Partagez | .
[Mission] Le journal d'Anne Franck – le benjamin rebelle
Aller à la page : Précédent  1, 2
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 10
Jetons : 682
Points d'Expériences : 375

MessageSujet: Re: [Mission] Le journal d'Anne Franck – le benjamin rebelle   Dim 10 Juin - 15:41

  • Gajini le paysan
  • Erika D'Éléos
Le journal d'Anne Franck- le Benjamin rebelle

Je suis outrée, je suis choquée, je suis tout ce que vous voulez ! Cette nouvelle m'avait laissé un léger frisson dans le dos, je ne sais pas si un jour, j'arriverais à m'en remettre... Ce n'était pas ce genre d'histoire effroyable qu'un passant au look pas très net pouvait vous racontez, ce n'était pas non plus ces histoires à dormir debout d'esprits dans les cimetières, ou encore de famille morte mystérieuse, ou encore de x lieu hanté, non c'était bien pire.. Rien que d'y penser, j'en avais des sueurs froides... Les pauvres... POUVAIT RÉFLÉCHIR !  Ah qu'Arceus nous protège... *tousse*


Enfin, ça ne restait qu'un petit détail après tout... mais ce petit détail avait son importance, maintenant je devais me méfier de tout, des riches comme des.. *eurk* pauvres. Maintenant que le paysan avait avoué ma magnifique supercherie à ces malotrus, il n'y avait plus aucune raison de les garder avec nous, et moi qui avais trouver des servants a bas coût, c'est Mère qui aurait été heureuse de l'apprendre. Enfin, quoi qu'il en soit, je laissais se débrouiller le petit Voltali avec les deux sbires, après tout c'est à cause de lui que nous en sommes arrivés la, je me contentais simplement d'écouter la conversation. Ursula semblait plus que contrarié contre Gajini, elle qui avait les pokémon des larbins a sa botte, c'était de l'histoire ancienne maintenant, quand on prend goût au pouvoir, c'est difficile de s'en échapper. Pépite et Bouboule regardaient les pokémon de Gajini avec incompréhension, ce n'est pas tout les jours qu'on voit un pauvre homme, a la solde de deux pokémon. Ah, mais cet homme n'était pas le "boss" par hasard ? Ah, mais oui ! Il ne semblait pas être de très bonne humeur, c'est sûr que vu sa position, c'était compréhensible, mais nous avions d'autre Chaglam a fouetter pour l'instant... Attendez, mais c'est parfait ! Il nous suffisait juste de ramener leur Chef à Damien et nous pourrons sortir de ce quartier insalubre ! Quel joie ! Enfin, attendons que le paysan en finisse avec nos ex-sbires.


Comme je m'en doutais, ces paroles n'auront guère servi à faire élever leur conscience, ils partirent sans oublier de récupérer le badge qu'il avait offert a Gajini, j'imagine que ce pin's avait beaucoup plus de valeur que leur chef ? Le Voltali dépité par ce qui venait d'arriver, retrouva tout de suite sa joie de vivre quand il aperçut le chef de la bande entre nos mains.


"*Soupir*, je commençais à me demander si tu n'allais pas agir comme ses sbires, désoler pour toi, mais je reste sûr d'une chose après cet échange.. Les pauvres n'ont pas de cervelle. Oh, oh, oh ! Enfin, quoi qu'il en soit ramenons notre marchandise à Damien. "


"Marchandise ?! Je vous jure que dès que ces putains de pokémon m'auront lâché, je vais te faire la peau sale gamine !"


"Quel langage grossier ! Je ne vous permets pas ! J'ai peut-être quelque chose qui pourrait, vous calmez... heureusement que j'ai toujours sur moi des boules quiès pour palier ce problème, tenez j'en ai assez pour tout le monde. "


Je tendis les boules quiès a Gajini et ses pokémon, une fois que tout le monde était équipé, je fis signe à Ursula. La Rondoudou qui avait déjà compris la situation, et se mit a chanter sa berceuse à notre otage. Il ne lui fallu pas plus de quelques minutes pour dormir comme un gros bébé.


"Voila qui devrait nous faciliter le voyage, bien en avant vers la "demeure" de Damien. Heureusement que je suis la pour palier, a toute situation n'est ce pas Gajini ? Allez, ne perdons pas plus de temps agent Gaji, et reste sur tes gardes, on ne sait jamais sur quoi nous pouvons tomber dans ces rues où la famine et la pauvreté rongent les citoyens..."


Sur le chemin, j'en profitai pour me remémorer toute notre aventure, et dire que c'était la première fois de ma vie que j'avais posé mes pieds, dans un endroit pareille. C'était une expérience enrichissante, je dois dire.

"Au fait, Agent Gaji. Au départ, tu ne voulais pas participer à cette mission, mais pourquoi ? Je n'espère pas que tu as douter de mon expérience dans le domaine tout de même ? De toute façon, tu as su à mainte reprise que je n'étais pas qu'une simple débutante à prendre a la légère ! "


_________________

Erika D'Éléos ≈ Un jour, je serais la fille la plus populaire de cette académie ! Oh, oh, oh !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5822-erika-d-eleos-givrali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 2798
Points d'Expériences : 3151

MessageSujet: Re: [Mission] Le journal d'Anne Franck – le benjamin rebelle   Mer 13 Juin - 14:21

Ginji Labelvi
      Feat. Erika d'Eléos



« Le journal d'Anne Franck – le benjamin rebelle »


Bon ! Bonne nouvelle, le boss est capturé. Ca devrait suffire à satisfaire Damien, non ? Je l’espère, en tout cas, parce qu’on n’a pas mieux à lui fournir dans l’immédiat. Et que cette histoire est déjà pas mal compliquée… Dès lors que les autres sbires auront appris que Gajini n’est pas Gajini, on n’aura pas intérêt à traîner dans ces quartiers.

Et on devrait faire d’autant plus vite que Bob beugle à tout va. Heureusement, Euhérikna a la solution ! Sans trop comprendre pourquoi, je récupère les boules quies qu’elle me tend, et me charge d’en équiper la majorité de mes compagnons, puis observe très attentivement la scène. Le chef de gang est toujours extrêmement remonté, mais une douce berceuse chantée par Ursula a vite fait de calmer ses ardeurs… Et pouf ! Voilà qu’il fait un gros dodo ! Ca ressemble encore plus à un enlèvement comme ça, mais au moins on est tranquilles.

Maintenant que Bob est en mode sommeil, Punch peut le porter seul en mode sac à patates. On n’a plus qu’à nous rendre chez Damien, du coup… Je ne taris pas d’éloges envers mes compagnons, qui nous auront évité une bien piteuse fin de mission, et voila que Euhérikna se met subitement à avoir des interrogations sur mon attitude au début de celle-ci. Pourquoi je ne voulais pas y participer…. ? Au vu du bordel que ça a été, tu n’as pas une petite idée ?! Vraiment ?! Aaah… Mais je suppose qu’elle n’a pas tort, je pouvais difficilement prévoir que les choses allaient se dérouler comme ça.

La mine pensive, je regarde ailleurs. Euhérikna est… Euhérikna. Elle paraît complètement inconsciente de la vie en dehors de chez elle et de l’académie, et je pense que l’on comprend aisément à ses manières qu’elle est issue d’un milieu plus qu’aisé. Est-il vraiment nécessaire, voire pertinent, de lui faire part de mes tourments vis-à-vis de la situation de l’île ? Je ne sais pas si c’est extrêmement judicieux. D’autant que je ne suis toujours pas sûr que ma position vis-à-vis de Palladium ne soit pas que de simples fabulations… Après tout, c’est pour ça que j’ai accepté de venir, non ? Pour enfin avoir un avis tranché sur la question…. ? Ouais, voila. S’il s’avère que tous mes soupçons envers la multi-nationale sont infondés, alors je tairais mes doutes quant à celles-ci, mais si au contraire ils se confirment… J’en ferai part à ma partenaire.

« -…. » je soupire « On va dire que j’ai mes raisons de ne pas vouloir me mêler à tout ça.  » je la regarde droit dans les yeux « Je veux bien t’expliquer pourquoi, mais ça ne te dérange pas que je le fasse après avoir récupéré le carnet ? J’ai besoin de vérifier…  » je détourne le regard « … Quelques trucs. »

De toute façon, je ne lui en laisse pas vraiment le choix.

Nous finissons par arriver en bas du HLM où se trouve Damien. Un peu inquiet, j’observe attentivement les ruelles alentours, craignant une mauvaise surprise, mais rien à signaler. Bob est toujours dans les bras de Morphée, et pas la moindre trace des voyous que nous avons soit soumis à notre autorité, soit tatanés. Ouais, on est du genre subtils nous.

C’est donc aux aguets que j’appelle l’appartement de Damien sur l’interphone au bas de l’immeuble. Celui-ci est plutôt surpris de nous savoir de retour, et surtout en vie, et ne tarde pas à nous ouvrir la porte. Et nous voila partis pour une ascension de trente mille cinq cent quarante deux étages ! (Ok, j’exagère PEUT-ÊTRE un peu) La montée est encore moins évidente pour Punch qui se retrouve à filer, contre son gré, sa charge à Zelf pour la seconde moitié. Roooh c’est bon te vexe pas, je sais que tu pouvais monter tout en haut !… Mais à cette vitesse, euh…

Et nous voila devant son appart.

« -Re. Alors vous êtes toujours en v…. ? »

Après nous avoir ouvert la porte, Damien s’est littéralement stupéfié à la vue du big boss, avachi sur les épaules de mon Pharamp.

« -On t’a ramené Bob ! Ca te convient ? Il dort et il n’a aucun Pokémon sur lui. Et ses sbires ne savent pas qu’on te l’a apporté.  »

Il reste parfaitement immobile, et cligne à de multiples reprises des yeux.

« -… B-bob ?  »

Je fronce les sourcils.

« -Ouais, le boss quoi. C’est bien lui que tu voulais, on est d’accord ? »

Un peu pris de court, Damien hoche lentement la tête.

« -Euh… Ouais… Mais je ne m’attendais pas à c’que vous me l’rameniez sur un plateau d’argent… Tu m’expliques ce que je suis censé faire avec ?  »

Je hausse les épaules.

« -Bah ch’ais pas, discutez entre vous, trouvez un compromis, j’en sais rien môa ! On t’a déjà pas mal prémâché le travail, non ? » je marque une courte pause, et croise les bras, plus sévère « On peut avoir le carnet, maintenant ?
-…. »

Damien se passe une main sur son front, et pivote sur lui-même pour rentrer à l’intérieur de son appart.

« -Vous êtes vraiment barges. »

Je prends ça comme une invitation à rentrer, et fais signe à tous mes Pokémon, à l’exception de Zelf et Harissa, de rester dans le couloir. Mon Pharamp a un peu de mal à passer dans l’étroite entrée investie par les cartons et le bordel, mais parvient à mollement déposer Bob sur le canapé de Damien. Ma Emolga sur l’épaule, je rentre à l’intérieur de la cuisine-salon-chambre qui constitue 90 % de l’appartement de Damien, et me rapproche de la fenêtre, comme ce matin. Notre hôte entreprend alors de farfouiller dans une pile de vieux papiers, encore un peu perplexe.

« -Et vous m’expliquez comment vous vous y êtes pris ? »

C’est à Euhérikna que revient l’honneur de lui narrer notre récit ; et ce évidemment, en parfaite modestie et sans la moindre exagération. (Je RIGOLE) Mais dans les grandes lignes, l’Agent Jelly parvient à lui dire l’essentiel : elle m’a fait passer pour Gajini, on a pris le contrôle de la majorité des quartiers, et on l’a kidnappé sous les yeux aveuglés par une tempête des sbires. Grosso modo.

Et alors qu’il se mure en silence pantois (Quoi ? Tu voulais qu’on règle tes problèmes oui ou non ?), j’observe d’un œil sceptique tous les papiers qu’il étale par terre dans son appart.

« -… T’as planqué le carnet dans une pile de facture ?
-C’est bien le seul endroit où j’irai jamais le chercher.  »

… Logique, je suppose. Mais parmi les feuilles qu’il envoie voler, une attire particulièrement mon attention : c’est un poster au format A4 qui fait la promotion d’Action pour la Préservation des Pokémon. Je me baisse, et la ramasse, avant de la contempler avec un certain étonnement.

« -T’es un adepte d’A2P, Damien ?
-Moi ? Ahaha ! Me fais pas rire. J’ai autre chose à foutre que d’écouter les délires écolos de ces gars…  » il fait un petit mouvement du menton en direction de la fameuse affiche « C’est ma sœur qu’a dû me filer ça, elle en a une tonne. Mon frère lui, il est inondé sous les pubs pour Palladium…  » il plisse les yeux  « Et moi, j’ai quedale. A part des emmerdes.
-... » je continue de fixer le poster un court instant « … Tu m’en veux pas si te la pique ? Je connais quelqu’un que ça pourrait intéresser. »  

Il me fait un geste négligeant de la main.

« -Ouais ouais, si ça t’amuse. »

Je prends donc le soin de rouler correctement le poster, et le fourre dans mon sac. C’est à peu près au même moment que Damien finit par tirer quelque chose du tas de paperasse étalé dans son appart. Ce quelque chose… C’est un carnet. Plutôt épais. A la couverture plutôt abîmée, et aux pages remplies d’encre.

« -… Voilà. Je l’ai. »


@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Puis euh, ça a déraillé. »

Merci Môman Callie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9901

MessageSujet: Re: [Mission] Le journal d'Anne Franck – le benjamin rebelle   Ven 15 Juin - 15:48

Choix

Événement
Étrangement, Damien semble bien moins nonchalant que jusqu'à maintenant. Il faut dire qu'après vous avoir vu lui ramener l'homme qui lui pose tant de soucis, sa curiosité est plutôt éveillée... C'est alors que, au moment de vous tendre le carnet, il se livre à un brusque avertissement. D'après lui, quelque chose de bien plus sombre que cette gueguerre entre A2P et Palladium se trame sur l'île. Et si l'un des deux camps ne prend pas rapidement l'avantage, il se pourrait bien que cet ennemi invisible en profite pour prendre le dessus...
Visiblement rien, à part votre conscience professionnel, ne peut vous empêcher d'ouvrir le carnet et de le feuilleter. Vous savez également que les informations qu'il contient sont confidentiels, et que beaucoup se l’arracherait...

Actions possibles
1) Le détruire.
2) Donner le carnet à l'un des camps. (Potiron inclus)
3) Révéler ses informations au public.
Vous pouvez choisir de lire le carnet avant de faire un choix, ou même après.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Mission] Le journal d'Anne Franck – le benjamin rebelle   

Revenir en haut Aller en bas
[Mission] Le journal d'Anne Franck – le benjamin rebelle
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Village portuaire :: Centre Ville-