>

Partagez | .
[Cours 9 – TopDresseur, PV Yuna] Incendie vs Pyromanes
avatar
Todresseur Stratège

Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 48
Jetons : 4905
Points d'Expériences : 1261

Sujet: [Cours 9 – TopDresseur, PV Yuna] Incendie vs Pyromanes   Sam 23 Juin - 15:00

Comment Paul en était venu à fouiner sur le site d’A2P ? Ce n’était certainement pas à cause des cookies, qu’ils offraient à tous leurs visiteurs du jour, ni même pour admirer la jolie frimousse des Pikachu et Pichu qui ornaient la page d’accueil du site. Il s’agissait donc d’une toute autre raison. A n’en pas douter, si Stalgamin était accrochée à son épaule avec un regard captivé, il fallait sûrement creuser par là. En effet, petit retour en arrière de quelques minutes, Paul et ses compagnons grimpaient à bord du bateau qui devait les conduire… On ne sait où… Et alors qu’ils montaient, le regard de la petite Satan, toujours en quête de bêtises à réaliser, tomba nez-à-nez avec l’une de ces fameuses affiches de l’association, avec un slogan des plus percutants : « Les Pokémons ne sont pas des bêtes sauvages. Ils sont nos amis, ils sont une partie de nous. Nous nous devons de les protéger ». Autant dire que cela attisa la flamme pokémoniste de notre jeune Stalgamin qui s’empressa de bondir sur son dresseur et sur son sac, dans le but de lui voler son ordinateur portable. Après quelques glaçons et autres joyeusetés, ils finirent par tous se poser dans un coin du bateau, à l’abri des regards pour éviter de devoir se lancer dans un nouveau débat A2P/Palladium avec un élève écervelé prônant la tolérance par l’intolérance. C’est ainsi que Paul accompagné de Stalgamin, se retrouva à regarder le site d’A2P, pendant que Diana Prince expliquait on ne sait quoi au reste du troupeau.

- C’est pas mal, j’aime bien les Pik… SBANG ! Heeeeey, mais ça fait mal ! T’es pas obligée de me frapper.

- Stal.

- T’as l’air de prendre ces gens vraiment très au sérieux.

- Stal stal.

- Sans vouloir faire de mauvaise blague, ça ne te ressemble pas d’être aussi froide et concentrée.

Dans sa mémoire de Noctali, Paul essaya de se rappeler la dernière fois que Stalgamin avait été aussi sérieuse. Plusieurs souvenirs peu agréables lui vinrent à l’esprit, comme la fois où elle avait réussi à chiper un plan du dortoir et avait noté dessus stratégiquement, où elle devait boucher les sorties pour ne laisser qu’un escalier verglacé en unique option de sortie aux élèves. Une farce de faible niveau, si on oubliait qu’elle attendait les survivants à la sortie pour en faire des bonhommes de neige. Mouais, cela n’augurait rien de bon.

- Rassure-moi, tu ne comptes pas les attaquer ?

- Staaaaaal ?! Stalgamin gamin stalga miiiiiin stalgamin ! Stalstal stalgamin ga stal stalgamiiiingamin. Stalga stalgamin stalgamin staaal. Stalgamin !

- Wow, tout doux ! Donc en fait, t’es totalement d’accord avec leurs principes ? Tu penses que les Pokémon mériteraient plus de droit et tu voudrais militer avec eux… nue ?

- Stalgamin.

- Ok ok. Je te propose qu’on en discute une fois rentrés à la chambre, parce que je ne suis pas sûr que ce soit ni le lieu, ni le moment d’en parler. Mais à mon avis, tu devrais pouvoir compter sur Feurisson pour venir militer avec toi. Et ça me rassurerait que vous y alliez ensemble.

Ce que Paul ne disait pas, c’est qu’il avait surtout peur que Feurisson ne crame des gens et Stalgamin en congèle. Au moins, chaud et froid ensemble, il espérait que la catastrophe serait de faible ampleur.

Leur débat se termina là-dessus, tout comme leur trajet. Alors qu’un Pijako criait « Pijako » pour indiquer une terre en vue, les élèves se préparèrent doucement à débarquer. En écoutant un peu à droite à gauche, Paul capta quelques bouts de conversations qui l’informèrent grossièrement sur ce qu’il avait manqué. De toute façon, s’il avait bien compris, ils ne commenceraient pas l’activité avant le début d’après-midi, ce qui laissait l’heure du déjeuner pour découvrir de quoi il s’agissait exactement. Mais en débarquant, Paul ne tarda pas à comprendre où il était. En effet, un grand panneau avertissait quiconque posait le pied sur cette île, de l’endroit où il se trouvait : la Fédération Ranger. Pour Paul, c’était un peu comme arriver à Jurassic Park et passer ses immenses portes en jeep. Sauf que là, c’est à pied et il n’y a pas de portes… ni même de zoo. D’ailleurs, c’était plutôt positif qu’il n’y ait pas de zoo ici, pas sûr qu’avec l’humeur du jour de Stalgamin, que ce soit très bien passé, et le Noctali n’avait pas vraiment envie de s’attirer des ennuis ici. Les rangers étaient réputés pour être des personnes droites, honnêtes et sérieuses. Très loin d’être le genre à apprécier les blagues de Satan. Très très loin…

Aligatueur leur choisit le coin où ils mangeraient, tandis que Paul rattrapait les informations auprès de camarades de classe. Stalgamin avait choisis de manger son sandwich en forme d’esquimau sur le ponton. Elle voulait regarder la mer et pousser les élèves peu alertes dans l’eau par « accident ». Aligatueur et Paul la laissaient faire, jugeant qu’ils déjeunaient suffisamment loin des ennuis pour qu’on les inculpe. C’était sans compter une Stalgamin qui revenait joyeusement en courant vers eux, poursuivie par deux élèves furieux. Vous savez ce qu’on dit : Fast & Furious. Ô que oui, les deux amis avaient intérêt d’être très « fast » s’ils ne voulaient pas passer eux aussi un sale quart d’heure. Ils prirent leurs jambes à leur cou et foncèrent sans se soucier d’où ils allaient. A un moment, Paul cria une direction à Aligatueur en voyant Diana et en imaginant un bon moyen de fuir les ennuis. Une petite file d’élève s’était organisée pour découvrir leur binôme. Paul les dépassa tous et fonça alors qu’une fille aux cheveux bleus allait se noter, il attrapa le stylo et inscrit son nom juste à côté après avoir freiné sur plusieurs mètres et dégagé de la poussière sur le reste de la file.

- Bonjour ! S’écria-t-il à sa professeur, il zieuta la feuille où il s’était inscrit et se tourna à l’attention de la fille aux cheveux bleus. Yuna, désolé du retard, j’ai failli manquer notre tour de passage. Allons-y, je ne voudrais pas être en retard à notre simulation. Il sourit chaleureusement à Diana qui le dévisageait, perplexe. Il entraîna Yuna un peu plus loin vers le dôme de simulation et après un rapide regard derrière lui pour être sûr que personne ne les poursuivait encore, il s’arrêta. Pfiou… Tu m’as sauvé la vie. Désolé de t’avoir joué ce tour, mais c’était ça où je finissais balancé à la mer. Je me présente, je m’appelle Paul ! Le grand derrière moi, c’est Aligatueur, et la petite terreur qui est juste là, c’est Stalgamin. Naturellement, une certaine colère accompagna la prononciation du prénom du dernier membre, qui disparut aussitôt pour laisser place à sa bonne humeur habituelle. Nous sommes ravis de faire ce cours avec toi !

- Ali !
- Stalgamin !

_________________
Moodboard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Hoenn
Âge : 14 ans
Niveau : 34
Jetons : 1077
Points d'Expériences : 731

Sujet: Re: [Cours 9 – TopDresseur, PV Yuna] Incendie vs Pyromanes   Dim 24 Juin - 0:41





INCENDIE VS PYROMANES

Yuna Akabara

Paul Nyllis

musique

You have let them arch your back and
Swallowed the toxicity
Hold your own, don't wait and see


Mes doigts s’agitent au rythme de la musique, et il en est de même pour mon pied qui frappe le sol. Les yeux fermés, une main tenant mon casque j’écoute la musique à fond, je suis certaine que les personnes qui passent à côté de moi sur le port peuvent profiter de cette musique. Ça finira par me rendre sourde un jour mais honnêtement j’en ai rien à faire, je veux seulement me changer les idées. Pourquoi un tel comportement me direz-vous ? Simplement parce que je me suis prise le bec avec mon jumeau au téléphone pour pas changer. Ce dernier me demande, pour résumé, quand est-ce que je rentre à la maison parce que monsieur s’ennuie à la maison depuis que je ne suis plus là. Mais qu’il aille au diable (je crois que je vais le laisser en tête à tête avec Lucifer), je n’ai pas l’intention de rentrer pour ses beaux yeux et au final je ne rentrerai même pas des vacances. Il m’a vraiment mise sur les nerfs, parce qu’on est jumeau, il ne me pardonne pas de l’avoir laissé seul avec maman, mais qu’il revoit son film, c’est lui qui m’a laissé tomber alors qu’on devait aller à la PC. J’étais tellement en colère après ce coup de fil qu’Ama et Lucifer ont arrêté de se chamailler, et mon chromatique n’a pas tenter de blague depuis.

Ce dernier est d’ailleurs assis sur moi, se laissant bercer par le rythme de la musique. J’ai découvert que comme la plupart de mes pokémons, ce petit diablotin aimait les musiques rythmées, du style métal ou métal symphonique. Est-ce que c’est à cause du faut que je n’ai fait qu’écouter ce genre de chanson quand il n’était encore qu’un œuf ? Je l’ignore, mais ça m’arrange qu’il aime bien, au moins je n’ai pas à changer quand il décide de sortir tout seul de sa pokéball.

Je sens alors quelque chose d’écailleux contre ma jambe, j’ouvre les yeux pour tomber face à Dovah, mon Draco qui me fixe d’un air insistant. Qu’est-ce qui se passe ? Je retire mon casque pour lui poser la question.

-Qu’est-ce qu’il y a Dovah, un problème ?

Il fait un signe de tête vers le côté, et je comprends facilement que c’est l’heure d’embarquer sur le navire. Si je ne me dépêche pas je vais finir par ne pas pouvoir prendre part au cours, ce qui est ma pire crainte à l’heure actuelle. J’ai enfin la chance de participé à un cours de ma spécialité, et je ne vais certainement pas la laisser passer.

-Allez c’est parti

Je me lève en tenant Lucifer dans un bras alors que de l’autre je remets correctement en place ma jupe/short. Oui pour une fois je n’ai pas mis de robe ou jupe, j’ai eu un mauvais pressentiment en me levant ce matin, alors j’ai trouvé un compromis. Avec mes pokémons, nous montons à bord du bateau, mais je reste quand même un peu à l’écart des autres. Je ne connais aucune des personnes qui participent à ce cours spécialisé…ça commence bien je vais me retrouver en binôme avec un parfait inconnu. Et plutôt que je chercher à trouver quelqu’un, je préfère m’enfermer dans ma musique en m’asseyant sur l’un des fauteuils présents. Dovah s’enroule à côté de moi et commence à faire une petite sieste, alors que Lucifer profite à nouveau de la musique.

Au bout d’une heure je vois tous les élèves se diriger vers le pont du bateau…qu’est-ce qui se passe encore. J’arrête ma musique et suis le troupeau d’étudiants, il doit se passer quelques choses, peut-être un pokémon rare qui se trouve à la surface de l’eau. Mais non, il ne s’agit que de Madame Prince qui semble aux anges de faire ce cours, nous affirmant que l’on avait beaucoup de chance. Après la question d’un élève, elle nous annonce la destination de notre voyage : la fédération Ranger pour tester le simulateur de scénario catastrophique…Génial, c’est parfaitement dans le thème de ma journée, une catastrophe. Je n’écoute même pas la suite des explications et me replonge dans ma musique, retenant Lucifer qui veut aller voir un garçon avec son Stalgamin, tous deux rivés sur un ordinateur.

