Terminé [Cours 9 – Scientifique] Retour vers le futur - Shui Daïkido
Yuna Frostheart
Yuna Frostheart
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 60
Jetons : 2739
Points d'Expériences : 1818
Todresseur Spé. Type
Sujet: Terminé [Cours 9 – Scientifique] Retour vers le futur - Shui Daïkido   Sam 21 Avr - 12:00


Retour vers le futur
feat Shiu Daïkido

These four lonely walls have changed the way I feel
The way I feel
I'm standing still


Mhhh j’ouvre doucement les yeux, m’habituant doucement à la lumière qui s’infiltre dans ma chambre au travers des rideaux. La prochaine fois c’est juré j’en prends des occultant, car ouvrir les yeux et avoir les rayons du soleil en pleine face, ça fait pas vraiment du bien. Je tourne la tête pour m’abriter des rayons de l’astre lumineux et tombe sur Ama qui dort en boule à côté de moi, c’est rare qu’il dorme dans mon lit, d’habitude c’est à mes pieds…il en a peut-être eut assez que je trébuche sur lui quand je suis à moitié réveillée. Je me redresse doucement tandis que mon Caninos grogne un peu, mécontent de se faire réveiller. Heureusement une caresse plus tard il ouvre les yeux et me gratifie d’une léchouille avant de sauter hors du lit. Qu’elle heure est-il ? Il ne faudrait pas que je sois en retard au cours d’aujourd’hui, allez savoir pourquoi je vais à un cours de la filière scientifique. Non je ne veux pas changer de parcours, c’est plus une question de culture personnelle, l’évolution des pokémons au fil des millénaires et leur adaptation à leur environnement est un sujet qui peut intéresser tout le monde.

Mon regard se pose sur l’horloge, 10h30 ça va il n’est pas trop tard…QUOIIIIII déjà 10H30 ? Non non non ça ne va pas du tout, j’ai 30 min pour me préparer et rejoindre les autres pour le rassemblement. Ce n’est pas vrai, alors qu’un cri de panique envahi la pièce, je suis déjà debout, courant vers la salle de bain. Je pense que j’ai fait bondir Hestia de son coussin sur le bureau, à côté de l’œuf que j’ai acheté. Depuis que j’ai fait l’acquisition de cet œuf, elle ne le quitte pas, comme si elle essayait de le garder au chaud pour le faire éclore plus vite. Mais je n’ai pas vraiment le temps de m’attarder la dessus, je fais au plus vite sous le regard étonné d’Ama, je crois que c’est la première fois qu’il me voit aussi pressé. Il n’empêche que j’ai quand même de la chance, Dovah n’est pas accroché à ma jambe, je peux donc bouger librement.

Finalement 20 minutes plus tard je suis habillée, bon pour une fois mes cheveux sont attachés en une seule et haute queue de cheval au lieu de mes deux couettes habituelles. Mais je n’ai pas vraiment le temps de faires deux couettes parfaitement symétrique, ça fera bien l’affaire pour aujourd’hui. Je rappelle Ama dans sa pokéball avant de me tourner vers Hestia qui ne semble pas vraiment décidé à bouger.

-Tu viens Hestia ?

Elle relève la tête vers moi et regarde l’œuf, semblant peser le pour et le contre, mais finalement elle décide de venir, sautant du bureau pour venir sur mon épaule, se blottissant dans mon cou d’un signe affectueux. Je lui dis de bien s’accrocher avant de commencer à courir dans les couloirs du dortoir des Givrali, heureusement il n’y a personne sur mon chemin sinon il y aurait eu un sacré carambolage.

J’arrive juste à temps au rassemblement du professeur Jopelin, mais je m’inquiète quand même pour la suite du cours. Notre chère et tendre professeur nous à annoncer une merveilleuse surprise, et je n’ai certes pas vraiment eu cours avec elle, mais quand j’entends certains élève me dire qu’elle en avait laissé certains se promener seuls sur une île tropical…il y a de quoi flipper. Mais cette fois pas de voyage direction le port, mais plutôt le centre culturel de Lansat, donc par déduction un cours plus théorique, ça me va parfaitement.

A peine rentrée dans l’établissement, elle nous annonce interrogation surprise et mon cœur fait un bond dans ma cage thoracique, c’est pas possible, qu’est-ce qu’ils ont les professeur à faire des cours suivit de contrôle ? Elle commence à nous poser des questions sur l’évolution des pokémon et aussi pourquoi les Grotadmorv ne volent pas. Ce cours porte donc sur l’adaptation des pokémons à leur nouvel environnement, à l’instar des Goupix et Feunard d’Alola qui sont passés de type glace à cause de l’absence de chaleur dans les sommets de l’archipel ; ou encore les Noadkoko de cette même régions qui sont bien plus grands que ceux de Kanto, grâce au soleil et nutriment bien plus abondant dans ces îles tropicales.

Mais j’ai une grosse interrogation en entendant le Professeur Jupelin nous annoncer qu’on allait voyager dans le temps…Soit elle a fumer quelques choses de costaud, ou elle a mis la main sur un Dialga ou un Célébi rose. Mais non, la technologie humaine va faire le travail, les capsules devant nous nous permettrons de voir le développement d’une espèce de pokémon que l’on aura au préalable choisi. Bon avant de choisir un pokémon, je dois trouver un binôme, mais qui ? Mon regard survole tous les élèves présents, à la recherche d’une tête familière, et justement il y en a une. Enfin quand je dis familière, il s’agit d’une jeune fille aux cheveux bruns et aux yeux ambre avec qui j’ai déjà échangé à la sortie des cours, elle s’appelle Shiu Daïkido il me semble. Je me dirige alors vers elle, tous les autres se sont mis en duo, il ne nous reste donc pas le choix.

