>

Partagez | .
Un planning chargé ! || Solo
avatar
Coordinateur Performer

Région d'origine : Alola
Âge : 14 ans
Niveau : 42
Jetons : 3700
Points d'Expériences : 1001

Sujet: Un planning chargé ! || Solo   Sam 26 Mai - 22:28



UN PLANNING CHARGÉ !


♣️

♣️
journée normale
26 mai 2018
L'été se rapproche de plus en plus. J'ai l'impression que ce semestre a été plus rapide que les autres ! Que d'aventures.. Mon troisième semestre à l'académie a été aussi mouvementé que les deux premiers. Et mon équipe s'est tellement agrandie ! J'ai d'abord eu Marinette en février, Coxy offerte par le collectionneur quand je suis passée à un grade supérieur, puis j'ai donné le petit Héricendre capturé en décembre à Alyx.. Dans la foulée, j'ai eu Furaiglon, toujours aussi tête brûlée... Puis le même jour, un Vivaldaim et un Psykokwak. D'ailleurs, les deux pokémons semblent tout à fait à l'aise avec les autres. Même s'ils ne sont pas du type vol, je les aime bien. Bon, certes, Poppo n'est pas d'une extrême utilité et parfois, je me passerais bien de la fierté de Forest. Mais soit, ce sont mes amis.

En parlant de pokémon, aujourd'hui est un jour spécial. Je conserve mes baies au frais depuis plusieurs jours déjà et je sens qu'en ce jour, ce samedi 26 mai, je suis prête. Enfin, nous sommes prêtes. Oui, c'est bien aujourd'hui que Plume, ma Plumeline, ma starter, va prendre les couleurs de mon île et changer de forme. Elle passera du style hula au style buyo, c'est-à-dire de la couleur rose à la couleur violette, autrement dit du type psy au type spectre. J'ai renoncé à l'idée de capturer un Baudrive mais je souhaitais quand même avoir un type spectre dans mon équipe. Plume semblait plus que ravie de changer de style, donc c'était parfait.

Avant de sortir de ma chambre, je demande à Poppo de remettre un peu d'eau dans le vase contenant des roses offertes par Logan il y a déjà un mois de cela. Elles sont rouges, ce que j’interprète très bien. Bientôt, peut-être. Il me manque encore du temps, je sais que je dois l'énerver à force de répéter ça mais soit. Mieux vaut prendre son temps et repartir du bon pied.

Je sors donc de ma chambre, il est 9h. Pour l'instant, je ne faisais que rêvasser de cette journée qui sera bien remplie. En effet, c'est tout un programme qui nous attend aujourd'hui. Mais pour l'instant, je me dirige vers la cuisine. Louis, le Gouroutan, et Plume s'y trouve déjà. Je les salue en faisant un petit signe de la main. Quand la Plumeline me voit arriver, elle accourt vers moi et attrape le bas de mon pantalon pour me tirer rapidement.

« Deux secondes, deux secondes. Moi aussi, j'ai hâte, t'inquiète. Laisse-moi le temps d'arriver, quand même. »

Louis affiche un sourire amusé. J'attrape la poignet du frigo en roulant des yeux avant d'attraper mes baies précieusement rangées. Je les pose sur un plan de travail pas loin avant de prendre tout le matériel dont j'ai besoin pour préparer ce nectar. Puis j'attrape un tablier et le mets avant de prendre une grande inspiration.

« Bon. J'ai lu plusieurs livres concernant la préparation de nectar. J'ai aussi appelé papa et maman pour demander des conseils. Ça ne devrait pas être difficile, je pense. » dis-je pour me rassurer. « Alors. J'ai bien mes 6 baies Maron, mes 4 baies Remu et mes deux baies Lingan. » dis-je en plaçant les baies en face de moi. « Pour les baies Maron, je peux tout mettre, elles sont entièrement comestibles. Pour les baies Remu, je dois retirer la fine peau pour éviter d'avoir de la pulpe et éviter que toi, Plume, tu n'es pas la langue noire en buvant. »

L'intéressée observait mes moindre faits et gestes.

« Pour les baies Lingan, je pense que je peux tout mettre.. Je n'ai pas trouvé grand chose sur cette baie mis à part qu'elle est rare et mystérieuse. »

Je commence donc à retirer la peau des baies Remu. Ça ne me prends pas énormément de temps, des fruits et des légumes, j'en ai épluché dans le restaurant ! Je mets ensuite les 12 baies dans une casserole avec 24 cl d'eau. Je met ensuite le couvercle et je mets le tout sur le feu. Je dois attendre sur l'eau monte mais en faisant attention à ce que la température ne dépasse pas les 80° pour conserver un maximum leurs effets. C'est au bout d'une dizaine de minutes que c'est enfin cuit. Je récupère ensuite les baies avec un écumoire avant de les mettre dans un mixeur. Je fais tourner pendant au moins 5 minutes pour obtenir un coulis très fin. A côté, Louis fait chauffer la peau des baies Remu de la même manière que les baies avant de récupérer leur jus qu'il vient rajouter à la mixture. Je mélange bien une dernière fois avant de verser le tout dans un verre mis au frigo auparavant. Je fais attendre un peu Plume, histoire que le nectar soit en température ambiante.

Et enfin, c'est le moment. Je lui donne le verre qu'elle attrape avec ses pattes. Elle prend une petite inspiration avant de boire doucement. J'avais tellement peur de ne pas avoir fait comme il faut, ou que ça soit mauvais.. Mais apparemment, elle adore puisqu'elle n'en laisse pas une goutte. Soudain, son corps s'éclaira peu à peu. Je plisse les yeux pour observer que le haut de sa tête commence à changer peu à peu, tout comme ses ailes. Sa "jupe" se raccourcit et finit par totalement disparaître. La lumière s'estompe, laissant à la place du rose, un magnifique violet. Plume tourne sur elle-même en poussant un petit cri de joie avant d'agiter le bout de ses ailes en forme d'éventail.

« Ça a marché ! » dis-je avec un grand sourire.

Je m'accroupis pour prendre la Plumeline dans mes bras. Louis applaudit, tout aussi heureux. J'entends alors des bruits de sabots claquer sur le sol. Je me retourne et vois Forest qui venait de rentrer de sa petite promenade matinale. Il nous observe curieux avant de voir Plume. Il écarquille les yeux avant de s'approcher rapidement. Plume prit plusieurs fois la pause pour montrer son nouveau plumage au pokémon plante. Elle a changé de forme, mais pas de caractère... Forest et Plume sont pareils, mais le Vivaldaim a le mépris en plus. Mis à part avec Plume, il méprise tout le monde, même moi parfois. Il se croit parfait et c'est à mourir de rire. Surtout quand il essaye de faire des démonstrations de force à Poppo contre un adversaire imaginaire. Mais le Psykokwak ne comprend pas, donc il l'ignore totalement, ce qui a le don de l'énerver et moi, de me donner un fou rire. Je peux dire que depuis que le pokémon eau est avec nous, mes journées deviennent un sketch quotidien !

Enfin, je me redresse et aide Louis à débarrasser. Je demande ensuite aux deux acolytes de regrouper l'équipe. Bady, Ginger, Pastel et Coxy doivent très certainement vagabonder dans le parc. Sonic doit très certainement être sur la plage, en train de roupiller à l'ombre. Les trois derniers sont encore dans ma chambre, ils dormaient encore quand je suis sortie. Je leur donne rendez-vous au parc au moment où l'horloge de la ville sonne, c'est à dire à midi pile. Le temps que je me prépare, que je réveille Poppo, Ulka et Sky, que je mange un petit truc et que je prépare la raison de pourquoi cette journée va être chargée.

♣️ ♣️ ♣️

Assise sur un banc, j'observe tout mes compagnons en souriant.

« Aujourd'hui, on va aller au marché de Lansat pour acheter de la nourriture et cette nourriture, on l'apportera aux Restos du Corayon pour les sans-abris de Lansat puis on les aidera à donner les repas aux gens qui viendront pour le midi. »

Ils semblaient tous partants, ce qui me fait plaisir. En espérant que Pastel et Ginger ne mangent rien... Ou qu'on ne perde pas Poppo en chemin...

On part donc direction le marché. On achète, enfin j'achète, principalement des fruits et des légumes. J'achète aussi de la charcuterie, du fromage -et des bonbons pokémon pour les deux morfales de l'équipe-. Ce matin, j'ai aussi préparé des Malasadas. Chacun porte donc un sachet, bon Sonic n'est quand même pas rentré parce qu'il est un peu trop grand, donc on le retrouve un peu plus loin. On se dirige par la suite vers le restaurant où il y avait déjà un peu de monde. J'entre et retrouve un monsieur que j'avais eu au téléphone. Il avait posté une annonce où il recherchait des bénévoles d'un jour pour les aider et je m'étais proposée. Il me remercie encore avant de prendre tout nos sachets. Il me donne ensuite un tablier avec leur logo. Il en donne aussi à mes pokémons qui vont restés pour aider: Louis, Ulka, Bady et Marinette. Bon, Poppo reste aussi, mais il ne sera pas très utile puisqu'il est pour l'instant fermement accroché à mon mollet. Il doit vouer un culte pour ma jambe.. Enfin soit, les autres restent devant le restaurant sous la surveillance de Sonic pour accueillir. Il n'y a que Forest et Plume qui sont partis à deux chercher les sans-abris qui rechignent à venir. Certains n'aiment pas recevoir d'aide.

Louis et Bady partent du côté service. Ils donnent les repas aux sans-abris qui viennent se restaurer. Tandis que Marinette, Ulka et moi, on est derrière pour préparer les plats. La plus part sont des repas froids, vu la chaleur. Les sans-abris ont donc droit à un plat équilibré, une bouteille d'eau et un malasadas s'ils en ont envie (et apparemment, ils font fureurs !). J'ai accepté de venir aider une journée pour que mes pokémons voient et comprennent que dans la vie, tous n'ont pas les mêmes chances et que, même si nos actions peuvent sembler minime, leur servir un repas, leur sourire, leur dire bonjour.. c'est très important pour eux et ça me fait plaisir de savoir que mon équipe peut être utile.

Après au moins deux heures, le restaurant est presque vide. Le chef nous reprend nos tabliers et nous laissent sortir. Je me propose quand même pour aider à nettoyer après, ce qu'il ne refusa pas. Je sors donc histoire de prendre l'air et de faire une petite pause. Je m'assois par terre à l'ombre et demande à Poppo d'utiliser Tourniquet pour nous rafraîchir un peu.

« Et bien, tu te chômes pas, même le week-end ! »

Je relève la tête en fronçant les sourcils. Esteban.

« Content de te voir, Carolina. Il faut dire que tu ne réponds pas souvent à mes appels ou messages.. Mais bon, on va mettre ça sur le dos des études. Tu dois beaucoup étudier. »

Je n'ai juste pas envie de te parler idiot, mais soit. Il a le don de m'agacer même quand il paraît gentil. Mon regard se tourne vers son Coatox avant de revenir se poser sur Esteban. Il est vrai que je ne lui ai pas parlé, que ça soit en face, par appel ou par messages, depuis plusieurs jours, même plusieurs semaines.

« Comment ça va, donc, depuis le temps ? Tu participes au bénévolat d'un jour ? »

J'acquièce sans entrer dans les détails.

« Et je vois que tu as de nouveaux pokémons.. Et pas des pokémons de type vol ! Impressionnant ! »

Poppo s'approche de mon oncle avant de regarder le Coatox. Le pokémon Toxique fit vibrer sa gorge pour produire un son étrange, effrayant le Psykokwak qui poussa un cri de surprise avant de courir vers moi et de se cacher.

« Oui, bon, pas si impressionnant que ça, en fait. »

Ma Emolga pousse un petit grognement avant de faire des étincelles avec ses joues. Esteban la regarde un instant en serrant la mâchoire. Il comprend qu'il n'est pas le bienvenu.

« Bon, je vais te laisser. N'hésite pas à m'appeller si tu as besoin de quoi que ce soit.. » dit-il en me faisant un petit signe de la main.

Je le regarde s'éloigner, sans rien dire avant de me lever et de faire un signe à mes pokémons de venir pour aider à nettoyer. Cette journée n'était pas encore finit. Ce soir, il fallait recommencer et distribuer des repas. Mais je suis déterminée, c'est pour une bonne cause après tout !

hrp:
 
(c) Alban


_________________


MOODBOARD:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6244-429-ana-carolina-gladio-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6246-ana-carolina-gladio-mentali
Un planning chargé ! || Solo
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 5-