Nous arrivons quelques temps plus tard à la Fédération, il est midi et les premiers passages ne sont qu’à 13h. Ce qui me laisse largement le temps de me remplir l’estomac ainsi que celui de mes deux compagnons. Je sors de quoi manger avant de m’installer non loin de la zone d’inscription, j’ai l’intention de passer dans les premiers, je n’ai pas forcément envie de stresser à attendre. Je suis étonné de voir le calme de mon Salamèche qui mange tranquillement ses petits gâteaux, j’espère que je ne l’ai pas traumatisé ce matin…Dovah mange avant de me regarder, étonné que je ne mange pas grand-chose. Je lui souris pour le rassurer.

-Ne t’inquiètes pas Dovah, ça va.

Il me lance encore un regard suspicieux mais il ne dit rien et finit son repas. Je sais que depuis son évolution, mon Draco est encore plus protecteur qu’avant. Mais pas comme Ama, ce dernier mords et réfléchit après, alors que lui cherche à savoir ce qui ne va pas et agit en conséquence.

Madame Prince revient non loin de moi et des quelques élèves autours, posant une feuille sur la table, surement celle des inscriptions. Bon il est temps de faire la queue, heureusement que je ne suis pas restée bien loin, il n’y a aucun étudiant je suis la première à m’inscrire. La file d’attente se forme rapidement le temps que madame Prince explique le fonctionnement des inscriptions pour ceux qui n’ont pas de binôme. Je prends le stylo et note mon prénom, mais avant que je n’ai le temps de stipuler mon inscription en solo, un garçon aux cheveux noir remonte toute la file et s’inscrit comme étant mon partenaire.

Je ne sais même pas ce qui me surprends le plus, le fait qu’il n’a même pas fait la queue, qu’il s’invite comme étant mon partenaire comme si de rien n’était, ou qu’il me parle comme s’il me connaissait depuis longtemps, je lui lance donc un regard assez froid et plein d’incompréhension. Ho je n’ai pas été la seule surprise, Lucifer regarde le nouveau venu et ses pokémons avec de GROS yeux. Dovah lui se montre un peu plus méfiant, mais il n’attaque pas le jeune homme. Ce dernier me regarde et m’entraine à sa suite en direction du dôme de simulation, mais il s’arrête en chemin se tournant vers moi.

-Pfiou… Tu m’as sauvé la vie. Désolé de t’avoir joué ce tour, mais c’était ça où je finissais balancé à la mer. Je me présente, je m’appelle Paul ! Le grand derrière moi, c’est Aligatueur, et la petite terreur qui est juste là, c’est Stalgamin.

Alors je ne m’attendais vraiment pas à ça, je m’en veux presque de lui avoir lancé un regard de tueur. Je me dis que d’un sens, heureusement pour lui qu’Ama n’était pas sorti de sa pokéball, sinon Paul aurait eu droit à un nouveau tatouage en forme de morsure. Je finis par lui sourire avant de m’excuser, je n’ai pas vraiment besoin de me présenter, il connait déjà mon prénom, mais je préfère faire les choses dans les règles.

-Excuses-moi de ma réaction, je dois t’avouer que je ne m’attendais pas vraiment à ça. Je me présente, je suis Yuna Akabara même si tu le sais déjà, voici Dovah et Lucifer…Je sens qu’on va bien s’amuser à ce cours. Déclarai-je en faisant un petit clin d’œil.

Dovah incline légèrement la tête alors que Lucifer secoue une main pour dire bonjour, avec son air innocent on n’a pas l’impression qu’il porte bien son nom. Mais revenant à mon interlocuteur, Paul à l’air d’être quelqu’un plutôt joyeux et bon vivant, même si j’ai noté la pointe de colère lors de la présentation de Stalgamin…aurait-on affaire à un petit diablotin ? Bon ce n’est pas tout ça, mais étant les premiers inscrits, il faut qu’on aille au plus vite au dôme de simulation.

-Je crois qui faut y aller, ils nous attendent.

Je pars vers la zone de simulation, entrainant le brun à ma suite. Je ne sais pas pourquoi je me sens un peu rassurer d’avoir Paul à mes côtés, il m’a tout de suite mise en confiance et ce malgré notre rencontre quelques peu mouvementé. Ce cours promet vraiment d’être intéressant, j’espère juste qu’on ne va pas me mettre une catastrophe du genre explosion de volcan ou incendie dans un immeuble…je ne suis pas doué pour éteindre les feux, plus pour les allumer.



©BBDragon

_________________




Dernière édition par Yuna Akabara le Dim 15 Juil - 14:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
avatar
Todresseur Stratège

Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 48
Jetons : 4905
Points d'Expériences : 1261

Sujet: Re: [Cours 9 – TopDresseur, PV Yuna] Incendie vs Pyromanes   Lun 25 Juin - 15:19

Miss Prince ne s’était pas montrée spécialement accueillante, mais elle n’avait dégagé aucune aura négative, contrairement à la petite Yuna et son Pokémon. Paul se garda bien d’en rajouter et les emmena un peu plus loin à l’abri des perturbateurs pour prendre le temps de tout leur expliquer. Aussitôt, le visage de glace de la jeune fille s’adoucit et une atmosphère moins tendue pris place. Même qu’elle s’excusa, étonnement. Selon Paul, ce n’était pas à elle de le faire, il comprenait parfaitement sa réaction. Lui-même n’aurait pas vu d’un bon œil, une personne qui s’incrusterait de la sorte à son cours. La demoiselle était accompagnée d’un Draco et d’un Salamèche chromatique, qui répondirent à leur prénom. Paul les salua d’un petit geste de la main et laissa ses Pokémon aller à leur rencontre, gardant toujours un œil sur sa farceuse de Stalgamin. Finalement, tout se passait plutôt bien pour le moment.

- Yep, je te suis ! S’exclama le garçon en emboîtant le pas de Yuna. Tu as déjà eu affaire à ce genre de cours ?

Le dôme n’était pas très loin, à seulement deux minutes de marche, ce qui leur laissait le temps de brièvement discuter avant de commencer l’épreuve. Pour Paul, ce dôme était une nouveauté. Il n’en avait jamais vu auparavant et ne savait pas comment cela se déroulerait exactement. Cela ne le stressait pas pour autant. Après toutes ces années, tellement de catastrophes se produisant à la Pokémon Community, qu’au final ce dôme ne représente qu’une petite pièce au sein d’un grand tout. Et puis, il a déjà eu affaire à des situations de danger, comme lors de l’incendie de Palladium ou l’attaque de l’académie par des Pokémon zombifiés. Il abordait donc cette nouvelle épreuve avec une certaine sérénité. Une de ses pensées alla au Général Jackie, un professeur qui l’avait particulièrement marqué par ses entraînements en zone à haut risque et sans qui, il ne serait pas aussi confiant.

- Stalgamin, tu devrais rentrer dans ta pokéball. On n’a aucune idée du scénario qui nous sera présenté et je préfère… Te savoir en sécurité.

Derrière ces belles paroles se cachait surtout la peur, que le petit Pokémon glace ne fasse tout foirer en provocant encore plus de catastrophes. Et il serait plus facile de gérer ses autres Pokémon, s’il n’a pas à surveiller en permanence la chapardeuse. Cette dernière retourna dans sa sphère de capture en grommelant, mécontente d’être laissée sur le carreau. Pour elle, tout danger impliquait un amusement à exploiter. Ce n’était certainement pas la vision du terrain, qu’il fallait avoir pour cette mission.

- Elle est un peu imprévisible en temps normal et c’est pire aujourd’hui. Dit-il à Yuna. C’est mieux pour nous qu’elle reste dans sa pokéball. Ah ! Nous sommes arrivés et dans les temps.

L’entrée du dôme se faisait par un sas, où toutes les consignes étaient répétées aux élèves. Bien que les Pokémon et autres personnes, qu’ils pourraient croiser, étaient des acteurs, ils ne se laisseraient pas sauver aussi facilement et joueraient leur rôle jusqu’au bout. Le but étant évidemment de pousser les élèves dans leurs derniers retranchements et les obliger à rester professionnels de bout-en-bout. Pour leur simulation, le hasard déciderait de leur sort, une fois qu’ils seraient à l’intérieur. Paul pénétra dans le dôme. L’endroit était plongé dans le noir et à en juger par la lumière de la porte ouverte qui n’atteignait pas l’autre côté, cette pièce était gigantesque. On les laissa s’avancer un peu plus dans la salle avant de refermer la porte et lancer un décompte avant le lancement de la simulation.

- Tu es où Yuna ? Demanda Paul sans savoir où regarder. Je n’étais pas stressé en arrivant ici, mais toute cette obscurité ne me rassure pas vraiment.

Tout à coup, les lumières se rallumèrent. Les paupières du Noctali se fermèrent aussitôt, complètement aveuglées par cette recrudescence de lumière soudaine, et son bras vint se mettre en protection devant son visage. Quelques secondes passèrent et sentant qu’il commençait à s’habituer, il tenta de rouvrir les yeux. Au même moment, qu’il découvrait l’environnement dans lequel ils avaient été plongés, une odeur de brûlé lui parvint jusqu’aux narines. Son regard, d’abord flou, se précisa doucement et il découvrit un spectacle… Fascinant et effrayant. Des Pokémon courraient dans tous les sens, n’hésitant pas à les bousculer sur leur chemin, fuyant au travers de la forêt ce qui s’approchait à peine plus loin…

- … Un feu.

Les flammes n’étaient qu’à quelques mètres d’eux et avançaient lentement mais sûrement dans leur direction.

- ON DOIT BOUGER ! Cria Paul dont les flammes couvraient à moitié la voix. Il se rapprocha de Yuna. Il faut trouver un endroit d’où on aura une vision globale pour mettre en place un plan d’action. On ne peut pas rester là !

_________________
Moodboard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Hoenn
Âge : 14 ans
Niveau : 34
Jetons : 1077
Points d'Expériences : 731

Sujet: Re: [Cours 9 – TopDresseur, PV Yuna] Incendie vs Pyromanes   Mar 26 Juin - 21:36





INCENDIE VS PYROMANES

Yuna Akabara

Paul Nyllis

musique

Alors que nous nous dirigeons vers le dôme, mon partenaire improvisé me demande si j’ai eu affaire à ce genre de cours. Je suis partagé sur la réponse que je dois lui donner, oui j’ai déjà eu affaire à une simulation, celle du cours scientifique, mais une simulation avec une catastrophe non.

-J’ai déjà fait une simulation, mais c’était pour voir l’évolution des pokémons dans des environnements différents…pas une simulation de catastrophe, c’est une semi-découverte pour moi. Et pour toi ?

Je dois avouer que c’est vraiment l’aspect catastrophe qui me fait un peu peur, même si je suis capable de gérer mon stress dans des situations difficiles, il n’y a qu’à voir dans le Labyrinthe. Je ne suis pas vraiment certaine d’en être capable en zone sinistrée, ou les blessures peuvent être plus sérieuses.

Alors que nous nous approchons du dôme, Paul rappelle son Stalgamin dans sa pokéball, prétextant de vouloir la savoir en sécurité. Il n’est pas difficile de deviner que ce n’est pas la véritable excuse, sinon il aurait sûrement aussi rappelé son Aligatueur. Mais je ne pose pas de question, pour l’instant je ne le connais pas assez pour pouvoir poser ce genre de question…c’est pourquoi je suis heureuse qu’il m’en parle de lui-même. Il me dit que sa Stalgamin est plutôt du genre imprévisible, en particulier aujourd’hui…ça me fait un peu pensé à mon petit chromatique. Je profite de notre arrivée devant le dôme pour en faire de même.

-Allez les amis, vous aussi rentrez dans votre pokéball c’est plus sûr.

Je rappelle Dovah sans soucis, mais Lucifer n’est pas d’accord et saute de mes bras en essayant d’esquiver le rayon de sa maison portative, et je dois m’y reprendre à deux fois pour le faire rentrer. Je soupire légèrement face à son comportement, c’est certes un bébé, mais il a déjà son petit caractère, c’est aussi pourquoi je veux le garder loin de la zone de danger. Je ne pourrais peut-être pas me permettre de le surveiller. J’aurai pu garder Dovah à mes côtés, mais j’ai peur que si l’on doit se fuir en urgence, il ne pourra peut-être pas le faire. Je verrai bien au moment opportun.

