>

Partagez | .
[#23] Un whiskas sans glaçons et que ça saute !
avatar
Todresseur Stratège

Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 48
Jetons : 4905
Points d'Expériences : 1261

Sujet: [#23] Un whiskas sans glaçons et que ça saute !   Sam 5 Mai - 23:21

Après ces derniers mois mouvementés, entre les découvertes sur Palladium et le frère de Paul, une sortie capture ne pouvait pas mieux tomber. Le jeune homme appréciait énormément chacune de ces sorties où ils pouvaient s’adonner à la chasse au Pokémon. C’était un moment un peu privilégié dans la vie d’un dresseur, celui où il s’apprêtait à peut-être faire une nouvelle rencontre décisive. Mais c’était aussi le moment d’oublier tous ses tracas le temps d’une journée et retrouver un esprit bon enfant en explorant des lieux inconnus. En parlant de cela, la sortie du jour se déroulerait sur l’île Pommo. Réputée pour ses mines d’or autrefois, l’île avait attiré beaucoup de monde et créé de nombreux emplois. Comme le leur avait expliqué leurs professeurs durant le voyage en bateau, tandis que les mines s’agrandissaient inlassablement, des ranchs avaient vu le jour un peu partout sur l’île. Une expansion qui finit par s’arrêter et provoquer la perte de l’île lorsque les filons des mines finirent par se tarirent. Aujourd’hui, quelques ranchs sont encore habités, mais la population a diminué en flèche pour le plus grand bonheur des îles voisines : Dapi et Reinette. Et cela pouvait se voir durant le trajet vers Jolly Town, où caillasses et nids de poussifeu attendaient nos élèves.

Paul n’avait pas vraiment ces soucis-là. Sur le dos de sa propre Ponyta, le garçon avait cédé sa place à Aligatueur et suivait sur le côté le convoi de chariots. Cela faisait longtemps que Ponyta ne s’était pas baladé sur un territoire aussi accidenté, lui rappelant joyeusement son île natale. Enfin, même si cela ne s’était pas hyper bien terminé là-bas, elle n’en oubliait pas que c’était chez elle et que cette terre ne lui avait rien fait de mal, seulement ces fichus braconniers du dimanche après-midi. Puisque le dimanche matin est réservé à la grasse matinée, au petit déjeuner, au second déjeuner puis à l’apéro pour finir au déjeuner. Ainsi, ils avançaient tranquillement vers Jolly Town. Paul était étonné de remarquer que personne n’osait faire de réflexion sur la présence d’un grand reptile rose parmi eux. Peut-être était-ce dû à son magnifique sourire cent-pour-cent blancheur et crocs aiguisés qui les incitait à ne pas trop le regarder de travers. Janice pris la parole en élevant la voix pour ne pas avoir à se lever. Sur une telle route, elle serait certainement tombée par-dessus bord et ce n’était pas vraiment sympathique de se faire marcher dessus par des Ponyta. Je parle d’expérience ? Noooon, bien sûr que non. Toujours est-il qu’elle rappela brièvement l’historique de la région, de ce qu’ils faisaient là et des règles en vigueur.

Le professeur Nahr, référent des Noctalis, s’était proposé afin d’assurer la sécurité des élèves souhaitant se rendre sur le sommet du plateau. Comme l’avait précisé Janice, il devait y faire une chaleur torride et non pas que cela excite notre jeune homme, mais qui disait chaleur, disait souvent FIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIRE !!!!! Que de bonnes choses en somme. Cependant et plutôt paradoxalement, Paul n’avait aucune envie de monter sur ce plateau. D’une part parce que la chaleur y serait insupportable, d’autre part parce que la chaleur y serait insupportable. Non, le Noctali était là en vacances pour se détendre et prendre du plaisir dans la capture d’un nouveau Pokémon et même s’il ne parvenait à rencontrer un futur membre de son équipe, il pourrait profiter du peu de temps qui leur est imparti pour visiter cette ville et en apprendre un peu plus sur cet endroit. Ponyta était du même avis et sans doute Aligatueur aussi. La dernière fois qu’ils s’étaient retrouvés en plein cagnard, il n’avait pas vraiment apprécié la traversée du désert. D’ailleurs, si cette zone était considérée comme une zone touristique verte, elle était loin de l’être avec tout ce désert sans ombre ni eau. Au final, seule la ville offrait un minimum de confort aux voyageurs.

