>

Partagez | .
Comment bien se préparer à un concours Pokémon ?
avatar
Annonceur

Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1696

Sujet: Comment bien se préparer à un concours Pokémon ?   Lun 30 Juil - 12:03

Thèse #1 Comment bien se préparer à un concours pokémon ?


Les concours pokémons sont une autre manière de se confronter entre dresseurs. En effet, contrairement aux combat habituels, les concours pokémons demandent plus de réflexion artistique. Le performer doit connaître son pokémon par cœur, pour tirer un maximum profit de ses possibilités. Aujourd’hui, je vais essayer de vous donner, non pas une solution miracle pour gagner à tous les coups un concours pokémon, car après tout une solution miracle n’existe pas, (enfin, si vous en avez une, je ne suis pas contre hein…) mais plutôt tenter de vous donner toutes les clés afin de vous préparer au mieux à un concours pokémon en me basant sur mes expériences passées. Ce n’est pas grand-chose, mais j’espère pouvoir vous aider au mieux !

I- Quel pokémon choisir ?


Pour commencer, la question que l’on se pose tous, avant de participer à un concours pokémon, c’est quel pokémon choisir ? Il y a-t-il vraiment un pokémon qui serait classé le plus haut toute catégorie confondue ? À vrai dire, non. Cela dépend de plusieurs facteurs, que nous allons essayer de déterminer.

Tout d’abord, en fonction du type de concours. Il faut se poser les questions suivantes. De quel type de concours s’agit-il ? Est-ce un concours en duo ? Quelle catégorie ? Sang-froid ? Beauté ? Vous serez ensuite plus enclin à choisir le pokémon qui correspond le mieux à ses prérequis, tous les pokémons ne sont pas forcément spécialisés dans un type de concours en particulier. Par exemple, si vous avez plusieurs pokémons, essayez d’en spécialiser au maximum un, dans une catégorie en particulier. Il existe différentes manières de spécialiser un pokémon dans une catégorie de concours, tel que les poffins, si vous vous sentez cuisinier dans l’âme, cela peut-être un bon moyen d’avoir rapidement des pokémons spécialisés dans une catégorie de concours. Il y a bien sûr aussi les pokéblocs, mais ne nous attardons pas trop sur le sujet.

Je vous ai expliqué qu’il fallait bien choisir son pokémon en fonction de sa catégorie, sang-froid, robustesse, grâce, intelligence ou beauté, mais évidemment ce n’est pas le seul facteur qui joue sur le choix du pokémon. Sinon ce serait trop facile ! Il y a aussi le movepool du pokémon. Le movepool du pokémon correspond à la panoplie d’attaques qu’il possède, et bien sachez que chaque attaque appartient à une différente catégorie. En effet, l’attaque laser glace appartient à la catégorie beauté, contrairement a l’attaque tonnerre qui appartient à la catégorie sang-froid. D’ailleurs, il faut savoir que chaque attaque ne donne pas la même quantité de points, certaines attaques passeront mieux auprès du jury que d’autres. C’est pourquoi je vous déconseille fortement d’utiliser des pokémons comme… Magicarpe qui ne possède que trois attaques (Bien sûr, il est tout à fait possible de concourir avec ce pokémon, c’est juste que c’est plus… difficile.) Pour en savoir un peu plus sur les différentes attaques et leurs effets dans les concours pokémons, je vous conseille le livre « Les attaques en coordination » qui récapitule très bien les différentes attaques en catégorie, ainsi que leurs effets.

Au risque de me répéter, mais le profil du pokémon en lui-même est ce qui va constituer le pilier de votre choix. En effet, cela va varier en fonction de ce que vous recherchez, de vos idées, de vos goûts aussi. Par exemple, pour ma part, j’aime beaucoup les chorégraphies et les enchaînements aériens, c’est pourquoi je choisis souvent ma Laporeille pour les exécuter et non pas mon Ramoloss qui doit encore en ce moment même roupiller dans la salle de bains pendant que j’écris cette thèse. Dans le cas contraire pour ce qui est des enchaînements aquatiques, je vais préférer ma Otarlette qu’à ma Laporeille. Bref, chaque pokémon à ses particularités et des caractéristiques qui lui sont propres, c’est pourquoi les combinaisons et les enchaînements dans les concours pokémons sont infinis. C’est avant tout, votre ingéniosité et votre capacité à vous adapter à votre pokémon qui doit être vue par le jury.


II- La première manche : la mise en scène.


