur tel ou tel mouvement. Un autre cas particulier sera celui des prestations de nuit où vous devrez doser l’intensité de votre lumière pour vous fondre dans le décor nocturne. Enfin, si je vous dois vous donner qu’un seul conseil, jouez de l’ambiance de votre scène. Dans une salle ancienne, jouez sur la splendeur du lieu, dans un festival au printemps, profitez des fleurs autour de vous. On conseille souvent aux top dresseurs de ne jamais oublier qu’ils se trouvent sur un terrain particulier. Ce conseil est également valable pour vous, coordinateurs.

N’oubliez jamais que vous êtes le maître sur scène. C’est vous qui décidez ce que voit le spectateur. Pour se faire, il faut apprendre les bases de l’éclairage, la lumière sur scène se découpe en fonction du positionnement et la nature des spots qui la projette. Par exemple, la Face (lumière forte qui éclaire l’artiste depuis le public) est distinguée des Latéraux (projecteurs qui, placés au plafond, permettent de sculpter et mettre en avant une partie de la scène). On distinguera également les différents types de lumières : lasers, colorés … La lumière prend de nombreuses formes et il n’appartient qu’à vous de la maîtriser pour contrôler chaque portion de votre chorégraphie.

Nous l’avons déjà vaguement évoqué mais la lumière joue un rôle terriblement important. Elle insiste sur ce que vous voulez que votre spectateur voit, elle insiste sur les éléments importants de votre performance. Par exemple, les poursuites sont des spots lumineux situés au dessus de la scène qui permettent de suivre un acteur de votre spectacle. Ainsi, avec ces lumières vous pouvez insister sur un personnage ou sur un lieu en choisissant ce sur quoi se fixe votre poursuite, et donc le regard du spectateur.

Les méthodes d’influence sur la lumière sont nombreuses et elles permettent de sous-entendre et soutenir un message que vous voudriez faire passer. Suite à notre éducation et notre culture, certaines couleurs sont affiliées à certaines émotions. Vous pouvez ainsi faire comprendre sans un mot l’atmosphère d’une performance juste avec votre palette de couleur, ou, au contraire, surprendre totalement votre public en utilisant les couleurs opposées.
Vous pouvez également changer les formes et l'intensité de votre lumière. Le principal avantage de la lumière est sa capacité à être modulable selon vos envies et ce que vous voulez transmettre. À force d’entraînements et de maîtrise, on peut voir certaines performances totalement révolutionner le monde de la coordination grâce à l’utilisation de nouvelles techniques.

Rappelez vous, finale du Grand Festival de Sinnoh, 2015, Estelle Laubert débarque et gagne grâce à une performance exceptionnelle. Vous rappelez vous de ce qui la rendait exceptionnelle ? L’absence totale de lumière excepté celle provenant de ses pokemons. Basée autour de son Galopa, la performance de cette année là reste gravée dans les mémoires pour l’originalité et le caractère exceptionel de la chose. En effet, arriver au point de maîtrise où l’on peut simplement jouer avec les flammes d’un Galopa est tout bonnement incroyable, car si il est une erreur bien commune c’est l’oubli des capacités de ses pokemons. Certaines attaques déclenchent de la lumière, le type feu étant le plus évident, mais le type psy ou encore fée peuvent projeter de la lumière. Des pokemons comme Muciole ou Funécire génèrent même continuellement de la lumière. C’est un formidable moyen de jouer avec vos ambiances et tenter des choses inédites !
Les pokemons influent donc autant que les spots dans votre gestion de la lumière. Que ce soit en la générant ou encore en la renvoyant, comme on peut le faire avec des attaques de types eau ou glace. Un pokemon Acier reflétera de sublimes reflets que vous pouvez contrôler avec vos autres pokemons ou des objets, comme des miroirs par exemple.

Si baser une performance entièrement sur les jeux de lumière est difficile, ça n’en reste pas moins spectaculaire et vos performances les plus originales seront probablement celles où vous considérerez la lumière comme l’un de vos acteurs au même titre que votre équipe.

J’aimerais enfin vous présenter un dernier outil pour vous guider dans votre conquête de la lumière. Le tissu lumineux et les vêtements lumineux de manière plus générale. Apparu très récemment, ce tissu aux propriétés étranges vous permet de vous doter d’une nouvelle manière d’éclairer la scène depuis l’intérieur.

Utilisée à bon escient, la lumière peut totalement transformer votre scène. Une scène seulement éclairée depuis l’intérieur fera perdre tous repères à votre spectateur et peut mener à de multiples mises à en scène très originale. Par exemple, avec le tissu présenté plus haut, vous pouvez en recouvrir le sol afin de transformer votre banale scène en voie lactée, le tout agrémenté de latéraux rasants et le cadre de la scène est totalement réinventé.

C’est là que vous embrassez entièrement le pouvoir de la lumière.
galopine
Galopine qu’est ce que c’est ? C’est une petite marque qui a vu le jour il y a six mois sur Lansat qui est toujours dans la tendance. Des pièces toujours très colorées et agréables à porter. La confection (tout est fait main !) est toujours impeccable. C’est toujours un véritable plaisir que de découvrir leurs nouvelles collections remplies de pièces branchées et originales. En plus, Galopine c’est propre à Lansat et ça commence à se faire connaître un peu partout dans le monde. Pleine d’ambition, la marque pense ouvrir des magasins dans d’autres régions. Alors profitez vite de vous rendre dans le tout premier magasin pour rencontrer les fondatrices, Lisa et Julie, deux adorables stylistes avant qu’elles ne partent pour de nouveaux horizons. Et puis, quand Galopine sera super connu, vous pourrez dire que vous y étiez !
light on





LOLITA
Pour terminer ce numéro, j'ai eu la chance d'interviewer Lolita, une merveilleuse artiste aux multiples talents. Son intervention ajoute le poil de glamour qui manquait à ce numéro ! Bienvenue Lolita et merci d’avoir accepté de répondre à mes questions.

Pas de soucis mon lapin, tu sais bien que je ne peux rien te refuser …

Et vous pouvez être certaine que je n’abuserais pas de ce pouvoir aha ! Commençons si vous voulez bien ?

Je suis toute à toi mon lapin.

Commençons par le début, Lolita est votre nom de scène, mais pourquoi l’affilier ainsi à votre nom de famille. Devenir simplement Lolita ne suffisait pas ?

Aaah, j’aurais dû me douter que cette question viendrait. C’est un peu complexe alors accroche toi mon lapin. J’ai choisit de conserver mon nom de famille pour mêler les deux moi en quelque sorte. Quand je suis sur scène et que j’en descend, au fond, c’est toujours la même personne. Lolita est peut-être plus extravertie, elle ose plus de chose que Émilie Chase. Cependant, c’est toujours la même base. Je ne suis pas différente sur scène que dans la vie réelle et c’est ce que je veux faire véhiculer autour de moi à mes amis et mes fans. Lolita et Émilie Chase sont une seule personne, elles sont Lolita Chase.

Je vois … C’est super intéressant ! Mais dans ce cas là, pourquoi décider de prendre un nom de scène ? Pourquoi ne pas rester sur Émilie Chase ?

Mon lapin, tout le monde n’a pas la chance d’avoir un prénom qui vend du rêve … Émilie, ça fait rêver personne, Lolita par contre …

Ahaha ! Je comprend mieux … Lolita, vous êtes une artiste aux multiples talents, chanteuse, actrice, coordinatrice … On vous voit absolument partout. Pourquoi choisir de se diversifier ainsi ?

Il faut savoir que j’ai commencé ma carrière en tant que coordinatrice. Je suis pas excellente et il y en a des bien meilleurs que moi que ce soit par le talent ou le travail. Si je n’avais pas choisi, et réussi, de me diversifiée ainsi, j’aurais coulé et quand j’ai commencé la scène j’ai su que je ne pourrais jamais la quitter. Il a donc fallut que je sois présente partout pour qu’on ne m’oublie pas, jusqu’à ce que j’obtienne un nom par moi-même et que je devienne la célébrité que je suis aujourd’hui.
CHASE
Parlons donc de votre passé de coordinatrice. Vous avez commencé à quel age ? Est-ce que vous vous rappelez de votre premier concours ?

Qui ne se rappelle pas de son premier concours ? J’avais une dizaine d’année je crois. Je participais à un de ces concours de mini-miss. Ma Lockpin n’était alors qu’une Laporeille. C’est un souvenir merveilleux, entrer ainsi dans l’univers des paillettes, la pression avant de rentrer sur scène … J’ai adoré ça. J’ai terminé cinquième du concours ce qui pour une première n’est pas trop mal. Et dès l’instant où je suis sortie de scène j’ai su que c’était ce que je voulais faire de ma vie.

Le thème de ce numéro est la lumière lors des performances, vous l'utilisez, vous pensez que c'est quelque chose d'important ?

Oh mon lapin, quelle question ! C'est primordial une bonne lumière ! Et à tout moment de sa vie, regarde, quand tu prends un selfie, si la lumière est immonde la photo le sera aussi. C'est pareil sur scène ! Une jolie lumière permet une bien plus jolie performance ! C'est un bon sujet que tu as choisit. C'est vraiment le plus gros défaut des débutants. Ils utilisent tous ces spots blancs sans personnalité et vraiment, ça me rend toute triste. Et mes lapins, vous ne voulez pas que je sois triste pas vrai ? Alors utilisez des jolies lumières !

On vous sens survoltée et passionnée ! Votre passion est pour la scène ?
La célébrité ?


Je crois que tu as mis le doigt dessus. J’aime qu’on me reconnaisse dans la rue, j’aime qu’on m’admire. J’aime l’influence que je peux avoir pour défendre des causes qui me tiennent à cœur et plus que tout, j’aime ce sursaut d’adrénaline avant de monter sur scène. On ne réalise pas vraiment mais c’est incroyable tout ce qu’on ressent là bas. C’est comme un autre univers.

Je comprend tout à fait … Vous avez parlé d’utiliser votre influence pour soutenir des causes. Vous pouvez nous éclairer ?

Bien sur mon lapin ! Je suis très active dans la vie associative et je fais régulièrement des dons à mes diverses associations. Pour un Haydaim plus vert, lutte pour la protection de l’environnement et aide la société des rangers à obtenir plus de fonds pour protéger la nature de la surexploitation et de l’urbanisation et je soutiens également Wishes come true, une association qui aide des enfants malades à réaliser leurs rêves. Je suis terriblement fière de faire partie de ces associations et je leur souhaite de continuer aussi longtemps qu’elles le peuvent.

Une coordinatrice multifacettes qui s’engage dans des causes importantes, ça me semble être un bon résumé de qui vous êtes. Qu’en pensez vous ?

Que tu es un vil charmeur, Sirius !

Ahah ! Merci beaucoup Lolita d’avoir accepté de répondre à mes questions !

Merci à toi mon lapin, c’est quand tu veux !
sirius beta powell
image©️pinterest code©️bbdragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La lumière.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Administration de l'école :: gestion du personnage :: Ateliers :: Exposés-