Dès qu’ils furent déposés à Jolly Town, l’ambiance jusque-là très dissipée du troupeau d’élève s’adoucit. Il fallait dire que l’endroit était désert, sans mauvais jeu de mot avec le reste de l’île. Bien que l’on puisse se douter que les ombres de la ville regorgeaient de bestioles en tout genre les observant, aucune ne se montrait et l’endroit était clairement abandonné depuis longtemps. Ici, nul besoin d’estimation du professeur Nahr pour comprendre que le temps a fait son effet. Andreas et Janice restèrent en ville, pendant que Nahr s’en alla vers le plateau désertique avec les élèves suffisamment suicidaires pour le suivre. Ils avaient tous obligation de rester non loin des professeurs et tout manquement serait sévèrement réprimandé (la privation des bons gâteaux de Melty, c’est dur vous savez). Toutefois, cela arrivait rarement qu’un élève se fasse choper. En effet lorsque vous lâchez toute cette bande d’ahuris dans un endroit inconnu et regorgeant d’angles morts, il devient vite impossible de savoir qui se trouve à proximité de qui et quand. Et puis attirer les Pokémons en se trimballant à trente, ce n’est pas très efficace.

Dans une optique de bon élève, Paul signala à la personne qu’il jugeait la plus responsable, c’est-à-dire Janice, qu’il s’éloignait légèrement pour explorer quelques rues plus loin. En arrivant, il avait repéré un petit saloon à la pancarte décrochée qui lui faisait clairement de l’œil. Qui sait ? Peut-être y trouveraient-ils du champomy trente ans d’âge ! Tel un cowboy, Paul s’avança à dos de son Ponyta et accompagné d’Aligatueur à pattes, une main sur la tête, l’autre jouant de son harmonica, vers le saloon de la ville.


HRP:
 

_________________
Moodboard:
 


Dernière édition par Paul Nyllis le Ven 11 Mai - 19:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 10481

Sujet: Re: [#23] Un whiskas sans glaçons et que ça saute !   Lun 7 Mai - 8:04

ETAPE 1

Voici les dix Pokémon que tu peux rencontrer, choisis-en cinq dans ce lot et la chance décidera sur lequel tu tomberas. Inutile de faire un post RP pour dire lesquels tu sélectionnes.



Vous possédez 5 Pokéballs, 4 Superballs, 1 Chronoball, 7 Hyperballs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Todresseur Stratège

Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 48
Jetons : 4905
Points d'Expériences : 1261

Sujet: Re: [#23] Un whiskas sans glaçons et que ça saute !   Lun 14 Mai - 9:38


_________________
Moodboard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 10481

Sujet: Re: [#23] Un whiskas sans glaçons et que ça saute !   Lun 14 Mai - 9:45

ETAPE 2

Tu rencontres Scorplane ! A présent tu peux écrire un post RP décrivant ta confrontation avec ce Pokémon. Merci de préciser à la fin de ton post si tu souhaites [Lancer une PokéBall] [Mettre K.O le Pokémon sauvage] ou la [Fuite du Pokémon sauvage] (rappel : les Pokémon que vous rencontrez ont le même niveau que vous. Donc considérez qu'ils ont appris les attaques correspondant à votre grade)
Bon courage !

Vous possédez Pokéball (5), Superball (4), Chronoball (1), Hyperball (7).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Todresseur Stratège

Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 48
Jetons : 4905
Points d'Expériences : 1261

Sujet: Re: [#23] Un whiskas sans glaçons et que ça saute !   Lun 14 Mai - 10:57

L’harmonica d’Aligatueur résonnait dans toute la rue sur un air sombre et inquiétant. Femmes et enfants pokémon se terraient derrières leurs fenêtres, observant d’un oeil inquiet le groupe qui s’avançait dans leur rue. Les sabots de Ponyta foulaient le sol avec lenteur, mais son pas ressemblait à celui d’un cowboy. Un rouleau de paille traversa la rue, alors qu’une brise se levait à l’est. De son sac, Paul sortit son chapeau de T.F. et le porta à sa tête, abaissant légèrement la visière. Hormis le sable, seule la pancarte du saloon se dressait encore sur leur chemin. Elle était abîmée par le temps et un crochet ne tenait plus, provocant un bruit peu agréable de rouille à chaque bourrasque de vent. Son autre pendant menaçait lui aussi de se décrocher et l’inscription « The Meuhmeuhrados » était la seule chose encore lisible sous le mot saloon. Les bâtiments se ressemblaient tous et ce lieu de vie ne dérogeait pas à la règle. Une petite estrade à l’entrée faisait office de terrasse. Dessus de rares chaises à bascule, basculaient d’elles-même. Certaines fenêtres étaient brisées et le bois de la devanture n’était pas tout jeune. Les couleurs étaient, elles aussi, passées. Les battants servant de portes d’entrée dans le sombre endroit étaient les seules pièces encore intactes de cet endroit.