-ça va ? Hé bien il semble que l’on va devoir travailler ensemble pour ce cours.

Lui déclarai-je en souriant avant que notre professeur nous demande de prendre place dans les capsules après avoir pris des lunettes –j’en prends deux de plus pour Ama et Dovah, si jamais ils décident de sortir de leur pokéball. Je manque de tomber par terre quand l’intérieur de la capsule se tapisse de noir et d’étoile, laissant apparaitre le monde des Pokémons ainsi qu’une liste des créatures disponible pour le test. Je vois apparaitre la zone territoire désertique/plaine…génial maintenant je dois choisir une espèce pour vivre dans le désert. Mais un pokémon retient tout particulièrement mon attention, Farfuret, ce petit diablotin des glaces aura besoin de changer pour s’adapter au climat chaud du désert…C’est parfait, je valide ma sélection et me tourne vers ma partenaire de cours, je ne suis pas seule à décider et je ferai bien de m’en souvenir.

- Qu’est-ce que tu as choisi Shiu ?

Le demandai-je en souriant, ce cours promet d’être plutôt intéressant.



_________________
 
You can never
turn back


Merci Max pour le Moodboard:
 
Shiu Daïkido
Shiu Daïkido
Région d'origine : Kalos | Romant-Sous-Bois
Âge : 15 ans
Niveau : 12
Jetons : 501
Points d'Expériences : 163
Coordinateur Novice
Sujet: Re: Terminé [Cours 9 – Scientifique] Retour vers le futur - Shui Daïkido   Dim 3 Juin - 22:33
Retour vers le futur
Ft. Yuna
9h00 La sonnerie stridente de mon réveil me tire brutalement d'un lourd sommeil. Je sors ma main de ma couette, cherchant désespéremment à éteindre cet objet incarnant le mal absolu, en vain. Somnolente, je sors finalement ma tête et appuie d'un doigt sur le bouton d'arrêt de mon réveil. Tel un zombie, je me rendors, sans même chercher à comprendre pourquoi j'ai mis ce réveil à cette heure là.
10h39 Les doux rayons du soleil matinale viennet se faufiler entre mes paupières pour m'extirper pour de bon de cette nuit interminable. Je m'assois, m'étire de tout mon long, le sourire aux lèvres. Je tourne la tête vers le réveil, ça va il n'est pas trop tard. Je me lève doucement tandis que Natsua roupille encore dans son coin. Je jette un coup d'œil à mon nouvel œuf, impatiente de voir ce qu'il va en sortir. Mais non, rien de nouveau, pas une craquelure, ce ne sera pas pour aujourd'hui. En me rendant dans la salle de bain, je me demande pourquoi mon réveil a sonné ce matin. C'est vrai ça, pourquoi l'avais-je mis à sonner ... Mais oui ! Le cours, mon premier cours spécialisé, c'est aujourd'hui ! J'avais rendez vous à 11h00 avec Mme Joplin ! Mince mince mince, combien de temps me reste-il ... 10h45, je vais être très en retard si je ne me dépèche pas.
Au pas de course, je me prépare le plus rapidement possible, fait rentrer Natsua dans sa pokeball sans rien lui dire, et sors de ma chambre.

11h03 Ils sont encore là, ouf. Néanmoins, lorsque j'arrive, on part directement en direction du centre culturel de Lansat, j'espère n'avoir rien manqué. Dans la foulée, je me rends compte que j'ai très mal attaché mon ruban dans mes cheveux, faisant une sorte de nœuds extremement moche. J'arrange ça rapidement, le temps du trajet.
Arrivée au centre, on nous annonce que nous allons voyager dans le temps, bah écoutez pourquoi pas, je pense que ça peut être sympa. Après nous avoir expliqué le fonctionnement des capsules et le déroulement du cours, ainsi qu'une vague interrogation surprise en guise de transition, on nous demande de constituer des groupes de deux. Sans avoir le temps de chercher, une fille vient à ma rencontre. Elle a de longs et beaux cheveux bleutés, il me semble l'avoir déjà vu dans la salle commune des givralis mais je n'arrive pas à me rappeler son prénom... Peut etre car je ne le connais pas. Je ne prends pas le temps de lui demander, et nous nous dirigeons vers les capsules. Une fois bien installées, lunettes sur le nez, une galaxie s'offre à nous, puis le monde des pokémons, notre monde. C'est une reproduction incroyable, très réaliste, c'est presque magique. La zone dans laquelle nous allons devoir faire évoluer nos pokémons est ... Zone désertique/plaine. Alors ... quel pokemon vais-je bien pouvoir choisir... Tiens, je sais ! Un wailmer, ce serait vraiment intéressant, puisque c'est un pokémon vivant pleinement dansles océans. Je tourne la tête vers ma coéquipière lorsqu'elle me demande quel pokémon j'ai bien pu choisir. J'ai choisi un Wailmer, et toi ... Euh... Comment tu t'appelles en fait ? Au même moment, je clique sur wailmer, sans vraiment regarder puisque que je suis tournée vers mon amie.

