COURS 02 Scientifique - Plongée sous-marine en trio.
Noctis Flavelle
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: COURS 02 Scientifique - Plongée sous-marine en trio.   Sam 8 Mar - 13:11
Le brun s'était levé pour aller en cours, ce jour-là. Il ne se sentait généralement pas concerné par ce genre de choses, mais, il ne pouvait pas se permettre de rater trop de cours. Alors, prenant son courage à deux mains, il s'était retrouvé au cours du professeur Roseverte, aussi son référent de dortoir. C'est là que les choses commencèrent à devenir intéressantes : le professeur en question avait amené son Relicanth avec lui, et Noc le dévisagea sans relâche durant une bonne partie de ce que racontait l'adulte. Il ne se réveilla qu'en voyant les autres élèves bouger, alors il les suivit docilement. Qu'est-ce qu'il avait raté, au juste ? Il devina rapidement au chemin qu'ils empruntaient que leur destination était la plage. Le discours de Roseverte le laissa sans voix. Plonger. En sous-vêtements. Noctis rit jaune. Mais comme tout le monde semblait s'exécuter, il en fit de même, en maugréant quelque chose d'incompréhensible dans sa barbe. Il retira son trop chaleureux sweat à capuche, et défit rapidement sa ceinture pour enlever son pantalon. Il avait déjà jeté ses chaussures et chaussettes juste avant, et le voilà qui était juste avec son caleçon noir. Il avait froid, bien sûr. Des rougeurs apparurent sur ses joues, et à vrai dire, c'était peut être autant à cause du froid que de sa gêne. Si tout le monde n'avait pas été dans le même cas, il aurait juré qu'on le regardait, et ça le mettait mal à l'aise. Rapidement, il trouva son groupe, composé de lui-même et de... Deux filles.

L'une qu'il reconnut sans peine. Belle Courbedor. Qu'avait-il fait pour mériter ça...? L'autre lui était totalement inconnue, mais il ne put s'empêcher de détourner le regard devant les jeunes femmes aussi peu habillées que lui. Son cœur s'emballa malgré lui, et il se força à penser à autre chose. Il tourna la tête, et aperçut Ambre au loin. Il se retourna derechef, son cœur désormais incapable de ralentir le rythme. Bon sang ! Ce prof voulait le tuer ! Une voix dans sa tête lui répliqua presque vicieusement qu'il pouvait bien profiter de tout ça. Il la fit taire dans la seconde, et se concentra plutôt sur l'océan qui s'étendait devant eux. Des Sharpedos, hein ? Mais ni Plush ni Rin ne pouvait l'accompagner. Tant pis pour lui, il devrait se débrouiller seul.

« Je ne sais pas vous, mais moi j'ai froid, alors si on pouvait en terminer au plus vite... Je n'ai pas de pokémon aquatique. Vous en avez ? »

Il se fichait pas mal de ce qui pouvait lui arriver. Par contre, il se refusait à mettre en danger les deux jeunes femmes qui l'accompagnaient. Hors de question qu'à cause d'une erreur de sa part elles se retrouvent nez à nez avec des dents prête à les dévorer.
Surtout que toi même, tu en mangerais bien, hein...
Il piqua un fard violent et décida plutôt de se mouiller la nuque et les pieds, avant de rentrer dans l'eau. Il y était bien plus à l'aise que sur la plage, et le courant était plus fort que ce qu'il n'avait cru. Pour faire un essai, il plongea, et la vision de la faune sous-marine l'invita à penser que ce cours pourrait se révéler bien plus intéressant que prévu. Il remonta deux secondes plus tard, en informant les jeunes femmes.

« Il fait meilleur dans l'eau... Et pas de Sharpedo en vu. »

Enfin, ça, ce n'était qu'une question de temps.
Mia Clarke
Mia Clarke
Région d'origine : Kalos
Âge : 13 ans
Niveau : 15
Jetons : 1496
Points d'Expériences : 279
Pokeathlète Novice
Sujet: Re: COURS 02 Scientifique - Plongée sous-marine en trio.   Sam 8 Mar - 16:35

Belle arriva dans la salle de cours, prête pour faire une longue sieste pour ce qui s'annonçait être quelques heures soporifiques en la présence de ce maudit Roseverte, arrogant à souhait qui n'offrait aucun crédit à ses élèves. Bien qu'il y allait sûrement avoir des choses intéressantes à découvrir durant ce cours, elle n'en avait pas l'énergie. Elle était simplement fatiguée ces derniers temps et elle ne savait pas encore comment aborder la sortie capture qui aurait lieu dans quelques jours. Prise d'un bâillement absolument pas discret, elle alla s'asseoir bruyamment, ses Pokémon restés dans leur balls et elle attendit sagement que le professeur débute son monologue.

Elle ne prêtait absolument pas attention aux autres élèves présents dans la salle, elle fixait simplement avec un peu de dégoût l'enseignant qui semblait aussi ennuyé qu'elle. Il commença à parler de Pokémon préhistoriques se vantant d'en avoir rencontré plusieurs et présentant son Relicanth comme une relique : aucun intérêt. Belle ne pouvait pas retenir un second bâillement, elle sentait ses paupières se fermer mais c'était sans compter sur l'intervention du professeur qui, prit d'une poussée de dynamisme, se leva et annonça aux élèves qu'ils devaient se diriger vers la plage.

Prise d'un élan d'enthousiasme, elle suivait le professeur d'un pas rapide, manquant de la dépasser à plusieurs reprises, puis ils arrivèrent sur le fameux lieu. Arrivée au niveau du sable, elle retira ses chaussures pour sentir le sol un peu humide, suivie d'une grande inspiration qui manifestait son contentement. Pas égoïste pour un sou, elle fit sortir de leur prison ses trois amigos : Phèdre, Scapin et Rodrigue qui se mirent instantanément à courir partout sur la plage et à se chamailler, s'envoyer du sable en pleine figure, réussissant même à faire pleurer le macaque qui en avait reçu dans ses deux énormes narines.

Avec ton groin, tu dois pas remercier Dame Nature tous les jours mon pauvre ami.

Le Férosinge fit de son mieux pour retenir ses larmes face à l'insensibilité de sa dresseuse et les trois compagnons se réorganisèrent pour écouter les consignes de l'enseignant déjà face à l'épave. Belle n'y était jamais allée et elle mourait d'impatience de pouvoir la visiter. Ceci dit, sans Pokémon aquatique ou autres aides, elle n'en avait pas encore eu la possibilité. Visiblement, Roseverte ne se souciait pas des problèmes matériels et envoyait tout bêtement ses élèves dans la gueule du Grahyena au casse-pipe. Lorsqu'il leur demanda de se dénuder, elle fut surprise mais s'exécuta sans trop de chichi sous le regard fasciné de Rodrigue qui ne put s'empêcher de reluquer toutes les demoiselles présentes avec attention. Allant même jusqu'à aller renifler une jeune fille que Belle n'avait encore jamais rencontré.

Je m'excuse sincèrement ! Rodrigue ça va pas le faire, va te cacher.

Sous les rires moqueurs de Phèdre et Scapin, il rejoignit sa Pokéball. Ce fut au tour de Belle de reluquer la jeune fille en sous-vêtement qui ma foi était très mignonne ; de longs cheveux châtains, des yeux émeraudes. Belle fut ravie d'apprendre qu'elle se retrouvait dans son équipe, celle que Rodrigue venait de renifler les fesses où comment bien démarrer une rencontre.

Enchantée je m'appelle Belle et … OH TOI Je te connais !

Elle s'approcha de Noctis, le jeune Phyllali misogyne avec qui elle avait du effectuer une mission et se contenta d'expirer d'exaspération. Tant pis, elle devrait faire avec. Phèdre non plus ne l'avait pas oublié et elle lui envoya de ses deux petits yeux azurés un regard des plus diaboliques. Le cours s'annonçait sympathique. Elle n'avait même pas remarqué que le jeune homme était en caleçon... mmm... sympa à regarder ! Au moins, cette mission serait un plaisir pour les yeux entre ses deux partenaires et les merveilles de l'épave.

C'est vrai qu'il fait froid, je n'aimerai pas m'enrhumer avant la sortie capture alors... faisons de notre mieux. Non je n'ai pas de Pokémon aquatiques, mais mon p'tit glaçon va peut-être nous être utile ?

Elle invita Scapin à retourner dans sa pokéball ne se retrouvant plus qu'avec Phèdre, bien trop fière de pouvoir se montrer utile. Elle admira le jeune homme se mouiller la nuque et les pieds avant de plonger. Il jetait un coup d’œil sous l'eau et annonça aux deux demoiselles que l'eau était bonne. Il n'en fallait pas beaucoup plus à Belle pour s'y jeter à son tour avec la grâce d'un Wailord en plein saut.

Elle est pas maaal !!  


_________________


.MIA  CLARKE
Chypre Hamilton
Chypre Hamilton
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 13 ans
Niveau : 24
Jetons : 669
Points d'Expériences : 475
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: COURS 02 Scientifique - Plongée sous-marine en trio.   Sam 8 Mar - 21:28

J’étais accoudée sur mon pupitre au premier rang. Cette sale habitude dont il fallait à tout prix que je me sépare. Non seulement j’étais la cible idéal aux postillons de notre professeur de Recherche mais en plus l’aquarium de son précieux Relicanth restait totalement inaccessible. Comme ne manqua pas de le souligner cet homme imbu dont les vastes connaissances étaient biens la seule qualité, c’était là un poisson rarissime et sa simple présence dans cette pièce relevait du miracle. J’étais assez en accord avec son aversion pour tous les faux génies qui étaient venus pour accéder plus rapidement aux avantages de l’option scientifique. Par contre, le fait que Roseverte me mette dans le même sac qu’eux me restait en travers de la gorge. J’évacuais ma frustration en relisant mes notes de la veille, gribouillait vaguement des commentaires sur le petit bouc ridicule du vieil ermite. J’avais la tête ailleurs, je songeais à la prochaine capture. Cette perspective allumait au fond de mes yeux gris une flamme ambitieuse, je rêvais d’étoffer mon équipe et – par la même occasion – mes carnets.

De mon emplacement « privilégié » je pouvais presque sentir l’odeur terreuse qui caractérisait Franklin. Malgré l’humiliation profonde que me faisait vivre ces mots secs et agressifs, j’avais pour ses talents une réelle admiration. Je me serai presque senti capable de porter un peu d’estime à ce marginal de la science s’il n’avait pas été mon instituteur et par conséquent un personnage exécrable. Alors que je cédais doucement à l’ennui, m’inquiétant de la lenteur des aiguilles sur l’horloge circulaire suspendue au mur, l’homme renonça littéralement à faire cours. Ou du moins c’est l’impression qu’il me donna. Je déchantais vite en voyais tous les élèves sortir à sa suite, tout aussi intrigués que je l’étais. Mon cœur chavira, où allions nous ? Dans quelle optique ? Le cours portait jusqu’alors sur les fossiles marins, rien de follement attirant sans exemples concrets. Cela ne ressemblait pourtant pas à une crise de sénilité, si ? Je suivais le troupeau avec le sentiment d’être un Wattouat sot et influencé. Ce ressentit me rendait aigre et je toisais maintenant Roseverte avec une contrariété vive qui frôlait l’animosité. Si en plus d’être peu aimable il commençait à me prendre pour une demeurée les choses allaient très mal tourner.

Je découvrais une nouvelle partie de l’île et m’insugeait de ne pas avoir eu l’audace de mit rendre plus tôt. Sur une plage de grains clairs et fins que les vagues venaient léchaient, une immense coque de bois dévorée par la nature et le temps à moitié ensevelie sous le sable était échouée. Le lieu avait quelque chose de mystique, il m’inspirait de vieilles légendes et autres élucubrations bonnes pour les soirées pluvieuses au coin du feu. Si l’attrait « divin » ne me touchait guère la présence potentielle de rares fossiles ou de pierres précieuses, elle, attisait mon appétit scientifique comme le tison attise la flamme. Par réflexe je libérais Belzébuth de sa ball et après un temps d’hésitation Thor aussi. Le Héricendre s’ébroua gentiment avant de se rapprocher de mes jambes pour éviter le contact avec les Pokémons étrangers et menaçants tout autour. Son acolyte bleu et écailleux, loin d’avoir la même réserve, se rua dans les vagues en menaçant de sa gueule pleine de crocs les malheureux qui se dressaient entre lui et la mer. Le larron, on ne le changerait pas. J’aimais sa façon d’être le faux pli d’une robe, le Wattouat rose du troupeau, son tempérament de bête de foire était une source de fierté pour l’orgueilleuse dresseuse que j’étais.

Les mots du vieillard chargé de nous faire cours me prirent au dépourvu. En sous-vêtements ? J’étais surprise. Je n’avais jamais été spécialement pudique mais la présence d’autant de jeunes hommes et de demoiselles à demi-nu autour de moi me rendait nerveuse par avance. Je pesais le pour et le contre et finissais par me dévêtir. Mon corps de fille maigre ne me protéger guère du froid et le vent violent arracha un long frisson à mon échine. Mes bras s’hérissaient déjà comme de la chair de Poussifeu et Bel exigea de moi des explications à grands renforts de gémissements ridicules.

    « Ne fait pas l’imbécile Bel, tu vois bien que c’est professionnel. Nous sommes un peu au-dessus de toutes ces gamines dévorées par leurs hormones tout de même. »


Je le toisais avec sévérité. Je voulais qu’il s’inspire de mon calme mais la vérité était que je n’en menais pas large moi non plus. Sans mon costume de bourgeoise, je n’étais plus qu’une fillette avec un soutien-gorge qui n’était même pas assorti à sa culotte. Un petit souffle près de mon séant me fit piquer un fard, j’imaginais le pire et rester figé à l’idée de tout ce qui pouvait « être » ce « petit souffle ». Je fus presque rassurée de voir une dresseuse navrée se dépêcher dans ma direction, c’était une petite femme robuste et jolie. Elle avait un corps aussi plat que le mien et semblait ne pas être spécialement mal à l’aise vis-à-vis des initiatives de Franklin. Je ne l’avais jamais vue avant mais j’étais bien contente de voir que « Rodrigue » regagnait sa Pokéball. La dresseuse possédait une longue chevelure verte inratable qui lui donnait un air excentrique. Belle faisait partie de mon équipe pour cette partie de plongée et je décidais de fermer les yeux sur les manières… atypiques de ses Pokémons.

    « Enchantée moi c’est Chyp... »


Mais mon interlocutrice avait déjà bifurqué vers le dernier membre de notre trio. Un brun en caleçon ébène dont la vision me fit déglutir. Je rosissais avant de détourner le regard. Je regrettais aussitôt ma faiblesse. Les hormones, ces foutues hormones. Mon cœur saignait d’être aussi pathétique, j’aurais voulu être insensible au charme d’un corps musclé et masculin et au lieu de ça je fondais comme une vulgaire midinette. A mes pieds, Belzébuth pépiait, l’animal percevait bien mon trouble et le comportement des Pokémons de Belle semblait profondément le déstabiliser. Je grommelais à son égard.

    « Ce sont nos partenaires, un peu de savoir vivre. »


A la question du garçon un sourire joueur naquit sur mes lèvres. Un Pokémon aquatique ? Pas de soucis, il allait être servi, d’autant plus que mon crocodile était tout ce qu’il y avait de plus efficace dans le rôle de garde du corps – ou du moins je l’espérais. J’émettais un long sifflement au moment où les deux autres plongeaient. Des ailerons vermeils apparurent à la surface de l’eau comme dans un mauvais remake des Dents de la mer. Thor jaillit comme un missile de la mer pour venir me rejoindre sur la plage. Il était éclatant de force et de vitalité. La mer lui avait redonné son faciès de prédateur sauvage, le caïman faisait le brave et bombait le torse face à tous les bipèdes assemblés. Je souriais narquoisement incapable de résister à cette classe qui aurait pu faire de lui un Pokémon de coordination.

    « Je vous présente Thor. Il s’occupera de nous avertir du danger et de l’éloigner, selon le besoin. »


L’animal éructa bruyamment brisant instantanément le charme. Le Kaiminus se bidonna devant sa propre vulgarité, je lâchais un soupir désabusé. Non, pas un pokémon de coordination finalement. Inutile de jouer les grandes savantes désormais, les deux autres ne me prendraient jamais au sérieux. Je plongeais à mon tour dans l’eau pour m’éviter les rires et les regards moqueurs qui m’auraient mortellement froissée. Le contact de l’élément aqueux me glaça, d’où la trouvaient-ils tiède ? Le garçon était moins impressionnant une fois dans l’eau et c’était tant mieux car je ne désespérais pas de prendre les commandes de l’opération.

_________________



perso' le plus studieux

Noctis Flavelle
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: COURS 02 Scientifique - Plongée sous-marine en trio.   Sam 8 Mar - 22:06
Maintenant qu'il était dans l'eau, il se sentait beaucoup plus à l'aise, plus libre de ses mouvements. Noctis ne se sentait plus autant gêné par le regard des autres, même si ça ne l'empêchait pas de ne pas pouvoir contrôler certaines de ses réactions. Le garçon maugréa quelque chose dans l'eau qui se transforma en bulle, et se maudit de cette erreur. Salée. Chyp et Belle. Bon... Au moins l'une des deux semblait plus normale que l'autre. Enfin normale, c'était vite dit... Un Héricendre et un Kaiminus... Peut-être avait-elle aussi Germignon ? Tout du moins, cela leur ferait au moins un pokémon eau capable de venir avec eux et de les protéger. Maintenant, une question se posait : comment allaient-ils pouvoir descendre la dessous sans mourir d'asphyxie ? Noctis n'était pas un grand sportif, et cela était vrai pour la plongée en apnée. Il se voyait mal explorer les fonds marins sans y être préparé... Et il doutait fortement que les deux filles puissent le faire également. Belle était déjà dans l'eau à ses côtés, et il fallut un peu de temps à la petite dernière pour les y rejoindre. Noctis avait pris une position pour le moins étrange : il était en tailleur, la tête à moitié dans l'eau, en regardant les deux autres. Comment explorer là-dessous ?

« Dites, si on doit vraiment aller là dessous, ce serait bien de trouver un moyen d'y rester sans mourir. »

Même si une part de lui ne donnait pas cher de sa peau avec Belle. Il fut surpris de constater que cette dernière avait une idée, qu'elle mit trop vite en place à son goût. Le petit Stalgamin de la jeune femme s'exécuta, et bientôt, une boule de glace les enveloppait tous les trois, à moitié remplie d'eau. Sous leur poids, elle tomba lentement dans l'océan, et émerveillé, le garçon posa désormais ses pieds sur la glace. Ce contact le brûla, mais il resta dessus sans rien faire. Ses cheveux dégoulinaient d'eau salée, qui se répercutait sur sa peau, son torse en dehors de l'eau. Un légère fumée s'échappa de sa bouche en respirant, et désormais, il avait très froid. Le brun se contenta de jeter un regard ennuyé au dehors, en évitant de penser aux épreuves qu'il traversait actuellement. Il allait être malade, c'était sûr. Au dehors, il faisait sombre, trop sombre pour y voir quoi que ce soit, et en regardant en l'air, il aperçut la lumière lointaine du soleil. Au moins il respirait... Mais il se demanda un instant comment remonter.

« On va rester coincé ici un moment... On est enfermé dans une boule de glace qui nous protège de la pression, mais à l'instant où elle se brisera, toute cette pression risque de nous assommer, voir de nous tuer... »

Il touchèrent le fond. Maintenant, ils étaient coincés, n'y voyaient rien, et en plus, ne savait pas comment s'en sortir. Bien, très bien ! Pourquoi avait-il accepté, déjà ? Il retint un soupir, conscient que ça n'arrangerait pas leur situation. C'est alors qu'il vit le Kaiminus de Chyp. Il le pointa du doigt aux deux demoiselles, surpris, et la petite bestiole semblait tout à fait à son aise. Minute. Comment pouvait-il le percevoir dans le noir ? Noctis ouvrit alors réellement les yeux. Tout autour d'eux, les différentes plantes qui peuplaient les fonds marins émettaient une lumière phosphorescente, illuminant le monde aquatique d'un angle nouveau. Il écarquilla les yeux, impressionné par le phénomène. Le Kaiminus pouvait s'y repérer même sans lumière dans les fonds, puisqu'il les avait retrouvés.

« Chyp, demande à ton pokémon s'il peut trouver quelque chose d'intéressant aux alentours... »

Ils n'avaient rien de mieux à faire, de toutes façons.
Mia Clarke
Mia Clarke
Région d'origine : Kalos
Âge : 13 ans
Niveau : 15
Jetons : 1496
Points d'Expériences : 279
Pokeathlète Novice
Sujet: Re: COURS 02 Scientifique - Plongée sous-marine en trio.   Lun 10 Mar - 2:35

La jeune fille qui s'était présentée à elle et Noctis s'appelait Chyp..., futée comme elle était, la Pyroli supposa qu'il manquait quelque chose à ce prénom. Alors pour éviter le ridicule de se tromper en l'appelant, elle allait lui trouver un petit surnom. Et puis pour ne pas faire de jaloux, elle en trouverait un aussi à Noctis, mais cela demandait de la réflexion et pour le moment il y avait des choses plus urgentes à penser. Elle remarqua la présence du Pokémon aquatique de Chyp' qui n'était autre qu'un Kaiminus, comme celui d'Ikiala. Belle repensait à la description peu flateuse qu'elle en avait fait dans son carnet et laissa échapper un petit rictus. Quant à la petite créature au long pif, elle n'en avait jamais vu, elle répondait au nom de Belzébuth, une information qui n'avait absolument aucun intérêt pour Belle, donc continuons.

Belle connaissait bien la gente féminine... NAN J'déconne, cependant, la petite moue de Chyp' était flagrante à la vue du jeune homme et il semblait qu'elle le trouvait elle aussi à son goût. Quel succès ce Noctis ! Qu'est-ce que ce sera quand elle découvrira qu'il est misogyne, très certainement raciste et impérialiste ? HEIN HEIN ? Oui Belle était susceptible sur certains sujets et le pauvre Phyllali -qui s'en foutait sûrement comme la saint glinglin- en faisait les frais. Enfin, cela ne l'empêchait pas de nager autour de lui avec un regard intéressé comme un requin cherchant sa proie... Histoire de rendre à l'aise le bellâtre en compagnie de deux jeunes filles presque à poil. Il demanda aux jeunes filles si elles avaient une idée pour aller sous l'eau, ce qui était déjà un progrès comparé à la dernière mission. Belle ne put s'empêcher de lever la main dans un grand éclaboussement d'eau sous les rires moqueurs de Phèdre qu'elle foudroya du regard avec un petit air de : tu vas voir ce que tu vas voir ma grande, qui inquiéta légèrement la petite lutine.

ET SI … et si... Ah je ne sais plus... Je... AH OUIII ! Alors Phèdre nous met dans une grande boule de glace, sympa ? Et puis après on coule ! Comme ça on verra les fonds marins et tout genre on est dans un sous-marin et tout...

Elle accompagnait chaque mot d'un mime absolument grossier qui faisait plus penser à l'accouchement d'une Ecremeuh que d'une navigation sous-marine.

OH ça va être génial ! Exécution Phèdre !

Sans perdre de temps elle enferma les trois équipiers dans une grosse bulle gelée tout en les y rejoignant. C'était... désagréable... La boule commençait à couler donc plus de retour en arrière possible, l'espace était complètement gelé et en sous-vêtements la jeune fille ne pouvait s'empêcher de grelotter. Même si ses claquements dents n'étaient absolument pas discrets elle souriait bêtement pour garder la face comme si tout allait bien. Le lieu commençait à s'obscurcir, impossible de voir ce qui les entourait et même de se voir entre eux. Belle pensa un instant pour en profiter et aller se frotter à un de ses équipiers sous couvert d'inadvertance mais ça aurait été un peu cramé tout de même. Noctis commença à se plaindre ce qui exaspéra le jeune fille qui laissa échapper un grand soupir. Cherchant à poser son doigt sur les lèvres de Noctis pour le faire taire, elle baffa Chypre.

Pardon Chouchou. Nocnoc, chuuuut pense à l'oxygène... Je t'en prie !

La boule toucha le sol dans une sorte de boum des moins rassurants, un peu comme quand l'ascenseur se bloque entre deux étages. Phèdre ne put s'empêcher de rire face à l'inquiétude de sa dresseuse ce qui lui valut un petit coup de pied dans le pif de Belle qui ne put s'empêcher d'afficher un large sourire satisfait après ça... ça faisait longtemps qu'elle voulait le faire. Noctis pointa du doigt le Pokémon de Chouchou les rejoignant dans l'un des rares faisceaux lumineux provenant d'en haut. Malin le bestiau, il demanda à la jeune fille d'inviter son reptile à chercher des choses intéressantes.

Ah mais je sais pour la lumière ! J'ai mon Dedenne dans ma culotte ! … Oui enfin dans sa Pokéball je suis pas une barbare hein.

Elle sortit la ball de son sous-vêtement et laissa s'échapper le petit Scapin qui lâcha un petit cri d'hamster très désagréable et strident. Belle le prit entre ses mains et le caressa doucement pour l'apaiser, il était peut-être un peu claustrophobe, ou bien il venait de réaliser qu'il était resté dans la culotte de sa dresseuse.

Éclaire-nous à coup de Chargeurs s'il te plaît.

Il s'exécuta immédiatement, cette attaque permettant de rassembler de l'énergie émettait une forte lumière par à coups, faisant un peu ressembler leur glaçon à une boule disco. Ceci-dit, l'astuce fonctionnait et les jeunes élèves pouvaient observer l'extérieur pendant quelques secondes, moyennant un intervalle obscur équivalent au temps de luminosité. Belle aperçut une ombre se déplacer un instant ou plusieurs. A l'éclairage suivant, elle put distinguer une sorte de mouvement de cheveux, ou serait-ce des tentacules ?

Scapin stop !... J'ai vu un Tentacruel je crois... alors si c'est pas un Sharpedo ça va... non ? Vous pensez qu'il nous a vu ? … Évidemment, qu'il nous a vu, je suis conne, on brillait comme un miroir de bordel y a quelques secondes... AH MERCI SCAPIN VRAIMENT, la bonne idée quoi ! Ils sont cons ces Pokémon... on bouge là, non?



HRP Ne me remerciez pas pour les surnoms Wink

_________________


.MIA  CLARKE
Chypre Hamilton
Chypre Hamilton
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 13 ans
Niveau : 24
Jetons : 669
Points d'Expériences : 475
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: COURS 02 Scientifique - Plongée sous-marine en trio.   Mar 11 Mar - 21:45

On n’oublia bien vite mon numéro face à celui de Belle. Cette femme - que dis-je cette fillette - était… hors du commun. Du haut de sa douzaine d’années - soyons fous je lui en donnais treize – elle s’agitait, s’ébrouait comme un jeune Caninos alerte et quémandeur d’attention. Son attitude était à la fois source d’un mépris snob de ma part et puis d’une grande curiosité. D’où cet ovni pouvait-il bien venir ? Même ces Pokémons explosaient de rire à chaque fois qu’elle ouvrait la bouche. Je me demandais comment cette énergie si vive et incontrôlée pouvait bien être perçue. Je n’eus pas le temps de beaucoup plus m’interroger car la demoiselle passa à l’action. Dans une précipitation qui me fit frôler la crise cardiaque nous nous retrouvions enveloppés dans une immense bulle de glace. Je blêmissais car à l’instant même où notre sarcophage de givre se refermait je sentais un petit bout de mon âme mourir. J’aimais comprendre, visualiser les éléments, établir une démarche pour mieux la suivre à la lettre et apprécié l’exactitude de mes prévisions. Je me retrouvais embarqué dans un cauchemar dont rien, RIEN, ne pourrait me sortir. Quand notre bulle commença lentement à s’enfoncer je crus défaillir. Ma claustrophobie se réveillait absorbant jusqu’à la moindre goutte de ma force vitale, comme si chaque mètre qui nous séparait de la surface nous rapprocher à un peu plus de l’inévitable tragédie. Cette horreur me plonger dans un état second, je voyais défiler ma famille, Bel, l’académie, mon enfance dans un pêle-mêle de sensations et de sentiments. C’est à peine si la violente gifle que je recevais sur la joue droite me tira un temps de ma latence. Assez pour voir une souris jaunasse s’allumer comme une ampoule.

Comme… Comme une idée. Je sentais le froid, les souffles mélangées de mon équipe et puis l’obscurité presque poisseuse des abysses. La voix de Noctis me parvenait étouffé, il ne pouvait être près de moi si ? Il était forcément à des milliards de kilomètres sinon j’aurais compris les mots qui sortaient de sa bouche. Ce que je perçu clairement par contre ce furent les hurlements de Belle nous avertissant que des Tentacruels et des Shaperdos rodaient tout autour. Mon cœur fit un bond. Mon sommeil terrorisé prit brutalement fin pour céder à une crise de nerfs pure et simple. De là les choses seraient assez compliquées à expliquer, j’empoignais Belle par les épaule le regard fou.

    « Fais-moi sortir de là TOUT DE SUITE ! Je refuse de mourir dans une balle close comme un simple Pokémon domestiquer ! Je ne veux pas crever d’asphyxie ou à cause de la pression ! Laissez-moi sortir IMMEDIATEMENT ! »


Je la secouais comme un prunier avant de sentir une nouvelle ombre nous frôler. Je me sentais vulnérable et cette faiblesse atroce et cuisante prenait mon sang-froid en tenaille en faisait une joyeuse charpie destiné sans doute à appâter les requins. Je lâchais ma pauvre victime car l’air me manquait déjà, hallucination ou réalité, il me semblait que nous manquions déjà d’oxygène et ma panique ne faisait que grandir. Je m’aplatissais contre la paroi de notre bulle en hurlant à l’adresse du seul qui pouvait encore me sauver.

    « THOR ! EXPLOSE CE TRUC, NOUS SOMMES EN DANGER DE MORT ! Arg… Je manque d’air ! »


Avec un peu de recul, la situation était ubuesque. Sauf que je n’avais aucun recul. J’étais une adolescente réduite à l’état de proie par une phobie incontrôlable. Mon caïman surgit des tréfonds, si le sens de mes hurlements lui avaient échappé, il avait bien compris au son de ma voix que l’heure était grave. Sans doute fut-il surpris de voir mon minois défigurer par la peur de la fin étaler contre un mur transparent car il commença par se marrer. Il se tenait le ventre tellement, il avait mal et je manquais de lui hurler quelques noms d’oiseaux. Le corps sombre et dangereux d’un prédateur venait à nouveau de nous frôler. Cette fois il avait heurté la sphère et tout mon corps vibra avec l’ingénieuse idée de Belle. A bout de force et plus pâle que la mort je me retournais lentement vers les deux autres en murmurant du bout des lèvres. Je devais ressemblais à ces créatures noyées et médium au visage ayant perdu figure humaine qui annonçait les pires présages de l’univers.

    « Nous sommes perdus… »


_________________



perso' le plus studieux

Noctis Flavelle
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: COURS 02 Scientifique - Plongée sous-marine en trio.   Mar 11 Mar - 23:53
Les choses se précipitèrent, et la catastrophe sembla arriver sans même qu'il ne puisse l'empêcher. La scène sembla se dérouler au ralenti pour le jeune brun. Premièrement, le Kaiminus de la jeune femme posée qui rigolait afficha une tête un peu plus anxieuse, et Noctis vit les Sharpedo. Un coup. La boule de glace trembla de part en part. Un deuxième coup. Des fissures apparurent. A ce moment là, Noc évalua le danger de la situation. Dedenne, chargeur, attaque électrique non offensive, mais dégageant de l'électricité. La boule éclatée, il serait dans de l'eau salée, excellent conducteur et finirait tous électrocutés. Quand la boule allait se fissurer, la pression allait les assommer, et ils ne pourraient plus agir. S'il avait quelque chose à faire, c'était maintenant. Il attrapa ses deux camarades et les attira contre lui, en s'assurant de protéger leur tête. Une fois la glace explosée, des éclats iraient dans tous les sens avec le courant. Il eut un peu de mal à saisir Chyp, qui était complètement paralysée. Puis, il lança la pokéball de son Rhinocorne.

« RIN ! Colle toi à ce Dedenne MAINTENANT ! »

A peine sortit de la ball, la glace explosa, la pression tapa fort sur les tympans de Noctis qui relâcha le peu d'air qu'il avait stocké, perdant connaissance. Rapide, le Kaiminus voulut sauver sa dresseuse et c'est quasi instantanément qu'ils passèrent d'une bulle de glace à une bulle d'oxygène. Noc ne ressentit qu'un très bref courant électrique, qui sembla perturber les sens du Dedenne, mais fut immédiatement stoppé par la capacité spéciale de son Rhinocorne, paratonnerre. Ce dernier supporta sans broncher l'eau, trop inquiet de sauver son dresseur. Le courant emporta rapidement les morceaux de glaces, qui éraflèrent la peau du garçon par endroit. Sa perte de conscience l'avait fait relâché les deux jeunes femmes qu'il tentait de protéger, mais fort heureusement pour lui, aucun morceau de glace ne s'enfonça dans sa peau, ne laissant que des coupures. Une chose que Noctis n'avait pas prévu : l'appel du sang pour les Sharpedo. Une lueur folle sembla s'allumer dans leurs yeux, et ils chargeaient cette fois-ci pour un assaut fatal.

Fort heureusement, le Tentacruel qui passait par là n'appréciait guère ce remue-ménage, et voyons la situation, usa d'une seule de ses tentacules pour attraper le Sharpedo et l'envoyer au loin. Il s'approcha ensuite de la bulle, mais la vision de trois pokémons le dissuada à se battre et fila aussi vite qu'il était apparu. Dans la bulle qui abritait trois humains et deux pokémons, le garçon gisait à terre. Il ouvrit les yeux avec lenteur, ne sachant rien de ce qui venait de se passer. Noc se redressa avec difficulté, et porta automatiquement sa main gauche à sa tête qui lui faisait mal. Il toussota, un peu d'eau salée dans les poumons, et regarda autour de lui. Plus de Sharpedo, ils étaient en vie... Son Rhinocorne lui jeta un regard à la fois inquiet et mitigé par la situation. Il examina un peu son corps et songea que c'était comme s'il s'était fait déchiqueter. Oulà... Il n'avait pas intérêt de faire un tour dans l'eau salée, sinon, ça allait le piquer sévèrement. Il était bon pour une dizaine de pansements. Les rares éclats de glace qui subsistaient au sol étaient hors de la bulle, mais comme ils allaient probablement avancer, il faudrait faire attention aux pieds...

Ayant terminé l'inspection générale des lieux, il se tourna vers ses deux camarades, bien vivantes.

« Est-ce que ça va ? »


HRP:
 
Mia Clarke
Mia Clarke
Région d'origine : Kalos
Âge : 13 ans
Niveau : 15
Jetons : 1496
Points d'Expériences : 279
Pokeathlète Novice
Sujet: Re: COURS 02 Scientifique - Plongée sous-marine en trio.   Sam 15 Mar - 13:53

Belle sentait des choses frôler la boule de glace alors qu'ils étaient complètement bloqués dans l'obscurité. Elle sentait sa respiration devenir haletante, provoquant un petit nuage de fumée à chaque fois à cause du froid hivernal dans lequel ils étaient plongés en sous-vêtements. Elle n'osait plus rien dire, elle n'avait pas très envie de mourir et jusqu'à présent en situation d'urgence elle ne s'était jamais montrée très utile.

ATCHOUM ! ARRRRG ! Ah ! Ce n'était que moi, je me suis faite peur... Héhé

Effrayé par son propre éternuement, la jeune Pyroli avait lâché un cri qui avait résonné de manière tout à fait horrible dans la boule qui commençait à manquer d'oxygène. Elle grelottait et cria à nouveau lorsqu'elle sortit quelque chose ou quelqu'un la prendre par les épaules de manière tout à fait violente. C'était la voix de Chouchou semblant tout à fait alarmée, sûrement prise d'une crise angoisse dans ce moment où la mort pouvait être sentie... Belle se contentait de réagir par des petits rires nerveux. Non elle n'allait pas la sortir de là, c'était hors de question... bien que de plus en plus indispensable finalement... Chouchou la lâcha puis la jeune fille sentit un poids faisant pencher la boule d'un côté, il s'agissait sûrement de sa camarade tentant de communiquer avec son Thor.

NON VILAIN PETIT REPTILE TOUT MOCHE NE CASSE RIEN !

Pendant ce temps, Phèdre et Scapin sûrement en manque de sensations fortes s'étaient assis dans un coin et le petit hamster électrique s'amusait à allumer la lumière par moment, parfois pour faire des ombres chinoises, parfois pour permettre à tout le monde d'admirer le Kaiminus de Chouchou se foutant de sa tronche de l'autre côté de la paroi gelée. Et puis l'apocalypse, un Sharpedo venait cogner à plusieurs reprises la bulle et des fissures apparurent faisant tomber des gouttes d'eau obscures sur le corps terrifié de Belle.

Scapin arrête tu vas tous nous tuer !

Elle sentit alors un bras masculin l'attraper pour la coller contre son corps... à savoir celui de Nocnoc, Belle ne put s'empêcher de mimer un vomissement à l'égard de ce geste pseudo-héroique mais le dresseur envoya son Rhinocorne pour aller se coller contre le hamster. La Pyroli se contenta de fermer les yeux en attendant que tout passe, elle se sentit comme ballottée dans le roulement d'une vague, agrémenté de morceaux de glaces qui vinrent lui couper la plante du pied, elle encaissa le coup en retenant un cri. Pendant ce moment qui lui sembla être une éternité, surtout collée contre Noctis, elle se surprit à s'inquiéter de l'état de ses Pokémon. Elle savait qu'elle avait commencé à tisser un lien avec eux mais de là à s'inquiéter pour leur vie quand c'est pour la sienne qu'elle devrait se préoccuper...

La chute fut violente, son pied coupé touchant le sable, qui en profita pour s'infiltrer dans la plaie, lui fit retenir un énième cri de douleur. Elle n'avait rien compris de la transition, mais étalée sur le fin fond de la mer, elle ouvrit les yeux et comprit qu'ils s'étaient retrouvés dans une sorte de bulle d'oxygène confectionnée par le Kaiminus pas si inutile que ça de Chouchou.Elle chercha du regard Phèdre et Scapin, elle n'eut pas à chercher longtemps, à quelques mètres de là, le Rhinocorne du jeune homme laissé derrière lui le petit corps du rongeur, le ventre bombé tourné vers le ciel. Elle se déplaça à quatre pattes vers lui, prenant garde que sa plaie ne touche pas le sable à nouveau, et appuya sur son petit ventre rebondi faisant sortir un filet d'eau de sa bouche. Voir ses petits yeux s'ouvrir remplit de joie Belle qui esquissa un long sourire. Mais dans le reflet de ses petits yeux elle vit sa coupe de cheveux complètement... well... on aurait dit un Colley mouillé. Ses longs cheveux verts étaient plus lisses que jamais et tombaient le long de son corps de toute leur étendue, atteignant les genoux de la jeune fille. Phèdre à quelques mètres de là, lâchait de longs gémissements de douleurs de manière dramatique et tout à fait exagérée, tendant ses petits bras vers le ciel comme embrassant la mort.

Phèdre tu peux arrêter, je sais que tu vas bien.

Elle posa maintenant son regard sur ses deux camarades qui semblaient avoir été tout aussi secoués qu'elle, quand Noctis leur demanda s'ils allaient bien Belle ne put retenir un longue expiration désemparée.

La prochaine fois que tu essayes de me sauver la vie, évite de me prendre par les seins. Et non je ne vais pas bien, je peux plus poser mon pied sur le sol. Je vous interdis de m'abandonner derrière, on est pas dans un film faussement héroïque. En plus j'ai envie de faire pipi, ça m'arrive à chaque fois que j'entends de l'eau qui coule.


HRP Excusez le retard :/

_________________


.MIA  CLARKE
Chypre Hamilton
Chypre Hamilton
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 13 ans
Niveau : 24
Jetons : 669
Points d'Expériences : 475
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: COURS 02 Scientifique - Plongée sous-marine en trio.   Lun 17 Mar - 10:04

Je crois que mon cerveau était à ce moment-là en train d’enregistrer des images qu’il n’oublierait jamais. On distinguait mal dans l’obscurité, quelques flash du Pokémon de Belle nous montrait un bref instant l’étendue des dégâts sur nos minois. Ce qui pour moi était un ravage ne semblait pas perturber outre mesure Noctis que seule une goutte de transpiration sur la tempe droite trahissait. L’autre, la braillarde Courbedor, semblait beaucoup plus atteinte. Elle hurlait des mots après Thor. J’espérais que c’était un appel à l’aide puisque le crocodile céruléen ne semblait pas disposé à m’écouter. J’étais aussi perdue que désespérée, j’avais envie de rendre mon petit déjeuner et mon faciès avait une teinte verdâtre angoissante. J’entendais des craquements, je voyais des fissures sur les parois, je blêmissais en tenant mon ventre à deux mains. Scapin allait tous nous tuer… J’avais imaginé beaucoup de façon de mourir à un âge où cette question alourdissait mes jours sans que j’en comprenne la raison. Mais je n’avais jamais, JAMAIS, imaginé mourir à cause d’un rongeur croisé avec une montgolfière. Je sentais une crise refaire surface, prête à animer d’une folie passagère mon corps épuisé, mais le garçon fut plus rapide. Il me saisit à la taille, hérissant toute ma nature d’être pudique. J’envisageais de griffer, renonçais devant la suite de l’apocalypse.

Un truc - et ce terme irrespectueux me venait pour la première fois de ma vie en voyant un Pokémon - venait de surgir d’une balle à la taille ridicule en comparaison de l’énergumène contenu. Un chien de pierre, il était couvert de plaques rocheuses, il devait pesait facilement une centaine de kilos. BORDEL DE D’ARCEUS, ILS ETAIENT COMPLETEMENT MALADES. J’hurlais au moment où notre propre pokéball de glace céda, craqua, se démembra en milliers de fragments. Une onde violente fit résonner un son insupportable dans mes oreilles alors que je rendais mon déjeuner dans l’eau qui commençait à nous engloutir. Je sentis la glace dessinait quelques coupures sans importance mais bien ensanglanté. Sans doute le liquide vermillon ferait des nous des proies plus repérables pour la horde de Shaperdo lancer à nos trousses. Entre la noyade et devenir le repas d’un groupe de requins mon cœur balançait, c’était sans doute mieux que le sort qu’aurait pu me réserver une mort pas électrocution. Une immense bulle d’oxygène nous engloba alors. Etait-ce la mort ? Non, la mort était vide et noire. Respirer, Chypre, respirer. Je me forçais à inspirer et à expirer, toujours incapable de me soustraire à la prise exercée par les bras du brun. Les choses se remettaient en place. Je voyais Thor qui longeait les parois de la bulle en  gardien des abysses, sa vue me rassurait. Nous devions être une dizaine de mètres sous la surface mais la menace était levée. L’étau humain se desserra enfin. Le sable humide sous mes pieds me donnait l’impression de retrouver un peu le contrôle. Un coup d’œil m’appris que nous étions tous bien vivants, chose pour laquelle j’hésitais à me réjouir.

Le sol était parsemé d’éclats brillants qui allaient rendre notre exploration semblable à la traversée d’un champ de mine. J’avalais de travers, je n’aimais pas les imprévus. Il y a quelques mois ce genre de pensée à propos du risque m’aurait indignée, plus maintenant. Des hurlements d’agonie me firent frémir, je cherchais un mot de condoléance pour la propriétaire mais la voix lasse de cette dernière  m’appris que c’était inutile. Joli jeu d’acteur. Je toisais l’animal citrouille avec un mélange de fascination et de dégoût, son tempérament appâtait mon esprit de chercheuse au moins autant qu’il rebutait ma nature.  L’appel de Noc fut accueilli avec lucidité et sarcasme par Belle pendant que je lâchais un rire glacial. Si j’allais bien ? La question était aussi navrante que notre situation exaspérante.



    « Non je ne vais pas bien. »


Ma voix était aussi tranchante que les crocs affutés des Shaperdos qui avaient failli nous dévorer.  Je me relevais difficilement avant de caler mes poings sur mes hanches, toute pudeur avait disparu dans mon attitude. Je grelottais encore affaiblie par les émotions qui m’avaient violemment agressée. Mes idées s’éclaircissaient avec une lenteur qui rendait mes propos incohérents.



    « Sans Thor nous serions… Libéré le colosse c’était stupide… Pourquoi un Pokémon électrique n’est-il pas rangé ? Je veux que… »


J’abandonnais l’idée de former une phrase complète, c’était trop fatiguant. Au lieu de ça je fermais les yeux, tentant de concentrer mon esprit sur un point fixe. La recherche. Nous n’étions pas là en touristes. Cet exercice était sans doute noter, il fallait trouver un moyen de se déplacer au plus vite. Je regardais l’océan, sombre. Un soupir navré s’échappa de mes lèvres. Je clignais des yeux et exécutais quelques pas pour me rapprocher des parois de la bulle. La fine pellicule semblait solide, l’était-elle suffisamment pour être repoussée ? Il n’y avait qu’en seule façon de le savoir. J’apposais mes paumes contre la séparation. Notre enveloppe tint bon. Les courants vifs chatouillaient mes dextres, parfois une peau écailleuse me frôlait et je frémissais. Je poussais en avant et sentais la sphère bougeait. Elle commença à rouler, d’abord doucement et en marchant lentement nous aurions pu la suivre. Mais cela ne dura pas une minute, elle commença à accélérer et j’en comprenais bientôt la cause. Thor, désireux d’aider s’était mis à pousser de toutes ses forces notre moyen de transport depuis l’arrière. Affolée, je commençais à courir en faisant des grimaces abjectes chaque fois qu’un éclat de glace s’enfonçait douloureusement dans l’épiderme délicat de mes pieds. Une pensée pour mes partenaires m’incita à les avertir.



    « Belle et Noctis montaient sur le Rinhocorne. Il faut courir. Je… Ce n’était pas une bonne idée de pousser en fait… Thor cesse immédiatement ! »


Mais le Kaiminus m’entendait mal et prenait sans doute mes injonctions pour des encouragements. Fièrement il s’évertuait à culbuter la cloque d’oxygène pendant que je sentais mes pauvres arpions rendre l’âme un peu plus à chaque enjambée.

_________________



perso' le plus studieux

Noctis Flavelle
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: COURS 02 Scientifique - Plongée sous-marine en trio.   Mer 19 Mar - 12:58
Super. Il essayait de leur sauver la vie, de les protéger, et qu'est-ce qu'on lui disait ? Tout sauf merci, quasiment d'aller voir ailleurs. Très bien, la prochaine fois, qu'elles se débrouillent seules ! Néanmoins, le brun eut vite fait de passer à autre chose, principalement parce que les choses, déjà bizarrement insensées, s'aggravaient encore, avec la bulle qui avançait d'elle-même. Enfin presque. C'était l'œuvre du Kaiminus. Et un peu de Chypre. Belle était blessée, il y avait des morceaux de glace qui traînaient partout, et ne pouvait donc pas les suivre. L'étudiant suivit le conseil de sa camarade et monta sur le dos de son Rhinocorne, puis aida Belle à y monter à son tour. Rin avança au rythme et la bulle, et très vite, sans qu'elle ne puisse protester, Noctis attrapa Chypre pour la faire monter à son tour. Hors de question qu'elle marche plus longtemps sur quelque chose qui la blessait. Le mastodonte ne semblait même pas se rendre compte du poids des trois humains qui le chevauchaient. Il n'était ni dérangé, ni insensible.

Maintenant, ils avaient un autre problème : ils n'avaient rien sur eux susceptible de soigner Belle, ce qui impliquait qu'elle reste sagement sur le pokémon, ce que le garçon savait impensable et impossible. L'expédition se poursuivit cependant, Rin avançant bon train et Thor poussant la bulle toujours plus loin. Au fur et à mesure de leur avancée, une épave se profila devant eux. Un peu surpris de la grandeur du vestige, Noc mit pied à terre pour laisser plus de place aux deux filles, et ils avaient tant avancés que de toutes façons, plus aucun éclat de glace n'était visible sur le sol. L'ambiance qui régnait dans les fonds marins avait un côté magique. Bien qu'ils ne pouvaient pas voir grand chose, l'immense bleu se mélangeait à des coraux plus colorés, des plantes en tout genre et quelques espèces marines assez téméraires pour habiter au sein du paquebot désormais inutilisable. A portée de main, les fouilles pouvaient commencer.

« Belle, tu vas devoir rester tranquille pour le moment. »

Il s'attendait à ce que ce malheureux conseil soit accueilli par la verte avec une vague d'insultes et de noms d'oiseaux en tout genre. Il ne se sentait même plus la force de faire un commentaire sur le caractère de la jeune femme. Elle était stupide, voilà tout. Elle allait sûrement s'agiter et le rembarrer d'ici peu, alors bon... Pour autant, il commença à examiner plus en détail le paquebot, alors que Thor en faisait de même à l'extérieur de leur cocon d'oxygène. Et dire qu'ils n'avaient toujours aucune idée pour remonter... Ils étaient mal barrés...
Mia Clarke
Mia Clarke
Région d'origine : Kalos
Âge : 13 ans
Niveau : 15
Jetons : 1496
Points d'Expériences : 279
Pokeathlète Novice
Sujet: Re: COURS 02 Scientifique - Plongée sous-marine en trio.   Sam 22 Mar - 21:27

Belle entendit un rire terrible, comme si un méchant de dessin animé venait d'apparaître derrière eux, il s'agissait de nul autre que Chouchou qui visiblement n'avait apprécié ce petit tour de manège. Une réponse tout aussi glaciale que le rire qui la précédait, Belle ne savait pas trop comment réagir, hésitant entre un sourire gêné ou un regard désespéré face à la dramatisation de la jeune fille. Elle se mit ensuite à déblatérer des mots sans suite logique, ranger un Pokémon électrique sous l'eau ? Mais pourquoi faire ? Il fallait bien éclairer l'endroit, le manque de lucidité de la mentali était désespérant. Dans quel groupe de dingues Belle était-elle tombée ?

Elle regarda sans se mouvoir, la fille pousser la bulle d'oxygène, rapidement aidée par son Kaiminus, Noctis grimpa sur son bestiau et aida Belle, encore une preuve de sa mysoginie abhérante avec cette fausse galanterie ! Il aurait pu au moins l'y monter la première. La progression de la bulle devint rapidement incontrôlable et Belle resta allongée comme une loque sur le gros caillou qui servait de Pokémon à Nocnoc.

Mais tout, ou presque, fut oublié quand la jeune fille put enfin admirer la fameuse épave, déposée au fond des mers. Elle ne put s'empêcher de se demander comment l'incident était arrivé, s'il y avait eu des morts, si leurs fantômes allaient les hanter, si un Pokémon aquatique malchanceux du regarder mourir son dresseur dans l'impossibilité de pouvoir l'aider ? Bref, un pêle-mêle de pensées positives qui n'aidait en rien la situation. Des coraux et des algues s'étaient posées sur le gros débris comme si la nature en s'imposant avait été soucieuse d'en faire quelque chose d'artistique.

C'est quand même magnifique.

Noctis, dans un ordre dictatorial, ruina le moment d'observation de la jeune fille. Tranquille, elle ? Mais elle était toujours tranquille ! Elle lui lança son pire regard, regard accusateur et colérique, prit une grande inspiration et lui crâcha son venin à la figure... non littéralement elle lui a postillonné dessus.

“Sois belle et tais-toi” Hein ? T'as pas changé ! Sale mysogine ! Pervers en plus ?! Je fais ce que je veux et si je veux faire des recherches, je ferai des recherches !

En descendant du mastodonte, la douleur fut telle que dans un cri particulièrement pathétique la jeune fille s'étala ventre à terre sur le sable humide qui en profita pour se faufiler dans ses longs cheveux.

Zut.

Malgré tout, en rampant tel une Rambo en puissance, elle finit par arriver à l'épave dont certaines parties avaient maintenant été intégrés à la bulle.

Et bah, faites les malins mais en attendant, allongée bah on voit vachement mieux ce qui se passe !

Elle finit par trouver une portion végétale qu'elle commença à examiner, prenant un stylo, aussi conservé dans sa culotte, et commençant à prendre des notes sur son seul support disponible, son corps. Rapidement, Phèdre vint la rejoindre, avec Scapin, lui faisant part de leurs observations. Enfin elle avait réussi à accomplir le boulot, ils allaient bientôt pouvoir rentrer.

Hey les gars ! J'ai toujours envie de pisser hein ?


_________________


.MIA  CLARKE
Chypre Hamilton
Chypre Hamilton
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 13 ans
Niveau : 24
Jetons : 669
Points d'Expériences : 475
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: COURS 02 Scientifique - Plongée sous-marine en trio.   Ven 28 Mar - 21:20

Je crus mourir. Chaque éclat de glace enfonçait dans mes pieds était une nouvelle raison de tout abandonner pour se vautrer lamentablement dans le sable, vaincue. C’est par un étrange miracle que je continuais à courir, pousser par un désir aigu de sauver ma peau. Les bras de Noctis me soulevèrent à nouveau du sol et pour une j’accueillais ce contact avec soulagement. Les plaques de roches qui formaient la carapace de notre monture tapaient violement contre mon séant à chaque foulée de cette dernière. Cela me promettait quelques magnifiques bleues à l’issue de cette effroyable journée. Un soupir las et bref passa sur mes lèvres rosé avant que je ne me résigne en m’accrochant un plus à la silhouette du brun. Nous avions tout de même réussis à introduire un pokémon de pierre dans les abysses de la mer, un exploit dont j’avais encore du mal à mesurer toute l’importance.

La bête freina et Thor cessa de faire tourner le manège maudit. J’étais si collée à mon « sauveur » que je m’étalais de façon tout à fait disgracieuse lorsqu’il quitta la brave bête. La verte ne tarda pas à me rejoindre. Je reniflais la tête dans le sable. La fatigue m’engourdissait un peu et il me fallut une bonne minute pour m’accroupir sur les deux grandes cannes qui me servaient de jambes. Pendant ce temps, j’entendais les cris contrariés de Belle et la voix lourde et calculée de Noctis. Les deux étaient comme les deux pôles d’un aimant. Je m’appuyais sur mes mains pour enfin me relever je voulais admirer ce que ma brune  désignait comme magnifique et que l’autre semblait craindre. Le cadavre d’un titan. Son immense carcasse était à moitié ensevelie sous le sable et mes yeux brillèrent de fascination. Il était rongé par les algues et l’eau, mais le temps n’avait pu faire disparaître ce chef d’œuvre humain. J’eu un pensé pour Cleve dont l’architecture d’un tel navire aurait probablement réveillé la fibre mécano. C’était d’une beauté morbide et délectable


    « C’est beau. »


Mes mots absorbèrent un peu de notre oxygène.  Qu’importe puisque Belle diluait les trois quart de ce dernier à s’insurger contre le monde entier. L’extravagante jeune femme semblait ne pas avoir oublié notre objectif principal : prise de note. J’avais beau être passée maître dans cet art de la synthèse et de la mise en valeur de l’information, ma benjamine avait marqué des points en fourrant dans sa culotte un stylo. Par un fait miraculeux, ce dernier avait été épargné par notre « accident » et je verdissais d’envie en le voyant relever les particularités d’une algue grimpante que la bulle avait absorbé. La Pyroli consignait les informations que lui reléguaient ses partenaires avec une application que je n’aurais pas soupçonnée. Une exclamation grotesque de sa part devait mettre fin à nos recherches. Je sourcillais et sans dire un mot, m’approchais des algues qu’elle avait rapidement analysées. J’aimais bien leur consistance gélatineuse et leur étrange pigmentation rouille. Sans doute abritait-elle une faune rare de l’île ou quelques objets égarés par les voyageurs. Je glissais à ma remuante camarade d’un air tranquille.



    « Les femmes ont une capacité à retenir leur vessie étonnante. Tu n’as rien noté sur ton dos. Laisse-moi au moins ajouter à quelle profondeur nous nous situons à peu près. »


Sans permission je m’emparais de son crayon et commençais à écrire les informations que j’avais moi-même réussis à déterminer sur la feuille pleine de bosses et de bleues que constituait son dos. Jackie était passée par là. Je me gardais bien de commenter parce que j’avais cru comprendre que la verte était d’une susceptibilité sans égale. J’estimais la profondeur dont j’étais loin d’être certaine grâce à ce que je savais sur les littoraux et les baies. Puis, je  datais le paquebot grâce à l’érosion de la coque. Thor avait ramené à proximité de notre abri tout un tas de bricoles brillantes humaines que l’océan n’avait pas digéré.



    « Tu vois autre chose Noctis ? Thor doit pouvoir nous remonter ou du moins nous faire gagner en hauteur. »


Je sifflais le crocodile céruléen et pointais la direction du ciel. Le fier animal m’adressa un sourire complice avant de repousser l’énorme bulle vers le haut. Notre moyen de transport s’éleva du sable avec difficulté, il faut dire que le poids du Rhinocorne n’aidait pas vraiment. Mais le jeune Kaiminus s’échina si bien qu’il parvint à nous extirper des tréfonds de ce bel enfer. J’hésitais un peu à parler à Belle. Cette étrange demoiselle qui faisait pleuvoir des vilaines répliques sur nous, il le fallait pourtant. En lui tendant le stylo dont son corps était barbouillait, je figeais mes prunelles anthracite dans les siennes et prononçais avec lenteur.



    « Ce qui est à l’épave reste à l’épave. Entendu ? »



HRP - Désolée pour le retard >.<
PS : si je vais trop vite ou qu'il y a un souci MP/Skype hein ?

_________________



perso' le plus studieux

Noctis Flavelle
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: COURS 02 Scientifique - Plongée sous-marine en trio.   Dim 30 Mar - 22:12
Noc regardait, dans un mélange d'effroi et d'émerveillement les restes, les vestiges d'une époque lointaine. Le brun n'avait jamais beaucoup aimé l'histoire, et il n'était pas sûr du pourquoi. Parce que c'était une époque révolue, et qu'il lui paraissait stupide et dénué d'intérêt de la ressasser inlassablement ? Ou bien parce que malgré son désir de tout savoir, sa mémoire des dates était déplorables ? Entendre et apprendre l'histoire c'était une chose. Mais la vivre, c'en était une autre. L'effroyable navire brisé lui faisait froid dans le dos. De part ses planches découpées, déchiquetées et horriblement abîmée, témoignant d'un arrêt violent et brutal, mais aussi de part les jeux de lumières, qui faisait que l'ombre dévorait à moitié le bois. D'un autre côté, son cœur battait à tout rompre, comme fier de se tenir devant un tel vestige, comme s'il venait de trouver quelque chose de précieux. Comme s'il effleurait du dos la mémoire des hommes qui avaient vécus là. C'était dans un silence religieux qu'il examinait tout ce qui se trouvait devant lui. Il en avait oublié où il se trouvait, au plus profond, dans les entrailles de l'océan. Il en avait oublié qu'il était en sous-vêtements, qu'il avait froid et voulait rentrer. Se tenant là, toutes ses préoccupations ou les conséquences n'avaient plus aucun sens. Il n'y avait que ce vestige, et le reste importait peu. Mêmes les dires des deux autres passaient outre ce moment improbable et étrange. Alors c'était ça. Ce que l'on ressentait à l'approche d'une découverte. Une angoisse mêlée d'une excitation et d'une appréhension certaines. Il sourit brièvement, notant scrupuleusement le plus de détails dans sa mémoire.

La bulle s'élevait lentement à la surface, et il décida de donner un coup de pouce au plus petit en rapatriant l'énorme mastodonte dans sa ball. L'accélération en conséquence fut brusque et soudaine, mais il ne broncha même pas. Il avait des questions et des pensées plein la tête, des idées et des choses à tester. Arrivés à la surface, la bulle éclata d'elle-même, et son corps se retrouva écrasé par la force de l'eau. Une grande inspiration s'en suivit, et il nagea jusqu'à la rive. Des rougeurs lui montèrent aux joues en constatant que sur la plage, son unique sous-vêtement lui collait au corps, rendant ses formes trop visibles à son goût. Dos aux deux jeunes femmes, il n'en montra rien et jeta un œil autour de lui. Quelques rares groupes étaient encore là, mais la plupart étaient déjà partis sous l'eau. Certains en étaient déjà revenu. Un peu déçu, il ne vit aucune trace de sa Miss. Il farfouilla dans son sac, et se sécha les mains sur son pauvre T-shirt roulé en boule. Ses cheveux dégoulinaient d'eau, et son regard n'en était que plus perçant. Il gratta quelques mots sur son papier, attrapant son jean au passage, et une fois qu'il eut finit de retranscrire l'intégralité des données dans sa tête, il tendit le papier aux deux filles. Sans un mot, il murmura un vague, 'voir, tout chamboulé par les récents évènements. Il rattrapa ses affaires et entreprit de remettre son pantalon, ce qui lui prit une bonne minute tant le tissu adhérait à son corps. Sur une dune d'où il pouvait voir la mer, le regard un peu mélancolique, il posa ses affaires et s'assit. Encore torse nu, il n'esquissait aucun geste pour se rhabiller, ni même pour faire quoi que ce soit. Il fixait l'horizon, inlassable étendue bleutée qui au loin, s'unissait tendrement avec le ciel. De rares gouttelettes parcouraient son corps pour en décrire les formes, comme pour mieux comprendre ce qu'il était. Il attendait sa Miss, sans vraiment savoir pourquoi. Des têtes remontaient une à une de l'eau, et il les regardait, une à une.
Mia Clarke
Mia Clarke
Région d'origine : Kalos
Âge : 13 ans
Niveau : 15
Jetons : 1496
Points d'Expériences : 279
Pokeathlète Novice
Sujet: Re: COURS 02 Scientifique - Plongée sous-marine en trio.   Ven 4 Avr - 2:29
Belle vit alors s'approcher sa camarade avec une prestance qu'elle était incapable d'avoir dans cette situation. Elle regardait les plantes avec une lumière dans les yeux, une curiosité scientifique que Belle n'avait pas. Elle s'était arrêtée de prendre des notes bien qu'elle considérait son travail comme terminé. Ce qui n'était visiblement pas de l'avis de Chichi, enfin il était difficile de croire qu'en un coup d’œil elle ait lu tout ce qui était écrit sur le corps de Belle, d'une écriture des moins élégantes qui plus est. Mais finalement Chypre dit quelque chose qui la toucha, elle la laissa prendre son crayon et tenta du mieux que possible d'avoir le dos correctement positionné pour qu'elle puisse écrire. D'ailleurs elle devait être comment, recroquevillée ? Tendue ? Au final on aurait dit un ver de terre ne trouvant pas sa place, ce qui ne devait pas faciliter le travail de la mentali.

Ce qui toucha Belle c'est un simple mot, « les femmes », ça pouvait paraître étrange comme ça mais le fait d'être incluse comme ça directement dans ce qui pour elle est un mot qui respire la maturité et la splendeur, c'était fantastique. Alors elle se contentait de sourire et se dit que finalement, elle appréciait peut-être cette jeune femme qui rédigeait des trucs sur son dos. Belle jeta tout de même un regard à Phèdre pour qu'elle s'assure que Chichi n'était pas en train de profaner son dos avec des dessins obscènes, certes les probabilités étaient maigres mais il fallait en être sûr. Qui sait ce que ce Nocnoc aurait écrit avec le crayon en main ? « Vive les hommes ! Les femmes à la cuisine », décidément elle ne l'aimait pas du tout. Et puis il en aurait sûrement profité pour essayer de la tripoter ce pervers...

La brunette était en pleine réflexion et semblait étaler sa culture sur le dos de Belle tandis que son Pokémon aquatique ramenait toutes sortes de babioles, Phèdre mourait de jalousie de ne pas pouvoir en faire autant mais Belle l'avait chargé de retirer tous morceaux incrustés dans son corps, la faisant saigner de toute part, mais lui provoquant un incroyable sentiment de soulagement. Elle restait donc allongée et finit par sentir la bulle d'air s'élever. Elle ne prêtait plus attention à ce qui se disait jusqu'à ce que la lumière réapparut et que Chichi lui tendit son stylo et lâcha une phrase qui réconforta Belle.

Ouais, je suis pas passée pour une lumière là-dessous, enfin c'est moi qui ai allumé la lumière, mais ce que je veux dire... enfin c'était une métaphore. Mais gardons ça pour nous et... ce que je viens de dire aussi.

La bulle éclata et il fallut un peu nager pour retrouver le sable de la plage. Belle ne perdit pas une seconde, alla choper son iPok pour prendre en photo son corps dont l'encre avait un peu dégouliné à cause de... bah l'eau comme d'hab. Il s'agissait très certainement de la dernière trempette de la jeune femme avant un certain temps, l'événement étant particulièrement traumatisant. Avant même de se rhabiller, la jeune fille courut derrière un rocher pour satisfaire ses besoins avant de partir pour de bon.  


sorry I'm late '^' again... Terminé pour moi Smile

_________________


.MIA  CLARKE
Chypre Hamilton
Chypre Hamilton
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 13 ans
Niveau : 24
Jetons : 669
Points d'Expériences : 475
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: COURS 02 Scientifique - Plongée sous-marine en trio.   Sam 5 Avr - 8:16

Nous n’étions plus que trois têtes maintenues par des gesticulations à la surface de l’eau. J’étais tranquillisée par l’étrange embrouille de mots de Belle, le message semblait positif. J’avais besoin d’une réputation sans tâche si je voulais avoir la chance de devenir une scientifique de grande renommée. Je sentais mon corps qui tremblait encore d’angoisse. Je n’avais que du mépris pour ce bout de chaire flasque étonnamment récalcitrant en ce jour. Thor s’amusait à tourner autour de nous, il ne laissait dépassé que son aileron écarlate et profitait de bain salé auquel il ne goûterait surement pas avant longtemps. En se fiant qu’à la vue de son écaille dorsale, j’aurais presque pu croire à un Shaperdo chromatique. Qu’il aille terrifier un peu de peuple si ça lui chantait. Ce serait toujours des points en plus pour nous. Je faisais quelques brasses pour rejoindre Noctis, la brune déjantée nous avait déjà quittés et je priais pour que les notes prises soient suffisamment lisibles pour être recopié un peu plus tard. Le garçon avait toujours cette allure assuré, il fouillait la côte et l’océan du regard. Quelqu’un, il cherchait quelqu’un. Ce constat me surprit. Je jetais l’air de rien.

    « Beaucoup sont encore sous la surface. Tu auras un meilleur point de vue sur la plage. »


Je lui lâchais un sourire très bref et me hâtais de regagner à mon tour la berge. Le sel irritait mon épiderme et je souffrais de ne pas avoir un peu d’eau claire pour m’en débarrasser. A moitié nue, je fus accueillie par un vent froid qui me laissa tout à fait transi. Mes dents s’entrechoquaient et je reniflais. Super. J’avais choppé une immondice que j’allais traîner pendant une semaine, la morve au nez et les yeux encroutés. Je serrais rageusement les dents m’apprêtant à m’enfuir sans même prévenir Thor ou Bel. Quand ce dernier vint se frotter à moi, la boule de poils tiède se colla à mon pied comme une peluche en manque de tendresse. Faible, je cédais et tomber à genoux par terre pour caresser ce petit corps duveteux et joyeux. Le Héricendre avait cette façon charmante d’être omniprésent, les mois l’avait rendu essentiel. Je me réchauffer près de son corps et décider d’être indulgente, j’attendrais un peu avant de partir. Il n’y avait qu’à voir le ravissement de mon caïman dans l’eau pour comprendre que cela aurait cruel de lever le camp tout de suite.

HRP - C'est terminé aussi pour ma part.

_________________



perso' le plus studieux

Compte PNJ
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11840
PNJs
Sujet: Re: COURS 02 Scientifique - Plongée sous-marine en trio.   Jeu 15 Mai - 20:32
SCIENTIFIQUE_ La Plongée

Appréciation général
Très bonne longueur de rp avec des interventions intéressantes de la part de tous les personnages. C’est comique de voir que le caractère de chaque étudiant est bien différent et c’est ce qui pimente un peu leur travail d’équipe. L’action a débuté assez rapidement et vous n’avez fait aucun post inutile. Bravo pour avoir terminé le cours dans les délais !

Belle
Tu fais participer à fond ton personnage dans ce travail, même s’il y a quelques petits accrochages avec les autres, mais cela rend le rp d’autant plus intéressant. Les idées du personnage sont bonnes pour parvenir jusqu’à l’épave, surtout lorsqu’elle utilise Dedenne pour produire de la lumière ainsi que la boule de glace produite par la Stalgamin pour pouvoir respirer sous l’eau.
8 / 10 = + 32 xp

Noctis
En tant que chef du groupe, tu as utilisé tes pokémons avec brio pour parvenir à tes fins. Jamais je n’aurai cru voir un Rhinocorne nageant sous l’eau à la recherche d’un épave... c’est assez amusant. On ressent bien à quelques moments que ton personnage doit se creuser la tête pour espérer s’en sortir, ce qui rend le rp davantage intéressant.
8 / 10 = + 32 xp

Chypre
Tu fais bien participer ton Kaiminus pour réussir ce travail de plongée, mais j’ai l’impression que ton personnage ne fait que suivre les idées des deux autres... Certes, elle fait quelques bonnes interventions, mais sans plus. Sa crise de panique n’aide en rien au travail d’équipe, mais d’un autre côté, cela force les élèves à se serrer les coudes davantage et c’est grâce à cette coopération que le travail a été réussi.
7 / 10 = + 28 xp
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: COURS 02 Scientifique - Plongée sous-marine en trio.   
COURS 02 Scientifique - Plongée sous-marine en trio.
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :