Partagez | .
[#Été 2018] Souffler sur les braises (Terminé)
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 10
Jetons : 2068
Points d'Expériences : 313

Message Sujet: [#Été 2018] Souffler sur les braises (Terminé)   Ven 17 Aoû - 12:38

« Mademoiselle Etna... Nous avons eu des ... nouvelles de Lansat. »

Etna, le regard sombre et aiguisé comme jamais, regarda le majordome puis soupira. C'était celui de ses parents, le seul lien qu'elle avait pu avoir avec eux pendant ces deux mois. La jeune femme avait l'air sombre, très sombre, prête à casser tout ce qui lui tombait sous la main. Sa "chambre" très spartiate par rapport à tout ce qu'elle avait connu jusque là, n'avait que des meubles fixés au sol de toutes manières.

« Allez-y. » siffla t-elle, ne bougeant pas.

Elle était adossée à la porte. Ce début de mois d'Août, de ce qu'on lui avait dit, elle avait perdu le sens des jours, ce début de mois d'Août donc, était comme la fin de Juillet. Elle se sentait fièvreuse, à moitié folle, mais toujours vivante. Merci les poisons de grand-papi.

« L'île est tombée aux mains de la Team Rouage. La Pokémon Community va être déplacée sur une autre île.
- Pa...pardon ?
- Autant vous dire que nos loués maîtres ne sont plus enclins à vous laisser y retourner. Je ne vous ai rien dit.
- ... mais... et notre accord ? Et les gens ? Cadence ? Obéline ? Le Général ? Sirius ? Et... mince quoi, toute l'île ? Je... vais rester ici à jamais ?
- Je suppose que vous aurez des missions en extérieur. Voyez-ça avec le patriarche.
- Je vous conseille de vous éloigner. Ce sale pruneau va bien mériter ce qui va lui arriver. »

Elle avait prononcé ces dernière paroles pour elle-même. Elle regarda la petite boîte sur sa table, qui contenait ses Pokémon. Elle n'avait pas le droit de les sortir sans autorisation. Ils lui avait bien fait comprendre. Trop bien fait comprendre. Sachant pertinement ce qu'elle faisait, elle s'approcha de l'objet et le prit dans ses mains. Tout de suite, elle sentit l'œil acéré de l'Arbok qui la transperçait depuis le plafond. Le sifflement qui suivit ne fut pas mieux accueilli.

Au début de sa formation Dango était tombé malade suite aux exercices. Elle l'avait sorti pour lui donner les premiers soins. Et... Elle serra le poing. Elle se vengerai, dans une autre vie s'il le fallait. Elle avait beaucoup pleuré ces derniers temps. Ce qui lui semblait avant être une marque de faiblesse était devenu subitement beaucoup plus compréhensible. Elle regarda la Pokéball qui allait la libérer. Puis celle de l'Ecrapince, qu'elle n'avait pas ressorti depuis. Le pauvre crustacé était dans le mal, c'était aussi en grande partie pour lui qu'elle allait faire ça.

« Tiens le coup, Dango, encore quelques heures et ça ira mieux. »

Avec un regard à moitié désolé pour les murs, elle libéra Ikken le Scarabrute. D'un coup de Force Poigne il arrêta l'Arbok qui allait lui tomber dessus et le balança contre la paroi. Ni une, ni deux, Takefu le Mimantis découpa la porte sans plus de procès. Avec la majesté d'une reine, Etna quitta sa prison.

« Vous pensiez que je ne traïhirai jamais cette famille de fous, hein ? »

Elle hésita à mettre le feu à l'endroit. Sérieusement. Pendant quelques secondes. Mais elle se rappela que beaucoup ici étaient innocents, comme elle l'avait été il y a à peine deux ans. Mais pas question de partir sans leur laisser un cadeau. Elle poussa la porte de la nurserie des Abo de son cher chef de famille alors qu'elle entendait les alarmes plus loin dans la propriété. Bande d'amateurs, même sans son entraînement de Poing du Serpent et rien qu'avec ses capacités d'Espionne, elle auriat pu les semer les yeux fermés. Elle regarda les jeunes serpents et les Œufs. Non, Etna, tu ne dois pas prendre de vie. Avec regret, elle demanda juste à Fuwadoku de remplir la salle avec un bon gros Gaz Toxik.

Elle s'apprêtait à sortir de la propriété, après être repassée comme une ombre dans son ancienne chambre. Elle allait faire le mur, comme lors de ses rares accès de rebellion... d'avant. Elle avait trouvé un petit paquet rempli de sucreries dans sa chambre. Elle savait que ça venait de ses parents. Serrant les dents, elle sauta le pas, se mettant à courir dans les ruelles à peines éclairées de Rosalia. Elle avait de la chance, il faisait bien nuit.

~~~

Maintenant à la lisière du Bois au Chênes, elle soufflait. Elle avait couru depuis Rosalia et avait décidé de se cacher le temps que la station de train ouvre. Son plan était simple : aller à Safrania, de là descendre à Carmin-sur-Mer, une ville portuaire de Kanto où sa famille n'avait pas d'emprise, contrairement à Oliville, puis prendre le bateau pour Cobaba. Son IPok lui avait appris à peu près tout ce qu'elle voulait savoir, elle était très contente que ses parents aient pensé à le fourrer dans le petit sac.

Elle s'autorisa une sieste, surveillée par Nakade qui se sentait comme ... un arbre dans une forêt. Fort heureusement pour elle, elle avait eu raison : les gros bras de son chef de famille étaient partis la chercher à l'ouest de la ville. La brune se réveilla aux premiers rayons du soleil et regarda la petite assemblée autour d'elle. Elle voulait s'excuser, mais en fait... Ouais non, elle savait et ils savaient qu'ils étaient tous dans la même galère. Fuwadoku le Moufouette, Ikken le Scarabrute, Atsugi l'Apitrini, Nakade le Désseliande, Takefu le Mimantis et Dango, le pauvre Ecrapince encore dans sa Pokéball. Enfin, le petit manchot qu'elle venait de découvrir. Sa mère s'était occupée du bébé Pokémon que la PC leur avait envoyé lors de la fuite. Le petit Pokémon chromatique découvrait ainsi sa véritable Dresseuse et ses nouveaux partenaires.

« Courage à tous, c'est bientôt fini. Tiplouf, bienvenue dans l'équipe mais... on verra pour ton surnom et t'expliquer tout ça plus tard, ok ? »

Le petit oiseau d'eau hocha la tête et se serra contre sa Dresseuse qui lui tapota la tête. Soudain, un bruit se fit entendre dans les fourrés. Toute l'équipe se tourna vers la source. Ils étaient prêts à faire ce qu'il fallait pour enfin être tranquilles.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4595-etna-neria-let-s-y-go http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4602-etna-neria-mentali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 10361

Message Sujet: Re: [#Été 2018] Souffler sur les braises (Terminé)   Ven 17 Aoû - 17:10

ETAPE 2

Tu rencontres Spoink ! A présent tu peux écrire un post RP décrivant ta confrontation avec ce Pokémon. Merci de préciser à la fin de ton post si tu souhaites [Lancer une PokéBall] [Mettre K.O le Pokémon sauvage] ou la [Fuite du Pokémon sauvage] (rappel : les Pokémon que vous rencontrez ont le même niveau que vous. Donc considérez qu'ils ont appris les attaques correspondant à votre grade)
Bon courage !

Vous possédez 8 Pokéballs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 10
Jetons : 2068
Points d'Expériences : 313

Message Sujet: Re: [#Été 2018] Souffler sur les braises (Terminé)   Dim 19 Aoû - 22:00

Tout le monde était tendu comme la corde d’un arc prêt à décocher un trait létal. Fuwadoku était appuyé sur ses pattes arrières, prêt à bondir, pendant qu’Ikken et Takefu aiguisaient silencieusement leurs lames. Atsugi s’était posée sur la tête du jeune Tiplouf, qui regardait avec appréhension la source des bruits. Après quelques secondes, Etna leva le bras, signalant à tout le monde qu’il n’y avait pas de raison de s’en faire. Nakade agita un bras et les buissons s’agitèrent d’eux-mêmes, puis semblèrent cracher la source du problème.

Un Pokémon vola donc à leur pieds. Il se redressa bien vite et commença à sautiller partout. Il s’inclina devant Fuwadoku, qui semblait intrigué. Puis sauta jusqu’au duo d’épéiste et tournoya devant eux. Il passa ensuite devant l’arbre en agitant les bras puis s’arrêta devant Tiplouf et son couvre-chef et poussa quelques cris enjoués. Il arriva enfin devant l’humaine et s’arrêta surpris. Avant de bondir de plus belle, tout content.

Echangeant un regard étonné avec son équipe, Etna s’empara de son IPok et activa la fonction Pokédex. C’était une étrange créature qu’elle ne connaissait pas, elle devait venir d’ailleurs que de Kanto ou Johto… En effet : c’était un Spoink, un Pokémon porcin originaire d’Hoenn. En lisant les informations de base sur cette espèce, elle apprit que c’était un type Psy qui utilisait la perle sur sa tête pour amplifier ses pouvoir et que ses rebonds maintenaient sa circulation sanguine. C’était très intéressant mais totalement inutile dans sa situation actuelle : elle devait rester cachée et attendre que le jour se lève. Elle n’avait pas le temps de faire ami-ami avec la faune locale. Quoique, en fait si, elle n’avait rien d’autre de prévu de toute façon.

Elle passa donc l’heure suivante à s’amuser discrètement avec le petit Pokémon. Nakade et Issen prenaient des tours de garde pendant que Atsugi et Fuwadoku se reposaient. Takefu et le Spoink montraient des enchaînements d’attaques à la Dresseuse qui souriait presque malgré elle. Elle n’oubliait pas sa situation, mais se détendre un peu après ce mois, voire cette année affreuse, c’est pile ce qu’il lui fallait.

Enfin les premiers rayons du soleil pointèrent. Etna regarda l’horloge de son IPok. Il allait être l’heure d’y aller. Elle fouilla ses poches à la recherche de quelques pièces, de quoi payer son ticket. Elle ne comptait pas frauder, mais cela s’avérera peut-être nécessaire… Non c’est bon. Elle avait même de quoi acheter le voyage de Carmin sur Mer à Cobaba si elle se contentait d’une place debout et qu’elle dormait sur le pont. Ca allait aller, elle mangerait le lendemain soir. Nakade lui tendit quelques baies qu’elle accepta avec joie, en donna quelques-unes à son équipe et en garda d’autres dans son sac pour le voyage.

Alors qu’elle rappelait tout le monde dans leurs balls et s’apprêtait à partir, Etna se souvint de leur nouvel ami. Le Spoink la regardait avec un air suppliant. La brune se sentit fondre mais elle ne savait pas si c’était une bonne idée…

« Tu… veux venir avec nous ? »

Elle tendit une Pokéball vide, peur sûre d’elle. Bah, après tout ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4595-etna-neria-let-s-y-go http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4602-etna-neria-mentali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 10361

Message Sujet: Re: [#Été 2018] Souffler sur les braises (Terminé)   Dim 19 Aoû - 22:25

ETAPE 4

Tadam ! Spoink est capturé ! Tu peux dès à présent écrire ton post de clôture, et rajouter les informations de ton nouveau compagnon sur ta T-Card ! Le choix du sexe, de la nature et du surnom sont entièrement libres. Merci d'avoir participé ! N'oublie pas d'indiquer [Terminé] dans le titre de ton topic après l'avoir conclu.

Il vous reste 7 Pokéballs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 10
Jetons : 2068
Points d'Expériences : 313

Message Sujet: Re: [#Été 2018] Souffler sur les braises (Terminé)   Lun 20 Aoû - 9:39

Etna attendait une réponse à sa question, stressée. Fuwadoku, à ses côtés, semblait très sérieux voire inquiet. Il regarda sa Dresseuse, interrogatif. Est-ce que c'était une bonne idée de prendre cette nouvelle bouche à nourrir malgré leur situation précaire ? La brune ne savait pas plus que le Pokémon, mais un Type Psy, mignon, sympathique et qui veut peut-être bien rejoindre l'équipe, elle n'allait pas cracher dessus. Le petit cochonnet regarda la sphère, puis l'humaine, puis la route qui partait de la forêt. UN peu tremblant il toucha le bouton de la Pokéball avec son groin et se laissa enfermée. Satisfaite, Etna accrocha cette Pokéball qui allait être bien utile à sa ceinture.

Elle se déplaça ensuite discrètement dans une Doublonville qui se réveillait à peine. Avec appréhension, elle arriva à la gare et se dirigea vers les consignes, une petite clé en main. Elle ouvrit un casier précis et, surprise, en sortit des vêtements, de l'argent, plusieurs lettres et son katana. Spoink observait les alentours, avec son Flair et ses pouvoirs, s'assurant qu'ils n'étaient ni suivis ni observés. Avec un sourire et un peu d'appréhension, Etna enfourna une partie des derniers cadeaux de ses parents dans son sac et fit un joli coli lourd avec le reste, qu'elle envoya à Cobaba sous un faux nom. Elle avait prit soin de montrer son permis de port d'arme blanche, qu'elle avait obtenu après tractation avec son aïeul. Elle se félicitait ajourd'hui de son petit caractère et de sa demande de fausse identité : impossible de la suivre avec ça.

En montant dans le train, elle regarda une dernière fois Johto. Jurant vengeance envers les siens, elle accrocha sa barrette en forme de cœur et se regarda dans le reflet de la vitre du véhicule. Jupe plissée, haut simplet et crème, bottines légères, sa mère lui avait laissé la meilleure tenue de camouflage qu'elle pouvait espérer. Avec un sourire, elle laissa Spoink monter la garde à ses côtés et passa le trajet à dormir.

Une fois à Carmin-sur-Mer, plus détendue, elle prit le temps de s'informer sur la situation de Lansat, d'appeler depuis un téléphone public sa prof référente, Melty, d'avoir une longue discussion avec elle tout en se demandant pourquoi l'adulte lui parlait d'accidents de vélo. Une fois sûre que tout se passerait bien pour elle, elle prit le premier bateau vers Cobaba. Elle retrouvait la vie qui lui avait finalement le plus apporté. L'Espionne regarda avec des sentiments partagés deux de ses Pokéball. Celle de Spoink, petit nouveau, et celle de Dango, qui avait vraiment besoin de soins. Ces deux là l'assurraient qu'elle n'oublierait jamais l'année qui venait de s'écouler.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4595-etna-neria-let-s-y-go http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4602-etna-neria-mentali
Contenu sponsorisé



Message Sujet: Re: [#Été 2018] Souffler sur les braises (Terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
[#Été 2018] Souffler sur les braises (Terminé)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Le reste du monde :: les sorties captures-