On arrive finalement dans notre zone, tout est prêt, c'est partit ! Je fais sortir Natsua de qa pokeball et lui met les lunettes. Le farfuret de Yuna apparaît devant elle, ne reste plus que mon ... un Wailord ?! Non, je ne rêve pas, c'est bel et bien un immense Wailord qui vient de faire son apparition. Mais comment c'est possible, j'ai pourant choisi un Wailmer... Mais non ! Je n'ai pas vraiment regardé sur quoi j'ai cliqué ... Oh la la, quel boulet. Je regarde Yuna, un sourire nerveux aux lèvres, et montre de la main mon nouveau compagnon. Je... Je t'avoue que là, je sais pas vraiment quoi te dire, c'était pas ce que j'avais prévu. Je me tourne vers mon wailord, et me ressaisit rapidement. Bon, mainteant il va falloir que je fasse avec, et ouis j'aime les gros défis, enfin je crois... Bref, le cours peut commencer !


HRP:
 

_________________

TO INFINITY AND BEYOND
JUST LOOK UP, WE ARE BOTH UNDER THE SAME STARRY SKY.
Yuna Frostheart
Yuna Frostheart
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 60
Jetons : 2739
Points d'Expériences : 1818
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Terminé [Cours 9 – Scientifique] Retour vers le futur - Shui Daïkido   Sam 9 Juin - 22:39


Retour vers le futur
feat Shiu Daïkido

Je dois avouer que le choix de Shiu est plutôt intéressant, un pokémon marin perdu dans un désert, je me demande comment il va s’en sortir. Mais je ne m’attendais pas à ce qu’elle me demande mon prénom, c’est vrai qu’on ne s’est parlé qu’une fois en coup de vent à la sortie d’un cours. Ce n’est pas ma faute si j'ai une mémoire d’éléphant, et que je me souviens du nom de toute les personnes que je croise.

-Ho oui désolé, c’est vrai qu’on ne s’est pas vraiment présenté la dernière fois. Je m’appelle Yuna Akabara, et voici Hestia ma Pyronille

Mon pokémon agite l’une de ses pattes en guise de salutation avant de regarder autour d’elle alors que le biome apparait devant nous. Une zone herbue sans arbre avec juste quelques collines qui rejoint une zone recouverte de sable, et de roche granuleuse. Bien, au moins on ne va pas faire de hors sujet, un pokémon vivant dans les montagnes enneigées et un autre dans la mer, ça va être amusant dans ce biome. Je reporte mon attention sur ma partenaire et je la vois sortir son pokémon, un goupix. Kyaaaaaa elle est trop mignonne, non non non je ne suis pas fan des Goupix, mais c’est un pokémon feu donc faut pas s’étonné que je sois complètement sous le charme. En plus ça me fait penser à mon frère qui lui possède un Goupix d’Alola, certes elle est de type lace, mais c’est une Goupix quand même.

Bref, revenons à notre cours, le farfuret que j’ai demandé apparait devant et observe les alentours étonnés, comme si on venait de le tirer de sa montagne enneigée. Et sa réaction par rapport à la chaleur ne se fait pas attendre, il a déjà trop chaud le pauvre, il lui faudrait un peu d’ombre mais comment faire dans un désert dans arbre…Sans même que je ne m’y attende une immense ombre apparait, nous retirant quelques peu à la chaleur des lieux…Mais d’où elle sort cette ombre ? Je me retourne vers Shiu et vois un immense Wailord à côté d’elle. Mes yeux s’élargissent pour devenir aussi grand que des Archeomire, je pensais qu’elle avait choisi un Wailer qui éventuellement pourrait évoluer, pas un Wailord de plusieurs mètres de long. Je crois qu’elle est aussi surprise que moi, elle n’a pas dû faire attention à ce qu’elle à valider comme choix.

-Je... Je t'avoue que là, je ne sais pas vraiment quoi te dire, ce n’était pas ce que j'avais prévu.

Je veux bien la croire, c’est un sacré défi pour ce cours, mais bon maintenant qu’il est là on ne peut plus faire machine arrière.

-He ben…on va faire avec, au moins ça pimente un peu la chose.

J’essaye de voir le bon côté de la situation, et j’en vois déjà un quand je vois mon Farfuret se rapprocher doucement du pokémon marin, cherchant l’ombre pour échapper à la chaleur. Je ne sais pas s’il est intimidé par le Wailord, mais le pokémon Ténèbres s’éloigne rapidement, regardant dans toutes les directions avant de se mettre à creuser dans le sol. J’ai presque de la peine pour lui, c’est un habitat totalement à l’opposé du sien de base. Mais rapidement son plan tombe à l’eau, la roche sous le sable est trop dure, et même s’il est habitué à creuser dans des blocs de glaces, il ne peut pas casser la pierre avec ses griffes.

Je regarde la commande de contrôle du temps…je crois que je vais l’appeler la commande Dialga, je me demande comment va faire Farfuret pour s’habituer à son nouvel environnement. Je me tourne vers Shiu qui parait toute petite à côté du pokémon eau, ce dernier n’a pas l’air de très bien supporter son nouvel environnement. Hestia saute de mon épaule et se dirige vers la console avant de sauter sur place, me demandant d’appuyer sur le bouton d’avance dans le temps. Mais je m’avance vers ma partenaire de cours au lieu d’aller vers mon pokémon.

-Ils n’ont pas l’air du tout à l’aise dans cet environnement, je me demande vraiment comment ils vont pouvoir s’y adapter.

Avant même que Shiu n’ait le temps de répondre, le soleil se met à défiler très rapidement à tel point qu’il n’est plus qu’un point lumineux qui fait des allers et venu, alternant avec la lune. Je me tourne vers la console pour voir Hestia dessus, visiblement satisfaite d’elle-même…Apparemment le fait que je n’ai pas accédé à sa requête ne lui a pas fait plaisir, alors elle a décidé de prendre les choses en pattes. Quand le ciel à cesser de jouer à la guirlande lumineuse, je regarde autour de moi sans réussir à voir mon Farfuret, je ne sais pas un bon de combien d’année nous avons fait grâce à ma Pyronille, mais j’espère juste que mon pokémon est mort faute de ne pas s’être acclimaté au terrain…Enfin je ne pense pas, au vue du drôle de bruit qui provient de sous nos pieds.



_________________
 
You can never
turn back


Merci Max pour le Moodboard:
 
Shiu Daïkido
Shiu Daïkido
Région d'origine : Kalos | Romant-Sous-Bois
Âge : 15 ans
Niveau : 12
Jetons : 501
Points d'Expériences : 163
Coordinateur Novice
Sujet: Re: Terminé [Cours 9 – Scientifique] Retour vers le futur - Shui Daïkido   Ven 15 Juin - 23:01
Retour vers le futur
Ft. Yuna
Hynoptisée par mon pokémon, je ne me rends pas compte que le Pyronille de Yuna vient de mettre en marche la machine pour avancer le temps. C'est seulement lorsque je vois le soleil défilé que je me réveille. Bon allez Shiu, ce n'est qu'un wailord, je peux le faire. Quand le soleil s'arrête enfin, nos deux pokémons ne sont plus là. Enfin c’est ce que nous croyons, jusqu’à ce qu’un drôle de bruit vienne de sos nos pieds, néanmoins, c’est surtout l’énorme rocher devant nos qui m’ntrigue, il a une forme particulière, on dirait un éclair au chocolat. Devant le rocher, je tend la main pour le toucher, lorsque un gros tremblement provenant du rocher m’interrompt net. Je découvre alors mon wailord, enseveli sous des cailloux, surement pour ce protéger du soleil, dont le bleu a été remplacé par un beige foncé. Il semble souffrir de la chaleur, et use de tout son poids afin de s'enfoncer dans la roche. J'active la tablette permettant de changer les caractéristiques de nos pokémons, et commence par changer son type eau en type sol, et de lui rajouter un double-type acier. Je modifie ses nageoirs pour les rendre plus pointues et plus solides, afin de creuser plus rapidement et pourquoi pas se réfugier sous la terre, au frais pour échapper au cagnard de la journée. Une fois les modifications terminées, il se met à creuser très rapidement sous terre, puis il disparu. Je retourne vers Yuna, contente de l'idée que j'ai eue pour mon pokémon. Si tu en as fini avec ton pokémon, je pense que l'on peut de nouveau avancer dans le temps afin de voir si nos modifications ont porté leur fruits.
Avec un sourire, je me dirige vers la commande pour avancer dans le temps et active le mécanisme. Le soleil défile de nouveau devant nous à une vitesse folle, puis s,arrête enfin.

Une nouvelle fois, nos pokémons ne sont toujours pas là. Eh bien, on dirait qu'ils sont une nouvelle fo... ma phrase est coupée par un tremblementt sous nos pieds, quand soudain le sol cède et je tombe dans un grand tunelle sous-terrain, à la forme arrondie. J'entends un vrombissement qui s'éloigne. On dirait un grand couloir, c'est bizarre. YUNA ! Viens voir, on dirait des galeries !


_________________

TO INFINITY AND BEYOND
JUST LOOK UP, WE ARE BOTH UNDER THE SAME STARRY SKY.
Yuna Frostheart
Yuna Frostheart
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 60
Jetons : 2739
Points d'Expériences : 1818
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Terminé [Cours 9 – Scientifique] Retour vers le futur - Shui Daïkido   Mar 19 Juin - 23:08


Retour vers le futur
feat Shiu Daïkido

Le nouvel aspect de Wailord et Farfuret:
 

Je regarde autour de moi, le Wailord de Shiu semble avoir changé de couleur, troquant le bleu pour un beige foncé. Le pauvre, la chaleur est vraiment étouffante, j’ai l’impression qu’elle est encore plus intense alors que le temps avance. Il essaye de s’enfoncer dans le sol, mais sa taille imposante le gêne pour ça, ma partenaire lui donne donc un double type sol/acier et des nageoires acérées pour pouvoir rejoindre la fraicheur du sous-sol.

C’est bien beau tout ça, mais ça ne me dit pas ou se trouve mon farfuret…Hestia descend de la commande Dialga et se rapproche de moi avant qu’un bruit émane du sol, juste en dessous d’elle. Mon sixième sens de dresseuse s’éveille alors, elle est en danger

-Hestia saute vite !!!

Elle m’obéit sans trop comprendre et juste à temps pour esquiver le Farfuret qui vient de sortir du sable. Bon ça me rassure il est encore en vie, mais il a l’air encore plus irritable maintenant, j’ai l’impression que c’est à cause de son inadaptation à son environnement. En voyant mon pokémon cracher des petites flammes, il essaye de se renfoncer dans le sol mais en vain, ses griffes ne sont pas assez solides pour casser la roche durcie par les intempéries. Ha le Farfuret est bloqué comme la Wailord de Shiu…on va arranger ça. Je prends ma tablette et change le double-type du lutin des glaces, passant de Glace/Ténèbres à Acier/Ténèbres. Sitôt fait, les griffes du pokémons prennent un aspect argenté, il les observe avant de regarder Hestia et de finalement creuser dans le sol. Son double-type ne lui offre pas de résistance aux attaques feu, il préfère donc s’enfuir dans le sol qu’il peut creuser. Finalement c’est Shiu qui me tire de mes pensées.

- Si tu en as fini avec ton pokémon, je pense que l'on peut de nouveau avancer dans le temps afin de voir si nos modifications ont porté leurs fruits.
-Vas-y active la commande Dialga s’il te plait

Le temps avance à nouveau, Hestia a rejoint mon épaule et essaye de suivre le mouvement du soleil…en vain, elle finit par avoir le tournis. Je la prends dans mes bras et place mon doigt face à elle pour qu’elle le fixe, et ça fonctionne son tournis cesse…je devrai remercier le site d’A2P pour cette astuce. Oui j’étais surprise de trouver une section ‘’petites astuces avec les pokémons’’ à côtés de la fiche de présentation du mouvement, et une description des actions menées. Je m’éloigne encore du sujet du cours là, une fois de plus mon Farfuret a disparu, mais le Wailord de Shiu aussi.

- Eh bien, on dirait qu'ils sont une nouvelle fo...

Un tremblement de terre se fait ressentir et j’essaye de rester  debout tant bien que mal, mais qu’est-ce qui se passe, il y a une faille sous ce désert ? de la lave va jaillir du sol ? Quoi comment ça je regarde trop les films sur les volcans ? Bref j’ai juste le temps de voir Shiu tomber dans le sol et atterrir dans une galerie souterraine alors qu’un vrombissement se fait entendre.

- YUNA ! Viens voir, on dirait des galeries !  

J’accours vers elle et lui demande si elle va bien avant de descendre dans la galerie avec elle. Le tunnel est énorme, mais sur les parois on peut voir des petits trous par-ci par-là, j’ai l’impression qu’un Farfuret en est responsable.

-Allons retrouver nos pokémons

Je commence à m’avancer dans la galerie, Hestia crachant une petite flamme pour nous éclairer dans le tunnel. J’ai l’impression qu’on nous observe, je ne suis pas parano mais ça j’ai un mauvais présentement. Soudain une ombre surgit devant nous et manque de nous taillader avant de disparaitre dans un des petits tunnels…Quelques secondes plus tard nous sommes de nouveau attaquer, mais la troisième fois je demande à Hestia de lancer sa toile, bloquant le petit Farfuret qui nous a pris pour son repas. Je constate que sa couleur à légèrement changer, le vert foncé et devenu un noir profond qui lui permet de se dissimuler aisément dans les galeries ou à la surface la nuit, quand la température devient supportable…

Je me demande ce qu’est devenu le Wailord de Shiu, a-t-il lui aussi changer tout seul ?  ?  Il va falloir qu’on le retrouve pour savoir, mais je ne m’inquiète pas vraiment pour ça, c’est quand même un Wailord. Même si ce Pokémon est censé s’adapter à son environnement, il ne va pas diminuer de taille…si ? La simulation nous téléporte plus profondément dans la terre, la lumière de l’entrée de la galerie ne nous parvient même plus. Je me tourne vers ma petite Hestia.

-Hestia, tu peux faire un peu de lumière ?

Cette dernière acquiesce et crache de petite flamme qui éclaire les alentours, nous montrant que non loin de nous, une point en métal ressort du sol…Qu’est-ce que c’est que ça ? Shiu s’approche doucement de la dites pointe, qui finalement ressemble à une point de perceuse…

-Outch ça fait mal…C’est piquant ce truc.
-J’ignore ce que c’est…ni pourquoi la simulation nous as amené ici si aucun de nos Pokémons ne s’y trouve.

Car oui, il n’y a tout simplement aucune trace d’un quelconque Wailord, ou Farfuret avec des griffes en adamantium…C’est pas normal, à moins que…Je me tourne vers Shiu un peu intriguée.

-Qu’est-ce que tu as changé comme caractéristique pour ton Wailord ?
-Heu…hé bien j’ai juste donner une couleur un peu sable au Wailord pour qu’il puisse se fondre dans le décor. Etant donné qu’il n’est pas évident pour lui de se déplacer dans le sable, ça lui permet de ne pas se faire voir par ses prédateur.
-Une couleur sable ?

Son raisonnement est plutôt intéressant, j’ai eu le même genre de raisonnement pour mon Farfuret. Mais à l’instar des Wailord qui sont des Pokémons ne chassant pas, les Farfurets chassent leur nourriture, ils ont donc besoin de pouvoir se déplacer discrètement la nuit sans être vu. Tiens, c’est quoi ce petit trou dans le sol, je m’approche de lui et passe ma main au-dessus, prête à la retirer aux cas ou une griffe acérée de Farfuret voudrait me la couper. Heureusement pour moi ce n’est pas le cas, au contraire rien n’en sort, si ce n’est de l’air…Attendez une minute de l’air ? Ce n’est pas normal ça ! On est dans une galerie souterraine, l’air ne doit pas venir d’en dessous, mais du dessus ou des côtés. J’observe le sol qui bouge légèrement quand je pousse un peu le sable qui le recouvre…Ho non ne me dites pas que c’est ce que je crois.

-Shiu, ton Wailord il a la couleur du sol juste ici ?

Elle se rapproche de moi avant d’acquiescer, ne comprenant pas le pourquoi de ma question. Ce à quoi je m’empresse de répondre.

-On est sur le dos de ton Wailord Shiu !!!

A peine ces mots sont prononcés qu’un geyser de sable jaillit du petit trou dans le sol. Je me couvre la bouche et le nez comme je peux, en plissant les yeux au maximum pour y voir quelques choses dans tout ce sable. Ma Pyronille a arrêté de cracher ses petites flammes, ayant comme nous du mal à respirer avec toute cette poussière. Sans grande surprise, Shiu est dans le même état que moi, et je suis trop loin pour actionner sa tablette, afin de retirer cette capacité au Pokémon eau, que je soupçonne être devenu de type sol. Je prends donc ma propre tablette et nous téléporte à la surface, en sécurité. Tout ceci a beau être une simulation, c’est plus vrai que nature, il n’y avait pas vraiment de sable, la preuve je n’en ai pas sur moi, mais avec le son et l’image est suffisant pour nous faire croire à une vraie tempête. Après avoir vérifié que ma Pyronille va bien, je me dirige vers Shiu que j’aide à se relever.

-Et bien, je ne sais pas s’il était content qu’on le trouve, ou si on le dérangeait, mais il va falloir faire attention à ton Wailord si tu lui laisse son geyser de sable.
-Mais je ne lui en ai pas mis, il l’a acquis tout seul !

Je lève les mains en signe d’apaisement face à sa hausse de voix soudaine, ce n’était pas un reproche, juste une constations et une petite remarque de rien du tout.

-Calmes, je ne disais pas ça méchamment, j’ai juste été surprise comme toi par ça c’est tout.
-Excuses-moi, je ne m’attendais pas à ce que ça fasse aussi…réel.

Je lui souris et secoue la tête, c’était la même chose pour moi. Enfin bref, je sais maintenant que même si nous contrôlons l’évolution de nos Pokémon, la simulation adapte certain paramètre, donnant certaines caractéristiques pour que le Pokémon survive, même si nous ne lui en donnons pas vraiment les moyens. Ça rend ce cours encore plus intéressant à mon sens.

Nous avons en revanche un autre problème, étant donné que nous sommes dans le désert, Wailord et Farfuret se sont adapté en vivant sous terre, pour ne pas mourir de chaud à la surface en plein soleil. Mais pour nous qui devons les observer, ce n’est vraiment pas pratique, Hestia ne peux pas faire de lumière à l’infini, et la simulation en met de lumière dans les galeries souterraines…ce qui est un peu logique dans un sens. Enfin le problème est que nous ne pouvons pas convenablement étudier les Pokémons dans ces conditions, il va falloir ruser un peu. Une idée me vient en tête, et je souris à ma partenaire du jour.

-Shiu, tu connais la commande pour faire apparaitre Wailord devant nous ?
-Heu…Oui. Mais il ne va pas supporter la chaleur, et il va repartir sous terre.
-S’il y a du soleil oui, mais si c’est la nuit il devrait pouvoir le supporter, tout comme Farfuret.
-On pourrait tenter.

Je me dirige vers la commande servant à contrôler le temps, et au lieu d’avancer de plusieurs centaines d’année, je n’avance que de quelques heures, histoire que l’on puisse voir les changements sur les deux Pokémons. Bien entendu, j’ai mis une nuit de pleine lune, histoire que l’on puisse quand même voir quelque chose. Au même moment, Shiu et moi nous faisons apparaitre nos Pokémon sujet de test. Devant moi apparait donc un petit Farfuret noir avec ses griffes couleur argent, preuve qu’elles sont devenues aussi solide et résistante que du métal. Sa queue et son oreille gauche autrefois rouges sont devenues noir comme le reste de son corps. Probablement pour lui permettre de se fondre parfaitement dans l’obscurité.

Le petit diablotin noir se tourne vers l’immense Wailord qui est apparu à côté de Shiu, la partie haute de son corps est de la même couleur que le sable à nos bien, même s’il a plus une couleur bleuté à cause de la nuit. Son ventre est toujours blanc et on peut voir une énorme pointe sur son front…A quoi ça peut bien lui servir ? On sait qu’elle est extrêmement pointue, ça doit lui permettre de creuser plus facilement dans le sol, car comme le Farfuret, ce Pokémon doit avoir du mal à percer les roches dures. Je me rapproche de Shiu qui est en train de faire quelques modifications sur son Wailord.

-Alors ça donne quoi ?
-Le type de Wailord a changé, il est passé de type sol, et là je viens de lui rajouter le type acier, comme pour ton Farfuret, qu’il puisse creuser dans le sol assez facilement.  
-C’est certain que ça les aidera

La manipulation faite, les nageoires latérales de l’ancien Pokémon eau virent à l’argent. Je m’avance doucement, heureusement pour moi, il ne semble pas avoir gagné en agressivité en s’adaptant à ce nouvel environnement. Je touche la dite nageoire, c’est glacé, et surtout très tranchant…Oui on sent bien qu’elle est devenue en métal.

-Je confirme ça coupe, il va pouvoir creuser plus facilement et…

Je n’ai pas le temps de finir ma phrase que le petit Farfuret bondit à côté de moi pour se jeter sur le Wailord, l’attaquant à coup de griffes acérées…Il est sérieux là ? Aller attaquer un Pokémon aussi gros tout seul ? Bon d’accord comme ça le Wailord ne peut pas faire grand-chose, mais quand même. Je ne fais cependant rien, notre professeur nous l’a dit, il est possible que certain Pokémon en attaque d’autre, c’est dans le principe d’adaptation. Le Wailord est censé être capable de se débrouiller tout seul pour se sortir de cette situation. Et effectivement, la réponse du Sol/Acier ne se fait pas attendre, quand le petit Farfuret passe au-dessus de l’imposant Pokémon, ce dernier crache un puissant geyser qui envoi le diablotin dans les cieux. Shiu et moi ne pouvons retenir notre rire à cette scène, il aurait fallu une petite phrase du genre ‘’Une fois de plus le Farfuret s’envole vers d’autre cieeeeeeeeeeeux’’ et la scène aurait été parfaite. Malheureusement pour nous, l’attaque du Farfuret semble avoir gêné le géant qui s’enfonce dans le sable…

Bon au moins on a vu qu’ils ne mourraient pas directement, ils ont les outils nécessaire pour survivre dans cet environnement totalement à l’opposé du leur. Je me tourne vers ma partenaire de cours qui regarde le trou dans lequel son Pokémon vient de disparaitre.