Maintenant que vous avez choisis votre pokémon, que vous avez vérifié son movepool, que vous avez déjà quelques idées d’enchaînements à exécuter, il est temps de se consacrer au premier défi auquel vous allez devoir faire face. La mise en scène, ou la partie scénique si vous préférez. Tout va dépendre de vos idées, (et un peu aussi du jury).

Tout d’abord, il va falloir conformer votre prestation avec le thème du concours s’il y en a un bien sûr. Il est possible qu’il n’y ait pas de thèmes prédéfinis. Si ce n’est pas le cas essayez au maximum de vous montrer original dans votre prestation. N’oubliez pas que vous n’êtes pas seul à concourir, surtout si vous n’êtes pas le premier à passer. Le jury doit se souvenir de votre prestation. Vous devez l’éblouir, l’émerveiller, bref, vous m’avez compris. Enfin, dans le cas où un thème vous est imposé, conformez-vous au thème pour ne pas finir hors-sujet, tout en restant inventif ! Il faut savoir innover, tester de nouvelles combinaisons. C’est là aussi que va jouer le coté visuel de votre pokémon, et de vous-même aussi ! Par exemple, ne vous déguisez pas en cuisinier vous et votre pokémon alors que le thème du concours c’est l’espace ! À moins que vous ne vouliez faire une fusion des deux, des cuisiniers de l’espace… ça pourrait être une idée à creuser… Enfin, bref ! Vous avez saisi l’idée, il faut savoir rester en harmonie avec le décor et votre pokémon, un minimum de goût est exigé, l’important ce n’est pas non plus de faire un défilé de mode, mais tachez de rester cohérent !

Ensuite les enchaînements, ce sont eux qui vont structurer votre prestation. Il existe une variété de combinaisons d’attaques toutes différentes les unes des autres ! Moi-même, je ne saurais vous dire combien il en existe. C’est pourquoi il est important de toujours s’entraîner et tester de nouvelles combinaisons. C’est en forgeant qu’on devient forgeron comme on dit ! De plus, si vous participez à un concours en duo, il est capital d’avoir quelques combinaisons d’attaques, c’est un peu l’objectif du concept ! Il est donc nécessaire de savoir coordonner les attaques de chacun de vos pokémons, ne vous retrouvez pas dans une situation où votre pokémon utilise une attaque de type feu, et ensuite votre deuxième pokémon une attaque eau qui viendrait annuler cette dernière. Cela ne serait vraiment pas malin… Vous voyez qu’il est donc aussi important de connaître sa table des types malheureusement. Bien sûr certaine combinaison avec des types opposés peuvent très bien fonctionner ! C’est pour ça qu’il faut en essayer le plus possible, pour savoir en tirer profit à n’importe quelle situation. Dites vous que vous devez procéder à la manière d’un chimiste qui teste différentes substances, ou d’un cobaye c’est à vous de voir !

Enfin, la chorégraphie ! Souvent mise de coté, elle peut-être pourtant un bon moyen de marquer des points auprès du jury ! Gardez toujours à l’esprit que vous devez raconter une sorte d’histoire à travers votre prestation. De plus votre pokémon n’est pas le seul à être l’acteur central de cette pièce, vous devez aussi en faire partie ! Pensez comme un acteur dans une pièce de théâtre, on doit voir que vous êtes.. vivant ! Je ne sais pas si vous saisissez l’idée, mais dîtes vous que la meilleure façon de s’entraîner à ça, c’est de participer à une pièce de théâtre avec votre pokémon. Je vous assure, c’est une expérience très enrichissante, un peu éprouvante, mais qui peut être un bon entraînement pour vous et vos pokémons. C’est aussi un moyen de tisser des liens fort. Pour qu’une prestation soit réussie, il est nécessaire d’être en symbiose avec votre pokémon, ça se travaille. Moi-même, je suis encore loin de connaître par cœur tous mes pokémon, mais avec le temps, vous allez voir que vous pourriez vous surprendre à anticiper les mouvements de vos pokémon !

III- La deuxième manche : le combat pokémon (avec grâce et élégance)


Alors, vous suivez toujours ? Bien, on entame la dernière manche, le combat pokémon ! Bien sûr le combat pokémon, mais à la manière d’un concours pokémon ! Alors oubliez tout de suite vos attaques de destructions massives, et vos abîmes de la mort qui tue, car ici même un pauvre et mignon Toudoudou aurait une chance face au plus féroce des Carchacrok ! En effet, il ne suffit pas d’attaquer comme un forcené son adversaire pour remporter la victoire. Il faut l’écraser, mais avec grâce ! C’est pourquoi cette manche demande une plus grande réflexion. Toutefois, il est tout à fait possible de remporter la victoire à la manière d’un stratège, mais ce n’est pas l’objectif qui est recherché ici. Ce qu’on vous demande, c’est une prestation. Dans un combat pokémon, la beauté des gestes des pokémons n’est pas assez mise en avant, ce qui est assez triste. En effet, quand on y regarde de plus près les pokémons esquivent, se déplacent d’une façon si élégante et gracieuse quand on leur demande de faire quelques efforts ! C’est justement ce qui est recherché dans cette exercice ! Comme le disait la championne et coordinatrice Kiméra sur la clé de la victoire « être very strong et fantastic ! »

Avant tout, il est important d’analyser votre adversaire en face de vous, pour pouvoir mieux contrer ses attaques et en tirer profit pour engranger un maximum de point en beauté. Posez-vous les questions suivantes, de quel pokémon s’agit-il ? Quel est son type ? Quelles attaques possèdent-il ? Quel est son point faible ? C’est là qu’une grande partie de vos connaissances en matière de pokémon vont être mis à l’œuvre. Ce sont des connaissances requises en tant que Topdresseur, la différence est qu’il va vous falloir en tirer un maximum profit pour gagner des points, ce qui n’est pas chose facile vous pouvez me croire ! Il est important de savoir analyser les points forts et les faiblesses de votre ennemi, essayer de distinguer ses mouvements, ses petites manies. Peut-être que cela vous aidera mieux à anticiper ses coups et ainsi aider votre pokémon à esquiver des attaques qui pourraient lui être fatales.

C’est pourquoi, il est peut-être bon d’entraîner son pokémon au combat. Un pokémon entraîné à ces pratiques aura plus de facilité, et anticipera plus facilement les coups. Il sera aussi plus résistant, là ou un pokémon non préparé à ce genre d’épreuve sera complètement déboussolé. Je ne dis pas que l’entraînement au combat pokémon est nécessaire, mais c’est toujours un petit bonus à ne pas négliger. Elle constitue quand même une phase importante dans un concours pokémon, bien que ce ne soit pas un combat pokémon classique.

D’ailleurs en parlant de ne pas être déboussolé durant le combat pokémon. Gardez votre sang-froid, pour le coup, je parle en connaissance de cause. J’ai tendance moi-même à très vite virer à la panique dans une situation inconnue, mais tout n’est jamais perdu dans un combat. Vous pouvez toujours renverser la situation en votre faveur. C’est pourquoi, il est important de rester calme et d’analyser la situation. Prenez du temps (pas trop quand même), respirez et vous serez plus apte à trouver une solution. Cela ne sert à rien de partir en pleurs, ou de faire une crise jusqu’à tomber dans un coma artificiel (peut-être que je suis allé un peu trop loin dans mes exemples…). Les pokémons ressentent tout ça. Si vous-même vous n'êtes pas apte à gérer la situation, alors comment voulez-vous que votre pokémon se sente mieux ? Sachez aussi qu’une défaite ne veux pas forcément dire que tout est perdu, toutes les expériences que vous avez acquises durant le concours seront toujours utiles pour le suivant. C’est en tombant à vélo qu’on apprend !

Conclusion


Ainsi, à travers cette thèse, j’espère avoir réussi à vous donner toutes les clés nécessaires pour vous préparer au mieux à votre prochain concours ! Comme vous avez pu le constater, participer à un concours demande beaucoup de préparation et d’analyse, il ne suffit pas de pavaner avec son pokémon. Pour certains néophytes en la matière, ils ne comprennent pas trop qu’elle est l’objectif recherché dans un concours pokémon, et n’en voient surtout pas l’intérêt. Cependant, je peux vous assurer que cela demande une synchronisation parfaite avec votre pokémon. C’est une discipline qui demande beaucoup d’analyse et de réflexion, et c’est toujours une bonne expérience pour vous et votre pokémon ! Bien entendu, ce guide du concours pokémon n’est pas une solution miracle, à vous de trouver ce qui vous correspond le mieux, j’espère néanmoins avoir réussi à répondre à toute vos interrogations quant à cette discipline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comment bien se préparer à un concours Pokémon ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Administration de l'école :: gestion du personnage :: Ateliers :: Exposés-