Nous sommes le premier groupe à passer, c’est pourquoi nous rentrons dans le sas ou l’on nous rappelle les consignes, que j’ai écoutées en diagonale la première fois. Nous allons devoir sauver des pokémons et des dresseurs qui sont en réalité des acteurs, et qui ont l’intention de jouer leur rôle jusqu’au bout. Ça veut donc dire qu’ils ne se laisseront pas sauver aussi facilement, il va falloir rester très sérieux et agir avec professionnalisme, ce qui ne sera surement pas des plus évidents.

Le dôme est plongé dans un noir qui font penser au fin fond des ténèbres, même la lumière qui rentre grâce à l’entrée ne parvient pas à éclairer la pièce…Elle est gigantesque, on peut même entendre nos pas qui raisonnent un peu à l’intérieur, je me demande vraiment qu’elle sera notre simulation, mais on va vraiment avoir de l’espace pour agir…je ne sais pas si c’est une bonne chose finalement. Une fois que nous sommes assez avancés, la porte se ferme, nous plongeant dans le noir le plus complet. J’ai un léger mouvement de recul et je regrette presque d’avoir rappelé Lucifer, il aurait pu nous éclairer avec sa flamme. J’entends la voix de Paul qui m’appelle, il n’est pas très loin mais je ne sais pas exactement où.

Je n’ai même pas le temps de lui répondre que des lumières nous aveugles, m’obligeant à fermer les yeux et me cacher derrière mon bras. Je crois que je préférai l’obscurité finalement..J’ouvre doucement les yeux une fois habitué à cette puissante luminosité, pour constater que nous nous trouvons dans une immense forêt sombre. Les arbres sont tellement denses que le soleil parvient à peine à passer au travers. Pourtant on peut clairement y voir, une lumière semblable à un feu de cheminée éclaire les environs…Attendez un feu de cheminée dans une forêt ? J’ai à peine le temps de me retourner que j’entends Paul crier derrière moi.

- ON DOIT BOUGER ! Il faut trouver un endroit d’où on aura une vision globale pour mettre en place un plan d’action. On ne peut pas rester là !

Je reste surprise deux secondes avant de me reprendre et de hocher la tête, commençant à courir accompagner de mon partenaire. Je fouille dans mon sac avant de sortir une Superball, et de la lancer en l’air libérant mon petit Passerouge, qui est surpris de voir les flammes derrière nous.

-Phoenix, par en éclaireur et essaye de nous trouver une zone en hauteur et à l’abri des flammes.

Il comprend l’urgence de la situation et part à vive allure au travers des arbres, heureusement que j’ai accès son entrainement sur la vitesse, car le temps presse. Nous continuons de courir pour échapper aux flammes et Phoenix revient vite vers nous.

-Paaaasserouge
-Tu as trouvé ? Je me tourne vers mon partenaire à côté de moi. Parfait, suivons-le.

Nous suivons donc mon pokémon vol qui nous mène rapidement à un petit plan en hauteur ou nous pouvons voir une grande partie de la forêt. Le feu n’est pour l’instant pas trop répandu, nous avons juste commencé la simulation au niveau de son foyer. Je reprends mon souffle et soupire en constatant la situation, moi qui espérait tout sauf un incendie, me voilà servis….Je suis une spé feu,  pas une spé eau, pourquoi c’est à moi que l’on demande d’éteindre une feu de forêt, je suis mieux placée pour l’allumer.

Bref je ne vais pas m’attarder dessus, il faut agir calmement, mais vite. Priorisons nos objectifs :

1_Repérer les personnes et pokémon en danger
2_Les mettre à l’abri
3_Maitriser le feu

Je ne pourrai pas éteindre le feu, aucun de mes pokémons n’a d’attaque eau, mais l’Aligatueur de Paul pourrait aider à cette tâche. Je me retourne vers mon pokémon volant qui attends des ordres, tranquillement posé sur mon épaule.

-Phoenix, tu veux bien partir en éclaireur et rechercher des pokémons ou des personnes en danger ?

Il acquiesce et s'envole pour accomplir sa mission, tandis que je me tourne vers mon partenaire, il a surement une idée de la façon d’aborder cette situation.

-Tu as une idée de comment gérer ce feu ?

Mettre une pyromane sur un incendie, le hasard à vraiment bien fait les choses...





©BBDragon

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
avatar
Todresseur Stratège

Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 48
Jetons : 4905
Points d'Expériences : 1261

Sujet: Re: [Cours 9 – TopDresseur, PV Yuna] Incendie vs Pyromanes   Mar 17 Juil - 16:09

Le Noctali sourit à la réponse de Yuna, comprenant qu’elle ne devait pas être à la Pokémon Community depuis longtemps, étant donné le nombre de catastrophes naturelles qui y étaient provoquées chaque année. Néanmoins, il voyait dans la faible expérience de Yuna, un point positif ! Elle avait eu affaire à des environnements différents, ce qui signifiait qu’elle ne serait pas surprise par les Pokémon présents sur les lieux ou encore par le territoire lors de la simulation. Paul n’y avait jamais prêté attention, mais maintenant qu’il y pensait, à l’académie ils avaient quand même vu un grand-nombre de situations différentes via toutes les sorties captures, les cours et même les compétitions.

- Je n’ai jamais fait de simulation de ce genre, avoua-t-il. Mais je traîne quelques années à l’académie derrière moi et pour ma première année, j’ai eu le droit à une attaque de Pokémon zombies à Halloween. En termes de catastrophes, je pense être au point !

***

Paul et Yuna venaient à peine de démarrer la simulation, qu’ils étaient déjà mis en difficulté. La forêt était en proie aux flammes et ils avaient peu de temps pour s’en éloigner et trouver un abri, d’où ils pourraient élaborer une stratégie. Paul le comprit rapidement et se mit à courir avec sa partenaire dans le sens opposé de l’incendie. Quant à Yuna, elle était tout aussi alerte et appela son Passerouge pour venir à leur secours. Avec sa vue aérienne, les deux élèves ne pouvaient plus craindre de se faire piéger par les flammes à leur tour et pouvaient déjà commencer à cogiter d’un plan. Seulement, ils n’étaient pas les seuls à s’enfuir et des Pokémon partis en trombe courraient dans la même direction qu’eux. De justesse, le Noctali esquiva un Cerfrousse qui dans la panique ne l’avait pas remarqué. Ils continuèrent leur course jusqu’à une petite zone déblayée, en hauteur. De là, ils avaient une bonne vue sur la forêt et pouvaient constater l’étendue des dégâts. Paul ne pensait alors qu’à l’incendie et à un moyen de l’éteindre rapidement, mais Yuna lui rappela que des vies seraient aussi en jeu s’il ne s’agissait pas d’une simulation, et qu’il fallait aussi en prendre compte. Il appela son Flambusard et lui demanda d’épauler Phoenix dans sa mission. Il retravailla ensuite son plan avant de reprendre la parole pour Yuna.

- Parmi les scénarios catastrophes auxquels j’ai déjà eu affaire, il y avait l’incendie des anciens locaux de Palladium. On est venu en secours et on a utilisé des Pokémon pour transporter les blessés hors du bâtiment. Je pense, qu’on peut reproduire ce schéma aujourd’hui et amener un maximum de blessés ici. Pour cela, il nous faut des gens pour s’occuper d’eux là et d’autres qui partent les récupérer lorsque nos types Vol reviendront. Dans sa tête, Paul avait déjà imaginé comment ses Pokémon pourraient se scinder. Je vais envoyer Ponyta et Arcanin à leur secours et je laisserai Tarsal, Ronflex et Goupix ici.

Paul n’avait aucun Pokémon capable de réaliser des soins à proprement parler ou tout du moins, qui soit spécialisé dans ce domaine. En revanche, il croyait se souvenir avoir vu Libra, la Tarsal de Nolan, utiliser ses pouvoirs psychiques pour soulager des blessés, notamment ceux qui ne pouvaient plus toucher quoi que ce soit sans ressentir de la douleur, ou encore ceux dont les blessures étaient trop délicates et qu’il fallait manipuler avec précaution. De plus, Ronflex offrirait un coussin moelleux à tous les blessés et Goupix pourrait soulager leurs blessures avec de la glace et son pelage est réputé pour être si doux, qu’on en oublierait le reste. A cette équipe, Paul aurait pu rajouter Stalgamin, mais allez savoir pourquoi, il préférait éviter.

- Pour ce qui est du feu… J’ai bien Aligatueur et Carapuce qui pourraient tenter de l’éteindre. Mais même en rajoutant quelques Pokémon qui jetteraient du sable dessus, je doute que ce soit suffisant pour éviter le contenir et le repousser. Il nous faudrait d’abord trouver un moyen de le bloquer…

Ses mots restèrent en suspens, tout comme sa pensée. Il avait beau retourner le problème dans tous les sens, il ne voyait pas comment à deux, ils pouvaient mettre en échec ces flammes de l’enfer.

_________________
Moodboard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Hoenn
Âge : 14 ans
Niveau : 34
Jetons : 1077
Points d'Expériences : 731

Sujet: Re: [Cours 9 – TopDresseur, PV Yuna] Incendie vs Pyromanes   Dim 22 Juil - 18:39





INCENDIE VS PYROMANES

Yuna Akabara

Paul Nyllis

musique

Je ne peux m’empêcher d’avoir les yeux brillants en voyant le magnifique Flambusard de Paul, il est juste magnifique. Phoenix regarde son évolution finale avec de gros yeux, avant de porter son regard sur moi, me demandant silencieusement s’il allait aussi devenir comme ça. Je lui souris et hoche la tête, bien sûr si l’avenir le permet et qu’il a envie d’évoluer, je ferai tout pour qu’il puisse évoluer. Mais là n’est pas la question, je dois me reconcentrer sur le cours et la situation actuelle qui est des plus urgentes. Nos deux doubles types partent donc à la recherche de personne ou de pokémon pris au piège à cause des flammes alors que nous établissons un plan d’action.

Mon partenaire prend la parole, évaluant la situation et ses possibilités. Il a déjà eu affaire à un incendie, ce qui est plutôt pas mal, il a peut-être une idée de comment arrêter ce feu de forêt, parce que moi là je n’en ai aucune idée. Je suis une spé feu et je suis mieux placée  pour mettre le feu, pas pour l’éteindre complètement. Enfin on ne va pas s’étaler sur le sujet, Paul m’explique que leur de sa simulation, ils ont utilisé des pokémons pour évacuer les victimes de l’incendie. Oui on pourrait appliquer cette méthode ici, au moins ramener les personnes et les pokémons présent ici, ou dans une zone loin des flammes. C’est un bon début, il m’annonce qu’il peut envoyer un Ponyta et un Arcanin pour les secours…Mais ce type est génial avec tous ses pokémon feu. Oui la spécialiste en moi s’éveille au mauvais moment, mais je me demande si mon partenaire n’est pas un dresseur spécialiste dans le même type que moi…Calmes-toi Yuna, tu as un cours à mener à bien, les questions comme ça viendront plus tard. Je prends la parole à mon tour pour l’informer des pokémons qui pourront jouer les secours.

-De mon côté j’ai Draco qui peut peut-être transporter des gens…Et ma Pyronille peut aider aussi, si elle fait une nacelle avec sa toile.

Je sais que ça parait assez fou comme plan, mais il ne faut pas oublier que Dovah, même s’il n’a pas d’aile est capable de voler. S’il reste suffisamment loin des flammes, la petite nacelle d’Hestia pourrait facilement contenir deux voire trois personnes. Elle n’en a pas l’air, mais l’attaque Sécrétion de ma Pyronille est vraiment résistante, le Farfuret de Salomé a mis une bonne dizaine de minutes avec ses griffes acérées pour se libérer. En revanche je n’ai aucun pokémon qui peuvent aider au soin des victimes, je n’ai que des pokémon offensifs et aucun ne connaissant des attaques de soutiens, ou ayant une telle faculté.

-Par contre je n’ai pas de pokémon pour les soins…et je n’ai que des pokémons feu, je n’en ai aucun qui peu éteindre un feu…

Je me sens un peu démunie sur le coup, je ne sais pas vraiment quoi faire, l’Aligatueur et le Carapuce de Paul ne pourront pas venir à bout de ce brasier comme ça. Ce dernier est bien trop intense, ça a beau être une simulation à la base, le danger est bien réel. Je dois rester calme et réfléchir…réfléchit Yuna, comment arrêter un feu ?