-Qu’est-ce qu’on fait ? On a réussi à faire les changements pour qu’ils survivent dans ce désert…On a donc réussi le cours non ?
-Sur le principe oui, mais je pense qu’on a encore pas mal de chose à apprendre sur ces Pokémon. On fait un bon de quelques centaines d’années ?

Elle me rend mon sourire et acquiesce. Face à cet accord je me rapproche de la commande Dialga pour à nouveau faire un bon dans le temps. Cette fois-ci Hestia n’essaye pas de suivre le soleil et la lune dans le ciel, je crois qu’avoir une fois le tournis lui a suffi. Je regarde aux alentours, mais encore une fois, pas un seul Pokémon à l’horizon. Il fait encore jour et peut-être un peu chaud pour eux, ce qui veut dire que malgré le temps à passer dans le désert, et leur changement de type, ils ne sortent toujours pas sous la chaleur.

Quelques clic sur la commande temporel et nous voici en fin de journée, l’heure qui me semble le plus propice à la sortie de nos sujet de test. Et il ne nous faut pas attendre bien longtemps avant que des griffes métallisées ne sorte du sol, juste sous mes pieds. Il attaque en traitre le fourbe !!Je saute sur le côté, esquivant le diablotin qui voulait me faire faire un remake de cendrillon. Mais l’ancien Pokémon glace change rapidement de cible, constatant que sa première attaque a échoué. Il s’en prend donc à Hestia qui esquive avec difficulté l’attaque Griffe-Acier qui fonçait droit sur elle. Shiu me rejoint rapidement, désirant observer la scène.

-Il est drôlement agressif ton Farfuret.
-C’est une espèce de Pokémon assez territoriale, et qui se nourrit grâce à la chasse. A cause du changement d’environnement, la nourriture doit être plus difficile à trouver, c’est pourquoi il s’en prend à tout ce qui bouge.

Pendant ce temps, ma Pyronille gère plutôt bien son adversaire. Notre professeur nous avait prévenu que la simulation aurait conscience de notre présence, et que l’expérience pouvait s’en retrouver affecté. C’est à nous de faire en sorte qu’il arrête de nous attaquer.

-Hestia, utilise Flammèche maintenant.

Ma double type projette une armée de petite flamme, mais qui ne parviennent pas à atteindre le Farfuret des ténèbres…Il est toujours aussi rapide et agile, je crois que ça en changera jamais ça. S’il ne veut pas se laisser toucher, il va falloir l’entraver.

-Hestia, utilise Sécrétion, emprisonne le qu’il ne puisse pas se libérer.

Ma double type se relance dans la bataille, et si le premier tir est manqué, ce n’est pas le cas du deuxième. Elle réussit donc a emprisonner le petit diablotin d’une couche si épaisse de toile, qu’il ne pourra pas se libérer comme ça. Ça me permet de l’observer un peu plus, et je constate qu’une pierre précieuse est apparue sur son front. C’est étrange, pourquoi une pierre ressemblant à un rubis est apparue sur son corps ? Et ce n’est pas le seul changement notable, son oreille gauche et sa queue ont pris l’apparence de cristaux noir. Je consulte ma tablette, ce Farfuret n’a pourtant pas pris le type roche ou sol…Etrange, je me demande vraiment d’où ça peut venir.

-J’aime bien la pierre qu’il a sur le front. Déclara Shiu qui c’était rapproché pour voir le Pokémon saucissonné
-Elle est belle, mais je me demande d’où elle provient.

Je réfléchis tellement que je ne remarque même pas la toile d’Hestia qui cède petit à petit. Je n’aurais vraiment pas dû lui mettre des griffes aussi acérées…il est désormais impossible à entraver. Il s’échappe de sa prison et je remarque enfin que son torse est lui aussi orné d’un rubis.

Je ne sais pas s’il a compris qu’il ne pourrait pas nous manger, mais il semble lâcher l’affaire. Il commence à s’éloigner, mais s’arrête quelques mètres plus loin, comme s’il avait vu une proie…Mais tout ce que je vois devant lui, c’est un simple rocher…Qu’est-ce qu’il a bien pu voir ? La réponse ne tarde pas à tomber car il fonce sur le rocher qu’il brise d’un coup, révélant le corps désormais vulnérable d’un crabicoque…Ho non il ne va quand même pas le…Ha ba si, Shiu et moi détournons le regard, on a pas vraiment envie d’assister à ce massacre. Je me doutais que le régime alimentaire du Farfuret allait changer, mais de là à manger des crabicoque…Enfin ce qui intéresse le plus l’ancien Pokémon glace, c’est la coquille brisée qu’il mange d’une traite. Il mange de la pierre ? ça pourrait expliquer la pierre précieuse qu’il a sur le front et sur buste, à force de manger des pierres, il est possible que des précieuses se soit retrouvées dans ces dernières…Voilà qui est intéressant.

Malheureusement, je n’ai pas vraiment le temps de m’attarder sur mon Farfuret, car il a disparu…enfin il n’a pas disparu à proprement parler, il est juste sous une baleine des sables géants qui vient de sortir du sol. Le Wailord a surgit du sol pour se mettre devant nous, écrasant le pauvre Farfuret…

-Alors là…je ne m’attendais pas à ça…
-On peut dire que…que Wailord s’est bien adapté à son environnement.

Effectivement l’ancien Pokémon haut enfonce son ventre dans le sable, se fondant parfaitement dans le décor, sa couleur étant la même que celles du sable. On dirait juste une montagne de sable là…Pour rajouter un peu plus de drama à cette simulation, une violente tempête de sable se lève, mais le Wailord n’en a strictement rien à faire. Il est devenu le roi incontesté du désert, aucun Pokémon ne l’attaque sous peine de finir écraser comme une crêpe.

Malgré le sable j’aperçois un Pokémon avancer vers nous, mais ce n’est pas un farfuret, c’est beaucoup trop grand…A mesure qu’il se rapproche, j’arrive à mieux le distinguer, il s’agit d’un Crocorible. Mais qu’est-ce qu’il fait là, aucune de nous deux à choisi ce Pokémon !!!! Je regarde ma tablette pour voir un petit icône qui est apparu en haut à droite, il signale qu’un nouveau prédateur est apparu…Génial, manquait plus que ça, heureusement il ne semble pas s’intéresser à nous, mais au Wailord. Sans perdre de temps il attaque l’immense Pokémon sol, qui réplique avec une attaque Tir de boue. Malheureusement le Crocorible n’a aucun souci à esquiver l’attaque, et à contre-attaquer…L’ancien Pokémon eau ne tiendra pas longtemps sous cette pluie d’attaque.

-Shiu, dépêches-toi de changer les stats de ton Pokémon, fais-en un Pokémon défensif.

Les Wailord ne sont pas connus pour être les Pokémon les plus résistants du monde. Ma partenaire prends sa tablette et inverse les statistique d’attaque et de défense, le faisant mieux tanker les coups. Mais ça ne suffira pas à battre le Crocorible…Enfin j’ai peut-être parlé un peu vite car ce dernier se retrouve pris dans un tourbillon de sable. Mais Shiu m’a montré les attaques de son Pokémon, et il ne possède pas l’attaque tourbi-sable…mon Farfuret en revanche. C’est pour ça que je ne suis pas du tout étonnée de voir le petit Pokémon sortir du sable, et s’en prendre au double-type. Il le met rapidement hors de combat en lui assignant un nombre incalculable de coup, tout en esquivant celles qui lui sont destinées. En fait on se retrouve dans une situation de pierre/papier/ciseau, Farfuret bat le Crocorible, ce dernier bat le Wailord qui bat le Farfuret. Ça apporte un certain équilibre dans la nature, et ce n’est pas plus mal en fin de compte, tout le monde si retrouve.


Quelques minutes plus tard, les Pokémons disparaissent, et le paysage désertique devient tout blanc, signe que la simulation prends fin…Attendez ça fait déjà deux heures qu’on est là-dedans ?!! Je dois avouer que je n’ai pas vu le temps passer (en même temps nous avons traversé plusieurs siècles avec la commande Dialga), et au vu de sa tête, c’est pareil pour Shiu. Nous retirons les lunettes avant de sortir du simulateur, comme la plupart des groupes. Je soupire de soulagement, c’est comme si un grand poids venait de quitter mes épaules. Mais avant que je n’ai le temps de parler à Shiu, Madame Jauplin se dirige vers nous, le sourire aux lèvres.

-Bien joué Mesdemoiselles. Vous avez réussi à adapter deux Pokémons à une région opposée à la leur.
-Merci Madame Jauplin.
-Et je dois dire qu’ils ont des looks plutôt…originaux.


Déclara-t-elle en pointant le Wailord couleur sable avec sa point en métal géante sur le front. Je ne peux m’empêcher de lâcher un rire un peu gêné avec Shiu. On a pas du tout fait attention à l’esthétique de nos Pokémons, on a cherché par tous les moyens à les faire survivre dans ce désert. Enfin bon, Madame Jauplin a l’air satisfaite, et j’espère qu’on aura au moins la moyenne…Enfin bon, les dés sont lancés maintenant, notre professeur nous laisse pour retrouver d’autre groupe, et je peux enfin parler à ma partenaire de cours.

-On s’en est pas si mal sorti finalement.
-Oui, c’était vraiment sympa ce cours, j’espère qu’on aura l’occasion de retravailler ensemble
-J’espère aussi.

Je lui souris sincèrement avant que nous nous dirigions vers la sortie, où d’autres groupes s’y trouve déjà. J’aurai peut-être pas la meilleure note à ce devoir, mais j’ai fait une belle connaissance…et je sais que les Farfuret peuvent survivre dans un désert et s’envoler vers d’autres cieux.





_________________
 
You can never
turn back


Merci Max pour le Moodboard:
 
Compte PNJ
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11798
PNJs
Sujet: Re: Terminé [Cours 9 – Scientifique] Retour vers le futur - Shui Daïkido   Jeu 24 Jan - 9:11
Modération
Appréciation
Ce cours a un concept si chouette omg et ce que vous en avez fait, c'est goldé !! Tout particulièrement Yuna du coup, vu que Shiu n'a pas finit le cours malheureusement. J'ai bien aimé l'alternance entre l'action et la réflexion pendant le cours. Les raisonnements sont cohérents et les pokemons choisis sont très intéressants et ça amène à une histoire plutôt sympathique. Bravo !

Attention cependant aux quelques petites fautes qui se sont faufilées dans les rps !
Note : 13/20


_________________
Terminé [Cours 9 – Scientifique] Retour vers le futur - Shui Daïkido 7z5c
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Terminé [Cours 9 – Scientifique] Retour vers le futur - Shui Daïkido   
Terminé [Cours 9 – Scientifique] Retour vers le futur - Shui Daïkido
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :