>

Partagez | .
World War R
avatar
Scientifique Archéologue

Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 21
Jetons : 2217
Points d'Expériences : 450

Sujet: World War R   Mer 29 Aoû - 16:52




World War R
Ranya n’en a-t-elle pas marre de nous trainer partout ?

Non mais c’est vrai, dès qu’elle veut bouger, il faut forcement qu’on la suive. Interdiction pour nous de rester tranquille dans la maison voguer à nos activités. Non ce n’est pas possible, parce que la blondinette a besoin de nous pour ses recherches, ses fouilles comme elle aime tant les appeler. C’est son travail de future archéologue dit-elle avec le sourire. C’est toujours avec ce même sourire qu’elle prépare son sac à dos et ses vêtements de compétition pour sortir. Pendant qu’elle s’agite dans sa chambre pour enfiler son legging moulant, elle prononce les noms de ceux qui l’accompagneront dans sa sortie du jour. Ça sera Nessie, Amon et moi. Toujours moi.

Autant parfois les autres ils ont le droit à un peu de répit, autant moi c’est mort. Elle dit que je suis indispensable à l’équipe, parce que c’est moi la première. C’est vrai que c’est moi la première, la numéro un. Moi et mes belles perles bleues autour du cou, on a été les premières à devenir officiellement un pokemon de Ranya. C’est à ce moment-là que je suis devenue Fàfnir. En soit, même si je me plains beaucoup, je crois que c’est mieux que de rester indéfiniment l’un des milliers de pokemons du collectionneur. Qu’est-ce que je le détestais celui-ci. Toujours avec son grand sourire et ses petites lunettes. Mais pas le sourire mignon de Ranya. Non non. Le sourire relou.

Quant à ceux qui m’accompagnent aujourd’hui, je ne sais pas quoi dire. Même si la présence de Nessie ne me dérange pas tant que ça au final, on dirait vraiment un bébé. Toujours contente pour rien, toujours à virevolter en dansant, toujours à rire joyeusement sans aucune raison. Trop de joie et de mignonnerie dans le même corps. Overdose. On dirait une guimauve. Quant à Amon c’est simple, il ne dit rien. Mais vraiment rien du tout. En même temps c’est normal, il n’a pas de bouche. Lol vous avez compris ma blague. Non mais plus sérieusement, il pourrait très bien parler par télépathie comme tous les pokemons psy, mais non. Il ne dit juste rien. Il se planque dans l’ombre et attend que Ranya veuille bien lui demander de bouger. L’ennui total.

Le seul que j’aime bien c’est Anubis. Avec lui je peux m’amuser au moins. Mais aujourd’hui ce n’est pas son tour de sortie, et je sais que ce n’est pas la peine de négocier avec la blonde elle dira toujours non. Je suis donc condamnée à me coltiner un muet et une guimauve pour le reste de la journée. Ça démarre bien. La danseuse donne l’ordre de sortir, histoire d’enfin commencer cette fouille. Si j’ai bien compris, elle veut se rendre dans la base militaire abandonnée. Avant de partir je suis quand même allée écouter les ragots sur les lieux, histoire de voir dans quoi je m’embarque. Apparemment elle était encore occupée il n’y a pas si longtemps. Mais une sombre histoire impliquant des étudiants aurait mené à sa fermeture. Ça démarre bien tout ça.

En plus, avant d’atteindre cette fameuse base, il faut traverser la jungle. Si ça ne tenait qu’à moi j’utiliserais ma capacité de type spectre pour passer à travers la végétation sans me soucier de rien mais personne n’est à la hauteur pour aller aussi vite. Ma dresseuse passe son temps à regarder où elle marche pour ne pas se casser la figure. Bonne initiative mais qui ralentit le groupe. Elle a même emmené un petit couteau pour déchirer les lianes qui la gênent de trop. Une mini aventurière. C’est mignon. Je ricane, et elle me tire la langue. Petit rituel entre nous. Enfin bon je me moque d’elle mais les deux autres ne sont pas plus rapide. Amon esquive minutieusement chaque bout de feuille, alors qu’il pourrait forcer le passage sans trop de problème avec sa capacité Lévitation, et Nessie passe son temps à s’emmêler dans les lianes. Et qui c’est qui doit utiliser Vague Psy pour la dégager de là, c’est bibi !

