Partagez | .
Parlons peu, mais parlons. [ft. Logan]
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Alola
Âge : 14 ans
Niveau : 33
Jetons : 1588
Points d'Expériences : 717

MessageSujet: Parlons peu, mais parlons. [ft. Logan]   Sam 31 Mar - 21:47



Parlons peu, mais parlons
Assise sur un banc, Ana observait la nature qui semblait reprendre vie petit à petit. Hier, c'était le premier jour de printemps et aussi la deuxième sortie capture. Son Furaiglon s'adaptait tranquillement à l'académie. Il est très solitaire et n'a pas adhéré au groupe Marinette - Pastel - Ginger - Bady. Il reste de temps en temps avec le Bruyverne chromatique, mais cela reste très rare. C'est pourquoi elle a décidé de l'emmener avec elle aujourd'hui, pour ne pas qu'il s'ennuie ou qu'il se perde.

Comme d'habitude, Louis le Gouroutan a passé la journée dans le dortoir des Mentalis et dans ses alentours. Il est devenu, en quelque sorte, le gardien des filles et de temps en temps, l'assistant de leur référente. Melty lui est encore énormément reconnaissante suite aux évènements de février, lors de la manifestation et de la conférence. Plume et Ulka vaguaient à leurs occupations, Sonic parcoure le ciel de Lansat ou reste bien au chaud dans sa pokéball. Enfin, le groupe des quatre reste souvent au parc ou sur la plage pour s'amuser. Et avec tous ça, le Furaiglon n'a pas trouvé sa place, au désespoir de sa dresseuse. Mais ce n'était pas ce qui l'inquiétait le plus. Non, ce qui l'inquétait c'était son oncle, Esteban. Arrivé sur l'île la veille de la manifestation, il essaye de prouver à Ana qu'il a changé en travaillant sans rêlache au parc d'attraction de la ville. Dans son petit appartement, en colocation avec un Coatox, il semble iiréprochable. Mais Ana n'a toujours pas oublié sa huitième année d'existance.

Elle secoue la tête pour se tirer de ses pensées. Sky jouait avec une feuille qui virevoltait avec le vent. Elle attend un certain Logan. Elle ne sait pas s'il va venir ou pas, mais dans tout les cas, aller au parc était prévu. Cela la détend un peu. Elle regarde l'heure sur son iPok: 17h00. Son Furaiglon s'approcha d'elle et la regarda, intrigué. Il sauta sur ses genoux et bomba le torse. Décidément, il en avait après son égo.

« J'attends quelqu'un, donc reste sage, tu veux ? » dit-elle en haussant un sourcil.

Le pokémon soupira, il se déplaça pour être sur le banc et s'installa comme si, lui aussi, attendait quelqu'un. Ana le regarda en souriant. Elle était à la fois un peu nerveuse, mais elle avait hâte. Même si, en réalité, elle ne sait absolument pas ce qu'elle doit dire au scientifique. Oui, elle l'aime encore, c'est certain. Mais elle le répétait, il lui fallait du temps. En plus de ça, elle a du mal à avaler l'histoire avec Lucile. C'est rester de travers, et elle lui en voulait pour ça. Tout ce qu'elle espère, c'est que cette foutue histoire se termine. Ça va bientôt faire un an qu'ils se sont rencontrés. Un an que les problèmes ont commencés. Pour l'année qui arrive, elle espère du calme et de sérénité. Surtout en ce moment, avec son oncle.

_________________


MOODBOARD:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6244-429-ana-carolina-gladio-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6246-ana-carolina-gladio-mentali
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16
Niveau : 52
Jetons : 2969
Points d'Expériences : 1497

MessageSujet: Re: Parlons peu, mais parlons. [ft. Logan]   Dim 1 Avr - 14:04


PARLONS PEU, MAIS PARLONS.

Ana ♥️

J’étais en retard. Le seul rendez-vous où je ne devais pas être en retard. Tout ça à cause de mon prof référent. Il m’a interrogé sur mon comportement enver mes Pokémons. Je lui ai répondu qu’il aille voir avec Needle vu que je passe chaque semaine là-bas pour un check de mes Pokémons. Mais ce n’est pas bien important. Le plus important c’est que je la faisait attendre. S’il faut elle en aurait marre de m’attendre et elle partirait avant que je n’arrive.

Il y a quelques heures Pastel m’avait trouvé avec une lettre de Ana pour moi. Et elle me donnait rendez-vous au parc. Alors à la fin des cours, outre mon référent, je fonce vers le point de rendez vous pour discuter avec elle, pour la voir.

Avec la fin de ma SC j’ai récupéré la garde de beaucoup de Pokémon mais il m’en manque encore certains comme Terry ou Phoën et les autres qui n’était pas avec moi lors de la SC. J’arrive au point de rendez vous et je fais un signe discret à mes Pokémons pour qu’ils s’en aillent et me laisse seul. C’est à moi seul de réparer mes erreurs, de lui expliquer tout ce qu’elle veut savoir. Je m’approche d’elle un peu tendu. J’espère qu’elle me pardonnera.

-Sa… Salut Ana ! Tu vas bien ?

Tendu ? Bon ok en fait j’étais mort de trouille. Je ne savais même pas comment je devais faire, ce que je devais lui dire ou ce que je devais lui faire comprendre. Je l’aime plus que tout mais elle m’intimide aussi beaucoup je dois bien l’avouer. Surtout qu’elle à l’air un peu en colère. Comme si elle m’en voulait pour un truc. De plus, son Furaiglon me lance un regard noir alors que je ne l’ai JAMAIS rencontré.

A peine arrivé et déjà attaqué, pas par le Fraiglon non par Ana. Elle me demande sur le ton le plus sec du monde ce qu’il s’est passé avec Lucile. C’est vrai qu’elle à dû s’immaginer pas mal de choses. Je m’assois à côté d’elle et la regarde dans les yeux.

-Je vais tout te dire ne t’en fais pas. Voilà. Après m’être fait expulser je n’avais plus personne. Mes Pokémons m’avaient été pris, j’ai été expulsé. Alors j’ai fait une dépression sur plusieurs jours avant que mes parents me forcent à aller voir Lucile. Je voulais arrêter de souffrir et du coup je me suis dit qu’il fallait que je parvienne à t’oublier comme ça je me sentirais un peu mieux. Alors Lucille m’a écouté et m’a pardonné. Alors j’ai commencé à sortir avec elle. Au début ça allait bien j’avais réussi à sortir de ma dépression et je me suis rendu compte d’une chose. Je n’étais pas heureux avec elle. Je la voyais toujours comme une amie. Et en plus les sentiments que j’avais pour toi sont revenus en force si bien que parfois j’appelais Lucille par ton prénom. Et lors de ma mission chez moi j’ai décidé de mettre fin à notre semblant d’histoire. Je voulais encore croire qu’un jour tu me pardonnerais. Tu es la seule que j’ai vraiment aimée et… Je suis désolé…

Je baissais la tête un peu honteux de cette histoire et j’attendais qu’elle s’énerve contre moi ou bien qu’elle me pardonne. Je le savais maintenant. Je suis véritablement amoureux de cette fille, comme au premier jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Alola
Âge : 14 ans
Niveau : 33
Jetons : 1588
Points d'Expériences : 717

MessageSujet: Re: Parlons peu, mais parlons. [ft. Logan]   Mer 4 Avr - 12:47



Parlons peu, mais parlons
Et il arriva.
Elle tourna la tête en même temps que son Furaiglon qui se leva et lança un regard noir au garçon. Ana l'attrapa et le mit sur ses genoux.

« Je vais bien. C'est quoi cette histoire avec Lucile ? » demanda-t-elle sèchement.

Logan prit place à côté d'elle. Elle le fixa droit dans les yeux en écoutant ses explications. Apparemment, il était seul, sans personne. Donc pour oublier la jeune fille, il est sortit avec la blonde. Soit. Cela l'énervait, parce qu'elle ne trouvait pas vraiment son excuse valable, mais il n'est plus avec elle donc c'est du passé. Elle attrapa la main de Logan et la serra.

« C'est bon, je te crois. Et je m'en fiche, c'est du passé. » dit-elle avant de reposer sa main sur son pokémon. « Et je suis bien contente que tu l'ai fait espérer, bien fait pour elle. C'est une source de problèmes cette fille, c'est incroyable. Sur une échelle de un à dix, ma haine envers elle doit être à quarante-douze. »

Elle lâche un petit rire nerveux avant de lever la tête vers le ciel.

« C'est à mon tour, je crois, de t'expliquer certaines choses. » dit-elle en soupirant. « L'homme que tu as vu lors de la manif' et que j'ai giflé.. Eh bien, c'est mon oncle. Pas le père de Miguel, juste le frère de mon père. Et si je l'ai giflé, c'est parce qu'il n'a plus donné de nouvelles pendant 6 ans. Et qu'en plus, il a fait pleurer Bellamy. Donc ma haine envers lui était très puissante à ce moment. »

Elle fit une pause en se retenant de pleurer. Elle devait lui expliquer pour qu'il comprenne mais cela risquait d'être compliqué.

« Il y a 6 ans, ma mère est tombée gravement malade. Elle a du être hospitalisé sur l'Île d'Akala. A l'époque, mon oncle était policier sur Ula-Ula et luttait contre la Team Skulls qui faisaient de nombreux dégâts un peu partout. Mon père devait continuer à s'occuper du restaurant mais aussi de ma mère. Il m'a donc confié à Esteban. »

Une larme coula le long de sa joue. Elle l'essuie rapidement, prit une grande inspiration et continue son récit.

« J'ai déménagé sur Ula-Ula et c'est à ce moment que les ennuis ont commencés. Esteban n'était absolument pas un gentil petit policier comme on le croyait. Il a juste pris ce poste pour se procurer une arme. C'était pour apparemment sa propre survie parce que derrière, il aidait les Skulls à faire du trafic.  Que ça soit pour les médicaments pour les sbires et leur pokémons, parfois même carrément du trafic de pokémon.. Il a commencé à faire des casses, des braquages, des vols à main armé mais les policiers d'Alola n'ont jamais trouvés son identité. Ils sont beaucoup moins entraînés pour ce genre de chose, car l'Archipel a toujours été calme à ce niveau. Il m'a impliqué là-dedans, sans vraiment le vouloir, avoir que je n'avais que 8 ans. Je ne réalisais pas à l'époque. Au final, au bout d'un an, quand ma mère est enfin sortit de l'hôpital et que j'ai pu rentrer chez moi, Esteban est partit sans donner de nouvelles. Je n'ai jamais rien dit à mes parents, surtout à mon père, cela l'aurait détruit. Je ne l'ai pas non plus dit à la police, car Esteban reste et restera à jamais de ma famille. Et elle compte avant tout le reste. »

Sky regarda sa dresseuse, inquiet. Alors il se tourna vers Logan et le toisa. S'il osait s'approcher de sa dresseuse, il n'hésitera pas à l'attaquer.

« Et cette année, il m'appelle me disant qu'il était rentré sur Alola. Mais des avis de recherches étaient toujours présentes sur lui, l'enquête est en suspent. Alors, pour éviter de ce faire prendre, il est venu ici, à Lansat. Il a trouvé un appartement et un petit boulot au parc d'attraction, il m'a dit qu'il avait changé et qu'il n'a plus son arme. Mais il n'a pas changé, c'est toujours un menteur, un manipulateur et sûrement un bourreau des coeurs.. Et, je te connais. Ne va pas le voir, je t'en supplie. Si tu le croises, ne lui adresse pas la parole, je ne veux pas que tu le rencontres ou que tu es affaire avec lui. Je sais que tu voudras me protéger, me préserver de -comme tu les appelles si bien- cet influre. Mais s'il te plaît, ne va pas le voir. Et ne le dénonce pas. Ca aussi, c'est important. Je t'ai mis dans la confidence, parce que j'avais besoin de te le dire et parce que je te fais confiance. Garde simplement ça pour toi, et c'est tout. D'accord ? »

Le regard de la jeune fille s'était endurcis. Elle voulait être certaine qu'il garde le secret. Il est forcément en danger maintenant qu'il est au courant, mais tant pis. Il est super grand, il pourra se défendre.

_________________


MOODBOARD:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6244-429-ana-carolina-gladio-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6246-ana-carolina-gladio-mentali
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16
Niveau : 52
Jetons : 2969
Points d'Expériences : 1497

MessageSujet: Re: Parlons peu, mais parlons. [ft. Logan]   Sam 7 Avr - 12:04


PARLONS PEU, MAIS PARLONS.

Ana ♥️

Plus je l’écoutais plus je n’avais qu’un envie, retrouver ce type et le frapper. Il n’aurait jamais dû s’en prendre à Ana, même s’il est plus costaud que moi ou plus vieux ou armé personne n’a le droit de faire du mal à Ana. Mais elle me demande de rien faire.
Mon bras se contracte tout seul pour aller mettre une baffe à ce type mais je ne peux pas.

-Tu te rends compte de ce que tu me demande ? Oui, en effet, si je le croise je serais tenté de faire quelque chose…

Je regarde Ana dans les yeux avant de soupirer.

-Merci de m’avoir confié ça… Et d’accord je ne m’approcherais pas de ce type. Mais sil continue à te faire du mal tu me tiens au courant d’accord. Tu sais que je ferais n’importe quoi pour toi. Même si là je t’avoue c’est très compliqué mais j’accepte de prendre sur moi. D’ailleurs on parlait de qui ?

Je la regarde en souriant. Elle m’avait confié un de ses secrets alors forcément je ne pouvais que l’aider. Bon aussi parce que je l’aime on va pas se mentir. Je suis pas très romantique comme garçon ça j’en convient mais la voir les larmes aux yeux me fend le cœur.

Un long silence s’installe entre nous deux perturbé par moment par le bruit de son Furaiglon. Il n’avait pas l’air de me porter dans son estime celui-là. Il devrait savoir que je ne veux pas de mal à Ana. Bien au contraire. Je veux juste la protéger

J’ai très envie de le lui demander mais je ne sait pas comment faire pour tourner la phrase. Alors je me tais et regarde le sol. Allez mon grand tu as une chance et c’est maintenant alors viens pas tout gâcher. Je souffle un grand coup et me tourne vers Ana faisant abstraction du Furaiglon.

-Ana. Je… Enfin… Je sais que j’ai pas toujours était de bonne compagnie et que des fois je t’étouffais et je m’en excuse encore mais j’aimerais énormément que tu me pardonnes pour ce que j’ai fais. Je sais pas trop si c’est le bon moment pour toi mais serais-tu prête à me laisser une seconde chance ?

Je rougis un peu.

-Ça doit te paraître un peu égoïste comme demande mais tu compte beaucoup trop à mes yeux. Je ne te dis pas que j’ai changé mais je te promets de m’améliorer en bien. Te laisser plus respirer, essayer d’être moins jaloux. J’aimerais qu’on se fasse mutuellement confiance comme là. Alors ?


Je stressais à mort. Mon cœur battait à 1000 à l’heure et je savais pas ce qu’elle allait répondre mais c’était la seule avec qui je voulais être et avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Alola
Âge : 14 ans
Niveau : 33
Jetons : 1588
Points d'Expériences : 717

MessageSujet: Re: Parlons peu, mais parlons. [ft. Logan]   Dim 8 Avr - 14:04



Parlons peu, mais parlons
Oui, elle se rendait compte. Mais elle le connaît et c'est pour ça qu'elle a vraiment insisté. Elle afficha un petit sourire quand Logan fit semblant de ne plus se souvenir de qui ils parlaient. Il jouait le jeu et cela la rassurait. Elle se mit au fond du banc et leva la tête vers le ciel. Un silence s'installa, mais il n'était pas pesant. Son esprit se vida, elle ne pensait plus à rien. Une légère brise vient effleurer ses joues et fit voler quelques mèches de ses cheveux. Elle entend alors Logan respirer un grand coup avant qu'il ne coupe ce silence apaisant. Elle baisse la tête pour regarder le sol tout en l'écoutant. Son petit sourire n'avait pas quitté son visage. Elle tourna légèrement la tête pour pouvoir le voir. Il était rouge, stressé et paniqué à l'idée d'entendre sa réponse. Mais le problème, c'est qu'elle ne savait pas quoi lui dire. Elle soupire et se redresse.

« Tu sais, je t'ai déjà pardonné. » dit-elle.

Son regard dériva au loin. Deux élèves discutaient en marchant tranquillement dans le parc à plusieurs mètres des deux protagonistes.

« Je te fais confiance, je sais que tu peux changer mais.. » dit-elle en hésitant. « Je.. je ne sais pas si entre nous, ça fonctionnera. On est peut-être allé un peu trop vite.. et on n'a pas su gérer tous les problèmes à côté. Certes, on n'est pas tombé sur les bonnes personnes et je pense surtout à Salomé, mais.. J'ai des doutes sur mes sentiments. Si je t'ai demandé du temps, c'était pour savoir si je t'aimais encore vraiment. Mais je ne sais toujours pas. Je suis désolée.. Je ne veux pas te blesser, mais je ne peux pas non plus de te mentir. »

Sa mâchoire se contracta. Elle le regardait avec des yeux plus que désolés. Mais elle n'y pouvait rien. On lui a répété de nombreuses fois: le premier amour n'est jamais le dernier. Mais toute cette histoire l'a fait grandir: il faut toujours prendre son temps, surtout quand on est jeune. Tout ça lui a aussi permis de faire de superbes rencontres comme Haru. Son arrivée à l'académie a changé pas mal de choses, c'était peut-être prévu mais maintenant, elle avait besoin de se concentrer sur une chose: ses études. Elle trouvait ses résultats moyens et elle avait toujours la tête occupé par autre chose. Maintenant que le problème de son oncle est entré en jeu, elle voulait respirer. Et laisser sa relation avec Logan en suspens était, pour elle, la meilleure solution même si cela faisait mal.

« Je comprends que si.. si on ne se remet pas ensemble, tu ne veuilles plus du tout entendre parler de moi, mais.. Si tu veux, même si ça risque d'être compliqué, on peut retrouver notre amitié d'avant ? Tu sais.. Avant l'aquarium, avant le cinéma, avant l'incendie.. Juste quand on s'entraînait ensemble à la coordination.. »

Elle se souviendra toujours de la première fois où ils se sont rencontrés. Ana n'avait que sa Plumeline et son Météno, elle était impressionnée par Speedy qui se bagarrait avec Elsa. Entre deux, Ban voulait déjà les marier alors qu'ils se connaissaient à peine. Au fond, c'est peut-être le Balbuto qui y est allé un peu trop vite. Avec ses airs de grands monarques et ses belles paroles, Ana a toujours cru que le pokémon psy était fou. Peut-être à cause de lui que le deuxième type préféré d'Ana est psy ! La jeune fille secoue la tête, elle s'était perdue dans ses pensées. Elle n'osait plus regarder Logan dans les yeux, par peur de voir sa réaction.

_________________


MOODBOARD:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6244-429-ana-carolina-gladio-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6246-ana-carolina-gladio-mentali
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16
Niveau : 52
Jetons : 2969
Points d'Expériences : 1497

MessageSujet: Re: Parlons peu, mais parlons. [ft. Logan]   Mar 17 Avr - 18:09


PARLONS PEU, MAIS PARLONS.

Ana ♥️

Je l’écoutais sans rien dire. Au début l’avais de l’espoir. Beaucoup d’espoir. Mais plus elle parlait plus j’avais mal. On serait aller trop vite ? Non je crois pas. Mais dans ses paroles il y avait du vrai. Alors j’essaie de prendre sur moi.

-Je… Pas de problèmes. Avec tout ce qui s’est passé je peux comprendre que tu aies des doutes sur tes sentiments. Entre ce que je t’ai dit à Alola, ce que j’ai fait et les accusations sur moi… Je peux clairement comprendre. En plus avec l’autre là dans la nature...


Sans le vouloir des larmes coulèrent une à une mais j’essayais de me contenir au maximum pour ne pas afficher un triste spectacle devant elle. Je m’en souvenais très bien et Ban faisait tout le travail à ma place, pas pour la coordination non. C’est grâce à lui que je suis sortit avec Ana. Grâce à lui que j’étais heureux. Mais c’est à cause de lui qu’aujourd’hui je souffre.

Je sèche mes larmes d’un coup de manche mais elles reviennent à la charge. Revenir comme avant ? Ça voudrait dire la revoir comme une simple amie. Je sais pas si j’en suis capable. Je veux dire, je vais sans doute encore la voir comme Ana mon ex avec qui j’essaie de me remettre et non pas comme Ana une amie coordinatrice et cuistot. Mais prendre de la distance avec elle signifie aussi ne plus la voir. Et ça je n’en ai clairement pas envie. J’ai besoin de la voir. De lui parler. J’ai besoin d’exister à ses yeux. Je suis face à un dilemme cornélien. Soit je souffre mais je continue de la voir, soit j’arrête de souffrir mais je ne la voit plus.

-Je veux bien essayer. Même si je suis triste que ça ce passe comme ça je te jette pas la pierre tu sais. Par contre, je risque de pas trop réussir car je t’aime encore. Mais j’ai besoin de te voir, ça me fait du bien. J’en pouvais plus d’être isolé à cause de Salomé. Ça m’a éloigné des choses essentiels à mes yeux. Et je t’ai perdu. Si tu as besoin de plus de temps avant de me donner ta réponse final j’attendrais. Pour l’instant je compterais sur toi pour m’entraîner un peu en coordination j’ai un peu de retard à rattraper pour être à la hauteur, surtout qu’Andréas m’a dans sa ligne de mire.

Je me force à lui sourire. Je commence à la prendre dans mes bras mais en voyant le Furaiglon furieux contre moi bec sortit je me recule rapidement.

-Je vais pas te mentir. J’espérais vraiment me remettre avec toi aujourd’hui mais bon ce sera pas de suite apparemment…

Je bifurque sur un autre sujet délicat.

-Et… Haru il va bien ? J’aimerais m’excuser auprès de lui après ce que je lui ait fait mais dès qu’il me vois il part à toute jambe sans même que j’ai le temps de m’expliquer. Au moins lui demander pardon. Histoire de repartir en bon terme avec tout le monde. Ce serait cool.

Après les coups que je lui ai mit pas étonnants qu’il ne veuille plus me voir mais j’aimerais sincèrement m’excuser et recommencer de zéro avec lui aussi. Comme avant l’incendie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Parlons peu, mais parlons. [ft. Logan]   

Revenir en haut Aller en bas
Parlons peu, mais parlons. [ft. Logan]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: L'établissement :: les infrastructures :: Le Parc-