Solution 1 : Lui envoyer de l’eau
Solution 2 : L’étouffer avec du sable ou autre… C’est vrai sans oxygène la réaction de la combustion ne peut plus avoir lieu…Mais on a aucun moyen de l’étouffer. Et même si certains pokémon que l’on sauve pourraient nous aider pour éteindre le feu, ils ne le feront pas. Ce sont des acteurs qui jouerons les victimes paniquées ou récalcitrante…

-On ne peut pas affronter cet incendie de front, il est trop puissant…faudrait l’affaiblir, mais comment ? C’est pas comme si on pouvait combattre le feu par le feu…

Attendez un instant, un feu de cheminé, il s’arrête comment ? Quand il n’y a plus de bois à brûler non ? C’est ça la solution, je me tourne vers Paul.

-Et si on combattait le feu par le feu ?

Je réfléchis à ce que je viens de dire, Paul n’est pas dans ma tête et mon raisonnement n’est connu que de moi, bien jouer Yuna.

-Je veux dire par là, le feu brûle toute la forêt, mais si on brûlait une partie de la forêt éloignée de ce brasier et qu’on l’éteignait, on isolerait cet incendie et on pourrait le maîtriser.

Je sors alors toute mon équipe à l'exception de mon Salamèche, je n'ai pas envie qu'il n'en face qu'à sa tête. C’est une idée saugrenue que j'ai eu je l’accorde, mais c’est peut-être notre seule façon de combattre cet incendie. Quand on a que des pokémons feu, il faut trouver un moyen de combattre le feu par le feu, même si ça veut dire brûler soit même une partie de la forêt.





©BBDragon

_________________




Dernière édition par Yuna Akabara le Jeu 2 Aoû - 10:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
avatar
Todresseur Stratège

Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 48
Jetons : 4905
Points d'Expériences : 1261

Sujet: Re: [Cours 9 – TopDresseur, PV Yuna] Incendie vs Pyromanes   Mar 31 Juil - 17:55

La jeune Yuna impressionnait Paul. Malgré son manque d’expérience, elle arrivait à trouver de très bonnes idées qui venaient compléter celles de son partenaire. Ce dernier n’avait vu de Pyronille qu’en compagnie de Rodrigue, un scientifique qui pouvait se montrer redoutable en stratégie. En dehors de l’aspect du Pokémon et de son double type Insecte-Feu, il ne connaissait rien de lui. Aussi, il était agréablement surpris de savoir, qu’il pourrait créer un filet assez solide pour transporter des personnes ou des Pokémon. La situation n’était finalement peut-être pas aussi désespérée, qu’il ne l’avait pensé. Il sortit de son sac les pokéballs de la maman Arcanin et de sa petite Ponyta, qu’il convoqua ensuite. L’odeur de feu de forêt alerta immédiatement les Pokémon sur la teneur de leur appel et de manière très ordonnée, ils vinrent se placer en face de leur dresseur et de la demoiselle.

- C’est génial comme idée ! Draco pourra héliporter tous ceux que nos Pokémon terrestres seront incapables de récupérer et qui auront été pris au piège par l’incendie. Il indiqua ses deux Pokémon qui attendaient les instructions. Ce serait bien si ton Pyronille pouvait leur fabriquer aussi des brancards. Ça faciliterait le transport et les risques d’aggravements des blessures lors des trajets.

Leur plan de sauvetage des gens encore sur place était maintenant au point et allait se lancer dans les prochaines minutes, dès que les attelages des Pokémon seraient prêts. Ils devaient à présent découvrir comment endiguer le feu et lui mettre un terme. Comme le soutint Paul, bien qu’il ait plusieurs Pokémon capables de servir dans ce genre de situation sur lui, ils ne seraient jamais assez nombreux pour stopper l’incendie. Il leur fallait de la cavalerie, celle de Yuna ! Avec deux ou trois Pokémon de plus, ils arriveraient à faire quelque chose, si seulement… Si seulement Yuna n’avait pas que des Pokémon de type Feu ! Soudain, Paul regarda avec la demoiselle avec intérêt. Bien loin de l’incendie, ses pensées s’étaient égarées sur la dernière information qu’elle venait de dévoiler… Pourquoi n’avait-elle que des Pokémon Feu ? Partageait-elle la même passion que lui pour ce type ? Certainement. Mais surtout, hormis Salamèche et Pyronille, quels autres Pokémon l’accompagnaient ? Il y en avait peut-être un ou deux, que le garçon n’avait jamais vu ! Ce serait avec joie qu’il ferait leur connaissance. Rahlala… Si seulement ils n’avaient pas ce feu de forêt à arrêter, il en aurait des choses à demander à la petite Yuna. Et puis, il sourit. Il était tombé sur elle par pure hasard et celui-ci avait quand même bien fait les choses. Il se reconcentra en entendant la douce voix de Yuna l’interpeler.

- Hein ?! Combattre par le feu… Qu’est-ce que tu entends par là ?

Un froncement de sourcil accompagna la question du Noctali. Il ne voyait pas bien où elle voulait en venir et essayait de comprendre. Si son Arcanin avait eu le talent Torche, il aurait supposé pouvoir l’utiliser pour justement combattre le feu par le feu, en l’absorbant. Mais le sort en avait décidé autrement et Arcanin possédait Intimidation, un autre talent très utile, mais pas du tout dans ce genre de cas. Il regarda Yuna qui semblait chercher ses mots pour lui expliquer son idée. Une idée qui plut directement au garçon ! La fille aux cheveux azurés voulait cramer une partie de la forêt dans l’optique de faire barrage au feu. Ainsi, lorsqu’il arriverait au niveau du barrage, il se retrouverait bloqué en alimentation et diminuerait jusqu’à s’éteindre de lui-même. Les yeux du garçon s’illuminèrent.

- C’est encore une très bonne idée. Passerouge et Flambusard vont pouvoir quadriller la zone et nous indiquer d’éventuels changement dans le vent et le sens du feu, voir sur sa vitesse de progression. Ce sera tendu, mais on peut tenter cela. De toute façon, je ne crois pas que nous ayons vraiment le choix. Paul appela Carapuce, à qui il demanda de rejoindre Ali. Carapuce et Aligatueur vont accompagner tes Pokémon. On n’est pas à l’abri, que lors de l’opération, le feu qu’on déclenchera nous-même devienne incontrôlable. Au moins avec eux, on sera sûr qu’il se maintiendra dans la zone voulue.

Bien. Ils étaient désormais au point ! Trois équipes étaient formées. Celle pour combattre le feu, composée des Pokémon de Yuna et Flambusard, puis d’Aligatueur et Carapuce en soutien. Celle de sauvetage avec Dovah, Pyronille, Arcanin et Ponyta. Et enfin celle de soin qui gèrerait les blessés dans l’attente des secours : Tarsal, Ronflex et Goupix d’Alola. Quant aux deux dresseurs, ils devraient jouer sur une coordination parfaite, afin que tout se déroule selon le plan.

- Je te propose, qu’on se sépare. Occupe-toi de l’équipe du feu, Aligatueur saura se gérer et Carapuce l’imitera donc tu n’auras pas trop de soucis avec eux. Quant à moi, je vais plutôt aller avec la team de secours. On restera en contact via Tarsal qui assurera la communication à distance, comme un relai. Il se frotta les mains. Bon, il ne reste plus qu’à finir les préparatifs et roulez jeunesse !

_________________
Moodboard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Hoenn
Âge : 14 ans
Niveau : 34
Jetons : 1077
Points d'Expériences : 731

Sujet: Re: [Cours 9 – TopDresseur, PV Yuna] Incendie vs Pyromanes   Mer 8 Aoû - 13:36





INCENDIE VS PYROMANES

Yuna Akabara

Paul Nyllis

musique

Paul à l’air enthousiaste à l’idée que mes deux pokémon peuvent servir à l’évacuation des personnes présente. Mais je doute que Dovah puisse vraiment porter des personnes sur lui, déjà je n’ai pas de selle, donc pas facile de s’accrocher à lui. Cependant avec une petite nacelle made in Hestia, il pourra sûrement transporter les petit pokémon. En parlant d’Hestia, Paul voudrait qu’elle fasse des brancard pour faciliter le transport, mais je crains une chose et je lui en fait part rapidement.

-Par contre il ne faudra pas trop s’approcher des flammes, le fil d’Hestia résiste à certain chocs, mais il ne tiendra pas très longtemps à proximité des flammes.

Hé oui, le type insecte crains le feu, il est donc normal que les attaques de ce type soient contrer par de simple flammes, surtout si elles proviennent d’une véritable fournaise comme celle-ci. Je vois les yeux de Paul briller à la mention de mes pokémons de type feu, pourquoi il réagit comme ça ? Il est lui aussi un adorateur du feu ? C’est vrai qu’il a 3 pokémons feu, mais ce n’est pas parce qu’on a trois pokémon de ce type qu’on en est un adorateur, et en plus il a un Aligatueur de type eau…quoi comment ça j’ai un Draco de type dragon alors que je suis une spé feu ? Bon ok mon argument ne tiens pas la route, nous n’aurions pas cette fournaise à gérer, je pense que l’on apprendrait à mieux se connaitre.

Revenons à nos Lainergie, Paul approuve totalement mon plan de combattre le feu par le feu, même si au début il semblait avoir du mal à comprendre…enfin vu comme je l’ai proposé c’est sûr que ce n’était pas facile à comprendre. Mais une fois que mon plan est clair dans l’esprit du jeune homme, il l’approuve immédiatement, et notre plan d’action se met rapidement en place. Les pokémons vol quadrilleront la zone à la recherche de blessés, et on va se séparer en deux groupes, Paul qui va partir avec mon Draco et ma Pyronille en plus de ses pokémons pour transporter les blessés, et moi de mon côté avec mes autres pokémon, ainsi que l’Aligatueur et le Carapuce de mon partenaire. J’acquiesce mais avant que je n’ai le temps de lui demander comment on peut rester en contact, il me dit que c’est son Tarsal qui s’en chargera.

-ça marche, fait attention à toi Paul.

Je lui souris et me tourne vers mon Passerouge qui attend ses instructions.

-Phoenix, mène moins à une bonne distance de l’incendie, que j’ai le temps de bloquer sa progression
-Paaaaaaasserouge

Je regarde les membres de ma petite équipe, Ama mon Caninos bombe le torse, prêt à agir ; l’aligatueur de Paul me fixe, attendant qu’on parte et le petit Carapuce le fixe, se demandant ce qu’il allait devoir faire…je sens la pokéball de Lucifer chauffer mais je ne le sors pas, il serait capable de mettre le feu à une autre partie de la forêt, ce dont on a clairement pas besoin.

Mon Passerouge s’éloigne et je le suis ainsi que toute l’équipe, en direction du front. Nous passons non loin des flammes et je peux sentir leur chaleur dans mon dos, mais ces flammes sont destructrices et je n’ai pas vraiment envie de rester les observer. Nous sommes maintenant à bonne distance des flammes et je regarde la zone. Je dois délimiter une zone que l’on doit littéralement réduire en cendre avant que l’incendie ne le fasse…Bon réfléchissons à quoi faire dans quel ordre :

1-Délimité la zone à carboniser et arroser les alentours pour les protéger des flammes
2-Trancher les arbres pour les mettre à terre
3-Faire tout flamber
4-Eteindre l’incendie

Bon ça a l’air pas trop mal tout ça, reste plus qu’à donner les directives et prier pour que le vent ne s’en mêle pas. Je me tourne vers les deux pokémon eau que Paul m’a confiés, c’est eux qui vont commencer le travail. Passerouge m’a emmené dans une zone pas trop éloigné des flammes et il est repartit en éclaireur, à la recherche de victimes des flammes, il faut que j’agisse maintenant. Je regarde Aligatueur et Carapuce.

-Il faudrait que vous arrosiez suffisamment d’arbre autour de cette ligne pour les protéger un peu des flammes

L’Aligatueur acquiesce et utilise ses attaques de type eau pour humidifier les arbres aux alentours de la ligne que je lui ai désigné. Je suis soulagée de voir que, comme Paul me l’a dit, son Carapuce imite son ami.  Je vais pouvoir me concentrer sur l’élagage de la zone, car il est hors de question de mettre le feu à des arbres debout, et c’est là que je me rends compte de la charge de travail et du peu de temps dont je dispose. Le feu avant lentement à cause du vent mais je ne suis pas à l’abri d’un revirement de situation, et la ligne à abattre pour stopper le feu est importante…Je n’ai pas de temps à perdre et je me tourne vers mon Caninos, il va falloir qu’il donne tout ce qu’il a.

-Ama il faut que tu utilises Roue de feu pour détruire la base de ces arbres.

Il me regarde sceptique avant d’acquiescer et former une boule de feu pour charger sur les végétaux qui vont être sacrifié. J’espère que ça va passer, j’ai une chance sur deux que les plantes brûles ou que les troncs ne soient transpercés par l’attaque de mon pokémon. Heureusement pour moi,  même s’ils sont massifs, leur bois n’est pas très résistant, et Ama parvient à les transpercer de part en part, les affaiblissant grandement. Un second passage les faisant s’écrouler comme une suite de domino, mais ça ne va pas assez vite. Je me mords la lèvre, Ama ne va pas pouvoir déforester toute cette zone à lui seule…L’Aligatueur de Paul m’apparait comme mon sauveur, avec ses griffes acérées il doit pouvoir couper ces arbres.

-Aligatueur, tu peux couper ces arbres avec Ama ?

Il me toise du regard, semblant chercher si c’est la bonne idée avant d’acquiescer et de se mettre au boulot, laissant le petit Carapuce finir son arrosage préventif. Les arbres tombent un à un, il ne me restera plus qu’à y mettre le feu avant que le brasier ne vienne…J’espère que Paul s’en sort avec le sauvetage, je me concentre pour que Paul puisse entendre mes pensées grâce à son Tarsal.

-Paul tu m’entends ? Comment ça se passe de ton côté ?




©BBDragon

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
avatar
Todresseur Stratège

Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 48
Jetons : 4905
Points d'Expériences : 1261

Sujet: Re: [Cours 9 – TopDresseur, PV Yuna] Incendie vs Pyromanes   Lun 20 Aoû - 14:32

Les choses commencent à se mettre en place, chacun sait ce qu'il doit faire et les équipes se séparent pour démarrer leurs opérations respectives. Un peu déçu de la nouvelle de Yuna, son Draco ne pourra pas leur servir d'héliporteur. Qui plus est, les flammes pourraient bien briser les fils de Pyronille et mettre à mal tout leur plan. Finalement, leur opération de secours va être beaucoup plus tendue qu'initialement prévue. Le Noctali ne se décourage pas pour autant et souhaite bonne chance à Yuna à son tour, avant qu'elle ne parte avec son groupe pour la mise en place d'une zone morte autour de l'incendie. Quant à lui, il reste avec le sien qui est encore en cours de préparatif. Les cables de Pyronille ont l'air solides et entourent le bassin d'Arcanin et Ponyta, les reliant l'un à l'autre et formant entre les deux un large filet quadrillés ou des personnes ou Pokémon blessés peuvent se mettre.

- Dernière consigne avant de partir : On ne se met pas en danger inutilement. Faites toujours attention aux flammes qui vous entourent, même en sauvant quelqu'un, et surtout ne vous éloignez pas trop les uns des autres ! Est-ce compris ?

Les Pokémon acquiécèrent chacun à leur manière. D'un bond, Paul grimpa sur son Arcanin et installa Pyronille dans la fourrure du type Feu. Dovah, le Draco de Yuna allait les suivre légèrement en retrait. Même s'il ne pouvait transporter de lourdes charges et s'envoler avec, il pourrait toujours leur être utile pour atteindre des zones tendues d'accès et voir si le chemin était praticable. Les accompagnant depuis les cieux, Flambusard les guidait vers leur première zone de sauvetage, Passerouge étant actuellement avec Yuna. A mesure qu'ils s'approchaient du feu, la chaleur s'intensifiait et l'air devenait de plus en plus irrespirable. Ils croisèrent plusieurs Pokémon un peu perdus, qu'ils convainquirent de se diriger vers leur petite colline à l'abri. Dovah se permit de les accompagner, pouvant rattraper les autres à tout moment en volant. Ils arrivèrent finalement au coeur de la fournaise, là où les flammes s'emparaient déjà de la forêt et de ses habitants, et où on aurait donc le plus besoin d'eux.

- Flambusard, garde un oeil attentif sur le feu. Les autres avec moi ! On se déploie.

A peine avait-il terminé sa phrase, qu'une branche d'arbre se brisa et s'écrasa à deux mètres d'eux. Le garçon sursauta en effectuant un pas de retrait. Cette zone était vraiment dangereuse, ils ne devaient pas rester ici très longtemps ou il ne donnait pas cher de leur peau.

- Dépêchons-nous, on n'a pas de temps à perdre.

Ses paroles visaient autant à motiver ses compagnons, qu'à se reconcentrer lui-même. La peur ne devait pas prendre le pas, il devait garder la tête claire pour agir rapidement. Ils ne tardèrent pas à trouver un premier client, justement coincé sous une branche. Le Saquedeneu n'arrivait à retirer ses lianes qui le maintenait accroché au tronc. Ensemble, Arcanin et Ponyta firent rouler la branche sur le côté, tandis que Pyronille extirpait le petit type Plante avec un de ses cables. Une fois libéré, Paul le déposa dans le brancard de ses Pokémon.

- Tu es sain et sauf, tu n'as plus rien à craindre, nous allons t'emmener loin d'ici. Après un sourire se voulant rassurant, il revint à son équipe. Vous voyez d'autres Pokémon ?

Un mouvement de tête négatif général lui fit comprendre, qu'ils n'avaient repéré personne d'autre... Jusqu'à ce que Flambusard descende des hauteurs des arbres en piaillant.

- Qu'est-ce que tu as vu ?
- Flam Flambusaaard !
- Montre-moi où. Les autres, éloignez-vous avec le brancard, ne prenons pas de risques inutiles.

Traversant la forêt sur une vingtaine de mètres en suivant l'oiseau de feu, Paul arriva jusqu'à un arbre dont la base était en proie aux flammes. A première vue, il ressemblait à tous les autres arbres qu'ils avaient croisé jusqu'à présent. Paul ne voyait pas l'urgence de la situation jusqu'à ce que Flambusard lui pointe de l'aile une construction en bois. Une cabane ! Entendant les piaillements du Pokémon, un homme en tenue d'explorateur et avec un long appareil photo se pointa à la fenêtre de la cabane perchée.

- Aidez-moi, je vous en prie ! Avec ces flammes, je ne peux emprunter l'échelle pour redescendre.
- Vous ne pouvez pas grimper sur Flambusard ?
- Il a déjà essayé de me libérer, mais je suis trop gros pour passer par la fenêtre et il a nul endroit pour se poser.
- C'est embêtant.
- A qui le dites-vous.
- Bah à vous.

Arrivant de nulle part, Dovah débarqua avec sur son dos le petit Passerouge de Yuna, qu'il avait croisé en route. A peu près au même instant, Paul entendit une voix différente de l'homme percer dans ses oreilles. Elle était comme intérieure, presque irréelles... C'était celle de Yuna !

- Hey Yuna... Pas trop bien je dois t'avouer. J'ai un homme à faire descendre d'un arbre et je ne sais pas vraiment comment faire. Est-ce que Dovah aurait une attaque qui lui permettrait de créer une brèche dans du bois ? Ou en agrandir une ?

Le garçon zieutait la cabane et son tronc, menaçant de se briser à tout moment. Ils devaient faire vite, mais les idées ne lui venaient pas.

_________________
Moodboard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Hoenn
Âge : 14 ans
Niveau : 34
Jetons : 1077
Points d'Expériences : 731

Sujet: Re: [Cours 9 – TopDresseur, PV Yuna] Incendie vs Pyromanes   Ven 31 Aoû - 15:12





INCENDIE VS PYROMANES

Yuna Akabara

Paul Nyllis

musique

Le travail avance plutôt bien de mon côté, l’élagage de la zone est quasiment fini, mais ce qui me préoccupe c’est le sauvetage du côté de Paul. S’il a besoin de moi, je vais devoir accélérer dans ma partie du travail pour le rejoindre et l’aider. Enfin je verrai ça quand j’en saurai plus, et la réponse de mon partenaire ne se fait pas attendre, m’informant de la situation de son côté. Comme je m’en doutais les choses ne se déroule pas aussi bien de son côté malheureusement, apparemment un homme est coincé dans un arbre et il ne peut pas descendre…Voilà qui est ennuyeux, si Paul reste trop longtemps dans la même zone, il risque de se retrouver prisonnier des flammes, et cet homme risque d’y rester… Mon partenaire me demande si mon Draco connait une attaque pour créer une brèche et ouvrir un passage, mais le problème c’est que je ne vois pas bien la scène, comment savoir si le bois est assez fragile pour que Dovah puisse le briser.

-ça va dépendre de si le bois est fragilisé…

Allez Yuna ne laisse pas le stresse t’envahir, ce n’est pas le moment, la vie d’un homme est en jeu. Partons sur l’hypothèse que le bois est encore assez solide, un coup direct de l’attaque souplesse ne pourra pas détruire le bois, il va falloir l’affaiblir. Le mieux ce serait une puissante flamme en un point, mais je doute que nos pokémons en soit capable, et c’est moi qui ait les pokémons qui puissent trancher…Qu’est-ce qui pourrait servir à affaiblir le bois ?

Un entrainement avec mes pokémons me revient en mémoire. Alors que j’entrainais Lucifer à esquiver les attaques adverses, Dovah a utilisé son attaque Ouragan qui a percuté un arbre, et laisser des traces de coupures dessus…Oui ça pourrait marcher !!!

-J’ai une idée, Paul si le bois est fragile une attaque Souplesse pourrait ouvrir ou élargir une brèche. Si jamais ça n’est suffisant demande-lui de lancer Ouragan pour affaiblir le bois…

Je ne vois pas quoi faire d’autres, il faut vraiment que je termine vite ma partie de l’intervention pour pouvoir le rejoindre. Je regarde les pokémons qui continuent leur travail pour arrêter la progression des flammes, il faut que l’on se dépêche avant que l’incendie n’arrive.

-Paul je devrais bientôt avoir fini de mon côté, je te rejoins dès que je peux.

Je coupe la connexion télépathique, je n’ai pas une seconde à perdre, je dois le rejoindre et l’aider, des vies d’acteurs sont en jeux. Je me tourne vers Carapuce qui revient vers moi au petit trot, avant de me fixer attendant de nouvelle instruction. Parfait, il a fini d’humidifier les arbres aux alentours, ça devrait empêcher les potentiels braises volantes d’enflammer les arbres qui ne doivent pas l’être. Bon maintenant il faut qu’Ama et l’Aligatueur de Paul finissent de coucher les arbres à faire flamber, la zone à travailler est grande, mais ça va Phoenix m’a pas averti que le feu se rapproche trop…Attendez, pourquoi je vois des flammes qui se rapproche trop là, qu’est-ce que fait mon Passerouge, ça va pas là.

-PHOENIX ?!!! Ou est-ce que t’es ?

J’attends quelques secondes, mais pas de petit oiseau en approche…Génial j’ai perdu mon éclaireur, il va falloir que j’improvise quelque chose, je me tourne vers le Carapuce de mon partenaire et lui demande de me suivre, nous rapprochant un peu plus des flammes.

-Tu vois cette ligne Carapuce, si les flammes se rapprochent trop, tu reviens en courant pour m’en informer, il faudra qu’on décampe au plus vite.
-Caraaaapuce

Il se met face et flamme et prend un air concentrer, bon ça devrait le faire, il faut que je retourne auprès des deux autres pokémons pour voir comment ils avancent. Je cours sur les mètres qui me séparent d’Aligatueur et d’Ama, et je souris en voyant qu’ils ont fini leur mission et que l’on va pouvoir passer à la phase suivante. Je regarde que notre chemin de sortie est toujours bon, ce serait bête de se retrouver pris au piège par notre propre feu.

Je prends la dernière pokéball qui me reste et libère son occupant, c’est-à-dire Lucifer. Il regarde autour de lui, étonné de se retrouver en pleine forêt à moitié abattue, avec pour bonus une partie en feu. Ama viens se poser à ses côtés et attends mon ordre, même s’il sait déjà ce qui va se passer, alors que mon Salamèche lui ne sait pas à quoi s’attendre.

-Lucifer, Ama, vous voyez ces arbres abattus ? Je veux que vous y mettiez le feu, mais juste à ceux coucher, interdiction de toucher aux autres.

La fin de ma phrase est plutôt destinée à calmer les envies destructrices de mon chromatique, qui a peine entendu ‘’faire bruler’’, a déjà les étoiles dans les yeux. Je ne veux pas qu’il foute en l’air toute notre opération. Il semble comprendre que déjà il se tourne vers la zone à calciner, Ama en fait de même et se tiens prêt à bondir, tel un Némélios sur sa proie.

-Allez-y

A peine ces mots prononcés, mes deux pokémons feu se dirigent tout feu tout flammes sur les arbres, les incendiant avec plaisir mais en faisant bien attention quand même. Je me tourne vers l’Aligatueur de Paul qui est resté à mes côtés.

-Aligatueur tu veux bien allez chercher Carapuce et revenir ? Dès qu’ils ont fini, on éteint le feu et on part rejoindre Paul.

Il acquiesce et part chercher son camarade, j’espère que le feu est encore un peu loin, et que tout ce passe bien pour mon partenaire.



©BBDragon

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
avatar
Todresseur Stratège

Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 48
Jetons : 4905
Points d'Expériences : 1261

Sujet: Re: [Cours 9 – TopDresseur, PV Yuna] Incendie vs Pyromanes   Mer 10 Oct - 18:31

Une partie du tronc se disloqua, provoquant la chute de plusieurs branches, alors que les flammes grimpaient le long de celui-ci. L’arbre se mit à trembler et l’homme cria à plusieurs reprises en sentant des secousses faire chavirer son abri. Comme si cela ne suffisait pas, le gros de l’incendie se rapprochait dangereusement de leur position.

Le temps leur manquait.

- Merci Yuna, je vais essayer de composer avec ça.

Tarsal mit fin à la connexion mentale et la voix de Yuna disparu de sa tête. Son intervention n’avait pas été inutile, il savait désormais que de son côté tout se passait bien, ce qui pouvait lui retirer une part de son stresse, et il connaissait désormais une partie du move pool du Draco de Yuna qui pourrait lui servir. Seulement, si la jeune fille avait l’habitude d’employer les capacités de Dovah, Paul lui non et il ne voyait pas comment avec une attaque Souplesse ou Ouragan il pourrait faire sortir l’homme de son perchoir sans craindre de le blesser.

A moins que… Draco puisse utiliser Ouragan avec suffisamment de précision sur la cabane pour ne pas l’envoyer valser et seulement endommager la zone souhaitée.

- J’imagine que Yuna pensait l’utiliser en attaque frontale, mais si je ne la fais qu’effleurer la cabane, elle ne risquera pas d’éjecter des morceaux de bois dans l’homme et fragilisera assez la structure pour que Flambusard emploie Aile d’Acier après et ouvre une véritable brèche.

Le garçon passa en revue les points négatifs d’une telle utilisation, comme le fait de pouvoir aspirer les flammes dans l’ouragan et les envoyer directement sur la cabane par erreur. Ça pourrait s’avérer fatal, mais il n’avait pas énormément d’options et celle-ci semblait être la plus rapide et efficace.

- Ok, on va tenter ça. Il releva la tête pour interpeller l’homme qui avait disparu de la fenêtre. Monsieur ! Ecartez-vous de la fenêtre et couvrez-vous le visage, je vais enfoncer le mur de votre cabane pour libérer un passage et vous permettre de monter sur le dos de Flambusard. Vous avez compris ?

- Euh… Oui.

- Bien, alors poussez-vous, j’y vais. Il revint au serpent ailé en pointant la façade avec la fenêtre. Dovah, tu vas viser ce mur avec ton ouragan. Ton but n’est pas de le toucher frontalement, tu dois juste le caresser. Et les lames d’air viendront d’elles-même fouetter le mur et le fragiliser.

Dovah hocha la tête et positionna la pointe de sa queue dans la direction indiquée par le Noctali.

- Prends ton temps pour viser juste. Ajouta Paul, quelque peu inquiet du risque non-négligeable de blesser l’homme involontairement si l’attaque n’était pas bien dirigée.

Professionnellement, Dovah ne se précipita pas et ajusta l’angle avant de faire tinter les boules de sa queue. Il se créa alors une petite tornade à son bout, qui grossit et devint un véritable ouragan en fonçant vers la cime des arbres. Paul passa son bras devant son visage pour se protéger du vent, gardant un œil sur le déroulement de l’opération. Tel qu’il l’avait prédit, l’attaque faisait craquer le bois de la cabane sans pour autant l’envoyer valser en morceaux. Ils devaient juste veiller à ne pas trop exercer de pression dessus maintenant pour ne pas gâcher le travail accompli. Dovah resta concentré sur son attaque, tandis que Flambusard depuis les airs observait avec attention les résultats. Au bout d’une vingtaine de secondes, il se mit à piailler pour leur dire d’arrêter. Paul relaya l’ordre dans le doute et le Draco stoppa sa puissante bourrasque de vent.

- Flambusard, tu sais ce qu’il te reste à faire maintenant. Tranche-moi ce mur en deux !

- Flaaaam.

Décrivant un arc de cercle dans les airs, l’oiseau prit l’élan nécessaire au recouvrement de ses ailes par une couche lumineuse blanche. Il fonça en diagonale sur la cabane et le mur se fendit en deux sur son passage. Dans le doute, il effectua un second passage dans l’autre diagonal et les panneaux de bois tombèrent au sol.

- Parfait ! Sauta de joie Paul. On le récupère et on détale d’ici, ça commence à craindre.

Flambusard revint vers l’homme et le fit monter sur son dos avant de fuir avec lui vers la petite colline qui leur servait de repère. Paul, Dovah et le Passerouge de Yuna vérifièrent une dernière fois les alentours et partirent aussi vite qu’ils le pouvaient retrouver les autres. Sur le retour, ils trouvèrent les cocons d’une famille de Chrysacier, qu’ils prirent avec eux.

- Je crois qu’on a fait le tour de ce secteur. Je ne pense pas qu’on ait manqué quelqu’un.

- Aaaarcanin arcanin.

Ils déposèrent les Chrysacier dans le brancard aux côtés du Saquedeneu.

- Oui, vous pouvez y aller.

Toussant, le garçon remarqua qu’il avait inhalé pas mal de fumée à son insu dans la forêt.

- J’espère que notre plan va fonctionner, sinon nous aurons un réel problème sur les bras.

Il laissa son regard traîner vers l’incendie, où il supposait que Yuna avait placé la zone tampon.

Au campement, Tarsal les attendait. Elle se chargea de déplacer le Saquedeneu blessé sur le ventre de Ronflex où se trouvait déjà l’homme. Ce dernier était pris en charge par Goupix qui soufflait sur les brûlures de l’homme pour en atténuer la douleur. Avec une petite attaque Séduction, il arrivait aussi à détourner l’attention de l’homme de ses douleurs pour la concentrer sur sa mignonne bouille de fluff. Paul vint voir Tarsal, il avait un message à transmettre à Yuna.

- Yuna ? Nous sommes retournés sur la colline. D’ici, ce n’est pas très beau à voir, donc j’espère que tu as de bonnes nouvelles à m’annoncer.

_________________
Moodboard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Hoenn
Âge : 14 ans
Niveau : 34
Jetons : 1077
Points d'Expériences : 731

Sujet: Re: [Cours 9 – TopDresseur, PV Yuna] Incendie vs Pyromanes   Jeu 11 Oct - 21:06





INCENDIE VS PYROMANES

Yuna Akabara

Paul Nyllis

musique

Je suis un peu anxieuse, l’Aligatueur et le Carapuce trainent un peu à revenir, et les flammes du brasier principal se rapprochent. Bientôt nous ne serons plus dans une zone sécurisée, et là nous serons en danger. Ama et Lucifer ont fini de mettre le feu, et heureusement que j’ai bien précisé quelle zone il fallait flamber, sinon mon Salamèche aurait vraiment tout brûlé. Je préfère le rappeler dans sa pokéball histoire qu’il ne le fasse pas.

Je me retourne pour voir nos deux pompiers du jour arriver, et je me permets un soupir de soulagement. Le brasier n’a pas encore franchi la ligne critique, ils vont pouvoir éteindre notre feu contrôlé, une chance qu’il n’y a pas de vent, sinon le plan serait complètement tombé à l’…au feu ?

-Aligatueur, Carapuce, à vous de jouer, éteignez ce feu qu’on décampe avant que le brasier ne nous atteigne.

Les deux pokémons eau comprennent le message, et se mettent tout de suite au travail. Carapuce fait de son mieux, mais son jet d’eau n’est pas des plus puissant…Il dépense ses forces pour rien, je dois changer de stratégie.

-Aligatueur, éteint le plus gros des flammes, concentres-toi sur les plus puissantes, Carapuce, éteint le reste.

Heureusement que Paul a ces deux pokémons eau, sinon nous aurions été vraiment dans une grosse mouise. Ils changent de méthodes et ça fonctionne mieux, Aligatueur affaiblit le plus gros des flammes, en éteint certaine tandis que Carapuce s’occupe de celle un peu plus faibles. Ils leur faut bien une dizaine de minutes pour éteindre la zone tampon. Elle n’est pas belle à voir, mais ça va éviter à la totalité de la forêt de brûler. Mais bon, on n’avait pas d’autre moyen de stopper ces flammes, enfin ils ont quand même demandé à une spécialiste du type feu, et un gars qui possède beaucoup de pokémon feu, de stopper un incendie !! Il y a un souci quand même.

Je félicite les deux pokémons eau avant de sourire, il est temps de quitter retourner sur la colline, aussi nommée zone safe. Alors que nous apprêtons à repartir, j’entends une voix dans ma tête, celle de Paul. Il me demande ou j’en suis, et m’informe que ce dernier est revenu à la colline. Je souris, on ne pouvait pas être plus synchro que ça.

Oui Paul, bonne nouvelle j’ai fini la zone tampon, le feu ne pourra pas progresser au-delà, on va pouvoir attendre qu’il s’affaiblisse pour l’éteindre. On va se diriger vers la colline, mais il faut que Draco vienne nous rejoindre pour nous montrer le chemin. Avec la fumée je ne vois pas où je dois aller.

Je coupe la conversation après sa réponse et j’attends que Dovah vienne à nous, pour nous guider au travers de la forêt. Nous n’avons pas bien longtemps à attendre avant de voir le long serpent bleu voler vers nous. Je lui souris avant qu’il ne nous guide vers notre destination…jusqu’à ce que j’entende un petit gémissement dans un buisson. Je m’approche doucement, on dirait un bruit de pokémon blessé…J’écarte doucement les branches pour voir un petit Feuillajou terrorisé, qui me regarde comme si j’étais un monstre. L’une de ses pattes présentes une grosse trace de brûlure, certainement faite par une branche enflammé qui est tombée sur lui. Je ne peux pas le laisser là, même s’il est dans la zone sécurisé, on n’est pas à l’abri d’un débordement.

-Hey, doucement mon gars, je ne vais pas te faire de mal…

Il recule, fuyant ma main qui essaye de le caresser, ce petit bonhomme est très méfiant…comme tous les pokémons plante sauvages que je rencontre depuis que je suis à PC. A croire que le fait que je sois une spé feu soit marqué sur mon front, et qu’ils me prennent pour une menace. Mais je n’ai pas de temps à perdre, et Ama semble le comprendre. Mon Caninos s’approche et semble discuter avec le Feuillajou sauvage, pour le convaincre que nous ne sommes pas une menace. Je ne suis pas certaine que ce soit une bonne solution, Ama est un pokémon de type feu, pas forcément le mieux pour mettre ce pauvre Feuillajou en confiance…Mais je suis apparemment mauvaise langue, le pokémon sauvage sort du buisson, il est tellement petit, ça doit être un bébé. Le pauvre est terrorisé, si c’est un acteur, il joue bien son rôle…

Le pokémon plante refuse catégoriquement que je le prenne dans mes bras…bon ba on va passer au plan B. Je regarde Ama qui comprend ou je veux en venir et se couche pour faire monter le Feuillajou. Ce n’est pas un Arcanin qui peut porter une multitude de pokémon sur son dos, mais il peut bien porter un petit Feuillajou. Nous repartons donc sans perdre de temps, et nous rejoignons rapidement Paul et le reste de l’équipe. Je lui souris, les joues rouges de par la marche rapide que je viens de faire, et la chaleur des flammes non loin de ma précédente position.

-Tout c’est bien passé, le feu devrait perdre de son intensité, et on va pouvoir l’éteindre. Tu as pu sauver tout le monde dans ton secteur ?

Je laisse Ama déposer son cavalier aux pieds de la Goupix de Paul, qu’elle le soulage de sa brûlure. Mon regard se reporte sur l’incendie qui ne semble plus avancer, mon plan semble fonctionner. En brûlant une partie de la forêt, nous avons coupé la source de combustion du brasier, le stoppant net dans sa course. Il faut qu’on attende un peu pour qu’il perde sa force, et que nous puissions l’éteindre.




©BBDragon

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
avatar
Todresseur Stratège

Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 48
Jetons : 4905
Points d'Expériences : 1261

Sujet: Re: [Cours 9 – TopDresseur, PV Yuna] Incendie vs Pyromanes   Dim 14 Oct - 15:20

Les nouvelles vont bon train. Paul s’essuie le front soulagé de savoir que Yuna va bien et qu’elle a accompli sa mission avec brio. Vivement, il fait le relais à Dovah des instructions de sa dresseuse et l’envoie la chercher. La connexion entre les deux jeunes se coupe alors et Paul part s’occuper des blessés. Honnêtement, le bilan est plutôt positif, ça aurait pu être tellement pire. Ils n’ont aucun blessé grave, que ce soit physique ou par des brûlures, ils n’ont pas non plus inhalé trop de fumée et ont sorti tout le monde de ce guêpier. Ils ont de la chance, s’ils avaient dû s’occuper d’une personne grièvement blessée, ni lui, ni Yuna n’aurait eu de Pokémon capable de se charger des soins. Le Noctali ressent néanmoins des picotements dans son dos. Quelque chose n’irait pas, mais il n’arrive pas à déterminer quoi.

- Je dois me tromper. Dit-il pour lui-même.

Il sort un bandage de son sac à dos et l’enroule autour d’une liane du Saquedeneu après que Goupix ait atténué la douleur. Le Pokémon Plante se laisse gentiment faire et une fois son travail terminé, Paul vient voir l’homme qui était précédemment coincé dans sa cabane.

- J’ai quelques questions à vous poser.

- Euh… Oui, allez-y.

- Ne vous inquiétez pas, c’est juste pour m’assurer que vous allez bien. Paul tenta de se remémorer les rares cours de médecine auxquels il avait assisté. Ils étaient peu nombreux et c’était toujours celui avec Hazel dans une centrale électrique qui lui revenait en premier. Il se rappelait parfaitement les gestes qu’elle avait réalisé avec les Statitiks pour les soigner, mais aussi comment elle s’était assurée de l’état de l’Elekable tombé malade. Il devait poser des questions générales et simples, même si l’homme paraissait en bonne santé, au cas où il aurait subi des dommages qui ne seraient pas visibles à l’œil nu. Il se concentra et demanda : Que faisiez-vous dans cet arbre ? Vous y étiez lorsque le feu s’est déclaré ?

- Je suis ornithologue, c’est mon poste de surveillance. Je faisais la sieste et j’ai senti une drôle d’odeur alors je me suis levé et j’ai vu qu’il y avait le feu à la forêt, mais il était déjà trop tard pour redescendre.

Paul nota les réponses dans sa tête.

- Vous dites que vous sentiez une odeur bizarre, c’était de la fumée ? Vous en avez beaucoup respiré ?

- J-Je ne crois pas, je suis tout de suite allé à la fenêtre pour appeler à l’aide et l’air y était un peu plus respirable.

- Quand avez-vous mangé pour la dernière fois ?

- Avant ma sieste, il ne doit pas y avoir plus de trois heures.

- Très bien, merci. Ce sera tout, vous ne couvez rien.

Il se tût de rajouter « en théorie » à sa phrase. Il n’était pas médecin après tout. Cependant, l’homme n’avait pas été en contacte avec le feu directement et il avait inhalé un peu de fumée, pas vraiment plus que lui apparemment. Il avait aussi mangé récemment, donc ça devait aller. Paul sortit une bouteille d’eau à moitié vide de son sac et la donna à l’homme.

- Buvez régulièrement de petites gorgées.

Suivant, Yuna arriva avec le reste de l’équipe. Ses joues étaient empourprées par la chaleur et on voyait de légères traces de suie sur leurs corps à tous. Paul laissa Ama en ambulancier emmener un petit Feuillajou du côté des blessés.

- Super, c’est du beau travail… Vous tous. Félicita le garçon. A vous voir suintant, je me pose quand même quelques questions. On va certes stopper le feu, mais il produit encore actuellement une énorme fumée nocive. Concrètement, elle est toxique pour un tas de raisons et même si on ne craint pas une perte en oxygène, elle pourrait contaminer la flore environnante et la rendre, elle aussi, toxique en se répandant ou via ses retombées.

Paul courut jusqu’à son Flambusard, qu’il chevaucha.

- Je crois avoir une idée, Aligatueur, viens avec moi.

Ce dernier et Flambusard se regardèrent avec de grands yeux.

- Dépêche-toi, il n’y a que toi qui puisse faire ça.

Ne comprenant pas où voulait en venir son dresseur, Aligatueur se joint malgré tout à lui sur le dos du Flambusard, qui eut beaucoup de mal à décoller et dû rester en basse altitude, incapable de monter dans les hautes sphères.

- Yuna, je reviens bientôt ! Je te confie le camp.

Le trio disparut dans la cime des arbres.

Paul avait une idée précise de ce qu’il souhaitait faire. Aucune autre solution ne lui paraissait viable.   Il fit approcher Flambusard le plus possible de l’incendie, au-delà de la zone tampon qu’ils avaient créé. Avec un Pokémon terrestre, il n’aurait pas pu se rendre aussi près de l’incendie, ça aurait été beaucoup trop dangereux, ce qui l’était déjà suffisamment là.

- On va rester en vol stationnaire un petit peu Flambusard. Il lui caressa les plumes de son cou pour le remercier de l’effort qu’il faisait sans broncher. Ali, on va utiliser ta Danse-Pluie pour contenir la fumée de l’incendie dans la zone tampon, comme si on mettait un couvercle sur notre casserole. D’accord ?

- Rwali !

- Alors, c’est parti.


Aligatueur ferma les yeux quelques secondes, immergeant mentalment son corps dans un flot torrentiel. Lorsqu’il rouvrit les yeux, ceux-ci avaient changé de couleur et s’apparentaient à un rouge fluorescent. Des nuages se mirent alors à se rassembler au-dessus de leur position d’une partie de l’incendie avant que quelques gouttes ne se mettent à couler sur leurs visages. La lueur qui illuminait les pupilles de l’Aligatueur s’envola et une pluie battante commença à fouetter le terrain.

- On peut bouger, pas besoin de finir trempés jusqu’aux os nous aussi.

Ils firent demi-tour, s’arrêtèrent à mi-chemin vers le campement pour soulager le dos de Flambusard et terminèrent le chemin à pieds.

_________________
Moodboard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Hoenn
Âge : 14 ans
Niveau : 34
Jetons : 1077
Points d'Expériences : 731

Sujet: Re: [Cours 9 – TopDresseur, PV Yuna] Incendie vs Pyromanes   Dim 14 Oct - 18:13





INCENDIE VS PYROMANES

Yuna Akabara

Paul Nyllis

musique

Sur le coup, je suis super contente de voir la tête de Paul et des autres pokémons. Hestia est la première à se rendre compte que nous sommes revenus, et elle fonce droit sur moi, je m’agenouille pour la réceptionner et la prendre dans mes bras. Elle est rapidement rejointe par Phoenix, mais il se méfie, sachant parfaitement qu’il devait rester avec moi à la base, pour m’indiquer la position du feu. Je ne lui en tiens pas rigueur et profite de l’instant, avant de que mon partenaire de cours ne vienne vers nous. Il semble préoccupé, et ne perd pas de temps pour me signifier ce qui ne va pas : la fumée du feu.

Sur le coup je me sens un peu idiote, comment j’ai pu oublier la fumée, et surtout sa dangerosité ?! Il ne faut pas oublié que même si nous sommes dans une simulation de forêt en feu, nous n’en restons pas moins dans une salle. Malgré toute la technologie dont on dispose, on ne peut pas vraiment reproduire à l’identique un feu en extérieur dans un endroit clos. Dans ce dernier, le carbone et autres substances dangereuses ont tendance à se condenser plus facilement, et ainsi devenir plus rapidement un redoutable problème. Mais je ne vois clairement pas comment on peut s’en débarrasser, même si Flambusard et Phoenix créaient des courants d’air assez puissant pour dégager la fumée, elle finirait immanquablement par revenir sur nous. Et la simulation ne s’arrêtera pas avant que nous ayons réglé tous les problèmes…

Mais Paul semble avoir une idée derrière la tête et grimpe sur le dos de son Flambusard, demandant à son Aligatueur de venir. Je suis étonnée que le pokémon feu soit capable de porter autant de poids sur son dos, bon d’accord il ne s’envole pas bien haut, mais il arrive à voler. Ils disparaissent tous les trois dans la cime des arbres, me laissant gérer le camp. Je demande donc à mes deux pokémons volants de surveiller les horizons, au cas où on n’aurait manqué un blessé. Bien entendu je leur demander de voler à basse altitude pour ne pas trop respirer la fumée toxique. Je m’approche des blessé et sort une serviette de ma sacoche ainsi que ma gourde d’eau, je vais essayer d’endigué l’inhalation possible de cette fumée. Je déchire la serviette autant de fois qu’il le faut pour que chaque blessé ou pokémon en ait un morceau et je l’humidifie au maximum avant de bien les essorer. Je commence par en tendre un bout à l’homme que Paul a sauvé dans la cabane.

-Tenez, quand vous ne buvez pas de l’eau, posez ça sur votre bouche et votre nez.

L’homme ne conteste pas et s’exécute, me laissant alors le champ libre pour faire de même avec les pokémons blessés, et les nôtres. Seul le petit Feuillajou s’y oppose, mais son sauveur, j’ai nommé Ama, le persuade de le faire. Il ne me reste donc plus qu’à attendre le retour de Paul, mais je me demande bien ce qu’il avait en tête…Il ne me faut pas longtemps pour comprendre en voyant des nuages de pluie se former non loin de la zone tampon et du feu affaibli. Ce n’est pas naturel, je veux dire par là que ce n’est pas logique dans la simulation, ça veut dire que c’est l’œuvre de mon partenaire. Je comprends mieux pourquoi il avait besoin de l’aide de son Aligatueur, ce dernier connait l’attaque Danse-Pluie, et c’est très malin de la part de son dresseur. En faisant tomber la pluie, c’est comme s’il mettait une cloche sur une casserole en feu, la fumée se retrouve disperser, et l’eau a un effet purificateur. C’est-à-dire qu’elle nettoie les plantes de leur suie, retirant pas la même occasion les toxines…Très ingénieux, en plus la pluie s’étant et éteint l’incendie qui a énormément perdue en puissance. Ici on est à l’abri de la pluie…finalement mon idée du linge mouillé n’aura pas servie, tant pis.

Alors que j’attends le retour de Paul, je sens une petite source de chaleur dans mon dos…qu’est-ce que c’est, l’incendie n’est pas derrière nous pourtant ? Je me tourne pour voir Lucifer tout sourire à côté d’une petite touffe d’herbe en feu…HO LE C** MAIS QU’EST-CE QU’IL ME FAIT ?!!!!! Je me précipite vers lui et éteins la touffe d’herbe en la piétinant. Heureusement le feu était pas trop important, et mon pied à suffit, mais je suis vraiment énervée. Je me tourne vers mon Salamèche noir qui rigole…enfin jusqu’à ce qu’il voit ma tête et mon regard noir, qui pourrait clairement le tuer sur place. Cet imbécile a failli faire repartir un feu, alors que l’on vient de réussir à éteindre celui du test…Je le prends avant qu’il ait le temps de se sauver et le place devant mon visage.

-Non mais ho, ça va pas la tête Lucifer, tu es au courant que ta petite blague aurait pu faire foirer tous nos efforts des dernières heures !!!!!!

Je le secoue, bon pas trop fort car c’est mon petit bébé, que je ne veux pas lui laisser de séquelle, et que je ne veux pas que le SPBP (Services de protection des bébés pokémon) ne me le retire pour maltraitance. Mais je lui fais comprendre que sa bêtise est grave, et que je ne veux plus jamais le voir faire ça. Il semble comprendre le message car il prend un air désolé, et des yeux de Ponchiot battu…ho non je ne peux pas résister à cette bouille, alors quand il tend les bras vers moi je le sers doucement contre moi. Nous sommes interrompu par Paul et ses deux pokémons qui reviennent vers nous, en souriant, sourire que je leur rends.

-Bien joué l’idée de la Danse-Pluie, tu as fait d’une pierre deux coups.

Une sirène retentit alors, signant la fin de notre cours. Finalement, on a pas fait cramer toute la forêt.





©BBDragon

_________________




Dernière édition par Yuna Akabara le Lun 15 Oct - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
avatar
Todresseur Stratège

Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 48
Jetons : 4905
Points d'Expériences : 1261

Sujet: Re: [Cours 9 – TopDresseur, PV Yuna] Incendie vs Pyromanes   Hier à 22:30

Épuisés, Paul et ses partenaires gravirent les derniers mètres qui les séparaient du sommet de la colline avec peine. Flambusard avait échangé sa place avec Aligatueur, qui portait le gros piaf de feu sur son dos avec moins de difficultés qu’en avait eu ce dernier. Ils retrouvèrent les autres qui s’affairaient dans leur mission, poursuivant de légers soins aux blessés. Seule Yuna semblait ailleurs avec son Salamèche chromatique, comme absorbée dans une bulle de tendresse. Le garçon les regarda un petit moment sans rien dire, n’osant briser cet instant, puis finit par tousser pour signaler sa présence. Il lui sourit, il était certes fatigué mais il était heureux d’en avoir terminé avec cet incendie. Yuna eut juste le temps de prononcer quelques mots, qu’une sirène vint annoncer la fin de l’exercice. La lumière du dôme se rallumant, le garçon dû se cacher le visage pour ne pas être éblouis de trop.

- Merci Yuna. On a réussi à surmonter cette épreuve ! J’espère que les examinateurs ne nous en voudront pas de trop d’avoir laissé brûler volontairement une partie de la forêt.

Autour d’eux, des gens venaient ramasser les décors en cartons. La plupart étaient brûlés et impossible à réutiliser, Paul se demanda combien de ces décors ils avaient dû prévoir pour l’ensemble des élèves, ainsi que les autres scénarios sur lesquels ils auraient pu tomber, histoire de voir s’ils auraient été aussi bluffant de réalisme que celui-là.

- Le spectacle était pas mal à regarder les enfants.

C’était l’homme qu’ils avaient sauvé lors de la simulation. Il était accompagné des Pokémon qui avaient servi à jouer les victimes. Leurs visages respiraient de fraîcheur et rayonnaient, loin des images de Pokémon apeurés et meurtris auquel ils avaient dû faire face.

- La sortie se trouve dans cette direction. Allez tout droit et vous ne pourrez pas la rater, vos notes vous seront transmises par vos professeurs après délibération.

- D’accord.

Paul rappela la globalité de ses Pokémon, hormis Aligatueur évidemment, et récupéra son sac dans lequel il rangea proprement ses compresses avant de s’en aller. Sur le retour, il repensa à leur arrivée dans le dôme, le noir total qui s’était ensuivi directement par la scène horrifique du feu de forêt sous leur nez, mais aussi au fait que Yuna et lui ne se connaissaient pas avant de venir là et que c’était un peu… Non, carrément de sa faute s’ils s’étaient retrouvés ensemble. Il la regarda gêné.

- Ce cours t’a plu ? Je veux dire… Tu n’es pas déçue de l’avoir fait avec moi ? Son regard se perdit dans l’horizon et une expression plus calme et apaisée traversa son visage. En tout cas, je suis heureux que tu aies été ma partenaire. Je ne pouvais pas mieux tomber qu’avec une spécialiste du type Feu haha.

C’était évidemment ironique. Cependant, il y avait aussi une part de vrai dans ses paroles. Le type Feu n’était certes pas du tout le mieux indiqué pour répondre à un incendie et une spécialiste du type Eau aurait permis de torcher l’exercice en deux temps, trois mouvements. Mais Paul s’en fichait, il adorait les Pokémon de ce type et il était beaucoup plus heureux d’en avoir rencontré de nouveaux, ainsi qu’une dresseur qui partageait sa passion, en devant se creuser les méninges pour réussir ce contrôle, plutôt que d’être rentré chez lui avec trente minutes d’avance.

En discutant, ils regagnèrent la sortie où il fut temps de se dire au revoir et de se séparer. Au lieu de cela, Paul sourit à Yuna avant de lui annoncer :

- Pour fêter ça… Je t’offre une glace ! Et non, ce n’est pas négociable. Même si tu l’as bien pris et que tu ne m’as pas trahi devant les professeurs, je t’en dois toujours une et rien ne vaut une bonne glace quand on a été exposé en plein cagnard !

- Rwaaa waaali.

- Oui gros patapouf, tu en auras une aussi, tu as bien travaillé haha.

C’est ainsi que la caméra se retira de nos très chers amis et se dirigea sur le magnifique ciel azuré qui les accueillis dehors, avant de s’éteindre soudai...


HRP:
 

_________________
Moodboard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Hoenn
Âge : 14 ans
Niveau : 34
Jetons : 1077
Points d'Expériences : 731

Sujet: Re: [Cours 9 – TopDresseur, PV Yuna] Incendie vs Pyromanes   Aujourd'hui à 0:04





INCENDIE VS PYROMANES

Yuna Akabara

Paul Nyllis

musique

Le moment émotion est interrompu par une petit toux, je sursaute un peu et tourne la tête pour voir que Paul et ses pokémons sont revenus de leur mission ‘’On éteint tout avec la pluie’’. Je leur souris, alors que Lucifer leur lance un regard noir, un regard capable de tuer quelqu’un. Je pense qu’il n’a pas spécialement apprécié que notre moment à deux soit interrompu comme ça. Mais ça me fait plus rire qu’autre chose.

De toute façon, la sirène de fin de l’exercice sonne, mettant fin à cette rude épreuve. Les spots lumineux s’illuminent, et je suis obligée de mettre un bras devant mon visage pour ne pas être aveuglée. Il faudrait vraiment qu’ils apprennent à régler leur lumières, ils se rendent pas compte à quel point c’est désagréable, quand on sort du noir d’avoir une lumière vive dans la figure. Mais bon je ne vais rien dire, et ma vue s’habitue petit à petit à la luminosité. Paul se rapproche de moi et me remercie, il espère que les profs ne nous en tiendront pas rigueur pour avoir volontairement fait cramer une partie de la forêt. Je lui souris doucement, je ne me fais pas trop de soucis pour ça.

-On a fait ce qu’on a pu, ils ont quand même mis une spécialiste du type feu, et un dresseur qui n’est pas spécialiste du type eau, pour éteindre un incendie de forêt…Il y a mieux quand même.

Je rigole légèrement, je pense que l’on s’en est bien sorti, mais j’espère qu’ils ne vont pas nous envoyer la facture pour les décors brûlés, et qui sont désormais inutilisable. S’ils le font, la note va être un peu trop salée. Alors que l’équipe de test s’active autours de nous, l’homme que nous avons sauvé, ainsi que les pokémons ont quitté leur rôle d’acteur…ça fait bizarre de les voir comme ça, enfin le Feuillajou ne veut toujours pas s’approcher de moi. L’homme nous indique où se trouve la sortie, et que nous aurons nos notes après les délibérations de nos professeurs. D’un sens ça me rassure, je me sens pas de prendre les remarques et réflexions de notre travail à chaud…sans mauvais jeu de mot.

-Nous vous remercions, bonne journée à vous.

Je m’incline légèrement avant de me tourner vers mon partenaire, ce dernier est en train de rappeler toute son équipe, à l’exception de son imposant Aligatueur. Je me tourne vers ma petite team, et fait de même, laissant Hestia et Lucifer en dehors de leur pokéball. Hestia c’est par habitude, Lucifer c’est parce qu’il a passé les trois quart du cours enfermé. Je suis donc le jeune homme aux cheveux noirs jusqu’à la sortie, et nous faisons le chemin du retour ensemble jusqu’au port. Finalement ça c’est plutôt bien passé, je ne m’attendais pas du tout à ce que cette journée prenne cette tournure, mais c’était plutôt marrant. J’ai passé un bon cours, mais ce qui m’interpelle maintenant, c’est l’air gêné de Paul. Il ne tarde pas à me poser une question qui semblait lui brûler les lèvres. Il me demande si je ne regrette pas ce cours avec lui. Je dois avouer que notre rencontre n’est pas forcément partie du bon pied, d’où le sens de sa question. Mais avant même que je n’ai le temps de le rassurer à ce sujet, il me dit que de son côté il est très content d’être tombé sur une spécialiste du type feu. Je ne peux m’empêcher de rire un peu, avant de regarder l’horizon comme lui.

-Je ne regrette pas au contraire, c’est vrai qu’au début j’ai été un peu surprise. Mais cette première impression a très vite disparu…Et puis entre personne aimant les pokémons feu, on ne peut que s’entendre.

Un rire me reprend, cette explication est ridicule, mais ça me plait de le croire. Et puis j’ai été impressionné par son Flambusard et son Arcanin, je me demande s’il a d’autre pokémon feu sous la main. Mais ça sera pour une prochaine fois, nous voilà à destination et il est temps de se séparer…même si je n’en ai pas vraiment envie. C’est pourquoi je suis extrêmement heureuse quand il m’annonce, que pour se faire pardonner de son intervention lors de l’inscription, et que j’ai accepté de le couvrir auprès des profs, il me paye une glace. Un large sourire se dessine sur mon visage, s’il me prend par les sentiments…et s’il prend nos pokémons par les sentiments aussi. Son Aligatueur à réagit tout de suite, voulant lui aussi une petite douceur et il n’est pas le seul. Dans mes bras, Lucifer s’est clairement agité, montrant son intérêt pour le dessert glacé. Hestia s’est montrée un peu plus réservé, mais je vois dans son regard que le mot ‘’glace’’ ne la laisse pas de marbre. Je sens que je vais encore devoir leur tenir les glaces pour pas qu’ils les fassent fondre trop vite…le problème c’est que pendant ce temps, c’est la mienne de glace qui va fondre…Bon je verrai ça plus tard.

-Si je n’ai pas le choix, j’accepte. Je relève les yeux vers Paul, une lueur de malice brillant dans les yeux. Par contre je crois que tu as aussi fait envie à mes pokémons, j’espère que ton porte-monnaie est prêt à courir le risque.

Je rigole légèrement, moi qui stressais un peu pour le cours, tout s’est bien passé. Je pense qu’on ne s’en est pas si mal sorti, j’ai en plus de ça fait une belle rencontre, et comme un ami m’a dit un jour '’Il n’y a pas de glace sans feu’’




©BBDragon

HRP:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: [Cours 9 – TopDresseur, PV Yuna] Incendie vs Pyromanes   

Revenir en haut Aller en bas
[Cours 9 – TopDresseur, PV Yuna] Incendie vs Pyromanes
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Reste du monde :: le reste du globe-