D’un geste unique, Paul fit parler ses baskets. Il sauta de Ponyta et une volute de sable poussiéreux s’envola lorsqu’il toucha terre. Il tourna alors les talons vers le saloon. Aligatueur avait maintenant arrêté de jouer de son harmonica, mais l’air persistait dans l’oreille des nouveaux arrivants. Tournant à demi la tête vers ses pokémon, Paul prit un ton froid et très calme qui ne lui était pas habituel.

- Restez ici. J’en ai pour une minute.

Ses baskets martelèrent le parquet craquant, tandis qu’il s’avançait pour entrer. D’une main, il poussa un battant et pénétra l’édifice. De l’extérieur, il était impossible de voir qui était présent à l’intérieur, mais là tout devenait plus clair. Les tables affichaient complètes, au bar il n’y avait qu’un poireau de Canarticho et derrière celui-ci, une Ecrémeuh au service. Tous arrêtèrent ce qu’ils faisaient pour braquer leur regard sur lui. Sans un mot, Paul s’avança jusqu’au bar et s’y accouda.

- Un verre de lait, milady.

La demoiselle n’eut pas le temps de répondre qu’un Machopeur se leva de sa place et pointa l’intrus.

- Macho macho machopeur !

- Ne soyez pas macho, Machopeur. Je suis un homme voyons.

Un Akwakwak portant un monocle se leva à son tour, visiblement le prêtre de la ville.

- Akwakwak ?

- Je suis le dresseur : Paul !

Les voix s’élevèrent aux quatre coins-coins du saloon et plusieurs pokémon se dressèrent en prenant un air menaçant.

- Allons mes amis. Vous ne laisseriez pas un simple voyageur mourir de soif ?!

Une partie des regards se tourna vers l’Ecrémeuh qui d’une pression sur sa mamelle, rempli un verre de lait et le tendit au garçon.

- Merci, milady. Fit-il en buvant une gorgée, qu’il recracha aussi sec sur le sol. Pouah ! Je déteste le lait, c’est véritablement... répugnant ! Les pokémon agacés par ces pitreries firent un pas en avant, en signe d’ultime avertissement.

- Ne soyez pas si pressés de me voir partir, je viens à peine d’arriver.

- Tiplouf !
- Rattatac !
- Pass pass passerouge !
- Ferosinge !

- Akwakwak ! S’exclama le sage du village pour calmer les siens.

- Tout à fait, je suis d’accord. Moi non plus je n’aime pas la violence et c’est pourquoi je vous propose de régler ce différent par un duel.

- Scorplaaane.

A l’entente de ces mots, les pokémon se scindèrent en deux pour libérer la vision sur un Scorplane, encore assis au fond du saloon. Le Pokémon releva son béret pour voir l’individu qu’il avait accepté d’affronter en duel et retira sa queue de la table pour se lever.

Dans la rue, une toute nouvelle ambiance s’était créée à l’occasion du duel. On avait interdit à Aligatueur de jouer de l’harmonica, ce qui l’énervait mais il avait tout de même une place aux premières loges pour assister à la scène. De part et d’autre de la rue, les pokémons s’étaient rassemblés en masse et au centre, seuls les deux participants se tenaient droit l’un face à l’autre.

- Scor scorplane.

- Non, mais je ne compte pas mourir aujourd’hui.

- Scorplane.

- En effet, nous verrons.

Le prêtre s’avança, une cloche entre ses palmes et il ordonna aux deux de se mettre dos à dos. Ils s’exécutèrent et après un premier tintement de cloche, se mirent à marcher dans des directions opposées. Leurs regards étaient lointains, mais leurs mains jamais loin de leur ceinture. Les trois premiers pas furent les plus simples. A mesure qu’ils avançaient, la tension montait. Le silence était devenu palpable dans la rue et seules les pas des duellistes résonnaient en chacun. Malgré le stress et la peur qui devait les habiter, aucun ne les laissait prendre le dessus.

Soudain ! La cloche tinta. Les deux se retournèrent en une fraction de seconde dans un mouvement quasi identique. De manière similaire, ils levèrent leur bras et un pique violet s’échappa de la pince du pokémon, alors qu’une superball s’élançait de la main du garçon. Les projectiles se croisèrent, les regards des duellistes aussi. Qui atteindrait sa cible ?!


HRP:
 

_________________
Moodboard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 10481

Sujet: Re: [#23] Un whiskas sans glaçons et que ça saute !   Mer 16 Mai - 10:57

ETAPE 3

Raté ! Que veux-tu faire ? Écris un nouveau post RP pour décrire tes actions.

Il vous reste Pokéball (5), Superball (3), Chronoball (1), Hyperball (7).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: [#23] Un whiskas sans glaçons et que ça saute !   

Revenir en haut Aller en bas
[#23] Un whiskas sans glaçons et que ça saute !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Reste du monde :: les Sorties Captures :: Anciennes Sorties-