Toujours au milieu des lianes, Amon s’arrête et semble essayer de communiquer laborieusement avec Ranya. Il pourrait parler. Mais non. Bref, il a l’air de lui montrer quelque chose au sol. Je m’approche en même temps que la blonde pour voir. Une bombe de peinture ? La danseuse l’agite dans tous les sens, mais elle a l’air vide. La jeune fille la prend dans son sac et continue d’avancer. Elle n’était pas facile à voir au milieu de cette broussaille. Peut-être qu’Amon ne sera pas si inutile finalement. En même temps il triche avec son œil géant à la place du corps. Je le devance rapidement, menant de nouveau la marche jusqu’à la fameuse base. D’après la carte de Ranya, on n’est plus très loin de la sortie. En espérant qu’elle ne se soit pas loupée de direction.

Heureusement pour moi, enfin pour nous, ma dresseuse n’est pas trop débile et arrive à nous sortir de là, découvrant enfin la fameuse base militaire abandonnée. Deux choses frappent quand on arrive dans cet endroit. D’une, la nature a clairement repris ses droits. Le lierre grimpant s’est déjà fait une place sur les murs des lieux, lui donnant un charme tout particulier. Enfin pour moi parce que pour Ranya ça ne sera surement pas la même impression. Deuxième chose, il y a des tags sur les murs. En tout cas sur la façade principale. Surement un groupe de jeune profitant de son abandon pour s’en servir de toile. Voilà une idée que la blonde aurait surement exploitée si elle n’était pas venue sans son matériel. Certains sprays de peinture trainent encore au pieds du mur, expliquant sans doute la présence d’une bombe dans la jungle.

Après un regard envers nous trois, la danseuse pousse la porte en métal dans un bruit sourd, dévoilant le hall principal. Et quel hall. En abandonnant les lieux, les militaires ont quand même pensé à tout reprendre, ce qui fait que les lieux sont vides. Mais vide de chez vide. Je ne vois pas trop ce qu’elle va trouver dans du vide mais je n’ai pas mon mot à dire sur la question. Ma dresseuse commence à avancer tout doucement, sa lampe torche à la main. Les lieux sont naturellement assez sombres et même si quelques halos de lumières arrivent à pénétrer à l’intérieur, distinguer tous les détails n’est pas choses aisés. Rapidement, les deux autres se dispersent. Amon part observer des ombres, tandis que Nessie s’agrippe au mur avec ses pates crochus pour gratter tout ce qu’elle trouve. Moi je reste à côté de Ranya, histoire de lui rappeler qu’à tout moment je peux me mettre à ricaner pour lui faire peur. Oui je suis vilaine.

Même si de l’extérieur on ne s’en rend pas vraiment compte, à l’intérieur les lieux paraissent immenses. Le constat est rapidement fait, en bas il n’y a plus rien. Pas même une pièce. Juste le sol abimé et le lierre grimpant. Pourtant la blonde continue de chercher quelque chose. Une petite réponse. Ranya adore les réponses. Il lui faut toujours une réponse à tout. Elle refuse de laisser planer le mystère sur quoi que ce soit. Parfois c’est amusant, mais parfois c’est terriblement agaçant. Amon et Nessie la suivent complètement, me laissant seule pour les juger depuis ma position un peu surélevée. Zarbi est vraiment bizarre. Pardon. Enfin vous avez compris où je voulais en venir. Depuis tout à l’heure il flotte juste au-dessus du sol, à l’horizontal, l’œil rivé sur la terre. Je fronce les sourcils. Trop bizarre. Nessie est toujours fidèle à elle-même. Elle gratte le mur, faisant tomber ici et là des petits bouts de roche. Ma dresseuse suit le parcours de la Sonistrelle dans l’espoir qu’elle déterre un truc intéressant. Pour l’instant, elles ont juste réussi à comprendre qu’ils utilisaient cet endroit comme salle d’entrainement. On va pas aller bien loin avec ce genre d’info.

Nous finissons tous par arriver au fond du bâtiment. En levant sa lampe torche un peu plus haut, la blonde met en évidence un étage. Oui c’est bien mais aucun moyen d’y accéder visiblement. Pas d’ascenseur ni d’escalier. Est-ce le moment de faire demi-tour ? Eh non puisque Ranya est déjà en train de chercher un moyen d’accéder à l’étage. En même temps je la comprends un peu. Avec le peu qu’on a pu voir ici, j’espère au moins qu’il reste quelque chose de bien là-haut. Nous avons ordre de nous disperser pour tenter de trouver un accès. A première vue, il n’y a jamais eu d’ascenseur ni d’escalier. Sinon on en aurait retrouvé des traces. Mais les militaires devaient bien pouvoir accéder à l’étage, alors comment ? Le temps que je me pose la question que Nessie était déjà à l’œuvre. Au plafond, je la vois gratter avec ses griffes comme pour détacher quelque chose du plafond. Je m’approche pour regarder, tandis qu’Amon n’a pas bougé d’un pouce, toujours si proche du sol qu’on a l’impression qu’il veut s’enfoncer dedans.

J’arrive à côté de la guimauve. Une grosse corde est retenue au plafond par une autre cordelette. Les gars de la base devaient surement accéder à l’étage en l’utilisant, de sorte à faire de l’exercice en même temps. On a une réponse, mais pas sur qu’elle plaise à Ranya. La petite cordelette rompue, la grosse corde ne tarde pas à se libérer et à arriver juste aux pieds de la blonde, son extrémité encore accrochée au plafond. Si elle veut monter, elle n’a pas d’autres solutions.

Vous êtes sérieuses toutes les deux ? Vous voulez vraiment que je monte avec ça ?


Je ricane. Bah oui ma belle avant de faire la maline avec tes fouilles il fallait peut-être s’assurer que tu serais en capacité d’aller jusqu’au bout. Maintenant là voilà qui regarde cet objet sans savoir quoi faire. Elle essaie de s’accrocher. Une fois. Deux fois. Trois fois. Et à chaque fois elle retombe sur ses petits pieds après seulement un mètre de grimpe, sur les 5 exigé pour atteindre l’étage des militaires. Avec un peu de chance elle va abandonner dans peu de temps.



©️BBDragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6896-471-danse-avec-moi-ranya-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6897-ranya-iluzion-givrali
avatar
Scientifique Archéologue

Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 21
Jetons : 2217
Points d'Expériences : 450

Sujet: Re: World War R   Mer 29 Aoû - 16:57




World War R
Soudainement, des bruits se plus en plus forts se font entendre, comme s’ils approchaient en masse du lieu où nous nous trouvons. Des petits couinements maladifs, très désagréables aux oreilles. La blonde tourne sa tête dans tous les sens, à la recherche de la source de ce raffut. Les premières ombres commencent à se distinguer, jusqu’à se transformer en un amas de Rattata visiblement peu satisfait de voir des intrus pénétrer dans leur territoire. Je n’arrive même pas à les compter tellement il y en a. Nous on ne craint rien. Nous lévitons sur le sol. Mais pour Ranya, les choses ne sont pas si simples. Apeurée, la blonde se jette sur la corde, essayant de cette fois-ci réussir à monter. Mais contre toute attente, c’est Amon qui se jette le premier en direction de l’ennemi. Son petit corps commence à briller jusqu’à libérer une vague d’énergie intense de couleur violette, tirant sur le foncé, recouvrant quasiment toute la base. Comme une attaque poison. Immédiatement, le troupeau de souris ralentit, laissant juste assez de temps à la scientifique de saisir vigoureusement la corde et de commencer à grimper de nouveau. Nessie saisit la hanse de son sac à dos pour en alléger le poids, tandis que la Zarbi et moi restons derrière à eux, à les couvrir si jamais un des Rattata aurait la brillante idée de tenter lui aussi la grimpe.

Surement grâce à la force de la peur, Ranya finit par réussir à atteindre le plafond. La pauvre s’étale tout du long sur la nouvelle plaque de métal, relâchant la pression montée en elle en si peu de temps. Les Rattatas en bas continuent de couiner mais n’ont pas l’air décidé à se tenter à une escalade des murs pour les retrouver. La danseuse se rassoit doucement, les jambes dans le vide, pour reprendre son souffle.

Merci tous les trois.


Nessie est très fière d’elle, tandis qu’Amon et moi nous gardons le silence. Alors depuis le début s’il passait son temps à sonder le sol c’est parce qu’il avait entendu l’arrivée de nos ennemis ? Ça lui a surement permis de savoir où se placer pour lancer son attaque de la manière la plus efficace. Je retire ce que j’ai dit, ce pokemon est loin d’être un idiot. Je tournicote autour de la tête de ma dresseuse, toujours en ricanant, histoire de la détendre. Je sais qu’elle a eu peur. Elle est encore jeune après tout, et je dois avouer que cette attaque surprise avait de quoi surprendre. Après une pause de quelques minutes, la jeune fille se releva, les yeux toujours fixés sur le sol en contre-bas.

Maintenant qu’on est là on va se mettre à explorer plus sérieusement, en espérant ne pas avoir fait tout ça pour rien.


Nous reprenons donc le chemin pour s’attaquer à la fouille de cet étage. Cette fois-ci les choses semblent plus intéressantes. Un long couloir se dessine, laissant suggérer d’autres pièces à découvrir. Amon se glisse le premier contre les murs, cherchant de nouveau quelque chose. Nessie n’a quant à elle pas bougé, restant près de sa dresseuse, tout comme moi. Ranya agite sa lampe torche contre les moindres recoins, à la recherche d’une bricole qui pourrait la persuader qu’elle n’a pas perdu son après-midi pour rien. Malheureusement pour nous, beaucoup de ces portes, si ce n’est la totalité, sont fermées à double tour. On peut comprendre l’intention des gens derrière ça. Il ne voulait pas que des petits plaisantins puissent venir ici à leur guise. Exactement ce qu’on est en train de faire, si ce n’est pas beau ça.

Sur les murs, il y a encore des traces de vieilles affiches. La blonde les tient dans ses doigts pour essayer d’en déchiffrer quelques trucs mais c’est trop abimer. On devine vaguement des papiers plutôt d’ordre administratif, mais rien de plus. Le silence des lieux n’a pas l’air de trop déranger Ranya puisqu’elle finit par s’arrêter pour s’assoir juste contre un mur, son carnet à la main. Visiblement elle a décidé que c’était le moment pour faire un croquis. De ce que je devine, elle est en train de tracer un plan de l’usine en relief, avec quelques indications. La page suivante, c’est la tête d’un Rattata enragé comme ceux de tout à l’heure qu’elle représente. Un peu après elle indique différents niveaux de hauteurs qu’elle a pu relever. Je ne sais pas trop à quoi ça va lui servir dans le futur mais ça a l’air d’avoir de l’importance pour elle puisqu’elle ne se laisse pas déconcentrer par mes ricanements. Même pas drôle.

Après une pause relativement longue, c’est Amon qui revient le premier vers nous. Encore une fois il ne parle pas mais ses gestes sont suffisants pour faire comprendre à Ranya qu’il est temps de se relever, et qu’il a peut-être trouvé quelque chose. Nous avons prudemment, tentant de se faire le plus discret possible. Une autre horde de Rattata ne m’intéresse vraiment pas. Le Zarbi finit par se stopper devant une énième porte métallique, toujours fermée. Mais miraculeusement, son corps est assez fin pour qu’il puisse passer en dessous. Après quelques secondes de disparition, la porte s’ouvre sous l’impulsion du Zarbi. Une porte qui s’ouvre de l’intérieur mais pas de l’extérieur. Bien joué.

Nous pénétrons tous les 4 dans cette pièce qui est fait un bureau. A la différence du rez-de-chaussée, la plupart des meubles sont encore là. Même si la végétation qui s’est introduite par la petite fenêtre de la pièce a commencé à s’installer dessus, ils ne sont pas en trop mauvais état, de sorte à ce que nous puissions nous même effectuer une recherche. Rapidement les rôles se distribuent. Ranya inspecte la bibliothèque à l'aide de son bidule éléctrique, Nessie tire de toutes ses forces sur les tiroirs du bureau de métal, et Amon longe les murs. Encore.

Et moi dans tout ça. Et bah je les regarde. C’est quand même vachement plus sympa de regarder.

HRP:
 


©️BBDragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6896-471-danse-avec-moi-ranya-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6897-ranya-iluzion-givrali
avatar
Annonceur

Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1756

Sujet: Re: World War R   Mer 29 Aoû - 16:57

Le membre 'Ranya Iluzion' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'FOUILLE' : 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 10515

Sujet: Re: World War R   Dim 9 Sep - 16:07

Modération Fouille Ranya

Appréciation
Déjà gros bon point pour le point de vue adopté, j’aime beaucoup l’idée de suivre les Pokémons traînés de force en fouille par leur Dresseuse. Le RP est assez rigolo du fait du caractère de Fafnir et les Pokémons sont bien exploités pour rendre la progression de leur Dresseuse assez tranquille. L'attaque des Rattats amènent même une petite pression très bien menée. Au final, le véritable bémol pour moi, c’est que tout ce petit monde fouille moins qu’il n’explore doucement les lieux , sans qu’on aille très loin.
Gain Tu gagnes la CT97 (Vibrobscur) ainsi qu’un Métronome (Objet à tenir. Booste une capacité utilisée à répétition. L'effet s'annule si une autre capacité est utilisée.) !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: World War R   

Revenir en haut Aller en bas
World War R
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: L'Île Cobaba 3.0 :: Intérieur de l'île :: Base Militaire Désaffectée-